Pendant que l’Ukraine flambe, le puçage des populations continue

Rien de tel qu’une bonne crise pour occuper les esprits. Et faire oublier une bonne crise. Et faire obstinément avancer un agenda mondial.

Pas de doute : il y a une méchante guerre en Ukraine dont rien n’indique pour le moment qu’elle sera gagnée facilement par les Russes ou les Ukrainiens. La propagande des deux côtés est maintenant sans répit, propagande des deux côtés qui s’ajoute aux biais des médias occidentaux pourris de déformations plus ou moins professionnelles et d’une absence d’auto-critique que la pandémie (rappelez-vous, c’était la crise précédente) n’avait absolument pas remis en question.

Les esprits sont donc tous tournés vers l’Europe de l’Est et chacun y va de sa fine analyse sur le caractère imprédictible (ou prétendu tel) de Poutine, sur les forces en présence, sur les vraies raisons du conflit et, bien sûr, sur les objectifs réels des uns des autres, dont tout le monde sait qu’ils sont accessibles à quelques clics de souris, sur l’un ou l’autre réseau social pas du tout contrôlé de bout en bout.

Et après deux années à découvrir que nos médias racontaient à peu près n’importe quoi à peu près tout le temps, tout le monde a immédiatement oublié. On recommence à donc écouter avec ferveur les mêmes médias débiter les mêmes approximations, les mêmes mensonges, à cacher les mêmes vérités inconfortables au discours officiel, participant ainsi à l’espèce de communion d’esprit débilitante dans laquelle une masse considérable d’individus barbote avec une certaine volupté.

C’est extraordinairement pratique parce que ça permet de faire passer complètement en dehors du champ de vision toute une avalanche de nouvelles qui ne sont bonnes que pour une infime proportion de l’Humanité et qui sont des cauchemars en devenir pour plus des 99.9% restants. À l’instar d’un gorille au milieu d’un jeu de balle qu’absolument aucun observateur ne semble voir tant on lui a focalisé l’attention sur la baballe, les médias et les politiciens actuels semblent décidés à nous faire compter les passes pour oublier le gorille au milieu du jeu :

Car au moment même où Poutine tentait son aventure ukrainienne, propulsant l’Europe puis le monde dans une torpeur pré-thermonucléaire avec des petits bouts de combinaison NBC et des gros morceaux de guerre pas assez froide, la presse relayait avec une discrétion de violette plusieurs avancées majeures de différentes entités étatiques et para-étatiques dans le domaine de l’identité électronique.

C’est ainsi qu’avec vigueur et obstination, l’OMS continue de pousser l’idée d’imposer un passeport vaccinal mondial, bien évidemment électronique, présenté comme la clé de déplacements internationaux fluides et joyeux.

Eh oui : même si l’expérience passée des petits Pass Sanitaires puis vaccinaux aura permis de bien prendre conscience de la société à deux vitesse que les institutions promotrices tentaient de mettre en place, l’agenda se poursuit sans sembler vouloir dérailler. Et le fait que ces pass et autres numérotations citoyennes puissent être, très concrètement, employés pour mettre en place ségrégations, divisions et punitions sur chaque individu ne semble plus effaroucher qu’une petite bande d’irréductibles (d’ailleurs commodément appelés complotistes ou tout autre qualificatif discréditant du moment, depuis vaccino-sceptique ou antivax jusqu’à fasciste).

Mieux encore : en parallèle de l’OMS et de ses funestes projets d’étiquetage de la population, les États-Unis, bien qu’abandonnant État par État les différentes obligations plus ou moins ridicules qu’ils avaient mises en place, ne s’empêchent pourtant pas de réfléchir très fort à la mise en place d’un passeport vaccinal local : le projet de « SMART Health card » permettra enfin de numériser les actuels petits cartons vaccinaux du CDC et de bien marquer le cheptel contribuable (électroniquement d’abord, le fer rouge sera pour plus tard).

Le projet n’est pas simplement une idée en l’air qu’il conviendrait encore de fixer. En pratique, le fonctionnement précis de ce passeport est déjà suffisamment connu et détaillé pour permettre à pas mal d’autres pays de rejoindre les États-Unis (et l’OMS donc) dans leur envie folle de surveiller tout le monde, tout le temps : ainsi, toutes les provinces canadiennes ont déjà adopté la vérification de la SMART Health Card, tout comme Aruba, les îles Caïmans, Singapour et le Japon. En Afrique, la SMART Health Card est déployée au Kenya et au Rwanda, les premiers des 32 pays africains de l’alliance « Smart Africa » à adopter une approche numérique des dossiers médicaux.

Quant à l’Union européenne, … eh bien sans surprise, elle a déjà tout dans ses cartons dont une bonne partie sont maintenant déjà ouverts et ont leurs emballages déjà défaits : de la même façon qu’il convient de façon impérative de traquer l’individu partout aux Amériques et en Afrique, il ne serait pas convenable ni propret d’oublier l’Europe qui a donc bondi sur l’occasion de construire son système d’identité électronique, eID, qui permettra – cela va sans dire mais disons-le quand même – d’apporter la sécurité, la prospérité, la paix partout dans le monde (comme, du reste, l’Union européenne était censée apporter sécurité, prospérité et paix dans le monde avec le succès qu’on peut mesurer).

Grâce aux efforts déployés (sous couvert de « sécurité »), tous les États occidentaux puis, bientôt, tous les États mondiaux auront un moyen de pister chacun d’entre nous et, de façon bien plus pratique, de lui interdire toute transaction commerciale, toute interaction sociale, toute vie, sans avoir même à tirer le moindre coup de feu, sans avoir à faire usage de la force, sans avoir à mobiliser une police ou une armée coûteuses.

On ne sait pas comment s’achèvera le triste cirque ukrainien, mais rien ne semble vouloir arrêter l’asservissement des peuples. On détourne notre attention avec l’incohérence crasse maintenant habituelle (on veut la liberté des Ukrainiens mais on est farouchement contre celle des Français, non vaccinés, pas assez pucés-passés-QRCodisé, par exemple), mais c’est malheureusement pour mieux laisser toutes les autorités occidentales fabriquer nos propres chaines, placer nos propres barreaux à la prison que nous nous construisons avec application.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires610

    1. Arthur H

      On se croirai dans le film Idiocratie.

      J’attends qu’on nous dise de frapper dans les mains le soir à 20h pour soutenir l’Ukraine.

      1. Nico

        Bonjour, on y est presque, des propositions ont émané en ce sens, à la nuance près que ce coup-ci il s’agissait d’éteindre toutes les lumières à heure fixe en soutien aux Ukrainiens… Comme disent les d’jeuns, lol !…

    2. Higgins

      Il y a encore pire. Des concerts ont été annulés parce qu’on y jouait des musiciens russes, peu importe le prétexte : « L’orchestre philharmonique de Zagreb a annulé deux œuvres du compositeur russe Piotr Illitch Tchaïkovski qui devaient être jouées vendredi soir dans la capitale croate afin de témoigner de sa solidarité avec l’Ukraine après son invasion par la Russie. » (https:/ /www.journaldemontreal.com/2022/02/25/des-evenements-artistiques-lies-a-la-russie-payent-le-prix-de-linvasion-ukrainienne)

        1. Theo31

          Tugan Sokhiev devait diriger un concert dans trois semaines à Toulouse avec Stranvinski et Debussy au programme. Ca va probablement passer à la trappe.

          Pays de gros cons.

          1. wildhofficiel

            A Toulouse on est dans le délire aussi. Voici un titre de le Dépêche du Midi il y a 3 jours « La Mairie de Toulouse demande à Tugan Sokhiev de « s’exprimer » sur la guerre en Ukraine avant ses concerts toulousains »

            1. theo31

              – Préfères-tu ton père ou ta mère ?
              – Je préfère le lard.

              Je ne choisis pas entre les Russes et les Ukrainienes, je les prends toutes. 😀

          1. apjbdm

            Le chat étant un des rares animaux à pouvoir imposer sa volonté aux Hommes, il était logique d’en prémunir l’Humanité.

            1. Aristarkke

              Quand vous avez un greffier qui est essentiellement chasseur de croquettes, vous avez les moyens de lui rappeler qui est le maître. Suffit de rester stoïque devant sa comédie ! Spoiler : Mevrouw fond devant ses gémissements trop semblables à ceux d’un petit enfant…

      1. Arthur H

        « The university, which canceled the Dostoevsky lecture in Italy, took a step back after the reactions. »

        https://politicsheadlines.com/the-university-which-canceled-the-dostoevsky-lecture-in-italy-took-a-step-back-after-the-reactions/

        « Russian stand suspended at Frankfurt Book Fair, IPA condemns Russia’s ‘criminal’ invasion »

        https://www.thebookseller.com/news/news/russian-stand-suspended-at-frankfurt-book-fair-ipa-condemns-russias-criminal-invasion

  1. Higgins

    « Si beaucoup d’Européens ne comprennent pas la Russie c’est parce que, jouant le rôle de province au sein d’un Empire, ils ne comprennent pas le jeu politique d’un pays qui lui-même se voit empire. » (https:/ /institutdeslibertes.org/guerre-en-ukraine-et-esprit-de-defense/)

  2. Oreliane

    Nous sommes en démocratie, disent-ils, démocratie défaillante précisent certains.
    https:/ /www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-la-france-est-elle-classee-parmi-les-democraties-defaillantes-7900000356
    « Confrontés à une maladie nouvelle et mortelle (…) la plupart des gens ont considéré qu’éviter une perte catastrophique de vies humaines justifiait une perte temporaire de liberté »
    A leur décharge, le décompte de Salomon chaque soir filait tellement les miquettes qu’ils en arrivaient à penser que la peste noire (vs covid) c’était un rhume !

    Mais nous sommes en démocratie, un candidat qui fait campagne avec les deniers alloués à un président, c’est tout à fait logique
    https:/ /www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/candidature-d-emmanuel-macron-retrouvez-l-integralite-de-sa-lettre-20220303

    En démocratie toujours et pas seulement en France, l’éviction de tout ce qui porte l’appellation de russe :

    Des athlètes handicapés :
    https:/ /twitter.com/nexta_tv/status/1499505082605391878?s=20&t=651vLW6956Go7WTmIh6swA

    Un yacht :
    https:/ /twitter.com/nexta_tv/status/1499331760383053825?s=20&t=651vLW6956Go7WTmIh6swA

    Des chats :
    https:/ /twitter.com/nexta_tv/status/1499289953443930113?s=20&t=651vLW6956Go7WTmIh6swA

    Des chefs d’orchestre :
    https:/ /www.lefigaro.fr/culture/nouveau-carton-rouge-a-paris-pour-le-chef-d-orchestre-russe-valery-gergiev-20220303

    Des artistes :
    https:/ /www.radiofrance.fr/francemusique/partout-dans-le-monde-des-institutions-et-artistes-russes-mis-au-ban-6311109

    Des oeuvres :
    https:/ /www.journaldemontreal.com/2022/02/25/des-evenements-artistiques-lies-a-la-russie-payent-le-prix-de-linvasion-ukrainienne

    Des médias :
    https:/ /lemediaen442.fr/les-medias-russes-rt-et-sputnik-vont-etre-censures-dans-lunion-europeenne/

    Une démocratie, ça a ce je ne sais quoi de se dire que c’est génial mais…

    Tu ne peux toujours pas aller à l’hôpital sans pass, c’est à dire que tu ne peux pas être soigné sans être vacciné
    Tu ne peux toujours pas exercer en tant que soignant si tu n’es pas vacciné

    Et puis il y a le tout-venant :
    https:/ /twitter.com/_In_Media_Res/status/1499795167565467661?s=20&t=q8-t7zagZ-3e-dzaiuD2Fg
    https:/ /twitter.com/GeWoessner/status/1499789552826859521?s=20&t=q8-t7zagZ-3e-dzaiuD2Fg

    Tudieu, heureusement que Macron s’est déclaré sinon les journaleux auraient fait l’élection, ah, c’est un pléonasme, pardon !

    Petit hs à l’attention de h16, je vous ai envoyé le mail mercredi matin

    1. Arthur H

      Qu’elle sera l’évolution des déplacements pour le travail ? et pour les loisirs ?

      A ce jeu, les transports publiques carburant à la dette seront les gagnants car ils se financeront par celle-ci sans augmenter leurs prix.

      1. Citoyen

        « Qu’elle sera l’évolution des déplacements pour le travail ? et pour les loisirs ? »
        Les loisirs risquent d’en prendre un sacré coup … Et dans la foulée le PIB qui va avec aussi …

      1. Citoyen

        Oui, mais ça dépend pour qui !
        Ceux qui sont dans la moitié Nord de la fRance, vont avoir du mal à trouver un avantage à faire le plein en Andorre …

    2. sam player

      En ce moment je me fais plaisir avec un V10 TDI de 5 litres sur un Touareg 😀 850Nm et je dois être à 350g CO2 hi hi

    3. sam player

      MCA c’est une question que l’on ne se posait apparemment pas dans les années 70 alors qu’on est à peu près dans la même zone de prix et exactement si on tient compte d’une diminution de la consommation de carburant par km d’au moins 30% depuis. Alors pourquoi les gens se posent cette question ? C’est certainement un luxe de pouvoir se poser la question maintenant, je te laisse deviner pourquoi… t’as 2h 😀

      1. MCA

        Que veux tu on ne se refait pas; il y a les gens intellectuellement curieux et les autres…. 🙂

        Je me pose cette question car je suis étonné que les GJ aient déclenché un tel mouvement pour une si petite hausse alors qu’on va allègrement vers un doublement du prix du carburant et rien à l’horizon.

        Cela dit, comme je te vois inquiet 🙂 je tiens à te rassurer, à 5 euros le litre je continue à rouler… ça laisse de la marge, le principal risque étant de se voir braquer pour un plein ou un réservoir crevé pour récupérer le carburant.

        Je possédais une R12TS boite 4 vitesses qui consommait sur route 7.1L/100.

        Ce type de véhicule nécessitait un entretien minimum comparé aux factures pharaoniques des bagnoles électroniques actuelles, ce qu’il faut intégrer dans l’addition.

        Epoque rêvée où des réparateurs sans scrupules n’établissaient pas leurs factures au doigt mouillé et à la tête du client…. 😆

            1. Citoyen

              C’est plutôt drôle, Major. J’ai eu la même en bleu ciel, avec la même bande bleu foncé !
              Mais avec ma conduite, je consommais « un peu plus » que MCA …

              1. MCA

                J’avais le modèle 1977 à carbu double corps Weber.

                7.1 sur route sans problème en roulant peinard et chargée à bloc, par contre en ville je ne souviens plus.

                1. Pheldge

                  t’es sûr que ta mémoire ne te joue pas des tours ? parce que 7 l/100 c’était le R12 TL paternelle – que j’ai achevée par la suite – et en cherchant à peine je trouve : R12 TS Consommation mixte normalisée : 8.9 L/100 – sportive : 13.4 L/100 … c’est pas tout à fait pareil 😉

                2. Citoyen

                  « en roulant peinard » …… Voila, c’est peut-être là qu’est la différence …
                  Par contre, j’avoue que je ne me souviens plus du carbu, mais il me semble bien que c’était un double corps … J’ai dû la garder de 79 à 81, ça fait un peu loin …

        1. Nemrod

          C’est marrant quand même car mon véhicule essence de 3 ans ( véhicule de société) consomme 6,5 L malgré les améliorations.
          Mais avec des centaines de kilo en plus et un CX d’armoire normande.

          Personnellement je roulerais encore mais moins.
          De toute façon avec ce qui vient il faudra bien prioriser certaines choses.

          1. Le Gnôme

            J’ai eu ma Dacia au GPL il ya 15 jours, il y avait longtemps que je n’avais pas fait le plein à moins d’un euro le litre.

          2. MCA

            @Nemrod 5 mars 2022, 9 h 46 min

            J’ai l’impression que malgré les améliorations la baisse de conso stagne à une limite basse qu’on ne franchira plus.

            Il faut aussi considérer tous les gadgets style clim, trucs chauffants et autres qui sont bien sympas mais dont la conso n’est pas à négliger et qui se répercute sur la conso carburant.

            1. Nemrod

              Les bagnoles sont plus lourdes.
              Y a plein de trucs qui consomment de l’énergie.
              Les pneus sont beaucoup plus gros.
              Le CX n’est que peu pris en compte au détriment de la ligne.

              Parallèlement à ça les moteurs sont plus sobres.
              Les gains sont donc faibles voir inexistants.

              1. sam player

                « Le CX n’est que peu pris en compte au détriment de la ligne. »

                Détrompe toi, un Kangoo* (0.32) a un Cx meilleur que la Citroen CX (0.37), même la Clio 2 fait mieux…
                Bon on parle pas du SCx car forcément…
                Beaucoup de véhicules actuels ont un Cx qui tourne autour de 0.30

                Le pendant d’un bon Cx c’est un manque d’appuis aérodynamiques, donc faut moyenner

                * : j’ai pris la version électrique

                1. Grosminet

                  « Le pendant d’un bon Cx c’est un manque d’appuis aérodynamiques, donc faut moyenner »
                  Les voitures de tourisme n’ont pas besoin d’appui aérodynamique, le grip mécanique est largement suffisant.

                  1. Aristarkke

                    Ça dépend des versions desdites voitures, vu que les Teutons sont capables de mettre des 3L à 250HP, voire davantage dans des voitures moyennes de moins de 4,5m de long…
                    Vous n’avez pas connu l’Autobianchi A122 Abarth qui avec ses 70Hp (non kitée mais il était facile à l’époque de trouver des kits la montant à 90/95Hp) mais un poids plume et un empattement très court, allégeait considérablement au dessus de 150km/h

                    1. Grosminet

                      Autant elles n’ont pas besoin de déportance, autant elles ont encore moins besoin de portance. Les cas de voitures qui « s’envolent » ont existé, je pense à la lamborghini miura au début de sa carrière par exemple.

        2. Aristarkke

          Sinon, MCA, tu fais comme Sam ou moi et tu t’offres le logiciel qui est en fait celui de « la valise » des garagistes.
          Si tu as du pot, tu peux même bénéficier d’une promo comme moi, il y a deux ans. Comme ça, tu es armé pour avoir tous les paramètres du calculateur et vérifier cequinnevanin (expression deuch’nord écrite en phonétique)…
          Sans rire, le Doblo à l’électronique minimale est en fait un véhicule rustique qui assure un service bien meilleur que ce que l’on pourrait penser d’une italienne en général et de Fiat en particulier. Mais je n’ai pas que des Doblo dans mes écuries. 😛

        3. Aristarkke

          A l’époque, la vidange était tous les 5.000km au lieu de 15 à 20.000 comme maintenant depuis au moins une vingtaine d’années…

    4. Roanna

      Cette statistique ne sera d’aucun intérêt car sa représentativité sera beaucoup tro faible. Ce qui compte ce sera l’évolution nationale lorsque les chiffres seront connus dans pas mal de temps s’ils ne seront pas biaisés.
      Toute augmentation des prix aura une incidence mais dans quelles proportions?
      Et il y a un socle de personnes qui ne changera pas ses habitudes soit parce qu’elles ont les moyens soit parce qu’elles ne peuvent pas faire autrement. Pour ces denieres ce seront d’autres postes qui morfleront.
      Pour moi par exemple aucune incidence même à 5€, je ne crame guère plus de 40l/mois.
      L’abruti au pouvoir fait ce qu’il peut pour casser l’industrie du pays y compris automobile pour la remplacer par des voitures électriques fabriquées en Chine.
      Dans 5 ans s’il a une majorité au parlement il aura accompli son oeuvre et la nation lui versera grassement une rente jusqu’à la fin de ses jours pour service rendu au peuple. Quand on sera devenu quémandeur il n’y aura plus qu’à s’agenouiller devant le maître.

      1. Higgins

        Et le soi-disant ministre le plus intelligent du gouvernement (et ça fait peur) : https:/ /actu.orange.fr/politique/videos/guerre-en-ukraine-bruno-le-maire-appelle-tous-les-francais-a-faire-un-effort-sur-leur-consommation-d-energie-CNT000001KoWtQ.html

      1. MCA

        Son lien passe sans VPN.

        Ce qui bloque c’est via Utubes, dans ce cas, il faut que je délocalise en Asie pour que ça marche; Europe ou US ne marchent pas.

  3. Minou

    Petite discussion avec mes dealers d’acier cette après midi, grosse hausse dans les semaines qui viennent avec pénurie à court-termes. On va encore morfler….

    1. Arthur H

      « Un nouveau Rideau de fer risque en effet de s’abattre »

      Je corrige à mon goût: « Un nouveau Rideau de fer risque s’est à nouveau abattu ». Qui en est le responsable est la question majeur, je crois.

    1. Gerldam

      Comme quoi CG ne se trompe guère: société Générale il y un mois était à 36€. Ce soir à 20€. Si cela ne s’appelle pas une déculottée….

      1. Aristarkke

        Il me semble que la SG est assez impliquée chez Poutine. Ce doit être la cause de ce plongeon, outre qu’elle était surévaluée compte tenu du risque qu’elle présente en permanence.

    2. theo31

      L’Europe abrite la plus grande concentration d’abrutis de classe mondiale, après avoir inventé le communisme et perpétré des génocides.

  4. LeSUBVERSIF

    j’ai écouté la version courte! DISCOURS AD-MI-RABLE et sans concession! je sais pas l’ex prof de mciron à compris…mai peu importe ENFIN un élite qui prends position clairement!

    1. Pierre 82

      Je connaissais déjà F Sureau depuis quelques années. Je ne l’ai pas lu, mais je l’ai plusieurs fois écouté.
      On a enfin quelqu’un qui ose dire que la recherche de sécurité est une des maladies de notre civilisation. Personne, absolument personne ne le dit, dans la classe politique.
      Quand on dit que les Français ‘aiment pas la liberté, je penserais plutôt que leur problème est avant tout intellectuel. Quand vous vivez dans un monde où on vous interdit de réfléchir, et que plus aucun prof n’apprend l’esprit critique, pas étonnant que le peuple s’endorme au doux son de maman-état qui rassure.
      Le réveil sera brutal, et il approche.

      1. MCA

        @Pierre 82 5 mars 2022, 18 h 23 min

        « Quand on dit que les Français ‘aiment pas la liberté, je penserais plutôt que leur problème est avant tout intellectuel. »

        Ah mon cher Pierre, comme nous somme dimanche et que le soleil brille dehors je vais en profite pour à nouveau revenir sur le sujet :

        Tant qu’il faudra manger et se défendre de maux multiples (et ça risque de durer…) la liberté ne sera qu’un fantasme, et d’ailleurs c’est un fantasme de même nature que l’égalité, la fraternité…

        Que l’homme somme toute fragile recherche la sécurité me paraît naturel ; par contre une recherche de sécurité maladive au point de tout abandonner à son profit devient pathologique.

        Le clochard sous son pont est-il libre à vos yeux et iriez-vous jusqu’à échanger sa liberté contre votre sécurité? pas vraiment je suppose? hé bien moi non plus.

        Maintenant que les systèmes de gouvernements utilisent ce besoin de sécurité pour le détourner dans un but de muselage et de canalisation, voire d’asservissement me paraît-être le vrai problème.

        Alors pourquoi me direz-vous la population ne s’oppose pas à ce détournement avec force?

        Hé bien parce que en face ils connaissent très bien la psychologie des foules et manipulent ces foules (qui en majorité n’ont pas lu Gustave Lebon, hélas!) , notamment par le terrorisme de la peur via les médias (cf l’intox covid) et si ça ne marche pas, par le terrorisme de la violence physique (cf les exactions des éborgneurs pendant les GJ) et si ça ne marche toujours pas par le terrorisme d’état tout court comme au Canada en ce moment.

        Tant que les foules ne surpasseront pas leur peur, ça continuera jusqu’au moment où elles n’auront plus rien à perdre et l’art suprême est de leur laisser juste assez à perdre pour qu’elles ne franchissent pas la barrière de la révolte tout en neutralisant leur tendance à la révolte par la peur du chaos.

        Autrement dit nous vivons sous ingénierie sociale mais peu de gens en sont conscients et en connaissent le concept.

        Mais à présent nous changeons d’époque et cette fois allons devoir affronter un problème autrement plus préoccupant : la dictature numérique.

        Et cette dictature numérique une fois installée ne partira plus et pour cause, sommet de la perversion : les gens eux-mêmes en seront les acteurs volontaires.

        Ce qui m’inquiète c’est que pour (ne serait-ce qu’en envisager de) la combattre et faudrait d’abord savoir qu’elle existe, en comprendre ses rouages et ses finalités et désirer la refuser.

        La méconnaissance du problème d’une part, le désintérêt porté par les gens d’autre part voire leur incrédulité quand on évoque le sujet me laissent à penser que son avènement sera inéluctable car comme disait Sako dans sa phrase énigmatique ; « personne, je dis bien personne en pourra s’y opposer ».

        1. durru

          Cher camarade MCA, il y a eu nombreuses démonstrations par le passé sur l’incompatibilité anthropologique entre société humaine viable et contrôle social sur le long terme.
          On peut se faire plaisir à imaginer la vie demain, mais je peux garantir que l’après-demain ne ressemblera pas du tout à ce tableau noir.
          Parce que l’homme n’est pas un robot et il n’est pas prêt d’en devenir un non plus.
          On constatera avec amusement depuis l’au-delà ce qu’il en est 🙂

          1. Dr Slump

            Oui, mais on a n’a pas le loisir de se rassurer sur le fait que ça ne va pas durer éternellement, parce que ça peut durer facilement plusieurs décennies, vu que la majorité du troupeau consent pleinement à suivre la voix de leur maître et tyran. On sera vieux ou mort avant la fin du calvaire, d’autant qu’après l’inévitable effondrement, double effet kiss-couille, il faut reconstruire.
            Vivre libre c’est maintenant, pas dans 30 ou 50 ans quand on rongera la moelle des derniers ossements.

            1. durru

              Je n’ai en aucun cas dit qu’il fallait rester les bras croisés. Ni qu’un tel avenir me satisfait personnellement.
              Seulement, les ressources de l’humanité sont insoupçonnées et il convient de s’en souvenir.
              Du reste, j’aime beaucoup la philosophie de vie de MBC qui, lors d’une itw chez C. Gave, expliquait qu’il va tout faire pour faire avancer ses convictions, mais au final ça lui importe peu si ça aboutit de son vivant ou pas, car l’histoire se juge sur le temps long. Alors, que chacun fasse ce qu’il a à faire…

          2. MCA

            @Durru

            Cher Kamarade Durru, 🙂

            « l’au-delà » est réservé aux croyants, en ce qui me concerne, je vais humblement limiter mon champ de réflexion à ce qui se passe sur terre et en ce moment…

            Je pense que la situation est inédite et qu’on ne peut se référer au passé pour augurer de l’avenir.

            Pour te faire toucher du doigt avec une note humoristique ce qui se trame je t’invite à assister à ce spectacle.

            Je t’évite le cauchemard que j’ai déjà visionné et qui existe déjà.

            https:/ /www.youtube.com/watch?v=fn3KWM1kuAw

            1. paf

              notez qu’ils ne leur ont pas fait faire de mouvements de Karaté.Ca aurait peut-etre fait reflechir ceux qui se contentent de regarder ca et de se dire « hihi le robot qui dans il est chouqui ! oh, un écureuil ! »

  5. syl20

    HS qui peut peut-être être utile à d’aucuns..

    Ma famille non vax vient de s’enquiller l’omicron.
    Depuis longtemps, nous utilisons les Huiles essentielles pour nous soigner (j’ai numérisé tout Valnet).

    Douleurs oculaires à la lumière, vomissement, nausées permanentes. J’ai perdu 1 kg par jour.
    Nous avons utilisé l’huile essentielle de Sariette.
    1 Goutte sur la langue (pas plus, ça brule vraiment) puis envoyer les vapeurs dans les narines, par dehors et par dedans. Une heure après recommencer.

    L’une a été guérie en 48h, moi, avec mes pathologies il aura fallu… 72h !
    Ma fille de 22 ans à mis une semaine à se remettre (anémie due à des règles trop abondantes au même moment).

    J’habite au bord de la Méditerranée et chaque période vacances scolaires, nous voyons débarquer les touristes en terrain conquis.

    Nous avons un eu débat entre nous et sommes arrivés à la conclusion que nous conserverions les masques, pour nous préserver des distributeurs de virus que sont les vax…

    Au début des commentaires de cet excellent billet du patron, j’ai été choqué : aussi je voudrais rappeler que les outils, comme l’informatique, ne font rien par eux-mêmes, c’est toujours la main qui les utilise qui est en cause. Les scientifiques viennent de passer 40 ans à constituer des bases de données et la somme des ces travaux normalisés a permis des avancées considérables dans différents domaines du vivant. L’outil fait ce qu’on lui demande…

    1. – Les masques ne servent à peu près à rien si ce n’est à vicier l’atmosphère qu’on respire. C’est valable pour les malades et les chirurgiens, et c’est à peu près tout.
      – Vous devriez prendre de la vitamine D (ou davantage).

    2. Pierre 82

      Il en va de l’informatique comme des armes: il e faut pas laisser ça entre n’importe quelles mains. Un état, par définition, a tendance à enfler (c’est sans doute lié au deuxième principe de la thermodynamique, c’est inhérent à la fonction publique).
      Par conséquent, il a entre ses mains un outil beaucoup trop dangereux pour la population. Je me dis parfois que tant que l’état ne demandait qu’à de baltringues pour développer leurs logiciels, ça ne nuisait pas trop.
      Mais depuis le covid, on se rend compte que ce n’est plus du tout le cas: ils maîtrisent très bien l’outil. Beaucoup trop bien. On a mis une kalash chargée dans les mais d’un chimpanzé au milieu d’une foule.

    3. Laglute

      C’est chaud directement sur la langue : plutôt sur du miel ou de la mie de pain.
      Pour ma part, contre le covid, c’est HE de Ravintsara.
      Et on complémente avec de la vitamine D et du zinc, comme dit par d’autres dans ce petit fil.

  6. Arthur H

    Sans liberté d’expression point de démocratie possible.

    De plus, lorsque les gouvernants prennent de force entre 57% à 62% de que chacun gagne alors ils n’ont plus besoin de demander la permission pour financer leurs actions.

    Donc, actuellement, cette crise informationnelle révélée par celle du covid traduit le fait que nous ne sommes plus dans un système démocratique au sens propre du terme.

    La caste nous affirme que nous sommes en démocratie car nous ne sommes pas en dictature. Sont malins les corrompus.

    Je crois que la caste n’a pas bien compris que le peuple est intelligent, apeuré certes mais intelligent.

    Pour le peuple, nous sommes en dictature lorsqu’il ne possède plus l’ensemble de ses libertés.

    Cicéron semble être le premier à utiliser dans ses écrits le mot latin « dictator », dérivé du verbe « dictare », et signifie « dire en répétant souvent, ordonner, commander »…

    Et si je prends le sens latin du mot dictateur alors j’observe que la manière de gouverner actuelle cadre parfaitement: « dire en répétant souvent » la mm chose pour manipuler l’opinion publique afin « d’ordonner » à celle-ci de penser ce que l’on veut et donc de « commander ».

    Sous cet angle là, l’élite en France se comportent comme une dictature.

    La couleur de la dictature,
    l’odeur de la dictature,
    le goût de la dictature…
    mais ce n’est pas la dictature.

    C’est le socialisme.

    1. Un_meusien

      …le dictâme de ses adjectifs et l’éléctuaire de sa compassion  »
      Ce bout de phrase se trouve dans une histoire désobligeante de Léon Bloy =====> Deux fantômes, qu’il est facile de retrouver chez littératureaudio,je recommande l’écoute car il me paraît impossible de se retenir de rire franchement a écouter le donneur de voix qui lui se contient d’exploser de rire à plus d’un passage.

    2. JPB

      La dictature entendue au sens romain et la tyrannie moderne n’ont rien de commun :
      https:/++/www.cairn.info/revue-civitas-europa-2016-2-page-339.htm
      https:/++/www.littre.org/definition/dictateur
      Si les peuples sont intelligents, ils tiennent à rester asymptomatiques.

      1. Arthur H

        Je crois au contraire que la notion de dictature est universelle.

        Les comportements, asymptomatiques ou non, sont relatifs à leur environnements.

      2. Arthur H

        Je précise qu’utiliser Cicéron, je le fais à dessein, car lorsque je veux remonter à la fabrication d’un mot alors je regarde comment il est employé par les grands écrivain de leur temps. Je trouve ça plus fin, plus compréhensible.

        Ainsi, je maintiens: l’histoire montre que le mot dictature fût utilisé afin de décrire des comportements politiques qui ressemblent beaucoup aux méthodes employées ACTUELLEMENT par notre gouvernement, et plus largement par l’élite, qui se veut être une caste ( https://www.cnrtl.fr/etymologie/caste ).

        Et si l’on parle beaucoup de race, théorie critique de la race made in USA + toutes les associations pseudo françaises qui se battent pour les racisés et qui organisent des réunions réservé à des gens d’une race (c’est vraiment ce qu’ils disent), aujourd’hui, et bien je crois que c’est précisément car l’élite se voit comme une CASTE, une race.

        Et une race n’existe que si il y en d’autre. Logique de base.

        Et c’est pourquoi, de mon point de vue, ceux qui utilisent le terme européiste pour se désigner, trichent quant à leur intention: ils veulent une nation européenne socialiste, ce sont des national-socialistes dans la pure tradition allemande des années 1930. C’est triste mais c’est leur choix.

        Donc que des nazi européens se voient comme une caste, une race et le fait qu’ils poussent toutes les théories racistes possibles et imaginables, cela me semble observable.

        Et tout ceci n’est possible que par un mode de gouvernement dictatorial mais pourquoi ? et bien parce que sinon les français n’accepteraient jamais de perdre leur liberté mais aussi car ils se sont battu contre le nazisme et fruits pourris; « je me souviens » comme de Gaulle et les enfants de France ont le sens de l’histoire, comme lui.

        EM a parlé de guerre, lui-même, je lui laisse le bénéfice du doute quant au fait de savoir parfaitement de quoi il parle et pour le compte de qui.

        Voilà tout.

        1. Dr Slump

          Je plussoie JPB: la dictature, au sens originel et antique du terme, ne dure pas plus de 6 mois. C’est une remise des pleins pouvoirs à un dictateur sur une durée limitée dans des contextes qui l’exigent. En somme c’est comparable à l’état d’urgence moderne, du moins s’il est appliqué pour une vraie urgence, et jusqu’à la fin de cette urgence.

          Et c’est bien la tyrannie qui désigne une prise des pleins pouvoirs de façon illégitime et sans limite de temps. Ce qu’on appelle improprement dictature aujourd’hui, encore un exemple de la façon dont nos sociétés tordent le sens des mots et dégénèrent dans des délires woke, ou la dictature c’est bien et la démocratie c’est mal.

          Tyrannie, donc.

          1. Arthur H

            Hum, merci pour la distinction.

            Alors, dans ce cas, peut-être que pour certains, la démocratie c’est la tyrannie de la majorité.

          2. apjbdm

            @ Slump

            Absolument !

            Mais pour être plus ergoteur que les ergoteurs, j’ajouterai que la tyrannie, à l’origine, n’avait pas le sens qu’elle recouvre aujourd’hui. Le tyran d’autrefois était un POPULISTE ! Et certainement pas un ploutocrate comme aujourd’hui.

            Les tyrans de l’Antiquité s’emparaient du pouvoir en exploitant le mécontentement des classes inférieurs.

        2. Mitch

          « … et bien parce que sinon les français n’accepteraient jamais de perdre leur liberté »

          Ah bon !, tu en es si sur ? Après ce que je viens de voir ces deux dernières années j’ai précisément le sentiment inverse. Le pire c’est que dans leur immense majorité les Français, et de façon générale les occidentaux, ont fait un choix en conscience d’une pseudo-sécurité (en tous les cas ‘vendu’ comme telle par la propagande tout azimut) au détriment de la liberté. La liberté est sans doute l’une des valeurs dont les Français se foutent le plus. D’ailleurs Liberté et Etat omniprésent tel qu’on le voit ici, et surtout tel que c’est DEMANDE par l’immense majorité des Français sont deux approches totalement antinomiques. La seule liberté qui fassent un tant soit peu ‘vibrer’ les Français c’est celle d’aller au Resto !.

          « … mais aussi car ils se sont battu contre le nazisme et fruits pourris… »

          J’ai faillit m’étouffer en lisant cette phrase. Certains se sont battus oui, très clairement mais c’est une infime minorité. Globalement ça a collaboré au delà même des attentes des Nazis. La guerre du Covid (pour reprendre l’expression du Poudré) n’a été, à bien des égards, qu’un remake de ce qu’a du être cette période.

          1. Arthur H

            Je pense que certains ont fait peur aux Français: peur de perdre leur job, peur d’être montré du doigt comme un pensant mal, un hérétique en somme.

            Je ne crois pas que les français aient vraiment eu le choix d’autant lorsqu’ils n’ont pas le droit de librement s’exprimer.

            De plus, tout le monde n’a pas en tête ce refrain a 7 syllabes: vivre libre ou mourir. Mais lorsque la résistance a commencé a se faire connaître, très vite, les français ont suivis. Ils ont choisi le meilleur avenir qui s’offraient à eux.

            Les passifs suivent les plus actifs d’autant lorsqu’il n’y a qu’un camp qui parle, qui agit. La résistance n’aurai rien pu faire sans le soutien passif de la majorité des français.

            Ce n’est que mon avis. Je n’ai pas la prétention d’avoir raison mm si je doute me tromper sur le fond.

            1. Mitch

              « Je ne crois pas que les français aient vraiment eu le choix d’autant lorsqu’ils n’ont pas le droit de librement s’exprimer. »

              Je disconviens courtoisement comme dirait le Major 😉

              On a toujours le choix et même le devoir de ne pas suivre bêtement ce qu’un état dit de faire.

              Ce qui fait le plus mal c’est cette chasse aux sorcières, et cette recherche permanente de coupables à laquelle les Français, et les occidentaux à des degrés divers sans doute, ont adhéré en conscience et dans leur immense majorité.

              Un jour les jeunes qui font la fête, le lendemain les ‘récalcitrants’ qui questionnent la Doxa, puis les non-vaxs, puis les anti-pass-de-la-honte, etc etc …

              Désolé, mais avec ce que j’ai vu depuis deux ans j’ai une vision plutôt très négative de mes contemporains occidentaux (sans avoir aucune prétention d’avoir raison hein, c’est juste mon ressenti) et non plus je n’arrive pas à leur trouver de ‘mitigating circumstances’.

              1. Arthur H

                Je comprends mais je reste certain que nos compatriotes, s’ils pouvaient librement s’exprimer, alors pourraient plus facilement s’opposer à la dictature, ou, vu que cela dure, à la tyrannie qui me semble avoir pris le relai.

                1. sam player

                  “… nos compatriotes, s’ils pouvaient librement s’exprimer, alors pourraient plus facilement s’opposer à la dictature,…”

                  Vous rêvez éveillé, il y a peut-être une dictature de la pensée, mais c’est votre voisin le dictateur, celui qui vous traite de complotiste, platiste etc… c’est lui qui vous fait choisir de ne pas vous exprimer

                  1. Pierre 82

                    Je ne sais pas pour vous, mais je me suis fait traiter de complotiste par tout ce que le pays comptait de journalistes ou de politiciens, gens que je ne fréquente pas.
                    Par contre, dans mon entourage, si j’ai vu beaucoup de gens considérer que j’avais tort de ne pas me faire vacciner, tous considérait que j’avais le droit de faire ce choix (en assumant les conséquences).
                    Personne ne m’a traité de complotiste en face. Peut-être dans mon dos, mais jamais en face.
                    J’ai la faiblesse de penser que tous les Français ne sont pas pourris. Perdus, oui, égarés certainement, mais pas collabos au sens où vous l’entendez. Ceux qui le sont ne sont qu’une minorité.

                2. Dr Slump

                  Je dirais même que le collabo de la tyrannie sanitaire, c’est l’employé de supermarché qui vous reproche de ne pas porter le masque, « parce que nous on le porte, hein », et qui vous dénonce ensuite à un sous-chef de merde qui vient en remettre une couche, et vous intime de mettre le masque sinon les vigiles, comme un sale trou du cul qui vient te péter au nez.

                  Ca ne fait aucune différence de l’enlever maintenant ou la semaine prochaine, et même si c’est complètement con, tu gardes ton masque jusqu’au 14 mars parce que le grand chef l’a dit. C’est là que tu te rends compte que tes voisins sont des collabos tout à fait volontaires, et pas du tout contre leur gré, quelles qu’en soient les raisons.

                  1. Pierre 82

                    Il y a surtout des gens qui, sincèrement, pétaient de trouille d’attraper le virus, puisqu’on leur répétait à longueur de journée que le virus tuait dans la plupart des cas sans rémission possible, et que ceux qui leur refilait la bestiole étaient ceux qui portaient le masque sous le nez. A force, certains sont tombés dans le panneau. Ce n’était pas la majorité, et en plus, ils sont en voie de disparition.

                    1. Dr Slump

                      Allons Pierre, la pandémie est terminée, le masque ne sera plus obligatoire à partir du 14 mars, mais des abrutis d’employés de commerce te tombent dessus et te dénoncent à leur chef parce que tu ne le portes pas à une semaine près. Genre dans une semaine le virus se retire, mais avant on reste en danger ? Qui peut croire des choses pareilles ? C’est radicalement stupide, et quand bien même, on va te forcer mordicus à porter ce masque à l’intérieur.
                      Pourquoi ? Parce Macron l’a dit, parce que tout le monde obéit, donc tu dois te soumettre aussi.
                      Il n’y aucune excuse à cela, ni la bêtise, ni la peur, juste le conformisme et l’obéissance à l’autorité, même si elle est totalement irrationnelle et illégitime : on est en plein dans l’expérience de Milton, avec des millions de groupies du gouvernement qui lui obéissent au doigt et à l’oeil, et surtout qui forcent les autres à obéir : de sales petits collabo ordinaires.

  7. Mo’ Truckin’

    Total HS !!!
    Pour bien choisir son eau en bouteille sans graphène …

    https:/ /www.youtube.com/watch?v=yKCHUfk2nR8

    Santé !
    Tchin !

    1. LeSUBVERSIF

      Je viens de voir la vidéo effarant !!!heureusement que la cristalline et le perrier que je bois ont passé le « test » avec succès!

      1. Roanna

        Rien compris à sa démo.
        Il commence par dire que son microscope ne grossit que de 2500 fois donc qu’il ne pourrait pas voir des nanoparticules ou du graphène.
        Après sa manip il nous montre le produit de sa manip toujours avec le même microscope et en déduit que l’eau ne contient pas de graphène car il n’en voit pas.
        Sa manip est ce que j’appelle une opération du saint esprit complètement bidon qui ne démontre rien du tout en dehorrs de se mettre en scène.

      1. Pheldge

        non, bien sûr c’est un alliage mis au point par le Centre des Matériaux Mines Paris Tech à Evry, baptisé L-Vis, pour le différencier de l’alliage aux propriétés voisines du palladium. D’ailleurs ça devrait rassurer sam d’entendre parler d’L-Vis platiné … 😉

  8. Grosminet

    HS
    Je suis allé voir le cours de l’or, et il marque un nouveaux record historique. C’est pas très étonnant me direz vous, la question que je me pose c’est s’il est judicieux d’en acheter encore à ce prix là ?

    1. Roanna

      Deux choses
      – ce n’est pas un record historique puisque le record se situe vers 2057$. C’est vrai qu’en € ça le fait mais l’or est toujours exprimé en $, en fait c’est l’€ qui se casse la gueule, normal, les US donnent les ordres et l’Europe applique comme des débiles avec les conséquences qu’on voit.

      – cela fait plusieurs semaines que des gens ici parlent de se positionner sur l’or.
      Le problème est simple, bruit de bottes = hausse de l’or, inflation = hausse de l’or.
      A vous de voir si vous pensez que les 2 vont s’arrêter demain..

      Si vous regardez l’évolution du cours de l’or, elle n’est pas linéaire, souvent sur une courte période (plusieurs années tout de même) son cours est multiplié par 3, 4, 5 voire 6 formant un pic avant de reperdre une partie des gains.
      Par rapport à début 2016 le cours a pratiquement doublé, il me semble qu’il y ait encore beaucoup de marge. et que les cours ne sont qu’au début d’une forte ascension.

      1. pabizou

        Il devrait monter encore, les Russe viennent de supprimer la TVA sur l’achat d’or pour permettre de sécuriser le rouble pour les Russes . La demande devrait suivre …

        1. Roanna

          J’ai l’impression qu’il se prépare quelque chose sur l’or, la Russie en a acheté énormément, la Chine a gonflé ses stocks et l’Inde est un très gros utilisateur d’or surtout par les particuliers.
          S’il devait y avoir le moindre soupçon d’échange commerciaux avec de l’or la hausse serait stratosphérique.

          1. pabizou

            Pas exclu si décident de couper les ailes au roi-dollar … Chine, Russie, Inde et sans doute d’autres qui en ont ras le bol des abus de l’oncle Sam …

          2. paf

            le cours de l’or est truqué et maintenu artificiellement bas. Le truquage devient difficile en periode d’action ( arrivee de Trump, guerre) et le cours monte. De maniere vraiment interessante, le cours a redescendu sauvagement quand Biden a volé l’election et s’est maintenu bas tout au long de covid ( circulez rien a voir ). Les Russes et les Chinois sont assis sur beaucoup d’or en prevision des ‘restrictions’ punitives imposees par l’ouest des qu’ils vont agir, on le voit en ce moment avec la russie.Depuis quelques annees, les fondeurs proposent des produits ‘or’ specifiquement destinés a son utilisation quotidienne : ainsi vous pouvez acheter des plaques pre-segmentees en modules de 1g.On trouve des pieces de un dixieme d’once, ou des lingots de 1 et 2.5 et 5 g. En fait c’est amusant parce que les etats luttent comme des malades pour empecher ce qui ne peut etre que le destin : les monnaies du future seront crypto ET metaux precieux.Par exemple, on peut avoir une tres compétente gamme de pieces de monnaie rien qu’avec de l’argent et de l’or.On peut avoir des pieces fiables avec de l’or 14K, etc.

    2. paf

      oui, idéalement il faudrait attendre que ca se calme un peu, parce que la c’est haut, mais quand ca va redescendre ca ne redescendra pas au niveau d’avant. Avec QE5 qui s’en vient, l’or ne fera jamais rien d’autre que monter. Notez que toutes les valeurs passées ont été un maximum historique il n’y a pas si longtemps que cela.

      C’est une bonne valeur refuge à mettre en face d’investissement boursiers. Quand ça descend d’un côté, ça monte de l’autre.

      1. Pierre 82

        Et comme d’habitude avec Charles Gave lorsqu’il parle de macroéconomie, c’est lumineux.
        Je n’y a avais pas songé, mais il semble effectivement que le système de réserves de change vont se péter la gueule prochainement.
        Car les pays d’Asie, qui sont la puissance montante, et grosso modo tout ce qui n’est pas l’occident vont voir leurs monnaies s’effondrer inévitablement.

        Bien joué, Vlad. Ça ne fait pas nos affaires, mais il avait bel et bien prévu que comme les pays occidentaux étaient dirigés par des quiches, ils réagiraient comme des quiches et se trireraient tout seuls une balle dans le pied.

        Bon, pour relativiser, il y a beaucoup de blabla, il est encore temps de faire machine arrière, et les négociations avec la Russie n’ont pas encore commencé. J’ai vaguement l’impression que tes chefs d’état occidentaux ont sans doute rendez-vous à Canossa dans pas longtemps

  9. Roanna

    500 Internal Server Error lorsqu’on essaye de se connecter à « Courrier des Stratèges »
    Avez-vous le même problème?

          1. Citoyen

            Non,non, rt.com c’est autre chose (autre problème) …
            Là il s’agissait « de se connecter à « Courrier des Stratèges » »

  10. MCA

    Le puçage des populations continue ?

    Je viens de visionner ce document et vous encourage à faire de même.

    Il va vous révéler la société qui se prépare derrière toute cette mascarade que nous vivons depuis deux ans.

    Comme je l’écrivais dans une partie d’un de mes posts précédents :

    « ma crainte est que nos concitoyens ne possèdent pas un niveau de conscience suffisant de la situation dans laquelle nous nous trouvons. »

    Leur gueule de bois au réveil va être sévère.

    https:/ /www.youtube.com/watch?v=lNcIBiI4k2s&t=39s

    1. Citoyen

      Plutôt d’accord avec son état des lieux. Sauf que ça fait longtemps que je fais le constat de cette progression malsaine.
      A ce sujet, il y a un parallèle intéressant à faire, qui est riche d’enseignement …, et un peu visionnaire …
      Dans les films de science-fiction que l’on nous propose depuis plus de 3 décennies, au moins pour les quelques uns qui ont un petit message, en plus des images, qui leur donne un certain intérêt …, ils montrent tous une dystopie, où une frange de population (une caste) qui s’arroge (ou veut s’arroger) le pouvoir, utilise systématiquement les avancées de la science contre la population, afin de l’asservir … Le scenario est donc connu depuis longtemps …
      Mais ce qui est aussi systématiquement montré dans ces films, est que la seule issue possible qu’ont ces populations pour échapper à leur asservissement, anéantissement, consiste à éradiquer ces castes, pour avoir un avenir … (éradiquer physiquement, bien sûr) …
      A méditer …

        1. Citoyen

          Les films que j’évoquais, ne se situent pas dans le cadre de manifestants pacifiques qui font face à des éborgneurs, mais se situent un cran plus loin …

    1. Mitch

      Lors du vote au NATO, il y a quand même un paquet de pays qui ont choisi de s’abstenir et certains qui ont condamné vraiment du bout des lèvres (sans doute aussi sous le pression de leur oncle Sam) : Le Bresil est un bel exemple de pays qui a condamné juste pour ne pas prendre le risque d’être emmerdé.

      1. Citoyen

        Et même, dès le départ du conflit, le Brésil avait annoncé qu’il ne voulait pas se mouiller, parce qu’il était un gros client pour les engrais de la Russie …

    2. Roanna

      Le point le plus intéressant en ce qui nous concerne dans l’immédiat me semble être celui ci:
       » Après avoir fait dérailler les relations énergétiques entre la Russie et l’Europe, Biden constate que les prix du gaz s’envolent en Europe et que Washington n’a aucune solution à la grave situation qui se développe. Le prix du gaz sur le marché au comptant a atteint huit fois le prix auquel la Russie fournissait l’Allemagne. (La Russie a annoncé qu’à partir de jeudi, elle a fermé le gazoduc Yamal-Europe qui est la route principale transportant le gaz vers le marché allemand). (…) »
      Notez bien 8x et ce n’est pas fini !!!!!!!!!!!!!!!
      D’ici à ce que nous ayons des problèmes de coupure d’électricité il n’y a pas loin.
      Ce sont les centrales au gaz qui régulent tout le réseau, plus de gaz plus de régulation donc en cas de grosse demande, disjonction.

      1. sam player

        « La Russie a annoncé qu’à partir de jeudi, elle a fermé le gazoduc Yamal-Europe qui est la route principale transportant le gaz vers le marché allemand »

        C’est ce qui m’avait un peu étonné avec l’écartement de la Russie du réseau Swift SAUF pour payer le gaz qui lui pouvait être livré et payé.
        Ça m’a fait penser à la convention de Genève sur le traitement des prisonniers en temps de guerre dont l’on discute et que l’on applique qu’en temps de paix 😀
        Dans la guerre il n’y a pas de règles… sinon c’est pas la guerre

        Que les russes ferment le robinet c’est logique même si pour un temps ça peut les mettre en difficultés… mais ça hâtera la fin des hostilités car tous auront intérêt à négocier, alors qu’avant la fermeture du robinet les intérêts des uns et des autres sont différents

        1. theo31

          Dans la guerre, il y a une seule règle : se démerder pour que le mec en face meure.

          La codification de la guerre est un truc de branleurs démocrates. Comme pour le pacifisme, on laisse l’initiative à l’ennemi. Ca devrait bien se passer.

        2. Roanna

          C’était d’une débilité crasse comme seuls les europées sont capables de l’iimaginer.. Penser qu’on va mettre seulement en place des restrictions qui vont emmerder l’adversaire et garder celles qui nous arrangent.
          Faut-il être d’une nullité crasse pour l’envisager.
          C’est ce que je dis depuis le début les contre-mesures de la Russie vont faire mal.
          Attendons la réaction des marchés lundi. Le temps des pleurs n’est pas loin.

        3. Grosminet

          Certes, à la guerre comme à la guerre, ce qui ne veut pas dire que tous les coups sont permis. L’honneur, ça vous dit quelque chose ?

          1. sam player

            ” L’honneur, ça vous dit quelque chose ?”

            Comme mort au champ d’honneur ? 😀
            Si le mec en face n’en a rien à branler de l’honneur, c’est ce qu’on écrira sur ta tombe…

            1. Pheldge

              je ne peux que plussoyer … ça me fait penser à tous les mecs qui font des arts martiaux et qui se font étaler par le premier voyou venu, parce que justement, lui, c’est un voyou, et qu’il cogne sans prévenir et sans saluer, parce que la rue, c’est tout sauf un dojo avec un tatami !

            2. Grosminet

              Et pourtant ça existe. C’est pour ça qu’on essaye tant que faire se peut, en temps de guerre, d’éviter de se niquer la tronche réciproquement à coup d’armes chimiques, par exemple… entretuons nous certes, mais humainement bordel !

          2. bibi

            « Un connard n’a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays.
            On gagne une guerre en faisant en sorte que ce soit le pauvre connard d’enface qui meure pour son pays.
             »
            George S. Patton

            L’honneur pour les japs c’était de mourrir au combat quitte à se suicider, mais le problème c’est qu’il est plus facile de produire des avions que de bons pilotes.

            1. Higgins

              A partir de 1944, c’est devenu problématique vu les bombardements sur le Japon et le blocus maritime imposé par les américains.

Laisser un commentaire