Cacher la réalité, quoi qu’il en coûte

Malgré les tentatives d’étouffement médiatique de la part du gouvernement et de la presse elle-même, les dérapages folkloriques de la Ligue des Champions à Saint Denis le 28 mai dernier continuent de faire des petits grumeaux dans la politique française.

Ce samedi là, on s’en rappelle, avait eu lieu une interaction citoyenne, festive et musclée entre des supporters et des jeunes locaux, espiègles riverains probablement déçus de ne pouvoir assister à ce petit moment footballistique et familial. La police du cru avait sainement agi en gazant les familles, en dispersant les honnêtes pères de familles à coup de bâtons et en s’abstenant de toute opération un peu ferme qui aurait pu déraper vis-à-vis de la faune autochtone dont on sait qu’elle n’aime guère les réprimandes.

Ces comportements, la réponse qui suivit des autorités, le traitement médiatique parfaitement neutre et serein, tout concourrait à constater une nouvelle étape dans un délitement maintenant catastrophique du pays, derrière les sourires de plus en plus rassurants de Darmanin, Ministre de l’Intérieur et Lallement, Préfet de police de Paris.

Malheureusement, le gouvernements britannique, dont les ressortissants avaient été directement et explicitement mis en cause par Darmanin et Lallemant, n’entendit pas les choses de cette oreille. Bientôt rejoint par le gouvernement espagnol puis le Sénat français, il réclama des comptes. Audition il y eut donc de nos deux fiers lascars dont les mensonges, les carabistouilles et les calembredaines éhontées ne semblait pas remettre le poste en question.

Les auditions ne nous apprirent guère de choses nouvelles. On eut la confirmation que Darmanin était bien l’incompétence et l’incohérence incarnée, refusant ainsi de donner la nationalité des agresseurs interpellés (cela aurait pu être raciste – ah bon ?) mais n’hésitant pas à accuser les supporters britanniques des exactions observés (là, la nationalité est citée sans souci). Quant à Lallement, bien qu’ayant concédé devant l’évidence à un échec, il aura surtout démontré son arrogance qui n’étonnèrent pas suffisamment les Sénateurs pour qu’ils réclament sa tête (une occasion manquée).

En toute logique, une enquête approfondie devrait suivre… Qui ne se basera certainement pas sur les images de vidéosurveillance du Stade de France, que la justice n’a pas réclamée dans les sept jours et qui ont donc été effacées.

On se rassurera en imaginant que les vidéos des caméras publiques sont, elles, sous scellées, mais on devra s’interroger sur l’incompétence ou la malveillance qui ont accompagné la disparition d’une partie de ces vidéos alors que des centaines de vols et d’agressions diverses furent commises ce soir-là.

Il sera en tout cas difficile d’écarter complètement une certaine volonté de ne surtout pas devoir affronter une réalité désagréable, de plus en plus gênante et impossible à cacher, celle que les autorités, les forces de l’ordre et notre gouvernement ne sont plus capables ni d’organiser sereinement des événements internationaux sur notre sol, ni d’en assurer la sécurité, et ce à cause d’une véritable partition de la République.

Le déni de cette réalité ne date pas de cet incident : c’est une tendance de plus en plus forte.

Ainsi, il y a un peu plus de dix ans, l’État et les autorités locales insistaient sur la nécessité des grandes entreprises, des startups et autres institutions à s’installer dans les quartiers périphériques de Paris afin d’en tenter une sorte de « reconquête républicaine » (à l’époque, « reconquête » n’était pas un gros mot). En 2007 par exemple, l’École des Hautes Études en Sciences Sociales envisageait de s’installer à Aubervilliers. Cependant, en 2008, les équipes de chercheurs concernés renâclaient franchement à cette opportunité, jugeant probablement que la localisation de l’école sur le boulevard Raspail à Paris leur convenait très bien.

Force est de constater que l’école n’a pas déménagé. La « reconquête » n’a guère fonctionné.

En juin 2016, le passage fortuit de la princesse Astrid de Belgique a laissé quelques souvenirs chaleureux à la population locale d’Aubervilliers qui avait participé à son délestage rapide de quelques valeurs. Manifestement, s’il y avait reconquête, elle n’était pas dans le sens qu’on imaginait…

De la même façon et un peu plus récemment en 2020, les collectivités locales incitaient financièrement les entreprises à rester en Seine-Saint-Denis, leur proposant aides et subventions pour les convaincre qu’y installer des locaux était une opération intéressante. La « reconquête » commençait à coûter cher en plus de ne pas donner beaucoup de fruits.

On pourrait multiplier les exemples mais le constat reste le même : il devient de plus en plus compliqué de faire croire que ces vibrantes localités d’Île-de-France sont accueillantes et chaleureuses, tant pour les institutions ou les diplomates que pour les entreprises… ou les supporters de foot étrangers.

La réalité crue est que ces lieux sont devenus des enclaves mafieuses en dehors de la République.

Ceci est d’autant plus vrai que la gauche a complètement abandonné l’idée d’une République « une & indivisible », revendication vague d’une droite que toute la presse place dans les intouchables : réclamer une loi unique sur tout le pays est maintenant considéré comme « extrême ». L’idée semble avoir complètement disparu de ne pas laisser la mafia, les bandes et les racailles faire leur propre loi sur une parcelle de territoire et ceux qui émettent ce désir pourtant logique sont maintenant poursuivis par les hordes de la bien-pensance : médias et politiciens s’entendent à faire taire ces fascistes qui osent réclamer… le retour à la normale.

Ce déni de la réalité est couplé à l’affirmation obstinée qu’il n’y a aucun problème de fond. Ce jusqu’au boutisme dans le camouflage des évidence n’a rien de fortuit.

D’une part, il permet au pouvoir de continuer son petit rituel quotidien, d’entretenir l’illusion qu’il sert à quelque chose d’autre que ses propres intérêts étroits : « Nous gérons la sécurité des Français, ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas le droit de vous inquiéter, nous vous interdisons de vous inquiéter et nous vous poursuivrons si vous vous inquiétez. »

Nous sommes dans cette phase soviétique où, pour paraphraser Soljenitsyne, « nous savons qu’ils mentent. Ils savent qu’ils mentent. Ils savent que nous savons qu’ils mentent. Nous savons qu’ils savent que nous savons qu’ils mentent. Et, pourtant, ils persistent à mentir. »

Il faut ainsi comprendre que cette obstination à cacher et nier la réalité provient aussi de leur complète et totale incompétence à saisir le problème et y apporter des solutions opérationnelles concrètes : pour commencer, Darmanin, Lallemant et à plus forte raison toute la clique de clowns tristes qui dirigent actuellement le pays dans le précipice ne sont jamais confrontés à la violence de ces enclaves. Leur monde n’est plus celui du peuple, depuis longtemps.

En outre, leur univers mental a été façonné par 40 à 50 années de mantras gauchistes de plus en plus agressivement idiots. Une part non négligeable de cette élite autoproclamée croit maintenant dur comme fer aux âneries acides que déversent médias, experts sociologues et autres chercheurs subventionnés de plateau télé.

Ne comprenant absolument pas le problème, n’ayant de toute façon pas les capacités intellectuelles à sortir des chemins ultra-battus qu’ils ont arpenté avec application pour obtenir leur position actuelle,
ils seront infoutus d’y apporter la moindre solution qui plus est si celle-ci revient à mettre en danger leurs privilèges et secouer leurs croyances.

Alors que la crise économique s’apprête à frapper comme jamais une France moralement, politiquement et socialement en lambeaux, leur seule et unique option consistera donc à cacher ce qui les force à la dissonance cognitive, et à répéter avec entêtement les mêmes procédés qui ont engendré le problème en premier lieu. Dès lors, les enclaves anti-républicaines vont donc s’étendre et métastaser.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires348

  1. Aristarkke

    Flop Joene n’en est même plus à : puisque ces choses nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs. Il planque sous le tapis…

  2. Aristarkke

    Au fait, il y a eu un match de même genre à Vienne, Autriche. Quelqu’un a entendu qu’il y avait eu, à cette occasion, pareil bazar???
    Ah, oui, les supporters anglais n’y étaient pas! Ça doit être cela, l’astuce.

    1. Higgins

      Ari, tu oublies un peu vite ces s… de scouts de France (30 0000 quand même. Dard Machin devrait faire un stage chez eux, il ne peut que s’améliorer) qui ont bloqué le château de Chambord le week-end dernier ou ces autres s… qui ont l’outrecuidance de filtrer les personnes au départ du pèlerinage vers Chartres place Saint Sulpice à Paris ce même week-end pour éviter des incidents fâcheux….

  3. Le Gnôme

    Rassurons nous, Mélanchon va arranger tout ça. Des fleuves de lait et de miel vont inonder un pays desséché par un libéralisme débridé et aveugle.

    1. Mo.

      moi je vois plutôt les Républicains survivant à Macresse saisir l’opportunité de retourner à la gamelle du mari du travelo en comblant le manque pour arriver à 289 pignoufs. ca va lécher du troud’bal dans les milieux autorisés.

      1. Higgins

        J’ai cru comprendre à parcourir notre chère Presse d’un derrière distrait que les Républicains s’en étaient pris une sévère hier.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          La « droite » de manière générale. Il faut dire qu’ils ont tout fait pour perdre. Plus occupés à se tirer dans les pattes entre eux qu’à essayer de construire une alternative politique crédible, ils ont obtenu le résultat recherché : la débacle.

          Mais peu importe, en fait. La plupart des point de non-retour étant franchi, un cornichon ou un autre ne changera pas grand-chose. De fait, l’audience des NUPES au discours résolument toxique est plus le symptôme de la déliquescence du pays que le mal lui-même.
          Par ailleurs, un parlement divisé et ingouvernable ne serait pas si dramatique : comme ces nuisibles ne savent prendre que de décisions ineptes, qu’ils se paralysent eux-mêmes est plutôt une bonne nouvelle. en plus, ils ont de bonnes chance de se discréditer pour longtemps dans l’affaire.
          Pas si mal, finalement.

          1. Mitch

            « … comme ces nuisibles ne savent prendre que de décisions ineptes, qu’ils se paralysent eux-mêmes est plutôt une bonne nouvelle »

            +1000

            1. Aelil

              Si seulement…
              En fait la meilleure configuration aurait été que le président sortant ne soit pas reconduit, puis bordel aux législatives sans majorité claire…Au moins on oscillerai entre le blocage et le compromis.
              Parce que là j’ai bien peur que l’on ait bien un des camps (et je ne sais pas trop lequel) qui finisse avec un majorité claire et donc mette vraiment le pays à feu et à sang.

        2. Aristarkke

          A peine 10% du total comme résultat d’un corps électoral majoritairement de droite, c’est vrai que cela surprend…

  4. Aristarkke

    *à faire taire ces fascistes qui qui osent réclamer… le retour à la normale.*
    Soit votre chien s’appelle Kiki et donc lapsus clavierique, soit il y a doublon, soit il manque de la ponctuation comme des points de suspension entre les deux qui! Dam !!!
    Je ne sais choisir… 😥

  5. Blondin

    « les sourires de plus en plus rassurants de Darmanin, Ministre de l’Intérieur et Lallement, Préfet de police de Paris. »
    C’est de la diffamation !!!!! Didier Lallement ne sourit jamais. Personne ne l’a jamais vu sourire. Aucune preuve tangible de sa capacité à sourire en peut être produite

  6. Mitch

    Un seul mot me vient lorsque je pense au Poudré et son équipe de clowns: Raclures !

    NB: très bon ticket. Avec le Poudré pendant encore 5 ans au Chateau, les sujets ne vont pas manquer et le boss va pouvoir nous gratifier que quelques ‘coups de pattes’ qui me font déjà saliver. Mettez, la bière au frais et faite des provisions de chips (enfin, si vous en trouvez), le show va bientôt commencer.

  7. Minou

    Remercions nos jeunes divers pour ces moment festifs plein de gaîtés, grâce à eux nous sommes au bord de l’anarchie ce qui est toujours préférable à la dictature.

    1. Berdol

      Ne soyez pas trop optimiste : relisez l’histoire de la république espagnole et des anarcho-syndicalistes . A cette époque, il ne faisait pas bon porter une soutane, même en bronze…

  8. Jean-Maurice

    Et pourtant en dépit de ses mensonges publicisés dans le monde entier darmanin fait un bon score en % et sera probablement élu à l’assemblée. Pareil pour l’agresseur présumé abad. Pareil pour borgne malgré son commentaire à cette pauvre femme handicapée, démontrant un manque total d’empathie voir même d’écoute ou de compréhension.
    Tout ça donne donc raison à macron! Continuer dans cette direction, les veaux iront à l’abattoir en se bousculant pour être le premier.

    1. Rick Enbacker

      J’en suis à souhaiter que les nupervers aient la majorité, rien que pour emmerder l’emmerdeur.
      Je n’irai malgré tout pas voter pour eux, il y a des limites. D’ailleurs, leur candidat est largement en tête dans ma circonscription et il n’aura pas besoin de ma voix.
      Quand je vois les scores de Cayron, Sandrine Rousseau, Véran, Ferrand, Wargon ou Clémentine Autain, j’hallucine. Maigre consolation,; Blanquer qui s’est fait jeter

      1. Yanka

        Wargon a été éliminée.

        https:/ /www.20minutes.fr/elections/legislatives/3306647-20220612-resultats-legislatives-2022-ex-ministre-logement-emmanuelle-wargon-eliminee-1er-tour-val-marne

      2. Roanna

        Quand vous avez une voiture au bout du rouleau vous avez beau y mettre des pneus neufs, un peu de peinture sur la rouille et un siège non usé trouvé à la casse, votre voiture vous ne la retaperez plus.

        Je ne vois même pas ce qu’il faudrait comme électrochoc pour faire changer les gens d’avis tellement ils sont formatés depuis des décennies.

        Les pires crapules qui s’en sortent pratiquement avec les honneurs me révulse. Finalement je ne suis concerné que par le principe moral, tout le reste ne fait que dégouliner.
        Il n’y a pas de mystère les gens (la majorité d’entre eux) auront ce qu’ils méritent.

  9. Rick Enbacker

    Le constat est sans appel.
    Au vu des résultats de ce 1er tour pathétique des législatives, une moitié des Français n’en a plus rien à foutre, un quart est complètement à côté de la plaque et vote pour les cocos rouges et verts et un dernier quart est satisfait et gobe les bobards de la connerie en marche.
    En fait, à propos des enclaves, c’est même carrément l’inverse : il reste quelques enclaves de droit dans ce pays comme l’Élysée, les ministères, voire les mairies et autres bâtiments administratifs. Le reste du pays est devenu une pétaudière.
    En ce qui me concerne, Dimanche, j’irai à la pêche
    En conclusion et plus que jamais, CPEF.

    1. Mo.

      non pas un quart, un huitième. 25% de 48% des inscrits, ça fait moins de 12%.
      bonjour la légitimité du mari du travelo et du lider Minimo

    2. Aristarkke

      voire les mairies…
      Vu comment se comporte habituellement la Mairie de Paris (mais pas qu’elle, malheureusement), j’ai comme un gros doute qui m’étreint.

    3. Roanna

      https:/ /reseauinternational.net/klaus-schwab-nous-les-avons-tous-dans-nos-sacs-les-politiciens-les-medias-et-surtout-les-experts-et-les-scientifiques/

      C’était sans compter avec la Russie et probablement beaucoup d’autres.

      1. Blondin

        Le plus cocasse dans l’histoire c’est que Micron lui même avec son comité refondation à la con a discrédité, une fois de plus, l’AN.
        Il a de ce fait indiqué lui même que cette élection n’avait qu’un intérêt relatif.

        1. Higgins

          Ça prend un chemin identique dans certaines villes ou la municipalité décide de faire appel à des « comités-citoyens » pour savoir comment dépenser l’argent public. Du coup, se pose l’utilité du conseil municipal !!!

          1. Aristarkke

            Non, c’est logique, Major.
            Dans un Conseil Municipal subsistent quelques opposants au gentil maire si dévoué, si désintéressé, si (etc, etc…). Et ce, de par la Loi!
            Horrible pour tout grand démocrate qui se respecte et qui ne peut donc jamais obtenir l’unanimité célébrant ses nombreuses qualités.
            Dans un comité-citoyen, pareille intolérable situation ne pourra se produire pour la plus grande satisfaction desdits démocrates.

      2. Gwenn Ha Du

        Ahh très bonne question, dont j’ai obtenu la réponse en me rendant à l’Assemblée Nationale, il y a quelques années, assister aux débats sur la Loi de Finance rectificative. Moins de 25 députés présents. Je vous laisse deviner cette réponse.

    1. Aristarkke

      Heureusement que le manque d’affiches sur des panneaux électoraux n’est pas un motif d’annulation d’un tour électif car trois emplacements sont restés désespérément vides par chez moi… C’est dire si des candidats avaient le feu sacré pour leur cause…

      1. Aelil

        Honnêtement moi j’ai été surpris parce quen allant voter (à 9h pourtant) j’avais déjà trois ou quatre candidats pour lesquels les bulletins étaient indisponnibles…
        Ca n’invalide pas les élections un truc comme ça ?

  10. Ba

    Étant moi-même une enclave anti-républicaine (comme tout libertarien), j’ai hâte d’être rejoint par d’autres enclaves anti-républicaines. Quand tout le pays sera anti-républicain, ce sera parfait en France.

    « Dans une république, paradis de la débilité, l’homme politique est un tyranneau. (Cioran, Histoire et Utopie, 1960) » https://www.wikiberal.org/wiki/R%C3%A9publique

  11. René-Pierre Alié

    Darmanin, l’incompétence et l’incohérence incarnée…
    Il est aussi l’incarnation de la goujaterie, ce qui complète le tableau.
    « Leur complète et totale incompétence à saisir le problème… »
    Ils nient le problème parce qu’il n’y a pas de solution, du moins aucune solution possible dans leur univers mental.
    La population du 9-3 est principalement composée d’étrangers, de nationalité française, mais se conduisant comme des forces d’occupation. Le trafic, la razzia et le pillage constituent pour eux une activité tout à fait normale. Seule l’intervention de l’armée, le bouclage des quartiers et l’ouverture de camps pourraient y mettre fin.
    Des camps ? Des camps ! Vous n’y pensez pas! Comme aux heures les plus sombres ?

      1. Aristarkke

        Chaudement recommandés et préconisés par le mari de l’ex-député Emmanuelle W. qui fait encore semblant de croire publiquement qu’un vacciné ne peut contaminer personne…

        1. Berdol

          J’ai une seconde fois attrapé le Covid. La seule personne avec laquelle j’ai bavardé longuement est un vacciné trois doses, moi pas vacciné. De rage je l’ai refilé à ma chère et tendre qui a été fort secouée et sauvée du pire (pas de moi , mais du covid) par de l’ivermectine de contrebande…
          Bref, les vaccinés, c’est contagieux, dans tous les sens du terme…
          Fuyez les !

          1. Pierre 82

            Ca va faire beaucoup de monde à fuir.
            En discutant avec mon épouse et mon fils l’autre jour, on avait imaginé que dans quelques années, les non-vax pourraient se retrouver dans la situation d’une sorte d’aristocratie, à l’abri des effets secondaires, alors que les autres vivraient jusqu’à leur mort dans une sorte de terreur permanente d’attraper une maladie auto-immune, un cancer, ou autre maladie moyen-âgeuse qui nous laisserait indemne, nous les non-vax.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Pas si improbable que cela, vue les articles sur les effets secondaires. Même si 10% seulement de ce que l’on voit est vrai, ça fait encore beaucoup.
              De plus, les vaxx ont appris à avoir peur de tout et s’y astreignent.

              1. Pierre 82

                Il faudra de nombreuses années avant que les yeux ne se dessillent. Pour l’instant, je ne vois rien qui ressemblerait à un vague frémissement de changement d’avis des gens sur la picouse, qui n’attend qu’un signal pour se remettre en marche, avec d’ailleurs de plus en plus d’agressivité contre ceux qui refusent.
                « Oui, j’ai reçu trois vaccins, et j’attrape le covid une fois tous les deux mois, mais heureusement que je suis protégé, sinon je serais mort ». Je l’ai entendu des dizaines de fois et ça continue.
                En automne, je crains que ça ne tangue sur tous les fronts, y compris sur celui-là.
                D’après ce que je constate, les gauchos sont encore plus fanatiques de la picouse que les fameux boomers, tant décriés sur ce blog.

                Quant aux « changements de tons », du type de la diatribe de Patrick Cohen, je n’y crois plus du tout. Quand la presse s’y remettra, ça repartira aussi sec.
                Et comme la gestion de la crise guerre-inflation-récession sera quoi qu’il arrive catastrophique, ils feront diversion.

    1. Stéphane B

      Oui pour gouvernementS ou le « S » est de trop.
      Sinon, pas d’accord pour le dernier verbe car le sujet est « Audition »

      Bon, d’habitude je lis vite et en travers, donc mon cerveau zappe les fautes.

  12. Jacques B.

    Vous auriez pu commencer par la fin : ce pays est foutu.
    À peu près 80% de députés de gauche (Nupes + LREM) dans la prochaine assemblée, autrement dit les mains libres aux malfaisants qui nous gouvernent pour prendre les mesures les plus folles et les plus destructrices.
    Nous boirons la coupe jusqu’à la lie.

    1. Higgins

      Il faut bien que l’adage de Churchill sur la démocratie, le pire des régimes à l’exclusion de tous les autres, se vérifie un peu. On va voir les malfaisants se déchirer : https:/ /www.midilibre.fr/2022/06/12/legislatives-2022-voici-la-projection-des-sieges-a-lassemblee-nationale-a-lissue-du-1er-tour-10361280.php

      Absolument rien n’indique que ce pays aille ou puisse aller vers du meilleur dans les années à venir. Nous savons tous que les indicateurs sont tous au rouge écarlate et ce n’est pas la future chambre d’enregistrement qui empêchera ce pays de sombrer. On est bien au début du commencement de la fin.

    2. Pierre 82

      Mais non, vous n’avez pas suivi: Macron est un ultralibéral, donc de droite.
      A part CPEF, je n’ai effectivement pas grand chose à ajouter.

      1. Jacques B.

        Oui, je sais, c’est un ultralibéral. Il veut instituer la retraite à 65 ans, dans le cadre d’un système socialiste (répartition) tout en intervenant à hauteur de 60% du PIB dans l’économie. Dans les faits, il vise juste à obtenir un troupeau de serfs 2.0 – des gens qui n’ont le droit que de bosser, payer des impôts et la fermer – mais à part ça il est ultralibéral. Ses amis et lui roulent sur l’or des impôts qui nous écrasent, comme de bons vieux apparatchiks communistes, mais il est ultralibéral, je sais. Ce pays connaîtra un sort semblable à celui de l’ex-URSS et du Venezuela, le tout corsé de troubles graves voire de guerre civile à la mode libanaise. Même du fond de nos aventins campagnards, je crois que nous aurons du mal à échapper, parce que quand les gens commenceront à avoir faim et à manquer de tout, après qu’ils se soient étripés dans les villes, ils se rabattront, comme toujours dans l’Histoire, sur les campagnes. Il faudra être prêts.

        1. Aelil

          J’ai peur par contre que l’UE ne fasse contrepoids, sans vraiment un meilleur projet (green deal toussa toussa) et que du coup l’agonie va être bien lente. Quand on pense que l’URSS a mis du temps et que le Venezuela c’est toujours pas finit, ben ça promet.

            1. Pierre 82

              Comme vous dites, une partie du problème, mais une partie seulement.
              C’est surtout un paravent derrière lequel se réfugient tous les politiciens d’Europe (pas seulement les Français) pour justifier leurs manquements « C’est pas moi, c’est l’UE ».

          1. MadeInCH

            Le Venezuela a un peu changé tout de même.
            Des chaînes de magasins français ont été nationalisée parce eue les sales profiteurs, y faut pas les laisser faire du fric!
            Bon, ben peu après l’ensemble de la chaîne locale a été reprise par un nom iranien.
            Ce qui veut bien dire, d’une manière où d’une autre, qu’ils se sont rendus compte que ça marchait pas et qu’il a fallu retourner à un mode de fonctionnement plus économiquement viable.
            .
            Désolé, c’est de tête. Je ne me rappelle plus des noms.

        2. Aristarkke

          Ce pays connaîtra un sort semblable à celui de l’ex-URSS et du Venezuela,
          Sans avoir les réserves de pétrole ou de gaz qui ont survécu à l’effondrement de l’URSS, elles…

        3. P&C

          C’est un néo libéral.
          Les profits pour lui et sa clique, les pertes et le tonfa dans la gueule pour tous les autres.
          Le communisme pour riches, l’autre nom de l’oligarchisme.

            1. P&C

              Justement oligarchisme est plut parlant.
              L’oligarchie est bien connue, et historiquement correspond à une période de décadence.

      1. Jacques B.

        Ils savent que nous savons qu’ils savent que nous savons, mais ils persistent. Nous sommes donc dans une situation de guerre – la guerre entre la caste et nous, les gens qui ne sont « rien ». Guerre froide pour l’instant. Guerre ouverte bientôt, le tout est de savoir quand.

  13. Nemrod

    Oui, ce n’est que la confirmation.
    Je pense que si l’été est chaud, ça va être Rock’n roll vu la situation hospitalière et l’énervement des exogènes endurant la chaleur non inclusive…la salope !
    Gardons le frais dans nos aventins campagnards et regardons le spectacle…quoi d’autre ?

  14. lxy

    J’ai crû comprendre que la police de la Préfecture de Paris , dont le patron est le préfet Lallement ne dépendait pas de Darmanin, Ils ne manquent pas une occasion de se tirer dans les pattes. Par ailleurs le préfet Lallement partant prochainement en retraite, la tendance est grande de lui faire porter le chapeau avant son départ
    ? Quant au malin Darmanin il est « franc comme un bourique qui recule ».

    1. Simon CT

      @ Reddef

      A l’exemple de la maire socialiste de Canteleu (Seine-Maritime), qui a été mise en examen pour complicité de trafic de drogue le 22 avril dernier. Vaste réseau puisque 15 kg d’héroïne, 25 kg de produit de coupe, des armes à feu et la somme de 375 000 € avaient été saisis !

  15. Murps

    Apparemment toutes ces joyeusetés ont l’air de toucher la burne de droite des électeurs sans bouger celle des gauche : Dard manin passe au second tour avec près de 39 % des voix. Sur les talons, un Nupaissse avec 23 %. :
    l’électorat est donc de gauche à 62 % et approuve la politique menée.
    Cerise sur le gâteau, Boborne et Véreux sont en tête dans leurs circonscriptions.

    A l’adresse des vieux cons qui auraient encore des velléités d’exigence d’application de la loi et de justice républicaine, je vous signale que ça ne fonctionne plus comme ça.
    Quand on vous disait qu’un autre monde est possible !!

    1. Mitch

      Ce pays est à 100% communiste. Il y a des nuances de rouge, mais c’est tout.

      Vereux et Dard-malin en tête de leur circonscription. Misère … j’ai les dents du fond qui baignent … il faut que j’y aille.

      1. Jusnaturaliste

        Ils se fichent complètement des non votants, ils vont être réélus largement et continuer leur politique qui détruira la France, mais leur permettra à eux de devenir riches. Je crois que je préfère encore voter Nupes, juste pour casser les pieds à cette clique.

        1. Higgins

          Je n’en suis pas du tout convaincu. Déjà, le paquet d’inutiles qui va sortir du chapeau ne représente en rien le découplage politique du pays. Pour le coup, et bien que j’y sois plutôt hostile, une élection à la proportionnelle ou fortement teintée de proportionnelle, me paraît être un des remèdes à utiliser pour corriger ce qui peut encore l’être. Le Mignon et sa clique de malfaisants vont évidemment continuer ce pourquoi ils ont été mis en place mais la crise de représentativité ne va pas s’éteindre et va encore amplifier jusqu’à ce qu’il y est une explosion. C’est écrit surtout qu’elle est complétée désormais par une crise financière qui va être très douloureuse accompagnée par la crise sociale qui va en découler, celle-ci étant accélérée par la destruction systématique et orchestrée de valeurs de base (le triste épisode du Stade de France l’a démontré). EV s’est livré à une intéressante réflexion sur les moyens de sortir, peut être, par le haut de cette crise : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/06/13/cet-obscur-chemin-que-le-rejet-de-la-caste-trace-vers-la-democratie-liquide/

          1. Higgins

            « jusqu’à ce qu’il y est une explosion. » : lire « jusqu’à ce qu’il y ait une explosion. ». Mille pardons.

            1. Mitch

              J’ai hésité quelques minutes mais, magnanime je suis, magnanime je reste, ai décidé de te pardonner pour cet outrage à la langue de Molière 🙂 🙂

              1. Aristarkke

                C’est parce qu’il n’y a d’évoqué qu’une seule fois, mille…
                A deux ou trois mille, le risque devenait beaucoup plus élevé…
                [Major, je raille…] 😛

          2. Jusnaturaliste

            Je ne crois pas au RIC (Referendum d’Initiative Citoyenne). En Suisse, où l’on fait des référendums pour tout et n’importe quoi, s’il n’y avait que le vote des francophones, les choix auraient été quasiment les mêmes qu’en France… A la rigueur, si seuls les Alsaciens votaient en France, le pays se porterait probablement un peu mieux… Mais sans illusion non plus, les libertés reculent aussi en Suisse, et les autorités ont déjà annoncé des crises prochaines.

              1. breizh

                sans culture commune (c’est à dire la civilisation gréco catholique désormais quasi disparue), je ne vois pas de remontée de pente… ?

            1. Pierre 82

              Tant que les citoyens sont persuadés que le rôle de l’état est de « redistribuer », c’est-à-dire déshabiller Jacques pour habiller Paul, toute « amélioration de la démocratie », comme par exemple le RIC, ou toute autre forme de referendum n’aura comme effet que d’empirer la dictature de la majorité.
              Je pense que la thèse d’Obertone est très pertinente: nous n’avons aucune crise de la démocratie, et Macron a été élu le plus légitimement du monde, car il est l’émanation de cette foutue « majorité »: ceux qui ont eu peur du covid, qui ont peur de Poutine, de l’iflation, et bientôt du covipox, qui pensent que seul l’état peut nous sauver et que tout le monde doit obéir, etc…
              Un régime avec de nombreuses consultations populaires ne peut fonctionner qu’avec un peuple très austère e très éduqué, qui met en avant le mérite personnel, qui n’attend de salut que de lui-même (et de Dieu, ou au minimum d’une transcendance). La démocratie n’est pas un truc pour les branleurs.
              Tout est à ré-inventer.
              D’ailleurs, on va se retrouver avec un gouvernement de coalition LFI – LREM, quintessence de l’opinion des Français. Sans trucage, ils seront vraiment l’expression de la volonté populaire – ou plus exactement le résultat de ses craintes et de là où il place son espérance – dans l’état.

            2. Jusnaturaliste

              Toute la problématique de la démocratie est résumée dans cette tirade de Louis de Funès:

              Mais il aime qu’on lui mente, le peuple…

              https:/ /youtu.be/_igze7pa6m0

              Voilà pourquoi je pense qu’il faut moins de démocratie, la démocratie n’est pas la solution, la solution, c’est le libéralisme basé sur le jusnaturalisme.

            3. Mitch

              @Jusnaturaliste
              « les libertés reculent aussi en Suisse, et les autorités ont déjà annoncé des crises prochaines. »

              Ah bon!? des crises à venir en Suisse? cela ne peut être qu’en Suisse alors, car ici dans ‘the land of plenty’ qu’est la Gaulle c’est juste impossible.

              L’Etat veille, et à sa tête le bon Roi Poudré armé de son glaive, en la personne du chevalier Bruno-le-héro-de-Bercy et de sa dague (aka le Dard-malin) ne permettrait pas une telle chose.

              Bruno-le-héro et le Roi Poudré ont une arme magique qui s’appelle ‘KoiKiLenKoute’, et jamais au grand jamais ils ne laisseront la méchante Crise, et le chaos de s’installer en Gaulle.

              Au pire, le Dard-malin peut lui aussi lâcher son arme secrète: des bonhommes tout habillés de noir, avec le QI d’une huître, qui balancent des teargas sur John et Samantha (tous deux citoyens de la perfide Albion – perfide Albion qui a eu l’outrecuidance de faire scission de la grande Europe menée de main de maitre ‘Von-de-la-Hyène’, la copine du bon Roi Poudré).

              En ce moment nos héros sont attelés à faire fuir les ‘Zéstrèmes’, qui sont de dangereux conspirationnistes amalgamant les Commies, les Fachistes, les Pro-Poutine, les anti-vaxs (et je dois sans doute oublier quelques autres tribus dissidentes), bref tous ceux qui sont ne partagent pas les valeurs de la Ripoublic et de la belle et grande Europe.

              La Suisse ne faisant pas parti de ce cloaque qu’est l’Europe, oops mes doigts ont ripé, je voulait écrire : ‘de cette efficace et protectrice alliance qu’est l’Europe’ bien sur, je suspecte que cela doit être une des causes de la crise à venir en Suisse. Je ne vois que ça.

              1. Pierre 82

                Juste une petite remarque: en français, le mot « héro » prend un « s » à la fin. Sans raison, comme ça, juste pour faire chier…

                Je te le dis parce que c’est un mot que tu utilises souvent, et j’ai toujours crains de sembler désobligeant en le faisant remarquer…

                1. Mitch

                  Merci Pierre. Tu fais bien de me le dire.
                  Ooops, je rephrase: tu fais bien de me l’apprendre car je n’en savais vraiment rien.

                  NB: Je sens que je vais faire le désespoir de Ari et de quelques autres, mais bon, j’ai une excuse en béton: je fais parti des générations de nullards en orthographe 🙂 🙂

                  1. Pierre 82

                    C’est surtout une erreur systématique faite par les locuteurs anglophones quand ils apprennent le français.
                    En plus, il n’y a vraiment aucune raison d’y mettre en « s ». Si encore au féminin, ça se disait « hérose », ousi l’adjectif associé était « hérosique », ça se comprendrait, mais là non, même pas: c’est juste pour faire chier.

                  2. Pierre 82

                    Rassure-toi, il y a bien pire.
                    Il y en a, on ne comprend pas la moitié de se qu’ils écrivent.
                    La seule chose que je trouve important, c’est une syntaxe correcte, et une ponctuation satisfaisante.
                    Sinon, c’est du gloubi-boulga indigeste.

                  3. Pheldge

                    honte à toi, et tâche de ne pas trop me l’abîmer le papet, que c’est du Soylent green en devenir, que j’en ai l’exclusivité dessus ! 😉

              2. Jusnaturaliste

                @ Mitch

                La Suisse a été relativement épargnée par les crises du XXième siècles, il pourrait en être totalement autrement pour les crises de ce siècle-ci.

                Le peuple suisse s’est fait manipuler par les écolos et a mis un moratoire sur le nucléaire, en conséquence, le Conseil Fédéral annonce maintenant un risque probable d’un blackout peut-être même de plusieurs jours dans les 5 prochaines années. Un rapport assez alarmant a aussi laissé entendre que le réseau électrique ne supporterait pas très bien les énergies intermittentes et que cela pourrait à terme le faire tomber avec peut-être des mois pour le remettre en état…

                Le Conseil Fédéral a aussi mis en garde de prochaines pénuries.

  16. Simon CT

    « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice. » (Georges Orwell)

    1. kekoresin

      Oui George, le plus classe du monde! Ce qui m’intéresse ce sont tous les vrais complices, les petites mains du système, les vraies armes de consentement massif en échange de subsides aussi petits soient-ils.

      La résistance est compliquée et à part la mobilisation d’un nombre assez conséquent pour balancer des poignées de sable dans les rouages de la broyeuse, la mafia étatique perdurera. J’en sais quelque chose, je repasse au tribunal demain pour la 6ème fois avec ma guerrière contre les URSSAF pour manquement à mes obligations de solidarité et non consentement au viol d’état. Pas de possibilité d’y emmener des partisans pour limiter les risques sanitaires, terroristes, environnementaux (rayez ce que vous voulez, ou non).

      Donc seul encore une fois, chargeant sabre au clair dans la vallée de la mort socialiste face aux sans visages, innombrables, lâches et cruels; je lutterai du haut de mon désespoir avec autant de panache que possible. Ces fantoches ne résisteraient pas à une armée déterminée, si petite soit-elle, mais enrôler des guerriers dans un monde terrorisé par un rhume tient de l’impossible. Qu’importe, je vais au combat et tâcherai d’y faire bonne figure. La tombe est notre lot à tous, seul compte le chemin qu’y y mène!

      https:/ /youtu.be/eLf5oZdgY6w

      1. Pierre 82

        Force et courage. Bravo, parce que se battre contre cet ennemi-là, je ne sais même pas si j’en trouverais l’énergie.
        Un modèle pour nous tous…

      2. kekoresin

        Merci les chums!

        Petit détail, l’avocate (la salope) de l’URSSAF vient de m’envoyer ses conclusions par mail pour une audience demain. Je pense que je vais la détruire surtout que ce n’est pas la première fois que la bougresse me fais le coup. Je vous ferai un petit résumé de la confrontation mais je peux déjà vous dire que ça va swinguer.

        Ils ont l’habitude ces enculés, je passe généralement en dernier une fois la salle vidée de ceux qui ne sont rien, histoire d’éviter la grogne sur les bancs de galériens. Rien à foutre, quand je suis avec les damnés de la solidarité je leur conseille un peu fort de ne pas se laisser faire, ce qui a tendance à dilater les narines de la présidente de carnaval.

    1. Francis Lacan

      Je corrige l’orthographe (pardonnez les, ils n’ont pas le temps de relire). ‘Baiser à 65 ans sans émission de gaz est à faire en 2030’.

    2. Aristarkke

      En supprimant plein de sources d’émissions, ce doit être faisable.
      Reste à imaginer si c’est vraiment vivable?
      Mais ne doutons pas que comme dans tout pays soce ou communiste qui se respecte, la Caste aura droit à un régime moins égal à celui des Autres.
      [Ne jamais déconner de trop, n’est-de-pas?]
      Winston C. disait que le capitalisme, c’est trop de voitures et pas assez de parkings et que le communisme, c’était trop de parkings pour pas assez de voitures. Mais il y avait des voitures…

      1. P&C

        C’est vivable.

        Le moyen age est 100% énergie renouvelable, avec des émissions de CO2 très faibles. Full moulins à vent et chieurs de bouses.
        Ah, on me souffle que le niveau de vie n’était pas le même. Ni l’espérance de vie. Ni la démographie. Ni la mortalité infantile. Ni la répartition des métiers. Ni même les mentalités, pas très gender fluid, et trop d’esstrem drouate.

        Ce que beaucoup d’écoles oublient, c’est qu’un monde pauvre en énergie signifie une vie difficile. Le contexte politique est bien plus favorable à Ken le survivant qu’à Aymeric Caron.

        1. Nemrod

          Oui c’est marrant.
          Ce sont ceux les moins à même de survivre au « naturel » qui l’appellent de leurs voeux.
          Même pas fichus de vider une carpe ou de plumer un poulet et ça veut vivre à l’ancienne.
          Ah la belle bande de cons.

          1. Pierre 82

            J’imagine déjà Aymeric Caron assis dans la boue en train d’éplucher son quinoa.

            Plumer un poulet, c’est très désagréable. Mais le tuer, quand on le fait la première fois, c’est bizarre quand même… c’est pas ce que je préfère.

            1. Nemrod

              Oui comme tuer un lapin ou achever un sanglier, c’est pas ce que je préfère…mais il faut le faire et le plus proprement et vite possible.
              Mais j’imagine qu’ils n’ont même jamais ramasser une salade ou des haricots vert…pas la peine d’aller si loin.
              Je conchie cette engeance qui sera la prochaine à ouvrir des « camps » comme je l’ai prophétisé il y a déjà 40 ans.

          2. Aristarkke

            Nemrod, je pense plutôt que c’est ce qu’ils souhaitent pour les Autres en dehors de leur caste.
            C’est comme cela qu’ils fonctionnent, quand on regarde bien.
            L’avion, c’est très cra-cra sauf quand j’en ai besoin pour assurer un déplacement perso pour participer à une conférence bidon d’alter-mondialistes à 1500 km de Paris , comme récemment vu chez Tw… (le gus s’y est d’ailleurs fait écharper très correctement) parce que lui, peut, puisqu’il est conscient que c’est cra-cra !

            1. bob razovski

              Tout simplement.
              Appliquer aux autres ce qu’on ne s’appliquera jamais à soi-même.
              Nomenklatura, Apparatchik… Vivre dans l’opulence, c’est bien. Savoir en plus que les autres survivent dans la merde, c’est jouissif.

            2. Nemrod

              J’ai bien compris.
              Mais y aura pas de statut d’Apparatchik pour tout ceux qui pensent le mériter.
              Et puis un plus « pur » ou plus combinard les enverra au trou et ils vivront dans cette peur.
              A moins qu’ils soient raccourcis par leurs barbares adorés avant.

              1. bob razovski

                C’est le danger pour eux. C’est pour ça que les vrais apparatchiks sont loin d’être des « purs » ou des « radicaux ». Ce sont juste des raclures de profiteurs bien opportunistes qui n’hésiteront pas à envoyer au poteau d’exécution ceux qui, par malheur, deviendraient des vrais radicaux (après passage par la chambre 101, ça va de soi…).
                Ils vivent déjà dans la peur, car ils sont conscients de ce qu’ils font. Même l »homme d’acier faisait dans son froc quand Béria passait la porte de son bureau.

                1. bob razovski

                  J’ajouterai que c’est pour ça qu’une personne intègre n’arrivera jamais à grimper en politique : Elle fait trop peur aux apparatchiks déjà en place.
                  Un bon pourri inquiété pour viol, escroquerie en bande organisée et association de malfaiteurs aura, au contraire, toutes ses chances. Les moyens de pressions ne manqueront pas s’il commençait à la ramener.

                    1. bob razovski

                      Logique, parce qu’après tout, n’est-ce pas ce qu’on attend d’un ministre de l’intérieur en république démocratique française : savoir violer l’intimité du peuple ?

      2. MadeInCH

        « trop de parkings pour pas assez de voitures. »
        Faux.
        Je vous conseille de regarder le filme soviétique « Parking ».
        https://en.wikipedia.org/wiki/The_Garage_(1979_film)
        La fiche Wikipedia en Feanch est juste vide.
        .
        Pour moi, les 2 points qui donnent une image de la vie civile soviétique sont:
        – La « genèse » de ce film, un incident vécu par le producteur, décrit sur la page Wikipedia en anglais.
        – La vois off lors des premières 5 minutes du filme (une personne qui lit un compte rendus tandis qu’est filmé une personne se dépêchant pour arriver à la réunion).

  17. Higgins

    Martine Wonner est un des rares députés (ex désormais) pour qui j’ai de l’estime. Je pense qu’elle fait cependant une énorme erreur de diagnostic quant aux causes profondes de l’abstention dont je me félicite qu’elle ait encore progressé :

    1. René-Pierre Alié

      51 % d’abstention. C’est bien mais largement insuffisant. Quand l’abstention/vote nul atteindra 80 %, c’est alors que le roi sera vu comme il est : tout nu.
      On me pardonnera de me citer (Légitimes Défenses)…
      « Soyez résolu à ne plus servir [ le tyran ], et vous voilà libre. Je ne veux pas que vous le poussiez ou l’ébranliez, mais seulement que vous ne le souteniez plus ; alors, vous le verrez, tel un grand colosse à qui l’on a ôté son socle, ployer sous son poids et tomber en morceaux.* »
      « Qu’est-ce qui soutient le tyran démocratique en régime de suffrage universel ? La loi de la majorité, obtenue de justesse grâce au clientélisme. C’est une fiction, dans la mesure où le candidat vainqueur ne rassemble finalement qu’un quart environ des suffrages du corps électoral (ce qui se mesure au premier tour).
      C’est cette fiction qu’il faut rendre évidente, criante, aveuglante, par le recours massif à l’abstention et au vote nul. Quand cela sera, le peuple réel pourra peut-être susciter, en place d’une classe politique corrompue, des dirigeants qui tourneraient le dos au collectivisme et à l’irresponsabilité pour reprendre l’ancienne route oubliée, celle de la liberté et de la responsabilité.
      * Etienne de la Boétie, « Discours de la servitude volontaire »

      1. kekoresin

        Sacré Etienne, qu’il résonnait juste du haut de ses seize ans!

        Seulement le paradigme a changé. Ce raisonnement ne fonctionne plus dans une Europe qui décide et impose hors de toute démocratie. Plus besoin de l’assentiment du peuple. La république peut fonctionner avec 5% de veaux-tant. Ils n’en ont plus rien à battre. Reste la désobéissance civile mais vu le niveau d’asservissement de la plupart des crétins, cette voie me semble obstruée solidement par des seringues et des drapeaux ukraignos. Et puis si cela ne suffit pas à étouffer la misère et la faim, on trouvera bien autre chose…

      2. Reddef

        Aujourd’hui les choses sont plus compliqué vu que tout le monde en croque d’ une manière ou d’ une autre, essayer de tenir un discours parlant de responsabilité et vous verrez le niveau national des votants.

        1. durru

          « tout le monde en croque »
          Façon de parler. Je dirais plutôt que tout le monde essaie de récupérer, autant que possible, ses billes. C’est une sorte de loto à l’envers : tu mets un billet de 100 et tu te considères heureux quand tu récupères un de 50.
          Bon, je ne parle pas des organisateurs, hein…

    2. breizh

      elle a été impressionnante de résistance face à Véran qui l’insultait sans retenue (je ne comprends pas qu’alors les députés ne virent pas le ministre en question manu militari de l’hémicycle).

      1. Pierre 82

        Si les députés avaient de l’honneur, ou plus simplement la moindre conscience du rôle qu’ils sont censés jouer dans cette république, ça se saurait.
        en réalité, ils viennent juste chercher du pognon, des honneurs, et une jolie ligne sur leur CV. Pour pouvoir arnaquer leurs concitoyens pour le restant de leurs jours grâce aux relations qu’ils vont nouer pendant leur mandat.

    3. Sémaphore

      Elle a aussi fait une énorme erreur de diagnostic sur la volonté de résistance à Flop Joene dans sa circonscription…

  18. Higgins

    Excellent billet : https:/ /leblogalupus.com/2022/06/13/legislatives-2022-un-bon-cru-une-bonne-crue-qui-lustucru-gabriel-nerciat/

  19. Higgins

    HS mais les cons se lâchent comme c’était prévisible : https:/ /www.francetvinfo.fr/sante/medicament/les-autorites-sanitaires-officialisent-leurs-mesures-contre-l-ihu-de-didier-raoult_5196040.html

    1. Mitch

      Ce que la grance sait le mieux faire: persécuter ses talents pour les faire taire avec des papelards et des nuées de gratte papiers.

    2. paf

      « accuse l’IHU de s’être affranchi pendant des années de multiples règles pour mener des recherches sur des patients »
      apres avoir piqué tout le monde avec un produit experimental, c’est fort.

    3. RV

      Quel panier de crabes…
      https:/ /yetiblog.org/la-revanche-du-pr-didier-raoult-contre-ses-harceleurs/
      Vengeance ? Mesquinerie ?
      Saloperie !

      1. Higgins

        Je crois qu’il faut lier les très récentes décisions de l’ANSM avec la logique électorale du moment. Nous sommes très probablement en face d’une opération de communication dégueulasse comme sait si bien le faire ce gouvernement. Je plains les personnes qui travaillent à l’IHU mais ils ne pèsent rien devant la méchanceté et l’imbécilité politique. On va détruire un des rares trucs qui marchaient encore dans ce pays pour satisfaire le Véreux et sa bande. Je ne serai pas surpris que la montagne accouche d’une souris, une de plus, mais le mal aura été fait. Cela permet de faire diversion dans une actualité sommes toutes assez terne pour nos guignols et puis, navré pour eux mais c’est une réalité, tous les gogos avides de piquouses inutiles vont y trouver de quoi conforter leurs angoisses existentielles.

        1. Higgins

          La Bourguignonne se lâche : « La liberté de 10% non-vaccinés s’arrête là où commence celle des 90% vaccinés. Notre stratégie est clair,…. c’est de faire en sorte de faire peser la contrainte sur les non-vaccinées » (C’est sur Twitter – planète360 – et ca semble avoir été dit à Radio Moscou France Inter).

        2. durru

          Il parle brièvement de l’honneur de Colin Powell (qu’il ne nomme pas). C’est pas ce qu’on entend d’habitude sur le sujet. Je me demande s’il ne joue pas un peu sur les mots là, le Raoult…

  20. Ned Kelly

    Sur le site de la Nupes on peut calculer combien on paiera d’impôt sur le revenu avec leur réforme.
    Pour nous salariés cadre de base c’est +9000e… l’hallucination.
    Si ces tarés arrivent a leur fin je pense qu’on finira par se barrer.
    Un peu comme le Grand Refuge : 1% seulement de la population était partie (200 000p) mais ça se voyait tellement que le roi avait émis des interdictions de quitter le pays. Je verrai bien ces fumiers faire pareil.

    1. Léo C

      Fort possible.

      Il y a 40 ans, la moitié de l’Europe en expérimentait encore les bienfaits.

      Je me souviens des premiers retentissements hexagonaux en 82-83 de ces mêmes bienfaits avec l’inénarrable carnet de changes.

      Certains s’en souviendront.

      1. Pierre 82

        Le carnet de changes, initié par un certain J. Delors à l’époque, avant qu’il n’ait faire des ravages un peu plus loin, en transformant la CEE, qui fonctionnait pas trop mal, en UE, organisme soviétoïde dont on subit les effets plus que jamais.
        Comme si ça ne lui avait pas suffi, il a encore fallu qu’il sème sa progéniture à Lille, où elle a fait merveille.
        Un bienfaiteur de la France.
        Aux dernières nouvelles, il vivrait encore.

        1. Aristarkke

          Sinon, sauf d’avoir engendré ladite progéniture, ce n’était pas à lui que Lille doit de se farcir Méremptoire mais tout bonnement à Mauroy quand elle était au « chomedu »…
          C’est peut-être bien ce qu’il a pu faire de pire comme maire de Lille…
          D’ailleurs, Méremptoire l’a remercié de façon totalement inattendue (selon sa pratique coutumière, tout le monde autre qu’elle est nul sauf, éventuellement, si c’est un séide ou un affidé) mais posthume en baptisant la catastrophe économique du Grand Stade de Lille (à Villeneuve d’Ascq) de son nom (un obèse donnant son nom à un stade) et surtout en débaptisant la rue de Paris en plein centre de Lille nommée ainsi depuis Louis XIV et le rattachement à la France (1668) pour y mettre le nom de ce guignol dont le zénith de la carrière politique venait de ce qu’il avait soutenu l’Arsouille dans les tous premiers, avant 81…

      2. BXL

        Juste pour le sourire : je me rappelle avoir fait un carnet de change pour Jean Marais, qui était « en personne » devant moi, et m’avait donné son passeport pour confirmation d’identité… Souvenirs, souvenirs!

        1. Mitch

          « je me rappelle avoir fait un carnet de change pour Jean Marais »

          C’est qui Jean Marais? un joueur de Foot ? 🙂 🙂

          NB: je plaisante, hein! Bon ceci dit, je realise que parfois j’ai des ‘trous culturels’ assez béants avec ce genre de référence cinématographique et cela en est gênant. Il faudrait que je me fasse une formation ‘culture cinématographique et littéraire Fançaise’ pour combler mes (très nombreux) manques.

          NB2: il y a 6 mois un pote Français m’a parlé de Véronique Samson et je ne savais pas qui c’était. Il pensait que je me foutais de sa gueule. C’était gênant.

          1. Pierre 82

            Moi, c’est la culture cinématographique qui est un désastre, dès qu »on dépasse les années 2000. Déjà que je n’allais pas souvent au cinéma, mail il y a au moins 20 ans que je n’y ai mis les pieds moins d’une fois par an.
            Alors dès qu’on me parle d’un acteur américain (ou pire: français), je passe pour un extraterrestre. Je suis incapable d’en citer un qui aurait commencé après di Carpaccio.
            Mes enfants, très moqueurs, me disent parfois « Ah mais non, tu ne peux pas connaître, ce n’est pas en noir et blanc »

            1. Rick Enbacker

              https:/ /www.bfmtv.com/people/cinema/de-julianne-moore-a-mark-ruffalo-200-stars-d-hollywood-veulent-que-les-films-limitent-les-armes-a-feu_AD-202206140134.html#xtor=AL-68

              Hollywood, c’est vraiment plus ce que c’était…

              1. Pierre 82

                Le mot « star » est galvaudé, c’est rien de le dire…
                Dès que vous êtes passé à la TV dans une émission à la con, vous voilà « star »…

                1. CPB33

                  Schwarzie de la grande époque….mais maintentant il devrait arrêter de l’ouvrir pour approuver toutes les enfoirades du biden au contraire de Stallone qui lui, a gardé ses couilles !!!

                  1. Spirou

                    Il a pris le même tournant que J Cameron, progressiste bon genre. Stallone est entre deux eaux, doit pas trop apprécier ces conneries mais… je l’ai vu porter un masque ridicule dans son studio de montage sur Rocky 4

                    1. P&C

                      Je n’ai pas encore vu Avatar 2.

                      En ces temps de wokerie, je prend peur… j’ai vu ce qu’a donné le dernier terminator (bon, au delà du 2, c’était déjà de la m*rde).

                    2. P&C

                      C’est un truc que je pige pas (naiveté mode on)

                      Les films wokes ne marchent pas. Par contre, les films oppressifs cis genrés marchent.

                      Alors pourquoi l’industrie du cinéma continue dans le wokisme ?

                    3. Elle ne continue pas. Ca perd tellement de pognon que c’est en train de changer à grande vitesse.

                    4. Aristarkke

                      j’ai vu ce qu’a donné le dernier terminator (bon, au delà du 2, c’était déjà de la m*rde).
                      Le 2 est le meilleur du lot, en particulier jusqu’au moment où Sarah Connor quitte sa prison.

                1. Rick Enbacker

                  Avatar 2, non merci. je m’étais farci le 1er à sa sortie en 2009, 1er film en 3D.
                  Jamais je ne m’étais fait autant chier, à part peut-être pour Le Grand Bleu. Un préchi-précha écolo indigeste et interminable et une scénario grotesque. Le vide instersidéral.

                  1. P&C

                    Le scénario est une lourde repompe de Danse avec les loups (un des mes films favoris lorsque j’étais gosse, avec le dernier des mohicans).

          2. BXL

            It’s a matter of generation! J’ai sûrement beaucoup plus de « souvenirs » que vous, c’est aussi une forme de richesse non vénale, celle-ci. Je suis absoute, ouf.

          3. Dr Slump

            @Mitch
            OSEF de Véronique Samson, ça ne manque sûrement pas à ta culture musicale. Elle fait partie de la génération Mitterrand, avec les France Gale et compagnie: oubliable et oubliée. Il y a tellement de musiciens qui méritent plus l’attention. Et HF Thiéfaine est toujours vivant, alors Véronique, ok, mais Sanlson. Et vive Gainsbourg, le meilleur escroc de la musique française.

        2. Theo31

          Jean Dasté, acteur du film l’Atalante, m’avait gratifié d’un numéro de magie avec des couverts dans l’hôtel que tenaient mes parents.

      3. Aristarkke

        5.000 FF par personne majeure et pour un an…
        A l’époque, si cela n’interdisait pas de prendre des vacances en Italie ou Espagne, beaucoup d’autres destinations étrangères étaient de fait fermées pour tout séjour>deux semaines…

    2. Charles Violette

      C’est ce qu’on entend partout, votez pour le « cercle de la raison », sinon les cocos arrivent. Mais le cercle de la raison vient d’imposer un hara kiri sur notre industrie automobile qui sera encore plus efficace qu’une bonne vieille nationalisation. En ce qui concerne nos libertés individuelles et notre argent je ne suis pas sûr que les projets de nos petits marquis young leaders soient beaucoup plus réjouissants. C’est amusant de voir que des deux côtés ils sont partisans du « tout bien que tu détiens est un souci qui te retient ». Et au moins les cocos ne sont pas des psychopathes de la picouze universelle et trimestrielle. Donc c’est misère dans les deux cas, avec ou sans picouze… Je vais choisir l’option « sans picouze ».

      1. Pierre 82

        Pour l’instant, j’aurais tendance à penser comme vous: à choisir entre le collectivisme avec ou sans picouse, je le choisirais sans.
        Mais que vaut la parole de Méchant con? Il me semble que dans le flot de conneries dispensées ces dernières années, il avait été en faveur d’une picouse obligatoire, à condition que ce soit bien gratuit pour « les plus modestes ».
        S’il passait, il va avoir besoin de pognon, et si Big Pharma lui en propose, à mon avis, ce sera vite réglé.

        Enfin quoi qu’il en soit,je resterai chez moi dimanche prochain.

        1. durru

          Je crois que vous faites erreur, Pierre.
          Si Méchancon passe, c’est son gouvernement, pas lui qui aura besoin de sous. Sauf que la spécialité des Big Pharma est de proposer à des politiques à titre *individuel* (une partie) des sous récupérés de la part des gouvernements.
          C’est peut-être pour ça que la picouse n’est pas un sujet critique pour lui, car ça l’aide pas trop à faire avancer son agenda. Après, je ne dis pas, il y aura des affamés autour…

          1. Pierre 82

            De là à me déplacer pour aller voter Méchant Con dimanche, c’est un pas que je ne franchirai pas.
            D’autant que dans ma circonscription, ce sera Macron / RN…

            1. Jacques Huse de Royaumont

              chez moi, ce sera une affidée de Macron
              face à son clone affrété par Mélenchon
              comme j’en ai assez d’être pris pour un con
              moi je resterai sagement à la maison

      2. Mitch

        Peste ou Cholera telle est la question.

        J’ai résolu cette question en refusant de participer à ce cirque. J’aurai bien voté mon chien Tsunee, mais le résultat est le même qui si je me fais ma sortie VTT. Ce sera donc une bonne grosse sortie VTT en lieu et place de ce triste spectacle

      3. Cerf d

        Quitte à voter, autant voter, même en se pinçant le nez très fort et quand on en a la possibilité pour un candidat autre que NUPES ou Micron, histoire qu’aucun des deux n’ai de majorité absolue.

    3. Mitch

      Ned,je ne suis pas sur de comprendre. Tu ne veux donc pas faire acte de solidarité? 🙂 🙂 Enfin, la solidarité, le partage des richesses, toussa ca devrait te faire vibrer, non? 🙂

      1. Pierre 82

        Il va faire chaud, dimanche. Je pense que je vais rien branler, moi.
        Peut-être un petit barbec avec des amis. A voir.

    4. kekoresin

      Interdiction de quitter le pays, bien sûr que non, UE, pas de frontières tout ça tout ça. Tu pourras te barrer c’est certain. Pour ce qui est de ton pognon, c’est une autre limonade…

      Reste les cryptos mais attention aux accords avec la Macronini qui accueille volontiers les résidus de certains états en échange de flicage financier.

      1. turlututu

        Par Les Echos
        Publié le 14 juin 2022 à 08:25 Mis à jour le 14 juin 2022 à 08:26

        Le passe sanitaire européen n’est pas encore prêt de disparaître. Le Parlement européen et les Etats membres se sont mis d’accord lundi pour prolonger d’un an le règlement sur ce certificat Covid numérique de l’UE, destiné aux voyages au sein de l’Union. Celui-ci restera donc valable jusqu’en juin 2023, même si un nombre croissant d’Etats-membres ont cessé de l’exiger pour entrer sur leur territoire.

        « Les législateurs européens veulent garantir que les citoyens européens puissent circuler librement au cas où émerge un nouveau variant préoccupant », explique le Parlement dans un communiqué pour justifier cette décision.
        Un instrument clé pour prévenir un retour de la pandémie

        Le règlement mettant en place ce certificat sanitaire commun, attestant d’une vaccination contre le Covid-19, d’un test négatif ou d’une infection dans les six derniers mois, est entré en vigueur le 1er juillet 2021 et devait expirer le 30 juin 2022. La Commission européenne a proposé en février de le prolonger d’un an. « La situation épidémiologique peut changer rapidement, et le certificat Covid numérique de l’UE a été un instrument clé pour nous aider à traverser des situations fluctuantes », a expliqué le commissaire européen en charge du dossier, Didier Reynders.

  21. Aelil

    Au fait, totalement hors sujet, mais je suis preneur de conseils:
    Je suis en train de voir pour changer d’emploi, du coup vous connaissez quoi comme boulot pas trop mal payé ?
    Sans rentrer trop dans le détail mon soucis c’est que la famille s’agrandit, par conséquent en bon père de famille responsable je cherche un boulot moins risqué quitte à perdre un peu en revenus (je pouvais faire le con avant, je peux moins maintenant).
    Niveau compétences en principe si je n’ai pas déjà je peux me former assez facilement (sauf bien sûr profession règlementée comme médecin par exemple).
    Je peux me délocaliser, et je maîtrise plusieurs langues, mais j’ai une préférence pour la francophonie (par confort).
    J’ai déjà plusieurs pistes, mais sait-on jamais.

    1. Mitch

      Euh, j’aurai bien diT (@Ari : j’ai toujours bon? 😉 ) conseiller financier des gueux 🙂 . Comme les gueux en Ripouiblic sont appelé à devenir de plus en plus nombreux, cela me parait être un job d’avenir.

      Pour les langues, ne t’inquiète pas , 90% de la population n’en parle qu’une – ah, attend, on me diT (@Ari: toujours bon? 😉 ) dans l’oreillette que si l’on exclue les langues parlées au Nord de l’Afrique, ce chiffre grimpe à 98% 🙂

      1. Aelil

        « conseiller financier des gueux . Comme les gueux en Ripouiblic sont appelé à devenir de plus en plus nombreux, cela me parait être un job d’avenir. »
        Oui mais il ne suffit pas d’une clientèle, il en faut une sovable… 😉
        Ce genre d’activité c’est plus à faire en hobby, peut-être dans quelques années quand je serai à la retraite.

        1. durru

          Ah, non, là tu te trompes, c’est le principe même de fonctionnement des chaînes de grande distribution : faire un peu de sous sur chacun des clients, mais sur un nombre énorme de clients.
          La question est de savoir combien de temps tu peux allouer à chaque client, et s’il est satisfait à la fin (mais pas complètement sorti d’affaire), pour revenir vers toi. Voire recommander tes services à ses connaissances 🙂

          1. Aelil

            Je comprends bien le concept mais je vais être plus précis, l’idée n’est pas non plus de se tuer à la tâche (ni gérer un énorme personnel), vu que j’ai vu le nom Sannat passer il y a peu je vais faire référence à sa dernière vidéo, à savoir que je veux un bon taux horaire.
            Et pour ne pas passer pour le mec qui demande un boulot pépère ou on est bien payé sans faire d’effort (même si j’aimerai bien en vrai) donner une de mes pistes en exemple: j’ai une proposition en cybersécurité (c’est très à la mode, encore plus depuis qu’un méchant russe est en guerre).

              1. P&C

                Sauf qu’il faut quoi pour ça ?
                C’est pas avec mes bases en réseau et les bidouilles que je fais avec metasploit que je peux postuler.
                Et en plus y a pas de POE…

              2. durru

                « Consultant ERP, de vrais besoins »
                Ouaip… M’est avis que lorsque la bise sera venue, et que les grosses boîtes auront un peu plus de mal à cramer le pognon comme pas possible, dépenser des budgets à six (voire sept) chiffres pour des projets qui seront, peut-être, prêts en trois ans (et avec des fonctionnalités bien plus limitées que les promesses d’origine), et que personne sur le terrain ne va être chaud pour s’en servir, parce qu’interface de m…e des années ’80 (entre autres)… Comment dire, je crois que ça va être un tout petit peu plus compliqué. Mais bon, je peux me tromper.

                1. Dr Slump

                  Evidemment si tu bases ton choix sur le pire des futurs, ce n’est même plus la même peine de faire le moindre projet. C’est comme décider de ne rien prévoir pour ce weekend parce que c’est probable qu’il y ait un gros orage.

                  1. durru

                    Bah, si la probabilité est bien au-dessus de 50%, il serait peut-être plus sage de ne rien prévoir à l’extérieur, oui…
                    Je répondais sur ce cas précis, qu’il m’arrive de connaître un peu de l’intérieur. Mais comme mon analyse est très critique depuis longtemps sur ces dérives, je peux me tromper sur l’appréciation des échéances à venir.
                    C’est un peu comme le KoiKilEnKoûte de Draghi ou de Macron : on sait bien que ça peut pas durer à l’infini. Après, chacun évalue les probabilités à sa manière.

                    1. Dr Slump

                      Ah bah va y avoir la crise, je fais rien. Venant de toi ce défaitisme est inhabituel. C’est pourtant évident que si on veut se recycler à court terme, mieux vaut le faire sur un métier porteur, comme dans la cybersécu et ERP.

                      Mais en vue de se préparer à un effondrement économique majeur, c’est sûr que se reconvertir en fermier est beaucoup plus pertinent comme choix… mais beaucoup plus compliqué: de toute façon le ciel te tomberait sur la tête avant que tu aies fait pousser tes premiers choux 🙄

                    2. durru

                      C’est ton choix de le prendre pour du défaitisme. Pour moi, c’est surtout du réalisme et aussi de vivre en accord avec mes principes (explications plus bas).
                      Pour les 2-3 prochaines années, je crois que tu as raison et ce métier sera toujours porteur (attention, je n’ai rien dit sur la cybersécurité, hein). Mais au-delà, j’en sais rien. Et j’avoue que je ne serais pas du tout étonné que le marché change complètement.

                    3. Pierre 82

                      @Dr Slump 14 juin 2022, 19 h 38 min

                      « se reconvertir en fermier est beaucoup plus pertinent »
                      Rien ne vaut de jouer sur plusieurs tableaux: avoir un taf qui ramène du pognon de manière normale, et en parallèle, on cultive son jardin. Mais attention: il faut plusieurs années de travail pour commencer à avoir des produits à peu près convenables.
                      Mais ça ne sera qu’un appoint, qui de toutes façons sera consommé et c’est autant de moins à acheter.
                      Et en troisième lieu, se constituer des stocks de nourriture non-périssable. Quoi qu’il arrive, le prix de l’alimentaire va augmenter assez bien, donc, c’est pas perdu.
                      C’est clair qu’il ne faut pas rester les bras croisés devant l’orage qui arrive, vu qu’on n’a pas encore la moindre idée de l’intensité de la tempête.

                      Par contre, je ne me lancerais pas dans un business maintenant. Et c’est sans doute parce que je n’ai pas le goût du risque suffisamment développé que je ne suis pas devenu très riche… il faut connaître ses limites.

                  1. durru

                    « comment est-ce possible ? »
                    D’une, la concurrence ne fait pas beaucoup mieux. Enfin, ne faisait, surtout, à l’époque où la plupart de ces contrats ont été lancés. Car le plus souvent, dernièrement, ce ne sont que des ajouts de nouveaux modules, vu que « nous avons déjà payé, nous avons l’infrastructure, les compétences, etc. » (arguments bidon, le plus souvent).
                    Mais je crois que le coeur de la réponse se trouve dans la fonctionnarisation des postes de décision dans les grandes entreprises. Si tout le monde fait pareil, celui qui a pris la décision ne prend aucun risque. Une peur innée du risque, un refus absolu de se différencier, de sortir du lot. L’uniformisation à outrance. Elle a commencé par le haut – postes de direction, universités… Et maintenant elle saute aux yeux, car elle commence à toucher toute la population.
                    Y’a pas que les PDG qui partent avec des parachutes dorées après avoir coulé leurs boîtes…
                    On peut aussi évoquer les menus avantages que les décideurs peuvent voir derrière, un peu comme les médecins qui ont le mieux prescrit et se retrouvent invités pour une conférence aux Seychelles…

                    1. Mitch

                      Les interfaces SAP c’est clair que c’est pas sexy mais pendant longtemps ils étaient quasi les seuls sur le marché des ERP pour les grosses boites (Microsoft et Oracle essaient à présent d’occuper le terrain et ont des solutions crédibles mais moins compètes que celle de SAP).

                      SAP offre tous les modules qui peut intéresser une grosse boite (paye, compta, travel management, HR, …..) et lorsque l’on met le doigt dans SAP on est captif.

                      Par contre, les spécialistes SAP se vendent à prix d’or. Peut être un bon plan pour quelqu’un qui s’intéresse à ce business (par contre il faut nécessairement pas mal d’interaction humaine – ce type de système cela s’adresse surtout aux grosses boites et il y a une foultitude de mecs à voir pour comprendre les besoins)

            1. P&C

              @Aelil
              Pas hasard, saurais tu si les boites sont prêtes à former dans ce domaine ?
              Je compte pose rla question lors de la réunion apec de demain, mais j’aimerai avoir autant d’avis que possibles.
              Sinon, ce serait 9 mois via le CNAM…

              1. Aelil

                En cybersécurité ?
                Vu que c’est à la mode et qu’elles cherchent elles devraient en tout cas, mais après tu connais les boîtes, surtout en France: « moi je veux le mec déjà formé, avec 40 ans d’expérience et le salaire de jeune diplômé »; elles peuvent vouloir, pas dit qu’elles trouvent…
                Le plus gros soucis à mon sens c’est le nombre d’escrocs dans ce domaine:
                – Si t’arrives avec la « bonne » (s’il y en a vraiment une) solution mais que le mec en face veut la mauvaise (et pour le coup il y en a plein), perdu.
                – Si tu présentes la mauvaise parce qu’elle est plus répandue donc statistiquement t’as plus de chances de tomber « juste » mais que pas de bol t’es tombé sur un des rares qui s’y connaît vraiment, ben perdu aussi.
                Après t’as l’option de commencer en freelance pour les boîtes qui n’ont justement pas les talents en interne, avec un bon argumentaire tu peux monter à un béotien en quoi les solutions courantes ne sont justement pas top là ou la tienne est mieux.
                Perso je fais ce genre de conneries (dans des domaines variés) avec une auto-entreprise en // de mon activité principale donc à voir si tu peux te le permettre. Ca a l’avantage de permettre de justifier d’expérience lors d’un entretien plus classique.

      2. Aristarkke

        Y’a du taff dans la correctitude avec vous :
        Les gueux (…) sont appeléS…
        Ah, attendS (oui, même à l’impératif )
        Exclue je ne connais pas le verbe *excluer* auquel vous faites référence mais exclure qui donne lui excluT
        Demandé, servi, devise de la maison…

        1. Aristarkke

          Quant à j’aurai bien dit, il peut passer comme futur antérieur mais perso, j’aurais mis un S en le prenant comme conditionnel.

        2. Pheldge

          et voilà, je t’avais fait z-un post – apparemment perdu dans les limbes -, en te demandant de nous le ménager, le Papet, et malgré ça, il te nous fait une colère que ça pourrait nous le faire trépasser ! Bon, en attendant, un peu de lecture pour toi Mitch – et d’autres, dont par charité je tairai les noms – 😉
          academie-francaise.fr/incluse-mais-exclue
          lalanguefrancaise.com/orthographe/inclue-ou-incluse

          1. Mitch

            Merci Philou pour cette fort divertissante lecture qui sera très bientôt incluse (j’ai les doigts qui tremblent en écrivant ce mot – j’espère avoir compris) à ma liste. 😉

            Nb: Bon après, je plaide ‘non coupable’ car je fais parti des générations de nullos (nullards?) qui ne savent pas écrire sans faire 3 fautes par mots 🙂 (je plaisante bien sur mon manque de ‘correctitude’ est 100% de ma faute – mais bon j’essai de progresser.

              1. Mitch

                1- 3 fautes par mot (pas de ‘s’ à mot)
                2- J’essaie (Merci Philou 🙂 )
                3- bien sûr (accent sur le ‘u’ – j’ai un clavier QWERTY. Pour les accents c’est ALT 130, ALT 136, etc etc – Parfois je fais au plus court – honte à moi)
                4- Je fais partiE

                J’ai bon?

                1. Mitch

                  Merci. Le truc j’ai que j’ai le laptop du boulot en QWERTY Brit, mon laptop en QWERTY Brit. ma tablette en QWERTY Brit, mon Phone (pareil) et un clavier en QWERTY Brit. Bref à défaut d’être pratique pour les accents, il y a une cohérence et une uniformité plutôt appréciable 😉

                  1. durru

                    Sur le téléphone, j’ai installé les trois claviers que j’utilise régulièrement, pour passer de l’un à l’autre c’est immédiat 😉

                  2. Jusnaturaliste

                    Vous pouvez tout garder en britannique par défaut, et avant d’écrire en français, vous changez avec un raccourci clavier pour le québécois, que vous pouvez d’ailleurs avoir sur tous vos appareils, puis à la fin vous revenez avec un raccourci clavier au britannique. Cela ne fait que deux raccourcis à taper pour tout un texte français, au lieu de vous farcir les alt codes à chaque accent, cédille ou ligature…

                    Après, si votre plaisir c’est les alt codes, je ne veux pas vous en priver non plus.

          2. Aristarkke

            Je ne fais pas de colère mais je comprends bien que tu la souhaites, histoire de recevoir une dotation de SG tant espérée. Remarque, juste, que Mitch me demandait par la bande, de le correcteur.

            1. Aristarkke

              Correcter !
              Même le correcteur, soit-disant auto-apprenant, n’en fait qu’à sa tête !
              Ah, que je regrette celui des Lumia!!! 😥

        3. BXL

          Zen avez pas encore fini avec l’ortograf ? Puristes jusqu’à l’Eternité ? Zen faites quoi, des idées développées, hors les belles façons d’écrire ? Indécrottables franchouillards, va!

          1. Mitch

            De ce point de vu là, les Anglais sont un peu pareil. Ils aiment le  »bel ouvrage (moins ‘fussy’ que les français quand même). Je n’ai rien contre. Cela tire vers le haut.

            Les Anglophones du nouveau monde sont très largement plus tolérants (j’imagine que c’est peut être pareil pour les Francophones hors de France, non?) et s’en foutent relativement de tout ça.

            Ils ont vu arriver des vagues d’immigrants qui ne parlaient pas la langue, alors forcement, ils sont beaucoup plus tolérants avec les ‘outrages’ ;-).

            Nb: A midi: j’ai voulu vérifier que ma femme savait q’un héroS prenait un ‘S’ en Français. Elle m’a répondu: ‘Ben oui, évidemment’.

          2. Aristarkke

            Mitch m’avait bien demandé mon avis… Servi pour lui rendre service après tout. C’est là qu’on voit encore notre supériorité par rapport à l’informatique. On arrive à comprendre une instruction mal écrite, enfin jusqu’à un certain taux d’erreurs.
            En cybernétique, la moindre faute est sanctionnée par aucune réalisation consécutive…
            J’aurais dû mettre un smiley…
            😈

      3. Pheldge

        @ Mitch : avant que le Papet il nous fasse l’infarctus de l’ami aux cartes – voire aux multi-cartes, dans ce cas – « on exclut » du verbe exclure, pas excluer … 😉
        Et tant que j’essuie, ça donne les adjectifs, exclu/exclue et pour son frère jumeau inclus/incluse pas « inclue »
        https://www.academie-francaise.fr/incluse-mais-exclue
        lalanguefrancaise.com/orthographe/inclue-ou-incluse

    2. Mangouste

      @Aelil
      C’est intéressant, car je suis exactement dans le même cas que vous et je m’étais fait la même réflexion sur la cybersécurité.

  22. kekoresin

    Oui et le « peuple » persiste et signe à vouloir rester dans « les sentiers battus » de la perdition. Le poulet tricolore, coincés entre le fermier décapiteur et le renard égorgeur, se recroqueville au fond de son pondoir dans l’espoir fou qu’il échappera à l’un ou l’autre.

    Le coq français émasculé à l’ergot atrophié est fin prêt pour la suite. « ça va bien se passer » répète l’éleveur, la main gauche dissimulée dans son dos crispée sur le manche du couteau, « je te protège du vil goupil ». Le volatile apeuré a une telle envie d’y croire! Il est spécial, il a toujours fait ce qu’on attend de lui même s’il lui arrive de chanter faux, voire de brailler inutilement sur le tas de fumier qu’il a lui-même érigé à la force de son anus. Le syndrome de Coqholm bat son plein dans la volière.

    On a beau le savoir, on a beau se dire cyniquement qu’on ne sera pas surpris du niveau médiocre de nos congénères, on en reste pas moins hébété du résultat. Finalement on se surprend à vouloir y croire nous aussi, que la masse peut se libérer et résister sainement aux oppresseurs et aux détrousseurs, qu’une justice libre de dogme s’occupera des malhonnêtes, fussent-ils sur un trône. Ha l’espoir, le fol espoir, ultime malédiction restée dans la boite de Pandore, le seul truc à disposition quand on s’est laissé enfermé dedans.

    Nos politiques et leurs parterres de lèche-boules parasitaires savent qu’il mentent, il savent qu’ils trichent, ils savent qu’ils abusent éhontément du pouvoir que les idiots de français leur ont conféré, mais comme le troupeau est con-sentant, ils y vont pleine balle, en toute décontraction. Les trente glorieuses, c’est uniquement pour eux et les copains qui finissent de ratisser les miettes du pays avant de foutre le camp et se mettre au vert. Quand viendra le jour des comptes, les plus cons resteront sur place dans un élan républicain, ultime mensonge à soi-même, et se feront mettre en pièce pas les gueux autrefois tolérants aux viols à répétition.

    En attendant, duck and cover, gourdin à portée pour estourbir goupil et fouine!

  23. durru

    Petite dédicace pour Yanka :
    « Alors le bio en circuit court et cher, c’est un peu comme l’écriture inclusive.
    Ce sont des préoccupations de riches et d’enfants gâtés. »
    C’est pas moi, c’est Sannat

    1. Higgins

      Dans ma cité, où les bobos crétins sont nombreux, il y avait jusqu’il y a quelques mois une épicerie bien centre-ville. Pas terrible. Ça a été remplacé par une supérette Carrefour !!!

        1. Aristarkke

          Edouard Leclerc vient de constater à ses dépends que le concept ne tient la route qu’au milieu de bobos à bon pouvoir d’achat (de moins en moins assuré, d’ailleurs).
          Sinon, la classe moyenne n’en a pas les moyens sur le long terme et ce n’est pas avec l’inflation annoncée que cela va s’améliorer.
          Rappelons aussi que le concept est aussi douteux dans son application qu’il paraît séduisant en théorie.

          1. Higgins

            Au-delà de l’aspect sympathique, ça reste avant tout une immense escroquerie. Il y a plein d’articles en ce moment sur ce sujet. Entre 10 euros le kg bio et 5 euros le pas bio, M. ou Mme Michu choisit vite. Et puis, il faut avant tout manger des légumes. Je connais beaucoup de personnes qui n’en mangent pas ou très peu. Je crois qu’au Canada, il avait été décidé de remplacer les frites par des légumes verts à la cantine. Geste louable au plan alimentaire mais mauvaise pioche, il y avait tellement d’assiettes qui revenaient pleines que l’expérience été arrêtée.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                C’est les prix en IDF.
                Il faut dire que chez moi, toutes les cerises étaient véreuses cette année, à 100% et il semble que les productions des particuliers ne soient pas les seules touchées. Donc les pertes ont dues être énormes, ce qui explique des cours délirants.

                1. Higgins

                  Chez moi, les cerises sont entre 6,5 euros le kg et 10 euros.Elles sont bonnes mais je sais qu’il y en a peu. Ça explique les prix en grande partie. Pour les melons, rien d’anormal.

                2. Aelil

                  Ah si seulement on avait un truc pour débarasser les plantes des insectes, et on appelerait ça des produits phytosanitaires, ou encore des pesticides (selon que l’on mette l’accent sur le soin à la plante ou la suppression des nuisibles)…
                  Ce serait bien hein ? 😉

                3. bob razovski

                  Ma récolte perso de cerises est excellente cette année, facilement 15kg. Et les autres cerises vont arriver. Ca s’annonce bien aussi pour les noisettes.
                  Pour rire, prix du kg vu il y a 15 jours de cerise aux Galeries Lafayette dans la ville lumière : 50 euros !

                  1. Aristarkke

                    J’aurais pu récolter largement plus avec deux cerisiers mais la difficulté est la récolte (une bonne partie est trop haute).
                    Il a fait un temps orageux qui précipite le mûrissement et la mouche qui pond dans les cerises a encore fait oeuvre néfaste cette année quoiqu’un peu moins que l’année dernière. Elle nous oblige à récolter un peu avant la bonne maturité pour avoir un taux de réussite convenable. Dernière cueillette mardi dernier où deux cerises/trois étaient à jeter…

              2. Aristarkke

                Je les trouve à 5,90€ dans mon grand supermarché favori qui a la particularité de s’approvisionner directement à Rungis pour sortir des prix très intéressants.
                Mais dans des étals de boutiques fruits et légumes à Paris, je les ai vues à 12,90€ le kg (variété Reverchon ferme de gros calibre)

      1. durru

        Moi j’ai vu trois boulangeries (même pas bio) fermer leurs portes ces derniers mois. Sur un petit périmètre. Une remplacée par du kebab – couscous.
        Tout va bien se passer.

        1. Higgins

          Chez moi, depuis vingt ans, c’est u e dizaine de boulangerie qui ont fermé. Pas remplacé évidemment. Qui est encore assez fou pour se lancer dans cette aventure avec notre célèbre administration !!! Mon traiteur asiatique, 65 ans, vient d’être contraint de fermer sa boutique (40 ans d’existence, 12h00 de labeur quotidien six jours sur sept). J’ai compris que le RSI lui avait mis le couteau sous la gorge pour qu’il régle son dû. A 65 ans, là où d’autres mettraient les doigts de pieds en éventail, il a repris un boulot comme chef cuistot dans un restaurant alors que sa femme a du également reprendre un travail. Merci aux soviétiques français.

          1. Theo31

            Comme les koulaks, on a le choix entre mal travailler et mourir de faim et bien travailler et mourir dans un camp de concentration.

  24. Panchovilla

    40 à 50 années de mantras gauchistes….je ne vois pas ce que vous voulez dire….
    Il n’y a pas plus d’étrangers en France aujourd’hui que dans les années 1920, et de toute façon l’islam est présent depuis 2000 ans et le solde migratoire est négatif et l’immigration est une chance parce que les immigrés paient les retraites des Français et font les boulots que les français ne veulent pas faire parce que le niveau scolaire a trop augmenté en France et que le problème n’est pas la fraude sociale qui n’existe pas mais l’énorme fraude fiscale des profiteurs, ceux qui qui touchent plus de 4000 euros par mois et mettent ainsi en danger un système social qui est le meilleur du monde avec son corollaire le système de santé que le monde nous envie même si les soignants sont tous d’innocentes victimes martyrisees par le pouvoir qui refuse de recruter les millions de fonctionnaires dont nous avons tant besoin.
    J’ai bon ?

  25. lxy

    Version optimiste: toute la gauche réunie dans un méme groupement ne pèse plus
    que 25% de l’électorat français !
    Version moins optimiste : si on ajoute LREM ça fait 50%
    Avec le Front National & LR on peut ajouter une bonne pincée de 25%
    Résultat …la France vote socialiste à 75%
    CQFD

      1. Pierre 82

        Sauf que le raisonnement des journalistes et politiciens.
        Pour eux 52% d’abstention, c’est 52% de gens qui s’en fichent, et qui font confiance en ceux qui seront élus, puisque, comme le dit l’adage: « si t’es pas content, t’as qu’à aller voter pour montrer que tu n’est pas d’accord » et le fameux « si ‘as pas pris la peine d’aller voter, tu n’as pas le droit de te plaindre »
        Fermez le ban.

        1. durru

          Je disais ça comme ça, entre nous… Je sais qu’ils ont déjà oublié que la Borne avait fait du combat contre l’abstention sa priorité…
          Pour la moitié de la population, l’offre politique ne veut plus rien dire. Je ne sais pas trop comment interpréter ça, mais peut-être qu’on est plus pessimistes qu’il serait nécessaire.

        2. Mitch

          Je ne suis même pas sur que ce soit un raisonnement en fait. Ils répètent ce que le Chateau leur souffle. S’ils disaient que les 52% ne sont pas allés voter par dégoût et/ou rejet de l’offre politique cela poserait de sérieuses questions sur la légitimité des élus. C’est beaucoup plus commode et moins risqué de dire que les 52% sont des branleurs qui préfèrent la pêche à l’isoloir.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            La légitimité n’y est plus, mais la légalité est respectée et c’est tout ce qui compte. Et cela pour une bonne raison, la légalité a des canons et la possibilité de se servir sur ton compte en banque

            1. bob razovski

              Ils vont devoir changer de sémantique, car pour l’instant, certes la légalité a des canons, mais c’est la légitimité qui permet de s’en servir. On parle bien du « monopole de la violence légitime » que détient l’état.
              Je sais bien que l’état s’en tamponne le coquillard, mais faudra quand même songer à revoir la terminologie.

        3. Higgins

          Si cela a pu être vrai, je crois que désormais, ils s’en inquiétent de plus en plus car ils ont quand même besoin d’un minimum de légitimité pour exister. Quand on ne représente, in fine, que 10% du corps électoral, ça pose des questions. Édouard Husson, chez EV, a écrit un bon billet sur le sujet : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/06/13/cette-crise-de-la-representation-qui-mine-la-republique/

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Pourquoi ? Aux US, le président est élu avec 15% du corps électoral. Il suffit d’affirmer en boucle que c’est un signe de maturité de la démocratie et l’affaire est dans le sac.

            1. Higgins

              Les deux systèmes politiques sont bien trop différents. Aux USA, la structure fédérale du pays laisse une très grande autonomie aux États et les contre-pouvoirs sont puissants. En France, l’élection du chef de l’état au suffrage universel écrase tout surtout dans un pays culturellement marqué par la royauté centralisatrice, le colbertisme et le jacobinisme. Les contre-pouvoirs ont clairement abdiqué leurs fonctions pendant la crise sanitaire. Le système tient tant qu’il existe une base assez forte mais ce n’est clairement plus le cas.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Certes, certes, mais s’il s’agit pour nos dirigeants de se cramponner à leurs pouvoirs et à leurs privilèges comme des morpions à leur poil, la cohérence du raisonnement importe peu.

  26. Higgins

    Très bon billet de Nathalie MP : « Attendons les résultats définitifs de dimanche prochain, mais je crains hélas que même s’ils montrent un rééquilibrage du rapport de force entre exécutif et législatif, ils n’empêcheront aucunement la France de s’enfoncer encore un peu plus dans sa grande illusion illibérale. Ça promet. » (https:/ /leblogdenathaliemp.com/2022/06/14/petites-breves-de-legislatives-en-attendant-dimanche/#more-87174)

  27. BXL

    Euréka! E. Borne a trouvé la bonne filière top-of-the-week : Lutter contre le thermomètre à corps perdu (façon de parler!) . Manière subtile d’occuper le bon peuple disons…jusqu’à dimanche prochain ?

    1. Higgins

      Sur le coup de chaud à venir, les titres de la presse officielle sont un monument de bêtises et d’imbécilités : allons-nous vers la fin des saisons ? Comment lutter contre la chaleur ? Etc… Affligeant.

      1. Nemrod

        Y a un nouveau terme qu’il faut caser : « dôme de chaleur ».
        Bon ben moi je compte rester à l’ombre…mais c’est ça qu’il faut faire ?
        J’appelle la préfecture pour être certain.
        On sait jamais.

        J’ai repéré un gros ragot qui va surement devoir se souiller pas tard…et je sais à quel endroit.
        S’il vient pas, je me souillerais à sa place.

      2. Pierre 82

        Nous, on se comprend.
        Mais la grande masse des Français sont persuadés qu’on se dirige vers une apocalypse climatique, et à la limite, qu’il est déjà trop tard.
        Prenez la réaction des gens pendant le covid, et extrapolez sur le climat: c’est pareil: quand on leur dira qu’ils ne peuvent plus bouger de chez eux, ils obéiront et dénonceront ceux qui contreviennent.

        1. Higgins

          Sur mon site météo favori, on m’annonce quatre jours avec 35°c. Dimanche, gros orages prévus et retour à 24°c, 25°c la semaine prochaine. Pas de quoi se réveiller la nuit.

          1. baretous

            les gens ont déjà oublié 1976, 2003.. les petits vieux seuls sous les toits surchauffés crevaient en masse, ce n’était pas du covid.En 2003 mes vaches n’avaient plus rien à bouffer au champ.l’année suivante je faisais la cessation laitiere..la sécheresse + les politiques, c’est radical..

          2. Nemrod

            Vendredi matin de la semaine prochaine, ils annoncent 5 chez moi le matin…autant dire que vers le ruisseau il fera 3 ou 4.
            Ce matin il faisait 7.
            Ca va faire monter mes salades, c’est ça qui m’emmerde.

            1. Pheldge

              bah, tu récupères toujours les bonnes feuilles, on m’a toujours dit que c’était ce qui faisait la salade en sachets …

              1. Nemrod

                Ah non.
                Dès que la salade monte à graines le goût change et devient infect.
                On peut la faire cuire comme des épinards par contre .

          3. Pheldge

            Major, mais tu ne comprends pas , c’est dramatique, on* va mourrrrrrir, que c’est atrooooooce !

            * euh, enfin vous bicauze que moi en ce moment, je me les pèle sévère, avec des fronts froids successifs, précoces, qui font rien que nous ammener le froisd du pôle sud, çui qui a été chassé par le réchauffement ! 😉

          4. Reddef

            Ben non mais certains on perdu la mémoire, et puis c’ est écrit partout et répètè partout c’ est que ça doit être vrai

            1. Aristarkke

              Surtout à la télé, oracle de nature divine selon beaucoup!
              Si AH et JG avaient eu ce vecteur à disposition, je dis pas ce qui aurait pu en résulter.
              Bon, ils avaient déjà la radio et le cinéma….

        2. Aristarkke

          J’en peux déjà plus de la canicule même pas encore arrivée :
          https:/
          /www.rtl.fr/actu/debats-societe/rechauffement-climatique-pourquoi-les-humains-vont-ils-retrecir-7900163175

          1. Pierre 82

            Je disais à ma fille qui va bientôt avoir son master que si elle cherche du taf à tout prix, il faut qu’elle propose n’importe que sujet à la con, du moment que ça parle de réchaufmique et de ses conséquences désastreuses, suivies d’une leçon de morale à l’encontre du néolibéralisme..
            Ce qui est confortable, c’est qu’il est possible, dans ces pseudo-sciences, de d’abord poser les conclusions, et ensuite seulement, démontrer sa véracité en étant assez laxiste sur la méthode scientifique. Du moment qu’il s’agir de montrer que le réchaufmique va nous apporter des malheurs, on trouvera toujours un budget de recherche.
            Mais cette approche ne l’intéresse pas tellement, en fait…

            1. Rick Enbacker

              Il suffit de pondre un modèle, choisir les paramètres ad hoc pour obtenir ce qu’on souhaite démontrer et en avant la simulation. C’est la science du 21ème siècle. Les faits, on s’en cogne

              1. Pierre 82

                Le drame de la science moderne, c’est précisément de ne vouloir travailler que suivant des modèles, et considérer que c’est de la science. Pareil pour le réchauffisme, l’économie, la médecine, la psychologie, etc… créer un modèle, et le vénérer comme étant tout-puissant.
                Nous sommes tombés dans un obscurantisme assez fascinant.

                1. durru

                  C’est peut-être pour ça que les raquettes hypersoniques n’ont pas été mises au point d’abord en Occident…
                  La recherche (pas la science, à mon avis) s’est largement fonctionnarisée ces dernières décennies. Et je suis étonné que Raoult refuse de voir cette évidence.
                  Nous sommes face à une nouvelle religion et quand j’y pense je suis quand même un peu étonné, car l’église scientiste avait été dénoncée en son temps, je croyais que le message était passé. En fait non, pas du tout…

    2. Aristarkke

      Lutter contre le thermomètre à corps perdu
      A fonds perdus (mais pas pour tout le monde, bien sûr) aurait convenu. Aussi.

  28. Ned Kelly

    Pour avoir des amis à Brest, là bas le réchauffement climatique se fait attendre. Franchement si ils n’en faisaient que pour leur gueule ils rouleraient tous en diesel voir au charbon. Mais comme c’est infesté de gauchistes…

  29. P&C

    Pour revenir sur l’écologie : l’un des engrais azotés les plus pratique est l’urée.
    Industriellement, on la fabrique par condensation de CO2 + 2NH3.

    Biologiquement, en dehors de l’eau, c’est le composant essentiel de la pisse. Donc, une manière de récupérer l’urée serait de demander aux gens de pisser dans des récipients (qui a dit pot de chambre ?), de charger tout ça dans des camions citernes, et de les envoyer dans des piscines pour évaporer l’eau et garder les sels et autres molécules.
    Problème : la pisse, ça contient plein de trucs : hormones, sucre, protéines, bactéries…

      1. Aristarkke

        Toujours « très technique », notre P&C !
        Reste à avoir éventuellement le coeur et l’estomac bien accrochés parce que la planète abrite des modes de fonctionnement/entretien/renouvellement qui ne nous seraient pas forcément venus à l’esprit…

      2. Pierre 82

        Ce que, dit P&C est vrai, et certains m’ont conseillé de pisser dans l’arrosoir, 3 pisses normales, puis remplir complètement de flotte et arroser son potager.
        Ça fournit tout ce qu’il faut en azote si la plante est arrosée une fois par semaine.
        Assez curieusement, quand je vais chez eux, j’ai un peu de mal à bouffer de la salade. Oui, il faut croire que je suis narreux, comme on dit dans certaines régions…

        1. P&C

          @Pierre82

          Tu peux le faire dans ton jardin sans trop de risque. Par exemple, en pissant sur un tas de cendres, et tu répands le tout sur la terre que tu veux cultiver/amender.

          De toute façon, il faut impérativement amender la terre si on veut ne serait-ce que maintenir les rendements, à moins de migrer et de faire du brulis.
          L’engrais le plus rustique, et le plus simple à utiliser qui soit, c’est le caca + pisse.
          Le problème se pose lorsqu’on utilise le caca de porc ou d’humain : le risque de maladie devient important. Une salade cultivée avec un compost mal fermenté peut tuer (des allemands sont morts comme ça, en ayant bouffer une salade bio contaminée par une E.Coli vénère issue d’un caca humain, et mal composté).

          Il faut savoir qu’au moyen age, on fertilisait les champs à grand coup de pisse et de caca, y compris humain. Mais il fallait tout faire bouillir sous peine de risquer la maladie.
          Qu’il y ait un lien avec les vagues de dysenterie ne m’étonnerait pas…

          Et comme ça rendait l’eau pas vraiment potable, fallait compenser avec des produits fermentés : bière et vin.

            1. P&C

              +1
              Y a aussi le cas des tanneurs et des teinturiers.

              J’avais été étonné part une scène dans la série Rome, saison 1 (excellent série au demeurant. A montrer aux écolos afin qu’ils voient ce qu’est la vie du peuple dans une ville de l’antiquité, et encore, une ville extrêmement riche).

              Lucius Vorenus, alors magistrat, reçoit les plaintes d’un teinturier. Celui ci argue que des soldats ivres ont renversé ses amphores d’urine. Furieux, il hurle que cela menace son entreprise ; « comme je fais pour fabriquer des vêtements sans pisse ? ».

              Les tanneurs trempaient les peaux dans des cuves de pisse pour retirer les restes de chair et les poils. ça blanchissait aussi le cuir.
              En teinturerie, elle servait à faire mordre les colorants aux tissus.

              On pourrait même faire de l’électricité avec.
              https://hybrideaeau.fr/generateur-electrique-tourne-a-lurine/
              L’idée est d’électrolyser l’urée plutôt que l’eau pour produire de l’hydrogène, qui va servir pour alimenter le groupe électrogène.
              Je suis curieux de voir le procédé… est-ce rentable (l’électrolyse de l’urée a un cout non négligeable… faudrait que je retrouve les chiffres pour comparer avec celle de l’eau).
              Aussi cet aplli, plus moderne…
              https://www.youtube.com/watch?v=iabMLmCuHL4

              Moralité : la pisse, c’est comme le gras : c’est la vie.

    1. Aristarkke

      Annihildalgo a bien tenté de mettre en oeuvre une soluce de cet acabit avec ses uri-trottoirs.
      Bon ça a foiré comme d’hab’ mais quoi de vraiment surprenant venant de sa part et de son équipe de bras cassés (d’autres organes ne semblent en revanche pas l’ être, eux…)

    2. Roanna

      Un peu de botanique.
      Si votre jardin est envahi de mousse rien de plus radical que le l’asperger vigoureusement, pour les hommes c’est assez facile, pour les femmes un peu moins.
      C’est pas polluant, gratos et ne fait de mal à personne.
      Je pense que la mousse doit être sensible à une overdose d’azote.
      Même effet que le glyphosate mais sans glyphosate.

    3. Aelil

      C’est aussi un truc valable pour les diesels, l’additif à foutre c’est en fait de l’urée donc…
      Après je connais le principe mais vu que je roule à l’essence…

  30. Theo31

    L’essence partout à plus de deux euros. Ça va bien se passer.

    Le RU va détruire pour cinq milliards de fournitures covid.

    Le dernier gala de l’UFC a eu lieu à Singapour. Un show au top avec une ambiance de folie. On attend encore les plaintes.

      1. Pierre 82

        Je me méfie quand un mec comme ça est aux manettes. La dernière fois qu’il a déclaré que nous sommes en guerre, ça a suffit pour mettre le pays par terre économiquement, mentalement et moralement, et le pays est en mambeaux depuis qu’il est là. Il n’est est pas le premier responsable, mais il est seulement l’exécuteur des hautes œuvres.
        Nous ne pouvons hélas plus rien faire d’autre que d’attendre qu’il se pète la gueule.

  31. durru

    @Mitch
    Bon, vu que t’as mis une pièce…
    Déjà, Oracle Applications ne date pas d’hier. Ils ont même lancé Oracle Forms pour, à l’époque (assez lointaine). Mais ce n’est pas vraiment le problème.
    Vous avez déjà vu à l’œuvre une m…e pareille ? En conditions réelles ? Quand l’opérateur doit faire une dizaine d’actions rien que pour accéder à son module, puis saisir une bonne dizaine de champs, la plupart avec des valeurs absconses mais toujours les mêmes, quand lui tout ce qu’il veut c’est enregistrer une sortie de pièces, code et quantité ?
    Lesdits « experts » viennent avec des solutions clé en main qui ne correspondent que trop peu aux besoins et aux modes de fonctionnement déjà en place. Résultat, on change les flux de toute la boîte, parce qu’on a payé une fortune et il faut que ça marche.
    Quant à essayer d’interfacer ça avec n’importe quoi d’autre (des capteurs, par exemple), pour automatiser les processus ou faciliter la tâche des employés, vaut mieux oublier.
    Et il est impossible de changer de cap. D’abord, à cause de l’investissement faramineux. Ensuite, parce que c’est le grand chef qui a décidé, pas un obscur chef de service qui connaît son métier, les besoins de son équipe et les problèmes réels rencontrés.
    Je sais bien qu’on peut se faire des c…s en or avec ce genre de job, mais de fait c’est participer activement à la déchéance de notre société. À chacun de voir…

Laisser un commentaire