Made in France, E16 : « Elle court, elle court, la maladie d’amour »

Tranches de vie ordinaires en République Démocratique (et Populaire) Française, imaginées mais pas dénuées de réalité – Épisode 16 : « Elle court, elle court, la maladie d’amour. »

Par h16 et Baptiste Créteur.

Ce n’est pas un hasard si l’Ode à la Joie est l’hymne européen. Après des millénaires de guerres, de pillages et de conquêtes, après des génocides et des massacres, après des révolutions sanguinaires, des folies furieuses et des déportations silencieuses, après le déchirement du christianisme et les ravages des cavaliers de l’Apocalypse, après le socialisme national et le communisme international, l’Europe est devenue un continent de joie, paix, de prospérité et d’amour.

Ô joie ! La social-démocratie partage équitablement les fruits de la croissance entre les subventions agricoles et l’aide au développement de la corruption et des détournements. Ô joie ! Dans tous les pays européens, l’État-providence assure un filet de sécurité aux partis dépensiers qui transforment sa générosité en électeurs convaincus.

En France, le Président de la République, imparfaitement démocratique et parfaitement démotivant, a fait campagne sur une société apaisée, douce au toucher, à la bonne odeur de Soupline et sur le « Plus jamais ça » visant à débarrasser les Français d’un président au kärcher vraiment trop bling-bling. De divorces en adultères, de remariages en liaisons, les Français vivent avec leurs présidents des histoires à l’eau de rose auxquelles les émissions de service public et de télé-réalité offrent un miroir surprenant.

Mais surtout, la France est un pays gentil, un phare dans la nuit qui couvre l’Europe de son austérité et voile l’Afrique de son islamisme.

Egalité, Taxes, Bisous : République du Bisounoursland

Dans les ténèbres du monde, entre de fulminants patrons voyous, une finance apatride et sans visage, des groupuscules fascistes et d’affreuses créatures mondialisées, les petits lutins mignons de l’État-providence continuent leur œuvre pour l’avènement d’une conscience universelle de l’égalité réelle. Avec leurs petites mains, ils entrent des numéros de Sécurité Sociale dans de grosses machines aux tubulures cuivrées polies par les ans. Ils écoutent patiemment les blessés de la vie, les nécessiteux et les défavorisés. Ils sont la colonne vertébrale du vivre-ensemble, le cœur du contribuable, le poumon cancéreux d’une France qui fume l’argent qu’elle emprunte pour des rites sacrificiels au dieu Amour, et aussi l’anus d’une administration pléthorique.

Tout cela avec leurs petites mains et leurs petits doigts.

love

Et avec eux, chaudement emmitouflés dans des gants de boxe, les lutins de la Sécurité Sociale s’ingénient à vider les caisses primaires et ancestrales dans les hottes des facteurs syndiqués qui distribuent chaque mois un peu d’amour dans les boîtes aux lettres des grands enfants de l’État-maman. Gants de boxe et petits claviers mal foutus résultent parfois en de malencontreuses erreurs, qui résultent en égarements de l’amour républicain à des destinataires qui ont le culot de n’en avoir pas besoin.

C’est le cas de Nicole.

Alors qu’elle vérifie minutieusement les calculs de son budget pour le mois écoulé, elle comprend enfin pourquoi ce mois-ci est bien plus simple à boucler que les précédents : tout indique que la Caisse Primaire d’Assurance Maladie lui a versé 911 euros. Par erreur. Nicole écarte rapidement la thèse conspirationniste (9/11, le 11 septembre, Al Qaïda, la CIA, les chemtrails et autre projet HAARP ne sont pas responsables de ce surplus sur son compte), et comprend qu’on lui a versé une indemnité journalière. Sauf qu’elle est en parfaite santé et qu’elle se rend chaque jour au travail, comme d’habitude.

Là où d’autres auraient gardé l’amour républicain tarifé indûment perçu, Nicole en informe la CPAM par téléphone. Originalité : c’est « Les 4 saisons de Vivaldi » qui a été choisi comme musique d’attente et ça tombe bien puisque le morceau complet du compositeur italien dure à peu près 45 minutes, temps qu’il faut à Nicole pour tomber sur un interlocuteur auquel elle expliquera qu’elle touche des indemnités journalières alors qu’elle est en parfaite santé (« Vous allez rire, j’appelle d’ailleurs de mon travail ») :

Vous pourriez avoir des problèmes. Si vous touchez des indemnités journalières, vous n’avez pas le droit de travailler.
– Mais je ne suis pas malade !
– Vous savez très bien que cette somme correspond à des indemnités journalières pour votre arrêt maladie !
– Je n’ai jamais déposé d’arrêt maladie !

Et là, paf, le lutin (peu commode) raccroche. Nicole tente à nouveau l’appel, mais ses six ou sept tentatives suivantes sont infructueuses (et puis Vivaldi l’agace). Elle se décide à écrire à la Caisse. Son employeur, inquiet que la Caisse lui demande des comptes par la suite, appelle un ami qui y travaille pour intercéder en sa faveur (Quand c’est la République qui distribue de l’amour, ce sont les bons amis qui font les bons comptes, n’est-ce pas).

Quelques jours plus tard, Nicole reçoit une lettre. C’est un attaché de direction à la CPAM qui lui écrit, reconnaissant que ses services ont commis une bévue et il l’informe que le problème était en passe d’être sur le point de pouvoir être bientôt réglé incessamment sous peu. Il va jusqu’à louer son honnêteté :

Nous n’aurions jamais pu, sans votre honnêteté, nous apercevoir de ces sommes indûment versées.

Nicole n’en croit pas ses oreilles en parfaite santé.

Et quelques jours plus tard, ce sont ses yeux en parfaite santé qui s’écarquillent lorsqu’elle découvre un nouveau courrier, exigeant le recouvrement de 1422 euros, les prestations lui ayant toujours été versées pour ses jours d’arrêt maladie du 3 au 7, courrier assorti d’un autre, la convoquant au service des arrêts de travail pour examen médical.

Dans sa réponse écrite (elle n’a pas 75 minutes de Vivaldi à perdre), elle tente de conserver son calme et demande à la Caisse de cesser ses versements et qu’elle refuse de se rendre à l’examen, puisqu’elle est en bonne santé et qu’elle n’a aucune envie de s’absenter de son travail.

La réponse à sa réponse est calquée sur la même logique que ce qui a amené Nicole au milieu de ces petits engrenages aux mouvements inexorables : en ne se rendant pas à l’examen médical, elle joue avec le feu puisque ses prestations pourraient ne plus lui être versées ! Et puis, elle a intérêt à avoir une excuse en béton pour ne pas se rendre à l’examen médical, non mais des fois. Un mot de ses parents ou de l’État-maman fera l’affaire.

En France, dès qu’un enfant s’égare ou qu’une bévue est commise, la première question posée est « Mais où est donc l’État-maman ? » Nicole, elle, ne sait pas trop bien comment dialoguer avec lui et lui faire comprendre son erreur. Et c’est finalement l’attachant attaché de direction qui lui apportera des éléments d’explication lorsque, en désespoir de cause, elle se rend directement dans les locaux de la Caisse :

Notre système de traitement est un peu archaïque. Il y a des lutins hommes derrière les écrans, mais, dans la masse des dossiers traités chaque jour, bon, des fois, il arrive que se glissent des erreurs dans nos livraisons d’amour. Ce ne sont pas les lutins hommes qui font les erreurs, notez bien, mais le plus souvent, ce sont les machines qui ne parviennent pas à déchiffrer ou interpréter les arrêts maladie. Voili voilà, rien de grave. Signez là, là et là, je tamponne ici et là et tout devrait rentrer dans l’ordre… Vous voulez un petit cachou ?

Décidément, l’amour républicain semble n’en faire qu’à sa tête. Les visions chamaniques sténographiées sur papyrus des auspices et les aruspices de la Providence, introduites avec effort dans les calculateurs collectivistes, sont parfois capricieusement retranscrites, et font des victimes comme Nicole, innocentes, qui reçoivent un amour dont elles se seraient bien passé, harcelées par les avances de lutins qui veulent à tout prix refiler au plus grand nombre un peu de leur amour vicié.

Espérons pour les habitants de la République du Solidarland que les lutins cesseront un jour de prendre leur argent pour le manger et leur cracher le reste à la figure…

L’État-providence est à la solidarité ce que le viol est à l’amour. – @jabial

socialsecurity

Vous vous reconnaissez dans cette histoire ? Vous pensez qu’elle ressemble à des douzaines de cas relatés par la presse ? Vous lui trouvez une résonance particulière dans votre vie ? N’hésitez pas à en faire part dans les commentaires ci-dessous !

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires244

  1. Totallystone

    Le contraste entre la première partie et la tranche de vie est saisissante, merci.

  2. pouf pouf

    tu as mis nicolas à la place de nicole, deux fois au paragraphe qui commence par « là »

  3. pouf pouf

    C’est incroyable cette histoire que vous me racontez, et surtout c’est hyper intéressant. Vous dites qu’il ne le savait pas du tout, il n’avait rien compris à aucun moment ? Oh, ça doit être dur à vivre, ça, un garçon aussi beau que lui en plus. Et donc, comme ça, ils avaient tout laissé sur la commode et personne ne s’est jamais rendu compte de quoi que ce soit ? C’est proprement invraisemblable, avec les postes qu’ils occupent tout de même, du tout, rien vu du tout ? On fait comment ici ? Chez vous, ici, on traite ce genre de dysfonctionnement comment ? Directement dans le limousin ? Oh la, la, le limousin c’est quand même cher payé pour une petite inattention de rien du tout, il pourra revenir s’il s’amende correctement ? C’est bien, réhabilitation, rééducation … le contraire dites-vous ? L’important c’est qu’il comprenne que c’est mal et puis c’est tout, comme les gens qui vont en prison, ils en sortent toujours meilleurs … Bon, je dois vous quitter, merci de votre appel, mais j’ai les élections sur le feu et mon femme va rentrer virgule bonne journée.

    1. white Panda

      Parfois, …
      les commentaires de pouf pouf me rappelle les conversations que j’essai, tant bien que mal, de tenir (par politesse) avec les personnes âgées en début de sénilité. Mais j’avoue que je comprend, trop souvent, tout ce qu’elles racontent.

        1. white Panda

          Ça prend du temps
          Et le temps c’est de l’argent (BM, URSSAF, impots,…rayez la mention inutile)

          1. Calvin

            La seule mention utile, c’est la première. Les autres me semblent bien moins consenties !

            1. Black Mamba

              Et ben , au fait oui, cela fait plus pour moi :mrgreen: , mais quand même je coûte moi qu’elle …

  4. Caton

    Cette histoire n’est absolument pas crédible. Une administration vous verse de l’argent en trop, elle ne vous le demande pas gentiment: elle vous envoie une lettre de menaces et vous accuse de fraude, puis exige le remboursement du trop-perçu ainsi que le paiement d’une amende.
    Oui, c’est du vécu.

        1. Black Mamba

          Il y a fort fort longtemps , j’avais reçu un trop perçu de la CAF, à l’époque je faisais partie de la catégorie des nécessiteux …
          La CAF m’avait versé 10 000 francs, ce qui était fort généreux de leur part … Je n’ai pas cherché à comprendre cela tombait bien , j’en avais besoin, je l’ai donc dépensée ( mère célibataire dans emploi, deux enfants à charge ) .
          Quelques mois plus tard on me demande de rembourser, ils ont constaté que l’erreur venait de leur part … le Hic , je n’avais plus cette somme … Je suis allée les voir, ils m’ont dit que j’aurai dû leur signaler qu’ils avaient une erreur… Je leur ai expliqué que je pensais que c’était un cadeau de leur part … Pourquoi penser qu’ils avait commis une erreur … J’étais d’accord pour rembourser mais impossible donc ils m’ont accordé un an , je me déplaçais tous les mois et je leur versais à mon rythme .

          1. gameover

            Fille mère… pouah… tu as vécu dans le pêcher… 🙂
            Pas pratique pour mettre une boîte aux lettres… pas étonnant donc.

            1. Black Mamba

              Le coup de la boite aux lettres , je n’ai pas compris …
              Pour le fait que j’ai vécu dans le péché, c’était voulu et consenti rien que pour emmerder ma grand-mère, j’assumais que j’étais une honte pour elle .
              Et si je me suis enfin mariée, c’était juste pour diminuer les impôts de White Panda 🙄

            2. petit-chat

              Quoi, de l’optimisation fiscale ?!
              Bientôt l’imposition séparée pour contrebalancer cette démarche sexiste et asservissante.

            3. David

              « tu as vécu dans le pêcher »

              il est vrai que les serpents grimpent aux arbres … 🙂

            4. Black Mamba

              Une boite aux lettres sur un arbre !?
              🙄 Non ! Le courrier arrive par Hibou Express …

            5. Black Mamba

              Presque huit heures pour me répondre ça …ton processeur , il rame aujourd’hui ! Il faut ralentir sur la boisson …

            6. Hatchet Jack

              hmmm! une vraie lampe Aldis ? nan, je rigole, j’adore ces coruscants directeurs de projet…

    1. Claribelle

      Ce n’est pas nouveau. Il y a plus de 50 ans, mon père (profession libérale) a dû aller à la CAF pour une histoire de cotisation oubliée ou mal calculée. Bref, somme due + pénalités à 10% etc. Sauf que en mettant à jour son dossier, l’employé s’est aperçue que mon père n’avait jamais touché toutes les prestations auxquelles il avait droit pour ses enfants (famille nombreuse à l’époque) parce qu' »ils en avaient oublié un ». Réaction de mon père: « Ah très bien, vous allez donc me rembourser la somme due + 10% de pénalités ? ». Rire gêné de l’employé « c’est impossible » et ça s’est réglé sans pénalité de part et d’autre.

      1. Black Mamba

        En changeant de département, la Caf n’avait pas fait le nécessaire pour faire suivre mon dossier et donc les allocations familiales avaient cessé d’être pendant deux ans .
        Je leur ai fais un courrier en mentionnant le nom de mes différents interlocuteurs et les différents courriers de leur part expliquant qu’ils allaient régulariser cela .
        Avant la fin de la date fatidique où je ne pourrais plus rien réclamer, je leur ai envoyé une lettre recommandée demandant à leur hiérarchie d’ouvrir une enquête interne car je n’avais toujours rien reçu comme promis … en même pas 15 jours , pouf la somme me fût enfin versée ^^ .
        Comme quoi , il faut savoir l’ouvrir pour recevoir :mrgreen:

        1. gameover

          allocation virgule il répond pas au téléphone et les interlocuteurs éteints pendant 2 ans pendus comme un abandon de famille européen dans le rassemblement recyclé de l’écologie. Il avait recommandé sa lettre tagguée pour les allocations incertaines dans une enveloppe pour les timbrés de l’association en réclamant la quête de son dû comme un con promis de son combiné orphelin où les paroles sans vol les aigris restent…

          1. Nyamba

            Un seul ne suffisait pas virgule il a fait des petits, des petits émules à tête de mule et clavier loquace.

            Ce blog est foutu…

            1. Calvin

              blog foutu, pan pan cucul. alors que certains luttent toujours et encore pour affirmer que la belle langue fraonçaise virgule celle qui n’est plus enseignée virgule sauf en saignant point virgule la domination poufpouf sur les commentaires terre à terre n’atterre que ceux qui se croivent investis d’une mission messianique qui mousse dans les masses-médias sans se rendre compte que leurs rodomontades pas tétiques mais presque ne brouillent l’écoute des auditeurs qu’en laissant croiver que si cette phrase plus longue que d’ordinaire était à ce point chargée de sens alors il faudrait sans doute arriver au bout virgule pour se rendre compte qu’au final, et le final ment, il n’y a rien de construit, comme si c’était juste posé là, osé là, osé, j’osais fine, pour juste rien dire. clap clap clap merci virgule vous pouvez reprendre votre lecture.

            1. petit-chat

              ‘fallait pas lui fournir le générateur…Quoique, il l’aurait trouvé tout seul !

        1. Black Mamba

          Cela doit-être triste pour vous d’arriver une fois la fête finie, snif , snif !

          1. Aristarque

            Exactement puisque je croule actuellement littéralement sous les commandes (pourvu que cela doute, dixit Laëtitia Buonaparte)… Si bien qu’y arrivant fort tard, plus grand chose de disponible à dire n’ y reste. Je suis au moins heureux de constater que mon éloignement dépite au moins une personne de ce blog… 😆

            1. Calvin

              Je te rassure, tu me manques aussi !
              J’aime bien discuter avec mes aïeux, ils ont tant à nous apprendre…

          2. Wark on the Ling

            Mon cher Stark, je crois bien que nous sommes parmi les rares à travailler pour nous-mêmes au milieu de nombreux vapid wastrels, qui ont le loisir, ainsi, de plonger sur le billet tout frais sorti des imprimantes du Démon Neo-Liberal.
            Mais cela n’empêche pas, bien qu’avec retard sur tout ce beau monde, de livrer quelques réflexions originales parfois…

            1. Calvin

              Une rectification, mon cher !
              Vous ne travaillez pas pour vous, ni même Harry…
              Vu les prélèvements, vous travaillez surtout pour ceux qui ne foutent rien !!

            2. Wark on the Ling

              En effet… quand je fais le total de ce que je paie en charges sociales, personnelles et autres, en taxes et impôts divers, en assujettissements variés, et ce depuis 33 années que je travaille « pour moi », il est patent que cette arithmétique est déprimante et révoltante…
              Ceci dit, tu as compris ce que je voulais dire…

  5. pouf pouf

    Y’a un truc génial en ce moment, c’est notre quatrième pouvoir à nous, la cinquième puissance (dès qu’on met quatre et cinq côte à côte, les choses ont un sens). Ils se sont inventé des petits cris d’oiseaux, ils les poussent, ils les regardent, ils les commentent. Comme ils voulaient quand même vaguement nous laisser des pistes avec des mots, comme nom tout pourri à leur truc de malades, ils lui ont trouvé : « les petits cris d’oiseaux ». Alors, en ce moment, comme il se passe continuellement des évènements aberrants en vrai, nous, cinquième puissance nucléaire mondiale, puisqu’il s’agit de cela, nous avons un quatrième pouvoir qui discute entre lui de trucs sans importance, puisque c’est son métier, des petits cris d’oiseaux qu’ils poussent eux-mêmes pour voir, et dont ils se parlent devant nos oreilles consternées. Quelqu’un a retrouvé le tweet : « je suis dans l’ascenseur avec christiane, ça craint » un film avec brad prout et michèle pff ? #electionsàcannes parce que tout de même, avec de la pédagogie, les gens finissent par comprendre, non ?

    1. Calvin

      Le retour du fils de l’ascenseur pour les chauffe-eaux ?
      Ah, c’est sûr, ça relève le nigaud de la pédagogie.

          1. Black Mamba

            Malheureusement c’est la face cachée du Brésil, certaines habitudes ne disparaissent pas comme ça. Il est plus facile de ne pas y croire 😕

        1. yp

          « Dans un pays marqué par les carences importantes des services publics »

          Ah ! Ouf ! On a quand même réussi à diagnostiquer le principal problème du Brésil !

    1. Calvin

      Dépêchons – nous de mettre en place la transitude énergétique.
      Un million d’emplois à la clé !
      Voire deux.
      Voire trois.
      Voire plus.

    2. Marco33

      Je n’ai pas fait le recensement exact, mais j’ai l’impression qu’à chaque fois que Hollande affirme ou promet quelque chose, c’est l’inverse qui se produit.
      Avez-vous (lecteurs masochistes de ce site 😉 )la même impression que moi?

      1. Calvin

        Pas faux.
        Il est averti des problèmes qui vont arriver, mais il pense que des incantations vont conjurer le mauvais sort.
        Ce Président est dans la pensée magique.
        Il devrait se cantonner aux motos russes…

        1. David

          Je propose que H16 lui envoie sa collection de cartes de visite de marabouts ; ainsi, le président trouvera la solution à tous les problèmes du pays.

            1. Honorbrachios

              j’aime bien le « repucelage (sous GHB) » de ce GRAND medium monsieurbibi !

        2. Fred

          Je pensais qu’Hollande n’avait pas la foi et qu’il l’avait même apostasiée en public. Et là vous prétendez l’inverse. Je ne comprends plus rien…

  6. Pierre

     » voile l’Afrique de son islamisme »
    J’apprecie le jeu de maux avec mon café du matin 🙂

  7. Karamba!

    Ah oui, les administrations françaises, elles font des conneries, mais c’est à vous de prouver qu’elles sont dans l’erreur… Ce n’est pas Vivaldi qu’ils doivent mettre sur leur attente téléphonique, mais Brazil…

  8. Climaine

    ayant renoncé aux aides PAC bien maigrichonnes dans mon cas pour retrouver ma liberté sans avoir la menace de contrôles débiles (genre noter dans un cahier ou vont manger mes vaches jour apres jour le tout surveillé par les satellites) j’ai été relancé pendant 2 ans pour savoir pourquoi je n’avais pas déposé de dossier PAC…

    maintenant à la retraite, chaque année ils m’envoient un papelard à retourner signé comme quoi je renonce définitivement à avoir des vaches… direct poubelle…. étant déja prisonnier dans cette société je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas avoir ma vache…..

    1. gameover

      Pour commercer les produits de l’exploitation ça posait pas de problèmes de ne pas suivre la PAC et les contrôles ?

      1. climaine

        ben non. c’était les 2 dernieres années de ma vie d’exploitant et je n’ai pas eu de contrôle. J’en aurais eu je ne vois pas comment ils m’auraient puni car dans ce cas ils prelevent sur les primes.

        Mais j’en avais ras le bol de suivre des directives completement débiles alors que je ne dégageai aucun revenu net et des controles faits par des mecs qui arrivent dans la cour sans coup férir et qui n’y connaissent rien.
        Dans le même registre de c…ries, j’ai reçu un jour un beau prospectus sur papier glacé de la fnpl proche de la fédé et courroie de transmission des directives européennes ou il était expliqué entre autres mesures que pour faciliter la traite des vaches d’éviter de le faire dans le noir , d’allumer la lumiere de l’étable………ou qu’il était judicieux pour faciliter le travail d’avoir un chien de berger…….ou comment moins remplir les remorques de fumier pour éviter qu’il en tombe sur la route…..

        1. petit-chat

          Quand je pense que certains choisissent ce métier pour son indépendance, pour l’exacerbation de tout individualisme bien né, c’était sans compter sur l’armée de fonctionnaires parasites…

    2. Jesrad

      Mettre à la poubelle sans les lire tout ce qui vient d’une administration, c’est le secret du bonheur et de la liberté.

      Il y a une toute petite chance que ça dégénère méchamment, mais elle est bien plus faible que l’on s’imagine, et en plus on peut souvent s’en prémunir en allant de temps en temps boire de bières avec le personnel de la mairie de sa ville.

  9. Calvin

    Une coquille :
    « Avec eux, chaudement emmitouflées »

    Ça devaient être « elles … emmitouflées » (les mains) ou « eux … emmitouflés » (les doigts).

  10. Marco33

    Churchill disait (enfin je crois!) : les américains trouvent toujours la bonne solution, après avoir essayé les mauvaises.
    En France, on est comme les américains, sauf pour ce qui est de trouver les bonnes solutions à la fin….

    1. Calvin

      En France, on applique toujours la mauvaise solution pour ne pas avoir à en trouver de bonnes.

      1. LeVertEstDansLeFruit

        ça a l’avantage pour ceux qui en sont la cause de toujours pouvoir dire ‘le gouvernement (..?) y travaille (..!)’

        (double WTF)

      2. Mainmain

        Ou jusqu’à ce que ce soit considéré comme la bonne ^^
        « Mais Georges, que faisiez-vous avec la bonne ? »

  11. pouf pouf

    Je pourrais faire semblant de bien des choses, et finalement de rien, comme disait philippe meyer, ça bute. Mais si, l’ontologue toutologique qui nous houspille gentiment le matin, vous savez, les matins de France-cul plus, la matinale trop tôt, trop fort, trop plus. Depuis que j’ai entendu marc voinchet un peu bourré au palais de tokyo, je l’aime bien, c’est l’antoine deux cônes de la radio deux points zéro. En ce moment, au trocadéro dans le palais susnommé, y’a thomas hirschhorn et manuel joseph, gratuitement de midi à minuit, si vous supportez l’odeur de la gomme, faut y aller, c’est polystyrène d’un soir et slogans à moitié. On peut écouter des lectures intelligentes, draguer des artistes conceptuelles, se bourrer pas cher sans marques, regarder la télé sur des meubles emballés. Un truc foutraque et léger, contemporain d’hier et probablement de demain. Et puis ça change un peu l’ambiance des nocturnes, l’art, quand c’est le bordel, ça déchire trop.

        1. Wark on the Ling

          Poupouf, l’Etienne Liebig de ce Blog….
          « Comment draguer l’artiste conceptuelle dans les rayons de la Mort qui tue »

  12. Nemrod

    Allo, …c’est vôtre comptable à l’appareil.
    Suis emmerdé, vous avez gagné 10 % de moins et vôtre IR augmente de 6.
    C’est à cause de la réforme du quotient familial…
    Gros blanc…il a penser que j’encaissait la nouvelle et allait l’engueuler, en fait j’était presque soulagé, je m’attendait à pire…
    Heureusement que je gagne moins finalement.
    Je vais faire en sorte de gagner encore moins l’année prochaine et ne leur filerais pas un radis de tva non obligatoire à ces escrocs
    – vacances et achats à l’étranger.
    – réduction au maxi de mes achats non vitaux.

    1. petit-chat

      Et aussi achat à l’étranger (Luxembourg, Hong Kong) pour les achats non vitaux.
      Et retirer des espèces (1000 € /mois) pour ne pas être tracfiné et régler sans traces quelques menus services…

      1. vegeta

        vive la résistance active et ce qui est formidable c’est qu’on apprend à faire plein de choses soi même

      2. gameover

        Oui je me suis mis à la cigarette électronique depuis 2 jours suite à l’article de CP repris ici.
        Ma première motivation est d’arrrêter de donner des sous à l’état vu ce qu’il en fait. En 2ème c’est évidemment la santé… et déjà en 2 jours ça se sent.

        A ce sujet j’ai lu il y a quelques jours ici que le tabac était taxé à 80%.
        FAUX (je fais mon Norman 🙂 ), le tabac est taxé à 400%.
        80% c’est le % de la taxe dans le prix de vente.

        Les carburants eux sont taxés à 100% (taxe = 50% du prix de vente).

          1. vegeta

            pas besoin de voiture si en vit en région parisienne entre les métros les rer et les bus c’est un énorme avantage, non seulement cela évite certains frais (entretiens, essences, assurance, amende etc.) mais de deux dans les transports cela permet de lire des livres et/ou apprendre

            1. Black Mamba

              Les paroles s’envolent alors , seul les écrits restent …. Donc cela ne vaut pas contrat , Na!

            2. Black Mamba

              Des traces d’ADN sur un bout de papier où on aurait moi tout comme toi postillonné dessus ce n’est pas valable… Cela peut indiquer qu’à un moment on a été mis en présence de ce bout de papier, mais pas forcément au même moment et éventuellement par correspondance, mais je n’ai jamais rien d’écrit sur aucun support notre accord ni lu , donc tu ne peux me mettre ce bout de papier comme preuve de mon accord car tu aurais desceller des traces de mon ADN, et par conséquent profiter à l’insu de mon plein de dicter une de tes lubies . Je mis oppose .
              Donc OBJECTION VOTRE HONNEUR ! Vous ne pouvez mettre ce torchon comme preuve …

            3. Aristarque

              C’est qu’elles sont coriaces, les traces d’ADN pour qu’on soit obligé de les desceller quand on veut les enlever… 😆

            4. Wark on the Ling

              Terrible, la pulpe dentaire… l’ADN y reste des milliasses d’années…

    2. Nyamba

      Et pis petites annonces, récup’ et brocantes, pour les d’jeunes désargentés ou les hippies chic. Le second hand, c’est vintage, c’est d’la balle 🙂 .

        1. Nyamba

          Vazy c’est qui qu’tu traites de jeune fille ? Pardon, mais « c’est d’la balle » ne doit plus circuler parmi les jeunes depuis la fin des années 90… au moins !

          1. petit-chat

            Ouff ! Il est vrai que je date un peu (du siècle dernier, c’est dire !).
            De mon temps….

          2. pouf pouf

            N’importe quoi était parfaitement rangé à sa place. Il y était, comme d’habitude quand c’est moi qui m’en occupe, je trouve toujours n’importe quoi où je l’ai mis, A SA PLACE, là où il se doit, et pas n’importe où, comme tu le fais n’importe quand si c’est toi qui es en charge de n’importe quoi. On peut se demander si cela va s’arranger, mais pour essayer de faire une deuxième partie symétrique il me manque encore quelques mots, voilà, comme ça. L’écriture en streaming, opposable ou presque, j’aime bien le principe, olivier cadiot ou le poème d’un livre.
            Quand je commence quelque chose, à chaque fois que je démarre un truc, je commence par le chiant, d’abord le lourd, le long, le dur. La plupart du temps, au début, je suis chiant, on me trouve chiant, je suis chiant. Moi, je me connais, alors ça m’amuse. Je ne suis pas chiant du tout à l’intérieur, mais ça, je le garde pour moi. Pour montrer qu’on peut lancer un truc en l’air en début de phrase chiante pour le faire tomber n’importe où ailleurs, en chantant, la, la, mi, sol, la. Admettons que je commence un livre quelque part ou par quelque chose, n’importe quoi par exemple virgule good afternoon.

            1. Nyamba

              Pensez-vous donc, voilà que vous avez des groupies ! A chaque plume son ou ses lecteurs, semble-t-il.
              C’est encore trop long pour mon goût ; ici je cherche du percutant, du factuel, et quelques excellentes vannes. Il n’empêche, il semble que l’on puisse communiquer avec vous, M. Pouf (un petit peu mais sans trop insister). Interesting…

            2. pouf pouf

              ok fais-moi passer ton mail par notre hôte et je t’envoie du pouf pouf. Sinon, un lecteur suffit bien au bonheur …

            3. Calvin

              ‘Tain, 856 commentaires abscons et écrits à la mitraillette pour chercher à obtenir le mail perso de Nyamba !
              Y a pas à dire, c’est plus efficace que Meetic !
              :mrgreen:

            4. Calvin

              Et puis, le « je t’envoie du pouf pouf », c’est étonnant comme formule.
              Je conseillerais bien à Nyamba de demander auparavant une décharge auprès de pouf pouf, mais ça pourrait être aussi mal interprété…

            5. gameover

              Va pas tarder à lancer une newsletter du matin pouf pouf.
              Un coup à s’endormir devant son café ou se poser la question : « que fais je dans ce monde ? »

              50% des abonnés se sont suicidés, corrélation ou causalité ?

            6. David

              Pas la peine d’échanger vos mails ; sur le web ya plein de générateurs de pipotron d’excellente qualité.

            7. Wark on the Ling

              @Nyamba : « Il y a méprise, il me semble. Mais j’ai ri ^^ ! »

              Dans l’île ?

            8. Nyamba

              Ah, wakarimashita.
              Mais je ne l’ai jamais lu. Je suis d’une sensiblerie consternante, et mon Auguste Mère a dû juger bon de ne pas traumatiser davantage l’enfant que j’étais après m’avoir vue sangloter devant Croc-Blanc et l’Appel de la Forêt…

  13. Alx

    C’est Kafkaien. Il ne reste plus, a la fin, a faire executer Nicole dans une clairiere triste par un bourreau qui comprend son desarroi et a un peu pitie, mais qui est obligé d’aller au bout pour be pas deregler tout le systeme, qui doit etre infaillible…. :-(((

    1. petit-chat

      Ça devient une habitude : on adapte la règle à l’entreprise (hrmm) en difficulté. Pareil pour l’Huma, trop de dettes, hop, on efface l’ardoise sous prétexte qu’elle ne peut pas payer.
      Pratique, hein. ‘Vais faire pareil pour les impôts, merci par avance pour les oranges que vous ne manquerez pas de m’apporter…

      1. gameover

        On ne dit plus « apporter des oranges en prison » mais « envoie moi des oranges depuis la prison »

        #situva_prison_envoimoi_dunutella

        1. Calvin

          Mais pas vendredi, j’ai piscine, billard et call of duty avec les potos de la Santé…

        2. petit-chat

          Argll, j’oubliais qu’en tôle, tout est subventionné, sans doute pour encourager un commerce plus légal que celui des armes ou du shit.

          En France, « Ils écoutent patiemment les blessés de la vie, les nécessiteux et les défavorisés. Ils sont la colonne vertébrale du vivre-ensemble, le cœur du contribuable, le poumon cancéreux d’une France qui fume l’argent qu’elle emprunte pour des rites sacrificiels au dieu Amour, et aussi l’anus d’une administration pléthorique. »
          J’adore !

          1. Calvin

            C’est en taule que c’est subventionné, pas en tôle !

            C’est comme confondre taupe et tope ! ou Paul et pôle !
            Ou Pol et Pot, ou Poule et Pool, ou Pouf et Pouffe…

            Aaaaargh, je deviens fou !

            1. petit-chat

              Taule ! J’le savais, mais pourquoi je ne l’ai pas écrit, chuis c.. parfois.
              Merci jeune Calvin de m’avoir éclairé !

      2. Petit Poney

        N’y a pas qu’aux entreprises qu’on adapte les règles, suffit de se souvenir de la modification du calcul des chiffres du chômage, et hop! 0,6% de chômeurs en moins, du jour au lendemain!

        Sékikidomine?!? 😉

      1. Calvin

        Il y a une majuscule à Sapin.
        On a beau ne pas aimer ce type, et encore moins son ministère de sangsues vampires voraces, ses parents n’y sont pour rien…

  14. petit-chat

    La première partie est une mine où les images le disputent bruyamment avec la sottise socialiste qui a servi de terreau à ce made in fRance.

  15. Fll

    j’ai une question con, mais y’a quelques mois, on avait eu une conversation sur les achats à l’étranger. Genre amazone et tout, je ne retrouve pas comment vous faisiez pour pouvoir commander et être livré en france. Je n’achète plus rien de neuf en france et je voudrais aussi passer par l’étranger maintenant pour commander mes produits.

    Je pense que ca peut permettre à pas mal comme conseils 🙂

    Merci d’avance.

    1. royaumont

      Un mur en bricq, pour Nicole.
      Elle pourrait être garde des seaux, Nicole, elle s’occuperai bien du parquet, elle bricq.

  16. GG

    Après mon passage dans l’armée, j’ai à plusieurs reprises dû payer des retours de soi-disant trop perçu, jusqu’à… 3 ans après ma radiation du corps :mrgreen:

  17. Flo

    Ca me rappelle une histoire après la naissance de mon deuxième enfant qui déclenchait donc le versement des allocs.
    Quelques semaines après la naissance on reçoit un courrier qui nous félicite pour la naissance le ….. à …de notre enfant n° 2 (avec son prénom) et qu’en conséquence de quoi vous percevrez gnagna € et merci de nous envoyer un RIB.
    Quelques jours après on reçoit un autre courrier qui nous demande de justifier de la naissance de notre enfant 2.
    Même pas le temps de répondre wtf qu’on s’aperçoit du premier versement des allocs.
    Bon on se dit que ça a dû cafouiller au niveau des courriers et on ne dit rien.
    Deux semaines se passent et on reçoit un courrier comminatoire nous demandant de justifier au plus vite l’existence de N° 2 sous peine de ne pas recevoir d’allocs.
    Nous répondons par une lettre au ton quelques peu agacé avec copies de leur courrier de félicitations et de notre relevé de compte prouvant le versement des allocs. Nous précisons que s’ils s’engagent à nous foutre la paix ils peuvent bien se garder leurs p..d’allocs et les distribuer à des plus nécessiteux.
    A leur tour ils nous répondent de bien vouloir changer de ton et qu’ils sont obligés de nous les verser et nous de les accepter avec bonne humeur.
    Nous n’avons pas donné suite. Ils n’ont jamais reçu de justificatif de naissance et depuis plus de neufs ans nous recevons tous les mois ces amours d’allocs.

    1. David

      Il y a 10 ans, lors du décès de mon père, la CAF m’informe que ce dernier avait eu droit pendant quelques mois à une AAH qu’il n’a pas reçue. Etant seul héritier, j’ai la possibilité de recevoir cet argent, moyennant constitution d’un dossier, remplissage de formulaires etc.

      Je les ai envoyé paître ; et aujourd’hui suis toujours convaincu avoir bien fait. Moins j’ai affaire à l’Etat – même si c’est pour recevoir leur argent frelaté – mieux je me porte.

      1. petit-chat

        La Fraude, cancer de la solidarité, p’tain il y croit cet abruti, avec son oeil gauche qui clignote.
        En revanche, je n’ai pas vu le rapport entre la CAF et la SS.

      2. gameover

        P’tain ça fait peur… brgggh
        J’imagine le gars dire :
        « Notre système est pourri. On ne vérifie pas si le N°INSEE existe ou pas. La clef c’est le n° d’allocataire qu’on vous donne. Donc ne vous embêtez même pas à changer de nom si vous voulez vous inscrire plusieurs fois même dans le même département. Créez vous un n°INSEE au hasard, ça serait quand même pas de bol qu’il existe déjà.
        Restez mère célibataire. Evitez juste d’avoir les dates de naissance de vos enfants incompatibles avec la nature : l’ordi s’en fout mais un agent pourrait s’en rendre compte dans un éclair de lucicité quand il vérifie que vous avez bien tous vos droits. »

          1. gameover

            c’est un nouveau mot mélant les concepts de lucidité, cécité et lubricité effectivement… :mrgreen:

          1. gameover

            VRAI.
            Oui la loi date de 2006, le décret qui encadre l’application de 2009, le décret d’application de 2012-2013… alors pour l’implémentation dans les logiciels ça devrait nous faire 2017 en phase test, 2022 pour la généralisation au niveau local (interrogation de la base), 2027 pour l’enregistrement des données par département, 2032 au niveau régional, 2037 au niveau national… :mrgreen:

            1. Othello

              Non, ça tourne déjà, j’ai participé à la sécurisation du bousin à la CNAV l’an dernier et c’est en prod. Maintenant, son utilisation généralisée ce n’est clairement pas pour demain…

  18. Calvin

    HS.

    A chaque fois, il tente une pirouette et à chaque fois, ça rate son effet.

    Après la bourde des élections municipales et les avions, voilà que le Roi Solex va aller voter à Tulle en voiture(s).

    http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/23/francois-hollande-vote-europeennes-voiture-pas-falcon_n_5377371.html

    Quelqu’un peut lui dire :
    – ce n’est pas déshonorant de voter à Paris,
    – c’est quand même mieux de voter là où on réside, non ?

    Après la République Exemplaire, la République Excentrique.

    1. Black Mamba

      White Panda proposait qu’il prenne le train, vu que le service publique , il est si bien…

          1. Calvin

            Il y a en a qui ont essayé !

            Ceci dit, celui-ci, il est très lent…
            Pas de Pau, quoi !

      1. Calvin

        Bon il y a deux raisons évidentes pour lui de ne PAS prendre le train :
        – il mettrait 10 heurs de trajet, plus le vote et les tofs, c’est un coup à exploser son temps de travail quotidien,
        – si jamais, il y a un retard, ou une grève, vous imaginez le genre que ça ferait !

    2. gameover

      Perso ça ne me poserait pas de problème que Hollande, le père de Léonarda, aille à Tulles en Falcon.

      Je trouve idiot qu’il y aille pour voter : il pourrait le faire par correspondance ou par procuration.

      Mais c’est lui qui a donné le bâton pour se faire battre en voulant rester un homme Normal.

      Comme dit Bilger :

      « Quel énorme progrès pour la démocratie et comme à force de rendre une présidence normale, au ras du bitume, on est en train de confondre l’exercice retenu et élégant du pouvoir avec la pire démagogie! On obéit aux citoyens pour l’insignifiant mais on ne répond pas à leurs attentes pour l’essentiel: l’économique, le financier, le judiciaire et le sociétal ne regardent pas la France dans ses pulsions profondes mais relèvent d’une omnipotence présidentielle qui sait mieux que le peuple ce à quoi il aspire. »

    3. La Coupe Est Pleine

      Il ne peut pas veauter à Paris … Il se prépare sa vie d’après-Président. Il sait que la Corrèze il en aura besoin tôt ou tard. Il est donc obligé de montrer son attachement à son fief.
      La logique politicienne n’est pas celle du sens commun.

      1. Calvin

        La Corrèze, il veut pourtant faire sauter le CG ! Quant à la super région, on n’est élu deux fois sur un tel malentendu…
        Et sinon quand les citoyens déménagent, ils font les démarches…

      2. Semaphore

        Quel dommage qu’ il n’ ait pas choisi le Zambèze? Cela nous ferait des vacances…

    1. Black Mamba

      Cette épisode me rappelle la fois où j’ai « saboté » le cadeau de la fête des mères … la prof EMT (education manuel et technique) m’avait passé un de ses savons …  » T’as pas honte d’offrir une horreur pareille à ta mère, elle mérite mieux que çà !!!! » et moi les larmes aux yeux  » Mais ma maman ne verra jamais mon cadeau cela fait des années que je suis séparée d’elle … ouin! ouin!  »
      😕 ^^’ (Désolée ! )

      1. Calvin

        Le pire, c’est qu’un prof a accès à cette information si il veut bien s’intéresser à ses élèves.

    2. Riguite

      C’est l’égalitarisme en marche que voulez-vous… Dans l’école primaire catho de mes enfants, ils avaient décidé de ne plus faire de photos individuelles des gosses, seulement les prises par classe, parce que certains parents n’avaient pas les moyens d’acheter les deux… C’est du même tonneau.

      1. gameover

        Le pire c’est qu’avant de prendre la photo ils demandent une autorisation signée aux parents pour le droit à l’image.
        Principe de précaution. Ouf.

  19. Jules

    Dernier cas kafkaïen en date pour moi, une chirurgie ambulatoire entièrement pris en charge par ma mutuelle … 3 mois plus tard je reçois une gentille lettre me demandant de m’acquitter de 300€.
    Je fais le règlement et j’envoie la facture à ma mutuelle … dossier clos ? Bien sur que non, un an plus tard je reçois une demande de refacturation pour la même somme déjà acquité.
    Je contacte donc le service de l’hôpital et le gentil monsieur m’explique que cette somme n’aurait pas dû mettre demander en 1er lieu (joie d’un mystérieux ticket modérateur) mais qu’un lutin a fait des modifications dans mon dossier et que je dois expliquer tout ça à un autre service.
    Pour régler mon problème, il vont m’envoyer à nouveau la facture que je dois leur présenter pour qu’il la cachète d’un bisou et que j’aille à nouveau dans un autre service afin de me faire rembourser la somme déjà versé *sick*. La suite au prochain épisode …

  20. passim

    Votre blog est jubilatoire, H16.
    Il y a douze ans, pour une raison que j’ignore, la CAF m’a payé double pendant cinq ou six mois. Dix ans plus tard, ils me réclament la différence ; comme si j’avais quelques 2000 euros sous la main (après que mon IRPP ait doublé, soit dit en passant).
    Echange de courrier, ils reconnaissent que l’erreur est leur. Et passent l’éponge..
    Autre histoire avec La Poste (la banque des nécessiteux). Je signe un remboursement au rythme trimestriel. Ils se gourent, et le transforment en paiement mensuel. Ce n’est qu’au bout d’un an, vu mes itinérances, que je m’en aperçoit. Entretemps, comme mon compte était inexpliquablement à marée basse, je n’ai pu payer ma pension alimentaire.
    Un différentiel de 1500 euros sur un an, que j’ai réclamé. Un recommandé : nous allons étudier votre cas. Un deuxième, six mois plus tard. Pas de réponse à ce jour.

    Comme quoi il y a quand même une justice immanente, une erreur en corrigeant une autre.

    (Nicole a-t-elle pensé à demander le remboursement du temps perdu au téléphone en compagnie de Vivaldi, sans oublier le pretium doloris ?

  21. Wapi

    Jeune prof brillamment reçue au concours, affectée dans un beau lycée, je devais toucher ma première paie au mois d’aout, juste avant la rentrée des classes… Mon conjoint servait sous les drapeaux, jeune appelé ( certains se souviennent du service militaire obligatoire?) ayant une solde de troufion de 100 F par mois et les cigarettes… Utile quand on est non fumeur…une bouche à nourrir car nous avions fait des folies avec nos corps. Aout passe et trepasse, puis Septembre, puis octobre….et toujours pas de salaire…je supporte vaillamment, je travaille les fins de semaine, et la semaine je supporte mes élèves et collègues, puis miracle avance de salaire – une aumône- en novembre! Régularisation à Noël…explications? Excuses? Nenni…le temps passe, je decide que non la fonction publique pas pour moi merci, je demande mon congé sans solde à compter d’une
    date x. Deux mois plus tard et le versement de deux salaires indus je reçois lettre recommandée en AR et menaces de sanctions car j’ai fait pire que Cahuzac et Dumas réunis…remboursez sinon poursuites judiciaires… Je rembourse.
    Quelques mois plus tard envoi de ma lettre de démission à l’Education Nationale… En recommandé avec accusé de réception. L’AR me revient dans la semaine , donc je sais que mon courrier est traité. Par le mépris et perdu… Un an de silence radio plus tard courrier de Lednat qui m’accuse de fourberie et négligence. Car je ne me suis pas présentée à mon poste…
    Je me fends d’un nouveau courrier ( vivaldi pas le temps) accompagné de la copie de ma lettre de démission et de l’AR… Réponse réelle du Ministère de Jospin à l’époque  » Etes vous certaine de votre décision et mesurez vous les conséquences de vos actes? »
    En effet tout bien mesuré, je suis libre aujourd’hui.

    1. Black Mamba

      Cela doit être une coutume de payer avec du retard les jeunes prof ..je connais le cas d’un prof de math d’université fraîchement naturalisé qui a connu 6 mois de retard, il devait du coup travailler au black pour tenir le coup …

  22. ironbooboo

    Je connais quelqu’un qui fait le pari que le trésor est trop con pour le retrouver s’il ne fait pas d’abord une première déclaration de revenus. 7 ans que ça dure sans soucis …

    1. Black Mamba

      Le père de mon aînée à travailler ainsi pendant des années. Le salarié déclaré mais il n’avait jamais fait de déclaration sur le revenu. Et il déménageait régulièrement. ..

    2. gameover

      Oui. Je ne sais pas maintenant si ça marche toujours mais j’avais attendu de changer de lieu de résidence avant de commencer à me déclarer.
      Au moins 5 ans à la trappe… nan mais oh !

        1. Black Mamba

          Pour arriver à passer sous le radar, il ne faut surtout rien demander …aucune allocation, éviter le maximum les administrations , celles qui demandent votre feuille de déclaration de revenu ou votre feuille d’imposition …

          1. gameover

            ah bah oui mais j’ai jamais eu droit à rien… alors
            La seule année ou j’aurais pu avoir le pret jeune ménage de la CAF (40,000FF quand même) ils ont changé le plafond 1 mois avant… j’aurais pas dû me marier, c’était un signe :mrgreen:

            [Mode Calimero OFF]

            1. gameover

              Oui Semaphore, les vieux pots… pas les vieilles peaux… :mrgreen:
              (p’tain j’vais me faire une nouvelle copine là)

            2. Black Mamba

              J’adore que tu me traites de « vieille peau » , alors sans trop me tromper je me dis que tu dois avoir plus de 10 ans que moi, et à moins que tu ne sois une tapette , je peux aussi dire que tu ne te t’entretiens pas physiquement , la boisson et la cigarette ont déjà fait des ravages dans ton corps … Donc la vieille peau n’est pas celle que tu crois … 😈

            3. gameover

              Ah Bah voilà BM, tu l’as pris pour toi 🙂 mais je répondais à Sémaphore. Je suis innocent comme l’enfant qui vient de naître… promis, juré… croix de bois, croix de fer…

              Donc je vais bientôt mourir… sniff…
              J’avais engagé une thérapie pour reconstruire l’estime de moi, c’est foutu. 🙁

            4. Wark on the Ling

              Il est heureux que GO et BM ne relèvent pas du Quai d’Orsay… avec ces deux là, on serait en guerre avec le reste du monde… pas bisou du tout…
              Un ami polonais m’avait dit qu’après recherches dans son université, on avait établi que la France était historiquement le pays qui avait été le plus souvent en guerre avec ses voisins immédiats et d’autres plus éloignés…
              Mais bon, c’était avant que les Yankees ne deviennent fous…

      1. David

        Bienvenu au club : 8 ans sans payer de taxe d’habitation ; le temps qu’ils me détectent, je déménage 2 mois plus tard …

        MOUHAHAHAH !!!

  23. Fred

    Il n’y a pas qu’à la SS où l’origine des contentieux est imputée aux ordinateurs. Dans mon administration, c’est l’argument usité lors d’un contentieux avec un contribuable. Sans compter la fameuse musique de Vivaldi du standard téléphonique… Comme quoi, les chroniques de H16 et de Baptiste Créteur ont du vrai. 🙂

    1. Black Mamba

      L’informatique a bon dos … dans la profession nous parions sur un futur capharnaüm avec la SS dans un jour proche. ..On espère annuler le bousin

      1. David

        L’informatique peut vraiment tomber en panne ; ça a été le cas du RSI de mon département : plusieurs semaines de panne -> plusieurs mois de retard dans le traitement des dossiers.

        Et il y a aussi la qualité des données que les opérateurs (les « lutins ») entrent dans les ordi : s’ils saisissent n’importe quoi, le résultat final sera aussi du n’importe quoi.

        comme on dit dans ce métier : « de la merde en entrée = de la merde en sortie »

        1. Fred

          Cette année, j’ai pu constater une bévue qui provenait bel et bien du système informatique, et non des agents qui avaient pourtant rentré le bon code dans la bécane dans ce cas précis. Je me demande quel manque à gagner ceci va représenter, tout ceci à cause d’un agent programmeur qui se sera planté…

          1. BRI-Gnoles

            L’ordinateur et le programme font ce qui a été décidé.
            Mais comme ce ne sont pas ceux qui codent qui utilisent le programme, y’a toujours des cas de figure qui n’ont pas été prévu à la base et là ça part en eau de boudin.
            Des réseaux bancales, où les administrateurs et les codeurs sont relativement largué par la complexité du système mis en place depuis X année où se sont succédé une quantité impressionnante d’intervenants en tout genre pour essayer de maintenir le truc, y’en a pas que dans les administrations; des entreprises privées, des grandes, en souffres aussi.

            1. Calvin

              Il y a pire, à la Sécu : des décrets à effet rétroactif ou immédiats qui impactent des millions de gens.
              Exemple : la Cmu dont la loi est signée par Aubry le 31 décembre 1999… pour une application au 1er janvier qui suit… Imaginez la tête des informaticiens. Il a fallut presque un an pour commencer à bien gérer cette usine à gaz…

            2. gameover

              Sur ces mesures prises à la dernière minute, y a vraiment des trucs débiles… alors qu’on discute mariage homo, statut du beau père à l’assemblée… y a des paies de claques qui se perdent… ah bah nan, pas de paire de claques c’est plus bisou…

              La date de validité d’un document administratif fonction des lourdeurs administratives ou quand l’état contredit ce qu’il a écrit… qu’on se le dise oyez, oyez.

              http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/22/97001-20140522FILWWW00284-carte-d-identitevalidite-plaintes-de-voyageurs.php

  24. David Jeames

    Cela me rappelle qu’il y a quelques années, j’avais reçu un mois de RMI en trop. Honnêtement, j’avais prévenu par mail l’administration qui m’avait tout d’abord remercier gentiment par mail de mon honnêteté. Quelques semaines plus tard, je recevais une mise en demeure de rembourser avec menace de faire intervenir la justice si je n’obtemperai pas. J’ai donc fait trainé la procédure le plus longtemps possible …
    Mais bon, il vaut mieux les marques d’amour de la CAF que l’attachement de l’URSSAF …

  25. pouf pouf

    Ca y est, heurêka la solution, il faut dire des bêtises. Un soir, dans un diner chez une ancienne jeune femme coquine, je rencontre un petit jeune-homme gay très comme il faut, très poli, très mignon. Il me dit qu’il est best-seller, je le crois sur parole, bien évidemment, mais lui demande quand même un peu de nombre, pour me représenter des symboles en chiffres, il me minaude dix mille, je laisse échapper un piaffement admiratif. Le diner continue de plus belle, il me livre son sujet, le sujet de son livre, la prostitution masculine. Fidèle à l’esprit taquin de fernand j’y vais de mon : « alors là, d’accord »… bien-sûr me dis-je, les soirées du gratin, les potins du show-biz, la vie du gotha, et tous les caniveaux qui trainent. De l’eau des flaques à laper, pas de références, pas de littérature, de la culture de masse, du viol, de la violence, des violences conjuguées à tous les temps tout le temps. Je vais écrire un roman sur les schtroumpfs. Un truc trash, avec du cul et des dealers, des flics corrompus, des politiciens véreux, gargamel en dentelles.

  26. pouf pouf

    Les ruses grossières servent dans les feuilletons imbéciles à faire voguer l’attention des gardiens, gardes, tortionnaires, dans des cieux propices à la dispersion, plus loin, ailleurs, du côté opposé à celui par lequel nous prenons la fuite. En l’espèce, point n’est question de fuite, laissons le liquide sur le côté pour le moment et parlons plutôt de chute. La topographie, la topologie, l’astronomie, tout peut toujours nous aider à nous retrouver sur nos pattes, quand nous tombons. Rajoutons quelques mots pour assurer une unité visuelle sans symétrie à l’ensemble avant de vous souhaiter un good matin du morning.
    Prenons l’exemple de satellites troyens, si n’importe lequel d’entre eux et marine se retrouvent en des points fixes (points de Lagrange, si ça vous intéresse), plusieurs points stables, et bien, ce sont des satellites ou astéroïdes qui partagent la même orbite. Ce n’est pas totalement absurde cette histoire, devenant troyen, il est lui-même sujet en lieu et place de la planète autour de laquelle il orbite, calife enfin et pas pour rire, à la place d’un Jupiter gazeux dépassé par les évènements. Pas folles les guêpes troyennes, sabre au clair grâce à nos penseurs d’avant, hors religion d’état, le mal, LE MAL seul peut survivre, et pouf, tous troyens, enfermés dans un gros cheval en bois. C’est pratique de connaitre le langage de son ennemi, on entend des mots dans les cris des oiseaux.

  27. Vilain Mamuth

    L’informatique des CPAM… tout un programme
    Imaginez, une organisation qui tourne comme une horloge, politique qualité fraîchement mise en place avec moult processus, une direction au top du management à l’affût de la prochaine promotion, des projets de mutualisation imposés à la pelle et des décisions politiques à mettre en place. Que du bonheur.
    Un nouveau service à fournir aux assurés? Ok pas de problème, il parait que la caisse de tataouine a développé un outil pour ça…. Bon comment comment qu’on l’installe? Ha… pas de sources…. bah ils sont où les livrables? Faut demander au développeur, et comment peut on le joindre? ha Il a changé de caisse… Appelons le support national (cnamts) pour un peu d’aide…. Ha bah non, c’est une appli locale donc pas de support. Allons voir chez tataouine comment est installée l’appli, on essaiera de reproduire la config en s’adaptant. Aïe, la tuile, on est en pleine migration Seven mais l’appli n’est pas compatible, va falloir garder un poste en XP le temps d’avoir une appli nationale. Oui madame la directrice, ça apparaîtra dans les stats de migration et on va sûrement perdre des places dans le classement des caisses… ok madame, on sort le pc de l’inventaire.
    L’appli est installée, plus qu’à prier pour que ça ne plante jamais…….
    raté
    Oui madame la directrice, les utilisateurs se plaignent. Désolé madame la directrice mais le problème n’est pas d’être ingénieur ou non…
    Madame la directrice, veuillez signer cette lettre de démission 🙂

    1. Calvin

      Je vois très très bien…
      Ce que tu ne dis pas, c’est que c’est pas mieux avec support du Centre de Support National…

  28. gameover

    Si ça continue ça va finir par une guerre… contre l’état.
    L’état est notre ennemi et ne s’en cache même plus.

    Exemple du jour :
    Des jeunes vont passer leur permis en Espagne et la principale raison n’est pas le coût mais le délai d’obtention. Et la différence de prix permet de loger sur place ! surtout parce que l’on peut repasser le permis rapidement en cas d’échec.

    Tout ça car il n’y a pas assez d’inspecteurs en France ou du moins parce que plus de 50% du temps disponible les inspecteurs font autre chose. Les délais pour se représenter en cas d’échec sont de 3 à 6 mois. Tout cela augmente la facture finale avec des leçons entre 40 et 50E. Moitié prix en Espagne.

    Bah c’est sûr qu’un permis low cost en Espagne c’est des conducteurs moins bien formés qui vont venir nous tuer sur nos routes :
    Espagne : population 47M, tués sur les routes : 1,479.

    Bah nan en fait…
    Tout compte fait c’est pas mal l’europe en fait pour la concurrence…
    Mais c’est complètement CON d’aller augmenter le PIB de l’espagne.

    Les socialistes sont des CONS.
    (j’suis un peu énervé là)

    http://www.bfmtv.com/video/bfmtv/societe/espagne-une-auto-ecole-desesperes-permis-conduire-20-05-198157/

    http://www.preventionroutiere.asso.fr/Fil-d-information/Janvier-2012/Espagne-le-nombre-de-tues-sur-les-routes-en-baisse-pour-la-8eme-annee-consecutive

    L’espagne envisage d’augmenter la vitesse sur les routes, et nous de la diminuer.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Limitations_de_vitesse_en_Espagne#mediaviewer/Fichier:Spain_traffic_signal_2213_1.svg

    L’espagne : 2ème constructeur automobile en Europe.
    L’industrie automobile espagnole tourne à plein régime :
    http://www.ccfa.fr/L-industrie-automobile-espagnole,128498

    L’ETAT EST L’ENNEMI DU PEUPLE.
    LES SOCIALISTES SONT NOS ENNEMIS.
    UN BON ENNEMI EST UN ENNEMI MORT.
    UN BON SOCIALISTE EST UN SOCIALISTE MORT.

    1. Aloux

      Yep, je suis en plein dedans en ce moment, et je confirme que la racine du problème c’est bien la pénurie d’inspecteurs organisée par la préfecture, surtout en région parisienne. À cause de cette pénurie les auto écoles font un peu ce qu’elles veulent, elles ont beau se plaindre mais rallonger les délais de passage sur des mois et des mois ne peut qu’être bénéfice pour leur business…

    2. Calvin

      Tu es aussi énervé que moi, sauf que j’arrive à le cacher sous ma fausse posture enfantine.
      Je répète inlassablement autour de moi que l’impôt c’est du vol et que nos élites sont juste des imposteurs.

      1. Wark on the Ling

        « Je répète inlassablement autour de moi que l’impôt c’est du vol et que nos élites sont juste des imposteurs. »

        Dieu sait que je n’ai aucune sympathie pour le couple infernal de Levallois Perret – leur vulgarité hénaurme, leur suffisance suintante, et leurs insuffisances criantes – ces gens représentant à mes yeux (et à ceux de quelques autres personnes qui ont des dégoûts très sûrs) la sentine du monde politique corrompu….

        Mais de voir comment l’épouse a été mise en garde à vue 48 h, pour des délits fiscaux pour l’heure pas même établis, suffit à prouver la folle dangerosité d’un système judiciaire perverti. Et la fixation de la caution à 1 myion d’euros?
        La mère B est-elle dans la catégorie Al Capone, qui ne « tomba » que pour fraude fiscale?

  29. Aristarque

    A chaque bouquin, Piketou fait le coup d’arranger les statistiques pour qu’elles collent au besoin du moment.
    Il aurait été parfait à la grande époque du Gosplan, ce type.
    Il adapte le lyssenkisme à la « science économique », tout simplement. Cela doit expliquer pourquoi il est si bien en cour socialiste de pouvoir ainsi faire coller les faits à ses rêves du genou… :mrgreen:

  30. gameover

    Oui il fait fort, merci pour le rappel du lyssenkisme.
    Déjà que le propre de tout économiste est d’avoir un biais de confirmation, même nous ici certainement.

    Mais lui me rappelle le gamin qui essaie de faire entrer avec un marteau un triangle dans un rond.

    La corrélation ou la causalité il ne doit pas faire trop de différences.

    Il n’arrête pas de parler des taux d’imposition de près de 90% aux US avant la WWII mais il me semble que ce taux était théorique et qu’enfin de compte le taux réel des hauts revenus se rapprochait plus de 30 ou 40%. Si quelqu’un a un lien là dessus ?

    1. Aristarque

      http://www.atlantico.fr/decryptage/taux-imposition-75-reinventer-esclavage-charles-gave-298992.html/page/0/1
      C’est ce que j’ai trouvé de mieux parce que si tous les liens renvoyant vers des blogs de gauche font leurs choux gras de ce taux ahurissant de Roosevelt, il semble bien que c’était un taux facial sur des sommes très marginales restant après des tonnes de déduction sur les revenus initiaux, ce que tous ces blogs se gardent bien de dire.
      Ce devait être un taux « électoral » pour plaire à la base démocrate US plus qu’une arme économique car on aurait vu la courbe de Laffer à l’oeuvre dès cette époque. Et si ce taux avait été réel sur la totalité des revenus des citoyens US fortunés, ils n’auraient pas manqué d’aller voir ailleurs, même dans les années 30

      1. gameover

        Merci Harry.
        Je suis allé voir l’article de Gave sur les infos du nain car Atlantico est devenu payant alors que c’est principalement un agrégateur de contenus et que les contributeurs sont en accès libre sur les différents blogs…

        Donc ça m’a permis de trouver deux articles intéressants sur ABCnews:
        http://abcnews.go.com/Politics/OTUS/mitt-romney-reveals-tax-records/story?id=15423615#.Tx688aVSSIg

        Mitt Romney a gagné $21M en 2010 et payé env $3.15M d’impôts soit 15%.

        ABC s’est livré à un petit calcul sur ce qu’il aurait payé sous les différents présidents depuis Eisenhower :

        http://abcnews.go.com/Politics/eisenhower-obama-wealthy-americans-mitt-romney-pay-taxes/story?id=15387862#11

        Que j’ai résumé ci-dessous car on voit mieux les évolutions (il y a une douzaine de sous pages dans le lien.)

        La taxe de 90-91% s’est appliqué sur les revenus supérieurs à $400,000 sous Eisenhower, Kennedy et Johnson puis a diminué.
        Il me semble bien que cette somme n’a pas été réactualisée.
        $400,000 de 1955 donne $3.5M d’aujourd’hui.

        Les taxes sur le long term capital sont restés relativement stables et todau=y elles n’ont rien à voir avec les notres !

        Eisenhower : $5,25M = 25% (max income : 91% / max cap. : 25%)
        Kennedy : idem
        Johnson : $5.65M = 26.9% (max income : 91% / max cap. : 26.9%)
        Nixon : $7.67M = 36.5% (max income : 77% / max cap. : 36.5%)
        Ford ; $8.37M = 39.8% (max income : 70% / max cap. : 39.875%)
        Carter : Idem
        Reagan : $5.88M = 28% (max income : 69% / max cap. : 28%)
        HW Bush : $6.07M = 28.9% (max income : 31% / max cap. : 25%)
        Clinton : $6.13M = 29.1% (max income : 39.6% / max cap. : 29.19%)
        GW Bush : $3.7M = 17.6% (max income : 39.1% / max cap. : 15-21%)
        Obama : $3.15M = 15% (max income : 35% / max cap. : 15%)

          1. Ou tu cherches le titres sur Google et tu aboutis directement à la page voulue sans protection.

            1. Othello

              Plus simple en effet, mais un peu moins fun 🙂

              Et puis avec un peu de chance ça permettra aux Webmasters d’Atlantico de progresser dans l’apprentissage du Javascript…

            2. gameover

              ah ben zut, j’avais essayé hier en passant par google mais ça marchait pas… mais aujourd’hui si !

              Le problème doit être entre la chaise et le clavier… 🙂

            3. gameover

              Oui les femmes ont toujours raison et même si elles ont tort c’est qu’elles ont une raison d’avoir tort.

    2. Calvin

      Sauf que le gamin Pikettou fait aussi rentrer ses idées moisies dans la caboche de ses femmes à coup de torgnoles.

      1. gameover

        Oui Calvin c’est certainement lié comme type de comportement (celui sur les données et celui sur les femmes).

        Marrant que l’agressée soit Ministre de Culture et de la Communication : la sabotière est la plus mal chaussée.

Les commentaires sont fermés.