Finalement, le diesel c’est comme la prostitution

Nous sommes le premier avril, sous un gouvernement de petits farceurs. Vous êtes prévenus.

Tenez, le diesel par exemple.

Il est entendu qu’avec sa moindre taxation par rapport à l’essence, l’État a clairement indiqué ce qu’il attendait des consommateurs. Enfin, par moindre taxation, il faut bien comprendre que si l’essence est tabassée comme plâtre par des accises inouïes et quasiment laissée pour morte sur un trottoir de banlieue, le diesel n’aura qu’une série limitée de petits coups de lattes bien appuyés fiscalement ne le laissant paralysé que des jambes. Mais l’idée est là : pendant des décennies, les pouvoirs publics ont choisi d’inciter les automobilistes à rouler en cramant ce résidu de pétrole-ci plutôt que cette essence-là, même si, du reste, il est bien plus facile d’assurer une combustion complète de l’essence que du diesel.

Quelques décennies plus tard, en toute bonne logique, le parc automobile s’est donc largement adapté et comprend majoritairement des moteurs diesel. Ce qui ne va pas sans poser quelques soucis puisque les capacités de raffinage françaises sont majoritairement tournées vers l’essence, de moins en moins consommé en part relative alors que le diesel, pas raffiné chez nous, est donc importé (à nos frais).

Parallèlement à la bonne pénétration du diesel dans nos habitudes de consommation, la société française a aussi laissé entrer chez elle les petites hystéries écologiques parmi lesquelles l’absolue nécessité de respirer un air plus pur, micrométriquement puis nanométriquement pur, contrôlé par des organismes toujours plus pointilleux et des politiciens toujours plus avides de récolter l’une ou l’autre voix lui permettant de perdurer dans son gros fauteuil républicain aussi mou que confortable.

nkm les dents de la maire

Stupeur ! À mesure que les grosses autos crament de plus en plus de diesel, les petites particules, pourtant de plus en plus petites, se font plus nombreuses. Exaspération ! Alors que tout est fait pour dépolluer les atmosphères de nos grandes villes, le méchant diesel s’installe et vient tuer des milliers de personnes tous les ans, si, si, c’est sûr, c’est dans les petits chiffres de l’OMS ou d’Airparif ou peu importe, ça tue par brouettées entières (chatons mignons compris !).

Vite, il faut faire quelque chose ! Par exemple, on pourrait interdire les feux de cheminée pardon non avant on pourrait interdire les autos dans les villes. On pourrait aussi interdire les camions et les gros engins qui polluent. Oh, oh, j’ai mieux que ça : on pourrait commencer par coller des vignettes et des taxes sur les véhicules, en fonction de leur âge, de leur production d’un gaz sans rapport avec la pollution, mettons le CO2. Et puis on pourrait ensuite recommencer à taxer le diesel comme avant l’essence, histoire de remettre l’un au même niveau que l’autre.

Bon, bien sûr, on se rendrait compte que ce sont finalement les véhicules français qui subissent le contrecoup de ce genre de conneries ces bonnes idées, mais ce n’est pas grave parce que la France va bien, va fort même et que ses petits véhicules qui crament du diesel et rejettent des PM10, des PM5 et des PM2.5 par grosses volutes puantes se vendent comme des petits pains à l’étranger.

Hum.

cat shark roomba

Mais enfin, parce que tout ceci est tout de même un peu gênant, et que derrière la production de moteurs diesel, il y a aussi de l’emploi, on va adoucir un peu tout ça. Et puis zut, au diable la cohérence : on va même aller voir l’usine de Trémery (en Lorraine), et comme on est Président de la République, on va défendre le moteur diesel à tout prix, par exemple en sortant avec une bonne louche de « heu… » et d’hésitations finement introduites :

« Je veux souligner que les moteurs diesels aussi, les plus récents, sont les plus performants en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. C’est très important de le dire parce que nous devons à la fois diversifier – c’est le sens de l’installation ici d’une ligne de moteurs à essence –, mais nous devons aussi défendre le moteur diesel de haute performance qui est produit ici. »

hollande et son casque (vignette)Je résume : le diesel n’est pas raffiné en France, le diesel est peu utilisé dans nos voitures, alors l’État le favorise, puis le diesel pue, le diesel produirait des particules nocives pour la santé, alors le diesel tombe en disgrâce, mais la vente des moteurs diesel marque une pause et donc le président intervient pour louer la bonne idée que constitue ces moteurs parce que, … parce que bon.

Tout ceci est d’une cohérence implacable. Et puisqu’on est dans la cohérence, c’est le moment ou jamais d’introduire le sujet de la prostitution.

En France, jusqu’en 2003, la prostitution était autorisée. Depuis, elle l’est toujours, mais pas pareil. Entre temps, il s’est passé quelques trucs.

Ainsi, cette année-là, profitant d’une loi Sécurité Intérieure qui n’avait a priori pas grand chose à voir, le gouvernement invente le délit de racolage passif, qui serait le fait de procéder à du racolage par accident, par inadvertance, sur un malentendu, ou avec des promesses électorales populistes dénuées de tout fondement (la promesse à cul plat, la plus dangereuse). À partir de là, comme savent si bien le faire les systèmes législatifs laissés en roue libre dans les mains de petits enfants irresponsables à qui on a laissé le carnet de chèque, les choses vont rapidement dégénérer.

that escalated quickly

Nos députés, lâchant complètement les élastiques, décideront un peu plus tard de laisser tomber ce racolage passif, mais de pénaliser le client, tout en conservant la prostitution légale. Sauf à inventer ensuite le concept de prostitution gratuite, qui ressemblerait à beaucoup de choses sauf, précisément, à de la prostitution, on commence à comprendre que la plus vieille profession du monde (après celle, nettement moins noble, de politicien) allait expérimenter de troubles effets adverses. À cela, il faut ajouter la définition maintenant XXL de proxénétisme (qui devient donc du proxxlénétisme) qui inclut le prestataire de service informatique fournissant un site web pour la belle de nuit — mais pas encore son boulanger — et on comprend qu’exercer ce métier devient rigoureusement impossible en France dans le cadre des lois officielles.

Rassurez-vous, la situation, déjà particulièrement rock’n’valse (un mélange subtil de rock et de valse viennoise lente), va brusquement se compliquer. Il faut pour cela remercier les interventions musclées des habituelles pasionarias de la cause féminine qui, en ouvrant leur caquet à peu près n’importe comment pour dire à peu près n’importe quoi auront rapidement cristallisé les esprits sur des envies de fessées pas du tout démocratiques. Les Sénateurs, le bourrichon tout remonté, se seront donc empressés de flanquer quelques modifications pas piquées des hannetons sur un projet de lutte « contre le système prostitutionnel » adopté par l’Assemblée nationale en décembre 2013, qui rendent l’ensemble tout de suite plus lisible : fini la pénalisation du client, mais remettez-nous une dose de délit de racolage passif, pour faire bonne mesure.

Le pataquès qui s’ensuit est sans grand intérêt puisqu’il implique inévitablement des ministres qui agitent les bras au ciel en racontant des bêtises, avec des gros bouts de mélange de concepts comme par exemple « Le droit des femmes, c’est le droit à disposer de son corps, ce n’est pas le droit de se servir des femmes, d’utiliser les femmes comme on le souhaite », dont la signification profonde laissera sans aucun doute perplexe des cohortes entières de logiciens dans les générations à venir.

Il n’en reste pas moins qu’on ne comprend plus rien de ce qu’il convient de faire ou pas dans ce pays.

Acheter du diesel est-il une bonne ou une mauvaise chose ? La prostitution est-elle toujours autorisée ? Certaines ministres « féministes » ont-elles bien conscience de l’énorme contre-productivité de leurs agitations, à l’instar d’un gouvernement et/ou d’un président (selon le point de vue) lorsqu’ils s’expriment sur des produits pétroliers ? L’État va-t-il arrêter une fois pour toutes de fourrer ses doigts et ses lois entre les individus en provoquant des catastrophes sociales et sanitaires de tous les côtés ?

Nous sommes le premier avril, sous un gouvernement de petits farceurs, certes. Mais les Français méritent-ils vraiment ça ?

J'accepte les Bitcoins !

19kxyvKS2K7nN4Ug4P2fTNDZ4rfe5aFvGf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires223

          1. Lafayette

            En résumé si la mobilité est trop taxée, c’est la culture que l’on détruit, car le sédentaire devient paresseux et consommateur.

  1. Le Gnôme

    Youpi, je vais changer mon vieux diésel contre une voiture électrique en touchant une prime de 10.000 euros d’argent gratuit. Seul inconvénient, il me faudra 4 jours pour aller voir ma frangine qui habite à 800 kms, et autant pour rentrer chez moi.

    C’est quand même hallucinant de bêtise.

    1. petit-chat

      Il convient d’acheter une Grosse voiture, très confortable, permettant de (ca)racoler pendant ces quatre jours, ce qui paie largement le prix du voyage, et on conserve la prime, et on est un bon citoyen républicain et tout ça car on n’a émis que des particules visqueuses !

      1. royaumont

        A l’arrière des berlines diesel, un proposition à une Joséphine de passage te transforme en scélérat.
        Il fallait oser.

            1. gameover

              Comme avait dit une autostoppeuse à qui on demandait si ce n’était pas risqué l’autostop et qui avait répondu qu’elle préférait s’en prendre 20cm que de faire 20 bornes à pied…

          1. chrome

            Et celui du genre 2 une preuve de harcellement voir de tentative d’enlèvement…
            Rien à faire, il va falloir combler le vide juridique et mettre en place un système d’autorisation préalable à tout covoiturage.

      2. Higgins

        Il faut posséder le vieux diesel depuis au moins un an. Surtout, on ne sait pas recycler les batteries usagées donc on recule pour mieux sauter (et la chute douloureuse est à la clé).

        1. MadeInCH

          Recyclages des batteries.
          Ce n’est pas exact.
          Exemple: Batrec, en Suisse, est spécialisé dans le recyclage des batteries.
          Et ils recyclent aussi des batteries de véhicules électriques. Je les ai vues.
          .
          Donc, oui, c’est recyclables.
          Et le résultat est de la matière première pour refaire des batteries.
          Donc, oui, c’est recyclable.
          .
          http://www.batrec.ch/fr/Accueil

          1. Kazar

            Dans la série c’est pas cher c’est l’État qui paye, Mory Global fait faillite.
            17,5 millions versés en février 2014 au titre d’un prêt qui partent en fumée, et l’État va aider les salariés, ouf !!! Ceux qui sont licenciés dans les petites boites n’ont pas cette chance, et n’ont pas Thomas Hollande comme Avocat…
            http://www.boursorama.com/actualites/faillite-de-moryglobal–rebsamen-promet-d-aider-les-salaries-4320d8e6556df411de8d7a11c2983a3c

                1. Dr Slump

                  Ne me dites pas que ce n’est pas vrai, Thomas Hollande, de Hollande & Royal & Associates ? Ce n’est pas le fiston du président d’une république bananière française? Argh!

                  Sinon, j’adore le requin. Pas le lolcat, celui qui s’apprête à bouffer une ministre. A partir de désormais, le taulier devra fournir au requin un quelconque politicien en vue par jour!

    2. Vodkaman

      Je suis prêt à parier que cela ne va pas du tout servir à alimenter un marché de la revente de véhicule électrique subventionné par l’argent gratuit de l’état (pardon, du con-très-tribuable)… non non non, pas du tout…

      1. gameover

        Oui, les batteries ça rappelle les cartouches des imprimantes à jet d’encre.
        Il n’y a d’ailleurs pas de marché de l’occasion de ce type d’imprimantes.

          1. gameover

            On les appelle comme cela, mais ce n’est pas sous cette appellation qu’elles sont vendues. Ce n’est d’ailleurs pas le modèle (principe) économique sur lequel elles s’appuient.

              1. gameover

                Oui c’est ce qu’on appelle un modèle économique, modèle au sens de principe car pour ce qui est de l’économie ce n’est pas ça qu’est ça.

        1. Aristarque

          Oh que si pour maintenir des bécanes qui utilisent de vieilles cartouches sans puces qui font croire que la cartouche est vide alors qu’ elle est encore au tiers ou au quart pleine… Des Deskjet qui ont la vingtaine d’années avec des cartouches transparentes N et tricolores qui permettent de vérifier le niveau (elles acceptent d’ imprimer capot ouvert), sont encore en service chez Bibi. Mais j’ai dû les mettre en réseau avec un vieux PC sous XP qui ne sert plus qu’ à cela, à cause de leurs prises Centronics 36 broches. Toutefois, je sens que je vais devoir les bazarder à moins de me lancer dans le remplissage perso parce que trouver de ces cartouches devient de plus en plus ardu… Elles font toujours un bon boulot d’ impression mais sont lentes quoique pour sortir une douzaine de factures ou devis par heure…

              1. petit-chat

                Elle tiendrait dans une remorque dédiée !
                Je déconne : Harry a raison, je me suis mis au laser, il y a moins d’arnaque et l’impression est hyper-maxi-turbo (selon la formule appliquée au libéralisme de Mhoullande) rapide, même en couleur.

                1. gameover

                  Oui P-C et une laser monochrome c’est 100E maxi, la cartouche c’est comme pour les prostituées c’est 20E et sinon l’imprimante c’est comme une femme ménopausée… disponible H24… y pas besoin de déboucher… —-> []

              1. Pheldge

                Stark Industries , comme dans « Iron Man » !
                Euh, Iron Man, celui de Marvel , pas Raymond Burr aka inspecteur Dacier 😉

            1. Aristarkke

              Je parlais en rythme horaire… Quoique certains jours en multi-dépannage, j’ arrive à quatre ou cinq factures sur la journée…

    3. Honorbrachios

      ce qui serait marrant c’est que Tesla fasse un modèle abordable et débarque en force en fRance…Puis que ça parte comme des petits pains et que la prime parte dans les mains de méchants turbocapitalolibéraux

    4. gameover

      J’avais lu qu’il y avait une filière d’exportation des véhicules électriques subventionnés vers l’europe du nord… ça va continuer… Souriez, c’est vous qui payez…

          1. gameover

            Avec la prime à la casse on subventionnait l’industrie automobile mondiale mais au moins avec la TVA l’état s’y retrouvait un peu…

    5. Manu

      @Le Gnôme

      A oui .. et n’oubliez pas également les besoins en electricité pour alimenter plusieurs centaines (de milliers) de moteurs electriques.

      Le nucléaire, c’est sale, c’est puant .. et comme en hiver, on frôle régulièrement la surchauffe en consommation, imaginons maintenant 200 000 véhicules electriques en plus en cours de charge … (et comme nous savons que l’electricité se transporte TRES mal sur de longues distances …. il faudra rajouter de la capacité de production).

      (et j’oubli la fabrication des batteries, les polluants dans ces dernières ……)
      No comment.

  2. Kazar

    Dommage que la première photo soit un montage !!!
    A part ça, tout va bien pour un premier avril, la dictature se met en place de plus en plus vite !!! Ainsi avec la loi sur le renseignement (loi liberticide s’il en est), et sous prétexte de lutter contre le terrorisme, on va pouvoir « cibler les identitaires », avant tout simplement de cibler tous les opposants politiques au PS. Bienvenue en URSS.
    fdesouche.com/584239-b-cazeneuve-le-mouvement-identitaire-sera-cible-par-la-loi-sur-le-renseignement

    1. Aristarque

      Pour le montage, je ne suis pas d’accord. A part pour un spécimen suicidaire, je ne vois pas ce que cette proie peut avoir d’ appétissant???

        1. Black Mamba

          Ce sont les charognards, mais là , le requin, il est en eau douce … il doit avoir très faim pour se risquer aussi loin de son milieu naturel 😉

          1. bibi

            En fait c’est juste une pute qui fait le trottoir et dont la maquereau a envoyé son pote le requin de la finance pour récupérer sa part de la recette journalière.

    2. petit-chat

      Parmi mes cartes, dans la famille Socialiste, je propose CONNERIES : Commission Ontologique des Nutriments Nécessaires à l’Elaboration Rationnelle ou Irrégulière mais Éthique du Squale.

  3. Aristarque

    Peak de la Faribole pourrait être normand, à en juger par son extrait de discours : p’tet’ bien que le moteur diesel… p’tet’ bien que le moteur essence… Ah, ben oui, il l’ est en fait…

      1. royaumont

        (grr…) … il a dit en passant qu’un centre d’appel allait être créer sur les débrits fumants d’Ecomouv, avec à la clé 150 emplois.
        Sauf que l’appel d’offre n’est pas clos et son intervention intempestive pourrait annuler toute la procédure.
        François Hollande ou l’art de détruire 150 emplois en 20 mots…

  4. VicoNounours

    « À mesure que les grosses autos crament de plus en plus de diesel, les petites particules, pourtant de plus en plus petites, se font plus nombreuses. Exaspération !  »

    Ne pas oublier non plus les autres « incitations » étatique, comme par exemple les vannes EGR qui ont pour but de baisser les émissions d’azote. Surprise surprise: ca ne fait que casser les particules, elles sont donc inhalées plus facilement (sans compté l’encrassage moteur que ca entraine!). Merci qui?

  5. Higgins

    La stupidité devient la principale caractéristique du monde politique. En retard d’une guerre, voire de deux, plus soucieux de leur intérêt que de celui de la société, conservateur en diable (dans le plus mauvais sens du terme puisque attacher à la pérennité du monde passé), cette population est une atteinte à l’intelligence.

  6. Kazar

    « L’État va-t-il arrêter une fois pour toutes de fourrer ses doigts et ses lois entre les individus en provoquant des catastrophes sociales et sanitaires de tous les côtés ?  »
    Cher H16, chacun sur ce blog sait que votre question est purement théorique puisque nous connaissons tous la réponse, c’est NON.
    La vraie question serait plutôt « comment faire pour que l’État arrête… », et personnellement, je dois dire que je commence à être à court d’idées. En revanche, quelqu’un a une suggestion…

    1. Flash

      Comment faire pour que l’Etat arrête?

      Il n’y a que deux voies :

      – intérieure à l’Etat. Il va s’écrouler, imploser, croulant sous son propre poids. Le phénomène risque d’être plus ou moins long, et les suites incontrôlables. Être préparé est nécessaire ; s’organiser paraît une bonne idée.

      – extérieure à l’Etat. Voie difficile. Il s’agit de militer contre l’Etat, de le décrédibiliser, de faire progresser les idées libérales.

  7. G

    « Vite, il faut faire quelque chose ! »

    Vous avez oublié la proposition d’Anne Hidalgo (pendant sa campagne) d’interdire les poids lourds et faire livrer la marchandise… par RER !!!

    Et ce n’est même pas un poisson d’avril !

    1. Deres

      Ou par péniche et triporteur … Pourquoi pas des mulets tant qu’elle y est. Son objectif est le retour de Paris au Moyen-âge !

  8. royaumont

    Au fait, M de Seize, savez vous que vous êtes désormais une star de la TV ?
    Hier soir, votre image en pied, au masque à gaz très reconnaissable est passée plein écran sur BFM. Il s’agissait d’illustrer le détournement du logo de l’Elysée sur le web.

    1. Pheldge

      En icône représentative de la « Facho-sphère » ennemie du Camp du Bien, je crois qu’il a ses chances ! 🙂

      H16 , demain la gloire, à toi les starlettes , les Nabilla et consorts, les dîners en ville avec la crème de l’élite et du vivransamble: Djamel, Joey Starr ( un copain de Julie G …) Omar sans Fred ( trop blanco ) …
      Ahhh, comme je t’envie ! 😉 🙂

      1. Fortin

        Tout ça c’est bien bô, c’est la gloire, moi je préfèrerais que Monsieur de Seize, comme dit l’autre, se lève un peu plus tôt le matin, pour que je trouve son billet en me levant, sans devoir attendre le milieu de la matinée. Non mais …..

      1. Pheldge

        On me dit que le fils d’Alan Parker penserait à toi, pour un « rôle d’envergure » dans une suite de « The Wall » !

        La gloire te dis-je, la gloire ! 😉

    2. ironbooboo

      C’est largement mérité !
      Le bonhomme surpris de son propre prix est de loin le meilleur détournement que j’ai vu.

      J’espère que je trouverai la vidéo bfm 😀

  9. Caton

    Deux remarques…

    En ce qui concerne les particules fines, omniprésentes sur le nord de la France ces dernières semaines, un petit rappel des conséquences de la « transition énergétique » allemande, avec son énergie « verte » qui requiert moultes centrales au charbon, lorsque le vent d’est souffle en altitude ne serait pas inintéressant.

    En ce qui concerne l’interdiction du « racolage passif », sa principale conséquence a été de transformer une prostitution de rue, qui laisse à celles qui y sont forcées une chance de s’échapper, par une prostitution d’intérieur, qui permet un contrôle renforcé par les réseaux de prostitution forcée et enlève à ces filles toute chance de s’échapper. Les bénéfices de ces réseaux, notamment Albanais, ont explosé de ce fait. Mais, bien sûr, ceux qui ont proposé ou voté cette mesure de fait liberticide n’ont en rien profité de cette manne financière…

    1. Higgins

      Moi, je suis pour la pénalisation du racolage passif ou actif. Du coup, tous les démagogues malades qui forment le gros des bataillons des partis politiques sont promis à la prison. Enfin des vacances.

  10. Bonsaï

    Ajouter à tout cela un sournois et néanmoins furieux capitalisme de connivence, tout élu digne de ce nom tenant à son carnet de relations mondaines comme à la prunelle de ses yeux.
    Ce qui nous vaut peut-être de n’avoir pas de quoi se marrer, même le 1er avril !

  11. dede

    « qu’on ne comprend plus rien de ce qu’il convient de faire ou pas dans ce pays »

    On roule a velo et on baise gratuitement. Voila.

    1. Calgon

      mmmm, je dirais « on roule à vélo et on se fait baiser gratuitement » … la nuance est ténue, mais néanmoins tangible !

      1. Nemrod

        Non !
        On roule à vélo mais avec un casque, sur une piste prévue à cet effet, sur un cycle agrée par la préfecture, à jour de contrôle technique ( validité 6 mois) et gonflé selon les normes en vigueur.
        Le dit cycle devra être muni d’une sacoche contenant une couverture de survie, un triangle, un gilet fluo de rechange ( le conducteur en étant déjà pourvu), un défibrillateur automatique et 2 douzaines de catadioptres de rechange ( pour suppléer au 72 réglementaires équipant le cycle).
        Le conducteur du cycle devra outre le casque et le gilet fluo porter un masque filtrant (norme NF) antiparticules fines, des coudières et genouillères réglementaires et être en possession d’une ordonnance de non contre-indication de la position assise délivré par un proctologue agrée par la préfecture ( validité : 2 semaine)
        Il devra en outre posséder un certificat de non contre-indication de la pratique de la bicyclette délivrée par un cardiologue agréer par la préfecture ( validité : 3 jours).

        Je vous indique les conditions requise pour la baise ?

        Rigolez pas , dans 5 ans on y est.

          1. Pheldge

            N’oublions pas que si 20% des accidents sont dus à l’alcool, 80% sont causés par ces salauds de buveurs d’eau !
            S’il fallait encore une preuve, la voici 😉 🙂

        1. petit-chat

          Il ne survivra pas longtemps le cycliste : le socialiste-législateur a prévu sa mort prochaine en l’autorisant à circuler en sens interdit, ce qui sera l’occasion de taxer/spolier/baiser tout un tas de monde : la famille survivante héritière et le conducteur (forcément) assassin.

  12. lolo

    Au sujet des particules fines, quand ils ont fait le numéro des véhicules impair et passe, on observait sur la carte de pollution europe que le gros nuage fabriqué par les voitures parisiennes s’étendait jusqu’en allemagne, de façon de plus en plus concentré, avec l’épicentre sur la plus grosse mine de charbon à ciel ouvert de Garzweiler.

    Heureusement qu’il y avait un vent de nord est ce jour là !

    1. Pheldge

      @ lolo: voir wikistrike.com/2015/03/la-nouvelle-mine-de-lignite-allemande-de-48km-responsable-de-la-pollution-parisienne.html

  13. Ben oui

    Pour un poison, c’est un poison d’avril , comme tous les mois de l’année en France.

    Quand la fôte prend sens… l’essence explose, c’est le printemps qui veut ça ?

    Pouf-Pouf, au secours !

    h16, vous avez un vaccin ? une pilule à prendre dans le Wiski ? Une moquette antistress ? Un air-bag doré ? une gelée anti-cons-gluants ? Un appareil spécial fondu-Hollandaise ?

    Please, donnez-moi le truc viiiiiiiiiiiiiiite !!

    1. royaumont

      Scoop :
      Le gouvernement a décidé la mise en place d’une flat tax remplaçant l’IR et la TVA.
      Corollairement, l’IS et les charges vont baisser de moitié. Pour financer ces mesures, les régimes spéciaux (intermittents, journalistes, RATP, SNCF, dockers) vont être alignés sur le régime général, les services de l’état vont être réduits d’1/3 dans les administrations centrales. Sont en partie concernés le ministère de la culture, Bercy et les rectorats de l’éducation nationale. Par ailleurs les systèmes redistributifs, à commencer par les aides au logements vont être allégés de moitié, aussi bien pour les montants distribués que pour les structures administratives.

      Poisson d’avril.

  14. yoananda

    L’oisiveté est mère de tous les vices.
    Comme ils ne peuvent pas faire les réformes qui seraient nécessaire au redressement de la France, ils s’occupent comme ils peuvent avec des sujets sociétaux ou ils peuvent déverser leur médiocrité et faire semblant d’avoir été élus pour quelque chose.
    Vu qu’ils ne panent rien à l’économie, au travail, à l’intelligence, à l’effort et à la vie réelle, il faut bien qu’ils donnent le change !

  15. Kazar

    Chers amis, le mouvement de balancier tel que le décrit H16 avec « on favorise le diesel » puis « on pénalise le diesel », c’est à dire on fait tout et son contraire n’est pas propre à notre pays, pourtant toujours en pointe.
    Un excellent article du Contrarien du 30 mars dernier mettait en exergue la même stupidité au niveau mondial, en ce qui concerne les taux d’intérêts.
    Alors, pensez que les politiques vont arrêter de jouer à ce petit jeu alors que l’exemple est donné à un niveau largement supérieur me paraitrait être d’un optimisme béat.
    Je ne résiste pas au plisir de vous poster le lien sans retirer les www (à cet égard, mes plus plates excuses à H16, je n’avais pas réalisé que le différé de publication des posts contenant des liens était destiné à permettre la modération…).

    Vous noterez après lecture que le CPEF d’H16 est furieusement proche du « Préparez-vous, il est déjà trop tard » de Charles Sannat (ou le contraire).
    http://www.lecontrarien.com/labsurde-politique-des-taux-dinteret-des-banques-centrales-30-03-2015-edito?utm_source=Le+Contrarien+Matin&utm_campaign=b2e06683e9-daily_newsletter_2015_03_30&utm_medium=email&utm_term=0_b6dd3f3e5f-b2e06683e9-45415581

    1. royaumont

      Une bulle spéculative a pour caractéristique de toujours finir par crever et plus elle est grosse, plus elle fait de dégats.
      Si nous sommes bien face à une bulle obligataire, ce que tout indique, ça va roxxer sévère quand elle va exploser. La crise de 2008, en comparaison, passera pour une aimable farce.
      CPEF, mais ce pays ne sera qu’une victime parmi d’autres.

    2. gameover

      C’est du Sannat donc c’est à chier. Ce mec fait plus de mal dans la compréhension de l’économie que de bien : une tambouille avec un peu de vrai et un peu de fantasmé.

      « Bon, bref, face à cette augmentation des prix immobiliers, la FED, la Banque centrale américaine, a augmenté ses taux pendant 12 mois tout plein de fois jusqu’à ce que le prix de l’argent fasse baisser le prix de l’immobilier… Et vous savez quoi ? Cela a super bien marché puisqu’en 2007 le marché immobilier américain s’est retourné, provoquant la crise dite des « subprimes ». »

      Euh… ce n’est même pas l’inverse, c’est juste faux…

      C’est la solvabilité des emprunteurs qui est en cause dans la crise des subprimes car ceux qui distribuaient les crédits faisaient peu de cas de la situation financière des emprunteurs car ils étaient payés à la commission et non au résultat final. Certes il y avait des taux variables mais ce sont tous les défauts de paiement des emprunteurs qui ont fait chuter les prix de l’immobilier à cause des ventes massives induites par les banques.
      Et comme ces prêts avaient été titrisés, les investisseurs ont découvert qu’ils avaient investi dans des junks bonds.

      Il faut savoir qu’aux US, quand vous ne pouvez plus payer votre crédit immo, vous refilez les clefs à la banque qui doit se débrouiller avec les parents de la gamine puisque vous ne devez plus rien. On pourrait croire que ça devrait responsabiliser les banques… mais l’état est venu mettre ses gros doigts dedans en garantissant les hypothèques grâce aux agences d’état.

      Le marché immobilier s’est donc emballé, non à cause des taux bas mais parce qu’on a considéré comme solvables des gens qui ne l’étaient pas, quelque soit le taux de la FED. La hausse des taux n’a juste pas aidé dans le bon sens.

      Il y a eu les mêmes genres de proposition en france avec les taux variables mais avec une mensualité calculée avec un taux fixe ridicule pendant les 2 ou 3 premières années et qui font croire aux emprunteurs que tout va bien.

      1. yoananda

        Tu n’as visiblement pas compris l’explication de Sannat. Tu regardes le doigt au lieu de la lune.
        La solvabilité s’est évaporée quand les taux sont remontés pardi !
        Et quand les taux sont bas, les banques sont en « risk on », donc elles sont moins regardantes.
        CQFD
        Bizarre que tu zappes les effets macros pour te concentrer sur le micro.
        Comme si les décisions des banques centrales n’avaient AUCUNE influence nulle part, jamais …

        1. gameover

          Bon je vois que la bouillie prend bien.

          Si les emprunteurs étaient solvables, pourquoi les agences d’état Fannie et Freddie avaient-elles besoin de se porter caution pour les hypothèques ? Fail.

        2. gameover

          « Et quand les taux sont bas, les banques sont en « risk on », donc elles sont moins regardantes. »

          Ah, pas étonnant que tu comprennes bien Sannat. Ca serait bien que tu comprennes les termes que tu utilises. Quand on prend un risque on en attend un meilleur rendement, donc certainement pas avec un taux bas. Fail.

          During a market sentiment of ‘Risk on’, the market is optimistic and more willing to take risk in exchange for possibly better returns. At this time there will be a greater interest in shares and commodities. When the market sentiment is Risk off, there is pessimism in the market and it will favour perceived lower risk investments such as the US$.

        3. gameover

          † yoananda †

          On l’a perdue corps et bien.
          Elle doit être en train de creuser et devrait donc trouver du pétrole… oupa

          RIP

          1. Bonsaï

            Je parie que ce n’est pas « une » mais « un ».
            Le pseudo paraît en effet masculin, à consonance indienne (Inde).
            Ce qui oblige du coup à réviser certains paramètres posés antérieurement, n’est-ce pas ?

            1. gameover

              C’est mon ressenti et si ce n’est pas une femme, alors il devrait se faire opérer.

              D’ailleurs son blog a disparu… toute cette science et toutes ces contributions disparues… ça fait peu de cas des commentateurs/tateuses… et c’est encore une réaction typiquement féminine…

              1. Pheldge

                 » son blog a disparu … » tiens tiens …
                GO, contable , hacker de blog suisse, et autre 😉

                NB: note le singulier 🙂

      2. Honorbrachios

        Sannat est fatiguant mais ce qui est vrai dans les courbes des taux, c’est que l’on voit bien qu’ils montent les taux très rapidement – et trop – pour que les gens puissent absorber quoi que ce soit.
        S’ils avaient ralenti puis stoppé la hausse, par exemple à 3.5, la « crise » de 2008 n’aurait (peut être) pas eu lieu.
        C’est à dire que la plus grande majorité des gens seraient restés solvables. Alors que l’on voit bien sur les courbes qu’ils insistent bien dans la montée jusqu’à ce que tout s’écroule, d’un coup…

        1. Deres

          Oui, mais le fond du souci vient du fait que les banques vendaient massivement des prêts à taux variables sachant très bien que si les taux remontaient, ce qui était largement prévisible, les emprunteurs ne pourraient pas rembourser. Et elles le faisaient uniquement car le gouvernement américain leur avait permis (voir obliger) de titriser ces prêts, ce qui veut dire camoufler leur risque et les revendre. C’est un équivalent des prêts toxiques avec la parité avec le franc suisse sachant qu’en plus les banques pouvaient se débarrasser du boulet donc ne même pas assumer les risques des prêts effectués.

          1. Higgins

            Si l’état fédéral s’était tenu à carreau sur ce plan, on vivrait mieux maintenant. La seule chose positive, c’est qu’avant que le bouzin n’éclate, nombreux sont ceux qui en ont bénéficié. Les derniers de la liste, par contre, ont mangé froid.

          2. Honorbrachios

            oui, mais c’est bien la BOA qui avait mis des taux trop bas, puis qui les a trop remontés…donc les banques centrales sont bien les responsables des problèmes et des crises.

            (mais je ne défends pas les thèses de Sannat surtout en ce moment ou il parait de plus en plus proche du pétage de boulons!)

            1. gameover

              Oui, les prix étaient bas, alors j’ai acheté 18 voitures qui me coûtent un bras… mais ce n’est pas de ma faute, c’est la faute aux prix bas. Capiche ?

              1. Honorbrachios

                Mr Go :
                vous nous taquinez !
                les banques centrales ne fixent pas les prix des articles mais le prix du crédit :
                pour le même salaire, si le taux du crédit est à 5%, je vais pouvoir emprunter 50000 euros par exemple. S’il est à 1, je vais pouvoir emprunter 60000.
                si la banque centrale met des taux bas elle augmente ma capacité d’emprunt, mais ne m’oblige pas (encore !) à acheter.

                1. gameover

                  Ok, donc puisqu’il faut faire du mot pour mot…

                  Disons que les taux étaient bas et que j’ai pu m’acheter 18 voitures… qui me coûtent un bras… mais ce n’est pas de ma faute, c’est la faute aux taux bas. Capiche ?

                  1. Honorbrachios

                    puisqu’il faut y aller mot à mot : je suis bien d’accord (capice !) que c’est bien celui qui choisi de se payer 18voitures avec un crédit à taux variable qui est responsable de se retrouver dans la mierda.
                    Mais les banques centrales sont responsables de ne pas faire n’importe quoi avec les taux : ce qu’elles font en ce moment par exemple

      3. Kazar

        « C’est la solvabilité des emprunteurs qui est en cause dans la crise des subprimes car ceux qui distribuaient les crédits faisaient peu de cas de la situation financière des emprunteurs car ils étaient payés à la commission et non au résultat final. Certes il y avait des taux variables mais ce sont tous les défauts de paiement des emprunteurs qui ont fait chuter les prix de l’immobilier à cause des ventes massives induites par les banques. »

        Là non, je ne suis pas d’accord. La seule chose qui soit exacte est « ce sont tous les défauts de paiement des emprunteurs qui ont fait chuter les prix de l’immobilier à cause des ventes massives induites par les banques. »

        Mais il suffit de se demander pourquoi il y a eu des défauts de paiement des emprunteurs. Réponse : parce que les prêts étaient à taux variables et que dès lors que la FED remonte ses taux, elle fait remonter les taux variables des prets immo.
        Ainsi, un ménage peut être en mesure rembourser son prêt à 2% et donc solvable mais ne plus l’être quand le taux passe à 4%. Donc saisie des biens par les banques de biens dont la valeur ne couvrait pas le prêt, et c’est la banque qui prend la perte aux USA.
        En revanche, ok sur le fait que la titrisation des prêts immobiliers était une belle stupidité.

        1. gameover

          1- Euh, Kazar, tu sais que « subprimes » ça concerne, même bien avant la crise, les prêts fait à des emprunteurs qui ont un mauvais score de crédit ? Donc pour les capacités de remboursement INITIALES tu repasseras hein.

          2- Sais-tu aussi que le taux de la première année (voire 2 ou 3 années comme en france) est bas justement pour présenter un beau ratio mensualités / revenus.

          3- Taux variable : ça veut dire que ce n’est pas un taux fixe… ça bouge ! Oh ! le taux est monté… ben oui c’était écrit variable !

          1. Kazar

            Sur le 1), ton explication est partiellement recevable, la crise des subprimes étant due aussi aux emprunteurs peu solvables dès l’origine.
            Mais sur le 2, je ne vois pas ce que ça change, il suffit de lire pour voir que le taux n’est fixe que de 1 à 3 ans, étant précisé que ce genre de crédit a presque disparu en France depuis plusieurs années.
            Et sur le 3, oui le taux a monté, et alors, c’était écrit, donc c’est normal. Ou veux-tu en venir ? Mauvaise appréciation des risques, mais aussi mauvaise gestion de la FED qui est la première à savoir que la quasi totalité des prêts accordés était à taux variable et que la remontée de ses taux entrainait celles des prêts immo.

            1. gameover

              1- subprime : ça veut dire PRET FAIT A UN TAUX SUPERIEUR AU MARCHE car l’EMPRUNTEUR A UN MAUVAIS SCORING.

              Si une emprunteur a un mauvais scoring c’est soit qu’il a un historique peu reluisant soit un revenu trop bas.

              Est-ce que les banques auraient prêté à ces emprunteurs s’il n’y avait pas eu la garantie de l’état : non.

              2 & 3 : C’est bien l’emprunteur qui est responsable d’avoir emprunté et de ne pouvoir rembourser. Pour un libéral l’individu est responsable et c’est bien ce qui nous sépare puisque tu rejettes la faute sur d’autres.

              1. Honorbrachios

                pourquoi ne veux tu pas comprendre que Si les taux ont remontés, c’était bien la FED qui les a remontés, pas une opération du St Esprit.

                1. gameover

                  @ Honorbrachios
                  Ah mais la question n’est pas là. La question est quel est le déclencheur de la crise des subprimes et la réponse est que ce sont les subprimes.

                  Si je vais dehors et qu’il pleut et que je suis trempé, ce n’est pas la faute du temps qui a changé, c’est parce que je n’ai pas pris de parapluie.

                  Si la question est pourquoi les banques ont accordé des crédits subprimes (donc à des emprunteurs avec des mauvais scores) c’est parce que ces crédits étaient garantis par les agences d’état donc sans risques.

                  Si la question est comment les banques ont pu accorder tant de crédits c’est parce qu’on leur a demandé de titriser les emprunts afin de ne pas affecter leur ratio prêts / réserves.

                  … et il a plu…

      4. Théo31

        « ceux qui distribuaient les crédits faisaient peu de cas de la situation financière des emprunteurs car ils étaient payés à la commission et non au résultat final. »

        Même pas. Ils filaient les crédits pour ne pas se retrouver devant une commission fédérale où ils auraient dû expliquer pourquoi ils avaient refusé des crédits aux gens des minorités, discrimination positive oblige.

  16. hop hup

    Nous sommes le premier avril, sous un gouvernement de petits farceurs, certes. Mais les Français méritent-ils vraiment ça ?

    je dirais oui ils le meritent vu qu’ils ils n’arrêtent pas de veauter pour les mêmes escroc depuis 40 ans

  17. Kloupa

    Pour la prostitution, c’est la guerre des Chambres, ça tombe bien, et c’est plus confortable que dans les bois. Pour le président, c’est la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, dont il a dit aux Philippines qu’ils étaient responsables du réchauffement climatique, lequel causait des séismes…Alors, tout va bien; la crétinisation des masses se poursuit à un rythme accéléré. Entre parenthèse, ce n’aurait pas été avec DSK président qu’on aurait vu cette loi anti-prostitution.

          1. Pheldge

            Ah! comme dirait Gamm'(O) Vert , l’ami des plantes , et des Bonsayes en particulier : « Y’en a un qui suit !
            Les autres j’ai les noms « 
            😉 🙂

  18. ironbooboo

    @ H16 :

    « Le droit des femmes, c’est le droit à disposer de son corps, ce n’est pas le droit de se servir des femmes, d’utiliser les femmes comme on le souhaite »

    Vous sentez cette bonne odeur de gros micro mou ?

    1. petit-chat

      En lisant des phrases comme ça, je me dit qu’ils doivent être ‘achement intelligents ceux qui comprennent, j’arrive pas, je dois avoir un QI de 3.
      Heureusement, la Nature est bien faite, d’aussi peu d’intelligence qu’on soit pourvu, on estime toujours en avoir assez.

      1. gameover

        « Heureusement, la Nature est bien faite, d’aussi peu d’intelligence qu’on soit pourvu, on estime toujours en avoir assez. »

        Oui c’est vrai et c’est pour cela que souvent le doute m’habite.

            1. Pheldge

              Ahhh , ouf ! on a failli avoir peur 😉 tu devrais faire attention, tout le monde n’est pas dans la force de l’âge comme toi : pense aux petits vieux comme Aristarque , QD , et bien d’autres réacs , moi-même qui ne suis plus une première main 😉 Tu nous fais des émotions 🙂

                    1. Black Mamba

                      On ne peut pas faire une sieste tranquille à la fin … cessez de m’invoquer …
                      mais où est passé mon insecticide 😕

                    2. Pheldge

                      Ma petite Vache Halée réclame son « insecte acide » alors qu’elle vient de se prendre une bonne giclée de vitriol ? 😉 🙂
                      On deviendrait maso ? 😉

                    3. Black Mamba

                      Ton petit nom de cancrelat te va très bien, il faut dire que cet insecte est difficile à éradiquer …

  19. Karamba!

    C’est toujours compliqué avec une politique socialo féministe avec des relents d’écologie. Souvent quand elle vous dit non avec un regard réprobateur, en fait elle pense oui avec un sourire aguicheur. Il s’agit alors d’interpréter sa pensée, de respecter son opposition mais d’accomplir néanmoins son devoir citoyen…

    1. royaumont

      « Les femmes préfèrent les hommes qui les prennent sans les comprendre aux hommes qui les comprennent sans les prendre ».
      Avec Duflot, je fais un effort de compréhension…

          1. gameover

            Vaut mieux pas essayer de comprendre parfois sinon on aurait vite fait de comprendre qu’il n’y avait pas de mystère et qu’elle est juste conne.

              1. Bonsaï

                Quelque autorité professorale vous permettant de désigner certains intervenants pour interrogatoire surprise ?
                Une nostalgie de la Sainte Inquisition ?
                Un pli dérivant de la fréquentation assidue des commissariats ?

  20. climaine

    «  » » Souvent quand elle vous dit non avec un regard réprobateur, en fait elle pense oui avec un sourire aguicheur » » »

    vous me rappelez des souvenirs atroces d’ado. Je croyais à l’époque que les femmes n’avaient qu’une parole et que quand c’était non, c’était non…

    1. Black Mamba

      Cela ne peut pas être un Iphone, ils n’ont jamais réussi à passer les crashes tests effectuée par ma fille aînée :mrgreen:

      1. gameover

        Ce qui était marrant avec ce téléphone c’est que quand il tombait par terre de vraiment très haut il s’explosait mais si tu récupérais tous les morceaux, clavier élastomère inclus tu le remontais intégralement et il n’y avait aucune trace et en plus ça le nettoyait à l’intérieur !

  21. bob razovski

    Il y a longtemps, j’avais appris que lors de l’étape de raffinage du brut, on ne pouvait sortir qu’une quantité définie en proportion, de produits divers : Essence, diesel, Kérosène (et plein d’autres choses)…

    J’ai donc toujours trouvé logique (et absurde à la fois) qu’on doive importer du diesel pour fournir notre marché à demande croissante, tandis qu’il nous fallait trouver des débouchés pour l’essence à l’export, puisque notre marché n’en absorbait pas assez.

    Dire que pour arrêter ces âneries, il aurait suffi de mettre les taxes sur l’essence au niveau de celles du diesel…

    1. Le Gnôme

      A mon avis, ils préfèreraient mettre les taxes du diésel au niveau de celles de l’essence. Mais Léon, qui a un gros camion, n’est pas d’accord, il menace de bloquer les routes.

    2. Honorbrachios

      baisser une taxe ?! non mais c’est un poisson? on est en fRance, les taxes ne peuvent pas baisser – on aligne sur le haut (sauf dans l’ednat)

    3. RBF

      « Dire que pour arrêter ces âneries, il aurait suffi de mettre les taxes sur l’essence au niveau de celles du diesel… »

      Oui, mais je pense que même avec des prix équivalents, il y aurait toujours plus de diesels. En Suisse, l’essence est moins chère que le gazole, et il y a de plus en plus de véhicules diesels, alors qu’il n’y en avait quasiment pas il y a 20 ans.

      L’équation est simple: il faut 5 litres pour faire 100 bornes avec un diesel, et au moins 7 avec un véhicule essence (pour des véhicules modestes).

      Pour ré-équilibrer, il faudrait donc taxer le diesel plus que l’essence…

        1. RBF

          C’est un fait, les Suisses se mettent au diesel de plus en plus, des voitures avec des plaques suisses. Ok, vos diesels ne fument pas noir comme on peut voir certains tacots chez nous (qui parfois vont chez vous, je le reconnais).

          Dans ma boîte, suisse, toutes les voitures de service sauf une sont des diesels (elles étaient toutes à essence il y a moins de 10 ans).

          Et ce ne sont pas les frontaliers français qui ont décidé de ce choix, mais une direction composée uniquement de citoyens Suisses.

          Il y a deux voitures dans mon foyer, les deux roulent avec de l’essence, et avec des plaques françaises. Je ne sais pas si vous avez cherché à pointer du doigt les frontaliers, mais si c’est le cas, pas avec moi s’il vous plaît.

        1. Val

          @go et dire que s’il était allé aux toilettes avant , l’avion ne s écrasait pas du tout . A quoi tient la vie quand même . A quand la prochaine loi débile : « le conducteur de la voiture/l’avion/du train/ de la navette spatiale est obligé d’aller aux toilettes avant de partir » c ‘est vrai quoi , à chaque fois que je monte à cheval , c’est ce que je fais , non ? est-ce que je m’écrase ? Eh bien non .

      1. Nemrod

        C’est des diesels anémiques ça Monsieur !, des diesels honteux qui pourraient appartenir à un verdâtre casse-couilles (pléonasme) !
        Ici on parle du vrai bon gros 4×4 diesel comme le mien qui a besoin de 10-12 litres pour nourrir ses 3 de cylindrée, le bon gros cross over de 3 tonnes avec le pare buffle et les longues portées et les vitres teintées !
        C’est un blog qui sait vivre ici Monsieur pas un blog de « peine à jouir » Monsieur !
        5 litres et pourquoi pas 3 pendant qu’on y est !
        Repentez vous, hérétique !

        Bon, je sors !

        1. Vodkaman

          D’ailleurs, il aurait déclaré que les impôts n’augmenteront pas en 2015…

          pff.. qui peut croire ce genre de promesses ? tout de suite vu que c’était pour sacrifier à la tradition de la grosse blague qui tache.

    1. petit-chat

      J’en ai une autre, attention elle est grosse (non, c’est pas Duflot) :
      Hollande est Président de la République Française !

  22. Mateo

    Je me faisais une petite réflexion (et pardon si quelqu’un l’a déjà sortie): il est bien plus noble d’être une prostituée qu’un homme politique: dans le deuxième cas, on paye pareil mais c’est lui qui nous enc***.

  23. Honorbrachios

    Eh les gars (et filles) regardez ce commentaire yahoo, y vaut son poids en cacahuètes !

    >>Alain Mille • il y a 6 minutes Signaler un abus
    comment la socialoperie est noyautée par le liberalisme destructeur de nations:
    atali??? kessler et macron 2 chantres du liberalisme qui ne marche pas au vue de la crise de 2008 pas encore finie!!
    DEHORS LES #$%$! il faudra un jour juger et pendre ces traitres a la nation, meme si ce faux poisson d’avril est la realité derriere le mensonge. Attali est bien le conseiller de hollande, lui qui veut supprimer l’etat et les nations et est un libertarien mondialiste, comme macron, ancien de la banque rothschild, et qui est un ultra liberal.

    le probleme n’est pas les 35h mais l’escroquerie du liberalisme qui mene le monde a la faillite sous l’egide d’une elite planetarienne « qui prend les pays pour des hotels » soit une elite nomade, qui se sent chez elle partout, et detruit ceux qui sont « enracinés ».

    1. Higgins

      A 58% de PIB consacré à la dépense publique et 2000 milliards de dette extérieure, je suis farouchement anti-ultralibéral. C’est curieux, il n’a traité personne de nazi.

    2. Kazar

      Et bien moi, j’approuve. Même si l’expression est un peu frustre, le bon sens pointe dans ce commentaire. Attali est bien un hors sol faisant partie d’une élite mondialisée qui passe sa vie dans des aéroports en croyant (faisant semblant de croire ?) que tout le monde fait comme lui. Ce commentaire est quasiment un résumé de La France périphérique et du Suicide Français.
      Le seul mot qui pourrit être critiquable est celui d’ultra-libéralisme tant les définitions qu’on en donne sont variables.
      Il n’en reste pas moins vrai que seule l’élite auto-proclamée du camp du bien bénéficie de la mondialisation, pas le salarié de chez Mory Global qui vient de se faire lourder. Cela dit, Attali se fout du salarié lambda, c’est le peuple, et comme dirait BHL, « je ne m’intéresse pas à la misère de mon coin de rue », ce qui lui permet d’aller gesticuler un peu partout pour foutre le bordel sur la planète.
      Toute cette caste me fait vomir, et oui, il faudrait les pendre.

    3. petit-chat

      Une réflexion de premier avril m’est venue concernant l’Attali :
      Il prétend être d’origine sémite, c’est à dire nomade, mais pas comme un rom, ‘faut pas déconner non plus.
      Il n’est pas pauvre, voire même on peut le qualifier de nanti.
      La France n’est pour lui qu’un hôtel, et on doit tout faire pour bien l’accueillir, comme dans tous les hôtels, prétend-il.
      Partant de là, j’en déduis que l’Attali est un nanti sémite de passage à l’hôtel France. Quand est-ce qu’il dégage ?

    4. Théo31

      Ce commentateur est un abruti fini faisant honneur à Albert, un de ces gros cons qui osent tout tout le temps sans honte et sans filet.

  24. Théo31

    Pour la prostitution, elle ne sera pas abolie de sitôt. Sinon, que vont devenir les sacs à putes de cette association très lucrative sans aucun but qu’est le Nid ?

  25. yp

    « les francais meritent-ils ca?  »
    Certainement, dans la mesure ou ils votent pour cela, sans discontiner, depuis plus de 30ans…

Laisser un commentaire