Alarmisme climatique : caramba, encore raté !

Je crois l’avoir mentionné dans de précédents billets, mais il est parfois nécessaire de le répéter pour bien enfoncer le clou : nous allons tous mourir. Et pour ceux qui veulent vraiment savoir comment, n’imaginez même pas que ce sera suite à une déflation terrible, une hyperinflation carabinée, une crise économique mondiale abominable. Non, rien de tout cela. Nous allons tous mourir, oui, mais de chaud.

C’est dit, c’est écrit, vous le savez, cela a été suffisamment répété et l’année 2015 sera d’ailleurs propice à le rappeler dans tous les médias puisqu’afin de faire oublier ses performances catastrophiques en matière économique, le gouvernement français a tout fait pour (et obtenu que) le prochain grand raout des climato-alarmistes se tienne à Paris, à la fin de l’année. Non seulement, on va donc mourir de chaud, non seulement on va devoir supporter surpopulation et déforestation maousse, non seulement, le peak-oil qui n’en finit pas de ne pas arriver va pointer son nez tout d’un coup, mais en plus, ce sera au milieu des bouchons parisiens dantesques que cette conférence ridicule va inévitablement entraîner.

Time : freezing or warming ?

Vous êtes prévenus.

Rassurez-vous cependant pour ce qui concerne les abominations climatiques : il vous reste encore quelques années avant que la catastrophe soit complète. Cependant, et c’est là que cela devient croustillant, il y a quelques décennies, les mêmes climato-catastrophistes annonçaient déjà que les abominations météorologiques auraient lieu dans quelques années, c’est-à-dire … à présent. Et 2015 était souvent présenté comme une date importante dans ces prédictions qu’il est de bon ton de passer en revue maintenant, histoire de comparer.

Ainsi, l’ONU avait construit de fort jolis modèles climatiques qui prévoyaient tous qu’arrivé 2015, la Terre se serait réchauffée d’au moins un bon degré Fahrenheit (plus d’un demi degré celsius, disons). Las. En ce mois de Janvier 2015, on enregistre officiellement une dix-septième année sans réchauffement. Zut.

Ainsi, le docteur Paul Ehrlich, le président du Center for Conservation Biology à l’université de Stanford aux Etats-Unis, célèbre pour son fameux livre, « La Bombe P » (The Population Bomb) sorti en 1968 et qui prévoyait la catastrophe inévitable due à l’augmentation de la population, écrivait en 1981 un autre livre alarmiste, « Extinction », dans lequel il prévenait que toutes les espèces des forêts tropicales auraient probablement disparu suite aux catastrophes environnementales. À la page 291 de son édition américaine, on peut lire :

« La moitié des populations et des espèces des forêts tropicales humides seront éteintes au début du siècle prochain [dans les années 2000, donc] et auront toutes disparues pour 2025 »

Ça fout les miquettes, mais il a cru bon d’ajouter que ses modèles, dans les pires des cas, prévoyaient que l’extinction complète arriverait plus tôt, vers 2010, et que si aucune action n’était tentée, l’humanité ferait face à une catastrophe aussi sérieuse qu’une guerre thermonucléaire complète. Bon. C’est raté, pour le dire gentiment (et c’est tant mieux).

Concernant le pétrole, difficile de ne pas se souvenir des myriades de prédictions affolantes que le siècle précédent et même celui-ci ont produites, et qui aboutissaient toutes à des catastrophes civilisationnelles marquantes à base de Mad Max et autres joyeusetés. Entre les prédictions de Hubbert et celles qui suivirent, on ne manque pas de matière de réflexion voire de rigolade.

peak oil - nope

D’autant que les réserves prouvées s’établissent actuellement autour de 1500 milliards de barils, ce qui laisse un peu de marge (40 années de consommation courante, environ). Autrement dit, les réserves prouvées ont plus que doublé dans les dernières décennies, et les prévisionnistes devront encore repousser d’autant l’apocalypse civilisationnelle promise, ce qui nous promet encore quelques années de débats houleux où ces derniers montreront surtout que s’ils maîtrisent parfois les techniques pétrolières, ils ont bien du mal à comprendre les réalités, économiques celles-là, qui remettent fondamentalement leur raisonnement en cause.

al gore ice cap lieOn pourrait aussi évoquer les prévisions des uns et des autres concernant les glaces arctiques. Nous pouvons revenir sur celles d’Al Gore, Monsieur Prix Nobel, qui insistait pourtant en 2009 qu’au rythme des exactions humaines, on ne s’en sortirait pas indemnes en 2015, comme en témoigne cet article du Huffington Post de décembre 2009. Mais zut alors, la réalité, assez pernicieuse, ne s’est pas pliée aux desiderata du nobélisé. On pourrait évoquer aussi le rapport «Yale Environment 360», de 2012, qui disait :

« Peter Wadhams, qui dirige le groupe Physique de l’Océan Polaire à l’université de Cambridge pense que l’Arctique devrait être complètement dégelé avant 2020 et peut-être même dès 2015. »

Au point le plus bas de 2014, les données recueillies montraient que la glace recouvrait environ 4.4 millions km². Oups. Enfin bon, d’ici 2020, il reste encore cinq années de sursis à ce brave homme.

Et à ce petit passage en revue, on doit bien sûr ajouter les pires prédictions du Jour de la Terre (en 1970) qui, toutes, doivent être maintenant passées au crible de la réalité telle que nous avons pu la vivre et nous la vivons actuellement. La comparaison ne laisse guère de doute : les alarmistes ont eu, constamment, tort.

al-gore-bd-suitPartant de cette constatation, on se demande bien pourquoi tant de monde continue, obstinément, à les écouter. On se demande aussi, en regardant l’historique assez pitoyable de leurs prévisions et la facture particulièrement salée associée au suivi scrupuleux de leurs recommandations assises, finalement, sur du vent, comment le gouvernement actuel peut-il espérer la moindre crédibilité en ouvrant les portes de Paris à la mascarade climatique dont on va nous rebattre les oreilles pendant les prochains mois.

Si l’on factorise de surcroît la raison évidente (bénéficier du buzz médiatique pour redorer l’image calamiteuse de l’exécutif français), l’ensemble de l’opération s’apparente encore à une fumisterie que le contribuable paiera, en pure perte. Et mon petit doigt (assez fiable questions prévisions, lui) me dit que le buzz engendré ne suffira pas à améliorer le bilan du gouvernement. Bref, un bon gros échec global.

En ces temps incertains où le futur, même s’il est plein d’avenir, est tout de même rudement plus complexe à prédire que le passé, il serait nécessaire que nos élites auto-proclamées admettent que les prévisions à plus d’un an, surtout en matière de climat, sont à prendre en toute humilité, celle livrée avec des grandes pincettes qui évitent de se tacher avec de la grosse incertitude crasse. Malheureusement, comme cette humilité et ces pincettes ont été soigneusement rangées au placard par nos politiciens à l’égo surdimensionné, et comme en plus de cela, ces prévisions ouvrent des perspectives intarissables de pouvoir et fournissent une excuse en acier recyclé à carbone compensé pour accroître ponctions et taxes, on aura droit pour encore un bon moment aux interminables gémissements des pleureuses professionnelles gaïa-compatibles.

Au moins pourra-t-on se réjouir des nombreuses prévisions qu’ils nous fourniront encore et des gamelles qu’ils se prendront donc en conséquence.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires300

  1. Le Gnôme

    Le réchauffement est un dogme, et un dogme, ça ne se discute pas. C’est la vérité révélée aux humbles mortels que nous sommes.

    Adoncques, attendez vous à une rafale de taxes, à une floppée de règlements destinés à vous emmerder dans votre vie quotidienne, au motif que c’est pour sauver la planète et que c’est pour votre bien.

    Circulez, il n’y a rien à voir.

    1. Nyamba

      A ce propos, est-ce qu’on trouve encore des encens et bougies senteur dans les magasins de fRance ? L’Observatoire de l’Air Intérieur a-t-il eu gain de cause contre ces producteurs impies de CO2 ?

  2. Aristarque

    Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, les Amis, mais BM, malgré sa cure de désintoxication, s’ adonne à nouveau à la luxure et au stupre de la déviance intellectuelle par la fréquentation à nouveau assidue de ce lieu de perdition réservé aux mal-pensants. On présume que son vertugadin est à nouveau parti contempler les moulins de haut… 😆

        1. Aristarque

          Oui, cela, tout le monde ici l’ a bien vu. Pas toujours dans les domaines escomptés mais il faut sans doute se consoler que c’ est préférable à rien…

    1. Black Mamba

      Depuis ce matin , je cherche à vous répondre mais las de constater que je n’ai pas compris votre phrase « On présume que son vertugadin est à nouveau parti contempler les moulins de haut » 😳
      J’ai eu le privilège d’avoir six bon mois de congés donc, oui, j’en ai profité pour me faire une cure de désintoxication comme vous dites mais ce matin le démon du  » prum’s » a réussi à me faire fléchir et donc avec honte 😳 je l’avoue que j’ai succombé :mrgreen:

      1. Aristarque

        Le vertugadin est un accessoire de mode, post Renaissance, qui élargit la robe des deux côtés pour mettre en valeur la taille des Dames. C’est l’ ancêtre des paniers faisant bouffer les robes. Plus tard, c’était un jupon fort épais mais la volonté de faire bouffer la robe. Mon expression de voir les moulins de haut reprend l’ idée de l’ expression d’ envoyer promener son jupon, sa soutane, etc… par dessus les moulins qui indique un changement important et notable de mode de vie. Employée en particulier pour une entrée dans la débauche, la vie dissolue, la vie de Bohême avec le rejet des conventions sociales précédentes qui étouffaient la liberté ainsi conquise…
        Mais ma Mie, je fais partie de ceux qui apprécient votre retour au club. Cela ne transparaissait de mes propos récents. ??? 😛

        1. Black Mamba

          Merci pour vos explications …Je dormirai plus savante ce soir 😉
          Oui, je me suis doutée que vous étiez tout heureux voir tout émoustillé de mon retour … mais cela me plaît de voir par écrit vos sentiments , ici , dévoilés :mrgreen:

  3. Higgins

    Moi, ce qui me fout les miquettes pour les mois et années à venir, c’est de penser que ce sont des personnes comme Normal 1er, ou Eolienne Impériale en version féminine, qui vont présider à nos destinés. Ce sont des prédictions hélas plus sûres que les élucubrations du GIEC et des ses affidés.
    Bon, juste pour rire, ce pays vient de perdre une place dans le classement des grandes puissances économiques. Je le sens pas bien pour les mois à venir.

          1. gameover

            Oui on en parlait au mois d’octobre déjà… Pourquoi a-t-il été coller ça dans son allocution de fin d’année ? Incompréhensible surtout que ça concerne 2014… donc du passé.

            Vu l’actualité, ça va passer à la trappe.

      1. Honorbrachios

        nope Calvin, il faut parler comme président et dire : « La fRance elle était « et « non la france était » comme appris en cours de grammaire

  4. Bonsaï

    Un petit bijou, ce billet ! Un régal avec le café. C’est vrai qu’on va bien s’amuser avec cette comédie de conférence sur le climat, drainant tous les prophètes autoproclamés et scientifiques de pacotille afin de mieux endormir les populations naïves et taxatoires …

  5. Aristarque

    Mais bien sûr que 2015 sera une année importante! Le demi-millénaire de la victoire de Marignan par François le Premier! Je ne sais pas ce que nos descendants qui en commémoreront le millénaire, pourront commémorer du règne de Solexine. Une resucée modernisée de 1789 ?

    1. Higgins

      Normal 1er est tellement nul qu’il est fichu de commémorer Azincourt (1415) ou Waterloo (1815). Notons cependant qu’en 1315, Enguerrand de Marigny, ex-grand argentier de Philippe le Bel, célèbre pour avoir giflé le pape, est pendu au gibet de Montfaucon sous la pression des nobles. Voilà qui peut donner des idées au bon peuple de France.

            1. HussardBleu

              Point d’aversion pour le Grand Roy : il suffit de lire le récit de son agonie par Saint-Simon – qui ne l’aimait guère – pour être rempli d’admiration et de compassion…

  6. yoananda

    Pour le pic pétrolier, il y a trop d’incertitudes sur les vrais chiffres pour être catégorique, mais il semble au contraire qu’on y soit, même si tout, en apparence indique le contraire.
    La question sera tranchée d’ici 2/3 ans à priori, et, si j’ai raison, alors le pic pétrolier sera indiscutable.
    Toujours est-il que pour l’instant les prédiction des « picquistes » sont en train de se réaliser.
    héhéhé

    Mais, je le redis, une analyse de surface indique tout l’inverse, la, tout le monde est d’accord la dessus. Faut regarder le dessous des cartes pour comprendre ce qui se trame dans l’ombre.

    1. Notez que c’est ce que vous disiez il y a aussi 2 ou 3 ans. On peut retrouver dans les commentaires, si vous voulez. À force, vous finirez par avoir raison (ça n’aura plus aucune importance alors, mais bon).

      1. Jesrad

        Haha non, il sera mort avant que ça soit vrai.*

        * Prédiction réalisée sur la base de l’hypothèse qu’aucun humain ne dépassera 130 ans de longévité pendant encore un siècle. Nul si non avenu.

        1. Calvin

          La seule chance de yoananda : le transhumanisme et le remplacement des neurones défectueux.
          S’il vit quelques centaines d’années il aura raison.

      2. yoananda

        Oui je disais la même chose : pic autour de 2017, non ?
        Sans certitude sur la date évidement, je ne suis pas devin et on raisonne sur des phénomènes à la décade la.

        De toute manière mon discours est le même dans le FOND depuis 6 ans : l’un des moteurs principaux (mais pas le seul) de la crise actuelle est le pic pétrolier. Je n’ai pas varié la dessus, mais j’ai varié sur ma compréhension des interactions avec le reste. J’ai un peu nuancé.

        Mais ce qu’il faut retenir, c’est que « le pic c’est maintenant » en somme, à l’échelle de l’histoire. Pas dans 2 ou 3 générations.

        Rassurez vous, j’ai un critère de falsifiabilité. D’ici 2 ans environ, je dirais si j’ai eu tout faux sur le pic pétrolier, ou pas.

        C’est simple : si la théorie du pic pétrolier est vraie, et surtout son imminence, alors, la baisse du prix du pétrole devrait provoquer des faillites importantes au lieu de la reprise.
        Au départ, je pensais surtout dans les compagnies pétrolières, mais c’est malheureusement plus compliqué à cause des futures, et de la géopolitique.

        Mais en gros, « on va être fixé » grâce aux prix bas du pétrole !!!
        Soit l’économie repars, soit (ce que je crois) elle s’écroule encore d’un cran.

        C’est les prix bas le juge de paix sur cette question.
        Mon hypothèse de travail étant qu’on est en déflation.

        Je sais bien qu’ici vous êtes réfractaires à ce sujet, et je viens pas troller, juste donner un petit bémol 😉
        J’aime beaucoup ce blog, sans être d’accord sur tout.
        De toute manière ca prendrait des heures, si ce n’est des jours de débattre vraiment sur la question. J’ai les chiffres, si jamais 😉

        1. yoananda

          Je reconnais une chose : les picquistes français en ont fait une religion … impossible de discuter avec eux si ce n’est à l’intérieur du dogme.
          Je comprends que le sujet énerve en dehors des cercles de prière alarmistes.
          Les anglos sont plus pragmatiques et ouverts à la critique. Je ne discute quasiment plus avec les frenchies de la question (qu’ils soient pour ou contre d’ailleurs, c’est pareil, ça vire au pugilat immédiatement).

        2. « je disais la même chose : pic autour de 2017, non ? »
          Non, c’est toujours dans « 2 ou 3 ans ». C’est moins prudent que d’imaginer dans 40 ans. Là, tout le monde aura oublié.

          Le principal souci des peakistes n’est pas dans la présentation de leur théorie : oui, les ressources sont finies, et donc, toutes autres choses égales par ailleurs, si on puise non-stop, à un moment, on arrive au bout. C’est une évidence. Mais tout le problème de cette théorie est dans le « toutes choses égales par ailleurs ». Or, le passé, l’économie et les mathématiques montrent que justement, rien n’est égal par ailleurs ce qui fiche les malthusianismes en l’air. Désolé, c’est implacable et c’est pourquoi je le redis :

          Peak oil ? Nope.

          1. yoananda

            Je ne crois pas avoir dit « dans 2 ou 3 ans » mais je ne me souviens pas, c’est possible car ma compréhension à évoluée, et les gaz de schiste mon surpris (ce qui a décalé un peu les choses). Peu importe en fait.

            Non, le passé et les maths montrent le contraire, mais c’est pas grave 😉
            Non les ressources ne sont pas finies non plus, mais c’est pas grave non plus.
            J’ai fait de nombreux posts sur mon blog pour expliquer tout ça en détail, je ne vais pas contre-argumenter ici, sauf si je suis invité à le faire, ce qui n’est pas le cas je pense.

            Comme j’ai dit, j’apprécie ce blog pour d’autres raisons, et c’est le principal.

            1. Eh bien prenons les paris. Dans 3 ans, je vous parie qu’il n’y aura pas de problème de pétrole. Les voitures continueront à rouler, les gens de se déplacer, les maisons de se chauffer et la population humaine d’aller mieux encore qu’aujourd’hui. Voilà une prédiction opérationnelle, facilement vérifiable. Le reste, c’est du pipeau.

              1. yoananda

                Je ne prends pas ce pari parce qu’il est 10X trop simpliste. Le peak oil ce n’est pas ça.

                Le pari c’est : la production totale de baril devra avoir diminué. Même si ils trichent sur le (contenu de)s barils, je pense que c’est le meilleur critère.

                On pourrait choisir aussi le PIB, mais l’impact sur l’économie est beaucoup plus difficile a évaluer, puisqu’on va compenser en partie par le gaz.
                L’économie devrait repartir en récession, mais ça, ça pourrait être dû à la finance … impossible de différencier les 2.

                S’il n’y a pas de pic oil, la production va augmenter, les prix rester bas, et les profits des pétrolier seront faramineux, comme d’hab.
                S’il y a pic pétrolier, alors les prix bas vont casser les pattes du pétrole de schiste, les faillites vont casser les reins de l’industrie pétrolière, et on ne retournera pas au business as usual.
                Et vu l’état des finance des pétrolière … lol, moi je ferais pas trop le malin à votre place. Mais bon …

                Je précise qu’a l’heure actuelle, la seule référence universitaire sur le peak oil, c’est la royal society et ils l’annoncent pour 2020 …
                La Royal Society quoi !
                Le reste, est toujours sujet à caution à cause des intérêts cachés (même les différentes armées du monde qui se préparent au chaos a cause du pic pétrolier, on pourrait les soupçonner de vouloir obtenir des crédits).

                Je viendrai moi même faire mon mea culpa si j’estime que les faits me donnent tort.

                1. « la production totale de baril devra avoir diminué. »
                  Ben si la demande diminue, je les vois mal continuer à produire comme des malades pour ne pas pouvoir stocker ensuite. Le peak « fer à cheval » est largement passé, je doute cependant que ce soit par épuisement de chevaux ou de fer. Désolé, mais ce critère ne me satisfait pas.

                   » la production va augmenter, les prix rester bas, et les profits des pétrolier seront faramineux, comme d’hab. »
                  Non. C’est parce que vous croyez ça que vous croyez au peak oil. On a une production de petites bandes élastiques qui a largement augmenté depuis 100 ans, les prix des élastiques sont bas, les profits des producteurs d’élastiques sont tout petits.

              1. petit-chat

                Entre réaliser un produit tout juste susceptible d’être brûlé et le pétrole d’origine, il y a de la marge :
                pratiquement toute l’industrie chimique (peintures notamment), l’industrie des multiples formes du « plastique », les déchets du pétrole (goudrons), ne sont pas substituables dans plus de 90% des cas.
                Le pétrole artificiel, outre le prix de revient et les quantités ridicules, se résume à : brûler oui, fabriquer non.
                A mon avis , ce ne sera jamais produit. Quand il n’y aura plus de pétrole, il n’y aura simplement plus de bagnole.
                Ça me rappelle les bouquins de sciences-fiction où l’on voyait que la cigarette prenait de multiples formes au fil des siècles simplement parce que les auteurs n’imaginaient pas qu’elle pourrait être simplement interdite.

              1. Calvin

                Pierre non.
                Mais on a « failli » connaître le pic bois sous l’empire romain, le pic charbon avant le développement du pétrole, et on parlera de pic uranium tant qu’on ne fera plus de surgénérateurs de dernière génération.

            2. La Coupe Est Pleine

              « et les gaz de schiste mon surpris »
              N’avez-vous pas peur d’être à nouveau surpris par les prochaines évolutions technologiques ?

        3. astazou

          « on raisonne sur des phénomènes à la décade »

          décade = 10 jours, alors que décennie = 10 ans. Petit anglicisme de derrière les fagots ?

    2. yoananda

      Je me suis mal exprimé : il reste trop d’inconnues encore dans les chiffres, mais il se pourrait bien que 2015 reste dans l’histoire comme l’année du pic pétrolier. J’avais annoncé 2017 +/- 2ans initialement. Pour l’instant, tout indique qu’on tiendra le cap.

      1. gameover

        Le pic pétrolier ça fait un moment que tu nous l’a confirmé… ne nous force pas stp à chercher tes commentaires sur le net depuis au moins 2008.

        Tu devrais plutôt t’intéresser au peak water vu que le litre d’eau minérale coûte plus cher que le litre de pétrole (prix hors taxe).

      2. Adolfo Ramirez Jr

        Les prix bas du pétrole, c’est une manoeuvre des EU et de leur alliés Saoudiens pour couler les Russes, et le Vénézuela au passage, coupler à une demande assez faible.

        1. Jean Bon

          Je pense pas personnellement.
          Si on te suit, l’Arabie accepte de brader son pétrole, encourt des problemes de budget, risque de se faire tout un tas d’ennemis, tout ça pour avoir un bisou d’Obama et de Hollande ?

          Et dans ce cas pourquoi ne pas avoir demandé à l’Arabie de le faire avant ? Ca nous aurait évité pas mal de soucis de déficit exterieur, qu’en pensez vous ?

          Voici ce que j’écrivais hier :

           »
          Relisez bien les billets de H16 sur le sujet, par exemple :http://h16free.com/2014/10/20/34372-du-petrole-toujours-plus-abondant-et-encore-moins-cher
          Il faut comprendre que à horizon 100 ans au moins, la fin des ressources de pétrole n’est pas à craindre.
          Il peut se passer 2 choses :
          – on continue avec le pétrole, car on continue à l’exploiter car le rapport prix/contraintes reste bon, en imaginant qu’on l’extraira plus facilement et plus profondement, qu’on en tirera un meilleur rendement, qu’on l’économisera, grâce à la hausse des prix.
          – on change de technologie (voiture electrique, platics bio, pétrole synthétique, hydrogène, etc …)
          Dans les 2 cas, les gros pays producteurs de pétrole ont du soucis à se faire.
          Dans le 2ème cas, c’est évident, je développe pas.
          Dans le 1er cas, la hausse des prix crée une multitude de nouveaux concurrents : pétrole de schiste, puits sous-marins, meilleure exploitation des puits existants, mise au point et adoption de nouvelles énergies (voiture electrique+nucléaire par exemple), ou même simplement, pays qui parviennent à se stabiliser et à exploiter leur pétrôle, attirés par la manne qu’il peuvent en tirer (Russie, Vénézuela, ..).
          Concrètement, les pays actuellement producteurs de pétrole ont tout intérêt à garder la main (intérêt financier, diplomatique, politique,..) .
          Ils ont intérêt à ce que l’on reste dépendants d’eux.
          Ils ont intérêt à écouler leurs matière première avant qu’une technologie plus efficace n’apparaisse (et on en est pas loin du tout).
          Ils ont donc intérêt à tuer la concurrence dans l’oeuf, ou tout au moins à retarder au maximum son apparition.
          C’est probablement ce qu’ils sont en train de faire.
          Avec une telle baisse, ça va tuer pas mal de petits téméraires prêts à se lancer dans le pétrole de schiste ou à ouvrir de nouveaux puits (couteux ou non), ou même simplement à créer des alternatives sérieuses au pétrole.
          Les pays producteurs de pétrole sont sur le fil, ils faut qu’ils trouvent le ‘bon prix’ : assez cher pour s’en mettre plein les fouilles, mais pas trop pour ne pas disparaitre.
          Je pense qu’il faut voir cette baisse comme une correction souhaitée par eux, pour tuer la concurrence et continuer à exister, tout simplement.
          Les prix remonteront jusqu’à la prochaine chute, quand la concurrence montrera à nouveau des dents trop éguisées. »

    3. Calvin

      Lord Kelvin (pas un de mes ancêtres !) Avait commis la même erreur en 1902 avec le peak…. charbon.
      A l’époque, le charbon était l’équivalent du pétrole aujourd’hui.
      Le pic n’a jamais été atteint, et, pire, de nouveaux gisements ont été découverts en Chine qui ont considérablement repoussé le dit pic !
      Suis d’accord avec H16…

  7. royaumont

    Remarquer, le réchauffement climatique est une affaire en or : Mou 1er peut affirmer haut et fort qu’il l’empêchera sans trop de risque de se tromper. Il peut aussi dire qu’il nous protège d’une invasion de martiens et se gargariser de son succès.
    Au fait, sur les 500 jours de Fafa pour sauver la planète, il en reste combien ?

    1. LECOMTE René

      Fafa a été mis au tapis par éolienne impériale. Beau spectacle en fin d’année de voir « moi, je… » en compagnie d’une de ses ex ! A moins qu’il ne s’en sépare juste avant (il maîtrise cet aspect, on l’a vu à l’ouvrage) pour que la fête lui soit totalement exclusive.

  8. Flo

    Beaucoup on déjà noté avec ironie que tous ces gens brûlent des méga-chiées de tonnes de carburant pour discuter de contraintes à mettre en place pour réduire les émissions du gaz satanique.
    Plus fondamentalement il est piquant de constater qu’un grand nombre d’entre-eux sont des altermondialistes / antimondialisation du monde entier qui se réunissent sous l’égide de l’ONU (!) pour exiger des mesures globales et coordonnées (aussi chimériques soient-elles) décidées à l’unanimité de tous les pays (!!).
    Selon ces gens les pays devraient moins coopérer au niveau économique et commercial, mais plus, voire totalement, quitte à sacrifier leurs intérêts pour certains, pour contrôler (sic) la température sur Terre au degré près.
    Belle cohérence annonciatrice d’un franc succès.

  9. Duff

    le réchauffisme c’est tagueulecémagique. C’est une religion, la raison n’a pas sa place. Je le vois autour de moi : Climato-sceptique? Mon bon, fou êtes fou.. hérétique!

  10. douar

    J’entendais ce matin Nicolas Hulot se lamenter amèrement sur le mauvais signal que donne la chute des cours du pétrole. C’est troporrible, ça va donner du pouvoir d’achat aux pauvres qui pourront ainsi, continuer à se promener en cramant des carburants fossiles.

    1. Calvin

      Il devrait le boire le pétrole, lui et ses cons pères écolos. A force, il n’y en aura plus.
      Note : je n’ai pas précisé ce qui aura disparu…

      1. Ano59

        Joli. Ca me fait penser à Placé le chauffeur fou…

        Pourquoi n’y a-t-il pas un seul satané journaliste qui reclaque ce genre de faits à la figure de ces gus lors d’une interview (en direct de préférence) ? Quitte à jouer les faux ingénus en demandant une explication cohérente.

  11. Kloupa

    Il vaut mieux manier le fouet fiscal pour amener le bon peuple à faire contrition de sa gabegie de ressources naturelles que de couper dans la dépense publique qui vous arrose quand on est dirigeant. Et au diable les dizaines de milliers de tonnes de CO2 émises à l’occasion du sommet sur le climat à Paris: ça, c’est pour la bonne cause, celle qui alimente nos portefeuilles de dirigeant ou de lobbyiste.

  12. Buck Danny

    Je suis tout à fait porter à vous croire mais j’avoue qu’en matière de réchauffement climatique, on lit tellement tout et son contraire que personnellement n’étant pas scientifique de formation, je suis surtout complètement paumé.

    Vous vous dites « c’est du bullshit ya 0 réchauffement », mais à côté on va lire des tas d’articles qui disent « il a jamais fait aussi chaud » « encore une année de réchauffement », « les glaces arctiques au plus bas » « des ilots sur le point d’être submergés », etc, etc.

    Va faire le tri là dedans. Au final ce sujet relève de l’opinion ou de la foi visiblement. Je penche de votre côté mais c’est plus du « feeling » qu’un raisonnement rationnel.

    1. Bof

      Ne vous laissez pas impressionné par les merdias français: ils sont également totalement paumés, mais font juste mine de comprendre en reprenant les arguments des écolos et affidés.
      La technique des alarmo-climatiques est toujours la même: le « Cherry-picking »‘: ils prennent les données qui vont dans leur sens.
      Cette année, ce sera la température qui a légèrement augmentée.
      Par contre, oubliée la quantité de glace en arctique: elle s’est reconstituée. Alors qu’il y a 2 ans, la t° n’avait plus d’importance (elle baissait), c’était la glace au pôle Nord qu’il fallait regarder.
      Les glaces du pôle sud, vous n’en entendrez jamais parler: son extension ne cesse de battre des records. Ou alors on vous parlera seulement de la presqu’île en face du Chili: là, la glace baisse.

      Quant aux ilots, ils devaient disparaître en 2000 (cf qques JT de 13 h d’antenne 2 en 1988, visibles sur le site INA).
      Le niveau de la mer augmente, oui: régulièrement de puis le début du XIXe siècle (Napoléon roulait en 4×4, c’est bien connu). La montée a même ralenti cette dernière décennie, et N.Hulot n’y est pour rien.

      etc, etc….

      un seul site pour se renseigner: pensee-unique.fr. Tenu par un vrai scientifique (sa bio est sur le site), il recense tous les articles et données dont « on » ne parle jamais.
      Ça prend un peu de temps, mais ensuite on ne se laisse plus berner.

      1. Higgins

        Sur le site Pensée.unique (disponible en bas), lisez le billet « 17 Novembre 2014 : Climat : Où en est-on ? Y a-t-il des raisons de s’inquiéter ?  » (en cliquant sur le lien, on tombe normalement directement dessus).
        Sinon, le site Changement climatique ou Skyfall (pas celui du film), toujours disponible en bas, est très bien également.
        Si le sujet vous intéresse, lisez le livre d’Emmanuel Leroy-Ladurie « Histoire du climat depuis l’an mil » disponible dans la collection ChampHistoire chez Flammarion. Ça relativise pas mal de chose dans le délire médiatique actuel.

        1. Adolfo Ramirez Jr

          le climat, bref la Terre… tout ça évolue sur des périodes dont l’unité est le millier d’année. Inutile de s’alarmer sur des périodes aussi courtes. Il faut savoir tout remettre en perspective, nous n’avons de données que depuis un siècle.
          Oui, les glaciers fondent : la glace accumulée pendant « le petit ère glaciaire » est entrain de disparaitre, 300 ans après.

      2. janus

        En outre, il donne accès aux articles publiés par des revues scientifiques à comité de lecture : On a donc ses commentaires, mais aussi les documents originaux : Un vrai travail de scientifique : L’info et ses sources !
        La lecture en est très instructive, y compris sur les mouvements hétérodoxes dans les milieux scientifiques. A faire connaître.

    2. Ben c’est facile pourtant. Ils sont où, les déportés climatiques ? Y’en a pas (cf ceci pour réf. : http://h16free.com/2011/04/19/7946-la-catastrophe-climatique-est-pour-2010-non-2012-non-2016-ah-et-puis-zut )
      Elles sont où les îles submergées ? http://www.contrepoints.org/2013/10/01/140868-les-oceans-montent-dangereusement-sauf-autour-iles
      Il est où, le réchauffement sur les 17 dernières années ? http://www.contrepoints.org/2013/02/26/116205-le-giec-reconnait-17-ans-sans-rechauffement

      Tout ça, c’est de l’officiel (voir les sources : onu, giec, etc…). Officiellement, il n’y a pas de déportés climatiques, il n’y a pas de réchauffement depuis 17 ans. Que les journaux disent des conneries, c’est connu. Mais officiellement, ceci ne tient plus. C’est tout.

        1. Oui c’est bien ça : les îles qui devaient disparaître n’ont pas disparu. C’est un tout petit atoll, qui est bien plus sujet aux variations de terrain que du climat. Et ce n’est pas parce que l’eau monte, mais tout simplement parce que ces petits confettis bougent. On parle de 0.6 km². Bref. De la blague. Et pour enfoncer le clou : les réfugiés climatiques, l’ONU en prévoyait des miyons courant années 2000. Bilan après 2010 ? Suffisamment peu pour que l’institution internationale retire les cartes et prévisions qui l’embarrassaient.

  13. Bof

    Aucune conférence alarmo-climatique n’a accouché de quoi que ce soit depuis au moins 6 ans. Il faut vraiment être une buse comme Hollande pour imaginer qu’il en sera autrement à Paris.
    En somme, cet âne se réjouit d’accueillir à Paris, sous sa présidence, une conférence dont l’échec est programmé.

    Mais l’échec, il connaît. A croire même qu’il aime ça !

  14. Kekoresin

    Eh hop, une religion de plus! L’Eglise du Grand Réchauffeur.

    Comme si on avait pas assez à faire avec celles déjà en place et qui nous font copieusement chier. Comparer aux autres, rien de neuf sous le soleil. Il y a la bible/coran/ramayana éditée par le GIEC. Il y a les saints écolos et les diables pétro-gazeurs, les saintes croisades contre les petits peuples ignorants à convertir de force et la même haine de l’humain qui grouille et détruit tout (en chantant l’inverse of course).

    Bon, bref, encore un excellent billet du tôlier. Malgré tout, il est quasi impossible de convaincre de l’escroquerie autour de soi tant l’intox est puissante. On se retrouve classé dans les rangs climato-sceptiques-sataniques, destructeurs de pitites bêbêttes toutes douces et mangeurs d’ours polaires!

    1. royaumont

      En parlant d’ours polaires, Arte nous a gratifié hier soir d’un superbe reportage sur l’exploitation de l’arctique.
      Pris au second degré, c’est hilarant. Les vilains industriels et le méchant Poutine se liguent contre les bébés phoques défendus par les preux de Greenpeace…
      Le tout agrémenté de quelques perles : »le permafrost se réchauffe (…) nos modèles sont incapables de prédire ce qui va se passer et nous n’avons aucune mesure ». Mais on en est sûr, c’est grave !

      1. Quiet Desperation

        Mon bref passage (10 mn) devant le téléviseur d’un ami, avant-hier soir, a été un eye-opener grandiose : comment espérer que nos contemporains puissent avoir – outre un modicum d’intelligence, mais là, ce serait à voir avec leurs géniteurs – une réelle appréciation des choses quand on voit les conneries dont ils sont gavés, et volontairement encore…

        1. Bonsaï

          Parfois la TV peut être utile, comme en ce moment même : attentat terroriste devant le siège de Charlie Hebdo, 13 morts !
          « D’une exceptionnelle barbarie » dixit sa Grâce Présidentielle.
          Curieux comme vous êtes, vous devez déjà regretter de ne pas en avoir une (de TV) !

            1. Quiet Desperation

              Etant de nature peu crédule, je pense qu’il s’agit en fait de néo-nazebroques… dommage que je n’aie pas de compte Twitter, pour faire comme tout le monde et crier mon horreur… ça me manque, parfois…

                1. Black Mamba

                  Son silence (même si je savoure cette non-agression orthographique et les vulgarités de language) …son absence commence à être inquiétant , ne le trouvez-vous pas ?

                  1. line vegeta

                    sa m’étonnes pa de vous voila se qui arrivent quand ont respectent pas la libertée d’espression des gents et qu’ont donnent tout au mulsulments.

            1. pouf pouf

              avec un peu de chance cabu avait un crayon à la main et pourra aller directement au valhalla … valallah avec une faute d’orthographe, c’est du mauvais esprit ? Les limites de la liberté d’expression sont-elles dépassées ?

  15. royaumont

    Avec la conférence de Paris, on peut craindre pour Lascaux, le pont du Gard ou d’autres sitse classés. Greenpeace va encore vouloir en saccager un pour nous envoyer un « message d’espoir ».
    Avec des gens comme ça pour nous guider, on est sauvé…

    1. La Coupe Est Pleine

      Pourquoi se gêneraient-ils ? Ils ont bien pris l’habitude de saccager nos champs et nos labos de recherche sans même être inquiétés !

  16. mlallier

    Il y a un réel réchauffement en 2014 : selon les instituts, il y a un écart conséquent de 1 à 3 centièmes de degré par rapport à 2010.

    Si ce n’est la preuve d’une variation foudroyante de la température globale, comment appelez-vous cela ?

    Oublions que la marge d’erreur est d’au moins 1 dixième de degré, sans compter ceux qui rebondissent dans les escaliers dans des dossiers mal ficelés.

    Oublions aussi que les données satellitaires ne trouvent pas cette augmentation. Il ne faudrait pas gâcher la fête aux Neuneus.

  17. Kazar

    Il me semble que le débat est un peu biaisé : nul ne peut nier le réchauffement climatique, il suffit de constater la montée du niveau des mers et océans et de comparer les photos (nombreuses) de grands lacs et glaciers) pour être convaincu du phénomène. En revanche, toute la question est de savoir s’il est imputable ou non à l’activité humaine. Et là, le débat est grand ouvert. Alors, sans m’inscrire totalement en faux avec H16, ni me faire le héraut de l’écologie punitive et taxiste, il me semble que cela ne coûte à chaque individu de penser tout simplement à notre planète et de faire en sorte d’essayer de consommer un peu moins de ressources, qu’il s’agisse d’énergie ou d’achats de biens de consommation en tous genres. De toute façon, la croissance par la consommation, c’est fini, et il faudra bien un jour que les politiques en prennent conscience.

      1. bibi

        Les îles englouties je ne sais pas ou elles étaient par contre pour les mondes engloutis il faut demander à Bic et Bac en dansant la gigue, et n’oublions qu’il nous faudra contenter le Shagma si nous ne voulons pas endurer les colères de Gaïa.

        1. Vodkaman

          Ne dites pas qu’il n’y a pas de réchauffement : la preuve, des terres sont en train d’émerger du coté du Japon.
          Si c’est la preuve que la température monte et fait s’évaporer l’eau du Pacifique je ne vois pas ce qu’il vous faut d’autre.

            1. vodkaman

              non, au début ça augmente mais quand ça s’évapore parce qu’on a rien fait ou pas assez , ça baisse et c’est la preuve qu’onsestousfoutus

    1. Gaad

      Comme le dit h16, le site whatsupwiththat est une excellente source d’information non biaisée sur le climat.
      Le problème n’est pas que la planète se réchauffe, c’est que les réchauffistes attribuent le réchauffement uniquement au CO2 d’origine humaine.
      Or climat de la planète change en permanence (pour mémoire les glaciations/réchauffements du dernier million d’années).
      Ces 18 dernières années le taux de CO2 dans l’atmosphère n’a cessé de monter et pourtant la température est restée stable (au contraire de ce que disent les media). Le président du Giec l’a lui même reconnu (vous trouverez la référence sur le site cité plus haut). Ce simple fait devrait pousser un scientifique honnête à se poser de sérieuses questions.

    1. Non. Elle est à la 6ème, et maintenant, en proie à une « vengeance » (éléments de langage) qui a provoqué la mort d’une douzaine de personnes à Charlie Hebdo. L’actu, ça tourne vite, que voulez-vous.

      1. Quiet Desperation

        Je ne peux pas laisser passer ça, quand même, M. de Seize :

        « Mais zut alors, la réalité, assez pernicieuse, ne s’est pas pliée au désidératas du nobélisé »….

        Francisation du latin desiderata (« choses désirées »), neutre pluriel de desideratus, participe passé du verbe latin desidero, (« désirer »).
        De son origine latine, le mot conserve un singulier, desideratum qui est rare, voire pédant, et desiderata, bien qu’étymologiquement pluriel est aussi employé au singulier.

        Je sais bien que l’on a – dans un de ces ministères occupé à cramer notre carbure en conneries – trouvé malin d’ajouter des accents et un « s » à un pluriel latin, mais pas vous, et pas ici !

        1. Quiet Desperation

          sans compter le « au »…. mais bon, je vais pas en faire une histoire… avec un « X »….

          Bon, ça recommence, Calvin, reviens !!!!

              1. HussardBleu

                @ Lady B : Voui, ça m’est venu comme ça… je suis au reste fasciné par les premiers « Padamalgam » qui ne pouvaient trop tarder… et en même temps, derrière les larmes sauriennes, on devinait presque des plaisanteries discrètes pendant les réclames (j’écoutais Europain)… Ces journalistes sont capables de vous prendre un ton pénétré de douleur en énonçant la liste des victimes de n’importe catastrophe, puis dans la foulée – « sans transition » comme ils disent – de passer aux résultats du Loto avec le sourire…

                J’ai débranché mon poste en entendant que BHL allait intervenir et lâcher sa petite crotte sur les ondes… « Nihil nimium », n’est-ce pas ? Point trop de Nimier, comme disait Roger…

                Mutatis mutandis, cette grande émotion nationale, sincère pour certains naïfs, en bandoulière pour les Pipoles, et business as usual pour beaucoup d’autres, cela m’a rappelé les obsèques du vieux Mandela, où tout ce que la Planète comptait d’admirateurs affichés du Pépé s’étaient sentis obligés de paraître, mais en se fendant la bille sur les estrades pendant la cérémonie : la Danoise se faisant des selfies dragueurs avec Obama pendant que la femme dudit faisait la gueule… typical…

                Et la grande parade de nos politicards, y allant chacun de son coup de menton, mêlant aux tremolos les Grands Mots, du genre République, Unité, Défense de la Liberté, etc. et surtout Padamalgam…

                Naturellement, on pleure sur les journalistes, personnages d’importance, mais les deux flics dessoudés – gens de rien – sont à peine évoqués : les risques du métier, n’est-ce pas ?

                Si tous ces gens ne provoquaient pas chez moi une telle nausée, je reprendrais bien quelque pâtes…

                1. Bonsaï

                  J’aime assez votre point de vue lucide et légèrement sceptique sur l’évènement. Ces jours prochains je rendrai grâce à ceux qui comme vous sauront garder leur sang froid : je sens déjà venir les déferlantes de bons sentiments et les boniments des pleureuses assermentées, voulant nous convaincre que les auteurs des moches caricatures au parfum blasphématoire étaient des héros de la liberté. Non, leur prestation n’était que facile, trop facile de se moquer de qui ne peut se défendre et qu’on ne veut comprendre . Il y a en effet d’autres tabous, tout aussi irrationnels auxquels on ne touche pas en France …
                  Toujours le deux poids, deux mesures et s’il l’on est un tant soit peu fair play, on peut comprendre que ça énerve.

        1. Black Mamba

          Et ils ont la bonne excuse de continuer et d’augmenter la surveillance des CONcitoyens … C’est tout bénéfique cette attentat !

          1. Olivier Vitri

            C’est exactement ce que je me suis dit. Il s’agira bien d’un effet collatéral direct. Le prétexte est là et attendons nous à des moments d’anthologie en terme de saillies politiciennes…

            1. bob razovski

              D’aucun y verrait, pour peu qu’il soit parano, le timing parfait entre :

              1) décret de Noël 2014 sur la surveillance internet
              2) annonce de la reformation des RG
              3) l’attentat qui justifie tout ça

              Rien que le fait que ça puisse me venir à l’idée me fait peur.

          2. Aloux

            Surtout que c’est des bons journalistes bien de gauche qui se sont fait cartonnés, ça va chier. Si ça se confirme que les meurtriers sont bien des musulmans (ce qui sans faire de mauvais esprit serait très étonnant), ça va être intéressant de voir si la trouille peut prendre le dessus sur le réflexe pavlovien du « padamalgam ».

            1. Aloux

              Bon en fait c’est bien des musulmans, même le Conseil français du culte musulman s’est senti obligé de dénoncer l’attentat cette fois-ci. Sortez le pop-corn et appelez Vegeta.

            2. Adolfo Ramirez Jr

              Que voulez vous, la Police a déjà fort à faire avec les délinquants routiers, alors empêcher des attentats terroristes…

                1. Lafayette

                  Bon le point positif c’est que normal premier nous a fait une oraison funèbre de peur d’être absent de la cérémonie. Il a tellement oublié d’être premier que Sarko lui a fait un costard en ayant un discours nettement plus ferme.

                  Et les centaines de djadiste suivants ils vont faire péter quoi, vu que c’est des gens connus des SG ?

                  1. petit-chat

                    Attends ! Le flicage généralisé et les arrestations arbitraires n’ont commencés qu’au premier janvier 2015. Et à moyens constants, ‘faut recycler (pardon : former) les espions internes, les gestapistes en herbe (ou finissants), prélever ici et là (URSSAF, Inspection du Travail) des éléments de valeur à reconvertir facilement.

                    1. HussardBleu

                      Promotions – aux différents sens du terme, c’est la période des soldes – suivants « bilans de compétence » ? bien vu, Chaton !

                      Un des bienfaits de l’Internet, c’est de permettre l’exposition de la différence entre le ressenti réel du Citoyen Lambda, et la manifestation médiatique, aussi lacrymatoire que convenue, de tout ce que le pays légal compte de Vaches Sacrées…

                      Pour des gens de mon âge, contraints durant des décennies de simplement hausser les épaules devant la tartufferie institutionnalisée… pff… je dis pas que c’est juste, je dis que ça soulage…

                      Et merci – très sincèrement – à M. de Seize de nous permettre d’utiliser son espace de liberté iconoclaste…

                    2. bob razovski

                      Les gars, vous avez réussi à me faire rire, ça fait du bien après ce genre de nouvelle 😉

                    3. Lafayette

                      Les arrestations arbitraires donnent lieu à des réunions d’activistes dans les prisons. Autant leur offrir directement du C4 et des des kalachnikov pour réformer le monde et venir ensuite jouer au grand Charles de la Trique le sauveur. (ou de la gaule)

  18. hop hup

    La France a perdu sa place de cinquième puissance économique mondiale
    Voilà une bien triste nouvelle pour François Hollande et l’orgueil national : « La France, c’est un grand pays ; elle est la cinquième puissance économique du monde », avait affirmé le président de la République le soir de la Saint-Sylvestre lors de ses vœux aux Français. Le propos se voulait roboratif, « un message de confiance et de volonté », avait-il lui-même annoncé. Hélas, trois fois hélas, au moment même où le chef de l’État rappelait ce fameux classement – une habitude bien ancrée de sa part -, il n’était déjà plus valable.

    Sa faiser un moment quelle ne mérite plus sa place depuis un moment

      1. Alzheimer

        Le PIB étant déjà la somme de n’importe quoi, il suffit de décréter que les taxes sont un service en elles-mêmes, qui vient s’ajouter au total.
        La France gagne instantanément quelques places. Puis yapuka augmenter le va-et-vient entre impôts et allocations pour faire monter le PIB à volonté. Un smicard reçoit donc 10 000€ d’alloc mais paye 9 000€ d’impôts, le PIB est multiplié par 10. Problem solved.

  19. jeff

    Bah, avec l' »attentat » de ce matin, soyez sur que le réchauffement climatique est déjà sorti en courant de la tete de 99,999% des gens…. 😉

    1. hop hup

      Les dessinateurs Cabu, Charb et Wolinski figurent parmi les victimes de la tuerie perpétrée ce matin par deux individus au siège de Charlie Hebdo, selon nos informations. Le dessinateur Tignous figure aussi parmi les victimes.

      hup

  20. Olivier Vitri

    En définitive, que l’on soit/fut lecteur de Charlie Hebdo ou pas, aujourd’hui le moyen-âge a salement fait la peau de la satire…

    …Cher H, aurions-nous pris des risques avec le Petit Dictionnaire à la lettre B ?

            1. Olivier Vitri

              Avec grand plaisir, mais la loi de Dangerosité de Déplacement étant presque programmée (Pépère 20 heures, n’oubliez pas et calfeutrez-vous) ne simplifie pas la chose… allons au plus simple : je vous propose de coller dans votre exemplaire le bulletin de vote ‘Bande d’Enc’ bien connu en guise de dédicace
              (je pense qu’H acquiescera…) : on ne pourra pas faire plus ‘straight to the point’.
              Et oui, tel que nous l’avions précisé à notre bel éditeur, nous ne sommes pas des personnages publics 🙂


              (Là, je sors vraiment hein)

  21. Dahu

    J’ai visité les grottes de Naracoorte en Australie, classée au patrimoine mondial par l’Unesco car elles regorgent de fossiles et autres couches de roches expliquant l’histoire du continent depuis des millions d’années.

    Accessoirement les roches, et particulièrement les stalagti(mi)tes, permettent d’évaluer la temperature de la terre sur les derniers millénaires.

    Je suis rassuré de constater que la temperature moyenne monte et descend de manière cyclique, et que d’après leurs extrapolations, même si on constate un petit pic curieux autour de 1900/2000, la temperature va redescendre dans le prochain siècle.

    Je ne crois pas que ce soit le GIEC qui finance les parc nationaux australiens 🙂

  22. labolisbiotifool

     » En ces temps incertains où le futur, même s’il est plein d’avenir  » : vous ne l ‘ auriez pas piquée à Président , celle-là ?
    Elle fait penser au  » chemin au bout duquel on verra le bout  »
    ou kèke chose comme ça qu ‘ il sortit il y a quelques jours : )

    Aujourd’hui il est empêtré dans la chaleur de la religion d ‘ amour , qui partage en massacrant à Paris .
    Rarement ouï un discours de circonstance aussi nul et sans
    substance …

    1. Deres

      Vu que de toute façon, il ne vont rien faire que des discours creux et des postures défensives … Je sens venir la ligne Maginot anti-islamiste qui va nous coûter un bars et qu’ils vont contourner à volonté … Ou sinon, ils vont bombarder Bachar et Poutine en représailles. Pourquoi ? Parce que ce sont les méchants.

        1. Kazar

          Depuis le temps que j’indique qu’il faut s’armer…L’attaque d’aujourd’hui n’est pas surprenante, il suffit d’avoir lu « Al Qaida en France » de Samuel Laurent pour le savoir. Si c’est la mise en œuvre de la stratégie décrite dans ce livre, cela ne fait que commencer.

            1. Black Mamba

              Il ne manque plus que la vois Billie Holiday
              😉
              Southern trees bear strange fruit,
              Blood on the leaves and blood at the root,
              Black bodies swinging in the southern breeze,
              Strange fruit hanging from the poplar trees.
              😉

              Pastoral scene of the gallant south,
              The bulging eyes and the twisted mouth,
              Scent of magnolias, sweet and fresh,
              Then the sudden smell of burning flesh.
              😉

              Here is fruit for the crows to pluck,
              For the rain to gather, for the wind to suck,
              For the sun to rot, for the trees to drop,
              Here is a strange and bitter crop.

          1. Black Mamba

            Il faut s’armer d’accord, mais face à trois armes automatiques, on ne peut pas grand chose, il faut des bunkers,se séquestrer, ne plus sortir dans la rue, avoir de la nourriture à gogos …
            Cela ne suffit pas d’être armé même lourdement …

  23. pouf pouf

    tiens et pour imiter michel santos que nous regrettons tous, mon avis ici :

    Festival de fautes d’orthographes sur le réseau des petits oiseaux rigolos. Bian fé qu’ils disent, la crise de rire d’une époque étourdie sous le poids de son goût. A l’instar de nos amis américains qui réhabilitèrent le camp d’internement vu à la télé, pendant exploitation parce que bon, la légitimité c’est fait pour être vu de loin, je pense que mon pays, lâchement attaqué blabla, devrait faire quelque chose pour marquer le coup, une marche silencieuse ? Comme un « tiens-toi tranquille » en uniforme orange pour qu’on ne risque pas de l’écraser bêtement en faisant une marche arrière en jeep. La haine s’abat sur un tout petit centre du commerce mondial de quelques étages à peine pendant qu’un microscopique nuage de poussière d’amiante recouvre totalement la poubelle de l’immeuble, la guerre est déclarée. Enfin, me diront les plus virils armés d’un mètre ruban, nous allons pouvoir prendre des mesures. Radicales et bien ajustées comme à la méphitique habitude de tous ceux qui nous emmènent au pire depuis si longtemps … en sifflotant. Plus de sécurité par la suppression préventive de la sédition putative. Et voilà, encore plus de liberté de la fermer pour tous, à égalité consternante plus surement sauf pour la caste des gratos, bientôt aux manettes d’un totalitarisme nouveau et décomplexé, qui a de plus en plus beaux jours devant elle.

      1. pouf pouf

        dans la version finale, j’ai rajouté « cousu main » entre pire et depuis si longtemps. et l’allégorie française du wtc te laisse froide ? « La haine s’abat sur un tout petit centre du commerce mondial de quelques étages à peine pendant qu’un microscopique nuage de poussière d’amiante recouvre totalement la poubelle de l’immeuble, la guerre est déclarée. » je fais comme ce cabotin de line vegeta, je me cite …

    1. Le Vert Est Dans le Fruit

      Et les Bisounours qui découvrent que Ouin, ouin! ça pique, ça fait mal !

      Sans compter que décréter 3 jours de berne pour 12 des leurs et seulement un « moment de réflection » pour le policier resté sur le trottoir, c’est ..hum !

      Combien faut-il encore de Marcels et Josianes braqués/tués et de jeunes Océanes qui servent de table basse à tournantes dans les caves pour qu’on ne mette en berne ne serait-ce que le rouleau de PQ dans les chiottes d’un ministère ?

  24. Lafayette

    Ce qui m’énerve le plus c’est de voir l’industrie balancer des tonnes d’éthylène dans l’agroalimentaire juste pour obtenir une coloration des fruits et légumes peu murs.

    Alors entre la chasse aux causes du réchauffement et l’utilisation industrielle de produits non neutre pour l’environnement à des doses massives, on se moque du monde….

  25. Jean-Yves

    Si l’affaire climatique est une plaisanterie, la fin du pétrole est plus complexe ?! Les réserves prouvées ne veulent dire exploitables ?! Et si elles sont exploitables c’est à un prix qui est très élevé. En fait la croissance économique est corrélée au pétrole abondant et surtout bon marché ! Et c’est cela qui est fini et depuis déjà 40 ans suite au choc pétrolier de 1974. Le PIB calculé en dollar ou euro est une plaisanterie de type village Potemkine. Recalculons nos PIB en actifs tangibles comme le pétrole, acier, blé, etc….à la valeur moyenne de chaque année et vous serez surpris ?! Sommes nous en décroissance depuis 40 ans ?! Je le pense et cela explique notre chômage (+6000 % en 40 ans), notre pauvreté, nos déficits et nos dettes et notre déclin general ?!

        1. petit-chat

          çépapareil parce qu’à l’époque, les nanoparticules n’existaient pas dans la rue ! On savait rouler propre alors, ah, c’est toute une époque…

    1. line vegeta

      80% de la production pétrolière est entre les mains de société d’état.
      Donc le prix ne veut pas dire grand chose.

      Dans les années 70 le pétrole valait moins de $5, en 2008 il était à $150, en 2009 il était descendu à $30, en 2012 il était à $110 et en 2014 il est revenu à $50… vous parlez d’un étalon monétaire ! Le pétrole c’est 3% du PIB mondial et en faire un étalon monétaire même combiné c’est comme dire que c’est la queue qui remue le chien !

      On va vous renvoyer dans les années 50 avec un 1/2 baril de petrole pour vivre par jour et vous nous direz si vous vous sentez plus riche…

  26. gameover

    MDR… Contrepoint a fait un joli article sur la liberté d’expression suite à l’attentat contre Charlie Hebdo.

    Alors j’ai mis mon petit commentaire :
    ___________________

    « Les pleureuses sont de sortie.

    Je ne suis pas Charlie et je ne vois pas pourquoi ces 10 journalistes auraient plus de valeurs que des milliers d’autres personnes victimes du terrorrisme. Ils avaient du talent dites-vous ? Oui pour remuer la merde… certainement. Mais bon, les Femen sont venues pleurer aussi…

    Le pire est d’avoir entendu des journalistes dire que leur métier et la liberté de l’information était attaquée. Leur liberté ils l’ont vendue il y a un moment, qu’ils continuent à dormir tranquille.

    Cet attentat c’est l’échec de l’état à protéger ses citoyens, c’est tout. »
    ________________________

    … et zou… modéré… disparu… justement quand on parle de liberté d’expression ! Je n’ai pas renouvelé mon don annuel, j’ai bien fait…

    1. petit-chat

      C’tidée aussi de balancer sur les journalistes, putes du pouvoir, et sur le gouvernement incapable en moins de 10 lignes…
      GO, écrit un article dans ce sens, et tente de le publier sur Contrepoints. Là on verra la censure à l’œuvre dans toute sa splendeur.
      Pour te consoler (!), le site qui virait plus vite que son ombre c’est le blog de Mélenchon, je me suis bien marré avec les copies d’écran avant et à t+10 secondes… ‘faut voir seulement le côté ludique !
      +

      1. gameover

        Oui PC c’est comme ça que je le vois, c’est croquignolet… ça m’a bien fait rire surtout parce que c’était sur la liberté d’expression.

        Ce qui m’a encore fait plus rire c’est qu »un commentateur (fraserve) m’avait répondu mais s’est rendu compte que son commentaire tombait comme un cheveu sur la soupe… vu que Anastasie était passée…

        1. petit-chat

          Oui, j’ai vu.
          Fraserve, c’est le type qui doit dire qu’il faut voter car « des hommes sont morts pour ça ». Il a bien appris ses leçons à l’EdNat, il ne sera donc pas « modéré ».
          Quant à la liberté d’expression, actuellement, c’est un concept qui s’évapore…

          1. HussardBleu

            Que du mauvais esprit ! surtout dans un pareil moment d’unanimité si médiatiquement consensuelle !

            Soyez prudents quand même : on passe vite en ces périodes troubles de « mauvais esprit » à « Mauvais Français »….

            J’ai des collègues – pourtant un peu moins formatés que la moyenne – qui m’écrivaient que cet attentat pourrait bien être le fait du FN, soit directement, soit en tant que commanditaire…

            A ce degré de connerie – même blindé comme je le suis quant aux résultats du lavage de cerveau sur les bovins qui constituent la masse de nos contemporains – on a quand même envie de se les mordre….

          2. gameover

            oops… le commentaire de fraserve disant qu’il répondait à gameover a aussi disparu… wah… Ca fait bien propre comme ça…

            René le Honzec dit qu’il est étonné de ne pas voir dans les commentaires un amalgame avec l’islam, c’est possible mais c’est donc à relativiser…

    2. Nyamba

      Une vision moins cynique de cette réaction globale des foules, c’est que 12 personnes ont été tuées, de manière brutale. Il est possible, tout simplement, de trouver ça abominable en soi, d’éprouver de la compassion pour les proches des victimes, et de ne pas philosopher davantage sur la liberté d’expression, la sécurité civile, et tous ces autres sujets satellites qui feront le gros de la presse et des conversations de comptoir dans les jours à venir.
      En apprenant la nouvelle, ce matin, je me suis sentie triste, et endeuillée, parce que c’est une info horrible, point. Ça me fait le même effet quand je regarde n’importe quel JT de n’importe quelle journée, à vrai dire (et c’est la raison pour laquelle je ne regarde plus le JT). J’ose croire que je ne suis pas la seule (naïve, je sais) dans ce cas…

      1. Aloux

        Ce serait idéal, malheureusement comme à chaque fois les corps n’ont même pas eu le temps de refroidir que chacun essaie d’en tirer avantage. Je viens de regarder le discours de présigland, je l’ai trouvé un tout petit moins mauvais que d’habitude… Enfin ça reste une grosse brêle à la diction insupportable, mais y a du progrès. Par contre derrière les larmes de crocodile je le sens tout excité d’avoir une telle occasion de détourner l’attention des problèmes de fond et de se faire passer pour un chef d’état à peu de frais, m’est d’avis que la récupération va jouer à plein, et qu’on nous fera avaler un sacré noeud de couleuvres en matière de liberté et de contrôle policier.

        Mon dieu mon propre cynisme m’effraie parfois…

          1. HussardBleu

            Pensées… just so…

            1/ le malheureux flic achevé à terre, se prénommait Ahmed, je crois : j’estime vraisemblable que l’acte fut déterminé par cela, ce qui n’est pas sans interprétation possible…

            2/ après son petit Blitzkrieg médiatique, que pensez vous de la hausse probable de la popularité de notre vénéré Président ? 12%, 1% par victime grosso modo

            Comme disait Maxime du Camp : « il faut battre le cadavre pendant qu’il est chaud »….

            1. Higgins

              Je ne crois pas que Normal 1er en tire un quelconque bénéfice (il sera tout au plus égal aux éclaboussures générées par la chute d’un gravier dans l’eau). D’ailleurs, hier soir, il a été une fois de plus nul, non? (Je n’ai pas regardé)

            2. Nemrod

              En étant froid et clinique, je dirais que ces 2 soldats n’ont fait qu’appliquer à la lettre les préceptes de leur « manuel » qui leur dit de tuer les infidèles ne pouvant pas être convertis.
              Pas plus compliqué que ça
              Le reste est pour moi du vent.

        1. Calvin

          Je suis d’accord avec toi… mais en même temps, il y a un effet « vip » qui est effrayant. Nous connaissions médiatiquement presque tous au moins 3-4 des victimes, ce qui en fait un événement un peu à part.
          12 humains assassinés, oui, mais aussi le genre de la satire attaquée, et le fait que c’est du vrai terrorisme : la cible n’était pas stratégique.

          1. gameover

            Justement Calvin, c’est parce que ce sont des personnes médiatiques que ces mêmes journalistes devraient justement relativiser.

            Il y a eu 12 morts sur les routes aussi hier (come tous les jours) mais on en parlera que si tel tennisman, acteur ou chanteur fait partie de la liste… Et si c’est un journaliste, alors je te dis pas, les journaux deviennent des tribunes contre cette maladie injuste qui a frappé un de nos confrères. Juste avant la maladie n’était pas injuste.

            Il y a un commentaire pas mal sur CP qui, lui, est passé entre les gouttes et pourtant il a fallu qu’il soit validé vu les liens (Celes)

            http://www.contrepoints.org/2015/01/07/193737-charlie-hebdo-massacre#comment-995095

            1. Calvin

              Je vais répondre (ré espérant que tu me lises)
              Ce commentaire est pas mal. Charlie Hebdo assumé sa provocation et parfois sa bêtise. Et oui, tout n’est pas toujours très bon à dire.
              Mais ce n’est ni à l’Etat de sanctionner (amendes, contrôle fiscal, pressions), ni aux outragés de venir les flinguer.
              Il revient aux lecteurs de se désolidariser.
              Charlie était utile, en l’état, mais il manquait un canard libéral ou réac en face.
              C’est pour cela que j’adore Le Honzec. Et plus je l’aime et plus je me dis que des joutes entre Charlie et un équivalent moins « camp du bien » aurait été un plus pour ce pays.
              Bon, je ne t’ai pas répondu : tu critiques l’attitude des journalistes et tu as 100% raison. Mais leurs lecteurs de Charlie et/ou ceux qui aiment la liberté ont raison d’être dégoûtés.
              En revanche, j’ai une dent contre ceux qui ont attaqué Charlie en 2011 comme Plantu.

              1. gameover

                Oui Calvin je t’ai lu. Je reviens presque toujours sur le billet de la veille.
                Oui Charlie était utilse ne serait-ce que parce qu’il avait des abonnés et même si les dessins de leur une m’ont souvent fait sourire ca n’empêche pas que la plupart du temps ça ne faisait que jeter de l’huile sur le feu sans vraiment faire avancer le schmiblick.

                Comme c’est veillée funèbre on ne parle pas beaucoup des entorses faites par ceux de Charlie qui se réclament de la liberté d’expression dont Val et sa déontologie douteuse sur France Inter mais aussi le trio décédé qui avait fait une pétition pour faire interdire le FN :

                lien de HB dans le billet du 8/01:
                contre-info.com/a-tous-les-cathos-mievres-et-aveugles

                Quant à Plantu j’ai mis mon commentaire et le lien de caricaturesetcaricature.com dans ce même billet du 8/01 sous un de tes commentaires sur Plantu justement.

                1. Calvin

                  Bon, on s’est lu mutuellement !
                  Je reconnais volontiers que provoquer pour provoquer est un genre très difficile à assumer et doit rendre presque schizo.
                  Ces caricaturistes avaient un système de valeurs que je ne partage pas forcément mais sur beaucoup de sujets, ils subissaient le vernis classique français à savoir l’idéologie collectiviste.
                  Néanmoins, ils sont des détecteurs de conneries tout en étant des trolls.
                  Ils étaient clairement méchants avec leurs cibles emblématiques tout en indiquant qu’au fond ils étaient bisounours…

  27. gameover

    Darwin… ça marche : normalement les idiots disparaissent avant qu’ils puissent se reproduire…

    « Une carte d’identité retrouvée dans la voiture. Si les trois suspects ont été aussi vite identifiés, c’est probablement grâce aux indices qu’ils ont laissés derrière eux, notamment une carte d’identité d’un des suspects. D’autres indices ont été retrouvés dans la voiture volée, qu’ils ont abandonnée dans le 19e arrondissement, comme un chargeur de Kalachnikov et deux sacs de sport. »

    1. petit-chat

      C’est un peu gros le coup de la CNI.
      Ça me rappelle les passeports, retrouvés presque intactes sous un mètre de cendre, de terroristes morts dans l’attentat du 11 septembre 2001. Et dont certains ont manifesté être toujours vivants, tout en figurant toujours sur les listes du FBI…
      Les preuves trop grosses ont le défaut d’être…trop grosses !
      Mais ça ouvre des perspectives pour mouiller des zélus, par exemple…

        1. Calvin

          Arrêtez !
          On n’a plus chez Perrault mais chez Pernaut : ils ont dû utiliser leurs portables pour se vanter.
          Heureusement que la loi de programmation militaire permet d’espionner tout le monde sans passer par la justice.
          On aurait 300 jours en berne par an, sinon…

  28. pouf pouf

    Chérie, j’ai mon symptôme nine one one qui me reprend, j’ai écouté une radio nationale d’information continue sportive ou répugnante ou les deux pendant trois heures d’affilée, il faut que j’entende henri salvador rire pendant au moins dix minutes pour reprendre enfin pied dans la réalité. J’étais pétrifié de haine à l’égard de l’humanité toute entière sous prétexte de répugnance à l’encontre du bon sentiment en général et quand il est professionnel en particulier. Du coup, avec leurs bêtises, je me déteste. Non, c’est le mal, espérance foi charité nom de nom de bordel de nom. Le vide existe aussi disait justement démocrite que d’aucuns feraient bien de relire un poil avant d’ouvrir ce qui leur sert malheureusement d’étendard spirituel, ce trou avec des tubes dedans. On s’est enfin dégoté un ennemi invisible global autre que le cholestérol et la couleur de la mer quand il fait beau. J’ai presqu’envie d’écrire au proviseur qu’on n’envoie pas les gosses en cours de dessin demain pour plus de sécurité.

  29. HussardBleu

    hmmm… Marcel Déat rédigeait aussi ses éditoriaux par paquets pour la semaine… bon, tu me diras que c’est une référence douteuse… pas souhaitable quand on vise une carrière littéraire honorable… est-ce que Bruno LeMaire, par exemple ?….

      1. HussardBleu

        Je ne sais pas faire, d’autant que croire, n’est-ce pas… mais quand j’ai eu mon petit round avec le Crabe, et qu’un ami m’a dit qu’il avait prié pour moi, cela m’a touché…

        1. Black Mamba

          J’ai toujours le coeur contrit quand j’apprends que quelqu’un ne sait pas prier.
          Commencer par un Pater, un Ave Maria , un Credo … la foi est une grâce divine il faut demander pour l’avoir.

          1. Black Mamba

            J’aime aussi dans mes heures d’insomnie d’implorer la miséricorde divine … Elle est simple
            Père Éternel, je t’offre le Corps, le Sang, l’Ame et la Divinité de ton fils bien aimé notre Seigneur Jésus le Christ en réparation de tous nos péchés et de ceux du monde entier.
            Par sa douloureuse passion soit miséricordieux pour nous et le monde entier ( répété ceci 10 fois)
            Reprendre l’ensemble 5 fois et terminer
            Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel prends pitié de nous et du monde entier (répété 3 fois)
            Jésus, j’ai confiance en toi.
            Jésus, j’ai confiance en toi
            Jésus, j’ai confiance en toi.

              1. Black Mamba

                Oui, Sir Pouf Pouf je suis quelqu’un de vrai dans tous mes avatar … comme dit mon époux,  » On ne s’ennuie jamais avec toi et tes multiples facettes  » :mrgreen:

      1. HussardBleu

        Jeune Tortue, tu as encore 20 ans de bons… mais évidemment, les Ecologues Naïves, lignée Leibniz, ont quelque avantage de tranquillité d’âme sur les Vieux Crabes Pessimistes….

        1. Nyamba

          Lignée Leibniz ? mais – à mon raisonnable regret – aucune Foi ne m’habite. Et malheureusement, Mrs BM, la Foi ne se contrôle guère…

           » If I thought there was some god who really did care two hoots about people, who watched ’em like a father and cared for ’em like a mother…well, you wouldn’t catch me sayin’ things like ‘there are two sides to every question’ and ‘we must respect other people’s beliefs.’ You wouldn’t find me just being gen’rally nice in the hope that it’d all turn out all right in the end, not if that flame was burning in me like an unforgivin’ sword. […] Sacrificin’ your own life, one day at a time to the flame, declarin’ the truth of it, workin’ for it, breathin’ the soul of it. That’s religion. Anything else is just…is just bein’ nice. And a way of keeping in touch with the neighbors.
          […] Don’t chase faith, ‘cos you’ll never catch it. » She added, almost as an aside, « But, perhaps, you can live faithfully. »

          My 2-cent pers’nal headology.

              1. Nyamba

                J’lui ai rien d’mandé, merci. C’est déjà suffisamment compliqué d’être seule dans ma tête, si en plus y a des squatters…

                  1. pouf pouf

                    on n’est jamais seul dans sa tête, heureusement que nous sommes habités … sans parler des morts, tous les gens que nous aimons nous habitent, tout le temps. Tu le vois bien tous les jours.

                    1. Black Mamba

                      J’ai demandé au Seigneur de ne pas entendre toutes ces voix , il y a de quoi rendre Zin Zin …
                      Il me conseille juste à bonne escient 😉

                    2. pouf pouf

                      bah moi, tu vois bien comment je fais. Imaginons un type extraordinaire qui aurait écrit le livre de l’intranquillité et qui se serait livré pendant toute sa vie à la poésie toute entière sous différents noms, pour profiter pleinement de toutes les parties d’échecs qu’on peut jouer à l’intérieur.

                    3. Nyamba

                      Ah, c’est donc ça les 5kg que j’ai à perdre ! Je pensais que c’était un manque de self-control combiné à une tendance génétique à la rondeur…
                      Plus sérieusement, soit, admettons : nous sommes habités. C’est pas une raison pour donner voix au chapitre à n’importe qui (surtout qu’une voix dans ta tête n’est pas forcément bonne conseillère…).

                      Carpe Jugulum : Un de mes favoris. J’en ai également retenu une définition du péché qui est devenu une sorte de compas moral personnel (il ne prend pas beaucoup de place, en plus, c’est plutôt chouette).

                    4. pouf pouf

                      fernando pessoa sous le nom malheureusement posthume de bernardo soares, le tome II est … est … voilà, comme un parfum dont on se souviendrait malgré soi.

                    5. Black Mamba

                      J’allais me coucher petite mais je vais répondre …
                      Oui , les voix ne sont pas toujours bonne conseillère … même il faut s’en méfier car ce sont bien souvent les voix du tentateur ( l’opposé de tout ce qui est Dieu)
                      Ces voix sont là pour nous faire chuter et nous éloigner de Dieu qui est tout amour qui t’accepte comme tu es.
                      Le Divin nous laisse toute notre et entière liberté … il souhaite juste que tu comprennes qu’il est là pour toi et tu es une pensée pour lui chaque jour.

              1. Nyamba

                Je te mets un extrait étendu, parce que j’aurais adoré écrire quelque chose d’aussi fabuleux :
                « – And that’s what you holy men discuss is it?
                – Not usually. There is a very interesting debate raging at the moment on the nature of sin, for example.
                – And what do they think? Against it, are they?
                – It is not as simple as that. It’s not a black and white issue. There are so many shades of gray.
                – Nope.
                – Pardon?
                – There’s no grays, only white that’s got grubby. I’m surprised you don’t know that. And sin, young man, is when you treat people as things. Including yourself. That’s what sin is.
                – It’s a lot more complicated than that–
                – No it ain’t. When people say things are a lot more complicated than that, they means they’re getting worried that they won’t like the truth. People as things, that’s where it starts.
                – Oh, I’m sure there are worse crimes-
                – But they starts with thinking about people as things… »

                  1. pouf pouf

                    un dernier et bonne nuit

                    Chère françois fabian, je suis un fan absolu de votre « ah, tout de même » dans deux heures moins le quart avant jésus crie de feu jean yanne qui ressemblait drôlement plus à quelque chose que tout ce qu’on nous donne à voir aujourd’hui. En parlant de ça aux ateliers berthier heureusement qu’il y avait micha lescot parce que sinon … c’est pourquoi, pour vous proposer de vous racheter, je vous envoie ce petit texte de moi que j’aimerais bien entendre depuis vous, enfin depuis moi et vice versa.
                    Deux premières personnes du singulier s’opposent, trop de jeux dans leurs eux. Je me rends compte que c’est souvent la colère qui me meut… des paroles de rap ça doit pas être facile à écrire ; certains anciens, soutenus par la musicalité dodécasyllabique s’en sortaient quand même honorablement quant au rythme global du truc. Avec la mesure composée c’est plus compliqué de s’y retrouver. Les temps impairs c’est la guigne comme disait à demi-mot michel petrucciani. Est-ce la mémoire trop vive qui me ramène à l’eutocie de l’euthérien par trop douloureuse malgré l’heure tardive ? Le mal à l’âme de n’être rien ? Enrôlée de force contre d’autres engrenages captifs comment ne pas grincer un peu ? Trois questions qui se suivent c’est déjà bien trop, on se croirait ailleurs qu’en soi, prenons d’autres bifurcations à la première personne du pluriel pour changer. N’en n’avons-nous pas assez ? Ne suffit-il pas de devoir accepter la mort avec sérénité pour se taper, en plus, toutes ces fadaises ? Ecrire des paroles de rap si c’est pas ton groupe ça devrait être, au mieux, interdit, sinon payé très cher. Ecrire le my way du sampler en français, la classe. Cette année les paroles ressemblent de plus en plus à des menaces ou des revendications. Comme j’en ai eu récemment confirmation, sans menaces de mort aucune fête réussie, mais tout de même …

  30. pouf pouf

    j’étais en plein dans ça:

    Que se souhaiter au moment de faire l’état des stocks et de redonner un petit air de propre à toute la poussière amassée ? J’ai tendance à essayer de résoudre ou de prendre acte du désir personnel de changement ou d’évolution quand mon compteur à moi tourne plutôt que le grégorien. Alors que dire ? Nous comprenons tous le point d’interrogations des territoires inconnus. Commencer tout le temps, n’importe quoi, commencer sans cesse et n’importe quand ; quelques mots jetés en vrac et en vitesse peuvent pourtant suffire. Je connais des gens tellement riches qu’ils pêchent leurs poissons eux-mêmes. C’était quand même plus pratique de faire des brouillons de vœux quand on écrivait à la main, là, le jet unique sur un clavier c’est un exercice aussi périlleux qu’inutile, comme une bonne résolution en somme. Avec des rêves qui tombent des poches parce qu’on courait trop vite après eux. J’ai l’impression que l’écrit se découd encore plus vite que d’habitude, je ne vois déjà plus ariane qui s’enfuit au loin. Si j’avais donné comme titre à mon document les vœux du poète avant de le composer, j’aurais probablement dû me heurter au mur blanc de la page vierge, mais comme cette première phrase que je rédige est la dernière que vous lirez, je ne sais déjà plus ce dont je voulais parler.

      1. pouf pouf

        Aujourd’hui, à part dans les films qui nous inondent toujours sur ce sujet inépuisablement riche en controverses sentimentales, il est devenu particulièrement de mauvais goût de se déguiser, a fortiori pour le prince héritier d’une couronne qui aura su avec le temps faire étinceler ses joyaux sur tous les continents de la même ardeur conquérante, avec des bandeaux rouges, blancs et noirs en guise de brassard. Même paul verhoeven qui aura passé sa vie entière à foutre sur la gueule du monde indéfiniment reproductible, pour revenir en odeur de sainteté, se paye le délicieux zwartboek en deux mille six, c’est à n’y plus rien comprendre. Papa, pourquoi tu dis que les gens défilent dans la rue pour qu’il arrête de pleuvoir alors qu’il pleut même pas ? Quand je répète ce que tu me dis à l’école, la maitresse fait les gros yeux et même ma meilleur copine les a tout ronds. J’aimerais bien avoir un papa sérieux comme les autres filles de ma classe qui habitent dans de moins jolies maisons. Oui je sais mais au moins on peut regarder la télé. Papa, tu crois que ça va s’arranger pour papi ? Ah… je vais lui faire un dessin alors pour qu’il l’emporte avec lui pour toujours… Schizophrénie, j’écris ton nom de deux mains précédemment, je ne sais pas si la période hivernale y est pour quelque chose mais une onde froide traverse le dos de ma chemise pour hérisser intégralement ma pilosité.

  31. HussardBleu

    Déat… Normalien, quand l’EN ne produisait pas des BHL à la chaîne…. il a fasciné une dame aussi incontestable que Françoise Chandernagor… elle en parle fort bien dans « la SansPareille »… mais évoquer Déat, c’est provoquer immédiatement le StopCrime…

  32. Je ne sais plus trop

    Hélas mon commentaire va se perdre dans l’afflux quasi trollesque, hors-sujet disait-on autrefois, des visiteurs de ce site qui ont bien raison de venir s’y détendre.

    Je veux bien que le réchauffement climatique soit un canular. Parfait, on me ment à la télé, on me ment à la radio. Seulement… ma cheminée ne ment pas. Mon baromètre ne ment pas.

    En l’an 2000 je brûlais en moyenne 20 stères de bois par hiver. Les dépressions étaient des basses pressions, inférieures à 1010 hPa, les anticyclones à 1040 hPa étaient rares, surtout à 700m d’altitude. L’amplitude thermique annuelle approchait les 50°, +35 en été, -15 en hiver.

    Depuis quelques années, je ne brûle plus que 12 à 16 stères par hiver et surtout, depuis des mois et des mois, je n’ai pas vu mon baromètre électronique, précis, étalonné, descendre en dessous de 1020 hPa, même en plein cœur d’une dépression. Je répète, à 700m d’altitude. L’amplitude thermique n’est plus que de 40°, +30 en été, ha ha ! Donc le réchauffement climatique est bien un canular ? Et seulement -10 en hiver. Et puis de 1 à 2 mois de neige, nous sommes passé de 1 à 2 semaines…

    Evidemment que la Terre ne se réchauffe pas, évidemment que l’Homme n’a pas ce pouvoir… L’Homme n’est qu’un enfant, même le doigt dans le pot de confiture…

    H16, vous me décevez, vous vous en foutez, moi aussi enfin de compte, chacun son troll, mais vous me décevez.

  33. Gaeloup

    Ce qui est bien avec la climatologie c’est que l’on repousse toujours plus loin les limites de l’imagination ! Ici une publi de chercheurs sachant chercher néerlandais qui vous expliquent que si la banquise Arctique augmente c’est parce qu’elle fond (:o[]
    Ben oui, la fonte au milieu du pôle (c’est là qu’il fait le plus chaud) repousse la mer de glace à ses bords et l’étend donc en superficie. Tout le monde a pu en faire l’expérience avec son glaçon dan un verre de Whisky. Ou pas.
    http://www.knmi.nl/publications/showAbstract.php?id=9937

Laisser un commentaire