Le retour des « solutions » qui ne marchent pas

Quand un problème revient et que la précédente solution n’a pas fonctionné, les hommes d’état et de gouvernement se rassemblent, en discutent et trouvent immédiatement ce qu’il va falloir faire : exactement la même chose, encore plus fort. Parce que cette fois, c’est sûr, ça va marcher.

Grand classique du socialisme en particulier, du collectivisme en général et de la gestion de la pénurie à la petite semaine par la fine fleur de l’énarchie moyenne française, le principe de gestion dit « à l’aspirine » est employé de façon maintenant quasi-caricaturale en France à chaque fois que nos gouvernants le peuvent. En somme, si ça ne marche pas, c’est qu’on n’y a pas été suffisamment à fond :

parabole de l'aspirine (c) Maître Du Monde

C’est donc absolument sans surprise que le port du masque à l’extérieur a été réinstauré dans plusieurs départements français depuis quelques jours à mesure que de nouveaux cas de covid se déclarent. Les Français ne sont pas plus malades comme en témoigne le réseau Sentinelles, mais à la faveur du décompte des cas, le gouvernement peut donc choisir de faire paniquer les foules.

Ce port du masque est typique de cette « gestion à l’aspirine » : on sait pertinemment que ça ne sert absolument à rien, on le savait avant la crise, on en a eu une confirmation éclatante depuis l’observation de différents États qui l’ont imposé en comparaison avec leurs voisins qui ne l’ont pas fait, avec toujours la même conclusion, à savoir que se mettre un bout de tissus sur le pif en extérieur n’a aucun effet.

Mais voilà, pour l’énarque français, pour le préfet moyen, imposer un truc idiot n’a pas d’importance. Pour un gouvernement, qu’il soit local ou national, il s’agit seulement de montrer qu’on agit, qu’on fait des trucs, des choses, des machins et qu’on se trémousse pour sauver la situation. Appliquant un raisonnement Shadock en diable dans lequel il vaut mieux continuer de pomper quitte à ce qu’il ne se passe rien plutôt qu’arrêter et découvrir potentiellement une situation pire (jamais observée, comme en Suède par exemple), l’Occupant intérieur et la petite caste de névrosés qui décide ces abrutissantes mesures battent des bras et bougent leur bouche en feignant d’être indispensable.

Au final, le masque à l’extérieur ne rassure au mieux que les benêts et les pervers qui y trouvent là un moyen de pression sur leurs congénères. Et pour l’administration devenue folle, cela lui permet de rappeler qui décide, arbitrairement, par l’affichage d’un signe visible de sa présence dans tous les esprits, quitte à distribuer de la prune si l’incitation n’est pas assez forte.

L’aigreur de son incompétence réelle tourne maintenant au sadisme à mesure qu’elle constate l’apathie des réactions.

Bien évidemment, cet échec de l’esprit cartésien et de la science, cet abandon pur et simple de la bienveillance et du simple bon sens ne s’arrête pas là.

Comme des courbes (sans intérêt) remontent, les petits marquis de l’État frétillent : d’autres mesures sont à mettre en place, d’autres éléments doivent être sortis de leurs cartons d’ici la fin du mois, et moyennant les titres putassiers d’une presse dégoulinante d’obséquiosité pour un pouvoir de plus en plus déconnecté du peuple, on présentera le déploiement du retour des vexations stupides comme de nouvelles panacées finement ouvragées aux maux qui nous poursuivent, si si, puisqu’on vous le dit sur tous les tons : le gouvernement compte sauver les fêtes de fin d’années !

Et voilà, c’est (encore) la guerre et, sans le moindre sens de la proportion ni du ridicule, après avoir prétendu sauver le soldat Ryan sous les bombes le service public hospitalier sous les malades en réanimation, à présent il faut « sauver les fêtes de fin d’année ». Et pour cela, rien de tel que de ressortir des cartons le couvre-feu, les masques, le durcissement du pass et bien évidemment la picousolâtrie indépassable qui permet de ficher tout ce beau monde, du vieillard au bambin.

Tout ceci est une totale surprise !

Les couvre-feux n’ont servi à rien, les masques, on l’a vu, non plus, le pass est aussi inutile que grotesque, quand à la troisième dose, elle s’appuie sur une telle cohorte d’études scientifiques solides qu’on sait déjà qu’elle va apporter un succès foudroyant à l’ensemble de l’opération. Bonus pour ceux qui ont tenté des cocktails entre Moderna, Pfizer et Janssen.

On peut se demander ce qu’aurait donné, a contrario, le retrait du pass sanitaire, le test systématique des symptomatiques (et seulement ceux-là), porter les efforts de vaccination sur les personnes à risques et ceux qui le veulent, après sérologie, le tout couronné d’un rappel des soignants et d’une réouverture des lits actuellement fermés faute de personnel…

Oubliez cela : le risque est bien trop grand que cela pourrait calmer la société française et, pire encore, porter ses fruits en matière de gestion sanitaire.

On préfèrera le retour des « solutions » en carton qui sont authentiquement vues, par la fine équipe au pouvoir, comme un effort pour éviter le pire et non comme un pur sabotage de la période actuelle, et ce d’autant plus que le pire, annoncé – couiné même – par le porte-parole prépubère ne survient jamais (grâce à cet effort, pardi !). On se souviendra d’ailleurs des centaines de milliers de morts annoncés par un Macron grandiloquent l’année dernière, et qui ne se sont heureusement jamais matérialisés, malgré la brochette de mesures débilissimes entreprises alors avec le même entrain gourmand que les clowns gouvernementaux actuels.

Bref, l’hiver 2021-2022 se place encore une fois sous le signe des restrictions, des lois idiotes et des interdictions alors qu’elles ne servent absolument à rien, et alors qu’à présent tout le monde le sait et que seul une petite poignée de pervers sadiques et de psychotiques fragiles les réclament à cors et à cris.

Il est maintenant évident qu’au-delà de quelques abrutis vocaux et quelques pitres obséquieux qui réclament sur toutes les ondes à la fois un zéro covid aussi idiot que chimérique et un durcissement de ce pass sanitaire pire que nul, contre-productif, ségrégationniste et complètement transparent au virus, tous les autres, les Français normaux, les individus avec deux sous de bon sens en ont maintenant plus que soupé de cette situation ubuesque où les petits excités télévisuels et politiques tentent à tout prix d’imposer leur « nouvelle société » immonde.

Cependant, ces sinistres individus ne perdent rien pour attendre. La situation actuelle pourra certes empirer (ils font tout pour) mais elle ne pourra certainement pas durer indéfiniment : plus vite ils poussent le peuple dans ses retranchements, plus vite il leur criera « assez » et se retournera brutalement contre eux.

Ils le savent et le sentent ; c’est la panique qui les gagne qui les force, menteurs compulsifs, à redoubler leurs manigances mais quoi qu’il arrive, dans un mois, dans un an, peut-être plus mais pas beaucoup, une facture leur sera présentée et elle sera salée.

Et elle sera absolument inévitable.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires515

  1. Aristarkke

    Ce n’était même pas certain que le port du masque en extérieur avait été supprimé de partout, vu les circulaires préfectorales en cours…

  2. Le Gnôme

    Chic, le retour de l’aspirine, il y avait longtemps.

    Il me semble que l’apathie des gouvernés est due à ce qu’ils se foutent royalement de ce que peut dire les zélites. Ils ont tellement vu et entendu de conneries qu’ils sont gagnés par une profonde indifférence qui se traduira par une abstention massive.

              1. Pierre 82

                Si je vote Zemmour, ce sera uniquement pour sa promesse de supprimer le permis à points et la suppression des 80 km:h. Pour le reste, c’est du pipeau.
                J’ai conscience que ça va faire réagir notre belgo-champenois (j’apprends aujourd’hui qu’à deux kilomètres près, il aurait été ardennais, donc wallon), mais je prends le risque… d’ailleurs il ne vote pas en France (à deux kilomètres près également)…

                1. Yanka

                  Toute ma vie, j’ai côtoyé les frontières (physiques et temporelles). C’en est même caricatural, bien que je ne sois pas borderline. Je suis toujours aux confins, près de l’entrée ou proche de la sortie, jamais vraiment dedans (sauf pour des choses intimes que la décence me dissuade d’évoquer).

                  Pour ce qui est de voter, je n’ai jamais très enthousiaste. je suis passé de l’écologie voici très très longtemps au libéralisme (du temps de Jean Gol). La prochaine fois, je vais voter pour le plus féroce qui promettra de liquider la clique cravatée. Seul condition : le parti doit être de droite. La libéralisme soumis au socialisme, je n’en peux plus. La rupture est consommée. Je suis obligé d’aller voter, sinon je m’abstiendrais, au nom du précepte de Jacques Perret : « Donner sa voix, c’est consentir au tripot. Si vous blâmez la peste, n’en cultivez pas les rats. »

                  Mon candidat du cœur est en réalité Jean-Frédéric Poisson ; celui de la raison est Florian Philippot, puis François Asselineau. Zemmour ne vient qu’ensuite, mais il est en position de faire un résultat, contrairement aux autres.

        1. Malancourt

          Les non vaccinés auront-ils le droit de voter? Ils doivent bien savoir que cette catégorie d’électeur n’est pas du tout acquise à leur cause, moyen pratique d’écarter des opposants. Tout cela pour le bien de la collectivité bien sûr.

            1. Nemrod

              Enfin pour moi c’est évident.
              Non vacciné contre le Covid, la seule chose certaine est que vous voterez pas Macron, comment voter un Dimanche avec un Pass qui dure 24 h ?
              Faut se tester le Samedi.
              Et le Samedi c’est le Samedi.
              Et le serveur va saturer…

              1. Roanna

                Hypothèse absolument cohérente. On en est pas encore là mais comme un homme averti en vaut deux, autant prendre les devants.
                Pouvez vous nous faire un point explicite des possibilités existantes à l’heure actuelle hors vaccination, sur les auto-test, test génique, pcr…(validité, procédure etc)

                Il est certain que les actions gouvernementales actuelles ne sont plus orientées santé publique mais élections et ils ne reculeront devant rien, aucun autre gouv. n’a encore été aussi loin dans la démagogie, la subversion, la stupidité… pour une élection qui est perdue d’avance à 9 contre 1.
                Le dernier sondage du poudré grimé contre Z chez Rémy portant sur 5000 participants met le minus à 1,8%
                Il faut mettre les non vax -les anti clique- hors jeu (6 millions + 12 millions de contraints de force, ça fait déjà du monde), j’espère que la classe politique anti vax va s’en emparer;

                1. Nemrod

                  Pour accéder aux zones Vax Exclusive il faut un test PCR ou un test antigénique ( dont les autotests) négatif.
                  En – de 24 h le PCR on oublie surtout pour le Dimanche.
                  Un test antigénique ou un autotest supervisé c’est possible en Pharmacie ( enfin certaines) mais a ma connaissance il faut un Qr code délivré via le serveur ad hoc.
                  J’ai entendu dire qu’une attestation manuelle du pharmacien suffirait mais ça m’étonnerait beaucoup et en tout cas ça suffira pas en Avril, ne rêvez pas.
                  Pb…les autotests sont déjà plus ou moins en rupture et c’est pas en en faisant larga manu aux mômes que ça va s’arranger de plus le serveur qui donne les Qr codes plante régulièrement surtout si forte sollicitation…ce qui sera le cas le Samedi pré électoral
                  Amha le non vacciné covid va être bien coincé pour voter.
                  Voilà, voilà…
                  Bon Le Conseil Constitutionnel peut déclarer non conforme l’accès interdit des bureaux de vote aux non vaccinés mais je parie pas ma paye et même 10 euros.
                  Je déteste perdre.

                  1. Aristarkke

                    Ils ne seront pas interdits d’accès directement. Simplement de facto par la bande. Théoriquement, cela restera possible et cela suffira pour mettre le CC hors jeu…

              2. Aristarkke

                Comment cela, saturé ?! Il sera parti en weekend ! Vu la foultitude d’ordis étatiques qui ne bossent qu’aux heures ouvrables de l’Administration…

                1. Nemrod

                  Disons que s’il est dimensionné pour avoir 1000 connexions par minutes et qu’il en a 20000…il plante.
                  Et puis il peut planté aussi comme ça sans raison.
                  Ah si un hacker non vacciné !

                    1. Lafayette

                      La faute aux non vaccinés qui sont pas encore décédés.

                      Elle est belle la fraternité.

                      Merci pour le zummour du jour.

            2. Artiste1

              Impossible actuellement de promettre une réponse PCR en 24 h
              De plus la saturation des labos oblige à refuser des patients.
              Par ailleurs peut-on m’expliquer pourquoi on vaccine avec la souche wuhan qui a disparue et non avec un vaccin contre Delta ne nous avait on pas expliqué que ces nouveaux vaccins étaient très facilement adaptables au nouveaux variants.
              J’ose espérer que ce n’est pas pour écouler les stocks,cela me rappelle l’affaire du sang contaminé.
              On me susurre à l’oreille que je serai un tantinet complotiste.

              1. Roanna

                C’est forcément pour écouler les stocks, plusieurs millions ne s’étant pas fait vacciner 2x, ça fait beaucoup de vaccins à refourguer sur les autres.

                1. toto17

                  Surtout que le poudré a commandé 2 milliards de doses, 2 milliards en Mai 2021.
                  Je vous laisse faire le calcul du nombre de dose par habitant sur 5 ans.
                  La source est dans le Parisien de l’époque.

                  1. Nemrod

                    Ou bien que vacciner avec le Wuhan contribue à faire circuler le delta moins grave en le favorisant.
                    Ils le diront pas car ca revient à dire que le vaccin est inefficace sur le delta et ils nous l ont présenté comme plus grave.
                    Y a plein d explications possibles. mais y en a une.

                2. Pheldge

                  c’est surtout pour les écouler au « juste prix », à une clientèle qui a – encore – les moyens de payer, parce que pour s’en débarrasser, il y a toujours les reubeuhs et les kahlouchs, sauf que eux, n’ont pas les mêmes moyens …

              2. Register

                Une explication donnée par Peronne est que pour tester de nouveaux vaccins à souche différente du wuhan il faut trouver des gens  » vierges »….et des vierges il n’y en a plus beaucoup, les restantes étant plutôt portées sur l’abstinence.

            3. durru

              Il reste les auto-tests. Avec déclaration sur l’honneur.
              Faudra passer en mode résistance à la dictature, s’habituer à trouver et pousser les contournements.

      1. Pierre 82

        Je connaissais pas. Je pense la même chose que ce qu’il dit sur de nombreux points, mais c’est comme une vision extrême que je pourrais avoir un jour de grande déprime, ou si je laisse la colère m’envahir…

  3. Calvin

    Oui, c’est exactement le mal français. Et appliqué à l’économie, comme c’est le cas depuis presque 50 ans, on comprend que l’on ne s’en sortira jamais.

  4. hub

    Skyler White a cette phrase magnifique : « Il faut que je protège ma famille de l’homme qui protège ma famille ». Dans Breaking bad.
    Il faut que je protège mon pays des hommes qui protègent mon pays…

    1. Calvin

      Ben quoi, l’Etat est juste une Mafia qui nous offre (enfin qu’on paye) une protection.
      Ce qui est vicieux, c’est que cela consiste à nous protéger mal des problèmes que l’état lui même a créé…

      1. heli0gabale

        Breaking Bad est vraiment une des meilleures séries, si ce n’est la meilleure.

        Une authentique ode à la liberté, très rare ces temps-ci…

        Le spin off Better Caul Saul est vraiment pas mal non plus.

        1. Nemrod

          Un pur chef d’oeuvre.
          Les auteurs ont été touché par la grâce.
          C’est LA série…comme « the big lebovski » est LE film.
          Vous imaginez « the duke » avec un masque en train de chercher un RV sur Doctolib ?
          Non !
          J’invite tous ceux qui sont passer à côté à combler cette ( ces) lacune …faites vous offrir le coffret pour noël plutôt que le nième i-phone à la con.

          1. heli0gabale

            Je vois bien Walter, son pote dingo, présenter un pass sanitaire et son flingue oui !

            J’ai beaucoup aimé aussi The Big Lebowski, les frères Coen c’est une valeur sûre. Mais à mes yeux, ça vaut pas No Country For Old Man des mêmes réalisateurs.

            1. Nemrod

              Ah Walter qui joue pas au bowling le samedi parce qu’il fait shabbat…alors qu’il est pas juif !
              Oui je l’imagine bien au milieu de tout ce bordel .

    2. Nemrod

      Et au final il mange le morceau Walter White…il a pas fait tout ça pour protéger sa famille sauf peut-être au début…il l’a fait parce que ça lui plaisait…éperdument.
      Et nos protecteurs à nous…et ben c est pareil.
      Ca leur plaît de nous contraindre et nous dominer.
      Point.

      1. Nemrod

        Oui mais non.
        Nos élus promettent de défendre nos intérêts mais défendent les leurs et ceux de leur caste ( qui défend les siens par leur intermédiaire).
        Le péquin moyen ne se défend pas.

  5. Theo31

    Ces mesures servent quand à faire avancer l’agenda des malfaisants avec le fichage généralisé, le pass et l’euro numériques, la création d’ennemis imaginaires pour éliminer tranquillou les gens aux pathologies lourdes et les vieux suivant les recommandations d’Attali.

    On a affaire à des assassins par procuration.

  6. Jacques Huse de Royaumont

    « Je le répète avec une certitude plus véhémente : la vérité est en marche, et rien ne l’arrêtera. C’est aujourd’hui seulement que l’affaire commence, puisque aujourd’hui seulement les positions sont nettes : d’une part, les coupable qui ne veulent pas que la lumière se fasse ; de l’autre, les justiciers qui donneront leur vie pour qu’elle soit faite. Quand on enferme la vérité sous terre, elle s’y amasse, elle y prend une force telle d’explosion, que, le jour où elle éclate, elle fait tout sauter avec elle. On verra bien si l’on ne vient pas de préparer, pour plus tard, le plus retentissant des désastres. »

    Emile Zola – J’accuse.

    1. Navigator

      A propos de la vérité, je ne résiste pas à mentionner ceci:

      « Etre scientifique, c’est être naïf. Nous sommes rellement concentré sur notre recherche de la vérité que nous ne voyons pas que, réellement, peu de gens veulent que nous la trouvions. Pourtant, elle est toujours là, quelque part, que nous la voyons ou non, que nous choisissions de la dire ou non. La vérité se moque de nos besoins et de nos désirs, elle se moque de nos gouvernements, de nos idéaologies, de nos religions. Elle reste là, à attendre, pour l’éternité. Et ceci est finalement le cadeau que nous offert Tchernobyl. Il fut un temps où je craignais d’avoir à payer le prix de la vérité. Aujourd’hui, je demande seulement combien nous coûtent les mensonges. ».

      Monologue final prononcé par Valery Legasov et qui clôture l’excellent mini-série produite par HBO, Chernobyl.

      Il y a d’autres catastrophes que nucléaires. Et elle font historiquement, beaucoup plus de morts et de dégâts.

    2. Berdol

      Comparaison n’est pas raison : A l’époque du J’accuse de Zola, il y avait une presse nombreuse, largement lue dans tous les milieux et le plus souvent libre. Et tout particulièrement l’Aurore ou écrivait Clemenceau. Ce n’est plus le cas aujourd’hui où un tel article ne pourrait pas paraître et de toute façon ne serait lu que par 80 000 ou 100 000 lecteurs…

  7. Higgins

    « Se mettre un bout de tissus sur le pif en extérieur n’a aucun effet. » Désolé mais je m’inscris en faux. Ce matin, j’ai posé la question à un boutonneux qui remontait ma rue, absolument déserte avec un chiffon sur le nez : « Pourquoi portez-vous un masque dans une rue déserte? ». Réponse, imparable et terriblement juste : « Pour me protéger du froid!!! ». Ça protège donc bien de quelque chose.

  8. Reddef

    À quoi servent tout ces grands médecins et scientifiques qui nous expliquent que ces leurs rôles et pas celui de l’ état de comprendre , analyser, étudier, soigner etc le Covid-19 et autres sarsxxx.
    Le pire étant que beaucoup de citoyens les prennent pour des idiots. Les bras m’ en tombent.

    1. Nemrod

      Laissez faire.
      Celui qui veut savoir maintenant sait.
      Moi je ne prêche plus rien nul part sauf ici et c’est déjà trop risqué.
      Je vous conseille plutôt de prendre les dispositions pour vous prémunir de ce qui arrive.
      Si je puis me permettre.

      1. durru

        On aurait préféré que les médecins agissent, plutôt.
        Soigner une maladie, c’est quand même le boulot d’un médecin, enfin, il me semble…

  9. MCA

    Ils semblerait que sous les tropiques ils n’apprécient pas trop la plaisanterie :

    https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/25/ellen-bessis-en-guadeloupe-les-gens-sont-tres-determines-contre-le-passe-sanitaire/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-derniers-articles-du-courrier-des-strateges_164

    « La Guadeloupe en colère contre le vaccin
    Accessoirement, les Guadeloupéens protestent très largement contre des mesures vexatoires, méprisantes ou irresponsables. Ainsi, comme nous le publions ci-dessous, Santé Publique France a validé la prorogation artificielle de la durée de validité du vaccin Pfizer. Les doses qui étaient arrivées à expiration sont prolongées de trois mois.

    En Guadeloupe, cette décision est vécue comme une menace. »

    1. Theo31

      Nous admettons qu’il peut y avoir non seulement un droit, mais un devoir de ce qu’on appelle les races supérieures, revendiquant quelquefois pour elles un privilège quelque peu indu, d’attirer à elles les races qui ne sont pas parvenues au même degré de culture et de civilisation.

      Doctrine socialiste reprise par Tchoupi chez les niais gros.

    2. Pheldge

      en tout cas, ça marche, le gouvernement recule, ou subitement trouve des solutions de rechange :
      lefigaro.fr/actualite-france/flambee-de-violences-en-martinique-accalmie-en-guadeloupe-20211126
      bfmtv.com/sante/guadeloupe-le-gouvernement-s-engage-a-fournir-des-vaccins-sans-arn-messager-aux-soignants_VN-202111230320.html

  10. Higgins

    Très bon édito de Charles Sannat ce matin : « Ces mauvaises haines font l’objet d’un consensus dans nos médias et parmi nos élites. Interdite et honnie la haine envers les juifs, les LGBTQI+123 etc, envers les musulmans, envers les migrants, envers les étrangers, envers les communautés X ou Y…. Et actuellement la bonne haine c’est contre les non-vaccinés… » (https:/ /insolentiae.com/la-bonne-haine-la-mauvaise-haine-ledito-de-charles-sannat/)

  11. MCA

    « plus vite ils poussent le peuple dans ses retranchements, plus vite il leur criera « assez » et se retournera brutalement contre eux. »

    Hé bien je n’en suis pas du tout persuadé a en juger par les réactions de mon entourage.

    Mon sentiment est que le conditionnement marche du tonnerre et qu’il ne faudrait pas juger les attentes de la majorité à l’image de ses propres attentes.

    Et même parmi les cadres sup que je fréquente je retrouve la même attitude de soumission.

    La globalité des contestataires doit être un peu plus nombreuse que les novax, soit à la louche une dizaine de millions en tout sur 68 millions.

    1. Nemrod

      Ne pas oublier quand même que dans une société qui devient totalitaire, les dissidents se dissimulent…même au sein du cercle intime.
      Plus nous plongerons la dedans plus ils deviendront invisibles .
      Enfin, ceux qui réfléchissent.
      Les autres seront invisibles pour une raison plus « physique ».
      Vous avez vu beaucoup de manifs en RDA juste avant la Chute ?
      Et pourtant pour que ça s’effondre aussi vite, la proportion de soutiens devait être très faible.

              1. Nemrod

                Raison pour laquelle la méthode la plus efficace est la résistance passive qui les pousseront à des extrémités qui toucheront aussi leurs soutiens.
                C’est quasi imparable.
                Même les assassins communistes n’ont pas trouver la parade.

              2. Theo31

                Aucun doute. Un démocrate chrétien vient de faire tirer sur des jeunes à Rotterdam, un socialiste n’aura aucune hésitation. En 91, Mitterrand a bien ordonné de faire tabasser des infirmières qui manifestaient trop près de l’Elysee. Ce même Mitterrand qui a fait fusiller des dizaines de soldats en 1954.

            1. Higgins

              Je disconviens respectueusement sur ce point. Maintenant, que des malades mentaux au plus haut niveau de l’état en aient l’idée, rien de surprenant mais il y a un gouffre entre la poire et le fromage. Quoiqu’on puisse ne penser, les gendarmes ont une éthique, les policiers également mais globalement plus faible.

              1. Nemrod

                On trouvera des gens pour tirer.
                Ca ne fait aucun doute.
                On trouve bien des volontaires pour vérifiez le Pass…
                Non ce qui peut coincer c’est l’Ordre.

                1. Louchp

                  Certainement. Cela dit, j’ai essayer à maintes reprises pour essayer de comprendre ce qui pouvait se passer dans la tête de ce policier hollandais : « ce gars là qui râle parce-qu’il ne veut pas se faire vacciner, ce bon j’appuie pour lui flinguer la jambe ».
                  Je ne comprends pas, mais c’est très certainement le marqueur visible de la fin du discernement pour certains

                  1. durru

                    @Louchp
                    La balle a dû ricocher. Mais le gus a agi en mode panique. Normal, tout le monde est sous l’emprise de la terreur, pourquoi les FdO feraient-elles exception ?

                    1. Roanna

                      C’était un tir de sommation en l’air, la balle a ricoché sur un nuage, ça arrive rarement sauf quand les nuages sont trop bas et que l’orage gronde.

                2. durru

                  @Nemrod
                  Oui, on en trouvera. Je donne l’exemple le plus facile : Roumanie, ’89. Plus de mille morts, quand même. Ça n’a pas changé le résultat final.
                  Et pour l’ordre, ça sera pareil. Du bout des lèvres, ici ou là.

              2. MCA

                Milgram Major

                60 pour cent obeira a un tel ordre, gendarme ou pas.

                Mais tout l’art consiste a les placer dans une situation ou ils n’ont plus le choix.

                Cf: 20 ans dans les Aurès

                1. Nemrod

                  Je pense pas que les conclusions de l’expérience de Milgram s’appliquent ici car le groupe en question aura été placé là sur le critère précis de discipline et d’obéissance.
                  Donc plus de 60.

              3. heli0gabale

                Je me trompe peut-être mais, en cas de coup dur, je n’ai pas une grande confiance dans les forces de l’ordre.

                Leur hiérarchie des priorités m’a l’air d’être d’abord la protection de leur institution et de l’Etat et, loin derrière, la protection du citoyen.

                1. durru

                  Tant que ça dégénère pas, c’est ça. Sauf que tuer de sang froid c’est autre chose. L’exemple de la Roumanie a montré que les choses sont bien moins évidentes qu’on veut nous faire croire.

                    1. Sémaphore

                      Dégoupiller, plutôt, avec toutes les commandes en cours de grenades de désencerclement, comme les journaleux nous le rapportent, l’air gourmand et réjoui !

                    1. Jacques Huse de Royaumont

                      C’est aussi approximatif que de mettre tout les athées dans le même sac, saint-simonien, positivistes, communistes, nazis ou protestants

                    1. Pierre 82

                      Brel était un anticlérical, mais c’était le même genre d’anticléricalisme que Brassens. Il trouvait le clergé détestable (et il la souvent été), mais il n’avait rien contre le christianisme en particulier, bien au contraire (influence du scoutisme catho très prégnant en Belgique à cette époque).
                      Brassens le surnommait même « l’abbé Brel ».

                  1. Yanka

                    @Jacques Huse de Royaumont 26 novembre 2021, 11 h 53 min

                    29% de catholiques aux Pays-Bas, 42% d’athées et le reste se badigeonne de caca luthérien ou mahométan. Le catholicisme est donc la religion la plus pratiquée.

                    1. Jacques Huse de Royaumont

                      C’est assez surprenant vue l’histoire du pays, né d’une révolte protestante, justement, et séparé de la Belgique pour des motifs en grande partie religieux.

                    2. Aristarkke

                      JHR, là aussi, c’était avant…
                      Quand on se souvient qu’à l’époque des Lumières, les Pays Bas faisaient bon accueil à tous les malpensants, religieux ou politiques des pays environnants, imprimaient volontiers leurs libelles…

                    3. Yanka

                      @Aristarkke 26 novembre 2021, 13 h 20 min

                      La Belgique aussi : Victor Hugo, Poulet-Malassis, Baudelaire… Auparavant, Sade, dont certaines œuvres ont été imprimées dans ma commune, à Muno.

                    4. Yanka

                      Pour Sade, non, la Belgique n’existait pas en tant que telle. Pour les trois autres, si. Baudelaire a même laissé un « Pauvre B… ! » (pamphlet) pas piqué des vers. « Le Belge ne marche pas : il dégringole. » Il se scandalise des femmes à Bruxelles qui pissent debout dans la rue et en groupe, en riant. Baudelaire était un puritain, comme tous les dandys, sous ses dehors artistes.

          1. Aristarkke

            Aux Pays Bas, l’hésitation a été surmontée…
            Mais c’est un Royaume, donc une tyrannie. Rien à voir avec la Ripoublique Grançaise, heureusement !
            La fiscalité y pratiquée non plus, d’ailleurs…

            1. Dr Slump

              Les photos officielles du dictateur Kim en présence de cadres de l’armée, de l’administration ou de gens du peuple, montrent des individus complètement terrifiés, en état de choc devant lui.
              Je ne peux pas imaginer ce que peut être la vie là bas, mais c’est sans aucun doute la dictature la plus horriblement sadique qui soit. Les rumeurs de cadres jetés aux chiens pour être bouffés me paraît tout à fait plausible.

          1. Pierre 82

            La situation de la Roumanie fin 1989 était particulière, puisque c’est tous les régimes communistes voisins qui s’effondraient en même temps. Même s’il avait fait tirer sur la foule, ça n’aurait pas changé grand chose, à part reculer un peu l’échéance.
            Si les pays voisins et si l’URSS avait encore été puissante, alors oui, tirer sur la foule aurait été payé pour le génie des Carpates.

            Ceci dit, je suis d’accord avec vous sur le fait que je doute qu’ils donnent l’ordre de tirer le cas échéant. Éborgner quelques dizaines de gueux suffira à les contrôler. Et il me semble avoir vu qu’ils disposaient de matériel anti-émeutes assez efficaces, qui rendent caduque l’utilisation de l’arme lourde. La doctrine Lallemant a bien démontré sa redoutable efficacité. Il finira président, celui-là…

        1. Higgins

          Ça c’est effondré car l’officier qui commandait un des points où la foule se rendait (il était soi-disant ouvert) n’en a pas donné l’ordre comme il aurait dû le faire suivant ses ordres. Après, c’était trop tard. Je crois qu’il est mort l’année dernière ou il y a deux ans.

    2. Pencilivy

      Les cadres sup que j’ai pu fréquenter (merci le télétravail pour cette distanciation, j’imagine) sont même les pires en la matière. Je me souviens de cette naïveté qui consiste à gober tout ce que dit LAREM. Les mêmes qui applaudissaient les soignants depuis leur appart dans le 18e sont ceux qui me disaient il y a quelques mois « Je ne comprends pas les soignants qui refusent de se faire de se faire vacciner, c’est vraiment irresponsable » > « je ne comprends les gens qui » à adapter à chaque nouveau coupable mensuel. Le cercle de la raison qui renie la logique à chaque nouvelle contradiction et enterrine sa soumission. Fabuleux.

      Je rejoins Nemrod sur le fait que les dissidents se dissimulent, en faisant partie. Sauf quand je refuserai la 3e dose, je vais devoir changer de cercle.
      Mais c’est effectivement dur de croire à un changement radical, si ce n’est le soulèvement de ceux qui auront déjà tout perdu. Ca ne viendra pas de ceux qui clament ce qu’il faudrait faire aux récalcitrants, pour lesquels j’ai du mal à croire à un double jeu.

      1. Nemrod

        Là encore les faits historiques montrent que le quotient intellectuel ou à tout le moins la capacité d’apprentissage permettant de s’élever dans l’échelle sociale ne sont absolument pas les garants de clairvoyance et surtout d’empathie.
        Les pires crapules se trouvent aux deux extrémités : les quasi débiles qui exécutent et les ordures qui organisent.

    3. heli0gabale

      2022 va être une année très intéressante, ce sera l’occasion de confronter la schizophrénie du français moyen.

      Ce dernier peut pas encadrer Macron mais en même temps™ il trouve qu’il a bien géré la crise du covid.

      Est-ce que la haine qu’il porte pour Macron sera plus forte que la peur du Covid ?

    4. Mo.

      Pour avoir fait partie de cette catégorie jusqu’à cette année, le cadre sup moderne est trop souvent un exemple du « pas de couilles, pas d’embrouilles » en mode décomplexé.

    5. Jacques-Marie Bichot

      @MCA
      Oui, je partage votre analyse et je trouve le patron un peu optimiste sur ce coup.
      Je ne constate pas une foule immense aux manifestations des patriotes du samedi.
      Je n’ai pas vu une foule immense le 14 novembre au mont Valérien.
      Une foule importante dans les autres pays ne gène guère leurs gouvernements.
      80% de mon entourage, dont je me suis éloigné, genre cadre sup pareil que vous, sont soumis par confort, conformisme ou enthousiasme.
      L’ennemi est intérieur au pays et agit par paliers progressifs. Ce n’est pas un envahisseur en arme, facile à identifier.
      Les contestataires ne sont ni organisés, ni armés, ni soutenus par des moyens puissants comme ceux d’un état.
      Je vois bien la situation continuer à empirer progressivement comme c’était le cas dans les pays du bloc de l’Est, avec la population qui s’adapte sans se révolter avec la violence suffisante.
      Plutôt des gens comme vous ou moi qui font semblant d’être pareil aux autres, avec des faux documents, ou qui deviennent moins visibles, ou qui fuient dans un autre pays (mais où ?)

  12. Souriss

    Comme prévu, nous avons donc la 3éme dose et un risque élevé de confinement aux alentours des fêtes.
    Vous me paraissez cependant optimiste dans votre dernier paragraphe.
    Le peuple ne se crispera pas. Les gens ont trop à perdre en général et nous avons atteint à la foi, un niveau de confort artificiel et une crispation même au sein du plus petit groupe possible (la famille / amis), que personne ne prendrait le risque de tout perdre pour défendre son voisin ou le pariât de sa famille.
    Non, on va avoir une société qui comme un seul homme en 38, va suivre les recommandations d’un état aux fraises et se faire le petit soldat du tout sanitaire.
    La tolérance à l’absurde est déjà à son maximum grâce à la peur et l’état peut littéralement faire ce qu’il veut sans avoir à se justifier.

      1. MCA

        Ca me rappelle cette très pertinente citation :

        « Vous avez cédé pour que ça cesse et c’est parce que vous avez cédé que ça continuera »

    1. MissKat

      Ça dépendra du nombre de bléssés et de morts de la 3eme dose.
      Quand les gens vont réaliser que leurs proches sont malades ou morts du « vaccin » ça peut basculer : cf la colère froide de M. Doyer qui voit sa femme disparaitre sous ses yeux du prion suite vacc..
      Ce monsieur de base n’est pas un anti vax..
      et ils vont être de plus de plus nombreux 🙁

      1. Souriss

        Il faudrait que ce soit massif et impossible à dissimuler.
        Sinon personne, du médecin de famille qui à été propagandiste au hautes instance XXX n’ont intérêt à ce que cela se sache.
        Vous avez donc une chaine de censure qui est plus que conséquente. Ces derniers devant rendre des comptes si cela vient à ce produire.
        Les rapports se feront donc en conséquence et éludés ou des recherches non effectués etc.

          1. Berdol

            Mon médecin, malin et prudent, refuse de soigner à l’HCQ ou à l’Ivermectine, mais se méfiant de tout ce bordel, oriente ses malades vers les vaccinodromes. Lui-même ne vaccine pas ni ne donne de conseils…
            Il se couvre et couvrira le système si nécessaire, sans se mouiller

            1. Pierre 82

              Ce genre de personnes se mettent surtout en position de pouvoir aisément se transformer en résistant de la dernière heure, si d’aventure, le balancier venait à s’inverser.
              Le pire, c’est que je n’arrive même pas à les accabler, considérant que cette tactique est de l’ordre de l’instinct de survie en milieu hostile, ce qui n’est pas blâmable en tant que tel. Tout le monde n’a pas l’étoffe des héros, et au moins celui-ci n’en profite pas pour s’enrichir, ou donner libre cours à ses penchants sadiques.

              Il faut de tout pour faire un monde. Après tout, ma propre attitude, qui est celle d’un gibier traqué qui essaie de passer sous les radars en se cachant et en se faisant tout petit, n’est pas non plus la marque d’un courage exceptionnel, mais plutôt de mon instinct de survie. D’autres que moi mouillent vraiment leur T-shirt et n’hésitent pas à prendre des risques réels. Je pense particulièrement aux refuzpiks qui ont lâché leur boulot, par exemple.

        1. MissKat

          Eh bien…
          on est mal
          en effet c’est ce que je constate dans ma famille de medecins tous pro vax
          ils constatent des tas d’avc , crises cardiaques , cancers soudains : jamais de lien avec les vacc
          Mais ça risque de se voir beaucoup plus quand ils vont toucher aux enfants ..
          ma tante a admis les myocardites. Tout en me disant qu’il valait quand meme mieux vacc mon ado ..

          On vient de choper le covid, on s’est soignés: tout va bien.

          1. Yanka

            J’ai vu ce matin deux médecins sur Twitter se désoler de perdre de la patientèle sur infarctus et AVC : gens vaccinés et sans antécédents.

      2. Berdol

        J’ai joué au rugby pendant 20 ans et j’y ai constaté que le courage physique, qui devrait être une caractéristique de TOUS les joueurs puisque le contact physique brutal et la blessure sont des données inhérentes et inévitables du jeu, ne se rencontre réellement que chez 20% des joueurs à tout casser.

        Le courage moral est plus difficile a avoir que le courage physique. Il y a donc très peu de personnes dotées de courage moral et prêtes à souffrir au service de la vérité. Et je ne me mets pas dans le lot, même si j’ai fait preuve de courage physique durant toute ma carrière de jouer et en dehors, mais je reconnais que je n’irais pas jusqu’au bout pour défendre la vérité : Je ne sais pas quelle sera ma réaction lorsque les poulets sonneront à ma porte pour la piqure. Je prie le Ciel de n’avoir pas à tester mes ultimes ressources…

        1. MissKat

          C’est pourtant pas compliqué de se planquer, de brouiller les pistes, de ne pas être là..
          Personnellement j’en suis à me dire que c’est une question de vie ou de mort. Comme dit mon fils à ce stade, l’idée même d’être injecté me tuerait; on a viré paranos c’est vrai.
          ils ne me trouveront pas, ni moi ni mon fils.

    2. Sam00

      Je doute qu’il y ai un nouveau confinement ou même une forme de couvre feu
      Les élections approche et je pense que tout sera fait pour éviter ce type de mesures, quitte à prendre des décisions plus absurdes et contradictoires les unes avec les autres

      Sauf à ce qu’il y ai 15000 personnes en réanimation, ils feront tout pour ne pas confiner (tant mieux)
      Ils préféreront désigner chaque jour un nouveau groupe de coupables de la situation
      Diviser, diviser, jouer sur les oppositions entre les différents groupes politiques et de citoyens, et ainsi préparer l’éparpillement des voix lors de l’élection

      Et en prime, ils se glorifieront d’avoir suivi « LA bonne voie » puisqu’ils n’auront pas confiné là où les voisins Allemand l’auront fait (et pour une fois, l’Allemagne sera utilisée en contre-exemple)

      1. Jacques B.

        Possible, mais dans ce cas s’ils gagnent les élections en 2022, je pense qu’ils accéléreront brutalement.
        La Suisse vote d’ici quelques jours pour ou contre l’obligation vaccinale. Si le ‘oui’ à l’obligation l’emporte, la Suisse basculera comme sa voisine l’Autriche dans le camp du totalitarisme covidiste. La Suisse !
        Alors pensez, la France de Macron, Véran et cie rongera son frein en attendant de faire pareil. Et comme ils veulent toujours être premiers en tout, surtout le pire, ils trouveront bien une mesure vexatoire ou une punition financière à ajouter à l’obligation vaccinale…

        1. Higgins

          Croisons les doigts pour que la Suisse refuse la dictature sanitaire. Dans le cas contraire, le salopard poudré se sentira pousser des ailes.

          1. Pierre 82

            Je n’espère plus rien de ce côté-là. Cette crise a été pour moi la révélation (chose que je niais jusque là) que le système démocratique est une stupidité. Je n’ai rien d’autre à proposer, mais je constate que les arguments contre la démocratie qui étaient mis en avant par leurs opposants les plus farouches (y compris le Syllabus – Quanta cura -de Pie IX) étaient tout à fait pertinent. Le triomphe de la démagogie la plus vile.
            La démocratie nous a amené là où nous sommes, c’est-à-dire à la faculté qu’ont développé les dirigeants de manipuler l’opinion, et comme la répartition de l’esprit critique dans une population donnée suit à peu près une courbe de Gauss, il leur est possible d’obtenir facilement 70% des gens d’accord avec n’importe quoi qui soit dans l’agenda de la caste, à condition de maitriser le monopole de l’information, ce qui est fait à 90%.
            Les vannes sont ouvertes, et ils pillent les richesses des peuples sans vergogne.
            La Suisse ne fait pas exception à la règle, ils ne sont ni plus ni moins cons que les autres et je ne doute pas qu’ils se comporteront comme leur dirigeants les ont conditionnés et approuveront massivement.
            Si la démocratie athénienne n’a pas tenu très longtemps, ce n’est pas parce que des forces obscures d’aristocrates de l’époque l’a fait capoter, c’est juste que ce n’était pas un bon système.
            Le peuple ne devrait être consulté que pour ce qui le regarde directement, au niveau local, et à condition de respecter scrupuleusement le principe de subsidiarité.Reste à définir comment ça pourrait fonctionner.
            J’ai conscience que ce que je dis est rempli de contradictions, mais là, j’en suis encore aux brouillons.

            1. Dr Slump

              Eh oui, c’est ce que j’essaye de dire ici sans réussir à être compris : la civilisation, ça se termine toujours comme ça. Parce qu’il n’y a pas de civilisation sans état, reposant sur coercition, armée, guerre, et esclavage.

              1. Pierre 82

                La disparition de la démocratie athénienne n’a pas mené à la disparition de la civilisation grecque.
                Et même quand les Romains sont arrivés chez eux, il leur ont même offert de diffuser cette civilisation grecque dans tout ce qui deviendra l’empire romain.
                Ce dont nous souffrons, c’est d’un accident de notre civilisation chrétienne, probablement limité aux pays occidentaux, mais il ne s’agit pas d’une disparition.

                1. Dr Slump

                  Je parlais de civilisation, pas de démocratie, qui peut exister au début de la civilisation, mais après ça dégénère en autre chose. Mais je crois que tu confonds civilisation et culture. La culture n’est pas la civilisation, elle en fait partie, mais peut exister sans. Par exemple le peuple Maasaï ne peut être qualifié de civilisation, mais n’en a pas moins une culture traditionnelle. Qui tend a disparaître d’ailleurs… bouffée par le mode de vie de la civilisation occidentale.

                    1. Dr Slump

                      C’est pour ça que j’ai du mal à expliciter mon point de vue à ce sujet: ça recouvre plusieurs notions différentes qui sont facilement confondues, amalgamées comme un tout indifférencié. Je pense même que ça a été voulu, dans l’enseignement, d’implanter l’idée que la civilisation est indispensable, nécessairement bonne, vu qu’elle participe de l’état, de son monopole de la force et de l’impôt.
                      S’il n’y a plus de cité, plus d’état, il n’y aura plus d’armée, plus d’aristocratie ou de caste au pouvoir, plus d’impôts, et plus d’artistes pour flatter leur « grandeur ». Mais les peuples et leur culture peuvent continuer d’exister.

            2. Higgins

              Tout le monde connaît la phrase de Churchill : «La démocratie est le pire des systèmes, à l’exclusion de tous les autres.». On peut penser que ce nous en voyons aujourd’hui est bien le pire. Du coup, ça amène à s’interroger sur ce qu’est cette fameuse démocratie et surtout sur la version représentative qui est la nôtre. Une représentation nationale qui est aux abonnés absents, qui se couche quand on le lui demande, qui passe le plus clair de son temps à débattre de projets futiles et inutiles, une séparation des pouvoirs inexistantes, un déséquilibre entre ces pouvoirs flagrant et entretenu par le plus puissant des trois, des structures de contrôle du bon fonctionnement de l’ensemble qui ont oublié leur rôle, des merdias en roue libre qui relèguent la prostitution au rang de modèle de vertu, tout cela contribue à susciter de profondes interrogations sur ce modèle politique. Le salopard poudré et sa clique de malfaisants, qui se targuent d’être « démocrates », ont jeté par leur conduite imbécile et inconsidérée des graines assez dangereuses ou a minima porteuses de lendemains passablement inquiétants. Nous ne sommes qu’au début des bouleversements que leur attitude va générer. Ça dépasse de très loin une pandémie mal gérée et une volonté sournoise de mettre au pas des citoyens rebelles.

              1. Dr Slump

                La démocratie est un leurre, ça n’existe pas, tout simplement. Le pouvoir du peuple, sans déconner? Les seuls qui ont le pouvoir, sont ceux qui sont à la tête de l’état, ou ceux qui les contrôlent, ce qui revient au même. Mais le peuple, c’est qui ? c’est comme l’état, c’est tout le monde, c’est personne. Il n’y a pas de démocratie, il n’y a que des instants démocratiques, de brèves périodes démocratiques, le reste n’est que saloperies et guerres provoquées pour de vils intérêts personnels. Il n’y a de salut qu’individuel.

                1. Pierre 82

                  Il est assez remarquable que la doctrine sociale de l’église catholique ne fait pas mention explicitement de la nécessité d’être dans un système démocratique (sauf au niveau du cadre de vie, qui doit être défini entre tous ceux ceux qui sont dans ce cadre, et uniquement de ceux-là).
                  Jean-Paul II écrit même que l’alliance entre la démocratie et du relativisme ne peut mener qu’à une culture de mort.

                  1. Dr Slump

                    Voilà. Il y a des mots comme ceux-là, état, démocratie, civilisation, Dieu, etc, qui sont comme des brouillards mentaux, et qui agissent comme des suggestions hypnotiques. Dès qu’on les remet en question on déclenche des réactions automatiques, des défenses puissantes. Il est acquis pour les libéraux bien instruits que l’état n’est pas la panacée qu’on nous vend, mais nous ne sommes qu’une minorité à en avoir conscience. Dès qu’on évoque les abus de pouvoir de l’état, souvent on entend la réponse « ah mais non cépapossib’, on est en démocratie! », et nous on se marre.
                    Mais concernant la civilisation, y’a encore du boulot, parce que j’observe les mêmes confusions, les mêmes réactions dès que je critique l’adoration pour la civilisation: mais non cépapossib’, nous on a une culture, on a Mozart, et Einstein…

                    1. durru

                      Civilisation [CNRTL] : Ensemble transmissible des valeurs (intellectuelles, spirituelles, artistiques) et des connaissances scientifiques ou réalisations techniques qui caractérisent une étape des progrès d’une société en évolution.
                      Je ne vois pas de lien entre Etat et civilisation. Larousse, par exemple, ne dit pas autre chose. D’où vient donc cette confusion ? Je pressens un dialogue de sourds… 🙁

                    2. Dr Slump

                      Durru, tu n’as pas pu ne pas voir qu’il y en a une pleine page de définition pour ce mot… Tu donnes là la définition courante, basique qui assimile en effet culture à civilisation. Mais du point de vue des historiens, anthropologues, politiciens (au sens noble hein, Sciences politiques, dont j’exclus bien sûr l’école science po), leur définition du mot est plus large, et inclut d’autres notions que la seule culture. Les études les plus récentes démontrent que la civilisation est intimement liée à l’existence de la cité, de son administration, ses forces armées, l’impôt, l’agriculture, la collectivisation. Bref : l’état.

                      Un exemple de lecture passionnante pour remettre en question les idées reçues à ce sujet :
                      James C. Scott : Homo Domesticus, ainsi que Zomia…

                      Je ne suis pas sourd, mais en route amabilité, c’est ton disque qui est rayé là…

                    3. durru

                      Doc, je donne le sens généralement accepté du mot, celui qu’un individu normalement constitué met derrière le mot lorsqu’il le trouve lors de sa lecture. D’ailleurs dans le Larousse t’as quelques lignes seulement, pas du tout une page. Le sens du mot c’est une chose, la compréhension philosophique, historique, etc derrière c’est autre chose.
                      Une analyse faite par des étatistes ne peut pas minimiser le rôle de l’État, non ?
                      Les premières civilisations, y compris Rome avant l’Empire, ne se sont pas faites remarquer par un État fort. L’écriture est apparue en Mésopotamie pour des bilans comptables, mais le poids de l’État à l’époque était extrêmement limité.
                      D’ailleurs, j’aimerais savoir si les Phéniciens ou les Grecs peuvent revendiquer avoir développé une civilisation, étant connu qu’il n’y avait pas de pouvoir central, à part le bref épisode Alexandre.
                      Cas plus récent : est-ce qu’il existe une civilisation coréenne ? Vu que l’État n’a pas eu une existence continue, ça serait contradictoire. Et pourtant…

                    4. Dr Slump

                      Durru, tu viens de dire trois conneries, comme sur Rome qui s’est au contraire fait connaître par son état fort. Dire qu’une civilisation n’a rien à voir avec l’état c’est comme dire que l’Égypte antique n’avait rien à voir avec les pharaons, les tombeaux qu’ils se faisaient construire, etc. Tout cela est lié, et quand je parle de civilisation, c’est toi qui veut absolument ne parler que de sa culture et de ses aspects nobles.
                      Et après avoir glorifié la civilisation occidentale, tu vas vomir sa démence sanitaire sans comprendre que l’un procède de l’autre, sans avoir conscience de ton incohérence. Dissonance cognitive complète, toujours la même : ah mais nous on a une culture, on a Mozart. Et Soros, et Macron, et Christophe Barbier. LOL.

                      En plus l’auteur des livres que je t’ai cités n’est pas un défenseur de l’état, mais au contraire un anarchiste convaincu. Fail!

                    5. durru

                      Tu fais semblant, ou tu ne comprends vraiment pas ?
                      Moi je t’évoque les Phéniciens et les Grecs, toi tu me réponds Egypte. Montre moi où j’ai écrit que la civilisation dénie la présence d’un Etat. Je dis et j’insiste, le lien n’est pas établi. Un seul contre exemple suffit.
                      Pour la « civilisation occidentale », nomme stp l’État qui se trouve derrière. Juste pour rire.
                      Quant aux étatistes que j’évoquais, je pensais plutôt aux auteurs du dictionnaire. Je croyais que c’était évident, visiblement ça ne l’était pas.

                    6. durru

                      « Rome s’est fait connaître par son État fort »
                      PTDR. En 196 avant notre ère, la République Romaine libère les cités grecques à leur demande. À part les licteurs, c’était quoi l’État ?

                    7. Pierre 82

                      Je m’immisce dans votre conversation.
                      S’il y a un souci avec la définition, il y en a une également au niveau de l’état.
                      De quoi parle-t-on? @durru, tu écris qu’il n’y avait pas « d’état fort » dans la civilisation grecque ancienne.
                      Il faut généraliser la notion d’état, et ne pas se limiter à son acception moderne d’état centralisé.
                      Ce qui a fait la caractéristique de la civilisation grecque, c’est bien le fait de passer d’une culture de clan, ou de tribu (vous en faites partie de droit à la naissance, ou vous n’en faites partie), à celle de cité (si vous respectez les lois en vigueurs sur un territoire donné, vous pouvez vous y installer sous conditions). Cette organisation en cité s’est avérée économiquement beaucoup plus solide que des tribus semi-nomades, et c’est pourquoi elles se sont généralisées.
                      Et ces cités avaient un pouvoir très fort, contrairement à ce que vous dites. Les cités-états trop faibles se faisaient absorber par ses voisines.
                      C’est juste que la définition de l’état doit être généralisée à celle « d’organisation de la cité ». Ou autrement dit « la nation », était limitée à la cité (parfois un village de quelques centaines de personnes), mais le concept d’état fort était bien là dans la Grèce antique. Et il y avait des rois partout…

                    8. Dr Slump

                      La civilisation romaine n’aurait pas eu cette gloire sans la puissance de son état. Sa culture, mais aussi son armée, son état, ses institutions, etc. Je vais concéder cette nuance: la force et le rayonnement d’une culture dépendra beaucoup de la puissance de son état, c’est à dire de son armée, de sa capacité à lever des impôts efficacement, et à maintenir une population sous son contrôle. Dans l’antiquité l’état n’avait évidemment pas la puissance de nos états modernes, c’était des cités, faut-il vraiment que je le précise? mais ils pouvaient atteindre une puissance suffisante pour être des états forts, proportionnellement aux moyens dont les humains disposaient à l’époque,

                      Pour la Phénicie, la Grèce, les Hittites, etc, pareil: leur civilisation a disparu, entre autres du fait de la présence de civilisations voisines plus puissantes, ou d’autres facteurs bien sûr tels que des bouleversements climatiques ou géographiques, suffisamment puissants pour abattre le pouvoir central de la cité.
                      Sans état fort, la culture ne peut pas rayonner. Ca a ses aspects positifs, cela permet aux arts, aux sciences, aux activités intellectuelles de se développer, d’avancer vers plus de connaissance, de complexité, de technicité, mais ça a ses inévitables effets pervers, dus au principes mêmes sur lesquels reposent un état: le pouvoir donné à des humains, faillibles, corruptibles, qui en abuseront. La civilisation porte en elle-même les germes de sa déchéance, qui sont, amha, la nature de l’état.

                      Pour la civilisation contemporaine: je pense qu’il y a des cultures différentes, américaine, française, anglaise, italienne, etc, mais qui relèvent toute d’un même creuset, d’une même civilisation occidentale. Je n’ai pas de recul critique sur la valeur de notre civilisation, ça dépend pour moi de ce qu’elle va devenir, et à ce que j’observe actuellement, ça ne prend pas un chemin parsemé de roses. Dire que c’est seulement la faute de l’état est faux, c’est aussi la faute de nos travers culturels. Bref: c’est un problème civilisationnel.

                      La fiche wiki n’est pas mal, tu noteras que l’aspect politique est inclut dans sa définition, ce qui est mon propos, mal exprimé sans doute.
                      http s://fr.wikipedia.org/wiki/Civilisation
                      Et bien sûr les travaux de James C.Scott n’y sont pas cités, vu qu’il en propose une lecture politique anti-étatique, anarchiste… dont je te recommande vivement la lecture, bis repetita 😉

                    9. durru

                      Le problème, visiblement, n’est pas avec la notion d’État, mais d’État *fort*. Pour moi, effectivement, c’est dans le sens employé de nos jours, d’État obèse qui se mêle de ce qui ne le regarde pas. Jamais je n’aurais eu l’idée d’associer ce qualificatif à la qualité de la massue. Pourtant… Bref.
                      Les États anciens que vous évoquez ne dépassent pas vraiment leur périmètre régalien, ils se distinguent par leur efficacité, ce qui fait partie – à mon avis – des critères d’évaluation d’une civilisation : la qualité des structures de la société.

                      Puis, il y a un deuxième souci. Je note des exemples qui montrent l’incohérence de l’argumentaire par la méthode habituelle en math de raisonnement par l’absurde. Réaction : on ignore.
                      Le fait que les cités grecques avaient chacune son État, fonctionnel, n’explique pas l’existence d’une *seule* civilisation grecque. Idem pour les Phéniciens ou pour les « occidentaux ». Contradiction flagrante, mais ça n’a pas l’air de vous choquer plus que ça.
                      Y’avait le cas des Coréens aussi, ignoré.

                      En gros, un État est une des multiples facettes d’expression d’une civilisation, mais certainement pas l’équivalent. Il n’y a PAS de relation bijective entre civilisation et État. C’est plus clair comme ça ?

            3. Pheldge

              pour moi le principal problème est l’absence de réels contre pouvoirs, parlement, presse, sans parler de la justice aux ordres, au niveau institutionnel, et aussi, l’absence de culture de la liberté et un goût prononcé pour la servitude volontaire. Quand je regarde des vidéos d’amateurs US « home made » je remarque souvent des affiches vantant la liberté, c’est une énorme différence.

    1. Pheldge

      tiens tant que j’essuie, plus haut tu causes de : « le peuple … bla bla bla … a en juger par les réactions de mon entourage », c’est normal, vu que tu fréquentes que du beau linge dans ton wagon privé du TGV 😉

  13. Deres

    Le vaccin est censé protéger en moyenne de 80% de l’hospitalisation 90% des soins critiques. On retrouve ces valeurs avec les chiffres de novembre. Le gain de la troisième dose sera donc très faible pour la plupart des gens sachant qu’on sait maintenant que cela ne protège pas de l’infection ou très marginalement. Le ratio bénéfice/risque qui était déjà discutable en dessous de 40 ans sera donc encore pire avec ce rappel systématique.

    Cela a encore moins de sens quand on voit que moins de 50% des gens vulnérables avaient eu le rappel. Maintenant, les centres de vaccination vont être complétement saturés et la vaccination de cette population prioritaire va être encore plus lente. La priorité est donc clairement à la communication gouvernementale devant l’efficacité de la protection des populations.

    Finalement, le coup des 5 mois est fabuleux. La HAS change ses recommandations datant de 6 jours en catastrophe pour passer de 6 mois à 5 mois et de 40 ans à 18 ans pour le rappel, une heure avant l’allocution du ministre qui les utilise pour justifier ses directives censés avoir été établis en conseil des ministre la veille et en conseil de défense l’avant veille. Ils sont donc clairement et simplement aux ordres du gouvernement. Pire, pour se justifier, ils utilisent une étude de l’Institut Pasteur non publié sans la fournir ni la daté sachant qu’elle n’était donc pas disponible il y a 6 jours. Aura-t-elle aussi établi sur commande gouvernemental direct ?

    1. Adolfo Ramirez Jr

      Il y a déjà eu le cas en Allemagne, d’études sur les confinements publiées uniquement pour servir de justification au pouvoir

    2. Caton

      Pour ceux qui souffrent de diabète, pneumopathie ou autre pathologie accroissant fortement le risque lié au Covid, un rappel n’est pas idiot. Pour une personne jeune et en bonne santé, l’utilité de ces vaccins a toujours été discutable.

      1. Jeanne ère

        Puis je me permettre de vous dire qu’hélas, on voit remonter de + en + de pancréatites, chez les personnes diabétiques de type 1, dans les semaines ou les mois qui suivent la vaxxination?

        Hélas, j’en ai des exemples dans mon entourage.

    3. durru

      Purée, faut arrêter de croire tout ce que dit la propagande.
      Je me répète : on ne teste pas les vaccinés, seulement les non-vaccinés. Du coup, tous les chiffres annoncés ne représentent rien.
      Il y avait même un graphique où tout le monde dans le service était vacciné, donc le bénéfice de ne pas être vacciné était infini. Pour mieux montrer l’absurdité des comparaisons.
      Il n’y a aucune information fiable pour faire une quelconque appréciation sur l’efficacité des vaccins. La dernière étude un peu sérieuse à ce sujet annonçait, depuis Israël, une efficacité dans les 35% du Pfizer contre le variant Delta. Vu qu’il n’y a plus rien depuis, ils ont dû se rendre compte que c’est au mieux ça.

      Quant aux 5 mois, faut aussi arrêter les délires. 5 mois, c’est le délai minimal pour devenir éligible à la troisième dose. La limite de validité du pass est elle de 7 mois. Il y a donc une « fenêtre de tir » de deux mois pour chaque personne qui veut renouveler son pass, c’est tout, ça va pas plus loin.
      Cela peut changer, mais pour l’instant il n’y a aucune raison d’ajouter de la panique à la panique.

  14. Yanka

    Double vaccinée pourtant… On met ça sur le compte de la fatigue et ça passe crème.

    https:/ /www.rtl.fr/culture/musique/la-chanteuse-catherine-ringer-victime-d-un-malaise-sur-scene-7900100069

      1. Yanka

        Alors là, si vous saviez combien je m’en tape et m’en bas, m’en contre-bas les flancs, tout en m’en foutant royalement et m’en souciant comme d’une guigne ! Je me soucie de savoir comment se porte l’excellent Gilles Vigneault, 93 ans et un album sorti récemment, mais le bidule Dion, pouah ! Tout ce que je hais.

          1. Dr Slump

            Si, il y en a qui ouvrent leur grande gueule. Niki Minaj, Alyssa Milano, Eric Clapton, je ne sais plus quel rappeur, etc. Mais des américains, des anglo-saxons, hein. On sait bien que les zartistes français, c’est comme les journalistes, je ne développe pas, ça va me rendre très vulgaire.

              1. Pierre 82

                J’ai l’impression que Luchini sait jusqu’où il peut aller, et arrive à s’arrêter à temps, voire rétropédaler mollement si besoin.
                Il a bien vu ce qui est arrivé à Dieudonné, et n’a pas envie de terminer comme ça…
                Qui veut aller loin épargne sa monture, comme disait mon opticien. Ne jamais brûler ses vaisseaux, non pas pour pouvoir s’enfuir, mais au contraire, les mettre à l’abri pour la prochaine occasion de foncer dans le tas… ce garçon est très doué.

            1. Yanka

              @Dr Slump 26 novembre 2021, 19 h 23 min

              Y a Lalanne. On n’aime pas forcément le bonhomme, ni moins encore le chanteur, mais il l’a ouverte, sa gueule, en grand. Je l’ai vu dans le trailer de « Hold On », assez convaincant.

              Clapton, c’est après coup, ayant failli crever de la picouze. Les deux autres, connais pas, sinon la première et de nom seulement. Roger Waters n’a pas l’air de beaucoup raffoler du cirque covidiste. Mais j’avoue ignorer ce qu’en pense Eddy Mitchell Sardou !

              1. Dr Slump

                Oui c’est vrai. Sardou fait un peu figure de réac, mais c’est un rôle qu’il surjoue, et avec Johnny et Eddy, jamais je ne les ai entendu s’exprimer sur le plan politique. On sait qu’ils sont à droite, vu qu’ils ne prennent pas bruyamment position sur toutes les marottes socialistes, et c’est tout. Les célébrités artistes sont, comme les journalistes, très majoritairement de gauche, ou sinon ils la ferment.

  15. MCA

    Ca présage quoi cette info? (extrait de commentaires blog Sannat)

    liberté, libertés sur 26 novembre 2021 à 9 h 07 min
    Bonjour,

    Signe des temps…..mon fils travail depuis dix ans dans l’aéronautique …..bien avant la grippe Chinoise bricolée, bcp de programmes de commandes , d’options furent annulés….En revanche ces mêmes entreprises sont débordées comme jamais de commandes militaires, missiles, avionique, drones, spatial militaire, de l’aveux des anciens encore en poste …..présent depuis 40 ans ….ils n’ont jamais vu AUTANT de commandes MILITAIRES et si peu de civil

    1. Louchp

      Concernant le civil ça n’a pas l’air faux concernant 2019:
      https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/zero-commande-pour-boeing-en-janvier-1171208
      Après il faudrait voir si les annulations concernaient essentiellement l’Asie.

      Il paraît évident que la Chine était au courant bien avant la fin de l’année.
      En juillet 2019, un collègue qui était en contact très régulier avec les employés d’un partenaire chinois avait du être hospitalisé pour de graves problèmes cardiaques et respiratoires, sans que les médecins n’arrivent à identifier la maladie. A posteriori les symptômes ne laissent que peu de doutes.
      3 autres collègues (dont le boss) également en contact régulier avec les équipes chinoises avaient choppé des rhumes + problèmes respiratoires interminables. Pas de certitudes non plus car cela pouvait très bien être la grippe, hors mis les difficultés respiratoires particulièrement importantes.

      1. Yanka

        La canada vient d’écarter Boeing de la soumission pour le renouvellement de ses avions de chasse pour non-conformité avec le cahier des charges. Restent Lockheed Martin et Saab. Avec ça, les avionneurs dévissent à la bourse, à cause du variant NU. Sale temps pour les oiseaux de fer.

        https:/ /ici.radio-canada.ca/nouvelle/1842735/aviation-super-hornet-cf18-flotte

    2. Mangouste

      Je travaillais chez un sous-traitant du secteur aéronautique peu avant le Covid et je peux vous dire qu’en France, le secteur se portait très bien y compris l’aviation civile (hormis l’aviation d’affaire, en petite forme, mais en volume ce n’est pas très significatif). A l’étranger, Boeing a eu des ennuis avec le 737 max qui était censé faire un carton commercial mais a été cloué au sol pendant une longue période suite à deux crashs.

      Les ennuis de Boeing ont pu avoir un impact limité chez quelques sous-traitants français qui étaient accrédités pour lui fournir des pièces et des sous-ensembles, mais la majorité d’entre eux travaillent pour Airbus dont la santé était au plus haut à l’époque (des commandes pour 10 ans de production en visibilité de mémoire).

      A noter que les ennuis de Boeing ont été causés par la précipitation dans la conception, de la modélisation informatique bâclée et sous-traité à des Indiens à la va-vite et un certificateur étatique peu regardant sur le dossier que lui avait fourni le constructeur. Toute ressemblance avec la conception d’un vaccin ARN est purement fortuite, etc, etc…

      1. Pierre 82

        Je plussoie.
        Mais depuis le covid, tout a changé. La plupart des gens de chez Airbus continuent à vouloir y croire (sauf ceux qui ont quitté volontairement la boîte), mais on sent bien qu’ils commencent sérieusement à baliser pour la suite.
        Par contre, pour les commandes militaires, je ne sais pas, je n’ai rien entendu.
        Il est possible que, comme l’argent s’est mis à couler à flot pour empêcher la filière aéronautique de sombrer, l’état n’ait décidé de multiplier des commandes militaires. En tous cas, je n’ai pas entendu parler d’un nouveau programme militaire aéronautique. Je ne suis pas dans le secret des dieux non plus…

        1. Mangouste

          Les commandes de Rafale à l’export tire la filière. Mais l’aéronautique militaire ne représente pas non plus un volume phénoménal. En revanche, côté R&D, c’est très bon (un Rafale est un concentré technologique qui évolue régulièrement à différents standards).

          Pour les lanceurs spatials, c’est la déroute. SpaceX a coulé Ariane en finalement très peu de temps pour un secteur habitué à évoluer sur le long terme. ArianeEspace a eu un quasi monopole pendant des années, faute de concurrence, mais ne tient plus que grâce au financement public. Reste les satellites sur lesquels nous avons encore de belles compétences, mais les Chinois ont mis le paquet sur ce secteur.

  16. Louchp

    @Higgins
    A tout hasard auriez-vous un lien vers ces données ANSM ou avez-vous compilé les rapports bimensuels ?

    Ça me fait aussi penser que le Dr Benoît Ochs (vidéo reinfocovid) indiquait que la mortalité post-myocardie était de 50% à 5 ans et 100% à 10 ans. Quelqu’un sait-il si ces chiffres sont fondés ?

    Désolé, je poste ici car je n’arrive pas à poster dans le fil du billet précédent.

    1. MCA

      @Louchp 26 novembre 2021, 10 h 19 min

      J’ai trouvé la même info sur un site allemand (en ce qui concerne la mortalité des post-muocardies) mais ne suis pas parvenu à la remettre la main dessus.

      En ce qui concerne Pfizer, Il y a avait une demo sous microscope de la modification de la structure sanguine au niveau globules rouges avec une étrange agglomération de ces derniers sous forme de filaments.

      L’interview se terminait pas la prise de parole d’un spécialiste annonçant une future hécatombe de leucémies et de maladies auto-immunes suite à ces vaccinations.

          1. MCA

            Je ne sais pas, nos vieilles sociétés sont fatiguées et sont devenues fatalistes.

            Une bonne dose de confort de la vie nous a rendu inertes.

            Rien ne semble pouvoir nous réveiller comme si le ressort était cassé.

            1. Nemrod

              Ce qui sépare le fatalisme, l’apathie, la civilisation appelez ça comme vous voulez, de la violence et la barbarie, c’est 3 repas chaud…c’est pas de moi, hein !
              Sauf exception comme la Corée du Nord; mais ont ils connu des repas chauds avant ?

                1. Louchp

                  Et d’ailleurs on arrive bien à « vendre » des vaccins sûrs et efficaces, fastoche. Ça ne doit pas être beaucoup plus compliqué de leur faire croire qu’ils n’ont pas faim, en plus c’est bon pour le réchauffement

                    1. Louchp

                      Pour votre bien, le gouvernement vous propose une anneau gastrique, sous peine de retrait du quota de rationnement sur le passe.

    2. Nemrod

      Ah bon c’est grave une inflammation du myocarde ( qui est la partie musculaire de la pompe), partie qui ne se régénère pas en cas de lésion ?
      Quelle nouvelle !

    3. Casuffit

      Ne soyons pas aussi excessifs que les psychopathes qui nous dirigent. La seule chose certaine est que le myocarde ne se régénère pas et donc qu’une insuffisance cardiaque surviendra quelques années ou décennies plus tôt qu’elle serait apparue du simple fait de la vieillesse, selon la quantité de cellules myocardiques détruites lors de cette atteinte inflammatoire.

      1. Pheldge

        MCA , en plus d’être une gros jalmince qui dit beaucoup de méchancetises sur ton serviteur, est un flemmard, du coup, c’est méziques qui s’y colle :
        voici le lien vers le rapport :
        ansm.sante.fr/uploads/2021/11/08/20211108-covid-19-vaccins-rapport-epiphare-myocardite-pericardite.pdf

  17. Laurent569

    Vous reprendrez bien un petit biais pour la route ?
    Biais d’ancrage: ils nous ont menti, ils continueront.
    Biais de confirmation: persévérance dans l’erreur quelque soient les données statistiques.
    Biais de disponibilité: difficulté à assimiler de nouvelles informations. Biais d’attribution: tendance à tirer des conclusions hâtives.
    Biais d’engagement effet de halo et effet râteau et surtout l’effet Dunning-Kruger.

  18. Sam00

    Je trouve très intéressant de constater qu’aucune mesures ne vise les bureaux, open-spaces, etc.
    Pas que je le regrette, c’est juste un constat

    On va donc imposer le masque dans « tous les lieux soumis au pass sanitaire », mais pas au bureau
    2h au cinéma: attention danger
    8h dans un open-space sans renouvellement d’air: c’est supaaiir

    Et le télétravail semble devenu has been, même pour les symptomatiques, probablement depuis que le boss du Medef à dit que « c’était un peu la glande » et que les SJW de l’égalité en tout ont jugé que, ouin ouin ouin, c’était pas juste et c’était inégalitaire pour ceux qui ne peuvent pas télétravailler (comme si l’entreprise était, avant cela, le royaume de la justice et de l’égalité)

    J’ai comme l’impression que notre grand président que nous aimons tous est en train d’envoyer des signaux vers certains groupes d’influence en vue d’obtenir leur soutient pour sa prochaine réélection

    1. Deres

      Sans vouloir généraliser, dans toutes les entreprises que je connais, c’est port du masque obligatoire et partout, même seul dans un bureau.

      1. Louchp

        Pas partout. Petite entreprise, loin des grandes villes : ça fait presque 6 mois que le relâchement est presque total hors mis quelques hypocondriaques. C’est franchement agréable.
        Au final, un cas de temps en temps, rien de fou.

      2. Louchp

        Ensuite dès qu’on entre dans les grosses boîtes c’est effectivement la misère et zèle total. Rien d’étonnant entre les syndicats, CSE, services QSE qui se font « plaisir » à exister plus que jamais.

      3. Aristarkke

        J’ai un chantier au long cours à Paris (l’héritier des murs fait avancer au fur et à mesure de ses ressources disponibles pour) dans un appartement avec en face des fenêtres, un petit immeuble de bureaux. Tous masqués dedans, à longueur de journée, même ceux ayant un bureau perso…
        Cela doit être du dernier pénible à supporter au taff…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Tiens, avec le Brexit, le pays ne devait pas sombrer dans le chaos, avec une fuite massive de toutes les entreprises, comme Shell, par exemple ?
      Encore une prévision qui renforce la crédibilité de nos élites.

    1. Souriss

      Dans certain canton de suisse il est imposé pour rentrer dans les marchés de noël.
      J’ai assisté à une situation ubuesque ou des gens de part et d’autre de la barriere de sécurité, profitait d’un vin chaud.
      Ceux a l’intérieur ayant leur pass, ceux, à l’exterieur non.

      1. Yanka

        En Belgique, CST (= pass) non obligatoire dans les marchés de Noël en dessous de… 100 personnes. Réceptions privées interdites, à l’exception des mariages et enterrements. Pas plus de 6 personnes à table dans les restaurants, sauf si même famille. Etc. etc. Vaccination, vaccination, vaccination, et que ça saute ! Forte tension au sein de la CODECO (Comité de Concertation). Le ministre de la santé socialiste en mode Staline. Pays de merde. Pays de cons.

        1. Pierre 82

          Je me souviens d’une amie belge venue nous rendre visite fin juillet, où elle se foutait de la gueule des Français, après le discours de Macron. En expliquant qu’en Belgique, les gouvernements sont si faibles qu’ils n’oseraient jamais faire une chose pareille, et que cette histoire de passe sanitaire ne se produirait jamais chez eux, car ils sont trop indépendants et personne n’obéirait.
          Elle s’était déjà fait vacciné 2 doses, ses enfants aussi, non pas parce qu’elle croyait à l’efficacité (on savait déjà que ce n’était ni efficace, ni n’empêchait la transmission), mais elle l’avait fait « en solidarité » pour les autres (?? c’est encore mieux que ce que son compatriote Eric Verhaeghe racontait. Et effectivement, elle est bac +5 et fonctionnaire. Décidément, le covidisme est bel et bien lié aux idées de gauche).
          On ne répondait pas, d’une part parce qu’on est poli, ensuite parce que c’était trop tard pour elle et ses enfants, et également parce qu’elle ne nous reprochait nullement notre refus de la picouse.
          La seule fois où on a réagi, c’est quand elle a dit que 2 doses, ça suffisait, et qu’elle refuserait la 3ème quoi qu’il arrive. Là, on lui a rigolé au nez, sans plus. Puis j’ai resservi de l’apéro et on a parlé d’autre chose.

          La Belgique est essentiellement un pays de fonctionnaires. Je m’explique: il y a un nombre d’agent de l’état par habitant au moins aussi élevé qu’en France, auquel il faut ajouter une très forte proportion du secteur tertiaire privé qui travaille pour l’état ou les institutions européennes ou liées à ce institutions.
          La Belgique, c’est un peu le Washington DC de l’union européenne. Le pognon gratuit des autres y coule à flot.
          Inutile de dire que si l’UE venait à disparaître, la Belgique sombrerait dans un état digne du tiers-monde très rapidement.

    1. Souriss

      Oui je viens de voir ça à l’instant et ça illustre parfaitement mon commentaire plus haut.
      Ceux qui ont accepté ont été trop loin dans la connerie pour faire marche arrière.

      1. Laurent569

        Ou, comment faire passer la piqûre des moins de 12 ans comme inéluctable car, vous comprenez ma bonne dame, ces autotest, c’est compliqué, toussa, toussa. Tandis qu’avec la piqûre, c’est bien plus simple…

            1. Louchp

              « Cest une partie d’échecs et ils ont les blancs. » : le problème c’est qu’ils ont tous les fous et que les noirs n’ont plus que des pions (et un roi, mais bien caché visiblement), une seule issue possible tracer le plus vite possible et prendre le trône sur la ligne adverse.

          1. Laurent569

            C’est ce que l’on disait au sujet des 12 – 18 ans.
            Ils savent être persuasifs quand il faut. Casse-tête n’a t-il pas ouvert la voie ?

    2. Higgins

      Comme vient de me le dire mon pharmacien, qui va valider ces tests ?

      Sans être complotiste, je m’interroge sur le rôle trouble joué par les apothicaires et leur ordre. Nemrod ? -;)

        1. Higgins

          Je me suis mal fait comprendre. A qui profite, financièrement j’entends, la certification des auto-tests ? Loin de moi cependant de penser que c’est la guilde professionnelle concernée qui est derrière tout cela. -;)

          1. Nemrod

            Ca profite au Pharmacien qui fait une marge sur le test et est rémunéré sur la certification et la génération du QR code.
            Comme il l’est sur la vaccination.
            Tout ce flouze n’est pas perdu pour tout le monde.
            Raison pour laquelle je ne veux pas me compromettre et être juge et parti.
            Je ne distribue que des médicaments ayant passé toute la phase de tests…déjà c’est pas parfait mais bon.
            Et je peux refuser un médoc si je pense qu’il est nuisible pour mon patient…ce que je pense le cas pour les jeunes .
            Les rares fois ou je certifie un test je signe une attestation manuelle pour rendre service…gratos.
            Mais je refuse d’éditer le qr code de la honte.

            L’Ordre non il touche rien mais il se gave assez avec nos cotisations obligatoire et scandaleuses.

            1. Higgins

              Merci pour cette explication. Mon cher Nemrod, mon propos se voulait avant tout humoristique et en rien vexatoire. Si tel a été le cas, je m’en excuse platement. J’imaginais l’ordre intervenir auprès du Véreux pour obtenir le monopole de la certification des auto-tests afin de se garantir une tente de situation….. J’ai d’ailleurs terminé mes deux posts avec un émoticone qui faisait un clin d’œil. Malheureusement pour moi, il est resté sous forme de symbole que je remets ici -;).

              Il n’en reste pas moins que si l’EdNat poursuit dans la voie imbécile de deux tests par semaine chez les pauvres élèves de 6ème, la question de qui va en certifier les résultats se pose.

              1. Nemrod

                Pas de pb.
                Je ne l’avais pos mal pris.
                Je suis le premier à déplorer le suivisme et le manque d’esprit critique et de curiosité de mes confrères…que je fréquente assez peu.
                De bons moutons qui trouvent qu’ils ont assez de laine mais qui font n’importe quoi pour en avoir.

  19. heli0gabale

    Mais en France on adore ça les trucs qui marchent pas surtout en temps de crise !
    D’ailleurs moins ça marche, mieux c’est, ça veut dire qu’on va pouvoir essayer d’autres trucs encore plus débiles ou les mêmes mais x10 !

    En plus tout le monde y trouve son compte, le vulgum pecus est ravi parce que oui ma bonne dame il fallait faire quelque chose et quelque chose est fait, son âme est lavée. Le politico moyen l’est tout autant parce qu’il passe plus à la télé que d’habitude, il a la sensation grisante d’avoir un pouvoir absolu, il peut cracher à la gueule de ceux qui s’oppose à lui sous les applaudissements des journaleux et en plus il a la certitude de faire le Bien. Tout ce qu’il fait ne sert à rien, mais au moins il le fait bien, ça lui fait de l’activité et le politico a besoin d’activité, c’est son substitut à la réussite.

  20. Laurent569

    Où est la belle époque lorsqu’il fallait impérativement conserver les fioles Pfizer à -80° Celsius avec reportages sur la chaîne du froid et tout, et tout.

    1. Deres

      On a payer rubis sur l’ongle les dits frigos achetés tous à l’étranger. Il a fallut juste attendre un an qu’ils arrivent. Maintenant, ce serait dommage de ne pas s’en servir de toute façon. Maintenant qu’après ses divers merdages, les administrations avent faire des campagnes de vaccination, ce serait bien dommage de gaspiller un tel savoir-faire.

      1. Vodkaman

        Ha mais nan, ils vont servir.
        A stocker les macchabée quand les 3ème ou 4ème daubes vont produire leurs pleins effets.

        Et je pensais à un truc, sans doute complotiste. Il y a vraiment du graphène dans les vaccins ? ça réagit comment aux ondes électromagnétiques ?

        Parce que si on se prend une bouffée solaire délirante, les vaccinés vont être cuits minute à l’induction ?

        (c’est vraiment une question hein, je ne dis pas que c’est ce qui va arriver)

      1. heli0gabale

        Oui c’est le lardon, le melon des cocos est quand même fou.

        Ces gens là pensent le monde comme un jeu de gestion, il y a des barres de développement humain, des barres d’écologie, des barres de bonheur global,… Et le but étant de déplacer le curseur sur ces barres pour atteindre le Vraycommunimsime™.

  21. LeSUBVERSIF

    Leurs mesures vous paraissent idiotes? oui…si on s’en tient à votre postulat partant du principe qu’ils sont « incompétents, font n’importe quoi…etc,etc… » Mais ce même postulat s’écroule si on part d’un autre postula qui lui est bien pensé et bien réfléchit en clair UN COMPLOT!! ! arrrghhhhhhh….aaahahahahahahaha…
    Dans ce cas leur objectif ce n’est pas de réduire l »épidémie biens sûr…mais que tous les mougeons prennent l’habitude du qr code, de la pupuce que sais je du bracelet, pour in fine les surveiller, les parquer, et les punir si nous obéissons pas! et pour le coup TOUT S »ECLAIR !!! alléluia 🙂
    Un exemple parmi tant d’autres pour illustrer mon propos: https://www.presse-citron.net/decouvrez-le-premier-implant-sous-cutane-qui-permet-de-payer-avec-votre-main/

    1. Nemrod

      Ah y est voilà la nouvelle collection automne hiver du variant de la mort qui tue.
      Il est vrai que l’on se lassait du delta…
      C’était un poil mou du genou tout ça.

  22. Nemrod

    Bon…me dites rien
    – il est plus contagieux
    – plus mortel et plus tôt…chez des jeunes
    – il résiste un poil plus aux vaccins mais faudra en faire plus souvent…pas d’inquiétude.
    Voila.
    C’était fastoche.
    Encore.

  23. Hagdik

    La méthode shadock je suis fan.
    L’autre face de la méthode est : si quelque chose a une chance sur mille de marcher, il faut se dépêcher de rater les 999 autres pour arriver au but. C’est imparable.

  24. HAYD

    Tant qu’à être complotiste, ou du moins dans la spéculation :

    Hypothèse 1 : le vaccin dégrade le système immunitaire
    Hypothèse 2 : le gouvernement le sait… mais ils sont déjà très, trop avancés.

    Dans ce cas, le risque pour les vaccinés (très vaccinés) de choper un Covid durant la « vague » est grand, et avoir des palanquées de morts Covid vaccinés serait un échec impossible à masquer, surtout en année d’élection.Sans même parler de responsabilité juridique, civile et pénale.

    Donc on gagne du temps avec les boosters, qui permettent au gens de mourir d’autre chose que du Covid. Le gouvernement s’en sort bien.

    Pure spéculation bien entendu.

    1. Nemrod

      Et c’est là qu’un variant inconnu aurait son utilité.
      Bon vous claquez du Covid mais un Covid traitre qu’on a pas vacciné avec…ah merde, désolé…on pouvait pas savoir.
      En plus y vient de ces salauds de non vaccinés…des noirs en plus !

      1. baretous

        il arrive! il arrive! c’est le NU oui NU…on pourra toujours dire aux famille des vaccinés à l’hosto que c’est a cause du NU qui le salaud est insensible aux vaccins.. condoléances patin couffin……..

      2. Pierre 82

        Pourquoi se prendraient-ils la tête?
        Ils ne prennent même plus la peine de se justifier. Il suffirait de dire: c’est de la faute aux non-vax, et ça passerait crème.
        Je suis même persuadé que si les effets secondaires explosaient dans les mois qui viennent (ce dont je doute), ils accuseraient les non-vax d’en être responsables. Juste comme ça: dire que c’est de leur faute. Ça suffirait à convaincre 80% du cheptel.

        On a quitté le monde des fonctions gentiment linéaires, continues et dérivables, on est passé dans l’irrationnel pur.
        Il n’y a plus de logique,nous sommes entré maintenant dans une phase de « montée aux extrêmes » qui, d’après Girard (encore lui, décidément, je dois faire une fixette), ne peut se terminer que par le sacrifice expiatoire du bouc émissaire (le non-vax, en l’occurrence) pour que les gens reprennent leurs esprits, et retournent enfin à un état d’une plus grande sérénité. Quand le non-vax aura disparu, tout redeviendra plus calme, évidemment.
        Bon, là, je m’égare.

      1. Nemrod

        Trop tard Kamarad.
        La tsar Bomba sera impitoyable et va tout vitrifier sur un rayon de 300 km.
        Ah tu as une voiture electrique…dommage Kamarad !

        1. Yanka

          J’ai 500 m à faire et je suis en France. J’ai une fort modeste Renault Clio II d’un âge certain, bientôt adulte, que je démarre en frottant des silex !

                    1. Gluckauf

                      Parfois, j’ai l’impression que mon cher département des Ardennes va devenir un refuge. Mon appel aux mânes de Godefroy de Bouillon, mon défunt voisin, sera-t-il un jour entendu ? En attendant la croisade contre l’ennemi intérieur, une journée bien remplie : bois fendu et stéré, bêtes nourries, légumes mis en silos … l’impression d’avoir fait quelque chose d’utile, très loin des borborygmes médico-étatiques et de cette folie ambiante. L’essentiel, à mes yeux, est là.

                    2. Nemrod

                      Tout a fait Gluckauf.
                      Demain je m’en vais dans le bois faire le pied.
                      Puis même chose Dimanche matin dans la neige et la glace Afin de trouver les bauges et d’occire proprement quelques ragots et un gros solitaire.
                      Je laisse le grouillement obscène des espaces bétonnés aux malheureux et à leurs maîtres.
                      A la houe !
                      A la houe !
                      Quand la clameur retentira et que la mythique bête noire surgira, du fond des bois et du fond des âges, mes amis, il sera loin le Covid !

        2. Pierre 82

          Vitrifier la Belgique sur un rayon de 300 kms? Bonne idée, ça nous débarrassera de Paris dans la foulée. De Frankfort, de la Ruhrgebiet et la Hollande aussi, d’ailleurs. C’est radical…

  25. Berdol

    le porte-parole prépubère : Excellent !
    Quant a la fin de votre billet, si on fait le parallèle avec la fin des Valois, les mignons prépubères ont mangé chaud, comme on dit sur les terrains de Rugby…Certains ont été cautérisés au tisonnier !

    1. Jacques Huse de Royaumont

      A ce jour, non. Il faut dire que les moines sont assez solitaires, ont des contacts réduits avec l’extérieur et ont une longue expérience face aux épidémies.

    2. Citoyen

      Bien sûr, Yanka :
      https:/ /france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/loiret/coronavirus-cluster-declare-abbaye-saint-benoit-loire-loiret-1812562.html
      https:/ /www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/cinq-religieuses-contaminees-par-le-variant-delta-dans-un-monastere-isole-des-pyrenees-orientales-1625148784
      https:/ /www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-sept-pretres-de-la-meme-communaute-sont-morts-en-vendee-7900040538

  26. LeSUBVERSIF

    il n y ‘a pas que YT qui pratique la censure à ce que e vois! dès qu’on ne va pas dans le sens de la ligne éditorial c’est la punition? donnez au moins la raison pour laquelle mon commentaire n’a pas au grâce à vos yeux!

    1. Yanka

      Si vous avez posté un lien sans l’éditer par un espace, votre commentaire doit passer par la Kommandantur. Je critique fréquemment le libéralisme dans l’antre même du libéralisme, encore ce matin, et jamais je n’ai été censuré, personnellement. C’est que j’apprécie ici. Sinon je m’en vais, tout simplement, sans barguigner.

    2. Higgins

      Notre hôte n’est pas du tout coutumier du fait. Je n’ai aucun souvenir d’une quelconque censure et je suis un des plus anciens commentateurs. S’il y avait un lien qui a été mis sans espace, il y a une certaine latence entre l’envoi du post et sa publication. Sinon, c’est un pb purement technique.

    3. Dr Slump

      Ca arrive que des commentaires passent à la trappe, sur une erreur de saisie, ou un quelconque raté du navigateur au moment de la validation. D’expérience, je peux vous dire que les commentateurs bénéficient ici de la plus grande libéralité, et qu’il faudrait que vous ayez vraiment poussé le bouchon trop loin avant d’être sanctionné.

        1. Pierre 82

          N’empêche que ce remontage de bretelles est souvent assez efficace pour éloigner les importuns, les lamentables commentateurs, qu’on retrouve dans beaucoup de blogs, comme par exemple chez Charles Sannat, un vrai rendez-vous de gauchos de tout poil qui donnent l’impression qu’ils n’ont strictement rien compris à la prose de l’auteur. Je me demande parfois comment il n’attrape pas une grosse déprime en voyant le niveau (un commentaire sur deux critiquent l’ultra-libéralisme de Macron, ça situe). Le pire, c’est que ses billets ne vont pas du tout dans ce sens-là. Je ne sais plus qui disait « c’est dur d’être aimé par des cons ».

          Bref, chapeau au patron pour réussir à maintenir son bistro fréquentable. Rien de pire que ces estaminets où on entend brailler des conneries à longueur de journée par les poivrots du comptoir.

          1. Vodkaman

            « Je ne sais plus qui disait « c’est dur d’être aimé par des cons ». »

            Il me semble que c’est une caricature pabizous du pro-fêtes publié par un « journal » (?) qui s’attaque plus généralement au Pape mais en en payant un prix bien moins élevé.

            1. Yanka

              Voilà. Un journal paraît-il satirique jadis appelé Hara-Kiri, qui fut interdit pour avoir fait sa Une au lendemain de la mort d’un général célèbre en écrivant : Bal tragique à l’Élysée : 1 mort », et ce une semaine après la tragédie du 5-7 à Saint-Laurent-du-Pont (146 morts, tous entre 14 et 27 ans).

          2. durru

            Faut dire aussi qu’à l’époque où le Sam sévissait régulièrement, fallait avoir les nerfs solides pour rester dans les parages, et il n’était pas seul. Bref, beau travail d’équipe dans le monde de l’individualisme forcené 😉

    1. Husskarl

      Ils reculent un peu, sournoisement, ils gagnent du temps surtout ou ils essayent parce que vu le démarrage, leur petit compromis à deux balles ne va sans doute pas prendre.
      Un peu comme leur proposition de vax non RNA. Ca ne prend pas.

  27. MCA

    Comme dirait le patron : ça pue (et pas qu’un peu…)

    https:/ /www.businessbourse.com/2021/11/26/alerte-au-nouveau-variant-b-1-1-529-surgi-en-afrique-australe-ce-nouveau-variant-aurait-un-potentiel-considerable-de-mutations-a-la-proteine-spike-se-jouant-totalement-des-actuels-vaccins-selon-l/

    1. durru

      En bon Raoultien, je te conseille de consulter la conférence sur le covid du pr. Fantini, publiée par l’IHU il y a qq jours. Sauf énorme surprise, ce nouveau variant va faire tout autant pschitt que les autres.

      1. Pierre 82

        Sanitairement parlant, il va effectivement faire pschit, avec une quasi-certitude.
        Par contre, politiquement parlant, il va, comme les autres, nourrir les velléités dictatoriales de nos Mussolinis aux petits pieds… et c’est à cette aune que sera jugée sa dangerosité.

  28. Oreliane

    https:/ /www.cnews.fr/france/2021-11-26/covid-19-vivre-avec-des-enfants-augmenterait-de-30-le-risque-detre-contamine

    « Dans le détail, la présence de collégiens est associée à un sur-risque d’infection chez les plus de 40 ans de l’ordre de 30%. Un pourcentage qui grimpe lorsque l’enfant est scolarisé en primaire et qui atteint 90% pour les jeunes enfants de moins de 3 ans. »

    J’ai un petit fils de moins de 3 ans, mais tu me l’enlèves, je meurs !

    Jusqu’où vont-ils aller dans l’ignominie ? Mon Titounet c’est ma raison d’être ! Déjà que je ne sors pas, ne vais pas au resto, ne fréquente personne faute de vaccin et de pass ; j’ai réussi à préserver mon travail sous « menace » d’apocalypse si je ne suis pas là. Et ils voudraient culpabiliser mon petit bonhomme de me contaminer « c’est pas gentil Maxence, Mamie elle est malade à cause de toi, tu ne le sais pas mais tu portes les germes d’une maladie pire que la peste. »

    Quelle pourriture faut-il être pour adopter ce genre de discours ?

      1. Oreliane

        Non ! Pour une fois :
        Une étude de l’Institut Pasteur, publiée ce vendredi, dans The Lancet Regional Health Europe, montre que la présence d’enfants dans un foyer augmente très significativement le risque d’être malade du Covid-19.

        1. Higgins

          Si c’est ça le boulot de l’institut Pasteur, autant qu’il soit fermé rapidement. Aussi con que de dire être plusieurs dans une pièce augmente significativement le risque d’être contaminé.

          1. Nemrod

            Des années d’études pour arriver à conceptualiser que ceux qui ont pas d’enfant ont moins de chance de choper un virus respiratoire…alors là, je m’incline.
            Et puis c’est pas tout ils savent faire des règles de 3 .
            « Le virus tue à 0.5 % il y aura donc 400 000 morts ! »
            « Heu…tout le monde l’attrape alors ? »

            « Heu…ah oui merde, on s’est gourré…oui mais c’est vachement difficile »

            Quelle bande de charlots.

        2. pabizou

          Vu les périodes de confinement qui ont sans doute favorisé les contaminations domestiques c’est possible, tout comme le contraire d’ailleurs . M’étonnerai beaucoup qu’on puisse être totalement affirmatif pour l’un comme pour l’autre sans risque d’erreur

        3. Alex

          Plus nous sommes nombreux dans un foyer, le risque est plus élevé de chopper un truc. Une gastro, la grippe, le covid, un rhume… et puis? les études de cet institut depuis 2020 ne prêtent pas honneur à Pasteur, elles ne servent que ces enfoirés de GoRem Et pour ces mecs qui se trainent sur les plateaux de tv (spécial dédicace à deray (en minuscule), j’ai une chanson pour lui: Requiem pour un Con( avec un grand C et FDP). Quand on est prêt à sacrifier les enfants, parce qu’on se fait financer de quelques centaines de milliers d’euros pour dire des conneries, je sais parfaitement où est sa place.

        4. Bruno

          Certes, tout est dit « malade », j’ai été « malade du COVID à 56 ans en octobre 2020, j’ai cru à une crise de palu, (je suis un ancien militaire de la coloniale/troupes de marine). Donc malade et à 56 on en meurt pas, du moins pas plus q »un cancer ou un infarctus, qui je le rappelle sont les causes les plus importantes de la mortalité mondiale.

          et comme on dit dans la colo « trom xua snoc »

          Bruno

            1. Pierre 82

              Google Translate me signale que ça signifie « vieux voleur snoc », mais à condition de l’écrire plutôt « trộm xưa snoc ».

              J’espère que ça vous a aidé, parce que moi, c’est moyen… faut dire que taper du vietnamien avec un clavier français, bonne chance…

                1. Pierre 82

                  J’ai merdé, sur ce coup-là, je n’avais pas compris que c’était de la zorglangue.
                  Allez, courage, je me défausse sur Google Traduction qui ne reconnait pas la zorglangue…

          1. Nemrod

            Ben moi je l’ai eu à 53 et j’ai cru à pas grand chose…sauf que je sentais plus rien et 1,5 jour de fièvre.
            J’ai déjà bossé beaucoup plus malade.
            Mais je suis séquellaire…je sens plus mes pets !
            Mais ça revient…hélas !

    1. Nemrod

      La vie,ses plaisirs, ses rencontres sont mortels…tenez vous le pour dit.
      Comme dit une  » lumière  » schleue : l’ année prochaine vous serez sout vivante soit morte  »
      Toute plaisanterie mise à part vous avez raison ces gens sont excrementiels.

        1. Citoyen

          C’est bien pire que ça breizh !
          La vie est la pire maladie connue !… L’issue en est systématiquement fatale !…
          Pas de médicament … Pas de vaccin … Elle fait des ravages depuis la nuit des temps …

    2. Pierre 82

      Oreliane, merci pour ça. Je suis révolté et outragé par ces abjections. Ce ne sont même plus des envies de gerber, mais bien des envies de meurtres qui me montent à la tête quand je lis ça.

      Il n’y a plus à discuter avec ces ordures, il faut juste les chasser. L’heure n’est plus aux débats feutrés, mais à la préparation de la guerre qu’il faudra mener pour les expulser définitivement.

      Je ne suis pas encore grand-père, mais mes enfants commencent tout doucement à songer à se reproduire. D’où leur refus vaccinal, d’ailleurs. Par pur instinct.

      1. Oreliane

        Entrez ici petits enfants
        Entrez ici au firmament
        Petites filles et fils adieu
        Il va falloir vous supprimer
        Zêtes tellement si dangereux
        Qu’on est prêt à vous zigouiller
        Mais c’est pour que papi mamie
        Aient quelques années de répit
        Pensez donc vous allez les tuer
        Avec tous vos fichus microbes
        Nous on sait que c’est de la daube
        Mais eux croient à TV-WC.
        Entrez ici petits enfants
        Dans l’antre de la bête humaine
        Qui sous couvert sanitaire mène
        L’extinction, la fin du présent.

    3. Grosminet

      « Quelle pourriture faut-il être pour adopter ce genre de discours ? » c’est tout simplement le genre de discours qui a pour but de vous préparer à la vaccination des 5-12ans.

  29. Mille grammes

    Bonsoir. Le major a raison, faut supprimer les enfants, je ne vois que ça, mais après les avoir vaccinés hein ! Faudrait voir à pas gâcher les doses quand même ! À quand un petit variant Gaulois ? Ou une grippe hircine avec effets secondaires ithyphallique ? OK, je m’égare, [C’est juste un test pour voir s’il y a de la censure sur ce site, c’est qu’on n’est plus plus sûr de rien maintenant…]

      1. Yanka

        Ithyphallique = en érection. Vous n’avez pas lu Rimbaud, ne vous êtes pas intéressé à la statuaire antique. C’est un classique pourtant. Vu votre nom, je pense que votre intérêt se limite aux canaris jolis… 😉

  30. Casuffit

    L’intervention de Mr. Riondel, historien, est d’une importance capitale pour ceux qui veulent comprendre la dynamique du processus totalitaire en cours.
    https:/ /odysee.com/@Chloe_F:b/Infoenquestions76:7

  31. Creation Rebel

    Selon un torchon british : https:/ /www.dailymail.co.uk/news/article-10245769/Botswana-Covid-variant-twice-mutations-Delta-know-far.html
    Omicron, le nouveau virus de la mort qui tue est redoutable. Il a fait de la muscu le microbe, a mangé des proteines à la louche pour terrasser les vaccinés.
    Une trentaine de mutations -> + contagieux, infectieux…
    L’ organisme des personnes qui pensaient bien faire n’ est pas préparé.
    Un bel alibi pour serrer la vis quand les dizaines de millions de doses en stocks seront écoulées

    1. Yanka

      « Il a fait de la muscu le microbe »

      Ah ! Ils l’ont rechargé ! Il devenait mou de la spike, c’est un fait. Ravi d’apprendre qu’ils ont installé un labo chez les N. Ce sympathique variant nous permettra d’attendre sereinement l’arrivée promise de la variole. Botswana dance ! Ça va swinguer, yeah !

      1. Nemrod

        61 positifs sur 600 à l’arrivée d’Afsud à Amsterdam.
        Bon les autres non positifs mais contaminés dans le Zinc sont repartis…mouhaha je m’en lasse pas !
        Bon soyons « positif », s’ils ont pu prendre l’avion c’est qu’ils sont pas trop malades…hein, du basique que pas un journaleux ne relève…normal sont trop cons ces instruits.
        Un type qu’à Ebola il prend pas l’avion…ni même son verre sur la tablette.

  32. Rick Enbacker

    https:/ /twitter.com/jfpoisson78?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

    Jean-Frédérique Poisson, qui avait déjà fait rétablir la validité des autotests, a écrit au 1er sinistre et au parlementaires pour exiger que les tests sérologiques soient pris en compte dans le passe saligo et que nous puissions choisir nous-même notre vaccin.
    Il a aussi saisi le conseil d’état pour faire annuler le raccourcissement à 24h de la durée des test. Respect !

    1. Aristarkke

      Heureusement que nous sommes le et au pays fondateur des droidelomme triomphants, universels et usw…
      Où en serions-nous si nous n’étions qu’une vulgaire dictature bananière???
      Cela dit, il est sport de saisir le CE présidé par le PM decidateur des dites mesures…
      L’essentiel est de participer kidizé PdC…

      1. Yanka

        « Où en serions-nous si nous n’étions qu’une vulgaire dictature bananière??? »

        En France elle serait plutôt melonnière, la dictature. Et vulgaire, mais ça va de pair avec le melon bien mûr et très enflé. Ailleurs, ils appellent ça l’hubris. Des grands mots, ma bonne dame.

Laisser un commentaire