Archives quotidiennes :

Le bonheur, c’est cher comme un coup de fil

La libéralisation des communications est acquise. Le monopole de France Télécom n’est théoriquement plus. En pratique, l’opérateur, jouant des coudes, de l’intimidation, de la mauvaise foi et de la mauvaise volonté arrive tant bien que mal à conserver ses clients. Jamais le terme « captif » n’aura été aussi bien employé…

Lire la suite “Le bonheur, c’est cher comme un coup de fil”

J'accepte les Bitcoins !

1Hqnk7htpW8Q1jxtZD4N6BXBhKrmBcfXAs

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !