Ce que nous enseignent les camionneurs canadiens

Bien malin celui qui saura dire combien de temps encore dureront les manifestations des camionneurs canadiens et leur convoi de la liberté : leur détermination semble sans faille mais celle du gouvernement Trudeau à les déloger monte à mesure que l’impact économique est de plus en plus fort. Et c’est justement ce dernier qui importe, et qui permet déjà de tirer une leçon du mouvement canadien.

Il aura donc fallu faire intervenir la police pour arrêter des manifestants sur le Pont Ambassador, l’un des principaux axes de circulation entre le Canada et les États-Unis : depuis plusieurs jours, ces camionneurs bloquaient en effet le passage entre les deux pays et, notamment, l’acheminement de pièces détachées dont les industries automobiles de Détroit ont besoin pour produire leurs véhicules. Apparemment, le blocage d’une économie ne peut se faire que décidé par le gouvernement et seulement si seuls des petits commerces, des restaurants et des cinémas doivent en souffrir…

À présent, le pont est libéré délivrééé mais une question pourrait occuper les esprits : retrouvera-t-on suffisamment de camions et surtout de camionneurs pour convoyer les précieuses pièces ? Plus généralement et si l’on regarde ce qui se passe à Ottawa, en imaginant que les services de l’ordre, commandités par Trudeau et son gouvernement, décident de coller en prison tous ceux qui participent activement aux manifestations actuelles, auront-ils suffisamment de cellules, comment vont-ils procéder pour retirer rapidement les camions qui encombrent le centre ville et, plus important encore, comment vont-ils s’assurer que seront rapidement rendus les services fournis par ces camionneurs ?

Il y a en effet un souci d’efficacité et de rapidité : ceux des camionneurs qui ont été emprisonnés, ou qui vont continuer à refuser purement et simplement de travailler (qu’ils aient ou non leur camion) représentent une proportion qui, même en étant loin d’être majoritaire, est suffisante pour nettement amoindrir les capacités d’adaptation des chaînes logistiques auxquelles ils participaient.

Dit autrement, ces individus, même sans faire la moindre démonstration de force ou le moindre blocage, peuvent accroître les problèmes logistiques importants rien qu’en restant chez eux.

On a d’ailleurs vu, en grandeur réelle en France, ce que suspendre quelques pourcents d’une profession peut provoquer en terme de désorganisation dans la société : l’interdiction d’exercer faite aux personnels soignants non vaccinés continue actuellement de mettre une pagaille notoire dans les services hospitaliers (publics et privés), même si le gouvernement refuse bien évidemment de l’admettre.

En pratique, on constate fort simplement que, pour fonctionner sinon optimalement au moins de façon correcte, une société a besoin d’une grande partie de ses éléments et, par dessus tout, d’une proportion élevée de consentement des individus aux règles édictées, aussi farfelues soient-elles. Et par “grande proportion”, il ne s’agit pas ici de dire “une majorité”, mais bien une quasi-totalité.

Beaucoup ici confondent l’approbation d’un pouvoir en place, qui rassemble essentiellement ceux qui ont voté pour celui qui a décroché la queue du Mickey au manège électoral et ce qui représente péniblement plus de 50% des votants (et souvent une minorité des citoyens), avec le consentement à vivre et travailler dans une société policée qui, lui, a besoin d’un assentiment à plus de 99%. En effet, aucune société moderne n’est capable de fonctionner durablement si plusieurs centaines de milliers d’individus s’arrêtent brutalement de travailler ; bien évidemment, et au contraire du crédo gauchiste un peu simpliste, tous les individus ne sont pas égaux en la matière et la nature des individus concernés importe : si, par exemple, venait à s’arrêter tout travail une petite proportion de camionneurs (ou de conducteurs en général, depuis les voitures jusqu’aux avions en passant par les engins de chantier), de personnels soignants, d’informaticiens, j’en passe et des meilleurs, la société toute entière en serait affectée de façon extrêmement rapide et avec un impact de plus en plus fort à mesure que l’arrêt se prolongerait.

Or, et c’est véritablement la démonstration magistrale des camionneurs canadiens, cette proportion n’a absolument pas besoin d’être élevée. Mieux encore : il n’y a pas besoin ici d’une manifestation visible pour obtenir un effet majeur. Par définition et parce que nos sociétés capitalistes sont entièrement basées sur la spécialisation, remplacer des individus qualifiés au pied levé est d’autant plus dur que la formation n’est ni gratuite, ni rapide. Un chauffeur, un pilote, une infirmière, un taxi qui manque, cela se gère ; en revanche, quelques pourcents d’entre eux qui, brutalement, restent chez eux, pacifiquement, et ce sont des pans entiers de la société qui s’arrêtent, l’économie qui ralentit et les coûts de contournement qui s’envolent.

Dans ce contexte, on comprend pourquoi le pouvoir de Trudeau (et de n’importe quel gouvernement, en réalité) n’existe que par le consentement plus ou moins inconscient de quasiment tout le monde, et pas seulement des 50% plus une voix que la démocratie suppose. Il n’y a pas 1% des Canadiens dans la rue, et il n’y a pas 50% des camionneurs non plus, mais dès lors qu’une très faible proportion n’y croit plus et refuse de participer, l’illusion du contrôle et du pouvoir s’évanouissent d’un coup.

Ces camionneurs viennent en fait de démontrer que le pouvoir des individus est bien plus fort et bien plus profond que ce qu’on croit à première vue : même un petit nombre d’entre eux suffit à faire cesser le consentement artificiel.

En réalité, ce qui permet au consentement artificiel de durer, c’est la croyance, fausse, d’isolement de chaque individu, de sa propre impuissance. Dès lors qu’il apparaît qu’on n’est pas seul, qu’on peut même se coordonner pour afficher clairement son refus, l’illusion du consentement unanime disparaît.

Cette croyance d’isolement est sans doute LA raison pour laquelle les dirigeants ont toujours combattu la libre circulation des idées et des informations : le noyautage des médias (par subvention, par corruption ou par pression sociale) est indispensable pour s’assurer que ceux qui refusent de consentir n’auront aucune publicité, qu’ils resteront isolés ; la multiplication des lois de contrôle de l’information sur internet et la censure active ou rampante des réseaux sociaux participent exactement du même but : garantir que ceux qui pourraient s’organiser de façon spontanée et indépendante ne pourront pas le faire.

Avec le succès des camionneurs, la fraude intellectuelle du consentement unanime a été levée. Cette fraude devenue impossible à faire perdurer, il ne reste plus que la violence au gouvernement de Trudeau.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires422

  1. Aristarkke

    Les penchants autoritaires de JT sont avérés depuis longtemps. Heureusement que ce pays est de nature anglo-saxonne… Mais cela change, semble t il…

      1. MCA

        Désolé de n’avoir pu le constater par moi mm, je suivais une conf de médecine sur le net.

        Cela dit, tu peux porter à mon crédit que je n’ai pas fait de remarques désobligeantes contrairement à un îlien de notre connaissance qui d’ordinaire ne se gêne pas pour le faire … 🙂

        1. Pheldge

          franchement Papet, tu devrais avoir honte de déranger notre ami TGVphile, avec tes basses préoccupations ! Il a des choses importantes à suivre lui, d’un tout autre niveau : la preuve, des médecins hautement qualifiés sollicitent son avis … tu peux pas rivaliser, c’est d’un autre niveau 😉

        2. Aristarkke

          A dix huit heures du soir, dirait Mevrouw, il semble qu’il ait enfin réussi à tomber de son hamac. Visiblement, il fait des efforts depuis peu…

          1. MCA

            “à tomber de son hamac” ?

            Tu y vas fort,

            disons qu’il vient d’ouvrir un œil; œil qu’il va se dépêcher de refermer une fois ses remarques désobligeantes faites. 😉

          2. Pheldge

            nous autres, les doux sauvages des isles, n’avons pas un accès permanent et garanti au réseau magique, il m’a fallu attendre que les éoliennes aient produit suffisamment de courant … 😉

            Et Papet, tu diras à Madame Starkk que si elle veut réussir son effet, ça serait mieux avec “dix huit heures du matin” qui a un doux parfum d’ironie : “oh, il s’est levé de bonne heure, à dix huit heures du matin !” ou encore “levé de très bonne heure, dès potron- minuit …” 😀

    1. apjbdm

      “Heureusement que ce pays est de nature anglo-saxonne”

      La “Nature” anglo-saxonne, ce n’est nullement une référence en matière démocratique.

      Orwell, Huxley, Chesterton, Tolkien, Thoreau,… Etc…

      Tous les précurseurs ont été des anglais !

      Je vous mets ensuite une petite vidéo, pour vous rappeler comment les US ont été colonisés (ça ne parle ni des noirs, ni des indiens pour une fois)
      https://www.youtube.com/watch?v=xfBVoNvih1k

      1. durru

        Sympa pour eux de mélanger les sages, qui ont compris les mécanismes et donné des billes aux autres pour s’en défendre, avec ceux qui ont joyeusement fait oeuvre de destruction.
        Si on parle d’esclavage, ce n’est pas les Français, et encore moins les musulmans (ce n’est pas qu’un exemple) qui se sont posé les premiers la question de la moralité de celui-ci, ni les premiers à le combattre jusqu’à le faire disparaître de leurs institutions. Ne vous en déplaise.
        Je sais que taper sur les rosbifs est très prisé, même dans ces contrées libérales, mais bon, il y a des limites…

        1. apjbdm

          @ Durru

          Les peuples ayant leur propre génie, l’esclavage n’a pas été le même d’un pays à un autre.
          L’esclavage des musulmans n’a pas été celui des chrétiens, de même que l’esclavage des espagnols n’a pas été celui des anglais.
          Ne vous en déplaise également.

          Il y a 90 millions de descendants d’esclaves sur le contient Américain, il y en qq centaine de milliers dans tout le Moyen-Orient… castration oblige.
          Il y a en a 35 millions aux US, 20 millions au Brésil, autant dans les Caraïbes, et le reste dans les 22 pays hispanophones… Pour vous dire qui faisait de l’esclavage et qui n’en faisait pas, et dans quelle proportion…

          Aux US ont pouvait être esclave et chrétien, ça ne posait pas trop de problème, alors que chez les catholiques c’était impossible. Il existait des marché d’esclaves sur le territoire anglais, alors que l’essclavage avait été proscris dans le Regnum Francorum depuis Sainte Bathilde, VIIe siècle…
          etc…etc…

          Tout est dans la nuance parce que les peuples ne sont pas les mêmes, et que, OUI, les anglais ont ét les pires d’Europe en matière d’esclavage ! Sans conteste !

          1. durru

            Vous racontez n’importe quoi, mais avec aplomb.
            Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de descendants d’esclaves au Moyen Orient que les musulmans n’ont pas pratiqué l’esclavage. Au contraire, toutes les études montrent que le nombre d’esclaves sortis du continent africain par les musulmans est plusieurs fois supérieur à celui “réalisé” par les européens.
            Quant aux contes de fées sur les catholiques… allez les raconter à d’autres, c’est un peu comme l’attrait des modernes pour les énergies “propres” : NIMBY. Protestant, le Brésil ? Les Antilles, y compris françaies ? Etc, etc.
            Vous devriez savoir ce qui a été à l’origine du protestantisme : l’achat d’indulgences. Toujours le même NIMBY, hein… La moralité de façade. Venir avec de tels arguments pour essayer de prouver la supériorité d’une civilisation ou d’un pays, quand il est juste question de village Potemkine, c’est désolant…
            Je ne dis pas que les anglo-saxons auraient été meilleurs, attention. Juste qu’ils se sont réveillés plus tôt. Pragmatisme plus que morale ? Probablement. Peu importe, seuls comptent les faits.

            1. apjbdm

              @ Durru

              S’il n’y a pas de descendant d’esclaves au MO, c’est que les Muzz les castrait, relisez mon commentaire, c’est que je sous-entendait, avec aplomb.
              D’ailleurs la plus grande révolte d’esclave de tous les temps s’est produite en Irak, c’est la révolte des Zandj au IXe, qui durera quinze ans et entrainera des centaines de milliers d’esclaves.

              Quand aux catholiques, vous avez des yeux mais vous ne voyez pas. Les société coloniales catholiques ont toutes fonctionnées sur un schémas hautement assimilateur, voire féodale (espagnols), et l’Histoire démontre que l’Amérique Latine a pu conserver une identité indienne qui s’est complètement perdu ailleurs, ou qui survit dans les réserves…. Les réserves… de même que les noirs, au Brésil justement, sont nettement mieux intégré, vu que les pays catholiques ne font pas trop dans le communautarisme non plus.
              Que ce soit avec les indiens d’Amérique, les esclaves, les pauvres, les noirs etc… Mieux valait-ils tomber sur des catholiques, clair et net !
              Quand aux Antilles Françaises, et Haïti, les fournisseurs majoritaires étaient des Hollandais, ou des Anglais, les Français ne pourvoyant que marginalement aux besoins de leurs colonies puisqu’ils s’en foutaient ! La France en matière d’esclavage, c’était la 7e compagnie à côté ! Quand à l’Espagne, la Traîte avait été interdite par Charles Quint, et ré-autorisé après 1715, clause de paix de guerre de succession d’Espagne, RECLAMMEE PAR LES ANGLAIS.
              Pour ma part, la cause du Protestantisme, c’est l’invention de l’Imprimerie, ou quand des ignares ont commencé à lire la Bible et à avoir leur opinion dessus. Les indulgences, c’était l’étincelle.
              Et pour finir, le meilleur pour la fin :

              Oui, je crois en la supériorité de “notre” civilisation, du moment qu’elle fut animée des valeurs humaines qui ont fait cette supériorité, et qui nous viennent du Christ.
              Notre Sauveur.
              Et je n’ai pas honte de le dire, avec un aplomb que Godefroy de Bouillon n’aurait pas renié.

              1. Dr Slump

                Globalement je souscris favorablement à ce propos. Seuls points que je conteste:
                – encore et toujours l’outrageante prétention de supériorité de notre civilisation, alors qu’on voit bien actuellement à quel point c’est discutable
                – que les valeurs humaines de notre civilisation nous viennent “du Christ”: de la religion catholique, oui, mais pas seulement, car c’est oublier un peu vite des siècles de civilisation grecque et romaine (dans lesquelles la religion chrétienne a beaucoup puisé), sans oublier les civilisations indo-européennes.

                1. Pierre 82

                  Relire “Qu’est-ce que l’Occident” de Philippe Nemo… Cinq points qui nous différencient des autres civilisations.
                  1. Cités grecques
                  2. Droit romain
                  3. Christianisme
                  4. la réforme grégorienne et Saint Thomas d’Aquin
                  5. Avènement de la société libérale

              2. durru

                @apjbdm
                Je vous conseille vivement la lecture du volume “Les traites négrières” de Pétré-Grenouilleau, c’est la plus complète analyse du sujet qui existe à ma connaissance.
                Je ne sais pas d’où vous tenez vos informations, mais c’est tout le contraire de la réalité.
                Les négriers français ont bel et bien existé (demandez du côté de Nantes) et ils ont fourni largement en dehors des colonies françaises.
                Lorsque les affreux Anglais ont interdit la traite, les derniers à se soumettre ont été… des catholiques (les Portugais, en l’occurrence), à part bien sûr les musulmans, mais ça c’est pas le sujet.
                Imprimerie ? Vous confondez. Vous avez raison de dire que sans l’imprimerie le protestantisme n’aurait certainement pas pu se développer autant, mais ce n’est certainement pas la cause, seulement un catalyseur.
                Sinon, vous essayez de nous dire quoi exactement ? Que les protestants ne seraient pas des chrétiens ? Qu’ils ne croient pas en Christ ? Ça serait intéressant de développer. Mais avant de vous lancer, sachez que les rosbifs, avec leur Église anglicane, n’en font pas partie. Il s’agit bien d’une Église apostolique, tout comme, au hasard, celle arménienne.
                J’avoue avoir toujours autant de mal à comprendre la haine viscérale de certains envers les anglo-saxons de manière générale.

                Pour finir, je suis tout à fait d’accord sur la supériorité de notre civilisation, habituellement appelée judéo-chrétienne, dont le nom manque les références fondamentales aux Grecs et Romains (et donc en ligne avec le Dr et Pierre). Pour le Dr: c’est précisément notre reniement récent de nos valeurs (notamment, la liberté et la responsabilité individuelle) qui remet en question cette supériorité.

                1. Jusnaturaliste

                  @ durru

                  Les tensions avec les Anglais ne datent pas d’hier…

                  En 1328, le roi de France Charles IV le Bel meurt sans héritier. Edouard III était son neveu, fils de sa sœur, et Philippe VI son cousin, fils du frère de son père.

                  Les nobles de France ont privilégié Philippe VI, parce que le problème d’Edouard III était qu’il était déjà le roi d’Angleterre…

                  Cela a créé des tensions familiales assez fortes, avec notamment la guerre de cent ans. Finalement, la couronne britannique n’a officiellement renoncé au trône de France qu’au XIXème siècle… 

                    1. Jusnaturaliste

                      Je connais des gens qui en veulent encore aux Anglais d’avoir gagné contre Napoléon.

                      Une autre hypothèse, c’est que les médias francophones sont plutôt socialistes, marxistes et athées, ils n’aiment donc pas tellement les USA, trop libéraux, trop capitalistes et trop chrétiens à leur goût, et comme les Anglais sont encore très alliés avec les USA, cela déteint aussi sur eux.

                2. apjbdm

                  @ Durru !!

                  Bah non, les protestants ne sont pas des chrétiens !
                  je suis heureux de vous l’apprendre étant donné que les protestants nient la divinité de notre seigneur Jésus Christ.
                  De plus ils croient en la prédestination de l’âme, ce qui invalide et le Salut.

                  1. sam player

                    J’apprends plein de trucs ici… mieux que wiki où je lis :
                    “Le protestantisme est l’une des principales branches du christianisme…”
                    Christianisme # Chrétiens ?
                    Éclairez ma lanterne svp

                    1. Dr Slump

                      Boarf c’est comme pour les chasseurs: y’a les vrais, et pi y’a, euh… les pas vraiment vrais, voilà, tu gombrends?

                    2. Jusnaturaliste

                      Le christianisme est par définition une religion fondée à partir du personnage de Jésus-Christ. Son vrai fondateur est en réalité l’Empereur Constantin lorsqu’il a donné un statut légal à ce qui n’était jusque-là que des réunions informelles de gens dans des maisons.

                      Le terme “chrétien” signifie littéralement “petit christ”, ce terme a été employé pour désigner les disciples de Jésus-Christ, lorsque le mouvement a commencé à prendre de l’ampleur. Puis, quand le christianisme a été institutionnalisé, le terme “chrétien” a servi alors à désigner tous les adeptes de cette nouvelle religion, ce qui a changé son sens… 

                      Et pour compliquer encore plus:

                      En réalité, Jésus lui-même et ses premiers disciples n’étaient pas “chrétiens” et ne voulaient même pas fonder une nouvelle religion. Ils étaient juifs, ils inscrivaient leur démarche dans le Judaïsme, et ceux qui les ont mis à mort, ce sont les élites religieuses du Judaïsme… La raison principale était que Jésus les d’accusait d’être “juifs” par religiosité et non par comportement.

                      La magnifique conclusion à tout cela est que:

                      Les “vrais chrétiens” sont des juifs sans religion…

                  2. Jusnaturaliste

                    @ apjbdm

                    Dans les courants protestants “libéraux”, certains sont effectivement plus des humanistes athées que des chrétiens. Mais on ne peut pas réduire le protestantisme à ces courants. Il y a aussi des courants protestants plus fondamentalistes qui croient en la divinité de Jésus-Christ, se réclament de la Bible et rejettent pour la plupart la prédestination (par contre, ils ne sont en général pas très fan du Pape ou de l’ex-vierge Marie…).

                    Ce rejet de la prédestination est extrêmement fâcheux!! Non seulement la prédestination est écrite noir sur blanc dans la Bible, mais en plus, dès lors, que l’on parle d’un salut conditionné par les œuvres ou par la foi, ce salut ne peut plus être une “bonne” nouvelle pour ceux qui ont des manquements au niveau des œuvres et de la foi. Cela devient même un chantage digne du socialisme: “si tu ne crois pas assez en Jésus ou que tu ne donnes pas ta dîme et ne vient pas tous les dimanches au culte, tu iras en enfer… gniac gniac gniac…”

                    L’évangile est une bonne nouvelle pour tout le monde: pour celui qui croit en Jésus, il peut avoir l’assurance de faire partie des élus et d’être sauvé le jour de sa mort, pour celui qui ne croit pas, il peut se sentir libre de continuer à ne pas croire, puisque cela ne changera pas son salut. 

                3. CPB33

                  En tout cas, sans la traite négrière nous n’aurions jamais eu cette superbe candidate à la présidentielle française et qui nous promet des lendemains qui chantent (si on est de sa couleur of course…)

          2. Berdol

            Les premiers esclaves dans les champs de cotons en Amérique ont été des IRLANDAIS ! La traite des noirs ayant pris le relais du fait de la faible résistance des premiers esclave irlandais aux conditions climatiques du sud des US…
            Oui, les anglais sont les pires pharisiens que la terre ait connu jusqu’à ce jour et rien n’a changé sur ce plan, les américains n’étant que leurs dignes émules dont ils portent pour l’essentiel les mêmes gènes

          3. Higgins

            Vous devriez lire ce livre pour mieux hiérarchiser ce qu’ a été et ce qu’est encore l’esclavage : “Cette traite a concerné dix-sept millions de victimes tuées, castrées ou asservies, pendant plus de treize siècles sans interruption.” (https:/ /www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Le-genocide-voile). Visiblement, vous mélangez allègrement les chiffres et pas dans le bon sens.

          4. theo31

            “l’essclavage avait été proscris dans le Regnum Francorum depuis Sainte Bathilde, VIIe siècle…”

            Pour être interdit à nouveau par Louis X en 1315.

        2. Dr Slump

          Et surtout je ne vois pas comment on peut mettre le propos d’Orwell et Huxley sur le même plan que celui de Chesterton et Thoreau. Ce n’est pas parce que ces auteurs ont pu aborder des thèmes connexes de la liberté et la condition humaine qu’ils en ont la même compréhension, loin de là !
          Et Tolkien… diable diantre palsambleu, saperlipopette ! 🙄

          1. apjbdm

            @ Slump

            Les auteurs auxquels je fais allusion ont tous décrit ce totalitarisme moderne que nous voyons sortir du bois. Totalitarisme qui est né dans la sphère anglo-saxonne.

            Et Tolkien en parle aussi, mais à la manière d’un Conte médiéval-fantastique.

            Les anneaux de pouvoir sont des objets de puissances. Ils ont été offert à chacun des rois de la Terre, 3 pour les elfes, 7 pour les nains, 9 pour les humains. Ces anneaux ont été forgé par Célébrimbor, le plus noble et le plus talentueux forgeron que l’on puisse imaginer, mais un Maître anneau est forgé en secret en Mordor, avec l’avantage de les gouverner tous, et dans les ténèbres les lier.
            Les rois perdront leur âmes en même temps que leur volonté. Ce seront des fantômes et leurs royaumes respectifs basculera dans l’ombre.
            Le maître de cette affreuse conspiration, Sauron, est une créature insaisissable, immatérielle, et largement légendaire. On ne sait ce qu’il est, ou si peu de chose. Il gouverne dans le seul but de soumettre le monde à sa volonté, et son autorité se fonde sur la peur, la violence, l’exploitation des ressources à outrance.
            Et les derniers à résister aux ambitions de Sauron, sont dixit Tolkien : “les peuples libres”, attachés aux coutumes, aux rois, associés la magie et à la beauté du monde, pieux, chevaleresques, ou humbles et petits, tels que les Hobbits.

            1. durru

              “Totalitarisme qui est né dans la sphère anglo-saxonne.”
              Par Toutatis, je ne savais pas que les Révolutions française et bolchevique ont été l’oeuvre des anglo-saxons ! Même au niveau de l’histoire des idées… Je viens d’apprendre un truc. Enorme !

            2. Mitch

              @apjbdm

              3 interventions … et 3 compilations d’un ramassis de connerie et de non-sens. Carton plein. Grand slam ! Bravo ! Je n’avais encore jamais vu ça chez le Boss. C’est une première pour moi. On a même droit à un résumé de ‘Lord of the Rings’ comme justification du totalitarisme anglo-saxon 🙂 un grand moment ! C’est comme si je te disais qu’un pays est fondamentalement démocrate car un de ses ressortissants a écrit ‘White Snow’ 🙂

              NB: tu devrais faire un tour de plus d’une semaine dans un pays Anglois. Tu parles de choses que visiblement tu ne connais pas.

              1. apjbdm

                @ Mitch et Durru,

                Je vous retourne votre mépris, et ajoute que vous manquez de sang-froid et de culture tel le dernier des gauchistes.

                Quand à la racine anglo-saxonne du bolchévisme, vous devriez lire “les Bolchéviques à Wall-Street” de Anthony Sutton professeur de Stanford.

                Vous êtes des ânes ! Et je reviendrai vous donner du bâton.

                1. Dr Slump

                  Ah c’est sûr, si votre unique référence c’est un bon gros conspirationniste comme Anthony Sutton… pourquoi pas Zecharia Sitchin, ou David Icke hein.

                  Sinon, en usant du même type de raisonnement, le triomphe de la “dictature capitaliste mondiale” doit être le résultat d’un complot marxiste, puisque Karl Marx était un riche rentier qui jouait à la bourse! Ces salops de communistes ont comploté pour imposer le capitalisme et la finance apatride sur le monde ! Salops! Salops ! euh…. méchants !

                  1. apjbdm

                    @ Slump

                    Vous n’êtes pas tombé loin !

                    De plus Marx, grand bourgeois, comme Engels, n’a jamais travaillé de sa vie ! Et son communisme est effectivement le meilleur système inventé pour mettre en esclavage les masses laborieuses pour le compte de qq apparatchiks, ce qui est la finalité du Libéralisme mais avec d’autres mots, d’autres termes.

                    L’esprit qui domine le communisme est entièrement matérialiste, exactement comme la « dictature capitaliste mondiale » dont vous vous moquez, et si les communistes de l’ancien temps étaient capables de vous affirmer que 2+2 faisaient 5, les “enfants de la liberté” les Wokes, les anti-racistes, les féministes, en témoignent avec la même conviction !

                    Le communisme est athée, comme cette « dictature capitaliste mondiale » , il est également apatride : les emblèmes nationaux, l’Histoire, le folklore, les rapports hommes-femmes, noirs-blanc, immigrés-locaux, les frontières…etc… C’est TABULA RASA ! Et toute la société est mise au service de la productivité, et donc du CAPITAL.

                    C’est bonnet blanc et blanc bonnet et la finalité est la même, quand bien même les moyens seraient différents.

                    1. “mettre en esclavage les masses laborieuses … ce qui est la finalité du Libéralisme”
                      Ah bah oui forcément bien sûr !

                    2. Aristarkke

                      Les communistes n’étaient pas dans une optique productiviste à donf. Sûrement pas avec leur stackhanovisme, visant à l’augmentation de la production/productivité au moyen de l’incitation par la propagande…

                    3. Dr Slump

                      Théorie de la conjuration des capitalistes judéo-illuminati buveurs de sang de vierge communiste… je diagnostique une paranoïa conspirationniste aiguë en phase terminale. Je préconise la lecture de “Oui-Oui fait une maquette”, et “Martine apprends la couture”. Il faut revenir aux bases!

    2. Theo31

      “J’ai un certain niveau d’admiration pour la Chine, parce que leur dictature leur permet de faire un virage économique soudain”.

      Comme son père adoptif.

    3. loulou

      Les Boers survivants du libéralisme anglo saxon apprécieront certainement , de même les Afgans, Malais, Chinois et autres non libéraux de l’ Empire du bien victorien.

      1. durru

        Contrairement à bien de peuplades qui à une époque couvraient les terres de l’Empire du Milieu (par exemple, on pourrait aussi parler du Califat ou d’autres puissances civilisatrices), les Boers ont survécu (en tant que peuple, culture, civilisation), ainsi que les autres. Une faute, sans doute…
        Paille, poutre, toussa.

      2. Mitch

        @loulou 16 février 2022, 13 h 09 min
        “Les Boers survivants du libéralisme anglo saxon apprécieront certainement”

        Les 2 anglo-boer Wars sont sans doute un peu plus complexes que le ‘libéralisme’ anglo-saxon. Ca fait parti des courts d’histoire en AfSud 🙂 Pour faire simple et court. Ce sont des guerres de domination comme l’histoire en est rempli. Elles ne sont pas l’apanage des Anglais. Il s’y ai passé des trucs pas jolies comme dans beaucoup de guerres.

        Autrement, pour revenir à la période contemporaine, attention de ne pas tout mélangé. Je sais que souvent vu de Gaule tout ce qui parle Anglais est …Anglais mais c’est une très grosse erreur. Les US ne sont clairement pas le UK et Rooland ou Kiwiland, même si le droit est à 90% Anglais, ce sont bien des pays à part entière avec leur culture et leurs spécificités.

        Vous seriez surpris de constater que les rapports avec l’ancienne puissance coloniale sont très ambigus.

        En RSA, (mais dans d’autres ex colonies aussi), on a un mélange de mépris et d’admiration pour ce que les Anglais ont fait. C’est vrai que certaines personnes d’origines Boers leur en veulent toujours (plus de 120 ans après), mais ils savent aussi ce que la puissance Britannique nous a apporté (à commencer par ne pas voir débarquer les troupes Napoléoniennes).

        A noter aussi que les Britanniques, après avoir vaincu les Boers ont laissé les reines du pouvoir aux Boers dans les 2 états vaincus. Quel autre puissance aurait fait ça ?

        A noter aussi qu’un certain Jan Smuts (le plus grand homme politique SudAf avec Madiba) a combattu les Anglais lors de la 2nd guerre Anglo-boer pour devenir ensuite Field Marshall de l’armée Britannique lors de la seconde guerre mondiale (le plus haut rang dans l’armée Britannique).

        S’il était arrivé malheur à Winston pendant la guerre, le plan était que Jan Smuts prenne la relève. Imaginez ! Un général Boer qui avait combattu l’empire Britannique en serait devenu l’homme le plus important ! Dans quel autre pays est-ce possible ?

          1. Mitch

            Absolument. Il a même été prisonnier et à réussir à s’évader.

            Autrement, cette haine anti britannique, de la part de personnes qui n’y ont jamais foutu les pieds ni n’en comprennent la culture m’a toujours interpellé. Jalousie ? Méconnaissance ? sans doute un peu de tout ça …

              1. Mitch

                Sans doute.

                Pour ma part qui ai baigné toute ma vie entre deux cultures, et qui continu d’y baigner et d’essayer d’y baigner ma famille autant que je peux, le UK n’a jamais été un ennemi.

                Je précise que je n’ai pas de passeport britannique et je n’ai jamais essayé de me trouver une grand-mère Brit 🙂 . C’est, en effet, le sport national dans certaines anciennes colonies car prouver une ascendance Brit peut donner droit à un passeport Brit.

                Je prends les bonnes choses ou elles sont. Je fais mon marché en somme :-).

                Certains devraient essayer cette technique au lieu de chercher des coupables aux manques des dirigeants Français depuis des siècles.

                Les nullards qui dirigent la France ça n’a pas commencer depuis 50 ans. La perte de la nouvelle France (qui allait de Quebec au Mississippi) par manque de vision et de pragmatisme des Roitelets et autres tyrans Français en est un exemple parmi beaucoup. Comme d’habitude on a ce que l’on mérite …

                Pour le système démocratique, le UK est un exemple à bien des égards. Déjà en son temps Voltaire en faisait l’éloge.

                NB: Autrement, jamais au grand jamais, dans les pays anglo-saxon dans lesquels j’ai vécu la population auraient accepté de remplir des CERFAs pour faire pisser le chien. ‘Food for thought’ … plutôt que d’aller faire chier le voisin car il n’est pas le voisin ‘idéal’.

                1. Pierre 82

                  Par contre, en ce qui concerne la gestion du covid, les pays du Commenwealth, Canada, NZ, Australie ou la maison mère UK nous ont montré quand même un comportement assez surprenant de panique totale devant cette maladie qui n’était pas si horrible qu’on l’a dit, et la perte totale de leur sang-froid pourtant proverbial.
                  Je connais un peu ces pays pour avoir bossé avec eux de longues années, et à part en NZ, j’y suis allé plusieurs fois, et je n’en reviens toujours pas, tant c’est en contradiction totale avec l’impression d’amoureux de la liberté qu’ils m’avaient toujours laissé, surtout comparé à mes concitoyens.

                  Il y a quand même un truc que je n’ai pas pigé. Nos élites françaises nous ont gâté par des mesures ubuesques aussi grotesques que prévisibles. Je n’ai cependant pas eu l’impression qu’à part au début, les Français de base étaient réellement en panique. Ils ont subi la vague de coercition avec le même fatalisme qu’ils affichent face aux délires de nos politiciens, mais peu de gens y ont vraiment cru, de ce que j’ai observé.
                  Dans les pays précités par contre, j’ai l’impression que la population était ravie de se faire maltraiter.
                  Mais je n’étais pas sur place…

                  1. Mitch

                    Je suis d’accord avec toi Pierre. La gestion du Covid par les pays que tu mentionnes m’a aussi laissé sur le cul. Curieux de voir ce qu’il va rester de tous ces délires dans ces pays.

              2. Pheldge

                Ils roulent à gauche, leur cuisine est une insulte à la gastronomie, et ô crime suprême, ils bouffent l’agneau bouilli, avec de la sauce à la menthe, que faut-il de plus ?
                Et je laisse de côté Jeanne d’Arc et Napoléon, sinon, il y a de quoi les détester pour plusieurs éternités 😉

                1. Pierre 82

                  100% d’accord avec toi, Pheldge.
                  Au niveau boustifaille, les Anglo-Saxons sont clairement au niveau zéro. C’est pas pour la bectance qu’on les apprécie…

                  Il parait qu’il y a des exceptions, les vins SudAf d’après certains, et encore, c’est un héritage de migrants français. S’il fallait compter sur des descendants de Hollandais et d’Anglais pour sortir un truc comestible, l’AfSud en serait à bouffer du Haggis arrosé d’advocaat. Pour ceux qui connaissent pas, allez voir sur Wiki, et vous verrez que c’est répugnant, et que ça ne pouvait émerger que de l’esprit d’un Batave, c’est-à-dire rétif à tout ce qui pourrait être agréable à manger ou à boire…

                  1. Mitch

                    @Pierre et Pheldge.

                    C’est clair que coté bouffe le UK (et les US) … c’est pathétique, mais bon, à Londres ou dans les grandes villes US tu trouveras toujours un resto Indien, Jamaïcain, Brésilien, Cubain, Italien, Français, Libanais, Grec, ….. bref, tous ceux qui savent faire cuire une viande ou un poisson.

                    En Afsud c’est pas super raffiné mais la viande est super bonne et il y a culture du Braai (c’est le nom que l’on donne à un BBQ en AfSud). Comme il y a aussi une grosse communauté Indienne (surtout dans le Natal) tu trouveras aussi de bons plats Indiens. Il y a aussi pas mal de plats Zulu assez sympas. Bref, c’est pas un pays de grande cuisine (c’est pas l’Italie, ou la France c’est très clair), mais c’est correct (nettement mieux que le UK mais c’est vrai que ce n’est pas une immense performance).

                    Pour le vin, l’AfSud c’est vraiment top. Je confirme. Merci a Louis croix-baton-V pour avoir eu l’intelligente idée de révoquer l’Edit de Nantes 🙂 et pousser vers la sortie des tas de gens qui avaient un cerveau et un savoir faire. 250 Français Huguenots se sont retrouvés dans la région du Cap et ils ont incontestablement apporter un savoir-faire inconnu jusqu’alors et qui a perduré.

                    Un cépage typiquement SudAf à essayer: Le Pinotage. Si vous aimez les vins structurés, avec du corps, type Medoc vous allez adoré. Vraiment !

                    Enfin, C’est un bon endroit pour s’entrainer à conduire du bon coté de la route 🙂

                    1. Pierre 82

                      Pour ceux qui conduisent “on the wrong side of the road”, i.e. “not on the right side”, j’ai pu constaté, à mon grand étonnement, quand j’étais en Australie, à quel point on s’habitue vite, et à quel vitesse le cerveau s’adapte. Seul point où je conservais une hésitation mêlé d’une certaine crainte, c’était de prendre les rond-points dans l’autre sens..

          2. Aristarkke

            Comme soldat et correspondant de guerre pour arrondir sa solde jugée insuffisante par lui, compte tenu de son extraction sociale, pour faire face à ses besoins “normaux”..
            Et il arrivait fort bien à les vendre mais il s’y était déjà essayé auparavant, aux Indes…
            Déjà iconoclaste en ne se privant pas de critiquer certaines décisions d’état-major mais difficilement sanctionnable, vu ses états de service et vu sa mère dans un rôle similaire à celui de Camilla P-B…

              1. Aristarkke

                Affrontant aux Communes, une représentante de l’opposition, celle-ci lui lance : Monsieur, si j’étais votre épouse, je crois bien que je verserais du poison dans votre thé !
                Lui, impavide : Madame, si j’étais votre époux, je crois bien que je le boirais!
                De mémoire, il avait été hostile au droit de vote pour le genre un, en plus, si l’on peut dire.

                1. Higgins

                  Une des plus drôles est celle-ci : Winston était en tenue d’Adam dans sa salle de bain lorsque sa femme entra inopinément : “Oh, mon dieu !!!” laissa-t-elle échapper devant ce spectacle. “Je vous en prie, ma chère, dans le privé, vous pouvez m’appeler Winston !!!”.

                  1. Pierre 82

                    Je connaissais la même avec de Gaulle où tante Yvonne s’entend répondre: “Je vous en prie, ma chère, dans le privé, vous pouvez m’appeler Mon Général”

                  2. Mitch

                    Winston était au top pour les répartis mais il me semble qu’il raconte dans ses mémoires qu’il n’en a pas toujours été ainsi et que c’est parce qu’il s’est retrouvé con plusieurs fois qu’il avait décidé de travailler cet aspect.

        1. Aristarkke

          “les Britanniques, après avoir vaincu les Boers ont laissé les reines du pouvoir aux Boers dans les 2 états vaincus.”
          Quel odieux manque de galanterie vis-à-vis de ces pauvresses de genre un!

        2. Aristarkke

          Les Anglais ont appliqué leur méthode favorite pour tenir un empire énorme par rapport à eux, dans la durée, incapables qu’ils se seraient révélés devant la masse de révoltés : laisser le système social et politique en place au moins en apparence pour le commun peuple, et amener les élites locales à prendre la mentalité britannique, par exemple en envoyant leurs rejetons faire leurs études supérieures au Royaume Uni.
          Cela a fonctionné correctement, semble-t-il.

            1. Aristarkke

              Je n’ai pas dit qu’ils l’avaient inventée. Mais ils ont réussi à l’appliquer très correctement et aussi, à savoir abandonner “volontairement” leur attitude de colonisateur pour sauver un maximum de meubles. Et la Reine d’Angleterre est toujours chef d’état de pas mal de pays, finalement. Rien à voir avec feu notre empire.

              1. Pierre 82

                Le problème des Français, c’est que les élites ont toujours été infoutues d’écouter les gens qui étaient les plus compétents, et de ne se fier qu’à leur réflexe de caste. Je pense à des gens comme Liautey, par exemple.

                1. Mitch

                  Pierre, c’est exactement ce que je pense aussi. Et rien n’a changé malheureusement.

                  On peut aussi constater que :
                  – les élites des ex-colonies Brits sont toujours formées au UK,
                  – le Commonwealth est plutôt dynamique
                  – et enfin, que l’un des héritages de la colonisation est une langue parlée par 700 millions de personnes en première langue et 2 milliards de personnes dans le monde. Le Latin du 21ième, et 22ième siècle en somme.

          1. Mitch

            Les Anglais n’ont rien inventé, ils ont fait ce que les autres empires avaient fait avant eux. De plus, ils ont laissés en général vivre les populations comme elles le faisaient avant. Le communautarisme n’étant pas considéré comme une menace.

            Et effectivement, visiblement ça marche mieux que d’essayer d’apprendre à des Ivoiriens ou des Algériens que leurs ancêtres sont des Gaulois …

            1. Dr Slump

              Mouais. Les brits en Chine et en Inde, c’était pas exactement aussi folichon que ça quand même hein, et les chinois n’ont pas fini de nous le faire payer entre parenthèses.

              1. Mitch

                Je ne pense pas avoir écris que se faire coloniser soit le pied. Si? En Inde, l’armée Brit a tiré sur la foule.

                Maintenant, et de façon générale, les décolonisations se sont plutôt moins mal passées qu’avec certaines autres puissances coloniales et les rapports sont plutôt corrects (en général) avec les ex-colonies.

                Il n’y a par exemple aucune ex-colonie Brit qui a des rapports aussi détestables que La France a avec l’Algérie (par exemple).

                Et accessoirement les dirigeants Britanniques jusqu’à preuve du contraire ne vont pas chercher des valises de cash en Afrique dans les ex-colonies pour, entre autre, financer leur campagnes électorales … (la fameuse France-Afrique ou le mépris et la condescendance font bon ménage avec la corruption)

                On récolte ce que l’on sème … toujours. Comme le dit Matthew dans son best seller : before looking at the speck in your brother’s eye, you should pay attention to the plank in your own eye. 😉

            2. CPB33

              le communautarisme pas une menace……c’est vrai que les pakis sont très bien intégrés à Londres vu les réseaux (drogue, prostipute, pédo…) qui y prospèrent en toute impunité et sont même élus comme maire….

              1. Mitch

                Au risque de choquer le communautarisme non seulement je m’en fou mais je ne considère pas forcément ça comme un problème. Déjà, je ne suis personne pour aller dire à mon voisin comment il doit vivre. et puis pourquoi vouloir intégrer à tout prix ?. Intégrer à quoi au juste ? tu as vraiment l’impression que la France est un bloc uni, et surtout depuis 2 ans ?

                C’est bien une idée d’Enarque pur et dur que l’Etat doit avoir le contrôle sur l’ensemble de son peuple et pour que le contrôle soit total il convient que tout le monde parle la même langue, aille à la même école et entende le même bullshit, écoute la même Pravda, ….

                La sécurité et les banlieues laissées à l’abandon n’ai pas le fait du communautarisme, c’est un tout autre problème à mon avis.

                Quand au maire de Londres d’origine Indienne, franchement je ne vois juste pas ou est le problème. La question clef est : est-il bon et fait-il le job ? si la réponse est oui alors c’est très bien. Les individus comptent pour moi beaucoup plus que les origines et les castes.

                1. Pheldge

                  Mitch, l’intégration, c’est le respect des lois usages et coutumes du pays où tu vis. Et quand une communauté, minoritaire, commence à vouloir imposer ses coutumes au pays d’accueil, c’est normal que ça coince, ça n’est pas une question d’énarques.

                  1. Mitch

                    On peut parfaitement respecter les lois d’un pays, ne pas chercher à imposer quoi que ce soit et vivre dans une communauté. Je ne vois pas ou sont les incompatibilités.

                    Un immigration non-maitrisée, ou tout le monde rentre sans savoir si les nouveaux arrivants auront un job, sans selection peut mener à terme à ce que tu décris mais le communautarisme n’est pas la cause mais peut être une conséquence des quelques maux que j’ai mentionné.

                    Il y a des cas ou tous se passe plutôt bien. Par exemples les multiples China towns dans toutes les grandes villes occidentales ou les gars ne font pas chier, bossent, et les enfants font quasi tous des études supérieures.

                    Aux US, ils font des stats de ceux qui posent pas de problème en fonction de leur pays d’origine. C’est une approche pragmatique. Mais bon c’est interdit ici.

  2. Caton

    “The human race divides politically into those who want people to be controlled and those who have no such desire.“
    — Robert A. Heinlein

    1. JPB

      Avec le contexte :
      “Political tags — such as royalist, communist, democrat, populist, fascist, liberal, conservative, and. so forth — are never basic criteria. The human race divides politically into those who want people to be controlled and those who have no such desire. The former are idealists acting from highest motives for the greatest good of the greatest number. The latter are surly curmudgeons, suspicious and lacking in altruism. But they are more comfortable neighbors than the other sort.”
      Les prétextes sont sans importance : le but du jeu, c’est de contraindre tout le monde à obéir, et plus absurdes les lubies, plus jouissive la Schadenfreude. Exemple : les muselières.
      “Taxes are not levied for the benefit of the taxed.”
      Le mal ne se reconnaît pas à ses discours mais à ses méthodes.

      https:/++/amberandchaos.net/?page_id=329

  3. Le Gnôme

    Andersen lavait raconté dans les habits neufs de l’empereur qu’un petit garçon s’était écrié que le roi était nu. Les camionneurs montrent que le pouvoir est à poil.

    1. JPB

      Tout le monde a oublié la fin du conte d’Andersen[1] : le petinenfant voit bien que l’empereur[2] ne porte aucun habit merveilleux ; la foule *finit*, laborieusement, par le voir elle aussi ; mais c’est en vain. L’empereur[2] et ses courtisans, bref tous les *importants*, tous ceux qui *sont* et qui *ont* tout, tous ceux qui comptent, tous ceux qui ont le pouvoir, tous *continuent* leur marche comme si de rien n’était, *contre* le *réel*. Le mensonge d’état l’emporte désormais sur la réalité comme sur la vérité (“Truth is no defense”), appuyé qu’il est par par des milichiens armés (Andersen ne les évoque pas, mais une révision moderne du conte leur ferait une place : sans leur kollaboration, tout s’écroulerait instantanément).

      [1] Une version parmi d’autres :
      https:/++/fr.wikisource.org/wiki/Contes_d%E2%80%99Andersen/Les_Habits_neufs_du_Grand-Duc

      [2] L’empereur, ou le grand-duc, ou le roi selon des traductions assez différentes les unes des autres, en français comme en anglais. Ainsi, les deux canailles sont appelés ici “tisserands”, là “escrocs” et ailleurs encore “imposteurs”.

  4. Theo31

    J’imagine que les routiers sont accusés de mettre des gens au chômage et dans la misère alors qu’ils ne font que répondre légitimement à une agression.

    1. bob razovski

      Je pense aussi que ça sera la ligne officielle, avec création d’un nouvel ennemi en sus : le camionneur indépendant en tant qu’ennemi du peuple, car il est anti-citoyen et crée de la pénurie par son égoïsme.
      Cet épisode passé, on va assister à la création d’un statut spécifique du camionneur, encadré par l’état pour “éviter que ça se reproduise”.
      Car ce que les “opposants” (terme générique) ne comprennent qu’après, c’est que lorsqu’on a le dessus, il faut écraser l’ennemi une bonne fois pour toute, surtout si c’est l’état. Tu veux te fritter à l’état, tu le prends à la gorge, tu serres, et tu arraches tout. Lui laisser un instant de répit revient à mettre ses couilles sous une presse 10T et à espérer que l’état ne pressera pas le bouton. Que nous soyons faibles parce que démunis de violence légitime certes, mais ne soyons pas naïfs pour autant.

      1. Pierre 82

        Dans une économie mondialisée comme la notre, la sensibilité à la robustesse de la logistique (supply chain, comme on dit en Anglo-saxonie) est énorme.
        Si le secteur du transport devenait contrôlé par l’état, les conséquences seraient énormes. Imaginez une ligne de production à l’arrêt parce que Colissimo a égaré un colis, chose qui arrive en moyenne une fois sur 10, même s’ils finissent dans 99% des cas par le retrouver au bout d’une quinzaine de jours.
        Je suis du même avis que le saint-taulier, si les gars qui sont à des postes clés (oui, le camionneur peut en devenir un, souvent malgré lui) commencent à lever le pied, ça peut très vote coûter très cher.
        Bref, jouer ce jeu anti-libéral amènera l’économie en catalepsie assez rapidement.
        Maintenir des gens en esclavage est très coûteux, raison principale pour laquelle ce mode de fonctionnement est tombé en désuétude dès lors que son maintien coûtait plus cher que ce qu’il produisait.

        1. Mo.

          dans ma boite, il ya quelques années, les opérateurs voulaient une rallonge. NIET!!!!
          alors, plutôt que de se mettre en grève et jouer à qui perd, perd. ils ont juste ralenti la vitesse de ligne, imperceptiblement moins vite chaque jour. Jusqu’à mettre en quasi rupture le Client.
          Ils ont eu leur rallonge

          1. Pierre 82

            C’est l’idée, effectivement
            Et si ça se trouve, il n’y a eu aucune concertation entre ouvriers pour saboter quoi que ce soit.
            Juste qu’ils râlaient, et avaient, par mauvaise humeur, cessé de faire “le petit plus”, celui qui n’est pas prévu dans le boulot, mais qui met la goutte de graisse au bon endroit dans les rouages pour faciliter le travail. Tout le monde s’en branle, en fait, et se contente du minimum syndical.
            J’ai connu ça dans une autre boîte. Au bout d’un moment, on a constaté que les meilleurs ouvriers se barraient travailler ailleurs. Efficace également. Le libéral que je suis y trouve son compte.
            Une preuve de plus que les syndicats sont complètement à côté de la plaque.

            1. Higgins

              Je connais quelqu’un qui travaille dans une grande entreprise française et qui a trouvé un moyen original de manifester son mécontentement (et seul Dieu connaît l’étendue des dysfonctionnements que connaît cette entreprise). Il fait grève …. une seule minute. Il s’est renseigné et rien ne l’interdit. Par contre, qu’il fasse grève une journée ou une seule minute nécessite le même temps de traitement pour la machine administrative et donc le coût est identique pour l’entreprise. Quant à la retenue sur salaire, elle est totalement négligeable.

              1. Theo31

                Les Soviétiques faisaient grève au bistrot. Des brigades mandatées venaient tous les jours les déloger.

                La même chose se passe avec les TdS, persécutés quotidiennement par les flics et qui reviennent des le lendemain faire ce qu’ils ont à faire.

  5. Yanka

    Les gens nerveux font n’importe quoi, généralement sous la forme d’un caca autoritaire. Le Trudeau au Cacada, pas content, qui frappe du talon dans la neige de son impéritie, en France la Le Pen qui met des mandales et des pieds au cul à tous ceux qui ne souhaitent pas humer au plus près les pets parfumés au kouign aman dont elle beurre désormais ses culottes Petit-Chalutier. La dernière blague qui court sur la dame est excellente : “C’est à croire que @MLP_officiel est capable d’exclure ses propres chats du #RN. S’ils se mettent à ronronner devant une interview de Zemmour…”

  6. Higgins

    Comme je l’ai écrit sous le billet précédent, Trudeau a-t-il réellement pesé les conséquences prévisibles de son jusqu’au-boutisme ? Ça pose interrogation car il ne fallait pas être grand clerc pour les deviner. Outre le dérèglement de l’économie suite au retrait de certains acteurs, il y a la ruée sur les comptes bancaires et les conséquences qui vont naturellement s’ensuivre. Si tel est le but poursuivi par les maîtres de Trudeau et du Poudré, quel en est la finalité ?
    On peut se poser des questions identiques sur ce qui se passe en France avec cette info en provenance de Pravda France paru hier et qui indique que, faute de volontaires, les centres de vaccination ferment les un après les autres (https:/ /www.franceinter.fr/info/c-est-calme-en-ce-moment-desertes-les-centres-de-vaccination-ferment-les-uns-apres-les-autres). Comment nos clowns vont-ils gérer ce retrait forcé de 5 millions d’individus. Par moment, j’ai le sentiment qu’ils ne maîtrisent plus grand chose et qu’ils courent après la martingale gagnante.

    1. Dr Slump

      Comment vont-ils le gérer? C’est simple, ils peuvent se faire oublier et laisser s’endormir le battage autour de l’épidémie, ils s’en foutent, de toute façon le pass est créé. Ils peuvent maintenant lui attribuer de nouvelles fonctions, et le réactiver pour n’importe quel prétexte dans 6 ou 12 mois. D’ici là de toute façon le poisson rouge citoyen aura à peu près oublié tous les mensonges qu’on lui a fait avaler, et il sera prêt pour le prochain tour de cliquet.

      Je ne vois pas comment on peut en sortir, même en résistance passive: il faut bien travailler, se nourrir, se loger, se soigner, alors à moins d’entrer dans la clandestinité ou l’illégalité totale et se fournir au marché noir inexistant, le pouvoir reste encore aux mains des mêmes, et la quasi-totalité de la population en restera tributaire.

      1. Nemrod

        Dr…regardez notre société actuelle.
        Maintenant imaginez là avec une frange de gens non négligeable qui ne travaille que pour se nourrir, se loger, se soigner comme vous dîtes et traine les pieds pour tout le reste…
        Voilà, vous avez compris.

        1. Dr Slump

          Une société de serfs, voilà ce que ça donnerait, de mon point de vue.

          Si, quand j’étais gamin, j’avais su la dépendance dans laquelle me mettrait le salariat, avec ses charges obligatoires, sa sécu obligatoire, ses putains de tickets restaurants et de chèques vacances, sans parler de ces hiérarchies merdiques d’entreprises… si jeunesse savait, si vieillesse pouvait.

          1. Elie

            Dr Slump, je ne pense pas que Nemrod pense à une vie où on ne travaillerait que pour survivre, mais où on ne produirait et ne consommerait que le strict nécessaire à la survie. Cela ne veut pas dire que notre vie se limiterait à ça, produire et consommer (ce qui serait une vie de serf, effectivement). Ce serait juste faire la grève du zèle, ne pas mettre d’huile dans les rouages.
            Après, ce que vous dites sur toutes les contraintes de la vie d’un adulte responsable est évidemment juste, ça me rappelle un passage du film John Doe, où un sdf parle des contraintes qui naissent du simple fait de posséder une voiture.
            Au fait, qui vous oblige à prendre des tickets restau ou des chèques vacances ???

            1. Dr Slump

              A propos des TR, bonne question: ils ne sont pas obligatoires, mais ça les fait bien tiquer, à l’embauche, quand tu dis que tu ne souhaites pas en “bénéficier”. Tu passes pour un tordu ou un espèce de réactionnaire qui refuse “l’avantage” que lui offre l’entreprise.

              1. Pierre 82

                C’est mon cas, j’avais déjà arrêté cette connerie de tickets restaurants peu avant le covid, et je n’ai jamais eu droit à la moindre réflexion. Ou alors dans mon dos, auquel cas je m’en balec…

            1. Dr Slump

              C’est bien ce que je souhaite, mais je n’ai pas de savoir-faire que je puisse exploiter en indépendant. Il faut avoir les moyens de ses prétentions, et en toute franchise dans l’immédiat je ne pense pas les avoir.

      2. sam player

        A propos de pass, donc de QR code…
        la poste et les relais colis s’y sont mis à l’occasion du covid pour les livraisons, ainsi qu’un code à communiquer au facteur, au chauffeur ou au relais colis… mais tout le monde s’en branle ! Recevant entre 50 et 100 colis par mois, pour moi ou mes voisins, personne ne me l’a jamais demandé et je ne l’ai jamais proposé…
        (ce QR code qui n’est jamais qu’un code barre de plusieurs lignes)
        Ce qui est rigolo c’est que des gens aient pensé à faire ça, d’autres les ont suivis, mais tout le monde s’en branle… et je suppose que celui qui a lancé ce truc ne le sait même pas… p’tete qu’il s’en branle aussi… la boucle est bouclée 😀

        1. Dr Slump

          Oui voilà ça résume la situation: tout le monde s’en branle en définitive.
          Je dirais que la révolution a été reportée à cause de la météo…

        2. MCA

          (ce QR code qui n’est jamais qu’un code barre de plusieurs lignes)

          Tu simplifies exagérément

          En réalité voici comment marche le QRCode,

          enjoy it !

          https:/ /www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/comment-fonctionne-un-qr-code-ca-92887

        3. Theo31

          Le QR code à été inventé par Toyota pour suivre les pièces de ses automobiles.

          Une invention est toujours utilisée par les politiciens pour faire du mal.

  7. Gudule

    La grève du zèle, le manque de moyen , ralentir , l’oeil goguenard, la résistance partout et nulle part sont très efficace dans une société ou tout doit aller vite jusqu’aux moindres pub ou la diction est tellement rapide que cela fait neuneu pour une caste de neuneu.
    Hiiii le combat du plus c’est long plus c’est bon.

  8. Aristarkke

    L’important n’est pas la présence dans les lieux de travail mais l’assiduité réelle qui y règne. Sinon, les pays socialo-communistes, URSS en tête, auraient été les maîtres du monde sur le plan économique, vu qu’il y avait zéro chômage.

    1. Calvin

      C’est ce que pense Jadot : installer des éoliennes créerait beaucoup d’emplois, en plus d’offrir de l’énergie bon marché.
      Après… Il y a la réalité…

      1. pabizou

        Dire que Jadot pense…on t’aime bien Calvin, et eut égard à ton jeune je suis sûr que tout le monde ici te pardonnera même si tu as frôlé la correctionnelle .

    2. Gudule

      l’important est de gagner contre les ignobles et de façon pacifique pour qu’il y ait adhésion et non pas du rejet. C’est la violence qui sert la division. Les pays du bloc de l’est ont mis du temps pour que la force soit du coté des opprimés. ma belle mère a passer le mur en 1985. la force n est qu’une volonté de réfléchir et de courage. La Force des idées , C’est un combat de tous les jours , Petit combats ou grands, le combat sera long car les actuels puissants (gates , Xi Jinping, jack ma, etc etc ) iront jusqu’au bout sans concession vers leur nouveau monde.

      si les routiers gagne au canada cela ne sera qu’une victoire tactique et cela ne sera pas la fin de la guerre car eux les puissants ont déjà des temps d’avances sur cet échiquier mondialisé. je suis persuadé que le cycle est a minima de 30 ans jusqu’au moment ou la nature ne pourra plus accepter les excès

      Pour L’économie qui vous préoccupe certes c’est un outils mais le combat actuel n ‘est pas économique puisque l’argent n’est qu’une variable de l’équation la preuve les pays sont tous avec des ardoises plus ou moins grandes. A l heure actuelle l’économie tourne a fond pour les industriels avec une inflation qui sert les puissants et appauvrir le reste.

      Pour bloquer le monde il suffit que les chinois ferment les vannes de leur port et l’économie occidental s’arrête. Personne n’a intérêt sauf a ce que la peur soit présente pour mieux dominer

      Le seul réel enjeux au final c’ est la notion de pouvoir et de soumission , la peur en est l’outil.

    1. MCA

      Ou :

      “ils paraissent grands parce que nous sommes à genoux”

      Mais la réalité n’est pas là, ils ont la force répressive avec eux et c’est ça qui détermine la différence.

      Que cette force disparaisse et ils disparaissent avec.

  9. Aristarkke

    “il ne reste plus que la violence au gouvernement de Trudeau.”
    Cette idée ne rebute pas Justin T.
    Avec ses récentes déclarations, les Canadiens, s’ils le laissent continuer, n’auront plus aucun moyen de manifester, droit qui leur est pourtant garanti.
    Justin, par sa montée dans les tours, a bien compris que c’est lui ou le peuple qui doit dégager de là où il est, d’autant que certains Gouverneurs des provinces l’ont déjà abandonné comme chef de meute…
    Justin a oublié cette sage maxime : je suis leur chef, donc je les suis.

  10. Nemrod

    Hashtable vous prêchez un convaincu me concernant.
    Longtemps que je dis ici que le “ne pas” est l’arme fatale.
    Imparable et mortelle même pour les empire de 1000 ans.
    Et même pas besoin d’être majoritaire comme vous l’expliquez dans le billet.

    1. LeSUBVERSIF

      mouais …enfin vaut mieux être minoritaire camionneur que minoritaire boulangère!l’impact n’est pas le même.. si vous voyez ce que je veux dire…:)

  11. ode

    Bonjour et merci
    Votre billet m’inspire 2 réflexions, 1) que le consentement vient aussi du désir des gens d’être bons, d’être aimables, pas nécessairement d’être contrôlés ou serviles. Dans le film sur l’expérience de Milgram moderne (un faux jeu télévisé où il fallait envoyer des impulsions électriques de plus en plus fortes au candidat), un certain nombre de gens se disaient tiraillés entre leur honte de faire souffrir qqn et le désir d’être aimable avec la présentatrice et la chaîne de télévision. 2) que le mode de résistance que je rencontre couramment, qui consiste à se mettre en retrait de la société (par exemple en allant habiter une maison autonome, en faisant l’école à la maison, etc) , a du sens, mais probablement pas tellement d’impact sur les décisions et actions du gvt. Mais il répond au désir des gens de refuser un système sans pour autant aller le saboter ou faire des actions perçues comme violentes. Ceux qui sont capables de faire de telles actions violentes ou perçues comme telles ne sont pas tellement nombreux j’imagine? Alors pour les rassembler et les motiver… c’est compliqué. Comment y sont-ils parvenus là-bas au Canada?

    1. Yanka

      “Comment y sont-ils parvenus là-bas au Canada ?”

      Le Canadien a bien des défauts, comme une extrême gentillesse et un goût désastreux en matière de bières (sauf Robert Charlebois), mais il a le pantalon bien garni, en plus d’avoir un sacré bons sens et celui de l’organisation, les épaules larges et la tuque bien accrochée (avec de la bonne broche). La tantouze à carrure de perroquet et voix de goret castré, là-bas, tu trouves pas en dehors des grandes villes, peu nombreuses. Bref, quand faut y aller, ils y vont.

    2. Jusnaturaliste

      @ ode

      Je ne vois pas en quoi avoir une maison autonome est de la résistance, c’est seulement un luxe qu’une minorité peut se permettre.

      Par contre, l’école à la maison permet de fonder une nouvelle génération qui échappe à la propagande collectiviste de l’Etat. Mais tellement peu de gens font ce choix, qu’il n’est pas très efficace.

      En réalité, la résistance est d’abord un réseau. Plus le réseau devient dense, plus des compétences émergent, et plus des solutions efficaces seront trouvées.

      Les camionneurs sont déjà un réseau, ils discutent souvent ensemble avec la radio CB, je ne suis donc pas surpris qu’avec en plus l’aide d’Internet, ils aient pu rapidement se rassembler.

      1. Pierre 82

        On en a déjà parlé avec mes enfants. Dès que je suis retraité, ce qui devrait )à peu près correspondre au moment où mes éventuels premiers petits-enfants, on est volontaires, mon épouse et moi-même, pour l’école à la maison. On a même commencé à en discuter avec quelques personnes qui le font déjà.

        1. Pierre 82

          J’ai oublié de me relire, je recommence…
          On en a déjà parlé avec mes enfants. Dès que je suis retraité, ce qui devrait à peu près correspondre au moment où mes éventuels premiers petits-enfants seront à l’âge d’être scolarisés, on est volontaires, mon épouse et moi-même, pour faire l’école à la maison, chez nous ou chez eux, que ce soit officiellement reconnu, ou clandestinement si nécessaire.
          On a même commencé à en discuter avec quelques personnes qui le font déjà.

          1. ValM

            Faux : la plupart des enfants en IEF ont des interactions hors l’école : par leurs activités et parce que souvent les parents organisent des sorties avec d’autres parents.

            Ceci est l’argument de l’EN ressorti tout cuit (“et la sociabilisation?”)…

            Désolé, mais l’interaction sociale, telle qu’elle existe à l’école ressemble plus à la loi de la jungle qu’à un cadre d’enrichissement mutuel (à part peut-être les gros mots et les conneries)… Quand j’ai vu ce qu’était l’école maintenant (de l’intérieur), j’ai aussi pensé à l’IEF pour ma dernière fille…

            Mais vu que Macron a changé les règles du jeu, ça va devenir un parcours du combattant pour tous les parents qui font ce choix.

          2. Pierre 82

            J’ai pas dit non plus qu’il fallait les maintenir enfermés 24/24. Un club de sport, les mouvements de jeunesse ou artistique, ça existe aussi et ce n’est pas fait pour les chiens…

          3. Jusnaturaliste

            @ Grosminet

            Un enfant qui fait l’école à la maison a beaucoup plus d’interactions sociales avec le parent enseignant et les éventuels autres enfants présents (en général la fratrie), que dans une classe d’école où le temps de parole par enfant est très limité. Un enfant timide et renfermé de nature a bien plus de chances de se “sociabiliser” en faisant l’école à la maison, qu’en fréquenter une classe nombreuse.

  12. Calvin

    Non, h16, un vrai gouvernement anglo-saxon a existé.
    À une époque que je pouvais pas connaître, mais tres proche : le gouvernement Thatcher, celui qui a fermé des mines,qui a envahi une partie d’un pays libre d’Amérique Latine, qui s’est opposé à l’évolution bureaucratique et démocratique de l’Union Européenne…
    Enfin, c’est ce que disent les livres d’histoire de l’EdNat et les médias.

      1. Grosminet

        Ça alors ! Elle les a laissé se suicider tous seuls comme des grands ? Mécépapossib’ ! Il aurait fallu une loi interdisant la grève de la faim !

        1. Yanka

          On aimerait lire votre réaction si le sieur Macron laissait crever pareillement une poignée d’irréductibles anti-passes ou les douze membres velus du comité de soutien de H16 qui aurait été jeté au gnouf par le Poudré pour sédition. Pour être communiste ou schtroumpfiste lunetté, on n’en est pas moins d’abord un homme, et un homme qui se bat pour des idées dans un contexte hostile, ça reste sinon beau, respectable, même si les idées sont pourries de notre point de vue. On ne peut pas être humaniste pour soi et les siens, et semi-nazi pour les autres ; en tous cas pas quand on se prétend libéral ; pour un socialiste, c’est une routine. Et on rappellera au passage le rôle joué par les cocos à Stalingrad pour déconfire qui vous savez. Ben oui, la réalité, c’est pas d’un côté les vilains communistes qui sentent pas bon et nous, les parfumés de partout avec nos belles idées et nos cœurs sur la main. Les fripouilles et les ordures en costards, ça existe. J’aurais même tendance à penser qu’on en trouve surtout de ce genre, la plupart du temps des “gens de bureau”, d’ailleurs.

          1. Dr Slump

            Le problème c’est surtout que faire la grève de la faim n’est pas un argument, ne donne aucune supériorité morale, et n’a jamais servi à rien, à moins d’être un mahatma. N’est pas Gandhi qui veut.

          2. Berdol

            Pfff… Les russes à Stalingrad avaient eu une année pour mesurer l’ampleur des meurtres nazis et donc le drame qu’aurait représenté pour eux une victoire des allemands. De plus reculer n’était plus une option et le NKVD et les commissaires politiques avaient mis en place tout ce qu’il fallait pour entretenir le”moral” des troupes. Lisez Vassili Grossman ou Soljenytsine ou Chalamov

            1. Pierre 82

              Oui et non. Les Russes à Stalingrad craignaient beaucoup plus les Allemands que le NKVD. Sinon, ils n’auraient pas trouvé l’énergie pour gagner…

              C’était en fait la revanche de l’âme russe.

  13. Gerldam

    Il suffit de rouler sur une autoroute allemande en semaine pour constater que la file de droite est intégralement réservée, de fait, aux camions. Cette profession a un levier plus important qu’aucune autre pour geler une économie moderne.
    Ce qui étonne, c’est que 10000 cinglés arrivent à se retrouver dans un champ pour s’abrutir avec du bruit rythmé à 110 db et que d’autres professions pourtant ulcérées des oukases étatiques n’arrivent pas à faire de même.

      1. Nemrod

        Oui certes.
        Il y a toujours une bonne raison pour se dégonfler.
        Dans ma corporation, ceux qui ne marchent pas dans toutes les combines sont rarissimes et ben je marche pas quand même.
        Voilà.

    1. Aristarkke

      Même pas besoin d’aller si loin.
      L’A1 a eu très vite une troisième file dans chaque sens, vu le “mur” de camions en semaine qui l’occupe.

    1. Ba

      Mais c’est normal de devoir créer un compte pour pouvoir le fermer ?
      Et comment on fait pour avoir le code (soit-disant envoyé par courrier ou mail) qui est demandé pour ouvrir le compte (et ensuite le désactiver) ?

      1. durru

        En fait, le refus *remplace* la création du compte.
        Et le code peut très bien s’obtenir sur le site (si le système fonctionne, ce qui peut être un peu aléatoire, fonx oblige…)

    2. MCA

      Oui, et cet espace santé colle parfaitement avec le post d’Eric Verhaegue que j’ai envoyé hier.

      Le pass généralisé qui reprend toutes les applis : santé, fiscalité, judiciaire, bancaire, etc…

      Je me demande les implications en arrière plan de cette nouveauté?

      En résumé si on le refuse, vers quels interdits ou impossibilités on se dirige?

      Je fais confiance à cette bande de pervers pour y avoir songé.

            1. MCA

              N’oublie pas d’une part que l’attente c’est la moitié du plaisir et que d’autre part le cocu est le dernier averti, d’où mes mises en garde répétées auxquelles tu persistes à rester imperméable.

              Tant pis pour toi, ton réveil n’en sera que plus douloureux! 😆

              1. durru

                Un homme averti en vaut deux. Certes.
                Mais d’un autre côté, un vieux conte roumain parlait d’une menace potentielle mais hautement improbable qui immobilisait l’action des gens. Choisis ton camp, camarade !

                1. Dr Slump

                  Et un homme converti en vaut que dalle.
                  Sinon, “on t’avertit d’un truc que t’as rien à foutre on te demande quelque chose t’as l’air de deux cons..”

                    1. MCA

                      Ce commentaire a été supprimé car il ne respecte pas notre Charte d’utilisation des commentaires

                      😆

        1. Dr Slump

          – I’m Mad As Hell and I’m Not Gonna Take This Anymore !!!
          – Ok chéri, ferme la fenêtre et revient t’asseoir, le film va commencer.

    3. Roanna

      J’ai été sur le site, il n’a pas été activé ni désactivé vu que c’est la première fois que j’y vais.
      C’est quoi ce truc, serait-il activé d’office au bout d’un certain temps?

      1. durru

        Oui, le premier délai c’était début février, mais suite à des “problèmes techniques” (ah, la qualité du travail des organismes étatiques) ils ont dû repousser cette échéance, à priori pour début mars.
        Et ne laissez pas faire, sans aucune action de votre part l’espace sera créé.

  14. casuffit

    Désolé cher H16, pour une fois, je disconviens. Je pense la théorie développée dépassée, ne s’adressant qu’à l’ancien monde dit démocratique.
    Un régime totalitaire peut déjà parfaitement perdurer en ne s’appuyant que sur 10% de sa population. Qu’importe si les 90% restant souffrent. Il suffit d’obtenir que ces 10% assurent sans faille le contrôle social contre gratifications. Par ex : Cuba/ contrôle ascendant, Cameroun/gratifications descendantes.
    La révolution numérique souhaitée (robotisation, I.A., eugénisme,transhumanisme) rendra inutile, aux yeux des psychopathes marionnettistes, plus de 50% de ceux qui, auparavant étaient considérés utiles. Or ils la pensent pour demain.
    Les gueux se battrons entre eux pour assurer les taches qui n’auront pas pu encore être digitalisées ou robotisées. Il suffira de les affamer.
    Les marionnettistes ne manquerons, eux, jamais de rien et pensent en années. 


    1. Jusnaturaliste

      Cuba n’a survécu que grâce au soutien financier du Venezuela et les dictatures africaines ne survivent que grâce aux aides humanitaires des pays développés. La Corée du Nord ne survit que grâce au soutien financier de la Chine, de même, l’Iran ne survit que grâce aux milliards que lui ont versé les démocrates.

      La Chine était d’abord soutenue par l’URSS. L’URSS était trop grande pour pouvoir tenir le communisme sur le long terme, elle s’est effondrée. La Chine était ensuite aussi trop grande pour se faire soutenir, elle a été obligée de s’ouvrir au capitalisme pour sauver sa dictature.

      L’article n’a pas tord sur le fond: si les camionneurs arrivent à mettre en péril l’économie nord américaine, les autorités seront obligées de négocier. La question est de savoir s’ils y arriveront vraiment.

      En Guadeloupe, la loi d’obligation de vaccination contre le personnel soignant n’a pas pu être appliquée, car 70% des soignants ont refusé le vaccin. Par contre, elle a pu être appliquée en métropole, car seule une minorité de soignants était concernée…

      1. casuffit

        Cuba n’a survécu que……C’est votre opinion, construite sur ?
        J’ai eu l’avantage de voir décrypté de l’intérieur, sur place, chaque niveau de l’organisation du système Cubain, guidé par le fils d’un des 11 généraux-ministres de Castro. Idem, mais à un niveau moindre, (entre autres famille d’un commissaire divisionnaire) au Cameroun.
        L’argent envoyé par le Venezuela ou les aides humanitaires envoyés à l’Afrique ne sont que broutilles par rapport à l’organisation du contrôle à tous les niveaux nécessaire pour maintenir un système totalitaire pendant des décennies, mais ce n’est pas le sujet du billet.

        1. Jusnaturaliste

          C’est mon opinion construite sur la logique économique: un état socialiste finit systématiquement en faillite. Et quand c’est la faillite, les gens commencent alors par mourir de fin, et là ils se révoltent et renversent le régime.

          Les dictatures socialistes dépouillent d’abord leurs citoyens et quand tout le monde est pauvre, elles doivent trouver de l’argent à l’extérieur pour perdurer. L’argent ne sert qu’à nourrir la population et donner quelques avantages à la classe dirigeante pour maintenir le système totalitaire.

          1. MadeInCH

            Corée du Nord.
            Des gens crèvent de faim.
            Le contrôle est tellement sévère que, ben pas grave.
            Le Holodomor ukrainien n’a pas entraîné de révolte. Les fermiers se suicidaient pour ne pas voir leurs enfants mourir de faim. Ou bien de désespoir après les avoir vu mourir de faim.
            Il suffit que les gueux sachent que le gouvernement n’hésitera PAS à tuer tout le monde, pour que ça passe.

            1. Jusnaturaliste

              Pour pouvoir tuer, il faut avoir de quoi payer une armée. Lorsqu’un gouvernement fait faillite, l’armée finit par se joindre à la révolte et là, la révolution est possible sans trop y perdre. C’est ce qui s’est passé dans tous les satellites de l’URSS dans les années nonantes.

              La Chine est directement responsable par son soutien financier du maintien du régime en Corée du Nord, et en Ukraine, il s’agissait d’un génocide programmé par les “camarades”, c’est différent.

              1. MadeInCH

                Payer l’armée “de base” assez pour éviter la pauvreté, et bien payer l’Elite, c’est pas difficile, si tu es prêt à faire subit toutes les souffrances possibles aux autres.
                Il suffit d’être insensible à la souffrance de la population.

                1. Jusnaturaliste

                  Tout-à-fait.

                  Et la clique de nos dirigeants collectivistes est sans scrupules. Musk ne s’y est pas trompé en comparant Trudeau à Hitler, les deux ont la même détermination à faire souffrir leur peuple, sauf que l’un est encore freiné par les institutions, alors que l’autre a eu quartier libre.

          2. casuffit

            C’est beaucoup plus subtil que cela. La démonstration du patriarche auprès de son fils sur les effets de la charge supportée par un coq, séquence brève et mémorable du film “ La cité de la joie“ image à merveille l’économie applicable aux gueux.
            La base d’un système totalitaire dur est l’étendue, mais surtout la capacité de prorogation dans le temps du système de contrôle généralisé installé.
            Dans ce domaine, alors qu’une large partie de sa population était éduquée, donc consciente, Castro s’est révélé un maître.
            Aucune société ou monnaie parallèle, excepté usage très modéré du $ grappillé auprès des touristes n’était possible à Cuba.
            Même s’ils arrivent à leur fin avec leur portefeuille numérique, ces sociétés et monnaies locales vont dans la foulée émerger partout en Europe.

          3. Theo31

            L’économie de marché gère des richesses, les socialisme les penuries car il n’est pas un système economique.

            C’était bien beau de produire de l’acier mais pour en faire quoi ensuite au juste ? Ça revenait à payer des gens à creuser des trous et à les reboucher.

            En envoyant les paysans et les médecins au Goulag, ça devait bien se passer.

      2. Aristarkke

        “grâce au soutien financier du Venezuela”
        Venezuela qui a pris la suite de l’URSS après son effondrement du début des années 90, tout de même.

      3. Yanka

        Et la France survit grâce à quoi ? Au travail acharné de ses dix fonx par tête de pipe ?

        Pour ce qui est de l’Afrique, et même si je suis pour qu’on cesse toute aide “au développement” par des moyens financiers non contrôlés, je pense que pas mal de pays ont des richesses, notamment minières, très largement exploitées par les gentils Blancs humanistes et désintéressés, avec la complicité de dirigeants assez largement véreux. Vous me répondrez que le Nègres sont infichus de, et c’est peut-être vrai, mais en attendant, il n’y a pas, une fois encore, nous (qu’on est bons et gentils, putain !) d’un côté, et de l’autre les Nègres imbéciles et les cocos tout juste bons à brailler contre les sales capitalistes ventrus.

        Sur un plan symbolique, Cuba depuis la révolution cubaine illustre assez bien l’idée du billet qu’une minorité organisée peut faire bien chier une entité 100 fois grosse comme elle.

    2. Elie

      Ça suffit, si les vaccins servent effectivement à cette réduction, les marionnettistes vont se retrouver à gérer peu de gens, mais totalement ingérables 🙂
      Et si on reste 100%, avec 90% d’affamés, les maronnettistes finiront par prendre cher aussi.

  15. Mo’ Truckin’

    […] ” le noyautage des médias (par subvention, par corruption ou par pression sociale) ” […]
    Sans oublier également :
    – leur rachat par des banques (!) ou par les petits copains des politicards qui sont, à l’occasion, leurs soutiens financiers pendant les campagnes électorales
    (https://www.acrimed.org/IMG/png/ppav13-1.png)
    – par le dévoiement complet du code de déontologie journalistique
    (https://www.spj.org/pdf/ethicscode/spj-ethics-code-french.pdf)
    – par la soumission à la doxa hiérarchique
    (un journaliste ? Soit une pute, soit un chômeur ! Pour reprendre une phrase célèbre)
    – par copinage avec ces mêmes politicards
    (et plus si affinité, la bonne femme de Blanquer, par exemple)

    Il y a bien longtemps que cette pressetituée ne représente plus aucun contre-pouvoir.
    L’a-t-elle jamais représenté ?

  16. Reddef

    Et dans les pro Macron et autres Trudeau on retrouve toujours ceux qui vivent de l’ argent de l’ état et pas mal de csp+|- et de peureux aussi.

  17. LeSUBVERSIF

    “La révolution numérique souhaitée (robotisation, I.A., eugénisme,transhumanisme) rendra inutile, aux yeux des psychopathes marionnettistes, plus de 50% de ceux qui, auparavant étaient considérés utiles”

    Exact! ….c’est pour cette raison là que l’oligarchie mondialiste souhaite à la fois réduire la population inutile (grâce à la piquouse: thrombose, AVC,…& co…) et le reste surveillée comme des moutons(grâce aussi à la picouse: dioxyde de graphène,code MAC émission bluetooth…. ) par les 10% de capos et de petits chefs frustrés,pendant que la caste continuera à siroter leur cocktails sur leur yachts! 🙂

    1. casuffit

      Tout à fait. Vous n’avez oublié que l’implant sous-cutané, anciennement utilisée chez l’animal, au stade commercial chez l’homme, par ex en Suède, incluant votre trousseau de clés, …, mais aussi votre pass vaccinal et le QRcode, et ne nécessitant aucune batterie!
      Il ne reste plus qu’à faire évoluer son usage du volontariat à l’obligation.
      Tout le problème est que si, à la fin des années 30, il aurait fallu zigouiller un seul mec pour éviter la 2 ème guerre mondiale, c’est aujourd’hui plusieurs centaines, déjà installés aux postes clés, qu’il faudrait neutraliser.


          1. Pythagore

            Si les implantés prennent soin de leur santé en s’injectant de l’ARNm tous les 3 mois, la société ne prend pas grd risque en s’engageant sur 30 ans ….

  18. Yanka

    Rubrique “Effondrement des médias” : quand le figaro, voulant mettre à mal Darmanin, lui reproche l’usage inapproprié d’un plus-que-parfait du subjonctif qui est en réalité un conditionnel passé deuxième forme parfaitement adéquat ! Je ris tellement que j’arrive pas à me rattraper ! Reprocher sa morve au nez au gamin et avoir soi-même une chandelle verdâtre qui pendouille hors de la narine, c’est spécial.

    https:/ /www.lefigaro.fr/langue-francaise/j-eusse-aime-avoir-une-droite-republicaine-quand-gerald-darmanin-met-a-mal-le-subjonctif-20220216

      1. Yanka

        Il avait commencé son propos par “J’eusse aimé…” et la journaliste (l’article était signé d’une bonne femme) l’avait promptement mouché avec arrogance, excipant du conjugueur du Figaro, comme quoi la forme “j’eusse aimé” ne fonctionnait qu’en subordonnée, précédée de la préposition (oui, la préposition !) que (qui est un pronom relatif). La journaliste instruite ne nous disait pas comment le ministre aurait dû s’exprimer, sinon par le silence. En plus de ses deux bourdes, elle n’a pas cru devoir mentionner que Darmanin n’avait pas respecté la concordance des temps (“j’eusse aimé… qu’il vînt” et non “… qu’il vienne”.), puisque la forme est “plus que parfaite”, c-à-d révolue. Ce que la dame indignée ignorait manifestement, c’est que la forme “plus que parfaite” du subjonctif est la même que le conditionnel passée deuxième forme, mais pas dans l’usage. On n’est pas à Venise, mais qu’est-ce qu’on se gondole !

        1. Pierre 82

          A mon tour de me gausser. Dans le sens précité, le mot “que” (avant un subjonctif) est une conjonction de subordination (c’est comme ça qu’on disait dans mon jeune temps) et non pas un pronom relatif.

          Oui, je peux être taquin.

    1. Pierre 82

      La page a disparu, et je comprends bien pourquoi.
      Le plus effrayant dans ce truc, ce n’est pas qu’un pigiste s’est planté avec un truc aussi grotesque, mais il y a bien pire: le filtre du comité de relecture (ou conférence de rédaction, j’ignore comment on appelle ça) ne l’a pas épinglé et a laissé passer.

      C’est dire que l’effondrement du niveau est généralisé à un point inimaginable.

      1. JPB

        Le mal est ancien autant que répandu. Depuis des décennies, le menu peuple des secrétaires de rédaction s’imagine souvent que l’achat de L’Immonde et de L’Aberration est un honnête substitut à la consultation de Littré et de Wagner & Pinchon.
        Anecdote amusante, récente, dans le même registre : la cheftaine du torchon *Blablateur* écrivait une tribune[1] pour dénoncer l’abandon, par certains musées, de la numérotation en chiffres romains. L’intention n’était pas mauvaise. Voici un extrait de la page sauvegardée le 19 mars 2021 à 10h 44mn :
        //
        On me rétorquera qu’on est incapable d’écrire 3412 en chiffres romains. Peut-être. Mais pour l’essentiel, dans les musées, en ce qui concerne les siècles et les rois, il s’agit des nombres compris entre I et XXV. On n’a donc pas besoin de faire appel à ce fourbe de C (qui ne représente pas 100, mais 500). Et si dans un musée je n’identifie pas un nombre, je vais chercher et trouver.
        //
        La dame ose donc donner des leçons avec une mâle assurance ; on pourrait presque la croire familière de Tacite et de Juvénal. J’en ricane chez son employé Brighelli quand il avait encore son blog Bonnet d’âne.
        Quelques commentateurs relèvent, eux aussi, avec une amabilité d’ailleurs excessive, l’évidente et sereine manifestation d’inculture crasse.
        Un sous-fifre de la patronne corrige rapidement car le texte, vérifié à 11h 22mn, était devenu :
        //
        On me rétorquera qu’on est incapable d’écrire 3412 en chiffres romains. Peut-être. Mais pour l’essentiel, dans les musées, en ce qui concerne les siècles et les rois, il s’agit des nombres compris entre I et XXV. Et si dans un musée je n’identifie pas un nombre, je vais chercher et trouver.
        //
        La narquoise sottise a disparu, sans un mot d’excuse.
        Les ricains sont ordinairement plus honnêtes, qui signalent les modifications et rectifications.
        No comment, ce serait trop facile. “Ne supra crepidam…”.

        P.S. : 3412, c’est MMMCDXII de tête, sans même avoir besoin d’un logiciel de conversion ; pour les Shadoks, c’est MeuBuBuBuBuGa; et pour les programmeurs réactionnaires, $d54.

        [1] https:/+/www.causeur.fr/chiffres-romains-carnavalet-les-inconnus-193641

        1. Aristarkke

          Je n’ai pas saisi où se trouvait la narquoise sottise dans le texte avant correction. Ladite dame énonce simplement que les musées et autres littérateurs n’ont guère besoin d’aller au delà de XXV ou peut-être XXXV (dynasties de l’Égypte antique, non?) pour les notices et donc ne risquent pas de tomber dans le besoin du D pour exprimer cinq cents, lettre un peu incongrue à nos yeux ou du L pour cinquante, encore moins appropriée.
          Effectivement, à cette aune, la notation en chiffres romains reste pratique sans demander un intense effort intellectuel. A mon époque, c’était appris à l’école primaire parce qu’il fallait d’une part illustrer la supériorité manifeste des chiffres arabes pour écrire et faire comprendre des nombres importants et aussi parce que cette notation romaine se retrouvait sur quantité de monuments, y compris de républicaines constructions en guise d’année d’achèvement.

          1. JPB

            “On n’a donc pas besoin de faire appel à ce fourbe de C (qui ne représente pas 100, mais 500).”
            Pleine d’assurance et d’inculture, l’idiote croit que C correspond à 500, et se veut pleine d’esprit en plus. N’ayant sans doute jamais ouvert un Gaffiot, elle doit aussi à l’occasion évoquer le fautif vulgum pecus.

        2. Aristarkke

          Le C signalé comme non-cent mais cinq cents en lieu et place du D peut aussi résulter d’une faute de frappe malencontreusement placée…
          On pourrait se croire chez le blog de Gave quand Emmanuelle corrige d’importance et impétueusement deux malheureux lecteurs (dont Bibi comme vous n’avez pu manquer de le comprendre) qui signalent à son père qu’il y a une coquille dommageable pour son texte, en termes simples et dénués de toute moquerie insultante ou même simplement goguenarde, ceci dans un premier temps puis dans un deuxième en me rendant, au moins moi, tricard dans les commentateurs et tâteuses comme le dirait l’ami Philou…

          1. JPB

            Personne, parmi les ceusses ayant relevé, n’avait envisagé la faute de frappe en raison de la prétention humoristique du “ce fourbe” qui interdit toute hypothèse bienveillante. Au reste, la première version était l’exacte transcription d’une chronique à la radio, transcription corrigée clandestinement après avoir suscité quelques ricanements. Les moyens de la cheftaine de Blablateur sont limités, quand elle ne peut piller ou démarquer Muray.

          2. Pheldge

            non Papet, comme le dit JPB – ça fait quand même trop penser à l’auteur de ka Fabrique du crétin comme pseudo – ça ne peut être une coquille, elle a calculé son effet et …
            Un peu comme y’en a des qui, chez nous, notamment un abonné au TGV grand amateur d’huîtres, donc de coquilles de luxe 😉

      2. Yanka

        Il n’y a plus de relecture dans les journaux depuis belle lurette, sauf au Monde, je crois. Ce n’était pas une pigiste, mais une plume (Marie-Liévine Michalik) de la page “langue française”, comme on le voit dans le titre.

        J’ai fait le travail de correcteur en entreprise, et je vous assure que j’avais du boulot, jusqu’à passer des heures à récrire les tutos d’informatique d’un type qui excellait plus dans l’installation de WordPress qu’en orthographe et en grammaire.

        1. Pierre 82

          Correcteur en entreprise est une chose. Ici, on parle d’un journal dit sérieux. S’il n’y a plus de correcteurs, c’est vraiment n’importe quoi.
          Surtout qu’on est ici sur article en entier qui était foireux dans son objet même, pas une simple faute d’orthographe, fût-elle monstrueuse.

  19. heli0gabale

    Très intéressant de voir les réactions de certaines personnes sur Twitter, selon des étudiants américains surendettés pour 1000 ans pour faire un master en genre, les truckers ne sont pas de la working class contrairement à eux.

  20. Pencilivy

    Le petit Trudeau ne s’en cache plus : “Peu importe que nous
    soyons en train d’attaquer vos droits fondamentaux ou de limiter vos droits fondamentaux et que la Charte des libertés dit que c’est interdit, nous irons quand même de l’avant et nous le ferons”… Euh bah… Si les Français sont veules, je ne crois pas que les camionneurs canadiens fassent demi-tour avec un tel argument…
    https://twitter.com/i/status/1493643759690657796

    1. Nemrod

      C’est bien.
      Même si ils échouent les Truckers auront fait tomber un peu plus les masques.
      Ils sont tombé depuis longtemps pour ceux qui voulaient voir mais sait on jamais, ça peut ouvrir les yeux d’une poignée par çi par là.
      Ah quand je pense que j’ai passé ma vie à me faire traiter de facho par tous ces démocrates et humanistes d’opérette.
      Franchement c’est assez drôle et je ne les envie pas .
      Suis pas si certain du contraire…le reflets du miroir doivent être pesant quand même.

  21. Louchp

    “… n’était pas supposé être un manuel d’instruction”

    Ouais… pourtant c’est bien le cas, il suffit de voir les news du WEF :
    https:/ /www3.weforum.org/docs/WEF_Advancing_towards_Digital_Agency_2022.pdf

    Le schéma p22 résume bien toutes les avancées permises tout en n’instant pas assez à mon goût sur les performances “utiles” de l’individu qui doivent pourtant devenir les caractéristiques de l’individu : éco-score,…

    C’est dingue, on n’arrête pas le progrès et encore moins les néoprogressistes…

  22. Arthur H

    Ecoutez bien ce qu’Eric dit de son téléphone… vous allez pleurer.
    https:/ /youtu.be/8zGefpkAagM?t=2784

    C’est bien car au moins des citoyens plutôt raisonnable parle de choses qui ne le sont pas sans pour autant s’effondrer.

      1. Pierre 82

        J’en parlais hier à un ami. Se retirer du système, oui, on est d’accord. On le fait de plus en plus, et on continue à ralentir, en ralentissant la consommation, et n’acceptant plus de jouer leur jeu.
        Cependant, outre le fait que je continue à percevoir un salaire et à travailler à peu près normalement, vu que je ne considère pas mon employeur comme un ennemi (l’avantage de ne pas être fonctionnaire), que l’état continue à me prélever allègrement une bonne partie de mon pognon, et que sans mon salaire, je risquerais de me retrouver clodo assez rapidement.
        Et le plus compliqué: se dés-internettiser. Il faudra pourtant y passer un jour où l’autre pour quitter la matrice.

          1. Pierre 82

            Je ne résiste pas, j’ai ici une réputation de catho à maintenir:

            Mc 10, 17-22

            Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? »
            Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul.
            Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. »
            L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. »
            Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. »
            Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

            Internet, c’est pareil…

            1. MadeInCH

              Comment savoir ce qui va pas, et comment la pôlisse qui va venir tout te prendre est-elle équipée, si on n’est pas connecté au Wired?
              (Note: Laïn reference. Le Wired étant le successeur de notre internet)

    1. Mo.

      il manque dans l’analyse d’EV les millions d’O-micronnés de ces trois derniers mois.
      mais le fond y est.
      la fiotte du 55 ne sera peut être pas sur la ligne le 10 avril

    2. Louchp

      Pour être exact il faudrait retirer des 20M:

      – les infectés qui très grossièrement doivent représenter 12M (200.000cas/j en moyenne sur 2 mois) mois environ (et très grossièrement toujours) 50% de tridosés, en supposant que la répartition des infections soit homogène (ce n’est pas le cas), soit un grand grand maximum de 6M de personnes.

      – les 2 doses qui sont encore valables : peut-etre 1 ou 2M ?

      – les Unidoses qui ont bénéficié de la promo de Noël

      Ça ferait un peu moins, mais toujours beaucoup plus que la propagande.

  23. Louchp

    Un peu HS:
    Personne n’a réagi à cette fantastique annonce:
    https://www.lefigaro.fr/flash-eco/electrification-des-camions-jusqu-a-150-000-euros-d-aides-par-vehicule-20220214
    Sans parler du fait que ce sont 65M€ de plus foutus à la poubelle et en prenant la fourchette basse de l’aide, cela représente au max 0,08% du parc camions et autocars/bus…

    A la suite du billet, on peut aisément envisager que les subventions pour l’acquisition de véhicules autonomes seront bien plus conséquentes.

    1. Pierre 82

      Comme d’hab, les services publics qui utilisent des camions vont se ruer sur cette “aubaine” achetée avec l’argent des autres, et leur flotte ressemblera à celle de La Poste avec ses camionnettes électriques en panne 50% du temps (en tous cas, c’est comme ça que ça fonctionne ici) et dont le prix de fonctionnement a bondi (ça ne s’est pas vu car “c’est gratuit, c’est l’état qui paie”)
      Comme ce sont surtout les municipalités qui utilisent les camions, ce sera du joli dans nos campagnes.

        1. Aristarkke

          Un groupe électrogène monté sur une remorque qui alimente la voiture électrique. Cela avait été inventé il y a octante années pour mettre une unité gazogène de production pour alimenter le moteur à explosion de la voiture tractrice…
          Une tchotte adaptation aux nouvelles données et roule-ma-poule!!!

          1. Roanna

            C’est un peu ce que je disais dans un billet précédent.
            La nouvelle voiture hybride sera celle qui aura un moteur à explosion pour charger les batteries dudit véhicule électrique.

            1. Aristarkke

              Fiat, il y a bien trente/quarante ans avait exploré ce type de montage avec un moteur à explosion tournant à un régime constant calé sur le régime du couple maximal entraînant un alternateur chargé de mettre en oeuvre un moteur électrique entraînant les roues arrières et un lot de batteries tampons pour absorber l’éventuelle surproduction électrique ou fournir un appoint en cas de demande importante. L’idée était qu’avec des réglages affûtés et au couple maximal, le moteur à explosion aurait consommé un minimum de carburant contre une fabrication maximale d’énergie motrice.
              Seuls oublis, ce n’était pas miniaturisable autant qu’on l’aurait voulu, donc imposait un châssis déjà important, le poids embarqué devenait déraisonnable et quant au poids embarcable, il fondait comme neige au soleil…
              Les batteries étaient évidemment les bonnes vieilles batteries au plomb, celles au lithium étant encore de la science fiction à ce stade de besoin.
              Bref, cette idée n’a pas survécu à l’époque.
              Elle est née à nouveau avec les premières versions de la BMW I3 où il y avait l’option d’un moteur de moto embarqué, avec un réservoir d’une dizaine de litres pour assurer environ 150km supplémentaires d’autonomie en sus de celle de la batterie. Peu vendue, because un coquet supplément de prix (on n’ est pas chez les pouilleux, chez eux), c’est assurément un collector (avec un peu de patience, juste une vingtaine d’années de maturation)

              1. bibi

                L’I3 REx est toujours en production, si elle n’est plus commercialisée en Europe c’est à cause des normes anti-pollution.
                Le prix du prolongateur d’autonomie (Range Extender) est de moins de 5000€, pour une voiture au prix catalogue de 40k€.
                La production de la première génération de I3 prend fin en juillet 2022, et la nouvelle I3 n’aura plus l’option REx.

                http://www.caradisiac.com/bmw-signe-l-arret-de-l-i3-a-prolongateur-d-autonomie-171540.htm#:~:text=Apr%C3%A8s%20avoir%20introduit%20une%20nouvelle,%2C%20comme%20les%20Etats%2DUnis.

                1. Aristarkke

                  A vous lire, une option majorant le prix de 20% est peanut? Je n’ai pas l’impression que la majeure partie de la clientèle ait le même niveau d’insensibilité.

                    1. Aristarkke

                      Les plombiers ont toujours la main lourde sur leurs factures. 20% au lieu de 12,5 reste dans la norme! 😛

              2. Roanna

                Je ne savais pas mais il est certain que toutes les options ont déjà été testées et mises en oeuvre d’une façon ou d’une autre.
                Avec les nouvelles avancées techniques et une meilleure compréhension des phénomènes d’anciennes études pourraient revenir sur le devant de la scène.
                Effectivement régler le moteur à explosion sur le couple max doit pouvoir permettre la limitation de la consommation. La chaïne de transmission et les pertes consécutives—moteur thermique—alternateur—batterie— moteur électrique— surpoids—devraient largement compenser le gain du rendement optimal dans le moteur à explosion.
                C’est pas gagné au point même que je suis étonné que des industriels se soient lancés dans l’aventure.

                1. Aristarkke

                  L’aventure Fiat remonte aux lendemains de la seconde envolée des prix du pétrole brut. Quand c’est “la guerre”, la tendance habituelle est de tester toutes les solutions plausibles. Le problème était le poids final de l’engin et les pertes de rendement à tous les niveaux. Même si la cylindrée du moulin n’était que le 903cm3, le bloc était en fonte , mince mais fonte tout de même.

      1. Murps

        Ca c’est amusant :
        https:/ /www.numerama.com/vroom/648092-qui-leut-cru-le-camion-electrique-vante-par-nikola-ne-roulait-pas-vraiment.html

        Ne marche que dans les descentes…

        Ca aussi :
        https:/ /france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/hautes-alpes/gap/a-gap-dans-les-hautes-alpes-une-navette-electrique-n-aura-fonctionne-qu-une-journee-2448078.html

        Ne marche pas non plus mais c’est à cause du GPS…

        https:/ /www.capital.fr/economie-politique/froid-gel-echec-cuisant-pour-les-bus-electriques-amienois-1394022

        Ne marche que par temps chaud.

        https:/ /france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/oise/beauvais/le-constructeur-chinois-de-bus-electriques-byd-arrete-sa-production-dans-l-oise-dix-salaries-licencies-2312131.html

        Ici, le pognon public semble manquer. Bizarre. On m’avait dit que c’était une technologie d’avenir, pratique, pas chère et écolo.

        1. Pierre 82

          “Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.” Guillaume d’Orange

          Et quand il s’agit du pognon des autres, cette maxime est magique.
          Si ça ne marche pas, ce sera de la faute des non-vax, Poutine étant indisponible depuis ce matin…

        2. Yanka

          “On m’avait dit que c’était une technologie d’avenir, pratique, pas chère et écolo”

          Mais pourquoi ne mettent-ils pas tout simplement des éoliennes sur les toits des véhicules, putain ? À cause des ponts et des tunnels ? Ah, merde. On peut pas penser à tout !

  24. P&C

    H.S : je me viens de faire avoir comme un lapereau de 5 jours.

    Lors de notre entretien préalable, l’employeur s’était engagé à certaines choses : versement de la prime de rupture conventionnelle, paiement des jours de mise à pied, etc…
    Et bien, j’ai reçu la lettre de licenciement… et il s’est torché avec toutes ses promesses.
    P*tain, j’ai été con, j’aurai du exiger des écrits.

    Ne reste plus qu’à aller chez Force Ouvrière. Je pense également porter plainte au regard u non respect par l’employeur de l’obligation de préserver la santé mentale de ses salariés (à mon avis, le harcèlement pour cause de masque anticovid, ça ne passera pas).

      1. P&C

        Si, le délégué du personnel était là aussi.

        Bon, pour le moment j’ai contacté l’inspection du travail et le défenseur de droits. Je vais voir celui là demain matin.

    1. bibi

      Code du travail :
      Article L1237-13

      La convention de rupture définit les conditions de celle-ci, notamment le montant de l’indemnité spécifique de rupture conventionnelle qui ne peut pas être inférieur à celui de l’indemnité prévue à l’article L. 1234-9.

      Elle fixe la date de rupture du contrat de travail, qui ne peut intervenir avant le lendemain du jour de l’homologation.

      A compter de la date de sa signature par les deux parties, chacune d’entre elles dispose d’un délai de quinze jours calendaires pour exercer son droit de rétractation. Ce droit est exercé sous la forme d’une lettre adressée par tout moyen attestant de sa date de réception par l’autre partie.

      legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000019071189/

    2. pl00tarke

      L’indemnité due en cas de rupture conventionnelle est calculée sur la base de l’indemnité légale ou conventionnelle de licenciement. Je ne pense pas que tu aies été lésé financièrement.

      1. P&C

        A ce que j’en sais (je suis une quiche en droit), la faute grave et la faute lourde conduisent juste à se faire lourder, sans recevoir le moindre copek, mis à part le solde de tout compte (s’il il y en a).

        1. pl00tarke

          Ah, tu parles donc d’un licenciement disciplinaire, je n’avais pas compris ça.

          Les faits qui te sont reprochés datent-ils de + ou – de 2 mois ?

          A savoir : les juges ont la possibilité de requalifier la faute en faute sérieuse.

    3. sam player

      – L’entretien préalable ne sert qu’à exposer les griefs de l’employeur vis-à-vis du salarié et à en recueillir des explications éventuelles
      – Aucune décision de licenciement ne peut être prise pendant cet entretien, ça rendrait la décision nulle
      – La transaction éventuelle ne peut intervenir qu’après la notification du licenciement car la transaction n’est pas un mode de rupture du contrat de travail, donc la lettre de licenciement ne peut contenir les éléments d’une transaction, ça vient après.
      Piouhhh

    4. sam player

      « je me viens de faire avoir comme un lapereau de 5 jours. »

      Pas du tout, tu n’as rien compris à la procédure : tu n’es pas allé à une négo ! Juste pour entendre ce qu’il avait à te dire et faire valoir tes arguments vs les griefs… point barre

    5. sam player

      “ Ne reste plus qu’à aller chez Force Ouvrière….”

      FO Le syndicat qu’il vous faut 😀
      Dieu se rit…

      “ Je pense également porter plainte au regard u non respect par l’employeur de l’obligation de préserver la santé mentale de ses salariés…”

      En fait tu veux que ton employeur s’immisce dans ta vie, l’état ne te suffit pas ?
      dieu se rit…

    6. Lorelei

      Il faut savoir: c’est une rupture conventionnelle ou un licenciement? Un licenciement pour faute lourde (il faut prouver une intention de nuire à la société) ou pour faute grave (manquement aux obligations)?
      De toutes façons, le montant des indemnités est le même entre rupture conventionnelle et licenciement pour faute.
      Si c’est une rupture conventionnelle, il y a une période d’attente qui va durer 2 mois environ.
      En droit, chaque mot compte. Et la personne qui vous a accompagné aurait dû éclaircir les points litigieux parce qu’on ne mélange pas rupture conventionnelle et licenciement. Recontactez-la et discutez de votre entretien, certains aspects vous ont peut-être échappé.

  25. Louchp

    Disparition du gouverneur général d’Australie, cité par Sylvano Trotta ici à 13h16:
    https:/ /t.me/s/trottasilvano

    Quelqu’un a-t-il une idée sur la véracité de cette info ?

  26. Higgins

    HS mais je pense que ça vaut le coup de le savoir : https:/ /www.francebleu.fr/infos/societe/restauration-de-notre-dame-la-mairie-de-paris-demande-une-taxe-de-3-4-millions-d-euros-par-1645015364

    1. Aristarkke

      Mais oui, Major.
      Comme cela, Annihildalgo pourra ensuite faire le don de la moitié de ce qu’elle avait promis (50M€), une fois le chantier clos…
      Enfin, si le pognon perçu n’est pas parti entre-temps par les trous du tonneau percé des Parinaïdes…
      C’est qu’il faudra renflouer la dette de sa campagne électorale…
      Ce qu’on ne promet pas sous le coup de l’émotion !!!

      1. sam player

        C’est ce que j’ai pensé de suite : mettre une taxe pour payer ses engagements…
        Pas étonnant que tu y as pensé, c’est ce que fait tout bon commerçant : en rajouter sur la note pour pouvoir offrir le gratuit 😀

      2. Arthur H

        En fait, la ville paris avait déjà budgeté environ 50 millions pour renover les alentours de la cathédrale et suite à l’incendie, elle s’est empressé de dire qu’elle donnait 50 millions… ce sont de très gros feinteurs 🙂

  27. Higgins

    Des nouvelles du Canada. Le Trudeau fait dans son froc mais ce qu’il annonce, si ça se réalise, est extrêmement grave : https:/ /www.youtube.com/watch?v=vq4BkJDI4TE&t=305s

    1. Pierre 82

      Je ne suis pas si sûr qu’il soit foutu. Ottawa est bloqué, mais les ottawaïens sont à fond derrière Trudeau, et reprochent à la police de ne pas faire leur boulot en évacuant brutalement les camionneurs et en les foutant en tôle.
      Je n’ai aucun élément pour l’affirmer, mais je ne serais pas surpris qu’une majorité écrasante des Canadiens ne le soutiennent, en pensant que c’est une excellente idée de les ruiner, et de permettre aux compagnies d’assurances de ne pas être affectées, en les relevant de leur obligations contractuelles d’intervenir financièrement en cas de destruction des camions. J’ai l’impression que Fudeau a passé tout son temps avec son staff essentiellement pour discuter de ce point, qui est le point bloquant avant une intervention violente.

        1. casuffit

          Un embryon de réponse, maintenant difficile de vérifier tellement rares sont les sources :
          https:/ /www.mondialisation.ca/les-contre-manifestants-de-trudeau-contre-le-convoi-canadien-reportages-ridicules-des-medias/5665280

      1. Higgins

        Je n’ai pas dit qu’il était foutu, j’ai simplement dit qu’il faisait sous lui. Pour qu’il puisse mettre sa menace à exécution, il faut que le parlement se prononce dans son sens. Ce n’est pas gagné. Si les couilles molles françaises peuvent s’exporter, elles n’ont pas que des copies. Le journaliste canadien interviewé par Bercoff est assez clair sur la situation. Dans tous les cas, Trudeau est perdant et ce quoiqu’il fasse.

    2. Jacques B.

      Ces gens (Trudeau, Macron…) sont à fond dans le rapport de forces pur. L’état de droit, les libertés, c’est révolu, ne compte plus que le rapport de force, la loi du plus fort.
      Je suis persuadé que chez ces gens, on se dit qu’on n’arrêtera pas, qu’on continuera à fond dans la voie du contrôle social à la chinoise (sans le dire comme ça, bien sûr : car on fait cela au nom de la justice, de l’intérêt de la collectivité, du progressisme, tout ça) ; et on continuera à user de la force tant qu’il n’y aura pas une frange significative de la population manifestant son ras le bol, soit en descendant dans la rue (perspective à court terme : ne pas se faire attraper par la peau du cou et finir pendu sur la place publique), soit au travers des enquêtes d’opinion (perspective à moyen terme : se faire réélire).
      Bref, ça va être aux Canadiens de dire : stop, et de monter les dents vraiment, sinon ce psychopathe de Castrudeau va continuer, à la mode Macron et Biden, jusqu’à écraser la résistance.
      Certains disent : oui, mais l’économie ? Je crois vraiment qu’ils s’en foutent : eux, ils touchent et toucheront toujours leurs confortables émoluments, comme les dictateurs touchent toujours de très gras émoluments – cf par exemple la fille de Hugo Chavez, deuxième plus grande fortune du Venezuela : même en mettent un pays à terre, on peut vivre très bien et assurer un avenir à ses enfants sur plusieurs générations…
      Le monde d’après, celui du grand reset, les fait baver, ils le veulent ici et maintenant. Ils ne reculeront que si on montre vraiment les crocs. Ils ralentiront sans doute un peu le rythme juste avant les élections, pour mieux réaccélérer ensuite.
      C’est aux citoyens qu’il appartient de se réveiller et d’agir, car les restrictions ne s’arrêteront pas d’elles-mêmes : ces gens aux manettes sont tout sauf des philanthropes, il faut être aveugle pour ne pas le voir.
      Nous avons connu, en France, en 1940, un grand écroulement militaire qui révélait un écroulement moral (cf “l’étrange défaite” de Marc Bloch par exemple), les Canadiens pourraient bien connaître l’équivalent avec cette affaire de covid, s’ils ne se réveillent pas en masse.

      1. Nemrod

        Le mieux que les opposants ont à faire est de retirer leur oseille…de toute façon ils ont plus de chances de se le faire voler par le Gouvernement que par des malfrats…et puis le flouze placé rapporte que dalle.
        En plus un petit bank run de derrière les fagots arrangerait pas trop les affaires d’Infidel Castré.

  28. Tulerpeton

    J’ai une question, quel est le mécanisme qui permet à l’Europe de saisir vos comptes et biens immobiliers pour rembourser la dette en cas de crise financière ?

    1. durru

      Pour les biens immobiliers, je n’en ai jamais entendu parler. Et je crois bien que ça sera assez compliqué, surtout dans certains pays où les gens sont encore très attachés à la terre et aux biens matériaux.
      Pour les comptes en banque, l’Europe je ne sais pas, mais la France a une très jolie loi nommée Sapin 2 qui permet, dans un premier temps, de les bloquer. La suite est connue d’avance.

      1. Arthur H

        Pour l’immobilier, c’est france stratégie ou business france, bref, qui a fait la recommandation, il y a 2 ans, de rendre l’état proprio des terrains… voilà comment cela peut se passer.

    2. casuffit

      Depuis le 1/1/2016, ce serait ni le gouvernement, ni même la BCE qui pourrait décider de prendre sur les comptes en cas de faillite bancaire, mais l’Union Bancaire Européenne.
      Pour les assurances vie, c’est la banque de France qui a pouvoir de décision (loi sapin)

      1. Aristarkke

        Je ne sais pas pour vous mais quand on voit comme l’État grançais ignore ses propres lois quand il estime devoir les violer, je ne miserai rien sur l’hypothèse d’un blocage par strict respect de la légalité…

  29. ValM

    Je suis en train de lire “Atlas Shrugged” d’Ayn Rand et cette actualité ainsi que les commentaires font furieusement écho à ce roman…

    1. Ba

      Bravo pour cette lecture. Ça demande du temps. Je le lirai aussi un jour. Il paraît que ça révolutionne la vision du monde et même si on connaît déjà le libertarianisme apparemment.

    1. ValM

      Oui… Je me demande juste si cette traduction (tardive) est bien fidèle au livre… Il faudra que je compare les deux versions un de ces jours…

    1. Nemrod

      Mouahaha le marchand de tapis.
      En gros le Pass est maintenu mais tu peux entrer sans masque…que tu enlèves déjà de toute façon pour bouffer ou boire au resto et au cinéma dans le noir hormis si tu est complètement neuneu…ce qui est fréquent c’est vrai.
      Si tu as pas le Pass tu peux pas entrer de toutes façon et tu portes déjà pas le masque dans la rue depuis lurette.
      Dans mon troquet du matin nous sommes super content de pouvoir consommer debout et sans masque…bon on l’a toujours fait et jamais présenter l’Ausweis non plus.
      Franchement les gens qui appliquent ce genre d’inepties me foutaient en rogne mais maintenant ils me font pitié.

      1. P&C

        Bah, déjà le manager frisait la crise d’apoplexie lorsque je lui rappelai que les pores du filtre du masque ont un diamètre supérieur à 0,3 micromètres… ce qui est plus large que la plupart des virus (les plus petits font 10 nanomètres, les plus grands 400).
        “oui, tu as raison, mais on ne peux pas dire ça”…

        1. Roanna

          Ceci ne rime absolument à rien car sans être spécialiste et en considérant que les pores du masque soient assez fins que faites-vous des ouvertures GEANTES entre le masque et son application contre le visage.
          Et les yeux ils ont des masques? Le seul intérêt du masque pourrait être celui de protéger des postillons.
          Pour être protégé correctement il faudrait se ballader avec un masque du type de celui que porte le boss, le reste c’est du baratin.

      1. Roanna

        Et si Z est élu ce sera encore pire car le livret A ne devrait plus servir au logement social mais revenir à la réindustrialisation. Il y en a qui vont tirer la g….

  30. Laurent a LA

    trouve ca; presque pas HS
    https:/ /babylonbee.com/news/celebrities-assure-nation-they-were-wearing-hi-tech-invisible-masks-only-rich-people-know-about

  31. Florian

    Je me demande ce que ce qui sert de journaux en france disent de ce qui se passe ici au Canada (chez moi) ?

    aprés… une bonne partie de la population soutient les conneries de Troudeau enfin d’Aprés les sondages surement biasées 😀

    faut-il rapeller que ce troufion n’a pas eu les 50% vu comment fonctionne les elections ici..
    dans sa circoncription (qui est aussi la mienne pour mon desespoir), il a meme pas atteint les 50%.

    par rapport aux mesures du trouduc : https://www.coindesk.com/policy/2022/02/16/canada-sanctions-34-crypto-wallets-tied-to-trucker-freedom-convoy/
    comment ils peuvent légalement faire quoi que ce soit sur des adresses crypto … et comment ont ils obtenus celles-ci ?

    1. Husskarl

      Que ces sont des fachos qui bloque le Canada, suffit de lire l’AFP et tu sauras ce que disent tous les journaux de France, sauf France Soir.
      Nous sommes aussi en régime communiste.

  32. LeSUBVERSIF

    HS (quoique..) Le numérique n’est pas une technologie, c’est un système de domination. Comment peut-on ne pas être complotiste? par ici mon kiki → → https:/ /brunobertez.com/2022/02/16/le-numerique-nest-pas-une-technologie-cest-un-systeme-de-domination-comment-peut-on-ne-pas-etre-complotiste/

      1. LeSUBVERSIF

        c’est pas toi qui se fichait de moi à ce sujet par hasard? tu connais le dicton: ” il n’y a que les imb…qui ne changent pas d’avis! 🙂

        1. sam player

          Ce qui ne signifie nullement que ceux qui changent d’avis ne sont pas des imbéciles.
          J’ai mis un «  😀  » parce que tu appelles ça des sources 😀
          Sur ce sujet j’attendrai de voir des éléments un peu plus crédibles… le doute m’habite

          1. LeSUBVERSIF

            ben oui …t’appelles ça comment toi? après qu’elle est le degré de crédibilité de la dîtes source est un autre débat…mais bon vu “l’argumentaire” que tu déploies..vaut mieux en rester là! 🙂

            1. sam player

              MDR je ne déploie pas d’argumentaire vu qu’il est impossible de prouver que qquechose n’existe pas.
              C’est celui qui dit que qquechose existe de le prouver avec des sources fiables, c’est la base

    1. Grosminet

      « Phénomène Bluetooth » ça peut être vachement pratique, comme par exemple pour contrôler la turgescence des corps spongieux et caverneux de la verge avec son téléphone… vous voyez pas les économies ? (Il paraît que le viagra ça coûte cher)

        1. Grosminet

          Zut alors, j’avais enfin trouvé une utilité au vaccin… si on peut même pas télécommander sa bite via son téléphone grâce à la liaison Bluetooth, il sert à quoi du coup, ce vaccin?

    2. Laurent a LA

      Bon je n’ai parcouru que le troisieme lien sur le bluetooth et je peux donner mon humble avis.

      Pour qu’il y ait communication par ondes electromagnetiques il faut une source d’energie. Une seule source d’energie suffit pour certains systemes, comme le RFID qu’on peut utiliser pour une puce implantee ou une carte sans contact. Dans ce cas pas besoin d’avoir une pile dans sa puce ou carte. Ce sont les variations du champ emis par la source qui creent des courants induits dans l’antenne de la puce/carte et qui permettent de l’activer pour la lire (ou l’ecrire eventuellement).

      Generalement il y a deux sources d’energies: une de chaque cote pour alimenter un emetteur/recepteur et du traitement de signal. Pour le bluetooth, si je comprend bien, chaque machine emet un signal d’identite a un certain endroit du spectre, et observe ce meme endroit pour savoir qui est dans son voisinage.
      Il faut donc une source d’energie a chaque emetteur bluetooth. Je n’ai jamais entendu parler d’un emetteur bluetooth qui capterait les ondes autour pour generer sa propre energie.
      Ce serait theoriquement possible mais il faudrait une antenne tres particuliere.
      Franchement je ne crois pas que quiconque ait la technologie pour faire une puce implantee (donc toute petite antenne) qui recupere assez d’energie a travers la peau pour re-emettre un signal d’identite bluetooth (sans bruler la peau en sortant).
      Tous les machins bluetooth qu’on achete ont soit une pile soit une prise USB

      Donc

      En mots simples: ce truc n’est (a mon avis) pas possible.

      Mais alors

      Cela veut il dire que le gars a tout invente ?

      Pas du tout.

      Il a certainement vu ce qu’il decrit, simplement il ne comprend pas ce qu’il voit et il en tire des conclusions erronees.

      Une caracteristique du Bluetooth est que ca utilise des ondes a des puissances qui font que les signaux ne vont pas bien loin.

      Les gens qui s’occupent des antennes savent bien qu’un signal ca rebondit de partout sur n’importe quoi n’importe quand.

      Si je devais parier je dirais que si l’on se met dans une piece avec des signaux bluetooth emis quelque part et qu’on demande a plusieurs personnes de bouger, on va fatalement capter/voir a un moment ou un autre des ID bluetooth qui auparavant n’etaient pas la.

      Peut etre meme que des gens dans la piece ou a cote ont des telephones ou des machins bluetooth sur eux, je ne sais pas.

      Je pense que le gars a fait sa manip de bonne foi. Je me demande si les resultats auraient ete tres differents en utilisant aussi des non-vaccines.
      A mon avis non.

      Je n’ai pas confiance du tout dans les vaccins pour un certain nombre de raisons.
      Voir en particulier les causeries du bon Dr. Campbell (pro-vax) sur les effets indesirables des injections intra-musculaires mal faites.

      mais

      le vaccin qui donne une ID bluetooth aux gens, c’est du meme niveau que la magie medievale.

      1. Laurent a LA

        Bheu
        Le gars a l’air sincere et a l’air d’avoir essaye bien
        Je ne sais pas quoi dire; je ne comprend pas comment un truc pareil peut/pourrait marcher.
        Voyons ce que nous enseigne l’avenir.

  33. Souriss

    HS : je pense que ça n’a pas été posté encore, la Suisse suspend les mesures covid. Seul reste le port du masque dans les etablissements de santé et les transports.
    C’est plutot une excellente nouvelle.
    Ça met en exergue l’ineptie des mesures prises dans les pays frontalier.

    1. MadeInCH

      Ach Mench!
      Moi qui me réjouissait de ma future liberté retrouvée grâce à mon certificat de guérison!!!
      Mais bon… Je doute que toute l’infrastructure et les données seront jetées à la poubelle.

      1. Jusnaturaliste

        Le passe est maintenu pour ceux qui en ont besoin pour voyager à l’étranger.

        Les deux dernières mesures devraient tomber au 31 mars.

        J’ai particulièrement apprécié qu’Ignazio Cassis, président annuel de l’Etat fédéral, n’ait pas fait de triomphalisme et a dit que maintenant les Suisses devaient apprendre à vivre avec un nouveau virus, chacun dans le respect des choix de l’autre.

        Enfin, un discours officiel qui remet en avant la responsabilité individuelle et qui cherche à réconcilier les propasse et les antipasse.

        Après, les autorités suisses ont tendance à suivre le mouvement, si les Anglais ne les avaient pas précédées, ils n’auraient probablement pas levé les mesures si rapidement.

  34. LCH

    Moi je sais pas vous mais depuis le temps que les Truckers sont sans masque sans geste barrière avce BBQ et accolade

    Toujours pas de “Cluster” qui engorge l’hopital d’Ottawa
    Surtout en pleine plandémie super hyper dangereuse comme ils disent à la boite à image & politique

    Non Rien , Nada , Walou

      1. LCH

        Rha zut c’est à cause du réchauffement climatique !!! 😉

        Vite un passe Climatique !! 😀

        Non mais !!
        vous n’allez vous en tirer comme ça :p bande de non Vax qui ne chopait pas le truc pas mortel et qui roulait au diesel !!
        C’est de votre fôôôôôteeeeeeuuu !!!

        (Je me marre tout seul lol )

      2. Aristarkke

        Pourtant ne fallait-il pas le conserver à des -60/70°C pour qu’il reste en pleine forme? -30°C dans ces conditions, c’est limite caniculaire !

          1. Aristarkke

            Aïe aïe aïe ! Les méfaits du grand âge !!!
            Je connais un doux sauvages dont les penchants cannibalesques vont reprendre de la vigueur ! 😥

    1. Nemrod

      La seule épidémie dangereuse a eu lieu lors de la première vague avec un effet moisson dans les ehpad , chez les vieillards, les grands obèses plus qqes “pas de bol” et dans les zones à haute densité de population.
      Depuis…ça s’étiole et le dernier variant est bénin.
      Une évidence qu’il est bon de rappeler.

      1. Higgins

        Oui. Le narratif officiel est de plus en plus difficile à tenir.La voix de son maître évoque désormais le 15 mars pour la levée du pass vaccinal !!!

      2. LCH

        C’est ce que je dis depuis le début
        Depuis la nuit des temps nous savons que plus un virus mute moins il deviens létal !!

        A croire que cela n’ai plus ça pour Vérole du gouvt et le conseil de mes C.. heu Scientifique

      3. Arthur H

        La seule épidémie dangereuse… c’est le communisme et l’idiotie qu’il propage comme une maladie mortelle non juste pour ceux qui sont touchés mais toute la société.

        Le communisme est un tueur de peuple. Les épidémies, elles, ne le sont pas.

        Amen

    2. baretous

      depuis cet été j’ai fait les 2/3 des promenades anti pass dans les rues de la prefecture au milieu collé serré des manifestants de tous âges sans masque et pour la plupart comme moi pas vacciné et….rien pas de cluster. Ce qui me gênait le plus c’était la fumée des clopes dans les rues étroites, moi qui ne fume pas J’y suis samedi prochain mais cette fois çi avec un drapeau français , il parait que c’est de la provocation 🙂

    3. MadeInCH

      C’est parce que les malades sont bloqués à cause des truckers et n’arrive pas à l’hôpital, que les hôpitaux ne sont pas engorgée!
      C’est très grave, ce que font ces truckers!

  35. Berdol

    Je viens de tomber sur ce site : https://www.howbad.info/ Il s’agit d’un site regroupant des infos provenant des labos Pfizer, Moderna et autres, piratés par des hackers et qui contient des infos provenant des données des labos en question et notamment une analyse chiffrées des décès et autres effets secondaires graves par lot de vaccin. Effrayant ! Si ces données sont les bonnes, il y a là de quoi mettre en périls tous ces labos. Ce qui expliquerait peut-être pourquoi les PDG de ces labos ont récemment vendus leurs actions …

    1. sam player

      “…au mépris des intérêts de la france… “ ?
      Développez svp pour que je sache s’il faut que je pleure ou que je rigole, merci

      WordPress, Bill Gates 😀 Kill Bill ça commence bien

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)