Les Français aiment tendrement Big Brother

Allez, les enfants, ne vous inquiétez pas : la surveillance des intertubes, ce n’est tout de même pas si grave, et puis c’est pour notre bien. C’est, de façon synthétique, ce qui semble ressortir d’un de ces sondages à la mode dont les questions visaient à déterminer, en substance, le niveau de tolérance des Français à l’espionnage étatique…

Et si l’on en croit le fameux sondage, ce niveau de tolérance est assez haut puisque les Français accepteraient à 57% la surveillance généralisée d’Internet qui, selon eux, permettrait à la police de faire son travail. Évidemment, ceci n’a pas manqué de faire jaser quelques journalistes qui se sont empressés de conclure que les internautes français semblaient ainsi privilégier leur sécurité à leur liberté dans l’éternel dilemme que pose une société « bien » équilibrée à base de « Trop de liberté tue la liberté ». L’étude plus attentive du sondage permet d’introduire un peu de subtilité dans cette analyse, et, comme le souligne Alexandre C. dans un récent article de Contrepoints, il en ressort surtout qu’une majorité de Français ne se fait guère d’illusions : ils se doutent bien que leurs échanges électroniques peuvent être espionnés par les services de renseignements étatiques, tout comme il leur semble clair (à 70%) que cette surveillance met en danger leurs libertés individuelles.

cctv bucoliquesLe principal souci se situe surtout dans le fait qu’ils se sont résignés à ne pas protester contre cet état de fait. L’apathie complète lors du passage en force de la Loi de Programmation Militaire (et qui permet maintenant toute une panoplie de petits espionnages rigolos) en est un exemple frappant ; les journalistes qui s’étonnent maintenant de voir ces Français si résignés n’étaient guère présent lorsqu’il fallut, en novembre de l’année dernière, expliquer les dangers de cette loi. De la même façon, les politiciens, à commencer par l’opposition, ne se sont pas franchement fait entendre et n’ont pas rameuté les médias sur ces questions lorsqu’elles furent débattues à l’Assemblée. Certes, le sujet est parfois technique, mais on aurait aimé voir Copé, Goasguen ou n’importe quel autre clown actuellement payé par nos impôts préférer un combat comme celui-là plutôt que nous infliger l’une de leurs envolées pathétiques sur des sujets périphériques, des heures les plus sombres et autres points Godwin ridicules.

Eh oui ! L’apathie, finalement, n’est pas franchement du côté qu’on pourrait croire. Si les citoyens sont, comme on le lit ici ou là, résignés, c’est surtout parce qu’ils ont compris que les parasites qui font du bruit dans les bâtiments dorés de la République ne sont pas là-bas pour les représenter, mais bien pour continuer à faire un peu de gras en attendant leur retraite. Que peuvent-ils faire, si ce n’est se résigner, lorsqu’on apprend que les articles de loi portant sur les nouvelles facilités de géolocalisation offertes à l’État ont été votées dans le silence feutré de la presse et des politiciens, tous occupés comme un seul homme à déterminer qui, de Valls ou de Goasguen, avait la moustache la plus hitlérienne, alors même que ce projet ne respecte toujours pas l’avis de la CNIL.

point godwin

Pourtant, on nous avait dit que la démocratie protégeait de ce genre de dérives ! Ah manifestement, non, elle a même tendance à les favoriser en laissant un pouvoir immense (celui de voter des lois de plus en plus intrusives) dans les mains d’un nombre restreint de représentants du peuple.

Pourtant, on nous avait dit que les médias seraient attentifs aux politiciens, qu’on espérait précautionneux, lorsque ces derniers établiraient des lois pour encadrer la surveillance et la sécurité de l’État ! Eh bien finalement, c’est raté. Non seulement, les politiciens se déchaînent, de plus en plus, et croquent tous les jours à belles dents dans la vie privée de leurs concitoyens, en donnant toujours plus de facilités à l’État pour aller y mettre le nez, mais en plus, les journalistes semblent comme tétanisés à l’idée de dénoncer les dérives, ne serait-ce que parce que les sujets, techniques, leurs semblent impossible à résumer en 300 mots.

Pourtant, on nous avait dit que les médias seraient vigilants et placeraient toujours la liberté d’expression au firmament de leurs préoccupations ! Évidemment, lorsque ces médias ne survivent que grâce aux subventions votées par les politiciens qu’ils sont censés surveiller, on comprend que la surveillance sera complaisante et la protection de cette liberté d’autant plus souple qu’elle concernera l’expression d’opinions du Camp du Mal auquel la presse, dans sa belle impartialité, s’est toujours refusée à laisser la parole.

Pourtant, on nous a bien fait comprendre que si l’on ne voulait pas mourir sous des vagues de terroristes féroces, il fallait laisser faire l’État ! Eh oui, grâce à ses nombreux drapeaux anti-girafes, il n’y a plus d’invasions de girafes sur le territoire français et les rares qui s’y trouvent encore sont largement sous contrôle, voyons ! Il en va de même avec la surveillance massive dont tout le monde peut être certain que si elle n’existait pas, on serait fort marri !

fascism

Ben non, mes lascars, il faut se réveiller !

Les politiciens ne sont pas là pour votre bien, mais le leur avant tout. Et pire, vous ne faites pas partie de leur agenda, sauf exclusivement au moment des élections, petit moment douloureux qui les oblige à venir se frotter à la plèbe pour tenter de vous convaincre, une fois encore, de voter pour eux. Et l’incroyable aventure qu’ils vivent tous les jours, c’est que ça marche ! Ils vous vendent de l’insécurité sur les interwebs, des caméras de surveillance qui vont tout solutionner, des petites agitations et des coups de mentons devant des micros mous de télés complaisantes, et vous marchez ! Ils racontent n’importe quoi, mentent et trichent, se font régulièrement mettre devant leurs mensonges et leurs tricheries dont l’internet, leur ennemi objectif, a gardé une trace indélébile. Tout le monde sait que ce sont des roublards, des arnaqueurs, des pendards et des parasites. Tout le monde sait qu’ils voteront, dès qu’ils le pourront, ces lois qui tous les jours vous enferment dans une prison de moins en moins dorée, au motif d’une sécurité parfaitement hypothétique.

Et pourtant, vous continuez à voter pour eux !

Mes loustics, il faut se réveiller !

Les médias ne sont pas là pour vendre de l’information. Ou du moins, c’est fini, ils ne sont plus là pour ça. Dans le meilleur des cas, ils sont là pour préparer votre cerveau à la tranche de publicité, d’infotainment ou de niaiseries calibrées qu’ils négocient à prix d’or pour continuer à tourner. Et dans le pire des cas, ils sont devenus les voix fidèles de ces politiciens qui, en réalité, vous méprisent. Langoureusement abouchés sous le robinet de subventions liquoreuses, ces médias là vous « informent » sur les frasques des uns et des autres, mais « oublient » commodément les plantages, les fautes et les erreurs, les dérives et les partialités iniques, les corruptions ou les délitements cyniques. Et quand bien même leur audience s’effondre, lassée de lire, d’écouter ou de voir leurs bêtises navrantes, la magie continue puisque les subventions dégringolent encore et toujours.

L’apathie, elle est là.

Elle est dans ces politiciens qui se prétendent d’opposition mais qui ne s’opposent pas, ou sur des broutilles ridicules.

Elle est dans ces médias qui ne valent même plus le papier sur lequel ils sont imprimés, l’électronique sur laquelle on les supporte.

Elle est aussi dans ces citoyens qui continuent, obstinément, de se prêter à la mascarade démocratique, iront voter, faire acte citoyen gnagnagna, et remettront implicitement deux sous dans le bastringue.

Bulletin de vote

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires247

      1. Calvin

        L’intérêt de ce bulletin, c’est qu’il soit identique sur tout le territoire, partagé par le maximum d’électeurs, si jamais (on peut rêver) cela venait à se lire dans les médias.

          1. Calvin

            Moui, mais c’est la moitié du travail.
            Ok, tu vois si ton maire est dépensier… certes, mais pas si son opposant ne va pas faire pire !!

            1. Duff

              47100 habitants 3/20, UMPitre avec liste de brêles UDI + Modem. Mais Calvin a raison, l’opposant n’a pas l’air mieux et en plus il n’est pas franc du collier, il n’a même pas assumé le logo PS sur son affiche… Le candidat FN est un jeune qui n’a pas l’air commode, pas aidé il est vrai par son crane rasé 😉 Je n’exagère même pas!

            2. Othello

              Mon maire, Monsieur Jean-Pierre GRAND, Castelnau-le-Lez dans l’hérault (bah non pas Jean-Marc, quoique finalement…)

              0/20, pire ville de l’Hérault selon le site (et pourtant la concurrence est farouche)

              Villepiniste (ah mais ça contrepète bien ça) con-vaincu d’avance, reconduit comme « canididat naturel » par ce singe de Copé, alors que ce n’est qu’un candida albicans, comme beaucoup d’autres.

              Bref, ce pays est foutu

            3. Othello

              Je pense que le coup du candida albicans à de l’avenir 🙂

              « a diploid fungus that grows both as yeast and filamentous cells and a causal agent of opportunistic oral and genital infections in humans »

              Mouhaha c’est bien ça

          2. HArtman

            L’argus des communes donne une information…tronquée
            L’exemple chez moi:
            Nancy : 20/20, 110 millions d’euro de dette, en baisse
            Super ?
            Communauté urbaine : 600 millions d’euro de dette, tendence catastrophique.
            Publié récemment sur contrepoint les compte des toutes les collectivités territoriales. Récupérez les, et regardez. Et faites le savoir

            L’arnaque qui consiste à basculer les dépenses des communes aux CU est courante.

            1. Duff

              Il m’avait échappé cet article. Il y a eu aussi dans les échos quelques échanges vifs sur Paris suite au travail de l’institut Montaigne un peu trop sport pour Dalanöe, naturellement occultés par les merdias.

            2. Aristarque

              Elle est non seulement courante mais inscrite dans les gènes des C.U. dès leur genèse. Quand on connaît l’ histoire de la CUDL (Lille), moins de dix ans après son enfantement, l’ immobilier des communes limitrophes de celles en périphérie de la CUDL, valait plus cher en raison du différentiel d’ impôts locaux, outre des mesures vexatoires comme la raquette pompier imposée à n’ importe quel lotisseur, même pour une division de parcelle en trois lots… 😐

    1. MadeInCH

      Ce qui est bien avec ce genre de bulldtin, c’est que le système n’a qu’à le mettre à la poubelle.

      Le seul effet est de faire plaisir à celui qui le met dans l’urne.

      C’est un peu comme faire une danse de la pluie côté de son compteur d’eau pour faire baisser sa facture.

      Vous dansez fort, vous vous dites que puisque vous avez fait des efferts, il DOIT y avoir un effet!
      Mais en fait, il n’y a aucun effet.

      Si, il y a un effet. C’est celui d’ivalider une voix, la vôtre, qui aurait au moins pu contribuer à annuler une voix su PS, par exemple.

      Donc ça renforce le système en place par supression d’une opposition, tout en donnant l’impression à cette opposition d’avoir « fait quelque chose d’improtant! ».

      Génial.

      1. Calvin

        Voter contre le PS ne sert à rien, si ce n’est remettre 2 sous dans le bastringue ((C) h16).

        Ok, le PS perd les élections suivantes.
        So What ?
        Ils reviennent au pouvoir à l’élection d’après.
        Et qui on aura eu entretemps ? Oh ! des socialistes !
        Enorme.
        Vive le changement.

      2. doh

        Annuler une voix du PS, mais pour qui? L’UMP? Le FN?
        Dans ma commune en banlieue parisienne, les tracts que j’ai eu pour l’instant, c’était: PS, UMP et un « indépendant » où dans chaque ligne de son putain de programme il y avait « blablabla… grâce à un fond de soutien pour machinchose de l’Europe ». Une vaste blague.

        1. MadeInCH

          Perso, je vote FN.

          Je sais que vou n’êtes pas d’accord.

          Premièrement pour nuire à l’UMPS.

          Ensuite parce que j’approuve le programme.

          Je votrais pour un Parti Démocratique Français (PDF, Merci Adobe (c)??? 😉 ), promouvant l’initiative et référendum populaire incontournable, si il existait.

          Ou bien pour le Parti de la France Fédérale (PFF), ou la France, au lieu d’être une république, serait une sorte de fédération de départements, à l’image quasi copié-collé de la Suisse. Si il existait, aussi.

          Je suis un libéralsite dans les limites suivantes:
          – Dans le cadre d’une limite géographique englobant des gens « compatibles » dans leurs attentes de la vie, leurs compétences et prétentions salariales. Aujourd’hui on appelle encore ça vulgairement une « nation » ou un « pays », même si cette notion est ringardisée par la bienpenssance.
          – Techniques de l’armenent. (Au moins Partiellement. )
          – Production et distribution énergétique (Au mions partiellement aussi. Compétition entre des associations sans but lucratifs? Ou bien chaque département le sien, comme ce fut le cas à Suisse, où ça marchait pas si mal, en évitant une taille donnant une capacité de nuisance élevée? A voir.)

          Je sais que vous n’êtes pas d’accord. Pas besoin de vous fatiguer à me tomber dessus. J’ai déjà eu ce genre de discussions ici.

          1. Christophe

            Je vous tombe quand même dessus: pour rappel, Marine Le Pen soutient un programme étatiste, et déclare à qui voudra l’entendre qu’elle défend une politique socialiste.

            Bref, vous n’êtes pas libéral, contrairement à ce que vous dites.

            C’est votre droit, mais révéler les calembredaines qu’on voudrait nous faire gober, c’est un devoir. Vous auriez du faire de la politique, vous auriez eu un parcours d’enfumeur assez cohérent avec celui de nos zélus des 4 dernières décennies!

            1. MadeInCH

              Je vote en premier pour le partis qui veut limiter l’immigration et couper dans les subventions.

              La partie économique, je soutiens le « protectionisme intelligent ». Je ne soutiens PAS l’étatisme de bien des choses.

              Mais la première priorité c’est de stopper l’immigration. Ensuite, on pourra corriger les rêgles économiques. Mais au moins, avec moins de risque de voir des banlieues se mettre à tout casser si l’on veut supprimer des subventions ou poursuivre des cambrioleurs.

              La peur des troubles des « importés » a une grande influence sur l’UMPS. Avant toute chose, avant même de régler le code du travail (qu’il faut drastiquement réduire, à mon avis!), il faut casser ce levier.

              Note:
              « vous auriez eu un parcours d’enfumeur assez cohérent avec celui de nos zélus des 4 dernières décennies! »
              Je ne suis pas d’accord avec vous. Il ne me semble pas que j’aie attaqué qui que ce soit.

            2. Higgins

              « protectionisme intelligent »: magnifique oxymore vide de sens. Le protectionnisme ne peut pas être intelligent. C’est une mesure sotte par définition qui consiste ni plus ni moins qu’à cacher la m…. au chat mais ça n’enlève en aucun cas l’odeur. Chaque fois qu’elle a été utilisée dans l’Histoire, c’est une rame qui s’est retournée in fine contre ses pères. Déjà, on sent que vous en voulez au « n » dans votre prose (probablement vient-il de l’étranger).
              Sur le protectionnisme en général, une fois de plus Bastiat: http://bastiat.org/fr/recettes_protectionnistes.html

            3. Othello

              Mais cher ami, pourquoi cette haine? N’avalez-vous pas en ce moment (and it’s been for a loooooong moment) les calembredaines des idots qui nous gouvernent?

              Et qu’avez-vous fait pour y remédier? Wallou comme disent nos chances pour la France…

              Je n’aime pas beaucoup le FN mais dois reconnaitre que leur diagnostic est loin d’être idiot, tant en termes de culture que d’économie.

              Parce que oui, l’harmonisation de la taxation DOIT précéder l’harmonisations fiscale, et on est mal barrés à ce niveau là

            4. Théo31

              « limiter l’immigration et couper dans les subventions »

              Pour limiter l’immigration, il faut supprimer TOUTES les subventions sans exception, à commencer par celles que vous touchez, parce que la loi doit être la même pour tous. Toujours d’accord pour voter MLP si elle vous propose ce contrat ?

            5. Duff

              @Théo : Oui oui et oui mais débrancher la pompafric ne suffit pas totalement : C’est tout le système clientéliste d’achat de voix qu’il soit direct ou différé qu’il faut shorter. Accorder l’asile au premier sans-papier venu, personne en dehors de la France ne s’y risque et pour cause, on se retrouve avec un vote communautaire quelques temps plus tard. Il n’y a qu’à voir comment flanby tente piteusement de cajoliner les musulmans après son mariage homo et la théorie du genre bien que vendue pour le coup par Belkassine, la collabeurette comme dirait Soral à qui je ne peux pas donner tort sur ce coup là!

      3. RTP

        Cessez de voter renforce le système impliquant un vote ?
        Non, il renforce la position et le sentiment de tous que les élus sont au final sous une pression accrue de gens qui n’ont aucune confiance en eux et s’approchent de plus en plus de l’étape révolution où ils seront pendus haut et court.

        1. Duff

          Mais oui, la Le Pen cie corp c’est pour le prix de quelques insultes et autant de couillons pour les considérer comme des « résistants » des mandats qui vous font millionnaires en moins d’une décennie.

          Le Philippot l’a bien pigé, sinon cet énarque socialiste serait gentillement resté dans l’administration! (je parie qu’il n’en n’a pas démissionné et qu’il est juste en « retrait » et donc il a un siège chauffé qui l’attend en cas de pépin, pur scandale soit dit en passant) Sinon, il aurait cherché à gravir les échelons pépère en glandant rien comme le locataire de l’Élisée, un jour ou l’autre il aurait été promu par le PS car ce parti en dehors de ces principaux cadres n’est constitué que d’illettrés incapables de trouver un job dans le privé.

    2. la roussette

      Je propose de remplacer le « bande d’enc… » par un classique « Résistance » qui ne manquerait pas d’inquiéter si d’aventure les bulletins se multipliaient….

  1. Aristarque

    Notre ami H16 feint de s’ étonner de la passivité face à la mise en place d’une surveillance d’ internet au motif que trop de liberté tue la liberté. Mais il sait très bien qu’il n’y a pas d’opposition dans ce pays puisque nous sommes sous le régime permanent de l’ UMPS depuis plus de trente ans. Un quasi-parti unique !

    1. Aristarque

      Tout au plus avons nous droit à des chamailleries sur la couleur des pochettes de veston. Nous avons tous bien compris, ici, que cette loi de programmation militaire aurait pu être votée dans les mêmes termes si l’ aile droite de l’ UMPS avait été aux affaires à ce moment là, au lieu de l’ aile gauche…

      1. Calvin

        D’autant plus qu’elle (la loi) a sans doute été écrite sous la précédente législature.
        Ne pas oublier qu’ils (les abrutis qui nous servent d’élus) ne se chamaillent que devant les caméras.

  2. Calvin

    Aucun élu ne parle le langage que je veux entendre.
    Alors oui, cela fait plus de 8 ans que je ne vote plus.
    Mais avant que l’abstention ne serve à quelque chose, il va falloir au moins attendre les Européennes. Mais je ne crois même pas à une prise de conscience.

    Ce que j’espère, c’est que certains, un peu moins résignés que moi, parce qu’ils sont sur le point de tout perdre fassent comprendre aux politiciens qu’ils sont devenu le problème majeur, crucial et récurrent de notre pays.
    Parce que moi, j’ai beaucoup à perdre, face à un fisc inquisitoire, une police intrusive, une justice aléatoire et des médias serviles.
    Je me contente de survivre, de me préparer au pire, et de rêver.
    Ne pouvant sortir de prison, il ne me reste que cela.

      1. Calvin

        On est en Socialie, Môssieur !!!
        Tout est possible, comme abaisser le droit de vote au nouveau-né ( ce qui le distingue du fœtus qui n’a pas ce droit-là !).

        1. Théo31

          Toutafé. En socialie, les petites filles reçoivent une belle dot remboursable à échéance à la naissance. Les petits garçons également. 😀

        2. yp

          Après tout, le nouveau né, on l’endette… Pourquoi il n’aurait pas le droit de veauter comme les autres animaux, si déjà c’est lui qui paie ?

      2. Aristarque

        🙂
        Cela dit, ce droit fait partie d’ un lot qui ne sera exerçable qu’ à partir d’ un certain âge. Naguère, avant 1945, les fillettes ne le recevaient pas en cadeau pour leur naissance. C’était peut-être un bien, qui sait?… 🙂

      1. Calvin

        Petit chat a trouvé.
        Et je précise que le problème des familles décomposées, c’est que ce n’est pas facile de faire accepter à son ex conjoint de vous confier les enfants pour aller vivre hors du pays…

        1. Nyamba

          HS : « Famille décomposée », c’est rigolo, c’est ainsi que je définis la mienne depuis l’adolescence…
          Retour au sujet : Est-il besoin d’aller loin, pour vivre hors du pays ? Dans mon cas… oui, quelle que soit ma destination. Mais de Métropole, le reste du monde, celui qui est/devient un peu/beaucoup plus respirable est à 3 h de vol, de train…

    1. Nemrod

      C’est exactement ça.
      Je ne vote plus depuis 10 ans, ne croit plus à la prise de conscience salvatrice ni au redressement du pays.
      Je suit dans une course contre la montre pour sortir de la nasse avant qu’elle se referme.
      Perso, je dois tenir encore 18 mois pour avoir la fenêtre d’évasion…comme en taule quoi !
      En attendant je planque au max mes idées pour passer sous le radar de la « dictature soft »de Socialie.
      Sinon : contrôle fiscal, Urssaff…
      Ca fait tout drôle de voir s’installer la discrète peur aux ventre des habitants de régimes totalitaire…mais elle s’installe tout doucement.
      Les arabes appelles ça la « takiya » : indispensable car les apôtres officiels du »camps du bien » sont des enragés qui sont prêt à vous détruire par jalousie…ils appellent ça « justice social ».
      C’est d’ailleurs une des seules différences avec leurs avatars roses pâles dits socialistes de droite qui sont moins dangereux.

      1. flak

        jamais vote, et j’en suis fort aise car 100% des presidents francais depuis ont ete des gros bouffons ainsi que leur gouvernement.Si j’avais vote, d’apres les calculs des tacherons du vote utile, je serais directement responsable de
        -30 ans d’augmentation des impots
        -30 ans de degenerescence de l’instruction devenue edutainment
        -30 ans de destruction de l’emploi
        et un resultat edifiant pour 2014: une presse minable, une liberte d’expression dans le coma, des politiciens plus meprisants et incompétents que jamais.
        Les defenseurs du vote devraient serieusement penser a leurs arguments parce que jusqu’ici, ce que je vois n’est CERTAINEMENT pas de la faute des abstentionnistes, mais bien celle de ceux qui votent et pour qui ils votent. C’est trop facile de mettre la responsabilite sur LES SEULS qui denoncent un systeme completement con.

  3. Toryudo

    Je crois que les jeunes (dont je fais partie) ne voient pas le problème, malheureusement…
    Ce n’est pas un débat comme les autres, c’est juste « laissez-nous notre vie privée ». En fait, il n’y a pas d’argumentation… sûrement parce qu’il n’y en a normalement pas besoin. C’est comme ça et puis c’est tout. Mais avec les Facebook et autres, je pense que les gens veulent justement afficher au grand jour leur vie privée. Quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse, il n’y a « normalement » rien de préjudiciable dans notre vie que l’on ne voudrait afficher… Pourquoi cacher quelque chose ? Parce qu’au final, ce sont ces choses dont pourraient se servir les politiciens pour nous attaquer.

    Pour être tranquille et n’avoir peur de rien, il suffit d’avoir une vie super clean…
    Enfin, d’après moi, « clean » ne veut pas forcément dire « mouton ». Ils peuvent penser qu’aller sur un site tel que celui-ci n’est pas considéré comme « clean », mais puisqu’ils sont les « protecteurs des français », c’est de leur faute si ce site continue sa « propagande » (que de guillemets…). Mais ils ne nous empêcheront pas de continuer de penser ce qu’on pense, parce qu’ils ne le sauront jamais (enfin… jamais…).

    Que peuvent-ils trouver de si terrible dans nos vies privées ?
    Mais comme je suis jeune, je dois avoir eu une éducation Socialiste dirigiste manipulatoire et je ne peux pas penser autrement… à mon grand dam =/

    1. Ernesto

      Je suis jeune aussi et je vois parfaitement le problème. L’instabilité juridique en France fait que mécaniquement ce qui n’est pas illégal aujourd’hui risque fort de l’être demain (surtout en matière fiscale). Dès lors, comment peux-tu juger que ta vie est « super clean » vis-à-vis de la loi qui changera vraisemblablement la semaine prochaine ? D’autre part, la surveillance systématique qui commence doucettement à installer rendra l’application de ces nouvelles lois nettement plus simple. Ne jamais oublier : l’Etat a besoin de blé.

      1. Toryudo

        C’est sûr que si la loi prochaine agit rétrospectivement, alors tout le monde sera hors-la-loi… et dans ces conditions, tu auras beau être espionné ou non, tu l’auras dans le cul parce qu’ils te pondront des lois juste pour que tu sois hors-la-loi et récupérer ton pognon… mais en quoi la surveillance systématique rendrait l’application plus simple ? Quel rapport avec la vie privée ?

        Qu’on sache ou non que je viens lire ce site alors qu’il est illégal (enfin, disons sera) ne change pas grand chose : soit je suis espionné et on me bloque l’accès (+ pognon), soit je ne suis pas espionné et on me bloquera l’accès (+ pognon) quand on aura demandé à l’hébergeur de mettre un mouchard sur ce site pour récupérer les IP de tous les gens qui viennent le visiter, et qu’on aura enquêté avec les opérateurs pour retrouver l’abonnement qui avait cette IP à cet instant t. C’est con à dire, mais la seule remarque que je peux faire, c’est que la méthode 2 pompe plus d’argent du contribuable que la première… donc, tu payes plus.

        Enfin… c’est un peu nul comme démonstration, mais pourquoi pas.
        Mais je comprends très bien ce que tu veux dire, pas de soucis !

    2. Nemrod

      Clean…
      T’es jeune, c’est normal, t’es naïf.
      Et puis tu va vieillir et tu vas te rendre compte que ta vie « clean » ne le sera peut être plus tant que tu le croyais.
      Que si tu fais toujours bien ou on te dis de faire et ben tu est broyé par le système.
      Alors tu auras trois quatre broutilles à cacher, sans être un malfrat !
      Non, franchement, tu devrais avoir les jetons.
      Ils te lâcherons jamais plus.
      Te dirons ou aller, qui voir; ou baiser, avec qui; quoi bouffer, quelle quantité; comment bosser, avec qui; ce que tu peux regarder et avec qui…
      Il te surveillerons pour ça…pour ton bien.
      Tu seras jamais clean…sauf si tu ne vis pas.

    3. Aristarque

      Par exemple, vous pouvez estimer que le mariage ne doit concerner que deux personnes , une de Sexe F et l’autre de Sexe M parce que (pour plein de raisons)… Sur le plan légal, officiellement rien à redire puisque la liberté de penser est officiellement garantie par la loi. Comme le gvt se met dans l’ idée imposer une loi qui autorise le mariage de 2F ou de 2M, vous décidez d’ user d’ un droit de manifester publiquement dans la rue que connaissent bien les cheminots ou les chauffeurs de taxi lorsqu’ils s’adonnent à la grève! Las, bien qu’ au cours de cette manif, rien ne soit cassé, même pas le plus petit fenestron, le fait d’ y être allé en famille avec des poussettes d’ enfants, arme de destruction massive selon son Eminence, le sénateur socialiste Julien Dray, soixante huitard accompli, mais si, vous le savez bien, ceux qui voulaient un monde nouveau il y a 45 ans en oubliant de préciser qu’ ils accommoderaient parfaitement que ce violent remodelage ne soit profitable qu’ à leurs petites personnes, vous vaudra le risque d’être coffré bien plus sûrement que d’aller casser des vitrines et piller des magasins dans la bonne ville du zombie faisant office de premier sinistre… Oserez-vous avouer que vous avez un lot de tee-shorts MPT dans vos armoires, par exemple, ou mieux les porter, place de la Concorde, si bien nommée? Laisser se dire que Carla Bruni et son pingouin vous ont séduit? Rien à cacher, en êtes vous bien si sûr. Tout nickel, tout brillant, dites-vous! …

  4. Nyamba

    Ce billet, c’est un peu la grosse baffe dans la gueule de la pause déjeuner !
    C’est à vous donner l’envie de foutre le feu à tout ce bordel…
    En l’occurrence, je vais, comme souvent, le partager sur ma page FB… Le savoir lu par quelques uns de mes contacts, et tranquillement désespérer, parce que l’apathie est, en effet, au goût du jour.
    « C’est chouette, c’est bien écrit, mais j’ai pas le temps de lire tout ça, oh la la ! » m’a-t-on laissé entendre, quelques fois… C’est vrai que les vidéos de lolcats sont chronophages… Mais il y a matière à faire dans la citation choc !

    Je pars le 13 décembre. Ce qui me fait le plus peur, c’est l’éventualité… de devoir revenir.

    1. MadeInCH

      « j’ai pas le temps de lire tout ça ».

      ça me fait penser à la deuxième partie de cette citation d’Aristote:
      « Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’ait pas le temps pour la rébellion. »

          1. Nyamba

            Pardon, j’étale ici un peu de ma vie, parfois 🙂
            Ceci dit (<- 😈 ) la destination, ici, importe peu ; seul le départ compte.

            Même si la NZ, c'est vraiment de la pure bombe, pour l'amoureuse de verdure que je suis !

            1. Nyamba

              Dude, ne me lance pas sur ça… Je me rappelle me balader au bord d’une rivière, perdue dans les pâtures, prendre une grande inspiration et me dire : « Je suis dans la Comtéééééé ! Woot ! ». La statue du nain dans l’aéroport d’Auckland, j’étais comme une conne à la photographier, émerveillée… Et Orodruin, je me fais son ascension l’année prochaine (trop de matos nécessaire, que je n’avais pas lors de mon dernier séjour).
              Et si les Hobbits existaient, je voudrais en être, sans les pieds poilus :mrgreen: .
              Rhaaa !! Ça met dangereusement en péril mon sevrage de geekitude…

            2. Black Mamba

              Quand je suis allée en Australie j’ai chargé sur mon Ipad l’application de la TV Australienne et de temps en temps je jette un coup d’oeil sur les programmes qu’ils laissent en gros une semaine , donc je suis tombée dessus par hasard :mrgreen:

            3. hussardbleu

              Jamais pu me faire à cette littérature romano-médiévale… les Hobbits… la seule fois, c’était dans une aventure de Stephanie Plum – hé oui, de la chick-lit, pour un vieil Hussard… mais j’avoue que la Plum, j’aime beaucoup, sur les conseils de Fille Ainée – où Stéphanie est sauvée par un club de Hobbits amateurs…

              Dans un genre plus gore, j’ai lu un roman noir sur un « serial killer » en NZ qui m’a laissé la main sur la poignée de mon sabre…

              ‘Most people come back from New Zealand talking about the the breathtaking scenery and the amazing experiences. I came back raving about Paul Cleave. These are stories that you won’t forget in a while: relentlessly gripping, deliciously twisted and shot through with a vein of humour that’s as dark as hell. Cleave creates fictional monsters as chilling and as charming as any I’ve ever come across. Anyone who likes their crime fiction on the black and bloody side should move Paul Cleave straight to the top of their must-read list.’

          2. Nyamba

            Les goûts…
            La création de mondes, en particulier aussi riches et complexes que celui de Tolkien, c’est ce qui me permet de survivre à la laideur de celui dans lequel je vis. Si j’essaie de voir la beauté dans les petites choses et les petits gestes du quotidien, il me manque toujours les petites étincelles de l’imaginaire, et de la rêverie sans limites. Ce n’est donc pas tant le côté médiéval qui m’enchante, mais bien la fantaisie.
            Ceci posé, je chercherai à l’occasion du Paul Cleave… si vous m’assurez qu’après lecture, je ne me sentirai pas en danger sur les routes désertes que j’explorerai l’année prochaine (je suis *très* impressionnable) !

            1. Calvin

              Pareil !
              A ce propos, j’écris de mon côté une histoire du même genre que le SDA, dans un univers néanmoins assez différent. Et je partage cette quête de fantaisie.

  5. Aristarque

    Quant au projet de loi sur la géolocalisation de véhicule, je lui trouve certains aspects saugrenus : on parle de faits punissables d’ un emprisonnement de trois ans et d’autres punissables d’ un de cinq ans. A priori et sauf logique de juridisme, le premier niveau est compris dans le second… Mais le choquant est qu’ on officialise dans cette nouvelle aire de la répression, un nouveau lot de méthodes de barbouzes. Dans ce premier échelon, c’est prévu pour de nobles motifs de lutte contre terroristes, criminels, etc… Mais je ne gage pas qu’il n’y aura pas, dans un proche avenir, de discrets addenda visant l’ extension de cette mesure à tout et le reste… C’est là une technique bien connue des régimes totalitaires soft que de procéder à petits pas dont les premiers sont si raisonnablement justifiés qu’il est difficile d’être opposant. Ce qui interpelle ici est qu’ aucun politicard, pourtant prompt à beugler qu’ il ne veut que de la sécurité pour ses concitoyens, n’ a fait la moindre allusion à ce dossier. Or, quand c’est flou, c’est qu’ il y a un loup,dixit ma chère Meremptoire…
    D’ aucuns me diront ma paranoïa… 😐

    1. petit-chat

      Objectif : asservir
      Moyens : Al Kaïda, 11 septembre, Boston, (à compléter)
      Propagande : lutte (!) contre/avec pédo, nazibobo, fachosocialo
      Canaux : merdias : fait. En cours : internet
      Philosophie : changer le gougnafier (Payons, Naja) au stade du foetus chez le genre 1 porteur et rémunéré pour.

  6. Guillaume_rc

    Juste pour pinailler : ça a fait jaser quelques journalistes mais pas « jazzer » (même en matière de musique de toute façon le niveau est pitoyable).

    Sinon votre billet me donne envie de chanter  » Allons enfants de l’Apathie ».

  7. Alex

    Je trouve ça paradoxale de lire un article nous avertissant d’un espionage massif avec juste en dessous 3 boutons de paetage vers des réseaux sociaux qui track les IP de chaques terminales. Jerté moi ces boutons et peux-être que votre discours aura plus de crédibilité ensuite. No offence 🙂

    1. Heu.
      D’un côté, surveillance étatique, lois, deniers publics, coercition, force légale, imposition, obligation.
      De l’autre, sociétés privées, qu’on peut à tout moment choisir ou ne pas choisir.

      Vous situez la différence ou il faut que je souligne les mots compliqués pour les expliquer ?

    2. Othello

      Tant que tu ne cliques pas sur les boutons (acte volontaire) ET que tu utilises ton navigateur sans ouvrir un autre onglet pour consulter simultanément tes réseaux sociaux (acte moins volontaire… Mais ça marche aussi même s’il n’y a pas les boutons) rien ne sera transmis à FB.
      Dans tous les cas, Wireshark est ton meilleur ami. Si tu es vraiment parano tu peux toujours hacker ta box adsl et sniffer ce qui sort de chez toi, c’est parfois étonnant 🙂

          1. Othello

            Parce que tu peux sniffer le trafic qui sort de tes lap/desktops, mais tu ne sais pas ce que ton opérateur, qui a un accès root ssh sur ta box, ou bien ton voisin peut faire dessus. Et encore une fois, c’est LE point par lequel tout passe de/vers chez toi en termes d’information, donc c’est LE point à monitorer. Et quand tu le monitores, c’est parfois étonnant. Des connexions ssh qui durent quelques journées, ce genre de choses. Par défaut quand quelqu’un ouvre une connexion SSH sur ma box je ne vais même plus sur ce site 🙂

        1. Othello

          Pas de VPN, mais Tor (des plugins existent pour Chrome, Firefox). C’est (très) lent mais pour échanger des données confidentielles il n’y a pas mieux. Là aussi l’ANSSI s’est fait attrapper à essayer de mettre en place un onion router Tor, donc on sait que ça peut passe par des machines étatiques, mais vu le design du système bonne chance à eux pour déchiffrer les messages 🙂

  8. doh

    Jean Michel vous aurait-il molesté récemment ? Cet obsession de l’apathie est inquiétante!

    On vient nous raconter dans les merdias que ô grand malheur, Facebook, Google, Apple et consorts vendent les données qu’on leur donne avec notre consentement. Mais pour alerter sur les dérives de l’Etat, il n’y a plus personne. Ah si, il y a la CNIL. LOL.

      1. gameover

        Effectivement on ne doit pas avoir le même dictionnaire avec la CNIL concernant le mot indépendance!

        Tiré du site de dla CNIL :

        Une autorité administrative indépendante
        12 des 17 membres sont élus ou désignés par les assemblées ou les juridictions auxquelles ils appartiennent.
        La CNIL élit son Président parmi ses membres ; elle ne reçoit d’instruction d’aucune autorité.
        Les ministres, autorités publiques, dirigeants d’entreprises, publiques ou privées, ne peuvent s’opposer à son action.
        Le Président de la CNIL recrute librement ses collaborateurs.
        Le budget de la CNIL relève du budget de l’État.
        Les agents de la CNIL sont des agents contractuels de l’État.
        Les décisions de la CNIL peuvent faire l’objet de recours devant la juridiction administrative

        Un collège pluraliste de 17 commissaires
        4 parlementaires
        (2 députés, 2 sénateurs)
        2 membres du Conseil économique, social et environnemental
        6 représentants des hautes juridictions
        (2 conseillers d’État, 2 conseillers à la Cour de cassation, 2 conseillers à la Cour des comptes)
        5 personnalités qualifiées désignées par le Président de l’Assemblée nationale (1 personnalité), le Président du Sénat (1 personnalité), décret (3 personnalités).
        Le mandat des commissaires est de 5 ans ou, pour les parlementaires, d’une durée égale à leur mandat électif.

        état, état, état, état, sénat, assemblée nationale, état, état, état, état, état, état, état, état, et ta soeur !

            1. gameover

              Lol… c’est pas le gars de la cgt qui a cette manie avec ces propres phrases ?

              Selon wiki…

              Elle est caractéristique de nombreux troubles psychiatriques et neurologiques, notamment l’autisme1, hystérie, schizophrénie, démence frontotemporale (DFT), paralysie supranucléaire progressive, syndrome de l’X fragile, maladie de Gilles de La Tourette

              décidément digne fils de Krazucki…

            2. Othello

              En même temps… En cette époque de Crépuscule des Guignols, la philosophie à coups de marteaux s’impose, me semble-t-il. L’écholalie qui en est la manifestation sonore n’est donc pas toujours mauvaise IMHO

        1. Aristarque

          Les hommes politiques ne s’ opposent pas à la CNIL et ne le cherchent d’ ailleurs pas. Ils se moquent de ses avis comme de leur premier slip!… 😐

  9. Passant

    Très cher H16,

    Mais… que faire dans ce cas? Pour qui voter? Quelles actions pouvons-nous entreprendre? C’est le seul reproche que je pourrais reprocher à ce billet, cela manque un peu d’idées concrètes. Ce qui est dommage, car le ton sonne très juste.

    Un passant

    1. petit-chat

      Ben c’est clair : ne pas voter !
      Voter, c’est participer à la blague démocratique.
      Perso, je préfère voter « contre », n’ayant jamais voté « pour ».
      Mais le stade suivant c’est la fuite à l’étranger.

    2. « Pour qui voter? »
      Le billet n’est pas assez clair ?
      Mais pour personne, pardi. Tant que les escrocs ont des gens qui votent pour eux, ils peuvent prétendre à une certaine légitimité. Le jour où il n’y aura dans l’urne que leurs propres voix, c’est fini, ils n’auront plus aucune crédibilité.

      1. Nemrod

        Suis obligé d’aller « veauter » aux minicipales.
        Je suis commerçant dans une petite bourgade.
        Si tu ne te déplace pas, les « engagés » locaux savent que tu n’a pas « veauté » pour eux…et ne viennent plus chez toi.
        Penser que le français moyen peut éviter de tout mélanger est une vue de l’esprit de celui qui ne le côtoie pas.
        Donc, il faut que je me déplace en donnant à penser aux deux listes opposées que je « veaute » pour le « bon camp ».
        Donc bulletin h16.

        1. Black Mamba

          Je vous comprends parfaitement , rien de pire que les petits villages … nous nous affichons clairement nos idées libérales, avant on avait tout le personnel de la mairie qui venait chez nos mais à force d’entendre et de voir que nous sommes « anti-tout-social » , on ne voit plus de fonctionnaire sauf ceux qui ont un soupçon d’idées libérales … 😈

            1. petit-chat

              En Belgique, porte-étendard de la démocratie, un projet de loi pour le vote électronique est dans les cartons, processus contrôlé par des informaticiens désignés par le gouvernement et tenus au secret.
              La France de demain ?

    3. vengeusemasquée

      Je ne perdrai même pas mon temps à déposer le bulletin proposé dans l’urne. Comme pour chaque élection, je préfère largement rester chez moi avec une bonne bouteille plutôt que de leur donner ce qu’ils attendent.

        1. Kekoresin

          GEEENNNIIIIAAALLLL!
          Ben oui, on a ce qu’on mérite. Le jour des élection, je me régale à chaque fois de voir ces milliers de crétins dans la rue, drapés dans du tricolore et gueulant qu’ils vont être sauvés! Dans le tas, on trouve même des gens qui ont des gros diplômes, qui sont sensés avoir une cervelle en état de fonctionner. Cela dit, rester chez soi ne vaut rien.
          Je réitère et je signe: BRULEZ VOS CARTES D’ELECTEURS!!!!! Faites-le en masse, parce que ça enlève toute légitimité aux connards élus à vie. Vous votez pour un président qui va ensuite inviter une bande d’escrocs ministérielle que vous n’avez PAS choisi. Ca s’appelle le pacquage, et comme tout bon cadeau la surprise vient après Noël. On retrouve des Fabius avec du sang contaminé sur les mains par exemple, ou d’anciens transporteurs de valoches pleines de biftons (quand on vous dit que pour vous les retraits c’est 1000 keus sinon c’est surement pour alimenter le terrorisme ou les cartels de la drogue ou pire, payer un artisan au black!)
          Le vote blanc et l’abstention ne servent à rien sauf à voir les têtes de harengs à la télé (pseudo journalistes, chanteurs exilés fiscalement, président d’associations pour la paix, l’égalité, la fraternité et contre les mines anti-personnelles qui pètent à hauteur d’enfants afghans…) dire que les citoyens sont pas raisonnables et qu’ils mettent la démocratie en danger avec leur attitude négative. Le jour où je verrais un ministre démissionner librement (pas traîné dehors par le bras musclé d’une justice tardive), je pourrais retourner voter, peut être…

          1. Higgins

            La déchirer suffit. En plus pas de CO2 dans l’atmosphère (faut penser à Gaïa). Sur les professions de foi reçues la semaine précédente la bouffonnerie: ne pas les ouvrir, les barrer d’un grand « REFUSE » accompagné de la date et de la signature et la remettre dans une boîte aux lettres (conseil de mon facteur, charmante au demeurant). C’est retour à l’envoyeur. Utilisable pour tout courrier.

          2. Othello

            En même temps une carte d’électeur ça fait de chouettes filtres pour tes joints… comme les cartes de visite des connards que tu n’as pas eu le choix de ne pas croiser…
            Désolé c’est mon côté anarchiste qui parle là

      1. Calvin

        Et imaginer les cohortes d’agents réquisitionnés pour accueillir tout un dimanche une grosse dizaine de pigeons par bureau me fait marrer !

  10. MadeInCH

    FaLLaWa – 27 février 2014, 9 h 57 min

    Je suis en train de lire ce texte maintenant, trouvé ici:
    http://www.singulier.eu/textes/reference/texte/pdf/servitude.pdf

    C’est impressionnant!

    Même si, à mon avis, il y a quelques erreurs.

    Le paragraphe qui m’a le plus marqué est le suivant:

    « Cette ruse des tyrans d’abêtir leurs sujets n’a jamais été plus évidente que dans la conduite de Cyrus envers les Lydiens, après qu’il se fut emparé de leur capitale et qu’il eut pris pour captif Crésus, ce roi si riche. On lui apporta la nouvelle que les habitants de Sardes s’étaient révoltés. Il les eut bientôt réduits à l’obéissance. Mais ne voulant pas saccager une aussi belle ville ni être obligé d’y tenir une armée pour la maîtriser, il s’avisa d’un expédient admirable pour s’en assurer la possession. Il y établit des bordels, des tavernes et des jeux publics, et publia une ordonnance qui obligeait les citoyens à s’y rendre. Il se trouva si bien de cette garnison que, par la suite, il n’eut plus à tirer l’épée contre les Lydiens. Ces misérables s’amusèrent à inventer toutes sortes de jeux si bien que, de leur nom même, les Latins formèrent le mot par lequel ils désignaient ce que nous appelons passe-temps, qu’ils nommaient Ludi, par corruption de Lydi. »

  11. Shade

    #ironie on# Bah oui mes loulous, les histoires de Farid balançant un chat traine savatte sur une mur; c’est tellllllement plus important… et puis ça fait plais’ aux écolos. Cela permet de varier des postages intempestifs de photo de bouffe prises au restau (un récent article montre que même les restaurateurs s’en plaignent). Comment voulez vous qu’un sujet aussi trivial que la privacy et les terroristes imaginaires fassent le poids face à des sujet de première importance comme le catapultage félin ou les histoires de fesses de Flamby… Ah là, là, la famille libérale n’a vraiment pas le sens des priorités libérale #ironie off#

    Et trêve d’ironie, c’est ce que peu ou prou on m’a dis très récemment sur un media social, de façon tout a fait 1er degrés quand j’ai souligné que la géolocalisation de google (avec tout lez coté intrusif); faut avoir vécu dans une grotte ces 5 dernières années pour le découvrir que maintenant (surtout chez des personnes dotée de gadgetophones).

  12. dede

    Ce qui est fou, c’est que jusqu’a l’avant derniere question du sondage, on attend la conclusion opposee.
    Curieux de savoir ce qui aurait ete repondu a la question suivante : « Pensez-vous que la surveillance officielle de vos echanges personnels permet de lutter efficacement contre le terrorisme? »

  13. Black Mamba

    L’interdiction de lire H16 commence déjà, ce matin ça rame à mort, les pages web ont du mal à se télécharger … que ce soit sur l’ordinateur de bureau ou sur mon smartphone jamais vu çà 👿

    1. petit-chat

      Ça va mieux, mais ce matin à plusieurs reprises « le temps d’attente est trop long », » le serveur est surchargé »…
      Mais ce ne peut être que la preuve du succès de ce site !

      1. Othello

        Pas une chance… L’ami H16 utilise le serveur de cache donné par Yahoo à la fondation Apache. Ca supporte tranquille plusieurs milliers de requêtes par seconde, même si le serveur est loin. Nous ne sommes pas si nombreux, (mal)?^heureusement.*

        1. L’infra de mon côté est très suffisante pour encaisser des centaines de hits par seconde. Mais entre vous et le serveur, il peut y avoir pas mal de choses. C’est celles-là qui vous posent problème, j’en ai peur.

      2. hussardbleu

        Apache, H16 ? le huit-reflet serait un déguisement? il aurait en fait une deffe inclinée sur l’oreille, et un surin dans la ceinture de terrassier au lieu du masque?

        1. Othello

          Cher HB les Apaches de Ferdine sont morts et enterrés.. On a en remplacement les chances pour la fRance et Apache est une fondation open source qui édite moult choses, dont le serveur Web le plus populaire à ce jour. (Et ça me met du baume au coeur de vous apprendre quelque chose, bibliothèque vivante)

  14. trottinette

    L’art des sondages. Vous demandez aux inconnus si ils veulent plus de sécurité ? Ben oui ma bonne dame. Et chacun de penser dans son for intérieur. Moi c’est la vitesse en ville, moi sur la nationale, moi c’est internet, les pédophiles, ou les heures sombres; ha ben moi, c’est les vols, cambroliages… etc etc. C’est tout à l’avenant. Faut surveiller…
    les rues
    internet,
    bientot dans les familles (avec peut etre un rapporteur)
    dans les immeubles
    dans les entreprises.
    On a besoin de sécurité. C’est indéniable mais à la SF (Le meilleur des mondes) NON. Sous couvert de protection, on casse nos libertés.
    Dixit Jefferson (je crois) finalement, on ne mérite pas notre liberté.
    Poser la question comme cela, on fait vite des raccourcis en ajoutant d’autres choses que le pékin moyen n’a pas voulu ou pu voir venir.
    Les hommes politiques ont la trouille. Et c’est leur sécurité qu’ils organisent.

  15. Nocte

    Au boulot, j’ai à gérer un proxy.

    Je sais sur quels sites vont les utilisateurs, quelles pages ils ont lues, avec une petite opération mathématique, je peux savoir à peu près combien de temps ils sont restés à tel ou tel endroit, et selon les sites, il est tout à fait envisageable d’avoir une idée de la situation de l’utilisateur… et avoir ce type d’informations à ma portée, ça ne me réjouit pas…

    Et dans ces moments-là, je repense à la LPM, et en toute honnêteté, c’est l’angoisse, car l’Etat a bien d’autres moyens que ce simple proxy open-source.

    Alors oui, les bien-pensants me diront, mais si tu n’as rien à te reprocher, pourquoi craindre ? d’ailleurs tu es un utilisateur de Google, Microsoft, tu es client Amazon, qui te traquent, pour revendre tes infos et ça ne te choque pas !

    Oui, je suis utilisateur de ces services en lignes, oui, je suis client mais j’ai accepté un putain de contrat d’utilisation, j’ai accepté de mon plein gré que certaines informations leurs soient transmises et revendues, mais je décide lesquelles, et j’ai encore la possibilité de les envoyer chier !
    Avec un Etat, il m’impose sa loi de merde, se permet de rentrer dans ma vie sans que j’ai mon mot à dire, sans que j’ai signé un quelconque contrat leur permettant de débouler tranquille.
    Je ne leur ai pas accordé ce droit, mais eux le prennent, drapés de la protection de leurs Libertés, et du voile diaphane et troué de la sécurité, négligemment posés sur leurs épaules, mais armés de la violence légale braquée sur mes tempes …

    Et pourtant, on continue à entendre
    « let the police do its job »
    « perdez en liberté, gagnez en sécurité »
    « c’est bien, ça permettra une lutte accrue contre les terroristes »

    Les gens ont tellement perdu l’habitude de réfléchir qu’ils ne se rendent pas compte de ce que cela implique (cf aussi le cas quenelle).
    Les ombres, la Caverne et le confort béat d’être devant le feu… « il ne peut plus rien nous arriver d’affreux, maintenant »

    1. Cerf D

      « Il m’impose sa loi de merde, se permet de rentrer dans ma vie sans que j’ai mon mot à dire, sans que j’ai signé un quelconque contrat leur permettant de débouler tranquille. »

      Mais enfin ne vous souvenez-vous pas ? Que faites-vous du contrat social que vous avez demandé de signer à la naissance ?

      Quoi? On m’aurait menti ?

      1. Nocte

        J’aimerais bien qu’un élu vienne me parler du contrat social… quelque chose me dit qu’il contracterait un bleu (et moi, un séjour à l’ombre)

        1. Calvin

          Ils vont te sortir :
          – Vous avez reçu une éducation nationale, des soins remboursés, des routes tracées, des allocations familiales… vous avez donc accepté le Contrat Social… payez vos impôts… nourrissez vos élus…

  16. tabbehim

    hahahaha 🙂
    désolé mais cet état de fait dure depuis si longtemps 🙂
    les papy de la génération qui a fait boom ont peur d’internet !
    ils en ont tellement peur qu’ils tiennent à ce que tout soit tenu en laisse.
    Et ils ont la majorité des voix avec leur capacité à épandre leur peur imbécile ^^
    les quelques ingénieurs réseaux que je connais doivent déjà se faire chier à instauré des nœuds de contrôles partout :/ sachant qu’ils le font depuis déjà près de 6 ans. la plupart des terminaux d’échange sont juste fait pour capter tout ce qui peut l’être….et à moins d’être paranoïaque au points de « minuter » ses mails et autres trames de données, ils auront du contenu à lire ^^
    Et lorsqu’ils doivent préparer des nœuds sécurisé pour les clients, ils sont obligé de prendre en compte les gros doigts de maman état qui pourrait défoncer les sécurités de manière trop visible pour tout les autres concurrents^^
    ça fait un moment, et ça va s’accélérer. Il y’aura ceux qui savent se servir d’internet sans contrainte : ils seront appelé pédonazi enculeur de bébé panda ultracapitalimpérialiste méchant pas beau,
    et il y’aura ceux qui iront sur les sites certifié maman état 😀 on le appellera CONcitoyen.

    La contestation ne peut pas se faire dans la rue, les vieux qui ne veulent pas que la jeunesse s’exprime, ainsi que les jeunes qui ne veulent rien voir ni entendre ( les gentils républicains du front du même noms) sont majoritaire.
    Mais elle a lieu plus doucement sur la toile. les gens qui acceptent de bouffer la pilule rouge iront croissant, mais nous seront mort de vieillesse avant de voir les politicards remis là où ils n’auraient jamais dû sortir…

      1. tabbehim

        ou qwat 🙂
        ou les sites qui passent par la case impositions car hébergé sur le territoire de maman état 🙂

        Le pire, serait qu’il y’aurait des types assez dérangé pour songer à « la passerelle » : on autorise que ce qu’on veut et on peut « isoler » les CONcitoyens des mauvaises influences du monde extérieur en la fermant…
        Maman état filtrant tout contenu hébergé en dehors de sa zone d’influence et contrôlant tout contenu qui repose en son sein…;vous imaginez? et bien ça peut devenir réalité. même si vous pensez que c’est trop difficile techniquement, ça peut réellement se faire.

        1. Nocte

          Principe de fonctionnement par whitelist :

          on bloque tout sauf…

          Techniquement, ça n’est pas si difficile, les effets de bords sont énormes, mais on s’en fout un peu quand on en arrive à un tel niveau de filtrage… le vrai problème, c’est la puissance nécessaire pour effectuer le filtrage.

          1. tabbehim

            quasi nulle en terme de ce que l’état peut fournir en serveur…
            La seule chose est de faire en sorte que toute les connexions extérieurs arrivent en un point de contrôle.
            d’où le principe de la « passerelle ».
            En réalité, je suis sur que certains vieillard doivent s’astiquer le neurone en imaginant comment faire avaler cette mesure au petit peuple ^^

            1. Nocte

              Comme toujours :

              « Afin de vous protéger des vilaines sociétés qui vendent vos données, afin de vous préserver des sites pédophiles, afin de lutter contre le terrorisme, nous allons mettre en place une plateforme unique de centralisation des connexions internet, grâce à cela :
              – le capitalisme apatride et purulent ne pourra plus vous atteindre aussi facilement
              – vous ne risquerez plus de voir vos enfants arrivés sur un site pédophile
              – les terroristes ne communiqueront plus par internet, en France
              – les idées fâcheuses pour une société apaisée ne seront plus accessibles »

              C’est le discours de la Team Rocket quoi…
              « Nous sommes de retour
              Pour vous jouer un mauvais tour
              Afin de préserver le monde de la dévastation
              Afin de rallier tous les peuples à notre nation
              Afin d’écraser l’amour et la vérité
              Afin d’étendre notre pouvoir jusqu’à la voie lactée
              Jessie
              James
              La Team Rocket, plus rapide que la lumière
              Rendez-vous tous, ou ce sera la guerre ! »

            2. MadeInCH

              J’aime bien ton avatar.

              Dans les séries (79 et 84), les gouvernements terriens étaient soit des incapables incompétents refusant de prendre la réalité au sérieux (’79, contre la menace des Sylvidres), soit des collabos vendus (’84, après une défaite militaire contre les Humanoïdes, en espérant qu’une coopération serait une garantie d’un avenir meilleur.)

              Alors que cette série a >30 ans, les environement et les ambiances posés sont terriblement tristement réalistes.

              A voir en VOSTFR. Les voix sont biens moins enfantine et mielleuses, et les textex (sous-titrés) bien plus dur.

            3. Nocte

              L’univers d’Albator (pas simplement les version 78 et 84) est sombre et oppressant, et, tristement, d’actualité.

              Et si quelque chose m’a marqué dans mon enfance, c’est bien cet individu.

    1. Othello

      « les quelques ingénieurs réseaux que je connais doivent déjà se faire chier à instauré des nœuds de contrôles partout :/ sachant qu’ils le font depuis déjà près de 6 ans. la plupart des terminaux d’échange sont juste fait pour capter tout ce qui peut l’être….et à moins d’être paranoïaque au points de « minuter » ses mails et autres trames de données, ils auront du contenu à lire ^ » Nennii cher ami le problème est que cela devient légal, sans mandat d’un juge. Je peux lire vos mails mais aujourd’hui je ne peux en faire mention devant un tribunal. Demain ce sera possible, ça change tout

  17. douar

    Tout cela est bel et bon, la droite et la gauche, même combat, mais en pratique, il y a quelques menus différences.
    Dans ma commune de taille moyenne (8500 hab), une majorité rose verte depuis 6 ans et on voit le résultat: politique anti privé : taxes sur les panneaux publicitaires (pas bô) , entreprises considérées comme exploiteuses des travailleurs, politique de logement social délirante aux frais des contribuables, municipalisation des associations (donc, statut qui va avec…), explosion des charges de personnels, parallèlement, dégradation des infrastructures (arrêt des désherbants chimiques pas écolo compatibles, donc dégradation rapide des trottoirs et routes) et j’en passe.
    Il faudrait donc accepter ça sans broncher?
    Et bien non, nous sommes quelques uns à ne pas être d’accord et une opposition s’est montée. Ce n’est pas l’argent qui nous motive, nous avons assez de boulot comme ça (en général, les pas mauvais ont déjà assez de taf…).
    Je peux comprendre que le vote blanc soit une réponse, mais in fine, ça ressemble furieusement « au grand soir ».
    En s’investissant dans la ville, on peut diffuser les idées libérales (éviter de trop prononcer ce mot, ça donne de l’urticaire à certains). Il faut reconnaître que ce n’est pas aisé mais ça vaut le coup d’être tenté.

    1. petit-chat

      Oui, vous avez la « gniak », et il y en aura sans doute de plus en plus de combattants pour la liberté (ouais, je sais, c’est nul comme appellation, et très frelatée !)
      Mais comme vous le dites, le résultat est très improbable : la connerie et la paresse mentale ont une grande inertie.

    2. dede

      « entreprises considérées comme exploiteuses des travailleurs »

      C’est la definition, non? Cf le Robert U.

      « entreprise : n.c., fem., 1. […], 2. Entite personne morale constituee par des capitalistes (voir aussi « actionnaires ») en vue de l’exploitation des travailleurs, 3. […] »

  18. Kekoresin

    Ho mon dieu! Les politiques ne se soucieraient pas de nous, pas plus que les diplômés arts et lettres! Mes bras sont déjà par terre et mes testicules sont comme des raisins secs à l’annonce d’une telle nouvelle! Dans la ronde des rats, tu peux rajouter les associations, tête en arrière et gueule ouverte pour s’abreuver goulument des subventions ponctionnées sur nos impôts (dans ce cas même pas besoin de vote de qui ou de quoi que ce soit – tout juste quelques léchages d’anus de l’élu en charge). Juste pour rire parce que ça fait du bien: http://www.youtube.com/watch?v=XCFkOYFhzTc&feature=player_embedded
    Dans mon entourage, je rapporte quelques fois les dérives de nos responsables mais pas coupables. Je note une réticence voir une hostilité parfois de mes interlocuteurs qui me mettent en garde contre le pessimisme outrancier. Je ferais mieux, selon eux, de regarder « the bright side of life » comme Brian. Ceci pour dire que les français sont las. Qu’ils sont plus anesthésiés que résignés. Que le raz de marée de conneries et de malversations étatiques les submerge avec autant de force qu’il est accompagné par une bonne dose de culpabilisation moraliste. Voilà où en est la France. Elle préfère l’ignorance à la dépression post électorale. Les moutons qui n’ont pas conscience du couteau égorgeur mènent une vie plus paisible non? Et voilà comment, sans artifices ni effets spéciaux coûteux on convainc que la lobotomisation est préférable à la rébellion. On se gardera bien sur de ne pas passer le seuil de l’abominable pour rester dans la course de fond de la désensibilisation, histoire ne pas voir des canines pousser aux ovins.
    Alors pour les élection, faites comprendre au loup que 100 moutons peuvent lui faire la nique en brûlant votre carte d’électeur devant la mairie. Faites-le à plusieurs devant des caméras. C’est un geste fort qui va au-delà du vote protestataire. Nos geôliers se régalent des votes extrêmes ou PH7 (neutre quoi) car ils en sortent toujours plus forts. Ils prennent une pause contrite, se fouettent avec des orties, jurent que cette fois ils seront irréprochables et après une période de deuil de 7 jours se remettent au seul business valable: LE LEUR!

    1. MadeInCH

      ça fera un peu de bruit médiatique.

      Et les élus en place se diront entre eux: « Cool! Voilà biens des emmerdeurs qui se supriment eux-même tout moyen légal de nous nuire! Génial! »

      Le vote est le SEUL moyen légal d’agir. Et vous voulez vous le supprimer.

      Le fait de voter ne veut pas dire de ne pas se préparer à d’autres moyens, si vous le voulez.

      Mais au moins votez! Si pas pour le FN, votez pour le NPA ou le FDG, juste pour fractionner la « gaôche », juste pour embêter un peu l’UMPS en donnant de la voix à quelques ahuris!

      1. Kekoresin

        Non, pas d’accord du tout. La légitimité des élus ne tiens que par le vote dans le sens large, c’est à dire dans la volonté du peuple de s’exprimer « démocratiquement ». Par le vote extrême, le peuple se tétanise au deuxième tour et finit inéluctablement par revenir aux escrocs habituels en se disant « on sait ce qu’on quitte mais on sait pas ce qu’on gagne ». Et pour le parti UMPS de retour, encore, trouvera une légitimité accrue. Il s’auto proclamera défenseur de la nation face aux dangers du fascisme et du chaos. Bien sûr, cela se fera après une petite période d’auto flagellation « Nous devons prendre conscience que ça ne peut pas durer blablabla… ».
        Dans notre système, pas de proportionnelle dons pas de « fractionnement de quoi que ce soit »; tu élis un chef et ce faisant, tu cautionnes le reste!

        1. MadeInCH

          Les élus se foutent de la « légitimité ».

          La « légitimité » ne fait pas force de loi!.

          Seule la « légalité » fait force de loi.

          Même si seulement 10 personnes se déplacent pour voter, alors ces zélus seront légaux et feront donc la loi.

          Vous abstenir, ce n’est rien d’autre que onner/laisser légalement le pouvoir légal à vos adversaires idéologique.

          1. Nyamba

            C’est une impasse, quand tous, sans exception, sont des adversaires idéologiques. Je ne connais aucun homme, aucune femme politique dans ma région, qui ne soit ultra-étatiste. Le système est clos 🙁

          2. Kekoresin

            La légitimité ne se borne pas à la légalité. Aussi avides de pouvoir qu’ils soient, ils ne peuvent pas perdurer dans un système sans adhésion du peuple. Sinon, cela s’appelle une tyrannie, et dans ce cas de figure, la sanction du peuple est toujours violente à leur égard.
            En gros, je jeu n’en vaut pas la chandelle en dehors d’une vraie élection démocratique, à savoir avec une majorité vraiment représentative. Alors oui, le vote blanc ou l’abstention entre dans le schéma, mais à mon sens, la destruction symbolique de cartes d’électeurs est bien plus stigmatisant pour les politiques.

  19. Dom

    Quelqu un aurait il vu comme moi sur la toile un article racontant comment une personne a pu faire la demande a son F.A.I. d un CD (possible dans le cas d enquete policiere uniquement mais la personne a eue cette possibilitee seulement par hasard!) je me souviens que le F.A.I. etait Deutsch Telecom sur ce CD que la personne a recu etait graver six mois passes de tous types de communications qu il avait fait..l article disait possible de remonter bien plus loin(2ans)!
    Sinon pour ce qui est de voter il y a aussi bien que H16..:Octave Mirbeau et son « la greve des electeurs »allons donc a la peche dit il plutot que l urne 🙂 la peche au lancer depuis toujours je pratique..Ah,un inconnu dont on gagne a connaitre son « vous n etes que des poires »de 1890..Zo d Axa etait aussi un gars bien a n en point douter qui devait aimer la peche..

  20. mikhill

    Le blackphone est disponible à l’achat , la question est dans combien de temps il sera interdit. En attendant j’en ai fait commander 5 car je trouve ce sentiment d’être constamment fliqué ou flicable par l’état très désagréable même si on est clean ( pour le moment car mefiez vous des lois rétroactives fiscales) . Pour les déplacements disons ou je ne veux pas que on puisse me géolocaliser par borne GSM il suffit d’une puce étrangère anonyme et hop passé Roissy on sait plus ou il est. En france les puces GSM pré-payé il faut rapidement déclarer son identité sinon la ligne est coupée. Bien entendu ne pas se loguer sur son Gmail une fois arrivé dans les iles vierges, la aussi l’etat peut demander les logs a google . Une fois que l’on s’intéresse à son anonymat ( et encore sans être expert) on perçoit bien pourquoi et comment les vrais terroristes peuvent mettre en échec la surveillance gouvernementale . Toutes ces lois n ‘existent que parce-que soit ceux qui les votent n’y comprennent rien soit parce-que qu’ils le font sciemment pour surveiller la population. Mais j’opte plutôt pour la deuxième solution. Fût un temps lointain j’étais fier d’être français , d’avoir une carte d’électeur toute tamponnée maintenant je m’en tamponne de la france.

  21. Kekoresin

    La surveillance active et efficace nécessite beaucoup de personnel compétent et une vraie expertise. Quand on voit les logiciels qui équipent nos administrations (bien souvent incompatibles entre eux), je pense qu’à part des écoutes ciblées, on a pas grand chose à craindre pour le moment.
    Cela dit, cela n’empêche pas d’être vigilant avec un esprit résistant et de se dire qu’il vaut mieux prévenir etc…

    1. Othello

      Mr Cake, pour connaître un peu le milieu et quelques personnes qui y travaillent (officiellement employées par EADS, Thalès, etc. On se demande au passage comment ces sociétés « privées » font pour rémunérer des personnes qui ne travaillent pas pour elles) il y a vraiment raison de s’inquiéter. Ils ont les moyens matériels et les bonnes personnes pour faire à peu près ce qu’ils veulent. L’ANSSI est en train depuis 2 ans de recruter tous les experts sécu sur le marché Français…
      Ils se font fait attraper il n’y a pas longtemps à émettre de faux certificats Google (mais selon eux c’était uniquement pour déchiffrer le trafic interne de la DGFIP hahaha). Après, du moment qu’on écoute il est assez facile de mettre en place des algorithmes d’IA (basés notamment sur les filtres Bayesiens, comme pour le spam, ou des réseaux de neurones) pour spotter des conversations « anormales » et les faire remonter à un opérateur humain, voire à une 2eme couche d’IA (à base de motifs séquentiels, ce qui va permettre de checker si l’historique de la conversation corrobore l’alerte lancée par le niveau 1 de détection) si trop d’infos remontées par la 1ere couche. Les outils sont en place, et bientôt accessibles aux fonctionnaires du Min. Finances

  22. Christophe

    – voter blanc ne conduit à rien: le PS a voté cette loi pour sa prise en compte dans le seul but de limiter les votes « contestataires » et faire perdre des voix au FN.
    – voter PS ou UMP revient au même: politique identique, seul diffère le « style ».
    – voter FN, NPA, FDG… ahem! autant donner un nonosse au pitt-bull agressif du voisin… bref, c’est donner du poids à des ennemis déclarés.
    – voter pour les partis minoritaires, libéraux, démocrates ou autres: ceux-ci sont sous-représentés, voire carrément caricaturés par les médias, et n’auront jamais un seul siège dans une quelconque administration que ce soit, vu notre système de scrutin.

    Seule alternative restante: ne pas voter. Mais s’inscrire sur les listes électorales, sinon on n’est même pas considéré comme abstentionniste, si?
    Si seulement l’abstention atteignait des niveaux significatifs, la classe politique serait alors forcée, au moins, de constater une forme de résistance passive. Cela signifierait ni plus ni moins que les français les désavoue. Au point où nous en sommes, voter, c’est purement et simplement soutenir notre bômodèle, phare du monde civilisé. Mais je rêve… il y a encore un bon paquet de militants zélés, avec une relève de p’tits jeunes au cerveau préparé… ils pourraient bien voter une loi instituant l’obligation légale de voter ces enfoirés là!

    1. Nocte

      Ils y pensent à cette obligation, elle revient régulièrement sur le tapis.

      Nul doute que si l’abstention aux municipales est trop élevée, ils vont nous la ressortir, et nous chier une loi pour 2017.

      Au passage, j’ai entendu qu’un député (UMP) avait proposé que l’on puisse revenir sur un acquittement…

      Je laisse à tous les lecteurs d’envisager la toute puissance d’une telle loi sur une population qui peut devenir hors-la-loi au gré des changements de cap…

      1. Othello

        Bon courage à l’huissier qui voudra me contraindre à voter ou à payer l’amende subséquente à ma non participation à ces vastes blagues. J’ai une 12 chargée au gros sel pour ces cas de figure.

    2. Adolfo Ramirez Jr

      cela existe deja au Perou… amende de 25 euros (ici c’est bcp) si on ne se deplace pas. De meme les gens sont requisitionnes, toute la journee, pour surveiller le scrutin.
      Mais bon de toute facón c’est Bonnet blanc et blanc Bonnet, ils s’en foutent plein les poches mais sans toucher a l’economie.

  23. Le gnôme

    Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux, disait Benjamin Franklin.

    Nous sommes mûrs pour la dictature molle.

    1. yp

      Mouais. Quand je vois comment les veaux votent, je ne leur la souhaite pas que molle, la dictature. Patience, ça vient.

      J’approuve les actions des connards au gouvernement : Ils ne font que donner au peuple ce qu’il veut. J’assimile ça à une forme d’impôt sur la connerie.

      Combien de libéraux en france ? Cent mille ? Cinq fois plus ? Cinquante fois plus ? Aucune chance que vos idées soient représenté un jour. Barrez vous.

  24. mlallier

    L’équipe UMP qui souhaite prendre la mairie de Reims aux rabougris PS en place actuellement a laissé dans les boites aux lettres un livret de 12 pages expliquant leur programme. Une page pour le sport, une pour la culture, une pour la famille, un énorme pavé pour l’écologie, mais rien sur les investissements en faveur des entreprises, et des emplois donc, bien entendu.

    Le meilleur morceau est la quatrième de couverture : un questionnaire qui va fort bien dans le sens de l’article d’aujourd’hui.

    – Vous sentez-vous suffisamment en sécurité à Reims ?
    – Souhaitez-vous davantage de caméras de vidéoprotection sur la voie publique ?
    -Selon vous, la présence de la police municipale est-elle suffisante sur l’ensemble des quartiers de la ville ?
    – Êtes-vous favorable à davantage d’action de prévention de la police municipale dans les écoles ?
    – Êtes-vous favorable à la mise en œuvre d’arrêtés municipaux visant à donner une base « légale » (sic) à la lutte contre la mendicité agressive, l’alcoolisme sur la voie publique, la prostitution, la circulation des mineurs la nuit ?

    Et quelques autres du même acabit.

    Suit une « boite à idées », si petite qu’il ne faut pas espérer dépasser le corps 6 pour y aligner trois mots. Il ne faut pas exagérer non plus. Si le con-citoyen avait des idées pertinentes, à quoi serviraient les politiciens ?

  25. riton

    Il faut boycotter les élections municipales.
    Car
    Forte abstention = représentants élus délégitimés.
    Si les jeunes générations ne vont plus voter bêtement comme le font les vieux, cela créera une pression pour faire imploser le système.

  26. pouf pouf

    Attention : peut provoquer des risques de chutes impressionnantes et vertigineuses d’emplois pour plus tard. Du chômage pour plus tard si vous préférez, écrit noir sur blanc en minuscules insipides et abjectes, là, en tout, tout, tout petit à l’encre invisible dans les contrindications, c’est écrit là, dans les petites lignes des conclusions obscures de la toute fin des contrindications, en minuscules et en retard, attention à plus tard, et bonne nuit les enfants, comme ça, noir sur blanc pas que pour moi, c’est écrit pour tout le monde, la fin, c’est toujours pour plus tard, malheureusement, leurs conclusions n’invitent pas à s’y rendre, là-bas plus tard, puisque, dans leur ton administrativo-laconique ta mère, ils précisent en toutes lettres que nous sommes déjà ici, maintenant et pas plus tard qu’aujourd’hui, on y est là, nous y sommes, ici, et pas que jusque là, vous pouvez m’en croire, une très, très bonne fin de journée à vous tous

    1. Nyamba

      Oh, j’ai compris quelque chose 😀
      Votre prose, M/Mme Poufdeuxfois, est souvent obscure. Là, j’y trouve des accents à la Boris Vian. Un défouloir, que ce thread ?

  27. Jules

    Mais h16 ?!??? Des gens sont morts pour que tu ais le droit de vote !!!
    …. Naaaa, je déconne … Quand il s’agit de voter peste ou choléra, je m’abstiens également.

  28. LeRus

    Bon, bien d’accord avec le constat épouvantable à propos des médias. Mais alors, on s’informe où?

    Sans aller très loin, on se sent déjà infiltré: Contrepoint poste des vidéos de RussiaToday alors que cette chaine 100% étatique est le stéréotype de la chaine propagandiste. Elle est dirigée directement par le Kremlin, les intervenants sont très bien traités (comme les « intellectuels français » étaient traités en URSS) et surtout la chaine n’est pas disponible en russe!

    Donc, je pose à la question aux membres du club H16, que recommandez-vous comme lecture?

    1. yp

      ZH semble incontournable. Cela dit, aucun média n’est objectif.

      Sinon, je m’informe un peu partout et j’essaye de lire deux opinions sur un sujet donné (quand j’ai le temps…)

    2. Othello

      Et bien où est le problème? C’est propagande contre propagande et il est bon de connaître la propagande Russe, cela relativise la propagande Américaine qui fait le lit des opinions (opinions et non idées, je souligne…) de l’Européen moyen. Noam Chomsky, qu’on ne peut suspecter de libéralisme, l’a montré dans un de ses articles publiè dans le Monde Diplomatique (know your ennemy etc): le quotidien Français qui véhicule le plus d’idées bien-pensantes issues des USA est… Libération.
      Si vou voulez vraiment savoir à quel point on nous manipule je conseille l’étude à froid de la guerre en ex-Yougoslavie et le rapprochement avec ce qui était publié dans nos journaux Français, c’est assez amusant. Au passage, la propagande Russe de l’époque était beaucoup, beaucoup plus proche de la réalité que tous les médias du monde « libre »

      1. petit-chat

        Il y a déjà la liste en bas de page de ce site.
        Sinon, du côté de l’axe du mal, il y a Soral (Kontrekulture), Dieudonné, ProRussia TV, Contrepoints. Des journaux en ligne aussi (choisir des pays étrangers pour avoir une info moins bisous qu’en France).

        La curiosité est une très très grande qualité. 😆

  29. Bidule

    Bonsoir,

    message qui n’a rien à voir avec le sujet d’aujourd’hui (car au fond je n’en ai rien à dire, les français sont de si bons idiots, de si bons esclaves, et toutes vos remarques sont justifiées) mais l’action Bitcoin s’est récemment écroulée…

    Je pense que beaucoup d’entre nous avons hâte de lire un article sur cette monnaie qui est, à n’en pas douter, la plus sombre de notre Histoire !

    Bonne soirée !

    1. gameover

      Bidule, je ne sais pas si tu es français mais tu en as bien la mentalité.
      Je décèle comme un coté sardonique dans ton message 🙂 que l’on retrouve sur Bourso quand les gens ne savent même pas de quoi ils parlent, mais ils parlent.

      Cordialement

      1. Othello

        Mmm en même temps ça sent mauvais pour Bitcoin. Ca énerve trop de gens, ça met les Banques centrales en porte-à-faux. Le jour où ça prendra trop d’importance je fais confiance à la NSA pour défoncer toute l’informatique soutenant le système. Mais bon, je bosse dans la sécurité informatique, donc parano etc

  30. Aristarque

    Au fait, on lit dans le Point de ce jeudi, un minuscule entrefilet sur une société privée désirant construire un réseau de satellites pour fournir un internet échappant aux amicales pressions de qui vous devinez. Je n’ai aucune idée si c’est techniquement possible mais cela me paraît révélateur d’ une potentielle évolution de la situation.

    1. Othello

      A moins que ces gens-là fabriquent eux-même tous les équipements réseau nécessaires à la mise en place de leur Internet-bis cela ne sert à rien du tout. Et lire Le Point depuis que cette ordure (brillante mais ordure tout de même) de FOG dirige la bête cela ne peut que salir vos pensées cher Harry.
      Welcome to the Brave New World

  31. Dom

    Lerus perso j ai commencer il doit y avoir 5 ans env. a parcourir les articles de ce site: europe maxima il y y a plein de liens menants a d autres blogs et parmi ces blogs il y a des tenanciers fichtrement cales fins analystes du systeme;je « picore »parmi telle ou telle opinion de ces blogs et au fil du temps j ai remarquer ceux qui se distingue selon moi..un insolite ui me vient en memoire a cette seconde: monsieur Faouzi Elmir et son blog j avais applaudi au titre de son article « degeneres de tous pays lever vous »a propos du tour de ex-France..
    Bonnes lectures si vous suivez mon conseil!:-)

      1. hussardbleu

        « S’il y a bien une chose terrible face à la prostitution, c’est l’impuissance »

        That’s it, in a nutshell ! you pay the politicos – volens nolens – and what do you get ?

        « Another day older and deeper in debt ! »

      2. gameover

        Dans le même article :

        «malgré les contrôles de gendarmerie, qui fait des actions coup-de-poing, la prostitution revient systématiquement »

    1. hop hup

      ne dévoile pas l’endroit ou vous êtes exiler la France risque de l’envahir pour vous faire payer des impôts.

      Pour vivre heureux vivons cachés

        1. Othello

          Même Monaco il n’y a pas une chance : s’ils sont attaqués ils risquent de publier la liste des comptes ouverts chez eux 🙂
          Derpuis De Gaulle plus personne n’embête Monaco, jamais!

        1. passim

          … les intérêts de la dette.
          Mais je suis fier de ne plus participer à la gabegie française pour le reste.
          Au contraire, je participe, ici et là (voir mon blog), au bien-être de quelques potentats locaux, qui me sont finalement plus sympathiques que nos gangsters soft.
          Quant à dévoiler mon lieu de villégiature, hop hup, ne t’inquiète pas. La mer est vaste.

  32. opale

    dommage j’aime bien ce bulletin de vote, mais sur ma commune, ils ne nous laissent même plus ce plaisir, ce sont des machines à voter électroniques… ça coupe l’humour. Même ça ils nous l’enlèvent.

Laisser un commentaire