Pas d’auto-tests pour les braves, mais du cocktail !

Certes, la gestion d’une pandémie n’est pas chose aisée et les autorités françaises ont dû faire face à de nombreux défis. Certes, il n’est pas facile de les relever lorsqu’après des décennies de contre-sélection, on n’a plus aux commandes qu’une brochette de semi-débiles et d’arrivistes sans le moindre scrupule dont les décisions aggraveront notoirement la situation chaque semaine. Certes.

Mais il faut avouer que les derniers tours de pistes enchaînés fébrilement et sans reprendre leur souffle par tous les clowns du Coronacircus Macron donnent le tournis.

Ainsi, alors que la presse semble décidée à faire tout un foin d’une banale séance de torture cuisinière clandestine dans laquelle d’innocentes recettes gastronomiques ont été bafouées et humiliées à des prix défiants toute planification budgétaire, à seule fin de satisfaire le palais de certains politiciens en vue de la Macronie, de nouveaux rebondissements attendent les Français dans leur espoir, de plus en plus chimérique, d’un retour à une vie sinon normale au moins passablement moins confinée.

Jugeant sans doute que la situation épidémiologique n’était pas suffisamment embrouillée et que le suivi des populations picousées était encore trop simple, le gouvernement, usant d’une inventivité sans limite, propose à présent de tenter les cocktails de vaccins pour enfin protéger une population pourtant de moins en moins à risque à mesure que la belle saison s’avance, l’épidémie recule et l’immunité s’installe : la Hautotorité de Santé (dont l’historique en matière de recommandations inspire une solide confiance) explique à présent qu’après un premier shot d’Astra-Zeneca, les moins de 55 ans devraient passer sur un petit Pfizer ou une dosette de Moderna pour ceux qui aiment un peu la variété.

On imagine sans mal que les laboratoires des uns et des autres se sont coordonnés pour écarter tout risque d’effets indésirables provoqués par les mélanges subtilement dosés (forcément) de leurs productions respectives qui ont été abondamment testées dans ces nouvelles conditions afin d’éviter les surprises. La bonne humeur et l’assurance quasi-désinvolte avec laquelle tout ceci est mené donne un parfum printanier à cette expérience vraiment excitante à l’échelle d’un pays.

Malgré tout, on pourra douter que cette « solution » proposée par la Hautotorité calmera la nervosité des vaccinables parmi lesquels même certains qualifiés de « peu à risque » ne s’embarrassent pas pour claboter quand même.

Devant ce qui ressemble à un nouveau fiasco flamboyant, on ne sera donc guère surpris d’apprendre que, finalement, les Français seraient assez contents de pouvoir s’autotester dans leur coin, comme des grands et comme le font déjà depuis un petit moment les Américains, les Anglais et les Allemands.

Rassurez-vous cependant : ce n’est pas parce que des adultes américains, britanniques ou allemands sont capables de se tester tout seul qu’il en ira de même en France et, assez rapidement, une campagne d’information s’est rapidement mise en place pour, d’une part, rappeler que ces autotests (longtemps indisponibles car pas autorisés en France) n’étaient pas fiables voire dangereux, et qu’il faudrait en passer par des gestes précis, techniques, réalisés par des Personnes de l’Art pour bien les réaliser.

Ici, toute ressemblance avec d’autres éléments sanitaires qu’on aurait pu avoir en suffisance mais qu’on n’a pas eu, qui ont été réquisitionnés ou dont la commercialisation s’est retrouvée longtemps bloquée dans le pays pour des raisons purement administrative est évidemment totalement fortuite tant il est évident que l’ensemble des forces gouvernementales et de progrès ne sauraient travailler à autre chose qu’au bonheur total des Français.

Au final, grâce au zèle de nos administrations, au lobbying de nos professions protégées, à la connivence globale entre les uns et les autres et à l’enfoncement toujours plus profond du gouvernement dans la médiocrité la plus gluante, les autotests qui sont pourtant disponible en grande surface pour quelques euros en Allemagne, en Autriche, aux Pays-Bas, au Portugal, ou encore en Angleterre et en Suisse ne le seront pas en France qui réserve leur vente aux pharmacies.

De loin, tout semble se passer comme si les petits intérêts commerciaux de certains avaient été placés bien, bien avant l’intérêt des Français à disposer d’un outil supplémentaire pour leur santé : les tests rapides, pourtant disponibles depuis des mois outre-Atlantique, outre-Rhin et outre-Manche, ne sont disponibles que depuis quelques heures sur le territoire français, au compte-goutte et seulement chez les pharmaciens…

Pour éviter la concurrence aux tests PCR réalisés à grand frais (les vôtres) dans des laboratoires qui ont lourdement investi pour cela ? Certains (Martin Blachier et beaucoup d’autres) le pensent clairement et il va devenir compliqué de ne pas les rejoindre dans cette tendance tant le schéma se répète avec insistance dans le pays : là encore, le gouvernement semble avoir choisi de ménager les ventes des pharmaciens et d’aider les laboratoires à rentabiliser leurs investissements individuels grâce à la sécurité sociale collectiviste bien avant les intérêts des Français (qui payent pour tout ça et les salaires des ministres).

À force, les naïfs qui croient encore aux fadaises gouvernementales et aux stratégies vendues par un Véran en roue libre se rapprochent chaque jour un peu plus des complices qui participent à ces magouilles politiciennes, voire des collabos qui poussent la roue d’un régime qui se dirige vers des lendemains qui chantent moyen. Lorsque l’heure du bilan sonnera, la facture sera très salée…

Au final, pour ces autotests comme pour tout le reste, se met en place une mécanique sordide et cynique où seul l’État et ses représentants autorisent, distribuent et empochent. La déresponsabilisation des individus, entamée à chaque collectivisation du pays, continue de plus belle, pas à pas, dépossédant un peu plus les Français de leur santé et de leur liberté au profit d’une bureaucratie sanitaire devenue folle.

Tout ceci ne peut pas bien se terminer.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires424

    1. Calvin

      J’ai eu peur qu’h16 espace ses vacances du même délai qu’entre deux injections de vaccins covid.
      Tu n’aurais sans doute pas survécu…

  1. Le Gnôme

    Les masques qui valaient 50 euros la boîte de 50 au début de la pandémie étaient à 1,99 la même boîte de 50 au Leclerc où je fais mes emplettes.

    Je parie que le prix des auto-tests ne bougera pas, puisque le tarif maxi a été fixé par décret et que la concurrence ne jouera pas.

    1. Ba

      H16 dit que les auto tests sont vendus presque rien dans les autres pays, mais moi j’avais fait un petit travail de recherche (pour voir si je pouvais en acheter) et j’avais calculé qu’en moyenne, les autotests à achetables en France via internet coûtaient environ 5€ le test. C’est pas négligeable je trouve.
      J’avais vu qu’ils étaient vendus par boîte de 20 à 35 et qu’une boîte coûtait donc toujours plus de 100€. Inabordable à moins d’acheter une boîte à plusieurs et de se repartir les environs 5 pauvres tests qu’on a acheté.

      1. Pythagore

        5€ / test, c’est le prix en Allemagne, par boite de 5.
        https: //www.aldi-nord.de/gemeinsam-geht-alles/produkte/sars-cov-2-rapid-test-1012331-0-0.article.html

      2. durru

        Sur le message posté par le Patron aux fesses de bouc, il y a un message qui dit qu’en Allemagne on trouve en supermarché (mais pas toujours) des boîtes de 5, au prix de 25€ (donc effectivement 5€ l’unité).
        Comparé aux prix des tests qui étaient jusqu’à très récemment obligatoires pour pouvoir se rendre dans de nombreux pays (les Bataves par exemple ayant poussé l’ignominie jusqu’à en demander pour les personnes en transit par leurs aéroports), 5€ reste de plus d’un ordre de grandeur inférieur, donc je dirais que si, c’est pas cher du tout.
        C’est le prix d’un paquet de clopes…

        1. Ba

          Ah au moins ça confirme mes recherches.

          Le truc c’est que les auto tests ont un usage différent des tests PCR selon moi.
          Les autotests ont vocation à être utilisés beaucoup plus régulièrement dès qu’on a un doute (par exemple on a vu pleins de gens d’un coup). Ce qui paraît logique et utile parce que comme ça on pourrait être informé qu’on est malade avant peut-être même d’avoir des symptômes.
          En Angleterre, j’avais lu dans un article que les écoliers étaient obligés de faire des autotests plusieurs fois par semaine et que s’ils ne le faisaient pas ils ne pouvaient pas y aller.

          Tout ça pour dire que pour un produit qui a vocation à être utilisé assez souvent, ça fait vite un gros budget à ce niveau de prix. Il faudrait que ça coûte 1 à 2 € pour que ça soit raisonnable.

          1. durru

            Je parie que les Anglois testent leurs têtes blondes « gratuitement ». Sinon, les écoles étaient vides depuis un moment…
            Un prix « raisonnable » ? Je connais pas. Selon quel critère ? Si on veut pas payer, soit on s’isole, soit on prend le risque de ne pas le savoir de suite, soit… Cela dépend grandement des métiers, du profil individuel, etc, etc.
            Encore une fois, comparer 5€ à des prix allant entre 100 et 200€ pour des tests souvent imposés, ça donne une toute autre image de la situation.
            De la responsabilité individuelle, quoi… Notion complètement disparue.

          2. BIERRE

            Les auto test sérologiques servent à détecter les antigènes igM et igG et donc l’immunité des personnes testées. Des entreprises françaises, dont une située à coté de Rennes fabriquent et ont vendu ce genre de test à de nombreux pays à travers le monde depuis l’année dernière….sauf en France. Cherchez l’erreur

          3. Pheldge

            ça coûte zéro euro aux moutards qui ne se roulent pas de galoches, ni ne se toussent pas mutuellement au visage, et se lavent les mains régulièrement …

        2. BIERRE

          Il y a longtemps que vous n’avez pas acheté de cigarettes. Je ne fume pas mais la dernière fois que, par curiosité, j’ai demandé à mon buraliste préféré le prix moyen d’un paquet, il m’a dit 10€. Pour les moins chers. Mais ça rapporte bien à l’état.

    2. Pierre 82

      J’ai mis un point d’honneur à ne JAMAIS dépenser un seul centime à acheter de masque avec mes deniers, ni pour moi ni pour mon épouse. On m’en a donné parfois, j’en ai trouvé quelques-uns qui trainaient, mais je refuse de participer financièrement à mon bâillonnement. En général, un masque me fait un bon mois, et maintenant, ma fille nous en a refilé quelques-uns en tissu, qui me tiendront sans doute jusqu’au début de la guerre civile qui marquera la fin du covid.

      1. durru

        J’ai acheté un jeu de masques en tissu au tout début, en supermarché, avant que le département et la ville ne m’envoient gratuitement (càd avec mes sous) des masques inutilisables, car visiblement faites pour Sibeth (avec attaches impossibles, fixées de travers). Mais bon, elles étaient produites par une entreprise française, éco-responsable et tout et tout. Donc tout va bien dans la patrie du capitalisme de connivence.

        1. P&C

          Perso, j’ai acheté une boite de masques jetables en mai 2020… je ne l’ai pas encore fini. Un masque me fait potentiellement 3 mois.

          1. Nemrod

            Vous vous les faîtes pas prescrire ?
            J’en délivre des dizaines de boites sur ordonnance.
            J’ai des vieux, terrés chez eux qui en consomme plus que moi : 60 par mois facile x 2 si la Camarde a encore épargné le couple.
            J’ai un aide ménégère à domicile qui va chez des vieux vacciné et qui s’en fait prescrire 300 par mois…cherchez l’erreur.
            Bon vous excitez pas je marge à 2 euros par boite .
            Moi le mien fait la semaine des fois 2.
            Pour la galerie.

            C’est gratuit, c’est l’Etat qui paie.

            1. Pierre 82

              Lors du premier confinement, j’en ai trouvé un sur un banc qui avait l’air propre, je l’ai empoché vu que j’avais oublié le mien. Je n’ai jamais vraiment pris cette affaire au sérieux, en fait…

      2. Mo’ Truckin’

        Comme tu/vous le dis(tes) si bien, Pierre, tout ceci risque bien de finir en guerre civile…
        (Et je ne suis toujours pas armée !)
        Excellent commentaire que je partage au mot près.

    3. Scrogneugneu

      Je fais encore mieux.
      Je prends chez ma mère qui a plusieurs boîtes de masque en provenance de la croix rouge. Ils en ont des stocks pour mille ans et ne savent plus quoi en faire.
      Une voisine de ma mère lui en a donné.
      Il n’y a surtout pas de gaspillage nulle part.

          1. Pheldge

            ah ça, la fièvre hashteuse, c’est terrible, il parait que ça te met le morlingue à plat. Mais bon, ça tu le sais déjà 😉

  2. Higgins

    Billet bienvenu. Perso, je trouve que depuis quelques jours, le pouvoir se raidit sur ses positions comme s’il n’était plus en capacité de changer de politique. Au bilan, le chaos augmente.

    1. Calvin

      Le chaos augmente, donc il faut plus d’État pour le réguler, le plier aux besoin du bien commun.
      Il faut donc un nouvel organisme, et des taxes.

      1. Theo31

        C’est toujours pareil avec les socialistes quand la réalité refuse de coller à leurs fantasmes eugénistes. « Trouvez des gens plus durs » avait écrit Lenine : résultat, une guerre civile et un génocide aboutissant à la ruine complète de la Russie.

        Les socialistes sont de grands malades.

          1. Théo31

            Le socialisme crée des sociétés a-normales, où la lie accède aux manettes, où une grosse merde mariée à sa mère peut devenir présigland de la république. Tout y est pensé et exécuté à l’envers. Si ça continue, la France ressemblera à la Corée du Nord ou à Mars.

    2. Higgins

      Deux exemples de ce raidissement qui n’augure rien de bon : la menace de retirer à France-Soir son agrément ( a priori ça a échoué – https://www.liberation.fr/economie/medias/contre-toute-attente-francesoir-conserve-son-statut-de-site-dinformation-20210411_GSQR5HFCPRES3IIAHAWZ66QJVU/ – bien que la chaîne YouTube ait été, elle, arrêtée. La lecture de l’article de Libé vaut son pesant de cacahuètes) et les menaces de fermer la chaîne YouTube de Sud Radio (https://www.capital.fr/entreprises-marches/sud-radio-dans-le-collimateur-de-youtube-1399591).

      1. durru

        Le nerf de la guerre, comme c’est étonnant :
        «renforcement de l’exigence de traitement journalistique pour accéder aux aides à la presse»

          1. Higgins

            Je me demande ce qui se passerait si France Soir ou un autre média se mettait à parler en termes comparables, et il y a de quoi, ce torchon ou l’Immonde ?

      2. Courtial

        L’article de Libé est savoureux, les journalistes en France ne savent plus que pisser de la propagande dans le sens du vent en bouffant des subventions et s’en cachent à peine, mais il reste un domaine dans lequel ils excellent: le dénigrement sournois tout en sous-entendus et en demi-mot.

  3. Jacques Huse de Royaumont

    Comme dit dans le billet précédent, la presse ce WE a relayé une belle pièce de propagande (radio, donc pas de lien).
    Véran a ouvert la vaccination au plus de 55 ans, se ventant « de pouvoir fournir des doses disponible d’AstraZeneca et de J&J ».
    Il a juste oublier de préciser que les doses d’AZ sont disponibles parce que personne n’en veut et que J&J exporte vers l’Europe parce qu’il est suspendu aux US.
    Bref, il plastronne et présente comme un triomphe ce qui est en réalité une succession ce ratages.

    L’Olivier devrait se rappeler du précédent du sang contaminé : si les vaccins provoque une recrudescence de pathologies graves à moyen termes, il pourrait finir sa vie en prison. Qu’il n’ait aucune illusion, le fusible, ce sera lui.

    1. Higgins

      Merci pour cette précisions. Ça confirme mon idée, le gouvernement s’est lancé dans une fuite en avant qui se terminera mal.

      1. Aristarkke

        On ne peut pas, en réalité, brailler depuis treize mois à une horrible pandémie fortement meurtrière, forcément, avoir pris moult mesures abondantes de confinement et autres restrictions en tous genres pour subitement lâcher la pression. Beaucoup trop risqué pour la sauvegarde à court terme de leurs petites personnes…
        D’où le délire en continuité permanente, le terrorisme intellectuel à chaque occasion, la propagande sans interruption et en perpétuelle ascension vers le catastrophisme le plus insensé, etc…
        La comédie de la multiplicité des variants en est un marqueur puisqu’à suivre leurs raisonnements, il faudra se faire piquouser au minimum minimorum une fois l’an voire plus probablement deux….
        Les morts économiques se voient de plus en plus au fil des vitrines devenant vides, aux panneaux de location les remplaçant et cela ne devrait pas rester sans conséquences dommageables…

        1. P&C

          Les prix de l’immo ne baissent pas, le marché est dynamique même en région bretagne… donc j’imagine que ça va bien.
          Je me trompe ?

          1. Husskarl

            Quelques personnes d’un certain âge me disent revoir une conjoncture qu’ils ont connu sur l’immo, prélude à un crash.
            Les gens se barrent des villes, le dynamisme n’en est pas un.

            1. P&C

              On verra…
              Pour le moment, je ne vois presque rien en dessous de 120000 euros qui ne soit pas une ruine… et ce dans les terres bretonnes. Les bleds plus près du littoral, je n’en parle même pas.

              1. Husskarl

                Voici de l’aide: seloger.com/list.htm?projects=2&types=2&natures=1&places=[{%22divisions%22:[2233]}]&price=NaN/100000&sort=d_px&enterprise=0&qsVersion=1.0&m=search_refine

                Et de quoi négocier: castorus.com

                1. P&C

                  https://www.seloger.com/annonces/achat/maison/noyal-muzillac-56/169961199.htm?projects=2&types=2&natures=1&places=%5B{%22divisions%22:[2233]},{%22inseeCodes%22:[220258]}]&price=NaN/100000&enterprise=0&qsVersion=1.0&m=search_to_detail&Classified-ViewId=169961199

                  Ah ouais… 65500 euros la ruine. 90m2 de gravas. Même pas d’élec et d’assainissement.
                  terrain 281 m2… alors qu’il faut compter au moins 500 m2 pour un jardin/serre viable. Sans parler du bétail.

                  Soyons sérieux : ça vaut même pas 100 balles.

                  A ce prix, mieux vaut acheter un terrain non constructible et un bois, et vivre dans une caravane.

                  1. Husskarl

                    @PC

                    100k: seloger.com/annonces/achat/maison/rouillac-22/167924743.htm

                    60m2 de maison et 8000m2 de terrain

                    ——

                    52k: seloger.com/annonces/achat/maison/treogan-22/169849577.htm

                    90m2 + 4500m2 de terrain

                    Avec 10/20k de travaux, ça sera comme neuf.

                    1. P&C

                      Effectivement, très belles occases !
                      Trop loin d’Yffiniac pour que ce soit viable (plus d’une heure de bagnole du boulot), mais très belles occases…

                    2. Husskarl

                      @PC

                      T es pas en tvtravail ? Pour de belles baraques pas cher, c’est quand même l’idéal mais oui, 1 à 2 jours par semaine, faut se faire 1+ heure de bagnole…

                    3. Husskarl

                      @PC

                      T as fait un coup de maps ? Rouillac, la maison à 100k, c’est à 30 min de bagnole d’Yffiniac ! Regarde les axes routiers, c’est pas forcément aussi loin que ça en à l’air

                    4. P&C

                      @Husskarl
                      Non, je ne suis pas au télé travail…

                      Celle à 52k est à 1H.
                      L’autre, je suis tombé sur une localité proche de Poitiers… et il y a un collègue qui entrait dans la pièce, donc j’ai pas insisté.

                2. taisson

                  Encore un lien inaccessible…Alors que celui donné par P&C à la suite fonctionne parfaitement sur le même site !
                  Décidément il y à des spécialistes…

                  Mais ce n’est pas la mon commentaire, je voulais juste dire que, quel que soit l’époque ou le niveau des prix de l’immobilier, il y à toujours eu des rigolos essayant de vendre l’invendable…et parfois certains achètent !!

                  Et il y à aussi des annonces-alibi, juste pour bien démontrer que l’on à essayé, ou pour plein d’autres raisons !
                  Ce genre de truc n’est révélateur de rien, et il vaut mieux comparer des biens « dans la norme » pour se faire une idée correcte.
                  En France, les montées subites de l’immobilier sont presque toujours de mauvaises augures…

                  1. sam player

                    C’est certainement parce que le lien de HK s’achève hors de la zone de lecture : donc copie aussi le début de la phrase d’après et efface ce debut après recopie…

                    Je viens de faire l’essai, ça marche pour HK

                    1. Husskarl

                      @sam

                      ^^
                      (Je ne connaissais pas, normal j’ai jamais eu et je n’aurais jamais la TV.)
                      Disons que je cotoie des gens du métier alors j’ai eu quelques aperçus + achat oblige à regarder ça de près.

                  2. P&C

                    Oui mais quant même… 30000 balles la grange sans toit.

                    Je ne parle même pas du DPE… G.
                    Il faut investir combien en plus pour l’isolation ?

                    Je suis sur que si tu retranches du prix les couts des divers travaux et de mises aux normes, le total part dans les négatifs…

                    1. Husskarl

                      L’isolation du toit en perdant les combles ne coute pas grand chose, environ 3000€ pour 100m2.

                      L’isolation des murs c est autre chose, je ne connais pas.
                      Le double vitrage: 1-2k par fenêtre.

                      – C’est surtout le raccordement au tout à l’égout qui coute potentiellement 10k mais pas obligatoire dans les faits.
                      – L’élec qui si elle est trop pourrie va couter 5/7k.
                      – Le chauffage, une chaudière c’est 10/15k mais y a des « aides », sinon y a toujours des poêles buches ou granulés (aides aussi).

                      Aides: lenergietoutcompris.fr

                    2. P&C

                      Donc, tu peux décompter du prix de la baraque :

                      2k par vitre. Admettons qu’il y en a 4… 8k déjà.
                      10K de tout à l’égout
                      5K d’elec
                      10K de chauffage si Ari pose au black.
                      3K d’isolation à la mousse de verre.

                      on dépasse les 30K… le proprio devrait logiquement te payer pour te vendre son bien tellement il est pourrave.

                    3. sam player

                      HK, Tarek on t’a reconnu, les rois de la réno (Flip or Flop aux USA) c’est toi avec ta copine Christina (qu’est pas mal branlé d’ailleurs 😀 )

                    4. Husskarl

                      @PC

                      T’es pas obligé de tout renouveler. Tout le monde ne vit pas dans une barraque dernier cri. Toutes mes fenêtres ne sont pas doubles et je m’en fous.
                      Mon toit est mal isolé mais la stère de bois ne coute pas grand chose alors je m’en fous.
                      Le tout à l’égout est facultatif donc je m’en tape.

                      CCL: Tu te mets des batons dans les roues tout seul.

                      T as la barraque à 60k, tu mets 20k de travaux, t auras déjà un super truc. Y a des prêts à 0% pour ça + des aides comme indiqué dans mon autre message. Pour la chaudière, tu peux facilement passer de 15k à 5k si ton revenu rentre dans la tranche, essaye le site que je t’ai envoyé. Donc tu as du quasi neuf pour moins de 100k !

                      Bref c’est tout à fait possible. Fais des visites, des devis et tu en sauras plus.

                      Après c’est peut être moi qui suis un peu laécédémonien sur les bords mais je ne pense pas.

                    5. sam player

                      P&C 11h42
                      … sauf que si tous ces travaux étaient fait, alors la baraque te coûterait au moins 60K et non 30.

                    6. sam player

                      HK tu perds ton temps avec P&C, que ce soit au niveau pro, perso ou affectif il a toujours une bonne raison de ne pas faire…

                    7. P&C

                      @Husskarl

                      C’est pas faux… mais tu sens que je n’y connais pas grand chose…
                      Du coup, tu as des latrines dans le jardin, ou une fosse sceptique ?

                      @Sam

                      Certes…
                      Mais dans le cas de la baraque à 65K sans toit ni elec, ni plomberie ?

                    8. Husskarl

                      @PC

                      Fosse sceptique et puis voilà, je les emmerde.

                      Oui tu n’y connais rien, je t’ai donné plein de clefs en matière de coûts, d’aides, d’historique (castorus).

                      Et pour s’y connaitre et bien il faut aller visiter quelques maisons, faire venir des gus pour les devis et puis ensuite tu auras de la connaissance.
                      Questionne ta banque dès maintenant aussi pour avoir ses retours et bien avoir la cartographie totale de tes possibilités. Y ades prêts à taux 0 pour les travaux.

                      Appelle les agents immo de seloger et prends RDV, vois la réalité et ce sera le premier pas.

                      @sam

                      Ca ne me coute rien et je fais aux autres ce que j’aimerais que l’on me fasse, un concept vaguement chrétien je crois =)

                    9. P&C

                      @Sam
                      Nous n’avons pas les mêmes possibilités. J’ai beaucoup moins de marges de manœuvres que tu n’en as.

                      @Huss
                      On verra… j’ai contacté un vendeur pour une baraque dans la pampa. Elle ne me plait pas, j’ai pas les fonds, mais c’est pour voir ce qu’est une visite immobilière.
                      Je suis déjà allé voir une agence… j’en ai conclu que le marché sur St Brieuc et son agglo est très dynamique, qu’il faut avoir les fonds avant de faire une visite, et qu’il vaut mieux passer par un courtier…

                      Je crois savoir qu’il faut une assurance aussi… et que le tarif dépend de pas mal de choses, notamment de ton état de santé et de tes « chances » d’etre au chômage (une collègue a du payer une surcote de 400 balles pour son surpoids).

                    10. Pheldge

                      P&C, t’es au courant que tu peux négocier le prix ? après, une fois rénovée même à 90 K€, ça semble correct vu les prix que tu as annoncés.

                    11. Pheldge

                      @ HK 12 h 04
                      « je fais aux autres ce que j’aimerais que l’on me fasse » ta vie sexuelle, merci de la garder pour toi, y’a des enfants qui nous lisent ! 😉

                    12. P&C

                      @Phelde
                      Oui, mais j’ai jamais essayé…
                      90K euros sur 20 ou 15 ans est ma limite. Max 100K, ça me fait monter à 550 par mois, sans compter les aides (primo accédant, etc…), travaux compris. Apports perso entre 0 et 20K (faut garder de la poire pour la soif).

                      Mon frère avait eu le nez fin (en plus d’être un bon commercial)… un couple en divorce dur qui liquide son bien, il a gratté 60K sur le prix tellement ils étaient pressés.

                  3. Pheldge

                    Taisson, quand je sélectionne tout le texte du lien
                    seloger.com/annonces/achat/maison/treogan-22/169849577.htm
                    mon navigateur reconnait qu’il s’agit d’une adresse et me propose « aller à l’adresse web », et si j’accepte, ça marche.
                    Le lien de P&C est complet avec « http:// » devant, et donc le commentaire passe en quarantaine, en attendant d’être validé par h16, pour être publié. c’est pourquoi, quand je mets un lien du Figaro, je supprime cette partie « http:// ». ou « http://www. »
                    le lecteur n’a qu’à faire un double clic sur le lien »réduit » et valider l’option « aller à l’adresse web, ou bien sinon, copier le texte puis le coller dans la barre de navigation, après avoir ouvert un nouvel onglet. Tyens, par exemple, essaie :
                    lefigaro.fr/sciences/covid-19-croyez-vous-a-un-retour-a-la-vie-normale-cet-ete-20210413

                    1. Dr Slump

                      Lien vers le Figaro: « croyez-vous à un retour à la vie normale »
                      Lol, croyez-vous au père Noël??

                  4. Husskarl

                    Faut taper Rouillac Bretagne en effet.

                    Je croyais le tvtravail obligatoire si il était possible, c’est impossible pour ton job ou c’est ta boite qui viole les saintes directives de la république ?

                    1. Pheldge

                      ils violent les saintes directives de la république ? faut vite les dénoncer ! ah et sur ce coup là, je suis preums, pas question de me faire damer le pion par sam de Chat long sursaute

            2. Aristarkke

              Années 90/92 où les prix grimpaient vers le ciel avant que cela ne craque pour les cinq à six ans qui ont suivi. De nombreux promoteurs y sont restés, morts.

            3. P&C

              Justement, d’après une collègue, les prix des maisons de campagne ont pris + 20000 depuis le covid.
              Je paris que c’est à cause de ces s*liguauds de cadres qui fuient leurs bourbiers urbains pour télétravailler en toute quiétude.

              1. Husskarl

                @PC

                Et pourquoi ne pas faire l’emprunt sur 25 ans ? Ca dilue la mensualité.
                Et puis, appuie toi sur un PTZ puisque le montant des travaux dépasse les 25% du montant total. C’est 0% d’interet.

                service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10871

          2. Aristarkke

            Je parle de l’immobilier commercial de rez-de-chaussée de rue qui peine à attirer…
            Pour l’immobilier de Bretagne, il est évident que le télétravail donne l’occasion de se déconcentrer des grandes agglomérations…

            1. P&C

              C’est le cas à St Brieuc… en même temps, vu les prix pratiqués et la concurrence du super primou du coin, tu m’étonnes que ça n’attire pas.

              1. Pheldge

                trouve toi un local mixte, genre commerce de centre ville, avec petit coin logement, dont personne ne veut, donc qui sera abordable – et tu t’en gais un loft …

                1. P&C

                  Pas sur que ça existe… d’après un commerçant avec qui je m’entendais bien (et qui a prix sa retraite depuis), les locaux commerciaux sont séparés des logements, et loués/vendus séparément.
                  Lui même avait son commerce à St Brieuc, en location, mais vivait dans sa maison à Plédran.

                  Et même si tu loues (vu les prix, y a pas autre chose à faire que de louer), le transformer en logement pose plusieurs problèmes : déjà les travaux (faut virer les grandes vitres, refaire le mur, la porte, poser des cloisons pour créer des pièces, etc… et il y a la question des impôts (les taxes sur les locaux commerciaux ne sont pas les même que sur les habitations).
                  Et même pas que que la municipalité te laissera faire, vu qu’elle veut « revitaliser le centre ville » avec des commerces.

                  1. Pheldge

                    regarde alors un local anciennement artisanal … ou sinon, tu vas au TGI relever les annonces de ventes judiciaire. Avec un coup de pot, tu tombes sur le couple qui divorce et doit vendre la maison pour liquider la communauté …

        2. Gerldam

          La multiplicité des variants, comme tout bon coronavirus qui se respecte est une réalité qui n’a rien d’une comédie. Et, comme pour la grippe, il faudra se faire vacciner tous les ans.
          Jackpot pour les labos qui semblent de plus en plus aux manettes des politiques occidentales.
          On oubliera discrètement que le covid, cela se soigne et que si l’on est bien portant, sans diabète, cancer ou maladie cardiaque, on en réchappe -même si on a plus de 80 ans- à +99,9% à condition de prendre, dès l’apparition des premiers symptômes, de l’HCQ +AZ +zinc. On peut avantageusement remplacer l’HCQ par de l’Ivermectine.
          Détail: tous ces médicaments ne coûtent presque rien. Insupportable pour Big Pharma.

          1. Rick Enbacker

            Je me permets d’ajouter à votre liste de remèdes l’artemisia et la nivelle. Les vitamines C et D et le magnésium ont également montré leur efficacité

            1. P&C

              La variole aussi purgeait. Le choléra, aussi, tellement que les villes avaient une démographie négative, et ne tenaient que grâce à l’apport continu en chair fraiche venant des campagnes.
              Pas sur que nous souhaitons revenir à cette époque.

          2. Sabrauclair

            Problème: ces médocs sont interdits de prescription et de vente.
            L’interdiction de l’HCQ avait été édictée en un temps record après la publication du fameux article du Lancet.
            Par contre, bien que tout le monde sache à présent que cet article était bidon, la loi n’a jamais été infléchie…

            1. Aristarkke

              La diffusion de Fake news n’est donc un délit que pour qui cela est retenu avec appréciation à géométrie variable…
              Selon que vous serez …

            2. Nemrod

              Non.
              L’Ivermectine est le traitement standard de la gale sarcoptique.
              Je suis sûr que ça vous démange un peu…non ?
              Voilà.

    2. Dr Slump

      Remember Georgina Dufoix « responsable mais pas coupable », et puis finalement, pas responsable non plus, hop! même pas mal!

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Là, on change d’échelle, on passe de quelques milliers d’hémophiles à plusieurs dizaines de millions de vaccinés, donc potentiellement des centaines de milliers de complications. Et avec les polémiques autour de certains vaccins, le « on ne savait pas » est difficile à plaider.

        1. Theo31

          La CJR veillera à débouter les plaintes. Les rares qui ont été acceptées l’an dernier ont des motifs politiques : Philippe, Veran et Buzyn serviront de fusibles le moment venu.

          1. pabizou

            Un petit bémol, si µ n’est pas réélu, qui vous dit que la CJR ne va pas passer à la trappe, depuis le temps qu’elle copine avec les politocards, ce pourrait être un bon argument électoral le nettoyage des écuries, nettoyage par le vide, bien sûr…

        2. MCA

          Un os dans le boudin qd mm, c’est à la victime à prouver que ses ennuis de santé viennent de la picouse (je n’emploie pas le terme « vaccin ») face à l’état qui lui… a tout son temps…

          Good luck!

  4. Nemrod

    De toutes façon les dit autotests ne sont pas dispo pour l’instant…ça vous étonne ?pas moi et d’ailleurs j’ai rien demandé.
    Et puis d’après le message urgent DGS du matin, je ne vois pas trop à quoi ils vont servir vu que.
    – il faut pas les faire si on a des symptômes ! ?
    – il faut en faire 2 par semaine sinon ils servent à rien…je propose deux fois par jour.
    – s’ils sont négatif, ils ne dispensent pas de se comporter comme un pestiféré.
    – s’ils sont positifs il faut faire un PCR.

    Bon bref, le merdier habituel .

    Il serait pas plus simple de prendre régulièrement sa fièvre ?
    Parce que chez moi tous ceux qui l’ont refilé aux autre la Pécole l’ont eu…la fièvre.
    Mais bon ça doit être trop simple et ça rapporte guère.

    1. Aristarkke

      C’est la meilleure, celle là : ne pas faire de test si on a des symptômes ! Faut pas retirer le pain de la bouche des toubibs, probablement ! 😥

        1. durru

          Un fonctionnaire est fait pour fonctionner, non ?
          S’ils sortent rien, c’est qu’ils sont inutiles, ils se doivent donc de produire des consignes pour tout, tout le temps. Peu importe la qualité de leur prose, personne ne leur en tiendra rigueur (combien de fois n’ai-je entendu la réplique, désormais fameuse : « mais qui aurait pu faire mieux à leur place ? »). Et de toute façon, ils sont individuellement totalement irresponsables (les fonx).

      1. Ba

        Est-ce qu’on en trouve en Suisse ? (j’habite pas très loin)

        Et aussi autre question pour laquelle je n’ai jamais trouvé de réponse : est-ce qu’en Suisse on peut acheter sans ordonnance une boîte de Stromectol ?

        Merci d’avance à ceux qui sauraient répondre à ça.

          1. Ba

            Bah c’est justement car j’ai pas trouvé l’info sur Google que je demande.

            Aussi si on me dit qu’on passe pas de la France à la Suisse comme on rentre dans un moulin ça me sert à rien non plus.

          1. Ba

            Il le fera jamais.
            Surtout que j’ai déjà eu la gale et que je sais que les manifestations sur la peau sont extrêmement claires et impressionnantes (c’est sur les mains). À moins de trouver un maquilleur professionnel qui me maquillerait les mains, je vois pas trop comment faire ça.

            Et j’ai lu des articles où il était écrit que les pharmacies dénonçaient les médecins qui prescrivent des médicaments utilisables contre le covid. Le médecin ne voudra prendre aucun risque.

            1. durru

              Faut commencer par arrêter de croire ce que disent les journaux.
              Cette atmosphère de terreur, angoissante à souhait, est le résultat d’une volonté à peine cachée des « sachants » de tout poil.
              Il y a des salauds partout, mais ils ne sont pas majoritaires.

                1. Dr Slump

                  Oh purée c’est une saloperie ce site quand même…

                  « Depuis mars 2020, ce projet est étendu à toute la France afin de centraliser les déclarations de mésusage plus particulièrement dans le contexte de la pandémie à SARS-CoV2. Aussi, tous les professionnels de santé du territoire national sont invités à faire remonter les situations de mésusage dont ils auraient connaissance via le formulaire en ligne »

                  La dénonciation institutionnalisée ça s’appelle comment déjà? En fait ça n’a jamais existé avant, si? *atterré*

            2. baretous

              je connais une charmante dame qui vit dans une caravane pourrie avec chiens et chats et qui a la gale( la caractéristique est de se frotter les interdoigts).Il suffit de passer une nuit avec elle. En plus elle est assez bien gaulée.

                    1. Pheldge

                      en fait je croyais que c’était la bléno, vu la réputation des gars, les chèvres, tout ça … et puis j’ai vérifié 😉

            3. Nemrod

              Changez de médecin et de pharmacien dans ce cas.
              Quel risque prend votre Toubib…alors si vous avez vraiment la gale il prescrit rien par peur de représailles ?
              Perso si j’ai une ordonnance de Stromectol je la délivre et puis point barre , qu’est ce que c’est que ces conneries ?
              Vous croyez qu’on passe notre temps à vérifier si Mr a bien des hémorroïdes et Mme vraiment la chiasse ?

        1. Greg

          En Suisse les auto-tests sont disponibles uniquement en pharmacie sur présentation de carte d’assurance maladie, car gratuits (on se comprend, payés par le contribuable…) mais limités à 5 par mois et par personne.

      2. Platon

        Travaillant en Allemagne dans une grosse boîte, les employés peuvent retirer des tests (1 par semaine). Test à réaliser à la maison, avant le travail, une fois par semaine. Tests disponible (non-obligatoire) en priorité pour le personnel sur place (bureau/labo/ateliers/…), pas pour les employés en home-office.
        En cas de test positif, il est demandé à l’employé de ne pas venir et de faire procéder à un test PCR. Conséquence 1: même sans symptôme, des personnes infectées vont être détectées et être isolées. Conséquence 2 : les statistiques de tests PCR vont montrer une augmentation des tests PCR positifs.

    2. douar

      p…, une personne de mon entourage pro, assez éloigné quand même, est décédé du covid, à 58 ans, sportif parait il.
      Sauf que cette personne avait des symptômes, même légers depuis…3 semaines et bien sûr, rien n’a été fait, sauf doliprane.

      1. Pierre 82

        Je n’ai que 3 personnes de mon entourage proche qui ont eu des gros problèmes avec ce covid (réa pour 2 d’entre eux et hospitalisation avec O2 pour une troisième). Le point commun entre elles, c’est qu’elles n’ont strictement rien pris pendant les 2 premières semaines, à part du Doliprane pour deux d’entre elles sur conseil du médecin. L’autre n’a même pas consulté avant d’être embarqué de force par sa femme vers les urgences alors que c’était déjà mal barré (en plus il a 84 ans, ce qui n’aide pas).
        Tous y ont réchappé, mais pour moi, ça démontre que l’interdiction faite aux médecins de soigner a été criminelle, et devrait être jugé comme telle.
        Tous les autres de ma connaissance qui l’ont attrapé sans grand dommage (dont mon épouse) se sont soignés plus ou moins avec les moyens du bord (heureusement qu’il existe encore des médecins qui font leur taf, quitté à avoir des soucis avec l’ordre.

        1. Theo31

          Avec la complicité du conseil de l’ordre petainiste des médecins. Sans oublier les médecins qui obéissent aux ordres même les plus debiles. Une chance que Veranculé ne leur ait pas encore demandé de sucer des poneys.

          Il y a du gros ménage à faire.

          1. Pierre 82

            J’ai déjà écrit sur ce blog ou sur un autre il y a déjà un an qu’il était évident que la profession médicale ne sortirait pas indemne de cette histoire. J’imagine que l’ambiance, qui n’est déjà pas terrible entre « chers confrères » va devenir pestilentielle dans les mois et les années à venir. En 1944, tout le monde n’a pas été ravi de voir la libération… et ce sera du même ordre de grandeur chez les médecins. Quand ils commenceront à retourner leur veste, ça se fera très brutalement, ce sera massif, et signera la fin des haricots pour les collabos les plus compromis.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Les collabo les plus compromis sont sans doute les plus doués pour sentir le sens du vent et retourner leur veste au moment idéal.
              Etre une crevure, c’est un art.

            2. Pierre 82

              Il y a un niveau de compromission que certains ne pourront plus cacher, d’autant que quand ça s’effondrera, ils morfleront grave. Les membres du conseil scientifique, les responsables de la santé les plus en vue, ceux qui trainaient sur les plateaux TV (j’ai pas les noms, je ne les ai jamais écouté) ou les journalistes les plus virulents seront fusillés pour l’exemple. Les Laval ou autres Jean-Herold Paquis avaient très peu chance de retourner leur veste, et ont servi d’exemple. Et beaucoup de seconds couteaux parmi les plus abjects s’en sont sortis, beaucoup de justesse, et très peu avec les honneurs.

  5. Calvin

    Ce qui est incroyable, c’est qu’à chaque étape, à chaque difficulté, chaque interrogation, nos élites se plantent lamentablement.
    Ils ont le don pour être systématiquement à côté de la plaque.
    Le paraplaquisme chimiquement pur, comme dirait yn blogueur dont j’ai oublié le nom.
    Mais, ce qui ressort de ces ratés systémiques, c’est que l’Etat cherche à chaque fois à évincer le secteur privé (hôpitaux ou commerces), la concurrence, la responsabilité.
    Ce n’est pas une erreur, c’est vraiment intentionnel.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Oui, le drame de cette histoire c’est que l’état d’un même mouvement étale au grand jour sa nullité constitutive et renforce son pouvoir.
      Aussi longtemps que le peuple se tiendra tranquille, ce mouvement ira croissant. Et pour que le peuple se tienne tranquille, il faudra seulement lui jeter en pâture quelques boucs émissaires au moment opportun (bisou Olivier V…) pour solde de tout compte.

      1. Aristarkke

        D’où la « lutte » contre les restaurants clandos…
        On se croirait revenu un siècle en arrière de l’autre côté de l’Atlantique…
        Je notais que ce week-end, des convives pincés par la Rousse dans un clandos panaméen et résistant aux argousins, ces derniers avaient reçu un prompt renfort de trente autres dans les plus brefs délais pour mettre fin à cette fronde…
        A Grigny, haut lieu de quartiers émotifs, le week-end a été très agité et des images circulent sur le net montrant des voitures de police (trois occupants) faisant retraite devant à chaque fois une douzaine de djeunes irascibles.
        Là, pas de renforts prévus, même façon cavalerie américaine qui finit toujours par arriver…elle…
        Il est vrai que dans un territoire sauvage à vingt bornes du périph, il n’y a pas péril trop proche …

  6. hub

    Pourquoi voulez-vous que le gouvernement modifie la situation qui pour l’instant lui est profitable ? La mainmise sur les français est intentionnelle, à ce niveau-là y a plus de doute !

    1. Ba

      Oui et les libéraux l’ont vu depuis le début. Mais il y a encore trop de « naïfs » comme le dit h16.
      Le covid est un cheval de Troie pour imposer le communisme, comme le sont toutes les rationalisations de l’étatisme. Rien de nouveau depuis le début du XXème siècle ou même depuis 1848.

      1. k2000

        tu peux retrancher encore cent ans. 1848 t’es dans le cliché, remonte à la physiocratie. c’était plus pur et sans récupération. en 1750 on posait les questions sans systématiquement vouloir mettre sa bite sur la table.

        la preuve, aujourd’hui on est dirigé par elles et y a que ca partout.

        1. Ba

          Je sais pas je reprends juste la date qu’utilise Serge Schweitzer pour faire commencer véritablement le socialisme. Je n’ai pas plus réfléchi.

        2. Jacques Huse de Royaumont

          1848 marque effectivement une rupture importante, plusieurs évènements y participant.
          Suite à la révolution de février est commis le tristement célèbre manifeste du parti communiste.
          Suite à la révolution arrive au pouvoir un gouvernement provisoire, dirigé par Lamartine et qui se voit comme la république des arts et des lettres. Sa déconfiture sera totale lors des élections de décembre qui porte au pouvoir une personnalité dédaignée par les intellectuels, Louis-Napoléon Bonaparte. Dès lors, la rupture entre le peuple et les intellectuels et artistes est consommée, ce qui n’était pas le cas précédemment. A partir de cette date, les intellectuels se réfugient dans un monde virtuel d’idées loin du réel, d’où ils mépriseront le peuple. D’ailleurs, c’est à partir de cette date que l’art s’abatardit, en allant se perdre dans des conceptions de l’art délibérément élitiste, dans l’entre-soi (et aboutira en bout de chaine à l’art contemporain).
          1848, c’est aussi la fin de la royauté historique, tous les régimes auront désormais à s’inventer une légitimité qui ne va plus de soi, et dilapideront leur énergie pour se maintenir au pouvoir.

          1. k2000

            Les questions elles ont longtemps été posées et toute la structure connue du passage à l’acte de 1830 et 1848 sont biiiiien antérieures en construction, je l’ai déjà écrit ici mais personne a répondu, ca prend forme aux lumières avec meslier jusqu’en 1729 à sa mort et son testament, puis ca prend le relai avec morelli qui est ombré parce que mister rousseau était plus connu alors que son livre de 1754 c’est de la merde fourgué sur commande à l’académie de dijon de par son statut d’auteur établi, comparé à celui de morelli 1 an plus tard qui pulvérise montesquieu au passage, et ca prend le pli socioculturel radical avec babeuf.

            Toute la réflexion sociale réalise au cours du siècle que la passivité et la gentillesse ca fonctionne pas et tous réalisent avec le temps qu’il faut rentrer dans la gueule du bousin pour le faire plier. c’est d’ailleurs la dynamique qui se concrétisera, puisque niqué par une poignée à la révolution, où la fumisterie des droits de l’homme ( parmis d’autres ) ne sont que déclaratif et pas inscrit ni appliqués dans aucune constitution de 1793 à 1926…. c’est systématiquement effacé ou remplacé par autre chose… outch.

            Mais les gens comme turgot, galiani, necker, linguet, mabli, avaient chacuns dans leur position une impossibilité de valider un jugement moral contre le système dans lequel ils évoluaient, du religieux au politique en passant par la finance. y en croquaient tous, raison pour laquelle meslier n’a rien dit de son vivant il a tout mis par écrit. tu penses, un curé athé communiste anti système, putain, chaud patate quand même…

            c’est le même pb fondamentalement parlant encore aujourd’hui, et pour cause :

            le pb du carrefour idéologique est que le libéralisme est le socialisme au revers de la même médaille, le positionnement de l’intelligentia qui ne se prononce pas pour la virulence est du bon coté de la société, les plus modestes eux n’hesitent pas à parler, mais la naissance politique du socialisme moderne nait de la même mère physiocratique et est frère du libéralisme, mais ca, aucun des deux camps ne le crie sur les toits.

            libéralisme et socialisme sont jumeaux. la physiocratie est ni plus ni moins qu’un libéralisme économique de la continuité bourgeoise qui bande la nuit de prendre la place à la monarchie, car politiquement ils sont TOUS partisans du fameux « déspotisme éclairé » : force stricte et une volonté progressiste. —> on ne peut être plus proche au XXI

            les physiocrates sont les géniteurs du socialisme. le point de départ de la divergence est dans l’intérêt immédiat des travailleurs parce que la doctrine du « laisser faire laisser passer » dans le commerce fait monter les prix en faveur des propriétaires et la valeur travail individuelle ( oui individuelle, la base, le vrai sens du terme liberalisme, l’individualisme ) ne peut pas suivre la valorisation des biens. le droit d’existence est subordonné au droit de propriété.

            mais chuuuut, ca ne se dit pas, car ca fait tache sur le CV. d’ailleurs quasiment personne ne le sait aujourd’hui tellement les mots ont perdu leurs sens et s’identifient à des concepts qu’ils ne maîtrisent même pas. j’accuse personne ici, mais j’en veux pour preuve, allez demander à ceux qui votent mélanchon si y sont locataires ou propriétaires…. pas besoin d’en dire davantage. le chiffre parlera tout seul. les mecs d’extrême gauche possèdent tous leur maison maintenant. c’est risible et pathétique, et en plus y sont cathos pratiquant, MDR !!!

            le résultat adouci dans le temps est ce terme non sens historique de « socio liberal » qui n’est que reflux gastrique d’une compromission intellectuelle vorace sans conviction propre. du macronisme. spontex. des éponges.

            quant à l’art, rousseau et sa rêverie pré romantique en solitaire, c’est l’un des principaux responsables de l’union de l’individualisme avec l’utopie ( en tant que telle/ discipline ) il ouvre la porte au romantisme et fait amplificateur de tout ce qui est contradiction et qui donne des enculés comme victor hugo, qui écrit sur la misère et la romance , fils de général qui n’a jamais levé le petit doigt pour obtenir n’importe quoi dans sa putain de vie.

            putain ayé chui vénère. !!!

            1. « libéralisme et socialisme sont jumeaux »
              Non. Pour plein de raisons. Le fait que ce poncif perdure montre la force d’infiltration des socialauds. Question com, ils sont forts, décidément.

                1. durru

                  Pour commencer :
                  L’article publié par Charles Gave aujourd’hui explique assez bien ce qu’est le libéralisme, et on comprend assez aisément que le socialisme n’a rien à voir avec.
                  Le lien est quelque part sur cette page.
                  On peut discuter si des doutes subsistent.

                2. heli0gabale

                  Si certains penseurs ont essayé de faire un pont bizarre entre libéralisme et socialisme (je pense à Proudhon), il y a un antagonisme profond entre les 2.

                  Libéralisme et socialisme ne sont pas les 2 faces de la même pièce pour pas mal de raisons, je pense vraiment que si cette idée est ancrée dans l’esprit de beaucoup de gens c’est précisément pour éviter de voir l’orgueil et la bêtise savante du socialisme.

                  Déjà leurs objectifs sont différents. Le libéral cherche l’égalité devant la loi et la protection face à l’arbitraire étatique, le socialisme va chercher à mettre en place une société parfaite afin de tuer toutes les inégalités possibles.

                  Leurs sources philosophiques sont totalement différentes.
                  Le libéralisme trouve sa source certainement chez Aristote, puis avec le développement du christianisme qui va apporter une nouvelle vision de l’homme et du monde, Abélard (dédicace à Charles Gave), Saint Thomas d’Aquin, l’école de Salamanque,…
                  (fun fact : libéral veut dire à la base généreux et n’a rien à voir avec le libéralisme, au XIXème on parlait d’économistes)

                  Le socialisme trouve sa source dans des hérésies chrétiennes comme la gnose (le monde est mal foutu il faut donc des âmes parfaites pour le remodeler), le millénarisme (l’établissement imminent d’une société parfaite), le Libre Esprit au Moyen-âge, les anabaptistes de Münster,…

                  On peut même aller plus loin et dire que socialisme et libéralisme sont 2 approches de la vie totalement opposées.

              1. Paul

                Bonjour, si on parle d’un libéralisme qui n’existe plus, certes. À condition qu’il ait été incarné véritablement un jour.
                Les socialauds sont forts historiquement quand ils ont une formation marxiste.
                Mais ceux qui sont forts actuellement en plus grand nombre, c’est ceux qui se revendiquent du libéralisme, les premiers à vouloir se maintenir sur l’échiquier politique et le partage des postes de pouvoir : leur pote a pris la gauche en sortant de l’ENA du coup ils ont choisi la droite. Question de hasard cela aurait pu être l’inverse. Ces libéraux de positionnement politique et médiatique qui en fait pratiquent un capitalisme de connivence, socialisme fabien, avec comme ligne de mire un capitalisme socialiste comme là où la démocratie se revendique République démocratique de Chine.
                Et pour se convaincre eux-mêmes qu’ils sont libéraux, ils courent après le progressisme dans un libéralisme sociétal.
                Quand les mots perdent leur sens effectivement capitalisme et socialisme deviennent au moins jumeaux sinon déjà synonymes, il faudra peut-être pour parachever un travail bien engagé inventer un nouveau mot mais je pense que Schwab et consorts de Davos ou non ont déjà une idée derrière la tête.
                Covid-19 : la grande réinitialisation est très deux faces de la même pièce du rapport de la montagne de fer de 1967…
                Sauf qu’à l’époque on écrivait de façon un peu plus complexe lorsqu’il s’agissait de rapports internes, lais également quand il s’agissait de communiquer avec le grand public.
                Schwab méprise sûrement les dits libéraux modernes de type Station F. Mais l’écume des jours n’a pas d’importance…
                « Parce que c’est notre projet ! » Il y a des acteurs qui sans comprendre la pièce savent dire leur texte.

                Il est pour moi trop tard pour opposer libéralisme et socialisme. Pour espérer en sortir il faut en montrer la fusion actuelle et revaloriser la notion de liberté en comptant sur un manque (enfin !!!) ressenti à force de trop de contraintes…

                1. « c’est ceux qui se revendiquent du libéralisme »
                  Aucun politicien en France ne s’en réclame, au contraire même. Libéral, c’est devenu une insulte d’un politicien ou d’un journaliste à un autre. Il faut arrêter avec cette scie.

                    1. Que l’un ou l’autre s’en réclame le temps d’une campagne ne fait pas de ce dernier un libéral, ne donne rien de plus à la définition (vu les contextes proposés, on comprend d’ailleurs que le « libéral » Macron s’empresse de vouloir plus d’Etat). Et comme vous le dites, il s’agit d’une mystification ce qui montre assez bien en quelle estime est tenue le libéralisme en France.

                    2. Pheldge

                      le Point participe brillamment à la désinformation sur le Libéralisme, suivi de près par l’Obs, Libé, l’immonde et l’Huma le Figaro …

                2. durru

                  « si on parle d’un libéralisme qui n’existe plus, certes. À condition qu’il ait été incarné véritablement un jour. »
                  Ha ? C’est à peu près tout le XIXème, certainement dans les pays anglo-saxons, et même en France pour une bonne période, même si à des degrés moindres.
                  Ou alors, pouvez vous développer, pour qu’il n’y ait pas de malentendu ? Car la suite me fait douter fortement qu’on parle de la même chose. Deux axes : le libéralisme n’a jamais prôné la coercition (et encore moins un quelconque constructivisme), ni un Etat fort (enfin, « gros » plutôt, ou « stratège », ou « providence »).

      2. MJ

        un communisme dégénéré alors. parce que l’original veillait àla qualité de la formation, un systeme de soin pas cher, un service d’ordre… comment dire, etc etc. tout ça dans un contexte de ressources comptées voire chiches ou inexistantes.

        1. durru

          Communisme de « riches », tout simplement.
          A l’époque dont vous parlez, il n’y avait pas grand chose à distribuer, alors on faisait avec. Là, on a ouvert les vannes, c’est toute la différence.

          1. Théo31

            il n’y avait pas grand chose à distribuer

            Des millions d’hectares de terres avec des batiments qui étaient la source principale de la richesse en ce temps-là. En 2021, c’est toujours d’actualité.

            1. durru

              Pas de biens de consommation qui font de la « richesse » visible. Les bâtiments, parlons-en. Combien d’entre ceux construits il y a 100 ans (ou plus) sont encore debout, sans interventions massives ? Et pas que dans les centre-villes haussmanniens, hein…

              Par contre, je confirme les dires plus haut : des systèmes de formation et de soin qui ne suivaient pas beaucoup les concepts cocos de base, restant plutôt pragmatiques (tout en gardant les proportions, bien sûr) et des services d’ordre qui protégeaient *aussi* le quidam.
              Fallait apporter un peu de prospérité pour faire perdurer le régime, et aussi un minimum de sécurité pour que les gens ne pensent pas tout le temps à tout renverser.
              Je parle, bien sûr, de l’époque post-révolutionnaire.

  7. BIP59

    Messages aux journalistes : un test rt-PCR ne veut pas dire écouvillon grattant la base du cerveau mais une méthode de mesure pour rechercher des traces de protéines virales (et pas le virus entier vivant). A ne pas confondre avec le prélèvement imposé avec écouvillon planté profondément.

    En France, le prélèvement nasal profond dit nasopharyngé est souvent douloureux quand on est malade du COVID et pas agréable quand on est asymptomatique.

    Ailleurs, comme en Israel au hasard, depuis mars 2020, l’écouvillon est inséré dans la partie basse du nez. Facile et cela contribue à mieux tester par une adoption améliorée.

    Avec ces auto-tests on peut enfin comprendre que l’écouvillon dans le cerveau était une idée sortie d’un dictateur borné (désolé du pléonasme).

    1. P&C

      rt-PCR
      reverse transcriptase Polymerase Chain Reaction.
      Sur google, trouvable en 2 secondes.

      Qua disait le Cheick au canapé rouge à propos de cette profession, déjà ?

    2. Gerldam

      Au Luxembourg, la campagne nationale de test est en oropharyngé (prélèvement au fond de la gorge), pas douloureux car la gorge a l’habitude de recevoir des objets (nourriture par exemple, mais pas que, pour les vicieux) et tout aussi efficace.
      C’est bien organisé et personne n’attend car rdv toutes les 5 minutes en voiture (si pas de voiture -rare dans ce pays- le test se fait dans les labos, sans queue non plus puisque 99% de la population l’aura fait en voiture).
      Résultat: toute la population a déjà été testée trois fois et cela a du prendre 15 minutes au total. Les locaux rigolaient bien quand ils voyaient les longues queues devant les labos en France!

            1. Pierre 82

              Aller au bistrot avec un torchon sur le museau, ça m’emballe moyen… et eu grand-duché, en plus, un des pays les plus chiants au monde… je sais de quoi je parle, j’y ai habité 17 ans.

              1. Husskarl

                Je n’ai pas dit que notre régime soviétique était mieux. Mais ça reste merdique, une demi liberté qu’on donne en guise de calmant à une population trop stupide pour demander la totalité.

                1. P&C

                  Mais il y a des calmants, pour certaines populations tout du moins, les plus influentes ou remuantes.
                  Le reste, rien à faire, ils doivent payer et aller travailler, et surtout fermer leurs gueules.

      1. Théo31

        En faisant mon INR au labo une heure avant les RDV pour les PCR, j’ai demandé s’il était possible de faire un test sérologique. Contre 24 euros, il fut fait dans la minute suivante.

        @ H16, les socialistes adorent jouer avec les queues.

  8. Ba

    J’avais dit dès le début qu’ils avaient annoncé qu’il fallait 2 doses de vaccins qu’il fallait s’attendre à un problème. Mais je n’avais pas imaginé qu’il serait aussi simplement résolu.
    J’avais détaillé que je ne voyais pas comment ils allaient faire pour avoir 2 fois à 6 semaines d’intervalle au même endroit le même vaccin que celui utilisé à la première injection, pour que celui qui a été vacciné une fois par tel vaccin puisse l’être à nouveau par le même vaccin. Ça me paraissait impossible (et ça l’est effectivement), et donc j’imaginais que la vaccination en prendrait un coup. Finalement ce n’est pas le cas puisqu’ils prétendent que la deuxième dose peut se faire avec un vaccin différent de celui injecté à la première dose. Malin.

    Concernant l’avis de l’académie de médecine. Je n’ai pas lu ce qui est dans l’article du Monde mais j’avais lu l’avis lui-même sur le site de l’académie et elle ne dit pas que les autotests sont dangereux. Elle dit simplement que les autotests pas assez enfoncés dans le nez donnent un résultat non valable et qu’à l’inverse si c’est trop enfoncé on risque de se faire un peu mal (mais on se demande bien pourquoi ils ont pas ce problème dans les autres pays).
    L’avis pointe uniquement les dangers pour la santé du test PCR qui eux sont très réels et pas du tout négligeables : méningite, parois je sais plus quoi abîmée etc.

    1. durru

      « on se demande bien pourquoi ils ont pas ce problème dans les autres pays »
      Ils ont pas d’Académie de Médecine non plus, peut-être…

      1. Ba

        L’académie de médecine n’est pas du côté du pouvoir concernant le covid (d’après mes connaissances).
        Dès le début de la « pandémie » elle a publié un avis qui expliquait comment augmenter son immunité pour faire face au covid.
        Ici elle torpille complètement les tests PCR alors que ce n’est pas du tout l’intérêt du gouvernement.

        Donc j’aurais tendance à dire thumbs up à l’Académie de médecine.

  9. Pythagore

    Tiens, j’ai reçu ce matin un message de notre Président Jupiter tout puissant, que dieux le protège, et les siens.
    « …Une aide médicale a été déployée partout à travers le monde avec la télémédecine, le télé-suivi, les acheminements de matériels d’oxygénothérapie,… »
    Voili voilou, pas assez de matériel en France pour ouvrir des lits de réa supplémentaires. Par contre ils en envoient apparemment aux français de l’étranger.
    « Hallo l’Élysée, j’aurais voulu un respirateur ».
    Et le meilleur:  » ….Et ceux qui ont fait le choix de rentrer en France ont pu bénéficier de notre système de protection sociale sans délai de carence…. »
    Ah c’est beau l’argent gratuit 🙂
    Et une petite prophétie: « Les mois à venir resteront marqués par la crise sanitaire. »
    Ah ben alors si c’est lui qui le dit. Vous savez à quoi vous en tenir.

  10. lxy

    Défaillance par ci ,défaiilance par là.
    Une seule et même explication …le socialisme qui détruit tout ce qu’il touche.
    La France qui fut jadis un grand pays se dirige à grand pas le sous-développement…

    1. P&C

      Un grand pays dirigé par des petits mecs.
      Il sont oublié que la relation entre états se base aussi sur la rivalité… surtout lorsque les ressources sont comptées.

      Même les états de la mondialisation de l’âge du bronze, qui pourtant coopéraient et commerçaient allégrement, se mettaient tout aussi allègrement sur la tronche.

    1. Aristarkke

      Les joies des chauffages urbains, bien connues des syndics ou des ex…
      En accord avec Carnot, la chaleur produite est intrinsèquement bon marché mais c’est tout l’appareillage de distribution aux abonnės, mis en oeuvre et à maintenir en état qui coûte un bras. On est un peu comme avec l’eau potable. La facture, c’est 50% d’H2O et 50% de redevances et taxes en tous genres dont la TVA sur toutes les autres .
      C’était déjà la tendance il y a quinze ans avec le chauffage urbain et cela n’a pas dû s’améliorer, évidemment…

        1. sam player

          Bah déjà dans une copro avec chaudière gaz commune pour toute la résidence, j’ai ouvert une fois le “placard” client (dans l’appart’ où il y a le système de compteur d’énergie pour chauffage et eau chaude avec téléreport) et quand tu vois le bin’s dans 0.5m3 tu te dis qu’usine à gaz a une signification évidente… y a tellement d’appareillages et de réglages et parametrages que les emmerdements doivent arriver par escadrille…
          Bon, dans cet appart’ j’avais jeté un œil car la cliente avait une facture de zéro depuis près de 2 ans…
          Faut être ravagé pour pondre un truc pareil qui doit coûter largement le prix d’une chaudière et qui est très facilement piratable…

          1. Aristarkke

            Il y a vingt cinq ans, le compteur d’énergie à intégration coûtait 15€ *le mois* en location…
            A l’époque, le studio dépensait 1200F l’an, donc, pour avoir un bonus de facturation de part combustible de 600F…
            Cherchez l’erreur…
            D’autant que ces compteurs ne brillaient pas par leur exactitude et entraînaient des contestations, pas toujours injustifiées loin de là….

              1. sam player

                Ah mélange d’€ et de FF !
                Il y a 25 ans l’euro sonnant et trébuchant n’existait pas…
                Bon maintenant il est juste trébuchant 😀

        2. durru

          Avant tout, il faut savoir s’il y a des compteurs individuels ou pas. Si la réponse est non, c’est presque pas la peine d’aller plus loin.
          Mais bon, je soupçonne que les pertes les plus importantes sont sur l’acheminement. Les pays de l’Est ont une vaste expérience dans ce domaine. Et sont en train d’opérer le mouvement inverse. Etonnant…

        3. sam player

          Dans les chauffages urbains anciens, de ce que j’en ai vu sur Chalon-sur-Saône* tous les radiateurs sont en série sur la conduite de distribution d’un appartement, tu fermes un radiateur, tu les fermes tous… je ne pense pas que ce soit fait ainsi maintenant, du moins j’espère…

          * : l’orthographe du nom de la ville c’est pour l’ADP

    2. douar

      derrière chez moi, projet d’éco quartier avec 400 logements « densifiés » alors que nous avons des jachères totu autour, mais passons.
      Et cerise sur le cake, l’élu responsable du projet, prévoit une chaufferie collective au …bois, dans une région très peu boisée (44),

  11. Edoras Horselover

    Je pense qu’à ce point de nullité, ils devraient instituer un auto-test par Internet, intégré à leur appli à la con…
    Tu mets ta tronche en face de la caméra et une super IA à la pointe du progrès de la High Teck Nécheun te dit si tu es positif au connerie-virus !
    Succès garanti, pour les bobos neuneus super chébrans 😉

  12. Nemrod

    Ce qui est assez drôle est que l’on teste à tours de bras et que finalement les seuls qui se testent pas sont ceux qui ont des signes cliniques évocateurs de Covid.
    Genre la fièvre depuis le 31 Mars et testée le 8 avril pour mon dernier cas d’avant hier…
    La clinique…base de la médecine complêtement délaissée au profit de la technocratie diagnostique.

    Ah je vous jure on vit des grands moments.

  13. Christian LAVAL

    La plage, sur la photo, c’est Le Grand Travers, entre Palavas et La Grande Motte. J’y étais le jour de la photo; mais pas de pot, j’ai raté nos aimables forces de l’ordre. Il y a avait quelques hardis baigneurs ce jour là. Faut-il garder le masque lorsqu’on se baigne ?

      1. Aristarkke

        C’est même étonnant que la Grance en soit réduite à copier les Ibères au lieu d’avoir été à la pointe de l’innovation liberticide, comme d’hab.

  14. Nemrod

    Encore des nouvelles de l’asile…celui gardé par les Fous…le nôtre quoi.
    Par chez moi y a un EHPAD.
    Ils ont tous chopé le Covid en Novembre.
    Une dizaine en est mort…les plus vieux et les plus malades.
    Les survivants ont été vaccinés…au bout de 3 mois.
    Une de mes clientes y va voir sa soeur, elle est vaccinée aussi ( deux doses Pfizer)
    Il lui faut un test Antigénique négatif à chaque fois…

    C’est du niveau du sketch de « la chauve souris de Bigard niveau absurde.

    1. MCA

      Deux p’tits vieux (86 et 89 ans) derrière chez moi se sont fait picouser cet AM au Pfizer.

      Je leur ai posé la question : est-ce qu’ils vous ont demandé votre consentement éclairé et avez-vous signé qq chose?

      Panique à bord, j’ai dû dévier rapidement sur « est-ce qu’ils vous ont demandé votre carte sécu »?

  15. Pierre 82

    A propos, est-ce quelqu’un sait s’il y a beaucoup de contrôles sur les grand axes dans la région est? Est-il suicidaire de vouloir traverser la France et passer la frontière luxembourgeoise ou belge dans ces parages, au nord de la Moselle ou Meurthe-et-Moselle?
    On avait l’intention d’y aller la semaine prochaine.

    1. Husskarl

      La frontière je ne sais pas, mais j’ai traversé tout le pays sans souci du nord ouest au quasi sud est, les seuls contrôles sont dans les grosses villes.

      1. Pierre 82

        Ça ne m’étonne pas de vous, Sam… Mais je vous pardonne, car ce n’est pas par méchanceté, c’est uniquement l’appât du gain.

    2. Gerldam

      Le plus habile est de passer d’abord par la Belgique. En Wallonie, il a y peu de pandores (restez sur les petits routes) et, entre la Belgique et le Luxembourg, vous pouvez prendre l’autoroute, aucun souci.
      Un dernier conseil: ne prenez pas les grands axes et ne passez pas la frontière entre France et Belgique vers les 17-19h du soir (c’est l’heure à laquelle la bleusaille est de sortie -ainsi que de 6h à 9h du matin-)

    3. Lorelei

      Il y a 15 jours, on est partis le samedi, revenus le dimanche, de Metz jusqu’à Liège sans voir un gyrophare, même éteint.
      Mais ce week-end, le quotidien du coin indiquait des contrôles à la frontière luxembourgeoise (le Luxembourg venait de ré-ouvrir ses restaus et ses cafés). La plupart des frontaliers n’ont vu aucun policier depuis quelques temps. Peut-être éviter de passer directement de la France à la Belgique, par la Meurthe et Moselle, il doit y avoir des contrôles. La Belgique a reconfiné beaucoup plus strictement, les magasins aussi sont fermés sauf rendez-vous.

  16. Jeanne ère

    On a des symptômes?
    On fait venir son médecin.(on n’attend pas 15 jours)
    Suite à l’examen clinique, plus mesure de la sat, il juge si test ou pas pour confirmer le diagnostic.
    Pourtant facile, non?

    Ensuite, (et même avant les résultats du test, si le diagnostic clinique est évident) si il n’a pas été appelé trop tard (auquel hosto), il prescrit != Iver, Azi ou Clari, éventuellement O2 à domicile) et tout est réglé dans la majorité des cas.

    Ce que fait l’un de mes amis médecins… qui a été convoqué par le Conseil de l’Ordre après « délation » (par qui, mystère).
    Il s’en est bien tiré, car tout s’est bien passé devant cette noble assemblée vichyssoise

    Quant aux vaccins, je vous joints un article de l’une des consœurs de Nemrod au sujet des vaccins :
    http://www.catherinefrade.com/blog/2021/04/01/eclairage-sur-les-donnees-publiques-europeennes-des-amm-conditionnelles-pour-les-4-vaccins-covid-19-31-mars-2021/

    Intéressant, non???

    Cela donne envie de se faire vacciner dans la seconde qui suit avec tous les vaccins dans la même seringue, non?

    1. taisson

      « On fait venir son médecin.(on n’attend pas 15 jours) »

      C’est sur quelle planète ? Chez moi, en France profonde, les médecins ne se déplacent pas…Et c’est minimum trois semaines pour obtenir un RDV !

      Ou aux urgences en criant qu’on à surement le covid ? Peut être que la ça marche !

    2. Ba

      « Ce que fait l’un de mes amis médecins… qui a été convoqué par le Conseil de l’Ordre après « délation » (par qui, mystère). »

      Exactement ce que je disais plus haut qui expliquait la raison pour laquelle je ne m’attends pas à me faire prescrire du Stromectol par mon médecin. Si vous regardez les réponses, certains se sont foutus de moi en disant que je lisais trop la presse et que j’étais un idiot de parler de délation envers les médecins prescripteurs. J’espère que ces commentateurs vont avoir plus d’humilité maintenant que vous avez témoigné que ce que je disais est vrai.
      Par ailleurs, je disais que j’avais lu que c’était les pharmacies qui dénonçaient les médecins prescripteurs. C’est probablement ce qu’il s’est passé également dans le cas dont vous parlez.

      1. Théo31

        Après StroMae, Stromeclol : le nouveau surnom de Gaftex, le guignol qui ose tout, le mec qui réalise l’impôt cible.

        Il est digne d’un Audiard Award pour l’ensemble de son oeuvre.

      2. Nemrod

        Les Pharmacies ça m’étonnerait beaucoup.
        Y a beaucoup de cons mais quand même pas à ce point là.
        Je pense plus à une anomalie de remboursement anormal de Stromectol conçernant ce toubib là….remonté via la Sécu
        Parce que j’ai peut être pas été clair et je m’en excuse mais il ne faut évidemment pas demander le remboursement du médoc dans ce cas là, hein !
        Pour ceux à qui ça n’aurait pas paru évident.
        Donc en clair.
        Prendre le Toubib entre 4 yeux et tu lui demander une ordo de Stromectol.
        Ensuite tu vas à la Pharmacie et tu paies le médoc sans le passer au remboursement.

        1. Dr Slump

          Je note le bon conseil. Mais des cons de délateurs, hélas il doit bien s’en trouver parmi les pharmaciens aussi, non pas que j’en aie après la pharmacie, mais parce que la connerie se trouve partout.

          1. Nemrod

            Il peut se trouver des gens partout se croyant investit d’une mission; mais ma connaissance du fonctionnement des Pharmacie me donne à penser que ça doit être rare…voir inexistant.
            Je ne vois pas trop ce que le Pharmacien aurait à y gagner, hormis une floppée d’emmerdes.

  17. Arthur H

    « Détail important : Le @gouvernementFR français a pris l’initiative d’intervenir devant la #CEDH pour défendre le système de vaccination obligatoire. »

    https://twitter.com/N_Hervieu/status/1380089448285753344

    Un des commentaires: « En démocratie, la liberté individuelle s’efface devant le bien commun, //ce n’est pas nouveau//. »

    //ce n’est pas nouveau//, au pays des communistes 🙂 sans doutes.

    Ce commentateur aurait dû écrire, par soucis de cohérence et de transparence:
    en démocratie, la liberté individuelle est effacé par le bien commun, ce n’est pas nouveau.

    Les coco c’est toujours ça: l’individu à fait le choix d’avoir moins de liberté … blablabla mes couilles … quel bande de connards.

    1. Nemrod

      « La liberté s’arrête ou commence celle des autres »….blablabla.
      Cad au bout du processus dès que tu ouvre un oeil et plus chez toi mais un genre de colonie de vacances pour adultes avec des gentils animateurs en costume kaki.
      La phrase qui me fait devenir instantanément désagréable.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      « En démocratie, la liberté individuelle s’efface devant le bien commun, //ce n’est pas nouveau//. »

      La liberté individuelle, c’est le bien commun.

      Et je ne développe pas plus sur la confusion entre le bien commun et l’intérêt particulier des hommes détenant le pouvoir.

      1. bob razovski

        C’est toute l’astuce : faire passer ses intérêts personnels comme « bien commun ». La notion de bien commun est une foutaise.

    1. Higgins

      J’ai hier une vieille amie au téléphone. Elle est plutôt intelligente et parfaitement équilibrée (seulement cinq divorces à son actif plus les liaisons discrètes complémentaires, cinq enfants de sept pères différents…). En échangeant avec elle sur cette crise sanitaire, je me suis rendu compte que contrairement à ce que nous pouvons penser, la grande majorité de la population utilise très peu la toile pour s’informer et se tenir au courant. Lors de cet échange, je me suis rendu compte que cette amie, dont je précise qu’elle maîtrise parfaitement les outils informatiques, sait à peine qu’il existe des traitements médicamenteux contre le COVID. En fait et comme probablement beaucoup de monde, elle se contente de la doxa officielle alors qu’elle a à sa disposition toute l’information possible. En cela, la propagande gouvernementale joue sur du velours avec la complicité active des médias officiels comme en témoigne cet interview du Pr Peronne : https://m.youtube.com/watch?v=iIbo39eu9gU
      L’interviewer la joue très fine en se parant de la plus absolue ingenuité. Le téléspectateur lambda qui les regarde et qui est gentiment naïf ne peut aller que dans son sens.

      1. Rick Enbacker

        J’apprécie beaucoup le Professeur Péronne (J’ai lu ses 2 bouquins et je le crois extrêmement compétent) mais, à la différence de Didier Raoult, et malheureusement pour lui il ne me semble pas de taille à lutter. Il n’a pas l’air assez sûr de lui et sa mollesse n’arrange rien.
        La télé est devenue pour moi une source empoisonnée et un concentré de fake news. Pour ma santé mentale j’évite de la regarder.

        1. MCA

          Je pense qu’une bonne partie des clients de ce blog sont dans cette situation.

          Une technique aussi élaborée pour une pauvreté du message aussi consternante.

          Pas persuadé qu’ailleurs ce soit mieux.

        1. Aristarkke

          Semble tourneboulė pour le coup, notre Major!
          Ce ne serait pas plutôt sept enfants de cinq pères ???
          Enfin la logique et la biologie seraient alors en phase….
          Major, maintenez vous votre texte?

        2. Dr Slump

          C’est que certaines paternités doivent rester indéterminées: alors ton père je crois que c’est Robert… ou p’t’être que c’est Roger? Ou bien René ?

        3. taisson

          Je savais que la multi-paternité marche parfaitement chez les chats, encore qu’ au total, il n’y à surement pas plus de chatons que de matous géniteurs..Mais pour l’humain ça ouvre des perspectives…

          Çà mis à part, je suis totalement d’accord : même des gens en relativement bon état intellectuel, jeunes, dans la trentaine ou encore dans la force de l’âge, ne sont « informés » que par des bribes d’écoute des médias main stream, et bien que passant des heures sur leurs smartphone ou autres écrans, ne cherchent jamais à s’informer hors des sentiers battus…Pire, il acceptent comme infos les âneries proposées sur les appareils… Du genre discovery ou actus Google !

          Quand on à compris ça, tous les rêves de prise de conscience d’un plus grand nombre disparaissent !
          Seuls les militants « professionnels » peuvent exploiter le mécontentement général, et les pouvoirs en place ne peuvent qu’en profiter pour durer à grands coups de démagogie et de glissement sociétaux..
          En route pour un communisme repeint en new deal…Foutus donc !!

      2. Dr Slump

        Morandini, une autre pute au service du pouvoir. Je l’ai vu une seule fois dans son émission, face à un homme qui témoignait d’une injustice vécue, une histoire de meurtrier d’un de ses proches libéré par un tribunal très compréhensif, et cet étron n’avait qu’une seule inquiétude, répétitive et insistante contre l’émotion de cet homme: il ne pouvait pas le laisser mettre en doute la justice de ce pays et blabla, on pouvait presque entendre les flonflons et le défilé devant le maréchal.

        Voilà pourquoi j’évite la télé: j’ai le sang qui me monte trop vite à la tête quand je vois ces exemples de bassesse putassière, de mensonge et d’arrogance odieuse.

      3. P&C

        5 enfants de je ne sais combien de pères différents, et tu appelles cela équilibré ?
        Au contraire, elle est frappée du bocal.
        A fuir, et ne même pas tremper le biscuit : elle serait fichu de te poursuivre pour te faire cracher une pension alimentaire pour un mioche qui aura les gènes du prof de zouk (et tu ne pourras même contester la paternité au tribunal).

          1. Pheldge

            ou peut être ivre au rhum Old Nick, si tant est qu’on puisse obtenir une ivresse de qualité, non suivie des pires tourments côté tripaille, et de l’horrible casquette de plomb martiniquaise, avec un breuvage antillais 😉

        1. sam player

          Bah en théorie elle a plus de chances d’enfanter un génie 😀 et ne pas s’attacher c’est de mon avis un marqueur de l’équilibre, on se suffit à soi-même… pas besoin du regard de l’autre, même si c’est un plus…
          Toi tu recherches une maman ? 😀

          1. Pheldge

            c’est presque émouvant de te voir révéler ta fibre maternelle sam … vas-y exprime toi, libère cette femme qui someille en toi 😀 😀

          2. P&C

            Pour avoir connu une femme dans le même style (4 gosses, de 4 pères différents), non.
            Elle a plus de chance d’être une Cécile Bourgeon, droguée alcool+champis+héro+chichon à 15 ans, niveau d’étude CAP -, pondeuse sans âme.
            Le père a plus de chance d’être un Berkane Makhlouf, « la poubelle à, drogue de Clermont ferrand », toxico et violent (prend ton padamalgam 500).
            Les deux précédents de cette femme ne valaient pas mieux : un campé et un violeur.
            Ses gosses ont de bonnes chances d’être aussi ravagés que leur mère, sachant en plus que la drogue affecte le fœtus… on a l’exemple des enfants du crack, qui font en général bandit ou pute, et ont un QI défoncé.

      4. Pythagore

        Une amie m’avait un jour sorti avec le plus grand sérieux: »Le Monde est pourtant un journal sérieux ».
        Cette affirmation m’a tellement soufflée que je n’ai su quoi répondre. J’ai l’impression que le fossé intellectuel est tellement grand qu’il faudrait pas mal de séances de ré-information pour ramener ces gens à la réalité.
        Ils préfèrent croire que leur bourreau n’est pas si méchant que ca, qu’il y a un dessein global que l’on ne peut comprendre et qu’il fait ca pour le bien de tous plutôt que de reconnaître que ce sont juste des bourreaux qui vivent à leur dépend (je veux dire nos politiques).
        D’après les retours que j’ai par la famille, la situation est encore pire chez les personnes âgées qui pour bon nombre, ne maîtrisent pas internet et sont nourries au discours officiel.

      5. Pheldge

        Je connais plusieurs praticiens hospitaliers du CHU de St Denis, qui eux z-aussi « se contentent de la doxa officielle alors qu’il y a à disposition toute l’information possible », paresse, docilité ? je n’ai pas encore sondé mon généraliste, mais je pense qu’il est pareil. En fait on leur a foutu la trouille avec « l’HCQ qui tue » le « pas d’étude double aveugle » leur a été martelé, et ils préfèrent ne rien faire, donner du doliprane, et de l’oxygène, de peur de prendre un risque !
        C’est du style « oui, 17 morts ? mais, j’ai respecté les consignes ! »

    2. sam player

      Wahou… la voix de son maître… science is settled
      Y a quand même plein de contradictions, même historiquement (les masques ne servaient à rien il y a un an) et donc un contenu deviendrait subversif (ou inversement) simplement car les autorités locales changeraient d’avis ?

  18. glot

    Le gouvernement décide du maintien en juin des elections regionales.
    Même si les « guignols » de LREM vont se prendre une clauque, les Français préoccupés par la situation économique desastreuse et leur niveau de vie se foutent complètement d’élire des bandes de nazes inutiles dans les Conseils de régions.
    Boycott massif de ces scrutins pour décédibiliser la prétendue représentativité du peuple.

    https://www.lefigaro.fr/politique/regionales-selon-richard-ferrand-jean-castex-va-proposer-de-decaler-le-scrutin-d-une-semaine-20210413

    1. Jacques Huse de Royaumont

      2ème tour le 27 juin… Pourquoi pas le 15 août, pendant qu’ils y sont. Encore un effort et il y aura plus d’élus que de votants.

      1. Aristarkke

        C’est peut-être le but recherché…
        Il y a déjà presque plus de fonctionnaires dépendant du ministère de l’agriculture que d’exploitants agricoles…
        La Grance se distinguant déjà par son nombre d’élus/population…

      2. sam player

        27 juin, c’est parce que c’est l’anniv’* à l’ADP…
        vu que quelque soit l’élection il met un bulletin Sarko, ils se sont dit qu’au moins ce jour là il va rester dans son hamac…

        * : et de ma moman 😀

        1. Pheldge

          merci de t’en souvenir – comme ça t’auras aucune excuse si tu oublies mon cadeau – . Ces cons vont te me pourrir mes 60 balais ? bande d’enfoirés !

    2. taisson

      « Boycott massif de ces scrutins pour décédibiliser la prétendue représentativité du peuple. »
      Idée géniale !! Sponsorisée par les pastèques…Qui ont ainsi gagné des villes avec environ 20% des électeurs !
      Au contraire, tous les lucides et autres pragmatiques devraient aller élire les plus à « droite » possibles…Pas de bol, nous n’avons pas beaucoup de « Trump » !
      Croire que les « en place » du camp du bien se soucient de leurs légitimité autrement qu’en bavardant dans leurs médias, c’est rêver, comme rêvaient ceux qui ont fait élire hollande pour précipiter le chaos.

      Entre la peste et le choléra, il est toujours mieux de choisir plutôt que de se tirer une balle dans la tête pendant sa propre pendaison !

        1. Dr Slump

          C’est sûr, mais il vaut mieux élire des nuls incompétents de droiche que des khgmers verts comme Grégory Doucet qui en moins de 6 mois a réussi à se faire détester de toute l’agglomération lyonnaise.

          1. Pythagore

            Bof pas forcément, si il a réussi à se faire détester, au fond, c’est une bonne chose, au moins les gens y réfléchiront à 2 fois la prochaine fois.

            1. Dr Slump

              Les électeurs ne réfléchissent pas, et c’est trop tard une fois que le maitre est déjà élu. Exemple Hidalgo: réélue! par des gens qui ne subissent pas ses délires, ça ne fait aucun doute.

                1. durru

                  Oui, bon, les Parigots qui ont voté soce savaient pertinemment quelle serait l’issue de leur vote, ce n’est qu’un détail technique.

      1. Théo31

        Toujours à accuser ceux qui refusent d’aller aux putes alors que le problème est l’organisation et la validation du scrutin sans minimum de voix exprimées et le report des voix (avec une pince à linge) au second tour. Si tout le monde refusait d’aller voter, les élus se reconduiraient d’office.

        En Belgique, le vote est imposé (pas obligatoire) et les résultats sont du même acabit qu’en France.

      2. Jacques Huse de Royaumont

        La France est face à deux ennemis principaux :
        – l’islam
        – les woke (agrégat hétéroclite d’islamo-gauchistes, d’immigrationnistes, de racialistes, de LGBT, de féministes, de francs-maçons, d’écologistes radicaux, de veganistes, d’anti-spécistes, d’anti-fa et autres)

        Je vote contre ceux qui pactisent ouvertement avec l’ennemi, pour ne pas leur faciliter la tâche et pour essayer de faire réfléchir les autres (sans trop de succès…)

        1. Pheldge

          le truc c’est que eux, n’ont pas d’hésitation, ils votent, alors pour moi le choix est vite fait, je vote contre eux et leurs soutiens. Enfin, pour le moins pire.

  19. Arthur H

    HS … mais bon je vois passer des trucs marrant; on a atteint un niveau génial dans les pitch de boite … « réinventer les métiers de ses clients » les mecs font le métier des autres … pas mal les mecs, pas mal. Je ne cite pas la société …

    SNCF
    « la SNCF a pour mission de déployer une mobilité fluide et de porte à porte, partout et pour tous »
    Admirez ce pitch foireux; les mecs ont surtout réinventé la dette et la non rentabilité du transport ferroviaire.

    1. Rick Enbacker

      La vocation de la SNCF devrait être de transporter ses clients d’un point A à un point B aux horaires prévus et avec l’argent qu’ils ont payé. Point final.
      Mais ça, elle en est incapable…

    2. bob razovski

      C’est logique : puisqu’on est incapable de faire notre métier, on va vous expliquer comment faire le votre.
      A rapprocher du « dites moi ce dont vous avez besoin, je vous expliquerai comment vous en passer.
      Tout ceci est finalement très énarque.

    3. sam player

      La SNCF qui, contrairement aux sociétés d’autoroutes (je remets 100 balles dans le jukebox), ne paie aucune redevance pour occupation du domaine public… mais au contraire en coûte quelques milliards par an : qqun qui vient bouffer chez vous et c’est vous qui le payez !

      Pire, j’ai souvenir d’avoir lu qu’une commune se proposait de rénover une conduite passant sous les voies pour permettre le déversement des eaux d’un côté à l’autre (inondations), ouvrage qui était aussi dans l’intérêt de la SNCF… bah là SNCF a décidé de demander une redevance de 800€ par an pour occupation du domaine ferroviaire alors que pour la précédente canalisation qui datait de 150 ans il n’y avait jamais eu de redevance et qu’il semblait que c’était la SNCF qui en était à l’origine de sa mise en place.
      En fait la SNCF appliquait le même montant de redevance que pour une conduite d’eau, de gaz ou un câble de données, alors que dans ce cas là il s’agissait d’un service non marchand : y a pas de petites économies, je te prête mes outils gratos et toi tu les loues…

      1. durru

        Si, si, la SNCF paie, aux RFF. Elle est bien faite la république libérale et capitaliste de France, faut pas croire…
        Du coup, ta « comparaison » en prend un sacré… coup.
        En même temps ©, ce n’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut la fermer 😉

        1. sam player

          Entièrement d’accord… Euh… RFF n’existe plus depuis le 31 décembre 2014… je suis écroulé de rire, merci pour ce moment 😀

            1. sam player

              Les SCA reversent la redevance à l’état.
              La SNCF se reverse l’argent à SNCF Réseau (pratiquement elle-même) qui l’utilise intégralement pour son fonctionnement et n’arrive même pas à se désendetter, l’état étant obligé de lui reverser non seulement du pognon mais aussi de garantir ses emprunts…
              Tu la vois la différence ? Hi hi 😀

              1. durru

                Au fait, t’as pas répondu sur Ségo : quand tu mises, comme société, sur l’immunité des politiques avec lesquels tu négocies pour gagner ta vie, ça s’appelle comment ?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Et ce n’est que ce que l’on avoue aujourd’hui !
      Pour qui va payer, j’ai comme une idée, la question est de savoir comment l’argent va être extorqué.

  20. panchovilla

    quelqu’un a-t-il des nouvelles du respirateur Makair ?
    je vous rappelle les faits. Au début de l’épidémie on nous a expliqué que la réanimation ça coûte cher ma pauv’ dame, et que rien qu’un respirateur ça coûte 10 000 €. Là-dessus un groupe de bricoleurs Nantais (avec des doctorats et des diplômes d’ingé tout de même) en sort un à moins de 1000 €. si j’ai bien lu les dernières news les concernant ils en ont fait 50 et ont attendu l’homologation. Ils comptaient le vendre sans trop de marge, et sans contrat de licence d’utilisation. Les naïfs C’était il y a un an. Et je pense qu’ils attendent encore.

    C’est juste comme le produit Osmobio,; alternative écolo et Française au désherbant de chez monsanto, qui attend depuis 10 ans.

    C’est comme ce vaccin Nantais également qui sera fait par les Anglais parce que l’énarchie n’a pas voulu aider financièrement.

    c’est comme le nucléaire qu’on abandonne quand on aura le plus besoin d’électricité

    c’est comme arcelor qu’on laisse filer à mittal avec tous les brevets d’aciers spéciaux d’importance stratégique payés par les impôts de français (décision made in ENA)

    c’est comme sanofi qui vend sa filiale vétérinaire (la plus rentable) et ses brevets aux allemands juste pour verser du cash aux actionnaires ( made in ENA itou)

    c’est comme ces industriels qu’on a encouragé à produire des masques quand on n’en avait pas et qu’on écarte des appels d’offres au profit de fabricants chinois pour ne pas enfreindre la sacro sainte règlementation européenne

    c’est comme le fusil allemand préféré au fusil français pour équiper nos troupes

    c’est comme alstom énergie vendu à général électric

    De Gaulle reviens, ils sont devenus fous.

    1. Pythagore

      Pour Arcelor, il s’agit surtout d’une erreur grossière de management. La boite aurait du racheter des actions lorsqu’ils en avaient la possibilité ou s’assurer d’avoir des investisseurs clés pour éviter une OPA ce qu’ils n’ont pas fait. Arcelor était par ailleurs enregistrée au Luxembourg. Mittal n’a pas eu de difficulté à racheter la boite.
      En l’occurrence, il ne s’agissait d’un oenarque mais d’un polytechnicien.

      1. Lorelei

        Je plussoie
        Quand Arcelor a été vendue à Mittal, elle n’était plus une société française. Les Luxembourgeois comptaient déjà fermer les usines 4-5 ans plus tard. Quand Mittal a racheté et qu’il a continué les sites de production, non seulement ils n’étaient plus florissants mais en plus, il s’est fait traîner dans la boue comme symbole du libéralisme mondialisé.

        1. Higgins

          Ce n’est pas là qu’il y a eu un très méchant syndicaliste qui, une fois la vente faite, a été pantouflé à 5000 boules/mois dans un fromage de la république.

          1. P&C

            Si. On juge un arbre à ses fruits.
            L’élite dirigeante de la France sort de 3 écoles : l’ENA, Sciences po, polytechnique.
            Le résultat est pitoyable. Etre premier de la classe n’a jamais été une garantie d’être un bon dirigeant.

            Et je continue de penser que polytechnique est la moins pire, car au moins elle forme des gens avec un solide bagage scientifique et technique largement reconnu.

            C’est le recrutement de l’élite française via les grandes écoles et écoles de co qui pose problème. Les parents aisés qui connaissent le système ou/et qui ont du réseau s’arrangent pour mettre leurs gosses dans les bons endroits, alors que les autres subissent les nullités de l’éduc naze, et donc sont écartés.
            Résultat ? la formation de castes… qui pensent avoir un droit naturel à diriger et prendre de larges prébendes tout en chiant sur les autres, car ils sont l’élite, n’est ce pas ? On voit le résultat tous les jours.

            1. durru

              Toutafé. C’est le concept d’Agnan développé brillamment par C. Gave dans un de ses billets.
              « Caste ». C’est le souci de la France. Tous les métiers protégés en sont, également. Le principe est maintenant bien encré dans la société.

            2. Pheldge

              P&C; vouloir « mettre leurs gosses dans les bons endroits » ça ne suffit pas,
              Il faut que le « bon lycée » accepte le moutard, ce qui n’est pas acquis si c’est un cancre.
              Et ce n’est surtout pas la garantie d’être admis à l’X les doigts dans le nez ! hrand lycée, grosse prépa ==> gros boulot, et tout le monde ne peut pas suivre.

              1. P&C

                Oui, il y a une part de génétique et d’éducation… mais mettre son gosse dans les bons endroits aide. Meilleur apprentissage des fondamentaux, pas de niktamers, une ambiance propice au travail, des profs compétents, du réseau… au pire, il fera une école de co.

                  1. durru

                    *Tout* le potentiel n’est pas génétique, l’avenir de l’individu n’est pas écrit à sa naissance. Une partie oui, mais certainement pas tout.

                    1. Husskarl

                      Je parle du potentiel intellectuel, pas de la chance en effet, qui compte dans l’avenir et n’est inscrite nul part.

                1. Pheldge

                  « au pire, il fera une école de co. » arrête un peu, les concours, il faut être capable de les passer. Après tu zappe allègrement le fait que « les chats ne font pas des chiens », enfin, rarement 😉

                  1. Husskarl

                    @durru

                    Je précise donc ma pensée: le QI est déterminé par la génétique et on ne peut que le faire varier de manière très minime. Donc c’est déterminé nativement, l’environnement ne change pas grand chose.

                    Non, tout le monde ne peut pas devenir polytechnicien ou Centralien, c’est déterministe.

                    1. durru

                      Non, ce n’est pas « que de manière très minime ». Et je ne nie absolument pas le poids important de la génétique. Les capacités d’apprentissage à un (très) jeune âge sont tout à fait impressionnantes.
                      Nous sommes d’accord sur « tout le monde ne peut pas… », mais je crois qu’on ne parle pas des mêmes marges d’évolution (et même d’involution, de fait).

                    2. Husskarl

                      Les études amerlock qui ne sont pas politiquement correctes montrent l’inverse, la marge de progression est très faible. Avec une regression à l’adolescence vers le QI initial qui lui est génétique.
                      Evidemment, cela amène aux stats sur les parents qui transmettent cette intelligence et donc plus largement sur les ethnies pour le dire poliment. Et ca c’est Verboten…

                      Non travailler comme un dingue ne fera pas d’un âne un cheval de course, il gagnera juste quelques % de vitesse. Idem pour nous.

                    3. P&C

                      @Sam
                      Ah bon ?

                      Le fait que la formation en école de co est en général plus opérative et de moins bonne qualité académique que celle proposé en fac d’éco est connu depuis longtemps, tu sais ?

                      Oui, la fac sélectionne aussi, mais pas par concours (sauf avant, un temps qu’Ari a du connaitre). Même les BTS sélectionnent sur dossier…

                      Les capacités d’apprentissage des mômes, c’est connu ça aussi… c’est bien pour ça qu’il y a un truc qui s’appelle l’école, ou on fait avaler plein de trucs à des petits têtes blondes..

                      Pour le déterminisme génétique du QI, tu peux aller lire les travaux de Richard Lynn, notamment son bouquin sur le dysgénisme, qui avait fait scandale à l’époque.
                      La tech a ramené les vieilles questions des ludites… d’où le revenu universel et toussa. On verra ce que ça donne, et si Harrari et Laurent Alexandre auront raison ou non.

                      Pour les emplois de cadres bullshit, je te renvoie au bouquin éponyme.

                      Et pour l’endogamie sociale, la aussi c’est un vieux classique… sans même parler des travaux de Bourdieu sur le sujet.
                      Et oui, plus tu es socialement haut, et plus tu tend à être endogame… mariages arrangés, rallyes, etc…

                    4. Pheldge

                      @ P&C 9 h 41
                      « les travaux de Bourdieu » ? ah, tu m’as bien fait rire … t’en as d’autres comme ça, genre « les démonstrations de Piketty » ? plié, je suis 😀

                    5. Aristarkke

                      Oui, la fac sélectionne aussi, mais pas par concours
                      Les facs de médecine sélectionnent durement, because entre autres un numérus clausus.
                      Pour d’autres, il faut arriver à passer le cap de la première année puis de la deuxième…
                      En fait, la sélection se fait sur un relativement long terme.
                      Il faut ajouter aussi qu’elles servent à assurer une carte d’étudiant qui offre quand même quelques menus avantages dont une couverture sanitaire à 3francs six sous. Il n’y a pas que la MNEF qui assure ce service (heureusement)

                  2. P&C

                    @Pheldge
                    Concours certes… mais avec un bon bachotage en amont et de la thune, ça passe.
                    La formation en école de co est moins bonne que celle d’une fac d’éco, par contre tu y trouveras les codes et les réseaux… et c’est pour obtenir cela que tu payes l’école finalement
                    Et ça ne résout pas le problème de conformisme.

                    Et même HEC… d’après un ancien bibliothécaire de cette école, les étudiants non boursiers ne font que b*iser et se défoncer. Ils ne travaillent que les 6 derniers mois… et au pire, y a le réseau de papa maman pour rattraper le coup.

                    La fac sélectionne aussi, mais par élimination. 50% dès les 6 premiers mois de licence (avant que le « 50% de licenciés » ne soit mis en place). Tu avais encore des sélections sur dossier à l’entrée en maitrise, en master (le mien sélectionnait à 14 de moyenne… sachant qu’il fallait être dans le peloton de tête pour avoir un tel score), et en doctorat.
                    Même pour l’entrée directe en troisième année de licence… en général, les 5 meilleurs d’une promo de BTS. D’ailleurs, les BTS sélectionnaient à l’entrée sur dossier…

                    Le plus drôle là dedans est que, si je n’étais pas aussi fâché ave les maths et l’anglais, j’aurai pu faire une prépa au lieu d’un BTS (et j’avais pour projet d’aller à l’INSA en fin de maitrise… vu mon niveau, j’étais pris sans problème… mais mes parents n’avaient pas la thune, donc tans pis).

                    @Durru
                    Oui, les capacités d’apprentissage des mômes sont énormes. C’est beaucoup plus dur après.
                    D’où le rôle ultra important du bon établissement et de l’acquisition des fondamentaux. On en revient au naufrage organisé de l’ednat.

                    @Husskarl
                    +1 pour la génétique et le lien avec le QI. Ce qui est un vrai problème : l’école est une technologie qui ne marche pas bien.

                    Rien qu’entre noirs et blancs américains, si on en crois Lynn et autres, tu as une différence moyenne de 15 points de QI… ce qui est énorme.
                    Le QI moyen d’un noir américain est de 85 si on se fie à ces auteurs… or un individu avec un QI de 83 est inemployable sauf très rares jobs (Ribery).

                    C’est une question importante : que fait-on des gens inemployables car la génétique ne joue pas en leur faveur ? Sachant en plus que cette proportion est appelée à augmenter du fait de la tech. Et je ne parle même des QI à deux chiffres genre Cécile Bourgeon ou la gosse de cracker.
                    (Harrari et son Homo deus, Laurent Alexandre qui s’excite à l’X en flattant l’égo des étudiants).

                    Remarque : les confinements ont montré qu’une part importante des professions occupées par des haut Qi (bullshit jobs). La continuation de la société et de ses productions a été assurée par les sans dents.

                    Comme le premier facteur explicatif de la position sociale est le QI, et que les gens ont une tendance lourde à se reproduire avec des partenaires issus de leur niveau socio économique, tu obtiens naturellement des castes.

                    1. durru

                      « Comme le premier facteur explicatif de la position sociale est le QI, et que les gens ont une tendance lourde à se reproduire avec des partenaires issus de leur niveau socio économique, tu obtiens naturellement des castes. »
                      Désolé, ça c’est de la foutaise. 100%.

                    2. P&C

                      @Durru
                      Certes, ce n’est pas aussi tranché.
                      Mais la reproduction sociale et l’endogamie sont des réalités.
                      (en plus, l’endogamie est plus répandue dans les classes sociales élevées).

                      Si le QI est entièrement génétique (ce qu’il n’est pas), alors par endogamie, tu obtiens au final des castes classables selon leur QI.

                      Fait intéressant pour revenir aux écoles d’ingés : endogamie plus élevée que la moyenne.

                      inegalites.fr/Couples-qui-se-ressemble-s-assemble#:~:text=De%20leur%20c%C3%B4t%C3%A9%2C%2038%2C5,dans%20la%20population%20des%20conjointes.&text=Seuls%204%20%25%20des%20bac%20%2B%205,pas%20le%20fruit%20du%20hasard.

                    3. Husskarl

                      Oui, l’organisation d’une la société comprenant des gens très cons (iq<85) et des gens normaux (iq: 95-105) plus des gens intelligent semble difficile.
                      Que faire des abrutis ? Le RU est probablement une des réponses implicites des politiques sous couvert de social bien entendu.

                      Voilà durru le contenu desdites études que j'avais la flemme de détailler, y a tout sur le net =) ou dans ses livres.

                    4. Pythagore

                      Un des meilleurs élèves de ma classe était fils d’ouvrier et a intégré une école centrale.
                      Je ne nie pas qu’il y ait un certain déterminisme social mais pas que.
                      Par ailleurs, tout en prétendant vouloir l’éliminer, le socialisme a bcp participé au déterminisme social en détruisant l’edNat qui justement était sensée donner une égalité de chances à tous (de chances, pas de résultat).

                    5. durru

                      @Huss 8h55
                      Je te renvoie à la référence aux luddites, mêmes causes, mêmes conséquences.
                      Que faire des abrutis ?
                      1. Trouver des activités à leur niveau (si, si, ça existe et ça existera toujours).
                      2. Leur relever le niveau. Contrairement à ce que tu avances, ceci est possible plus qu’à la marge. Sinon, la révolution industrielle n’aurait pas pu avoir lieu. Et pour info, aux US l’écart de QI entre noirs et population générale se réduit.

                    6. P&C

                      @Pythagorre

                      Je ne nie pas l’intérêt de la sélection par le mérite, bien au contraire, même si ça passe par le concours, malgré toutes les problèmes qui vont avec. Par pour rien que ce mode de recrutement apparait assez tôt pour le recrutement des fonctionnaires de l’empire chinois : c’est un bon moyen de mettre en poste des gens ayant les compétences plutôt que des bien nés incompétents.

                      Parce que le népotisme, l’entre soi, le réseau, la caste… ça se paye par la dégénérescence et l’incompétence. Et donc l’assurance de se faire défoncer par des rivaux qui mettent à leurs têtes les meilleurs.

                      Et je te rejoint aussi sur la destruction de l’ednat. Socialisme, je ne sais pas. Il semble que les élites françaises, de droite comme de gauche, l’ont fait à dessin, tout en refusant d’en subir les conséquences pour elles même et leur progéniture.
                      D’où par exemple le naufrage de l’université, mais la conservation des écoles, où vont leurs gosses… d’où le renforcement du déterminisme social, de l’endogamie, du réseautage, et une des conséquences : le mépris de classe et la sécession des élites.
                      Il y a encore de beaux restes dans l’ednat, mais pour combien de temps encore ?

                      Je préfèrerai de loin un système offrant une bonne condition d’enseignement et une bonne culture de base, et qui oriente les élèves vers les métiers au mieux des besoins du marché et de leurs capacités, y compris via concours, plutôt que la m*rde actuelle.
                      Et d’exiler tout ce qui est un monstre, un dégénéré, ou un bobo, sur une exoplanète hostile, accessoirement.

                    7. Pheldge

                      @ P&C 9 h 18: quand tu es étudiant, tu dragues ce que tu as sous la main, non ? y’a de quoi faire ! c’est pas une démarche volontairement sélective, c’est juste pratique.
                      Après j’ai plein de contre exemples, de meufs super diplômés qui se sont entichées de mecs absolument pas de leur niveau … certaines se sont retrouvées, à devoir payer une pension au mec sont elles étaient séparées,y’en a même une qui a dû rembourser à la CAF le RSA qu’il avait indûment perçu alors qu’ils étaient encore mariés.

                    8. P&C

                      @Phelde
                      ça, c’est le culte du mauvais garçon, c’est autre chose.
                      Mademoiselle s’encanaille au contact de la racaille. Mais arrivée à 30ns, elle se cherchera un Simp/bon parti.

                    9. Pheldge

                      Non P&C, pas spécialement le bad boy, t’as des nanas qui ont des gros problèmes de confiance en elles et qui fondent pour le premier mec qui vient roucouler … Après beaucoup de gamines, attendent le prince charmant, et le premier, rencontré au collège, c’est le bon. Puis t’as les nanas qui débordent d’instinct maternel et qui « adopte un mec » pour le materner … les gonzesses, c’est compliqué 😉

                    1. sam player

                      … parce que là où tu vois de la reproduction sociale et/ou économique, ce n’est peut-être juste que des affinités* : je ne me vois pas maqué avec une tanche… toi p-e que si… même sûrement vu le niveau…

                      *: sinon elles vont être ennuyantes les journées hors boulot et les soirées que devant la télé 😀

                    2. P&C

                      @Sam

                      Ce que tu décris porte un nom : homogamie (endogamie est connoté, avec mariages tribaux, arrangés, rallyes, et toussa).

                      Comme tu le dis, les gens ont tendance à s’associer parce qu’ils ont des affinités communes…à peu près le même niveau culturel/intellectuel, des métiers proches, etc…

                      Or, et tu vas sans doute trouver cela hyper étrange, mais l’éducation que tu reçois façonne en partie tes gouts. Encore plus étrange, les gens qui suivent une formation particulière partagent souvent des affinités communes… puisque ces affinités leur ont fait choisir cette formation.
                      Encore plus fort que le roquefort, tous ces gens passent x heures ensemble dans la même salle de TD, et ont les hormones bouillonnantes de la jeunesse… forcément ça créé des liens.

                    3. Dr Slump

                      @Sam
                      MDR, le pauvre, qu’est ce qu’il prend dans les dents 😀
                      c’est devenu un comique de répétition : P&C fait son exposé, et paf! Hash ou Sam le fusillent d’un « conneries! »

                      @P&C
                      En vertu de la loi de Murphy, plus on parle de ses opinions, plus on est sûr de dire des conneries ^^

                    4. sam player

                      «… des métiers proches… »
                      J’ai jamais dit ça ! T’arranges les trucs à ta sauce.

                      Tu confonds les causes et les conséquences.

                      Si lors de tes études tu ne fréquentes que des étudiants de ta section (causes) c’est sûr que tu risques de finir avec une qui fera le même métier que toi. Mais ce n’est pas une conséquence, c’est une cause.

                      Idem pour le boulot.

                      Et 2 personnes qui se rencontrent dans un bar risquent d’être des pochetrons… et leurs enfants aussi…

                      Du temps jadis où je fréquentais les boites de nuit j’avais l’habitude de dire qu’une fille emballée dans une boîte, on la perd dans une boîte.

                    5. durru

                      @P&C
                      C’est surtout les contradictions entre les connaissances et les opinions qui font jaser.
                      Un seul exemple : les luddites. Savoir comment ça s’est fini (et pourquoi, je présume) et pourtant se poser encore la question… Incompréhensible pour moi.

                    6. P&C

                      @Durru
                      Concernant les ludites 2.0, j’en sais rien. Mais je constate que pas mal de gens s’interrogent… d’où le revenu universel et toussa.

                      @Sam
                      Ben oui… mais cause ou conséquence, tu obtiens de l’homogamie.

                    7. durru

                      Rooh, P&C !
                      Pas mal de gens sont malthusiens encore aujourd’hui, est-ce une raison de croire à de telles inepties ?

                    8. sam player

                      P’tain P&C j’y crois pas !
                      L’homogamie c’est le FAIT DE RECHERCHER (cause), pas de trouver !

                    9. P&C

                      @Durru
                      Certes…
                      Pour le ludisme et la révolution industrielle, il y a eu l’effet Flynn.
                      Aujourd’hui, on partirai plutôt sur l’eugénisme positif et le neuro enhancement.

                      @Sam
                      Pour trouver, faut d’abord chercher en général… même si ça se réduit à se pointer dans une soirée ou répondre à une sollicitation sur meetic.
                      Tu trouves les pannes de tes clients au pifomètre ?

                    10. sam player

                      Tu confonds cause et conséquence: tu ne fais pas de différence entre:
                      – je suis pauvre car je n’ai pas de travail
                      et
                      – je n’’ai pas de travail car je suis pauvre

                    11. P&C

                      @Pheldge

                      Oui, je sais que ça existe, les nanas qui manquent de confiance en soi. C’est ce qu’exploite certains proxos niktamers pour en faire leurs gagneuses.

                      Le manque de confiance en soi chez une avorton ou une grosse, ça se comprend… mais une jolie fille ? elle a presque tous les mecs de la terre à ses pieds. Niveau gonflage de l’égo, ça se pose là, non ? Il lui suffit de faire son choix, et quant tu as le choix, il y a une règle simple : seul le meilleur convient.
                      Autre règle à connaitre : un mec qui se sait désiré… ne vient pas chasser, il a déjà assez de gibier.

                      Fondre sur le premier qui vient roucouler… je me rappelle d’une fille de 14 ans, jolie mais manquant de confiance, qui a roucoulé sur internet avec un gars avec une coiffure de brosse à chiottes. Pourtant des gens lui avaient dit que c’était une brosse à chiottes. Résultat… il a obtenu un nude de la fille, puis l’a fait chanter… niveau prince charmant, ça se pose là, non ?

                      Histoire arrivée à une copine de lycée… belle à se damner, une cour de mecs tournant autour (dont votre serviteur), séduite par un niktamer souriant et musclé abdos 6pack, avec un cerveau tellement vide… un vrai mec en somme, une valeur sure (et dans la classe, y avait pourtant aussi des mecs musclés, piliers de rugby… moi j’étais plutôt dans les petits nerveux, donc hors course).
                      Il a fallu que je me batte avec ce connard, et elle l’a encouragé…
                      Tout le monde lui a dit que c’était un mauvais plan, même son daron. Rien à faire.
                      Résultat ? mariage, battue, violée… et enfermée. Tu as pris ton cépalislam et ton padamalgam 500 ? prends les.
                      Le pire est que, hontectomisée, elle est ensuite draguer un mec qu’elle méprisait au lycée (un autre des petits nerveux) (et qui lui aussi a du se battre contre le niktamer précité), car entretemps il est devenu ingé et gagnait bien sa vie… bien sur, il lui a souhaité d’aller crever. J’ai fait la même chose.

                      Ah, le coup du prince charmant… faut qu’il soit charmant, mais aussi prince, non ?

                      Le coup de l’instinct maternel aussi, ça m’a toujours sidéré… pourquoi il porte toujours sur de la racaille violente, et non sur de l’avorton pusillanime ? La nana qui sort avec une racaille notoire, violent et alcoolique, et qui croit que parce que elle le materne, elle va le changer… or c’est son comportement de racaille violente et alcoolique qui l’a attiré… si jamais il change, il perdra tout intérêt pour elle, donc il n’a aucun intérêt à le faire.
                      Et après elle viendra s’en plaindre… jusqu’à arrivée à la trentaine, où finalement elle trouvera l’avorton pusillanime plutôt charmant car entretemps devenu développeur web…

            3. sam player

              P&C c’est une formation pluridisciplinaire d’excellence démontrant une capacité de travail mais un con reste un con, même bien formé.
              Et forcément avec une admission sur concours les élèves sortent des mêmes lycées puisque c’était le but en leur faisant intégrer ces lycées.
              Il y a certainement plus de dirigeants d’entreprises compétents issus de cette école que d’élèves ayant rejoint des postes de haut fonctionnaire, et je doute que tu sois capable de m’en citer un seul sans tricher.

              Ce n’est pas la société de location de véhicules qu’il faut accuser quand un terroriste commet un attentat avec un véhicule de location.

              Mais bon je ne cherche pas à te convaincre et je vais te laisser avec tes raisonnements bas de plafond…

              1. durru

                Sam, le conformisme est un vrai problème (que tu relèves aussi avec les lycées qui…) et sa généralisation est un problème de structure, pas de population. Tout le monde n’est pas conformiste, tout le monde qui arrive dans les « élites » l’est. Cherchez l’erreur.

                1. Pheldge

                  le passage au moule se fait dans les grandes écoles : les profs sont quasiment tous des anciens de l’école, et il y a un formatage qui se transmet ainsi. Ensuite quand tu intègres une grande école, tu as à peine vingt ans, tu es très malléable, et impressionné par l’institution, et tu as envie de faire partie de cette Histoire.
                  Ce n’est qu’un hasard familial qui a fait que je suis parti pour la Réunion, sinon, j’aurais eu une trajectoire très conforme, et la pensée qui va avec.

              2. P&C

                Sam, je ne nie absolument pas la qualité de la formation procurée par cette école. Ni celle de St Cyr. Et par extension, nous devrions dire la même chose de l’ENA et de Sciences Po, voire des écoles de co…

                Hors, ce que nous constatons, et que cette qualité de formation ne se retrouve pas dans la bonne gestion du pays. Au contraire, ces gens sont au pouvoir, et le pays coule lentement d’années en années depuis la fin des trente glorieuses.
                Pourquoi ?

                Mis à part la trahison des élites, vieux serpent de mer français, ou encore la complexité du système qui paralyse toute action en dehors des clous (ce qui les innocenterait), il y a aussi le mauvais coté du premier de la classe : le conformisme vis à vis de ce qu’il a appris, son manque de capacité à appréhender l’inconnu, et à improviser à partir de données incomplètes.

                Je te conseille la vulgarisation qu’en a fait Aberkane. Et ce n’est pas nouveau. Rappelles toi, Gamelin était sorti 1er de Saint Cyr… une élite, une lumière que dis je… et pourtant il s’est révélé être une quiche totale.

                1. Pythagore

                  Il n’y a pas de Polytechnicien, à ma connaissance, à la tête de la gestion du pays.
                  Les polytechniciens se retrouvent plutôt dans l’industrie française, qui au niveau international est tout à fait compétitive et le serait encore plus si l’état ne lui m’était pas des boulets en permanence.
                  Vous ne pouvez pas raisonnablement comparer une formation de pipoteur à une formation d’ingénieur. Comme bcp d’ingénieurs aiment à le dire, un ingénieur peut faire une formation commerciale, l’inverse n’est pas vrai.
                  Ceci étant un solide bagage scientifique ne fait pas un bon gestionnaire ou politique, e.g. notre médaille Field.
                  Par contre, avoir fait ce type d’école montre une certaine capacité à la réflexion, au travail et à l’assimilation de grosses quantités d’informations.
                  Ce ne pas une garantie pour la bonne prise de décision.
                  Il y a certainement des énarques (e.g. Verhaeghe) ou des polytechniciens qui ne sont pas plus heuereux que nous de la situation.

                  1. durru

                    Quelques noms avec une solide formation scientifique (certes, pas X, mais c’est la même idée) : Lauvergeon, Breton.
                    Des X à la tête des grandes sociétés « nationales » : JB Lévy, Fourtou ou Partice Caine (Thales), dont la page Wiki le définit d’abord comme « haut fonctionnaire » (tout est dit).
                    L’entre-soi, la conformité, sont évidentes. Le bagage scientifique ne fait pas le bon dirigeant, mais en France le diplôme est tout.

                    1. Pythagore

                       » Le bagage scientifique ne fait pas le bon dirigeant »
                      My words.
                      Mais c’est tt de même utile dans un monde ultra-technologique (notez le ultra 🙂 ). Nécessaire mais pas suffisant.

                    2. Pheldge

                      Lauvergeon est ENS puis Corps des Mines, pas X, Breton, X Telecom. Les ENX, comme les X, à fortiori les corpsards, doivent un certain nombre d’années à l’état, contre partie de leur formation. Ceux que tu cites ont choisi délibérément la carrière dans le secteur public, où ils sont en concurrence directe avec les énarques pour les postes de direction, au bon vouloir des politiques en place … en clair, ils sont tous hauts fonctionnaires.
                      Il y en a plein d’autres dans le privé, Ghosn par exemple qui n’ont pas planté leur boîte comme « atomic Anne » 😉

    2. douar

      Osmobio, c’est surtout pour les crédules.
      La composition à la louche est basée sur des extraits végétaux (eucalyptus…), difficile à utiliser, peu efficace.surtout très cher.
      De la poudre aux yeux: si c’était vraiment l’alternative au glyphosate, ils auraient déposé un dossier fissa. Mais non, ils préfèrent rester dans la position de victimes, de génies incompris, victimes des puissants lobbies, comme les inventeurs du moteur à eau.

      1. LCH

        Bizarre moi j’utilise du vinaigre ménager pour mes pavés et cela marche nickel chrome pourquoi ne pas un test sur portion de voie pour voir budget entre gsyphot vs vinaigre

        Je sais je suis un peu naïf mais pourquoi pas un test pour voir le budget nécessaire ou sinon un mélange avec gros sel ?

        1. Dr Slump

          Le vinaigre blanc c’est de l’acide acétique qui n’est franchement pas bon pour les sols, vu que ça les acidifie d’autant plus qu’on l’utilise souvent en trop grande quantité, insuffisamment voire même pas du tout dilué, tandis que les produits phytosanitaires genre Monsanto, le gros mot que voilà, sont étudiés pour employer le minimum de produits actifs.
          Encore un fail de la team escrolo.

      2. Pheldge

        ah pardon, le moteur a eau, cette géniale invention française, a été étouffée par les pétroliers, avec la complicité des services secrets : l’inventeur et ses recherches ont disparus ! tout le monde sait ça ! j’ai encore en mémoire un reportage de Paris Match des années 70, avec des photos de l’inventeur, versant une bouteille d’évian dans son réservoir, alors, hein, si c’est pas une preuve …

  21. Jacques Huse de Royaumont

    totalement HS, mais riche de promesses :

    https:/ /www.lefigaro.fr/flash-actu/taiwan-incursion-record-de-25-avions-militaires-chinois-20210413

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Ca gesticule aussi du côté de l’Ukraine. A mon avis, Chine + Russie, c’est trop pour les US, surtout quand on voit les capacités de leur alliés en europe.

        1. durru

          « US », je sais pas, mais pour l’équipe de clowns à roulettes mise en place par Robinette, certainement. Ils ont l’air d’être tout à fait compétitifs face aux nôtres.

  22. Higgins

    les cons continuent à être cons : https:/ /www.autoplus.fr/actualite/loi-climat-les-voitures-emettant-plus-de-123-g-km-de-co2-interdites-des-2030-262231

    1. Murps

      Ce ne sont pas des cons, ils savent exactement ce qu’ils font.
      Savonarole n’était pas un crétin.
      En plus les vrais cons sont souvent drôles. Leur connerie a parfois un côté attendrissant.
      Là, ils n’ont même pas l’excuse d’être de sinistres cons : ce sont des petits commissaires politiques rusés et sans scrupules.

  23. Northyn

    Pourquoi suis-je encore surpris ?? L’ ARS de mon département du nord-ouest a demandé aux mairies de faire un recensement des plus de 74 ans pour débusquer les non-piquouzés pour les « vacciner » de force. L’état totalitaire se met en place tranquillou, avec la participation des idiots utiles et des collabos.
    Quand je vois depuis le début le comportement de mes ex-consœurs (IDEL), c’est proprement écœurant !…
    En est-il de même pour les autres départements ?
    Bonne journée à tous.

  24. lxy

    a- Le virus pénètre dans l’organisme par les poumons Quand l’attaque du Covid n’a pas été prise à temps…(ou au sérieux …) le virus s’installe et commence à commettre ses dégâts. Comment ? En déclenchant la création de micro-caillots de sang qui bouchent progressivement les vaisseaux des poumons (coagulation sanguine.)..Par manque d’air la respiration devient difficile ,et au pire, une respiration assistée s’impose.
    b-La coagulation peut se faire ressentir en d’autres parties du corps : les reins, le foie, le cerveau .
    c-La mortalité du Covid est très faible. Détecté à temps il est en général maîtrisé en quelque jours avec les médicaments qui « vont bien « .
    d- Sauf pour des organismes déjà affaiblis par des comorbidités connues et INCONNUES.
    e – Par exemple certains sujets présentent un risque particulier dû à un défaut génétique de coagulation. C’est mon cas. Sa prévalence est de 5-15% chez les populations caucasiennes.C’est un pourcentage important qui explique sans doute les accidents Covid chez des sujets jeunes (< 65 ans) et la plupart les accidents de vaccination.
    f – Le traitement "policier" de l'épidémie n'est certainement pas la solution.

    "Beaucoup de bruit pour rien ?"

  25. Olivier Pelazza

    Je viens de lire deux de tes articles, je les trouve super jusqu’au moment ou apparaît le mot « collectiviste » qui semble être une obsession personnelle, et non définie dans les deux articles en question.
    Je partage tes constats et admire ta verve pour les exprimer, mais je ne suis pas d’accord sur les causes : ces( le libéralisme et le capitalisme, c’est à dire la cupidité et la loi du plus fort, qui sont selon moi à l’origine de nos maux, c’est à dire plus ou mins l’inverse du collectivisme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.