La catastrophe immobilière commence à prendre forme

Youpi, tralala, le gouvernement – buté comme un Ayatollah – continue dans sa démarche idéologique de transition énergétique vers un monde plus vert, décarboné (c’est-à-dire sans tous ces gueux couinant pour vivre décemment) et donc nettement moins peuplé : réjouissez-vous, la guerre contre l’énergie et donc contre vous, sous toutes ses formes, a été lancée.

Et pour la mener à bien, on a difficilement trouvé mieux que le prétexte de la pollution.

Pollution par-ci, pollution par-là, il faut lutter contre les déchets, le gaspillage et les dépenses énergétiques trop importantes (et non, il ne s’agit pas ici du droit à la paresse, bande de petits comiques).

Ceci explique commodément le tabassage taxatoire sur les prix des carburants, dont seuls les naïfs et les idiots utiles du collectivisme en marche continuent de croire qu’ils sont pilotés par le prix du baril ou les profits des groupes pétroliers.

Ceci explique aussi la lutte acharnée contre la mobilité et donc, les voitures, et par extension la mise en place de la ville de 15 minutes et des moyens de flicage des citoyens toujours plus invasifs.

Ceci explique enfin pourquoi, il y a un peu plus d’un an, fut promulguée la loi votée en 2019 et délicieusement intitulée Ma clim en résidence Climat et Résilience qui vise à injecter de solides doses d’écologisme piquant dans l’immobilier en France. Eh oui, au vu du succès phénominable des bonnes idées écologiques en matière alimentaire, de déplacements ou d’énergie, il aurait été dommage que les secteurs de la propriété foncière ou de la construction ne soient pas eux aussi copieusement sabotés par les lubies françaises sur le sujet, vous ne trouvez pas ?

Et donc, pour noter les logements en matière énergétique, depuis le premier janvier de cette année a été introduite une sémillante échelle de niveaux, aussi arbitraire que simpliste et colorée, comme ces gommettes qu’on utilise pour noter les élèves de la maternelle au collège. On placera les maisons dites passives (bien isolées en somme) à la note A, et on attribuera un G rouge bien pétant à ces tristes bidonvilles énergétiques dans lesquels trop de Français s’entassent encore en grelotant connement (ils sont cons, ces pauvres !)…

Ce qui veut dire que, depuis le début de l’année, les logements classés G sont dans la ligne de mire des autorités qui ont donné jusqu’en 2025 à leurs propriétaires pour faire les travaux nécessaires à leur reclassement dans une catégorie plus appropriée, l’interdiction de louer devant tomber comme un couperet dans deux ans. Pour les logements classés F, les propriétaires auront jusqu’en 2028 et 2034 pour les classés E. En substance, ce sont 4,4 millions de logements qui seront touchés d’ici 12 ans, dans la bonne humeur frétillante de tous les fashionistas de l’écologie punitive.

D’ici là, deux phénomènes rigolos vont donc se produire.

D’un côté, certains propriétaires vont devoir investir pour mettre leur logement aux normes. Ceci va entraîner un accroissement de la demande de ces travaux et donc renchérir mécaniquement leur coût. De l’autre, l’augmentation de ces coûts va rendre la location de plus en plus difficile à rentabiliser sauf à faire exploser les loyers à la hausse pour compenser le surcoût de cette mise aux normes énergétiques.

Logiquement, il devrait donc y avoir un intéressant effet ciseau poussant les locataires hors de leurs logements pendant que certains propriétaires devront les mettre en vente, purement et simplement, plutôt que de faire ces travaux.

Et c’est du reste exactement ce qu’on observe : depuis le début de l’année, on note une augmentation marquée de la mise en vente des “passoires thermiques” (ces mises en vente ont quasiment doublé) pendant que parallèlement, leur volume d’annonces en location a, lui, reculé de 40% en un an.

Tout se déroule exactement comme prévu, c’est-à-dire mal : les vendeurs commencent à se bousculer et les locations s’évaporent rapidement. Dans un paradoxe apparent, les locations restantes vont voir leur prix grimper, pendant que les biens immobiliers mal classés vont, eux, voir leur prix baisser et il faudra inévitablement un moment (qui sera toujours trop long pour les locataires en recherche de biens) avant que les loyers s’ajustent enfin à la baisse.

À mesure que les années fatidiques approchent, le nombre de biens sur le marché va gonfler et les prix continuer inexorablement de baisser.

Mais ce n’est pas tout.

Dans le même temps, un troisième phénomène, tout aussi inexorable que les deux précédents, va prendre place : inévitablement, le baby boom des années 50 se transforme actuellement en papy boom qui se transforme à son tour, assez rapidement, en boom des décès et donc en boom des ventes des maisons et appartements jadis occupés par cette génération qui arrive à son terme.

À quelques rares exceptions, les familles concernées vont donc se départir de ces biens qui viendront grossir les stocks de biens disponibles.

Ces biens ne seront d’ailleurs pas forcément dans les endroits les plus propices à la vente (on ne vit pas aux mêmes endroits selon qu’on est salarié actif ou retraité), et là encore, on peut difficilement imaginer que tout ceci sera ultra-favorable à la bulle immobilière actuelle.

Oui, vous avez bien compris : à l’effet déjà particulièrement puissant de la fin du baby boom sur les prix de l’immobilier, l’État a ajouté une bonne grosse couche de cette écologie punitive qui va transformer une déflation naturelle rapide en un fort probable krach majeur, et ce, alors que tout le reste de l’économie dégage déjà cette odeur entêtante de vermoulu. Au moment même où les Français vont avoir à piocher dans leur bas de laine pour tenter d’éponger une dette colossale et faire tenir un système social au bord de l’effondrement, cet épargne – constituée notamment de cet immobilier – va s’évaporer devant eux.

Les mois et les années qui viennent nous garantissent quelques moments intéressants.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires715

    1. Dom17

      Ça tombe bien, les idéologues de Davos sont opposés au droit de propriété.
      Sauf pour eux, évidemment.
      Si vous voyez un rapport avec le bolchévisme, c’est normal.

      1. durru

        Disons que Schwab junior s’est rendu compte que le sénior avait choisi malencontreusement d’obéir au mauvais moustachu 😉

      1. Le Téméraire

        C’est à dire personne. Une administration incapable de prendre des décisions sans 25 tampons, et dans tous les cas que s’il n’y a aucun risque.
        Forcément ça va bien se passer.

        1. bob razovski

          Erreur.
          Dans l’état, il y a des hommes et une hiérarchie.
          Etonnamment, les hauts placés dans la hiérarchie s’attribue la propriété de nombre de biens que possède l’état, sans avoir eu besoin de verser le moindre centime (et sans avoir eu à faire tamponner le moindre cerfa).

          1. Aristarkke

            Par exemple en organisant une vente aux enchères de mobiliers anciens de château à débarrasser pour “accueillir” des docteurs africains en énergie nucléaire dont nous manquions cruellement jusqu’à leur venue, sans expertise préalable et avec une publicité très minimale…
            Histoire qu’il ne vienne pas grand monde pour contrecarrer les intentions d’achat…

  1. Aristarkke

    Beaucoup de gens ne font pas attention à ce que quand ils se chauffent au gaz : rien que le coût de l’abonnement avant même le premier mètre cube consommé vaut 250 € pour l’année…

      1. Mitch

        Ben, vu que le gaz ne sera plus russe avant un bon bout de temps il va forcement être largement plus cher puisque une bonne parti viendra par bateau du Qatar et des US (le gaz en provenance d’algérie et de norvège ne suffira évidemment pas)

        1. MCA

          J’ai dit “jusqu’à présent” mais il ne faut pas trop rêver, les coincés sur le gaz risquent fort de se rabattre sur les autres énergies et devinez ce qui va arriver aux autres énergies?

          In fine, ce sont tous les moyens de chauffage qui vont poser pb.

              1. MCA

                Que nenni,

                un gîte ventilé ou à défaut un bon vieux ventilateur suffit amplement (vérifié une dizaine de fois sous les tropiques).

                Par contre une moustiquaire est indispensable.

              2. Roanna

                “Il faut la clim”, absolument pas.
                J’ai passé +sieurs années au Gabon sans la clim.
                La clim dans ces pays est très pernicieuse, vous venez d’un milieu chaud ext et vous entrez dans un milieu froid int et sans y prendre garde, état grippal assuré.
                Qu’en pense l’homme du hamac?

            1. Pheldge

              bientôt interdit* à cause des particules fines, qu’à ce qu’il parait, c’est pire qu’un troupeau de diesels …

              *localement, à coups d’arrêtés municipaux.

                1. MCA

                  Bois de chauffage interdit à la vente (ou sérieusement contingenté via le pass carbone) et ensuite on attend.

                  Parallèlement création d’une police du chauffage habilitée à vérifier si ça sent le bois brûlé dehors (ce qui est le cas, j’ai un voisin qui se chauffe au bois; ça fume et ça sent un max),

                  Et cerise sur la cake, incitation à la délation au nom de la sauvegarde de Gaï et des petits n’oiseaux (on a vu avec le covid ce que ça donnait)…

                  Si si, c’est applicable et rapidement.

                  1. Aristarkke

                    La dénonciation, en Grance, est un sport qui se pratique toujours très bien et qui n’attend que d’être stimulé surtout officiellement, pour reprendre vigueur très rapidement.

                  2. Mitch

                    Le voisin chauffe aussi au bois le salaud !. Il nous intoxique et mon chat et mon chien sentent le fumée (comme si on les avait fumé à la manière d’une tranche de saumon 😀 ). Hate que la police du chauffage (police verte?) soit opérationnelle afin que je puisse les appeler.

                    1. Grosminet

                      @ MCA et Mitch
                      Si ça fume et ça pue c’est sans doute de la vieille chaudière, et/ou conduit mal foutu et/ou bois brulé trop vert. Une chaudière moderne à combustion inversée utilisée comme il faut ne crée pas ce genre de désagréments. Ce qui pue vraiment, c’est le charbon. Y’a un sale con qui en utilise dans mon patelin, ça va que je suis plus en hauteur que lui.

          1. Pascale

            Mais que vous êtes pessimistes ! Avec le réchauffement climatique il n’y aura plus besoin de se chauffer et donc de dépenser des sommes astronomiques pour !

      2. Pythagore

        En Allemagne, les mêmes conneries sont en preparation comme en France et donc bientôt il n’y aura plus de chaudière au gaz, mais il y aura à la place des pompes à chaleurs alimentées par le réseau électrique, lui-même alimenté par des centrales à gaz (ou au charbon).
        C’est sûr que l’efficacité va être fantastique, et les éconmomies d’énergie et de CO2 pantagruellesques.

          1. Le Téméraire

            J’ai eu la mienne gratuitement, c’est à dire avec l’argent de vos impôts. Donc vous voyez bien que c’est facile…

  2. Jacques Huse de Royaumont

    On observe un autre effet rigolo dans les copropriétés : les travaux de rénovation dépendant du vote des copropriétaires, leur réalisation est soumise à l’approbation de la majorité. Or, vu les coûts engagés, les propriétaire occupants sont contre, les propriétaire bailleurs sont pour. Si les premiers sont majoritaires, le bailleurs ne fera pas exécuter les travaux, même s’il en a l’intention. Il lui reste alors le choix entre retiré son bien du marché locatif ou faire une isolation intérieure beaucoup plus onéreuse et qui réduit la surface, le cachet de l’appartement (dans les immeubles anciens) et donc sa valeur locative. Cette loi a inventé le ROI négatif.

    1. breizh

      l’explosion conjoncturelle du coût de l’énergie (électricité et gaz) font que les propriétaires occupants se posent aussi la question de l’isolation (même s’il n’est pas sûr qu’ils aient un ROI positif).

    2. Aristarkke

      faire une isolation intérieure beaucoup plus onéreuse et qui réduit la surface,
      Isolation entreprise dans mon appartement deuch’nord (proche banlieue lilloise) où je viens d’investir 14.000€ pour remplacer six fenêtres (dont une compte largement pour 2,5) et où il est prévu d’appliquer en intérieur une isolation de 6cm de polyuréthane (isolant courant au plus fort indice de résistivité thermique) + feuille de placo après avoir mis 2cm de lame d’air prisonnière+10cm de laine de verre+double feuilles de placo pour améliorer l’isolation phonique. Nota : il y avait 2,86m de hauteur disponible réduite donc à 2,70m ce qui reste confortable…
      Je fais cela toutefois pour y loger le benjamin de la famille qui se tire de la RP (Annihildalgo avec sa taxation du stationnement moto l’a achevé dans le dégoût et l’impossibilité financière d’assumer plus de 200€/mois de stationnement en plein coeur de Paris).

      1. Grosminet

        Polyuréthane ou polystyrène extrudé ?
        Et 6 cm de ça plus encore 10 cm de laine de verre, l’appart est en fait deuch’ pôle nord ?

          1. Roanna

            Le polystyrène est une cochonnerie à la combustion avec des fumées noires très toxiques et avec un feu qui s’auto-alimente.

            Le Polyuréthane de ce côté là est bien plus écolo, il brule certes mais seulement s’il est entretenu par autre chose. Une plaque de Polyuréthane s’éteint dès qu’on enlève la flamme qui l’a allumé, ne dégage pratiquement pas de fumées noires et a une meilleure résistance thermique mais est plus cher, c’est son inconvénient

            1. Grosminet

              « il brule certes mais seulement s’il est entretenu par autre chose. »
              Seulement si on lui ajoute un ignifugeant. Sinon il crame pareil et c’est aussi toxique. Y’en a plein par chez nous des bâtiments industriels en panneaux sandwich polyuréthane qu’on cramé comme des torches.

    3. Sam00

      Il n’y a pas que dans ce cas là que les travaux d’isolation par l’extérieur ne peuvent pas être effectués

      Certaines villes ont eu la bonne idée de se faire classer comme patrimoine mondial de l’UNESCO (je parle de Bordeaux par exemple, mais il y en a d’autres), et cela concerne évidement les vieux quartiers qui sont ceux qui continent la majorité des appartements anciens mal isolés

      Impossible de toucher aux façades sauf à risquer de perdre le classement UNESCO, il faudra forcément isoler par l’intérieur

      1. Jacques Huse de Royaumont

        C’est vrai pour tous les immeubles haussmanniens et même tous les immeubles signés par l’architecte, c’est à dire une grande partie des centres-villes, classés ou non.
        Nos zélites auraient pu y penser : ils y vivent.

    4. MCA

      @JHR

      Tiens regarde donc ce qui arrive actuellement; pour connaître une des résidences (Le Renardière) je peux te certifier qu’elle est relativement récente :

      https:/ /www.businessbourse.com/2023/02/25/livry-gargan-et-coubron-des-coproprietes-dans-limpossibilite-de-payer-leurs-factures-denergie/

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Le problème est plus lié à l’explosion des prix de l’énergie qu’à un manque d’isolation, mais ça pourrit encore un peu plus l’ambiance.

        1. MCA

          Oui, mais à ce stade on dépasse le pb de l’isolation.

          Même biens isolés (ce qui doit être le cas présent) , il est impossible de chauffer ces appartement au tt électriques tellement l’addition est élevée.

          Autrement dit, isolé ou pas on n’a plus les moyens de se chauffer.

            1. MCA

              Oui, poste HT 15kV qui alimente l’ensemble.

              Vu la conso ils sont considérés comme électro-intensifs et n’ont pas le bouclier tarifaire, donc ils se prennent la hausse totale.

              Lors de ma première acquisition (appart F4) dans la commune où j’habite actuellement, tout l’ensemble était chauffé de la même façon.

              Je suppose qu’ils doivent subir le même sort.

          1. sam player

            Ma fille a habité à côté de Nancy un appart BBC chauffé avec une chaudière collective au gaz et elle avait un compteur de calories : consommation ridicule pour chauffage et eau chaude, le pre-compte était de 100€ par mois et ils lui ont remboursé la moitié en partant au bout de 2-3 ans
            Nancy en hiver c’est souvent proche de zéro ou moins

            1. Pheldge

              un appart à BBC ? ah, et le possesseur du BBC lui a plu ? c’était genre “la poutre de Bamako” dont rêvait notre regrettée Très Sublime ? 😉

                    1. Pheldge

                      faut se faire une raison, elle est trop sublime pour nous, nous ne la méritons, pas … même pas moi, c’est dire 😀

              1. MCA

                @Pheldge 2 mars 2023, 9 h 24 min

                Je vais lui router ton message; à n’en point douter elle devrait apprécier la délicatesse.

                Un bon conseil : prépare tes abatis lors de la prochaine rencontre et affute tes arguments car tu auras du mal à convaincre Madame que c’est le chat qui t’a griffé … 😉

                1. Pheldge

                  oh, mais c’était un classique, c’est même elle qui avait lancé l’expression, que je ne connaissais pas encore, alors, oui, vas-y, gêne toi pas 😉

      2. Aristarkke

        C’est de l’électricité ou du gaz? EDF vend également du gaz depuis quelques années, en concurrence avec Engie et d’autres…

  3. breizh

    baisse du prix de l’immobilier, c’est sans doute le but et certains riches y trouveront de très bonnes affaires, notamment en région parisienne.
    D’ailleurs, c’est en région parisienne qu’il sera le plus difficile d’isoler… Et même en isolant, les méthodes de diagnostic ne permettent pas de gagner réellement plus d’une ou deux lettres, c’est ballot.

    Il vaut mieux que les pauvres logent sous tente apparemment.

    on peut ajouter la norme RT2020 qui va tuer les maisons individuelles (c’est sans doute le but).

    1. Dom17

      Les diagnostics sont de la technocratie appliquée. Ça dépend en partie du diagnostiqueur.
      Quand la composition d’un mur est non connue (ce qui est souvent le cas dans les logements anciens), la “note” est au doigt mouillé.
      Tout ceci est vaste arnaque dont nous comprenons maintenant les objectifs, en plus de fournir un boulot à des chômeurs de 50 ans et plus.

    2. Aristarkke

      D’ailleurs, c’est en région parisienne qu’il sera le plus difficile d’isoler…
      Pas seulement. Dans toutes les métropoles et surtout les centres-villes.
      Une isolation par l’extérieur va forcément faire déborder le bâti au dessus du domaine public pour ceux des immeubles bâtis à la limite de propriété. Nécessitant donc une autorisation d’empilement.

      1. Mitch

        Une isolation par l’extérieur

        Quand c’est possible. Sur les vieux bâtiments à forme ‘bizarre’, façonnés par le temps ça ne l’est pas toujours. Certains centres villes, risque d devenir des squats.

    1. Higgins

      D’ailleurs, pour rester dans la continuité, le Sénat, comme c’était largement prévisible, vient de se coucher au sujet de la réforme des retraites : https:/
      /fr.news.yahoo.com/r%C3%A9forme-retraites-l-examen-projet-163345635.html
      Va s’ensuivre quelques discussions de salon avant un retour à la chambre d’alccolisation, pardon d’enregistrement, et un passage du texte, sournoisement inscrit dans la loi de rectification du budget de la sécurité sociale, via un décret (article 47-1). Nous avons beau être sous la coupe d’une bande d’enfoiré de première, chapeau bas pour la méthode.

      1. MCA

        Pour les autres, hein?

        Quand on voit la moyenne d’âge au sénat, 64 ans c’est être jeune et ça ne m’étonne pas que de leur fenêtre ils votent pour.

        Par contre les affilier au régime sécu serait un excellent moyens de leur faire toucher la réalité du doigt, mais là c’est hors sujet.

    2. Mitch

      Strictement rien à en attendre.

      Strictement rien de positif Major 😉

      Par contre, pour nous pourrir la vie on peut en attendre beaucoup. ‘To infinity and beyond !’

  4. Mitch

    les logements classés G sont dans la ligne de mire des autorités qui ont donné jusqu’en 2025 à leurs propriétaires pour faire les travaux nécessaires à leur reclassement dans une catégorie plus appropriée

    Boss, ces logements (classés G) sont dès à présent interdits à la location (depuis le 1ier Janvier 2023).

      1. Mitch

        Oui certes, il faudra un peu de temps avant que ces apparts sortent du parc locatif (max 3 ans) mais c’est dès à présent enclenché

          1. Pheldge

            trop de risques … à moins d’être Chuck Norris 😉 , louer sans bail avec les lois actuelles, c’est suicidaire !

            1. durru

              Les risques sont dans les deux sens.
              Si tu fais une offre qui ne peut as être refusée, si tu vois ce que je veux dire…
              Si ça continue assez longtemps comme ça, l’économie souterraine va remplacer la visible (qui est en voie d’extinction de toute façon).

            2. MCA

              @ADP

              +1

              A en juger par les difficultés rencontrées pour virer des squatteurs, imagine celles que tu aurais s’il s’agissait de virer des occupants au schwarz.

              1. Pheldge

                tu finirais avec un procès intenté par une assoce sociale, ou au moins un redressement fiscal carabiné … tout ça pour avoir espéré un gain un peu supérieur.

      2. MCA

        Par contre je me pose la question suivante :

        à quand l’obligation aux propriétaires occupants de se mettre aux normes? (on pourrait dans un premier temps leur doubler la taxe foncière histoire de les faire réfléchir)

        M’est avis que ce serait curieux que les pervers aux manettes se limitent aux locataires

        1. Mitch

          Oui, trés bonne question.

          A mon avis c’est la Phase 2.

          On peut sans trop se tromper déjà anticiper une bonne petite taxounette et le tour est joué.

          Pour motiver les proprios, l’état dans sa grande mansuétude laissera miroiter une aide et/ou un chèque qui se révélera être une aumône mais qui aura parfaitement rempli sa fonction en terme de communication.

  5. breizh

    en même temps : https:/ /insolentiae.com/ecologie-dans-le-var-plus-de-permis-de-construire-car-il-ny-a-plus-deau-pour-de-nouveaux-habitants/

    1. Stéphane B

      Et tu omets que l’Est du département des Côtes-d’Armor fournit en eau l’Ouest du département d’Ille et Vilaine. Et après, ils vont nous dire que le département 22 est à sec.

      Toujours dans le 22, depuis deux ans, les prix ont flambé, la population a crû, mais très peu de jeunes actifs.Ça construit sec mais des classes d’école ferment. Trouver une location revient à faire le parcours du combattant.

      1. Aristarkke

        Idem dans le Morbihan où il semble être obligatoire d’être au minimum à 20km de la mer pour que les prix deviennent abordables pour les revenus moyens en primo-accession.

      2. ondelin

        Vu le niveau de l’eau des plans d’eau cet été dans l’est des Côtes d’Armor, je dirais que le niveau était particulièrement bas, voire très bas. Du jamais vu. Le site de Rophemel aussi… Lac de barrage qui alimente la ville de Rennes et qui sera partiellement vidé en 2024.

    2. Pythagore

      Ayant habité dans le sud 2 ans, la 1ère année, j’ai chauffé 10 jours, la 2ème, 1 jour.
      Il est donc préférable d’avoir une passoir thermique dans le sud, qu’une maison normalement isolée dans le jura.
      Au fait, j’ai regardé, la catégorie E, c’est 250kWh/m², ca fait qd même bcp, y’a-t-il vraiment des logements à ce niveau ? (je sais, je sais, ce n’est pas le sujet de l’article 😉 )
      Quid des HLM ?

      1. MissKat

        Les HLM font l’objet de travaux d’isolation extérieure massifs, en tous cas dans mon ex commune de gauchistes en RP.
        Financés par nos impôts bien sur.
        ça fait bosser bcp de copains.

      2. Aristarkke

        Quid des HLM ?
        Partout où je roule en IDF quart Sud-est, des travaux d’isolation thermique par l’extérieur y sont menés depuis deux ans et pas pour faire semblant de mettre un voile léger, donnant l’apparence aux petites fenêtres d’avoir été prélevées sur le mur de l’Atlantique…

      3. sam player

        « Au fait, j’ai regardé, la catégorie E, c’est 250kWh/m², ca fait qd même bcp,… »

        Oui 25000kWh pour 100m2 par an, le chiffre total de mon compteur en 15 ans

        1. Pythagore

          D’ailleurs en Allemagne, > 250kW/h/a/m², c’est catégorie H, y’a pas plus élevé 🙂
          Les échelles sont visiblement différentes.
          https:/ /www.verbraucherzentrale.nrw/sites/default/files/2021-04/Energieausweis-Seite-2-Bedarf_1.jpg

            1. Pythagore

              Pas vraiment car les programmes de reconstruction d’après-guerre ne faisaient pas vraiment dans le luxe et la qualité, et dans la partie occupée par la russie, c’était encore pire.
              Les vieux batiments sont AMHA mieux isolés car, dans les années 20, il faisait aussi froid. Le problème sont souvent les fenêtres dont les boiseries ont vieilli et qui sont de vrai paniers percé.

    3. bob razovski

      Voilà un moyen tout trouvé pour faire monter les prix de l’immo dans le département.
      D’un côté l’écologie fait tomber le marché et de l’autre, l’écologie crée une bulle. C’est fort.

  6. Gerldam

    Cela fait déjà plusieurs années que je dis que cette écologie punitive qui chasse la carbone, alors que le CO2 est le gaz de la vie, est la pire calamité qui puisse s’abattre sur ce pauvre monde. Pire qu’une nuée de sauterelles, pire qu’une guerre en Ukraine, bref, pire que tout.
    Delenda est écolos!

        1. nemrod

          Ah bah ça c’est certain.
          Samedi soir : Assemblée Générale du Crédit à Bricole…on se serait cru dans un meeting EELV
          Et de la transition écologique par çi, et de l’inclusion par là et de la transition agricole pour finir…affligeant…la VISION ils appellent ça.
          A la fin les 3 intervenants qui se gelaient sur la scène demandent à ce qu’on branche le chauffage de la salle…
          Je me suis foutu publiquement de leur hypocrisie boboïde…ah ils étaient mal à l’aise.
          Pas du tout en phase avec leur maigre public.
          Et de s’interroger sur le déclin du vote des sociétaires…
          Un vieux paysan de l’assistance a tout résumé : “de toute façon on décide rien, à commencer par votre Vision à la con”

                1. MCA

                  Avec sa couler de nez, tu le mets au carrefour et plus besoin de feu rouge…

                  Et pour réguler l’autre voie tu y mets Merluche et le tour est joué… 😉

  7. Mitch

    A tous les phénomènes décrit par le boss, on peut aussi rajouter que ce type d’idée géniale dans un contexte inflationniste est une approche intéressante pour tout faire péter.

    Rajoutons-y aussi l’accès de plus en plus dur au crédit (le Boss le mentionne)

    Sans oublier le droit opposable au logement qui devrait aussi contribuer à ajouter encore de sucre sur le beau gâteau.

    Dire que ce sont des débiles qui sont à la barre est insultant pour les débiles

  8. Aristarkke

    Il n’y a pas que l’aspect du classement thermique des biens immobiliers qui décourage les bailleurs potentiels.
    En première part, une rentabilité faible pour le rapport loyers bruts/coût d’acquisition du bien rendant un objectif de 5% comme mirobolant réduit aisément à la moitié en net et avant la CSG et l’IR. Par exemple, la TF absorbe couramment deux mois de loyer à elle seule et ça, c’était avant la suppression de la TH qui finira bien par l’impacter.
    En deuxième part, un aléa de rentabilité dû à la variable des travaux de maintenance qui peuvent annuler le boni moyen, éventuellement pendant plusieurs exercices.
    En troisième part, un énorme aléa concernant le risque des locataires indélicats/mauvais payeurs avec des poursuites longues et incertaines auxquelles se joint une incertitude de mise en exécution de l’expulsion, variable selon les communes.
    Le diagnostic thermique, mal goupillé par ailleurs, est donc un clou de plus dans le cercueil de la location agonisante…

    1. Pythagore

      “un clou de plus dans le cercueil de la location agonisante…”
      Pas grave, on fait comme à Paris où le nbre de logement sociaux augmente proportionnellement à la diminution du nbre de logements en location.
      Tt est prévu. On pourrait presque parler d’une expropriation déguisée.
      VNPPRESH (Vous Ne Pocèderez Plus Rien Et Seraient Heureux).

      1. MissKat

        Oui mais le plus marrant c’est que les logements sociaux dans les quartiers sympas seront attribués aux apparatchiks et autres copains du pouvoir en classe.

        1. Aristarkke

          Grâce à un tirage au sort complètement impartial comme celui qui avait “élu” Dany le Rouge dans je ne sais plus quelle assemblée foutraque de Flop Joene???

    2. Mitch

      Le seul intérêt de la location c’est de déduire les travaux fait chez toi en le mettant sur la location. C’est honnêtement le seul intérêt que j’y vois. triste aussi de constater que le seul intérêt est bien entendu illégal.

      1. Pheldge

        Allô, Bercy, c’est pour un signalement, oui, un étranger, et d’Afrique en plus … et antivax complotiste, il coche beaucoup de cases, faudra payer plus que le prix habituel, hein … 😉

        1. Aristarkke

          T’aurais pas dû insister sur son origine africaine. L’administration ne prendra pas le risque de l’entendre beugler avec le thème du racisme et de la discrimination !
          En cas où l’administration oserait quand même, Mitch aura intérêt à mettre du fond de teint foncé, façon Trudeau. Avec pareille référence, ça devrait le faire!

          1. Grosminet

            Mais non, bien au contraire. Il a gardé le meilleur argument, qu’il faut lâcher à la toute fin de la négociation : d’Afrique certes, mais de pas n’importe quelle pays d’Afrique et surtout de pas n’importe quelle minorité oppressante. Ça vaut de l’or, c’est pour ça que faut pas tout écrire sur l’annonce quand tu tombes sur pareil marchandise. C’est un coup à se faire braquer par le recéleur.

            1. Mitch

              Peut être aussi rajouter que mon chien est blanc. Vraiment tout blanc. Comme la neige. C’est un Berger Allemand blanc (un chien de fasciste suprémaciste blanc). Ca peut être un élément de plus pour tirer un bon prix.

        2. Mitch

          Philou plutôt que de me dénoncer tu devrais être fier de moi, non? J’ai bien appris et me suis adapté à mon environnement. Je coche pleins de cases de l’intégration réussit (venant d’Afrique en plus) 😀

          1. Pheldge

            Mitch, mais les 2 ne sont pas incompatibles : on peut être fier de toi pour certaines choses, et “en même temps”, te dénoncer pour d’autres … 😉

    3. waren

      Je ne peux que souscrire à vos propos. Personnellement, je fais 2% de rendement et la TF me prend effectivement deux mois de loyer.
      J’ai déjà eu également un mauvaise payeuse. Lorsque j’ai menacé d’envoyer un huissier, l’agence m’a dit que la locataire pourrait se retourner contre moi.
      Las, j’attend de rentrer dans mes frais pour tout liquider.
      Je fais d’ailleurs la même chose avec tous mes autres petits investissements, découragé que je suis par cette extorsion quasi permanente.
      On ne peut pas s’enrichir dans ce pays marxiste.

        1. Grosminet

          Oui mais non. Cépapareil. Mélenchon lui il s’est enrichi en amassant du bon argent. C’est fatiguant de sans arrêt expliquer, comme dirait un certain… 😀

        2. Flag

          Justement. Le patrimoine de Mélenchon est lié à l’immobilier. Mais pas en tant que bailleur, en tant que propriétaire-occupant.

              1. durru

                Et moi qui croyais qu’il s’était enrichi en ayant vendu sa permanence achetée avec ses indemnités. J’ai dû lire trop de journaux complotiss’…

                  1. durru

                    Non, mais la démarche est bien volontaire dans un cas, pas dans l’autre. Et ce que vous avez essayé de suggérer était plutôt biaisé…

                    1. Flag

                      Durru tu me fatigues, tu raisonnes comme un tambour. Évidemment que lorsque il a acheté c’était volontaire! Personne ne lui a mit un pistolet sur la tempe pour devenir proprio à Paris!
                      Heureusement que c’est moi qui suis biaisé.
                      Par pitié avant de répondre, relis plusieurs fois afin de t’assurer d’avoir compris ce que je voulais dire.

                    2. durru

                      La bonne blague !
                      Lorsqu’il a acheté sur Paris l’appartement qu’il habite, la plus value obtenue suite à la hausse des prix est une conséquence qui n’est pas de son fait et elle est générale. Le cas de Mélenchon n’a donc rien de particulier. C’était le sens de votre message – c’est pas de sa faute s’il s’est enrichi, en gros.
                      Sauf que ce n’est pas le sujet.
                      Son enrichissement provient principalement de l’achat d’un espace utilisé comme permanence à l’aide d’argent public (les indemnités). Grâce à des trous dans la loi bien placés, il a vendu cette permanence et a encaissé l’argent de la vente en nom propre (bon, la manœuvre a été un peu plus complexe, mais Gougueule est votre ami). C’est ça la source principale de son enrichissement et ça, c’est loin d’être à la portée du pékin moyen.
                      C’était une belle tentative de détournement de votre part, j’avoue.

                    3. Aristarkke

                      ça, c’est loin d’être à la portée du pékin moyen.
                      Suffit d’être député et bien conseillé, ce qui limite effectivement les candidats…

                  1. Mitch

                    Quelle raclure ces socialopes. C’est pas que les autres soient beaucoup mieux mais alors les socialopes c’est le fond de la fosse septique.

                  2. Aristarkke

                    Il soutient même que c’est la fôte à Annihildalgo de l’avoir fait s’enrichir en dormant, à l’insu de son plein gré…

                    1. MCA

                      Ca me rappelle l’épisode covidesque et ses drames : fermeture de la “buvette” de l’AN suite à contamination.

                      Ils avaient l’air tout déconfits et je me demande encore pourquoi? 😆

            1. Lapin

              Le poudré a probablement été payé par Rothschild Londres dans un Trust aux iles Anglo-Normandes ou aux Antilles.
              Ces trusts ne sont pas soumis à l’échange d’information au sein de l’OCDE.
              Je pense également que certaines journalopes, voire services étrangers ont l’info, mais se gardent bien de la sortir (pour l’instant).

          1. durru

            En tant qu’ancien propriétaire, plus exactement (détails à côté).
            Faut arrêter de prendre tout le monde pour des abrutis.

            1. Grosminet

              Tatata, il s’est enrichi à l’insu de son plein gré, qu’on te dit. Avec un personnage aussi intègre, qui a dédié sa vie entière à la nation, il ne saurait en être autrement.

              1. Aristarkke

                Il soutient même que c’est la fôte à Annihildalgo de l’avoir fait s’enrichir en dormant, à l’insu de son plein gré…

            2. Mitch

              Méchancon est un idiot. Il n’a qu’à faire comme le seigneur Seith des mafieux à savoir, le mignon qui a planqué son pognon dans un paradis fiscal sous 15 couches de noms bidons et de sociétés tout aussi opaques, et qui déclare le patrimoine de l’OS de chez Ford (et moins que la folle prof d’éco) après des années dans une banque d’affaire à faire des Fusions/Acquisitions (ce qui rapporte le plus de pognon). Respect au mignon.C’est leur maitre à tous !

              1. Flag

                J’aimerais quand même avoir le fin mot de l’histoire là-dessus. Mediapart et le Canard ont dû mettre leurs meilleurs limiers sur le coup et mobiliser l’ensemble de leurs sources, qu’on sait nombreuses dans l’administration. Mais on a rien de rien.
                Comment est-ce qu’il claque son pognon cet apôtre?

                  1. Flag

                    C’est l’idée de beaucoup de beaucoup mais franchement je n’y crois pas. Je connaissais un ancien officier qui bossait à l’Élysée et c’est manifestement un bourreau de travail. Impossible de maintenir ce rythme durant des années et sans que jamais rien ne sorte. Et même remarque que pour le fisc : les flics sont bavards notamment dans la mondaine ou l’ex-mondaine et les dealers pincés se transforme rapidement en indic. Quelque chose serait déjà sorti.

                    1. Mitch

                      Avec les fusions/acquisitions sur lesquelles il a bossé (les plus grosses depuis des années et des années en grance – Nestlé-Pfizer à €10 milliards par exemple mais aussi d’autres) c’est juste impossible qu’il ai tout sniffé.

                      Mis à par les putes, le casino et les restos 3 étoiles qui ne laisse pas (trop) de traces (et encore), le reste en laisse. Vu les sommes dont on parle c’est impossible qu’il l’est tout mangé, joué, ou claqué en putes.

                      Les plus fins limiers ? Déjà j’ai de gros doutes sur la volonté des limiers de vouloir trouver quoi que ce soit, et même s’ils le veulent (on peu sans doute estimer que certains étaient motivé), l’environnement sans lesquels ces limiers évoluent n’a pas vraiment envi de les voir fouiner.

                      Le pognon est bien planqué. On parle de banques d’affaires et des gars qui maitrisent parfaitement ce type de montage. C’est pas des footeux ou des députailles européens qui enterrent les billets dans leur jardin.

                    2. Higgins

                      @ sam player 18h33 mn

                      C’est une excellent suggestion et ça expliquerait le ridicule de sa déclaration de patrimoine. Pour le moment, il vit confortablement sur le dos de la Ripoublique et il sera payé, grassement, par la suite.

                    3. Higgins

                      Si j’étais à la place duignon, je me serai arranger pour que l’argent qui me sera versé après soit mis bien à l’abri sans qu’on puisse y retrouver quoi que ce soit. Les paradis fiscaux ne sont pas faits pour les chiens. C’est comme Super-menteur qui a vécu dans un appartement d’un de ses amis milliardaire après son départ de l’Elysée. Il m’étonnerait fort qu’il ait alors payé un loyer très élevé.

                    4. Pheldge

                      c’est pour une fois 😉 une remarque de bon sens : une addiction, c’est du pain béni pour tous les services, secrets ou non, étrangers ou non, et le détenteur de la moindre preuve deviendrait millionnaire …
                      On a dit ça pour Chirac, Sarkozy, et cela n’a été confirmé par aucun dealer, pourtant y’en a pas mal qui sont tombés, et qui n’ont pas hésité à balancer. Le truc tout con, c’est que le pouvoir stimule.

                1. Grosminet

                  « Comment est-ce qu’il claque son pognon cet apôtre? »
                  Plus précisément comment il l’a claqué. Peut-être n’a t’il pas tout claqué, tout simplement.

                  1. Grosminet

                    @ Mitch 1 mars 2023, 18 h 42 min
                    « Mis à par les putes »
                    En l’occurrence, comment on dit quand en fait c’est des hommes ? Des puts ?

                    1. Grosminet

                      @ Higgins 1 mars 2023, 19 h 00 min
                      Oui mais non. Si il y’a salaire différé c’est une créance et ça doit apparaître dans une déclaration de patrimoine.

                    2. sam player

                      Non GM, ta retraite est un salaire différé et elle n’apparaît pas dans ta déclaration de patrimoine.

                      Moi j’avais fait ça avant de divorcer 😀

                    3. Grosminet

                      @ sam player 1 mars 2023, 19 h 25 min
                      « Non GM, ta retraite est un salaire différé »
                      Ça sort d’où ça ? Re-pirouette ? 🙂

                    4. Mitch

                      Des racontars de l’extrême gauche depuis au moins une dizaine d’années…

                      +1 Ari.
                      Non seulement le président Macron est propre mais c’est un des meilleurs. De plus, il oeuvre pour une grande France au sein de l’union Européenne qui est notre maison.

                      Nb: C’est bien là ? Crédible ?
                      je m’entraine, j’ai fais un CV pour Rance Info, france sphincter, BFMWC sans oublier les chaines de la Pravda.

                    5. sam player

                      GM 19h36

                      Ton mantra dès que ça te dépasse
                      Pour info ça fait au moins 3 fois que je dis ça à chaque fois que vous soulevez le sujet

                      Il y a plein de moyens de différer un salaire

                      Un autre est les stocks option non levées

                    6. Mitch

                      @Sam
                      A vérifier mais je pense que les stock options doivent être déclaré dans la déclaration de patrimoine que doivent faire les candidats. C’est un ‘asset’ et donc cela doit être déclaré au même titre que des shares, bonds, immobilier, … etc.

                    7. sam player

                      Mitch 21h06

                      Chercher dans mon message « non levées », soulignez ces 2 mots, cherchez la définition et discutez en avec votre voisin

                    1. Mitch

                      @Sam
                      Des stocks options ca laisse normalement des traces … à moins de tout foutre ça dans un paradis fiscal -> Back to square one!
                      Honnêtement peu importe le moyen (on a affaire à des pros qui maîtrisent parfaitement toutes les ficelles), Pensez que le migon est propre est juste de la bêtise. En plus il se fou ouvertement de la gueule de toutes ces pseudos comités sensés vérifier son patrimoine en déclarant moins qu’un OS de Ford alors qu’il sort d’une banque d’affaire. C’est du foutage de gueule doublé d’un grand bras d’honneur.

                    2. sam player

                      Non Mitch, c’est de l’optimisation fiscale

                      Stock options : pas de trace dans la vie publique, même dans les rapports financiers des sociétés, juste parfois un total pour des milliers de personnes bénéficiaires, sachant que ce n’est pas une obligation de les lever

                    3. Mitch

                      @sam 21.14
                      Effectivement si elles ne sont pas levées elles n’existent pas. C’est effectivement un mécanisme simple de passer sous les radars vu qu’il n’y a rien à voir. Reste le mensonge (ou l’omission) quand le poudré répond qu’il a tout claqué.Cela peut ne pas être faux, mais il omet de dire que l’essentiel de son pognon n’est qu’une signature sur un contrat à venir. C’est bien le poudré …

                    4. durru

                      “si elles ne sont pas levées elles n’existent pas”
                      Déjà, j’ai un doute : si elles sont levées, sont elles encore des “options” ?
                      Mais du coup j’ai une autre question : si je fais un crédit à un tiers et qu’il n’est pas remboursé, quelle serait la différence ? C’est tout pareil : c’est des valeurs qui te sont dues, mais ne sont pas en ta possession.
                      Ça serait intéressant de voir comment ils ont goupillé les règles pour les déclarations de patrimoine, mais je ne crois pas trop que tout ça soit censé passer sous les radars…

                    5. sam player

                      Oui Mitch 21h32

                      … ces actions n’existent pas.
                      C’est juste un droit qu’on te donne de pouvoir les acheter à un montant prédéfini en dessous de leur valeur au moment où on te donne ce droit.
                      Juste une option, et tant qu’elle n’est pas levée, tu n’as pas à les payer et tu n’es pas obligé de lever l’option, tu peux abandonner ce droit

                    6. Mitch

                      @durru

                      Cf la réponse de sam le 01 mars à 23.52.
                      Il a raison et je ne vois pas ce que le mignon pourrait déclarer à l’organisme en charge de vérifier les patrimoine. Qu’il a un contrat qui lui donne droit à une option de levée d’actions à un prix donné (proche de zéro sans doute) ? En soit,tant que tu n’as pas levé l’option cela ne vaut rien (tu n’es d’ailleurs pas obligé de levée cette option). c’est comme si ton voisin t’avais signé un papelard qui disant qu’il te vendra,si tu le désires et au moment ou tu le désires un terrain. C’est évidemment pas un truc que tu déclares aux impôts tant que la transaction ne s’est pas matérialisée.

                      C’est effectivement un très bon mécanisme (légal en plus) pour différer une grosse rentrée de pognon bien trébuchant d’autant plus que des clauses sur l’inflation y sont à n’en point douter écrites ‘in black and white’.

                    7. durru

                      @Mitch
                      Donc le crédit tu ne le déclarés pas non plus, vu que tu n’as pas plus de garantie que tu vas revoir un jour tes sous ? En plus, contrairement aux stock options, ça ne dépend pas seulement de toi.
                      Pourquoi pas, c’est à étudier, ça pourrait être vrai…

                    8. Mitch

                      @durru

                      Pour répondre à tes questions:

                      Déjà, j’ai un doute : si elles sont levées, sont elles encore des “options” ?

                      Tant qu”elles ne sont pas levées elles n’existent simplement pas. Le jour ou il lève l’option et les matérialise là ce sera une autre histoire.

                      Mais du coup j’ai une autre question : si je fais un crédit à un tiers et qu’il n’est pas remboursé, quelle serait la différence ? C’est tout pareil : c’est des valeurs qui te sont dues, mais ne sont pas en ta possession.

                      C’est une option. Tu peux décider de ne pas la lever. C’est différent d’un crédit car dans le cas d’un crédit il y a DÉJÀ eu un mouvement de pognon. Autrement, il y a plusieurs façons de générer des ‘shares’, c’est pas forcement (achat, augmentation de capital, …) cela n’apparaît nulle part dans un bilan comptable puisque c’est un deal ‘à venir’ (ou pas).Ce qui apparaît parfois (mais pas toujours) dans le bilan des grandes boites c’est le nombre total de stock options consenties pour l’année passée.C’est un nombre global sans décomposition.

                  2. Flag

                    @SP 18h33
                    C’est pas idiot du tout ça.
                    Cela fait un moment que je m’interroge sur ce que fera Manu après son second mandat. Ce ne sera pas une ONG et il faudra une activité permettant de maintenir le joli narratif qu’on nous a vendu pré-2017 : génie et bourreau de travail. Le cumul de jeton de présence dans de grosses entreprises et la prise de participation dans une ou deux start up stimulés par l’État serait une solution. La multiplication ds flux financiers pourraient permettre de brouiller les pistes.

                    @Mitch
                    les limiers se sont mis sur Dussopt et Kohler. Pourquoi pas Manu?

                    1. Mitch

                      Je ne crois pas une seconde que le poudré soit emmerdé. Il l’aurait déjà été sinon. De plus, contrairement à certains des membres de sa troupe de raclures, le mignon est habile, pervers et suffisamment manipulateur pour ne pas faire les erreurs grossières des autres crétins.

                      Je ne demande qu’à me tromper, hein, et si le mignon était emmerdé, comme dirait le Major ‘je reprend des nouilles’ 😀

                    2. Flag

                      @Mitch
                      Là nous sommes d’accord. Comme Sarko il est autrement plus fin que ses lieutenants. Difficile cependant de ne pas faire d’erreur avec le temps.

    4. Deres

      Surtout, rien ne garantit qu’il n’y aura pas dans les 10 prochaines annees une nouvelle RT encore plus dure et des nouveaux changements faisant baisser le diagnostic des logements. Pex, une maison classe D montait facilement en C apres quelques travaux. Mais avec le nouveua diagnostic, elle est revenu en D. D’autant plus qu’alors que l’qncien bareme etait objectif sur la depnse energetique, le nouveau est tres oriente sur les solutions proposes. Il peut donc etre modifie a tout moment pour inciter ou penaliser certains moyens de chauffage ou d’isolation. C’est le royaume de l’arbitraire.

  9. Dom17

    Créer la pénurie pour faire advenir la décroissance, tel était l’objectif des cinglés totalitaires du club de Rome, eux-mêmes héritiers des malthusiens du socialisme fabien. Comment des gus élus pour 5 ans, 10 au mieux, au crâne bourré de technocratie et sans culture générale, pourraient-ils avoir conscience de ces visées de long terme?

    1. Ba

      Ils savent parfaitement ce qu’ils font. Et ce ne sont pas les élus qui œuvrent, les élus ne sont que les loufiats des véritables contrôleurs qu’on ne connaît pas.

      Et sans culture générale ? Ils en savent plus que nous sur tous les sujets puisque ce sont eux qui nous imposent une fausse réalité, quand bien même ce ne sont que des larbins.
      Ils se pignolent le salsifi tous les soirs en pensant à tous les bobards qu’ils vous font avaler.

    2. P&C

      Le club de Rome ne sont pas des cinglés totalitaires, mais des spécialistes de l’étude des systèmes.

      Compte tenu des conclusions de leurs travaux, et si on les considèrent comme valides, la décroissance est une obligation pour pérenniser la société.
      Ils n’y sont pour rien si nous avons construit un système qui n’est stable que dans l’expansion.

      1. durru

        “ne sont pas des cinglés totalitaires, mais des spécialistes de l’étude des systèmes”
        C’est un avis. Que je ne partage pas du tout. Leurs prévisions se sont DEJA avérées fausses sur toute la ligne. Ce qui n’a pas empêché leurs héritiers (par ex., Janco) de poursuivre sur la même ligne. Et les mougeons apeurés de les croire, malgré tous les échecs.

        “si nous avons construit un système qui n’est stable que dans l’expansion”
        C’est pas l’histoire de l’humanité depuis ses débuts ?

        1. P&C

          @Durru

          “Leurs prévisions se sont DEJA avérées fausses sur toute la ligne”
          C’est encore un peu tôt pour le dire.
          Le croisement des courbes dans leur modèle a lieu vers 2030. On saura à ce moment là si ça te ait debout ou si c’était du jambon.

          “C’est pas l’histoire de l’humanité depuis ses débuts ?”
          Pas vraiment. L’humanité est hyper stable pendant quasi toute son histoire : 5 millions de chasseurs cueilleurs avec 20 ans d’espérance de vie, et un capital moyen qui ferait passer le clochard actuel pour un nabab.
          Ce n’est pas qu’ils ne voulaient pas s’étendre, mais qu’ils ne pouvaient pas : leur tech ne permettait pas de faire mieux.

          Par contre, dès qu’on peut, on se comporte comme n’importe quelle espèce vivante : on s’étend autant que l’on peut.

          1. durru

            Justement, au départ l’humanité est partie d’un coin reculé (Afrique ?) et est arrivée à occuper quasiment toute la terre. Ils étaient certainement pas 5 millions au tout début. Et certainement pas 5 millions il y a dix mille ans non plus.
            Tu confonds vitesse d’évolution avec l’évolution elle même.

            Pour ce qui est du club de Rome, j’ai une de leurs œuvres, c’est 2000, pas 2030…

  10. Gerldam

    Les “fausses” locations ne vont-elles pas se développer? Un propriétaire officiellement reste dans son logement classé rouge mais en fait loue au schwartz à quelqu’un qui lui rembourse tous les mois (en plus du loyer convenu) tous les frais que le proprio continue à payer.
    Aucune des deux parties n’ayant intérêt à l’ouvrir, cela peut durer longtemps. Du moins tant que le cash existe.
    Le proprio habite soit à l’étranger soit dans sa “résidence secondaire”.

    1. Mitch

      C’est effectivement ce qui risque de se produire. Du coup moins de rentrée fiscale pour le Léviathan (une bonne nouvelle)

  11. nemrod

    J’ai acheté un appartement et n’ai pas la moindre idée de son classement.
    Bien au fait du pouvoir de nuisance de nos parasites, je ne l’ai jamais mis en location et il ne va servir ( et sert déjà) qu’à loger gracieusement un de mes enfants ou bien moi sur mes vieux jours.
    Cette écologie punitive est une calamité.
    Et priez bien qu’il pleuve abondamment au Printemps car il vont enfourcher l’Anticyclone comme un cheval de l’Apocalypse.

    1. hub

      le logement gracieux pour un de ses enfants n’existe pas au regard du Fisc : c’est une donation déguisée, donc passible d’amende.

        1. Pheldge

          tu arrives trop tard, Camarade, il a déjà été dûment signalé, avec un masqu’à gaziste rétif, et quelques autres spécimens gratinés, contre plusieurs poignées de lentilles … 😉 😀

          1. MadeInCH

            Je préfère les GP-5. Ils recouvrent aussi les cheveux et les oreilles. Les hublots semblent petits, mais comme ils sont très proche des yeux, la visibilité est excellente. Il n’y a pas de lanière, donc beaucoup plus facile à enfiler, et ne font pas mal après un certain temps. De plus, la circulation de l’air inspiré qui vient lécher les hublots évite la buée, même sans avoir à mettre les verres anti-buée fournis.
            Et NON, les cartouches au charbon actif ne contiennent PAS d’amiante!
            Sur Ebay, Amazon, Aliexpress (! Pour le masque! Pas les filtres!).
            Le pas est standards. Les filtres CH passent sans problèmes.

          2. nemrod

            Oh ça c’est probable…nous sommes en France tout de même ; pays de tradition !
            Je finirai ruiné et en taule et aurai moins de regret et moins cher d’EHPAD.

            1. Pheldge

              tu as au moins la possibilité de te constituer, en réserve, un cocktail de médocs pour un sommeil éternel, avec l’assurance de ne pas rater le départ …

    2. ludojoey

      Attention! Je louais à ma mère avec un loyer “mini”: j’ai eu le droit à un redressement du fisc car le loyer était trop faible. Le contrôleur a été sympa: il aurait pu également redresser ma mère (!), mais il a eu pitié, il ne l’a pas fait!

      1. Pheldge

        oui, parce qu’il y avait un bail … il fallait faire une mise à disposition à un ascendant, à titre gracieux, quitte à encaisser des loyers en espèces, mais ça sous entend de continuer à assumer les charges de l’appartement.

      2. Pierre 82

        Cette mésaventure (loyer trop faible) est arrivée à un membre de ma famille, et chose très étonnante, ça s’es passé dans le riant grand-duché de Luxembourg.
        J’étais sur le cul quand elle m’a raconté ça, vu qu’à l’époque où j’y habitais, on y foutait la paix aux citoyens…
        Faut dire que le pays est maintenant dirigé par des quasi-socialistes.

  12. Le Gnôme

    Il faut ajouter que depuis la suppression de la taxe d’habitation, les maires ont eu la main lourde avec la taxe foncière. Ces salauds de proprios peuvent payer, nom d’un petit bonhomme en mousse !

    1. bob razovski

      Et aussi avec la TH sur les résidences secondaires, qui elle, n’a pas disparu. Et il y a jusqu’à 60% d’augmentation.

      1. Mitch

        Les parigos qui ont voté le mignon et sa troupes de raclures doivent bien pleurer. J’en ai un pas loin de chez moi qui pleure à chaque fois que je le croise. Comme dit l’adage: ‘Ca leur fera la bite!’ 😀

        1. Pheldge

          oui, mais ça ne tient jamais très longtemps ces histoire, à peine deux ou trois semaines … d’ailleurs ne dit-on pas “la bite ne fait pas le mois” ? 😉

        1. MCA

          D’autant qu’avec les passoires thermiques et l’interdiction de location, le lot de vacants risque de grandir et la TH de réapparaître.

          Sioux le poudré…

              1. breizh

                il me semble que c’est ce qui s’est passé dans le Bronx dans les années 70/80 : incendier pour récupérer un peu d’argent via les assurances…

    2. Grosminet

      J’ai une pensée émue pour vous, courageux compatriotes restés au pays, justement aujourd’hui je me suis occupé de payer mes « impôts locaux ».
      Pour 6000 m2 de terrain (100% constructible) et 350 m2 d’habitation, j’en ai pour la colossale, que dis-je l’exorbitante somme de… 84 €. Pour un an. Et j’allais oublier, la taxe poubelle (pour un an aussi) est comprise dedans.

      1. MissKat

        je viens de payer aussi les impots locaux pour un 70 m2 au bord de la mer en PL en zone très tendue: 65 euros .
        C’est une fois qu’on s’est tirés de France qu’on réalise à quel point on se fait spolier!

            1. P&C

              La bière est pas chère en plus…
              Punaise, les pays de l’est, ça me manque un peu quant même.

              Cela dit, j’ai été contacté par une boite polonaise… pour un job de tech de labo du coté de Rennes, en auto entrepreneur.
              Misère…

                  1. Grosminet

                    Ouh la la ! Le club Hseizien, c’est avant tout de l’affreux libéral capitaliste exploiteur, m’est d’avis que y’a de la trésorerie derrière…

                  2. Pheldge

                    d’autant qu’une fois enlevé ceux cloués à leurs fauteuils roulants*, il doit en rester moins d’une poignée … 😉

                    *y’en a des, pour faire les intéressants, que c’est des fauteuils de TGV, et d’autres, des fauteuils de Doblo … roulants 😉

                    1. MCA

                      Doblo roulants; oui mais pour combien de temps encore avant d’être rattrapés par le réchauffemik?

                    2. Pheldge

                      alors disons Doblo croulants, si tu veux, mais tu te débrouilles avec le Papet et sa colère redoutée … 😉

      2. Gerldam

        De mon côté, qui suis logé petitement à côté de Grosminet (200 m2 seulement et 2500m2 de jardin, je bats tout le monde de loin avec une taxe foncière de…(roulement de tambour)…zéro forint, soit moins que zéro euro, si je puis dire (1 euro = 400 forint environ).

            1. Grosminet

              Arf, posté pas où il faut.
              @ Durru
              C’est pire encore, ils vont faire monter les prix en Hongrie et on a va se retrouver avec une invasion de hongrois ici ! Aaarrrggghhhh !

                  1. Pheldge

                    les Bulgares, je comprendrais qu’on redoute – les bougres -, parce que logiquement les Hongrois -les hongres – c’est inoffensif … 😉

              1. P&C

                A un petit détail près : la démographie hongroise est négative.
                Il ne faut pas oublier que la plupart des pays européens sont en déclin démographique.

                Même en france… le taux d’enfants par femme se maintient grâce aux cassos, mais surtout grâce à Fatoumata, et Nabilla.

  13. Sam00

    Sans oublier l’effet de dé-solvabilisation des emprunteurs par la mécanique de la hausse des taux d’intérêts

    Pierre Sabatier expliquait il y a quelques mois que chaque point de taux supplémentaire, c’est environ 8% de capacité d’emprunt en moins
    Avec des taux qui pourraient atteindre tranquillement les 5%, on parlerait donc d’une baisse de capacité d’emprunt d’environ 30%
    https:/ /www.youtube.com/watch?v=EzXF5_8ZpN0

    1. Le Gnôme

      J’ai emprunté en 1980 à 16 % pour acheter mon appartement, bon, les logements étaient moins chers et les salaires étaient aussi augmentés, ce qui fait que ce fut tout à fait tolérable.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Le problème actuellement est plutôt lié au taux d’usure : même solvable, 25% des dossiers sont rejetés de ce fait.
      Donc on réduit en même temps l’offre locative et la capacité d’acheter. tout va bien.

    1. Mitch

      Et on peut compter sur le Léviathan et ses gros doigts boudineux pour dégonfler les bulles …
      Le Léviathan n’a juste pas vocation à gonfler ou dégonfler quoi que ce soit selon moi.Ce n’est juste pas son rôle.
      Dans le cas présent, en dégonflant une bulle il va en alimenter d’autres bien plus grosses.

    2. Aristarkke

      La hausse des taux d’intérêts en désolvabilisant lentement les candidats acquéreurs va amorcer la décrue, la plupart des vendeurs ne pouvant attendre pendant longtemps.

    3. nemrod

      J’aimerais bien connaître la définition d’une vraie richesse.
      Y a t’il une seule chose dont la valeur est garanti quoiqu’il arrive ?

      1. Mitch

        +1. Et même si la richesse est ‘fausse’ (j’admets ne pas comprendre non plus mais bon), après tout chacun investit ou bon lui semble.

    4. sam player

      « Et de purger cette fausse richesse. »

      😀 ca sent le gars katouraté qu’a pas réussi à prendre le train en marche et qui attend le great reset façon LFI 😀

      1. P&C

        “ca sent le gars katouraté qu’a pas réussi à prendre le train en marche”
        Le train était déjà bien naze pour la génération y. La tienne y a veillé.

        Mais c’est pas faux. faut dire qu’entre ma personnalité peu sociable et frileuse du risque, et avoir choisi biologie R&D, c’était pas gagné d’avance… et ça s’est mué en aller simple pour la galère.
        J’ai hésité longtemps à la reconversion vers l’info.
        Ma formation en datascience n’a rien donné, la hype est déjà passée. Si je ne maitrise pas des outils comme docker, kubernetes, le cloud… je suis mort. Je suis certes bon en chimiométrie, mais ça ne recrute pas. Je n’ai pas tenté les trucs genre malt ou feever, je ne sais pas comment m’y prendre.
        Pour le moment, tout ce que j’ai trouvé, c’est une POEI de testeur.

        Pour le reste, juste que les prix redeviennent normaux au regard des salaires. Les boomers et les parigaux se gavent comme jamais.

        Tu as vu l’envolée en cotes d’Armor ? de la folie par rapport à ce que gagnent les locaux.
        Je tablais sur un budget de 120K max avec travaux, avec 25% d’apport perso. Pour une petite baraque avec terrain dans les terres genre Langourla ou Loudéac, c’était jouable. Un pote avait acheté la sienne avec ce budget il y a quelques années.
        Avec le covid, les prix ont explosé, c’est devenu inabordable.
        Et avec ma dépression post covid et ma rupture conventionnelle, mes revenus ont plongé, donc mon projet est parti aux orties.

        1. P&C

          Je précise que le pote en question est chauffeur routier, ancien commercial en déménagement, sa femme bosse dans une agence d’intérim.
          Il gagne environ 2000 balles par moi, il a acheté la braque sur son seul salaire.

          Je dois reconnaitre qu’il est extrêmement doué pour faire fructifier son argent.

        2. MadeInCH

          As-tu des expériences en gestion de projet?
          Une expérience en gestion de projet, et des connaissances de bases en informatique, tu pourrais trouver un taf en chef de projet informatique. C’est pas toi qui doit configurer les kubermetes et les WMWare ESX (i ou pas), mais au moins tu comprends le langage utilisé par ceux qui le font.
          .
          C’est un peu ce qui m’est arrivé il y a peu.

          1. P&C

            Une copine de test fait ça, mais elle est passée par une POEI chez cap gémini pour ça.

            J’ai déjà eu à gérer des projets, mais toujours comme lampiste, et jamais en faisant de la gestion de projet telle que pensée dans le boulot. la R&D et l’agro, ça tient plus de la démerde avec excell et bloc note.

            1. MadeInCH

              “ça tient plus de la démerde avec excell et bloc note”
              Ben… J’ai l’impression que c’est comme ça partout. Même dans les “Grands Trucs”.
              Les diagrammes de Gant, avec MS Projekt, ça se fait… Mais lorsque je demande si il y a des diagrammes de Pert, qui me semblent plus important, tout le monde me regarde avec des gros yeux. Y’a pas.
              .
              Y’en a un qui m’a dit “De toute façon, ce qui compte, ce n’est pas la mode managériale. Ce de savoir qui fait quoi pour quant à quel prix. C’est ça, la base, la vraie!”
              Et je bosse dans un domaine très sérieux.
              Mon épouse, qui a été chez E&Y m’a dit que tout le monde se débrouille avec Excell et bloc-note. Comme ce que tu as dit, en fait.
              .
              Alors si tu as un peu d’expérience à faire mousser, et des connaissance suffisante pour comprendre, même si sans savoir faire en détail, alors fait mousser ton expérience et essaye!
              Eventuellement, fait une certif de 2 jours, genre “PMP 0” (Oui oui, PMP zéro). Rien que d’avoir un certif PMP ça le fait.

              1. sam player

                Je confirme, les avant projets faits avec Excel
                Mais dès qu’il faut s’interfacer avec d’autres, LS Project obligatoire. On peut faire du PERT avec, peut être faut-il Visio avec, plus facile de voir le chemin critique

                  1. Mitch

                    La maladie quasi incurable de certains chef de projet (beaucoup en fait) c’est de penser que l’outil et le centre de tout. Souvent les mecs ne comprennent même pas leur rôle mais accordent une importance démesuré à la clef à molette (l’outil).

                    Alors ok c’est important mais c’est rien en comparaison du reste.Dit autrement un bon project manager c’est pas un gars qui passe sa vie devant ses Gantts sur MS Project ou se les bricole sur Xcell (on s’en branle passablement de MS Project en fait).

                    Je ne connaissais pas ‘PMP Zero’. Je suis certifié PMP et la formation et relativement lourde. Chaque année il faut reporter des activités relatives au project Management qui rapportent des points et permettent de conserver la certification.

                    Dans les pays Anglo-saxon la certif PMP est plutôt très appréciée. En France, ca perce petit à petit mais beaucoup ne savent pas ce que c’est (ce qui ne fait pas d’eux de mauvais project managers/coordinators).

                    Attention aussi au rôle et la terminologie. Quand on commence dans ce job, bien peu sont des project managers. Ce sont en fait des project coordinators. La différence est fondamentale car ils n’ont pas la responsabilité des ressources et ne managent donc que des Xcells (ou des Gantts sur MS Project). le role dépendra aussi du type d’organisation de la boite (matrix, project,…).

            2. Manzoni

              Je suis chef de projet, ou parfois directeur de projet, depuis plus de vingt ans. Freelance. Je n’ai aucune certification, jamais utilisé MS Project, jamais bossé en méthode Agile.
              J’interviens pourtant pour de grands comptes de la Finance, friands (sur le papier) de tous ces machins. Et je n’ai jamais eu autant de sollicitations qu’à présent, alors que je suis officiellement un vieux fossile dans ce monde de jeunes consultants.

          2. P&C

            d’ailleurs, c’est quoi, scrum, agile, etc ?

            Dans la POEI, ils en parlent sans arrêt… j’ai la curieuse impression qu’il s’agit de br*nlette de manageur.

            1. MadeInCH

              Il faut au moins connaître les termes. Et avoir un peu lu. Même succinctement.
              Ensuite, lorsque qqun de demande, tu peux dire, “je ne suis pas certifié, mais j’ai lu à ce sujet”. ça passe. Et tu peux même, ensuite, demander à faire une certif à la boîte, pour “confirmer ou rafraîchir les acquis”.
              .
              Note…
              J’espère que mon boss ne lit pas ces posts 😀

            2. Mitch

              Scrum (ca veut dire une mélé de Rugby) fait parti des méthodes dites ‘Agile’,comme Kanban et d’autres. L’idée c’est d’avoir des groupes de personnes réduit (une dizaine max) et de produire de flacon itérative et incrémentale avec des ‘sprints’ qui durent 1 mois max. donc tous les mois tu as une delivery. L’idée est aussi de faire participer le client au sein de la Scrum team de façon a ce qui soit produit soit exactement ce que le client veut,dans le timing qu’il veut et selon ses priorités. Le scope est donc beaucoup plus souple puisqu’il n’est pas fixé une fois pour toute au début.Il faut des contrats avec le client qui inclut cette souplesse. Pour les gros projets c’est des Scrums de scrums qui peuvent être intégré à du Waterfall (méthode traditionnelle)

            3. Mitch

              @P&C : une certification SCRUM Master (c’est le maître du jeu, celui qui s’assure que les règles SCRUM sont respectées,) ou SCRUM Product Owner (c’est lui qui est le responsable de l’évolution d’un produit) cela dure 2-3 jours et c’est pas très compliqué. Beaucoup de ‘savvy’ (bon sens).

              L’un des piliers de SCRUM est l’empowerment. Chaque membre de l’équipe SCRUM est responsable – chaque membre choisit ses taches et s’engage vis à vis de l’équipe – ce sont des méthodes qui peuvent parfois être stressante du fait de l’exposition et du rythme (il faut sortir une release/mois).

              Voilà

            1. sam player

              Oui stressant mais c’est super valorisant, surtout quand tu as sur le dos les financiers de PwC qui font la revue financière tous les mois pour le compte du LBO et des banques (validation des reconnaissances de revenues intermédiaires), c’est l’éclate, ils veulent de faire lacher du revenue, toi tu veux en garder sous le pied mais pas trop pour être crédible wahou

          3. P&C

            Cela dit, je ne pense pas avoir les “soft skills” comme ils disent pour faire chef de projet, ni cheffer quoi que ce soit d’ailleurs.

            Même à l’armée ils m’avaient sorti que j’étais inapte au commandement, mais que je pourrai faire un bon technicien. Ils ne se sont pas trompés.

            Au fait, quelle est la différence profonde entre SQL, NoSQL, et post gre SQL ? (je ne connais que SQL, et encore pas assez pour m’en servir convenablement… et comme mySQL n’a jamais fonctionné sur mon PC, je me sers de powerBI. Cela dit la POEI comprend un module SQL, ça pourrait servir).
            J’ai la vague impression que le langage permettant d’interroger les bases est le même…

                1. durru

                  SQL = “structured query language”
                  Langage pour l’interrogation des bases de données structurées (avec des tables, des colonnes – une structure bien définie quoi).
                  PostgreSQL c’est une implémentation (libre) de base de données compatible SQL. Comme MySQL, mais en plus solide, ça peut faire des vrais serveurs.
                  Et NoSQL, comme son nom l’indique, est une base qui refuse la structuration des données en mode SQL (ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a aucune structure, hein 😉 )
                  Voilà du chinois amélioré 🙂

        3. nemrod

          Venez par chez moi.
          Vous aurez une baraque avec 3 chambres et un jardin pour 70000 balles.
          Y a même du boulot autour du smic.
          Faut aimer le calme…

        4. sam player

           « Le train était déjà bien naze pour la génération y. La tienne y a veillé. »

          En fait toutes les générations disent ça et continueront à le dire.
          Mais toi tu dois être le genre à attendre non que ça baisse, mais que ça se casse la gueule
          Il y avait une bonne opportunité jusqu’à septembre avec des taux à un peu plus d’1% et des prix qui commençaient à pouvoir être discutés, ma fille en a profité

          1. durru

            “toutes les générations disent ça et continueront à le dire”
            Le dire c’est une chose, avoir raison de le faire c’en est une autre.
            C’est quoi la dette accumulée par l’état français depuis 50 ans ? Presque 3000 milliards ?
            Sur cette période, qui a profité le plus de cette vie au-dessus des moyens ? Ceux qui sont morts au début de la période ? Ceux qui viennent de naître ? Ou ceux qui l’ont traversée toute entière ?
            Vous avez 4 heures.

              1. durru

                Les plus nombreux ? T’es sûr de ton coup ? Parce que si je regarde la pyramide des âges chez INSEE, et qu’on enlève les -20 qui n’ont fait que subir les choix des autres, ça n’a pas vraiment l’air… Les 50+ semblent largement majoritaires.

                1. MCA

                  Ah!

                  tu crois vraiment que les + ou – 50 ont eu voix au chapitre lors des choix?

                  Réactualisé : tu crois vraiment qu’en tant que citoyens nous avons voix au chapitre qq soit l’époque?

                  Pour répondre à ta question, mes enfants ont un train de vie que j’étais très très très loin d’avoir à leur âge.

                  Merci qui au juste?

                  1. durru

                    C’est un point de vue qui est difficile à partager.
                    En ’81 notamment, les gens pouvaient vraiment faire un choix différent. Et ne me dis pas que ça n’aurait rien change, tu sais bien que c’est faux.
                    Mais ce n’était même pas le sujet, le sujet était de savoir qui profite et qui trinque. Les chiffres parlent, il n’y a rien à ajouter.
                    Les causes, on pourrait en débattre, quoique pour moi c’est même pas la peine.
                    Pour ce qui est de tes enfants, ce n’est pas parce qu’il existe des poissons volants que tous les poissons volent, n’est-ce pas ?

                    1. Pheldge

                      ah bin, durru, y’a également les nôtres, leurs cousins, leurs amis … et ils vivent foutrement mieux que mes parents à leur âge qui pourtant étaient en plein dans les 30 glorieuses !
                      des poissons volants, oui, des centaines de milliers de poissons volants 😀

                    2. durru

                      T’oublies convenablement de rappeler que leurs parents ne vivent pas aujourd’hui comme il y a 30 ans non plus.
                      Ce qui n’est pas du tout garanti pour les jeunes, dans bien moins de 30 ans…
                      Vous avez la comprenette difficile, quand même…
                      Il est passé où, cet argent, sinon ? La question de départ, la seule qui compte.

                  2. P&C

                    Certes, chaque génération subit la dynamique de son époque. Mais il n’empêche que l’on voit de grosses différences.

                    Les boomers sont ce qu’ils sont à cause de leurs parents, qui ont connu guerre et privations.

                    Les boomers sont une génération unique dans l’histoire : ils ont connu la hausse la plus spectaculaire de niveau de vie de toute l’histoire.
                    Cela ne se répétera pas, à moins de trouver et mobiliser une source d’énergie aussi pratique que le pétrole.

                    1. Mitch

                      Toutes les études montrent (même celles du Wisconsin 🙂 ) que les générations qui suivent les boomers vivront moins bien.

                      Tout est fait pour cette génération qui a capté l’essentiel de l’attention et de la richesse (encore récemment ce n’est pas pour jean-Kevin et Momo les lockdowns – plus récemment encore, réforme d’un système de retraite par répartition ou les retraités actuels … ne sont pas impactés, etc).

                      Ouvrez-les yeux!

                      Que cette génération dans son ensemble ai pillé les autres ne fait pas de vous des pilleurs ! pourquoi cette solidarité générationnelle ? Cela devrait vous attristez et vous devriez le dénoncer, non?

                      Je ne fais pas parti de la génération des djeuns actuels et pour autant cela ne m’empêche pas de trouver que le sort qui leur est réservé est super triste. C’est juste un fait !

                      (1) Il sera inutile de me rappeler que tous les boomers ne sont pas des pilleurs ou des hyènes … même si parfois devant les défenses acharnées et la mauvaise foi surprenante de certains j’en viens à en avoir des doutes …

                    2. durru

                      “devant les défenses acharnées et la mauvaise foi surprenante de certains”
                      Bien vu… 🙁

                    3. Pheldge

                      mauvaise foi qui semble être partagée, désolé, je fais la comparaison entre ce qu’ont connu mes parents, pourtant, je le répète en pleine période de prospérité, crédit appartement élevé, malgré 2 salaires, vacances rares, et dans la famille, 1 ère voiture à 30 ans, et les djeun’s actuellement qui ont tous une bagnole à 18 ans, et voyagent souvent, même s’il n’ont pas de sécurité d’emploi, ils vivent bien mieux, y’a pas photo !

                    4. Mitch

                      Philou, tu compares tes parents avec les djeuns actuels. Tes parents ne sont pas des boomers, non? tes parents ont du connaitre la guerre. C’est pas de la génération de tes parents dont on parle ici.

                      HS Philou …ou alors c’est un exemple (de plus) de mauvaise foi 🙂

                    5. durru

                      @Pheldge
                      Mais qu’est-ce que t’es en train de raconter ? Purée, t’arrêtes jamais, toi ? C’est pas possible…
                      Avec quel argent achètent-ils leur bagnole, à 18 ans ? Avec quel argent partent-ils en vacances ? Le leur ? C’est qui qui le leur donne ? Ça serait pas précisément ceux dont on parle ?
                      Tu parles d’un cas particulier, où les boomers font profiter leur descendance de leur prospérité, pour nous prouver quoi ?, que les boomers ne seraient pas prospères ? Eh ben, raté, autogoal, comme dirait quelqu’un !

                  3. sam player

                    « Pour répondre à ta question, mes enfants ont un train de vie que j’étais très très très loin d’avoir à leur âge. »

                    +1
                    Les cétémieuavan n’ont pas vécu le avant
                    Mon frère sort ça aussi à ma mère
                    Toutes les générations font pareil

                    1. Husskarl

                      « Pour répondre à ta question, mes enfants ont un train de vie que j’étais très très très loin d’avoir à leur âge. »

                      Je serais curieux de connaitre les misères de votre époque.

                    2. sam player

                      Pas de misère, on ne se plaignait pas, vu qu’on vivait déjà mieux que nos parents.
                      – Mon permis je me le suis payé seul, j’ai payé celui de mes gosses
                      – Ma 1ère bagnole : 24 ans, mes gosses 18 ans
                      – Tout mon électroménager et même ma 1ère tondeuse à gazon : acheté à crédit, ça coûtait 4 fois plus que maintenant (machine à laver le linge : 1 smic de l’époque)
                      – Alimentation : 2ème poste de dépense (40% du salaire, 20% maintenant pour un smicard en mangeant mieux)
                      – Téléphone : 3.60FF la minute 😀 un bras
                      – Vêtements : 3-4 fois plus chers que maintenant
                      – Loyer : 25% de mon salaire de l’époque, ça n’a guère changé
                      – IR : 1.5 mois de salaire à l’époque pour 1 salaire = 1.5 SMIC

                      Le mieux avant je vois pas

                    3. durru

                      @Sam
                      “au-dessus des moyens”, pas “mieux avant”. Et c’est un fait, pas une opinion.
                      Et c’est par rapport à l’ensemble de la génération, arrêtez donc avec vos exemples perso, ça ne veut rien dire.

                    4. sam player

                      Et j’ajoute sur mon 11h18 que je n’ai jamais eu d’aides quelconques : pas d’APL, pas de primes pour les gosses, pas de crèche subventionnée (tout payé au noir) et même le prêt jeunes ménages quand on se mariait (40’000FF à l’époque) je suis passé à côté, je gagnais trop.
                      Je serais curieux de savoir de quoi j’ai profité indûment car je n’ai eu aucun cadeaux, je ne dois rien à personne

                    5. P&C

                      C’est rare, mais je dois dire que Sam n’a pas tout à fait tord.

                      En reprenant les chiffres du Janco, on voit que dans les années 60-70, les logements sont plus petits, beaucoup de maisons n’avaient pas toutes les commodités, les dépenses alimentaires étaient plus importantes, le taux d’équipement était plus faible, etc…

                      Sans parler des changements technologiques : entre une bagnole de 1970 et une d’aujourd’hui, y a pas photo.

                      Mais il y a avait l’esprit du temps, et surtout un flux d’énergie qui a permis de faire progresser rapidement la société et le niveau de vie, avec l’idée induite que les enfants vivraient mieux que leurs parents, ce qui a été le cas pour eux.
                      Et ça a forgé leur vision du monde.

                    6. sam player

                      « C’est rare, mais je dois dire que Sam n’a pas tout à fait torT »

                      Oh p’tain P&C nous fait un syndrome de Stockholm arghhh

                    7. Pythagore

                      @Sam
                      Sauf que la machine à laver et bon nombres de bien de consommations ne sont abordables que parce qu’ils sont produit dans un pays à bas coup de salaire, le jour où cela n’existe plus parce que les salaires ont rattrapé les notres, bon courage, on verra si le pouvoir d’achat est tjs le même.
                      Je constate que mes parents ont remboursé leur baraque en 15 ans, et moi ce sera plutôt 30 ans.

              2. durru

                Pour rappel, la question était :
                “Sur cette période [derniers 50 ans], qui a profité le plus de cette vie au-dessus des moyens ?”
                Tous nos boomers (MCA, Pheldge, Sam) évitent soigneusement de répondre à la question. Et pour cause…

                1. Mitch

                  Tous nos boomers (MCA, Pheldge, Sam) évitent soigneusement de répondre à la question. Et pour cause…

                  Et c’est quelque chose qui m’échappe.
                  2600 milliards de dette dans une période que RIEN ne justifiait. Qui en profite le plus ? Momo et Jean-Kevin,respectivement 14 et 18 ans?

                  ‘Vivre mieux’ pour les boomers c’est avoir une bagnole plus vite, un téléphone sans attendre 2 ans, un écran plat de 2.30m, un laptop avec un pomme dessus, etc. C’est du consumérisme pur et dur (les seuls KPIs qu’ils utilisent tout le temps et qui en dit long …)

                2. MissKat

                  Mes parents boomers ayant fui le communisme en ont chié pour se construire une vie agréable en France ( tous les 2 travailleurs et diplomés)
                  Aujourd’hui moi j’ai surtout l’impression qu’ils ont financé l’africanisation de la France avec leurs impôts. Ils ont économisé toute leur vie, il n’en reste pas grand chose car il faut financer la dépendance.
                  Au moins ils ne sont pas à ma charge, je devrais être contente…
                  Le boomer sans descendance pour le protéger se fera dépouiller sans vergogne

                  1. durru

                    @MissKat
                    Ceux qui sont arrivés à l’âge adulte en France sont dans une catégorie à part, ils n’ont pas pesé sur le budget de la France pour leur éducation. Déjà.

                    “ils ont financé l’africanisation de la France avec leurs impôts”
                    #cépafô. Mais ce n’est qu’une facette du problème…

                    Quant au sort des boomers sans descendance, je n’y crois pas trop… Tout incite à croire qu’ils vont passer l’armé à gauche avant de se faire dépouiller.

                    Ce qui est incroyable dans ces échanges, c’est que les intervenants ne devraient pas se sentir directement visés (les disclaimers n’arrêtent plus), et pourtant ils défendent bec et ongles ceux-là mêmes qu’ils détestent…

                    1. Mitch

                      Mais oui sam, c’est ça, le prix de la mousse à raser est moins cher à présent donc on vit mieux CQFD. C’est d”un simplisme ! 🙂

                      D’autres éléments à considérer.

                      – Inflation à 2 digits compensée par une augmentation équivalente des salaires qui a fait que les crédits se sont transformés en monnaie de singe.
                      – Accession à la propriété assez aisée (cf point précèdent). Elle est à présent impossible pour les actifs même très ‘zaizés’.
                      – Inflation qui a permit à cette génération de se constituait un patrimoine immobilier (en plus de son logement principal bien sur). Comme il y avait une forte demande, pirouette assurée à la revente.
                      – accession à des jobs sans quasi avoir fait d’études. Avec le BAC c’était souvent des jobs de cadre après quelques années dans une boite pour qui voulait se tirer les doigts.
                      – Perspectives de carrières qui n’avaient rien à voir avec ce que l’on vit, et dans un environnement de plein emploi. Job stables étant la norme.
                      – Impôts et taxes diverses sans commune mesure avec ce que l’on a aujourd’hui (l’état mangé moins de 40% de PIB en 1970 – +60% à présent).
                      – Pas/peu de concurrence dans le monde du travail – monde Franco-Français par excellence (il n’y a qu’a voir le niveau en langue de cette génération ça fait peur)
                      – Départs à la retraite à des ages indécents.
                      – Toutes sortes de conneries sociales dont ils se sont gavés comme des gorets sans se soucier des remboursements (CSG-CRDS etc …) et en générant €2600 milliards de dette principalement pour leur cul.
                      – Des retraites qui jusqu’à il y a encore quelques années progressaient plus vite que les salaires des actifs.
                      – Même à la retraite ils continuent l’opération de sape avec la cerise sur le gâteau, que sont les €600 milliards pour enchaîner tout le monde car ils auraient refuser de se protéger si l’ensemble de la société ne s’était pas confinée.
                      – un système de retraite type Ponzi dans lequel ils seront les derniers à se gaver.

                      etc
                      etc

                      Je m’arrête là.

                      Oui, oui sam la mousse à raser est moins chère à présent! le pied !

                    2. Mitch

                      Pour compléter mon intervention précédente, il y a un certains nombres de paramètres macroéconomiques dont cette génération a profité. Tant mieux pour elle. Le vent soufflait dans leurs voiles.

                      Là ou j’ai beaucoup de mal c’est ce ‘toujours plus’ que cette génération s’est appliquée et qui a fait tache d’huile à présent et est devenu la norme.

                      Un exemple concret?, si les branleurs du poudré sont si fier d’annoncer que la grance va peut être échapper à la récession (avec un modeste +0.3% de croissance) c’est parce que c’est la dette qui va gonfler. Rien de plus ! Cette approche est devenue la norme. Cette génération a initié cette descente aux enfers du ‘toujours plus pour mon cul’.

                      NB: on ne parle pas de cas particulier. Merci d’avance sam de ne pas faire de ton cas une généralité.

                      On parle de macroéconomie, et de tendance générationnelle. Je doute que tes activitées ont eu un impact sur toute une société/génération et toute une économie.

                      Dit ‘à la sam’, regarde les mots ‘tendance générationnelle’ et ‘macro économie’, souligne-les, et demande à ton voisin.

                    3. Husskarl

                      Merci Mitch, je m’apprêtais à faire la liste, c’est mieux écrit que je n’aurais su le faire.

                    4. Aristarkke

                      “l’état mangeait moins de 40% de PIB en 1970 – +60% à présent).”
                      C’est VGE (et non l’Arsouille comme on pourrait le croire) qui l’a fait atteindre, ce seuil des 40%, en 78 ou 79…
                      Seuil qu’il fixait antérieurement comme celui de l’entrée dans une économie soce…

                3. MCA

                  @durru 2 mars 2023, 11 h 02 min

                  “Tous nos boomers (MCA, Pheldge, Sam) évitent soigneusement de répondre à la question.”

                  LOL,

                  A 18 ans je roulais en mobylette payée par mézigues en bossant et en économisant, ma petite fille au mm âge roule en voiture payée par ses parents; cherchez l’erreur…

                  Effectivement elle est à plaindre cette génération sacrifiée.

                  Ce n’est pas tout, les boomers qui ont tout raflé d’après tes dires vont laisser d’ici peu ce qu’ils “auraient raflé” à leur descendance.

                  Penses tu sincèrement que cette descendance va en faire cadeau aux restos du cœur en disant ! “pouah! je ne mange pas de ce pain là” ?

                  J’ai comme l’intuition de posséder la réponse à cette question….

                  1. durru

                    Je le re-re-répète : on parle pas de cas particuliers et le sujet était “au-dessus des moyens”, pas du tout “c’était mieux avant”.
                    À ton avis, les 3000 milliards (qui en fait sont au moins le double, avec les provisions sur les retraites) de dettes, sont allés où ? C’est la seule question qui compte, le reste c’est du joli détournement.

                    Sinon, pour ta petite fille, j’avais déjà répondu à Philou sur le même sujet : autogoal.

                    1. Mitch

                      Le coup de l’héritage c’est très triste je trouve. Sans compter que c’est super motivant pour un djeun de s’entendre dire ce genre de trucs (de la part en plus de personnes qui exècrent la rente). Sans doute un truc pour se donner bonne conscience.

                    2. Roanna

                      @durru 15 h 36 min
                      Les 3000 milliards et + sont ou font partie de la “vie meilleure d’aujourd’hui” car s’il n’y avait pas eu la dette le bien être général actuel serait probablement celui qu’on aurait seulement atteint en 2050 voire plus tard sans le recours à cette dette. La fête à crédit.
                      L’élastic peut-il encore être étiré d’avantage?
                      A priori qq’un devra les rembourser un jour (les 120% du pib)

                      Je ne vois pas cette dette en % augmenter éternellement donc si la progression ralentit s’arrête ou s’inverse les cartes vont devenir difficiles à jouer.
                      C’est une constatation qui sans être prophète se réalisera. L’avenir s’annonce plus sombre.
                      Depuis longtemps je suis sidéré de constater que le système tienne toujours mais il rompra, c’est certain.

                  2. Mitch

                    Encore une fois on parle de tendance sociétale et de macro-économie. Tant mieux pour ta petite-fille,mais je doute que tu ais plusieurs millions de petites-filles.

                    Dis autrement,elle ne représente pas les djeuns sans leur ensemble pas plus que tu ne représentes les boomers dans leur ensemble.

                    Concernant ta petite-fille, à l’heure ou j’écris ces lignes elle a une dette de €40k (comme sa soeur et comme son frère,son copain,ses amis, Momo,Jean-Kevin,etc). Ps sur que sa voiture suffise …

                    Nb: cette volonté farouche de défendre une génération qui a à peu près tout planté me fascine … vraiment

                    1. Mitch

                      Et je te laisse expliquer à ta petite fille et aux autres la raison de sa dette de €40k. Bonne chance.

                    2. durru

                      Ménon, Mitch, elle a un héritage (qu’elle va recevoir autour de ses 60 ans) qui dépasse largement le montant de la dette. T’es juste un (autre) chouineur (et loser, si on demande aussi l’avis de Sam).

                    3. sam player

                      « Et je te laisse expliquer à ta petite fille et aux autres la raison de sa dette de €40k. Bonne chance. »

                      40 ? Je dirais plus, mais je préférerai naître en france avec une dette de 40, 50 ou 80KE qu’au Nigeria avec une dette de $660 😀

                      Cherchez l’erreur

                    4. Grosminet

                      @ Mitch 15h36
                      « une génération qui a à peu près tout planté »
                      Mollo quand même sur l’exagération.
                      Et puis je ne suis pas non plus convaincu que ceux de la génération suivante (la mienne donc) auraient forcément fait mieux.

                    5. MCA

                      @Mitch 2 mars 2023, 16 h 50 min

                      “Le coup de l’héritage c’est très triste”

                      Peut être mais c’est la réalité; quand on évoque les boomers il ne faut pas éluder cet aspect qui risque sérieusement d’écorner le concept de “génération sacrifiée”.

            1. P&C

              Il y a un autre aspect à pendre en compte : le dévoiement de la démocratie.

              Non seulement le poids des boomers dans la richesse nationale est énorme, mais en plus ils accaparent la décision publique.

              La démocratie est à la base un système construit avec un votant d’age moyen 30 ans. Un actif donc.

              Or qui a voté Macron ? Les jeunes à la fac, donc inactifs. Les femmes. Et surtout, les vieux et la rente.
              En gros, le pays est dirigé pour les inactifs, et ils cherchent naturellement à préserver et augmenter leurs rentes.

                1. Aristarkke

                  Chez Tw …, Chercher à visionner la vidéo de l’interrogatoire de Hulot pour tout ce qu’il n’a pas fait à réception d’un rapport recommandant de lancer rapidement (en 2018, hein!) la construction d’EPR pour pouvoir répondre à la future demande en électricité induite par les délires escrologistes…
                  Son inaction est connue…

          2. P&C

            Même si les prix étaient restés abordables (ce qu’ils ne sont pas au regard des revenus médian dans la région), je n’aurai pas pu : plus de boulot, dépression sévère.

              1. Flag

                Bordel ce serait trop dur d’avoir un peu d’empathie?
                C’est pas de la rationalité là c’est simplement de la goujaterie.

                1. Mitch

                  Je ne pensais pas que ça arriverait un jour mais sur le coup un gros +1 avec Flag.

                  P&C fait preuve de confiance en se confiant sur des problèmes de santé personnel, c’est simplement bête (oui bête) de le pourrir de la sorte.

                  1. sam player

                    Ça fait 10 ans qu’il se plaint ici et qu’il faut les mauvais choix
                    Et justement il y a 10 ans, il cherchait du boulot à l’étranger et j’avais pris contact avec une connaissance qui travaillait dans les algues en Australie, même pas eu de réponse de P&C après une relance

                    1. P&C

                      Je n’ai même pas vu ton post…
                      Il y a 10 ans, si je me souviens bien, j’étais à fond dans la rédaction d’article…

                    2. sam player

                      Non P&C 13h14 il y a 10 ans tu cherchais à travailler dans un domaine valorisant mieux tes compétences, quelque temps après tu cherchais le Graal, une franchise pour gagner du pognon sans concurrence 😀

                      Donc tu as mis une annonce ici et tu n’es même pas revenu voir les réponses, pourtant les jours en après tu étais venu recommenté

                  1. MCA

                    “pourtant les jours en après tu étais venu recommenté”

                    Houlààààà,

                    A en juger par la prose notre Sam national est en colère au point d’en avoir le clavier qui bafouille… 😆 😆 😆

                2. Pheldge

                  pour P&C, qui est un habitué ici, et qui nous conte ses déboires, et ses périodes de calme, c’est thérapeutique, l’expérience, et le recul sur plusieurs années de Blog est là pour en attester. Même si parfois le sam, il est un peu rude … 😉

    5. Pythagore

      La bulle immobilière est largement le fait des politiques et de la législation. La richesse résiduelle est à mettre à leur compte et ne profite effectivement qu’aux primo arrivant qui ont eu la chance de passer avant l’orgie législative.

  14. Kyrill

    Que pensez-vous des investissements dans les parkings à la frontière des grandes agglomérations pour éviter le Komintern. Des khmers verts ?

    1. MCA

      Qu’avec à moyen terme l’interdiction des bagnoles pour les gueux ça risque de poser problème.

      Ce n’est que mon (pré)sentiment bien évidemment.

        1. MCA

          D’ici peu ils seront probablement occupés par des candidats locataires à une passoire thermique éconduits.

          A la réflexion, il se pourrait bien que ça devienne un bon investissement mais pour une destination un peu différente de ce qui avait été prévu initialement…

          1. petit-chat

            J’imagine une annonce :
            Loue box tout confort :
            -Eau courante par récupération de l’eau de pluie par le toit (quand il pleut),
            -Eclairage par ampoule de 60 w maxi (sert aussi de chauffage),
            -Double isolation des murs (mais pas du toit et du panneau d’accès qui sont en tôle),
            -Sol à l’ancienne en béton mal étalé.

            1. CPB33

              ça se fait déjà apparemment : https:/ /actu.fr/normandie/la-ferte-mace_61168/en-galere-logement-vit-depuis-trois-mois-dans-box-garage-la-ferte-mace_27335633.html

              1. petit-chat

                Merci pour le lien. Ce que j’aime le plus c’est “le propriétaire devra faire face à ses responsabilités”.
                Bande d’ordures.

    2. Gerldam

      Il y a une seule règle en matière d’investissement immobilier en France:
      il ne faut pas investir en France, point final.
      En France, on loue et si on a de quoi investir, ce doit être AILLEURS.

  15. MCA

    Voici un très bel article qui traite le sujet du jour en rajoutant une superbe couche:

    https:/ /reseauinternational.net/ce-quil-y-a-de-plus-dangereux-dans-les-villes-de-15-minutes/

    1. Gerldam

      Ce n’est même pas certain, à la seule condition d’investir dans un condo faisant partie d’une résidence 51% thaï et 49% farang (déformation du mot français, signifiant étranger)

        1. Gerldam

          Ce n’est pas ce que j’entends, surtout avec l’arrivée des chinois friqués qui peuvent enfin sortir de leur prison et qui vont faire comme nous: se touver un plan B au cas où Xi premier deviendrait encore plus fou.
          Les prix de l’immobilier montent un peu partout en Thaïlande et surtout à Phuket.

  16. FaLLaWa

    Peut-être que l’état pourrait se porter acquéreur en dernier ressort des logements-passoire puis faire faire les travaux lui-mêmes par les copains et les louer directement à la populace? Ce serait dans la droite lignée du parcours communiste français?

    1. Dom17

      A la fin de l’empire romain, c’était pareil: les propriétaires fonciers écrasés d’impôts avec un Etat qui réglementait les prix, ont fini par vendre leurs terres. Cette généralisation de l’exploitation des terres sans en être propriétaire est à l’origine de la féodalité.

    2. MCA

      @FaLLaWa 1 mars 2023, 12 h 14 min

      Pourquoi se limiter aux passoires?

      Confiscation des biens puis loyers à l’état pour tous me paraît être un avenir bien moins difficile à gérer.

      Et avec les loyers encaissés l’état aura les moyens d’isoler les habitations.

      Merci l’état !

      Bon je vais de ce pas postuler pour devenir ministre du logement.

      1. durru

        C’est comme ça que fonctionnaient les pays de l’est dans le paradis communiste, le succès n’est plus à discuter.

        1. Aristarkke

          – Camarade, une bonne nouvelle pour toi! Le plombier passera réparer ta fuite le 03 Novembre 2027!
          – Euh! Matin ou après-midi ?
          – Je n’en sais rien. Il n’a pas précisé. Mais pourquoi?
          – C’est que ce jour là, l’après midi, ma Lada neuve commandée en 2019 me sera livrée !

          1. MCA

            Le gars entre dans une boucherie et demande :

            Kamarad’ il me faudrait un litre de lait,

            Ah tu te trompes de boutique, ici c’est la boucherie où il n’y a pas de viande, la crèmerie où il n’y a pas de lait c’est en face.

  17. Unmeusien

    À la toute fin du billet ne faut il pas lire ” cette épargne – constituée” plutôt que ” cet épargne – constitué ” ?

  18. MadeInCH

    J’imagine un scénar complotiste.
    1) a connerie: Les politiciens font des lois intenables pour les propriétaires, qui doivent vendre. A bas prix, parce que personne ne veux acheter.
    2) Une fois les prix bas, des entités proche des politiciens,achètent les biens. En sachant que les politiciens vont changer la loi dans leur bon sens sous peu.
    3) Les politiques admettent qu’ils se sont fourvoyés (ou pas!), et reviennent en arrière sur les nouvelles normes, ou propose des grosses subventions à la mise aux normes (avec des spécifications forçant la réalisation des travaux par quelques boîtes proche des politiciens).
    -> Les biens reviennet à une valeur d’avant-connerie.
    -> Les proprios qui ont pu garder leurs biens retombent à peu près sur leur pieds. Les entités ayant achetés en sachant que les politiciens allaient revenir sur la connerie (c’est le but! Leur permettre d’acheter pas cher!) voient leur fortune augmenter. Les proprios ayant vendu se disent qu’il y a des fourches et des gibets qui se perdent et ne peuvent que pleurer…
    .

    1. René-Pierre Alié

      Scénario très vraisemblable…
      j’espère que le jour viendra où ceux qui “ne peuvent que pleurer” feront de ces larmes des larmes de sang – celui des autres.
      Mais ce ne sont pas les propriétaires qui prendront les armes – trop à perdre, même quand ce “trop” n’est plus grand-chose.
      Moi qui n’ai jamais possédé que des biens mobiliers – mobilis en mobile – je m’aperçois que je suis ici du même bord, mais pas du même monde.

    2. durru

      Je pense aussi qu’il doit y en avoir qui sont prêts à dégainer pour acheter pas cher, et ça m’étonnerait pas d’apprendre que quelques députés entreprenants ont subitement agrandi leur patrimoine immobilier.
      Pour une hausse des prix plus tard, par contre (hors inflation, bien sûr), j’y crois très moyen. En Espagne il n’y a presque pas eu de correction après la chute et ça commence à dater. Et globalement, la France n’est plus beaucoup plus attractive que l’Espagne…
      Mais ça ne change rien, sur un marché tendu les prix des locations vont rester intéressants. Et si les gueux ne peuvent plus se les permettre, maman état va leur venir en aide pour leur bien. Jusqu’à ce que les caisses soient vides…

        1. Aristarkke

          Ceux qui ont déclaré payer les biens spoliés en assignats ont bien eu raison de clamer leur vertu puisque la plupart n’ont même pas eu besoin d’en sortir beaucoup…
          Précurseurs des oligarques russes, tous ex-hauts cadres de l’URSS qui ont fait main basse sur les biens lors de l’effondrement…

    3. MissKat

      Oui je pense aussi que c’est le but.
      Il faut tenir le coup quelques années, c’est une crise comme une autre.
      Dans les années 90, l’immobilier s’est effondré et des fortunes se sont crées par le rachat de biens vendus au rabais “à la chandelle” et rénovés.
      Investir et racheter des “passoires énergétiques” de propriétaires ruinés et les remettre sur le marché, sera très lucratif

      1. P&C

        Sauf si une loi passe et sortant ce genre de biens du marché.
        Ils seront rachetés à vil prix par les copains des coquins, et revendus au prix fort.

        Au fait, où en est le projet de loyer fictif ?

        1. MadeInCH

          Revendus au prix fort, lorsque les lois auront étés changés “afin de rendre sa fluidité au marché” ou de “rendre Paris (ou autre) de nouveau attractif”, ou autre tournure de phrase pour justifier le changement de veste.

      2. spirou

        mes parents ont acheté 300 000 fr dans le 16e pour une valeur actuelle de 1,8 M. J’ai acheté un studio à Lodz dans un immeuble ancien rénové pour 50K + 10K de travaux. Ca fait un bon rendement locatif mais les reventes sont pas terribles là bas

        1. Roanna

          1,8 M oui et alors, ils habitent dedans…
          C’est difficile d’en monayer un morceau ou de vendre l’ensemble pour acheter moins cher à la campagne, ne rêvons pas du 16ème on ne se délocalise pas à trifouillis les 3 oies.
          Ils pourront par contre s’offrir un EHPAD de luxe, pas certain que ça leur convienne.

  19. baretous

    en 15 ans aucun locataire m’a demandé le diagnostic . Et si on commence à me le demander, je ne loue plus….finito..

    1. Mitch

      Maman état risque de te le demander très bientot.Et Mamamn état va de faire casquer sévère si ton logement est vide. On a pas idée de laisser un logement vide (même si c’est le sien, hein),et Maman état va vite de le rappeler.

      Parlant de demande de maman état, c’est à présent au proprio d’aller sur son espace personnel des impôts pour déclarer l’usage d’un bien et le nom des locataires (si le bien est en location bien sur). Bien sur avec menace d’amende de €150 si le salaud de proprio n’optempére pas.

      Je ne sais pas ce que cela cache mais une fois plus rien de bon. I smell an entire colony of rats.

      1. MCA

        Suffira de le déclarer en résidence secondaire.

        “Parlant de demande de maman état, c’est à présent au proprio d’aller sur son espace personnel des impôts pour déclarer l’usage d’un bien et le nom des locataires (si le bien est en location bien sur). Bien sur avec menace d’amende de €150 si le salaud de proprio n’optempére pas.”

        D’autant que le fisc connait tout de la destination du bien, preuve en est la facture annuelle reçue dans la boite aux lettres.

        Malgré tout il faut recommencer à lui expliquer à la façon d’un interrogatoire de flic , dès fois qu’on se contredirait au fil des questionnaires….

        Un bon conseil, gardez des copies écran de vos déclarations; il se pourrait que ça serve.

        1. MadeInCH

          Un PrintScreen n’est pas une preuve légale. Gimp est trop l’ami de certain pour les modifier. Et pas signable électroniquement. Sauf si vous en faits un PDF signé. Au fait, le PDF, signé après que l’image soit passée par Gimp? Donc pas recevable.

          1. MCA

            Le printScreen sert en cas de questionnaires à répétition de pouvoir redire exactement la même chose.

            Le printScreen est très important car au fil de l’avancement des déclarations il n’est pas forcément possible de revenir en arrière et donc de se souvenir exactement du contenu de ses déclarations.

            Ca m’est arrivé une fois lors d’un recensement de population, j’avais conservé une copie de mes déclarations. Quelques temps après un nouveau recenseur est passé pour me ré-intérroger afin de juger de la constance de mes déclarations.

            Je lui a donné la photocopie de ce que j’avais déclaré ce qui ne lui convenait manifestement pas, donc il m’a même menacé d’une amende si je ne répondais pas à son nouveau questionnaire.

            Ma réponse a été claire : envoyez l’addition et je paierais.

            Ca fait des années que j’attends la facture qui n’arrive toujours pas; le suspens devient intolérable… 😆

            1. La gaffe

              Perso. Je ne réponds plus aux recenseurs de populations depuis 12 ans. Les menaces de ces petits fonctionnaires occasionnels de m’envoyer la police (municipale) ne m’impressionne aucunement, d’autant plus que je sais très bien qu’ils n’ont aucun droit de pénétrer chez moi sans mon autorisation. Tout ce que je risque c’est, d’après ce que je m’en souviens, une amende de 50 € .
              Ce qui devient inquiétant c’est que même ma banque ( 40 ans cliente et qui connait parfaitement les origines entrées et sorties de mon compte) tente de remettre à jour ses fichiers en faisant de son côté son recensement, c’est d’après leur explications (je n’en doute pas) une décision “Européenne” . A vomir !

              1. Husskarl

                Je fais pareil, je les envoie paître. Si ils veulent des données, ils peuvent éventuellement me proposer de les acheter.
                C’est quoi cette histoire de banque ? Vous êtes chez qui ?

                1. La gaffe

                  Voilà la fiche d’accueil lorsque j’ouvre mon compte Crédit Agricole

                  VOS DONNÉES SONT-ELLES À JOUR ?

                  VÉRIFIONS ENSEMBLE VOS DONNÉES PERSONNELLES

                  Pour ça rien de plus simple, il vous suffit juste de vérifier les informations concernant votre situation professionnelle, vos revenus et votre patrimoine.

                  On s’en occupe maintenant ?
                  ————————
                  Ensuite il me semble qu’ils causaient d’Europe mais l’affichage ne passe plus, je tombe directement sur le questionnaire (je reporte à plus tard)

                  La raison donnée était semblable.
                  https://www.cnil.fr/fr/cnil-direct/question/quelles-informations-personnelles-ma-banque-peut-elle-me-demander#:~:text=Au%20titre%20de%20leur%20obligation,permettant%20d'appr%C3%A9cier%20votre%20patrimoin

                2. MCA

                  J’ai eu le cas récemment (Crédit Agricole IDF).

                  Refus net écrit de ma part, comme ils insistaient remise à jour des pendules :

                  Clarifiez définitivement votre position sachant que ce sera un refus de ma part; ou vous maintenez votre position et je traverse la route, ou vous abandonnez vos exigences intrusives.

                  J’ai qd mm dû justifier mon lieu d’habitation.

                  Au passage, c’est là là où ils m’envoient des relevés mensuels depuis plus de 40 ans…

                  Depuis, calme plat ils semblent avoir compris (pour le moment) que je ne plaisantais pas.

                  1. La gaffe

                    Même banque mais dans les BDR.
                    Je consulte mon compte uniquement par internet et le panneau s’affiche dès que j’ai la connexion. Je clique sur plus tard , mais je ferai comme vous s’ils tentent d’autres pressions.

                    1. MCA

                      A noter que j’ai de la famille en province au CA (17 et 24) et RIEN ne leur a été demandé, c’est bien un intrusion du CA IDF en ce qui me concerne.

                      De tte façon je leur ai dit et le ferais, s’ils recommencent je traverse la rue, la BNP sera ravie de m’accueillir.

                    2. sam player

                      Moi en final j’ai ouvert un compte nickel, même pas à mon nom, et comme tout se passe par internet, pour le peu que je leur dis je leur raconte n’importe quoi

                    3. sam player

                      « … j’ai de la famille en province »

                      Euh chez les bouseux tu veux dire ? 😀

                    4. Pheldge

                      sam pour ouvrir un compte Nickel il te faut une pièce d’identité, que tu présentes à ton buraliste … et du coup le compte est renseigné au FICOBA, où il rejoint tous tes autres comptes.

                    5. Pheldge

                      « … j’ai de la famille en province », quelle déchéance, prochaine étape “j’ai un l’ami, noir, en Lorraine …” ,)

                    6. Pheldge

                      @ sam player 15 h 14
                      “Euh tu veux une nouvelle identité ?” bin si tu peux m’arranger ça … en échange je peux te donner des photos nues de ton ex 😉

                    7. sam player

                      Harry 18h28
                      C’est ma fille qui tient les comptes, avec son frère ils avaient remarqué que je les prenais dans l’ordre alphabétique… la faute à la rubrique contacts de mon téléphone certainement les soirs de solitude

                3. Manzoni

                  C’est effectivement une obligation européenne faite aux banques, et elles risquent gros si leurs données clients ne sont pas parfaitement à jour. La plupart des grosses amendes infligées aux banques en Europe ces dernières années l’ont été sur ce motif (“défaut de KYC”).

                  1. MissKat

                    Pour ouvrir un compte bancaire en PL on m’a demandé mon passeport français Fr et und adresse. Meme pas de justificatifs.
                    Et c’est tout.
                    Et fn plus c est gratos, aucun frais.
                    Apparemment ils peuvent demander un justificatif n°fiscal mais ils ne m ont tjrs rien demandé…

                    1. durru

                      C’est parce qu’ils ne sont pas dans l’euro, à n’en pas douter. A peu près pareil en Roumanie…

                  2. MCA

                    @Manzoni 2 mars 2023, 17 h 25 min

                    Ah mais en ce qui me concerne, ils me demandaient le nombre de biens que je possédais, une valeur estimative de ces biens, si je possédais d’autres comptes et placements ailleurs et le montant de ces comptes et placements etc…

                    Je les ai envoyé ièche avec fracas et ils se sont contenté de ma non réponse, comme quoi c’était possible…

                    1. Pheldge

                      flippe pas, la banque, c’est pas le fisc … ton conseiller veut juste mettre à jour ton profil pour savoir à qui il a affaire, et s’il doit t’appeler “mec”, “mon pote”, “monsieur”, ou “monseigneur” …
                      Ah, et la prochaine fois, sois pas étonné qu’il te demande ton genre 😉

      2. Aristarkke

        Déclarer les locataires ne date pas de cette année. La nouveauté est que ce doit être fait par internet pour injection directe dans le système, évitant aux camarades fiscaux de devoir gérer l’envoi des imprimés AD hoc aux propriétaires puis la retranscription manuelle des données par les camarades fiscaux. Il y avait de la perte en ligne dans l’ancienne méthode…

        1. MCA

          Je n’ai pas encore été voir la rubrique immobilière de mon compte fiscal.

          QQ1 l’a fait et si oui quelles sont les questions posées?

            1. MCA

              Ah mais c’est une obligation de tt propriétaire d’ici fin juin, et je pressens que les questions doivent être gratinées et bien intrusives.

              (Ca pue la révision de la TF à la hausse pour ces nantis de propriétaires suite à disparition de la TH)

              Seulement le fait d’aller ouvrir l’onglet ‘immobilier” sera probablement considéré comme “ayant été averti” donc prunable si non remplissage des rubriques, alors que dans le cas contraire l’ignorance est plaidable; le fameux ‘oooops! droit à l’erreur ou à l’ignorance.

              1. durru

                Je ne passe pas mes journées sur les sites de l’administration française.
                Si je reçois un message, je le regarde, je prends acte et c’est à moi de choisir la suite en toute responsabilité. Mais si on m’a rien demandé, vu qu’en plus c’est pas la saison des prunes et autres amandes… bof.

          1. Aristarkke

            Toutes mes SCI ont reçu l’annonce officielle de devoir s’y atteler pour le 30 juin, dernier délai. Mais je n’y suis pas encore allé voir dans le détail.

  20. Ted92

    Comme c’est exactement ce que souhaite le gouvernement et les mairies des grandes villes, dans un grand élan de “j’aime pas les riches”, cette situation déplorable a toutes les chances de se produire, voire d’être aggravée par eux.
    Les prochaines élections nationales vont être sanglantes, sans qu’aucun d’entre eux ne comprenne. Le grand bal des bras cassés.

    1. MadeInCH

      “vont être sanglantes” Chuis pas sûr. Comme le ministre du même nom.
      Les mougeaons vont vauter comme d’hab pour ne pas être coupable de crimepensée.

      1. petit-chat

        D’autant que l’offre est exclusivement collectiviste, que ce soit de la gauche de droite, du milieu ou d’ailleurs.
        On a vu le changement prodigieux avec Meloni en Italie, par exemple.

  21. Sou riant

    3000€ le m2 avec 1/4 de l’immeuble en HLM il faut être maboul pour acheter dans le neuf. On a les voisins qu’on mérite et qui te font chuter le prix de ton appart

    1. MCA

      Ca fait un p’tit bout de temps que ça dure.

      1/4 des apparts en social où le promoteur ne fait aucun bénéfice et les 3/4 restants où il se rattrape sur la bête.

      Autrement dit ce sont ceux qui se saignent pour devenir propriétaires qui paient pour ceux qui risquent de dévaloriser leur bien.

      Solution: acheter un appartement dans l’ancien coté.

      Pire : mon neveu qui construisait de tels appartements m’avait indiqué que ces HLM avaient des normes plus contraignantes : meilleure isolation thermique, meilleure isolation phonique etc…

      Moralité : Vive le pavillon !!!

  22. laurent a LA

    Je suis tombe sur ce gars. De l’humour anglais pour faire passer les messages.
    https:/ /youtu.be/3ojsBidi88s
    J’ai bien aime la mise en lumiere de ce qu’est une monnaie numerique centralisee: une permission d’acheter.

    1. MCA

      Pas que ça,

      il faut également y adjoindre la notion de “monnaie fondante”, c’est à dire que si on ne le dépense pas le capital détenu se réduit au fil du temps (probablement au travers d’un intérêt négatif sur le compte).

      Il y aura donc un effet ciseau : d’une part on nous interdira d’acheter tel produit ou on limitera la quantité de produit achetable mais en plus la quantité d’argent non dépensée diminuera au fil du temps sous l’effet d’un taux négatif sur le compte.

      Coincés entre la contrainte de devoir acheter pour éviter une perte de valeur et l’impossibilité de le faire par interdiction sous motif fallacieux.

      Qui a dit qu’à Davos ils passaient uniquement leur temps à manger des petits fours et sabrer le champagne?

  23. Pythagore

    HS: il semblerait que le FBI ait officiellement émis l’avis que le covid sorte bien d’un labo chinois. Vu sur MSM.
    Apparemment, le patron du FBI a affirmé ca sur fox news.

    1. Mitch

      Complotisssss !

      Complotiste le Lundi, insulté et censuré le Mardi, lanceur d’alerte le Mercredi, crédible le Jeudi, courageux le vendredi,et héro le Samedi (le Dimanche c’est repos 😀 ). ainsi va le cycle !

      1. Pythagore

        C’est énorme, je ne sais pas ce qui se trame derrière cette histoire, mais cette fois, c’est officiel. Visiblement, attaque sur la chine.
        https:/ /www.youtube.com/watch?v=s9pY6Xcx-CM

        1. Mitch

          Et comme par hasard au moment ou la Chine pointe le bout de son nez pour appelez à des négociations dans le conflit Ukraine-Russie. Le cycle de l’information est décidément drôlement facétieux …

        2. Pierre 82

          C’est clair que les USA ne vont pas rester les bras croisés en voyant de grands pays soutenir la Russie, comme l’Inde et la Chine.
          Comme le suggérait Bertez, l’affaire Adani pourrait être un missile envoyé vers Modi, et pour la Chine, il faut s’attendre à des réactions.
          Chaque pays va devoir clairement choisir son camp, et j’imagine que l’administration US doit avoir de jolis dossiers sous le coude pour forcer le bras des dirigeants.

          Ca va tanguer.
          https:/ /brunobertez.com/2023/02/28/inde-la-lecon-donnee-aux-europeens-qui-on-ne-sait-jamais-ne-marcheraient-pas-droit/

      2. MCA

        Suffisait de soumettre Fauci à la question en lui chauffant la plante des pieds et ils auraient pu lancer la nouvelle dès le début du covid.

        1. Pheldge

          sans oublier son bras droit, Murtaugh, l’homme de l’ombre et de tous les mauvais coups … D’ailleurs de dit-on pas que pour prévenir son patron des ennuis qui l’attendaient, le Murtaugh héla Fauci ? 😉

  24. Ned Kelly

    Merci Patron pour cet article.
    L’un des aspects du problème évoqué par le boss et qui n’est jamais cité dans les médias c’est la disparition de la generation des boomers et les conséquences non seulement sur l’immobilier, mais aussi sur une foule d’autres sujets type élections, offre de santé, politique extérieure, en fait la disparition de cette generation, meme si elle se fera progressivement, va avoir un impact monstrueux sur le systeme francais.
    Sur l’immobilier, cette generation dont la devise est (je parle en general, les boomers de ce site sont surement une espece differente) “apres moi le déluge du moment que je touche ma tite retraite le reste je m’en balec” quitte à voter Macron sans programme, quitte même à voter Castex, Ecolo ou même pour un président musulman modéré pour faire barrage au FN, bref cette generation qui possede la majorité des biens mis en locs va passer l’arme à gauche. Bien peu de ces biens seront remis en locs sur le marché, leur progéniture ne voulant pas faire les frais des renos, des emmerdes avec les locataires, pour un rendement très bas au final. Donc ce sera vendu. Et à qui si les investisseurs rechignent face aux taxes et contraintes de plus en plus démentes ? A des cassos, des investisseurs étrangers (Afrique et Maghreb) et à l’etat qui va racheter tout çà pour une poignée de moules pour loger sa clientèle.
    Mon conseil perso : si vous avez de l’immobilier loc, dans un environnent pouvant se dégrader à échelle de 10 ans (zonards, cousins, centre commerciaux…) , vendez. Le mieux étant, si vous avez acheté avec un crédit à moins de 2% sur ces derniers années, de conserver le crédit si il n’y avait pas d’hypothèque et de l’utiliser pour d’autres investissement locatifs dans un pays sûr, en douce. Imaginez qu’il existe des pays où au bout de 2 mois de retard de loyer c’est le “sheriff” local qui vient les mettre dehors si vous le demandez (on peux aussi parfois ne aps le demander, il se peut que le locataires ait des soucis et on doit lui laisser une chance de se refaire la cerise).
    Je viens de voir aujourd’hui que la France importe 40% des légumes consommées et que c’était même pas la moitié il y 10 ans. Si le pays le mieux lotis du monde n’est même plus capables de faire pousser ses blettes c’est la fin. Par contre les blattes continuent d’arriver. ..CPEF.

    1. Pheldge

      la génération boomer a quand même déjà bien entretenu celle de ses enfants, et lui lèguera un coquet patrimoine. A eux de savoir le faire fructifier … ou pas, et on verra comment ils vont à leur tour se comporter avec leurs descendants, j’attends avec gourmandise qu’ils se fassent traiter de neo-boomers par les milleniaux 😉

      1. Mitch

        Et c’est toi qui dénonce la rente Philou !?

        Fermez vos gueules et attendez qu’on trépasse en somme.

        Peut être que les générations qui suivent n’en ont rien a foutre de l’héritage hein et peut être aussi qu’elles aspirent à vivre décemment du fruit de leur travail et avec un peu plus d’équilibre générationnel sans attendre l’age de la retraite et le DC de leurs parents, non?.

        Je dis ça je dis rien. Ah si, une chose : c’est une remarque typique de boomer que de dire à ses enfants et petits-enfants ‘ta gueule bosse pour moi et tu auras mon héritage’.

              1. sam player

                Ça existe déjà, j’ai une grande tante pour laquelle ses 2 enfants doivent mettre la main à la poche, décision du tribunal… et quand elle sera décédée ils continueront à payer pour apurer la dette
                Elle est pas belle la vie ?

      2. petit-chat

        Je ferais remarquer que les boomers actuels hébergent, nourrissent leurs descendants directs, et parfois même épouse et enfants. Pas de boulot à 30 ans, et toujours chez papa-maman. C’est la retraite du salopard de boomer qui fait vivre tous ce monde, ou/et qui verse des pensions en espèces pour aider tout au long de l’année.
        Quand les Vieux crèveront (enfin !), il y a pas mal de “jeunes” qui vont être dans une merde noire.
        Quant à leur patrimoine, il risque fort d’être vendu n’importe comment, et l’argent dilapidé en bagnole ou en télé.
        Combien de cette nouvelle génération va héberger ses parents et s’en occuper ? Réponse : mouroir, avec autorisation de Rivotril en cas du moindre signe de faiblesse physique.
        Quel beau Monde !

  25. Croix du Sud

    Hors-sujet (ou multi-sujet), j’ai trouvé ceci sur la page de l’association des amis du musée des troupes de marine :

    Extrait d’une lettre du Ces Lyautey au Ces de Margerie écrite le 26 février 1897 à propos de son séjour au Tonkin :

    « … J’y ai tout de même retrouvé une raison de vivre (pour moi qui n’ai pas, ainsi que vous, le refuge de l’art, je ne conçois la vie que dans un but social) …et voici : c’est que le Français individuel est encore la meilleure, la plus belle pâte d’homme qui soit. Libéré de la France, sorti de sa gaine, échappé à la bureaucratie qui le tue, c’est encore le plus initiatif, le plus énergique, le plus ingénieux, le plus résistant. Officiers, résidents, missionnaires, consuls, colons (oui, colons) m’en ont apporté la vision la plus forte….. Et l’on se dit que ce sont pourtant les mêmes hommes que ceux que l’on vient de quitter en France, éteints dans leurs garnisons, inertes dans leurs bureaux, tracassiers et obstructeurs dans leurs ministères. Ce serait donc que les institutions seules les tuent…. ».

  26. Ironman

    “Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c’est d’une bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial.”

    – David Rockefeller

    1. breizh

      https:/ /brunobertez.com/2023/02/27/voici-un-texte-conspirationniste-cela-ne-reduit-pas-totalement-sa-valeur-historique-cest-donc-pour-un-public-qui-a-un-solide-esprit-critique/

  27. Aristarkke

    HS mais si peu, M’sieur SabOtier :
    https:/
    /twitter.com/franceinfo/status/1630887875662299136?t=nN1FqQjFi1pTZM-08g_AGA&s=19
    Nous le savions déjà mais une confirmation est donnée que la hontectomie de Véreux est une splendide réussite.
    Venir ainsi larmoyer sur le blocage du pays après lui avoir administré un paquet de confinements et de restrictions de tous ordres…
    S’il sert un jour de garniture de réverbère, il y en aura peu pour le déplorer…
    Une marionnette de ventriloque…

    1. MCA

      Il annonce à mots feutrés la disparition de la voiture individuelle; quoi d’étonnant?

      Cela dit, que le ferroviaire soit un choix d’avenir, plus d’un ici en est convaincu, non? 😆

      1. Gerldam

        Ce dont nous sommes tous convaincus, je crois, c’est que nous sommes libres de choisir le mode de locomotion qui nous plait.
        La liberté d’abord!

        1. MCA

          Libres?

          Quand le poudré lors de sa 25eme mandature aura décidé d’envoyer des voitures particulières à la casse, choisir le mode de locomotion qui nous plait risque fort de n’être qu’un lointain souvenir.

          La liberté on en parle d’autant plus qu’elle ne se résume qu’à un concept.

  28. sam player

    Mème pas HS, puisque la personne dont je vais parler a fait fortune dans l’immobilier industriel en grande partie
    Il a 70 ans maintenant, il est arrivé à l’âge de 20 ans en france, portugais, il ne parlait pas français, pas un sou en poche
    Son patrimoine actuel est de plus de 10ME et il a 80’000€ de revenus locatifs par mois

    Si un gars comme ça est arrivé à ce niveau, on est tous des glands, la génération actuelle est une génération de chouineuses 😀

          1. Pierre 82

            Sam, tu me rappelles cet Espagnol né au début des années 50, et qui me disait : “Ouais, mais du temps de Franco, c’était pas terrible, mais… j’avais 20 ans”.
            Peut-être que notre ami durru se dit la même chose parfois.

            1. sam player

              Pierre
              Je pense que c’est bcp plus réaliste de vouloir naître maintenant, une époque connue, que de fantasmer une époque inconnue

              1. durru

                Toi tu fantasmes l’époque inconnue que t’as vécu ? Purée, ce qu’il faut pas lire…
                Ce sujet des boomers révèle les facettes les plus sombres de certains de nos boomers…

      1. Pierre 82

        Dans chaque génération, il y en a qui font fortune, et de nouveau, ce n’est pas une généralité…
        Des gens qui sont à la fois bosseurs, qui ont du flair, du bagout, du culot… et un peu de chance (même si ce n’est pas l’essentiel), il y en a toujours eu, et il y en aura toujours. Même maintenant.

        Les indicateurs que tu utilises, sam, pour essayer de démontrer que les jeunes de maintenant auraient plus de chances que les générations d’avant, ne me semblent pas très pertinentes.
        Ce qui me semble manquer le plus actuellement, c’est de l’optimisme, de l’enthousiasme, et des raisons de se tirer les doigts.
        “De mon temps”, les jeunes pensaient tous qu’ils auraient meilleure vie que leurs parents (déjà qu’on n’avait pas la guerre qu’ils avaient connue), alors que maintenant, ce n’est plus l’opinion généralement ressentie par eux.
        On ne se disait pas qu’on serait obligé de se barrer si on voulait avoir une vie intéressante, et ça fait toute la différence.
        Et franchement, une société qui se met à l’arrêt à cause d’un rhume, ce n’est pas très engageant. Je n’ai jamais eu un tel sentiment de délabrement de la société quand j’étais jeune.

        1. sam player

          « Ce qui me semble manquer le plus actuellement, c’est de l’optimisme, de l’enthousiasme, et des raisons de se tirer les doigts. »

          Ah ok il leur faut un psy

          1. sam player

            Sauf que pour avoir la chance il faut prendre des risques, c’est ce que les gens oublient et que je suis toujours obligé de rappeler, rien n’arrive par hasard

            1. P&C

              Feu mon grand père en a pris des risques… il n’a pas du tout eu la même vie que toi ou les parents de MissKat.

              Cela dit, il a pu s’acheter sans problème sa baraque, et sa maison de campagne… avec ses seuls salaires d’ouvrier agricole, de maçon, et de légionnaire, + ses magouilles de cuivre, le tout en ayant une femme et 5 enfants à charge.
              Mais il a bossé jusqu’à sa mort, avec une retraite misérable.

                  1. sam player

                    P&C
                    Je parle de choisir le risque : par exemple remettre ta dèm pour prendre un autre boulot, pas d’y être obligé comme pourvun appel sous les drapeaux
                    M’est avis que si tu n’as pas perçu la différence c’est que tu n’as jamais pris de risque, il serait peut-être temps de t’y mettre, ça rend vivant, essaie !

                    1. P&C

                      Ben j’ai pris un l’année dernière : plaquer mon job en cdi pour aller tenter la reconversion comme data scientist.
                      J’ai réussi ma formation, mais ça n’a pas marché, je n’ai pas retrouvé d’emploi.
                      Du coup, changement de braquet, je suis parti sur une POEI.
                      Et si cela ne marche pas, je me suis rapproché de l’IUMM pour une formation soit de frigoriste, soit de plombier.

                    2. Aristarkke

                      Depuis le temps que tu nous parles de ta formation de plombier, tu pourrais déjà l’avoir faite et bosser dedans…
                      Si tu t’y étais mis. Perso, quand j’ai constaté que la cinquantaine m’empêchait d’intéresser les recruteurs sauf pour dire qu’ils prospectaient les seniors et assurer leur notation sociétale confirme à la doxa, j’ai arrêté, j’ai réfléchi un mois à ce qui était le plus intéressant en reconversion et zou, direction les robinets…

                    3. Mitch

                      P&C, tu n’as pas trouvé de job de data scientist?

                      C’est étonnant, on se les arrache. Tu es mobile ?

                      Il doit peut être y avoir un schism quelque part qui va au de la de la formation.

                      Peut être la façon de se présenter ou les contraintes que tu peux avoir, ou d’autres trucs, non?

                      Si tel est le cas, sans doute faut-il essayer de voir comment gérer ces contraintes avant d’attaquer de nouvelles formations, non?

                      Peut être aussi définir des buts avec des milestones régulières pour atteindre ces buts. Un peu comme si c’était un projet.

                      Comme disait Winston: “Plans are of little importance, but planning is essential”

                    4. sam player

                      Ca y est Mitch, t’es tombé dans le panneau 😀

                      Syndrome de Münchhausen par Internet…

                    5. sam player

                      « J’ai réussi ma formation, mais ça n’a pas marché, je n’ai pas retrouvé d’emploi. »

                      Donc t’as raté ta formation 😀

                    6. P&C

                      @Sam
                      Non, je suis allé au bout, validé tous les exams, fait et soutenu le projet, et obtenu le papelard.
                      Réussir une formation et trouver un job sont deux choses différentes.

                      @Mitch

                      P&C, tu n’as pas trouvé de job de data scientist?
                      C’est étonnant, on se les arrache. Tu es mobile ?

                      Oui, je suis mobile. Tout sauf Paris et le sud est… (je vomis HateCity et les racailleux)

                      “Il doit peut être y avoir un schisme quelque part qui va au de la de la formation.”

                      Effectivement, il y en a : j’ai fait une formation en bootcamp, un peu plus de 400H en 4 mois, payée à moitiée de ma poche (merci l’indemnité de rupture conventionnelle) pas une formation d’un an en master.
                      ça aurait pu passer il y a 3 ans, lorsque c’était la hype. Mais plus maintenant.

                      Cette formation ne contenait ni aspects cloud/devops, ni mlops…
                      Du coup, je me retrouve face à des DS maths info sortis de master… et je me fais éclater.
                      Ce qu’il me faudrait, ce sont des compétences de mise en prod, ce que la plupart des DS n’ont pas.
                      Mais pour le moment je ne sais me servir que de docker… et pour faire des choses simples.
                      J’ai un gros projet perso, mais avec la POEI il est en stand by.

                      Il n’y a que dans mon domaine de compétence (la chimiométrie) que je tiens, mais les postes de DS dans l’agro sont hyper rares. Si il y en a 3 par an, c’est le bout du monde.

                      J’avais passé un entretien pour un cdd à l’inra, mais finalement le mec n’a pas eu la thune pour son projet.
                      Sinon, j’aurai repris le boulot début février.

                      “Peut être la façon de se présenter ou les contraintes que tu peux avoir, ou d’autres trucs, non?”
                      Des contraintes, j’en ai… surtout sociales, associées à zone de confort, et manque de confiance.
                      Le plus drôle pendant la formation était d’entendre les autres dire “mais toi tu es une tête, tu vas trouver sans problème”.
                      Non. Les deux avec qui je suis resté en contact et qui ont trouvé sont avant tout des hâbleurs.
                      L’ingé agro notamment… tu sentais la fibre commerciale chez lui.
                      Celui qui est parti au cambodge aussi…

                      “Si tel est le cas, sans doute faut-il essayer de voir comment gérer ces contraintes avant d’attaquer de nouvelles formations, non?”
                      C’est pas faux. Tant que je déprime, j’aurai du mal à avancer… mais tant que je moisi chez moi à ne rien faire, je déprime…

                      “Peut être aussi définir des buts avec des milestones régulières pour atteindre ces buts. Un peu comme si c’était un projet.”
                      J’en avais.
                      Je me donnais 6 mois pour trouver dans la DS à l’issue de la formation.
                      J’ai du postuler à 200 offres bon poids, j’ai eu 4 entretiens…
                      – le 1er, je découvrais les entretien techniques… j’étais pas prêt. Je m’attendais à du ML, j’ai eu le droit à python POO.
                      – le 2nd, recalé car pas d’expérience dans le commerce ou la vente.
                      – le 3eme, tout se passe bien jusqu’à l’entretien technique. là je tombe sur un mec sorti de maths infos. Je ne suis pas matheux, on ne parlait pas la même langue. Massacre à la tronçonneuse.
                      Par exemple, il m’a demandé tout ce qu’il y a en terme de maths derrière la RF. Je ne connais pas les maths derrière la RF, mais je sais en gros comment ça marche et quand m’en servir… ben ça lui suffisait pas.
                      – le 4eme, le CDD inra. Pas de sous pour le projet, c’est mort.

                      J’arrive au bout du délai, et j’ai des allocs jusqu’à février 2024. le temps passe vite, il me faut une solution de repli. Du coup, je tente la POEI de testeur.
                      Si ça marche pas, je vais aller voir l’IUMM.

                      Par exemple, prend cette offre (de stage) :
                      https://fr.bebee.com/job/20230224-08febf00c96d2cd4db3a6ca778063d50?utm_campaign=google_jobs_apply&utm_source=google_jobs_apply&utm_medium=organic

                      Je peux y répondre sans problème, et même plus, je suis familier des données agro.

                      celle là (un stage encore):
                      https://www.hellowork.com/fr-fr/emplois/30823648.html?utm_campaign=google_jobs_apply&utm_source=google_jobs_apply&utm_medium=organic

                      Déjà c’est plus chaud…
                      “Mettre en place le pipeline de preprocessing” c’est dans le python, ça passe sans problème. Si c’est du airflow, je ne sais pas faire.

                      Cella là.. déjà postulé, recalé…
                      https://fr.indeed.com/Emplois-Data-Scientist?vjk=e567956e34d8e384
                      Je ne connais pas SAS.

                      une dernière pour la route ?
                      https://fr.indeed.com/Emplois-Data-Scientist?vjk=9e868d9bad9d798d&advn=1564428216739005
                      Faut avoir de l’xp en aéronautique, j’en ai pas.

                      L’environnement technique :
                      Bases de Données : No SQL, MongoDB, Apache Cassandra, HBase et Amazon dynamoDB
                      Framework : Hadoop, Hortonworks, Spark
                      Outils d’analyse : R, Matlab
                      Langages: Java, Python, Scala

                      SQL, je connais un peu, mais pas assez pour me sentir confiant. MongoDb, apache, connais pas.
                      Hadoop, connais pas. Je sais juste que ça sert pour le map reduce.
                      Spark… je connais pyspark, mais comme je ne fais pas de bigdata, je ne m’en sers jamais.
                      R, j’ai les bases.
                      Matlab… punaise, y en a qui se servent encore de ça. Je m’arrête à ACP et PLS toolbox.
                      Java, connais pas. Python, je maitrise. Scala, connais pas… ce que je connais dans le web, c’est html et css, et encore, je fais des trucs très simple, genre un template pour une petit api flask.

                      Même sur des postes de commerciaux, je suis coinçé.
                      https://www.apec.fr/candidat/recherche-emploi.html/emploi/detail-offre/170028737W?motsCles=chimiom%C3%A9trie&page=0&selectedIndex=0
                      Scientifiquement, pas de problème pour moi pour cette offre.
                      Concernant le marché, je connais surtout celui de la NIR (en gros, y a deux gros acteurs principaux : Bruker et Foss + une multitude de vendeurs de spectros portables).
                      Ma seule xp en négo et vente c’était une brocante lorsque j’étais petit, et je me suis fait arnaquer par un chinois.

                      Pour d’autres offres, c’est soit le cloud qui est demandé, soit kubernetes/airflow…
                      Sas revient souvent, de même que powerbi (powerBI, je connais, mais pas assez pour être confiance… faudrait que je fasse un projet plus gros que celui d’OVS sur le crédit breton, par exemple avec une base SQL, et les dashboard qui se mettent à jour automatiquement…).

                      Je pensais à la sécu info, mais je n’ai pas assez de connaissances serveur pour y prétendre.
                      Il y a un monde entre le pentest sur des machines virtuelles vulnérables, cracker la clé WEP du voisin, et faire analyste en cyber sécu.
                      J’avais pensé au bug bounty, mais je suis trop nul pour en faire et espérer gratter avec.

                      Si je n’avais pas démarrer la POEI, j’aurai rejoint une assos de bricolage… histoire de monter en compétence là dedans et proposer un service d’homme à tout faire.

                      Le comble est qu’on me rétorque mon manque d’xp dans le domaine, alors que j’ai 8 ans d’xp en chimiométrie. Or la chimiométrie fait partie du ML.
                      Et j’ai déjà mis des modèles en production, certes avec d’autres technos (unscrambler et spectros IR).

                    7. P&C

                      @Aristarkke
                      Sauf que la plomberie, ça me botte bien moins que la bio ou l’info…
                      C’est pour ça que c’est mon plan C.

            2. Grosminet

              C’est pas forcément dans cette ordre là. De plus un bon flair combiné à une bonne opportunité ne nécessitent pas forcément en plus une prise de risque pour réussir.

            3. Pierre 82

              Certains ici (bonjour Sam) ont une vision tout à fait personnelle sur le mode de vie que les gens devraient adopter : profiter des opportunités qui se présentent pour s’en foutre plein les fouilles, ou bosser comme un malade parce qu’on se fixe des objectifs, et qu’on n’obtient la paix que quand on les a réalisé. Très à l’aise dans un univers troublé, vu que c’est là, généralement, qu’on trouve un max d’opportunités.
              Mais il faut savoir que ce n’est pas le cas de tout le monde : une majorité (me semble-t-il) voudrait juste se contenter de vivre tranquillement, sans ambitions particulières autres que de vivre tranquillement, sans être sous pression permanente. Souvent peu capables de se battre en permanence pour trouver un taf dans un univers compliqué, ou le conserver en étant obligé de prouver qu’on est le meilleur en permanence.
              Or ce sont les jobs qui concernent cette catégorie qui ont disparu, et on a beau mépriser tous ces “gens qui ne sont rien”, ils existent, et c’est ceux-là qui souffrent le plus.
              Quand j’ai commencé à bosser dans l’industrie, dans les années 80, il y avait un nombre incalculable de gars qui transportaient les matériaux d’un coin à l’autre, d’autres qui notaient tout et qui vérifiaient que les produits étaient corrects, et plein d’autres métiers qui ont tous disparus. On a travaillé pendant des années à faire disparaître ces jobs. Ces gens faisaient un boulot parfaitement inintéressant, mais ça leur convenait très bien, et ils le faisaient correctement, ce n’étaient pas des fainéants, et ce n’est pas très intelligent de les mépriser. Ils participaient comme tout le monde à la vie économique. Puis cette génération a pris sa retraite, et n’a jamais été remplacée.
              Déjà à l’époque, je me suis demandé ce qu’allaient devenir les gens comme eux, ceux de la nouvelle génération qui voulaient bien travailler, fonder une famille, et bosser honnêtement sans se casser la tête, et en acceptant d’être peu payé.
              En réalité, la société actuelle n’a plus rien à leur proposer, et comme on a cassé les mécanismes économiques (en voulant réguler à tout prix, en empêchant systématiquement par des normes et autres règles ineptes de voir émerger de nouveaux besoins), on s’est contenté soit de les engager pour remplir les cohortes des fonctionnaires inutiles, ou alors de les laisser sur le côté en leur versant des indemnités pour éviter qu’ils ne finissent par devenir un risque pour la société.
              Et amha, c’est le principal dysfonctionnement de notre société: avoir voulu tout régenter d’en haut, et bien sûr de n’avoir rien prévu pour toute une catégorie de gens. Du coup, des esprits malades à la Schwab voudrait carrément les faire disparaître. Bon sang ne saurait mentir.

              1. Dr Slump

                T’inquiète Pierre, il y a quelque chose qui s’appelle la réalité, brute et matérielle, aucune numérisation ni aucune virtualisation ne pourra la faire disparaître, et tôt ou tard elle finira par revenir s’imposer.

              2. sam player

                « Certains ici (bonjour Sam) ont une vision tout à fait personnelle sur le mode de vie que les gens devraient adopter… »

                Je parlais pour moi vs ceux qui disent « wah t’as de la chance », sa chance on la provoque

                Vrai pour ce que tu dis sur les jobs « pour vivre tranquillement » qui ont disparu ou disparaissent : il ne faut pas se cacher que c’était des jobs inutiles, comme le boulot de bcp de fonctionnaires

                À ce sujet, déjà dit, dans une boîte où j’ai bossé, un gars était spécialement affecté aux achetés-revendus (pièces détachées de machines où on faisait fois 4 à fois 10), et ce gars là déballait les colis pour vérifier et remballait dans un nouvel emballage avant expédition au client final.
                Vu la marge, personne ne s’était posé la question de l’utilité de ce job, sauf nous CdP qui trouvions que cette opération générait au moins 2 semaines de retard dans la facturation.
                Vu que dans l’urgence il nous arrivait parfois de demander au fournisseur genre SKF d’envoyer directement les pièces au client au Mozambique, bah petit à petit on a fait pareil pour toutes les pièces, urgentes ou pas, gros gain et encore plus grosse marge.
                Pour les petits fournisseurs incapables de traiter un export, on recollait juste une étiquette sur le colis et ça repartait dans la journée.
                Plus besoin de surface de stockage.
                De temps en temps il y avait une connerie dans le colis à cause d’une erreur fournisseur et on faisait une expédition DHL 24h, le coût global de ces conneries étant largement inférieur au coût du poste supprimé (100KE)

                1. durru

                  Sam, la destruction créatrice à la Schumpeter c’est très bien et je ne sais pas qui va te contredire sur ce point.
                  Je crois que Pierre voulait surtout mettre en évidence l’autre côté, les blocages institutionnels de plus en plus nombreux qui empêchent la création d’autres postes tranquilles (qui peuvent très bien disparaître à leur tour plus tard).
                  Ce n’est pas parce que nous avons maintenant des caisses automatiques qui marchent à merveille qu’il y y a cent ans les caissières étaient inutiles.
                  Nous vivons dans une société dirigée par des individus figés en projet qui n’ont qu’une seule idée en tête, figer la société selon l’image qu’ils s’en font. Un peu comme Platon…

                    1. Pierre 82

                      Je rajouterais même à l’adresse de sam : les boulots utiles d’aujourd’hui sont les boulots inutiles de demain.
                      Tout est destiné à être remplacé un jour…

        2. Mitch

          Comme souvent un gros +100 avec Pierre (la voix de la sagesse et de la pondération).

          Ce que tu mentionnes Pierre est tout à fait juste (et il ne s’agit pas de couiner mais juste de constater). C’est aussi un volet que je voulait aborder dans mon intervention précédente mais cela aurait été trop long. Pas évident de mettre tes justes observations sous forme de KPIs. Le peu qui existe montre une dégradation c’est clair. Le fait que les gens économisent comme des malades n’est pas un bon signe non-plus et montre le peu de confiance qu’ils ont dans l’avenir.

          Les indicateurs que certains ont utilisé type qualité des logements ou voitures année 2020 plus performantes que celles de 1970,ou encore le prix de la tondeuse à gazon ne valent pas grand chose en l’état (par exemple, le prix d’un permis de conduire n’avait simplement rien à voir avec ce qui l’est devenu – un ami boomer m’expliquait qu’il avait roulé avec son frère pour s’entraîner et était allé passer le permis avec sa propre bagnole).

          Pour les apparts et les maisons encore heureux que les apparts sont mieux agencés et les voitures plus performantes, et puis quoi ? cela montre que l’on a fait des progrès techniques. Ouah la découverte ! En quoi les progrès techniques ont ils quelque chose à foutre avec les paramètres sociétaux et macro économique ?

          Quand aux apparts ça sert à quoi au juste qu’ils soient plus performants/mieux agencés si d’aucun ne peut plus accéder à la propriété ??

          Il y a une paupérisation générale de la société indéniable (il suffit de regarder les chiffres). A votre avis c’est qui qui en souffre le plus ?

          Le chomage n’existait pas dans les années 70s, les jobs type ‘Durée Déterminée’ étaient plutôt rares, les jobs étaient plutôt stables et donnaient accès au crédit et donc permettaient des effets ‘leverage’,etc.

          d’un point de vu sociétal, il n’y a qu’a voir les projets ambitieux lancés à cette époque (générateur de jobs et de perspectives) dont certains tournent toujours (les réacteurs nucléaires par exemple)

          1. Higgins

            Au sujet de la paupérisation de la société de la prochaine ancienne 7ème puissance économique mondiale : https:/
            /maximetandonnet.wordpress.com/2023/03/02/sur-laggravation-de-la-pauvrete-et-de-la-faim-dans-notre-pays-information-oubliee/

          2. laurent a LA

            Pour la pauperisation, je suis d’accord qu’elle semble indeniable, mais j’aurais tendance a dire que c’etait ecrit sur le mur.
            Je me rappele de longues heures a discuter avec mes amis communistes, apres le passage de Mitterand. Je soutenais que taxer le travail pour aider les pauvres etait une folie parce que ca allait faire fuir le travail. On me riait au nez.
            Bon ben 40 apres le travail a fui, ya (presque) plus d’industrie en France et les boulots des annees 70-80 yen a plus.
            Des postes de petits fonctionnaires generation Miterrand, plein mais ca ne genere pas beaucoup de richesse. Surprise.
            Il y a eu du progres technique, mais franchement l’ultime question est:
            Si vous pouviez signer/voter pour remettre en vigueur les lois en etat en…1980 par exemple, le feriez vous ?

            Moi je signerais tout de suite.

            1. Mitch

              Ce que je décris c’est une méthode qui m’a été relaté et je doute que ce qui était valable pour un boomer lambda est été différent pour les autres.

              Mais bon on est tout ouïe, and the floor is yours. Explique-nous , ça pouvait se passer avec la voiture de l’oncle Dédé ? et ça coûtait l’équivalent de presque €2000 de l’époque (prix moyen actuel).

          3. Pheldge

            c’est marrant mais moi ça serait plutôt un gros – 100 avec Pierre, pour une fois 😉
            Ce qui me semble manquer le plus actuellement, c’est du courage, de l’envie, de la curiosité, et le goût du risque, chez des djeun’s qui ont été couvés et surprotégés, et dont l’ambition – sondage chez des étudiants ingénieurs – était d’aller bosser chez EdF, à cause des avantages, et de la carrière assurée !
            Et puis pour le “une société qui se met à l’arrêt à cause d’un rhume …” désolé, mais je n’ai pas entendu les djeun’s parler de se révolter, ni même protester, contre les confinements, ou contre les vax, au contraire, ils ont été les premiers à se ruer sur la piquouse pour pouvoir continuer à sortir, aller au ciné, et voyager !
            Quant aux “les projets ambitieux lancés à cette époque (générateur de jobs et de perspectives) “, tu oublies la transition énergétique, et tous les délires écolos plébiscités par les générations Y et Z, porteurs d’espoir et de prospérité, comme chacun le sait. 😉
            Alors non, désolé, pour moi la Gen Z c’est une foirade industrielle, qui mériterait de retourner à l’usine pour être totalement refondue 😀 et c’est la faute de leurs géniteurs, la Gen Y, les boomers, n’étant que leurs grand parents.

              1. durru

                Ça fait le gros des actifs aujourd’hui, ceux sur qui tout le monde se défoule. Ils ont du mérite, à n’en pas douter.

              1. durru

                Au profit donc des boomers (encore et toujours) et de la génération suivante (la mienne).
                Et on revient au point de départ. À qui profite le crime ?

                1. Pheldge

                  c’est marrant, parce que j’ai pas reçu de chèque … sam, MCA, Major, vous avez vu passer, ce pognon, qu’on vous reproche d’avoir honteusement extorqué à durru & Co ?
                  ou alors, faut que j’aille le réclamer ? 😉

                  1. MCA

                    @Pheldge 3 mars 2023, 3 h 34 min

                    Allez zyva, balance de l’huile sur le feu ! déjà que le durru est remonté comme un coucou suisse… 😉

                    Oui je l’ai vu passer ce fric mais il a simplement oublié de s’arrêter devant ma porte.

            1. durru

              Encore une fois, tu parles de tes expériences personnelles. T’es sûr que c’est statistiquement significatif ?
              Moi, la plupart des jeunes qui m’entourent sont soit dans la démarche d’aller chercher ailleurs, soit dans une approche d’hibernation, pour ne pas nourrir le Léviathan. Donc bon…

            2. nemrod

              Oui bon les jeunes sont la catégorie la plus influençable et la propagande sur tous ces sujets feraient passer l’artillerie russe pour un pétard mouillé.
              C’est pas nouveau.

            3. Mitch

              Les djeuns ont été traumatisé par la propagande.S’ils faisaient la fête (ils ont bien essayé en Juillet-aout 2020) ils assassinaient de facto papy et mamy.
              Les lOsers (sam si tu nous lis) sont ceux qui te nourrirent Philou et accessoirement ce sont les rejetons des boomers et effectivement ils se sont souvent construits seul avec les imperfections que cela implique.

            4. Mitch

              Et raisonnement inconsistent.

              Habituellement, sur 95% des sujets, le mot d’ordre est :
              – ne pas nourrir le Léviathan
              – en faire le moins possible
              – se tirer si possible le plus loin possible
              – résistance passive
              – etc

              Mais subitement tous ces beaux plans s’envolent dès qu’on parle de cette génération qui au fond d’elle n’a qu’une peur: que la Ponzi s’écroule avant qu’il n’ai pu en jouir jusqu’à la dernière seconde. La peur l’emporte sur tout le reste …

              1. Ned Kelly

                Voilà c’est dit. Merci Mitch . Il faut que ça tienne. Ça c’est 1) l’arnaque du système de retraite 2) la sécu obligatoire qui taxe à mort que le monde nous envie 3) l’immobilier qui permet au boomer des rentes sympa : l’ancien ouvrier pouvait acheter une maison secondaire avec vue sur mer à Benodet, pas à Cannes mais facile en Bretagne . Il l’a loue désormais une blinde au cadre sup de 35 ans qui ne pourra jamais en faire autant.

                Le système doit tenir pendant une vingtaine d’année encore et ils feront ce qu’il faut pour que ça tienne, quoiqu’il en coûte au pays.

                Sérieux le mieux c’est de mettre ses gosses a l’anglais et de se tirer, surtout si on est taxé à mort.

                1. Mitch

                  Sérieux le mieux c’est de mettre ses gosses a l’anglais et de se tirer, surtout si on est taxé à mort.

                  +1000

                  Le mien commence a avoir un anglais décent. Malheureusement il me répond encore en francais mais comprend 99%.

                  Il se tire à Londres encore cet été,comme l’été dernier et en Octobre-Novembre 2023 il passe le Cambridge pour pouvoir poursuivre ses études dans un pays Anglo-saxon.

                  Ce sera au final son choix mais au mois il aura un plan B (il est supra motivé pour tenter d’être pilote de chasse ou pilote d’hélico – il est déjà breveté pilote d’ULM car c’est possible dès 16 ans – c’est vraiment son truc, il est né dedans)

                  1. Flag

                    Pilote de chasse c’est la très grande classe, j’espère que ça va marcher pour lui.
                    J’imagine qu’il une excellente vue?

              2. sam player

                Perso Mitch ce n’est pas mon raisonnement
                Le mien c’est profiter de toutes les opportunités, ça s’appelle l’adaptation

                Exemple : si le contrôle technique des véhicules devient de plus en plus draconien je m’éclate 😀 chaque nouvelle mesure est une bonne nouvelle

                  1. durru

                    “consistent”. Absolument. Les conséquences sur la société, on s’en fout.
                    C’est comme le nez au milieu de la figure, comme l’éléphant au milieu du salon… C’est tellement gros, qu’on a du mal à y croire.

          4. sam player

            « Quand aux apparts ça sert à quoi au juste qu’ils soient plus performants/mieux agencés si d’aucun ne peut plus accéder à la propriété ??« 

            On lit de ces paquets de conneries ici et personne ne relève.
            Vous avez regardé l’évolution du taux de propriétaires depuis 50 ans, ça ne fait que monter, et même de plus en plus jeunes, à croire que P&C est votre référence ou que vous êtes tous au chômage et des loosers

            « L’âge moyen du premier achat immobilier en France est passé de 36 à 32 ans entre 2015 et 2020. »

            1. durru

              La Roumanie a un taux de propriétaires de plus de 95%. En France, c’est en dessous de 70%. Belle réussite, à n’en pas douter.
              “L’âge moyen du premier achat immobilier en France est passé de 36 à 32 ans entre 2015 et 2020.”
              Ça serait intéressant de voir aussi en termes de volume. Et sur une période plus longue. On était parti sur 50 ans, là on parle de 5. LMAO.

                1. durru

                  Désolé, c’était exactement le même contexte dans tous les pays ex-communistes. C’est aussi une question culturelle. Les millions de Roumains expats envoient leurs gains au pays pour se bâtir une baraque, c’est quand même toujours la première priorité.
                  Et on se paluche tellement avec le patrimoine des Français, constitué principalement d’immobilier, qu’on pourrait croire que c’est vrai pour tout le monde. Mais en fait non.

              1. sam player

                durru 18h27

                Fais pas chier, retourne en Roumanie 😀 😀 😀

                (j’ai brisé le silence, j’pouvais pas me retenir .D )

                  1. Grosminet

                    Bien sûr que je me désole pour la France. Qui ne serait pas désolé d’un tel gâchis et de pareille déchéance ?
                    Cela dit, je bénis la suite de coups de bols (bisous Sam) qui m’ont fait en partir pour très vraisemblablement ne plus jamais y revenir.

                    1. Grosminet

                      @ durru 2 mars 2023, 18 h 55 min
                      À vrai dire je pense que je vais pas tarder à prendre la nationalité. Ne serait-ce que pour ne pas avoir à faire 2 fois la route jusqu’à la capitale pour un passeport. Et que ça dure pas 3 mois. Pour info, chez nous le passeport on peut l’avoir dans la semaine.

            2. Mitch

              Regarde aussi l’évolution des durées de crédit. On est sur du 25 ans voire du 30 ans parfois, là ou 20 ans à longtemps était le plafond.

              Il faut aussi faire une analyse un peu plus détaillée des lieux d’achat. A +€375k le studio de 25m2 à Levallois, pas sur que Jean-Kevin y mette un jour les pieds, quant à Momo …. Bref, ce sont des chiffres ‘à l’arrache’ avec des pseudo-analyses.

              Nb: un seul ‘o’ pour loser. C’est ton raisonnement qui est ‘loose’, et looser ne veut rien dire.

              1. sam player

                Concernant les prix, c’est peut-être vrai, mais là connerie est celle d’acquéreurs qui n’ont aucune mobilité, j’habite où je suis né et j’y mourirais 😀 quitte à acheter du 10KE le m2 mini

                1. durru

                  Tu prends trop les cas particuliers pour des règles, les gens dans leur très grande majorité sont conformistes, ils vont pas se lancer dans des projets de rénovation d’une ferme perdue au milieu de nulle part à racheter pour trois francs six sous…
                  Et sur l’ensemble de la France, j’ai quand même bien peur que tu te trompes, la plupart des gens que je connais n’habitent pas du tout dans le patelin de leur naissance, ni même dans les environs.

                2. Mitch

                  Ben les gars habitent là ou ils trouvent du boulot, tout simplement. Et comme ‘jobs are as seldom as gold dust’ ils vont ou le vent les amène (et donc souvent s’entasser dans ce cloaque hors de prix qu’est HateCity)

                    1. Mitch

                      Oui c’est exact. Sans doute une conjonction de deux phénomènes : le peu d’envie de bouger ET une hyper centralisation dans Hatecity (et le peu d’envie d’y aller)

                    2. Mitch

                      A noter qu’il y a présent plus de français qui vivent en dehors de france que de britanniques qui vivent en dehors du RU. C’est unique et assez recent (depuis 6-7 ans). Cela montre que les gens bougent (enfin les générations les plus jeunes), mais bon bouger pour aller de Lille ou Lyon à Hatecity ça motive moyen (et je le comprends).

            1. sam player

              À propos de corriger, c’est une seconde nature chez moi, lors d’une épreuve informatique UV CNAM ( j’avais pas fait d’info en école d’ingé), j’avais corrigé une erreur dans l’énoncé avant de faire l’exercice principal.
              Je ne me suis pas fait que des potes, car le prof a dit que si personne n’avait vu l’erreur il aurait noté sans en tenir compte… les 30 ou 40 collègues ont dû refaire une année pour rien 😀

              1. Grosminet

                Un de ces 4, faudra que tu penses à une image et à un jingle.
                « Ta ta tain ❗ Sam, the only one ❗ d’entre 30 ou 40 collègues ❗ re-ta ta tain ❗

                1. sam player

                  Non, pas the only one, au sortir de l’épreuve 3 ou 4 l’avait vue mais n’ont pas osé… j’ai pris le risque, on parlait du risque justement cet aprèm

      1. durru

        Parce que “c’est interdit d’interdire” (qui a évolué depuis à “il faut tout interdire [aux autres]”) serait autre chose…
        C’est super cette propension à prendre des cas particuliers pour des généralités. Surtout quand cela ne veut strictement rien dire. Comme le dit Pierre, il y a dans chaque génération des individus qui font fortune en partant de rien. Cela ne nous enseigne absolument RIEN sur la génération dans son ensemble. Mais çà permet à certains de se palucher en pensant qu’ils ont raison.
        Je me souviens avoir vu des échanges un peu plus construits sur ce blog, là on est au ras des pâquerettes…

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Chez nous pour le 8 mars, journée de la femme, nous avons reçu le poulet suivant :

          À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous vous proposons une conférence intitulée :
          “On ne peut plus rien dire !”

          qui interrogera notamment la frontière entre humour et sexisme : quels messages peuvent être véhiculés par des phrases ou des plaisanteries en apparence anodines ? Quels impacts sur les personnes et les organisations ?

          Bref, on n’a même pas le droit de dire qu’on ne peut rien dire…
          Le féminisme tourne au fascisme rose bonbon, pleurnichard et egocentrique.

          Inutile de préciser que j’ai piscine, au même moment.

      2. Ned Kelly

        Il y a en permanence 5 générations en vie donc de laquelle parle t on? Petit recap.
        Les boomers nés avant 65
        Les X jusqu’en 81
        Millennials ou Gen Y jusqu’en 95
        Les z ensuite en théorie jusqu’en 2012.
        Perso en tant que parent je ferai la différence dans les plus jeunes entre ceux nées avant et après 2006. La post 2006 née avec les réseaux sociaux est intellectuellement en chute libre. Les profs le disent, la fournée qui arrive est totalement décérébrée, incapable de se concentrer sur plus de 30mn, ne lise plus du tout. Ils sont africanisés, wokisés et en plus pro muz. La totale.
        C’est

        1. Elie

          Ma première génération d’élèves bouffait du loft story avec gourmandise, c’était en 2000/2001. Et un certain nombre de mes collègues de l’année dernière se délectait de koh lanta et du moment Meurice monsieur “éloge de la médiocrité”.

            1. Pierre 82

              La mienne, c’est Daktari, L’homme qui valait 3 milliards, Starsky et Hutch, Chapeau melon et bottes de cuir et Drôles de dames…
              La différence, c’est que c’était un épisode par semaine, et si on en ratait un, on comprenait quand même la suite.

              Il me semble que c’est avec Dallas que les séries interminables ont commencé. Là, j’avais décroché.

              Au début des années 80, les étudiants qui logeaient en cité universitaire n’avait pas la TV. On avait mieux à faire.

              1. durru

                Dans les années ’80, par chez nous les étudiants n’avaient pas de télé en résidence universitaire. Problème réglé 😀

                1. Pheldge

                  par contre aujourd’hui, les écoliers ont NetFlix et d’autres sur leur portable … je suppose que c’est voulu par la génération de leurs parents qui ont doublé la dette qu’ils auront à rembourser peut-être, un jour … 😉

                    1. Pheldge

                      donc tu admets que la dette de la génération actuelle, ce sont les générations précédentes, et pas uniquement les boomers ?

                    2. durru

                      Il paraît que la chute du hamac hier a été trop brutale.
                      Relis avec le doigt ce que j’avais écrit le 1 mars 2023, 19 h 05 min.
                      Qui parle de “uniquement les boomers” ? QUI ?

                    3. Pheldge

                      c’est toi qui régulièrement lance des accusations envers les boomers et les voue aux gémonies …

                    4. durru

                      Je mets cette génération devant ses responsabilités. Tu me donnes UN SEUL exemple où j’affirme que les boomers seraient les seuls responsables, j’ai même écrit le contraire.
                      C’est TOI qui t’es mis en tête cette idée.
                      Moi, ce que je conteste depuis le début, c’est le traitement uniforme de toutes les générations sans faire la moindre analyse de la répartition des responsabilités.
                      Comme le disent aussi les autres, votre acharnement à défendre cette génération est juste ahurissant.

        2. Gerldam

          Je crois effectivement que cette incapacité à se concentrer plus de 15-30 minutes est ce qui va bousiller la plus jeune génération, car pour tout projet un peu valable, il faut savoir se concentrer pendant des heures.
          On est mal barré…

          1. CPB33

            apparemment (selon l’université du Wisconsin) jouer aux jeux vidéos aideraient à la concentration et au multitache, à voir

      3. Mitch

        “la génération actuelle est une génération de chouineuses ”

        Dixit ceux qui ont voté en masse pour les raclures soces associés à la lie commy dans les années 80 😀 … et qui ont remis le couvert avec le poudré et ses infectes clowns 😀 , qui se sont tirés à 55 ans (euh pardon 57 ans en moyenne), etc.

        Respect, fallait oser !

        1. nemrod

          Je dirais juste que le maintien voir la hausse du confort et du niveau de vie …globalement s’est fait à crédit ; ce n’est un secret pour personne.
          Comme les progrès sociaux d’ailleurs…rien n’est équilibré ni pérenne.
          Déjà les intérêts de toute cette dette obligent à accentuer la pression fiscale de plus en plus.
          Il va donc y avoir une ou plusieurs générations dans la merde.
          Et je ne vous parle même pas du remplacement de population en cours.
          Mon pronostic est que ça va être de plus plus duraille pour la population autochtone.

          1. Aristarkke

            Déjà les intérêts de toute cette dette obligent à accentuer la pression fiscale de plus en plus.
            Vu que nous empruntons avec des intérêts supérieurs pour rembourser des prêts en cours moins chers, cette “cavalerie” ne pourra bien se terminer et amha, le robinet sera fermé brutalement le jour où un des bailleurs de fonds prendra peur devant l’himalaya de dettes. Très moutonniers dans cette catégorie…

            1. petit-chat

              Grrrrrrrrrrr ! Mais que signifie cet “amha” que je retrouve parmi les plus prestigieux commentateurs de ce site (Ari, Phelge, Pierrot et d’autres) ? ‘Pouvez pas écrire un français convenable accessible aux boomers ?

                  1. Pierre 82

                    @petit-chat
                    Tip : quand on sait pas, il y a un truc formidable qui s’appelle Gogol (je sais que ce nom est ridicule), et qui te permet de trouver des réponses à des questions simples.
                    Dans ce cas-ci, il renvoie à :

                    https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/AMHA

                    Au bout d’un moment, le questionner en premier devient un réflexe…

        2. Aristarkke

          Annihildalgo a pu prendre sa retraite comme inspectrice du Travail (on ne rigole pas dans le fond, svp) à 53 ans, épuisée probablement…

    1. Pierre 82

      Ceci dit, depuis le début de la guerre froide, le Pentagone revient régulièrement avec la possibilité de vitrifier la Russie. Business as usual…

        1. Pierre 82

          “Les Russes ont des moyens supérieurs aux USA”
          Je n’ai aucune expertise dans ce domaine qui me permettrait de donner un avis autorisé, mais intuitivement, j’en doute.
          Je sais que les budgets de l’armée US sont une des plus grosses machines de détournement et de gaspillage de pognon, et j’imagine que l’efficacité de l’utilisation de l’argent est certainement beaucoup plus grande chez les Russes.
          Mais question niveau, il me semble qu’ils ne jouent pas dans la même cour.
          Leurs fameux missiles hypersonique, j’attends de les voir en action avant de me faire une idée… pour l’instant, c’est un peu l’Arlésienne.
          Je dirais que leur très grande supériorité est sans doute leur nationalisme (dit sans ironie ni connotation négative). Ils ont sans doute un désir de se battre infiniment plus grand que l’Américain lambda, et par conséquent, utiliseront leur arsenal également avec beaucoup plus d’efficacité.

          1. durru

            “pour l’instant, c’est un peu l’Arlésienne”
            Pas du tout, ils les ont déjà testés en Ukraine.
            Il y avait déjà un échange sur ce sujet ces derniers jours, la différence est surtout d’approche. Les US cherchent la supériorité technologique qui doit aller jusqu’à la perfection (F35, hein), tandis que pour les Russes tout ce qui compte c’est l’efficacité.
            Je ne sais plus qui avait donné l’exemple du stylo adapté pour écrire dans l’apesanteur vs le crayon. C’est un très bon exemple.

            1. breizh

              merci pour l’exemple.
              par ailleurs, les russes sont de grands scientifiques (Mendeleiev, Sakarov…) et comme le disait E Todd, ils forment plus d’ingénieurs que les américains (malgré la différence de population.

          2. nemrod

            J’ai la même impression.
            Ceci dit même si la première frappe US détruit 65 % des armes balistiques russes et que les moyens d’interceptions n’ont plus que 35 % à se coltiner…y a comme un risque qu’il en passe quelques uns quand même, et comment dire…vous avez regardé le potentiel de destruction de ces engins ?
            Pari de dingues amha.

            1. durru

              Eux ils seront dans les bunkers, ils s’en foutent. En plus, ils sont complètement frappadingues. C’est bien pour ça que les Russes prennent au sérieux toutes ces menaces.

              1. nemrod

                Oui ça pue.
                Le principe de l’équilibre de la Terreur est que le premier qui bouge vitrifie mais est vitrifié en retour.
                A partir du moment ou un des deux camps commence à imaginer s’en sortir…c’est pas bon.