Tout Le Monde contre Sarkozy

Dans la catégorie « Bien Fait ! », on découvre que les salariés du journal Le Monde ont massivement voté pour la reprise du journal par le trio Pigasse, Niel et Bergé.

On se rappellera que le président de la République lui-même faisait des pieds et des mains pour que Niel ne rentre pas au capital du quotidien, au prétexte que les repreneurs seraient trop à gauche ; ce qui est comique lorsqu’on remarque que l’écrasante majorité des journaux et des journalistes sont de bons sociaux-démocrates moyens, au moins roses sinon rouges, ce qui rend l’effarouchement du président assez artificiel.

C’est donc un magnifique pied-de-nez qu’ont adressé les salariés à la présidence.

Logo Le Monde

Dans une certaine mesure, je me demande si l’intervention peu discrète de Nicolas Sarkozy dans les affaires du Monde n’a pas justement provoqué ce plébiscite pour l’équipe choisie. Oui, je suis comme ça, je fais des hypothèses hardies de folie, des fois.

Comme le Conseil de Surveillance n’aura lieu que lundi, on peut encore imaginer des rebondissements. Mais ce vote devrait inciter l’équipe présidentielle à plus de prudence à l’avenir dans ses prochaines interventions dans les médias français.

Enfin, si elle avait une once de bon sens, s’entend.

J'accepte les Bitcoins !

15zrfmEyuDh7xk5s7KZF4rDrFRPsKjXvNV

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires11

  1. Winston (l’autre)

    Sarko passe son temps à nommer des socialos partout, à pactiser avec tout ce que la France compte d’écolos antiracistes altermondialistes et d’un coup il n’aime plus la gauche… Ce type est un grand grand grand malade.

  2. SaladCheck

    Je pense surtout que c’est un maniaque tacticien, après s’il en est là (là-haut je veux dire; je ne parle pas de sa popularité actuelle) il le doit à ce trait. Seulement il ne peut pas l’abandonner ce trait et jouer dans le pré carré de l’UMP ce n’est pas jouer dans le cloaque d’influences à la française où la tactique pousse plus à créer l’erreur voire la défaite que la réussite. Cette histoire du Monde semble du même tonneau. Idem pour Clearstream. D’ailleurs, après on comprend mieux qu’à l’échelle internationale Sarkozy ne doit plus toucher à rien sinon ça foire à coup sûr tant la « tactique » n’est franchement plus de mise à un tel niveau stratégique : l’Union pour la Méditerranée – foirée méchamment au profit de l’union africaine, Copenhague – défendre les écolos avec leur mentalité c’est ridicule et ça provoque l’inverse souhaité càd le discrédit de l’écologie et la « déception » des éco-coreligionnaires, Sauver l’Euro – Merkel dégoutée à tout jamais du maniaque français qui s’est jeté sur la tribune pour provoquer les « spéculateurs », divorce franco-allemand à la clé, etc. etc.

    Bref, c’est un slip vide comme on dit dans le jargon. Un peu comme ceux d’entre nous qui, cet été, trimballeront leur portable dans leur froc sur la plage. C’est une tactique comme une autre mais ça manque clairement de sens stratégique.

    Bon après peut-être que je surévalue sa faiblesse. Et ça n’a rien à voir avec une « déception » de ma part, je n’ai pas voté pour lui. Je tends juste à rationaliser ces « hypothèses hardies de folie » comme vous dites.

  3. rocardo

    Euh,il y a aussi des qui ont voté pour lui et qui sont très peu déçus…Parce qu’en politique,on ne choisit pas,on élimine,comme disait Staline.

  4. Choubidou wouah

    L’accord Sarkozy-Perdriel !

    Sarkozy est derrière Perdriel dans la reprise du Monde, d’une manière inatttendue.

    Sarkozy connaît évidemment ce dysfonctionnement majeur auquel Alliot-Marie se refuse de mettre un terme, cette affaire financière impliquant directement Perdriel mais sabotée par un juge d’instruction qui siégeait à la SDL et au conseil de surveillance du Monde, pour préserver un premier rapprochement Monde / Obs, il y a quelques années.

    Sarkozy connaît évidemment cette impunité renouvelée par Alliot-Marie récemment, pour permettre à Perdriel de prendre les rênes du Monde et de lui renvoyer l’ascenseur le moment venu

    Impunité contre renvoi d’ascensceur, c’est l’accord Sarkozy-Perdriel !

    L’existence de cet accord est l’occasion UNIQUE de dénoncer
    - l’instrumentalisation de la Justice par le pouvoir pour garantir l’impunité à un patron de presse dans le but de manipuler l’opinion
    - l’existence au sein du pouvoir judiciaire d’une machine à enterrer prête à être utilisée, et que les gardes des sceaux entretiennent consciencieusement

  5. adnstep

    Sarko fait une fixette sur Hadopi et les méchants pirates qui empêchent Carla de vendre des millions de disques. Niel se pose en poil à gratter des fournisseurs d’accès, est contre Hadopi et le crie haut et fort, et rend la vie dure à Bouygues (plus fort taux de désabonnement du secteur), et va la lui rendre encore plus dure quand il pourra exploiter sa licence 3G/4G.

    Bref, comme dit Ricardo, c’est le clivage copain/pas copain qui le motive.

  6. Lib

    On peut aussi se demander si Sarkozy n’a pas fait ces déclarations précisément dans le but d’avantager Bergé-Niel-Pigasse.

    Il doit quand même avoir une petite idée de sa cote de popularité parmi les journalistes du Monde.

  7. chilipari

    Dans les plus hautes sphères de l’état ils commencent à se méfier de plus en plus des affaires de corruption. L’heure n’est pas encore à la transparence totale comme en Suède mais on s’en approche doucement.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)