Sortir du confinement ? Vous n’y pensez pas !

La facture vient de tomber : saboter pendant un an le commerce d’un pays comme la France, ça nous coûte un petit 424 milliards d’euros bien dodus que seule notre opulence insolente permet d’éponger d’un geste auguste et rapide.

On pourrait attraper le tournis devant l’énormité de la somme qui représente, basiquement, plus qu’un budget annuel, et près du double de toutes les recettes collectées au cours d’une année normale par l’État français. Mais on se rassurera en notant qu’heureusement, ces centaines de milliards ont permis d’obtenir des hôpitaux qui fonctionnent mieux (et comment !), un chômage réduit (trop de la balle !), une pauvreté évaporée (fantastique !) et une insécurité disparue (youpi !).

Et cette avalanche de nouvelles réjouissantes n’est pas près de s’arrêter puisqu’après le cocktail avec moitié Astra-Zeneka, à moitié Pfizer ou Moderna (saupoudrez de menthe ou de sucre selon votre goût), après la troisième dose pour les plus fragiles, on voit maintenant se pointer la dosette « enfants » : les mineurs (voire très mineurs puisqu’on évoque sans sourciller des bébés de quelques mois), bien que fort peu malades, fort peu vecteurs et fort peu concernés, n’en demeurent pas moins d’excellentes cibles – commodément muettes – pour le tout-à-l’état sanitaire du pays.

Quelques articles çà et montrent surtout la nervosité du corps enseignant dont on finit par se demander s’il ne réclame pas ces opérations plus pour se rassurer que pour un très hypothétique bien-être des enfants, auquel il faut ajouter le calcul de l’institution elle-même qui y verrait une excellente raison pour imposer un retour des enseignants dans leur cadre normal (finie, l’école à la maison).

Eh oui, encore une fois et très concrètement, la bonne vieille stratégie de la culpabilisation des Français continue : il devient subitement indispensable (inévitable, même) de picouser les gamins pour sauver les seniors. Chacun sait que les gamins (bien que très très rarement malades et très généralement asymptomatiques) sont responsables de la mort de mamie et de papy (ce n’est pas leur diabète, leur obésité, leur système cardiovasculaire calenchant, ou leur 95 ans qui jouent, non c’est l’embrassade pourtant interdite).

On continue ici d’enterrer profondément l’idée que ce sont ces seniors qui doivent faire attention (comme des adultes, en somme) à leur santé plus fragile. Notez au passage qu’on n’a pas plus demandé leur avis à ces seniors qui servent eux aussi de prétexte dans cette belle opération : même si la plupart ont compris les enjeux et acceptent l’idée d’une prise de risque (modeste en réalité), même si la plupart ont d’ailleurs amplement accepté l’idée qu’il faille mourir un jour, les politiciens, eux, ont aussi compris tout l’intérêt qu’ils pouvaient tirer d’instrumentaliser ainsi l’image du gamin qui file la camarde à ses grands-parents.

C’est obscène. Mais comme ça marche, nos politiciens hontectomisés n’hésitent pas.

On pourra aussi rire de la carotte, à nouveau brandie pour ceux qui y croient encore : avec ces vaccinations, nous pourrons « sortir de l’état d’urgence sanitaire ». Mais si ! Une fois tout le monde vacciné, promis, juré, craché, on retrouvera « le monde d’avant » (auquel on nous a paradoxalement promis de ne jamais retourner aussi, débrouillez-vous donc).

Quelle drôlerie.

La réalité est évidemment toute autre.

D’une part, on n’arrivera pas à vacciner tout le monde.

Il y aura toujours des individus qui refuseront, d’autres qui ne pourront pas être vaccinés. À l’instar des grippes dont les vaccins changent d’année en année, il y aura toujours l’un ou l’autre variant qui passera au travers des défenses immunitaires précédentes ce qui demandera un renouvellement des vaccins. Aubaine pour certains (laboratoires et politiciens), mais cauchemar logistique pour d’autres : atteindre ne serait-ce que 50% d’une population à tout moment semble illusoire (et est-ce seulement souhaitable ?). Enfin, comme il existe des foyers animaux, c’est la garantie – comme la grippe – qu’une éradication est impossible. Le zéro-COVID, stratégie parfaitement suicidaire à l’échelle de la planète, n’aboutira qu’à toujours plus de restrictions liberticides, d’appauvrissement et de misère humaine : dans cette optique, la sortie de l’état d’urgence sera toujours repoussée…

D’autre part, politiquement, les gouvernements n’ont aucun intérêt à relâcher la pression.

Multipliant les critères flous (il faut moins de morts, puis moins de lits occupés, puis moins d’infectés, puis…), les autorités se satisfont très bien de mesures idiotes (la plage dynamique… et puis non, le masque imposé à l’intérieur… puis partout finalement y compris sur les plages, le passeport vaccinal ne sera pas obligatoire… et puis si, le couvre-feu sera à 18h, … ou 19h… ou 18h à nouveau, ou peu importe, vous êtes en tort, voici une prune, etc.) qui entretiennent un climat catastrophique dans le pays où chacun peut calmement soupçonner son voisin des pires méfaits sanitaires, puis le dénoncer et devenir un bon soldat de la vichyssoise sanitaire.

En outre, du point de vue des dirigeants, relâcher maintenant la pression c’est s’approcher un peu plus du moment où il faudra faire un bilan et, à la fin, rendre des comptes.

Dire un jour « c’est bon, la crise est finie », c’est admettre l’ouverture d’un nouveau chapitre, celui dans lequel on établit ce qui a marché, ce qui a échoué, les manquements, les erreurs et les mensonges.

Dans un pays démocratique, rompu à l’exercice pacifique et raisonné du pouvoir, ceci constitue déjà une opération éminemment difficile parce qu’elle implique des responsabilités (voire des culpabilités). La mener dans le calme sera impossible dans un pays en déliquescence comme la France, où la Justice ne sert bien trop souvent que des buts idéologiques, où la Police semble ne plus être composée que de robots se contentant de strictement obéir à des ordres, décrets et directives aussi idiots soient-ils, où les élus et l’administration se comportent chaque jour un peu plus comme une force d’occupation du territoire, à piller le peuple plutôt que le servir.

On peut imaginer que les élections seront un défouloir, sorte de rappel furtif à la réalité pour les politiciens. Mais à moins d’être complètement naïf, on sait déjà que les prochaines échéances électorales seront sans effet.

Quant à la présidentielle, aura-t-elle seulement lieu ?

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires312

  1. MCA

    Sympa!

    https:/ /www.businessbourse.com/2021/04/10/uk-choc-le-nombre-de-deces-de-la-3eme-vague-concernerait-essentiellement-des-individus-qui-ont-recu-2-doses-du-vaccin/

    1. durru

      Ménon, fèqueniouses !
      C’est pourtant écrit, c’est parce que les personnes à risque ont été les premières à être vaccinées.
      Circulez, il n’y a rien à voir.

      1. Aristarkke

        Ces « vaccins » ne sont-ils pas censés les guérir en un clin d’oeil? Nous aurait-on bourré le mou sur ce sujet ?
        Quoique la guérison de leurs soucis, finalement, elle est bien acquise! Ils n’ont plus le loisir de l’attendre…

        1. durru

          Ça guérit du covid (encore que, selon certains…), mais pas d’autres « comorbidités ». En tout cas, ça doit être l’explication officielle.

      2. Aristarkke

        Moeder Starkke, lors de la visite quinzomadaire de son toubib, a eu la surprise (par rapport aux précédentes où il en devenait lourd – à croire qu’il pensait à une comm ne tombant pas dans son escarcelle-) de ne pas l’entendre la presser une nouvelle fois pour qu’elle se fasse *vacciner*.
        Aurait il cédé à des sirènes complotistes, forcément complotistes ???

        1. Pythagore

          Une des raisons pour lesquelles j’ai changé de médecin, il y a qq années, est qu’elle insistait en permanence pour que je me vaccine contre la grippe. Lorsque je lui disais que ca fait plus de 20 ans que je n’ai pas eu de grippe, donc j’en conclu que mon système immunitaire est suffisamment armé contre ce virus, elle revenait à la charge avec des arguments genre « vous êtes en contact avec pas mal de gens, blablabla ».
          J’en ai conclu qu’il ne s’agissait ici pas de ma santé mais de me vendre un truc.

    2. Pythagore

      OOOOOoooooohhhhhh !!!! NNNnnnooooooooo !!!
      Well, on a jamais vu Asterix prendre une autre potion que ce que le druide lui recommandait. Peut-être certains devraient faire plus confiance à notre druide.

    3. baretous

      c’est dingue! A ce propos j’ai lu un article démentant ce fait avec bien sûr en titre: Fake news. Puis au fil de la lecture de l’article les dernieres lignes précisaient que c’était pas complètement faux. 🙂

      Mais voila pour la majorité le titre suffit pour avoir son idée confortée.

    4. Pierre 82

      @MCA 9h01
      Il n’existe que deux moyens sains de répondre à cette assertion (selon laquelle la majorité des décédés ont reçu deux vaccins)
      a. C’est une fakenews, lancé par des gens qui soutiennent que la terre est plate
      b. C’est la preuve qu’il faut injecter au plus vite TROIS doses de vaccins, parce que deux, ce n’est pas assez

      Toute autre réaction est malsaine, et se trouve forcément hors des clous question valeurs de la république.

      1. Husskarl

        Solution b, mais surtout il faut protéger nos précieux élus, je suggère donc 4 doses pour eux en urgence, et puis ça permet de leur mettre un cocktail de 4 vax différents, c’est encore plus VIP.

  2. Le Gnôme

    Rien ne sert de voter, il faut partir à point.

    Si vous êtes comme moi trop âgé pour partir, il reste l’exil intérieur qui me plaît de plus en plus.

    1. Calvin

      +1
      Trop jeune pour partir, je ne conçois que l’exil intérieur.
      Rire de leurs conneries, échapper au matraquage idéologique, ne pas suivre leurs préceptes ineptes, mais rester dans les clous pour échapper à la maréchaussée…

  3. MCA

    « On continue ici d’enterrer profondément l’idée que ce sont ces seniors qui doivent faire attention (comme des adultes, en somme) à leur santé plus fragile. »

    C’est l’évidence!

    C’est aux plus fragiles à se protéger (ou prendre le risque et assumer s’ils le décident) et laisser la vie normale se dérouler.

    On va où dans la dérive et jusqu’à quand vivrons nous ce cirque?

    1. Ba

      Jusqu’à quand ?
      Moi je pense depuis le tout début que la fin n’arrivera que lors du soulèvement contre les mesures liberticides.
      Ça peut passer par des grosses manifs, ou par une réouverture massive et illégale des commerces tous en même temps, ou par des gilets jaunes partout sur les ronds points ou autre. Peu importe. Ce qui comptera c’est que le gouvernement sera en position de faiblesse face à cette manifestation de liberté et ne pourra rien y faire.
      Et tant qu’il n’y a aura aucune rébellion, pour moi c’est clair qu’il ne se passera rien. Je reprécise bien que cette rébellion n’implique pas de rapport avec des violences quelconques.

      Et si je pense ça, c’est qu’il est absolument indiscutable pour moi que les gouvernements ont pour principe de fonctionnement le rapport de force. Ils ne comprennent que ça et n’agissent que par rapport à ça. Autrement dit, c’est la loi du plus fort : vous êtes plus fort que les hommes de l’Etat vous avez raison, vous êtes moins fort qu’eux, vous avez tort. C’est aussi simple que ça.

        1. Ba

          Quand les gilets jaunes occupaient les ronds points, le gouvernement a cédé sur les taxes sur l’essence, et il n’y a pas eu de violence.

          Si tout le monde rouvre, les hommes de l’Etat ne pourront rien y faire, ils devront l’accepter, et il n’y aura pas de violence. Voilà.

          C’est tout bête et c’est évident. Dès lors, où la violence est-elle nécessaire ou indispensable pour sortir de la crise sanitaire ? Nulle part. Il n’y a donc bien aucun lien entre sortie de crise sanitaire et violence. Il pourrait y avoir de la violence, mais ça n’est absolument pas une condition de sortie de crise sanitaire.

          1. durru

            Ce n’est pas parce qu’il n’y a aucun lien entre la sortie de crise sanitaire et violence (et encore, c’est vous qui le dites, pas certain que ça soit aussi l’avis de ceux qui nous gouvernent) qu’il n’y aura pas de violence.
            Vous parlez des GJ, est-ce que vous pouvez prétendre qu’il n’y a pas eu de violence ? Bien sûr que non.
            Vous évoquez la réouverture « sauvage ». Il y a bien eu, à Nice ou à Paris, des restaurateurs et leurs clients qui ont voulu braver les interdits. Est-ce que cela s’est passé sans violence ? Encore une fois, non.
            Vous avez tout faux.

            1. Husskarl

              Ce n’est pas forcément faux mais cela suppose le postulat suivant: 80% des gens agissent. Ce postulat a évidemment très peu de chance d’être vrai.

              1. durru

                C’est surtout le gouvernement qui va « agir », contre les 2%, ou 5%, ou 10%, ou 80% (peu importe) qui vont choisir d’agir.

                1. Husskarl

                  Ca en revanche, je ne pense pas. Le pays est déjà au bord de l’implosion et ils le savent. Un peu comme les bonnets rouges, ils ont plié pour ne pas engendrer le bouquet final.
                  Mais si ils sont peu (et peu agressifs) alors oui.

          2. Théo31

            « il n’y a pas eu de violence. »

            Des morts, des éborgnés, plusieurs milliers de condamnations : qu’est-ce donc ?

            En Normandie, des habitants trop contents de voir les autres payer pour eux descedent dans la rue car les politioques leur demandent de payer le manque de pognon gratuit donné par le casino du coin qui est fermé pour cause de covid.

            Le gouvernement n’a rien cédé puisque le prix des carburants n’a jamais été aussi élevé.

            1. Aristarkke

              Pour le carburant, il y a eu rajout de centimes de fiscalité au 1er janvier qui sont passés inaperçus parce que le baril n’était pas, alors, élevé.
              Depuis, cela a changé …

          3. Pheldge

            @ Ba : « réouverture massive et illégale des commerces tous en même temps », non, ce sont ds indépendants, tenus par les bourses -dans tous les sens du terme – par le gouvernement. On a vu l’échec des tentatives de réouvertures de restos, suite aux menaces de leur couper les aides. …

            1. pabizou

              Peur-être que la méthode n’était pas très étudiée, en principe il est beaucoup plus facile de réussir ce genre de choses en évitant de prévenir .

                1. Lerohc

                  Vous oubliez Poujade et Micou avec son Cidunati. Bon ! C’était une autre époque les commerçants n’étaient pas tous du Marais et ceux là étaient encore dans les pissotières.

                  1. Pheldge

                    c’était une toute autre époque … depuis l’état a considérablement renforcé son pouvoir de nuisance et de contrôle. Il y a eu aussi Poucet avec le CDCA qui aidait les indépendants à sortir de la sécu, sauf que …

      1. Aristarkke

        Les émotifs des cités paraissent avoir bien compris cette hypothèse. Mais tant qu’ils restent hors de l’intérieur du periph’ et du VIIIme (8, hein) arrondissement, TVTBMLM…

      2. k2000

        tu devrais lire du sanderson haldane.

        il ne se passe pas rien, ce qu’il se passe est limpide sur une échelle de temps donnée.

        – polarisation du monde forcée entre le bloc asiatique et le bloc occidental
        – perte capacitive d’entretien et de gestion
        – zéro innovation concrète utile
        – propagande généralisée et totale dans la société
        – dégénérescence idéologique
        – drift obscurantiste religieux
        – pollution des éco systèmes entrainant une cascade biologique.
        – surpopulation mondiale et exponentielle de peuples vermines
        – abaissement des standards qualitatifs au niveau 0, voir -1
        – détournement monétaire mondial de la classe financière
        – déplétions géologiques
        – réarmement massif des pays
        – fixation des populations, réduction du radius de mouvement
        – fracturation des rapports sociaux

        y a pas pire que celui qui veut pas comprendre.

        le modèle est KO debout, y a plus rien qui marche, soit il y a une phase de transition qui va durer 20 à 40 ans le temps de stabiliser la forme des rapports humains dans les contraintes qu’ils appliquent d’eux même, soit on retourne en 1850.

        je pense que la trajectoire est un peu à cheval entre les deux, les nouvelles générations n’auront pas conscience du voyage à l’étranger, la territorialité va devenir exacerbée au niveau d’une rue, d’un trottoir, les moyens ne pourront pas suivre le structurel et l’affaissement par pallier basculera le paysage dans un genre de steampunk, où on aura de l’ancienne école pour un bon nombre de chose car techniquement y aura ni les matériaux ni le savoir pour faire du high tech.

        le futur ne peut pas être basé sur un support qui s’appuie sur le réel et qui l’en extrait totalement, c’est pire que toutes les utopies de platon à varaisse.

        un changement de paradigme est un game changer qui bouleverse mais tire vers le haut dans sa réorganisation, or, là, nous avons à affaire à une désorganisation complexe et une baisse de niveau. je suis de l’avis haldane quand il disait que notre espèce est vouée à une extinction comme toute les autres; nous sommes engagés dans ce processus.

        une minorité apte à envoyer une boite de conserve avec une perceuse à colonne et une caméra sur mars à 400 millions de km ne règle pas une famine et une sècheresse et une incapacité de gestion à l’échelle du monde, et sans réappro la boite de conserve n’emmènera jamais personne dans l’espace au delà d’une distance de faisabilité pour fuir la terre et aller foutre la merde ailleurs.

        il faut voir la vérité en face. c’est un processus d’auto destruction lent, c’est du sénèque. l’esprit humain est incompatible dans son fonctionnement avec le mondialisé temps réel de la technologie c’est une chose qui par nature ne peut pas exister, nous avons été au delà de notre capacité et cela est en train de nous tuer, sans internet et sans smartphone le covid serait la grippe de 1969, ca passerait sous le radar et on l’aurait même pas vu. l’hyper sensibilité de tout, tout le temps, pour un rien, est en train de stopper métaboliquement l’espèce humaine qui ne fait plus rien de peur de tout et ce qui fait est orienté et de travers au détriment de tous.

        c’est une extinction.

        l’argument ultime c’est qu’on emploie du arn-m qui a une probabilité non nulle de modifier le génome de 1 sur quelques millions, donc à échelle de la planète le génome est statistiquement touché, c’est acté, la dégénérescence est consciente et voulue.

        c’est une extinction par dégénérescence.

        1. durru

          Vous devriez limiter votre analyse au monde occidental, le seul touché par les plaies que vous évoquez. Donc non, l’humanité ne risque pas de disparaître. Notre civilisation (telle que nous la connaissons) par contre, si…

        2. heli0gabale

          Bof bof.

          C’est pas une extinction qu’on est en train de vivre, c’est juste une resucée de toutes les tares de l’Empire Romain ( administration de plus en plus oppressante, impôts délirants, dépopulation, relégation sociale, immigration incontrôlable, apparition de cultes à la con, individus de plus en plus débiles, taedium vitæ,…).

          C’est désespérant de déjà vu.

      3. heli0gabale

        Yorarien (du moins jusqu’aux possibles élections).

        Je pensais aussi que les gens se révolteraient un minimum, en fait non.

        C’est très bien l’ambiance Covid pour beaucoup, tu participes à un moment historique depuis le canapé devant Netflix, c’est l’apocalypse confort.

        Sans compter le goût écœurant pour la collaboration de beaucoup trop de gens. Je vais finir par croire que Baudelaire avait raison quand il disait que la majorité de l’humanité était faite pour le fouet.

        1. durru

          Renseignez vous sur la « révolution » roumaine. Un bon millier de victimes, un grand max de 10% d’actifs, et le reste faisant la « révolution » depuis leur canapé. L’une n’empêche pas l’autre. Je dirais même, au contraire.

          1. heli0gabale

            Certes mais bon, avoir pour opposants une population trop vieille, une jeunesse trop soumise (leur obéissance au masque par exemple est saisissante), Méluche et Marine, la révolution c’est pas pour après demain.

        2. MCA

          @heli0gabale 14 avril 2021, 13 h 04 min

          « Je pensais aussi que les gens se révolteraient un minimum, en fait non. »

          Et pour cause, chacun attend que ce soit l’autre qui le fasse.

          Ce qui sépare la calme de la révolution c’est deux jours de bouffe dans le frigo.

          On en est encore loin.

    2. Pheldge

      C’est l’évidence! euh à croire que non … et ils sont nombreux à réclamer l’intervention de l’état au nom de l’égalité, pour que la liberté des moins fragiles soient bridée afin de protéger les plus fragiles. Ca te rappelle rien ? prendre aux riches – de santé, de pognon … – pour donner aux « pauvres » du même ? c’est le même raisonnement, qui est plébiscité en France socialiste : faire payer les riches …

  4. Higgins

    Le Mignon poudré, avec l’aide active de son équipe de bras cassé, a un profil psychologique dangereux (cf le billet de Christian Combaz hier) qui préfère voir ce pays sombrer que d’admettre qu’il ait pu commettre des erreurs. Il n’y a aucune raison de penser que la course à l’abîme va s’arrêter. Le concours Lépine de la stupidité tient lieu de politique dans ce pays. Je ne crois pas que le pays puisse s’en relever.

        1. Aristarkke

          C’est beaucoup plus vraisemblable qu’il ne sera pas attendu décembre comme l’autre fois. Mais il y avait les primaires de la « droite » qui aurait pu fournir un sinistro-compatible comme Ali Juppé…

        2. Theo31

          Je prends les paris que l’abbé ration, la CGT et la grande mosquée de Paris rééditeront leur supplication de 2017 : « faites ce que vous voulez, mais votez pour le mignon. »

  5. hub

    Connaissant à fond le monde de l’éducation nationale, je suis certain que la panique et la bêtise dominent les profs. Cela dit, ils ne sont vraiment pas aidés par les décisions gouvernementales, ni par les solutions du ministère. Ainsi, les cours en lycée, pour prendre cet exemple, sont en « hybride synchrone demi-jauge ». J’ai cru un instant que c’était un modèle Citroën. Non : le prof a devant lui une 1/2 de la classe, l’autre 1/2 est chez elle (ou pas) devant son ordinateur (ou pas) à suivre le cours en direct (ou ce qu’elle en peut apercevoir). Et la semaine suivante on inverse les groupes. Même les motivés, chez les profs comme chez les élèves, ont des idées suicidaires….

    1. Higgins

      Sur l’IDL, il y a une vidéo extrêmement intéressante sur le naufrage voulu de l’EN avec le témoignage glaçant d’un chef d’établissement.

      1. Aristarkke

        Au bout d’un an de « pandémie », aucune amélioration de la capacité pour l’Ednat d’assurer des cours par télématique n’a été constatée.
        Peut-être qu’une commission envisageait d’améliorer la prestation par Minitel???

        1. Husskarl

          Si, grosse amélioration, enfgin l’école à la maison est promue ! Le niveau va monter, de toute manière, il ne peut plus descendre…

        2. Calvin

          Si, tout était prêt, les tuyaux des intertubes décuplés, les capacités des tablettes gonflées, les profs très bien formés, et… paf, la faute aux hackers russes et de Corée du Nord qui ont attaqué les ENT des écoles.

          1. Aristarkke

            Sérieusement, qui croit à du hackage en provenance de ces pays? Contre l’Ednat qui massacre fort bien sa mission, comme une grande Administration qu’elle est !
            C’est là que l’on voit que le communisme s’installe tranquillou en loucedé dans ce pays (qui ne demande que cela en majorité, peu lui important d’être esclave du moment que tous (hors Nomenklatura, faut pas trop déc…) le soient.
            Un truc qui foire = un complot international contre les forces du Progrès !

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Dans les collèges, ils ont passé l’hiver les fenêtres ouvertes, pour respecter le protocole sanitaire. Donc ils ont vécu 4 mois à 6°. Eprouvant, sauf naturellement pour les services administratifs bien au chaud.

      De même, la valse des salles de cours empêchait d’être dans sa salle avec son matériel, il a donc fallu transporter tout le matériel toute la journée (et un sac de prof, c’est lourd, quand il y a tout…) et se relancer sur les ordinateurs de chaque salle. Vu l’hétérogénéité et la vétusté du parc, c’est une aventure à chaque fois, avec une classe qui s’éparpille pendant ce temps et qu’il faut récupérer ensuite.

      Le tout pour finir à distance, avec des outils inadaptés et l’interdiction au moins théorique d’utiliser Zoom (capitaliste américain, pouah !). Bon, vu le niveau de sécurité des systèmes ed nat, on peut se demander si leur indisponibilité n’est pas une bonne nouvelle.

      Au final, l’administration globalement au taquet en général s’est surpassée à l’EdN où elle a transformé un souci d’organisation en enfer de Dante.

      1. Higgins

        Depuis 150 ans, ce pays vit sur un mythe. À partir de 1870, les républicains ont assis le régime sur deux pans complémentaires : l’armée de conscription pour rester fidèle à l’esprit de Valmy et un système d’éducation pour tous. Le système a assez bien fonctionné puisqu’en 14-18, les générations nourries à l’idéal républicain ont sauvé le pays et que, jusqu’à la funeste réforme Haby (sous Giscard), l’institution scolaire a plutôt bien fonctionné.
        Actuellement et depuis 25 ans, l’armée de conscription n’est plus (c’est juste un constat) et quant au système scolaire, c’est une catastrophe sans nom. Désormais, la lèpre soi-disant égalitariste s’attaque ouvertement aux écoles dites d’excellences avec succès. Le pays en paiera les conséquences rapidement (on en a déjà un exemple avec les escrologistes). Comme un coureur de marathon à qui on coupe les jambes, ça ne peut pas et/ou plus fonctionner. Nous en sommes le témoin au quotidien. Le Mignon poudré n’est qu’un avant goût de ce qui nous attend. CPEF.

  6. Aristarkke

    la Police semble ne plus être composée que de robots se contentant de strictement obéir à des ordres, décrets et directives aussi idiots soient-ils
    Tout au long de cette année, nous avons pu constater l’étendue des dégâts avec l’application changeante de règles fluctuantes, à dessein pour terroriser la population et lui faire redouter un terrible châtiment à chaque occasion où elle dort de son domicile. Et même là, le gouvernement en rajoute dans les menaces…

    1. P&C

      En plus, le niveau a baissé… 2/20 pour etre reçu comme GAV parait-il…

      Et encore une fois, la soit disant raison de ces pleureuses est le soit disant manque de candidats de qualité…

        1. P&C

          ça dépend des disciplines.
          Une ex agrégée d’anglais me disait déjà en 2010 que des certifiés étaient reçus au concours avec une moyenne de 7/20.

          1. Husskarl

            En maths c’est pareil, en même temps faut voir les épreuves, c’est rigolo, c’est totalement déconnecté du programme collège/lycée.
            Quant à la pédagogie…c’est quoi déjà ?

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Pour pallier à ce problème, l’état va faire appel à des sociétés privées pour les radars embarqués.
        La répression des gens ordinaires est privatisée. L’argument est que c’est plus efficace et plus rentable. Ca en dit long et sur l’efficacité de l’état et sur les réels objectifs de nos dirigeants.

          1. Aristarkke

            Tiens avant hier, sur l’A6 direction province, les bonnes vieilles méthodes du radar posté et des motards en veille étaient redevenus d’actualité…
            Je vous rassure, l’interdiction des interdites en moto ne les gêne pas plus que cela…

            1. Cerf D

              Sur l’A6A direction Paris ils ont trouvé encore plus simple. Comme juste avant d’atteindre Paris la voie de droite est réservée aux taxis et covoiturage, ils se mettent à la sortie de la caserne de CRS de l’autoroute et arrêtent les conducteurs seuls dans leur voiture.

        1. Citoyen

           » l’état va faire appel à des sociétés privées pour les radars embarqués.  »
          Euh, JHR, ce n’est pas « va » (au futur), le déploiement est en cours, et « va » bon train ….
          Il semble que la période de test et largement dépassée, et que la phase suivante est plus qu’entamée …

        2. Higgins

          Chaque voiture est sensée rapporter 200 000 euros/an au Léviathan. Le gain espéré est strictement d’ordre financier et n’a rien à voir avec feue la sécurité routière. Le déploiement est en cours dans tout le pays sans que les inutiles du Parlement y trouvent à redire.

            1. Higgins

              https:/ /www.ouest-france.fr/societe/securite-routiere/radars/chaque-voiture-radar-privatisee-rapporterait-pres-de-200-000-eu-a-l-etat-par-an-7168499

              Sinon, il y a également ce site : https:/ /www.radars-auto.com/

              1. Dr Slump

                Trop ostensible, trop kaïra. Je préfère l’effet de surprise offert par des vis Pozi 3,5×35 coincées dans les rainures des pneus, crevaison à retardement assurée. Plus facile, plus discret, mais très, très irritant pour le propriétaire.

                1. Citoyen

                  Justement, Dr … Si ça fait kaïra …, autant faire d’une pierre deux coups, et leur faire porter le chapeau, en donnant l’impression que c’est d’eux que ça vient. Pour une fois qu’ils peuvent servir à quelque chose, autant le mettre à profit …

      2. Pheldge

        ça m’étonnerait, il y a beaucoup de candidats, bicause sécurité de l’emploi etc donc ils ne sont pas comme l’EdNat réduits à repêcher des médiocres pour arriver à remplir leurs effectifs ! après, effectivement, le concours de GAV, c’est pas du niveau de St Cyr non plus, et les candidats ne sont pas tous des flèches ! 😉

  7. Higgins

    L’incohérence de nos charlots est clairement dénoncée par la CC : https:/ /insolentiae.com/non-sans-blague-la-cour-des-comptes-denonce-un-manque-de-realisme-des-previsions-budgetaires/

    Dommage que le président de la CC ait été un artisan actif de cette Bérézina par le passé. Ça nuit à la crédibilité du constat bien que ce dernier soit très juste.

  8. hub

    Tiens, l’article du Figaro sur les 446 milliards de coût des confinements a disparu…. même ce pseudo journal d’une pseudo-droite sert la soupe à Micron

      1. Aristarkke

        Le titre affiche 422 mais l’article énonce bien 424 Md€ de déficit, soit un bon 40% du budget ordinaire actuel (de l’ordre de 1000Md€ pour moi).
        On sent bien que cela va (très) mal finir…

        1. Jacques Huse de Royaumont

          1000 md€, c’est l’ensemble de prélèvements obligatoire, y-c sécu. Pour l’état proprement dit, les recettes sont de l’ordre de 250 md€.

          Le déficit correspond donc à 170% du budget…

        2. hub

          De toutes façons, les calculs de la Cour des Comptes, comme ceux du gouvernement et de Bercy sont probablement incomplets, et peut-être faut-il doubler la somme ?

          1. Calvin

            Allons, avec un illustre vrai comptable, un parfait homme intègre comme Pierre Moscovici (j’ai mis le nom entier pour que la blague soit plus drôle), les comptes doivent être parfaitement ** sincères **.

    1. Ba

      C’est 424 Mds et ça fonctionne chez moi.

      N’etant pas abonné je ne peux pas lire tout l’article mais on dirait un poisson d’avril.

      Ce qui est écrit est juste délirant : puisque la pseudo crise sanitaire a fait un trou de 424 Mds par rapport au butin espéré sur la période considérée, il faut consacrer 424 Mds « pour lutter contre cette crise sanitaire ». WTF ! Qui a produit un raisonnement pareil ! C’est plus que débile ça mérite l’asile psychiatrique.

      C’est comme si vous perdiez votre emploi en cours d’année, qu’au 31 décembre vous calculiez combien vous auriez gagné si vous aviez conservé votre emploi, que vous faites la différence avec ce que vous avez effectivement gagné, et que vous décidiez de dépenser cette somme (parfaitement fictive, qui n’existe pas, non gagnée) pour retrouver un emploi (ou faire n’importe quoi d’autre). C’est d’une absurdité incroyable !!! J’ai même pas les mots.

      Et ces sottises sont payées par vos impôts. Magique.

      1. Aristarkke

        P&C se lamente sur le faible niveau minimal requis pour débuter en gendarmerie… Cela n’a pas l’air d’être mieux pour les candidats journaleux…

      2. P&C

        Tu ne leur demandes pas de se serrer la ceinture, tout de même ?

        N’oublies pas, eux ont fait les meilleurs écoles, sont oenarques, sciences pipotards ou polypetechniciens…, ils sont l’élite, ils savent, la vérité coule de leur bouche, que Sa bénédiction soit sur eux.
        Et ils ont un rang à tenir.

        Et toi, misérable faquin, tu oses suggérer qu’ils doivent s’adapter aux contingences ?
        Tu me feras 5 semaines de camp de tolérance.

          1. Calvin

            Cinq ans, tu exagères, ça, c’est sur le papier. Mais la plupart ne dépassait pas deux ans de camp.
            En France, pour sortir rapidement de prison, on a les remises de peine. En URSS, on avait l’arrêt de la vie…

  9. Dr Slump

    J’informe les citoyens vertueux qu’une plate-forme de dénonciation en ligne a été mise en place.
    Grâce à votre collaboration , les organes de santé fraônçais traqueront les inconscients qui osent soigner les malades du covid avec des médicaments qui n’ont pas été dûment autorisés par les sachants de l’administration.

    https:// http://www.projet-mesange.fr/

      1. Dr Slump

        Je me désole qu’ils utilisent le nom de ces aimables passereaux pour cette saloperie. Projet-putois aurait été plus approprié.

              1. bob razovski

                Quoique si je dénonce et que ma condition passe de Gamma à Beta, je prends tout de suite. Et en route vers l’Alpha. 😉

                Ah, c’est pas ça ?

    1. taisson

      « remontée des cas de mésusage sans effet indésirable avéré »

      C’est à dire que même si il n’y a aucun problème, on suggère de dénoncer!
      Honteux ! Quand on pense à l’omerta pour tous les cas ou le client ressort de l’hôpital les pieds devant grâce aux « incidents » et autres « erreurs…
      Difficile d’imaginer jusqu’où ils iront…Mais plus aucune retenue ne les gêne !!

      1. Jeanne ère

        Je suis allée sur ce site.
        J’ai inventé un pseudo, une adresse mail et ai déclaré un mésusage du Rivotril sur des insuffisances respiratoires dues à l’infection par le corona, en précisant bien que c’était une contre indication absolue, et que, dans ce cas précis, il y avait On se croirait revenu au siècle dernier du temps de nos parents, l’intelligence artificielle en sus

        (enfin intelligence artificielle, c’est beaucoup dire, il est vrai que vu le QI des concepteurs de ces idées, c’est peut être normal)

    2. Pheldge

      bon, je connais bien un mec, un vieux barbu du côté de Marseille, mais je pense que d’autres ont eu l’idée avant moi ! 😉

          1. sam player

            Le problème comme souvent est entre la chaise et le clavier 😀 : milliards divisé par millions ça ne peut faire qu’un multiple direct de mille… et après 422/63 ça fait presque 7… donc ordre de grandeur 7×1000=7000

            1. Pheldge

              on reconnaît les vieux, parce que les jeunes, prennent leur smartphone pour calculer 28/7 … et j’en fus témoin, à mon grand désespoir !

    1. Calvin

      @MJ, c’est du troll ?
      Je dis ça, parce que, sur Tweeter, un gogol marxiste avait divisé la fortune d’un Bill Bezogatemusk quelconque par le nombre d’employé de sa société, pour arriver à une somme colossale (une erreur de calcul de l’ordre du miliion, justement), alors que si le dit-patron devait partager sa fortune (dont 80% est en **actions**), chaque employé n’aurait droit qu’à quelques dizaines de dollars… Du coup, des tas de trolls avaient donné plein d’autres exemples aussi foireux…
      (1 milliard = 1000 millions, 422 milliards = 422 000 millions)

      1. MCA

        C’est là l’astuce ,

        embaucher tellement d’employés que si on devait leur répartir les bénefs ils pourraient à peine s’acheter une canette de Coca.

        D’où en découle que Bill garde la braise pour lui.

  10. Northyn

    Je remets mon commentaire posté ce matin sur l’article d’hier, car je ne suis pas trop hors sujet.
    Et j’en rajoute un peu…
    Pourquoi suis-je encore surpris ?? L’ ARS de mon département du nord-ouest a demandé aux mairies de faire un recensement des plus de 74 ans pour débusquer les non-piquouzés pour les « vacciner » de force. L’état totalitaire se met en place tranquillou, avec la participation des idiots utiles et des collabos.
    Quand je vois depuis le début le comportement de mes ex-consœurs (IDEL), c’est proprement écœurant !…
    Pour l’Ednat, la grande majorité se fait déçu :c’est lamentable ! Qd j’amène ma fille chaque jour au collège, c’est à pleurer…
    Chez les professionnels de santé, et les annexes qui tournent autours, c’est le délire et la peur qui règne. Ça craint ! Certaines professionnelles en sont à démarcher la victime, en dehors de leur patientèle en disant qu’il faut se faire vacciner, et que c’est même obligatoire ! La « vichyssoise » en marche.

    Samedi, ds mon bourg de 3600 habitants, jour de marché, grande séance publique de vaccination à la médiatheque :70 doses. Peut-être un loto pour les futurs élus ?
    Mon épouse qui exerce encore, n’en peut plus : face à autant de peur et de connerie, il faut avoir les nerfs solides !!
    Et, effectivement, nous n’en sommes pas sortis.

    En est-il de même pour les autres départements ?
    Bonne journée à tous.

    1. Dr Slump

      J’ajoute qu’une plate-forme de dénonciation en ligne a été mise en place.
      Les citoyens vertueux peuvent maintenant collaborer à la traque des inconscients malades du covid qui se soigneraient avec des médicaments qui n’ont pas été dûment prescrits par les autorités.
      http s://www.projet-mesange.fr/

      1. Nemrod

        Très bon révélateur ce Covid.
        On sait maintenant à qui on affaire.
        Les salauds se travestissent en Saints, comme d’habitude.
        Perso je fais mon taf et j’attend avec impatience que l’on vienne me former au fonctionnement de la Plateforme…je sent que ça va être croustillant.
        Mon toubib traite les Covid avec Azithromycine et cortisone et vitamine D et il emmerde copieusement les censeurs de tout poil.
        Ivermectine…il n’est pas convaincu, c’est son droit.
        Pas d’hospitalisation ni de morts pour l’instant.

        1. Northyn

          Toutafé. J’aimerais tant que l’épicier de mon bourg soit comme vous. Mais en zone de désertification médicale et bientôt paramédicale, c’est difficile d’être « contre ». Deux médecins, ds un rayon de 20km, refusent de vacciner : grosses pression du corps médical et maire pour les obliger à vacciner : pour l’ instant ils résistent.
          Et je suis ds une région qui a été peu impactée, voir pas du tout en certains endroit… Le délire total !
          Et, effectivement, nous avons confirmation sur qui nous avons à faire.
          Mon épouse reste neutre, chacun peut choisir c’est un libre choix. Nous sommes contre, mais là patientèle n’a pas a savoir, pas directement. Seulement, la vox populis n’entend pas ce discours :il faut être pour, contre n’ étant pas une option !
          Merci pour l’info sur la plate-forme : manquait plus que ça ! ‘tain, l’ ambiance !!
          PS : nous ne sommes pas anti-vaccin en général, mais celui-ci, c’est niet !

          1. Nemrod

            Ah mais disons qu’il n’existe aucuns vaccins contre le manque de caractère.
            Moi j’ai le caractère des grand vieux sangliers que je traque…mimétisme peut être.
            Je suis tout a fait à même de tenir le « ferme » contre la meute hurlante et d’en découdre quelques uns et l’ai déjà fait d’ailleurs.
            Question d’honneur.

          2. Nemrod

            J’ajouterais que j’ai une grosse pression pour vacciner et faire les tests antigéniques.
            Je considère que ce n’est pas mon métier et que je n’ai pas les structures adéquates.
            Le Cabinet infirmier le fait et c’est son taf.
            Je ne vaccine d’ailleurs pas contre la Grippe non plus .
            Hormis moi même et ma famille tous les ans.

            On pourra me demander de le faire 1000 fois que ce sera 1000 fois mois non.
            Voilà…simple.
            Ceux qui sont pas content vont ailleurs.

            Et vous savez quoi, ce sont plutôt ceux d’ailleurs qui viennent solliciter des conseils…marrant , hein !

            1. Northyn

              C’est pareil : il n’est pas question de céder, mais c’est parfois usant !
              Elle renvoie les volontaires vers les personnes compétentes : à eux de se démerder…
              Et il est effectivement drôle d’avoir des appels pour des conseils ou des infos… avt ou après avoir vu le médecin ou un spécialiste.
              Mais la peur, la pression sociétale, familiale, et de croire qu’une fois tout le monde vacciné, le confinement s’arrêtera. Alors, « ils acceptent. Les cons.
              Nous ne sommes plus, depuis longtemps, ds la raison, mais ds l’émotionnel. Il nous reste à rester intègres avec nos convictions.
              Épicier ne vous concerne pas : j’apprécie beaucoup vos commentaires ; et je pense que vous l’avez compris.

              1. Nemrod

                J ai déjà dit ici qu Epicier n est pas une insulte.
                C est un métier utile oh combien quand tant de jobs ne servent rigoureusement à rien.
                Mon fils aîné est Epicier d’ailleurs.

                1. Husskarl

                  Tout de suite cette discrimination envers les fonctionnaires dédiés à la photocopie et les community & happyness managers =)

              2. Aristarkke

                de croire qu’une fois tout le monde vacciné, le confinement s’arrêtera
                Ce truc là, c’est une super carotte.
                Mais le Conseil d’Etat a déjà refermé cette éventuelle porte…

                1. MCA

                  La formule consacrée est « de retourner à la vie d’avant », ce qui fait rêver (enfin… certains, car ça m’étonnerait que ce soit un argument pour ceux qui vivaient sous un pont).

                  Voilà, faire miroiter une situation « normale » alors que la moïse dans laquelle nous pataugeons est en grande partie due à leur incurie, leur arrogance et leur entêtement.

                  Qu’ils dégagent sera probablement un grand pas vers notre guérison.

                  1. Theo31

                    La vie d’avant…. Allez demander aux indépendants et agriculteurs persécutés par le RSI et la MSA comment était la vie avant mars 2020.

                    Il y aura déconfinement mais avec masques et couvre feu le soir jusqu’en mai 2022. Garanti même sans facture.

                    Mon psy me l’a confirmé : explosion des addictions, des accidents domestiques. Ça craque de partout mais Narcisse s’en fout : il veut juste être réélu.

                    1. MCA

                      Raison de plus pour lui mettre un bon coup de pied au cul, au point où on en est, nous n’avons plus grand chose à perdre.

        2. Adolfo Ramirez Jr

          Mon beau père a pris de l’ivermectine pendant des mois. Il a quand même fini par attraper le covid, mais malgré ses comorbidités ( 58 ans, polyglobulie, hypertension) et l’altiture (3000m) il n’a pas de problèmes particuliers. Même sa mère de 85 ans est déja remise.
          Dans le même temps, des jeunes de 25 ans meurrent en 72 heures faute d’oxygène dans les hopitaux.
          Bloquer les traitements est un crime contre l’humanité.

        1. Nemrod

          Oui sûrement.
          Je perd un max de flouze à pas vacciner ni tester mais comme
          1 – ca m emmerde
          2- je serais payé à la st gliglin et ils m en voleront la moitié.
          Ca relativise mon tourment.

          1. Aristarkke

            D’autant qu’ils sont parfaitement capables de vous taxer de la moitié de ce CA bien avant que vous l’ayez vu tomber dans votre caisse…

        2. Dr Slump

          T’aura les remerciements de la direction. Quoique. Même pas. Réclamer une rétribution pour ce qui est un honneur et un devoir devrait être puni par le tribunal de la révolution sanitaire.

    2. Ba

      « se fait déçu » : en fait vous vouliez écrire « se fait dessus ».
      Et je suis presque sûr que cette faute n’est pas involontaire.

      1. Nemrod

        Les vieux qui ne peuvent pas se déplacer ils ont quoi comme risque d’avoir le Covid ?
        Vous avez deux heures.

        A part le choper par le dit camion plein de miasmes ?

        1. sam player

          Ça me fait toujours rigoler les files d’attente pour être testé, vacciné ou les salles d’attente des médecins, les files devant les supermarchés, les files aux caisses…

  11. Northyn

    Involontaire, mais drôle ! Dessus, effectivement.
    Satané correcteur…
    Pour le niveau de l’Ednat, je constate la cata. avec la fille de 13 ans. : si elle n’avait pas de cours de soutien en plus, elle serait au niveau de l’annonce postée sur le BC que SP a partagé avec nous !
    Mais qd on a des profs de français qui ont eu leur CAPES avec 6/20, et qui vous disent que l’ortgraffe est la science des ânes, qu’espérer de mieux ?!
    Merci pour le signalement.

  12. simine

    L’aristocrate pratique avec classe le « Never complain, Never explain! »
    L’inaptocrate, lui, use et abuse du « Never admit* Never submit**! » Ó_ò

    *their mistakes
    **their resignation

  13. Adolfo Ramirez Jr

    Il y a eu 4 enfants de moins de 10 ans morts « avec le Covid » depuis le début de la pandémie. Surement moins que le nombre d’enfants morts sur les routes dans le même temps.
    on sait par contre que les effets secondaires des vaccins, même très peu nombreux, touchent 1 à 10 personnes sur 1 million… si on vaccine les enfants il y aura plus de morts qu’il n’y en aura jamais du covid. Et de toute facon la vaccination n’arrête pas la circulation du virus.

      1. douar

        Non, je ne crois pas, mais leur grille de lecture est différente: si on vaccine les plus jeunes, on rompt la contamination potentielle, tout bénef.

        1. Nemrod

          Oui…enfin moi j’aurais perso une grille de lecture différente.
          Un de mes enfants est vacciné par obligation…il meurt , c’est une statistique cad pas grand chose pour le décideur de la mesure en question.
          Comme 9 g de plomb recouvert de Tombac qui arriveront là ou il faut.
          Vous saisissez le truc ?

        2. Husskarl

          Ils s’en foutent de la contamination. La moitié du pays crèverait demain, à la condition qu’ils conservent leurs avantages, ça ne les dérangerait pas.

          1. Nemrod

            Raison pour laquelle ma grille de lecture et son application toujours possible, allez savoir, leur enseignerait peut être la « sagesse ».

            1. Husskarl

              C’est probablement la seule chose que les idiots et les fanatiques comprennent. Et c’est possiblement un truc de ce style qui mettra une déflagration finale à toute cette m….

            2. Pheldge

              Nemrod, rapport à la discussion récente sur les « médocs interdits », où tu rappelais qu’il fallait pour éviter tout problème, ne pas utiliser sa carte Vitale et payer : ça nécessite de trouver un pharmacien qui accepte de te vendre un truc interdit ou presque, un machin qui sent le soufre et peut lui apporter des emme3rdes, et ça, je doute de pouvoir en trouver un seul sur mon île !

              1. Nemrod

                S’il a une ordonnance, je vois pas le problème.
                Ce qui est interdit est de vendre un médicament à prescription obligatoire sans ordonnance.
                Le remboursement n’est pas obligatoire…je sais bien qu’en France on confond les deux mais ça n’a rien à voir en fait.

              2. sam player

                Pheldge, en l’absence de carte vitale* (mon cas), sur certains médicaments le pharmacien demande nom, adresse et téléphone pour une histoire de traçabilité s’il y avait problème sur un numéro de lot ou que sais-je… mais c’est uniquement déclaratif… il ne demande pas de pièce d’identité, et donc personne ne pourra jamais faire une enquête ou effectuer un croisement d’infos pour connaître la raison de la prescription… sauf p-e si tu te suicides avec… et encore

                *: le dernier chirurgien a qui j’ai annoncé que je n’avais pas de carte vitale à voulu commencer à me faire la leçon genre « vous vous rendez pas compte… » je l’ai interrompu direct en lui demandant s’il était chirurgien ou juge mais c’est la que j’ai mesuré que pour les professionnels de santé la carte vitale représente la facilité et la certitude que quoi qu’il arrive (même la mort sur le billard) ils sont sûrs d’être payé.
                Pour ma part je lui ai montré la liasse mais qu’il serait payé après comme tout prestataire hi hi suivant la satisfaction du client.
                Et là on a pu commencer à discuter le prix…

                  1. sam player

                    Bah quand t’es pas salarié c’est ce qu’il y a de plus facile, on a des convictions ou pas… il y en a qui appellent ça du dogmatisme, moi je dirais que je mets en pratique mes idées…
                    Je rappelle que j’ai démissionné de mon job après avoir demandé à mon employeur de me verser mon salaire complet et que je me débrouillerai largement avec. J’avais mis la lettre ici en 2013…

                    1. sam player

                      « …quoiqu’il arrive, être sur d’être payé » ça me rappelle une échographie qu’avait faite mon ex-femme et pour laquelle quelque jours après on a reçu le compte-rendu et la facture… que j’ai refusé de payer… jusqu’au jour où 1 an après l’huissier s’est présenté à la demande du cabinet de radiologie : je lui ai alors montré le résultat du diagnostic d’une main (œuf clair) et de l’autre la petite qui dormait dans son lit… demi tour droite une deux une deux… 😀

                    2. Aristarkke

                      L’échographie t’avait promis une descendance testiculėe que tu étais aussi hargneux???

                    3. sam player

                      Non, Harry, œuf clair d’après ce que j’ai compris la division des cellules s’est arrêtée en cours de route après la fécondation

                    4. sam player

                      = pas d’embryon…
                      D’ailleurs tiens j’y pense, ça fait longtemps que je lui ai pas dit « toi l’œuf clair, tais-toi, t’existe pas ! »

                1. Pheldge

                  je vais faire le test, mais pas à lea pharmacie du coin vu qu’ils me connaissent comme le loup blanc, enfin les préparatrices, du temps que j’était célibataire 😉

                  1. sam player

                    Tu vas pas tarder à faire concurrence à le* bon coin ou alors c’est l’émotion des souvenirs…

                    * : règle aristarkienne

                    1. Pheldge

                      vieillir, c’est terrible … ce n’est surtout pas à vous deux que je vais l’apprendre 😉

                    2. MCA

                      A l’ADP,

                      Il y a pire,

                      En vieillissant certains perdent leurs facultés au point de croire qu’ils sont encore jeune… 😆

                      Tiens au fait, c’est aujourd’hui que je retourne en métropole, j’espère que tu viendras dérouler le tapis rouge à l’aéroport.

                      Par contre pour les fleurs, inutile de faire des dépenses somptueuses, un simple baril de vieux rhum fera l’affaire… 🙂

                    3. Pheldge

                      ah, tu rentres de ta villégiature dol et rond ? et pour le vieux Rom, y’en a des mieux connectés que moi … 😉

          1. Higgins

            Elle n’empêche rien sauf a priori de développer une forme mortelle de la pandémie. Un peu comme le vaccin contre la grippe.

            1. Nemrod

              Empêcher de développer une forme mortelle de la maladie actuelle peut être.
              Developper une forme mortelle de la pandémie peut être.

              1. MCA

                Pas si sûr,

                J’ai lu que chaque vacciné devenait un terrain propice à mutations.

                Avec les picousés In fine on risque une explosion des mutants donc l’augmentation de la probabilité de voir apparaître un terminator qui réglerait le problème une fois pour toute.

                L’avenir s’annonce radieux !

            2. MCA

              Ca c’est ce que raconte Véran pour essayer de justifier que la picouse sert à qq chose…

              J’attends avec gourmandise qu’il en vienne à annoncer aux picousés qu’ils ont fait ça pour rien, qu’ils ont servi de cobayes, que rien ne garantit que leur avenir n’est pas compromis avec la mixture, et qu’ils n’auront aucun recours car ils auront donné leur consentement « éclairé » aux essais en acceptant la picouse.

    1. Aristarkke

      Au contraire, on en embauche des palanquees supplémentaires. La com/com de Brétigny sur Orge a annoncé la semaine dernière devoir apurer un déficit de 12 ou 17M€ (marrants, ces montants qui varient selon la source de lecture) dont plus de la moitié est dûe à un personnel excessif par rapport aux besoins réels.
      Des licenciements, vous n’y pensez pas!
      Création d’un taux additif sur la TF qui devrait disparaître après apuration.
      Enfin, c’est ce qui est promis, n’est-ce pas…

        1. MCA

          Tiens, toi qui rêve de la balade après 19h00…. 😆

          https:/ /fr.sputniknews.com/insolite/202104141045475167-les-faux-livreurs-une-nouvelle-tendance-pour-contourner-le-couvre-feu/

          1. Dr Slump

            C’est pas nouveau les faux livreurs, les livreurs qui ne livrent pas les colis à livrer sont déjà entrés dans les moeurs.
            Le covid a aussi amené les faux policiers qui demandent le paiement immédiat de l’amende en espèce, ainsi que les faux tests et les faux vaccins.
            J’attends avec impatience les faux pass sanitaires, et surtout les faux resquilleurs de confinement.

            1. Nemrod

              J’en suis un.
              Toujours un sac clos de médocs à livrer urgemment.
              A qui ?…secret médical.
              A cette heure ? …y a quoi que vous comprenez pas dans « urgemment »
              Le sens du devoir.

        2. Aristarkke

          Sam! Depuis le temps que tous les Soces brament que les GAFAM ne paient pas d’impôts, nulle part!!!
          Flûte ! Une source toute trouvée qui foire…

  14. zelectron

    et pendant ce temps là, les ponx continuent de percevoir leurs émoluments à plein taux et à temps plein sans oublier primes et autres « petits » cadeaux . . . . (même à mi-temps avec des « justiciables » au nombre réduits à la portion congrue)

  15. lxy

    a- Le virus pénètre dans l’organisme par les poumons Quand l’attaque du Covid n’a pas été prise à temps…(ou au sérieux …) le virus s’installe et commence à commettre ses dégâts. Comment ? En déclenchant la création de micro-caillots de sang qui bouchent progressivement les vaisseaux des poumons (coagulation sanguine.)..Par manque d’air la respiration devient difficile ,et au pire, une respiration assistée s’impose.
    b-La coagulation peut se faire ressentir en d’autres parties du corps : les reins, le foie, le cerveau .
    c-La mortalité du Covid est très faible. Détecté à temps il est en général maîtrisé en quelque jours avec les médicaments qui « vont bien « .
    d- Sauf pour des organismes déjà affaiblis par des comorbidités connues et INCONNUES.
    e – Par exemple certains sujets présentent un risque particulier dû à un défaut génétique de coagulation. C’est mon cas. Sa prévalence est de 5-15% chez les populations caucasiennes.C’est un pourcentage important qui explique sans doute les accidents Covid chez des sujets jeunes (< 65 ans) et la plupart les accidents de vaccination.
    f – Le traitement "policier" de l'épidémie n'est certainement pas la solution.

    "Much ado for nothing" !

    1. Panchovilla

      Si vous avez une comorbidité grave il vous reste la solution euthanasie. C’est garanti sans douleur et ça réglera tous vos problèmes.
      Blague à part part : il faut à la fois donner plus de sous aux hôpitaux (publics bien sûr) toujours débordés à cause du fameux « mankdemoyen » (seule cause de tous les problèmes de santé d’éducation de sécurité etc…)…. Et accepter sans broncher qu’on nous euthanasie légalement.
      J’y vois un paradoxe.

    2. Dr Slump

      « Quand l’attaque du Covid n’a pas été prise à temps… »

      Ca m’a inspiré le remake d’un vieux film de série B: l’Attaque du Virus mutant. Le 2 ce serait : « le Retour du Mutant variant » et pour clore la trilogie on ferait « la Vengeance du virus Véran ». Avec Raoult en guest-star, qui à la fin mettrait un bout de Véran muté dans un bocal pour faire des expériences dans son labo.

      Finalement, le Blob c’était profond comme film ^^

  16. Reddef

    Macron est un c.. c’ est sûr, il n’ arrivera pas à réformer la France et ses habitants puisque ils ont tous les mêmes besoin, les mêmes désirs et les mêmes envies.
    Les querelles ne sont qu’ idéologiques quelque fois intellectuelles mais toutes tournées vers le passé. C’ était mieux avant
    quand il n’ y avait pas le nucléaire, de pesticide, de pollution etc .
    Nous sommes tous responsables du monde dans lequel nous vivons, arrêtons de chercher des boucs émissaires, le monde avance avec ou sans nous tout comme la nature qui se débrouillera toujours pour nous remettre à notre place.

    1. Nemrod

      Certes mais moi je lui demande juste de gérer le Régalien pour lequel je consens à verser des impôts raisonnables.
      Je me charge du reste et lui demanderais rien.
      Pourtant simple.

          1. bob razovski

            Bien vu ! Pour un peu, on trouverait des dingues pour affirmer que le « régalien » était le courant politique de Ronald Regal.

              1. bob razovski

                Un mythe a longtemps circulé chez les soces :
                -Que signifie « le régalien »
                -bah ça signifie que « c’est l’état qui régale, non ? »
                D’où l’incompréhension quand un libéral demande du régalien et uniquement du régalien. Le soce comprendra « vite, encore plus de subventions ».

    1. sam player

      Un tweet rigolo dans la même file (fautes corrigées):
      « J’ai besoin de nouvelles théories du complot toutes celles que j’avais se sont avérées »

  17. MCA

    Micron va-t-il s’en inspirer?

    https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/04/14/deconfinement-liege-lance-la-desobeissance-civile-officielle/

    1. durru

      Pourquoi aller si loin ?
      https: //fr.news-front.info/2021/04/14/covid-19-le-maire-de-montfermeil-appelle-a-la-desobeissance-civile-contre-les-restrictions-video/

      1. MCA

        @Durru

        LOL

        Je connais bien la ville de Montfermeil étant donné que je n’habite pas très loin,

        Lemoine est sympa mais appeler à la désobéissance là où il n’y a jamais eu obéissance… LOL !

        Cela dit, il se pourrait bien que le poudré change d’avis d’ici la fin du mois d’avril car ses gesticulations depuis un an ne mènent à rien si ce n’est à la ruine pour tous.
        Un moment donné ça risque de péter et m’est avis que certains de ses conseillers doivent commencer à lui souffler cette douce musique dans les oreilles .

        S’il déconfine enfin, j’espère que les victimes ne seront pas atteintes du syndrome de Stockholm et sauront s’en souvenir lors de l’élection de 2022, mais comme une foule agit par sentiment et non par raison, il se pourrait bien qu’il parvienne à retirer les marrons du feu et joue les prolongations.

        Un comble !

        Reste à savoir ce qu’il sous entendait quand il disait « il se pourrait que je ne puisse pas me représenter suite aux mesures que je serai contraint de prendre »..

          1. MCA

            Non,

            Lemoine est très intéressant à écouter, on peut trouver des exposés faits par lui sur internet.

            Il est tout sauf un illuminé et le gars est clair dans sa tête.

                  1. MCA

                    Ca aussi, plus ancien mais révélateur de sa lucidité :

                    http:/ /archive.francesoir.fr/actualite/societe/xavier-lemoine-republique-court-catastrophe-148488.html

        1. Théo31

          Covid 100 000 – 0 Macron.

          Quand on un tel résultat, la décence commande de bien fermer sa gueule.

          Le poudré en a rien à cirer du pays. il veut juste être réélu et va pousser au niveau européen la possibilité de s’endetter un max pour acheter son poste. il a d’ailleurs déjà commencé avec les agriculteurs. Vu les dégats, ce sont des dizaines de milliards qu’il va devoir promettre.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Normalement, les agriculteurs sont assurés et la garantie CatNat est là pour prendre le relais en cas de sinistre généralisé.

        2. Pythagore

          « Cela dit, il se pourrait bien que le poudré change d’avis d’ici la fin du mois d’avril car ses gesticulations depuis un an ne mènent à rien si ce n’est à la ruine pour tous. »
          L’Espagne a réouvert, l’Italie en partie, l’Angleterre réouvre lentement a dit Boris, même chose au Portugal. Probablement, que d’autres suivront et il serra difficile alors de tenir une position de confinement, si tout autour tout le monde réouvre AMHA.

          1. Pythagore

            Encore un journaliste de compétence internationale (cherchez l’erreur):
            .
            « The following European countries are currently in lockdown:
            – The UK – England, Scotland, Northern Ireland and Wales.
            – Ukraine
            – France
            – Belgium
            – Canada – Ontario
            – Germany
            – Poland
            – Italy. »
            .
            https: //www.express.co.uk/news/world/1381458/Europe-lockdown-full-list-of-countries-currently-in-lockdown-EVG

              1. P&C

                En plus, l’Ontario… le Québec, encore, je comprendrais, tabernacle… mais l’Ontario n’a jamais été une colonie française.

    2. sam player

      En france ça risque que pas que les cafetiers et restaurateurs se rebellent vu le pognon qui leur est distribué par hélicouptère : l’amant de ma fille vend des terrasses pour bars/restaurants et il s’en porte bien… ils s’équipent à bon compte et ne se font aucun soucis, ils gagnent plus à ne pas travailler…

              1. Aristarkke

                Avec l’arrêt des bars et la restauration en pointillé, les stocks n’ont pu qu’enfler de la bière produite avant le covid… Et la conservation officielle est relativement courte, bien que ce soit en DLUO et non en DLC.
                D’expérience, on peut ajouter deux à trois ans pour les bières en bouteille de verre et quatre à cinq ans pour celles en boîtes métalliques (qui empêchent la bière de voir la lumière).
                Cela dit, mes bières sont en cave à température à peu près constante, ce qui est favorable à leur conservation, exactement comme le vin.

                1. Pheldge

                  « mes bières sont en cave à température à peu près constante … » bravo, et merci ! Cachottier, t’aurais pu avoir pitié d’un pauvre sauvage des isles, perdu en septembre dernier, dans la métropole infernale 😉

                  1. Arthur H

                    C’est comme le pétrole, si les stocks deviennent trop gros, peut-être qu’ils nous donneront de l’argent pour récupérer la bière 🙂

                2. Panchovilla

                  Bravo.
                  Chez moi c’est pareil. Pas de bière au frigo (ça tue le goût) mais dans la cave où elles sont à température idéale.
                  Par contre j’ai ouvert récemment une boîte de 1 litre de bière que je gardais pour une bonne occasion (qui ne vint jamais….) et elle n’avait plus de bulles et un goût de métal.

  18. Husskarl

    La loi pour « une sécurité globale préservant les libertés » a été adoptée, jeudi 15 avril, par un ultime vote (75 voix pour et 33 contre) à l’Assemblée nationale.

    400 absents…

    1. Dr Slump

      Attends, une loi de « sécurité globale préservant les libertés », c’est une loi de surveillance et de collecte de données accrue, pour notre sécurité bien sûr, c’est ça ?

    1. Pheldge

      P&C, je te cite un commentaire de la vidéo : « Amalgamer ENA, l,X, Sciences Po, HEC et les Écoles de Ingé n est pas honnête. En tant que maman de deux ingénieurs Télécom Paris et Agrosup je me sens humiliée par ceux qui dénigrent les Grandes Écoles.. Ayant été employée au Smic toute ma vie je suis qu contraire très fière du parcours de mes deux premiers de classe. »
      Il y a un problème de sur-représentation de l’ENA dans la vie publique, et une hégémonie sur la vie politique, la haute fonction publique, les entreprises publiques et autres fromages de la république. Le reste …
      Et c’est vraiment une marotte chez toi. Si ça te manque tant, tu as des filières parallèles, genre admission sur titre qui te permettraient d’ajouter un titre ingénieur à un palmarès pourtant très honorable à ce que j’ai cru comprendre.

      1. P&C

        J’en suis bien conscient qu’il ne faut pas amagalmer l’ENA et l’X par exemple. Et je rappelle que j’ai reconnu la qualité des formations proposées par les grandes écoles ici même.

        J’aurai pu… centrale Nantes, comme quasi toute grande école, propose un programme de formation des docteurs universitaires en cours 3 + stage 3 mois, afin de les former à ce qui leur manque au yeux des entreprises (finance d’entreprise par exemple).

          1. sam player

            J’osais pas lui renvoyer son j’aurai pu (sans s, il a mis un futur antérieur au lieu du conditionnel passé, tout un symbole)… j’voulais pas être méchant 😀 c’est pas mon genre

            J’l’imagine dans une soirée… il rentre chez lui… la meuf là j’aurais pu… et il se tire sur la nouille…

            1. P&C

              ça m’est arrivé, rousse comme je les aime, alcoolisés, chaude comme la braise, quasi en tenu d’Eve
              Mais non, car c’était la meuf d’un ami, et pour moi la loyauté c’est important.

              1. sam player

                Bah justement, faut l’essayer pour être sûr qu’il s’est pas fait avoir… c’est comme pour une bagnole 😀
                Ça me rappelle un pote qui quand il était parti à l’armée m’a carrément mis sa copine dans les bras (on l’avait dragué ensemble 1 an auparavant), car au moins moi il était sur que j’allais lui rendre… c’est ça les amis c’est fait pour ça…

              2. Pheldge

                2 questions : 1/ si elle était chaude et partante, est-ce qu’elle tenait tant que ça à ton ami
                2/ si ç’avait été l’inverse, tu es sûr que ton ami aurait eu la même réaction ?

      2. P&C

        Le gros problème à mon avis est le même qu’avec les sciences pipo et l’ENA : comme on leur rappelle qu’ils sont l’élite de la nation, et surtout qu’ils ne connaissent jamais le chômage même en sortie d’école, et ne sont jamais sous employés, ils planent au dessus des réalités à 100Km, et s’attendent à ce que tout le monde leur lèche le fi*n.

        Le dernier APT recruté dans ma boite n’est pas différent… et il est à ce point péteux et insupportable que j’ai des envies de m**rtre.

        C’est aussi pour ça qu’ils leur ont fait des règles had oc pour l’obtention rapide du doctorat via la VAE. (les grandes écoles, c’est très français. A l’étranger, mieux vaut être docteur pour être reconnu, bien sur tu as des disparités d’établissement, un Yvy league sera toujours mieux considéré qu’un fac du coin, mais pour avoir bosser avec des mecs sortis des meilleurs facs de leur pays, je peux t’assurer qu’il y a du level, et qu’ils fument nos ingés français les doigts dans le nez. Faut dire qu’à 60000 dollars l’année à Princeton, t’as intérêt d’en avoir pour ton argent).

        1. Janus

          Oui, c’est vrai. A l’étranger, personne ne connait Polytechnique, mais tout le monde situe Oxford, Harvard, Princeton ou l’ETH de Zurich et il vaut mieux un Ph D de ces institutions qu’un diplôme de nos belles écoles, même si la formation mathématique des nos classes prépa et de nos écoles d’ingénieurs reste d’un excellent niveau et souvent bien supérieur encore maintenant au même niveau ailleurs.Après, au niveau du Doctorat, par le jeu de la sélection, les niveaux s’égalisent et peut-être même vont en faveur des institutions étrangères.

  19. Nemrod

    Le terrible variant Brésilien arrive.
    Les gens meurent faute d’O2, parfois des jeunes.

    Si l’on prend les statistiques officielles, il doit y avoir une grosse exagération, mais après tout admettons que ça arrive…les prévisions sont difficiles surtout en ce qui concerne l’avenir.

    Croyez vous qu’une mobilisation de moyens d’Oxygénothérapie supplémentaire soit en cours au cas ou…un concentrateur ou une bouteille d ‘O2 c’est quand même facile à mettre en oeuvre et à commander…pas l’excuse de la formation des soignants de réa.

    Je tiens les paris que non et que ce sera la pénurie….comme 2 et 2 font 4.
    D’ailleurs en novembre, je ne pouvais plus fournir de concentrateurs à mes patients, tous réquisitionnés en EHPAD.

    1. MCA

      @Nemrod 15 avril 2021, 21 h 00 min

      « D’ailleurs en novembre, je ne pouvais plus fournir de concentrateurs à mes patients, tous réquisitionnés en EHPAD. »

      C’est en vente sur internet, fourniture sous 48 heures…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.