Une boîte noire pour les gouverner tous

Le premier juillet marque assez logiquement le début de la seconde moitié de l’année et constitue souvent une occasion pour les administrations de revoir leurs barèmes et pour le gouvernement d’introduire de nouvelles mesures pas toujours très populaires. Il faut dire que, ça tombe bien, à partir de ce mois, l’esprit des Français est résolument orienté sur leurs prochaines vacances ce qui explique sans doute que c’est pendant ces périodes que les pires crasses leurs sont infligées.

L’année précédente, on se souvient que ce même-mois avait vu la décision du locataire de l’Élysée d’introduire un passe sanitaire puis vaccinal, aboutissant à la ségrégation d’une partie des Français sur un statut purement médical. Cette année, il ne faudra même pas la moitié du mois pour que soit mise en place une nouvelle petite saloperie décidée par la branche européenne de l’Occupant intérieur : dès le 6 juillet prochain, tous les nouveaux modèles de voitures fabriqués dans l’Union Européenne devront en effet être équipés d’un boîtier d’enregistrement des données du véhicules, une boîte noire en somme, qu’on présente bien évidemment comme une solution pratique afin de mieux comprendre les causes d’un accident de la route.

Décidément, la sécurité et la bonne santé de chacun d’entre nous, notre protection (voire notre capacité à correctement produire de la valeur ajoutée facilement taxable) est consciencieusement et régulièrement mise en avant pour nous transformer avec la plus parfaite onctuosité en bétail docile et lucratif.

En juillet dernier, c’était la bonne santé de nos aînés (si fragiles aînés !) et la solidité de nos hôpitaux (si précieux hôpitaux, dont on prétend que le monde entier nous les envie) qui avaient été utilisés pour justifier sans vergogne la mise en place d’un passe grossièrement anticonstitutionnel dont on se rend compte, douze mois plus tard, qu’il n’a absolument pas aidé les uns le moins du monde et qu’il a accru le problème des autres, tout en donnant un moyen disproportionné d’influer sur pardon d’emmerder la vie des Français.

Ce mois de juillet verra donc le déploiement de cette boîte noire sur les nouveaux véhicules européens, afin, là encore, de garantir officiellement la sécurité des conducteurs, l’apprentissage des causes d’accidents aidant à les prévenir, et, plus réalistement, à assurer un cheptel de contribuables de roses et frais incapables de se mettre dans la moindre situation de danger qui pourrait écourter malencontreusement les bonnes années productives (quelle horreur).

En effet et très officiellement, le petit boîtier enregistre les données fournies par le véhicule comme sa vitesse, les phases d’accélération ou de freinage, si le conducteur porte ou non la ceinture de sécurité, s’il a bien utilisé son clignotant et le cas échéant, quelle fut la force de la collision, le régime moteur ou l’inclinaison du véhicule 30 secondes avant l’accident et 10 secondes après le choc. Rassurez-vous tout de suite : au contraire des boîtes noires aériennes qui enregistrent les conversations du cockpit, il est bien évidemment hors de question ici que les mêmes boîtiers enregistrent les conversations de l’habitacle…

Mais on sait déjà que ce n’est pas l’envie qui manque à toute une ribambelle de politiciens d’inclure cette option dans un prochain paquet législatif à la faveur d’un attentat terroriste, d’une pandémie, d’un fléau climatique ou d’une invasion extraterrestre avec ou sans Illuminatis. En attendant, nos aimables garde-chiourmes de moins en moins bien élus se contenteront des données de géolocalisation ou de consommation (affreuse dépense énergétique, quand on y pense – surtout par ces temps tendus où l’or noir n’a jamais été aussi cher à la pompe !) pour se faire une idée précise de ce que nous faisons de nos véhicules quand ils ont leur auguste dos tourné.

À présent, compte-tenu de ce qu’ont montré ces législateurs, ces politiciens et la tendance globale de ces dernières années, il n’est qu’une affaire de temps (de « quand ») et non de possibilité (de « si ») pour que ce pistage permanent ne soit directement utilisé contre les citoyens : dans un premier temps et comme esquissé dans le paragraphe précédent, on sait que ce moyen sera utilisé pour déterminer l’adéquation de votre consommation avec ce que le pays peut se permettre sur le plan énergétique, et, au final, ce que le pouvoir vous aura octroyé.

Pratique : plus besoin d’un ticket de rationnement puisqu’enfin, tout sera numérique ! La surtaxe de votre véhicule sera tranquillement automatisée : parce que vous avez cramé trop d’énergie fossile lundi et mardi derniers pour aller travailler au lieu de perdre une ou deux heures supplémentaires dans les transports en commun (qui étaient du reste soit en panne, soit en grève, mais on s’en fiche, ils sont éco-responsables, eux), vous devrez vous acquitter d’un petit montant forfaitaire qui ira abonder une association de sauvegarde des oursons mignons en Alaska ou permettra le plantage de deux arbres en Ardèche. Youpi.

Dans un second temps, cela sera un moyen fort pratique pour empêcher les citoyens de fuir : l’arrêt du véhicule à distance évitera aux mécontents du système carcéral sécuritaire européen de fuir mobiliser des moyens et des équipes pour les contenir. Décidément, on voit mal pourquoi un tel système ne serait pas mis en place avec l’assentiment de tous !

Ah, vraiment, ces mois de juillet qui sentent bon l’huile solaire, le farniente prennent ces dernières années une odeur plus caractéristique, celle du calciné portée par nos libertés brûlées sur l’autel d’une sécurité de plus en plus envahissante, ce véritable formol de la société française.

Enfin et au passage, notons que le 31 juillet devrait voir la fin du régime d’état d’urgence sanitaire… Parions cependant que tout sera fait au gouvernement et à l’Assemblée pour que cette fin ne soit pas actée. On trouvera, encore une fois, une bonne raison : l’espionnage, le traçage permanent du cheptel est bien trop pratique pour qu’on laisse aussi facilement filer une telle occasion.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires532

  1. Yanka

    Ah ? Une révolution des Tulipes ?

    « Les Pays-Bas déploient des blindés contre les agriculteurs qui prévoient de bloquer les aéroports, ports et centres de distribution du pays ce lundi. »

    Hachetague #Burgeropstand pour suivre l’affaire.

    1. Higgins

      J’ai évoqué plus haut ce dossier qui laisse visiblement de marbre nos chers merdias. Pourtant, les zagriculteurs bataves sont remontés comme des coucous suisses devant les inepties de leurs dirigeants.

    2. Pierre 82

      Le Hollandais, gens généralement tellement pondérés qu’ils en sont devenus chiants comme la pluie, et qui commencent à s’énerver, c’est intéressant…

      J’ai lu il y a quelques jours, que les agriculteurs bataves étaient victimes de mesures anti-réchaufmiques qui les foutaient dans la panade, ce qui les énervait un tantinet.
      Avec des forces de l’ordre qui ont déjà tiré dans la foule lors de manifs anti-confinement l’an dernier, on va pouvoir sortir le pop-corn…
      Les fameux « pays du nord », si bien gérés, sont maintenant entre les mains des pires wokes écolos, et ne devraient pas tarder à arriver au même niveau que la France. L’Allemagne en est l’exemple le plus consternant. Un pays qui avait d’incomparables atouts semblent de plus en plus pressé de se suicider, et je trouve ça fascinant…

      1. Mitch

        Les Hollandais sont descendues en masse dans la rue pour protester contre les atteintes aux libertés pendant la ‘guerre du Covid’ pour très largement moins que ce qui a été infligé aux Français (pour un couvre feux à 11h si ma mémoire est bonne).

        Non seulement heureux d’avoir très largement validé le pass-nazi, les gens ici ont décidé d’en remettre une couche avec le Poudré et son équipe de psychopathes en votant pour eux. The beam in your eyes vs the mote in your neighbour’s …

        1. Pierre 82

          Je me suis souvent demandé pourquoi on prétend que les Français sont rouspéteurs, qu’ils refusent tout et qu’ils descendent dans la rue pour un oui ou pour un non.
          La réalité, c’est qu’ils acceptent systématiquement les pires saloperies que leur inflige l’état, à condition que celui-ci prenne en charge tous leurs petits bobos. Le relation ressemble à s’y méprendre à celle d’enfants battus qui veulent croire que leurs parents ne leur que veut du bien, alors qu’ils ne ramassent que des coups.
          On peut facilement mener ce peuple à la schlague, il se contente en général de râler un peu, pour la forme.

          1. Mitch

            Non seulement ils acceptent les pires saloperies mais une bonne partie de la population les réclame même et collabore activement (ou s’en fout).

            Quand les ordures ont mis en place le pass-nazi, j’étais animateur d’un club de VTT. Parmi l’équipe j’ai été le seul à dire à dire qu’il n’était pas pas question de vérifier le pass (ou quoi que ce soit d’autre) de mon voisin car :
            a) je ne suis personne pour faire ça et cela touche au secret médical
            b) je n’ai pas signé pour ça et je ne suis et ne serais jamais un petit colabo.
            c) hors de question de participer à l’application de mesures que j’assimile aux pires régimes communistes et qui n’ont aucune fonction autre que la vexation.

            Les autres n’ont soit rien dit, soit participé gouluement, ou soit m’ont répondu qu’un papier de plus ou de moins à vérifier, et c’était pas la mort.

            Une grande experience qui m’a beaucoup apprise ….

      2. Aristarkke

        Les mesures anti-réchaufmiques reviendraient à leur faire diviser par deux la production de lait (ils sont le premier ou le deuxième producteur européen) ainsi qu’à diminuer la production de fruits et légumes sans parler davantage des fleurs, en abolissant leurs serres chauffées (deuxième producteur *mondial* de fuites et légumes et premier mondial pour les fleurs) plus une flopée d’autres mesures.
        Forcément, ça fait monter dans les tours, pareille perspective…

          1. Theo31

            L’autarcie alimentaire norvégienne repose aussi sur l’utilisation intensive de serres chauffées au gasoil et coûte une blinde aux clients.

            Souris quand on t’encule

            doit être également la devise de ce pays socialiste.

            1. Murps

              yzonka arrêter de cultiver des fleurs. C’est pas écolo et ça sert à rien.
              Ou alors des fleurs bio, avec un quota très strict pour chaque floriculteur.

              1. BXL

                @Murps.
                Réalisez-vous que vous allez froisser la gent féminine présente sur ce blog ? Y compris les femmes en fleur… Je fais partie des autres!

          1. Pierre 82

            J’habite un département très maraîcher, et malgré tout, on trouve en grande surface des légumes (sans goût) produits aux Pays-Bas, ce qui est un comble.
            Heureusement qu’on a les marchés de plein vent.

            1. Theo31

              Quand Leclerc veut une tonne de tomates pour ce matin, il doit les faire venir de l’étranger car les pequenots français preferent les jeter devant la préfecture.

      3. Roanna

        C’est particuliérement fascinant, à tel point qu’au G7 qui traite des intérêts « supérieurs » des nations, la clique de bras cassés s’est vautrée sur une vidéo de V. Poutine à cheval et torse nu. C’est le niveau de cette équipe, service 3 pièces et cravate.
        Et le poudré de service qui joue le petit télégraphiste en venant interrompre un Joe B. complètement dépassé par l’évènement. Scène hallucinante et surréaliste.
        A voir ici à partir de 4’16 »
        https:/
        /www.youtube.com/watch?v=maeuXElfqRs&ab_channel=JusteMilieu.
        Où va l’occident?

  2. Aristarkke

    https:/
    /twitter.com/Mediavenir/status/1543625362634027008?s=20&t=5BHzx-58q3PTjFT8Gavpzg
    Monseigneur, je crains que pour les billets futurs, vous dussiez vous limiter à Björn ou Hanneke pour identifier…

  3. Higgins

    L’article est teintée d’hypocrisie (les méchants utilisateurs, forcément dangereux, sont nécessairement à l’extrême-droite) mais il témoigne d’une réalité : https:/ /m.20minutes.fr/amp/a/3318775

    1. Pierre 82

      Marrant: on parle de Mitch dans l’article… pas étonnant qu’il soit d’extrême-droite, il est sud-Af, et blanc (enfin il me semble, il n’en a jamais fait état)…

      1. Mitch

        C’est exactement ça 🙂 Les narratifs sont si simples, pourquoi compliquer, d’autant plus que pour l’immense majorité ça marche très bien:

        SufAf + Blanc = raciste = Nazi = pro arme = anti-‘progressiste’ = protestant évangéliste.

        Je ne plaisante même pas en plus.

        Pendant des années, pour ne pas avoir à me justifier avec des cons, j’ai gardé sous silence mon background (je parle Français sans aucun accent – ça aide) et j’étais Français pour tout le monde (et même pour moi – pour être franc je ne me posais pas de questions d’autant plus que j’ai le passeport et l’ID Français qui vont bien).

        Depuis 2 ans les choses ont changé. Merci Le Poudré et son régime de psychopathes et merci à l’immense majorité des Français pour leur comportement éclairé pendant le Covid.

    2. Mitch

      L’article commence comme ça:

      « Un pistolet semi-automatique 22 Long Rifle, un pistolet semi-automatique 9 millimètres et un fusil R223, c’est l’impressionnant arsenal dont s’est doté Mitch ces dernières années pour se défendre face à un sentiment d’insécurité qu’il juge grandissant.  »

      Je tiens à préciser que ce n’est pas moi 😉 … mais ca aurait pu 😉 cet article est juste une anticipation en fait 🙂

    3. Mitch

      Autrement, il y a eu une fusillade hier au Danemark dans un centre commercial.curieux de voir comment la Pravda va traiter l’affaire (s’il l’a traite). Comme la faute ne pourra pas être les méchants Républicains et le port d’armes des Cow boys, ca va être un peu gênant pour le narratif (mais je suis confiant, ils trouveront)

          1. Higgins

            «  »Danois de souche », « psychopathe » : que sait-on du suspect arrêté au lendemain de la fusillade à Copenhague » (https:/ /www.midilibre.fr/2022/07/04/danois-de-souche-psychopathe-que-sait-on-du-suspect-arrete-au-lendemain-de-la-fusillade-a-copenhague-10413931.php) ou alors un opposant au Tour du Danemark qui est parti en France ou bien encore un supporter déçu de l’équipe Barhain qui voulait protester contre la perquisition dont cette dernière a été l’objet (https:/ /www.france24.com/fr/info-en-continu/20220630-tour-de-france-perquisition-et-saisies-pour-l-%C3%A9quipe-bahrain).

        1. Mitch

          Ben je croyais pourtant que dans les pays ou les armes ne circulaient pas comme des bonbons il n’y avait pas de risques et que ce type de tueries étaient réservées aux US, pays peuplé de fous, de cow-boys et de tueurs d’enfants l’ensemble évoluant dans une société hyper-violente. C’est ce que la Pravda dit à chaque fois que ce type de choses se passe aux US. C’est forcement vrai, non?

          1. Higgins

            Et oui Mitch. La France n’a rien à voir avec l’Afrique du sud et sa violence endémique et puis, n’oublie pas que Nice est avant tout la patrie de Brice, un être doux et presque pacifique :

            1. Higgins

              Et si les maçons font du zèle, il faut s’en féliciter : https:/ /www.lefigaro.fr/flash-actu/nice-decouverte-d-un-corps-coule-dans-un-mur-des-gardes-a-vue-en-cours-20220630

Laisser un commentaire