En hiver, il neige

Je nage cette semaine de révélations en révélations. Il y a quelques jours, en me nettoyant les quenottes, j’ai failli me pêter la gencive à coup de brosse pourtant souple en découvrant que les Français se reproduisent comme des lapins, et là, ce soir, je découvre stupéfait que l’hiver, en France, il neige !

Incroyable ! Ahurissant ! Equesseutraordinaire !

Des petits cristaux symétriques de glace, de quelques dixièmes de millimètre de rayon, se sont mis à tomber dans la région d’Auxerre, et ont fini par s’amonceller en paquets compacts, en congères, recouvrant le paysage de manteaux blancs poudreux et froids.

En plein mois de Janvier.

Si, je vous jure !

Au début, j’ai mis cette révélation par trop renversante sur le compte d’un petit encombrement gastrique (buUurp! pardon) qui auraient eu des effets pervers sur mes facultés de réflexion. Mais non, en fait, mon estomac va bien, la gastro est évitée, et, de fait, il a bien neigé, en France, du côté d’Auxerre, en Janvier.

Ma brave dame, je me suis dit dans ma tête (je n’avais pas de brave dame à côté de moi pour en discuter), c’est qu’ils nous détraquent le temps avec leurs satellites à effet de serre, moi, je vous le dis !

Et puis…

Et puis je me suis rendu compte que, tout compte fait, la neige, en Janvier, au centre de la France, c’était … monnaie courante.

Plus exactement, je suis stupéfait que certains soient étonnés d’une telle occurrence. Ok, la pluie est rare au Sahara. La neige tombe assez peu en République Démocratique du Congo. Il n’a fait 30°C à l’ombre en Janvier dans le Massif Central qu’il y a plusieurs millions d’années, peut-être.

Mais la neige, à Auxerre, en Janvier, c’est plutôt courant.

Et pourtant, cela n’a pas empêché 6000 automobilistes [1] de se retrouver coincés sur l’axe autoroutier, coupé vers 16 heures dans les deux sens en raison de la neige entre Auxerre et Beaune, au niveau d’Avallon. Mais, apprend-on, « du côté de la mairie de cette commune de l’Yonne, on attend les instructions de la préfecture. »

« Nous avons déjà trois gymnases et un hôpital réquisitionnés dans le cadre du plan grand froid », précise Cédric Nicolet, responsable à la mairie.

Sacré Nicolet. Ah, c’est chouette, la Rééépublique Fraônçaise : on se choppe de La Neige En Hiver (notez les majuscules, on dirait un film catastrophe hollywoodien, il ne manque guère que les coups de cymbales orchestrales), et hop, tout de suite, grâce à un habile Plan Grand Froid, les 6000 pékins gelés et bourrés au vin chaud distribué à la va-vite sur les aires d’autoroute seront pris en charge dans … des gymnases. Bravo.

Je ne sais pas trop ce qui est le plus risible dans ce fatras : l’absence de procédures claires pour dépatouiller une autoroute (vous savez, ces longs et larges rubans d’asphalte, payés une fortune par le contribuable ET les automobilistes qui roulent dessus) quand il advient un événement … banal, l’absence d’alerte météo ou la prise à la légère d’icelle, ou le fait encore plus navrant lorsqu’il est mis en parallèle que, finalement, on nous bassine avec un réchauffement climatique prévu dans … 50 ans (si si!) alors que la neige d’aujourd’hui reste une véritable découverte. En Janvier, à Auxerre. On se demande comment la précision qui manque pour 12 ou 24H peut suffire pour 50 ans. Bref.

Pour d’autres raisons, j’ai eu une journée de merde. Vraiment.

Mais quand j’ai appris cela, adossé à la Royalitude que la Pudibonde Du Poitou à largué au sujet du Québec, j’ai gagné un bon steack.

Bon appétit.

Notes

[1] dont un collègue de travail que je salue et qui a passé sa journée à écouter une radio pourrie – seule captable à cet endroit – dans une voiture coincée parmis des milliers d’autres, à se peler les miches en pensant à un bon lit chaud, à ses impôts, la privatisation des autoroutes et le ticket d’entrée sur celle-ci…

J'accepte les Bitcoins !

14yRVR28uC4xnmPJyTEDrsLpRH9bG1iEkx

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires10

  1. edouard

    Moi, j’avais jamais rien compris à l’effet de serre, jusqu’à ce que je tombe sur le blog http://www.thedino.org où ils expliquent l’écologie pour les nuls. Il y a déjà "Leçon numero 1 : effet de serre" et "Leçon numero 2 : couche d’ozone". Ca parle aussi de Mireille Mathieu (leçon numero 3) et de Nicolo. Je me sens déjà un peu moins con…
    Bisous

  2. sam

    Merci h16!

    Une tranche de rire au reveil cela fait un bien enorme … surtout en ce moment.

    Et oui, il neige en hiver en France … meme parfois a bordeaux ou je me trouve! D’ailleur il faut dire qu’a bordeaux c’est extremement drole car les automobilistes retrouvent d’un seul coup leur ame d’enfant et regarde la neige plutot que la route … ce qui donne de superbes paysages blancs parsemes de voitures egarees au coins des carefours et dans les fosses … mais bon je ne vais pas en faire un roman.

    Une remarque toutefois : il ne faut pas confondre meteorologie et climatologie, de meme qu’il ne faut pas confondre les variations sur le cour terme a l’echelle d’un pays et celles a moyens ou long terme sur la terre entiere.

    La presse a tendence a relayer beaucoup trop d’aneries et de catastrophisme a propos du probleme du rechaufement climatique. Une chose est certaine: la temperature moyenne de la terre peut varier. Une autre chose est certaine: la variation (en l’occurence augmentation) de la temperature que nous constatons aujourd’hui s’est deja produite a l’echelle de temps geologiques. Le probleme actuel qui inquiete les scientifiques c’est la vitesse de cette variation qui n’est pas du tout compatible avec un phenomene d’ordre geologique.

    Il reste que les propositions qui sont faites par beaucoup d’ecologistes pasteques sont risible; et cela pour une bonne raison: ils oublient d’aquerir les bases necessaires pour parler du sujet. C’est avant tout un probleme d’energie, et d’ordres de grandeurs.

    Une bonne source interessante d’information sur la question :
    http://www.manicore.com/
    notament ici : http://www.manicore.com/document... pour l’effet de serre
    et ici : http://www.manicore.com/document... pour quelques petits calculs permettant de se faire une idee des ordres de grandeur.

    Dans tout les cas, merci h16 de rappeller aux citoyens que, rechauffement climatique ou pas, il fera toujours plus froid en hiver qu’en ete!

    sam (encore mdr)

  3. Jesrad

    "Le probleme actuel qui inquiete les scientifiques c’est la vitesse de cette variation qui n’est pas du tout compatible avec un phenomene d’ordre geologique."

    Mouais, mais c’est compatible avec un phénomène solaire, d’ailleurs ça se serait déjà produit il y a 6-7 siècles en trois fois pire ;)

    "la privatisation des autoroutes"

    Ah, la fameuse privatisation des routes… Mais au fait, elles ont vraiment été privatisées ? Oups, pas vraiment, elles ont juste été prêtées: l’état a confié la gestion et l’entretien des autoroutes (en plus de confier déjà leur construction) à des entreprises privées, mais les routes elles-mêmes sont toujours propriété publique.

    Enfin bon, je pinaille. C’est parce que je suis déçu que la neige n’ait pas tenu chez nous.

  4. Gaël

    Le même matin, des clients du côté de Clermont-Ferrand m’ont assez surpris en me parlant d’ennuis de circulation liés au froid et à la neige. Blasés, ils m’affirmaient qu’à chaque fois c’est la foire aux dérapages, blocages, accidents… J’imaginais naïvement et du fin fond de ma Bretagne (climat autrement plus favorable ^_^ ) que dans les zones vaguement montagneuses et potentiellement recouvertes de neige de temps en temps les pouvoirs publics étaient capables de gérer ce type d’intempéries…
    Cruelle déception ! (et bonne poilade, quand même)

    G.

  5. dboring

    Ca me rappelle une histoire qui eut lieu il y a quelques années dans la bonne ville de Lyon : suite à une chute de neige, d’infortunés automobilistes avaient dû passer la nuit dans leurs voitures sur le périphérique bloqué. Ca avait fait un certain raffut au niveau local, qui s’était traduit par de grandes déclarations du maire, de la communauté urbaine, du conseil régional et j’en passe et des meilleurs comme quoi c’était scandaleux et qu’on allait mettre en place des comités de veille, des cellules de crise et concevoir des plans d’urgence pour que ça ne se reproduise plus.

    Un an plus tard jour pour jour, hasard météorologique amusant, nouvelles chutes de neige importantes. Que croyez vous qu’il arriva ? Ben pareil, exactement, périphérique bloqué et automobilistes contraints de passer la nuit dans leurs voitures. Petite différence quand même, des politiciens beaucoup plus discrets, la presse ayant fait le rapprochement avec la situation de l’année précédente.

  6. Pifpof

    je signale aux francais qu’il est tout a fait possible de rouler en voiture sur de la neige, en velo meme j’y arrive.
    je voudrais bien savoir pourquoi tout le monde panique des qu’il y a a peine 2 cm…

  7. On se demande comment font certains pays comme la Suède ou la Norvège, le Canada, etc… Pas de doute, le mal français est bien français…

  8. Ca va plus loin : ce matin, j’avais mal à la tête. La fotoclima.

    Mon téléphone, je l’ai nettement noté, se décharge plus vite maintenant qu’il y a, mettons, deux ans. C’est – à n’en pas douter – la fotoclima.

    On est tous foutus.

    Si si.

    Je vais reprendre un bon grog, tiens.

    (et merci pour le lien, le site est fort intéressant : )

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)