Gilets Jaunes : bilan d’étape

Ce samedi était donc la treizième édition de la mobilisation des Gilets jaunes. Chaque semaine supplémentaire confirme la prévision que j’avais posée il y a deux mois à savoir que, lentement mais sûrement, le mouvement était voué à dériver. Cet Acte XIII apporte une confirmation sans ambiguïté sur le constat initial.

Ainsi, comme tout mouvement sans vrai leader et sans plus d’organisation, il est appelé à se radicaliser. On observe déjà la montée des deux extrêmes (ceux de droite et ceux de gauche), montée qui aboutit à des altercations de plus en plus visibles et violentes. En bref, les Gilets Jaunes ne savent plus où ils vont, mais ils y vont de plus en plus fermement.

De leur côté, les autorités n’ont jamais été qu’en mode « réaction », n’offrant que de vagues propositions, des compromis ou des bricolages généralement vides de réalisation en simple contre-coup des événements observés. Sur le fond (le pouvoir d’achat et les dépenses publiques), absolument aucune réponse n’a été apportée aux protestations initiales, d’ailleurs maintenant complètement oubliées.

Le « Grand Débat » macronien tient déjà toutes ses promesses de vacuité : des centaines de milliers de propositions ont bien évidemment été récupérées sur le site internet mis à disposition, comme autant de petits papiers colorés laissés dans la boîte à idée gouvernementale qu’on mettra à l’incinérateur dès que l’actualité le permettra. Comme prévu, ce Grand Débat sert tout au plus de tribune pour le président en vue des élections européennes qui feront probablement office de défouloir approximatif.

Pour Macron, l’affaire n’est pas si mal engagée, après tout : le mouvement des Gilets Jaunes, en s’inscrivant dans la durée, finira par lasser. La masse de revendications, dont une proportion affolante tient de l’accessoire, de l’utopique ou de lubies d’adolescents, montre amplement que le peuple continue à réclamer avidement plus de vexations fiscales, que ce soit pour plaire au culte de Gaïa ou à celui, plus prégnant encore, à celui d’Héra, la déesse de la jalousie.

Cela tombe fort bien puisque l’accroissement du tabassage fiscal est exactement la potion infâme qu’entendait nous administrer en loucedé Macron et son équipe avant que le prix des carburants ne fasse péter un câble à certains Français il y a trois mois : il faut bien trouver un moyen pour continuer à distribuer, et comme l’État ne peut plus trop emprunter (la dette atteint déjà des records), la fiscalité semble alors le seul levier facilement manipulable par nos fines équipes.

Pour résumer, la situation actuelle est la suivante : d’un côté, le mouvement, ne trouvant pas d’issue réellement praticable, se radicalise et s’extrémise ce qui aura le double effet de le rendre ingérable et, à mesure que sa violence augmentera, progressivement impopulaire. Le mois de mai, traditionnellement agité en France, risque de l’être tout particulièrement cette année.

De l’autre, le gouvernement croit jouer sur du velours et enfume à la fois le mouvement en question et les citoyens les plus volontaires dans la recherche de solutions en feignant d’accorder de l’importance aux débats. Parallèlement, il démontre amplement n’en avoir absolument rien à carrer : aucun infléchissement de la politique fiscale n’a été envisagé, et si des mesures sont retenues, ce seront précisément celles qui vont dans le sens déjà choisi par Macron et ses troupes.

Difficile, dès lors, de voir une issue favorable à cette crise sociale et ce d’autant plus que, dans ce pays, depuis longtemps on a tué l’idée de créer des richesses : on ne veut pas en créer mais on veut les répartir, le plus également possible.

Avec un minimum de clairvoyance, on devine déjà qu’à la fin de ces débats, il y aura surtout davantage de bio, plus de citoyens, plus de festif, plus d’éco-conscience, celle-là même qui provoque de violentes taxes sur les carburants qui ont déclenché cette crise en premier lieu. Pour ce qui est de « plus de pouvoir d’achat », vous pouvez déjà vous brosser.

Concrètement, on l’a vu la semaine dernière : alors que le délire fiscal est total en France, les seules solutions préconisées par le gouvernement consistent à … ajouter des taxes. Alors que la revendication initiale des premiers Gilets Jaunes était une baisse de la fiscalité pour retrouver du pouvoir d’achat, les revendications actuelles n’en ont jamais été aussi éloignées : bricolages périphériques à coloration démocratique comme le RIC, augmentation du SMIC, égalitarisme et nouvelles ponctions sur les riches sous badigeon de « justice sociale », … La diminution des dépenses publiques n’est plus du tout à l’ordre du jour ; la punition communiste, elle, revient en force.

Il n’y aura pas de remise en question du culte du Tout État, tant par ces politiciens de l’extrême-centre dont le niveau de vie dépend ultimement de l’obésité pathologie du Léviathan, que par les agitateurs des extrêmes tout court qui ne vivent que pour l’avènement d’un totalitarisme à leur sauce (qui pour bouter les étrangers, qui pour bouter les riches hors du sol national, qui pour bouter les deux dans un grand élan œcuménique pour garantir enfin qu’on puisse s’appauvrir tous un grand coup entre nous seuls).

Devant ce constat – formulé comme une prévision il y a deux mois et vérifié depuis – que le peuple allait réclamer toujours plus de socialisme, ceux dans ce pays qui créent de la richesse vont être confrontés à un choix de plus en plus important au cours des mois à venir : celui de continuer à créer de la richesse et assumer la voir partir en fumée, se faire dilapider en mesures « sociales » de plus en plus futiles ou, lentement mais sûrement, se replier en exil intérieur voire renoncer, abandonner ou fuir.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires427

          1. Aristarkke

            Fallait pas désespérer Billancourt ! Raconter le désastre qui se profilait déjà quant aux libertés résiduelles dans le communisme…

          2. Calvin

            « Mais qui vénérait le communisme »

            Vénérait ?
            Il est mort ? (Dupontel)

            Le vrai problème, ce n’est pas qu’il vénérait le communisme mais qu’il l’a vénéré jusqu’à sa mort malgré les désastres, les crimes et la faillite tant morale que sociale.

      1. Pythagore

        L’autre de l’autre, c’est moi, arrrgghhh, il faut limiter les taxes aux autres, la taxation des autres des autres doit être interdite.

  1. Calvin

    Le Grand Débat.. .
    Au lieu d’un Grand Déballage de condoléances contraires, il fallait un Grand Débarras des idées moisies qui minent la France depuis 40 ans.

          1. Calvin

            Pour rigoler, on devrait faire des sondages français sur les votations suisses.
            On verrait que ce qui est rejeté chez les Helvètes serait voulu en France, et inversement.
            Le RIC, l’arme de destruction massive de la démocratie.

            1. Theo31

              Les helvètes francophones aiment bien les idées communistes. A Genève l’an dernier, la police a laissé ces idées s’exprimer dans la rue.

            2. Aristarkke

              Ces mécréants ont refusé de voter des congés payés supplémentaires !
              C’est dire le triste état dans lequel ce pays doit se trouver ! Avec des travailleurs qui chôment peu, je te dis pas le nombre épouvantable de chômeurs qui attendent un travail…

            3. albundy17

              « on devrait faire des sondages français sur les votations suisses. »

              Macron à déjà répondu, en soulignant que ça ne marchait pas très bien.

  2. Le Gnôme

    Il y a quand même des questions à se poser sur le suffrage universel. Un tant soit peu de culture politique économique devrait être nécessaire pour accomplir le vote, mais nous en sommes très, très loin. Dès lors, toutes les démagogies sont gagnantes, et c’est pour cela que nous courons à la catastrophe.

    1. Husskarl

      C’était la conclusion d’Aristote, le peuple ne sera jamais assez cultivé pour que la démocratie (au sens où nous l’entendons) soit un régime fonctionnel.

      1. Val

        @Huss je ne suis pas Aristote, ce n’est pas seulement une question de culture et l’on voit bien que les jeunes collectivistes sont souvent les plus cultivés. Pour moi notre pays a d’autres déficiences bien plus prégnantes : injustice (inéquité systématique face à la justice) et déresponsabilisation à tous les étages. Ces deux maux conduisent au chaos . Nous y allons.

        1. P&C

          Mouais..

          A la base, les suisses sont des paysans bourrins et consanguins (non ce n’est pas insulte : dans les alpes, et jusqu’à récemment, la consanguinité et le crétinisme étaient répandus), qui ne faisaient que des « bons fromeuges ».
          Cela ne les a pas empêché d’être très au fait de leurs intérêts, et de les défendre les armes à la main. Demandez aux Habsbourg qui ont voulu les concurrencer et les commander : ils ont reçu là bas une raclée digne du lac Trasimène.

              1. MadeInCH

                J’en connaissait une autre.
                1) Il perdit son armée.
                2) Il perdit sa fortune.
                3) Il perdit la vie.
                .
                Concernant le « bourrin », un prof d’histoire nous avais raconté une anecdote concernant je ne sais plus laquelle de ses bataille, celle de Morat, sans doute…
                Après la fuite de Charles et le pillage du camp (apparemment les servantes et les Dames de ces chevaliers ont fort peu apprécier le passage des paysans qui en profitürent pour labourer…), un paysan cytoyen-soldat trouve des cailloux rigolos dans une tente. Il les ramènes chez lui, et les gamins jouent avec.
                Un commerçant remarque ces cailloux, et demande au paysan ce que c’est. Boaf, des cailloux que je trouve un peu étrange, c’est tout. Je les ai pris comme souvenirs. Mes gamins aiment bien jouer avec.
                Le commerçant de passage en offre quelques sous au brave bourrin pour ces breloques. Le type en est content, et se moque par derrière de celui qui vient de débourser quelques petites pièces d’argent pour ces trucs sans valeurs.
                … trucs sans valeurs qui étaient des diamants taillés… Largement plus cher que l’or à l’époque

            1. MadeInCH

              Parce que le Roi leur avait ordonné de baisser leurs armes, ne pouvant croire à la sauvagerie de la foule, et refusant de faire couler du sang.
              Du sang coula. Celui des gardes du Roi, amenés l’un après l’autre se faire égorger dans le jardin, sous les fenêtre du Roi et de la Reine qui entendirent les suppliques de chacun d’entre eux.

        2. Husskarl

          « les jeunes collectivistes sont souvent les plus cultivés »

          Jamais vu et pourtant, j’en ai taillé du gauchiste. Généralement, ils ont une fine pellicule de culture mal maîtrisée et une inculture crasse bien épaisse en dessous.

    2. bibi

      Karl Marx, Keynes, auraient obtenu sans problème le droit de vote!
      Le problème ce n’est pas le peuple qui vote, mais ceux qui se présentent aux suffrages du peuple.
      Le peuple même si il ne comprend pas tout, il a lui le mérite justement d’être confronté aux résultats et ce n’est pas pour rien si le peuple a voté pour le Brexit, contre le TCE et élu Trump, Orban, Salavani, …
      Vous pouvez croire que si la France en est là ou elle en est c’est parce que son peuple est trop bête mais rien n’est moins vrai, elle en est là justement parce que voter ne sert à rien pas plus que manifester dès lors que le peuple veut aller contre ceux qui ont un tant soit peu de culture politique et économique que sont les élus et les médias.

  3. Aristarkke

    Sinon, comme vous le dites, Monseigneur, rien de ce qui entretient les dérives de l’Etat providence n’est remis en question, sauf, éventuellement dans les épaisseurs des traits et les corps de police (caractères)…

  4. Calvin

    La stratégie des GJ historiques n’était pas la bonne.
    Une fois la taxe sur le carburant (ou la pause) actée, il fallait s’arrêter. Et reprendre dès l’incartade suivante du gouvernement : nouvelle taxe, réactivation d’une autre, etc…

    1. Val

      @Calvin le phénomène GJ n’a par définition pas de stratégie. C’est une manifestation de colère. C’est un symptôme comme la fièvre. Le remède que nos politiques appliquent a tout du placebo. Comme la cause du mal persiste et même augmente : manque de justice , la prochaine crise sera encore plus forte .

            1. plutarque

              Moi pas :

              Certains GJ se la jouent « Révolutionnaire/Tien An Men », dans un pays démocratique qui tolère les manifestations et le bordel ambiant. Bien conditionné par des décennies de « journées d’action » syndicalistes.

              Personne ne leur interdit de manifester, personne ne leur tire dessus à balles réelles, personne n’envoie les chars (non, un VAB rouillé n’est pas un char).

              Les quelques violences déplorable de la part de FO ne sont que des dérapages.

              J’ajoute que les GJ n’ont pour la plupart pas faim, un toit au dessus de leur tête, le droit de gueuler.

              Comprenons nous bien, je pense qu’il faudra en passer par Pol-Pot en France, beaucoup de cordes à piano et de réverbères. Mais :

              1. C’est trop tôt, trop de confort quotidien
              2. Les français(e)s sont devenus bien trop veules et réfractaires au risque et à l’action

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Face à ce bilan des tapes, je n’aurai qu’un mot : ma cassette !
      (les moins de 25 ans peuvent demander une explication à leurs aînés)

    2. Hussard Bleu

      Madame ma Cousine

      Comme vous ne le pouvez lgnorer, le Roy s’en est venu à Autun – la cité « Sœur et Emule de Rome » – qui n’avoit plus vécu l’auguste Présence depuis Charles le Long, il y a un demi-siècle et davantage.

      Une manufacture y fabriquoit, en ce temps, des souliers de taille à l’extraordinaire, et le Roy Charles, qui peinoit à les trouver à sa dimension, tint à en remercier les chausseurs. Mais la manufacture a dès longtemps disparu, comme bien d’autres en cette ville d’évéché, où officia Mgr de Roquette, dont on dit que M. Molière prit modèle pour son Tartuffe.

      Je perçois ce qu’il y a d’inconvenant, voire de lèse majesté, à associer, en une même période, notre Roy à ce clerc d’une hypocrisie illustre, mais il s’agit aussi de laisser subsister nulle équivoque, de tant que certains ont prétendu que la visite royale manifestoit un retour en grâce de votre malheureux cousin.

      Vous savez qu’il n’en est rien, et j’ai reçu d’un exempt l’ordre exprès de me retirer à Epiry plutôt qu’à Chazeu pendant le royal séjour, tant il est vrai que le chemin royal passe à médiate proximité entre Autun et Etang sur Arroux.
      Pour faire montre de mon déplaisir du cavalier de la méthode, j’ai revêtu une Veste Saure pour m’exiler en mon château natal au plateau de Saint Emiland.

      Une amie m’a rapporté que le coche aérien du Roy s’estoit posé au Grand Séminaire, Sa Majesté en descendant avec une grâce pleine de nonchaloir, comme pour marquer qu’il maîtrisoit la conjoncture. Il esquissa même, m’assure-t-on, quelques entrechats rapides, gambadant en devançant les menins de sa suite, pour joindre les gens d’importance, tels que viguiers, intendants et sous-intendants, et force exempts et chevaliers du guet qui l’attendoient.

      Les malevoles Vestes Saures qui naquetoient tout autant, furent tenus à distance et bastonnés et enfumés de toxiques aériens, comme il se doit, tandis que le Roy prodiguoit sa Bonne Parole aux Importants du baillage, lequels n’osèrent trop de romancines : notre Roy n’aime rien tant que de plastronner en alignant des périodes, aussi sonores que creuses, composées de ce que ses rédacteurs d’adresses appellent « morceaux de discours ».

      Les plus cuistres d’entre eux ne dédaignoient pas de se réclamer, pour la fabrication de telles adresses, d’un hébraïque Indien du nom d’Edouard Bernèze, des plus féconds en l’art magique de faire, aux peuples naïfs, confondre les vessies et les lanternes, le vinaigre et le nectar, l’amburgueur et l’ambroisie, ou Vatel et Maquedonalde.

      Après les Viguiers, le Roy avoit prévu d’haranguer les rustiques vilains du bûcheronnage de Velet près d’Etang sur Arroux, dans les fins de tâter le pouls d’une jeunesse différente de celle des faubourgs cafres et barbaresques qu’il avoit visités dans la forêt de Bondy, fameuse pour les bandits qui s’y celoient entre deux rezzous.

      Bien pénétré de la médiocrité des entretiens qu’il en attendait, le Roy assura le plus petit des grâces dont il abondait en des circonstances autres, laissant ses ministres répondre aux afflictions d’une jeunesse où il remarqua quelques avantageux « divaires », comme on dit.

      Mais, instruit de la réprobation excitée par ses lascifs abandons de Saint-Martin – savoir celui proche de l’île de Guyane, et non pas celui de Tours dont il est chanoine – abandons sur de sombres torses adamantins à l’odeur hircine, le Roy choisit de se placer à côté d’une Hottentote tressée, pour le service des mets, rôts et entremets qui lui furent présentés sans l’Etiquette…

      La chère estoit des plus de la campagne, arrosée d’un verdagon, et sans moustille : M. de Darmanin en eût été ulcéré, s’il avoit été présent, lui qui ne goûte que les repas de plus de 200 pistoles, hors les crus nobles. Mais le Roy se montre peu partial envers les douceurs de la table, se réjouissant en revanche de découvrir que l’école qui l’accueilloit portait au fronton le nom de Lépide : il décida lors de s’attribuer, lui aussi, la tenue et le titre de Pontifex Maximus…

      Et son bonheur éclata en apprenant que Jules César avoit passé tout un hiver à Autun, avant que d’aller massacrer les Gaulois réfractaires à Alésia : le présage lui en parut excellent, mais tout un hiver, c’est long, et les malencombres sont toujours probables dans ces confins.

      Il s’en tint donc au programme, et, de retour à Autun, reprit son coche volant vers 5 heures de relevée, pour rentrer à Versailles y conférer avec plusieurs maltôtiers et fermiers généraux de sa privance : pendant le vol, d’une façon toute pertinente quant au mot de « vol », lui étaient venues les idées de nouvelles taxes.

      1. Hussard Bleu

        http:/ /www.creusot-infos.com/news/saone-et-loire/saone-et-loire/etang-sur-arroux-la-visite-d-emmanuel-macron-a-l-epide-de-velet-en-images.html

        1. sam player

          Arghhhh t’as fait l’impasse sur le serrage de pognes… y a que de ça dans le Creusot Infos ! Le journalisme c’est plus ce que c’était…

          1. Pythagore

            Ben moi je suis très décu, Micron qui nous avait habitué à revêtir un costume de pilote, de pompier, de coupeur de canne à sucre,… là quedal, il m’est même pas le blouson de l’epid. C’est vraiment service minimum.

            1. Hussard Bleu

              Il n’y avait pas, au rayon des accessoires, une tenue disponible de Pontifex Maximus…

              On sent que la Macronie se relâche : au temps du Mamelouk, cela ne serait pas arrivé… Même qu’Isma en est tellement dépité qu’il démissionne…

              https:/ /www.youtube.com/watch?v=SLxrrE6wC5I

        1. Pheldge

          le recueil ? il me manque encore quelques textes et tu le trouveras pour une somme modique, en vente sur Amaz0ne ! 😉 je peux d’ores et déjà t’en réserver une copie dédicacée, moyennant un honnête supplément … 😉

  5. Infraniouzes

    Bruno Lemaire a déclaré avec force qu’il fallait réduire la dépense publique et le train de vie de l’Etat. Pas un journaliste n’a osé lui demander les yeux dans les yeux où il allait frapper. Et lui demander poliment qu’il dresse la liste des secteurs, administrations et autres comités Théodule qu’un bon serrage de ceinture allait permettre de passer de la taille 90 à la taille 40 sans souffrir. Les gros me sont sympathiques dans la meure où ils mangent ce qu’ils veulent, sans imposer leurs choix aux autres, et règlent l’addition avec leur argent. Tout le contraire de l’Etat et des hommes politiques qui cuisinent la tambouille infecte que eux ne mangent pas mais nous servent avec hypocrisie.

    1. Aristarkke

      Et BLM a tweeté ensuite qu’il était favorable à une réduction d’avantage fiscal… [mettre celui qui vous vient à l’esprit ! – Il en change tous les 3 ou 4 occurrences… ]

        1. bibi

          Pas pour commencer pour finir, parce que supprimer les avantages fiscaux, ça signifie réformer l’impôt qui ne peut se faire que si au préalable il y a réforme de la dépense.

  6. Thierry_st_malo

    Vous ne semblez pas voir que Chou-Biquet Macron nous conduit tout droit à la guerre civile, ni qu’elle est pour cette année 2019.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      2019 est peu être un peu tôt. Il faut d’abord que ce premier mouvement tourne en eau de boudin et que le grand débat accouche d’un tissu d’inepties (probabilité : 99.9999%, on ne sait jamais, la Vierge peut apparaître à la tribune de l’assemblée).
      Après, les problèmes allant en s’accentuant de plus en plus rapidement, un mouvement beaucoup plus violent va émerger.

  7. Patatrac

    Le gars devant son tableau noir couvert d’équations ne serait-ce pas Aurélien Barrau, adepte de l’écologie de combat, grand apôtre du dirigisme vert et à ses heures, physicien ou astrophysicien vegan? Un mètre-étalon celui-là, presque sur orbite, à conserver à Sevres d’urgence.

    1. P&C

      Le gus est quant même un des cadors de la physique astronomique française… dir lab CNRS je crois, plus de 4000 euros par moi rien que pour don job de chercheur…

  8. Mildred

    Je crois que le mouvement des Gilets Jaunes va bien au-delà du simple rejet de la politique fiscale du gouvernement puisque, semaine après semaine, on se rend compte qu’il correspond à un rejet toujours plus profond de toutes les autorités quelles qu’elles soient : politiques, médiatiques, judiciaires…

  9. Pere Collateur

    Je suis beaucoup moins négatif que vous H16 sur ce mouvement.

    Déjà, il le grand mérite d’avoir fait tomber tous les masques. Je pense que les derniers qui se berçaient d’illusions sur la « démocratie » ou l’on est sensé vivre actuellement ont maintenant vaguement compris que c’était pas trop ca et que ceux sensé être à notre service sont en fait contre nous et en plus on les payes avec notre pognon pour ca.

    D’ailleurs pour ceux qui pensait rallier les forces de l’ordre à la cause des GJ ils doivent en faire leur deuil: En échange d’une aumône et d’un quignon de pain, ils sont maintenant devenu de façon définitive la garde prétorienne de macron. Ils partageront donc le même destin que lui… L’histoire n’a jamais été tendre avec les collabos.

    Bref, rendez vous maintenant à la case guerre civile. Je pensais pas voir ca si tôt. Tant pis.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        L’histoire des révolutions est riche d’exemple de ces saloperies ambulantes qui tournent avec le vent et profitent des troubles pour laisser libre cour à leur cupidité et à leur sadisme.
        Les révolutions et guerres civiles font les beaux jours de la lie de l’humanité, il ne faut jamais l’oublier.

    1. P&C

      Ces collabos sont près d’un 1 million, ils ont des flingues, des tanks, et des avions de chasse… je ne me fais pas trop de soucis pour eux. En plus, ils sont légalistes, donc aucune chance qu’un chef opportuniste ne sorte de leurs rangs et renversent Micron et ses baltringues.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Je suis comme toi, je doute que la troupe soit vraiment sûre.
          En 58, il y avait De Gaulle pour les arrêter. Je doute que Macron ait le même ascendant.

          1. Nemrod

            Vous rêvez .
            La Police et l’Armée seront du côté du manche sauf à ce qu’ils ne soient plus paye, comme toujours et partout.
            Au Venezuela ils soutiennent toujours Maduro, hein !

            1. Val

              @Nemrod vu le niveau de décrépitude du pays et la méfiance des jeunes vis à vis des hiérarchies y compris parmi les rangs de la police je ne serais pas aussi affirmative que toi.

              1. albundy17

                « Au Venezuela ils soutiennent toujours Maduro, hein ! »

                Ben si Val Honey, eux bouffent encore, c’est le nerf, et le pourquoi des promesses de pognon de macron pour sa garde

            2. Husskarl

              Au vu de l’entrainement et la capacité des flics, si les militaires basculent, les flics ne seront rien. En fait, ils ne sont rien, mais ils ne le savent pas.

            3. Val

              @Nemrod j’ajoute qu’au Vénézuela ils soutiennent Maduro car ce dernier leur graisse la patte grâce à la rente pétrolière . Je n’ai pas l’impression de Macron se soit mis l’armée et la police dans la poche et quant à les amadouer , avec quels sous … ?

      1. MadeInCH

        Très utile, l’avion de chasse, dans ce cas…
        Quant au tank…
        Si je vois assez bien le CRS (ou équivalent) tirer avec un truc « non létal » et s’arranger avec sa conscience, la force de l’habitude aidant, je vois mal le soldat tankiste faire de même avec un 120mm, ou simplement avancer sur des gens (désarmés qui plus est) version Bataille de Stonne…
        Ni les communistes soviétiques ni les chars chinois ne l’ont fait avec « facilité ».

        1. P&C

          Mais ils l’ont fait quant même.
          Et on a fait des progrès depuis niveau conditionnement… tiens, j’ai appris de mon oncle pourquoi je n’ai pas été retenu en gengen : tu penses trop, c’est pas bon, on veut des mecs qui obéissent sans discuter.

          Dans le cas français, n’oubliez pas le kamp du bien/moraline qui marche à fond, et que pas mal de soldats et de policiers sont des suédois…

        2. Val

          @MadeInCH « ni .. avec « facilité ». Nous avions des potes en Chine à l’époque de Tienanmen . C’est exact que l’armée n’a pas tiré sur la foule de prime abord (cf épisode du type devant le char) . La première armée présente au début était du coin et répugnait à tirer sur ce qu’elle considérait comme les siens. Alors le pouvoir chinois a fait venir des militaires de province (mongolie il me semble) et ceux là n’ont eu aucun pb à tirer sur la foule. Mes amis malencontreusement sur place (on est jeunes on est fous ) n’ont jamais pédalé aussi vite de leur vie ….
          Bon tout ça pour dire qu’effectivement, en France pas de Mongolie et donc faire venir des bataillons étrangers … ben … pas simple , sauf à créer une armée européenne

          1. durru

            C’est pas ce qu’il s’essaie de faire ?
            En plus, il existe bien une gendarmerie « européenne » (bon, seulement sept pays, et structure, hors UE, mais quand même).
            Il doit y penser pas seulement en se rasant…

                1. albundy17

                  Des images ont circulé de véhicules blindés tatoués européen et de mecs à matraques ne parlant pas le français.

                  Il me semble avoir déjà lu qu’un tel organisme existe, le nom m’échappe, mais bon, j’ignore la part de vérité

                    1. albundy17

                      Ha oui, merci ce devait être ça.

                      J’en ai profité pour parcourir quelques lignes de son fonctionnement, le traité de Velsen vaut son pesant de cahouètes 😥

                      les chauvins vont faire une attaque ^^

          2. Vassinhac

            j’étais à la légion pendant les émeutes de 2005. Les sous-officiers (principalement étrangers) ne demandaient qu’une chose : être envoyés pour « pacifier » les quartiers concernés. Les officiers étaient plus modérés, mais n’auraient peut-être pas rechigné.

              1. Val

                @durru je trouve que tu es très moyen là, même au second degré. Une de mes amies gauchiste, et donc pas spécialement militariste était au Tchad à Ndjamena en 2006. Elle a changé d’avis, rien de tel qu’une bonne confrontation au réel . Bon elle vote tout de même Macron …..

                1. durru

                  @Val
                  Je sais bien qu’on est en République de Bisounoursland, mais quand même…
                  En ayant fait mon service militaire, il me semble bien que le but ultime de la Légion (et de toute armée) n’est pas vraiment l’humanitaire.
                  Puis, on parle de qui, en face ? De gus qui occupent quasi militairement des « territoires perdus de la République », où ils ne se gênent pas pour s’en prendre à la police (jusqu’à les brûler vifs), aux pompiers, qui détruisent des bâtiments publics, qui terrorisent les habitants, et tout ça pour quoi ? Pour pouvoir à la fois profiter de l’argent gratuit des autres, viré à fonds perdus pour acheter la « paix sociale », et aussi pour déployer leurs activités illégales. C’est un ennemi de l’intérieur, clairement. Et si, pour la plupart, ils ont bien des papiers d’identité français, c’est comme pour ceux partis combattre en Syrie.
                  Si tu supportes pas la vue du sang, tu n’envisages pas une carrière de médecin…
                  En même temps, je n’ai jamais envisagé de voter Macron, c’est peut-être là le problème.

                  1. Val

                    @durru tu n’as pas compris mon propos : ce qui me chagrinait était que tu qualifiais la légion « d’étrangers » pour moi ils sont français à 100% . Aller pacifier avec la légion les endroits perdus de la république m’aurait bien plu.

                    1. durru

                      @Val
                      Oui, incompréhension sur toute la ligne… Bien sûr que les légionnaires sont français à 100%, mais en même temps ils sont « étrangers » à ce concept de Français « de papiers », et je sais de quoi je parle…

                1. Vassinhac

                  Et les Alsaciens bien sûr !
                  En parlant de légion, j’ai encore vu ce matin des gars du 2e REP en mission vigipirate à Paris… désespérant de sous utilisation d’une troupe d’élite…

        3. Cerf d

          Oui mais on ne parle pas ici des communistes soviétiques ou chinois mais de l’armée française.

          Et celle-ci n’a eu aucune difficulté à tirer sur la foule ru d’Isly à Alger.

    2. Chieur chiant

      Je pense pareil, bien sur que au milieu de tous ces cocos, il y a beaucoup d’imbéciles, mais c’est partout pareil, il y a toujours des gens biens et des moins biens… bref, il faut faire avec, qui vivra, verra… mais ce qui est sur, c’est que l’iceberg se rapproche dangereusement et le paquebot Grance y va droit dessus, accrochez vous, sautez dans les chaloupes, n’oubliez pas votre gilet jaune euh non de sauvetage, ne vous alourdissez pas, jeter l’or et le plomb de vos poches …/—/… , …/—/… , …/—/…

          1. Val

            @sam mdr ! du coup je suis allée morsecode.scphillips.com/translator.html , et la morte de honte , pour une petite fille de marin radio o_O , en plus avec l’indice de Vass j’aurais dû trouver . Ce blog qd même : on apprend le morse, la plomberie etc etc on crée un phalanstère ou bieeeeeen comme dirait MadeInCh .

            1. sam player

              Et même la purge de frein sur voiture… je me rappelle l’ami Al qui avait laissé ses roues arrière en l’air pour purger alors qu’il faut qu’elles soient en charge (ou leurrer le correcteur de charge)

              1. albundy17

                ha ben je ne suis pas là d’oublier, une journée de purge à rendre fou. J’en ai causé à des bricoleux de min coin qui ne savaient pas non plus, à ma décharge.

                Mais bon, du coup: « pour une petite fille de marin radio »

                Un planqué, donc ? (j’asticote val)

                1. albundy17

                  « qui avait laissé ses roues arrière en l’air pour purger alors qu’il faut qu’elles soient en charge  »

                  Je viens de percuter el coté sexual ^^

    3. plutarque

      Je pense hélas que (comme souvent), le patron est lucide :

      1. le mouvement des GJ a été présenté (par les médias de gauche), dès le début, comme une cristallisation poujadiste de « tous ceux qui sont contre ce qui est pour, et pour tout ce qui est contre », avec en prime le parfum des « heures les plus sombres »

      2. Les violences récurrentes (pour partie organisées par les FO j’en suis persuadé) foutent la trouille à une majorité de français vieillissants et urbains, ceux qui ont voté Macron

      1+2 amène clairement vers un « lâchement » populaire + pourrissement du mouvement. Tous ceux avec qui je débat sur le sujet sont désormais farouchement pro-Macron et anti-chienlit. C’est désespérant.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Sauf que les raisons de la colère n’ont pas disparues et que la louchée d’étatisme qui va être versée pour amuser la galerie ne va rien arranger.

  10. Gerldam

    Vous faites allusion à Héra, déesse de la jalousie. Je pense qu’il s’agit plutôt d’envie, qui n’est pas pareil que la jalousie. En fait, c’est pire.
    Cf. l’excellentissime livre de Helmut Schoek « L’envie ».

  11. Passim

    Réellement, patron, vous pensez lire dans les pensées indistinctes de quelques dizaine de milliers de gens ?
    Que les « extrêmes » se fassent le plus entendre, cela ne veut pas dire qu’ils sont représentatifs.
    Pas de remise en cause du culte du tout-État ? C’est dommage mais, bon, il ne faut pas rêver. Pour que les GJ aient une telle idée, il faudrait qu’on la leur donne. Et qui peut la leur donner ? Nib dans le discours politique audible, zob dans les médias. Le populo n’a pas d’idées, il n’a qu’un certain bon sens pour choisir entre les idées qui lui sont présentés.

    1. « cela ne veut pas dire qu’ils sont représentatifs »
      Cela n’a aucune importance. Il n’a jamais été question d’avoir des gens « représentatifs », enfin voyons. Dans ce monde, la parole est à ceux qui la prennent, pas aux « représentatifs »… Ca me paraît tellement évident.

    2. Le Gnôme

      Je suis très réservé sur le bon sens politique du populo, tout montre au contraire qu’il souhaite avoir un peu plus de pognon gratuit sans chercher à savoir par quel moyen il sera créé. Exemple, Total gagne beaucoup d’argent, il faut donc que cette compagnie baisse le prix de l’essence.

    3. Stéphane B

      Je rappelle que lors de chaque mouvement ayant débouché sur une révolution ou un changement de paradigme, ce n’est jamais la majorité qui l’a porté, mais une petite minorité qui , par la terreur, a imposé ses vues.
      Ainsi, quelques extrémistes peuvent suffire pour mettre au pas une majorité silencieuse et qui le restera, suivant bellement le troupeau.

      1. Theo31

        Une révolution se fait en quelques heures les armes à la main, pas en braillant pendant quatre mois sur un rond point, un verre de vin chaud à la main

        1. malicorne

          Théorie révolutionnaire (j’ai passé quelques années en Colombie). Il suffit que 10% d’individus déterminés terrorisent les 90% restant afin de les neutraliser, physiquement et/où moralement. Et la terreur peut prendre plusieurs formes…

  12. Vovi31

    Hélas, pour ma part, je confirme la conclusion de ce très bon billet : cela va être vente tant qu’il en est encore temps et fuite. Plus rien à espérer de ce pays et de sa mentalité. J’entends régulièrement de telles âneries… et même si j’ose ouvrir ma pauvre g…le débat est interdit sous peine de se faire traiter de débile profond. Quant à travailler, cela ne sert plus à rien en Fraônce.

  13. hub

    dernière invention en date des adversaires des GJ : les GJ ne font rien qu’à tagger des trucs antisémites ! donc tous les GJ sont des antisémites ! Il n’y a aucun provocateur dans leurs rangs !

              1. albundy17

                Tu dis ça car il était plombier ? Ce doit plutôt être son deuxième cerveau qu’était en by-pass. Ari retrouve un panel de clientèle, d’un autre coté

  14. hub

    Ce matin, BFMTV estimait (à la louche médiatique, hein) les dégâts causés par les GJ et tâchait de les chiffrer : dans les 20 milliards. Et on présentait pour illustrer cela (car les médias ont besoin d’images, et surtout pas de pensées) des GJ en train de caillasser une Porsche. L’envie, la jalousie oui, pas de doute !

    1. Pythagore

      @Hub, vous ne connaissez pas la douleur que c’est de voir sa Porsche caillassée, et je trouve que votre propos manque de sensibilité. C’est vrai quoi, faudrait-il donc être sensible au désarroi de ces GJ qui partis pour manifester soi-disant pacifiquement, s’en prennent maintenant à des bijoux de tôle en forme ?
      Attendez vous des journalistes, si prompt à défendre le pauvre, la veuve et l’orphelin, de défendre les pas complètement pauvres, les peu veufs et les pas orphelins, désireux de manifester comme le droit constitutionnel les autorisent et Monsieur le Préfet leur interdit ?
      Tsssss. Qu’ils aillent au trou…
      BFMTV a-t-il estimé les dégâts causés par BFMTV ?

  15. Val

    En tous les cas, même si le mouvement est composé de moins en moins de gens, ça monte d un cran à chaque tour : incendie de la maison de Ferrand et tentative de prise de l’assemblée. On sent les flics inquiets.

        1. Gosseyn

          Étape 1 : Hurler à l’agression politique.
          Étape 2 : Faire jouer l’assurance.
          Étape 3 : Révéler une cause accidentelle.
          Et ensuite ?

          1. albundy17

            « Un sinistre total n’aurait pas rapporté gros pour ce taudis. Par contre, les fumées qui ont atteint les pièces que l’on désirait (en ouvrant les portes adéquates) permettent un rafraîchissement des murs peints, offert par les assurances.
            En plus de la vicitimisation politique, bien sûr. »

            Allez savoir :mrgreen:

            Bon, en tout cas il a un vieux poêle à bois qui pollue

      1. Dr Slump

        C’est que je m’étais dit, à la lecture des éléments: probablement un pauvre diable de SDF qui aura voulu profiter de la fenêtre cassée pour passer une nuit à l’abri. Et puis sa bougie a pris feu, voilà… ou alors 2 gamins de passage qui ont déconné.
        Mais c’est comme pour le tag « Juden » sur une boutique Bagelstein: peu importe que ce soit complètement téléphoné, peu importe que ce soit aussi invraisemblable que l’enlèvement d’Elvis par les extra-terrestres: surtout ne pas rater une occasion d’en rajouter dans le mensonge indigné, plus on en met, plus il reste quelque chose à la fin!

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Vouloir faire passer les GJ pour des nazis, c’est un peu gros.
          Même si tous ne sont pas des modèles de finesse, c’est peu crédible.

          1. Pheldge

            Non, il s’agit juste de rassembler tout le monde face à « l’ennemi commun » c’est à dire l’extrême droite de nazis de fachos de réacs de populistes etc … C’est une tactique classique qui marche à tous les coups, et Macron ou Philippe de se poser en « rassembleur des républicains » et garant de l’unité républicaine etc …tu connais la chanson comme moi, on nous la serine régulièrement depuis Mitterrand !

    1. kekoresin

      Si Ferrand se sent en insécurité, c’est bien de sa faute! Il a refusé d’aller en prison il y a quelques mois, lieu pour le moins sécurisé si l’on exclu les soins corporels collectifs. Et puis toute cette classe politique indignée au point de presque vomir sur les forêts de caméras bienvenues, c’est du pur régal! On les sent soudés, unis, fraternels devant une possibilité infime de danger sur leurs biens sécurisés aux frais du mouton. Si les français étaient vraiment en colère, incontrôlables, ça fait déjà quelques temps qu’on en aurait vu du politicien ou assimilé pendouiller à la lanterne!

      Mais bon, on se serre les coudes entre malfrats, on manipule, on envoie de la propagande tous azimuts et on vote des lois pour punir la fake news d’amateur. Ca se comprend car dans ce domaine comme dans d’autres (vol, recel, extorsion, racket…) il faut laisser faire les pros et éviter la concurrence brouillonne des non-diplômés de l’ENA!

      1. sam player

        … soins corporels collectifs… :mrgreen:

        J’en ri mais je trouve complètement aberrant que pour remettre des gens dans le droit chemin parce qu’ils n’ont pas respectés les règles… qu’on les parque dans des endroits sans règles…

          1. sam player

            Franchement, balancer un mec qu’a violé ou tué dans un endroit où ça viole et ça tue… faudra m’expliquer où est la pédagogie de la peine…
            Perso, je ressors en me disant que la prochaine fois je ne laisserai pas de témoins…

            1. albundy17

              Tu prêches un converti, ils les font ressortir encore plus déformés.

              Rien que les remises de peines pour bonne conduite, c’est pitoyable, que je sache on ne me rembourse pas mes pv si je suis sage, on m’en remet une couche en cas d’écart.

              Enfin, ce qui est plus pitoyable encore sont les conditions de détention, hein, parfait pour en faire des encore plus névrosés avant de les relâcher ds la nature

            2. Pheldge

              vous me faites rigoler, on dirait des fans à Taubira qui chantent en chœur « la prison, n’est pas la solution, elle est le problème » !
              La prison, c’est d’abord fait pour mettre « hors de la société » des individus dangereux. C’est pas l’école du rattrapage ! 😉

              1. albundy17

                Nous n’avons pas dit ça, et d’autres part: « La prison, c’est d’abord fait pour mettre « hors de la société » », ben non tu te fourres le doigt ds l’oeil jusqu’à l’os vu qu’ils reviennent tous sur le marché après 1/3 de la peine ridicule infligée.

              2. sam player

                « La prison, c’est d’abord fait pour mettre « hors de la société » des individus dangereux. »

                30% des détenus (à la louche) sont en attente de jugement.

                Dangereux ? Les crimes ne représentent que 0.4% des détenus.

                …hors de la société : voir remarque de Al

                Shit in, shit out

                1. P&C

                  La prison n’a jamais été conçue pour punir les gens ou les mettre à l’écart de la société.
                  Elle devait juste permettre de s’assurer que les gens soient bien présents à leurs procès.
                  Et oui, il fallait payer pour y entrer… et payer pour en sortir.

                  Les peines étaient les suivantes : amendes, excuses publiques, contrition et autres choses sympathiques (pied nu, à se flageller à donf pendant des heures), châtiments corporels, exil/bannissement, mort civile, et mort tout court.

    2. Peyreloubes

      Incendie de Ferrand ? Tous nos jeunes élus LRem ignares, vont commencer à sentir l’odeur de la fumée pour leurs fesses, surtout ceux dont les permanences sont taguées. Hé hé ! On vous connait, on ne va pas vous louper!!!

  16. Murps

    Quelqu’un a parlé de Novehtic ici…
    Leur dernière trouvaille est tellement too much, je pense qu’ils ont été piraté…
    https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/infographie-interdiction-d-acheter-une-voiture-neuve-ou-de-prendre-un-long-courrier-couvre-feu-thermique-quotas-sur-les-produits-importes-les-mesures-chocs-pour-rester-sous-1-5-c-146877.html
    Regardez l’infographie, Mao n’en aurait même pas rêvé.
    Déjà une semaine que le truc est en ligne, et toujours pas de démenti.
    Dites-moi, c’est un piratage, c’est pas vrai, hein ? c’est une blague ? Ils vont le retirer, l’article, en disant que c’est un mauvais plaisantin qui a hacké leur serveur ?

    1. MarieA

      LOL je pense que les écologistes atteindront leur objectif sans problème s’ils arrivent à mettre en oeuvre leur programme : personne n’aura envie de vivre dans leur univers! On va exploser les taux de suicide.
      Sinon, c’est du délire absolu.

    2. BIP

      Partant du principe que les prévisionnistes se trompent, ce site a raison d’exister.
      Ensuite je ne crois pas du tout en la connerie humaine. Tous les gens sont égaux et plus tard, on prendra automatiquement aux riches pour donner aux pauvres de façon totalement automatique et transparente. Les terriens seront alors bien plus heureux.
      Dormez, jouissez maintenant, vous ne risquez plus rien !

      1. pabizou

        Dépêchez vous alors, dans peu de temps il sera difficile de trouver des riches en france, grâce à la vision éclairée des cocos qui gouvernent c’est une espèce en voie de disparition . Quant à la connerie humaine, le simple fait que vous ne croyez pas à son existence est la preuve du contraire …

    3. Val

      @Murps des jeunes de ma connaissance ont trouvé ça génial en vue du nombre de like sur fb… bon je leur ai dit que leur société en gestation faisait vraiment rêver, sans compter l’impact mondial tendant vers zéro que cela aurait ….
      Longtemps on a eu peur des petits hommes verts, eh bien, ils sont là.

      1. Opale

        Surtout la taxation progressive si on dépasse 4kWh de conso quotidienne… Faudra choisir entre faire tourner le frigo toute la journée, prendre chacun une douche et se chauffer l’hiver… Ce sont de grands malades. Qu’ils nous montrent l’exemple, pour voir.

          1. albundy17

            « des jeunes de ma connaissance ont trouvé ça génial »

            Opale m’a coupé l’herbe, mais bon…

            Une douche 5 minutes à 38 ° c’est de l’ordre d’1, 5 kwh (5 minutes, hein ^^) les appareils en veille, 3,6 kwh / jour.

            Oups ! déjà dépassé, pas de chauffage, de sèche cheveux, de frigo, de four pour la pizza, de lave vaisselle / linge, etc. c’est con ^^

            Nous pouvons explorer plus loin: Hormis le nucléaire et l’hydraulique, pour fabriquer de l’elec, il faut 2.58 kwh d’énergie primaire pour produire 1 kw d’elec à ton compteur….

            Bon, donc c’est cramé pour la douche, la parfumerie a de beaux jours devant elle :mrgreen:

            L’épilateur impossible va faire le bonheur de certains 🙄 des poils et que ça pue 😀

            1. Opale

              « Opale m’a coupé l’herbe, mais bon… »

              J’voulais pas empiéter sur votre périmètre 😀
              Mais vous avez complété ce que je disais, merci, ça donne de l’eau à mon moulin pour mon entourage, les exemples concrets, ça aide toujours pour donner des gifles !

                1. Pythagore

                  🙂 Comme quoi on a vraiment des gros incompétents à Bruxelles, ils légifèrent sur la puissance des aspirateurs et ils oublient les canards.

              1. albundy17

                « 3600W/jour en veille »

                c’est une fourchette très basse, tu serais surpris, installe ça sur ton compteur:

                manomano.fr/indicateur-de-consommation-electrique/compteur-electrique-sans-fil-otio-730201-461454?model_id=461454

                On arrive très facilement à 2-300 Wh avec aucun appareil « en utilisation »…

                Avant j’étais aux environ de 8Kwh jours….

                  1. albundy17

                    Appareils en veille, télérupteurs, éventuellement micro fuites à la terre, mais bon, maintenant avec les 30 milli, hein. interrupteurs qui fuient, vmc, la liste est longue.

                    Le décompteur dont j’ai noté la référence m’a bien servi pour identifier les différent soucis, j’avais également acquis une « centrale » avec 4 « prises » à intercaler avant la fiche électrique des appareils qui affiche donc les consos instantanées et cumulées par prises scrutées.

                    C’est là ou tu te rends compte que par exemple les lampes à interrupteurs tactile c’est de la merde ^^

                    1. Vassinhac

                      « les lampes à interrupteurs tactile c’est de la merde »
                      -> point de vue d’ingénieur / technicien

                      Point de vue commercial : ça répond à la demande de la clientèle plus préoccupée par le design que par la consommation électrique.

                    2. albundy17

                      Oui vassin, en fait j’aime bien, c’est cool de plus se pencher pour trouver le putain de rupteur (je les ai gardé, avec les lampes led ça fait même veilleuse une fois éteint avec les fuites)

                      Donc t’es passé de la légion à ingénieur… Comme quoi ^^

                    3. Vassinhac

                      t’es passé de la légion à ingénieur…
                      Justement, je suis devenu commercial depuis que j’ai compris que les clients ne demandent pas que la technique !

            2. Husskarl

              +1, j’avais commencé bien tôt à persécuter les communistes. En 6ème, trouvant déjà leur théorie débile, je prenais allègrement les affaires de ceux qui prônaient une telle théorie. « Ben quoi, la propriété privée, c’est de la merde ».

              En général, ils devenaient soudain très attachés à la propriété privée…

        1. Iskanderkul

          Il y a un autre calcul marrant : la consommation de nos petits appareils en veille (branchés pendant la journée ou la nuit, mais non utilisés), quand on la cumule sur un pays entier, nécessite, pour produire l’électricité correspondante… une centrale nucléaire tournant à plein régime 24/24.

          la télévision en veille et son voyant rouge, la box, l’embase téléphonique, le transfo de la sonnette de porte, celui du l’horloge du four, les alims d’ordis éteints mais qui prélèvent quand même un p’ti chouia que l’on retrouve sur le connecteur USB, plus ce que j’oublie, cela fait, hypothèse basse, 40 W de consommation en continu.

          Il y a 22 millions de foyers en France (encore hypothèse basse, sans compter les entreprises).

          40W * 22 millions = 880 MW = une tranche nucléaire.

          Une centrale nucléaire en France tourne uniquement pour alimenter le petit voyant rouge de 22 millions de foyer français 🙂 Pour l’Europe, cela dépasse facile les 2 centrales nucléaires. Enjoy !

          (bon c’est vrai avec les alimentations électriques à transformateurs à bobines de cuivre, qui sont en train de disparaître, cela va s’améliorer avec les alimentations modernes qui ne consomment presque plus rien ; mais le calcul reste vrai aujourd’hui).

          1. sam player

            « Une centrale nucléaire en France tourne uniquement pour alimenter le petit voyant rouge de 22 millions de foyer français »

            Attention tu as arrondi un peu rapidement ton nombre de MW à une équivalence tranche… puis a une centrale… alors qu’une centrale c’est de 3 à 4 tranches…

            1. Iskanderkul

              Tu pinailles 🙂 le but était de montrer à quoi correspond beaucoup de petites consommations presque inutiles, pas d’être précis sur l’organisation et la terminologie du parc nucléaire !

              Alors si tu veux, une centrale de 3 tranches pour l’Europe, pour alimenter des appareils en veille.

              Tiens, je n’ai jamais entendu un escrologiste s’en émouvoir.

              1. sam player

                P’tain tu dis « Une centrale nucléaire en France tourne uniquement pour alimenter le petit voyant rouge de 22 millions de foyer français »

                … et en fait c’est 1/4 de centrale si tu pars sur 40W… et si tu veux mon avis, ce genre de calcul est débile… c’est exactement le genre de calcul qui est fait à la télé pour faire faire prendre conscience à des gens de chiffres qu’ils ne maîtrisent pas…

                1. sam player

                  Et c’est toi qui considère que ce sont des consommations inutiles… car déjà d’une part, pour sa longévité, il est préférable qu’un appareil électronique reste en veille plutôt qu’il soit sans cesse mis sous tension et hors tension…

                    1. sam player

                      LOL : ça c’est de l’argument

                      Le genre de chiffres que vous citez c’est le même genre de chiffres qui est cité pour faire prendre conscience d’un gaspillage mais ce coup-ci dans le domaine de l’alimentaire : on va vous parler de millions de tonnes de gaspillage alimentaire sur un an (ou sur dix ans si ça suffit pas à faire des millions…) alors que ça ne représente que 40 grammes par jour et par habitant : en gros les os et les épluchures…

                      Vos 40Wh ça fait à peine 1kWh par jour et 16 ou 17 centimes par jour pour un foyer, c’est tout… mais vous pouvez toujours trouver le moyen d’en faire un nombre gigantesque en choisissant bien votre multiplicateur…

                    2. Iskanderkul

                      sam player 11 février 2019, 23 h 55 min

                      En quoi votre intervention est-elle susceptible d’apporter quelque chose aux lecteurs, que ce soit de l’information amusante ou pertinente, qui pourrait les intéresser, ou penser que vous êtes un gars à écouter ? Vous ne savez même pas si vous me tutoyez ou vouvoyez, sans doute parce que vous me répondez de façon irréfléchie, pour avoir raison. Je suis nouveau, mais ne vous inquiétez pas, je finirai par savoir comment vous êtes apprécié ici…

                    3. sam player

                      Iskander… m’en fous complètement de mon appréciation ici… je ne suis pas là pour faire plaisir… mais pour être factuel… et si je dis une connerie faut pas hésiter hein… (y en a qui cherchent encore)

                      Oh p’tain… je t’ai tutoyé puis je vous ai vouvoyé… j’sais pas si je vais m’en remettre…

                      Bon, sinon pour le factuel ? À part LOL ?

                    4. Iskanderkul

                      Votre insistance (un peu lourdingue) à contester mon message sur la consommation électrique de veilleuses pour une valeur de 1GW me laisse penser que vous cherchez la petite bête, certainement pour montrer que vous avez raison (je comprends, c’est si gratifiant ! et avec les nouveaux sur ce site… j’imagine que vous avez lassé les anciens, non ?).

                      Puisque vous me proposez si gentiment de signaler les conneries que vous pourriez dire, je relève le défi avec plaisir ! à partir de maintenant, faites attention à ce que vous écrivez. Mon LOL était une tentative conviviale de décrochage, pour ne pas vous froisser ; mais comme c’est vous qui relancez le schmilblick, alors me revoilà 😉

                    5. sam player

                      Je ne conteste pas, je dis simplement que vous utilisez un moyen pour tromper en mettant en avant des chiffres que le clampin moyen a du mal à évaluer dès qu’on parle de millions et de milliards… et encore plus en parlant de centrale nucléaire…. Wahou des atomes…
                      La première personne a qui j’en ai parlé ce soir m’a dit : je paye, qu’est ce que ça peut lui foutre ! et c’est ce que je vous dis aussi : occupe toi de ce qui te regarde… pour être poli.

      2. Vodkaman

        Val, vous manquez de volonté ! 😉

        Des tas de gens, en Grance mettent déjà en œuvre une bonne partie de ce programme : les SDF.

        Et sinon, vous fréquentez beaucoup de punks à chiens ?

    4. Chieur chiant

      Ça doit être un piratage, c’est sur!!! y z’ont oublié les migrants climatiques, les fabricants d’armes, les industries du pétrole, les drogués, le nucléaire, les analphabètes, la fabrique de steaks hachés interdits même pour les sans-dents, etc… liste non exhaustive…

    5. albundy17

      Cad que phillipe à déjà annoncé au moins une des mesures concernant le chauffage au fioul…

      Les suisses viennent de rejeter l’idée

    6. Montboudif

      Sur cette infographie ils ont oublié la proposition du sieur Cochet de limiter nos naissances pour pouvoir mieux accueillir les migrants. Donc depechez vous avant qu’ils instaurent la politique de lenfl’en unique..

    1. Jacques Huse de Royaumont

      On dirait du Asselineau.
      Le couplet habituel sur l’ultra-libéralisme nuit un peu au propos…
      Quand j’entends « ultra-libéralisme », j’ai tendance à répondre : « citez-moi une personne qui se réclame de ce courant ».
      Réponse attendue pour 2029.

      1. Calvin

        Aucun ne s’en réclame mais tous ceux au pouvoir y sont classés (par les Autres).
        J’ai même lu que certains rigolos classaient Mitterrand comme ultra-libéral à partir de 1983…

        1. kekoresin

          Oui comme la Chine! C’était mieux avant quand l’URSS s’en allait conquérir les richesses de la Sibérie avec l’aide de jeunes volontaires, menton relevé sur une mâchoire carrée, pour le bien-être de tous!

            1. kekoresin

              Antiphrase ironique mon cher Ari! Comme dans tout régime aux réformes douces, il va de soit que nombreux sont les volontaires à monter au front pour marquer de façon nette leur profonde égalité avec les autres individus qui composent librement les maillons de la société.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Je disais simplement que « l’ultra-libéralisme », ça n’existe pas. Donc quand on le rend responsable de tous les malheurs du monde, le propos perd en crédibilité.

                  1. durru

                    J’ai toujours eu un mal de chien à faire comprendre cette évidence à toute personne employant ce terme. C’est quand même fou le niveau de lavage de cerveaux qui a été atteint…

                    1. sam player

                      Le problème est que le mot existe et les libéraux, au lieu de dire que ça n’existe pas, feraient mieux de rattacher de terme au capitalisme de connivence… et la boucle est bouclée.
                      Laisser ainsi un terme sans rien en face est amha une erreur de communication.

                    2. durru

                      @sam
                      Oui, c’est exactement ma démarche (= »capitalisme de connivence »), mais sincèrement, ça fait pas des merveilles…
                      Par ailleurs, personne ne s’en réclame, « ultra-libéral », même si le mot existe, techniquement. Ce qui ne pose aucune question à ceux qui prétendent les combattre, ces « ultra-libéraux ». Lavage de cerveaux 100% efficace.

                    3. albundy17

                      Ce qui est marrant, c’est que le seul libéralisme n’est appliqué ds aucun pays, alors causer du turbolibéralisme, ça manque cruellement de références

                    4. Pheldge

                      sam, quand tu dis « capitalisme de connivence » à des gens qui sont plutôt de gauche, ils entendent « capitalisme », et se sentent confortés dans leur anti-capitalisme primaire. Et ça ne les empêchera pas de faire un amalgame ultra-libéralisme, c’est kif-kif le capitalisme, c’est très mauvais ! on n’en sort pas …

  17. Infraniouzes

    J’ai reçu, comme beaucoup d’entre vous, l’avis de passage de l’agent recenseur qui propose de répondre par internet. Excellent chose qui fera gagner du temps et de l’argent. Mais si on peut le faire par internet, pourquoi ne pas utiliser ce procédé pour des consultations électorales ? Techniquement impossible ou politiquement impensable ? Mais il est vrai que mettre des bulletins de vote des ses chaussettes ou bourrer les urnes est un peu plus rigolo que d’utiliser la froide informatique qui pourrait éliminer toute carambouille. Ce serait donner la parole au peuple et ce n’est jamais bon pour les dinosaures de la politique. Un peu de liberté mais pas trop. Un peu d’égalité, faut voir. Beaucoup de fraternité ça coûte pas grand-chose et ça fait rêver.

    1. sam player

      Quand on voit le bordel pour s’identifier sur l’ANTS… j’ai encore fait une vente ce samedi à quelqu’un qui n’existe pas…

      Pas pour rien que les suisses ont lancé un concours de hacking sur les machines à voter…

    2. Pheldge

      aller voter, le bulletin, tout ça, ce n’est pas anodin, c’est plein de symboles. Voter de chez soi, via Internet, je ne sais pas si ça serait perçu pareil : trop banalisé …

      1. sam player

        C’est parce que le moment du vote a été élevé à un niveau solennel en ne le réservant qu’à de grandes occasions.
        Si tu pouvais voter sur les différentes réalisations ou décisions communales (départementales, nationales etc…) ou sur des initiatives, ça deviendrait d’un commun, même d’élire ou révoquer un représentant, comme quand tu mets un avis sur Amazon (sans e) ou sur un prestataire de transport.

  18. cherea

    On rêve presque d’un Trump en France qui dirait clairement Le socialisme, voilà l’ennemi.
    Discours sur l’État de l’Union:
    « L’Amérique a été fondée sur la liberté et l’indépendance, et non sur la contrainte, la domination et le contrôle du gouvernement. Nous sommes nés libres et nous resterons libres. Ce soir, nous renouvelons notre détermination à ce que l’Amérique ne soit jamais un pays socialiste « , imaginez dire cela de la France

    1. Pythagore

      Merci, je ne savais pas que Trump avait prononcé ces mots.
      J’ai lu les premiers commentaires sur Le Monde, et tous disent que le socialisme est mort, et que tout le monde s’en détourne progressivement. J’avoue que je suis déconcerté. Moi qui croyais que Le Monde était un repère de socialo, surprenant.
      .
      https://www.lemonde.fr/chroniques-de-la-presidence-trump/reactions/2019/02/10/president-trump-an-iii-le-socialisme-voila-l-ennemi_5421625_5077160.html

        1. P&C

          Avec nos élites ? Aucune chance.

          Les vieux cocos avaient au moins de l’épaisseur.
          Le vieux Castro a été guerillero, pouvait bosser à fond un sujet, et tenir le micro pendant 7 heures.
          Trotski était un génie. Staline n’aurait pas déteint dans Games of Thrones.
          Même Chavez avait un CV qui détonne.

          Nous, on a des cocos fils de bourge, qui font des tags et chassent du faf avant de faire science pipo ou une école de commerce… ou qui finissent gros sénateurs socialistes.

          Quant aux grandes écoles, Minc a finalement montré ce qu’elles sont :
          https://www.challenges.fr/politique/minc-sur-benalla-il-aurait-merite-de-faire-l-ena_641531

          1. Jacques Huse de Royaumont

            En creux, Minc affirme que les enarques sont des lavettes. On ne va pas lui retirer cet éclair de lucidité, même si c’est un peu involontaire.
            Quant à Benalla de Rastignac, il mérite ce qui lui arrive, même s’il n’est qu’un pion dans une partie qui le dépasse.

          2. Pythagore

            Ah! Benalla est victime du système. Le contraire aurait été étonnant. A 26 ans, il n’est pas trop tard pour passer le concours de l’ENA, il pourrait aussi faire le concours en interne.
            Quelqu’un doute-t-il du fait qu’un truand brillant est supérieurement intelligent ? Enfin Minc reconnait au moins que c’est devenu un truand.
            Minc, c’est pas lui qui s’est fait viré de son propre journal ?

  19. cherea

    On rêve presque d’un Trump en France qui dirait le socialisme voilà l’ennemi…discours sur l’état de l’Union:

    « Ici, aux Etats-Unis, nous sommes alarmés par de nouveaux appels à adopter le socialisme dans notre pays » « L’Amérique a été fondée sur la liberté et l’indépendance, et non sur la contrainte, la domination et le contrôle du gouvernement. Nous sommes nés libres et nous resterons libres. Ce soir, nous renouvelons notre détermination à ce que l’Amérique ne soit jamais un pays socialiste « 

      1. kekoresin

        Ca serait terrible! Plein de fonctionnaires au chômage, donc en grève ou suicidés, des hauts fonctionnaires virés un carton dans les bras et un pied dans le cul, des associations en faillite, des syndicats mendiant une obole à leur poignée de militants désemparés…

        Ben oui, pourquoi « presque »?

        1. albundy17

          « des syndicats mendiant une obole à leur poignée de militants désemparés… »

          lol, ça ne risque pas, comme ds une liquidation, d’abord l’urssaf, après les syndiqués, après, ben y a plus rien. les clients et fournisseurs peuvent se vaseliner, pis dominos.

          J’ai appris que l’huma est placé en redressement, putain, 250 véroles nous pompe des dizaine de millions depuis des années, « et c’est pas fini ! »

          1. kekoresin

            Je ne pense pas mon cher Al qu’avec Trump les syndicats soient financés par l’état. En d’autres termes, ils ne devraient compter que sur le pognon de leurs adhérents, soit de quoi organiser une ou deux merguez-party par an!

  20. Stéphane B

    « Samedi à Paris, c’est l’ultragauche qui était à la manoeuvre », a déclaré M. Nuñez sur France Info. Le secrétaire d’État a réaffirmé que « les manifestations qui dégénèrent » sont « en partie » la conséquence d’un « noyautage d’ultras », ultragauche et ultradroite, suivis par des « gilets jaunes radicalisés ». « Je ne dis pas stop aux manifestations mais stop à la violence », a-t-il complété.
    ladepeche.fr/2019/02/11/pour-laurent-nunez-lultragauche-est-a-la-manoeuvre-sur-les-violences-parisiennes-de-lacte-xiii,8007976.php

    1. Calvin

      Que l’ultra-gauche ??

      Suis-je bête, le gouvernement a créé une task force contre les groupuscules d’ultra-droite (seulement), ce problème est donc résolu…

      1. Dr Slump

        L’extrême- , l’ultra- , bientôt l’hyper-super-méga gauche/droite/centre, qui met en péril l’univers, et menace la survie du petit Jésus lui-même.
        Tous ces superlatifs superfétatoires font perdre toute signification aux mots et finissent par me causer un over-hyper-burn-out intellectuel.

        Le vacarme incessant de ces bêtises infinies m’effraie. Eugène, vite, un breum!

  21. calal

    Les gilets jaunes pouvaient se mettre en embuscade, tant il est sur que la fine equipe au pouvoir va continuer de pondre des reformes super efficaces pour reduire la dette et/ou le chomage. Le probleme c’est qu’en meme temps macron avait interet a lever le pied avant les elections europeennes pour ne pas deranger les dernieres autruches.
    L’interet du mouvement des gilets jaunes etait qu’il a reussi a « casser  » un peu l’entrain de macron qui pensait tout pouvoir se permettre depuis son election.
    Ils devraient rester sur leurs ronds points et ne plus manifester tant qu’il n’y a pas une grosse reforme dans les tuyaux du genre celle qui arrivent aux states:
    https://www.zerohedge.com/news/2019-02-10/nj-voters-furious-governor-murphy-prepares-sign-rain-tax-law

    1. kekoresin

      Petits joueurs ces amerloques!

      On a déjà eu l’impôt sécheresse ici, et il a fait ses preuves puisque la pluie est revenue. On a également quelques contributions pour les inondations qui ont également bien fonctionné, l’eau s’étant retiré.

      Les USA pragmatiques comme ils sont regardent ce qui marche ailleurs…

    2. MarieA

      Oui, enfin, c’est au New-Jersey pour l’instant. Et puis ils ont élu un Démocrate donc ils ne peuvent pas être surpris de connaître une augmentation d’impôts.
      Et encore une fois, tout ça pour payer les retraites trop élevées qu’on a jamais pu financer et qu’on ne veut surtout pas baisser.
      Que les non-retraités crèvent si c’est pour financer le doliprane des retraités! Voilà, c’est la logique.

  22. MarieA

    H-S. Capital a vu la Vierge :

    https://www.capital.fr/economie-politique/associations-comment-trouver-42-milliards-deuros-par-an-rien-quen-traversant-la-rue-1327126

    « 3 % de déficit, c’est environ 70 milliards d’euros. Or, ”en même temps”, de l’autre côté de la rue, 42 milliards d’euros (chiffres de 2012, source Tchernonog) d’argent public sont généreusement versés aux associations chaque année. C’est une somme tout bonnement faramineuse ! Soit une fois et demie le budget de la défense ! Pour mémoire, l’ISF ne pesant “que” 4 Milliards d’euros, soit 10 fois moins, n’est que l’épaisseur d’un trait de crayon à côté. Sans même parler du “fameux” déficit de l’assurance chômage qui mobilise tant d’énergies et qui n’est que 2 de Milliards : encore une paille à côté ! Chaque année, chaque foyer fiscal imposable “verse” donc, d’office, l’équivalent de 2.500 euros via des tuyauteries labyrinthiques, et surtout très opaques à des associations dont il ignore absolument tout. »

    1. Val

      @Marie j’aurais aimé qu’ils aillent au bout de l’exercice et qu’ils nous nomment les 200 assoc qui pompent les 2/3 des subsides . Mais bon c’est toujours comme ça avec les journaleux , on reste toujours sur sa faim.

  23. kekoresin

    Quand on prie pour la pluie, il faut faire avec la boue! Un bon paquet de ces GJ vont vite s’apercevoir que le coût induit d’un RIC de pacotille va être exorbitant. Mais bon, on file à toute berzingue vers le mur de la réalité et je m’en réjouis.

    En exemple, le gouvernement accélère le sauvetage de la planète car (mais si on vous le dit sur toutes les chaînes) c’est la préoccupation première des GJ. Ainsi, à court de pognon gratos, on annonce la chaudière bio-compatible à 1 euro, et bientôt la toiture à 1 euro après l’isolation à 1 euro. Avec nos saltimbanques, les soldes c’est tout le temps! La paix sociale diluée dans le n’importnawak commence à être au-dessus des moyens du troupeau, et les bergers vont être rapidement à court de place dans les geôles politiques, car il ne suffit pas d’exhorter la justice indépendarhum à encager tous ces croquants belliqueux.

    Les autres pays européens regardent la France avec un petit rictus mais ce qui les empêchent de se foutre ouvertement de notre gueule c’est que les dominos, même stables et bien assis, peuvent basculer à cause d’un voisin excentrique…

    1. MCA

      L’isolation à 1 Euro m’a bien fait marrer, ça valait une pièce de théâtre comique.

      Figure toi que j’ai vu un reportage dans lequel le gus se plaignait que le travail ne soit pas de qualité car la laine de verre n’était pas fixée et lui tombait sur le nez.

      En plus l’interviewer s’indignait que les normes ne soient pas respectées.

      On fonce dans le mur mais au moins on rigole.

      1. kekoresin

        T’as raison, on se fend bien la gueule. Mon frangin a bénéficié du truc (35cm de ouate soufflée sur 130m² de combles pour le prix d’une baguette! Cette année ce sera une chaudière PAC air/air haute température pour le même tarif. Il a bien raison d’en profiter, comme les assoces, les organismes de formations bidons, les fraudeurs à la la carte vitale, les politiques véreux, les agents EDF, les cheminots (……..) que le pays coule à pic le plus rapidement possible!

        MDR ma tante en convalescence à l’hosto qui n’arrive pas à obtenir des séances de kiné car « y’a un truc qui bloque dans l’administration ». Elle ne comprends pas et pourtant instit de gauche depuis son sevrage. Je lui ai dit que l’argent des autres arrive bientôt au bout et qu’elle peut en voir les premiers symptômes du tarissement. Qu’elle profite bien de sa retraite jusqu’à ce qu’il y ait « un truc qui bloque pour ça aussi »!

      1. albundy17

         » Valérie Niquet, chercheuse à la Fondation de la recherche stratégique »

        Elle a du en baver, hein ^^, mais bon, elle a trouvé un excellent maroquin.

        Gosseyn, j’ai juste survolé l’article, de ce que j’ai pioché la croissance chinoise n’est que le fait de l’interventionnisme et le laché de pognon tout azimuth de l’état

        fin 2015, dette sur pib de 250 %, tu penses que c’est pérenne ?

        1. RV

          Dette probablement mieux investie que la notre. Ils n’empruntent pas pour aller au restau et aux putes… Lit l’article pour qu’on en recause.
          Ils ont une autre conception de l’usage des curseurs, les fonks ont un autre sens du devoir…
          Nos zélites court-termistes sont accrochées au pouvoir comme des morpions à une paire de couilles et n’arrivent pas à permettre de s’enrichir 50 millions d’habitants, les chinois font avec 1.4 milliard et pensent LT…
          Je ne tire pas de conclusions hâtives mais l’approche de cet article est intéressante à lire. Sans copier-coller et sans ce collectivisme pesant, il y a matière à réfléchir.

          1. Sosthène

            Ne vous faites pas trop d’illusion sur la moralité des fonctionnaires en Chine, et quand les yeux vont se dessiller là-bas je pense que la situation française paraîtra bien pépère par comparaison.

            1. Gosseyn

              Ce n’est pas par hasard si la corruption y est réprimée jusqu’au plus haut niveau. Là aussi, dure leçon pour nos élites à lampadaires, si cela devait/pouvait être appliquée chez nous.
              Dites-vous bien aussi que nos médias  »indépendants » (comme notre  »justice »!) ont bien travaillé pour faire oublier jusqu’au sens de ce mot, dans notre moutoncratie …

              1. albundy17

                « si cela devait/pouvait être appliquée chez nous. »

                Ben faudrait construire des prisons.

                Mais en fait, il n’y a pas de corruption ou toute autre comportement que l’on pourrait qualifier de délictuel chez nos édiles en france, contrairement à la chine, la corée ou le brésil qui embastille assez régulièrement des fonx ou représentants du peuple.

                La preuve ?

                Nous n’en avons aucun en taule

        2. Pythagore

          « fin 2015, dette sur pib de 250 % »
          Il me semblais que la chine achetait massivement de la dette américaine (me trompe-je ?). Ils achètent de la dette des autres en faisant de la dette eux-mêmes ???

          1. albundy17

            « Il me semblait que la chine achetait massivement de la dette américaine  »

            Ben ça, c’était avant, que veux tu qu’ils fassent d’autre des devises américaines arrivant sur leur sols ?

            Depuis les quelques accords d’échanges commerciaux en Yuans, ils se délestent de ces obligs, tandis que la france en a doublé ses positions l’année dernière, aux alentours de 140 milliards, mais on continue pourtant d’emprunter (enfin nous c’est pour rendre service, vu notre balance commerciale)

            Quand tu rapportes au pib on est pas loin de les dépasser.

            Gosseyn, ou as tu vu que je disais que la france c’était tout rose ?

            Quant à une croissance à 2 chiffres en chine, faut te renseigner, nonobstant que la croissance faites par l’injection de pognon de l’état à vannes complètement ouverte, ben….. c’est jamais circulaire…

        3. Gosseyn

          Al, on est tellement mieux dans le bordel français et sa croissance à un point que dans la structure chinoise et sa croissance à deux chiffres, n’est ce pas…
          Et c’est sûrement un meilleur calcul que de n’avoir que 100 % d’endettement non remboursable sans krach quand ailleurs la croissance justifie jusqu’à 250 % de dette circulaire que la production recouvre en un temps limité, non … ?

          1. Flaghenheimer

            Je suis assez curieux de voir comment on rembourse une dette de 250% du PIB « en un temps limité ».
            Et au fait c’est quoi une dette circulaire?

            1. albundy17

              J’imagine qu’il se réfère à l’endettement chinois ds des pays tiers, quasi nul.

              Donc en cas de défaut, c’est pratique, suffit de rincer ta population, pis de recommencer vu qu’ils ne peuvent pas se barrer, ou a faire de l’inflation, c’est plus doux et les gens comprennent pas pourquoi ils n’arrivent plus a se nourrir (c’est à cause des américains !). Contrairement à la dette vs d’autres état, ceux ci rechignants à te prêter après s’être fait mettre

          1. albundy17

            Heuu, nan, je pensais plutôt par ex à l’appel:

            « Mademoiselle Niquet »

            « Elle voulait pas, elle a ses règles »

            Mais bon comme ton esprit est particulièrement tordu, j’imagine que tu as un truc pour Val.

            ça me rappelle un autre truc aussi stupide, formation je sais plus quoi, des « adultes », hein, y’a une nana qui va au chiottes durant une pause, son téléphone sonne. Le guignol de service répond, et sans savoir qui il a en face: « Ha non elle fait caca ou secouer la salade »

  24. pabizou

    Il y a un moment que la chine est un colosse aux pieds d’argile et que c’est de l’argent PQ qui tient tous le bouzin, l’immobilier en chine c’est n’importe quoi, un sacré paquet de constructions sans utilité .Chez eux aussi c’est l’état qui paye, en tous cas pour le moment …

      1. Vassinhac

        La qualité de la dette, ce n’est pas la qualité de ce qu’on a payé avec. C’est l capacité à lever l’impôt pour rembourser. Je ne tire pas de conclusion en ce qui concerne la Chine (je ne connais pas leur capacité à lever plus d’impôts sur le secteur privé seul créateur de richesse), mais à la base de tout raisonnement il faut des notions saines.

    1. kekoresin

      Comme les dettes de tous les pays. La Chine détient beaucoup de dette notamment américaine. En gros, très gros, la Chine prête aux autres pour qu’ils puissent acheter leurs produits. Les pays qui achètent produisent de la monnaie de singe pour pouvoir rembourser les chinois. Dès qu’un participant lâche la main de son voisin dans la farandole, patatras!

    1. Pythagore

      Je trouve que , mranco a une vrai analyse fine et détaillée des choses (causes-conséquences), comme Onfray, mais ts les 2 sont passés par la case Mélanchon, ce qui pose question sur les convictions politiques, même s’ils s’en sont écartés.

    1. MarieA

      lol c’est répugnant!
      Je ne sais pas ce qui est le plus horrible : le mélange entre son corps de femme ayant mis au monde 28 enfants au McDo du coin et sa coiffure de petite fille estonienne de 8 ans ou son besoin maladif d’attention.
      Al, fonce, elle a déjà dit oui!
      J’ai de l’admiration pour le genre 2 quand il voit ce genre de choses et ne devient pas immédiatement misogyne.

    2. Husskarl

      On dirait un socialiste s’inquiétant de quand l’état ne s’occupera plus des trains… Mais alors les trains pourront arriver a l’ heure ? C’est vraiment horrible. Et les cheminots ne toucheront plus la prime charbon ? #liberalismeSansAme !

    3. MarieA

      Et puis, son premier argument contre le Brexit : « Il faut plus d’immigration ».

      L’autre jour chez le gynécologue, la patiente avant moi était une anglaise d’origine pakistanaise/indienne qui venait faire son petit avortement en France aux frais des contribuables français, j’imagine. Ahhh, que c’est bien l’UE, l’espace Schengen !!!

      1. Husskarl

        Il faut surtout faire comme la Hongrie, favoriser la natalité pour l’avenir du pays.

        Immigration de qualité, pourquoi pas, mais jamais a cause de la pitié.

        1. MarieA

          Mais nous n’avons pas besoin d’immigrés! Nous n’avons pas de travail, ni d’emploi, ni de logement, ni d’argent.
          Et une grande partie d’entre nous ne VEUT PLUS d’immigration. Non, c’est non.

          1. Husskarl

            Je parlais de métiers pour lesquels nous aurions un grand manque de personne de qualifiées. Je ne suis pas sur que nous parlions avec les memes termes de la même chose.
            C’est plus un visa de travail dont je parlais, et cela se résume possiblement presque a zéro, mais ça peut être nécessaire economiquement. Cette qualification ultra exigeante de toute manière éliminerait d’office tous ceux qui sont a nos portes aujourd’hui…

                  1. sam player

                    P&C
                    Y avait l’école pour ça et ils n’en ont pas profité.
                    C’est déjà difficile pour quelqu’un qui a des neurones de se former à 25-30 ans… alors…
                    Et je te rappelle qu’il n’y a pas besoin de formation pour des métiers boulots non qualifiés…
                    Pi pour utiliser un smartphone z’ont pas eu besoin de formation… marrant nan ? Alors qu’à bien y regarder c’est plus complexe qu’un ordi…

                  2. albundy17

                    « tu prends les « gus », et tu les reformes dans quelque chose d’utile. »

                    Tu montres ces « gus » comme des débiles assistés, pourtant ils sont qualifies, donc avec un savoir faire écervelé ? sont pas capable d’aligner 1+1 ?

                    J’ai du mal à suivre.

                    OU alors c’est des feignasses. Lors de mon boulot d’avant, j’ai senti le vent tourner, je suis passé du costard cravate à la tenue de pequenot à genoux et mains sales, mais bon, hein, la marmite est toujours bien pleine.

                    Le reste je m’en tape, c’est ptet aussi ça le blème d’un paquet de gens

                    1. Husskarl

                      Si j’avais un problème je ferais pareil, mais je n’ai pas de garantie que ça fonctionne n’étant pas bien manuel paraît il.
                      Mais certes le propos général est juste, il faut parfois savoir renverser la table.

                    2. P&C

                      @Albundy

                      Ben tiens, du coup, comment as tu fait pour devenir plombier ? d’où t’es venu l’idée ? As tu passé le CAP ?

                      @Husskarl

                      Comment tu « renverses la table », comme tu dis ? La plupart des gens que je connais et qui ont changé de voie l’ont fait parce que soit le contexte s’y prêtait (fils du patron d’une boite de TP, promo interne…) soit parce que ça s’est présenté (POE informatique par exemple).

                    3. durru

                      @P&C
                      Comment faire? Regarder autour, définir tes priorités, faire des choix.
                      Une amie à moi, plus très jeune, avec une formation bac+4 littéraire et ayant travaillé jusque là dans la finance, a décidé de faire une formation d’aide-soignante. Compliqué à expliquer le cheminement intellectuel, qui n’a rien d’évident, mais le but était de pouvoir travailler en intérim avec une bonne probabilité de trouver du taf et pouvoir être disponible lorsqu’elle en aurait besoin (contraintes familiales). Sans se prendre la tête (elle en avait donné).
                      Le concept même de « liberté » se perd…

                    4. albundy17

                      « d’où t’es venu l’idée ? As tu passé le CAP ? »

                      parce que je ne savais braser, et oui, faut passer le CAP sinon tu ne peux avoir de RCS

          2. douar

            En tout cas, mes amis sont bien contents de trouver des travailleurs immigrés dans leurs serres pour ramasser tomates, concombres et dehors pour tailler la vigne… parce que les locaux ne se précipitent pas à la tâche et surtout, ne sont pas fiables.
            Fatiguant et toussa…

            1. Flaghenheimer

              Je pense que les immigrés/français d’origine étrangère font 80% des travaux les plus pénibles dans ce pays.
              Ils sont sur les chantiers, balayent la rue, vident les poubelles, travaillent à l’hôpital, servent à la cantine…Je me demande si MarieA et les chantres de l’immigration zéro se proposent de prendre leur place.

              1. Passim

                @douar @ Flag
                « les locaux ne se précipitent pas à la tâche »
                Il y a peut-être un rapport avec la distribution d’argent gratuit.

                « font 80% des travaux les plus pénibles dans ce pays. »
                Même réponse + que ces travaux pénibles soient correctement rémunérés.

                1. sam player

                  « …que ces travaux pénibles soient correctement rémunérés. »

                  Hi hi hi… donc tu veux bypasser le marché ? le mécanisme de l’offre / demande ?
                  De l’interventionnisme donc… tu trouves qu’il n’y en a pas assez ?

                    1. sam player

                      « Les syndicats, normalement, sont faits pour ça. »

                      Euh… comme pour les dockers… des syndicats catégoriels qui empêchent les autres de travailler ?

              2. P&C

                C’est bizarre, mais dans des pays genre Pologne ou autre, les mecs du BTP ou de la voirie sont tous blancs…

                Et puis, question main d’œuvre, y a les gamins et les étudiants. A 15 ans, j’étais bien content de faire mon Smic en bossant 1 mois l’été dans les vignes ou à la voirie. En plus on picolait à l’œil.

                1. albundy17

                  « y a les gamins et les étudiants. »

                  Ben là t’es dans le délire très mince, normes et lois ont abouti au but recherché, (aidé par la fainéantise à peu près générale de cette classe, sont à bonne école) ils ne viennent plus mettre la main à la grappe, c’est fatiguant et y’a pas la 4G.

                  Le pass culture c’est mieux 😀

                2. sam player

                  Pas bizarre P&C, la Pologne ne veut pas d’immigrés du M-O, que des chrétiens… les immigrés peu qualifiés là-bas ce sont les ukrainiens…

            2. Husskarl

              Payez les dignement et vous aurez des employés. C’est tout. Evidemment avec un salaire de merde, vous n’allez pas voir rappliquer tout le monde, bizarre.

              1. sam player

                Husskarl, vous faites une erreur de raisonnement : le niveau d’un salaire ne dépend pas de sa pénibilité mais de la rareté de la personne pouvant effectuer cette tâche.

                Vouloir aller à l’encontre de ce principe, c’est de l’interventionnisme, y a déjà le SMIC, ça ne vous suffit pas comme intervention ?
                + d’état ? + de lois ?

                1. durru

                  En fait, ce n’est pas le paiement qui n’est pas correct, c’est le vol légalisé d’après . Intervenir pour réduire ce vol, moi je serais pour.

                2. Passim

                  Pas plus d’Etat, plus de lois… non, au contraire. Pas de SMIC, pas de 35 h.
                  Un salaire résulte d’un contrat entre employé et employeur, librement négocié.
                  Mais l’employé étant souvent dans une position de faiblesse (pas toujours), il se groupe pour être en force. Cela s’appelle le syndicalisme.
                  Que les syndicats sortent de leur rôle (syndicats politiques) ou ne fassent pas leur travail (défense exclusive des privilégiés de la fonction publique), cela ne signifie pas qu’ils ne soient pas nécessaires. Voir le syndicalisme en Allemagne.
                  Il ne faut pas être aveuglé par la colère.

                  1. sam player

                    Pas de colère… tu parles d’un contrat librement négocié entre deux, et tu viens introduire une 3ème entité, le syndicat… tu pourrais rester cohérent dans un même commentaire !

                    Se grouper pour être en force… merci pour l’auto goal !

                    1. Husskarl

                      « et tu viens introduire une 3ème entité »

                      Les gens sont libres de s’associer. Qui les en empêcherait ?

                    2. Passim

                      Liberté d’association, non ? Une des bases de la Liberté. Quant à « en force », qu’est-ce qui gène ? Je m’associe avec qui je veux, dans le but que je vise. En face, il y a d’autres « forces », et la « main invisible » règle tout ça.

                3. Husskarl

                  « le niveau d’un salaire ne dépend pas de sa pénibilité mais de la rareté de la personne pouvant effectuer cette tâche. »

                  Exact, je ne dis pas le contraire, mais importer des miséreux c’est déjà se jouer des règles.

                    1. P&C

                      Si, mais pas à n’importe quel prix…
                      Payes les gens correctement, arrêtes de les taxer jusqu’au trognon, de les insulter, et de te mêler de leurs affaires jusqu’au fond du slip, et tu auras tes employés.

                    2. Flaghenheimer

                      @P&C
                      Il y a des postes non pourvus qui paient tout à fait correctement mais il faut prendre l’initiative de se former. Une fois cette étape franchie la fameuse loi de l’offre et de la demande dont parle le plus célèbre cyborg de ces lieux rentre en piste.
                      Il me semble que conducteur de travaux est dans ce cas.

                    3. sam player

                      Pour être conducteur de travaux il faut être capable d’organiser le travail des autres… et quand on est tout juste capable d’organiser le sien c’est pas gagné.
                      J’ai eu un bon exécutant à qui j’ai voulu confier le job de chef d’atelier… ça n’a pas duré 3 mois avant qu’il me demande de retourner à son ancien poste.
                      Une formation pour organiser le travail, ça sert à rien : on a les compétences ou on ne les a pas (anticipation).

    1. pabizou

      Au vu des raisons invoquées, c’est dommage…il aurait pu s’écraser . Tant pis, on va encore encore devoir supporter ces connards, pas de bol…

    2. MCA

      « Nous ne prendrons plus l’avion! » ????

      Hi-hi-hi, ça m’étonnerait!

      Par contre que ceux qui écrivent ça ne prennent plus l’avion, tant mieux! nous serons moins serrés et les prix baisseront.

      Quand ces clowns appliqueront à eux-mêmes les grands principes qu’ils préconisent pour les autres on en reparlera.

      L’aviation civile a besoin de plus de 600.000 pilotes d’ici 2036 et le nombre de vols commerciaux et de passagers devraient doubler d’ici 2030.

      http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/02/13/97002-20180213FILWWW00356-l-aviation-civile-a-besoin-de-plus-de-600000-pilotes-d-ici-2036.php

      1. A mon avis, les pilotes disparaîtront plus vite encore que les conducteurs de voitures tant l’avion autonome est bien plus simple à mettre en oeuvre que la voiture du même parfum.

        1. Passim

          « l’avion autonome est bien plus simple »
          D’accord. De même que la conduite d’un navire.
          Mais quid des situations d’urgence, pour lesquelles l’expérience de la conduite est indispensable. Voir le vol Rio-Paris…

          1. sam player

            Hi hi mauvais exemple… les pilotes du Rio Paris s’en sont remis à leur impression…
            Dans le cas de capteurs en défaut, un système automatique aurait pu écarter ceux qui ont fourni la mauvaise information en premier : discrimination…

            Ton argument me rappelle celui de ceux qui ne voulaient pas de la ceinture de sécurité.. oui, ne pas être attaché peut te sauver la vie dans un cas sur x milliers…

            1. Pythagore

              Les prises de pito qui ont gelée, si je me rappelle bien, sont déjà redondantes. Les problèmes de gèle sur ce modèle étaient connus. Les pilotes auraient du se rendre compte qu’avec les moteurs à 75%, tournant normalement et une assiette plate, il n’était physiquement pas possible de décrocher.

              1. Iskanderkul

                C’est vrai dans les basses couches de l’atmosphère. Mais au-dessus de 10.000 mètres, la densité plus faible de l’air fait que la vitesse de décrochage augmente (il est plus facile de décrocher). Élément aggravant, la température de l’air, qui aurait du être d’environ -56°C à cette altitude, était moins froide donc moins dense, du fait des masses convectives puissantes qui remontaient la chaleur du sol ; et l’assiette de l’avion atteignait +15 degrés. Dans ces conditions, avec en plus de fortes turbulences et une indication de vitesse temporairement anormale, le décrochage était possible.

                1. sam player

                  L’assiette maximale normale est de 4 à 5 degrés sur ce type d’appareil… la c’était de l’acrobatie aérienne et l’horizon artificiel leur donnait l’info.
                  C’est impardonnable… Darwin

          2. Dr Slump

            Le risque zéro n’existe pas, et que le pilote soit un humain ou une IA n’est pas le problème: au final ce sont les statistiques qui tranchent, et il n’est pas évident que celles-ci nous avantagent.
            Et au pire, en cas de souci prise de contrôle à distance pour prendre le relais d’une IA défaillante… Teamviewer! :mrgreen:

            1. Iskanderkul

              Vous pensez ? mais les ordinateurs de bord ne savaient plus où ils étaient, vous pensez qu’ils auraient pu se remettre à fonctionner en mode dégradé et poursuivre jusqu’à destination ?

              1. Pythagore

                En cas de décrochage, ca devrait être repérable par la centrale inertielle à mon avis (donc instrument à bord, non sujet aux intempéris ou phénomènes aérodynamiques) mais il semble que ce ne soit pas exploité.

            2. Passim

              C’est possible. Parfois, ne rien faire est salutaire. D’autres fois, une décision humaine évite la cata (la décision de se poser sur l’Hudson, aucun ordinateur ne l’aurait prise, ni ne l’aurait exécutée).
              La question du Rio-Paris n’est sûrement pas que les pilotes « s’en sont remis à leurs impressions ». Là, c’est du grand n’importe quoi.
              C’est juste le contraire. Ils (ou du moins l’un d’entre eux) tirent le manche parce c’est ce que dit le book en cas de perte de vitesse air (problème de pitot). Jusqu’au « stall ». Se fier à son intuition aurait été salvateur : pousser le manche jusqu’à reprendre de la vitesse air, ce que fait n’importe quel pilote d’ULM dans ce cas.

              1. sam player

                Hi hi hi « …pousser le manche jusqu’à reprendre de la vitesse air… » sauf que quand que t’as plus d’indication de vitesse… et que t’es collé au fond de ton siège à cause d’une incidence verticale de 40 degrés… bah tu peux croire que t’es en piqué…
                Faudrait que t’ailles faire un tour à Disneyland…

                Il est communément admis qu’ils auraient dû regarder l’horizon artificiel…

                1. Passim

                  Tu n’as pas dû bien suivre l’affaire.
                  Collé au fond du siège ? Ce serait plutôt un état d’apesanteur, dû au décrochage.
                  Le cocasse de l’histoire, si l’on peut dire, c’est que l’alerte stall, pendant que l’avion descendait en feuille morte, s’arrêtait de sonner, les palpeurs fonctionnant à l’envers. Quand on poussait sur le manche, l’avion reprenait un peu de son assiette, les palpeurs re-fonctionnaient, et l’alerte sonnait. Il y avait de quoi ne plus rien y comprendre…

                  1. albundy17

                    Tant d’experts, alors qu’il ne s’agissait que du talon aiguille bloqué dans cette putain de manette.

                    Comme avec challenger, la boite noire a livré les derniers mots: « touche pas a ça connas… »

                  2. sam player

                    L’alerte stall s’arrêtait de sonner car la vitesse de l’avion, d’après les capteurs, laissait à penser que l’avion était en mouvement au sol.
                    Si les pilotes avaient été un peu technicien, ils auraient compris ce qui merdait et la façon d’y remédier… ça aurait été leur valeur ajoutée…
                    L’horizon artificiel est la seule info qui ne prêtait pas à confusion et elle a été complètement zappée.

                2. Iskanderkul

                  Ah ben j’ai pas attendu longtemps, après mon message du 12 février 2019, 20 h 31 min… sam player, tu viens d’en sortir une grosse… et ne me dis pas que c’est une faute de frappe, non, c’en est une belle ! bravo !

                  1. sam player

                    Evite de parler de ce que tu ne connais pas. Monte dans un avion, mets le manche en piqué, gaz à fond, ferme les yeux et tu es incapable de ressentir si tu es en phase ascendante ou descendante… pour la bonne raison que tu es en phase accélération et que ton g est supérieur à l’accélération de la pesanteur…

                    Le côté feuille morte dont parle RPS alias Passim c’est uniquement si tu es en chute libre à plat… mais si tu as un angle d’incidence de 40 degrés tu es calé au fond de ton siège et tu peux très bien avoir l’impression de grimper alors que tu chutes… d’où la référence à Eurodisney…

                    1. Passim

                      Chute libre (plus ou moins) à plat… C’était exactement le cas.
                      (Ton « alias » ne me dérange pas, mais je ne vois pas pourquoi tu le fais. Pour faire le malin auprès des nouveaux ? Faut-il que j’indique tes « alias » successifs ? Tout le monde s’en fout.)

                    2. Iskanderkul

                      Tu confonds angle d’incidence et assiette : je t’avais pourtant gentiment prévenu plus haut,sans insister, mais non, tu ne veux pas réfléchir, tellement tu es sûr de tes opinions… une connerie confirmée, une ! cherche sur wiki, sinon je t’explique.

            3. Pythagore

              A ma connaissance, il y a un gèle des prises de pito au départ, c-à-d plus d’indication de vitesse. Donc voit pas comment un ordinateur aurait pu mieux se comporter que les pilotes ?

              1. Iskanderkul

                Je comprends ce que voulait dire H16 : l’ordinateur aurait pu ignorer les infos de vitesse erronées, et continuer le vol en gérant seulement l’assiette et la poussée ; cela aurait évité une intervention humaine qui a compliqué les choses. D’autant plus que l’info de vitesse est revenue au bout d’une minute.
                Il eût fallu que le logiciel soit prévu pour cela , mais là ( j’éclate de rire), c’est la bidouille ! si l’on commence à trafiquer les lignes de codes et envisager les volailles au décollage, les ébats dans le cockpit et tout le reste, moi je monte plus jamais dans un avion sous pilote automatique 🙂

      2. douar

        C’est plus un problème psychologique pour les passagers.
        Statistiquement, les accidents sont plus liés à des erreurs humaines qu’à des erreurs de commande (dernière exception en date, le dernier crash du Boeing en Indonésie, là, c’était une erreur de programme).
        Mais bon, avoir un pilote, ça semble rassurant.

        1. MCA

          Si les passagers ne veulent pas d’un avion entièrement automatique, ça ne se fera pas car in fine ce sont eux qui décideront de prendre ou non un tel appareil.

          Le fait que l’avion automatique soit (vanté comme) plus sûr que l’avion à pilotage humain est secondaire.

          D’ailleurs à ce sujet, j’aurais été curieux d’observer le comportement d’un avion automatique dans le cas de l’A320 aux deux moteurs arrêtés (suite à ingurgitation de volailles) et que le pilote à posé sur la rivière Hudson d’une main de maître.

          http://psk.blog.24heures.ch/archive/2010/05/08/crash-de-l-hudson-rapport-final-du-ntsb.html

          1. sam player

            Ah encore l’Hudson, vous n’en sortez pas… un cas sur 10,000
            Laisse un automatisme par apprentissage faire ce qu’il veut et il fera aussi bien.
            Si tu lui laisses comme seul choix une piste d’aterrissage, il s’écrasera.

          2. Aristarkke

            Si tu espères qu’un cyborg va commencer à avoir des doutes sur des dérivés de ses mécanismes artificiels cognitifs, ce que tu te goures, McA, ce que tu te goures…

  25. Le Gnôme

    Il semble que la confiance et la rage taxatoire aient eu raison de la création d’emploi en France. Il y aura eu trois fois moins de création en 2018 qu’en 2017, ce qui est un comble après le règne calamiteux de Flanby.

    1. Aristarkke

      Monseigneur nous a exhorté en chaire pour nous prévenir que nous allions regretter Peak de la Faribole (i.e. Flanby)…
      Nous y sommes en moins de deux ans…

  26. MCA
    1. kekoresin

      Oui les nazis verts en marche, leurs bottes véganes silencieusement approchent sur un tapis de mousse des bois.

      Je suis allé lire les mentions légales de cette société (Novethic) et c’est très intéressant. Un petit extrait:
      « I. Novethic est une SASU au capital de 1 668 260 €, immatriculée au Registre du Commerce et des sociétés de Paris sous le numéro unique d’identification B 437 499 296, dont le siège social et les locaux est au 5, avenue de l’Opéra – 75001 Paris.

      II. Le site web Novethic.fr est référencé à la Bibliothèque nationale de France sous le numéro ISSN 2646-4187. »

      Une SASU avec un capital pareil? Qui trouve t’on derrière cette croix graminée? La caisse des dépôts, le crédit la vérole, harmonie mutuelles, AG2R, fonds de réserve pour les retraites. retraites et prévoyances de la fonction publique…. Bref, un savant mélange de pognons public et de financiers qui ont tout intérêt à grossir la note du risque assurantiel. Ils font également des formations pour devenir expert en écologie!!!!!!!!

      A la tête de l’hydre:
      « Anne-Catherine Husson-Traore – Experte de l’investissement responsable

      Directrice générale de Novethic, Anne-Catherine Husson-Traore est une experte de l’investissement responsable.
      A ce titre, elle intervient dans de nombreuses conférences, en France et à l’étranger et a été nommée membre du Groupe d’experts de haut niveau sur la finance durable auprès de la Commission Européenne…
      …Elle est diplômée du Centre de Formation des Journalistes (CFJ) et titulaire d’une maîtrise de droit public » – donc experte en climatologie! d’ailleurs aucun soit-disant expert n’apparaît

      Encore une fois la magie opère et pour ceux qui se posent encore la question du « mais pourquoi diable mentirait-on sur le réchauffement climatique? » – et bien c’est pour mieux t’introduire le thermomètre bien au fond de ton sale cul de citoyen qui fait fondre les glaciers avec son haleine nauséabonde!

      1. sam player

        Merci pour l’enquête . Tu peux venir retirer ta carte de journaliste d’investigation option grand reporter promotion MêmePasPeur…

      2. JCBM

        Novéthic, en publiant ce truc délirant, ne présente tout-de-même pas cela comme une panacée incontournable. Ils écrivent même que c’est « un peu extrême ». Ce qui est une très, très, légère critique.
        C’est, en fait, la reprise des conclusions d’une étude du cabinet BL évolution (ici).
        Lequel cabinet écrit au sujet de ce machin : « Il était important pour nous d’apporter une base technique pour la compréhension de l’objectif de 1,5°C afin de discuter des compromis nécessaires pour arriver à une telle limitation et aider à comprendre l’ampleur des efforts à réaliser pour suivre une telle trajectoire en France. » et conclut tout de même ainsi : « Si une telle trajectoire semble peu réaliste, il est en tout cas nécessaire, pour tous les acteurs, d’adopter des mesures de sobriété plus importantes et de mettre en place des stratégies d’adaptation et de résilience dès maintenant. »
        BL évolution étant un cabinet qui semble avoir quelques clients.
        On peut se faire envoyer l’ensemble de l’étude. Je n’en ai pas le courage.
        On peut aussi analyser ce doc comme suit :

        – On s’est fixé +1,5C comme objectif (peu importe pourquoi et comment). Que faudrait-il faire pour le réaliser ?
        – L’étude dresse une liste d’actions totalement irréalistes
        – Conclusion : l’objectif est irréaliste et ne sera pas atteint.
        Je ne sais pas ce que les promoteurs de l’étude veulent en faire, en admettant qu’ils le sachent eux-mêmes mais on peut conclure qu’ils ont démontré l’existence d’un problème de moyens.
        Bien à vous

        1. JCBM

          PS : Sur ma conclusion, la société BL évolution indique elle-même, au milieu d’un bla-bla écolo-compatible, dans son rapport complet, que j’ai fini par télécharger, qu’il « apparaît donc nécessaire de constater qu’une trajectoire compatible avec un réchauffement climatique limité à 1,5°C est très improbable ».
          Dont acte, même pour ceux qui y croient.

          1. MCA

            Ce qu’il y a d’atterrant dans cette affaire c’est que la France doit consommer dans les 1% de l’énergie mondiale, et même si elle arrêtait totalement sa consommation cela ne changerait strictement rien à l’affaire.
            Mais aveuglés par leur dogmatisme, les pastèques sont persuadés du contraire.

            Avec des gens comme eux au pouvoir, c’est le camp de concentration pour tous.

            Tiens dans le même ordre d’idée, chaque jour apporte son nouveau lot de conner*es…

            https://insolentiae.com/taxovaures-et-si-on-interdisait-la-location-de-logements-mal-isoles-ledito-de-charles-sannat/

      3. Citoyen

        Excellent reportage Kéko …
        Avec ces engeances-là, il est toujours bon de gratter un peu, pour savoir d’où ils parlent …
        Mettre en lumière leur pédigrée, est toujours édifiant. C’est plein d’informations et de surprises …
        Dans ces organisations, qui ont toutes les caractéristiques de sectes, tous ont fait de la décroissance leur fonds de commerce, mais de la décroissance pour les autres, bien sûr … du moment qu’eux puissent continuer à se goinfrer sur le dos des contribuables …
        Un jour, il faudra bien envisager de se débarrasser (dans sens éradiquer) de ces nuisibles, pour préserver ce qui peut l’être, d’un avenir, qui avec eux, est largement compromis ….

  27. Dr Slump

    Un petit tour d’horizon de la répression depuis Valerie Giscard « Au revoir » d’Estaing:

    vududroit.com/2019/02/gilets-jaunes-manipulations-etatiques-de-violence-vieille-histoire/

    Et encore, l’article ne parle pas de 68. Sous De Gaulle, c’était pas mal non plus. Et donc, la république se défendant bien, c’est pas gagné coco!

    1. sam player

      Ça serait pas mal que comme aux USA les archives soient ouvertes 50 ans après.
      Ce qui est étonnant c’est qu’on entend jamais les repentis… les ont tous butés ?

      1. Dr Slump

        Des repentis y’en a pas, tout le monde se tient par la barbichette et le premier qui rit… et des archives y’en a pas non plus, circulez y’a rien à voir!
        C’est si merveilleux qu’il n’y a même pas besoin de buter, ils se suicident tout seul d’une balle dans la nuque au volant de leur camion sur une route déserte.
        Ah, les années Mitterrand, quelle nostalgie! Maintenant on emploie des méthodes plus civilisées: on vous élimine socialement, et si ça ne suffit pas, on vous annihile fiscalement.

        1. sam player

          M’enlèvera pas de l’idée qu’il va bien y en avoir au moins un, qui parce qu’on lui a pas donné le truc promis, va cracher le morceau… (voltigeurs par exemple où fouteur de merde dans les manifs)

          1. Dr Slump

            Bof, je crois pour ma part que le flic qui cracherait le morceau risquerait bien plus que les responsables qu’il incriminerait, dans le contexte des GJ en tout cas. Et on sait déjà comment les manifs sont infiltrées, manipulées, provoquées, tout le monde est tellement habitué par ces conneries que ça ne provoque aucune réaction: la grenouille, la température qui monte doucement, toussa.

            Mais Benalla, lui, à mon avis c’est du gros morceau qu’il pourrait cracher, du genre qui peut faire capoter le gouvernement.

            1. MCA

              « le flic qui cracherait le morceau risquerait bien plus que les responsables qu’il incriminerait,  »

              Nous y sommes, Alexandre Langlois passe en conseil de discipline d’ici peu peu pour …. manque de loyauté vis à vis de sa hiérarchie…

              Pour avoir une idée du problème :

  28. Husskarl

    Les autochtones ont besoin d’un salaire plus élevé. Si il s’élève, il y aura des volontaires. Le jeu est à double sens.

    Pour le « en force », effectivement je n’avais pas noté mais pour la liberté d’inviter une tierce personne, pourquoi pas.

  29. Husskarl

    Dans l’antiquité, elle était prévue pour permettre de se corriger, de se réintégrer dans la polis, c’est d’ailleurs encore la mentalité du Japon.

      1. Gosseyn

        Déconnectés du réel ? Non, la corruption en fait partie !
        Dans ce cas précis, il faudrait savoir quelle a été la répartition de ces 650 000 € et si les  »artistes » guidant l’opération ont eu à verser une somme conséquente (de façon libérale et régulière, hein!) à leur parti politique, et quel a été leur choix d’entreprises  »moins-disantes » … La corruption morale n’étant pas encore répréhensible !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.