L’ONU, arme d’extinction massive de l’Humanité

Mercredi dernier avait lieu l’ouverture de la “COP15 sur la biodiversité”. Oui, vous avez bien lu : il s’agit encore (!) d’un gros pince-fesse international médiatisé où le petit-four écoconscient produit en biodynamie se déguste après un voyage en jet privé pour discuter d’un problème créé de toute pièce et y apporter des solutions forcément géniales. Les élites s’ennuient, il faut bien les occuper que voulez-vous.

Rassurez-vous : s’il y a un problème (forcément gros, forcément mondial) qui pèse sur la biodiversité, au moins les choses sont claires dès le début et tout le monde sait d’emblée que le plus gros des dangers, le monstre le plus baveux, le plus dentu, le plus crochu et le plus vorace, c’est sans nul doute l’Humanité toute entière.

D’ailleurs, pour Antonio Guterres, l’actuel dodu en charge de l’ONU, pas de doute : l’Humanité est devenue une “arme d’extinction massive”.

Pensez donc : comme l’indique très bien l’AFP dans son petit notule poussivement écrit avec les sourcils froncés et un petit bout de langue sortie au coin des lèvres, il est sûr et certain que “Les produits chimiques, les plastiques et la pollution atmosphérique étouffent la terre, l’eau et l’air”, tandis que “le réchauffement de la planète dû à la combustion des énergies fossiles” (et pas du tout ni au soleil ni à des cycles multi-centenaires sur lesquels l’humanité n’a aucun levier) “provoque un chaos climatique – des vagues de chaleur et feux de forêt aux sécheresses et aux inondations” comme en atteste d’ailleurs le graphique suivant de Our World In Data :

On voit nettement que la tendance est à l’augmentahem bon bref enfin vous comprenez : non seulement nous allons tous mourir, mais ce sera de notre faute (et seulement de notre faute), notamment parce que nous sommes coupables à la fois d’exister (ce qui est un crime abominable en soi) mais aussi et surtout parce que nous avons commis moult écocides, notion apparue commodément il y a près de 10 ans et qui revient avec régularité pour ne pas laisser retomber la pression moralisante.

Ah, l’écocide ! C’est une notion d’autant plus pratique qu’elle est fort mal définie et que n’importe quelle dérive ou exploitation de n’importe quoi peut rentrer dans son champ d’application, rendant coupable potentiellement n’importe qui.

Et à force d’écocide méchant, à force pollution très méchante et à force de surpopulation très très méchante, il devient maintenant inévitable que tout l’écosystème s’effondre (pouf, d’un coup). Si ce n’est pas demain, ce sera après-demain, dans l’horreur totale (forcément). C’est certain. Promis juré craché : il faut agir maintenant, c’est notre dernière chance pour sauver la biodiversité qui a surmonté l’âge glaciaire, les météorites, les méga-explosions volcaniques mais ne surmontera jamais le plastique produit par les Humains. C’est tellement vrai que cela fait même 50 ans qu’on nous répète que les prochains mois sont notre dernière chance.

Et moyennant une surdose de gloubiboulga environnemental bienpensant dont le résultat – terroriser les jeunes générations et les citoyens impressionnables, allécher les politiciens peu scrupuleux – est déjà garanti, on va proposer des solutions de plus en plus drastiques qui toutes, très concrètement et à la fin, reviennent à grignoter, sans pause et sans merci, chacune de nos libertés fondamentales pour ne plus nous laisser que celle de vivre et de travailler pour une élite qui – coïncidence heureuse ! – sera commodément à l’abri des restrictions mises en place.

Pour le moment, outre une mise en place quasi-religieuse de 10 commandements flous et niaiseux, on commence avec des petites choses “simples” (sur le papier), des restrictions, des interdictions pas trop contraignantes qui passeront sans encombre, comme par exemple la sanctuarisation d’une portion toujours plus grande de terres et de mers du globe et de certaines zones, devenant ainsi inaccessibles au commun des mortels :

Parmi la vingtaine d’objectifs en discussions, l’ambition phare, surnommée 30×30, vise à placer au moins 30% des terres et des mers du globe sous une protection juridique minimale d’ici 2030. Contre respectivement 17% et 10% dans l’accord précédent de 2010.

Zones inaccessibles qui le seront aussi de facto lorsqu’on aura largement réduit la capacité de la piétaille humaine à se déplacer tout court, puisqu’on trouve aussi dans les cartons des projets de limiter largement les libertés de mouvements d’un maximum de gueux (rappelez-vous le “4 vols par vie”, c’est tout dont il a déjà été fait mention et qui ne manquera pas de trouver un relai frémissant dans la bouche de politiciens militants), jusqu’à l’assignation à résidence pure et simple : la tentative qu’on voit actuellement en cours de mise en place à Canterbury n’est pas une erreur mais bien un galop d’essai de ces restrictions tous azimuts destinés à incarcérer la turbulente population occidentale.

Cette multiplication de COP et autres sauteries médiatiques ne doit rien au hasard : l’agenda des globalistes repose en effet sur une adhésion aussi large que possible d’un maximum d’individus à ces thèmes qui, tous, visent très concrètement à ne laisser aucune marge de manœuvre à l’individu, et à laisser absolument tout le pouvoir dans les institutions puis, par voie de conséquence, à ceux qui sont et seront à leur tête. Le jeu est vieux comme l’Humanité elle-même puisqu’il s’agit de devenir roi à la place du roi, bien sûr.

Cependant, cette fois-ci, ce jeu dispose d’un petit twist supplémentaire puisqu’il s’agira aussi, par idéologie pure, de réduire autant que possible la base des assujettis (oui, c’est de vous qu’il s’agit).

Pour le moment, ces gens sont ridicules : avec leur religion en carton, leurs commandements aussi flous que niais et leurs termes attrape-tout et culpabilisateurs, ils ne convainquent que les convaincus et ceux dont la vision de la nature et de l’environnement est totalement décalée avec la réalité.

Cependant, l’étape d’après sera l’application des interdictions, des vexations et des obligations diverses qui toucheront tous les gueux, transformant rapidement l’Humanité en prison à ciel ouvert peuplée de miséreux obéissants.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires456

        1. Higgins

          Ce ne sont pas des dons, ce sont des contributions imposés. De mémoire, il y a de cela au moins 20 ans, les ricains ne payaient pas ou payaient mal la leur.

  1. douar

    Excellente intervention de Jean Paul Oury dans le Figaro:

    lefigaro.fr/vox/societe/quand-certains-ecologistes-revent-en-secret-d-instaurer-une-climatocratie-20221208

    Et notons tout de même que les pays africains commencent à se foutre ouvertement de la gueule des occidentaux quand l’UK décide de réouvrir une centrale à charbon, chose que nous leur interdisons.
    Et puis, y’a pas à dire mais notre situation énergétique actuelle va certainement convaincre les plus récalcitrants à rejoindre l’église de Gaïa…

    1. Lorelei

      “notre situation énergétique actuelle va certainement convaincre les plus récalcitrants à rejoindre l’église de Gaïa…”
      Si c’est pour le bien de la planète….

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Aussi longtemps qu’on leur promettait de l’argent gratuit, ces pays faisaient semblant de nous écouter.
      Maintenant qu’il est clair pour tout le monde que nous n’avons pas le premier centime des sommes promises, ils n’ont plus de raison de se gêner et de nous dire ouvertement ce qu’ils pensent de l’écologisme et du lgbtisme.
      Chez nous cela a deux conséquences possibles : soit le tropisme tiermondiste des élites l’emporte et les délires woke s’effondre, soit le wokisme est le plus fort et le tiermondisme, et son corolaire immigrationniste, s’éteint.
      Ce n’est pas écrit, cette idéologie se fichant éperdument de sa cohérence interne, mais c’est possible.

      1. Taisson

        Peut être ai je mal compris…
        Mais il me semble au contraire que les délires Woke, sont parfaitement cohérents avec l’émigrationnisme, et ne sont mis en place que pour effacer l’avance certaine, technologique, scientifique et même parfois culturelle prise sur ces deux derniers siècles, par les peuples occidentaux, sur ce que l’on appelait le tiers monde.

        Pour détruire cette avance, il est donc parfaitement cohérent de prôner la dénatalité, l’éducation façon woke, l’adoration des dérives sexuelles, la désindustrialisation, la fin des structures nationales, et de toutes les traditions culturelles religieuses et populaires, à remplacer par celles de l’émigration massive, avec des populations “déjà au point” sur le niveau souhaité de l’ensemble du troupeau !
        Le schéma de destruction est parfaitement cohérent !!

          1. Aristarkke

            Ça fait partie du schéma de destruction, les capotes payées par Les Autres…
            Ce qui ne vient pas à exister n’a même pas besoin d’être détruit…

    3. René-Pierre Alié

      Quand je lis “changements climatiques à venir”, et cela présenté comme une évidence, je mets l’article à la poubelle, aussi bien l’auteur se montrerait moins stupide que la moyenne.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Je peux prédire qu’il y aura de changements climatiques à l’avenir.
        Je peux aussi prédire que le soleil se lèvera à l’est demain matin.

        1. René-Pierre Alié

          Quand j’entends “à venir”, j’entends “dans un avenir proche à l’échelle humaine”. À l’échelle cosmique, il est certain que l’espèce humaine disparaîtra (et à mon avis plus vite que d’autres espèces).

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Le climat est par nature instable et les données historiques montrent que cela peut changer en fait sur des échelles de temps réduites, quelques années ou quelques décennies.
            Le changement climatique à moyen terme est donc certain… quant à savoir vers quoi l’on va, il faut que je nettoie ma boule de cristal pour plus de détail.

            1. Pierre 82

              Le problème est multiple
              – les modèles qu’ils utilisent pour “prévoir” sont assez grotesques, vu que jusqu’ici, ils se sont systématiquement plantés. Rappelons, comme le boss, qu’il y a 50 ans on parlait de refroidissement inévitable.
              – par contre, on devrait comprendre une chose: c’est que le rôle de l’activité humaine dans ces changements est probablement négligeable, si pas nul.
              – cela n’empêche pas de prendre des mesures pour éviter de rejeter trop de saloperies. Je pense qu’en occident, ce travail a été très largement effectué, et on s’excite de plus en plus pour des détails alors qu’il y a 40 ou 50 ans, on faisait n’importe quoi. J’ai souvenir de la Sambre à Charleroi, qui était noire et couverte de mazout, ou d’un ruisseau sortant d’une papeterie avec une couleur qui allait du rose pisseux au bleu en passant par un violet de toute beauté suivant ce que la papeterie produisait.
              Ces plaisanteries sont terminées et c’est une très bonne chose.
              Et si on a peur que le climat devienne trop sec, qu’on laisse les gens faire des retenues d’eau (ou autre solution technologique) pour l’agriculture, et qu’on agisse en conséquence, au lieu d’imaginer qu’une sécheresse est anormale et s’agiter en pensant qu’on va pouvoir faire quelque chose pour que ça n’arrive pas. Ils ont réhabilité la danse de la pluie, pendant que les pays non-occidentaux commencent à se foutre de nous.

              1. sam player

                Concernant les retenues d’eau, lacs, étangs etc… il y a un article paru récemment d’après une étude de l’université du Wisconsin comme quoi il y en a de + en + et que la décomposition au fond crée du méthane vraiment méchant pour la planète

                1. Pierre 82

                  Ce n’est pas le sujet: peu importe comment on fait, c’est d’ailleurs pour éviter les importuns que j’avais ajouté “ou autre solution technologique”, mais ça n’a pas suffit.
                  Ce que je veux dire, c’est que spi on est certain qu’il va faire plus sec, qu’on prenne les mesures en conséquence et qu’on commence par se sortir les doigts, et pas claquer un pognon imbécile pour tenter de forcer la nature à ce qu’elle soit moins chaude.

              2. P&C

                Ces projets de retenue d’eau pour pallier aux sécheresses sont débiles.
                Pour limiter l’évaporation, il faut limiter la surface en contact avec l’air.
                Mieux vaut une citerne souterraine ou quasi souterraine qu’un lac.

                1. Aristarkke

                  Ça coûte juste plus cher (mais c’est plus durable aussi) et comme on n’a les moyens que pour ce que l’on veut bien, même inepte…

                2. sam player

                  Sauf P&C que l’eau d’un étang sur ton terrain est à toi, alors que l’eau sous terre (nappes etc…) ne t’appartient pas
                  Bon, et puis l’eau qui s’évapore ne part pas sur la planète Mars…

                  Faudrait p’tete penser à couvrir les rivières, les fleuves et l’océan ? 😀

                  1. Pheldge

                    génial, enfin de nouveaux “Grands Travaux”, financés par un Grand Emprunt, assorti d’un impôt de solidarité réservé aux riches, plein de travail de rétrocommissions, donc fini le chômage, au point qu’on sera obligé d’importer des immigrés par bateaux entiers … Génial, sam player président ! 😉

                    1. Pierre 82

                      Qui parle de ça? Ca doit bien entendu se faire de manière locale, et qu’on laisse les exploitants agricoles s’arranger entre eux.

                  2. Mitch

                    alors que l’eau sous terre (nappes etc…) ne t’appartient pas

                    J’ai de gros doutes là dessus. Tu es sur?

                    Quand on creuse un puit on tape dans la nappe pourtant.
                    Si demain tu trouves du pétrole dans ton champ ou de l’or, ils sont à toi, non?

                    1. Cerf d

                      Il faut savoir qu’en France, un propriétaire possède un terrain et son sous-sol sauf dans le cas, prévu par le Code minier en 1810, où des ressources minières ou pétrolifères se trouvent dans ce sous-sol, auquel cas elles appartiennent à l’Etat français et plus au propriétaire du terrain.

                      https: / / controverses.sciences-po.fr/cours/gaz_de_schiste_2/pdf/15.Le%20droit%20du%20sol%20en%20France.pdf

                    2. Mitch

                      Ok, merci Cerf d. Ca veut donc dire que l’eau sous ton sol t’appartient (enfin pour l’instant). Et c’est assez logique, puisque tu peux pomper de l’eau de ton puit (pour l’instant encore)

                    3. sam player

                      Bah Cerf d, explique stp pourquoi les agriculteurs ne peuvent pas pomper en été dans les nappes sous leur champ, cf les arrêtés préfectoraux

                    4. bob razovski

                      @Sam :
                      “Bah Cerf d, explique stp pourquoi les agriculteurs ne peuvent pas pomper en été dans les nappes sous leur champ, cf les arrêtés préfectoraux”

                      Tout simplement parce qu’un arrêté se fiche du principe de propriété privée, et de tout principe en général.
                      Si un arrêté te dit “interdiction de faire un feu de cheminée”, même si la cheminée est chez toi et que le bois est à toi, tu ne pourras pas faire de feu de cheminée.
                      Je m’étonne que tu poses la question…

                    5. Nemrod

                      En fait il n y a pas de vraie propriété privée en France.
                      Ailleurs aussi amha mais ici c’est flagrant.
                      Ce qui est à vous peut être réquisitionné, nationalisé, appelez ça comme vous voulez sur simple fait du Prince.
                      Bon on enrobera le tout dans des arguties législatives et administratives mais le fait brut est celui là.
                      Rien ne vous protégera et surtout pas le Droit qui n’est que la transposition des volontés du Prince
                      Rien n’a changé hormis la surface des choses.
                      Vous n’avez rien d’autre que ce qui vous est laissé le temps qui arrange vos maîtres.

                    6. Nemrod

                      Même votre bien le plus intime, votre corps et enfin et surtout votre liberté ne vous appartiennent pas.
                      La période récente aurait dû descillé.
                      La seule chose qui peut empêcher cette mainmise est un rapport de force qui vous serait favorable.
                      Et rien d’autre.

                    7. sam player

                      Bob 7h41
                      J’en suis bien conscient, mais d’autres moins
                      Dans la loi, il est effectivement écrit que l’on est propriétaire du dessus* et du dessous jusqu’au centre de la terre, mais en fait, outre tout ce qui concerne le minage où là c’est cuit, même creuser un trou pour de la géothermie on ne peut pas, faut être autorisé… oupa

                      * : dessus, pour tester les limites je vais descendre un Boeing avec un missile… see you soon 😀

                    8. Pheldge

                      On se calme :
                      “L’article 552 du code civil (consultable sur http://www.legifrance.gouv.fr) précise que la la propriété du sol emporte la propriété du dessus et du dessous.

                      La propriété du sol emporte la propriété du dessus et du dessous.
                      Le propriétaire peut faire au-dessus toutes les plantations et constructions qu’il juge à propos, sauf les exceptions établies au titre “Des servitudes ou services fonciers”.
                      Il peut faire au-dessous toutes les constructions et fouilles qu’il jugera à propos, et tirer de ces fouilles tous les produits qu’elles peuvent fournir, sauf les modifications résultant des lois et règlements relatifs aux mines, et des lois et règlements de police.”
                      normandie.developpement-durable.gouv.fr/l-apres-mines-et-vous-a4311.html
                      L’eau fait partie de la propriété mais :
                      sidesa.fr/questions-reponses/eau-potable/le-proprietaire-dun-terrain-est-il-proprietaire-de-leau-situee-sous-ce-terrain

                    9. durru

                      Philou, c’est le *sauf* qui compte.
                      À la fin, c’est pas vraiment toi qui décide. La preuve, l’avalanche de décisions administratives pour un oui et pour un non, au point que tu ne peux plus rien faire sans au moins remplir une brouette de CERFAs.

                    10. Pheldge

                      durru, l’eau souterraine, n’est pas figée, elle circule, l’eau qui est sous ton terrain aujourd’hui, et donc ta propriété, sera la semaine prochaine chez le voisin … Donc si tu pollues “ton eau” aujourd’hui, ton voisin en subit les conséquences. Je veux juste dire que le raisonnement est un peu plus compliqué dans le cas de l’eau. Si tu veux creuser :
                      persee.fr/doc/ecoru_0013-0559_1992_num_208_1_4454

                    11. durru

                      “Sauf” que c’est loin d’être limité à ça. D’ailleurs, pour l’air c’est différent ?
                      Tu peux, de fait, profiter de moins en moins librement de ton terrain.

                    12. breizh

                      si le sous-sol et ce qu’il contient appartenait aussi au propriétaire, il n’y aurait pas d’opposition au gaz et pétrole de schiste.

      2. Spartacus

        Il y a aussi la sémantique mythique en début d’articles “selon une étude”; dès que je tombe sur ces mot là lecture s’arrête !

        1. Pierre 82

          Pareil
          C’est même devenu un running gag dans la famille: commencer une phrase par “D’après des chercheurs de l’université du Wisconsin…”, et y coller une grosse connerie derrière…

          Et une autre expression familiale vient de l’époque Sarkozy avec son “Grenelle de l’environnement”. On avait pris l’habitude, chaque fois qu’on parlait de pollution ou autre, de classer en “grenelleux” ou “non-grenelleux” différents comportements selon leur impact sue “la planète”.
          Puis c’était tombé dans l’oubli quelques années, avant qu’une de mes filles l’ait replacé récemment dans une conversation.

          Je sais, on est une famille un peu atypique, et les beaux-enfants sont parfois un peu perdus.
          Mais on ne se refait pas.

  2. Laglute

    Vu la phrase de Guterres il y a deux jours, et j’en suis arrivé à la même conclusion.

    S’il semble que leurs intentions soit de nous éliminer, quand est-ce qu’on s’occupe d’eux ?

    1. Theo31

      Le programme ecofasciste c’est sept milliards et demi de morts. Pas moins. Plus refus de tous les mouvements migratoires et de toutes les technologies.

  3. Laglute

    Vu la phrase de Guterres il y a deux jours, et j’en suis arrivé à la même conclusion.

    S’il semble que leurs intentions soit de nous éliminer, quand est-ce qu’on s’occupe d’eux ?

    1. BJ

      Ils s’en occupent tout seuls ces cons là. Dans 15-20ans, les vieux bobos creveront seuls, sans famille, et plus assez de personnes pour s’occuper de leur petite santé. Ils se suicideront alors grâce aux lois eugéniques qu’ils votent depuis plus de 50 ans. Nous on devra alors sortir les flingues pour sauver ce qui restera du pays malgré la présence de toutes ces chances pour la France…

  4. Minou

    “après un voyage en jet privé” leurs inquiétudes sur le chauffagisme climatique sont légitimes : https:/ /www.lefigaro.fr/voyages/avec-le-rechauffement-climatique-les-avions-vont-avoir-de-plus-en-plus-de-mal-a-decoller-20221107

    1. sam player

      J’avais vu ça, va falloir rallonger les pistes, ça m’avait bien fait rigoler, les avions ça n’existe pas en afric
      Un truc rigolo avec le rechaufmik c’est qu’il n’arrive même pas à trouver qque chose de bénéfique, tout part a vélo 😀

      1. Higgins

        C’est comme le Jaguar, vaillant soldat de l’armée de l’air pendant plus de trente ans. La version française était sous-motorisée et les méchantes langues disaient qu’en Afrique, l’avion décollait surtout parce que la terre est ronde !!! J’en ai effectivement vu à Bangui, c’était parfois laborieux et pourtant la piste est longue.

        1. Mitch

          A la même époque il y avait le Mirage F1. Un autre monde le Mirage F1 vs le Jaguar. Il me semble que les 2 sont sorties dans les années 70 Major, correct?

          1. Croix du Sud

            Je suis bien moins pointu en aéronautique que le Major mais le Mirage F1 et le Jaguar ont bien été admis en service dans les années 70. Les images dans le clip qui illustre la chanson (en Afrikaans) sur la “Border war” montrent notamment du matériel militaire français équipant alors l’armée sud-africaine (dont mirage F1, hélicoptères Puma et Alouette). https://www.youtube.com/watch?v=CRRicgOVKDc

            1. Mitch

              Super cette vidéo.
              Oui, la SAAF avait des F1 pendant la border War. F1 qui ont bien aidé face aux Mig21 et Mig23 cubains et ont accumulé pas mal de victoires. Super matos le F1.

          2. Higgins

            Oui. Ce sont deux avions qui ont marqué leur époque. Lors de la première guerre du Golfe, les américains redoutaient les F1 irakiens. Ces derniers ont infligé de lourds dégâts aux iraniens.

    2. Higgins

      Que c’est con comme article mais l’important, c’est de faire peur. C’est bien un article digne de la pressituée. Le problème n’a strictement rien d’exceptionnel (décollage par fortes températures) et il est cerné depuis bien longtemps au plan technique. C’est aussi con que de penser que la distribution gratuite de capote aux 18-25 ans (parce que avant 18 ans, c’est bine connu, c’est l’abstinence…) va avoir un impact sur les MST ou que le gouvernement va subitement devenir intelligent.

      1. Higgins

        Les commentaires montrent que les lecteurs ne sont pas dupes, ça rassure un peu. Typiquement un article de commande écrit probablement par un mauvais stagiaire.

      2. Nemrod

        Ah ben le seul impact possible est que ce secteur va sombrer.
        Qui va acheter des capotes alors qu’elles seront gratuites pour les copains ?
        Va suivre une baisse de la qualité.
        Les dernières capotes vendues, personne en recommandera et on n’en parlera plus.

        1. Nemrod

          a ce sujet je signale à toutes fins utiles que des capotes remboursées sur ordonnance (pour ceux qu’on pas deux euros mais un iphone 22) existent sous le doux nom de “eden”.
          Bon, elles sont en rupture depuis 2 ans soit un mois après leur sortie…

        2. Aristarkke

          On peut gager qu’il y aura des mandatés dans la bonne tranche d’âge qui iront au ravitaillement pour les copains… Comme pour ceux qui ont accès à des douches pour les ceusses qui n’en ont pas…n

      3. Cerf d

        En parlant de MST (non pas l’ancienne ministre de la santé) lors d’une discussion avec des collègues, l’un d’entre nous expliquait que certains de ses amis qui n’aiment pas le morceau de caoutchouc préfèrent lorsqu’ils ont un rapport à risque se faire prescrire de la prep gratuitement (enfin pour eux pas pour nous).

      4. Aristarkke

        avant 18 ans, c’est bien connu, c’est l’abstinence…
        Attention à l’incitation de mineurs à la débauche, Major! D’où, sûrement, cette barre des dix huit ans…

          1. Pheldge

            à l’époque, il chassait le mammouth avec sa tribu. C’est d’ailleurs grâce à son récit et à ses souvenirs que le film “la guerre du feu” a été écrit.

        1. BJ

          Avant le mariage. 18 ans n’a rien à voir dans tous ça.
          De fait, jamais eu à utiliser de bout de plastique, de tests MST ni d’autres saloperies. En fait, il faut juste savoir se tenir. Mais bon, l’éducation moderne va plutôt à l’inverse de tout ce qui a permis à l’humanité de subsister. Alors forcément, ça va bien se passer.

  5. baretous

    il va y avoir de la semoule dans le cassoulet. maintenant c’est en Allemagne qu’il est prévu de réduire les engrais azotés sur les cultures alors que l’azote en est le moteur. Ils vont nou foutre en plus une pénurie alimentaire et je suppose que les terres noirs ukrainiennes en seront exemptées..

    1. sam player

      Pendant que tu cherches à bouffer, tu ne te préoccupes pas des autres problèmes qui deviennent secondaires : quand tu fais la queue, ce qui occupe tes pensées c’est « en restera-t-il quand ce sera mon tour ? »

      1. Aristarkke

        Pour l’instant, c’est la pensée de ceux qui poireautent pour le dernier Aïe Phone (aussi munificent que notre Louis) XIV… Yanka disapproved !

                1. Aristarkke

                  Les vieux habitués du blog savent que tu entameras une carrière de kollabo granco-helvétique, le jour où les Suisses passeront sur la rive à l’ouest du Léman…

                2. Yanka

                  Je ne suis pas Chinois, je ne vis pas en Chine, et je ne suis du genre à obtempérer au-delà des limites de l’humainement supportable. Ma conclusion est donc que les Chinois sont des fourmis et n’ont aucune intelligence individuelle, aucun sens de la liberté. C’est curieux que des libéraux revendiqués ne comprennent pas cela, eux qui au premier pet accable le communisme et ses variantes (socialisme, écologisme). Les Chinois sont cons, que voulez-vous que je vous dise ?

                  1. Pheldge

                    Les Chinois ont une culture et des traditions plurimillénaires, et différentes des nôtres. ce n’est pas parce que vous ne les comprenez pas qu’ils sont nécessairement cons, pardonnez moi, mais, ce type d’affirmation, c’est de l’arrogance.

                    1. durru

                      Mouais, Philou…
                      La dure réalité est que la culture plurimillénaire des Chinois privilégie le collectif par rapport à l’individu (ce qui est plutôt la règle si on sort d’Europe), avec une omniprésence de la bureaucratie pas seulement dans la vie de tous les jours, mais aussi dans les normes sociales.
                      Dire qu’ils sont cons à cause de ça me semble abusé (et les études de QI le montrent), mais observer des différences et en chercher les causes c’est tout à fait normal, rien d’arrogant, bien au contraire. Tout ne se vaut pas, contrairement à ce que prêche la nouvelle religion.

                    2. Pheldge

                      je connais pas assez les Chinois, pour me permettre de porter un jugement, et ceux à l’emporte pièce d’Edith Cresson lui avaient valu une volée de bois vert. Affirmer “les Chinois sont des fourmis” est du même tonneau, et mérite le même traitement.

                    3. Yanka

                      “La dure réalité est que la culture plurimillénaire des Chinois privilégie le collectif par rapport à l’individu”

                      C’est bien à cela que je fais allusion en parlant de fourmis. Je ne comprends pas qu’on puisse traiter les Français qui obéissent de moutons, de mougeons, et épargner les Chinois qui obéissent comme des larves à des politiques inhumaines.

                    4. Pierre 82

                      Ce n’est même pas de l’arrogance, à ce niveau, c’est juste de la connerie.
                      Et je connais les Chinois. Je peux vous dire que c’est le régime communiste qui les oppresse, car à Taïwan, les Chinois qui y vivent démontrent totalement le contraire.

                    5. Pheldge

                      @ Yanka & durru : la “culture plurimillénaire des Chinois” privilégie un traitement brutal de ceux qui n’obéissent pas. Quand la dissidence est récompensée, par un emprisonnement voire pire, l’obéissance devient un moyen de survivre.

                    6. durru

                      @Pheldge 10h04
                      Par qui ? Pourquoi ?
                      Est-ce que je dis autre chose ?
                      Ça façonne les caractères, c’est difficile de dire le contraire.

                    7. Yanka

                      “Et je connais les Chinois. Je peux vous dire que c’est le régime communiste qui les oppresse…”

                      Dans ce cas, admettez que la connerie est un mauvais concept pour définir la qualité spirituelle d’une population donnée et que les Français qui obtempèrent aux lubies de Macron et sa clique n’y sont pour rien, ce sont des victimes du régime politique, et alors, dans ce cas, pourquoi tant de railleries s’agissant du Français obéissant et total respect quand il s’agit des petits Chinois grouillants tous identiques comme des fourmis, parce que ce sont des victimes ? Je pensais que “victime” était ici un gros mot. Y aurait-il un double standard ?

                  2. sam player

                    « … je ne suis du genre à obtempérer au-delà des limites de l’humainement supportable »

                    Donc le port du masque était humainement supportable !
                    En fait vous n’aviez pas le choix et c’est plutôt ce paramètre qui défini pour vous ce qui est humainement supportable.
                    Chinois, vous feriez comme les autres

                    1. Yanka

                      Entre porter un masque dans certaines circonstances et subir ce que subissent les Chinois, il y a quand même quelques différences, et je n’ai jamais porté le masque que là où je n’avais pas le choix de le faire. Je vis à la campagne et je n’utilise pas les transports en commun et ne fréquente aucun lieu public (cinéma, restaurant, bistrot). Pour rappel, je fais mon pain depuis que le port du masque était obligatoire dans la boulangerie où j’allais (et je n’y ai jamais remis les pieds d’ailleurs). En dehors de l’alimentaire, pendant la crise, j’ai fait tous mes achats via Internet, et pas par crainte du virus, mais par horreur du masque et des simagrées. Sinon, comme tout le monde, je traverse plutôt sur les passages cloutés, mais pas en pleine campagne ni dans les bois, seulement là où ma sécurité l’exige.

                      Quand je dis que je ne suis pas du genre à obtempérer au-delà des limites de l’humainement supportable, j’entends (et avec vous, qui avez l’entendement limité et êtes très binaire, je dois sans cesse affiner le propos), j’entends que porter un masque quand je vais à l’hôpital (et je n’y vais pas tous les jours), seul endroit où le masque est requis aujourd’hui, n’est pas un tel sacrifice, mais que si on m’obligeait en plus de marcher à quatre pattes et à poil avec une jambe levée et un objet introduit dans le fion, je n’obtempérerais pas ; vous, oui, comme je le comprends, car vous êtes quelqu’un de bien.

                    2. Yanka

                      @sam player 10 décembre 2022, 14 h 41 min

                      « …je n’ai jamais porté le masque que là où je n’avais pas le choix de le faire. »

                      Autogoal”

                      Je pensais devoir vous achever subtilement en seconde session par un revers griffu de derrière les fagots, mais vous le faites très bien vous-même. Seppuku. Quel artiste !

                    3. sam player

                      Yanka 23h48

                      Je vous la fais simple :
                      Yanka n’a pas le choix, il obtempère, c’est humainement supportable
                      Les chinois obtempèrent, c’est des cons

                    1. Yanka

                      Je ne dis pas le contraire. Mais en Belgique, voyez-vous, le pays fonctionne sans gouvernement deux ans durant ; en France avec un gouvernement conduit par des génies français, rien ne marche. J’en conclus qu’il y a des degrés de connerie et que le Belge, au final, se débrouille plutôt bien.

    2. douar

      Je crois plutôt qu’ils n’ont pas réellement analysé les conséquences de la réduction des moyens de production, à savoir une augmentation des prix. Et imaginer que fermer 3000 exploitations agricoles productives comme en NL n’aura aucun impact sur l’offre relève de la pensée magique.
      Même schéma que pour l’énergie.
      Être dans une société d’abondance depuis 40 ans fait vite oublier que nous n’y sommes pas arrivés par hasard.
      J’avoue que je lis avec jubilation les expériences foirées de retour à la terre en permaculture et traction animale, témoignages toutefois trop rares.

      1. Pierre 82

        Ça fait des années qu’ils font connerie sur connerie, en montant systématiquement dans les tours.
        Ils avaient passé la seconde en 2008 avec les QE, puis la troisième avec le “Whatever it takes” et les taux négatifs, la quatrième avec le covid, et la cinquième avec la guerre en Ukraine.

        Quelque part, c’est rassurant, parce qu’au moment de passer la surmultipliée (prévu cet hiver), on se dit qu’on se rapproche soit de la sortie de route, soit du grippage complet. Il est clair que maintenant, ils ont perdu le contrôle, ce qui donne le signal pour préparer les pop-corns.

        Cette histoire de réchaufmik en version présentation cataclysmique est une tentative désespérée de nous faire croire que notre “sobriété subie” est en fait un vrai choix de société, décidé par des gens qui veulent notre bien, et qu’en réalité, nous avons chosi de vivre comme au néolithique pour sauver la planète.
        Plus ça devient gros, plus ça a des chances de clapoter.

        1. Nemrod

          Il serait cocasse pour nous et assez catastrophique pour eux que l’on ait un hiver rigoureux…et ça peut arriver …
          Il faudrait ensuite qu’ils parviennent à convaincre que c’est du au rechaufmik…possible.

            1. douar

              humm, les artisans, PME, plus grandes entreprises qui voient avec terreur le futur proche, et son lot de fermetures et des salariés sur le carreau, je ne crois pas que les délires écolos soient vus de manière positive.
              Ma femme en banque voit clairement un début de vent de panique chez ses clients et collègues, même chez des écolobiobios.
              De l’agacement léger, nous sommes déjà passés à l’exaspération puis viendra la franche explication, pas franchement bisounours d’ailleurs.

              1. Nemrod

                De panique pour quoi au juste ?
                Tant que l’on emprunte et déverse le pognon pour faire tourner la machine, il ne se passera pas grand chose…d’autant que la moitié de la population est en retraite ou fonctionnaires ou assimilés.
                Bon on achètera toujours moins avec le pognon en question mais on mangera un peu plus de la merde.
                Si on n’emprunte plus par contre…
                A suivre.

                1. breizh

                  l’explosion des coûts de l’énergie (de 3x à 10x pour l’électricité) commence à faire peur aux PME/TPE, notamment dans l’agroalimentaire, comme les boulangeries…
                  voir la fermeture d’usines william saurin

                    1. breizh

                      quand il n’a plus d’endroit où acheter du pain, cela posera peut-être quelques questions à certains ?

                  1. Pheldge

                    William Saurin, et Garbit … il faudra apprendre à s’en passer. Après les plus fins gourmets peuvent toujours se consoler avec les marques de distributeurs, Eco+ etc

                    1. Pierre 82

                      Ça m’étonnerait. Les “marques distributeurs” sont fabriquées dans les mêmes usines que les “grandes marques”, avec un peu moins de ce qui coûte cher.
                      Je ne connais pas le détail dans ce cas-ci, mais j’imagine que si William Saurin ferme boutique, il n’y aura plus de marque distributeur non plus.

                    2. Nemrod

                      Rhoo.
                      Si y a plus de cassoulet on bouffera des raviolis.
                      Et puis vous êtes tous trop gros.
                      Tout ça c’est pour vos euh votre bien ne l’oubliez jamais.

                    3. Higgins

                      Sur les étiquettes des plats, aliments divers, etc, figure un petit ovale où on peut lire en haut d’une ou deux lettres qui indiquent le pays de fabrication (FR pour France, un long numéro de huit chiffres dont les deux premiers indiquent le département de fabrication et les autres le référencemment de l’usine, en bas figure le continent/union d’origine (CEE pour Union Européenne). Si l’ovale est identique entre un produit de marque et un de grande distribution, le produit est le même.

                2. Pierre 82

                  @Nemrod 11 h 48
                  Précisément, je sens également un certain vent de panique qui monte chez certains commerçants et artisans. Pas tous, il est vrai, mais de plus en plus rares sont ceux qui font confiance en l’état, même si avec le covid et le pognon gratuit qu’ils ont reçu, avait marqué une pause dans leur méfiance naturelle contre celui qu’ils perçoit avant tout comme un prédateur.

                  1. Nemrod

                    Ils le prendrons au supermarché local comme déjà beaucoup.
                    Tout a disparu et et en passe de disparaitre hormis dans les lieux les plus attractif ( pour l’instant) et vous pensez encore que “les gens” vont se poser des questions …Breizh ?
                    Je ne crois pas.

                    1. Mitch

                      Un vent de panique? ah bon! et?

                      L’immense majorité de la population, in fine, écoute l’état même si certains ont des doutes. La vaccination et plus globalement la période du Covid en sont de bons exemples.

                      Il y a une bonne partie de la population qui est sous perfusion de l’état (17 Mio de retraités et 6 mio de fonctionnaires). Même si parmi ces catégories il sera aisé de trouver des rebelles ce n’est clairement pas la tendance.

                      De plus, ils ont tout à perdre si l’état s’effondre. Je ne vois pas non plus papy Raymond allait prendre d’assaut le château du poudré.

                      Les patrons de PME/TPE? rien à foutre! ce sont de toute façon des salauds, des nantis et des patrons qui exploitent le peu d’ouvriers qu’ils ont. Qu’ils crèvent!

                      Les gens ont bien plus à perdre qu’à gagner. Tant que le pognon magique de la BCE continuera d’irriguer les assiettes, rien de rien ne se passera.

                      Les grançais sont culturellement très attachés à l’état. Ils en attendent tout. c’est culturel et ce n’est pas près de changer.

                      Allez donc discuter avec Marcel des services publics. Il va râler que ça dysfonctionne mais immédiatement il vous dira qu’il faut y mettre encore plus de pognon.

                      Pour ne pas rêver les yeux ouverts, il suffit de regarder ce qui s’est passé depuis 2020. Ca calme, et ca aide à ne surtout rien attendre du ‘peuple’. En attendre quoi que soit est, de mon point de vu, tout aussi fou que de croire que l’état vous veut du bien.

                    2. Nemrod

                      + 10000 Mitch.
                      Plus de boulangerie ?
                      La Commune “aka en ouvrir une” !
                      Ca n’ira pas plus loin que ça.
                      Vous déclinez pour le toubib, le dentiste, le kiné, le bistrot, l’épicerie, le pompiste…

                    3. Cerf d

                      @Mitch 14h21

                      Le pognon magique de la BCE ne coulera pas éternellement sans quoi la hausse des prix sera sans commune mesure avec celle des salaires … Wait! C’est déjà le cas. Donc à moins qu’il coule à un débit suffisant pour permettre aux zélites d’imposer une indexation des salaires sur l’inflation, pas sur qu’il irrigue tant que ça les assiettes.

                    4. Nemrod

                      C’est d’ailleurs ce que la Commune fait dans mon bled.
                      Ils ont racheté des anciens commerces pour en ouvrir des nouveaux…
                      J’entend parler d’un magasin de vêtements et une boucherie…l’hiver nous sommes 450 et à l’écart des grands axes…
                      L’été 700 pendant deux mois.
                      Ils vont faire un tabac !, garanti !
                      Je précise qu’aucun commerçant ne siège au conseil municipal…des profs, des instits, des fonctionnaires.

                    5. Mitch

                      @Cerf d – 14h47 min

                      Je pense qu’à l’instant ou l’on écrit ces lignes et dans un avenir proche les conditions ne sont pas réunis pour que ca pète.

                      Il faut aussi mentionner que les bouleversements sociétaux ne se font pas avec 35% de la population qui est à la retraite.C’est un fait. L’Europe est veille, très veille même, et cela compte aussi.

                      Après, bien difficile de prévoir ce qui va se passer avec la BCE.

                      Il se pourrait aussi que l’étincelle vienne d’ailleurs. A mon avis c’est même le plus probable vu que les autres n’ont pas décidé de faire financer leur billet TGV (+4.2% d’augmentation et le delta vs l’augmentation réelle étant financé par …la dette), ou leur électricité/gaz (même approche que pour le train), par les générations à venir et même à naître.

                      Par exemple il y avait visiblement une tentative de renversement en Teutonie. A vérifier si l’info est fiable, mais cela ne me surprendrait pas plus que ça. Même si cette tentative relevait visiblement plus du folklore, le simple fait que certains commencent à y penser est un indicateur intéressant.

                      Mais bon, ici pour l’instant le Prosac marche plutot pas mal ..

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Le problème, c’est que nos dirigeants sont incapables de reconnaitre ou d’admettre leurs erreurs. Donc si ça se passe mal, c’est forcément de notre faute. Donc il faut nous contraindre, d’où la dérive totalitaire à laquelle nous assistons.
          Le raisonnement est idiot, mais extrêmement dangereux et à double titre.
          D’abord parce que sans avis contraire possible, les dirigeants vont s’auto-intoxiquer et approfondir leur politique dévastatrice.
          Ensuite parce que la répression de la contestation va faire des ravages.
          Garder vos miches aux chaud et votre poudre au sec.

          1. Hari Seldon

            “la répression de la contestation”

            S’il y a bien contestation, ce que j’ai encore la faiblesse d’espérer, la répression sera je pense terrible. On sent le pouvoir sur le qui-vive, il réarme les forces de l’ordre, il désarme la population.
            Je peux me tromper mais je sens la France, voire l’Europe, comme un pétard qui n’attend plus qu’une allumette.

          2. Mildred

            @ JHdeR

            Pourquoi voulez-vous que nos dirigeants reconnaissent leurs erreurs puisqu’ils ne font – et quoi qu’ils fassent – jamais d’erreurs ?
            Quant à ce que vous appelez “la contestation”, j’attends de voir, mais je crains que toute cette “dérive totalitaire” ne passe comme une lettre à la poste, oh pardon ! Je veux dire beaucoup mieux qu’une lettre à la poste !

      2. baretous

        Si il n’ y avait que les écolos! foire de Pau 1996 .un débat sur l’agriculture avec Bayrou, Chalmain économiste à la tribune.etc.. j’y étais: “le mondialisme est inévitable, le prix du maïs sera fixé à Chicago et les paysans devront “s’alléger pour traverser le gué ” texto!. Le type des RG m’a regardé estomaqué… Nous sommes rentrées à la ferme et j’ai dit à mon épouse à la façon de Marchais: “Liliane on fait les valises” notre ferme familiale était foutue.

      3. Aristarkke

        Quand on écoute, forcé, le discours soce, il est manifeste que beaucoup imaginent que l’abondance existe, s’obtient et s’entretient sans le moindre effort…

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Une expérience amusante est de dire à un soce (LFI, écolo, coco, etc…) que pour redistribuer la richesse, i faut d’abord qu’il y ait de la richesse. Là, la réponse est invariablement :
          “Yaka prendre aux riches.
          – Ok, ça finance le 1er mois, mais c’est non récurrent, et après ?
          – (bug)”

          1. Nemrod

            Ben le riche continue à travailler pour se faire voler et c’est comme ça tous les mois …j’ai bon ?
            D’ailleurs ça marche assez bien sur les quasi pauvres.
            Sur les vrais riches, j’ai un doute.

                  1. Citoyen

                    Et c’est d’autant plus vrai, Théo31, qu’il est, financièrement parlant, un des mieux lotis du parlement, alors que tout au long de son existence il n’a jamais été dans une position autre que parasite des contribuables !…
                    Faut croire que ça rapporte ! … il en est un brillant exemple …

          2. Pheldge

            parce que le riche, tous les mois il s’enrichit sur le dos des pauvres, ça tout le monde le sait, il y a des études, – et pas que de l’université du Wisconsin – donc en le faisant payer, ce n’est que justice – justice sociale bien sûr -.
            Camarade Noble, comment faut-il encore t’expliquer ces évidences, qui relèvent de l’économie de base ?
            1/ un riche, ne peut s’enrichir qu’en volant les travailleurs
            2/ un riche a trop, il est donc normal de lui prendre ce surplus pour le donner aux nécessiteu.x.ses

          3. Spartacus

            Dires leur que prendre aux riches, c’est une opération “one shoot”; avec un peu chance ils ne comprendront pas et vous aurez la paix..

            1. Pierre 82

              Il y avait une boutade à la mode qui circulait il y a quelques années et que je trouvais très pertinente:
              “La fortune de Bill Gates, c’est trois pizzas par Africain”.

              Manifestement, cette boutade finassait sourire les libéraux, mais tombaient à plat auprès des autres. Je pense même qu’ils n’en comprenaient pas la signification.

      4. Pheldge

        @ douar, je pense que c’est pire : ils savaient ce qu’ils faisaient, et ont jugé que la hausse inévitable des prix était le prix à payer, et que tout le monde accepterait, sinon de gré, alors, de force ! en fait, comme ils trouvent que la conversion au bio ne va pas assez vite, ils tordent le bras des agriculteurs, pour les y contraindre.

        1. douar

          Le bio…
          Hi Hi, Lidl et Aldi déréférencent le bio paske ça ne se vend plus ou mal.
          Biocoop veut “réinventer” son modèle paske ça eut payé.
          Même le gvt n’a accordé “que” 750 K€ pour financer des actions de com’ pour relancer le bio, des clopinettes.
          Le mur de la réalité.
          La Tchéquie est à la tête de la présidence de l’UE et fait le forcing pour réévaluer la position de l’UE vis à vis du programme de réduction des phyto (-50% soyons fous ), la Commission fait encore de la résistance mais je pense que ça ne durera qu’un temps.
          Bref, pas mal de signaux qui annoncent le début de la fin de partie.
          J’espère ne pas me tromper.

          1. Higgins

            J’avoue avoir pris plaisir à démolir le rêve d’un postulant à une cible de commerce qui avait le projet de vendre du bio. Le pauvre a passé un oral difficile.

    3. Theo31

      Mettre en place la monnaie numérique et le crédit social.

      Faire fonctionner des caméras de surveillance et des terminaux de CB sans courant, on va rigoler.

      1. Aristarkke

        T’inquiète pas de trop avec tout ce que l’Etat a besoin pour survivre un jour de plus. Ce seront parmi les ultimes équipements à être abondés en jus avant l’extinction totale…

  6. Rick Enbacker

    L’écocide d’écocorneille ou l’histoire d’un soufflé rempli de gaz carbonique qui va nous retomber dessus
    Éliminer l’espèce humaine parasite afin de la sauver.

  7. herve_02

    La population accepte de laisser l’école dans un état de propagande depuis tellement longtemps. Ceux qui ont de l’argent s’en branlent car ils mettent leur progéniture dans des écoles privées et ceux qui ont vraiment de l’argent dans des sanctuaires réservés à la zélite ou ils ont une éducation moins corrompue.

    Ensuite l’ascension vers le pouvoir (que ce soit économique ou politique) de ces jeunes pousses d’élites (qui se reproduisent entre elles, fabriquant des déficients mentaux) sélectionne avec patience et constance les plus “débiles” et “conformes” (on ne me fera pas croire que makon et lemère ont été fini). Il arrive alors dans les sphères de pouvoirs politiques que des insignifiants intellectuellement. Les journalistes payés par ceux qui “dirigent” leur passent les plats…

    Et les gens n’ont d’autre choix que de voter pour ces animaux mal finis. On ne peut voter que pour des gens que l’on connaît et le mythe que l’on parviendrait tous à se renseigner tout seul sur tout est.. un mythe.

    On sait que la mesure des capacités intellectuelle de tout groupe humain suit une loi de gausse : on ne peut pas reprocher à la majorité d’être “moyen”, on peut reprocher à la zélite d’être nul. Il faut agrémenter les lampadaires avec.

  8. Pierre 82

    Un délire, certes, mais très largement circonscrit aux pays occidentaux.
    Les autres s’en fichent clairement, et ont d’ailleurs commencé à nous envoyer chier.
    Pour l’instant, ils reçoivent encore un peu de pognon, donc ils n’y vont pas encore franchement.
    Poutine a commencé à faire sortir la Russie de ce système mortifère.
    Et, sans doute quand la Chine donnera le signal, tous les autres feront pareil.
    L’ONU disparaîtra et sera remplacée par un gouvernement unique pour tout les pays occidentaux (qu’ils sont assez crétins que pour appeler “gouvernement mondial”)
    Ça, c’est leur plan. Mais je continue à douter qu’ils arrivent à le mettre en place un jour… l’être humain n’est malléable que jusqu’à un certain point, et ce n’est pas parce que la limite d’acceptabilité nous semble à nous, complotistes, toujours trop grande, qu’elle n’existe pas.
    N’oublions pas que même si nous sommes très peu nombreux à penser ça, une énorme majorité de gens ont bien compris qu’il y avait une énorme couille dans le potage. La seule chose, c’est qu’ils ne l’ont pas encore visualisée, ni compris sa nature.
    On se rapproche de plus en plus du moment où l’occident sera marginalisé, et incapable d’imposer la moindre décision aux autres pays.

    1. Mo.

      Gouvernement unique j’y crois pas. Guerres civiles multiples oui. Tout le monde donne l’impression de dormir… le gaulois n’est plus ce qu’il était… gna gna gna sont des niaiseries à pignoufs.
      Le premier pays d’Europe qui éclate fera jurisprudence et emportera la Hyène, le mari du travelo et tous ces connards.

      1. P&C

        La gengen a reçu ses nouveaux tanks.
        Et l’armée et les mercenaires tireront dans le tas si nécessaire, il ne faut se faire aucune illusion là dessus.

              1. Florian78

                Ils étaient 16 000 à la fin du Ier siècle, c’est bien plus que “quelques dizaines”. Ils voulaient “les places et les sous”, allant jusqu’au meurtre du prince si celui-ci refusait de raquer.
                Or ils gagnaient deux fois plus que les légionnaires ordinaires pour un service plus court, et à Rome même, sans jamais se cailler les miches sur le “limes”, à attendre les barbares.

        1. Pierre 82

          Je ne pense pas qu’il feront tirer dans le tas: il faut des couilles pour ordonner ça, et eux, non seulement ils en sont dépourvus, mais en plus ils n’ont même pas de colonne vertébrale.
          Ils ont assez d’équipement pour dissiper une émeute (grnades assourdissantes, lances d’incendie, LBD à ne plus savoir qu’en foutre. Avec une magistrature derrière qui fera rouvrir le bagne de Cayenne pour y envoyer les meneurs.

          Mais le changement ne viendra pas de là. Après avoir neutralisé le suffrage universel, ils ont également verrouillé les expressions de la rue, et ce depuis les gilets jaunes. Mais ça n’a jamais fait diminuer la pression interne que de mettre du poids sur le couvercle.

          1. Dom17

            Vous avez entendu parler de l’Eurogendfor?
            Ce ne sont pas des Français qui tireront sur des Français.
            Et on en a déjà vu lors de certains épisodes de gilets jaunes.

            1. Yanka

              Les Français n’auront donc aucun scrupule à en dézinguer par paquets de huit à la grenade : aucun risque de crever le ventre au cousin Philibert !

                1. Yanka

                  Faire venir des policiers étrangers pour matraquer du local, ce n’est vraiment pas de la bonne politique si on veut éviter l’embrasement, au sens propre.

                  1. Pierre 82

                    J’avais trouvé extrêmement curieux, pendant l’épisode des gilets jaunes, de voir des troupes soi-disant de la police française, qui étaient masqués comme des gangsters et où il était impossible aux caméras de fixee leurs visages.
                    Je me suis souvent demandé d’où venaient ces voyous. Mais effectivement, si ça venait à s’apprendre, il n’y aurait aucune raison de les traiter comme des envahisseurs et de ne pas faire de quartiers.

            2. Higgins

              Lors des GJ, le rapport des grenades tirées entre la Gendarmerie et la Police a été de 1 à 10 en faveur de la première (source personnelle très sûre). Et je n’ai plus les chiffres exacts mais leur utilisation a été très limitée. C’est la différence entre une force encadrée et mal encadrée.

                1. Higgins

                  Je n’irai pas jusque là, Sam, mais il y a un vrai problème au sein de la Police. Déjà, elle est mal née et ça lui est difficile à supporter. Ensuite, il y a, et j’ai pu l’observer de près, un gros problème d’encadrement dans une administration gangrené par le syndicalisme et certaines obédiences. Les gendarmes ont leurs défauts mais pas du tout au même niveau.

                2. Pheldge

                  normal, les gendarmes sont des militaires et le Major aussi, alors, il a comme un biais, tandis que la Police nationale, créée sous Pétain, cest la honte … 😉

                    1. CPB33

                      pendant le covidcircus, c’étaient quand même les premiers à faire du zèle pour les contrôles (et à faire la queue pour les piquouzes….)

  9. Le Gnôme

    Je trouve cet article excellent:

    https:/ /philippesilberzahn.com/2022/12/05/la-ligne-sncf-paris-limoges-et-la-limite-d-une-ethique-militante-du-changement/#more-13288

      1. Aristarkke

        Également qu’agir réellement n’est pas simple à rebours de se complaire dans les discours volontaristes.
        Bref entre les faiseux et les diseux.

  10. Pythagore

    La partition de la ville de Canterbury rappelle fortement celle de Berlin après la guerre. C’est la première impression que j’ai eu en voyant l’image.
    Y’a pas à dire, ces gens sont de véritables malades mentaux.

    1. René-Pierre Alié

      Il n’est pas absurde de vouloir détourner des centres villes les véhicules qui n’ont rien à y faire.
      Mais le problème, c’est l’obligation, assortie d’une amende. Le simple appel à la raison assortie d’une offre avantageuse (par des voies rapides de détournement) devrait suffire. Mais il y a dans chaque tête de dirigeant un petit moustachu qui sommeille.

        1. Pierre 82

          Je suppose qu’il fait allusion à ceux qui sont obligés de passer par un centre ville alors que s’il y avait une alternative, ils la prendraient.

          1. Higgins

            D’un autre côté, pour tuer un centre-ville, c’est une excellente méthode. C’est typiquement le genre de mesure qu’il fait prendre après avoir bien réfléchi, chose que les politocards ne savent pas faire.

        2. René-Pierre Alié

          Personne ne décide. Sauf l’utilisateur, qui est placé devant un choix : passer ou pas par le centre ville pour aller d’un point A à un point B. Il pèse les avantages et les inconvénients. Pour aller de la Porte de Clignancourt à la Porte d’Orléans, j’ai le choix entre périphérique et Paris. Plus le périph’ est fluide et rapide -et à moins de vouloir faire un stop chez Gibert- plus je choisirai de faire le tour et je n’engorgerai pas Paris où je n’ai rien à faire.
          (Ce qui démontre en passant que les projets hidalgiens de transformer le périph’ en piste cyclable sont contraires à l’intérêt de Paris, mais la preuve qu’Hidalgo est une conne irresponsable, on le savait déjà.)

  11. Mitch

    Tout ceci fait parti d’un des multiples délires du camp du bien (aka la ‘communauté internationale’, cad les US/Canada, l’Europe, Rooland et Kiwiland, soit une 30ène de pays) qui n’a pas son pareil pour s’observer le nombril sous toutes ses coutures et ne peut pas s’empêcher de donner des leçons de morale.

    Leçons de morale dont ces pays sont d’ailleurs incapables de s’appliquer à eux même.

    Plus le temps passe et moins je sens d’emphase avec ce tas de cons arrogants qui représente à présent l’essentiel de l’occident. Plus le temps passe et plus je me sens Africain en fait.

    1. Pierre 82

      Pour beaucoup d’Africains, les blancs sont tous des occidentaux, même ceux qui y sont installés depuis plus de 3 siècles.
      La blanchitude est même consubstantielle à l’occidentalitude.
      Donc il y a des chances que vous serez vus pareil. D’ailleurs je ne serais pas surpris qu’il y ait un mouvement woke par là également.

      1. Mitch

        Pour d’occidentaux, les blacks sont tous des africains, même ceux qui y sont installés depuis plus de 3 siècles.

        L’occidentalisme ne se mesure pas à la couleur. Cette raclure d’Obama ne ressemblait pas vraiment à blanche-neige (exemple pris au hasard – il y en a pléthore) et pourtant il représentait bien l’occident dans toute sa ‘splendeur’.

        C’est malheureusement un état d’esprit, des pseudos valeurs et un désir constant de les exporter vers le ‘1/3 monde’. Tout ceci est devenu insupportable pour 90% d’habitants de cette planète qui le montre de plus en plus.

    2. Aristarkke

      Leçons de morale dont ces pays sont d’ailleurs incapables de s’appliquer à eux même.
      Pareil pour les leçons (par Chirakham le Rouge) de bonne gestion économique… Il a eu des descendants tout autant infatués d’eux-mêmes, cet escroc.

  12. Reddef

    Depuis 40 ans la mer doit submerger le littoral français, va falloir attendre encore 40 ans si on ne fait rien. La plupart des personnes ici se défaussent sur les politiques et les oligarques ( hollygarques) mais nous sommes tous responsables de ce qui arrive après c’ est à nous tous de faire ce qu’ il faut pour que rien de ce qui est annoncé ne nous arrive. Mais chacun dans son coin derrière un écran ça ne va pas le faire. Les temps prochain seront dur pour la liberté

    1. P&C

      L’ingénierie sociale et la structure de la société ont grandement changé depuis l’age d’or du communisme révolutionnaire.

      J’ai du expliquer cela à un vieux coco qui voulait me refourguer ses tracs place du marché, qui rêvait d’un grand soir ouvriériste.
      – la démographie a changé, les vieux sont bien + nombreux, or les vieux aiment la stabilité, nécessaire pour leurs rentes.
      – les femmes travaillent.
      – le crédit est généralisé, même pour la résidence principale.
      – la structure des métiers a changé, il y a bien moins d’ouvriers. Et ceux qui restent sont invisibilisés.
      – l’homogénéité culturelle de la société a été détruite par l’immigration de masse.
      – les médias ont changé.
      – le monde s’est complexifié.
      – les financiers n’ont pas de frontières, ni de loyauté. Y a qu’à voir comment les industriels allemands trahissent ouvertement en allant délocaliser en Chine ou aux USA…et ils sont loin d’être les seuls dans ce cas.
      – la puissance des armées et polices a cru considérablement
      – les techniques d’ingénierie sociale sont bien plus avancées que sous Bernez…

      Bref, ça n’a plus rien à voir avec le front popu et la révolution bolchevik.

      1. Nemrod

        Et pourtant y a toujours un talon d’Achille.
        Il suffit de ne rien faire ou le moins possible et le Moloch crève d’inanition.
        C’est pourtant plus facile de ne rien faire que de faire quelque chose.

  13. Hagdik

    Mon village est tombé sous la coupe d’une équipe d’escrolos bobos trotinettophiles trotskystes de la pire espèce. C’est foutu.
    Pour sauver la planète ils ont décidé d’éteindre l’éclairage public la nuit. Fantastique, la centrale nucléaire EDF du Blayais respire !
    L’idée était de remplacer tout les lampadaires par des éclairages “intelligents” qui s’éclairent quand vous approchez et s’éteignent quand vous êtes passé. Sauf que chacun de ces bouzins coute 15 000 euros installé !
    Alors on coupe, on passe de ENGIE à BOUGIE …
    Dans le même temps, le stade éclairé par 6 mats de 4 KW chacun reste a giorno jusqu’à minuit histoire de soutenir l’équipe de balle au pied de Francarabia.
    L’intelligence particulière bobo écolo gagne du terrain visiblement.

    1. Mitch

      Perso, il y a un lampadaire public relativement loin de ma fenêtre mais il balance tellement qu’on se croirait à Wembley 😀

      Comme la fenêtre de ma chambre donne dessus, ca éclaire même dans ma chambre. Si les connards qui se font appeler ‘élus’ décidaient de l’éteindre j’y verrais que du bien.

      Plus généralement, éclairer la nuit, j’admets que je ne comprends pas la logique. Peur de Jack-the-ripper? rassurer Mamy Ginette que son chat ne va pas se perdre?

      Ce n’est pas de l’escrologie, hein!, mais juste que je ne comprends pas le rationnel qui pousse à claquer du pognon public pour une valeur ajoutée … discutable.

      En fait la fonction essentielle que j’attribue aux lampadaires c’est que cela pourrait permettre d’y suspendre le poudré et toutes son équipe de clowns.

          1. Nemrod

            C’est ça qu’il faut faire…
            Je vais vous raconter ce qu’a fait un ami très proche.
            Sa vieille mère de 80 ans ne pouvait pas dormir car les chances pour la France sensés payer sa retraite se garaient dans un parc en face de chez elle et mettaient à fond les hauts parleurs de leur Audi de plus démunis…toute la nuit.
            Les policiers plusieurs fois appelés ne venant pas ou bien en tapant dans la main des délinquants…business as usual.
            Mon ami a déversé deux kilos de clous de tapissiers des potron minet un beau matin sur les passages de roue de l’audi qui s’est retrouvé sur 4 jantes nuitamment et la maman de mon ami ne l’ plus revu…l’audi, ni celle là ni une autre.
            Compris comment il faut faire Mitch ?

          1. Unmeusien

            Pour se fabriquer un lance pierre a sa convenance pensez a utiliser les ” spaghettis ” élastiques qui se trouvent à l’intérieur des sandows, préférer ce sandow vendu au mètre dans le magasin de matériaux, vous devrez découpé l’entourage de ces élastiques avec un cutter et ce sera moyennement délicat a faire. Le mien de lance pierre,je l’ai fait très puissant,bien plus que les modèles vendue.

            1. Unmeusien

              J’oubliais,le gros avantage de ma conception de ce lance pierre,est qu’il a une durée de vie beaucoup plus longue qu’un modèle habituel.

                1. Unmeusien

                  Oui j’aurais du utiliser cette définition. Vendu en grande longueur je pense qu’il servait a tendre, maintenir,les bâches des camions d’autrefois.

            2. Dr Slump

              Pour les lance-pierre, les meilleurs utilisant le même type d’élastiques que susmentionnés sont français, puissants et pas chers : http s://www.yshoot.com/

              1. Yanka

                Aldo Sterone avait un jour fait la démonstration d’une fronde sur une de ses vidéos. C’était pas mal impressionnant. Ça date de plus de dix ans, j’étais encore aux Amériques.

      1. bob razovski

        Quelle utilité ?
        entre autre : Obtention du marché public, rétrocommission, justification de budgets pour les entretenir et copinage dans l’attribution des budgets d’entretien.
        Même s’ils sont éteints, ils restent utiles.

  14. 51 du 29

    Là aujourd’hui en France/Europe j’ai l’impression de vivre en direct le livre “la dictatrice” de Diane Ducret
    … sincèrement ça fait peur et ça augure rien de bon

  15. CPB33

    un ouvrage en pdf à lire sur les “maîtres du monde” : https:/ /www.scribd.com/doc/168402493/Monast-Le-gouvernement-mondial-de-l-antechrist

  16. Reddef

    J’ aime pas les politiques, du maire jusqu’à sa sommité EM , mais j’ ai quand même du mal à croire qu’ils soient seuls responsables , vu ne le nombre de vaccinés.

      1. Nemrod

        Oui .
        Je me demande même si ceux qui l’ont mis en place le sont…vaccinés.
        Ceci dit la plupart l’ont relayé sur le mode ” y a pas de raisons que certains y échappent”.
        Bon, finalement ils sont malades aussi en plus des éclopés vaccinaux et on les entend moins la ramener.

  17. Le Gnôme

    Puisque le patron a mis en illustration des couvertures de Time, ce magazine a choisi comme homme de l’année Zelensky. En 1938, ce même magazine avait choisi tonton Adolf qui avait bouffé cette année là l’Autriche et les Sudètes.

    Notons que le choix n’est guère inclusif.

  18. Oreliane

    HS suite de mon précédent HS : sur 59 salariés vaccinés obligatoires 3 piquouzes, on est 60 mais je m’en suis exemptée, 31 ont eu le covid et 4 salariés (3 sortis des effectifs) l’ont eu 2 fois. J’ai fait la recherche à compter du 15 septembre 2021, je précise, pour ne pas fausser les statistiques.
    “Tous vaccinés, tous protégés”, n’est-ce pas ?

      1. Oreliane

        Non, ce sont plutôt les tests offerts généreusement qui tendent à prolonger l’existence du “virus”. Grippe test, rhume test et forcément comme le test est basé sur le nombre de séquences, 40 je crois, la plus petite suspicion de covid rend le test positif.

        J’ai aussi des collègues qui se déclarent tout simplement malades sans faire de test et ils s’absentent 2/3 jours et non 7.

        Et il y a encore d’autres collègues pour un nez qui coule et des éternuements restent bosser, comme moi. Je ne suis pas dans une forme olympique certes, mais pas trop mal pour aller travailler.

        Je croise par ailleurs mon directeur masqué et d’autres salariés masqués mais personne ne me reproche de leur éternuer à la figure ^^ J’adore l’idée d’être indispensable et nécessaire…

        1. Mitch

          +1000

          Les hôpitaux ont des primes s’ils traitent les malades du Covid.
          Si vous avez le covid vous n’avez pas de journée de carence dans la fonction publique.

          Autre exemple, les assurances voyages couvre le Covid à 100% en cas d’annulation mais pas les autres pathologies (la grippe par exemple).

          Tout est fait pour inciter à avoir le covid. Si on est malade il faut vraiment être con pour dire avoir la grippe. Le covid est bien plus pratique pour tout le monde.

          Un véritable asile à ciel ouvert où les plus fous sont devenus les gardiens!

          1. Oreliane

            Le pire étant, à mon avis, que jamais ça ne passe par la case médecin. Un peu de fièvre, autotest, si positif déclare ameli (https:/ /declare.ameli.fr/), et le tour est joué. Une déclaration sur l’honneur que personne ne vérifie, un supposé test pcr à réaliser et vous avez 7 jours de vacances, elle est pas belle la vie !

            “En cas de résultat positif à un autotest, les personnes qui ne peuvent pas continuer à travailler y compris en télétravail, peuvent :

            déclarer un arrêt de travail via le téléservice declare.ameli.fr, leur permettant de s’isoler et de confirmer le diagnostic à l’aide d’un test PCR (à l’issue de la déclaration en ligne, la personne peut télécharger un récépissé de demande d’isolement servant de justificatif auprès de l’employeur),
            puis finaliser en ligne sa demande d’arrêt de travail en indiquant la date de résultat du test PCR.
            La prise en charge par l’Assurance Maladie est subordonnée à la réalisation effective d’un test PCR de confirmation dans un délai de 2 jours à compter du début de l’arrêt de travail (quel que soit le résultat du test PCR).

            Une attestation d’isolement sera alors établie par la CPAM à compter du jour de la déclaration en ligne et pour la durée courant jusqu’à la date d’obtention du résultat du test PCR. Elle devra être transmise à l’employeur.

            Si le résultat du test PCR est négatif, l’arrêt de travail prend fin le soir de la déclaration du résultat du test.
            Si le résultat du test PCR est positif, la personne est, en principe, contactée dans les 24h par un conseiller de l’Assurance Maladie qui lui délivrera, si besoin, une prolongation de son arrêt de travail.
            En se déclarant sur le téléservice de l’Assurance Maladie, les personnes bénéficient des IJSS sans délai de carence et d’un complément employeur sans délai de carence ni condition d’ancienneté.”

            Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter la page suivante : Déclaration de maintien à domicile | CNAM (ameli.fr).

      2. Higgins

        Un journaleux américain est mort à 48 ans au Quatar d’avoir arrêté de respirer. L’article est plutôt disert mais on comprend sans être grand clerc qu’il a eu une crise cardiaque. On comprend également que sa femme est plutôt vaccinolâtre : https:/
        /www.lefigaro.fr/sports/football/coupe-du-monde/coupe-du-monde-au-qatar-le-journaliste-americain-grant-wahl-decede-en-plein-match-20221210

  19. Spartacus

    C’est la première année que j’entends parler de la Cop biodiversite (Cop15); on en est à la quinzième donc; qu’est ce qu’ils ont branle pendant les quatorze premières ?

      1. Dr Slump

        Curieusement, les insectes ne sont pas au menu. Et le jus d’herbe pressé non plus. Bizarre qu’un chef de banquet aussi dépourvu de conscience écolo-inclusive ne soit pas viré.

        1. Pierre 82

          Amha, c’est précisément parce qu’il n’a pas envie de perdre son boulot que le chef cuistot ne leur a préparé que du bon.
          Sauf sans doute un ou l’autre jus de plante improbable pour montrer aux journalistes qu’ils sont éco-conscients. Mais ils n’y toucheront pas.

          1. Pheldge

            le chef cuistot exécute les ordres : on lui file le menu de la semaine, les victuailles, et lui il prépare, sans moufter. C’est plutôt l’intendant et le responsable du protocole qui décident des menus, bref des gens qui sont woke, mais pour las autres, le bas peuple.

  20. Higgins

    HS mais la Ripoublique des copains et des coquins se porte très bien, merci pour elle : https:/ /www.marianne.net/politique/petites-indiscretions-grosses-revelations/republique-des-pistons-comment-pierre-moscovici-a-recrute-un-jeune-elu-socialiste-a-la-cour-des-comptes?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1670513715

  21. Higgins

    A savoir : https:/
    /leblogalupus.com/2022/12/09/les-twitter-files-partie-2-revelent-une-liste-noire-secrete-qui-limitait-la-portee-de-certains-comptes/

    1. Rick Enbacker

      https:/ /www.ladepeche.fr/2022/12/10/elton-john-quitte-twitter-a-cause-de-la-desinformation-qui-divise-le-monde-10859759.php

      Intelligence et talent musical ne vont visiblement pas de pair.

      L’imbécile est pour la censure. Ca tombe bien, en supprimant son compte twitter il se censure lui-même…

  22. Dom17

    « qui toutes, très concrètement et à la fin, reviennent à grignoter, sans pause et sans merci, chacune de nos libertés fondamentales pour ne plus nous laisser que celle de vivre et de travailler pour une élite…» Et encore, vivre ne sera même pas autorisé pour une bonne partie des gueux. N’oublions pas qu’ils préparent une loi pour l’euthanasie (des gueux…), que l’ONU a demandé aux gouvernement d’abolir toutes les restrictions concernant l’avortement (en clair jusqu’à 9 mois) et que les campagnes de v… ressemblent de plus en plus à un meurtre de masse.
    Vivement l’écolocide!!!

  23. Yanka

    Ah ? Y a un truc en train de cramer et ça pue.

    https:/ /www.lalibre.be/international/europe/2022/12/09/soupcons-de-corruption-au-parlement-europeen-par-un-pays-du-golfe-le-qatar-pourrait-etre-mis-en-cause-KJLE3ZRJ2BGSJDUXMF43KEFWW4/

    1. Yanka

      Des socialistes corrompus ? Ça sent la fake news à plein nez ! Chacun ici s’indignera d’une telle accusation, si infâme. La probité est inscrite dans l’ADN même du socialisme, et toute personne connaissant un socialiste sait, du verbe savoir, que la corruption est la dernière chose dont on pourrait accuser un socialiste. Affaire réglée !

      1. bob razovski

        Je me réponds à moi même. Elle était
        “présidente du Comité de l’avenir de la science et de la technologie et du Centre pour l’intelligence artificielle de 2019 à 2022”
        le truc qui fleure bon la corruption et le contrôle des populations (chose primordiale à mettre en place). elle a dû oublier de valider un truc bien pourri, ou demander une trop grosse rallonge d’oseille pour le valider.

    2. Higgins

      “Les perquisitions de ce matin ont permis aux officiers dirigés par le juge Claise de mettre la main sur plus d’un demi-million d’euros en liquide. Selon les informations du Soir et de Knack, ces quelque 600.000 euros cash ont été découverts dans la résidence bruxelloise de l’ancien eurodéputé”.

      1. durru

        Italien celui là, soce également, “aujourd’hui à la tête d’une association de lutte contre les violations des droits humains”.
        C’est beau comme tout…

      2. Mitch

        African style 😀

        Planqué dans les coussins ? Je pense que ces €600k provienne de la vente de buffles 😀

        Quand je dis que vous vous sud-africanisez 😀

        La prochaine étape c’est l’appli pour connaitre les coupures de jus (mais on m’a dit que c’était en cours).

  24. Nemrod

    Oh oui.
    D’ailleurs enquête sera diligentée aux diffuseurs de Fake news…ont ils bien déclaré au fisc les cadeaux de Noël des enfants…hum ?
    Rigolez pas on en est là.

  25. Nemrod

    HS mais dans son dernier discours le Vlad déclare vouloir faire évoluer la doctrine d’utilisation des armes nucléaires tactiques au sein de son armée.
    Dans le sens d’une facilitation d’utilisation bien entendu.
    Bluff peut être mais ça ne s’arrange guère….

    1. Mitch

      Je cite:

      “Très peu de candidats citent des sources qui permettraient de démontrer une culture personnelle déplore par exemple le rapport de l’académie de Lille. Certains le font en se trompant d’auteur, en citant une émission de téléréalité ou des dessins animés de Disney. Une petite minorité est en mesure de citer quelques lectures personnelles. “

      Effectivement, ça fait froid dans le dos.

      1. Nemrod

        Oui et c’est l’indicateur infaillible que nous allons vers de gros gros problèmes.
        Nous les avons déjà cantonnés à certaines zones mais la métastase sera générale.
        Keep your powder dry.

              1. Mitch

                Finalement il faut aussi positiver.

                On est entouré de tant de cons incultes que nous apparaissons comme des génies.

                On positive comme on peut, n’est ce pas? et puis c’est bon pour l’égo pendant quelques minutes. 😉

                In the kingdom of the blind, the one-eyed is king 🙂

                1. bob razovski

                  Sans vouloir doucher votre enthousiasme Mitch, un con véritable se prend forcément pour un génie.
                  Et vous apparaitrez donc à leurs yeux comme étant… le con.

            1. Mitch

              Il y a une expression/idiom Yank qui dit d’ailleurs ‘stick to your guns’.

              Je ne suis pas toujours super fan des idioms Yanks mais celui-là, j’aime bien. Il pourrait se traduire par ‘reste fidèle à tes idées, ne lâche rien, et va jusque au bout si nécessaire’.

              1. BXL

                Je sais, Mitch. Mais je n’ai pas osé, les “armodromes”, vous savez, cet endroit où les bons français vont rendre les armes(!), sont encore trop présents dans mon esprit.

      2. breizh

        1) avoir des lectures personnelles signifie sortir du lot : pas d’avenir dans la fonction publique.
        2) pas sûr que le jury soit bien meilleur que les candidats…

        1. Theo31

          Dans les facs, on ne recrute pas sur concours, on coopte avec la carte du parti. Des professeurs aussi éminents que Philippe Ariès et François Furet n’auraient aucune chance d’avoir un poste de nos jours.

    2. Yanka

      Pour connaître le sens de “chancelant”, il faut avoir connu Jacques Chancel ou sa petite sœur Sheila, née Annie Chancel, et c’est le privilège des boomeurs !

    3. Diego Diogène

      Aucune importance. L’essentiel est d’enseigner aux gamins le respect absolu du changement de sexe, la haine de soi et de son histoire ainsi que la frousse des moteurs thermiques.

    1. Theo31

      Macron ne démissionnera jamais. Il a trouvé une majorité parlementaire avec les putes LR, RN et écologistes. Au besoin, il fera tirer sur la foule.

  26. Murps

    L’autre jour, en seconde en fin de séance, un élève chantonnait en rangeant le matériel de TP.
    J’ai rappelé à l’ordre : “s’il vous plaît, cessez vos vocalises.”
    Il a pas compris…

  27. Theo31

    Ceux qui pensent qu’il y a trop de monde sur terre devraient se réjouir de la guerre en Ukraine et partout ailleurs, de la mort de milliers de SDF partout en Europe.

    On n’a pas entendu Bergolio sur le meurtre d’êtres humains garanti par la constitution. Seuls quelques évêques ont protesté.

    6,2 ° C dans la cantine de l’hôpital de Bordeaux. Insuffisant pour des gens qui ont laissé leurs collègues non vax se faire humilier.

      1. baretous

        pas tous hélas.. hier soir je suis allé au cinéma à la sous prefecture pour voir le film sur les personnels médicaux suspendus. Etaient présentes des infirmieres qui ont témoigné.. avec à la clef une quête pour soutenir celles qui n’ont plus rien.

        1. Theo31

          On ne retourne pas bosser avec les enculés qui vous ont humilié. La seule fois où elles devraient aller voir leur chef de service c’est pour lui crever la gueule au chalumeau.

        2. Nemrod

          Oui hélas.
          Ceux qui se sont accrochés à l’espoir de la réintégration sont les plus à plaindre.
          Vus les difficultés d’embauche dans tous les domaines, il y a plein d’opportunités pour des gens courageux.
          La réintégration est une chimère et si elle arrive, les réintégrés qui ont vu le vrai visage de beaucoup finiront par partir .

          1. Pierre 82

            La justice consisterait à leur faire un chèque correspondant au total de leurs salaires (y compris les primes et augmentations automatiques) entre ce faux licenciement qui n’en est pas un et le moment du jugement.
            Plus, bien sûr les dommages et intérêts, et bien sûr, sans les obliger de re-travailler dans le même secteur.
            Tout cela serait financé en licenciant tous les gars des ARS ainsi que les chefs de service qui ont poussé à la faute. On puiserait dans leur caisses de retraites pour payer les victimes.

            1. Higgins

              Les salopards qui ont monté ce coup savaient ce qu’ils faisaient. Il n’y aura aucune réintégration. Vu comment “la représentation nationale” et les crevures syndicales les ont défendus, il n’y a strictement rien à attendre de ces purges. Il est rare que j’en arrive à ce genre d’extremités mais je souhaite que tous ces salauds payent au prix fort leur attitude abjecte.

  28. Patrick

    Dans ma ville ecolobobo, on voit de plus en plus de vélos cargo et vélos électriques…quand je demande pourquoi à leurs propriétaires, c’est même pas la sauvegarde de la planète que j’ai comme réponse mais “à 2€ le litre sans les aides, même à 10km du centre-ville c’est plus économique que la bagnole et on s’emmerde moins à se garer”.
    L’écologie par l’appauvrissement, bienvenue au Frankistan.

    1. baretous

      il y a même le vélo cageot pour mettre le cercueil et aller au cimetière. D’ailleurs je ne vois pas pourquoi par écologie et au nom de la biodiversité on ne ferait pas bouffer les cadavres humains par les vautours.

      1. Le Gnôme

        Les tours du silence dans le parc des Buttes Chaumont, voilà qui devrait réjouir l’écolo-bobo parisien.

        Il va falloir importer des vautours.

        1. baretous

          pourquoi importer on les a chez nous et habitués à se nourrir dans des plateformes dédiées 🙂 ( Aste Béon dans la vallée d’Ossau par exemple) .des vautours fauves.

          1. Le Gnôme

            Pour bouffer tous les écolos défunts parisiens, j’ai peur qu’ils ne soient pas assez nombreux. J’espère qu’ils ne sont pas allergiques à la viande élevée au quinoa bio.

      2. Pheldge

        ou des cochons … c’est moins glamour, mais c’est efficace, et puis ça c’est du recyclage, puisque le cochon on peut le remettre dans la filière charcutière. 😉

      1. Patrick

        À 8k c’est la Rolls des cargos, le cargo moyen ici tourne autour des 4-6k hors aides. Sachant que l’état offre jusqu’à 2k€ et que les aides des communes sont cumulables, t’as vite 40% du prix du vélo remboursé avec nos impôts.
        On a des VAE en location longue durée avec la ville (50€/mois), ils sont à 300 personnes sur liste d’attente…

      2. Theo31

        Ma voiture la plus chère a coûté 1050 euros : une 205 essence qui a duré 9 ans. J’ai dû changer une fois les pneus et la ventilation.

        Ces crétins feront moins les malins sur les plaques de verglas. Cette nuit, -2° à Toulouse.

        Les organisateurs de diners le mercredi vont avoir des plannings de malades.

  29. reddef

    Ce qui m’ inquiète c’ est la conjonction de la dégringolade financière et de notre niveau de culture, Tocqueville nous avait prévenu mais là les bras m’ en tombe.

        1. bob razovski

          Juste pour le fun (*), je verrais bien le contraire.
          (*) parce que dans l’absolu, que l’un ou l’autre gagne ou perde, je m’en contrefout 😉

        2. Pheldge

          vu les fautes en défense commises, sanctionnées par 2 penalties, ça risque d’être chaud pour les Bleus … ça va me faire une soirée animée à la maison, parce qu’en plus, il y aura les enfants 😉

                  1. sam player

                    « la joie, la peur, la peine, c’est quoi pour toi ? »

                    Ah comme quand Lady Di est morte ? T’as pleuré 😥 ?

                    Ça me rappelle une femme à qui, pour paraître humain, j’avais dit que j’avais pleuré en 19xx à je ne sais plus quelle occasion 😀

            1. Mitch

              Réjouissez-vous, et imaginez donc que l’Algérie se soit qualifié et qu’il y ai eu un France-Algérie en demi.

              Imaginez les townships en fusion se déverser dans la ville des lumières et sa plus belle avenue 😀 (ça pourrait même avoir pour conséquence de troubler la quiétude de nos amis surmulots).

                1. Pierre 82

                  Les Marocains sont en général beaucoup plus calmes.
                  On m’a raconté que quand les Marocains ont gagné leur dernier match, il y avait un nombre très important de drapeaux algériens place du Capitole, des gens venus se mêler aux Marocains, et la tension est même parfois montée (d’après le témoignage d’une Marocaine qui s’y trouvait). Il s’en est fallu de peu que ça dégénère.

                  1. durru

                    Les Marocains qui résident en France sont globalement très mal vus de l’autre côté de la Méditerranée, lorsqu’ils rentrent pour les vacances.
                    Je suis loin d’être sûr qu’ils soient mieux que leurs voisins. Je parle des jeunes nés en France.

                    1. Pierre 82

                      Ce que je veux dire, c’est que chaque fois que j’ai eu un collègue nord-africain, ou que j’en vois autour de moi qui bossent à autre chose que de vendre de la drogue, ce sont des Marocains (parfois Tunisien, mais il est vrai qu’ils sont moins nombreux).
                      Jusqu’à présent, je ne connais quasiment aucun Algérien qui bosse. De deux choses l’une: ou bien ils s’enfuient à mon approche et s’arrangent toujours pour ne pas me croiser, ou bien il y a un problème particulier avec eux vs les autres Maghrébins.
                      Il est vrai aussi que je ne fréquente pas trop les endroits où ils sont en majorité, donc il est normal que je n’en croise pas tellement.
                      Quoi qu’il en soit, les Marocains et Tunisiens quittent plus volontiers leur petit monde pour aller travailler avec les Français, hors de leur quartier.
                      Et c’est ce que je vois dans les environs de Toulouse, j’ignore si c’est pareil partout.

                    2. Pheldge

                      ‘… nord-africain, ou que j’en vois autour de moi qui bossent à autre chose que de vendre de la drogue” ouh le vilain mal pensant qui s’accroche aux stéréotypes des fachos de racistes 😉

                      Alors Pierre, je t’explique, il faut dire “tous les dealers que j’ai connus étaient des reubeus ou des renois, MAIS ça ne signifie nullement que tous les reubeus et tous les renois sont des trafiquants”

                    3. durru

                      @Pierre
                      Peut-être que la population d’origine algérienne autour de Toulouse est particulière. S’il n’y a que des bledards, c’est sûr que ça va donner ce que tu observes.
                      Je t’assure que ça existe, des Algériens qui bossent. Et pas que des Kabyles. J’en ai connu plusieurs. Et j’ai jamais vu de plus remontés contre leurs bledards.

                    4. Pierre 82

                      @durru
                      Je caricaturais, bien sûr.
                      Aldo Sterone avait bien résumé ça en expliquant que les Algériens qui veulent quitter leur pays pour aller bosser et donner une vie digne à leur famille en fuyant la corruption émigrent vers les US, le Canada, UK ou autres, mais seuls ceux qui préfèrent ne pas foutre grand chose viennent en France. Il rappelait également que c’est une minorité, mais c’est surtout ceux-là qu’on voit par ici.

                    5. durru

                      @Pierre 10h26
                      En France, c’est plus que clair de quel côté penche la majorité.
                      J’ai lu il y a quelque temps un article très bien sourcé (dont j’ai malheureusement perdu la trace) qui présentait l’émigration algérienne vers la France et le Canada en chiffres et c’était exactement ça : les bac+5 au Canada, les bac-7 en France. Fermez le ban.
                      Sauf que les Marocains se mettent à adopter les mêmes techniques, c’est de plus en plus difficile de les différencier.

                  2. Dr Slump

                    Mouais. C’est comme les belges ou les suisses vus par les français. Ou comme les blagues qu’on se racontait gamin, et qui mettaient en scène un américain, un italien un espagnol et un français…
                    Là ce sont les algériens les marocains et les tunisiens entre eux, si vous saisissez ce que je veux dire ..

  30. Yanka

    Dans ma verte province, qui est à la fois la plus vaste de Belgique et la moins peuplée, il y a 5 postes médicaux de garde. Ce n’est pas beaucoup dans une région dont les routes ne sont pas de la meilleures qualité et où le gibier grouille, car nous sommes en pays forestier. Si j’ai un problème sérieux (mais pas trop non plus) de santé le vendredi en fin de journée ou le week-end, j’appelle le dispatching, je décris mon problème et l’on me rappelle très vite pour me fixer un rendez-vous dans les deux heures au poste de garde dont je dépends. Le mien est à une vingtaine de kilomètres et je connais la route par cœur, puisque c’est dans un patelin où j’ai travaillé jadis. Il est question de réduire à deux le nombre de poste dans la toute province… Comme il question d’ailleurs d’instaurer en pleine cambrousse une nouvelle structure hospitalière qui remplacerait les hôpitaux d’Arlon, de Libramont, de Bastogne et de Virton. Tout ceci à l’heure où on nous demande d’économiser. Patients, médecins, infirmiers, livreurs, vont devoir se taper des bornes et des bornes (je ne parle pas de la Première française, qui n’est de toutes façons pas ou plus baisable, avec sa tête de vieux cabillaud) là où ils avaient rarement plus de dix minutes de trajet à faire entre le domicile et l’hôpital. En plus les médecins non hospitaliers ont souvent des cabinets de consultation à proximité de l’hôpital où ils opèrent. Transformer ce qui marche en pétaudière. On diminue le nombre d’hôpitaux en multipliant les déplacements, quand c’est le contraire qu’il faudrait faire en ces temps de pénurie.

    1. Nemrod

      Chercher une cohérence est bien vain.
      Tout ça n’a absolument aucun sens .
      Pas plus que discuter du sexe des anges assiégés par les barbares.
      Ici nous remplissons des dossiers qualité devant nos rayonnages faméliques, ou bien nous clouons au pilori des vieux médocs comme dangereux ( Smecta…de l’argile) et distribuons des injections de composition douteuse et périmés notoirement).
      Tout ça n’a pas de sens amha

      1. Hari Seldon

        Et pas de sens de l’humour non plus :

        https:/ /www.midilibre.fr/2022/12/11/covid-un-nouveau-variant-arrive-il-sappelle-verite-la-pharmacie-convoquee-par-lordre-pour-ce-message-10861299.php

  31. DEMO44

    Incompetant comme beaucoup ,je lis et écoute les vrais scientifiques ,non politisés,honnêtes,capables de l’autocritique ,et d’écrire pour que le simple citoyen se fasse une idée du vrai faux et du faux vrai .
    Passionnant pour rétablir la réalité des incompétents previsionnistes du climat ,de la submersion de la mer,apocalypses ni aujourd’hui ni demain ………….Stephen E Koonin Climat,la part d’incertitude (prof de physique ,mondialement connu)
    Tous les écris de Hubert Rives (astrophysicien Québécois) vulgarisateur des sciences incompréhensibles !!!!!!!!

      1. Dr Slump

        T’as jamais entendu parler de la physique du réchauffement clitomatique ? Un phénomène à la fois humide et volcanique, un truc de dingue !

  32. Oreliane

    Petite digression, je viens de lire que toute formation dans le cadre du CPF serait également réglée par le salarié. L’amendement devrait être adopté via l’arme constitutionnelle du 49.3, en nouvelle lecture du budget par l’Assemblée nationale ces prochains jours.

    https:/ /www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/formation/compte-personnel-de-formation-le-gouvernement-veut-faire-participer-financierement-les-salaries_5538336.html

    Alors,
    – sachant que la loi de 2015, applicable dès 2014 oblige l’employeur à faire passer un entretien professionnel tous les 2 ans au salarié plus un bilan à 6 ans
    – sachant que chaque obligation non respectée abonde le compte de formation du salarié de 3000 € (soit tous les 6 ans)
    – sachant que 31 milliards d’euros sont stockés sur les CPF des Français
    – sachant qu’il y a environ 26 millions de salariés en France
    – sachant que c’est la Caisse des Dépôts et Consignations qui gère le truc
    – sachant que l’argent est perdu une fois le salarié à la retraite

    A votre avis, quelle est la part que l’État récupère ?

    1. Diego Diogène

      @Oreliane
      Alors, non, c’est un sujet que je connais bien. Il faut savoir une chose : l’argent du CPF est en grosse partie complètement fictif. En mettant le système en place, l’état n’a prévu qu’un financement minime par rapport aux montants crédités sur les comptes CPF de l’ensemble des salariés. De fait, à chaque fois, qu’un utilisateur “achète” une formation avec ses droits CPF, cela fait un trou supplémentaire dans les comptes de la Caisse des dépôts et consignations, que la formation soit une arnaque ou une réelle formation.
      Instaurer un système de dépense non financé par des recettes, c’était encore une idée de génie.
      Mais nous avons des cadors de la finance au gouvernement avec Macron et Lemaire qu’on vous dit…

        1. Diego Diogène

          Non, le 1% finance plusieurs dispositifs :
          Le plan de développement des compétences des entreprises de moins de 50 salariés.
          Le compte personnel de formation des salariés (CPF).
          Les projets de transition professionnelle.
          La formation des demandeurs d’emploi.
          Le conseil en évolution professionnelle des actifs occupés.

          Les sources de financement du CPF ne viennent que d’un faible pourcentage de ce 1% et sont notoirement insuffisantes pour couvrir les dépenses. Encore une fois, le montant inscrit sur votre compte CPF est en grande partie fictif.
          France Compétences a eu un trou dans la caisse l’année dernière de 2 milliards d’Euros que l’état a du comblé par une loi de finance rectificative.

          1. Oreliane

            Ce qui expliquerait pourquoi on demande une participation financière aux salariés pour une formation.
            Par contre, quelle est la différence entre le conseil en évolution professionnelle des actifs occupés et la formation professionnelle ?

              1. durru

                Et on fait payer de l’argent public aux responsables des boîtes privées qui gèrent ces bilans de compétences ?
                C’est le financement de cette usine à gaz qui m’étonne, pas son existence.

      1. Aristarkke

        Instaurer un système de dépense non financé par des recettes, c’était encore une idée de génie.
        C’est merveilleux et tout bénéfice pour assurer un max de clientélisme. Le système semble basé (pour tenir) sur le fait que tous les ayants droits ne réclameront pas tous dans le même temps, à exercer leurs droits à formation mais évidemment un excès de demandes par rapport à la moyenne calculée comme tenable, creuse immédiatement un trou financier.

        1. Diego Diogène

          C’est effectivement l’argument des promoteurs de ce bousin : le système serait victime de son succès. Ne pas oublier tout de même qu’il y a eu environ 80 millions d’euros d’arnaque ou de détournement (formation vidéo de 3 mn contre livraison d’un téléphone ou d’un ordinateur, forcément, ça suscite des vocations).
          Dans une interview de septembre dernier, le responsable de la Caisse des dépôts et consignations déclarait avec un sourire satisfait qu’il fallait laisser le temps au consommateur de s’éduquer… Perdre 80 millions d’Euros quand c’est l’argent des autres, même pas grave.

          1. bob razovski

            Victime de son succès…
            Et donc, pour calmer le jeu, on instaure une cotisation obligatoire qui va de facto intéresser le salarié à prendre ces formations (*). Ce qui fait que le trou va se creuser encore plus et que pour pallier le problème, faudra augmenter cette cotisation.

            (*) tant que c’est de l’argent fictif, qui va sur un compte fictif, pour une formation elle aussi fictive, on s’en fout. Mais dès que le prélèvement devient réel, c’est une autre paire de manches. Ca déclenche inévitablement le “j’y ai droit”.

    1. sam player

      C’est logique car un salarié non formé peut engager la responsabilité de son employeur : alors l’employeur se décharge sur l’organisme de formation genre on a tout fait bien comme le monsieur il a dit, pas de bol 😀

        1. Oreliane

          Détrompez-vous, c’est une abomination :

          ESG Ce sigle international est utilisé par la communauté financière pour désigner les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) qui constituent généralement les trois piliers de l’analyse extra-financière.
          https://www.novethic.fr/lexique/detail/esg.html

          https://greenly.earth/fr-fr/blog/guide-entreprise/criteres-esg-definitions-et-enjeux

          https://www.youtube.com/watch?v=3BUw8PEBQ6Y vu par Valek

          https://www.youtube.com/watch?v=xBTdcg7yYYU vu par Bruno Le Salé

          En gros, on juge les entreprises en fonction de notes attribuées alétoirement sur des sujets dérisoires mais jugés vitaux, enfin selon eux.
          C’est pourquoi autant de pub sont bourrées de mixité.

    1. baretous

      oui l’agrenage est une catastrophe. On alimente en maïs en hiver et printemps dans les bois donnant des portées surnuméraires , puis on stoppe l’agrénage…au moment ou le maïs dans les cultures est “en lait”, tant est si bien que les sangliers se rabattent sur les cultures..

    2. Unmeusien

      Oui. Je n’ai pas lu le papier mais je le crois en grande partie vrai. J’ai le permis de chasser depuis 40 ans maintenant, dès cette date je trouvais que l’agrainage créera des ennuis. Ajouter a ça,un plan de chasse pour un animal dit nuisible ( quand il y en a un ça va, c’est quand il y en a plusieurs que ça va plus, comme dirait l’autre…)

  33. Oreliane

    Pardon, d’ordinaire je suis peu loquace mais vu la somme de conneries qui nous sont infligées ce week-end, il m’était difficile de me taire.

    https:/ /www.lefigaro.fr/flash-eco/l-assemblee-vote-l-obligation-d-installer-des-panneaux-solaires-dans-les-parkings-20221210

        1. Pheldge

          non, Major, nos députés ont mission de sauver la planète, c’est juste que le peuple doit comprendre et accepter les sacrifices, de gré ou de force.

        2. Pierre 82

          Il y a quand même eu des débats, c’est resté très constructif.
          – Minimum 500 m2 ou 2500 m2 ? Finalement dans leur sagesse ils ont tranché: à partir de 1500 m2, ce sera obligatoire
          – Le sénat aurait voulu qu’on compte en nombre de place, et pas en surface.
          – LFI a insisté (et obtenu) de doubler les sanctions pour les contrevenants (40.000 balles : par an ?)
          – Il n’y a plus qu’à obliger les grandes surfaces existantes à en installer également, et ce sera complet. Voilà qui va relancer l’économie et surtout, qui va contribuer à juguler l’inflation (il suffira d’une loi pour interdire les grandes surfaces de répercuter le surcoût sur les prix pratiqués. en embauchant 20.000 inspecteurs à la DGCCRF, voilà qui en plus, devrait donner un coup de pouce à l’emploi.
          Quelle vigueur dans le débat démocratique ! Heureusement qu’ils sont là pour défendre les intérêts des citoyens…

          1. sam player

            « Il n’y a plus qu’à obliger les grandes surfaces existantes à en installer également, et ce sera complet. »

            J’ai peut-être mal lu, ou pas le même article, mais où avez-vous vu que ça ne concernait QUE les nouveaux parkings ?

          1. Dr Slump

            Non, on est gouverné par des politicards. Je récuse la qualité de littéraire à cette bande d’escrocs. Sans déconner, si ces individus sont littéraires alors mon chien est philosophe…

            1. Higgins

              Je suis d’accord. J’ai évolué dans un milieu où c’est la capacité à résoudre une intégrale triple qui avait force de loi. En tant que littéraire contrarié et scientifique mal abouti, j’ai touché du doigt et ai eu à supporter l’incompétence de ce type d’individus. Une vision trop techno-centrée peut rapidement conduire à des catastrophes. L’ homme ne se limite pas à n’être qu’une équation. Je partage intégralement cette citation du Général : “La véritable école du Commandement est la culture générale”. C’est valable dans tous les milieux.

              1. MCA

                Et pas que pour l’école du commandement, pour mener une vie harmonieuse, consciente et responsable.

                Le handicap auquel on doit se confronter est qu’une vie c’est très court et que le savoir à acquérir est immense et qu’on ne peut consacrer tout son temps à cela.

                Mais ce n’est pas parce que le combat est perdu d’avance qu’il ne mérite pas d’être mené.

            2. sam player

              Ah réflexion d’un littéraire ?
              Bon, si ça peut te faire plaisir : ils ont fait des études littéraires.
              Il est loin le temps où on donnait un enseignement GÉNÉRAL littéraire ET scientifique aux élèves… et seulement en extrême fin de parcours il y avait une spécialisation

              1. Higgins

                Ça me fait penser à la polémique de Talonnette 1ère sur la Princesse de Clèves. J’ai à la maison, entre autres ouvrages, l’intégralité des Lagarde et Michart consacrés à la littérature française depuis le Moyen-âge. Je crois qu’ils ont été écrits dans les années 50 et ils étaient destinés aux futurs bacheliers. En les lisant, on mesure la profondeur du gouffre dans lequel est tombé notre système éducatif. Des choix politiques plus que douteux en sont la cause. Finky a sorti une belle phrase sur ce thème et je partage son point de vue : « Le premier but de l’école, ce n’est pas de réduire les inégalités sociales. C’est de réduire l’ignorance. »
                (https:/
                /www.lesechos.fr/politique-societe/societe/alain-finkielkraut-le-premier-but-de-lecole-nest-pas-de-reduire-les-inegalites-sociales-1888056)

              2. Pierre 82

                L’école de la république n’est plus capable que de former des littéraires incultes, juste bons à relire les classiques à l’aune nos lubies modernes, et des scientifiques mal aboutis, à qui on met dans le crâne que la poignée d’équations qu’ils connaissent par cœur, et l’usage immodéré des statistiques, leur ouvriront les portes de la puissance pour dominer à la fois leurs contemporains, mais également la nature.
                Le naufrage de l’occident est total. Le Titanic est toujours au-dessus des flots, mais l’eau s’engouffre à grandes cataractes sous la ligne de flottaison, et le navire ne va pas tarder à se lever avant de rompre et de disparaître.

              3. Dr Slump

                @sam
                “ils ont fait des études littéraires”
                Oui oui, je m’attendais évidemment à cette remarque, c’est pour ça que j’avais parlé de mon chien… rapport à un célèbre syllogisme. Bref. N’est pas littéraire qui veut il semble.
                Pour le reste je suis d’accord.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)