Loi Consommation et effets indésirables

Ce qu’il y a de bien avec les interventions incessantes des politiciens dans la vie des Français, c’est qu’on sait, avant même qu’ils commencent leurs exactions, qu’elles aboutiront immanquablement à des effets impromptus et généralement indésirables. Et c’est d’autant plus vrai lorsque leurs agitations nerveuses se traduisent en textes de lois qui, une fois appliquées, provoquent parfois l’hilarité et souvent des situations regrettables.

Benoît Hamon n’est pas resté très longtemps ministre du gouvernement. On se souvient qu’avant d’avoir réussi le pari (un peu fou et franchement humoristique) d’être ministre de l’Éducation Nationale seulement pendant les grandes vacances en 2014 (bien joué, Ben !), il avait été ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire et à la Consommation, charmant maroquin fourre-tout qui autorisait à notre impétrant une assez franche latitude pour pondre une loi qui, enfin, porterait son nom dans les livres d’Histoire.

Le dogmatique ministre n’avait donc pas tardé à pondre un corpus législatif roboratif destiné à – enfin ! – bouter les affreux producteurs capitalistes irrespectueux et fraudeurs hors de France, et à fournir – enfin ! – d’importants moyens au consommateur, petit mammifère chétif toujours malencontreusement placé entre le marteau pneumatique du capitalisme et l’enclume impitoyable du marché. Moyennant quoi, on découvrait une Loi Consommation dont les principales avancées législatives permettaient de résolument placer le consommateur français dans le XXIème siècle social-démocrate, avec de pleines brouettées de nouveaux droits, un gros barbouillage de déresponsabilisation et l’idée des actions de groupe qui déboulait pour donner – enfin ! – aux groupes de consommateurs spoliés une arme décisive contre les super-multinationales surpuissantes aux services juridiques surarmés et aux pratiques surlouches.

L’entrée en vigueur de la loi, en mars 2014, aura donc marqué le début de l’application de certains de ses aspects, avec le complément au premier janvier 2015. À cette occasion, le gouvernement a bien évidemment communiqué tout ce qu’il a pu pour bien rappeler aux consommateurs / citoyens / électeurs l’importance de ces nouvelles avancées progressistes et a donc mis à disposition des internautes compulsifs du clic un petit site dédié, proposant une batterie de petites vidéos dont le graphisme, les textes et le ton employé laissent penser qu’elles s’adressent à des enfants de 6 à 12 ans… Ce qui n’est probablement pas faux, tant la loi elle-même semble vouloir tout faire pour protéger l’adulescent français des méchantes réalités du monde palpable, plein de meubles aux coins pointus, d’aspérités imprévues et de clauses écrites en petit sur d’interminables contrats qu’il faudrait avoir la folie de lire pour comprendre.

loi consommation les vidéos

Au passage, je vous encourage à cliquer, à votre prochaine pause, sur ces palpitantes petites vidéos. On y apprend plein de choses sympathiques, et on peut voir à quel point notre ministre et ses nombreux sbires se sont activés pour à la fois mettre leurs petits doigts dans une quantité invraisemblable d’endroits où on ne les attendait pas trop, et nous présenter le résultat de leurs tripotages avec un brio coloré qui serait presque revigorant s’il ne camouflait pas, de temps en temps, des abominations assez catastrophiques.

Par exemple, on se réjouira (peut-être) qu’une action de groupe soit maintenant possible (à l’heure des bad buzz et des réseaux sociaux, elle peut tout de même constituer une alternative intéressante à de longs procès qui tiennent leurs coûts et leur pénibilité d’un engorgement déjà inquiétant et que cette loi ne risque pas d’améliorer) ; on se réjouira moins d’apprendre, au milieu de petits personnages aussi bigarrés que simplistes s’agitant de façon un peu mécanique, que – toujours pour protéger le faible consommateur – la DGCCRF pourra infliger des amendes à de méchants commerçants fraudeurs sans plus s’embarrasser d’encombrantes procédures judiciaires qui avaient le désavantage d’obliger les agents de cette noble institution à respecter un cadre juridique contraignant et éviter de se comporter comme des cow-boys (avec plus ou moins de bonheur, on le reconnaîtra aisément) et de coûter une blinde au système. Alors qu’avec la Loi Consommation, la distribution de prunes en mode accéléré va certainement permettre de faire rentrer de l’argent dans des caisses bien vides. Y’a pas, c’est win-win c’t’histoire.

dgccrf protégeant le faible consommateur

Mais voilà, comme je l’expliquais en introduction, même dans la République Démocratique du Bisounoursland, tout ne se passe pas toujours bien, et rapidement des effets de bord apparaissent.

Ainsi, lorsqu’on chante avec emphase les joies de la souplesse contractuelle retrouvée, cette loi permettant par exemple de rompre avec des assurances du jour au lendemain après la première année passée, on comprend bien que cette souplesse sera, en réalité, facturée d’une façon ou d’une autre par les assurances qui doivent maintenant tenir compte d’un facteur nouveau : un contrat qui venait d’être renouvelé tacitement signifiait jusqu’alors qu’un client serait pris en compte pour une nouvelle année. Avec la nouvelle loi, l’assureur n’aura plus aucune certitude concernant ce client et devra donc factoriser ce risque dans la prime du contrat. Il y a fort à parier que, comme bien souvent, cette liberté toute relative se traduise concrètement par une hausse des tarifs.

Le plus intéressant ici est que ce qui est imaginable pour cet aspect de la loi n’a pas tardé à se concrétiser pour un autre : depuis que les tarifs de parking sont calculés au quart d’heure, et selon les relevés d’Auto Plus repris dans cet article, ils ont assez sérieusement augmenté.

En effet, l’article 113.7 de la Loi Consommation prévoit que « tout exploitant de parc de stationnement affecté à un usage public applique au consommateur, pour les stationnements d’une durée inférieure à douze heures et payés à la durée, une tarification par tranche de quinze minutes au plus ». Manque de pot ou inconséquence juridique lourde, cette loi ne prévoyait aucune contrainte de tarif (et c’est logique, l’économie planifiée n’ayant officiellement plus cours en France et en Europe, suite – probablement ? – à son succès retentissant). Oh, zut et flûte, certaines communes en ont alors profité pour recalculer leurs tarifs de parking … à la hausse ! Ici, au passage, notez qu’on parle autant de groupes immobiliers spécialisés dans les parkings que de communes où ils sont situés, les uns étant en contrat avec les autres et leur reversant un pourcentage rarement négligeable qui viendra abonder aux caisses communales parfois stressées en ces temps de disette et d’emprunts toxiques en franc suisse trop vigoureux…

Le consommateur va-t-il se regrouper pour utiliser, justement, les belles possibilités de Class Action pour attaquer les méchants commerçants et les gentilles communes qui se gavent ainsi au passage ? Ou mieux, ce même consommateur, utilisant habilement les facilités d’une loi taillée pour lui, va-t-il aller trouver la DGCCRF pour qu’elle envoie Super-Inspecteur péter les rotules d’exploitants et de maires un peu trop gourmands ?

En tout cas, il est certain que cette nouvelle brassée de droits obtenus par le consommateur sur le reste de la société recèle en elle une quantité impressionnante d’opportunités juridiques croustillantes et d’effets indésirables rigolos. Parions que les prochains mois nous fourniront d’autres exemples.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires196

  1. Aristarque

    Autrefois, en France, tout se terminait par des chansons…
    Cela, c’était avant. Maintenant, en Grance, c’est par impôt et taxe… :mrgreen:

      1. Black Mamba

        Comme d’habitude l’Etat se régale au passage , on veut soit disant protéger le consommateur, celui-ci ne se rend même plus compte qu’il devient pour le coup un délateur , n’est-ce-pas ?
        C’est vicieux et diabolique …
        Toujours diviser pour mieux régner …

          1. Black Mamba

            Comment dois-je interpréter ce compliment ?
            Est-ce que mes commentaires sont assez pertinents pour mériter votre attention ou mes différents avatars ( tout particulièrement celui de ce jour) qui méritent une tel dévotion, je me pencherai plutôt pour cette interprétation 😉

    1. Honorbrachios

      « Autrefois, en France, tout se terminait par des chansons » :
      c’était il y a très très très longtemps…quand la gaule n’avait pas été polluée et conquise par la tribu des Parisis – les petits hommes gris

      1. Quiet Desperation

        Petit problème avec les accents circonflexes, Lady B ?
        Bah!… pour ce qui est du Journal, je prends note de votre censure moqueuse, mais je me satisfait d’être le Samuel Pepys du Morvan…

        1. Bonsaï

          Sachez que ce n’est que par affinité élective que je me permets de vous taquiner avec telle désinvolture (mon admiration et mon respect vous sont réservés in petto, loin des médisances de ka foule).
          Quant aux accents circonflexes, je dois reconnaître que ma hâte à noircir les pages me joue bien des tours … j’ose néanmoins espérer qu’à vos yeux le fond prime sur la forme !

            1. HussardBleu

              @GO et BM : bientôt fini, les duettistes du « risqué » ?
              @Lady B : la taquinerie ne saurait me fâcher, et Lycée de Versailles….

              1. HussardBleu

                By the way… à parler d « affinités électives », Harry va recommencer à me nommer « Werther »… en allemand, c’est « Die Wahlverwandschaften »… on se dit que Goethe aurait bien dû choisir d’écrire son oeuvre en français… il hésitait, comme le raconte Mme d’Oberkich…

  2. Calvin

    Quand est-ce qu’on pourra résilier le Contrat Social que je n’ai pourtant pas signé avec l’Etat Français.
    J’ai regardé les tarifs ailleurs, et je peux avoir bien mieux pour bien moins cher.

    1. Higgins

      Les cyniques diront qu’il y a les élections pour ça. Comme le système est très bien verrouillé (merci aux merdias), le risque est assez minime. A surveiller quand même l’évolution du vote FN (le monstre va-t-il échapper à ses créateurs!) et surtout, la montée de l’abstention.

      1. Jeff84

        Ce serait vrai si les élus respectaient la Constitution, qui a théoriquement le niveau légal le plus élevé. Mais vu ce qu’il reste de la liberté et de l’égalité (de droit, évidemment), cet argument n’a plus aucune valeur à mon avis.

          1. Jeff84

            Non. Une disposition européenne contraire à la Constitution ne peut s’appliquer que si la Constitution elle-même est « modifiée » en conséquence (de mon point de vue, « charcutée une nouvelle fois »).

            1. Aristarque

              Toujours étonnant que l’ on puisse tenir ce genre de propos dans le pays qui se vante d’avoir apporté les droidelomes au monde entier… mais qui les réfute de plus en plus dans la pratique

              1. Greg

                Bah, les droits de l’Homme s’appliquent à l’Homme.
                Comme en France il n’y a plus d’Homme mais seulement des citoyennes et des citoyens, ce sont d’autres droits, voilà le tour est joué circulez il n’y a rien a voir !

      2. Nicolas

        En parlant des merdia, un petit bijou :

        http://www.challenges.fr/politique/20150225.CHA3381/cet-homme-est-le-meilleur-antidote-de-la-droite-contre-zemmour.html

        On y apprend que zemmour est un enculé pas libéral, ce qui serait  » pas bien », mais qu’il serait de droite (?!), donc « pas bien ».
        J’ai aussi reperé des allusions à d’autres trucs que le libéralisme, trucs que les socialo-communistes cherchent a detruire depuis des décenis, comme patrie, nation, peuple, ethnie, unité, vérité, morale, etc, etc.. Savent pas çe qu’ils veulent les gens de gauche. Enfin bref, aucune importance, ce qui est détruit est détruit. Ils pourront toujours accuser le libéralisme..

  3. Calvin

    La seule avancée serait que les class actions permettant d’attaquer les politiciens pour leurs incompétences crasses. Des crasses actions, quoi.
    Mais ça c’est pas possible.

    1. Deres

      Nos politiciens sont « responsables, mais pas coupables ». Il y a une jurisprudence là-dessus … Donc tant qu’il n’y a pas enrichissement personnel et autre faute grave, ils sont inattaquables sur leurs incompétences notoires. Moi, je serais pour indexer leurs revenus sur les déficits, sur la baisse des dépenses, la baisse des impôts, sur la croissance et sur le chômage. Et ce à tous les niveaux.

      1. Bloub

        A Singapour, la rémunération des « fonctionnaires » (contrats dans services publics) est indexée sur la croissance…Ca motive un peu! Déficit–> Salaire qui baisse!

    2. bibi

      A défaut de pouvoir faire des actions de groupe contre l’état et ses hommes, ça serait bien de pouvoir en faire contre des organismes de droit privé tel l’URSSaf et le RSI.
      Un petit million de français qui mettent tous 10 euro sur la table pour s’offrir les services d’un gros cabinet étranger (contre lequel l’état n’a aucun moyen de pression) et on fait sauter le système.

    3. Olivier Vitri

      Je souscris et plussoie. Extorsions, autocratie, détournements, concussion et prises illégales d’intérêts, il y a tant de séjours en taule qui se perdent…

  4. Calvin

    D’ailleurs, cette loi aurait dû s’appeler : Loi Con et Sommation.
    Quoique pour la « sommation », si on fait un mix avec « domination », ça peut faire mal…

      1. Black Mamba

        Pas de son âge !?
        C’est vite dit … il a au moins plus de cinquante ans et des poussières même s’il se défend de manière outré que je ne suis pas cool en disant même proche de 58 …

        1. Calvin

          Pas mal ! Prêcher le faux pour obtenir le vrai.
          Mais je ne souhaite pas révéler mon âge exact. Néanmoins, 58 est quand même bien trop élevé.

              1. Black Mamba

                Tatata ! Non !
                Il a des enfants et son ex l’a largué pour un plus jeune que lui …
                40 -55 est ma fourchette d’estimation mais plutôt la cinquantaine 😉

                    1. Calvin

                      @Tous
                      Nan, j’ai pas de rolex, ce qui prouve que j’ai au moins réussi ma vie au contraire du bling-bling.
                      BM est plus proche de la réalité que Bonsai, mais la cinquantaine, quand même… Tu pousses le bouchon trop loin, Mamba !
                      Marrant de vous voir triturer les méninges pour trouver l’âge d’un éternel enfant.

                    1. Black Mamba

                      Tiens ! Pourquoi S***** , pourtant les hommes ne se privent pas pour partir avec une femme plus jeune que leur ancienne compagne 😕

                    2. Bonsaï

                      Agatakristinons un peu : étant donné qu’il ne poste guère pendant les week-ends, c’est donc qu’il voit ses enfants. S’il voit ses enfants ainsi c’est qu’ils sont en âge scolaire, (mais plutôt dans la tranche jeune. Les ados de nos jours ne se laissent plus dicter leur agenda par le paternel).
                      Résumons : enfants préados = père de moins de 30 et c’est Bonsaï qui a raison.
                      A vous Black Mamba pour votre défense …

                    3. gameover

                      BM, le S c’était pour Salutaire !

                      A qui la faute hein ? Si l’ancienne ne veut pas faire ménage à 3, tu fais comment hein ?!
                      Moi je voulais Mr le Juge…

                      (je sais on met pas Mr pour Monsieur mais je vous em… brasse 🙂 )

            1. Black Mamba

              @ game over
              « A qui la faute hein ? Si l’ancienne ne veut pas faire ménage à 3, tu fais comment hein ?! »
              Comme si la nouvelle venue accepterai l’idée de partager … En général, c’est la nouvelle qui insiste pour virer l’ancienne …

                1. Black Mamba

                  Ne joue pas au plus malin,en connaissance de cause ou pas ce n’est une situation accepté sur du long terme … Au bout de quelques mois voir quelques petites années pour les plus patientes ou pour les plus idiotes , l’intruse veut avoir le trône … Il faut virer la Reine …

        2. Aristarque

          Comment? Les fiches de Stasiréenne sont mal renseignées. Du flou? Que se passe-t-il ??? Du relâchement??? Gagnée par l’ esprit fonctionnaire??? 😉

          1. Black Mamba

            Esprit fonctionnaire … C’est grossier ce que vous dites !
            Il ne veut pas lâcher l’information, je n’ai pas encore réussi à l’attraper pour le travailler au corps …

                1. Calvin

                  Bien sûr que j’ai huit ans, et mon gros doudou ** Mon Tigre **, il est réel.
                  Demandez à ma mère si je ne suis pas le plus adorable des abominables enfants !
                  (A moins que ce ne soit l’inverse)

                    1. HussardBleu

                      M’en doutais un peu, j’arrive sur le tard de la discussion, mais on est dans Détective, sous les différentes acceptions du terme…

  5. gameover

    h16 au sujet de la consommation tu as dû passer à travers celle-là : Le drapeau français réglementé

    « Cet amendement émane du député-maire UDI Yves Jego. Or celui-ci cumule également la fonction de Président de l’association Pro France chargée de l’attribution du label privé « Origine France Garantie » (OFG), qui est aujourd’hui le seul processus de certification attestant l’origine française existant à ce jour pour les produits non-alimentaires. »

    http://www.atlantico.fr/decryptage/drapeau-francais-et-made-france-quand-politiques-cherchent-racketter-entrepreneurs-denis-jacquet-2017507.html

      1. gameover

        C’est un commentateur de ton billet sur CP qui avait mis le lien.
        J’en ai entendu parler nulle part… et pourtant c’est un sacré conflit d’intérêt…

    1. Deres

      On n’est jamais mieux servi que par soi même … Une loi qui donne plein de travail et d’importance à la propre association qu’il préside. Généralement, ils font cela pour un copain coquin à charge de retour d’ascenseur, mais même cette décence est en train de disparaître dans notre pays …

    2. hugeus

      Tiens, je ne consulte jamais ce site d’information, mais il semble finalement capable de lever quelques lièvres intéressants…
      Et celui-là :
      http://www.atlantico.fr/decryptage/defis-imposes-boom-natalite-musulmans-gerard-francois-dumont-2014775.html
      Est-ce pour appeler à une réflexion sur la situation en France ? Car rien sur la question chez nous où les naissances issues de la dernière vague d’immigration représentent pourtant 25% des naissances ! Ca fait un bon parti d’avenir, ça !

      1. Nicolas

        Bof, tous le monde sait ca. En ile de France on serait à environ 60% des naissances. Ce qui va arriver c’est que les zones ou il y a pas d’immigration ( tout l’ouest de la France) vont finir par les voir s’installer, faute de place a l’Est. Et la, plus d’échappatoire possible.
        Heureusement, les couillons pensent que, comme EUX ne sont pas racistes blablabla, ca va très bien se passer. Donc on a 10 ans de répits avant qu’ils abandonnent cet Universalisme Républicain si particulier aux français et entre dans une colère noir contre « les autres » .. ( libéralisme, mondialisation, etc..)

  6. Le Gnôme

    La class-action contre les sociétés d’autoroute va être un grand moment de rigolade. Il parait qu’elles ont trop augmenté leurs tarifs. J’attends d’un air gourmand la même chose pour la Retape et la SNCF dont la modératon tarifaire font l’admiration du monde entier.

    Bref, privé = coupable, public = innocent.

    1. gameover

      … et La Poste… 25% d’augmentation sur certaines prestations : invisible à première vue car c’est le poids ou les dimensions qui ont diminué pour certains envois… ceux qui étaient les plus utilisés.

      1. pouf pouf

        en plus, ils ne payent plus l’amende pour sous-emploi des handicapés, ils ont pensé à mettre des déficients mentaux à tous les guichets …

      2. Ano59

        Cf. la suppression d’une tranche de poids pour les envois de colis à l’international (2 kg de mémoire ?) ce qui fait que je me suis fait facturer pour 5 kg la dernière fois, une différence douloureuse pour le fondement.

        Sinon perso je suis pas contre une possibilité de class action en soit. Ca permet en théorie de contrer en partie la « soft law » dans le sens où lorsqu’une entité (physique ou morale) lèse un grand nombre de personnes avec un préjudice faible individuellement, le modèle classique une victime = un procès serait une usine à gaz peu pertinente financièrement.

        Bien sûr, je ne doute pas de la mauvaise implémentation du procédé par l’Etat ni de la propagande éhontée qui s’ensuivra pour l’utiliser contres le méchantes multinationales turbolibérales apatrides. Mais en soi je suis pas contre le concept.

        1. gameover

          Oui la lettre max de 1kg et 2cm d’épaisseur à 3.48E a disparu en 2015 et a été remplacé par la lettre suivie 1kg à 5.45E soit une augmentation est de plus de 56%.
          Curieusement c’était le produit le plus utilisé pour les envois web…

    2. hugeus

      exemple : prix d’un Paris-München en première : avec la SNCF : 120€.
      Le même train avec DBahn : 85€ (55€ avec une carte de réduction à 50€ valable 4 mois)

      1. Deres

        Pour aller au ski sur certaines stations française, on peut passer par Genève. C’est alors moins cher en première classe avec repas servi à la place que les deuxième classe en bétaillère en France car c’est un train international … Chercher l’erreur …

              1. Pat

                J’ai fait ça aussi, comme indépendant, pendant quelques mois. Le p’tit jeune cheminot qui regardait par dessus mon épaule à l’époque est retraité depuis 3 ans. Quant à moi, j’ai encore 3 ans à faire pour une retraite pleine : c’est ça, l’égalité dans notre pays…

          1. Deres

            Plus les congés, plus les RTT, plus des études plus longues pour la même chose, plus plus de journée d’absences pour maladies ou autre, plus le coût du CE, la taxe transport, la taxe logement, le coût du dialogue social avec les heures pour les syndicats, les impôts directs et indirects plus élevés, etc …

            C’est tout ces petits détails qui font que le même service sera plus cher en France …

          1. MadeInCH

            Un type qui avait fait un audit à ola SNCF m’a parle de la prime de non-prime…
            Chaque personne a une prime: Charbon, prime du week-end, du travailde nuit, ou autres.
            Ce n’était évedamment pas juste pour ceux qui bossent « normalement » et qui n’avaient pas de prime!
            Conclusion: On fait une prime spécifique pour ceux qui n’ont pas de prime: La prime de non-prime!!!
            .
            ça m’a l’air tellement gros, que j’ai du mal à y croire, alors que la source de l’info est sûre…
            Une con/in-firmation, qqun???

            1. Cata

              Ben voui. Ce serait tropinjuste ! Une intolérable discrimination salariale ! Donc, il existe des primes pour compenser l’absence de prime. Pas seulement à la SNCF, c’est valable dans toute la fonction publique…

              1. blackwarrior

                j’ai connu un couple salariés à la caisse des dépôts,en retraite maintenant (47 ans c’est beau) et incapables de dire d’ou venaient les primes qu’ils touchaient sur leur fiche de paie…

            2. Pheldge

              Pour la prime de chauffe , ça a été rebaptisé autrement …

              Je me souviens un de mes camarades avait fait son stage ouvrier à la CeuNeuCeuFeu et à la fin, bien sur il avait payé son pot, et le chef d’atelier lui avait demandé : « tu veux des outils ? parce que moi je commande des neufs à la place »
              Le stage se déroulait dans un atelier de maintenance des essieux de wagons, avec donc des clés plutôt maousse dont on n’a pas vraiment besoin pour réparer son vélo ni même sa voiture … le pauvre n’a pas osé refuser de peur de vexer ses « collègues » : il est reparti avec 10 Kg de clés diverses !

      1. gameover

        Y a une astuce sur l’augmentation du prix des autoroutes et la même astuce est utilisée par la SNCF, c’est le prix moyen.

        Ainsi on augmente de 10% la liaison de 500km la plus utilisée par 50% des gens par exemple et on ne touche pas au prix des 2000 autres kilomètres utilisés par les autres 50% des gens.

        Donc en moyenne l’augmentation ramenée au km de réseau est de (500*0.1)/2500=2%

        Mais l’augmentation de la recette est de 10%*50%= 5% soit 2.5 fois plus que la hausse moyenne des prix.

  7. pouf pouf

    Souvent, je me demande où je suis, ce que j’ai fait, ce que je dois faire encore, quel transport me saisit, quel chagrin me dévore ; des questions de princesse errante et sans dessein me direz vous, oui, mais pas que… c’est que je courre dans ce palais qui vous a mis la puce à l’oreille ? J’ai beau savoir qui j’aime ou qui je hais, c’est l’avenir qui m’inquiète complètement, surtout que tout prend toujours plus de temps que ce qu’on attend comme le confirme le fils du prix nobel conjoint de physique de soixante-et-un. Que va-t-on faire d’astyanax ? Je le verrai bien avocat ou chirurgien du bloc européen, sa mère à de plus grands projets pour lui, elle dit qu’en l’habillant en fille, en lui faisant faire modern jazz tôt et l’iep puis l’ena ensuite, on pourrait le voir devenir le deuxième président gay de la république après gérard clowney. Si l’on ne se fait pas couper l’herbe sous le pied par les voisins, chérie… il pourrait d’ailleurs se marier avec le fils du voisin sympathique mais de gauche qui a un si joli hôtel particulier. Je suis allé voir le même voyant extra-lucide qu’un président d’une république hyper connue ; c’est là que j’ai appris que la différence entre lucide et ultra-lucide c’est pareil que pour les haricots cueillis tôt à la main, mon extra-lucide était tout petit et tout sec mais il connaissait la direction du futur. Après, on a parlé spiritualité. Il m’a juste dit qu’en ce qui concerne la quête de sens il suffit de changer le sens de la quête en passant la corbeille de gauche à droite.

  8. Nemrod

    Ah la dgcrf !
    Je suis ravi d’être encore un peu plus soumis à l’arbitraire de ces gens !
    Hormis avoir un service juridique spécialement dédié à ça : Carrefour, Auchan et autres Leclerc, il est impossible d’être dans les clous en Grance en 2015.
    Le nombre d’âneries pondus par ces clowns défie l’imagination.
    Ca va finir d’enterrer le petit commerce…celui là même que ces connards appellent de leurs voeux.
    Le Socialisme….

  9. pouf pouf

    Certaines fois, à l’instar de l’abeille, l’optimiste coule. D’abord, ça commence par une question innocente sur la différence entre ignorance et stupidité, ce qu’on peut changer et ce à quoi on doit malheureusement s’habituer. On peut se poser mille questions sur l’inné et l’acquis, ce qui vient de papa ou du papa d’icelui, tout ce qui compte au final est de faire accroire que ce qui est à toi est à moi. Quand une amie d’amie m’annonce fièrement qu’après son voyage en israël , sa fille pas encore majeure, écœurée par l’absurdité du monde a rejoint les jeunesses communistes, mon mutisme pantois a peine à cacher le cynisme de mon sourire énigmatique et navré. Mon fils torture bien des insectes collectivistes de sa classe et l’ordure proto-fasciste qui s’ignore et leur inocule l’absurdité historique officielle… quand rien n’est permis on peut tout s’autoriser. Des problèmes d’argent de poche ? Le fonds de soutien européen ne va pas te laisser tomber alors que tu t’approches de la sanction hyper importante de toute ta scolarité, jeune, signe là et là, on s’occupe de tout, tu s’occupes de rien et puis voilà, quoi, pour finir sur une note d’optimisme (bateau à voile unique, sans rame et sans moteur, qu’on est bien embêté avec une fois qu’on est dedans).

  10. Petitpatapon

    Et puis cette magnifique obligation d’informer le consommateur qu’il ne peut se rétracter lorsqu’il achète sur une foire ou un salon. Sachant que le défaut d’information pourra se solder par une amende allant jusqu’à 15 000 €

    1. Deres

      Pour eux simplifier consiste à alourdir les lois pour le privé et les rendre optionnel pour le public. Un magnifique exemple du deux poids, deux mesures avec rupture flagrante d’égalité et non respect du principe d’innocence et de charge de la preuve.

  11. Patatrac

    Je relève un passage dans le billet quotidien qui me semble fondamental : « de pleines brouettées de nouveaux droits, un gros barbouillage de déresponsabilisation ». Le passage du consommateur un peu futé à l’âne broutant dans un supermarché est bien huilé, alors qu’il pourrait éviter cette transition en exerçant un droit qu’il a déjà : celui de se tourner vers d’autres prestataires ou en différant ses actes d’achat! L’offre est déjà là !

    Les cohortes de « j’ai le droit de… » et « j’ai de droit à… » sont horripilantes. Alors que dans toute société normale – le terme est bien sûr relatif – un droit se mérite, ou tout du moins se gagne, el y a une contrepartie à l’exercice d’un droit et c’est bien la responsabilité. Cela semble être en voie de disparition en France… Consternant.

    1. Petitpatapon

      Mes profs parlaient déjà du consommateur comme d’un incapable majeur il y a 20 ans. Mais l’évolution est évidente : à l’époque annuler son engagement sans autre motif que sa bétise (et/ou son inconstance), était une exception, à présent c’est devenu la règle. Ce qui explique largement la merveilleuse disposition signalée ci-dessus obligeant les commercants à informer (sur panneau A3) que si le consommateur s’engage, il s’engage..

      1. Patatrac

        Je viens de consulter vos commentaires plus haut, merci. C’est tout de même incroyable que ce type d’affichage soit rendu obligatoire, et passible d’amende si non ! L’amende serait plutôt à coller aux ahuris qui s’engagent puis ne s’engagent pas, mais en fait si un petit peu, sous condition qu’ils puissent changer d’avis…

        Lâcher quelque peu la bride et laisser les gens se débrouiller un peu (plus) par eux-mêmes, c’est réduire la surface du flanc qu’ils prêtent à l’Etat, cet alma mater omniscient. Hors de France, il est bien connu que les consommateurs sont sacrifiés en place publique par les multinationales (des voix rapportent qu’ils seraient noyés dans des tonneaux de bière frelatée). Mais au pays des droits de l’Homme, voyons, cela ne se passera pas de la sorte, par Toutatis.

  12. E.

    « (…) on comprend bien que cette souplesse sera, en réalité, facturée d’une façon ou d’une autre par les assurance (…) »
    Certes, mais la question est de savoir lequel des deux systemes est le meilleur/moins pire, non ?

    1. Deres

      Comme d’habitude, la possibilité de laisser les assurance et leurs clients fixer librement des durées de contrats minimum entre eux suivant ce qui les arrange mutuellement n’est pas prise en compte … One size fits all et je ne veux voir qu’une seule tête. C’est cela le dirigisme économique … C’est comme cela que l’on finit avec un unique modèle de chaussure décrit par la loi, deux heure de queue pour l’acheter et un ticket pour sa paire annuel. En quoi signer un contrat pour deux ou trois ans est dangereux si cela permet de négocier le prix ? Cela me semble plus simple pour baisser les prix que de se lancer tous les ans dans des enchères et des négociations sur tout ses contrats d’assurances.

    1. Cata

      Que la souplesse ait un prix, rien de plus normal. Mais notre petit Benoît entendait, grâce à cette loi, faire baisser les tarifs des assurances en les mettant en concurrence.
      Le hic ? La résiliation infra-annuelle des assurances va faire exploser les frais de gestion. Par exemple, la procédure de résiliation incombe désormais au nouvel assureur, l’assuré étant présumé trop crétin pour s’en sortir tout seul. Le nouvel assureur n’a pas le droit de facturer cette prestation. Donc, selon Benoît, puisque ce n’est pas facturé en direct, c’est gratuit. Rigolo, non ?

  13. David

    Je n’ai visionné qu’1 seule vidéo : celle du type qui tombe amoureux de sa machine à laver ;

    et depuis je regarde ma feuille d’impôts d’un autre œil …

              1. Deres

                Oui mais les tronc sont envoyés en Chine pour être réduit en poudre et retourné en France pour finaliser l’opération. C’est le cas pour le parquet en tout cas …

  14. white Panda

    Merveilleuse idée !
    Il faut explorer cette voie.
    Les recours du MLPS (mouvement pour la liberté de protection sociale) ne font pas avancer le schmilblick asser vite amon goût.

    Il faut un « Bulldozer ».

    Ce matin même, j’ai pris connaissance du site de financement participatif « Kickstarter ».
    Il y a de tout et n’importe quoi…
    Je pense qu’il est possible de financer ce projet de cette manière. Il faut juste en faire la pub et il y aura rapidement un effet boule de neige pour la collecte des fonds puis un effet fomino sur les autres officines para-étatiques.
    Je vais creuser le sujet…
    Je vous tiendrez au courant.

    1. gameover

      J’avais demandé à Laurent C. s’il y avait une autre façon de le financer plutôt qu’acheter son livre. Je suis assez partisan d’engager des actions contre l’état, actions financées par la participation de citoyens. J’envoie souvent mon obole à des pots de terre.

      Dans le même style il y a un article sur CP sur l’Uberisation de l’économie, i.e. l’intermédiation.

      Un commentateur envisage l’ubérisation de l’état ! génial !

      http://www.contrepoints.org/2015/02/25/199166-entreprise-comment-se-faire-uberiser

    2. Ano59

      Kickstarter comporte pas mal de trucs farfelus mais aussi de très beaux projets. J’imagine que c’est pour cela que l’Etat a règlementé le crowdfunding dernièrement. J’ai bien peur que cela mette votre plan à l’eau.

      1. Deres

        Mais non, ils veulent réglementer le crowdfunding car dans leurs esprits pervers, TOUT doit être réglementé, sinon, c’est le début du chaos et on mourra tous dans d’atroces souffrances.

    1. gameover

      Bonne idée pour créer des emplois !
      On va tous mettre nos commentaires les uns à la suite des autres et h16 va embaucher quelqu’un pour les classer au bon endroit ! 😀

        1. gameover

          pas tapé BM, c’était humoristique et c’est toujours un plaisir de voir WP ici quand il vient faire une pause quand toi tu prends la pose .

                    1. Black Mamba

                      Il n’ouvre aucun courrier, je fais le trie , c’est à peine s’il connaît son niveau de vie …
                      Non ! Je traite tous moi même … y compris la banque, il signe les yeux fermés …

                    2. Black Mamba

                      Il fait vraiment des allergies à tout ce qui est administratif, mais ce n’est pas Thévenoud, car nous sommes à jour de nos factures … sauf URSSAF et Caisse de retraite

          1. Aristarque

            Regarde bien quand BM Te Conseille, ce qu’ elle tient à la main : il n’y a que Pour sa Famille qu’ elle n’ empoigne pas le katana… Elle n’ a rien annoncé de tel pour les Autres…

  15. HussardBleu

     » je peux tous lui demander après »….

    On dira ce qu’on veut, mais la métisse libano-brésilienne, c’est une vraie santé…. sans doute cette éducation à base de poivre de Cayenne ?

    1. Greg

      Je m’y perds un peu…
      Cayenne, corps à corps, je vois Légion étrangère, moi, pas une énième version de Mata Hari…
      Surtout avec toutes ces histoires de katana…

      Donc HB voit la carotte, je vois le bâton.
      Ensemble ils sont réputés pour faire miracle, à choisir un seul je crois le bâton plus efficace.
      Mais après tout, cela dépend quand même pas mal aussi de la carotte, hein ?

      Ou comment torturer la logique et les mots pour traiter une femme de carotte tout en lui signifiant que c’est un compliment en fait.
      Je dois manquer de sommeil à cause de mon horaire spécial piquet de neige pour en arriver là, je vous présentes mes excuses…

        1. Bonsaï

          Piquet de neige dans le canton de Vaud à cette heure-ci ?
          La météo nous aurait donc menti en nous annonçant le soleil.
          Ou alors il s’agit d’un la Côte blanc, un Dezaley peut-être ou encore un Mont-sur-Rolle.

          1. Greg

            Sytème maison, toujours une personne du 15 novembre au 15 mars jours de semaine de 3:45 à 11:30.
            On nettoie les locaux et les outils quand pas d’intervention…

            1. Calvin

              La force de la Suisse.
              Nous, en France, on préfère attendre la paralysie pour la combattre.
              Avec un avantage évident : on voit les pathétiques moyens mis en oeuvre, au lieu de bêtement agir en amont.

              1. Bonsaï

                Oui tu as raison, on est trop forts en Suisse.
                Et comme l’ami Greg nous le démontre avec brio, on ne dort que d’un œil. Toujours vif et prompt à la répartie, jamais pris par surprise et néanmoins d’une modestie touchante.
                Faisant exprês des fautes d’orthographe pour mettre à l’aise les autres intervenants et leur permettre de montrer l’étendue de leur savoir.
                Sympas, quoi !

                1. Greg

                  Là, comme ça, sans trop savoir pourquoi, je pense à cette phrase bien de chez nous :

                  Faut pas pousser mémé dans les orties !

                  Mais en tout bien tout honneur, Bonsaï, j’ai beaucoup de respect pour mes aïeux qui m’ont laissé un pays (encore…) prospère grâce à leur travail !
                  C’est le piquant de la touchante mode & skie qui m’y a fait penser…

                  1. Bonsaï

                    Ah! je vois qu’on met à profit ses heures de piquet pour compléter ses fiches ! C’est très bien.
                    Moi aussi j’adore cette expression, et j’avoue que je l’emploie moi-même à l’occasion (même si … mais cela n’empêche pas, hein).
                    Ceci dit, c’est aussi au compatriote que je fais part de ma perplexité quant à l’expression mode & sky …
                    Sauras-tu éclairer mon ignorance ?

                    1. Quiet Desperation

                      Calvin, tirant argument d’un nom vilainement usurpé par les Yanks, s’introduit dans un débat helvète, où les antagonistes supposés sont en fait comme larrons en foire pour concélébrer leur patrie… mais nonobstant cette honteuse complicité, pas « joli-joli » jeune homme… me permettrais pas, moi… Juste cette mention de Rolle, qui réveille mon vieux coeur beyliste…

                    2. Bonsaï

                      Ah! vénérable Quiet, notre père abbé : voyez comme vos moinillons s’affairent pendant votre absence. Vous nous avez laissé hier (HB 17:18) avec trois fois rien : une vague consigne et deux bûches pour calmer nos engelures. Avons-nous bien tricoté ? avons-nous tissé des phrases à votre guise ?
                      Rolle n’est plus ce qu’elle était. Trop d’expatriés, des fonctionnaires internationaux parqués entre eux comme du bétail, ignorants de la langue et des usages locaux. Un désastre.

                    3. Quiet Desperation

                      Y suis passé une fois, traversant vers la Cisalpine et Florence… de loin… ai en vain recherché l’éblouissement de l’autre vieux Dragon, qui eût pu être Hussard…

                  2. Greg

                    Modestie touchante,
                    touchante mode & skie,
                    il faut le prononcer à voix haute très vite…

                    HB, sorry je voulais die QD, vous êtes clairvoyants comme à votre habitude…

                    Rolle reste pour moi le souvenir d’un bel été à y travailler jeune maçon de 25 ans, à cette époque une marque de snowboards suisse, Nidecker, y agrandissait son usine, à 3 pas du lac ou mes salades de concombres y étaient encore plus rafraichissante et réhydratante que d’habitude au milieu du vol des mouettes…
                    Un peu trop de y dans la phrase précédente, j’admet.

                    Depuis Nidecker a certainement fait faillite, les mouettes acrobates aériennes sont mortes, mais j’aime toujours les salades de concombres les chaudes journées d’été.
                    Nous sommes peu de chose, tout passe, sauf le concombre !

                    1. Bonsaï

                      Merci Greg, j’avais pigé entretemps (fidèle à notre réputation de lambins).
                      Bon, sérieusement, j’adore te/vous lire. Tu deviendras sans doute l’un des phares du blog, avec quelques autres esprits subtils. Mais seulement si tu viens aussi en dehors de tes piquets neige, sinon on ne risque pas de te voir souvent puisque c’est bientôt la saison des jonquilles.
                      Alors à plus, sugus !

                    2. HussardBleu

                      Je suis étonné de la qualité de l’enseignement suisse, relativement à la catastrophe française actuelle : question d’époque sans doute aussi – car Lady B et Grègue ne sont pas des pigeons de l’année – mais j’ai un jeune ami (30 ans), helvète lui aussi, jamais encore rencontré et seulement connu par la grâce d’un site cynégétique, qui est plombier et dont l’orthographe et le style m’épatent…
                      Harry est plombier lui aussi, certes, mais d’une génération où les maîtres croyaient encore en leur métier…

                    3. Bonsaï

                      Vous vous moquez sans doute de nous, pauvres béotiens que nous sommes, minuscules voisins du Royaume de France et de son grand Roy Flamby One (one shot ?) …

                    4. HussardBleu

                      Moquer ? Pas un instant sur ce sujet des institutions éducatives comparées! mon jeune ami Jérôme (du Val de Travers) a même fait un peu de latin… en fait, je n’ai qu’un seul reproche à lui faire, intellectuellement parlant, c’est d’en tenir pour les Yankees, au lieu des Rebs, comme moi… il faudra que je lui conseille de lire le Bardèche de « Sparte et les Sudistes », dont fboizard parle fort bien dans son blog « La Lime ».

  16. lxy

    H16 cite les « plein de meubles aux coins pointus », mais il y a aussi les casseroles sur le feu remplies d’eau bouillante, les prises électriques non protégées, la traversée des rues …

    1. Ano59

      En pleine séance bricolage par exemple, je suis sidéré de remarquer tous les méchants produits dangereux que l’Etat autorise encore à commercialisation pour les enfants-citoyens !

  17. Ano59

    Désolé pour le signalement tardif d’un typo : « Ce qu’il y a de biens avec les interventions incessantes », « biens » devrait être écrit sans « s » il me semble.

  18. luc

    Je ne comprends pas vote hargne sur une des rares choses bien que ce gouvernement a faites. Pouvoir faire une action de groupe contre une entreprise indélicate plutôt qu’une action par délit constaté, c’est pas mal. çà me rappelle les 172 procès perdus par free tous pour les mêmes raisons. L’incurable malhonnêteté de cette entreprise. les frais de justice à la charge du contribuable ont été énormes, alors qu’un seul procès aurait suffit.
    Il y a des entreprises honnêtes et d’autres moins. Pouvoir s’en protéger permettra d’assainir l’économie. Tout le monde a à y gagner.

    1. L’action de groupe permet de camoufler un gros problème, celui d’une justice lente, désorganisée, coûteuse et illisible, derrière une mutualisation des coûts à un groupe. En outre, cette action de groupe permettra de rendre valable des procès longs et coûteux pour une entreprise même lorsque le litige individuel sera rikiki. Au lieu de résoudre le premier problème, on a donc créé une façon de le camoufler ; la justice ne sera pas moins coûteuse, elle le sera d’autant plus, elle sera encore plus lente, encore plus désorganisée, et encore plus à la merci des grands cabinets juridiques qui mèneront les actions de groupes d’un côté et des services juridiques des grosses sociétés. Une petite entreprise sans service juridique sera rapidement écrabouillée. Si on pouvait être sûr que les actions de groupe seront menées par des gens honnêtes attaquant des grosses multinationales malhonnêtes, pourquoi pas. La réalité, vous aurez l’occasion de le vérifier, sera des gens de foi douteuse attaquant des entreprises de foi douteuse, des concurrents menant des actions de groupe en loucedé contre des challengers trop performants, des petites gens manipulés par des cabinets, et des PME mises en faillites par des frais de justice exorbitants.

      Bref : judiciarisation de la société galopante (les US en sont un bel exemple), procès toujours plus coûteux et réparations/dommages & intérêts de plus en plus stratosphériques, une prise de risque des entreprises toujours plus faible et des contrats / des mentions obligatoires ou « salvatrices » toujours plus importantes (ex typique : les médicaments), … On a tout ce qu’il faut pour un paradis de l’avocat, et un enfer du justiciable. Garanti sur facture.

      Quant à l’idée qu’il aurait fallu largement simplifier les droits des consommateurs et des producteurs, renvoyer les uns et les autres à leur responsabilité et faire des tribunaux un endroit où on se sert avant tout de son bon sens plutôt que de faire appel, systématiquement, à des codes épais définissant par le détail ce qui est permis de ce qui ne l’est pas, c’était évidemment une idée bien trop révolutionnaire dans ce pays pour qu’elle ait pris forme.

    2. Nicolas

      Il n’y a pas de frais de justice lorsque l’on gagne.

      Pouvoir sans risque porter plainte contre la terre entière, c’est du racket. Evidement ca va couter un max aux consommateurs, mais bon…

Laisser un commentaire