Pannier-Runacher : Sobriété bien ordonnée commence par les autres

Le vendredi, c’est traditionnellement poisson. Ce jour-ci, ce sera du Ordralfabétix, c’est-à-dire pourri, et par la tête comme il se doit.

La surprise est totale : on apprend par deux sources, Investigate et Disclose, que l’actuelle ministre de la transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, est directement liée par des intérêts financiers et familiaux avec la seconde compagnie pétrolière en France, Perenco.

Apparemment, les trois enfants de la ministre – âgés de 5, 10, 13 ans en 2016 – et un de leurs cousins ont pris place à la table des actionnaires de cette société aux côtés de leur grand-père, Jean-Michel Runacher, à hauteur totale de plus d’un million d’euros.

La presse bruisse alors de question existentielles : y aurait-il eu un “oubli” dans les déclarations de la ministre au moment de sa prise de fonction, ou, pire, un conflit d’intérêt ?

Or, à peine ces informations révélées, Politico déboule et ajoute une nouvelle révélation : le logement qu’elle occupe actuellement chez son compagnon Nicolas Bays est la propriété de la famille Dassault.

Sapristi, pourrait-il y avoir là un nouveau conflit d’intérêt ou, au moins, d’intéressantes passerelles de communication entre un gros industriel d’un côté et un ministre de l’autre ?

Venant d’un ministre de Macron dont on connaît l’attachement à la probité irréprochable de ses équipes, la stupéfaction est totale.

Bref, on assiste en quelques jours à une véritable accumulation de révélations, de découvertes et d’une bonne brouettée de choses qui, si elles ne sont pas condamnables en tant que telles, n’en sont pas moins éthiquement douteuses.

Si l’on doit féliciter la ministre pour son optimisation fiscale qui devrait être largement encouragée pour tous les Français qui n’ont pas tous la chance de bénéficier de conseils avisés d’un avocat fiscaliste chevronné tant il est du devoir de chaque citoyen de payer aussi peu d’impôt que possible, on doit cependant s’étonner qu’aucune déclaration n’ait entouré ce patrimoine généreusement dévolu à ses enfants et soigneusement mis à l’abri du fisc français : après tout, les règles républicaines semblaient claires.

Mais baste, passons.

Bien plus difficile à avaler et qui impose une éthique pliable à volonté, c’est le décalage entre l’actuelle mission de la ministre qui doit absolument tout faire pour vendre des isolations de logement et des pulls à cols roulés une transition énergétique vers de l’électricité verte à base de moulins et de miroirs, et de l’autre côté, son patrimoine constitué d’actions d’une société fermement ancrée dans les énergies non renouvelables qui font du bon gros CO2 bien dodu.

Grand écart qui illustre une fois de plus le Faites Ce Que Je Dis, Surtout Pas Ce Que Je Fais. La répétition de ce mantra, chez tous les politiciens actuels, est véritablement systématique et on ne peut s’empêcher d’observer une hypocrisie d’autant plus grande qu’elle se drape de vertu, cette dernière étant actuellement intégralement tournée vers la religion climatique.

D’autre part, cette petite pluie rapide de révélations n’est pas sans rappeler les précédents qui firent tomber d’autres politiciens : à chaque fois, la presse s’était retrouvée placée dans le rôle du toboggan, c’est-à-dire aussi lisse et inclinée que possible pour y faire glisser sans mal les victimes destinées à tomber droit dans les oubliettes de la politique. Fillon, Cahuzac, etc : quand un politicien doit tomber, il tombe.

Pour la petite Agnès, la presse n’a ainsi pas traîné à reprendre toutes les croustillantes informations découvertes par Disclose & Investigate puis Politico. On pourra, pour le contraste, comparer aux traitements médiatiques des affaires qui mouillent encore Darmanin ou Dupont-Moretti : de toboggan, la presse se transforme immédiatement en sables mouvants dans lesquels s’enfoncent doucement allégations, faits et rumeurs pour ne plus jamais reparaître. Le contraste est saisissant.

Pour savoir si l’actuelle ministre sera virée, il reste donc à voir combien de temps des informations continueront de filtrer. Au moins pourra-t-on se rassurer sur la capacité d’encaissement de la concernée en se rappelant que tout politicien, à plus forte raison ministre, et encore plus sous Macron, a été hontectomisé très jeune et qu’il n’a donc développé aucune notion d’éthique (ce qui explique d’ailleurs que certains politiciens, malgré leurs casseroles, leurs saillies navrantes et des affaires gluantes collées aux baskets, continuent d’encombrer le paysage politique français pourtant passablement plein).

Maintenant, on peut s’interroger : qui tente de faire tomber cette brillante ministre ?

On peut imaginer, dans l’ombre des petits papiers de la presse, moult ennemis d’opposition. Cependant, dans ce cas-ci, la clique du président, voire Macron lui-même, ne peuvent être écartés : difficile d’imaginer notre presse si servile lancer ce genre d’informations sans avoir eu l’imprimatur de l’Exécutif d’une façon ou d’une autre.

Peut-être le locataire de l’Élysée a-t-il été une fois de trop saoûlé par le ton gnangnan de la ministre ou sa maîtrise manifestement très approximative des dossiers et des messages politiques à distribuer (on se rappellera de la contre-performance olympique de la même Agnès lorsqu’il s’était agi de vanter le travail à la chaîne qu’elle trouvait magique) ?

Plus probablement, peut-être le pouvoir actuel est il embarrassée par le fait qu’elle fut mariée à Marc Pannier, le président d’Engie Global Markets, et que son récent divorce ne lui donne plus exactement de levier pour rester au sein d’un gouvernement pas tout à fait connu pour son étanchéité avec les milieux d’affaires ? En outre, le fait qu’elle soit obligée, de par cette proximité personnelle avec un géant de l’énergie, de rester à l’écart de certains dossier a peut-être joué en sa défaveur au moment où il conviendrait de pousser tout le cheptel français vers l’abattoir la transition énergétique.

Et puis, toute éthique mise à part, peut-être est-il finalement trop embarrassant d’avoir une ministre emberlificotée avec une industrie pétrolière dans un gouvernement qui entend pourchasser les énergies fossiles (“jusque dans les chiottes” s’il le faut, n’est-ce pas Vlad) : allons-nous devoir bientôt dire au revoir à la pétroleuse de Lens ?

Qu’elle reste ou parte, c’est en tout cas une magnifique illustration de l’état général de la politique dans le pays : une éthique générale complètement absente, un ensemble de lois et d’encadrements pour les gueux mais rien ou presque pour les oints du pouvoir qui ont de toute façon une bonne capacité à les contourner, des conflits d’intérêts dans tous les sens, dont personne ne s’offusque et que tout le monde tait tant qu’il faut conserver les apparences et une presse complètement aux ordres, faisant et défaisant sur commande les princes et les princesses en fonction des besoins et sans plus aucun rapport avec le peuple ou les électeurs.

De même qu’il n’y a pas davantage de démocratie que de beurre en broche depuis plusieurs années dans le pays, il n’y a plus réellement de gouvernement.

Il n’y a plus que des clowns, des saltimbanques dont les performances sont, d’années en années, de plus en plus médiocres. Les ministres ne sont plus choisis sur leurs compétences (absentes ou carrément contre-productives) mais pour des raisons d’appareil, de politicaillerie pénible ou par renvoi d’ascenseur ou petite faveur qui en appellera une autre en retour. De l’intérêt de la nation, du peuple, de l’État, il n’est évidemment plus question depuis des lustres.

On le savait déjà sous tant d’autres prédécesseurs, mais c’est rapidement devenu visible à en être obscène, puis on a dépassé ce stade de très loin : au perchoir et dans les couloirs dorés de la République, les clowneries s’enchaînent, les pitreries se multiplient à tel point qu’à présent, lorsqu’il n’y a pas de casseroles, qu’il n’y pas de conflits d’intérêts, que la personne fait preuve de bon sens ou évoque de façon claire des sujets nécessaire, on est soit face à un perdant, soit face à un complotiste.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires286

    1. Theo31

      Un socialiste a toujours une excuse pour justifier le vol et le meurtre. C’est pour cela qu’ils sont socialement proches des voyous tout en étant du bon côté du manche.

      1. Dom17

        C’est pour cette raison qu’ils ne veulent pas lâcher le pouvoir: des fois qu’ils aient à rendre des comptes…
        La gauche, déjà sous Hollande, avait placé de nombreux pions au sein de l’appareil d’Etat. Croyez-moi, ils sont là pour longtemps.

  1. Aristarkke

    Et puis, détenir des actifs pétroliers quand on est en charge du soi-disant abandon des énergies fossiles, c’est pas vraiment dans le ton…

    1. hub

      J’ai vu que les activistes écologistes qui font des actions coup de poing sont financés par une héritière des grandes fortunes pétrolières américaines…

  2. Nemrod

    Et avec une classe politique avec une éthique au zéro absolu, vous vous demandez encore s’ils ne trichent pas quand il le faut, tout ces gens ?
    Avec, de plus, une probabilité de se faire prendre quasi nulle…hum ?

    1. Higgins

      En plus, il m’étonnerait fort que les électeurs du Mignon l’aient élu pour qu’il conduise les conneries actuelles. Tout se passe comme si les élections étaient un blanc-seing au n’importe quoi. Je me suis fait avoir en 2007 avec Talonnette 1ère. Pour le coup, je suis totalement vacciné et il fonctionne parfaitement celui-ci.

      1. durru

        On pourrait croire, vu les réactions, que le gros des troupes qui ont veauté le mignon au premier tour (CSP++ et retraités – ceux qui l’ont voté, hein, pas tous, on va pas recommencer) en redemandent et sont même mécontents de la mollesse de son action…

      2. Theo31

        Il est beau
        C’est le gendre idéal
        Ce n’est pas une grosse bonne femme comme Marine.
        Merde, c’est la femme de Jean-Michel

        Les voix/voies des électrices sont définitivement impénétrables. Tout séducteur normal devrait inclure le vote dans ses critères de sélection.

    2. Franck

      Ils n’ont pas besoin de légitimité, juste d’une majorité de voix, quand bien même il y aurait 1 votant en France (imaginez Macron seul à voter, élu avec 100% des voix, digne d’une république bananière)

  3. Higgins

    Il est clair qu’elle a du déplaire. Je ne vois pas en quoi il serait répréhensible de louer un logement à la famille Dassaut. Autant l’information concernant la déclaration d’intérêt incomplète me semble pertinente, autant la seconde me paraît nulle. Après, ça prouve bien que nous n’avons à la tête de ce pays que des polytocards.

    1. hub

      Louer un logement à Dassault, major ! peut-être rien de répréhensible, mais des insinuations que suivent des sous-entendus, puis la semaine prochaine une autre semi-révélation, des “il se pourrait”, et hop, au fond du trou, la Panier.
      Cela dit, cela ne va peut-être pas se bousculer pour prendre son job.

        1. Higgins

          A propos des LR : HTTPS:/
          /maximetandonnet.wordpress.com/2022/11/11/politique-la-tentation-suicidaire-de-la-compromission-pour-atlantico-avec-m-christophe-boutin/

      1. Pierre 82

        Je pense qu contraire que vu la médiocrité généralisée de la classe politique, des régiments de connards tout juste sortis de l’ena ou de science-po se précipitent déjà au portillon la bave aux lèvres pour espérer prendre la place.
        Bientôt l’âge moyen des membres du gouvernement avoisinera les 25 ans.
        Malheur à la cité dont le prince est un enfant, disait le Qohélet.

        1. hub

          Evidemment… Cela dit, je serais moins affirmatif : les élections sont dans quatre ans, certains ont à perdre de se mouiller déjà.
          et on peut faire le raisonnement inverse : dans quatre ans le nouveau gouvernement sera le clone de celui-ci…

        2. Higgins

          J’ai eu une petite discussion avec un frais émolu de Sciences-Po cette semaine intimement persuadé du cauchemar climatique en cours. Choupinou se rendait à la COP27 et s’excusait du CO2 émis !!! Un, il n’a strictement rien à y faire s’il veut être cohérent avec ses idéaux écologiques. Deux, quelques petits coups de sonde m’ont montré qu’il maîtrisait le sujet autant que des peoples invités récemment à la télé pour parler de la déforestation savaient identifier les arbres de nos contrées (https://www.voici.fr/tele/aux-arbres-citoyens-france-2-les-invites-incapables-de-nommer-des-especes-darbres-les-internautes-agaces-zaptv-742498). Bref, bien cintré par son école, un gentil garçon. On l’aime bien au village.

          1. Pierre 82

            C’est bien cette race de dégénérés qu’il conviendra d’écarter définitivement des lieux de pouvoir et de décision après la chute.
            Des emplois de ronds-de-cuirs devraient être le maximum de ce qu’on peut en demander vu qu’en plus, ils sont trop fragiles pour devenir égoutiers, trop cons pour être garçons de café, et trop maladroits pour être affectés à la plonge.

          2. Pierre 82

            Je me souviens d’un retraité des eaux et forêts, qui me parlait de ces jeunes ingénieurs, juste sortis de l’école, et à qui les vieux de la vieille faisaient faire un tour en forêt dès leur arrivée, pour qu’ils les jaugent. Les neuf dixièmes d’entre eux étaient d’après lui nullissimes, et ne connaissaient rien à rien. “Incapables de différencier un sycomore d’un érable”
            D’ailleurs, ils restaient dans leur bureau et n’étaient jamais dehors…

              1. Pierre 82

                Oui, pour le comment des mortels, mais pour quelqu’un qui se prétend ingénieur forestier, ne pas le reconnaître devant ses hommes était impardonnable.
                Le respect, ça se mérite. Celui qui ratait cet examen était alors définitivement considéré comme un bouffon.

                Et Internet m’a indiqué qu’il y avait pas mal de différences assez visible.

                1. Roanna

                  C’est pour ça qu’on a attribué des noms latins qui font foi au vivant sur terre. Toutes les autres dénominations ne sont que de la salade puisque pour une même plante vous trouverez une ou plusieurs dénominations dans chaque pays.
                  C’est ainsi que ce que l’on appelle des acacias (mimosas) dans nos régions ne sont en fait que des robiniers, vous voyez l’imbroglio, etc.

                  1. Pheldge

                    nous avons ici, par chance, le Papet, un spécialiste des robiniers, il est un peu âgé, mais sait encore manier la clef à griffe et le chalumeau …

                    1. Pheldge

                      c’est une excellent question, merci de l’avoir posée. D’ailleurs, Liliane faisait remarquer à Georges qu’il faisait frais, et qu’il devrait mettre son écharpe pour se protéger … 😉

            1. Yanka

              Acer pseudoplatanus (érable sycomore), communément appelé sycomore, mais qui est bien un érable et qui a été nommé ainsi pour la ressemblance de ses feuilles avec celles des vrais sycomores, qui sont des figuiers, assez peu courants dans le coin. Un forestier ne saurait confondre l’un et l’autre, puisqu’à ma connaissance, ils ne les rencontrera jamais ensemble. Il eût été plus judicieux de lui faire confondre le charme et l’hêtre que le profane a du mal à distinguer, tandis qu’ils partagent le même biotope. C’est pour les distinguer qu’on a inventé ce petit truc mnémotechnique : le charme d’Adam, c’est d’être à poil. Car les feuilles du charme ont des dents (charme à dents), celles du hêtres des poils (hêtre à poils). Sinon, je rappelle qu’au Québec ils appellent cèdre le thuya, bleuet la myrtille, qu’une chaudière pour eux est un seau pour nous et qu’il vaut mieux ne pas demander à un père de famille là-bas comment vont ses gosses ! Là-dessus, je retourne brouter mon acacia en compagnie de ma girafe. Si les magnifiques et odorantes fleurs du robinier n’ont rien à voir avec celles de l’acacia, c’est parce que le nom donné au robinier (Robinia pseudoacacia) provient de ses épines, qui font penser à celles des acacias.

    2. Ryan

      À quelle prix la loc? Pour quelle surface? Quel quartier?

      Pour l’instant le terme location est encore acceptable mais ça peut vite s’appeler “facilité” puis pot-de-vin.

      1. Pierre 82

        Si M Dassault veut prêter son appartement à qui bon lui semble, je n’y trouve rien de répréhensible et souhaiterais au contraire que l’état ne s’en mêlât pas.
        Libéral je suis, et j’essaie de rester cohérent.
        Je ne vais certainement pas reprocher un truc pareil à cette blondasse. Par contre, si M Dassault se fait payer indirectement en exigeant une contrepartie de la part d’une femme de pouvoir, c’est un autre sujet.

        Mais quoi qu’il en soit, il existe une caste maffieuse qui se partage le pouvoir en ayant verrouillé l’accès à toute opposition, et c(‘est là que se situe le problème. Tout le monde couche avec tout le monde, dans cette Babylone qu’est devenue le pouvoir. Il n’y a plus rien à espérer venant de cette caste.

        1. Pheldge

          Pierre, ça s’appelle un conflit d’intérêt, et normalement, elle aurait dû d’elle même, déménager après sa nomination comme ministre …

          1. Pierre 82

            Oui, mais j’estime que l’état, de manière générale, ne devrait pas se mêler de savoir à quel prix on loue son bien, ni même à qui.
            C’est une question de principe, à partir du moment où un bien a été acquis légalement, je ne vois pas pourquoi l’état doit être au courant de ce qu’on en fait. Le prétexte est qu’il veut se goinfrer d’une partie du loyer. Désolé, pour ça, il existe déjà la taxe foncière.
            Quant au bail, s’il plait aux deux parties de ne pas en faire, en en subissant les conséquences (se faire renvoyer par le propriétaire du jour au lendemain), ce n’est pas le problème de l’état. Le bail oral était très courant dans le passé. Mes parents sont resté 20 ans dans une maison de location sans aucun contrat de location, en payant chaque fois le loyer à la date prévue.

            1. Pheldge

              par précaution, pour couper court à toute suspicion, ce genre de situation ne devrait pas exister : demain tout marché obtenu par une filiale de Dassault autour de l’énergie au sens le plus large, peut être mis en cause.

              1. Theo31

                On sait très bien pourquoi le marché des sous marins a été perdu par la France. Les Australiens ont demandé une faveur et le mignon leur a envoyé Jean-Michel.

            2. Aristarkke

              Le bail écrit obligatoire ne l’est que depuis une période récente bien qu’il était fortement recommandé antérieurement. Vous pouviez néanmoins bénéficier de la loi de 48 du seul fait d’occuper un logement inclus dans le périmètre et d’acquitter le fameux droit au bail, en sus du loyer, dont l’objet était de certifier que vous étiez bien locataire, quoique dépourvu de bail écrit.

              1. Pierre 82

                Remarquez que maintenant, à condition toutefois de faire partie de certaines catégories de la population, même un bail oral n’est même plus nécessaire, ni même d’obtenir le consentement du propriétaire.
                Il suffit de s’installer quelques jours sans que le propriétaire ne s’en rende compte, commander une pizza et faire changer les serrures, et hop, l’affaire est dans le sac, vous devenez locataire définitif, et le propriétaire est même obligé de payer l’eau et l’électricité. La magistrature se chargera de faire en sorte que le nouveau locataire puisse y demeurer aussi longtemps qu’il en a le désir.

                1. Grosminet

                  Toutafé, à condition que le proprio fasse partie lui aussi d’une certaine catégorie de la population. Juste pour rire, si tant est que cela soit techniquement faisable, allez donc squatter « légalement » un logement appartenant à Dassault…

                2. Pheldge

                  attention à ne pas calomnier, Pierre, la magistrature ne fait qu’appliquer la loi avec un zèle soutenu, particulièrement dans ce genre de cas 😉

                3. Pythagore

                  J’avais rencontré un bonhomme qui, après la chute du mur de Berlin, (apparemment, il y avait pas mal de logements vides), avait occupé un logement vide, commencé à payer un loyer et exigé un bail qu’il a fini par obtenir.

            3. Mitch

              Il y a des milliers de proprios potentiels et, ‘as luck would have it’, il se trouve que c’est Mr Dassault qui loue un bien à une ministre. Mais oui, mais oui, … un pur hasard … et qui n’appelle aucun renvoi d’ascensceur c’est clair.

              Cela démontre une collusion nauséabonde dans cette caste parisiano-parisienne entre les politocards de l’élite auto-proclamé, les journalopes de la Pravda, et les copains des grosses boites qui achètent les services des ordures macronistes.

        2. Grosminet

          « Si M Dassault veut prêter son appartement à qui bon lui semble, je n’y trouve rien de répréhensible »
          Ben voyons !
          Mettre à la disposition d’un ministre à titre gracieux un appartement, ça porte un nom : corruption. Et le corrupteur est tout autant condamnable que le corrompu.

          1. sam player

            J’ai lu dans ce fil un tissu de conneries et si je vous réponds à vous c’est que vous êtes le dernier dans le fil à l’heure où j’écris… et ce que j’en ai lu là ne dépare pas du reste (gracieux ça vient d’où ?)… bon y a pire : j’ai même lu ailleurs dans ce fil qu’elle devrait déménager…
            Vous n’avez manifestement aucune connaissance de ce qu’est une déclaration d’intérêt et comment on doit gérer un conflit d’intérêt

            À force de vouloir des représentants qui n’ont aucune déclaration d’intérêts avec le privé, on va se retrouver avec des gens qui n’ont aucune expérience dans le privé, c.-à-d. des fonctionnaires professionnels

              1. sam player

                Oui et il faudrait donc arrêter de tirer sur les personnes venant du privé qui auront FORCÉMENT des réseaux dans le privé et donc des conflits d’intérêts qu’il leur faut gérer.
                Et aussi arrêter de croire que gagner 500KE de salaire par an c’est du vol ou de l’abus de biens sociaux, ça fait jamais que 40’000 balles par mois

                1. durru

                  C’est sûr que le “privé” appelé “Caisse des Dépôts” est un exemple de bonne gestion capitaliste privée en bon père de famille qui ne peut avoir strictement rien à voir avec un quelconque conflit d’intérêts, n’est-ce pas ?
                  Tout comme les concessionnaires d’autoroutes n’ont strictement aucune possibilité de faire valoir une quelconque connivence avec le pouvoir politique lors de la signature des contrats. Même si ces mêmes sociétés détiennent, par exemple, des médias subventionnés par décision des mêmes politiques. Pure coïncidence.
                  On s’habitue, à force… Surtout que Sam vérifie TOUJOURS ses sources et c’est pour ça qu’il a raison.

                2. Pheldge

                  sam, quand j’ai écrit qu’elle aurait dû déménager, j’ai précisé un peu plus bas, “par précaution, pour couper court à toute suspicion”. Que ça sorte aujourd’hui, la met en difficulté, et ça n’est pas très malin.
                  Exactement comme ceux qui continuent d’occuper un logement social ou presque avec des salaires de députés ou de ministres. C’est un sujet assez sensible, qui a coûté leur carrière à certains, Gaymard par exemple étoile montante de la chiraquie, on a vu Garrido et Corbières récemment.
                  Avoir des réseaux est une chose, prêter maladroitement le flanc à des critiques, voire des accusations de corruption, donne en plus la désagréable impression d’une forme d’impunité revendiquée.

                  1. sam player

                    Bah Pheldge, il faudrait quand même lire les liens de h
                    Elle se met à la colle en 2021 avec le mec qui loue ce bien depuis 2017 et se domicilie chez lui pour pouvoir candidater à la députaillerie

                    Si j’avais un conflit d’intérêt à chercher, ce serait plutôt du côté de son Jules : ce qui me viendrait plutôt à l’esprit en lisant cet article, c’est que O. Dassault lui a servi de relais financier vu qu’il envisage maintenant de racheter le bien, mais encore faudrait il trouver et prouver l’échange de bons procédés, et où commence et où s’arrête la corruption, pour l’instant on ne sait pas et c’est peut-être juste accidentel, les potes c’est aussi fait pour ça

                    Plus globalement, on a tous ici, depuis longtemps, déduit que l’accès à la députaillerie et par delà au gouvernement est complètement barré pour le commun des mortels et que tout ça fonctionne par cooptation dans le sérail, alors forcément tous ces gens se connaissent les uns les autres et se rendent service : je ne dis pas que c’est normal mais c’est intrinsèque au système et c’est pareil dans toute structure, même dans le privé il faut réseauter, se rendre service et c’est ainsi que le mec rentré comme coursier devient un jour CEO de l’entreprise

                    1. Pheldge

                      relis bien mon commentaire de 3 h 54 – nous avons depuis la semaine dernière 3 h de décalage 😉 – je dis juste que ça la fout mal, ce genre de situation, c’est toujours mal perçu, et parfois, ça fait une grosse tâche dans une carrière, difficile à effacer. Rien à voir avec la légalité, c’est une question d’image, élément essentiel quand tu as des ambitions politiques.

                    2. sam player

                      J’ai bien lu Pheldge, mais toi t’imagines faire une enquête sur la personne avec qui tu vas coucher, jusqu’à se poser la question concernant le propriétaire du logement qu’il loue ?
                      « Je prévois de coucher avec vous, et plus si affinités, merci de me faire passer votre CV dans lequel vous n’oublierez pas de détailler etc… »

                    3. Pheldge

                      non, mais quand tu brigues des responsabilités, tu t’assures d’être clean. C’est juste une version adaptée du proverbe bien connu : “quand tu grimpes au cocotier, assure toi, si tu n’as pas les fesses bien propres, au moins, que les traces de freinages soient invisibles..”
                      Enfin, ce n’est que ma façon de voir les choses … 😉

                    4. sam player

                      Je respecte ta façon de voir les choses, je dis simplement que c’est impossible de ne pas être en porte-à-faux dans la vie courante et c’est à cela que sert la déclaration d’intérêt : si l’on doit prendre une décision dans un domaine où l’on a quelque intérêt même très lointain (conjoint, famille), on fait prendre la décision par qqun d’autre, et s’il y a vote, on ne prend pas part au vote : exemple des éoliennes sur des terrains appartenant à des maires ou conseillers municipaux.
                      Forcément, si tu ne prends jamais de décisions engageant les deniers des autres, on s’en fout de tes intérêts.
                      La concernant, avant de la déclarer coupable, il faudrait déjà trouver là où elle a péché.
                      Et perso je la croirais plutôt si elle dit qu’elle n’était pas au courant concernant le propriétaire du logement : ça ne la concerne pas tant qu’elle ne fait pas le chèque

                      Il y a eu des précédents nettement moins tendancieux, comme Beregovoy, si mes souvenirs sont bons, qui avait eu un prêt sans intérêt ou presque

                    5. Aristarkke

                      c’est ainsi que le mec rentré comme coursier devient un jour CEO de l’entreprise
                      En Grance, sauf à avoir gagné à Euromillions et à racheter la boîte où on est employé (il y a eu un film dont c’était le pitch), je ne vois pas cela se produire.
                      En revanche, chez les Anglo-Saxons…

                    6. durru

                      t’imagines faire une enquête sur la personne avec qui tu vas coucher, jusqu’à se poser la question concernant le propriétaire du logement qu’il loue ?
                      Bah oui, évidemment, le but était d’avoir la bonne adresse pour la candidature, du coup elle a couché pour ça et rien d’autre, toute autre considération n’avait plus aucune importance.
                      C’est pas quand elle a couché qu’elle aurait dû faire son enquête, c’est quand elle a changé sa domiciliation qu’elle l’a sûrement faite.
                      Sam pourrait candidater pour un (haut) poste politique, la compétence d’emberlificoter avec des arguments sortis de nulle part est au top 😀

                    7. Aristarkke

                      Durru 13H36.
                      Je pense que tu exagères l’importance de P-R pour la famille Dassault. Elle n’avait pas attendu cette gourde pour entretenir de bonnes relations étatiques et manœuvrer à son avantage. Fournir un appartement dans un quartier vivable peut s’analyser comme tu le penses être mais cette famille a visiblement pas été aidée par cette gourde d’autant que Dassault Systèmes se passe très bien de l’Etat et que Dassault aviation est plutôt en relation avec le ministre des armées pour ce qui est des Rafales. Bien sûr, ce peut être aussi dans une optique de plus long terme mais ça risque de capoter puisque la démission de cette nullasse qui a déplu est en ligne de mire.

                    8. durru

                      @Ari 14h28
                      Sam, rends le clavier à Ari, c’est pas possible ça !
                      A 13h19, c’était “P-R n’a occupé aucun poste qui aurait pu favoriser un graissage contre un service à rendre.”
                      Maintenant (14h28), c’est “cette famille a visiblement pas été aidée par cette gourde”.
                      Encore un petit effort 🙂

                      La réalité est bien plus sombre, n’empêche… Ils sont tellement dans des relations incestueuses, que le simple fait de faire partie du sérail suffit pour accorder (ou obtenir) des menus services. Même pas besoin d’avoir quelque chose de très concret en retour, explicitement. C’est simplement sous-entendu.

                      Ça me fait penser à un truc… Gave parle souvent du fait que les taux de crédit représentent le temps et que donc les taux négatifs ont tué le temps. Dans ce contexte, on peut dire que le long terme n’a plus aucune signification (pour eux), il n’y a plus aucune différence avec le court ou moyen terme. Tout est mélangé. “En même temps”, comme ils disent.

                    9. Aristarkke

                      une ville de 30’000 habitants, et pas spécialement une destination de rêve
                      Et l’annexe de Le Louvre, qu’en fais-tu aussi légèrement ?

                  2. Aristarkke

                    Sérieusement, je ne vois pas en quoi être le locataire de la galaxie Dassault pose un problème. Sauf évidemment si le loyer demandé était anormalement moindre que ceux de biens comparables. Façon le fils de Juppé autrefois mais cette façon de faire a disparu, forcément.

                    1. durru

                      Voyons, Ari…
                      Dassault n’a strictement aucun contrat avec l’état. Et un ministre (surtout côté économique – énergie, dans ce cas), même si des liens existent, ne peut en aucun cas influencer de quelque manière que ce soit l’évolution d’un tel contrat.
                      Non, bien sûr, on est à mille lieues de la possibilité d’évoquer un quelconque possible conflit d’intérêts…

                    2. Pheldge

                      durru, Ari a raison, si elle a signé son bail, avant d’être ministre, par exemple en étant une obscure étudiante sans avenir … Après, vu les propriétés en question, c’est pas le clampin moyen qui peut y habite, ça limite la clientèle potentielle, alors si en plus il faut enlever les énarques, pour des raisons futiles, c’est la ruine à moyen terme 😉

                    3. durru

                      Oui, oui, Philou, c’est exactement ça…
                      Elle s’est installée là bas l’année dernière en vue des élections (je fais confiance à Sam qui a toujours raison parce qu’il vérifie ses sources). Obscure étudiante sans avenir 😉

                    4. Pheldge

                      en fait, le sam il dit que vu que c’est un panier de crabes, les politiques, et les gros riches, ce genre de situation est inévitable. Le truc que je m’explique pas, c’est “comment qu’ils font, les autres pays ?” notamment les anglo saxons, qui ont une presse aux aguets un peu comme la nôtre. Et je ne parle pas des pays du Nord que c’est encore moins des rigolos. Sam, à l’aide, explique … 😉

                    5. durru

                      Ah, merci, je crois que je commence à comprendre…
                      C’est en fait dans l’autre sens que ça s’est passé : c’est Dassault qui lui a conseillé son nouveau compagnon, vu qu’il était un bon locataire et qu’il correspondait à ses besoins (locatifs, bien sûr).
                      Comme ça, tout s’explique. Vraiment, merci !

                    6. Aristarkke

                      Durru, 09H43
                      Peut-être mais vraiment en tirant par les cheveux ou en postulant le long terme. Parce que Dassault, sauf erreur, c’est de l’aviation militaire et civile ou du logiciel. Et P-R n’a occupé aucun poste qui aurait pu favoriser un graissage contre un service à rendre.

                    7. durru

                      @Ari
                      Voyons…
                      Wiki : “Le 16 octobre 2018, elle est nommée secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire. Elle devient ministre déléguée chargée de l’Industrie le 6 juillet 2020, dans le gouvernement Jean Castex.”
                      Sam : “Elle se met à la colle en 2021 avec le mec qui loue ce bien depuis 2017 et se domicilie chez lui pour pouvoir candidater à la députaillerie”
                      Non, c’est clair, personne ne pouvait rien savoir.

                    8. bibi

                      Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances
                      16 octobre 2018 – 6 juillet 2020

                      Ministre déléguée chargée de l’Industrie
                      6 juillet 2020 – 20 mai 2022

                    9. sam player

                      Pheldge, hier 9h57

                      « Après, vu les propriétés en question, c’est pas le clampin moyen qui peut y habite,… »

                      Euh… on est en train de parler du logement de son amant dans la ville de Lens hein c’est dans le Chnord, une ville de 30’000 habitants, et pas spécialement une destination de rêve 😀 vous vous égarez

                    10. Pheldge

                      sam, c’est la faute à le Papet, qui nous a expliqué que le patrimoine à Dassault, il était dans les beaux quartiers … j’ai immédiatement vu le VI ème, VII ème, VII ème, XVI ème . Je demande l’indulgence du tribunal. 😉

                    1. Grosminet

                      @ durru 12 novembre 2022, 13 h 36 min
                      « ministre déléguée chargée de l’Industrie »
                      Et son business à Dassault, c’est pas du tout de l’industrie. Même sans contrats passés directement entre l’entreprise du bon samaritain et son ministère, une petite subvention comme ci, un p’tit programme comme ça…et puis p’tête que l’ami Dassault il a des potes aussi…
                      Mais non, y’a pas de conflit d’intérêt possible, parce que Sam il a raison, et pour cause il a tout vérifié avant.

                    2. Pheldge

                      sinon, y’a des trucs tout cons, qui donnent du travail aux éditeurs de logiciels pro destinés aux échanges avec l’Administration : on relooke le CERFA ! et hop, tous les pros concernés sont obligés de raquer pour la mise à jour permettant d’éditer le précieux document.
                      J’ai eu à subir ce genre d’entourloupe, peu avant d’arrêter mon activité, et heureusement j’ai pu récupérer le fichier générateur de PDF auprès d’un collègue compréhensif …

            1. Grosminet

              @sam player 11 novembre 2022, 20 h 35 min
              C’est quoi que toi y’en a pas comprendre quand je dis que prêter gratos un appart à un ministre c’est le corrompre ? Parce que j’ai rien dit d’autre, hein…si si, relis bien avec ton doigt…

              « Vous n’avez manifestement aucune connaissance de ce qu’est une déclaration d’intérêt et comment on doit gérer un conflit d’intérêt »
              Et toi t’as manifestement l’intention de me prendre pour un con si tu me soutiens que c’est bien sûr par pur hasard qu’un ministre loge chez Dassault… que ce soit déclaré ou pas…

              « À force de vouloir des représentants qui n’ont aucune déclaration d’intérêts avec le privé, on va se retrouver avec des gens qui n’ont aucune expérience dans le privé, c.-à-d. des fonctionnaires professionnels »
              Déjà et d’une, fais en sorte de ne pas confondre déclaration d’intérêt et conflit d’intérêt, et de deux de toute façon des politiques professionnels, en France, y’a que ça. Alors quitte à ce qu’ils soient bon à rien, au moins qu’ils aient les fesses pas trop sales…

              1. Pierre 82

                Il faut attaquer par le bon côté.
                Le problème ne peut être réduit à une question de conflit d’intérêts. Quand on a un état qui puise dans la poche des contribuables, ou imprime des faux billets pour acheter des trucs qui ne sont pas du domaine régalien, et que les dépenses atteignent des proportions hymmalaiesques, le conflit d’intérêt est inévitable, voire consubstantiel au système lui-même.
                Si vous ajoutez à ça que le milieu où baigne les politiciens et les dirigeants d’entreprises qui obtiennent des contrats de l’état est le même, s’ils sont tous dans le même aquarium, le conflit d’intérêt est inévitable, et ne prend même pas nécessairement la forme d’une corruption avérée. Quand on est politicien, on sait sans même qu’il soit nécessaire de le préciser que si on fait plaisir à quelqu’un en s’arrangeant pour refiler des contrats, ce dernier se montrera très généreux avec un emploi-bidon par la suite et la certitude d’être à l’abri du besoin pour l restant de ses jours.
                Le souci, c’est que l’état dépense trop, et point barre. Il est vain d’imaginer qu’il suffirait de remplacer les politiciens par des moines austères et savonarolesques pour les remplacer. Ça ne fonctionnera pas mieux.
                La seule solution est de réduire l’état. Le reste est du blabla.

                1. sam player

                  « La seule solution est de réduire l’état. Le reste est du blabla. »

                  Oui, ce seul commentaire serait suffisant sur chaque article de h16 😀

                  Je me demande bien alors à quoi sert tout ce que vous avez écrit ici jusqu’à maintenant

              2. sam player

                Grosmatou

                « C’est quoi que toi y’en a pas comprendre quand je dis que prêter gratos un appart à un ministre c’est le corrompre ? »

                J’aime bien ces raccourcis venant de celui qui n’a rien lu mais juste colporter les on-dit :
                – Elle n’est pas locataire du bien
                – La location n’est pas gratos et si ça avait été le cas ou si le loyer avait été ridicule, nul doute que ça aurait fait les gros titres

                Vous me faites penser ici à ceux qui, à partir d’un fait divers, condamnent directement sans autre forme de procès : marrant que ceux qui considèrent la presse comme corrompue, de prendre pour argent comptant ce qu’ils lisent, ce qui était d’ailleurs le but, la presse façonnant l’opinion
                Un peu d’esprit critique svp

                1. Grosminet

                  Désolé Sam, mais t’es complètement à côté de la plaque.
                  Je n’ai fait que répondre à Pierre qui disait en gros qu’il s’en foutait que Dassault prête son appart à quelqu’un, ce à quoi j’ai répondu que si il est prêté à un ministre ça s’appelle de la corruption, c’est tout. Je n’ai jamais écrit ou laisser entendre que l’appart était prêté dans le cas présent.

                  1. Dr Slump

                    “si il est prêté à un ministre ça s’appelle de la corruption, c’est tout.”
                    Non. Ca ne suffit pas à qualifier un cas de corruption. On peut le suspecter, mais une suspicion n’est pas une preuve. Argumentation du niveau journaliste de télé.

                    1. durru

                      Un(e) ministre chargé(e) de l’industrie, qui loge chez un grand “capitaine d’industrie”, et ce pour avoir un pied-à-terre pour pouvoir se faire élire là où il faut…
                      Mais c’est bien sûr… Le hasard. La coïncidence. La surprise la plus totale.

                    2. Dr Slump

                      J’ai pas dit que c’est un hasard, ils se connaissent et se fréquentent évidemment dans leur milieu. J’ai dit que ça ne suffit pas à qualifier un cas de corruption.

                    3. Grosminet

                      @ Dr Slump 13 novembre 2022, 11 h 53 min
                      Dans « soupçons de corruption » et « preuves de corruption », vous remarquerez qu’il s’agit bien du mot corruption, hein…
                      Argumentation du niveau enculage de mouches.

                    4. Dr Slump

                      Alors ca c’est fantastique ! Une suspicion, c’est donc une preuve, et différencier l’un de l’autre c’est de l’enculage de mouches. Staline approves ! Je te suspecte de complaisances avec les milieux néo-facho: allez hop! En cabane !

                    5. Grosminet

                      @ Dr Slump 13 novembre 2022, 12 h 37 min
                      Vous faites un concours de mauvaise foi avec Sam ?
                      C’est quoi qui vous dérange quand je dis que quand on prête gratos un appart à un ministre on parle de corruption ?

                    6. durru

                      Je crois qu’on est en train de nager en plein délire…
                      Mon intervention d’hier à 14h58 (le deuxième paragraphe) et les précisions de Pierre à 16h28 plus haut devraient être suffisantes pour comprendre que d’un point de vue purement technique il est presque impossible de *prouver* la corruption. Et que, “en même temps” ©, d’un point de vue observationnel elle est presque évidente.
                      Et tant que le système perdure, ça va rester comme ça.
                      Alors bon, évoquer Staline ou l’esprit critique c’est beau, mais c’est lourdement périplaquiste.

                    7. Mitch

                      Un ministre dans la ripoublique grancaise (si ce n’était pas une ripoublique bananière) ne devrait simplement pas être logé par un industriel dont l’activité est directement liée aux décisions des dits ministres. C’est comme si le ministre de la santé était logé par le CEO de Pfizer.

                    8. Grosminet

                      @ durru 13 novembre 2022, 13 h 07 min
                      « d’un point de vue purement technique il est presque impossible de *prouver* la corruption »
                      Pas impossible, mais c’est en effet très difficile et très lourd en moyens à mettre en œuvre, les roumains en savent quelque chose… mais dans le cas de la morue dont il est question, j’ai confiance, la justice fera son travail et fournira les preuves, c’est certain… nan, j’déconne…

                    9. Aristarkke

                      Durru, selon les éléments annoncés, P-R n’est pas la locataire en titre de Dassault mais uniquement son concubin qui l’accueille en profitant de la licence permise par la loi quant au bail.

                    10. durru

                      @Ari
                      Selon Sam, elle a bien pris domicile là bas pour se présenter aux élections.
                      Elle a donc un bénéfice explicite.

                    11. Pheldge

                      la présomption de culpabilité est désormais la base du droit pénal français : le PNF déboule, fait fuiter des “soupçons avérés” comme disait l’autre, chez Médiapart, ou le Canard, et puis hop, ça roule.

          1. Mitch

            @Reddef 11 novembre 2022, 20 h 30 min
            “Logeriez vous gratuitement quelqu’un un de presque inconnu ?”

            Je doute que les politocards soient logés gratos par leurs copains de la caste. Au contraire, je suspecte qu’ils doivent casquer bien ce qu’il faut … mais comme c’est payé avec notre pognon c’est pas bien grave.

            @sam player 12 novembre 2022, 0 h 05 min
            “Oui et il faudrait donc arrêter de tirer sur les personnes venant du privé”

            Je m’en contre fou d’où elle vient. Elle est nulle à chier. Point. Elle pourrait venir de Mars cela n’y changerait rien.

            1. Pheldge

              Mitch, en France il se trouve des politiciens logés dans les HLM de luxe de la ville de Paris, avec des loyers généralement en dessous du prix du marché. Ce genre d’affaire sort de temps en temps dans la presse, c’est une spécialités du canard enchaîné.

            2. Pierre 82

              Faudra quand même qu’on m’explique pourquoi une telle nullasse a été embauchée dans le privé^à un salaire pareil, une dizaine d’années à folâtrer dans des inspections de finances et autres caisse de dépôts.
              Ça pue le renvoi d’ascenseur et un poste de complaisance pour services rendus.
              Pensez-vous réellement que dans son poste de “directrice de la division « clients recherche et développement » de l’équipementier d’automobiles Faurecia Interior Systems”, elle ait fait des étincelles?
              Faut arrêter un moment, quand même. Elle est con, elle est con, point barre. Juste une contrepartie pour une entourloupe quelconque dans un de ces boulots étatiques antérieure. C’est le moteur du capitalisme de connivence.

      2. Aristarkke

        Il y a eu, il y a fort longtemps, un reportage dans le journal Capit.l au sujet de l’immobilière Dassault, lancée des les années 50 par le petit Marcel éponyme…
        L’évaluation était qu’il n’y avait que des immeubles patrimoniaux de luxe, situés dans les meilleurs quartiers de Paris et de préférence, aux plus belles adresses desdits quartiers…
        Il est vrai que jusqu’à l’Arsouille, l’immobilier locatif était d’un très bon rapport quand il s’agissait de recycler ses bénéfices…

    3. Dom17

      Pour que cette Young leader de la France China Foundation soit attaquée de la sorte, il est clair que quelqu’un veut la déloger. Ça peut venir de haut, Disclose est financé grassement par l’Open Society

      1. Grosminet

        Oui, comme je disais plus bas, peu probable que ce soit une ou deux gamelles de plus à son cul qui fassent qu’elle soit lâchée de la sorte. L’hypothèse qu’elle soit jetée en pâture à la piétaille pour distraire l’attention ne me convainc pas trop non plus. Soit elle a dérangé quelqu’un, soit elle n’a pas tenu ses engagements, probablement…

    1. Ryan

      Certes mais ça ne change rien aux faits.
      Et puis quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage…

      Elle sera remplacer par un autre apparatchik mais quand même: chaque épisode de ce genre ébranle les certitudes de quelques milliers de votants.

      1. Theo31

        Campagnol en parlait il y a quelques mois. Le Migno Débilo Ier sera lâché par les mondialistes. Poutine n’aura même pas besoin de balancer un missile sur l’Elysée.

  4. Manzoni

    Sa défense et ses explications m’ont laissé sans voix : ce sont des actifs qui appartiennent à ses enfants, elle n’a donc pas à les intégrer dans sa déclaration de patrimoine.
    J’espère donc que les services fiscaux vont s’intéresser aux déclarations de revenus de madame Panier-Runacher, qui semble ignorer qu’en France, tant que vos enfants sont joints à votre foyer fiscal, c’est à dire tant qu’ils ne remplissent pas leur propre déclaration, leur patrimoine et leur revenus sont à ajouter aux vôtres en matière de déclaration.
    Ou alors, elle nous prend pour des cons.

    1. Aristarkke

      Elle joue sur les mots. Fiscalement, le revenu officiel des participations des enfants entraient bien dans le compte des parents. Idem pour l’ISF quand ces actifs étaient encore à y inclure.
      Mais pour la déclaration de patrimoine des ministres, etc…, seule compte la “situation personnelle” de l’impétrant à l’exclusion des enfants, époux ou concubin(e).
      D’où le fait qu’elle pouvait éviter sans risque juridique, d’oublier cette participation.

      1. Pierre 82

        Je n’ai aucun doute que lorsque les magistrats se pencheront sur cette “affaire”, ils conclurons que tout est légal, et que circulez, il n’y a rien à voir.
        De même, quand les journalistes recevront l’ordre d’arrêter d’en parler, on parlera d’autre chose, et dans 2 mois, tout le monde aura oublié.

        1. Pheldge

          Pierre, le bon magistrat, celui qui va faire carrière, c’est celui qui ne regarde que là où ses supérieurs lui disent de regarder, pour le reste, il existe le classement sans suite, et le non lieu, ou encore la prescription.

  5. René-Pierre Alié

    Le gouvernemaman prend soin de ses rejetons. C’est sans doute ce qu’on appelle gouverner “en bonne mère de famille”.

  6. Pierre 82

    Je me suis dit: “Tiens, un article le samedi, et signé du Patron, en plus”
    Avant de me rappeler en commençant à lire l’édito qu’on est bien vendredi, le 11 novembre, premier jour du week-end prolongé.
    Comme quoi, avec l’âge, on ne s’arrange pas…

  7. Simon C-T

    Ne manque plus qu’une main courante à son encontre, la fameuse main au panier. On saura alors si Pannier (avec 2n !) a la charnure (anagramme de Runacher) molle ou ferme.

  8. Higgins

    EV a commis un beau papier il y a deux jours sur ce sujet : https:/
    /lecourrierdesstrateges.fr/2022/11/09/agnes-pannier-runacher-bientot-sacree-championne-du-conflit-dinterets/

      1. Pheldge

        Major, je parlais de cet article :
        lepoint.fr/politique/affaire-pannier-runacher-faux-scoop-vraie-tempete-politique-10-11-2022-2497312_20.php

  9. Gerldam

    D’après wiki, elle a quitté un poste dans le privé à 500k pour faire de la politique à 115k.
    Clairement, elle aurait du rester dans le privé, continuer à se faire un max de thunes et éviter d’emmerder les français avec des idées toutes aussi pouries les unes que les autres.

      1. Aristarkke

        La seule boîte officiellement et réellement privée qu’elle a fréquenté, c’est l’équipementier automobile Faurecia pendant une année (2012).
        Tout le reste du “privé” fréquenté, c’est dans le cadre du capitalisme de connivence en s’éparpillant dans la galaxie de la Caisse des Dépôts, par exemple la Compagnie des Alpes…

    1. Higgins

      Quel altruisme !!! Perdre 500 ke pour 115 ke, cette femme est une sainte !!! Bon, il y a bien quelques avantages lorsqu’on est ministre mais ça ne vaut pas 385 ke. Il y a donc un loup quelque part car dans l’entourage du Mignon, on aime bien l’argent.

      1. Grosminet

        « Il y a donc un loup quelque part »
        Le loup c’est pour les petits joueurs, là on est plutôt sur du tigre à dents de sabre, voire du tyrannosaure… y’a baleine sous roche, c’est sûr…

      2. breizh

        C’était pareil pour Florence Parly (Air France Cargo ou SNCF), ou l’actuel premier ministre (qui a dirigé la RATP), avec les succès que l’on connaît et que le monde entier nous envie.

  10. Nemrod

    Tiens Biden vient de confondre Kherson et Falluja.
    Il songerait à un second mandat…
    Enfin si le dépouillement des midterms est terminé d’ici là.
    Quelle farce extraordinaire.
    Allez profitez du spectacle.
    Y a plus que ça à faire

  11. Theo31

    Horror B et Marlène m’ont téléphoné ce matin. Comment cette pouffe attardée a-t-elle pu avoir à son âge un telle collection de bites ?

      1. Vodkaman

        Pas tant que ça.

        Ils ont, au mieux, conscience que ça va mal se terminer pour eux ou au pire que le campagnard chasseur à qui ont veut refourguer du CPF ne va pas se laisser faire par la racaille ne bouffant et ne buvant ni goret ni d’alcool.

        En revanche, croire au succès de l’opération, c’est le reflet de leur QI

        1. Pierre 82

          Mais si, vous allez voir, dans le 9-3, les CPF vont se ruer dans les commissariats pour rendre leurs Klach’ acquises illégalement, afin d’éviter des ennuis avec la maréchaussée.

    1. Jacques-Marie Bichot

      En effet hors sujet et le sujet mérite un billet à lui seul.
      Cet article de journal est une pure merveille. J’y lis le monde magique et paisible qui adviendra à tout ceux dont chaque seconde du jour est perturbée par la possession d’une arme à feu, voire par la simple idée de PENSER à une arme à feu.
      Le discours constant anti Etats-Unis qui glorifie Michael Moore et dénigre la National Riffle Association est maintenant passé dans la norme.
      A part une poignée de personnes réalistes dans mon entourage, je ne peux plus aborder le sujet sans déclencher la méfiance et la crainte chez mes interlocuteurs. Tabou.
      J’ai longtemps espéré que la législation de plus en plus contraignante provoquerait en retour un groupement d’entre nous assez nombreux pour ressembler à la NRA.
      Non. A peine une infime minorité dans de maigres associations.
      Heureusement, il reste ce blog pour ma santé mentale.

      1. Pheldge

        imagine que ça t’arrive à toi, comment réagirais-tu ? c’est le genre de convocation qui stresse énormément, et tu oscilles entre l’envie de savoir ce qu’on te reproche, et l’incrédulité. D’abord, le doute commence à te ronger, puis la peur … même si tu n’as rien à te reprocher.

        Ca fait partie de l’arsenal des flics, comme de te convoquer à des moments particuliers, comme la veille d’une fête de fin d’année, afin de rajouter encore un peu de stress.
        Tout le monde n’est pas équipé pour, et c’est là dessus qu’ils comptent …

        1. Nemrod

          Il y a qqes années les gendarmes m’avaient mis la pression car j’organisais selon la préfecture une manifestation interdite…on était en état d’urgence..un truc comme ça et verboten!
          Et oui c’est pas d’hier que finalement tout est corseté…
          Je leur avais répondu que j’ invitais juste mes concitoyens a un conseil municipal comme ils en ont le droit.
          J’étais prévenu : au moindre débordement et c’était le poste.
          C’était super chaud, il y aurait pu en avoir mais j’avais su tenir mes troupes ( 300 quand-même).
          Bon évidemment faut pas être impressionnable.
          Peut être pas donné à tout le monde et pas tout le temps

          1. Nemrod

            Ils débarquent chez toi a 4 et garent la bagnole bien devant ton commerce.
            Ça dure une demi heure.
            Dans le bled j’avais été embarqué, ça y était.
            Et ben non.
            Bon je perd peut être rien pour attendre…allez savoir

  12. P&C

    La passer au rasoir républicain et saisir ses biens serait le minimum dans un pays sain.
    Sous l’ancien régime, on décollait pour moins que ça.

      1. sam player

        Non Harry, décoller c’est bon (larousse.fr)

        décoller
        verbe transitif Conjugaison

        (latin decollare, de collum, cou)

        Vieux. Décapiter quelqu’un.

        sam player – Fan de Pivot

        1. Aristarkke

          T’es gentil, Sam, de sortir le seul dico de référence qui accepte cette définition particulière quand même un peu spéciale. Ni le Robert, ni le Grand Dictionnaire de l’AF ne la retiennent, ce dernier dans aucune de ses versions datées depuis toujours…

          1. sam player

            Hi hi… la dernière fois que j’ai mis celui de l’académie t’as dit que c’était pas une référence, que des vieux etc…

            Si j’ai relevé cette erreur de ta part, c’est que je connaissais l’expression que je trouvais assez plaisante et imagée

            Bon, l’académie :
            1re ÉDITION [I.] DECOLLER. v. a.
            ↪ voir aussi : [II.] Decoller (v. a.) à l’article Colle
            ■ Couper le cou à quelqu’un. Il fut decollé. on le decolla.
            ■ Decollé, ée. part…

            Je commence à comprendre pourquoi vous pensez que je veux toujours avoir raison : en fait c’est qu’avant de contredire qqun, je vérifie si j ai un doute (mais c’est rare car j’ai une très très bonne mémoire), vous non

            1. Grosminet

              « vous non »
              C’est évident, on tous des glands qui ne savent lire et encore moins se documenter. Sauf toi. On dirait du GO de la grande époque. Une rechute ?

          2. Dr Slump

            Non Ari, on disait bien “décollation” autrefois pour parler de décapitation. J’ai pas vérifié mais j’ai bonne mémoire aussi, épi si Sam l’a lu dans le manuel alors… 😀

              1. sam player

                Le seul sens en effet que je connais pour ma part personnellement dans mon for intérieur 😀 ça concerne l’usinage par tournage (industrie) et on parle alors de tour à décolleter
                Il y a pas mal d’ateliers de décolletage en Savoie
                Il y a peut-être d’autres sens à ce mot

                1. Pheldge

                  sam sois indulgent avec le Papet, déjà qu’il est plus vieux que l’Académie, et qu’il a des fils qui commencent à se toucher … et puis, à travailler avec du plomb et du cuivre toute la sainte journée, ça finit par lui embrumer le cerveau, qu’il condusionne décolleter et décoller 😉

        1. Pheldge

          à Sion, y’avait pas un mur célèbre où on lapidait les amoureuses infidèles ? tout le monde connait le mur des amantes, à Sion !

          Je reste 😉

    1. Mo.

      J’ai un faible pour le Moyen-Age version Marcellus Wallace. Y a un subtil zeste de raffinement dans les méthodes employées. Et à la fin Z is dead quand même

  13. Grosminet

    Rémy de chez JM avait sorti une vidéo à propos de la greluche en question, où l’on apprend entre autres qu’elle grenouille dans le marigot depuis plus de 15 ans, qu’elle est énarque bien évidemment, qu’elle a fait quelques allers/retours fort douteux entre le public et le privé, etc… Bref, qu’elle n’en est pas à son coup d’essai.
    Serait-ce une gamelle de trop qui fait qu’elle soit lâchée maintenant ? Rien n’est moins sûr…
    https://www.youtube.com/watch?v=_yvqCol1RoY

  14. Aleph

    Quand le pouvoir s’érode, rien de tel qu’un petit défilé officiel pour vous remettre en selle. Mais cette année, le soldat inconnu parviendra-t-il à raviver la flamme du Président ?

  15. Ba

    Agnès Pannier-Runacher est avant tout un dragqueen facile à voir : taille des mains, pomettes saillantes, brow-ridge encore saillant malgré la chirurgie esthétique, yeux enfoncés dans les orbites, large cou sinueux, oreilles gigantesques, mâchoire saillante.
    Si vous cherchez des images, vous allez parfois voir que l’index est plus grand que l’annulaire car ces gens sont parfaitement au courant que c’est la normalité pour une femme et donc certaines images sont éditées. Sur cette image (et sur la vidéo aussi, ce qui prouve bien qu’il n’y a pas manipulation) on voit cependant bien que l’annulaire est plus grand que l’index, ce qui est la norme pour un homme : https://www.barbanews.com/politique/un-vent-de-panique-lors-de-la-ceremonie-du-14-juillet-la-detresse-dagnes-pannier-runacher-voici-la-video/

    Ici on voit très bien le dragqueen typique : https://www.maydaymag.fr/wp-content/uploads/2020/07/20181214_Portraits_Agn%C3%A8s_Pannier_Runacher_PhotoGezelinGree_02-e1595232679869.jpg

    C’est aussi un franc-maçon comme on peut le voir car “elle” fait souvent des M avec ses mains, comme ici par exemple : https://medias.lavie.fr/api/v1/images/view/616d37f6d286c2412a431fb6/width_1000/image.jpg).

    Toute autre considération est non pertinente.

    Tout ce qui est dans la presse y compris alternative est faux et mensonge, et de toute façon sans intérêt. C’est du divertissement pour les incultes qui ne comprennent pas comme fonctionne le monde.

      1. Grosminet

        C’est parce qu’en fait les lapins n’existent pas. Il s’agit d’autres animaux travestis en lapins. Ici on voit très bien le draglapin typique : .youtube.com/watch?v=ADfMVRaE7n8

    1. mo.

      Je sais pas si c’est un travelo. Je pense plutôt pour une gromluche.
      GROsse Moche LUbrique et CHEvaline. Y en avait plein chez les Lequesnoy où j’étais à l’école.
      Au suivant, je passe mon tour

      1. Pierre 82

        Merde, je viens de vérifier. Ma femme est bien femme une femme par la main gauche ( mais de très peu), mais non genrée sur la main droite, vu que ces doigts sont de longueur égale.

        Bordel, je vis avec un demi-travelo depuis 31 ans, et je l’ignorais.

    2. Jeanne ère

      “l’annulaire est plus grand que l’index, ce qui est la norme pour un homme”
      Waouh, c’est à mon grand âge (juste un peu plus jeune que le papet), après avoir eu 2 enfants avec un XY, sans PMA ni GPA, ni hormones, que je m’aperçois que je suis un homme!
      Extraordinaire!
      Et fort déplaisant!
      Ouf, mes analyses confirment que je suis XX!

      1. Pheldge

        ah non, après cette découverte essentielle, il faut vous y résoudre, “Jean”, le consensus scientifique affirme que vous êtes un homme. Il ne faut pas rester dans le déni … 😉

      2. Ba

        C’est une preuve supplémentaire de transgenrisme. C’est pas suffisant en soi.

        Normalement une femme a vraiment un index plus long, j’ai pu personnellement le constater.

        1. Oreliane

          Finalement, votre “étude” me convient

          https://www.lastucerie.fr/longueur-annulaire/

          En général, les gens avec des annulaires plus longs ont tendance a être beaux. Ils sont souvent très charmeurs et sociables. Mais ils sont également plus agressifs et ont tendance à prendre plus de risques. Les scientifiques ont également découvert que les gens avec des annulaires plus longs gagnent plus par heure en moyenne que leurs compères avec des annulaires plus courts.

  16. Pierre 82

    Totalement HS, mais j’ai trouvé ça cocasse…
    Sur quelle planète vivent-ils?

    https:/ /www.huffingtonpost.fr/france/article/jo-2024-comment-la-france-compte-deployer-ses-taxis-volants_210136.html

      1. Pierre 82

        En tous cas, j’espère que la faillite de l’état français interviendra avant ces JO de merde.
        Un peu comme si la Grèce avait dû organiser les JO en 2016…

        1. Dr Slump

          En tout cas ces JO ne manqueront pas d’accélérer la faillite, de toute évidence vu que c’est un gouffre financier doublé d’une vaste logistique dont je doute que nos élus soient foutus de gérer correctement. Quand on voit déjà comment se passent les matchs de foot de grande audience…

          1. MCA

            T’inquiète,

            le principal est que la thune soit tombée dans les bonnes poches, l’addition quant à elle, on se doute dans quelles boites aux lettres elle a dû tomber.

      1. Pierre 82

        J’en ai vu un prototype. Un très gros drone. A priori, pourquoi pas, mais ça va coûter un bras, et surtout, c’est électrique. Un gros jouet pour enfant gâté.

            1. Iskanderkul

              Les rotors sont redondants, mais cela ne suffit pas: il faut aussi que la source électrique soit découplée (rendue redondante, donc séparée en plusieurs éléments) pour permettre un retour au sol en urgence, en cas de défaillance d’un élément de batterie. A moins de 3 circuits électriques indépendant pour les rotors et d’un système de sélection des sources de courant, lui aussi redondant, je ne monte pas dans ce jouet pour bobos !
              Et vous avez pensé aux pigeons et autres volées d’étourneaux qui aiment bien les villes ? pas d’autorotation possible quand les rotors abîmés par des oiseaux redeviennent des hélices…

          1. Minou

            Les occupants de l’appareil serons tués, quelques morts dans la rue et ce sera probablement tout. C’est toujours beaucoup moins qu’un crash d’avion de ligne.
            Ce qui est surtout intéressant c’est la manière dont ils vont pouvoir autoriser ce type de machine à voler dans une zone interdite de vol. Quant on voit les histoires qu’ils y avaient eu avec Zapata et son flyboard alors que le mec volait sur un plan d’eau. Qui va signer une autorisation de vol au dessus d’une ville comme Paris avec à sont bord des personnes incapable de reprendre les commandes en cas de problème? J’attend les contorsions règlementaires.

            Sur l’aspect technique ça n’a pas grande différence avec ce que font les modélistes dans leur garage et niveau fiabilité il a été largement prouvé qu’un moteur électrique pose moins de problème qu’un moteur thermique. Par contre l’autonomie c’est toujours le même problème. Même en cas de panne sur un moteur vu la disposition les autres compenserons
            Par contre j’espère que le système de vol automatisé n’est pas piratable à distance comme avec les voitures, sinon ça va être rigolo…

            Pour moi c’est comme les drones de livraison, c’est beau sur le papier, techniquement ça marche, mais dans la vie réelle intégrer des systèmes automatisés au milieu de gens qui eux ont un manche dans les mains et sont incapable de tenir une ligne droite parfaite bonjour les risques de collision.

            1. sam player

              – Les passagers ? Un seul en fait en plus du pilote

              – Le coût annoncé : entre 100 et 200€ pour un vol d’une demi-heure, MDR : ça c’est pour faire croire au clampin moyen que ce sera à portée de tout le monde
              Z’ont dû oublier le salaire du pilote, la gestion des infrastructures et les voyages retour à vide

              – Les autorisations de vol : aucun souci, y a du monde favorable au projet dans la boucle : Ex-Airbus, Grand Paris, ADP (pas toi Pheldge, l’autre), DGAC, même pas besoin de CERFA

              And the icing on the cake : la technologie future des batteries permettra de doubler le temps de vol 😀 no worries

              1. spirou

                Ce ne sera qu’une pollution sonore de plus. Les avions volent au dessus de Paris en rase motte maintenant, en dessous des 2000 m autorisés. Quand ils décollent d’Orly et longent l’ouest parisien c’est un vacarme de fou. Les autorités civiles expliquent qu’il y a plus de trafic et bcp d’avions cargo mais le résultat est le même.
                Je me souviens d’un diplomate ou de députés du 16e qui prenaient leur téléphone dès qu’Orly ou CDG tentaient d’augmenter leurs couloirs aériens mais ces temps sont bien anciens.

                1. Higgins

                  Les conditions de survol sur et autour de la région parisienne n’ont pas énormément changé. Les contraintes qui pèsent sur les trajectoires sont toujours les mêmes. Seul le trafic a pu augmenter mais 2000 mètres n’est pas du rasé-motte. Compte-tenu de la montée importante de l’intempérance dans notre société et des délires des escrologistes, toute manifestation est facilement qualifiée de bruyante et devrait cesser.

                2. Higgins

                  Sauf au décollage et lors de l’application des reverses sur les moteurs, les réacteurs sont extraordinairement silencieux. Il n’y a pas de vacarme de fou à l’ouest parisien.

              2. Higgins

                Quand on connaît les difficultés pour survoler Paris y compris pour les aéronefs d’état, je reste extrêmement surpris du blanc-seing donné pour ce genre de projet. J’ai eu à survoler à plusieurs reprises la capitale et à m’y poser (Invalides, Val de Grâce) et le souvenir que j’en ai est que la préfecture de police n’est pas spécialement votre amie.

                1. Dr Slump

                  Ca me paraît typique de la dérive complète de les tas de droits. Finalement, j’en viens à penser que ces JO de Paris vont réellement achever la faillite du pays.

                  1. Pierre 82

                    J’ai parié avec quelqu’un il y a plus d’un an que ces JO n’auront pas lieu, pour une raison que je ne connais pas encore, mais qui pourrait être la faillite de l’état, la guerre, les pénuries ou une dislocation de la société française qui rendrait quasi impossible de terminer les travaux.
                    Ce pari tient toujours, me semble-t-il…

                    1. Pierre 82

                      @durru
                      Premier test pour le rugby, mais les JO, c’est encore quelques crans au-dessus. Surtout au niveau sécurité, les instances de contrôle ne sont pas des rigolos.
                      Au pire, et ça me ferait vraiment marrer, ça se déroulerait sans public, car les conditions d’accueil “ne pourraient pas se trouver dans les normes sécuritaires suffisantes”… la tiers-mondisation de la France serait dès lors définitivement actées.

  17. Mitch

    Il n’y a plus que des clowns, des saltimbanques dont les performances sont, d’années en années, de plus en plus médiocres.

    Très bon billet boss. To the point, as usual!

    Concernant cette phrase je vous trouve très tolérant.

    Entre le poudré qui a planqué son pognon gagné chez Rothchild dieu sait ou, le Dard-malin qui oblige les filles à passer sous le bureau pour l’attribution de logement sociaux et le ministre de la justice qui est une ordure avérée (pour ne citer que c’est trois là), je trouve que cela va bien au delà de simples clowns.

    On ne pend pas des clowns. Par contre cette équipe mérite le lampadaire.

      1. Pheldge

        tu veux dire “anal file la trique”? a lire tes saillies poétiques, on imagine tes goûts et tes pratiques, et personne ne te juge … 😉

      2. Pierre 82

        Il y a une vingtaine d’années, on est allé voir Bouglione avec les enfants. C’était consternant d’ennui et de médiocrité. Les enfants se sont emmerdés copieusement, et se sont longtemps demandé pourquoi on les avait emmené là. Nous aussi… En plus, ça puait le fauve, ça prenait aux bronches. Choc anaphylactique, tout ça… je sais que c’est de l’ironie, mais à la réflexion, je n’en étais pas loin non plus.

        1. Pheldge

          c’est vrai qu’à la télé, ou chez Disney, les animaux sont toujours gentils, et surtout ne sentent pas mauvais … quel scandale d’ailleurs des fauves qui puent le fauve ? alors qu’on nous a appris que Simba – le Roi Lion – ne peut que sentir la lavande … 😉

          1. Pierre 82

            Non, mais c’est surtout chiant. Le fait que ça pue n’arrange rien. Parce que quand on dit “sentir le fauve”, ça prend à la gorge, rien à voir avec l’odeur d’une étable.

          2. Pheldge

            Pierre, j’avais 10 ans quand mon oncle et parrain m’a emmené au zoo de Vincennes – donc en 71 -, déjà les singes avec les fesses rouges, les ours dans leurs fosses, c’était assez différent de Baloo du Livre de la Jungle, et puis quand nous sommes entrés dans l’antre des fauves, je te dis pas le choc … mais au moins j’ai compris que les animaux, la Nature, c’était légèrement différent du conte de fées qu’on essayait de nous enseigner au collège. 😉

      1. Iskanderkul

        Loupé des épisodes ? plutôt, oui !
        Il est chargé tel une mule.
        Cet idiot, devant Apolline de Mauvaise Herbe, a dit ; “vous inquiétez pas, ça va bien se passer”
        Bonne réaction de la gonzesse visible en vidéo.

        1. Theo31

          Le qualificatif de violeur est réservé aux blancs et aux Juifs. Les autres ne sont pas des violeurs mais des victimes de racisme. Moussa et Bouhaf sont donc fréquentables. On notera qu’Autain n’a jamais donné son violeur africain en pâture, ce qui ne l’a pas empêché de faire de son viol un business très rentable.

    1. mo.

      Sacré Moussa. Ca me rappelle un reportage à la télé, il y a super longtemps. Suite à une loi contre les tournantes dans les caves d’immeubles, le blablateux arrivait dans une cité interviewer deux régionaux de l’étape. Il leur expliquait que le viol allait être interdit pour de vrai cette fois, même avec la petite soeur du copain.
      Réaction d’une des deux vedettes:
      « Putain, comment on va kêne maintenant ? »
      Voila la solution, le smoothie banane-kiwi

  18. Creation Rebel

    Agnès est promue
    Pour éviter toute vague, une enquête est passée aux oubliettes
    C’est le genre de promotion douteuse ou la méritocratie
    Blonde, charismatique, CV complet pour la fonction ?
    Sous ( le bureau ) ou sur la pile ?
    Avec toutes les casseroles qui s’accumulent, sans compter les poêles, les sauteuses, les assiettes, les couteaux et les fourchettes:
    L’ assiette déborde

  19. Pheldge

    HS : en espérant que le Papet est sain et sauf, et que son patrimoine immobilier* est à l’abri :
    lefigaro.fr/actualite-france/deux-immeubles-se-sont-effondres-en-plein-centre-de-lille-20221112

    *quand j’ai lu “immeuble rie Pierre Mauroy” j’ai commencé à m’inquiéter …
    ** sam, si Agnès Runnacher avait loué un des gourbis du Papet, on ne serait pas là en train de causer 😉

    1. Aristarkke

      Merci d’avoir été inquiet mais mon patrimoine lillois est en fait en banlieue comme Lomme. Certes, Lomme a été absorbée par Lille pour fournir un gros appoint de votes Soces à Méremptoire qui risquait trop gros en restant sur sa base initiale.

    2. Aristarkke

      Méremptoire n’a rien trouvé de mieux effectivement que de renommer la rue de Paris, nommée ainsi depuis Louis XIV et en son honneur, menant à la “porte de Paris” en rue dédiée à ce guignol qui a empoisonné la vie lilloise pendant plusieurs décennies et qui poussait la fatuité à mentionner partout après le milieu des années 80 qu’il était “ancien premier ministre”. Remerciement de l’avoir acceptée à Lille où elle n’a cessé de comploter pour devenir maire à sa place, ce qu’elle a réussi finalement à obtenir.

      1. Higgins

        Moi, je note simplement que l’effondrement a eu lieu depuis que la rue a changé de nom un peu comme la chute de la France a commencé quand Groquinquin a été nommé premier ministre.

  20. Reddef

    Tout est fait pour mettre tous les pays au même niveau économique nous allons régresser pour que les émergents puissent nous rattraper ensuite la démocratie partout bla, bla-bla sans oublier ba.

        1. Unmeusien

          Je ne connais pas le sens de ce “Ba” ? Et tant que j’y pense si vous connaissez la signification de amha ? Merci de l’éclairage..

            1. Pierre 82

              Controversé n’est même pas le mot.
              C’est un faux troll, dont il est le seul exemplaire connu.
              Il publie des messages outranciers comme les trolls, mais ils sont tellement baroques que ça en devient drôle.

              Pour moi, c’est un plaisantin, même si beaucoup de gens en doutent ici en le prenant pour un taré.

          1. Roanna

            Marche à suivre
            Allez dans le billet:
            “Malgré eux, les médias et les gauchistes font campagne pour le RN”

            Vous tapez “Ctrl F”
            S’ouvre en bas une fenêtre et vous y insérez Ba
            Il ne reste plus qu’à défiler tous les ba avec l’une des flèches et à un moment précis vous allez trouver l’ami Ba.

            S’assurer d’être sur la 1ère page du billet.

            1. Pierre 82

              Petit truc: assurez-vous également de laisser un espace après ba, sinon, vous allez avoir trop d’occurrences…
              Il en a publié 2 sur ce billet…

  21. René-Pierre Alié

    L’affaire Pannier-Runacher n’en est sans doute pas une, mais qu’importe. Pour le populo, elle vient ajouter une couche à ce “tous ces pourris qui nous font la morale”, et cela monte dangereusement. Il y a en sociologie comme en physique nucléaire une masse critique (de mécontentement) qui peut amener à une réaction en chaîne. Il n’est pas impossible qu’aussi insignifiants qu’ils paraissent, les petits arrangements d’Agnès avec l’éthique soient de ceux qui mènent à l’explosion. Ou pas. Comme il a déjà été dit ici, nous vivons une époque passionnante. Mais autant l’observer de loin…

    1. Pierre 82

      Je pense intuitivement la même chose. Quand le mécontentement aura atteint une masse critique, on aura une réaction en chaine, mais qui se propagera à toute l’Europe, sans doute, car la France est loin d’y être le seul pays pourri jusqu’au trognon.
      Cet hiver devrait déjà rajouter une couche au mécontentement, peut-être pas encore suffisamment, mais une bonne couche quand même.

  22. Mitch

    “L’affaire Pannier-Runacher n’en est sans doute pas une, mais qu’importe. Pour le populo, elle vient ajouter une couche à ce “tous ces pourris qui nous font la morale”, et cela monte dangereusement. “

    Pas que pour les populos. Elle montre surtout une collusion de tous les instants entre tous les membres de la caste, qu’ils soient politocards , à la tête de grands groupes (souvent d’ailleurs parachutés par l’état grancais à la tête de ces grands groupes) et bien sur les inénarrables hyènes bien dressées que sont les journalopes.

    Tous pourris? sans doute oui. Cette caste est à vomir. Tous incompétents? sans aucune hésitation: oui.

    1. Grosminet

      « Tous pourris? sans doute oui. Cette caste est à vomir. Tous incompétents? sans aucune hésitation: oui. »
      Tatata, le doc il a dit qu’il faut des preuves.

  23. Pheldge

    c’est quand même à n’y rien comprendre, vu les extraordinaires résultats de Biden, comment l’inflation, le prix du carburant, l’invasion migratoire à la frontière mexicaine, et l’insécurité, ont pu être balayés par “le droit à l’avortement” et “sauver la démocratie” … Du grand art.
    Après, quand des états continuent de mettre des jours pour compter les bulletins, là où la Floride a mis les moyens et résolu le problème, ça éveille des soupçons.

    1. durru

      De fait, en Arizona il y a encore des (centaines de) milliers de votes qui n’ont pas été comptés. Et l’écart (au sénat, du moins) est largement inférieur au nombre de votes pas encore pris en compte.

    2. Murps

      Il est probable que certains candidats rep’s sont encore plus quiches que leurs adversaires dem’.
      Un match de veaux, un peu comme chez nous.

      1. Aristarkke

        Comme on achète bien la paix sociale, on peut bien acheter la “concurrence” politique. Ça reste envisageable, ce genre de manœuvre.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)