La division permanente et le pass sanitaire par intermittence

Décrété par le prince de l’Élysée le 12 juillet dernier, le pass sanitaire devait être temporaire, et clairement conditionné à la situation épidémique globale, ce qu’avait clairement laissé entendre le Conseil d’État dans son analyse juridique du bien-fondé de ce nouveau bricolage technocratique pour pister les citoyens. Alors que la vaccination dépasse maintenant les 64% (deux doses) dans le pays, la question de sa suspension revient donc sur la table…

Eh oui : finalement et contrairement aux projections de plus en plus loufoques de l’Institut Pasteur qui nous expliquait que la rentrée des classes allait provoquer une recrudescence des foyers épidémiques, la situation sanitaire française s’améliore gentiment. Le nombre de malades et de personnes en réanimation ne cesse de baisser, et même le nombre de cas, ce bidouillage statistique éhonté, marque le pas ; les hôpitaux, passablement vidés pendant la période estivale, peinent à alarmer les citoyens malgré les exagérations des médecins de plateau-télé qui enchaînent les apparitions médiatiques (probablement entre deux consultations tant on les sent proches du terrain).

Bref : si ce n’est clairement pas le paradis sur Terre, il est admis, jusqu’aux plus hautes sphères du pouvoir, qu’on ne peut pas continuer à jouer exactement la même partition alors que toutes les courbes statistiques s’affalent moelleusement vers une normalité de plus en plus compliquée à transformer en apocalypse panicogène.

La suite logique consiste donc à commencer à ouvrir le débat du retrait de ce pass sanitaire, ce qu’a fait récemment Emmanuel Macron dans un cadre absolument sans rapport comme c’est maintenant la coutume. Expliquant attendre les conditions sanitaires idéales, il a admis que certains territoires où le virus circule moins vite, on pourrait « lever certaines contraintes et revivre normalement », confirmant en creux que le pass sanitaire, pourtant vendu comme l’unique possibilité de revenir à la vie normale, n’en faisait rien.

Au passage, on ne s’étonnera pas que, pour Véran comme pour Macron, cette baisse des indicateurs épidémiologiques serait dûe justement à l’instauration du fameux pass, ce qui, en matière d’ânerie propagandiste, est tout de même assez culotté lorsqu’on voit le nombre considérable d’autres pays qui, n’ayant absolument pas institué cette mesure lamentable, constatent pourtant exactement la même décrue. On comprendra qu’ici, l’important est de répéter inlassablement ce genre de bobards, les médias se chargeant ensuite d’en faire une vérité.

De façon plus inquiétante, on ne peut que constater que cette histoire de pass sanitaire semble obéir non à des critères médicaux objectifs (ou au moins raisonnables) mais bien à une humeur du moment et un calcul purement politique. Eh oui : en fonction de paramètres flous, le pouvoir peut, de façon totalement arbitraire, décider d’emmerder les citoyens et ce alors qu’aucun lien n’est établi entre ce pass et ces résultats épidémiologiques, et ce d’autant plus que les petites picouses magiques ne permettent en rien d’enrayer le portage du virus, la charge des vaccinés n’étant pas différente de celle des non vaccinés…

Il n’en reste pas moins que le Président se comporte une fois encore comme un petit marquis qui n’aurait de compte à rendre à personne. On sait déjà que le fait de gouverner par décret permet de contourner l’obligation de passer un peu de temps devant l’Assemblée nationale, qui n’est elle-même devenue qu’une simple chambre d’enregistrement. Mais dans ce dernier schéma sanitaire, le pouvoir décide unilatéralement, en se rasant le matin, de l’instauration d’un pass ou de son retrait, sans même s’embarrasser de passer devant l’encombrante représentation nationale, et le peuple n’a pas voix au chapitre. Il subit, un point c’est tout.

Et pour ajouter un peu de confusion au capharnaüm de la politique actuelle, le gouvernement évoque de son côté la possibilité de régionaliser ce foutu pass, histoire d’accroître les opportunités de situations ridicules notamment aux frontières entre deux régions où le régime sanitaire sera différent. On salive déjà chez les journalistes des notules lunaires que ceci entraînera vraisemblablement dans un pays où l’ubuesque bureaucratique est devenu une seconde nature.

Cependant, il ne faut pas s’y tromper : tout ceci participe d’une tendance lourde dans l’abêtissement et le n’importe quoi bureaucratique d’improvisation dont le but, évident, est de rendre permanent ce dispositif scandaleux d’apartheid sérologique.

Les frémissements dont il est ici question permettront de décréter l’imposition d’un pass ou de le retirer à chaque fois qu’il faudra faire le beau et gagner quelques points dans les sondages (au passage, ces annonces d’assouplissement interviennent alors que les sondages, pourtant largement bidonnés, montrent tout de même un affaissement notable de la popularité macronienne ; coïncidence ?).

Ainsi, comment ne pas imaginer un relâchement des restrictions juste avant les élections pour paraître magnanime, ou, au contraire, la mise en place d’un pass encore plus strict et sévère juste avant, pour pousser les réfractaires loin des isoloirs qu’on assortirait alors, dans cette hypothèse, d’une obligation sanitaire quelconque ? Ici, on le comprend, peu importe ce qui se passera, cet exercice de pensée n’a pour but que de montrer que la pratique devient possible, modulable à souhait en fonction des buts purement politiques du locataire de l’Élysée et qu’une fois mise en place, plus rien ne pourra l’arrêter : ce pass sera une nouvelle façon de faire souffler le chaud et le froid sur la société française.

Ici, Macron se comporte comme un pervers narcissique, alternant sans états d’âme les phases de caresses et celles de brutalités sur le peuple français qui n’a jamais été, dans son esprit, qu’un moyen pour conserver le pouvoir. Il joue ici à fond la carte machiavélique (au sens original) du « diviser pour mieux régner » en cherchant, par ces intermittences et ces localisations arbitraires, à diviser la société française pour mieux y régner.

Dans un pays économiquement ruiné, financièrement exsangue, militairement ridiculisé, les petits jeux de Macron apparaissent pour ce qu’ils sont : minables.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires540

  1. Aristarkke

    On parle maintenant d’une souche gravissime en provenance de Lille…
    Ce n’est pas de Méremptoire mais cela pourrait l’être…
    De quoi imposer une prolongation du pass, devenu si pratique en amorce de contrôle social.

  2. Opale

    Moi y en a pas tout compris dans l’absence de logique. Le retrait du paSS sanitaire c’est en lien avec l’annulation de la commande des sous-marins ? 😀
    « Vexé, il annule le paSS sanitaire par erreur ».

  3. Le Gnôme

    Fort avec les faibles, faible avec les forts, telle est la boussole de l’éxécutif.

    En attendant, les USA et l’Australie vont faire face au caca nerveux de la République. Nous ne sommes pas contents et ils vont voir de quel bois nous nous chauffons. Mais le chauffage au bois est désormais interdit.

    1. Higgins

      Sur le sujet de la sous-marinade en détresse, le billet de Charles Gave est à lire : https:/ /institutdeslibertes.org/laffaire-des-sous-marins-australiens-va-faire-de-nombreuses-victimes-collaterales/

      1. PG

        Je ne sais pas pour vous, mais je trouve les billets de Charles Gaves un peu « à côté de la plaque » ces derniers temps. Son analyse du cas Australien manque singulièrement de profondeur par exemple ou plus simplement de mise en perspective (l’Australie me semble être moins un allié des Etats-Unis que son gouvernement un client de Washington dans le sens mafieux du terme). Je ne parviens pas à me dégager de l’idée que ce puissant esprit a été complétement débordé par les derniers évènements et qu’il ne parvient plus à analyser une situation qui lui échappe totalement. Ca m’embête assez parce que je ne lisais quasi plus que les billets du taulier de ce site et les siens.
        Qu’en pensez-vous major ?

        1. Higgins

          J’apprécie ses analyse mais ce n’est pas pour autant qu’il a nécessairement raison. Personnellement, je le trouve sur certains sujets assez infatué, ça nuit à la qualité de son raisonnement. Ceci dit, mieux vaut lire un billet de CG qu’un édito de l’Immonde. C’est généralement plus intéressant et mieux documenté.
          Sur le dossier australien, il y a beaucoup à dire. Après, il ne manque pas de sites qui développent des analyses tout aussi pertinentes. En ce qui concerne celle-ci, elle sonne juste même si, par la force des choses, elle met de côté bien des aspects. Par exemple, le fait que les australiens se débarrassent de leurs hélicoptères Eurocopter (qui sont en service depuis moins de quinze ans) au profit de matériels américains équivalents auraient du alerter nos princes.

          1. Pheldge

            il est incompréhensible et inadmissible qu’ils n’aient pas eu de soupçons, ni d’infos ! Tout le personnel de l’ambassade est à virer sur le champ, et pas mal d’autres au ministère …
            D’ici peu de temps on va découvrir que tout le monde, tous les services secrets de la planète étaient au courant, sauf les nôtres !

            1. Higgins

              D’où l’intérêt de diversifier au maximum ses sources d’information. Le pb des hélicoptères n’est absolument pas secret et a fait régulièrement l’objet de brèves ou d’articles sur des sites de défense bien connus et reconnus ou des revues spécialisées librement accessibles. Il y a la plaie des journalopes que nous subissons au quotidien mais il existe également des journalistes très professionnels qui, lorsqu’ils le peuvent, font très correctement leur métier et qui sont très fiables quant aux informations diffusées. Il faut simplement éviter de se tromper. Mais, et je parle d’expérience, très nombreux, trop nombreux sont ceux qui se contentent de s’abreuver à une parole trop officielle et bancales et ne vont pas beaucoup plus loin que le bout de leur nez. Dans les cabinets ou les bureaux spécialisés, il faut aller vite et il faut éviter, si on veut progresser, de heurter maladroitement et trop souvent quelques caractères mieux placés. J’ai pu le vérifier à plusieurs reprises avec les délires sur le réchauffement climatique. Attention lorsqu’on porte la contradiction. Si bien fondée soit-elle, elle n’a pas sa place. Il n’y a donc strictement aucune surprise à voir les principaux dirigeants de la planète s’engager dans des voies sans issues sous la fois de rapports malhonnêtes et très orientés que ce soit dans le cas du RCA ou autres.
              La problématique hélicoptère me touche de près (NB: j’ai eu une carrière de pilote d’hélicoptère au sein de la composante terrestre et aérienne de l’armée des Indes. Quel plaisir que de survoler la Khyber pass) aussi je suis peut être plus facilement à l’écoute de ce genre de chose. Je suis également peut être un peu trop cynique en matière de politique intérieure ou extérieure et le consensus est, pour moi, toujours synonyme de tromperie. .

              1. Higgins

                Pour illustrer le professionnalisme de certains journalistes, je dois rappeler une anecdote déjà lointaine. Lorsque, fin 1990, la crise du Golfe a éclaté, nous avons tous en mémoire les délires télévisuels si bien mis en scène par les inconnus. Il existe une revue d’aviation qui s’appelle Air Fan où un intervenant s’est penché sur la guerre à venir en tentant de répondre à cette question : quelles stratégie face à une armée qu’on nous présentait comme étant une des meilleures au monde, superbement équipée avec du matériel à la pointe de la technique (principaux fournisseurs, l’URSS et la France) et qui de surcroit, sortait très aguerrie d’un long conflit avec son voisin l’Iran.
                J’ai oublié le nom de l’intervenant mais ce dernier avec une simple carte de la région, un compas, une bonne connaissances des moyens engagés par les deux camps, une bonne connaissance de la culture militaire des uns et des autres et une réflexion de qualité, avait déduit deux ou trois mois avant le mois de janvier 1991 toute la stratégie qui sera mise en œuvre victorieusement par les alliés. J’ai les numéros dans mon grenier mais qui lisait Air Fan en dehors des fana de l’aviation militaire ? Ce genre d’individus existe toujours mais on en fait pas d’audience avec. Mieux vaut une polémique bien conne chez Hanouna ou Ruqier.

            2. Pheldge

              Major, on dit que de nos jours, un bon espion commence par lire les journaux … Je ne comprends pas que personne en France n’ait eu vent de l’évolution des Australiens, ça me sidère ! Pourtant Pierre dans un commentaire disait que des sous traitants de NG sentaient que ça n’allait pas fort. Que les dirigeants et décideurs se soient entêtés, et l’aient joué résolument « méthode Coué » n’empêchait personne d’additionner 1+1 et de comprendre ce qui était en train de se passer …
              J’attends qu’explose le scandale « le gouvernement avait été informé et savait depuis des mois ». Parce que ce genre de revirement ne se décide pas à la légère, qu’il y a dû y avoir des signes, des tractations, et que la colère de le Drian, c’est pour la galerie, pour ne pas perdre la face à l’approche de l’élection suprême !

              1. « Je ne comprends pas que personne en France n’ait eu vent de l’évolution des Australiens, ça me sidère ! »
                C’est du cinéma de politicien, point.

                1. Theo31

                  Exactement. Il faut bien que tous ces tocards trouvent des excuses à leur nullité.

                  On trouvera bien un crétin pour expliquer que le réchauffement climatique est responsable de la décision australienne.

                2. Pheldge

                  d’ailleurs ça commence déjà à percer : « La posture de l’outragé n’a qu’un temps. Surtout si la France ne fait pas l’effort de balayer devant sa porte. »
                  lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-sous-marins-australiens-jeremiades-francaises-21-09-2021-2443989_2134.php

              2. Pierre 82

                Il était quand même patent qu’ils avaient pris un retard considérable, que tout semblait mal emmanché, que les coûts avaient explosé.
                Ce qui explique que chez les cadres moyens, la nervosité gagnait, parce qu’eux, ils comprennent assez vite. Quand un client râle, ils sont en première ligne pour se faire engueuler. En plus, ils savent qu’ils jouent leur avenir si un projet comme celui-là clabote.
                Les cadres supérieurs dans une entreprise détenue aux 2/3 par l’état, quand on réfléchit bien, ont quasiment un statut de haut fonctionnaire, et se retrouveront bien à se faire recaser quelque part si ça tourne mal.
                Il faut se rendre à l’évidence. Même là où nous pensions détenir encore l’excellence, tout s’est déglingué.
                Naval Group comme le reste, sans doute.
                Et nos éminences n’ont, sinon rien voulu voir, du moins préféré la fermer et attendre. Au fond, ce ne sont pas aux politiciens qu’on présentera la facture, et je suis de plus en plus persuadés qu’ils n’en ont rien à battre.
                Ils vont se trouver un bouc émissaire (pourquoi pas Drihan, il est en bout de course et ça ne coûterait pas bien cher de mettre à la retraite un vieux croûton de 74 ans)

                1. Pheldge

                  oui, et depuis j’ai lu l’article de dreuz mis en lien ici, qui décrit hélas, une situation tellement française, un mélange grossier d’arrogances et d’incompétence …

                  1. Citoyen

                    Sur ce coup, notre petit banquier d’affaire, a su démontrer l’étendue de son savoir faire … Une totale maitrise du sujet !…
                    Comme un vieux routard des affaires, faut pas lui raconter des salades, à lui …, il n’est pas disposé à se faire rouler dans la farine …

          2. Pierre 82

            J’ai lu ceci sur le sujet, qui pourrait être une piste intéressante…
            https:/ /lesakerfrancophone.fr/voici-la-raison-pour-laquelle-laustralie-a-annule-son-contrat-dachat-de-sous-marins-francais

            Hypothèse, bien sûr, tout comme Charles Gave qui pressent que l’Allemagne passerait en « zone russe » d’une certaine manière.
            Une chose est certaine; des forces telluriques sont à l’œuvre.

            1. Higgins

              J’avais lu l’article. Il est très intéressant car il se focalise plus sur les aspects techniques. Les australiens ignorent tout de la sûreté nucléaire. C’est toute une filière qu’il leur faut construire et maîtriser. En plus, la possession de matière nucléaire comme de l’uranium enrichie implique que l’AEIA soit dans la boucle (https:/ /www.meta-defense.fr/2021/09/20/quelle-est-cette-faille-qui-inquiete-les-specialistes-du-controle-nucleaire-au-sujet-des-sous-marins-australiens/). Dernier point et non des moindre, un flotte sous-marine exige au minimum deux équipage sinon trois pour assurer la présence à la mer or la marine australienne aligne moins de 15 000 marins et peine à assurer l’ensemble du spectre qui lui est dévolu… Le problème aurait été identique avec les navires d’origine française mais au moins, il n’y avait pas la problématique nucléaire derrière.
              On peut établir un parallèle entre les choix suisse (F35 vs Rafale) et australiens. Dans les deux cas, je vois mal où est le gain (pour la Suisse, l’avion n’est tout simplement pas adapté à la mission, l’interception). Pour la Suisse, je suis persuadé que des pressions extrêmement coercitives ont été exercées sur le système bancaire suisse. Pour les australiens, l’article donne quelques pistes du même ordre. Il ne fait pas bon à se mettre en travers de l’oncle Sam. N’est pas de Gaulle qui veut.

        2. Jacques Huse de Royaumont

          CG n’a pas raison par principe, mais il apporte souvent des éléments de réflexion intéressants.
          Le basculement géostratégique vers un affrontement unique USA / Chine est assez crédible. a noter que CG a abandonné son biais pro-chinois qu’il adoptait assez souvent, résultante de son histoire personnelle.
          De fait, c’est là-bas, en Asie-Pacifique que se joue l’avenir du monde pour les 50 prochaines années.
          Inconvénient : on n’y est pas, ça va se décider sans nous.
          Avantage : on n’y est pas, donc on peut en tirer parti pour se débarrasser des boulets hérités du monde post-1945 pendant que les USA regardent ailleurs. (Otan, Euro, wokisme, globalisme, etc …)

          1. Higgins

            Pour faire simple, de nombreux spécialistes pensent que depuis le début du XXème siècle, le centre de gravité du monde se déplace vers l’ouest. Si le XIXème siècle a été le siècle de l’Europe, la première guerre mondiale a vu le début du naufrage de celle-ci et l’émergence puis la consécration après 1945 de la puissance américaine. Actuellement, ce centre de gravité se situe en Asie avec l’extraordinaire montée en puissance de la Chine mais également l’émergence de puissances régionales de premier plan comme la Malaisie ou l’Indonésie qui lient à la fois la puissance économique à la puissance politique le tout adossé à une puissance militaire. Quand on sait que 70% du trafic maritime mondial passe par le détroit de Malacca, on comprend mieux l’extraordinaire essor économique de la zone. Pour bien faire comprendre cette évolution, les projections placent l’Indonésie à la quatrième place des puissances économiques en 2050 et ce pays refuse désormais d’être qualifié comme pays en voie de développement : il est développé !
            En Europe et en particulier en France, on compte bêtement les points en nous écharpant avec des débats stériles, en détruisant le capital accumulé depuis des centaines d’année pour maintenir un train de vie dispendieux, en prenant quasi-systématiquement les plus mauvaises décisions qui soient face aux problèmes en cours ou à venir et en essayant de vendre notre matériel militaire à ces pays. Bref, nous sortons de l’Histoire par la petite porte et sans honneur.

        3. durru

          Je me suis permis de lui faire part de mes divergences sous son article.
          Il s’agit de plusieurs « détails », notamment sur l’avenir de l’Europe.
          D’abord, il oublie complètement un acteur important du secteur, la Roumanie. Qui a déjà des bases militaires américaines sur son sol, y compris des systèmes de radars censés protéger tout le flanc Est de l’alliance (après la chute de la fiabilité de la Turquie, c’est devenu stratégique).
          Puis, l’histoire des 2%, que les pays de l’Est respectent à l’intérieur de l’OTAN, mais pas la France. Ce qui fait que la confiance, comment dire…
          Je ne me permettrais pas de commenter le chapitre Pacifique, il doit avoir une bien plus vaste connaissance de la chose.

        4. J-J Tatie

          @PG Bonjour, manquer de profondeur pour C.GAVES d’accord mais pour les sous-marins ??? Curieux, non ? Ceci est, peut-être, la cause profonde du renoncement des australiens !!! ☺ ☺ ☺ Bien à vous.

      2. MadeInCH

        Je trouve l’article de Dreuz un peu plus factuel:
        .
        https://www.dreuz.info/2021/09/la-verite-sur-la-commande-de-sous-marins-francais-annulee-par-laustralie-que-les-medias-oublient-de-vous-dire-252085.html
        .
        En gros:
        La France a commencé à merder déjà peu après la signature du contrat.
        Les délais se prévoyaient en s’allongeant et les coûts en explosant.
        L’Australie a donné de nombreux avertissements depuis longtemps.
        Alors le « On n’a rien vu venir », il ne tient pas.
        .
        Cela dit, mes posts sur Dreuz ont été censurés. Il n’a pas aimé mon
        « Y’en a qui mettent du Trump partout. D’autre du Israël. ».
        .
        Tant pis.

        1. Theo31

          50 milliards sur 50 ans; soit un milliard/an à partager entre les sous traitants.

          Sans parler du fait que les Français pensaient enculer les contribuables australiens comme ceux français.

          Encore une fois, un énorme foutage de gueule.

        2. P&C

          Article extrêmement intéressant… notamment sur les compétences du Le Drian et de la clique aux commandes de l’industrie de défense française.

      3. Jacques Huse de Royaumont

        Un autre point de vue :

        https:/ /www.bvoltaire.fr/des-sous-marins-diesel-mais-vous-plaisantez/

        Sans compter les dérapages budgétaires du projet. Un chèque en blanc pour du matériel inadapté, ça peut finir par faire tiquer, non ?

        1. Higgins

          C’est un peu facile. La technologie a heureusement bien évolué depuis les loups gris de Dönitz et les Scorpène actuels (grand frère du Barracuda qui était destiné aux australiens), qui se vendent plutôt bien (Inde, Malaisie, Brésil, Chili, etc,….) tirent très bien leur épingle du jeu et n’ont pas grand chose à voir avec leurs anciens : http:/ /www.opex360.com/2021/09/17/un-sous-marin-chilien-a-reussi-deux-attaques-simulees-contre-un-groupe-aeronaval-americain/

          Cet article illustre parfaitement ce que je décris plus haut, à savoir l’absence de curiosité de la part d’un soi-disant spécialiste. Les australiens ont mis le doigt dans un engrenage qui va leur coûter beaucoup d’argent pour un gain sommes toutes assez minime comme il est exposé dans cet article : http:/ /www.opex360.com/2021/09/20/laustralie-pourrait-louer-un-sous-marin-nucleaire-dattaque-aupres-de-la-grande-bretagne-ou-des-etats-unis/

          1. Pheldge

            et le prestige Major, t’en fais quoi ? détenir des sous marins à propulsion nucléaire, même si c’est de conception étrangère, ça en jette, non ? comment a-t-on pu ne pas sentir ça, cette envie de l’Australie d’être prise au sérieux ? même si c’est superficiel ? je te parie qu’à Canberra ou à Sidney, on fait péter le champagne genre « ça y est, nous sommes dans la cour des grands ». Surtout avec la montée en puissance de la Chine. Moi, pauvre béotien ignorant, je perçois ça, faut arrêter de trouver des excuses bidon à des gens qui viennent de démontrer leur nullité, et leur incompréhension de la politique dans cette zone, de ses enjeux, et pire, des clients …

            1. P&C

              Le prestigue… en voilà du gachis.

              Je ne me rappelle plus le nom de je ne sais quel roi juif, tellement riche qu’il a rendu jaloux ses voisins. Problème : il n’avait pas une grosse armée.
              Du coup, le roi assyrien bien plus pauvre mais bien plus vener l’a défoncé, et lui a taxé jusqu’à son dernier shekel.

              Plus récemment Le Yamato, prestige de la flotte japonaise ? finit au fond de l’eau, coulé par des ptits navions.
              Le bismark, prestige de la kriegsmarine ? finit au fond de l’eau, coulé par des ptits navions (des swordfishs !) lancé depuis un porte avion vieillot : l’ark royal.
              Les pyramides de Gisheh, prestige pour le repos éternel de pharaon ? toutes pillées. Au contraire, les discrètes tombes de la vallée des rois n’ont pas encore été toutes découvertes.

              1. Aristarkke

                Le bismark, prestige de la kriegsmarine ? finit au fond de l’eau, coulé par des ptits navions (des swordfishs !) lancé depuis un porte avion vieillot : l’ark royal.
                Avions quand même un peu (beaucoup) aidés par la chance d’avoir loupé la relativement énorme coque! pour toucher le gouvernail, rendant le bateau impossible à manoeuvrer…
                Mais les Teutons avaient eu une chance identique avec le Hood qui se voulait le nec plus ultra de la flotte britannique, déglingué par quelques salves d’engagement de combat…

                1. Higgins

                  La cinquième bordée fut fatale au Hood : un des obus de 380 mm traversa son pont faiblement blindé et explosa dans la soute arrière qui contenait 112 tonnes de cordite. L’énorme explosion qui suivit brisa en deux le croiseur de bataille britannique qui coula en seulement trois minutes ne laissant que trois survivants sur un équipage de 1 419 hommes (https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Bismarck_(cuirassé). La guerre est également une affaire de chance.

            2. Yanka

              Le prestige commandera demain d’avoir sur chaque sous-marin une éolienne. Ça, ça va en jeter. Une flotte verte comme c’est pas Dieu possible, avec des missiles fourrés au quinoa bio.

                1. Pierre 82

                  Si, si, on aura toujours besoin d’armes pour nous défendre des ennemis intérieurs et extérieurs, les suppôts de la réaction qui veulent saboter notre paradis socialiste par appât du gain. Plus une société est paradisiaque, plus elle a besoin d’armement et de surveillance généralisée pour protéger le bonheur parfait contre les éléments subversifs. Et la guerre contre les ennemis du socialisme sera longue, hélas, car la subversion est consubstantielle à l’être humain. Tant qu’on n’aura pas modifié les gènes de l’être humain pour qu’il se tienne tranquille et cesse de réclamer autre chose que le bonheur qu’on veut lui offrir, rien ne changera. Heureusement, la Science est en plein travail pour règler ce souci, qui, hélas, prendra encore du temps.
                  Tant que ce n’est pas fait, il restera toujours au moins un endroit du monde où subsisteront des ennemis de la liberté sous surveillance généralisée QLMENE, régime que nous affectionnons tant, et il conviendra de s’en protéger quoi qu’il en coûte.

                  1. Pheldge

                    oui, pardon, ma première pensée était « pas besoin d’armées », car hélas l’homme ordinaire étant pervers par nature, il faut les moyens de le maintenir dans la voie de la vertu et de l’harmonie du socialisme. Il faut également assurer l’obéissance du peuple et garantir la sécurité des camarades dirigeants et membres du Parti. La révolution nouvelle sera écolo-solidaire-inclusive, et il faudra aussi des armes, pour venir à bout des forces réactionnaires !

        2. MadeInCH

          Les sous-marins diesels-électriques ont des gros avantages sur les nucléaires.
          Principalement, la possibilité de se mettre en « silence total ». Ou en faisant tourner son moteur électrique très très lentement, pour avancer très très lentement mais en silence.
          Dans TOUT les cas, un sous-marin nucléaire DOIT garder son système de refroidissement allumé pour ne pas surchauffer le coeur nucléaire. Donc des pompes, des liquides de refroidissement qui tournent, et qui font du bruit.

          1. Yanka

            Le problème du sous-marin électrique, c’est la longueur de la prise. Et puis, problème que ne rencontrent pas les avions électriques, un requin peut croquer le câble et là, pfiou, coulé ! Il faut être attentif à ce genre de problèmes. Les ingénieurs doivent se concentrer là-dessus. Au-lieu de jouer au sudoku.

            1. Pythagore

              En fait, ils renforcent le cable avec du kevlar de sorte qu’il n’y a pas de souci avec les requins. Par contre, ils commencent à flipper parce que la Chine est en train de développer une torpille-pince-monseigneur.
              Ils envisagent de motoriser le cable de sorte qu’il jouera à la corde à sauter rendant très difficile pour la torpille de toucher sa cible.

          2. Nemrod

            Oui mais bon, ça c’est valable que si on les utilise vraiment en cas de guerre…
            Pas vraiment un problème donc.
            Les guerres maintenant sont faîtes sur le planché des vaches contre des population désarmées nommées hordes de Mougeon.
            Next ?

          1. Pierre 82

            J’ai écouté 5 minutes. Le côté périplaquiste de ce cher Asselineau me surprendra toujours. On a affaire à un expert.

            Quand un processus industriel est en train de déraper, que les délais et les coûts explosent, qu’on refuse d’écouter le client de plus en plus nerveux, et qu’on le prend par dessus la jambe depuis plus d’un an, alors qu’on sait que les Australiens se préparent à quitter l’attelage parce que celui-ci prend l’eau (ce qui pour un sous-marin, est dommage), il ne faut pas faire l’étonné.
            Naval Group n’a pas été à la hauteur, point barre. Et le fait que l’état possède plus de 60% de ce groupe est peut-être une des causes de ce naufrage, quand on sait que l’état en profite toujours dans ces cas-là pour foutre des tocards à des postes de décision dont le seul titre de gloire aura été d’être de la même promo X qu’un autre haut placé dans l’administration.
            Asselineau est incapable de voir ça, je n’ai pas écouté jusqu’au bout, mais je présume qu’il proposera à la fin de son insupportable logorrhée de nationaliser le groupe à 100%. Je lui fais peut-être un procès d’intention, mais il me semble que j’ai compris comment fonctionne le personnage.

    2. Theo31

      Fort avec les faibles, faible avec les forts

      On a pu le voir avec le pass dans les centres commerciaux. Ceux des banlieues peuplées de Suédois de fraiche date ont été exclus du dispositif. Ils n’avaient pas les mêmes mètres carrés que ceux fréquentés par les Suédois de souche.

      1. Auguste75

        Pas du tout, c’est juste que le m² afro-musulman (ou M²) est conventionnellement égal à 20m² français.

        Du coup, aucun centre commercial en zone suédoise ne dépasse 3000M², bien en-deça de la norme de 20000.

  4. Higgins

    Je m’attends à ce qu’il soit décrété que le pass vaccinal ne soit plus obligatoire pour les vaccinés. Par contre, pour les réfractaires, point de salut

        1. MissKat

          Facile! c’est la phase suivante du plan:
          Ils vont connecter les vaccinés à la 5G, et ils suffira de les scanner directement
          Et la nuit, ils seront fluorescents

  5. hub

    comme les chiffres donnés en justification du passe changent sans cesse, de 200 cas pour 100 000 (on est actuellement à moins de 100 pour 100 000)…

  6. Opale

    Le lien d’Europe1 : «  »La situation s’est considérablement améliorée grâce à la vaccination massive de la population française, au maintien des gestes barrières, à la vigilance des Français et à des outils précieux comme le pass sanitaire », a détaillé le ministre. »
    My precious… Y’en a eu avant, qu’ont des problèmes avec ce genre d’addiction…

  7. P&C

    Avocat du diable On.

    La régionalisation du pass sanitaire a du sens. ON sait depuis longtemps que les grands villes, les ports, etc… sont des foyers épidémiques, au contraire des campagnes.
    Il faudrait donc instaurer le pass sanitaire à Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Lille, etc… et le virer pour le reste du pays.
    Avocat du diable Off

    1. Le Gnôme

      Il faut aussi interdire de se déplacer aux Parisiens, Lyonnais et autres habitants des zones pestiférées, ou alors une attestation de domicile sera demandée et seuls les résidents des régions touchées devront montrer l’Ausweis réglementaire.

      Beau bordel en perspective.

    2. Husskarl

      Très bonne idée, enfermons les citadins et surtout les parisiens, députaille inclue, ça nous fera des vacances. Il faut leur couper l’électricité pour le bien de Gaia aussi.

        1. Covid’grenier

          Je suis surtout très surpris que le boss des lieux ne réagisse pas, il y a clairement discrimination là.
          A moins qu’il partage ce point de vue unanime, mais un doute m’habite.

              1. Covid’grenier

                On peut toujours se dire que c’est du provisoire, comme le « plug anal » de la Place Vendôme (qui n’aura pas vécu longtemps)… Les Halles et cette horreur de Beaubourg par contre… A croire qu’on ne sait pas faire du neuf sans que ce soit inévitablement du très moche.

                1. MissKat

                  Beaubourg a très mal vieilli, et a été saccagé lors de la rénovation intérieure
                  c’était ma bibliothèque préférée quand j’étais étudiante, c’était un espace doux, feutré, accueillant…
                  Je me souviens du pont neuf emballé: un pont c’était pas non plus hideux, et là je m’aperçois que cet artiste, surement elève du célèbre Juan Romano chucalescu n’a fait que ça de sa vie!!

                  htt ps://www.dailymotion.com/video/xith78

                  1. Covid’grenier

                    Vous m’avez eu avec votre Chucalescou je ne me souvenais plus du tout de ce sketch ! Et quand il se précipite sur sa toile en hurlant 😀 Il y a un What the Cut d’Antoine Daniel où un Japonais fait ça très sérieusement d’ailleurs !
                    Beaubourg c’est l’extérieur qui pique les yeux, l’intérieur était pas mal avec une biblio-vidéothèque agréable et bien fournie, mais ils ont saccagé ça aussi, après tout pourquoi ne pas terminer le massacre hein…

                  2. Yanka

                    Christo est mort. Continuer d’emballer des monuments après lui, c’est comme prétendre poursuivre l’œuvre de Picasso ou de Balzac ou de Franquin ou de Mozart. La duplication du même est le signe de l’épuisement.

                    1. Pierre 82

                      Figurez-vous que je ne savais même pas que cet escroc était décédé l’an dernier. C’est le problème quand on vit sans TV, sans radio, et sans Google actu. Ma principale source d’info, c’est sur le genre de blogs sur lequel je traine, et c’est tout. Donc j’apprends avec retard, et pas tout. Remarquez qu’au fond, je m’en tape.
                      Du coup, ça rend encore plus cocasse ce dernier ridicule emballage. J’ai cru comprendre que ça avait coûté plusieurs millions, mais que ça a été offert. Comprend plus rien, à leur monde de tarés.

                    2. Higgins

                      Ça n’engage que l’auteur des lignes mais c’est à lire : https:/ /www.vududroit.com/2021/07/arc-de-triomphe-emballe-le-choeur-des-ignorants-et-des-opportunistes/

                    3. Pierre 82

                      Higgins 22 septembre 2021, 9 h 25 min
                      Bilger égal à lui-même. D’un côté, il dénonce l’art subventionné, mais en face, il défend cette « œuvre » pour plusieurs raisons:
                      Elle ne serait pas, paraît-il, payée par le contribuable, ce qui est un argument recevable si c’est effectivement le cas.
                      Ensuite, c’est éphémère. OK, admettons.
                      Ajoutons qu’il ne trouve pas ça si mal que ça. S’ensuit la même logorrhée sur la justification artistique utilisée par ceux qu’il vient de dénoncer (« la vision d’un Arc de Triomphe à la fois disparu et souligné, réinterrogé en somme »…. ou pire encore: « Ne viendrait-il pas également interroger le peuple sur sa propre disparition, sur le sentiment d’effacement de lui-même qu’il peut éprouver face à un système mondialisé hors-sol ? »)
                      Il prétend que ça draine beaucoup de visiteurs et que donc c’est populaire. Un peu léger, comme argument. Qui s’est déplacé pour aller voir ça, à part les gens qui ont tenu à passer devant juste par curiosité? Y avait-il des non-parisiens parmi eux?
                      Et enfin (il commence par là), cerise sur le gâteau: il a très bien connu Christo et sa flamboyante épouse et il les aime bien, ce qui est son droit. Bilger nous en a donné l’habitude, il est fidèle en amitié, ce qui l’honore, mais le problème, c’est ça fausse systématiquement son jugement. Dire une chose, suivi de son contraire dans le même article, juste parce qu’il voulait défendre un ami, est souvent sa marque de fabrique.
                      Et la raison pour laquelle je le lis de plus en plus distraitement.

            1. Covid’grenier

              Pas encore, mais avec un peu de patience… Suffit que le paquet de fric soit disponible et la mise en œuvre possible, ce deuxième point étant le plus problématique amha.

              1. Lorelei

                On annonce 14 millions d’Euros pour l’emballage de l’Arc de Triomphe. Mais ce qui me choque, c’est que pour rénover (désolée, je ne sais plus si c’est Rennes ou Nantes) une cathédrale dont le toit a brulé en 2016, donc un chantier complet de réfection de 5 ans, il a été dépensé 13 millions d’Euros.

                1. Dr Slump

                  D’accord avec l’article partagé par le Major.
                  Et je répète mordicus que ça ne coûte rien au contribuable, les 14 millions sont intégralement auto-financés. Christo, à la différence de bien des artistes d’état, était un entrepreneur, qui a toujours financé ses réalisations, lesquelles ont toujours eu un grand succès populaire.

                  Ce n’est pas parce que c’est de l’art contemporain que c’est forcément tout à jeter sans discernement, et Christo a produit une oeuvre riche de signification. L’Arc de Triomphe est un monument à la gloire de l’état et de la guerre qui devrait faire horreur à tout libéral qui se respecte, et à mon sens son emballement est un rappel de la vanité et la précarité de nos civilisations étatiques. Perso, je me réjouis qu’il ait réussi à jeter un voile par dessus ce monument de vanité napoléonienne, que je ne considère pas du tout comme un grand homme.

                  1. Pheldge

                    un arc de triomphe est avant tout un symbole de puissance , je te rappelle que Napoléon est mort depuis 2 siècles … Quant aux avenues, Hoche, Kléber, Marceau, Wagram, la Grande Armée, c’est kif kif les boulevards des maréchaux, personne ne pense plus à l’Empire : Necker, c’est un hôpital, point ! D’ailleurs c’est pas avec ce qu’on t’enseigne à l’EdNat que tu sais de quoi il s’agit …

                    1. Pythagore

                      Ben si, Kléber, c’est l’avenue des pneus, Hoche, celle des Hoches de bébé, et Marceau, celle de l’actrice là, comment elle s’appelle ? Ah Sophie !
                      Les aut’ je sais pas 🙁 la faute à l’EdNat !

    3. Manzoni

      Le taux d’incidence est un peu plus faible à Paris que dans le reste de l’Ile de France. Par ailleurs, ce taux d’incidence est plus élevé dans le quart sud-est de la France métropolitaine qu’à Paris.
      A priori, il faudrait donc plutôt interdire aux touristes de venir contaminer les parisiens ;o)

      1. durru

        Non, non, il faut bien interdire aux Parisiens d’aller faire les touristes et contaminer tout le monde 🙂
        Plus sérieusement, le nombre de contaminations est lié à l’endroit où le test est fait, pas au domicile principal du testé. Donc si tous les Parisiens ont quitté Paris, pas étonnant qu’il n’y ait pas de cas sur Paris…

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Non, justement, en août les taux d’incidence étaient calculé par rapport au lieu de résidence : les département d’IdF se sont retrouvés avec des taux élevés alors qu’ils étaient vides. C’est un des arguments avancé, d’ailleurs, pour la levée du pass à l’entrée des centres commerciaux.

  8. Aristarkke

    ce qui, en matière d’ânerie propagandiste, est tout de même assez culotté
    Une lecture d’Henri Bosco qui refait surface dans votre esprit, Monseigneur ?
    (Trop jeune à mon avis pour avoir vu le feuilleton télévisé 😛 )

  9. Higgins

    Je n’aborde plus le sujet avec les vaccinés, il y en a trop qui sont, je suis navré de devoir le dire, devenu très cons* ou tout simplement trop cons. De beaux et gras moutons tout juste bon à aller à l’abattoir. A cette aune, les médecins tiennent le haut du pavé. Tout au plus, ce week-end, rencontrant lors d’un mariage** un futur médecin (il entre en sixième année), ce dernier m’a confirmé que dans le CHU où il officie désormais, il n’avait pas eu connaissance d’une hécatombe de renvois chez le personnel non-vacciné mais que les moyens mis en œuvre pour imposer cette saloperie était impressionnant de malhonnêteté et de mauvaise foi. Pour les étudiants, si pas de vaccin, plus de stage, plus de rémunération, plus rien. En clair, plus de vie médicale possible donc, qu’on soit pour ou contre, direction la piquouse. Pas trop le choix. J’ose espérer que la salopard poudré et sa bande auront à payer un jour et très cher ce qu’ils ont imposé à la population de ce pays.

    *j’émets de fortes réserves quant à l’efficacité réelle de ces produits. par contre, ils ont tous un effet indéniable, ils révèle la connerie profonde de ceux qui l’acceptent et leur niveau de méchanceté. C’est réellement impressionnant.

    **Je me suis cependant fait tester vendredi matin pour ne pas mettre en porte à faux nos hôtes d’un moment. Environ 80 personnes rassemblées, le masque n’a été porté qu’à l’église. Aucune remarque désagréable sur ce sujet alors que plus de 80% des invités étaient vaccinés et que j’en connais beaucoup qui, si on les auraient asticotés sur ce point, auraient révélé une nature profonde pas très sympathique.

    1. MissKat

      Et pas d’effets indésirables?
      Ici c’est quand même étonnant, ils ne font aucun lien avec le vacc
      même en cas de thrombose, d’amputation , d’AVC , de reprise de cancer..
      le lavage de cerveau fonctionne bien

        1. Spirou

          Je compte me faire inoculer du sinovac à Sarajevo juste pour mes voyages à venir en Uruguay et argentine. Coup de bol ces sont des pays en partie vax par les chinois.
          Quant au pfizer et consorts on voit déjà apparaître des vagues d’avc inexpliquées au Portugal, au volant, dans la rue. Dernier en date, des militaires indiens qui au terme d’une course de 10 km se sont effondrés avec un avc (astra Zeneca). J’ai cru voir hier que Israël avait des jeunes majoritairement en réa maintenant, corolaire de la vax qui n’est d’aucun effet sur le delta ?

    2. Jacques Huse de Royaumont

      J’en connais beaucoup qui se sont faits vaccinés parce que sinon c’était intenable. Pas sûr que ces malgré-nous soient de chauds partisans du poudré. Pas sûr non plus que leur mémoire s’évapore aussi vite que le souhaite nos peintres.

      1. Husskarl

        Je ne sais pas, les gens se font arnaqués tous les 5 ans depuis 40 ans et ils continuent pour la plupart à supplier leur providence païenne.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Tu touches du doigt un point fondamental, la croyance en la toute puissance divine de l’état. C’est profondément ancré dans l’esprit de beaucoup de français (et d’occidentaux). Face à la pandémie, cet état a montré ses lacunes, que son piédestal est en carton-pâte. Mais l’idée de devoir briser leur idole est insupportable à beaucoup, d’où une acceptation servile et sans nuance de la parole publique. Cette acceptation est incompréhensible si on s’en tient à la raison, mais il s’agit d’autre chose, il s’agit de maintenir son idole en vie, même s’il faut lui sacrifier quelques victimes expiatoires. Malheureusement, moins cela fonctionne, plus il faut de victimes.

      2. Malancourt

        Je pense aussi qu’ils sont nombreux dans ce cas, mais que feront-ils?
        Hier déjeuner entre amis, vaccinés par peur ou par contrainte et non-vaccinés. Chacun a donné son pronostic pour la présidence de 2022, moi je vois Pécresse (attention ce n’est pas mon intention de vote hein), mais j’étais le seul. Beaucoup voient macron repasser haut la main.
        Dommage qu’on ne puisse pas parier comme en UK, car le résultat reste vraiment incertain.

        1. Higgins

          Vu la troche des abrutis qui lancent dans la course, le salopard poudré joue pour le moment la course en tête. Je prévoie, pour le moment, une forte abstention pour ce type de scrutin.

        2. Theo31

          Comme disait Freud, « faites comme vous voulez, de toutes façons, ce sera mal ». Faudra choisir entre les complications du sida et la phase terminale du cancer généralisé.

          Sans moi, question d’honneur et de dignité.

              1. Pierre 82

                Je reste toujours sur ma première impression. Il se présentera parce que le régime le soutient pour qu’il se présente. Le but: empêcher MLP d’être au second tour, et elle ne ne sera pas si Z se présente? Aucun des deux d’ailleurs.
                Pourquoi? parce qu’ils savent que MLP au second tour remportera l’élection dans tous les cas de figure, vu l’abstention record qu’il y aurait si la situation de 2017 se répétait. MLP élue au second tour avec 70 % d’abstention, où seuls les fans de Macron et ceux de MLP auront pris la peine de se déplacer.
                Ça me semble très vraisemblable.

                  1. Pierre 82

                    Je ne vois pas Z, s’il se présente, dépasser les 10% grand maximum au premier tour. Il est vraiment trop clivant.
                    Je suis désolé de le rappeler, mais il y en beaucoup de gens (qui votent aussi bien Mélenchon que MLP) qui disent lutter contre la haute finance, et quand vous lisez sans vous voiler la face, on y parle beaucoup des Rothschild, des Goldmann-Sachs, et de Bilderberg (c’est un lieu-dit aux Pays-Bas, mais peu importe, ça rime avec Rosenberg), et on retrouve les mêmes élements de discours que celui de Drumont (qui était d’ailleurs avant tout anti-capitaliste), celui du grand capital international et apatride qui suinte dans tous les discours, et même si ce n’est jamais dit ouvertement, mais on l’entend quand même dans les conversations: pour eux, la finance est et a toujours été un truc de juifs, souvent mêlés aux francs-maçons, qui d’ailleurs forme le même cloaque dans lequel surnage tous les ennemis du genre humain.
                    Je suis persuadé qu’une bonne partie de l’électorat frontiste ne votera jamais Zemmour, je fréquente assez de sympathisants affichés de cette mouvance pour en avoir la certitude. Bien sûr, au niveau des élus, ça ne se perçoit pas: je parle de la base, et c’est d’ailleurs un point commun qu’ils ont avec l’électorat de Mélenchon, dont je connais également quelques spécimens…
                    Et pour les autres, son côté clivant et très conservateur éloignera soigneusement l’électorat de la droite.

                    Ceci étant dit, ce n’est que mon avis.

                    1. Yanka

                      « Je suis persuadé qu’une bonne partie de l’électorat frontiste ne votera jamais Zemmour »

                      Le Pen est bel et bien en train de dégringoler, elle qui abandonne à Zemmour un boulevard en ne parlant plus de l’immigration. Par ailleurs une analyse faite par Frédéric Dabi (Ifop), je crois, montre que Zemmour est le « candidat » qui pioche le plus dans chaque catégorie sociale, y compris chez les gueux, alors qu’il ne cherche même pas à les séduire. Il a donc, virtuellement, une assise assez large. Zemmour en est le premier surpris. Les seuls qui éructent au sioniste à l’idée de Zemmour, je le constate (commentaires Youtube notamment), ce sont des gauchistes et des Arabes, pas des affidés de la poissonnière blonde. Zemmour aime indéniablement la France, et quand il va jouer cette mélodie-là, il va monter. Son côté clivant ? Le peuple aime la baston. Le Zemmour que j’ai vu chez Laurence Ferrari m’a impressionné très favorablement, alors que je connais le loustic depuis des années et qu’au départ, je ne croyais pas à sa candidature. Là, non seulement j’y crois, mais je pense qu’il va nous faire une Johnny en allumant le feu. Les ronrons républicains et les entrechats des Pécresse-Bertrand-Le Pen, ça va vite prendre un coup de vieux. Et d’ailleurs la manière dont tout le monde se jette sur le Z prouve qu’il fait peur, très peur. Personne ne songe à se jeter sur Asselineau, par exemple. Ni sur Philippot qui a pourtant marqué des points pendant la crise, mais que personne n’imagine même à 3%.

                1. Pheldge

                  non Pierre, le réflexe « faire barrage à l’extrême droite » fonctionnera toujours. Zemmour va prendre des voix surtout chez LR dont l’électorat sera définitivement asséché pour les législatives. l’électorat de MLP est très captif.
                  La candidature de Z, c’est surtout en prévision des législatives, pour faire naître le grand parti démocrate de Macron.

                  1. Pierre 82

                    Le « barrage à l’extrême droite », c’est pour les gens qui vont voter. Pour les autres, ils s’en cognent royalement, et ils s’en fichent de plus en plus.
                    Un second tour Macron/MLP pourrait connaître un taux d’abstention jamais vu (d’ailleurs parti comme on est, même le premier tour ne devrait pas rameuter des foules amha)
                    On ne trouverait plus dans les urnes que ceux qui chient dans leur froc de voir MLP au pouvoir, et ceux qui se déplaceront quand même juste pour que Macron ne revienne pas.
                    Et si ce reliquat de votants ne représente que 30% des inscrits, on risque d’avoir des surprises.

                    1. Pheldge

                      rappelle-toi en 2002 comment Chirac a fait plus de 80 % contre JMLP, que même les vieux des EHPAD sont allés voter contre l’extrême droite … ça marchera encore, moins qu’en 2017, mais ça marchera !

    3. Ride a bike save the world

      « Environ 80 personnes rassemblées, le masque n’a été porté qu’à l’église. Aucune remarque désagréable sur ce sujet alors que plus de 80% des invités étaient vaccinés »

      Même constat cet été à un mariage également, beaucoup de gens pro-vaccin, pro gestes barrière, apeurés même, mais le masque juste pour la forme à la mairie et rien l’après-midi et toute la nuit.
      Les mêmes qui vont ensuite gueuler contre leur commerçant qui a baissé son masque derrière ses vitres en plexi et qui n’a pas dénoncé l’autre client là-bas (moi ?) qui le porte pas du tout.
      « Une honte madaaaame ! »

    4. Pythagore

      Surfant sur youtube hier, je tombais sur un reportage d’env. 2010 ou 2015, qui montrait que depuis l’introduction de la vaccination pour la grippe, la grippe n’a jamais baissée.

      1. MissKat

        Ma tante prof de médecine m’a dit en début de « pandémie » que la grippe ne faisait plus recette, que les gens se vaccinaient de moins en moins, d’ou le lancement de nouveaux vaccins contre les coronavirus …

        1. taisson

          La vaccination anti grippe ne pouvait pas continuer à faire recette peut être simplement parce qu’elle était indisponible dès fin septembre ?

          On peut aussi se poser la question pourquoi cette pénurie, alors qu’aucune « concurrence » d’un éventuel vaccin anti covid n’était encore disponible ?

          Pourquoi ce cafouillage ?
          Voulaient t’ils que l’on attrape les deux ??
          Les changements de stratégie, pas de masques (indisponibles aussi, j’ai fabriqué nos premiers masques…) ,
          Peut être aussi que tout à été fait au coup par coup, façon chien crevé au fil de l’eau !!
          L’histoire le dira peut être ?

            1. Pierre 82

              Sauf s’il y a changement de régime. Au procès de Nuremberg, les juges ont pu consulter toutes les archives, et aucun avocat n’est venu soulever le problème de secret défense du IIIème Reich.
              On peut rêver…

      2. taisson

        D’un point de vue individuel, le vaccin Anti grippe est un succès !
        Vacciné depuis très longtemps, bien avant les ages critiques, parce que proposé en entreprise pour éviter les absences, j’ai continué systématiquement, et en dehors de ma sinusite chronique d’hiver, plus jamais de grippe !!
        sauf en 2020!! Impossible chez nous de trouver un vaccin anti grippe !
        Mais, avec le Covid, le masque et les distances sociales ont fait le boulot, pas de rhumes, ni gastros…

        Donc, de mon point de vue, sa santé en général et, bien sur, les vaccins doivent être un choix individuel,
        Chacun devrait pouvoir le faire de façon aussi objective que possible…Mais là, ça devient compliqué !
        Les éventuels résultats sur une pandémie ne sont visibles que longtemps après…

        1. Pythagore

          « les vaccins doivent être un choix individuel »
          +100
          Mon docteur avait insisté pour me vacciner contre la grippe. Je lui ai dit que cela fait plus de 20 ans que je ne l’ai pas attrapée. Il a surenchéri en me faisant une liste de ts les endroits où je pouvais l’attraper et y a un risque.
          1 grippe y’a 20 ans. Qu’est ce que le médecin ne comprend pas là dedans ?
          J’en ai conclu qu’il travaillait plus pour son porte-monnaie ou le conformisme politico-médical que pour ma santé et j’en ai changé.

        2. Yanka

          Une expérience personnelle de vaccin ne fait pas une généralité à propos de ce vaccin. Moi par exemple, je fais une fois tous les 8 ou 9 ans une sinusite, et je faisais des angines enfant, mais la grippe, je ne connais pas. Le rhume, oui. Je traite ça avec du physiomer et des gougouttes au besoin. Et je connais des gens qui chaque hiver ont deux grippes et traînent ça en longueur et n’en peuvent plus. Quand je travaillais avec des enfants, j’étais plus souvent malade, mais rien qui m’ait jamais empêché de travailler. Il y a aussi des sensibilités particulières. Je n’en prends pas souvent et je n’en demande jamais, mais si je dois me soigner avec des antibiotiques, je vois presque déjà un résultat une heure après la prise, tellement je réagis bien. Pour d’autres, c’est plus lent. Un corps n’est pas l’autre et le pire virus peut tuer un molosse et laisser indemne un gringalet. Vous vous faites vacciner contre le covid et vous êtes content ; votre voisin y va aussi avec grand enthousiasme et le voilà en chaise roulante.

          1. Pierre 82

            C’est pareil chez moi avec les antibiotiques. A l’époque, j’allais chez le médecin environ une fois par an pour un problème ORL avec fièvre et mal de crâne, mais elle ne me prescrivait que rarement un antibiotique, et j’y allais essentiellement pour le certificat d’absence au travail, puisque je suis salarié.
            Mais quand (une fois tous les 2-3 ans) elle me prescrit un antibiotique, l’effet est quasi immédiat. C’est pour ça qu’elle me rappelle chaque fois en insistant lourdement que je dois absolument finir le traitement même si je ne suis plus malade. Sinon, j’arrêterais au deuxième jour.
            Moins on est habitué à vivre sous médocs, et plus ils sont efficaces, je pense. Enfin il me semble.

  10. Ba

    Bon billet.

    À noter que cette histoire d’assouplissement du pass avait aussi pour but de vider les manifs anti-pass, ce qui a impeccablement marché. J’ai fait toutes les manifs antipass (celles des Patriotes) à Paris depuis fin juillet, et la différence d’affluence était absolument énorme entre samedi il y a 2 jours et le samedi précédent. Les annonces d’assouplissement ou de retrait partiel ont complètement démobilisé.

    À noter aussi que comme vous l’aviez montré avec le document de la Commission européenne, le pass vaccinal est un objectif européen. Donc j’ai du mal à croire qu’il sera retiré un jour si les gens ne secouent pas le cocotier massivement (ce qui n’arrivera pas).

    1. MissKat

      Non, c’est encore de la propagande, même si l’UE souhaite la mise en place du pass, enormément de pays ne suivent pas.
      Comme dit verhaeghe, il y a une compète de celui qui va réussir à appliquer le mieux toutes ces conneries, entre Macronescu, Draghi, Rutte
      Pour un poste important quelque part? pour une présidence de l’UE? on en saura plus l’été prochain…

      https:/ /www.tysol.fr/a71548-Est-ce-que-toute-l-39-Europe-a-adopt-le-pass-sanitaire

      1. MissKat

        PS: je n’ai jamais entendu parler, ni vu de jauge dans les commerces ou restos
        et la moitié des gens ne mettent plus leur masque ou alors sous le nez dans les lieux publics, aucun contrôle social
        quelques flippés en FFP2, mais minorité, ici il n’y a plus de covid

        1. MissKat

          Oui mais , sauf erreur de ma part ( je n’ai pas lu le texte) l’UE a validé le principe du pass sanitaire pour passer les frontières et voyager à l’intérieur de la zone UE.
          Le principe du pass sanitaire intérieur c’est autre chose, les pays font ce qu’ils veulent chez eux, et gèrent comme ils veulent leur population. Les petits dictateurs débutants ont donc sauté sur l’occasion pour concrétiser leurs fantasmes de contrôle social à la chinoise.
          En tous cas, ici en PL, le pass intérieur, c’est pas du tout d’actualité, même si des petits ayatollahs covidistes sévissent aussi par ici, mais pour le moment, aucun impact.
          La France subit déja un contrôle social « grâce » au terrorisme depuis au moins 2015, des vigiles illettrés barbus et/ou issus de la diversité qui contrôlent le sac de mémés blanches pour faire leurs courses, on s’est habitués. (enfin pas moi, c’est un truc qui me rend dingue)
          On est pistés partout en France, ( caméras, radars, vigiles, armée dans la rue: vigipirate etc..) des panneaux danger / interdits partout.
          Une fois sortis de ce pays de dingos, on mesure l’ampleur du désastre français, la soumission du péquin moyen, et le degré de liberté disparue…
          ( et je vous écrit depuis un pays réputé à l’Ouest pour être une dictature gros lol )

          1. Higgins

            Hier, j’ai pris ma voiture pour faire 120 km. Ce qui était anodin il y a encore peu devient dangereux du fait des voitures-radar banalisés qui circulent. Ce pays est une prison à ciel ouvert.

            1. Nemrod

              Achetez une « merde » le moins cher possible.
              Toujours la même tactique…quand vous aurez besoin de changer.
              Sinon gardez la vôtre le plus longtemps possible.

              1. Higgins

                Je l’ai déjà écrit ici. J’ai acquis il y a trois ans une 3008 HDI (classée Critair 2). Ce sera ma dernière voiture neuve. Je roule désormais très peu et elle durera aussi longtemps que je pourrai. Ensuite, je louerai pour les longs voyages et je me contenterai d’une petite voiture pour les déplacements locaux (en ce moment, une Fiat Panda).

                1. MCA

                  @Higgins 20 septembre 2021, 11 h 19 min

                  Ah! FIAT PANDA, excellent choix. 🙂

                  La mienne à 16 ans, 64 000 km et vient tout juste de passer le CT haut la main.

                  La location pour les grands voyages me semble une bonne solution mais je ne parviens pas à m’y résoudre.

                  Pour la 3008 HDI elle ne durera pas tant que ça car il devrait y avoir interdiction (on en en France, hein?) des diesels en 2025.

                  Une solution viable à moyen terme sera l’hybride jusqu’au jour où ces tarés interdiront l’essence en France histoire d’en laisser plus pour les chinois et nous n’aurons plus que les voitures à piles hors de prix et à autonomie ridicule…

                  1. Pierre 82

                    Je ne suis pas certain qu’ils arriveront à imposer leurs délires. Les gens ont trop besoin de la voiture, pour différentes raisons: le boulot, la disparition du commerce de proximité (même pour un citadin, il faut se taper le Leclerc en périphérie et faire au moins 10 kms aller/retour pour faire les courses), les écoles, activités pour les enfants et adultes, habitat dispersé, et ajoutez à cela la France rurale, où tout est multiplié par 10.
                    Très peu de gens, au final, ont leur boulot en face de chez eux, ou suffisamment près pour qu’ils puissent envisager d’y aller à pied. Essayez d’imaginer comment vous feriez sans voiture, et sauf à vivre comme un ermite, vous verriez que ce n’est pas possible. Il y a environ 50 ans, le moindre hameau avait une épicerie, le moindre village un club de foot ou autre mouvement de jeunesse, et pour aller à la « grande ville », il y avait des services de bus qui fonctionnaient bien.
                    Ajoutez à cela que les trois quarts des gens seraient incapables financièrement de passer à l’hybride ou à l’électrique, sans parler de l’impossibilité technique de satisfaire brutalement un tel marché, pour lequel il n’existe d’ailleurs quasiment pas d’occasion. Je ne considère même pas la fourniture d’électricité, qui serait à la ramasse dans un tel cas. Donc s’ils s’en prenaient vraiment à la voiture, l’économie s’arrêterait net.

                    Si on veut supprimer la voiture thermique, comme ils en ont le projet, il faudrait:
                    – Reconstruire un maillage suffisamment dense de commerce de proximité dans les villes (magasins d’état?)
                    – Concentrer l’habitat au maximum afin de mettre au rencart le mode de vie rural, en créant ou en construisant des vastes immeubles dans les petites villes, afin que plus personne n’habite au milieu de nulle part. Extraire quelqu’un de chez lui pour le forcer à habiter ailleurs, ça s’appelle une déportation.
                    – Forcer les gens à avoir un boulot très proche de leur habitation.
                    Magnifique projet de fou furieux à la Ceaucescu.

                    La seule manière d’arrêter un constructiviste, c’est de lui fracasser le nez sur le mur de la réalité.

                    1. MissKat

                      Mais ils s’en foutent complètement!
                      Se passer de voiture est aussi débile que passer tout en électrique ( interdire le chauffage au fioul, gaz , charbon, cheminées) passer au tout électrique et en même temps fermer les centrales nucléaires, et favoriser l’éolien.
                      L’éolien je ne m’étale pas, mais on a tous compris l’arnaque

                      Tout ce qui compte c’est SAU VER LA PLA NETE !

                      Et nous , les gueux on peut crever la gueule ouverte

                    2. Higgins

                      Ces abrutis de député ont voté sans coup férir ce délire (sur ordre de Bruxelles qui décide de tout). L’échéance est 2035. Il peut se passer beaucoup de choses d’ici là. Pour le moment, il nous faut être conscient que nous rentrons dans un tunnel dont on ne voit pas la sortie.

                    3. MissKat

                      En Pologne en ce moment : bras de fer avec BXL qui veut imposer la fermeture d’une immense mine de charbon
                      heureusement le gvt résiste !
                      Résultats: sanctions financières, que la PL ne veut pas payer non plus
                      Et malheureusement les polonais en grande majorité veulent rester dans l’UE, ce que je comprends aussi
                      Mais le PIS pourrait très bien faire un POLEXIT sur un coup de tête, je ne sais pas à quel point c’est de l’intox, mais il y a cette peur ici

                    4. MCA

                      @Pierre

                      Il suffit de regarder ce qui se passe à Paris et dans le Grand Paris et qui ne va pas tarder de se passer dans toutes les grandes villes et leur périphérie pour constater que c’est tout à fait possible et même mieux; que ça arrive.

                      Ils commencent à virer les Crit’air 3; c’est pour bientôt, puis 2 ou 3 ans plus tard les crit’air 2, interdire le diesel en 2025 et ensuite les crit’air 1; le point d’orgue sera la fin de l’essence empêchant ainsi aux hybrides de rouler.

                      Et toutes ces voitures interdites de rouler car polluantes vont aller finir leur existence en Afrique ou pays de l’est où miraculeusement elles deviendront un modèle d’écologie.

                      Quant à réaliser que les gens ne peuvent pas se passer de voiture, vous prêchez un convaincu qui possède 3 voitures.

                    5. Nemrod

                      Sauf vôtre respect Pierre, vous avez un peu le même travers que moi d’essayer de raisonner de façon rationnelle.
                      Je ne suis pas certain qu’il y ait beaucoup de rationalité là dedans…ces gens sont des psychopathes opportunistes mais c’est tout.
                      Ce que vous décrivez ne les concerne absolument pas…ils ne voient pas plus loin que leur prochaine réélection ou la préservation de leurs prébendes.
                      Ils ne seront de toute façon pas concernés et même s’il voient venir vaguement le problème ils pensent juste aux bobards et bouc émissaires à trouver.
                      Le mur de la réalité les fracassera, ça c’est vrai mais il y aura de gros dégâts avant.

                    6. Citoyen

                       » lui fracasser le nez sur le mur de la réalité.  »
                      Euh, Pierre, il y a d’autres manières plus sures, si je puis dire … Le roumain cité l’a vérifié (évalué) par lui-même …

                  2. Higgins

                    La fin du diesel en UE et si ça passe, c’est 2035 : https:/ /www.capital.fr/auto/fin-des-moteurs-essence-et-diesel-lue-fixe-une-date-1409379

                    Question: comment feront les usagers non-UE de la route pour y circuler (par exemple, les suisses et les anglais)?

                    1. Pythagore

                      Et les camions, ils seront électriques aussi ?
                      Vue que pour mettre en place cette politique du tout électrique, il faudra que les villes investissent massivement dans des bornes de recharges, sans compter la production, je demande à voir. Tout ceux-ci va encore se casser le nez sur la réalité de la performante logistique étatique.
                      Dans ma ville, qq bornes ont été installées env. 2 sur certains axes principaux, mais depuis un moment, on n’en voit plus surgir bcp.

                    2. MissKat

                      @Higgins
                      Comme au bon vieux temps de la RDA, on avait un VISA de transit sur autoroute avec autorisation d’aller d’un point à un autre, avec interdiction de sortir de l’autoroute. Ausweis pour s’arrêter dans une ville.
                      Personne sur l’autoroute a part des camions et des étrangers
                      2 ou 3 trabants de temps en temps
                      Voilà voila

                  3. Pierre 82

                    MCA 21 septembre 2021, 10 h 39 min
                    D’accord, ils ont commencé à se débarrasser des voitures dans les grandes villes. Ce qu’ils oublient, c’est que dans chaque voiture (surtout à Paris) il y a quelqu’un qui la prend parce qu’il n’a pas le choix.
                    Chaque nouvelle vexation est un coin qu’ils enfoncent dans l’attractivité de la ville, et forcément, les gens ont de moins en moins envie d’y vivre. Plus vous compliquez le travail des livreurs ou des gens qui bossent, par exemple, plus le coût de la vie augmente, et moins vous trouvez de gens qui acceptent de travailler dans ces conditions. En plus l’employeur est obligé de payer beaucoup plus dès qu’il cherche un profil particulier.
                    Il me semble que Paris perd de plus en plus d’habitants, même si pour l’instant, à part dans quelques quartiers de plus en plus restreints, d’autres populations plus suédoises sont en train de remplacer les partants et de ne pas laisser les squats inoccupés. Parti comme ils sont, Paris sera bientôt un bidonville, un cloaque à ciel ouvert, à part à 2 ou 3 endroits entourés de barbelés pour protéger les heureux privilégiés.
                    Cette politique absurde a ses limites, et ça ne prendra pas 2 générations pour qu’elles soient atteintes.

            2. Un_meusien

              Tout a fait d’accord. Ayant encaissé une prune de ces voitures radar ( radar en mouvement est écrit sur l’avis de contravention)
              J’entends à la radio qu’il y aura 450 voitures radar prévue pour tout le territoire.
              Comment ne pas ressentir de la haine envers la/les crapules apatriotique appliquant cette ignominie suprême..

              1. Higgins

                Officiellement, c’est pour « améliore » la sécurité. C’est à vérifier mais l’enfoiré qui a imposé les stupides 80 km/h serait très impliqué financièrement dans la ou les sociétés qui construisent ce genre de saloperie. On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Le problème des radars fixes, c’est qu’ils étaient souvent mis hors service. Là, une voiture avec du personnel à bord, on hésite un peu plus à la faire brûler. Ca améliore la sécurité… des radars.

                  1. Dr Slump

                    Comme le disait Mr Campagnol (je ne mets pas son nom pour ne pas impliquer qu’il incite la populace à commettre ces délits), on peut toujours repérer ces voitures et leur crever les pneus quand elles sont garées. Et sinon, sur la route, revenir aux bons vieux appels de phare. Ce n’est pas très difficile à repérer: s’il y a des caméras à l’avant et à l’arrière de la voiture, c’est une tire-laine mobile.

                    1. MCA

                      @Dr Slump,

                      Il est prévu qu’elle soient garées quand elles ne sont pas en fonction dans l’enceintes des gendarmeries…

                      bon courage…

                    2. Dr Slump

                      Les gendarmeries sont loin de disposer toutes d’un parking fermé, faut pas oublier qu’on est en France hein…
                      Et puis les racketteurs mobiles devront bien faire des pauses pipi ou pauses déjeuner.
                      Va falloir ouvrir l’oeil en tout cas, et vraiment organiser la résistance à l’oppresseur

                    3. MissKat

                      Comment on reconnait les voitures contrôles de la Komandantur?

                      je me suis fait choper à 117 sur l’autoroute, meme pas capté le moment ou ça passait à 110 ?! pas vu de radar non plus
                      donc avec une tolérance de 6km, je me suis payé une prune de 135 euros + 1 point en moins pour … 1km de dépassement de vitesse!
                      Même pas protesté pour éviter de les insulter.
                      Ce pays est complètement dingue

                    4. Aristarkke

                      Je dois être un des derniers Mohicans à pratiquer le désuet appel de phares de bonne camaraderie, bien évidemment.
                      La convivialité se perd sur nos (belles) routes…

                    5. Yanka

                      Il y a aussi la méthode du robot tueur récemment expérimentée avec succès par le Mossad à l’encontre du M. Nucléaire iranien. En France, on a des idées, oui ou m… ?

                2. Nemrod

                  Je ne connais rigoureusement personne qui n’y voit pas un racket .
                  Mais ça ne change pas la perception globale du troupeau qui pense toujours que ses bergers veulent son bien….au sens moral.
                  Alors qu’il veut ses biens.

            3. Stéphane B

              Aujourd’hui, on se fait prendre par devant, par derrière, sur le côté. Au final, ce ne sont plus des contrôles radar mais une sextape !

              1. Louchp

                Le plus drôle dans cette histoire de radars c’est qu’aucune voiture ne dispose d’une indication de vitesse dûment étalonnée dans une plage de tolérance acceptable.

                Ça indique 130km/h mais en réalité ça peut très bien être 120, 125 ou 135km/h par construction, selon la monte de pneus,…
                On doit respecter une vitesse mais on n’a aucune indication fiable !
                …. à part évidemment estimer les déviations au GPS et les corriger mentalement en permanence…

            1. MissKat

              Vous en êtes ou de vos projets d’exil?

              Franchement dans mon cas, mon seul regret c’est de ne pas osé tout liquider en France avant de partir, du coup j’ai toujours un fil à la patte et il faudra revenir.
              Je ne pensais pas qu’on aurait même pas un gramme de mal du pays, et les amis de toutes façons avec le covid on ne les voyait quasi plus, ça nous change même pas

              N’hésitez pas, l’herbe est plus verte ailleurs 😉

              1. Husskarl

                Ma boîte est ok pour la Suisse, du coup j’attends le 28 Nov. Je lorgne sur l’Espagne au cas où la votation merde ou si elle est dominionée…
                Je peux difficilement demander l’Europe de l’est, ils ne comprendrais pas, c’est déjà limite pour la Suisse.
                « Il suffit de se faire piquer hein, moi je m’en rends même plus compte, scanner ça, ça me prend une seconde hein. »

                Sinon USA, mais faudrait déjà que j’arrive a y entrer, en ce moment, il paraît que c’est très compliqué même avec le travail qui va bien.

                Donc j’attends, et ça me casse les pieds…

                  1. Husskarl

                    Cette loi en France n’a probablement pas le loisir d’être pondu car elle doit déjà exister. L’Espagne n’a qu’un avantage, sa justice: le tribunal suprême d’Andalousie à cassé le pass sanitaire car pas beaucoup de cas covid. Le tribunal constit à cassé l’obligation vaccinale.
                    La Suisse, ça parait bien mais c’est pas gagné.
                    Ces deux pays me permettent de me maintenir dans mon poste sans trop de vagues. Si je leur dis Pologne/Roumanie, je crois qu’ils vont se dire que j’ai pété un plomb, pour eux c’est le bout du monde. Le problème étant qu’il n’y a quasi aucun pays de l’ouest n’ayant pas déraillé peu ou prou.

                    1. Pierre 82

                      Vous ne m’ôterez pas l’idée qu’ils savent qu’une catastrophe imminente va se produire, sans doute suite à un effondrement de la monnaie, un inflation qui sera très vite hors contrôle (ça a d’ailleurs largement commencé pour des produits de construction, l’énergie, etc…) et rapidement, les supermarchés seront vides.
                      Ils feront donc ce que tous les socialistes de la planète savent faire le mieux: désigner les koulaks, confisquer tout dans un premier temps, et les flinguer si nécessaire, sous les applaudissements d’une foule affamée. Quand on voit dans quel état ils se mettent pour une grippette, je vous laisse imaginer ce qu’ils deviendraient avec le ventre vide. Les gens prévoyants n’ont qu’à bien se tenir.
                      Les Français sont à bout de nerfs, sont mentalement épuisés et laminés par un an et demi de harcèlement, et dès que ça commencera, les comportements erratiques vont se multiplier.

                      Désolé de faire mon Philippulus, mais pour le moment, c’est sans doute lui qui a raison. Les contemporains du prophète Jérémie passaient leur temps à se foutre de sa gueule, et à la fin de sa vie, les Babyloniens ont pris Jérusalem en embarquant tout le monde en esclavage.

                    2. Husskarl

                      Ave Pierre

                      Je suis d’accord, nous perdons rien pour attendre. Je préfère donc attendre plus loin. Les français demanderont plus de communisme, c’est une certitude…

                    3. Pierre 82

                      @HK 20h48
                      Oui, les Français demanderont plus de communisme.
                      Reste à savoir comment réagira le reste du monde, en commençant par nos voisins. S’ils ne réagissent pas pareil, ils risquent très rapidement de manquer de liquidités.
                      Ça commence à dauber du cul…

                1. Pheldge

                  pour les USA, y’a 2 plans cools : le passeport afghan, vrai ou faux, tu seras accueilli à bras ouvert, sinon, passer par la frontière mexicaine, sans papiers, là également accueil royal, bus gratuit vers la destination de ton choix 😉

    2. Nemrod

      Un des buts de la manoeuvre.
      J’avais expliquer ici même que le coeur de la bataille serait le boycott et que les manifs ne marcheraient pas sauf à faire prendre conscience aux gens qu’ils n’étaient pas tout seul.
      Faut arrêter les manif et se concentrer sur l’autre volet.
      Le seul applicable sur la durée en guerre asymétrique.

      1. Husskarl

        Oui, c’est exact. Le souci étant que la bataille de la durée est difficile pour des gens qui vivent dans un confort extraordinaire depuis toujours.

          1. Theo31

            Tout à fait d’accord avec toi. C’est très facile à faire.

            J’ai boycotte le centre commercial où je faisais mes courses depuis vingt ans. Ce fut un peu difficile au début. Mr Boucher devra se priver de mon argent malgré des relances régulières.

            1. Waren

              En tant que vieux hiboux résidant dans un département rural, je dis qu’il est effectivement facile de survivre à l’apartheid sanitaire. Néanmoins, je rappelle le nombre incalculable de victimes collatérales qui ont le plus grand mal à supporter cette situation: les ados. Une pensée pour eux, ce sont eux les véritables victimes du malfaisant poudré et de l’infecte varan.

              1. Pierre 82

                @Warren
                Ados et jeunes adultes. Ceux qui, s’ils sont ruraux, ne rêvent que d’une chose, c’est de se barrer vers la ville. J’ai été comme eux, et puis à un moment, j’en ai eu marre de la ville, vers 40 ans.
                C’est en ville que la vie sans pass est la plus compliquée. Quand, comme moi, on a 60 ans, qu’on habite la campagne et qu’on a une très grande maison avec 6000 m2 de terrain, avec une vue sur les Pyrénées (au loin, mais on les devine certains jours), on ne voit pas les choses de la même manière.
                Sur mes 3 enfants, une seule préfère la campagne. Les deux autres, opposés au pass, vivent à Toulouse en ont un peu marre. Heureusement que leurs potes ne les emmerde pas avec ça. Juste qu’ils ne peuvent plus aller au bistrot, mais bon, ils vont bouffer (et picoler, j’imagine) les uns chez les autres… chose d’ailleurs qu’ils faisaient déjà souvent, question de prix. A mon époque, aller se rincer la dalle au troquet du coin n’était pas à un tarif exorbitant, donc on y était souvent, et on buvait moins souvent chez soi.

          2. durru

            Le souci, c’est qu’une fois que le principe est accepté, c’est facile de l’élargir. Comme en Italie, par exemple : toute personne qui travaille doit être vaccinée. Ou imposer aussi aux TER ce qui l’est déjà pour les TGV. Etc, etc.
            Il ne faut pas s’inquiéter, le mec qui a dit qu’ils veulent faire en sorte que les non-vax aient une vie de m…e ne faisait pas juste part de son opinion perso.

            1. Nemrod

              Bof…je me demande qui au final a une « vie de merde ».
              Ma nouvelle vie d’Antipass me pèse moins que de devoir supporter les simagrées tenant lieu d’us sociaux dans les Iles de l’ Archipel de l’Asile pour paraphraser qui vous savez.

            2. MissKat

              Les non vax vont devenir de plus en plus nombreux en même temps!
              ça va finir par coincer quelque part!
              A moins d’enchainer sur la vax ARN contre la grippe, le cancer, la gastro, les verrues plantaires…

              https:/ /twitter.com/eaubio/status/1439553274898784261/photo/1

              1. MCA

                Un combo grippe+Covid est déjà au programme.

                Celui qui veut le vaccin grippe aura le covid en prime et inversement.

                Et ça tombe bien car le vaccin grippe est annuel.

                1. MissKat

                  De la à dire que la grippe et le covid c’est kif..

                  Sérieusement, ça existe encore les pneumopathies?

                  mais enfin je vais encore passer pour la complotiss de service..

          3. Pheldge

            @ Nemrod : « ne pas aller dans les endroits à Pass et acheter le minimum c’est pas la mer à boire… » euh, Nemrod, t’es marié ? 😉

              1. Pierre 82

                Nemrod, ça nous fait un point commun. Ma chère et tendre est beaucoup plus acharnée que moi, en plus elle est ultra-complotiste, et quand on n’est pas d’accord sur un point, c’est qu’elle pense que tout ça est programmé par les franc-maçons depuis des décennies, et que moi, je ne le pense pas.
                Pour elle, c’est un plan de Bill Gates, Attali et la banque Rothschild pour ramener la population mondiale à 500 millions de têtes, opinion que je ne partage pas…
                Pour donner un exemple, elle suit les QAnon depuis le début, et moi, je n’ai jamais réussi à accrocher.
                Quand elle doit porter un masque, elle en a des modèles en papier moins épais qu’un Kleenex, qu’elle porte sous le nez et jamais plus de 2 minutes.
                Remontée comme un coucou.
                Quant à l’idée de devoir présenter un pass, ça la révulse autant que moi.

      2. Louchp

        L’inconvénient du boycott est que les résultats ne sont absolument pas visibles, dans le sens où à aucun moment les médias ne relaieront un quelconque « suivi » des résultats.

        D’une part ça n’encourage pas l’implication individuelle sur la durée et d’autre part les mauvais résultats économiques trouverons leurs causes ailleurs dans la bouche des élus de notre dieu vivant.

        Comme cela a été souligné par d’autres commentateurs, rien n’empêche, une fois le prochain vent positif venu, d’en remettre une couche pour bien pourrir la vie des récalcitrants.

        Au final:
        On fait des efforts, mais on ne se pourrit que soi-même + les gosses qui subissent les abominables mesures de l’EN depuis plus d’un an + toutes les PME (je ne parle pas de celles où il faut le passe) qui en souffriront renforçant au passage la force de frappe des grosses boîtes accrocs à la connivence gouvernementale.
        Ça peut durer des mois, des années même et les principaux intéressés n’auront été nullement touché.

        Oui vous avez tout à fait raison, c’est l’une des rares armes qui pourrait avoir une effet coercitif, mais sous réserve que le mouvement (et ses effets) deviennent visible de tous.

        1. Higgins

          Je dois avouer que c’est nettement plus facile lorsque les oisillons ont quitter le nid. Je ne sais pas comment j’aurai réagi dans le cas contraire.

          1. Malancourt

            J’avoue aussi qu’étant à la retraite et vivant seul à la campagne c’est beaucoup plus facile. Je m’abstiens donc de faire la leçon à ceux qui sont contraints de se vacciner, par contre ceux qui utilisent le pass pour les loisirs je ne les loupe pas.

            1. Louchp

              Exact.
              Personnellement j’ai récemment refusé de me faire curer le nez pour participer à une course (amateurs) pour laquelle je m’étais préparé à fond depuis plus de 6 mois. La décision a été prise sans hésiter lors de l’allocation mémorable de notre dieu français en juillet.
              Au final : comparativement à 2019, j’ai vu une participation en baisse de 50 à 60%, tant mieux. Et pour ma part je me suis organisé ma course en solo sans aucun regret.

              Par contre ça se complique pour les compétitions des enfants. Je me vois mal dire au gamin: bonne compétition, amuses-toi bien je te retrouve ici au portail dans 2h… Idem pour certaines activités où juste pour rester présent, voir même juste pour entrer dans le local, il faut ce satané passe.
              Difficile de leur faire subir les affres de ces mesures stupides dans les activités où ils peuvent respirer après avoir passé une semaine d’école à subir les mesures humiliantes et antisociales à souhait ? Sans compter le discours ambiant qui les fait passer pour de vilains pestiférés tueurs de papis et mamies. Ils l’ont bien assimilé…
              Là je parle de gamins non soumis au passe, le problème est encore pire pour les autres.
              Peut-on vraiment leur sucrer ces derniers moments de plaisirs et ce d’autant plus qu’on sait sans nul doute qu’ils seront confronté à un environnement sombre dans un futur assez proche ?

              1. Lebowsky

                Bonjour,
                Pour les directeurs d’associations zélés, il faut leur marteler qu’aucune sanction n’est prévu en cas de non application du pass sanitaire pour les associations, par contre, le moindre faux pas engage leur responsabilité pénale personnelle par l’article 225-1 du code pénal (discrimination résultant de l’état de santé). J’ai testé je vous confirme que cela fonctionne et rapidement, même pour les plus zélés. Envoyer moi un mail à avocats-conseil@protonmail, en expliquant le contexte, je me ferai un plaisir de lancer l’intimidation juridique.

                1. Louchp

                  En clair, par exemple (qui m’intéresse) ils ne pourraient interdire l’accès ou participation à une manifestation sportive à l’extérieur ?

                  Concernant l’article 225-1 c’est bizarre. De mémoire fin août il avait été modifié pour introduire l’exclusion des contrôles liés au covid. Cette modification n’apparaît plus aujourd’hui (dernière modification en 2016). Là j’avoue ne plus comprendre.

                2. Louchp

                  Pardon c’est l’article 225-3 qui a été modifié le 02/08/21.

                  Mais dans le cas où par exemple une association organise un événement sportif, est-ce que cela ne s’apparente pas à « refus de fourniture d’un bien ou d’un service » (art. 225-2) couvert dans ce cas par l’art 225-3?

          2. Grosminet

            @major 13h54
            C’est vraiment pour moi l’aspect le plus flippant et qui me met le plus hors de moi dans cette histoire de virus. Mon gosse n’a que 7 ans, il est pour l’instant sous le radar du vaccin, sauf que ces psychopathes de chez Pfizer ont déjà commencé les démarches pour faire homologuer leur vaccin pour les enfants à partir de 5 ans. L’étau se resserre…

            1. MissKat

              Il faut d’urgence sortir les gamins de l’école. L’IEF est tout à fait autorisée cette année , il suffit d’envoyer un formulaire à l’inspection d’académie. Et de trouver des cours sur le net, ou cned ou autre
              Seule moyen de protéger les enfants de cette folie perverse

                1. MissKat

                  Oui voilà, c’est maintenant ou plus jamais
                  ça donne le temps de réfléchir pour la suite
                  expat ou ecole hors contrat enfin tout sauf l’EDNAT

            2. MCA

              @Grosminet

              J’ai entendu pas plus tard qu’hier que Pfizer avait mis au point un vaccin spécial enfant en bas âge moins dosé et que les essais en cours étaient prometteurs.

              Rien de les arrêtera, ils piqueront jusqu’aux nourrissons quitte à les faire crever pour se faire du fric.

              Depuis le début de cette hystérie, les médias regardent ailleurs en ce qui concerne l’Afrique qui à l’air de s’en sortir à coup de médicaments.

              Ont-ils comme dessein de faire crever uniquement tout l’occident ?

              1. Higgins

                C’est ce qui me fait penser que le scandale du Mediator, c’est de la roupie de sansonnet à côté de celui des ces pseudo-vaccins. J’ai visualisé hier la dernière vidéo de l’IHU de Marseille. Celui dont on ne doit plus citer le nom était accompagné d’un autre professeur de son équipe. L’hypothèse qu’ils présentent est que ce virus est en fin de vie et que la pandémie s’éteint d’elle-même comme toutes les pandémies comparables (ils citent entre autres Ebola, graphique à l’appui). Vu leurs compétences liées, ils sont nettement plus crédibles que le Véreux et toute la bande de médecins malhonnêtes qui « pilotent » la santé dans ce pays. Pour le moment, ils me confortent dans mon refus de me faire injecter un produit inutile et dangereux.
                Il y a d’ailleurs des faits, difficilement réfutables, concernant cette pandémie, qui appuient leur démonstration, entre autres que les journalopes de ce pays n’évoquent plus du tout de foyer d’infection. Cons ou achetés comme ils sont, ils persistent à regarder le doigt qui leur montre la Lune en le présentant comme l’alpha et l’oméga de cette crise mais on ne fera jamais d’un âne un pur-sang, tout le monde le sait. Les fameuses manifestations du week-end, par exemple, devraient être des foyers hautement toxique si les thèses officielles s’avéraient justes or il n’en est strictement rien. Quant aux traitements interdits, il y a suffisamment d’exemples à travers le monde qui démontrent leur fiabilité et leur innocuité, ça explique peut être une partie de la violence exercée par l’ordre des médecins qui creuse ainsi plus sûrement qu’on ne le pense la tombe où elle va finir enterrée. Comme toute bête blessée, la médecine étatisée et technocratique qui pèse sur nous se débat et griffe à mort dans son agonie (ex: le traitement infligé à ce médecin à Thaïti ou celui qu’endure un médecin qui soigne la maladie de Lyme suivant un protocole qui n’a pas reçu son CERFA)) mais elle agonise et de plus en plus de personnes s’en rendent compte. Déjà, nombreux sont ceux qui vont se faire soigner les dents en Espagne. Je pense que pour beaucoup de spécialités, il va y avoir un chemin identique. Si j’étais médecin, j’irai m’installer dans un pays étranger près d’une zone frontalière. Je serai très certainement moins emmerdé qu’en France et ne serai plus soumis aux oukases imbéciles de la SS française.

                1. durru

                  « nombreux sont ceux qui vont se faire soigner les dents en Espagne »
                  Je savais, il y a qq années, que la destination favorite était la Hongrie. Avec le covid en plus, ça doit plus trop être le cas.
                  Mais la tendance de fond ne va faire que s’accentuer.

                  1. Higgins

                    J’ignorai pour la Hongrie mais pour l’Espagne, je connais plusieurs cas. Généralement, les personnes concernées se sont achetées un appartement ou une maison sur la côte et ils joignent l’utile à l’agréable.

                2. Pythagore

                  Sa meilleur vidéo à mon avis, pas trop de pleurnicheries sur son pauvre sort, et contenu scientifique très intéressant.
                  « la pandémie s’éteint d’elle-même »
                  Si on compare avec l’année dernière, il ne semble pas y avoir de reprise. A la même date l’année dernière, il y avait des signaux faibles qui indiqués une reprise.

                3. Spirou

                  30% des médecins libanais et 40% des nurses ont été siphonnés pour aller en France. Quand un État sur le point d’être faillis acheve un état failli

        2. Philippe RAVET

          « Ca peut durer des mois et des années »
          A moins que d’ici là n’éclate un scandale suite aux effets indésirables tellement nombreux qu’ils ne pourront plus les cacher.

          1. MissKat

            Ils vont provoquer une éruption solaire qui va cramer internet, ou effondrer toute l’économie mondiale, ou provoquer une guerre nucléaire, ou dévier une méteorite ou que sais je , histoire de détourner l’attention des gueux de leurs méfaits et crimes

                1. durru

                  Faut pas rigoler, le bug de l’an 2000 a été un vrai sujet ! Des logiciels qui passent de 1999 à 1900 du jour au lendemain, et qui s’occupent de la planification des tâches, ça aurait pu faire tache… Dans ma boîte, on avait par-ci par-là ce genre de souci dans le logiciel, je peux vous dire qu’on a pas pris ça à la légère.
                  Ensuite, bon, certains d’entre nous ont eu des jolis bonus pour passer le réveillon au bureau (à ne rien faire, bien sûr), mais dans le cas où on aurait oublié un truc, je vous dis pas les conséquences…

                  1. Jacques Huse de Royaumont

                    Oui, j’ai commencé ma carrière en traitant le bug de l’an 2000. Il a fallu déployer des moyens considérables pour adapter les traitement et surtout, plus compliqué, les bases de données (encore beaucoup de DL1, à l’époque). Ce pouvait être assez complexe du fait de formats de date parfois assez pittoresques
                    (pour les connaisseurs : date en binaire non signé complémenté à high-value – pour apparaitre en ordre chronologique inversé).

              1. Pierre 82

                C’est sans doute dû au réchauffement climatique, comme le volcan de La Palma. Ces gens qui fument des clopes et roulent au diesel sont vraiment des salopards. A moins que ce ne soit à cause des novax…

                  1. Pierre 82

                    Oui, enfin ça fait un bon bout de temps qu’on nous annonce son retour imminent, il faudrait arrêter de rêver tout haut. Les USA, ce n’est pas la France sous le Directoire.

        3. Nemrod

          Ben oui c’est vrai, mais j’ai beau chercher je ne vois pas autre chose qui
          – soit faisable sans s’exposer trop
          – soit efficace
          – soit relativement simple à mettre en oeuvre.
          Ca peut être long…il y des quasi continents qui on tenu des lustres avec des lois iniques et en enbastillant les meilleurs d’entre eux.
          Au final ils se sont effondré grâce a ce genre de sape…très vite d’ailleurs, une fois le processus enclenché.
          Je gage que nos sociétés et nos mentalités modernes n’auront pas la même résilience…chez les sapeurs peut être mais aussi chez les sapés.

          1. Louchp

            Tenir des lustres c’est bien ça le problème.
            Nous on s’auto-flagelle des lustres, tout ça pour au final que le pays touche le fond du fond dans tous les cas ?

            Et eux pendant tout ce temps ? Eh bien eux RAS, la belle vie !

            Je me demande si ça en vaut vraiment la peine. Si encore on était face à des gens avec un minimum de conscience résiduelle pour leur pays et leur peuple, oui. Mais il n’en reste plus rien, nada. En clair : ils n’en auront rien à foutre. C’est mon sentiment. J’espère me tromper.

            1. Nemrod

              Relisez mon commentaire.
              Pas besoin de tenir des lustres.
              Pour le Pass une semaine aurait suffit si la population avait un minimum de nerfs.
              Les régimes dont je parle étaient quand même beaucoup plus durs…c’est le revers de la médaille du totalitarisme soft…
              Vous croyez vraiment que ces guignols survivraient à un effondrement économique rapide…pas moi.
              Ils se foutent du pays c’est clair mais ne se foutent pas de leur position.
              Et verser dans la dictature sans fards suppose qu’ils prennent des risques qu’ils ne prendront surement pas.

              1. Higgins

                Ce qui est frappant, c’est la servilité imbécile de la masse. J’en suis réellement impressionné. J’avais vu la même chose avec les 80 km/h mais là, ça dépasse l’entendement.;

              2. Louchp

                Oui Nemrod, j’avais bien compris la logique de cette action.
                Le problème est que sans aucune coordination ni visibilité le mouvement de masse (ou d’une part suffisante de celle-ci) n’a pas pu avoir lieu.

            2. Nemrod

              Bon…je vous comprend ceci dit.
              Et mes enfants sont grands…mais font comme moi ou à peu près…plus jeunes ça aurait été plus coton, c’est certain.
              Et oui, je me demande parfois pourquoi se battre.
              En fait je le fais pour moi, je l’ai déjà dit…je ne pourrais pas vivre en me conformant à tous ces trucs débiles et la détente avec toutes ces conneries n’en est pas.
              Le fait que je sois un solitaire contemplatif et déjà un quasi paria dans mon propre pays depuis longtemps : chasseur et libertarien revendiqué…si on ajoute blanc, cinquantenaire et hétérosexuel…la coupe est pleine.
              En plus je suis étiqueté raciste…ah l’infamie !
              C’est faux je serais plutôt xénophobe vis à vis d’étrangers qui veulent ma peau…bref !
              Bref je n’ai pas grand chose à perdre dans l’image que je renvois et je me contrefout du jugement des autres que les miens.

              1. Louchp

                Vous avez parfaitement raison et votre action est tout à fait louable.
                Ce qui me dérange c’est que pour l’instant la principale cible n’est pas dérangée, elle. D’où mon interrogation personnelle sur l’intérêt de subir totalement le programme prévu pour les récalcitrants. N’est-ce pas là leur plus grande jouissance ? Quel que soit notre choix personnel on est perdants. Belle saloperie.

                1. durru

                  @Louchp
                  Non, monsieur. Nous sommes, au contraire, gagnants à tous les coups.
                  D’abord, sur le plan strictement sanitaire, les risques sont plus élevés (sauf cas particuliers qui ne nous concernent pas) à se faire piquer qu’à atrapper la maladie qui devient de moins en moins virulente. Et encore plus pour des enfants.
                  Ensuite, ne pas tomber dans le délire nous permet de garder notre santé mentale aussi, ce qui n’est pas rien par les temps qui courent. Et cela nous permet également de continuer à nous regarder dans un miroir, sans honte. Je ne sais pas vous, mais pour moi, ça n’a pas de prix.
                  Puis, en ce qui concerne la mise au ban de la société, si on arrive vraiment dans une société totalitaire, le moment où cela débute n’aura plus aucune espèce d’importance. Parce que croire que ceux qui suivent aujourd’hui les consignes seront épargnés sur le long terme est d’une naïveté sans bornes…

                  1. Louchp

                    Oui Durru, il y a heureusement les avantages non négligeables que vous citez.

                    Mais on perds des libertés qu’on avait auparavant et pas qu’un peu, le tout sous la contrainte. Dans tous les cas on est b**** (pour l’instant)

                  2. Pierre 82

                    @durru
                    Notre santé mentale est certes globalement préservée, mais nos nerfs sont mis à rude épreuve, en tous cas les miens.
                    Vivre dans une société profondément malade, en essayant vaille que vaille de ne pas sombrer nécessite un effort constant, crée des angoisses et un stress permanent. Ne plus vouloir sortir qu’au strict nécessaire, comme c’est mon cas, juste pour ne plus voir cette population soumise et réduite au néant, portant un masque et avançant la tête basse. Cette vision qui me fait horreur, je la considère comme un visage de l’Apocalypse.

                    Quand certains dimanches, je monte à l’ambon pour faire la lecture ou chanter le psaume, et qu’en relevant la tête, je vois en face de moi 300 visages bâillonnés, comme éteints, venus chanter leur louange à Dieu, comme soumis à Satan, je suis horrifié, presque crucifié. C’est mon Golgotha, et je supplie le Seigneur de me venir en aide, et de leur pardonner. Le Christ nous a demandé de prendre notre croix, et c’est ce que je m’efforce de faire.

                    Alors oui, on se met à l’écart, mais dans la réalité, ce n’est pas vrai, il n’est pas possible de s’en détacher.
                    A côté de ça, ceux qui se soumettent sont beaucoup plus calmes et vivent dans une certitude permanente de faire ce qu’ils doivent faire, et ça leur amène une sorte de sérénité. Un endormissement d’imbécile, certes, mais au moins ils dorment chaque nuit d’un sommeil profond.
                    Je me demande comment Georges Bernanos aurait vécu cette période.

                    1. MissKat

                      @Pierre
                      Je comprends, voir les masqués et les gros yeux apeurés changer de trottoir à ma vue, les enfants masqués par leurs parents dehors me donnait des envies de meurtre, quitter la France a sauvé notre santé mentale
                      Il faut vous changer d’air, partez même quelques semaines?
                      Les frontières terrestres sont ouvertes sans contrôles
                      Allez faire un tour à Prague, Bratislava, Varsovie … tout est quasi normal
                      Je l’ai dit mille fois ici, mais cela fait un bien fou de voir que le monde continue de tourner « normalement » ailleurs qu’en France

                    2. Pierre 82

                      Ma connaissance des langues slaves étant ce qu’elle est, on pense à se retirer une quinzaine de jours dans un monastère cet automne.

                    3. durru

                      @Pierre
                      Allez en Roumanie alors, c’est une langue latine 😀 Et avec un peu de chance, vous rencontrerez même des gens parlant français, dans un pays ayant organisé récemment un sommet de la francophonie… Mais bon, l’anglais reste une valeur sûre (comme partout ailleurs de nos jours).
                      A part les infrastructures, notamment routières, vous n’allez pas être déçu. Et encore, si vous restez en Transylvanie ça commence à être potable.
                      Et même si les prix ont une étrange tendance à la hausse dès que le client est étranger, ça reste abordable.

                    4. durru

                      @Pierre (encore)
                      Oui, vous avez raison, on peut pas vraiment se détacher, mais croire que le moutons seraient sereins est une erreur. Ils ont la trouille, c’est pour ça les délations, les changements de trottoir, le masque en pleine cambrousse et j’en passe.
                      Je préfère mes angoisses aux leurs, pour tout dire. Et j’avoue que je ne fais rien pour leur simplifier la tâche. Je ne mets pas le masque lorsque je les croise, ou alors à l’intérieur le message est clair, marqué dessus. Ceux que je connais, je les mets devant leurs contradictions dès que je peux. Etc.

                    5. MissKat

                      C’est clair que les vaccinés qui ont tout misé sur le vaccin commencent à réaliser que .. ça ne marchera pas pour cet hiver… et je ne suis pas sure qu’ils sont tout à fait sereins là

                    6. Higgins

                      Des personnes de ma famille, farouchement pro-vaccins, viennent de s’en rendre compte. Malgré la piquouse, une de leurs amies a été testée positive suite à une innocente partie de carte avec des gens vaccinés qui ont tous, à peu de chose près, développé la maladie et pas de manière légère (âge moyen plus de 80 ans). Les optimistes nous diront que sans le vaccin, ils seraient peut être décédés mais ça montre bien les limites de l’exercice et surtout, le formidable vecteur de transmission qu’est une personne vaccinée.

                    7. Pierre 82

                      durru 21 septembre 2021, 9 h 28 min

                      HS, mais mon père, qui me disait que l’apprentissage du latin était utile car il permettait de déchiffrer toutes les langues latines, s’était mis en tête (on était au début des années 70) de le prouver en lisant des livres de toutes les langues latines, et s’était fixé comme but de les lire. Il en a lu plusieurs en italien, en espagnol, en portugais et même en catalan, mais je me souviens surtout d’un livre qu’il avait dégotté en roumain, en version double: anglais sur les pages de droite et roumain sur les pages de gauche. C’était un roman d’Agatha Christie « Cat among the pigeons », qui a trainé un bon moment sur sa table de chevet.
                      Je n’ai jamais su s’il avait vraiment réussi son défi, mais ça donne une idée du personnage.

                      Par ailleurs, j’ai visité (par le train) la Bulgarie en 1984, en pleine période communiste. Les gens étaient très accueillants, et en tant qu’étrangers manifestes, énormément de gens venaient nous aborder, et pas seulement pour voir si on ne voulait pas de leva à la place de Deutsche Marks.
                      Bien sûr tout le monde savait parler russe (assez proche du bulgare, apparemment), mais ce qui m’avait le plus marqué, c’était que énormément de Bulgares parlaient français. L’anglais était inconnu, et l’allemand assez rare. Ceux qui nous abordaient essayaient d’abord en baragouinant péniblement allemand, puis dès qu’ils voyaient qu’on parlait français, j’étais surpris de constater à quel point ils le parlaient assez bien.

                      La remarque qui m’a fait le plus marrer, c’est quand je leur ai demandé pourquoi ils apprenaient le français. Je pensais qu’ils allaient m’expliquer que c’était historique et qu’ils aimaient et rêvaient de la France, mais leur réponse m’a laissé pantois: « C’est parce qu’on a beaucoup de professeurs de français en Bulgarie ».
                      Réponse dont j’ai compris à quel point c’était révélateur de la gestion dans un pays communiste. J’ai trouvé sa réponse vertigineuse.

                    8. durru

                      @Pierre
                      Le HS est intéressant. Je confirme une partie des propos bulgares. Mais, il y a un mais…
                      En Roumanie aussi, les langues étrangères étaient enseignées suivant la disponibilité des profs (deux langues à partir de la sixième pour tous, la première dès le CE1), et à mon époque c’était dans l’ordre : anglais, français, russe, allemand, espagnol, italien, autres rares exceptions. Certains parents arrivaient à choisir la classe qu’il faut pour leurs bambins, mais c’était plutôt rare. Du coup, avoir « appris » un langue à l’école était rarement similaire de pouvoir s’en servir.
                      Les Bulgares étaient nombreux à avoir appris le français par décision d’en haut, mais ils étaient nombreux à pouvoir s’en servir par choix individuel. Cette saloperie de capitalisme libéral, même au coeur du paradis communiste 😀

            1. Nemrod

              Oui j’ai lu.
              je met en rayon là de la Vitaminec Acerola…tirée de la cerise…poison violent quoi
              Contre indiquée chez la femme enceinte…comme …à peu près tout.
              Sauf le vacciin ARM de Pfizer…

              1. Louchp

                Comme Pfizer vient d’assurer que la piquouze des plus de 5 ans c’est génial et que ça marche du feu de Dieu, il ne reste plus qu’à combler le trou entre les fœtus et les moins de 5 ans. Enfin on sera à 100% de la cible…

              2. Casuffit

                Si, si. Sur les documents Pfizer, la grossesse fait partie des contre-indications officielles et l’allaitement dans les mises en garde.
                Ce sont la FDA, l’EMA, le varan qui passent outre.

            2. MissKat

              Lu
              ignoble
              A gerber

              Les femmes vont devoir accoucher seules dans la forêt si elles veulent sauver leur peau et celle de leur bébé.

              Je ne vois pas pire infamie
              Des collabos à tous les postes clés
              Ce pays me dégoute

                  1. MissKat

                    Oui absolument
                    Mais juridiquement comment se définit la « détresse psychosociale de la mère? »
                    Pourquoi pas le refus de la piquouze qu’ils n’hésiteraient pas à définir comme une maladie psychiatrique
                    Ok j’extrapole, mais maintenant j’estime que tout est possible avec ces tarés

                    1. Higgins

                      Voilà une des conséquences des choix faits par les tarés : https:/ /www-francebleu-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.francebleu.fr/amp/infos/societe/un-service-d-accueil-d-autistes-ferme-en-vaucluse-par-manque-de-personnel-vaccine-1632153450

        4. jmdh57

          « L’inconvénient du boycott est que les résultats ne sont absolument pas visibles »
          Oui la vérité va mettre du temps à remonter mais les effets dans certaines zones sont bien visibles.
          Je le vois en Savoie sur les alpages. Septembre n’est plus le gros de la saison, mais à chaque col ou carrefour bien souvent un resto qui ouvrait le samedi/dimanche. Rien d’ouvert pour ce mois de septembre. Beaucoup ont jetté l’éponge

          1. Louchp

            L’année dernière, début octobre lors d’un petit trek dans les Vosges avec on est tombé sur 3 fermes-auberge fermées, alors qu’habituellement elles sont encore ouvertes à cette époque, d’autant plus que la météo était clémente. Exit les breuvages et charcutailles réconfortants.

            Cause possible : l’arrosage de subventions européennes + celles du poudré devaient leur suffire.
            En tout cas ce n’était pas en raison du passe.

            En milieu peri-urbain, lorsque je passe devant les restaurants, ça n’a pas l’air vide du tout. Il y a peut-être de fortes disparités locales, mais sont-elles vraiment dues au passé et non pas au manque de personnel, augmentation des tarifs ou baisse de la qualité à prix équivalent ?
            La livraison à domicile à aussi augmenté est semble s’ancrer : pas besoin d’attendre des plombes, etc… Sans compter qu’à prix équivalent on peut se faire un sacré apéro, boire une sacrée bonne bouteille et finir sur un digeo de qualité pour un montant similaire à un apéro light, une bouteille moyenne payée un bras et un digeo basique de chez basique.

            Je ne pense pas que le boycott soit seul responsable de la baisse concernant les restaurants. Il y contribue forcément.

  11. Pythagore

    « le nombre de cas, ce bidouillage statistique éhonté,  »
    Je suis curieux de voir si les tests vont effectivement devenir payant, car ce serait la fin de la pandémie.

    1. Écureuil

      Étant plutôt pessimiste, j’aurais dit exactement le contraire.

      Lorsque les tests seront payants, ne se feront plus tester dans les faits que ceux qui ont une prescription médicale. En toute logique, des gens qui ont quelques symptômes. Or, comme semble-t-il le PCR ne distingue pas entre le COVID et la grippe, on aura un taux de positivité très élevé.

      Reste à voir comment ils extrapoleront le taux de positivité très élevé sur un nombre très bas de tests (en volume).

      1. Nemrod

        Depuis le début ils prennent la stat qui les arrange.
        Suivant le moment,le nb de morts,de cas,le R0, le taux de sat des reas, l age des malades…du Capitaine.
        Alors si le taux de positivité les arrange, ils le prendront.
        Ils trouveront bien un connard ou deux pour nous le vendre à la télé…pas ça qui manque.

      2. P&C

        Si c’est vrai, alors ceux qui ont désigné les amorces sont des branquignols.

        Grippe et coronavirus sont assez différents, ils ne sont même pas de la même famille. Même le sens de l’ARN n’est pas le même : + pour le covid, – pour la grippe.

          1. Pythagore

            Pas de souci, très difficile de s’y retrouver ds le flot d’informations contradictoires.
            Ce que j’en comprend c’est qu’un patient peut être infecté à la fois par le covid et la grippe, et le test PCR ne reconnaissait pas la grippe. Il y a maintenant des tests PCR qui testent les 2 à la fois.
            L’autorisation temporaire d’utilisation d’urgence est levée pour les tests PCR qui testent seulement le covid.
            « CDC encourages laboratories to consider adoption of a multiplexed method that can facilitate detection and differentiation of SARS-CoV-2 and influenza viruses. Such assays can facilitate continued testing for both influenza and SARS-CoV-2 and can save both time and resources as we head into influenza season. »
            https: //www.cdc.gov/csels/dls/locs/2021/07-21-2021-lab-alert-Changes_CDC_RT-PCR_SARS-CoV-2_Testing_1.html

            1. Écureuil

              Merci pour ces précisions Rien de tel que les sources primaires…

              Savez-vous comment on calcule le taux d’incidence ? Et dans quelle mesure le nombre de tests influe (puisque je comprends de votre autre message qu’il influe) ?

              1. Pythagore

                Le taux d’incidence est le nombre de cas (assimilé au nbre de tests positifs) sur 7 jours pour 100.000 habitants.
                Donc:
                nbre de cas (7 jours) x 100.000 / nbre d’habitants.
                Par exemple, +1515 nouveaux cas en 24h , supposons que cette tendance reste constante sur 7 jours cela correspond à un taux d’incidence de 16.
                (1515 x 7 / 66 000 000 x 100 000)

      3. Pythagore

        « comme semble-t-il le PCR ne distingue pas entre le COVID et la grippe »
        Je reste sceptique sur cette affirmation. Que les tests donnent des faux positifs à force d’utiliser des Ct délirants, c’est démontré, par contre, qu’il détecte une grippe en place d’un COVID, pour l’instant pas vu de base scientifique là dessus.
        Toujours est-il que peu importe le type de test, le niveau du taux d’incidence est très corrélé au nombres de test, en particulier lorsqu’un pays test bcp. Il suffit de voir la courbe de l’UK ou comparer France et Allemagne. A peu près la même épidémie, 5 fois plus de test en France et tx d’incidence plafonnant 3 fois plus haut qu’en Allemagne (env. 250 contre 80).

  12. Butler

    Merci et bravo pour cet article et les précédents! Continuez ainsi, vous donnez de l’espoir à celles et ceux qui cherchent de l’information avec le bon sens comme source principale
    Bonne suite et salutation de Suisse

  13. Husskarl

    Je comprends que Micron pourrait finir raccourci mais le raccourci entre lui et Louis XVI me semble dommageable.
    Louis XVI était au moins bon et essayait de bien faire.

    1. Popeye

      Comparer Macron à Louis XVI est effectivement déshonorant pour ce roi. Pour tout dire je trouve la comparaison totalement dénuée de pertinence.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Louis XVI ne manquait pas de qualités humaines, ni de qualités intellectuelles. Il était seulement frappé d’une grande timidité et donc d’un certain manque d’esprit de décision. Ce n’est un défaut que pour un homme d’état, et qui aurait sans doute été de peu de conséquence dans un contexte moins tourmenté.

      1. hub

        La convocation des Etats généraux, et toute la suite ont eu lieu alors que Louis XVI était en deuil, inconsolable d’avoir perdu son fils, et donc le jugement encombré par la douleur.

  14. Nemrod

    Pervers narcissique…c’est ça.
    Et comment les contrer ?
    Les ignorer….alors ils deviennent encore plus dangereux.
    Nécessite ensuite un cuir dur, épais et les muscles prêts pour fondre sur eux quand ils prêtent le flanc…pas donné à tout le monde.

    1. Higgins

      Je suis assez d’accord. Lorsqu’on y est confronté dans le cadre du travail et bien qu’on dispose de tous les atouts et qu’il n’existe aucune ambiguité, le salut réside le plus souvent dans la fuite afin de préserver sa santé mentale.

      1. Patrick

        Tout à fait, la fuite est la seule option valable, à moins d’avoir le cuir solide et une bonne caméra pour enregistrer, noter et balancer…mais cela prend du temps et de l’énergie pour un résultat au final peu garanti.

      2. Marta

        + 1
        Se mettre a l’abri et garder ses forces pour ne pas s’épuiser.

        Plein d’idées dans ce bouquin qui donne des clés pour contrer le « manipulatueur »

        https:/ /livre.fnac.com/a2766632/Jacques-Regard-Manipulation

    2. Dr Slump

      Il ne faut pas chercher à contrer frontalement les pervers manipulateurs ou narcissiques, parce que ça revient à entrer dans leur jeu. Tout ce qui consiste à les ignorer est au contraire ce qui permet le mieux de se désengager de leurs manipulations. Oui ça les rend fou, mais c’est ce qui leur fait perdre le contrôle, et c’est à partir de là qu’ils peuvent perdre tout le système pervers qu’ils ont fabriqué.
      Il faut alors persister dans ce désengagement, en les renvoyant à la responsabilité de leurs paroles et de leurs actes. Face à la perversité covidiste du gvt Macron, le boycott est en effet la première façon de l’ignorer, de ne pas rentrer dans leur jeu.

      Il faut savoir que les pervers, aussi malsains et néfastes qu’ils soient, et donc aussi effrayant qu’ils puissent paraître, sont au fond des faibles, des lâches incapables d’assumer la vérité, incapables de sincérité et d’honnêteté. C’est pour cela qu’ils sont cesse dans la manipulation, pour contourner, éviter, retourner leur lâcheté et la projeter sur autrui. Face à un manipulateur, il faut rester confiant, et toujours renvoyer le manipulateur à ses propres paroles.

      Si un pro-vaxx vous dit « vous êtes un danger pour les autres », répondre par exemple : « c’est possible »… sans plus. Et s’il insiste, continuer par ce genre de réponses brèves, sans développement, pour lui couper l’herbe sous le pied. Le manipulateur tend sans cesse des perches empoisonnées, il ne faut pas les saisir, il faut le laisser seul avec sa perche tendu dans le vide…

      Quand le manipulateur est au pouvoir, c’est plus compliqué bien sûr, parce qu’il dispose du monopole de la force, et peut s’en servir pour vous persécuter. Il n’empêche qu’il faut conserver ce détachement. Si on est assez lucide pour comprendre ce qu’on risque, il faut l’accepter, et garder ce détachement malgré tout.

      1. Higgins

        J’ai réglé il y a moins de deux ans le problème avec un individu de cet ordre. Par deux fois, il à failli prendre son bureaux sur la gueule et ce n’est pas une vue de l’esprit. Dans le premier cas, j’étais là depuis peu et j’étais directement visé. Nous étions seuls dans le bureau. Il m’a foutu une paix royale par la suite. Dans le second cas, il s’en prenait à une collègue beaucoup plus jeune, très sympathique et très talentueuse et là,il y avait du public. Ça a coupé cours à ses velléités mais ce genre de personnage est vraiment une saloperie.

        1. Dr Slump

          J’ai eu affaire à un patron manipulateur, honnêtement ce n’était pas un pervers, mais il était vraiment sournois. Mais comme je ne pouvais pas me permettre de lui envoyer mon bureau à la figure (je l’ai juste changé de place pour qu’il ne puisse plus m’épier par-dessus mon épaule), j’ai mis près de 3 ans à lui arracher, à l’usure, la rupture conventionnelle. Avec mon ancienneté il a du me faire un gros chèque, et il l’avait vraiment mauvaise sous son air impassible. Mais malgré que je sois une forte tête, j’y ai quand même perdu des plumes. Ce n’est jamais facile.

          1. Nemrod

            C’est vrai.
            J’ai connu aussi.
            Me suis barré mais la dernière entrevue a fait des étincelles.
            Délectable quand il se rend compte qu’il est devenu impuissant et se brise les dents sur plus dur que lui.
            Je l’ai laissé dans une merde noire car je m’étais rendu indispensable et là plaf je le torpille.
            Ca a participé à me tanner le cuir et découvrir mes ressources.
            Mais c’est vrai que c’est dur.

            1. Aleph

              Ah bah moi, c’est en cours. Je raconterai ça quand ce sera fini.
              Je recommande « La folie cachée des hommes de pouvoir » par Maurice Berger ; un peu vieillot mais très bien, et les livres de Marie-France Hirigoyen.

              Bon courage.

  15. Higgins

    Ce que nous prévoyions va se faire, les éculés sont à la manœuvre : https:/ /www-francetvinfo-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/covid-19-un-projet-de-loi-pour-prolonger-le-pass-sanitaire-sera-presente-le-13-octobre_4776881.amp

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Prolonger le pass sanitaire dans un contexte zéro covid, je me demande quel sera l’argument de vente.
      J’ai cru comprendre que c’était une idée des députés PS : la disparition de ces fossiles ne me laissera aucun regret.

      1. Higgins

        Ce sont des sénateurs PS qui ont déposé un projet de loi visant à rendre la vaccination obligatoire. Pour le reste, si nous ne sommes pas surpris, la période qui vient s’annonce sombre pour les libertés. C’est conforme au déroulement du plan ourdi par ces salauds.

      2. Higgins

        « Le passe sanitaire semble en bien mauvaise posture désormais. Face au recul évident de l’épidémie depuis le 15 août, le gouvernement ne peut plus guère invoquer le moindre motif de santé publique pour justifier son expérience de crédit social à la chinoise maquillée derrière la pudibonde appellation de « passe sanitaire ». Bien décidé, pour les raisons que nous avons plusieurs fois expliquées, à sauver cet instrument de « contact tracing », la caste cherche un moyen de le préserver sans être dans un antagonisme manifeste avec le droit constitutionnel. Ce repli prudent est d’abord l’effet des manifestations et des mobilisations de cet été, qui déstabilisent notamment les hôpitaux publics. » (https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/09/19/face-a-la-resistance-le-gouvernement-tente-de-sauver-son-passe-sanitaire/)

        Puisse EV avoir raison.

        1. Ride a bike save the world

          Va enlever ce truc qui est le « privilège » dont sont si fiers tous les vaccinés, et ils auront tout d’un coup cette désagréable impression d’avoir quelque chose d’enflé (genre vers le bas du dos), ça va être dur à gérer

          L’argument pour le maintenir ça sera que les gens veulent le garder, avec en perspective l’idée de « sauver » encore un fois nwel, les directives de l’UE feront le reste

            1. Pierre 82

              PG (à 11h41) se demandait si Charles Gave ne forait pas par moments à côté de la plaque. Personnellement, je ne le pense pas vraiment, du moins dans l’analyse de la situation, sauf qu’il a parfois tendance à prendre ses désirs pour la réalité, et qu’il se plante souvent dans ses prévisions.
              Par contre, Christian Combaz, dont je ne raterais aucune de ses bafouilles pour rien au monde, donne souvent l’impression de vivre dans un univers parallèle, et a développé le même travers de penser soit qu’un magicien va débouler (Philippe de Villiers, accompagné de Zorro) pour bouter les énarques hors de France, ou alors qu’un vent solaire va mettre par terre tout le système informatique mondial, ou bientôt sans doute va-t-il nous annoncer qu’une météorite géante va s’abattre sur le centre de Paris faisant ainsi d’un seul coup disparaître les causes de notre malheur. C’est pas que ça me déplairait, mais il rêve tout haut… mais bon, c’est rafraichissant dans notre monde de brutes. Je lui pardonne volontiers, d’autant que j’ai toujours été fasciné par des gens comme le mythique Léon (j’en ai connu deux ou trois, des bizarres comme ça).
              Et que je suis certain, comme lui, qu’il va se passer quelque chose de cataclysmique dans pas longtemps. Je n’ai pas la moindre idée de la nature de ce cataclysme, mais qui aurait pensé qu’une simple grippe aurait pu, de manière durable et irréversible, mettre par terre tout un mode de vie d’une grosse partie de la population mondiale en quelques mois, sans d’ailleurs faire de morts (c’est d’ailleurs ça le plus curieux, cet événement n’a pas fait plus de morts que le nombre de gens qui décèdent normalement chaque année, alors que c’est la peur de la mort qui a causé cet effondrement civilisationnel)?

                  1. Pierre 82

                    @ Grosminet. Oui, merci, j’avais compris, mais comme j’ai déjà rencontré des gens qui ressemblent vaguement aux descriptions de certains personnages, et c’est d’autant plus frappant que j’ai connu un espèce de Léon, décédé il y a plus de 20 ans, considéré comme à moitié cinglé, mais que j’adorais écouter parler. Au bistro bien entendu…
                    Les personnages qu’ils créent sont inspirés de personnes existantes, la seule chose improbable étant qu’un tel échantillon se trouve dans un seul village… que je n’ai d’ailleurs jamais réussi à identifier.

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Ce qui me gêne toujours, quand on parle de la Caste, c’est qu’elle n’est pas héréditaire. Nos peintres ne sont pas « fils de ». De ce fait, les décisions toxiques qu’ils imposent vont aussi s’imposer à leur propres enfants. J’ai du mal à croire à un sabotage délibéré de l’avenir de ses descendants. (Tous ne sont pas comme Macron, délié de toute attache).
          C’est pour cela que bêtise, peur et conformisme semblent des explications in fine plus rationnelles.

          1. Calvin

            Pas héréditaire, certes, mais les retours d’ascenseur sont légions.
            Les « fils de… » sont embauchés dans des emplois fictifs, deviennent assistants parlementaires, reçoivent des coups de pouce, des postes prestigieux tout en restant dans l’ombre.

          2. Pierre 82

            La bêtise et le conformisme font faire partie du package qui expliquent ce désastre, je le pense aussi.
            Néanmoins je pense que la première raison (dont découle d’ailleurs celles que je viens de citer) est une absence complète de tout ce qui constitue le sens moral, cette abolition du surmoi, comme je dirais si j’étais un psychologue de comptoir.
            Leur attitude me fait de plus en plus penser à celle d’une civilisation qui aurait sélectionné, pour les diriger, non pas les meilleurs, ou les membres d’une même famille ou d’une même mafia, mais bien des personne mentalement atteintes, des pervers psychopathes, et qu’une masse critique a été atteinte dans toute la sphère occidentale, qui l’a fait brutalement basculer, car les psychopathes avaient sans le savoir, juste pour satisfaire leur intérêt personnel, déjà suffisamment réduit à peu de chose le système immunitaire d’un système qui a perdu toute force de défense.
            Certains, pays étaient au départ moins atteints que d’autres, car il y a un an, le rapport des forces n’était chez eux pas encore en faveur des détraqués, et puis, comme ils vivent dans un environnement de pays voisins qui s’écroulent, les forces saines ont été tellement affaiblies qu’elles n’ont plus pu soutenir la tension, et ont cédé aux psychopathes.

            Et un psychopathe, pour répondre à la question initiale, n’a aucun affect, aucune attache, ni avec leurs complices, ni avec leurs enfants, ni avec leurs conjointes ou familles.
            Je viens d’y songer, à celle hypothèse là…
            Puis j’en arrive à penser qu’en plus, ils ont le bouton nucléaire. Un singe furieux avec une kalash chargée en face de nous…

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Ca répond plutôt bien à la question, un système qui sélectionne les pires qui de ce fait dégrade progressivement, puis de plus en plus vite, la qualité morale d’ensemble.
              D’ici à ce que l’autre taré envoie une bombe sur l’Australie…

            2. heli0gabale

              La ponérologie politique devrait vous intéresser.

              Je suis d’accord que cette crise a réveillé des bas instincts d’obsession du contrôle chez les crétins en place ou fait monter de beaux cas psychiatriques, là je pense particulièrement à Veran qui est un pur pervers narcissique pour reprendre le terme du Patron (je préfère le terme scientifique d' »enc*lé »).

              Après il ne faut pas oublier une chose, pour gouverner, être un enc*lé c’est la norme et de tout temps.

          3. MCA

            @JHR

            « J’ai du mal à croire à un sabotage délibéré de l’avenir de ses descendants. »

            Qui te dit en ce qui les concerne que la picouse soit obligatoire pour obtenir le pass?

            Il y a déjà les flics auxquels curieusement le covid hésite à s’attaquer, pourquoi la liste serait limitative?

            1. Pheldge

              pour les flics, le choix est très fortement « recommandé » par la proche hiérarchie, et comme ils ont été formés à obéir … la cadette des belle filles, fliquette de 24 ans est piquousée …

  16. Pythagore

    « un petit marquis qui n’aurait de compte à rendre à personne.  »
    Si, si, il me semble qu’il a des comptes à rendre mais pas à ceux que la loi et la constitutions ont institué.

  17. Mildred

    J’en demande pardon au Patron, mais je suis incapable de lire une ligne de plus sur le Covid ou le pass !
    Mais je note, pour être sortie en ville hier, et être allée au restaurant en famille, dans l’hyper centre d’une grande ville, qu’une résistance passive a l’air de s’organiser : très peu – pour ainsi dire pas – de masques dans l’espace public. Et quant au restaurant bondé, on ne m’a demandé ni de mettre un masque, ni encore moins de présenter QRCode.!

    1. Rick Enbacker

      A défaut on peut toujours présenter le pass de l’idiot du village :
      https:/ /www.liberation.fr/checknews/comment-le-pass-sanitaire-de-jean-castex-sest-il-retrouve-accessible-en-ligne-20210919_Y6UQNYUAKJEMTHHDEWEVJOV54M/

      1. MissKat

        Le QR code de macron aussi!
        Cte blague …

        Et le papier du journal énumère les amendes et peines de prison s’il est utilisé!

        « Soyez fiers d’être des amareurs »
        Quelle honte , quel fiasco!

    2. Theo31

      J’irai vérifier ce soir mais un restau, fréquenté par des jeunes, qui organisait des tests sous une tente ne le fait plus.

      On me souffle que le pognon doit commencer à manquer vu qu’il est vide quasiment tous les soirs.

      D’autres restaurants (idem pour les salles de sport) restent déséspérement vides tous les soirs. On ne peut plus incriminer les vacances et le manque de soleil.

    3. douar

      Je suis allé au restau, avec un collègue espagnol.
      Le restaurateur n’a pu lire son pass (cas assez fréquent d’après ce que j’entends) malgré les preuves des piquouses; refus de nous recevoir.
      Il ne l’emportera pas au paradis.

      Nous avons pu aller dans un autre restau sans problème.

    1. Theo31

      L’entreprise qui ne crée aucune richesse et n’a aucun client mais qui touche du pognon magique, c’est le rêve de Bruno le Débilo. Ca a été tenté dans tous plein de pays communistes, ça n’a jamais fonctionné. A force d’essayer, on ne sait jamais.

      1. durru

        Vraie question… En tout cas, il est très compliqué, même pour des entreprises travaillant pour l’essentiel avec l’étranger, de rester indépendantes de la machine étatique.
        Et si on se met à discuter des convictions politico-sociales des gens (y compris des dirigeants), la situation est encore pire. Malgré les apparences, nombre de dirigeants sont « liberals » (au sens américain) non pas par la pression de l’Etat et des diverses associations lucratives sans buts, mais d’abord par conviction…

        1. heli0gabale

          Je me demande si ils ont tant de convictions que ça, arriver aussi haut ne doit pas requérir beaucoup de convictions sociales, uniquement croire en sa propre personne.

          Si les gros chefs d’entreprise, les managers inutiles ou les marketeux sous coke s’accrochent à leur gri-gri émotionnel, c’est uniquement qu’il y ont un intérêt. (chiffre intéressant, il y aurait près de 13% de psychopathes chez ces gens là : https:/ /twitter.com/robkhenderson/status/1438035421393473539?s=19)

          Comme le disait Houellebecq, ce qui caractérise principalement les grosses boîtes c’est l’opportunisme, ils suivent le zeitgeist jusqu’à ce que les clients se tirent, écœurés (Gillette en avait pris plein la poire et c’était bien fait).

  18. PG

    La lecture de ce vieux Nitschke prend en ce moment des accents prophétiques :
    https://zims-lfr.kiwix.campusafrica.gos.orange.com/wikisource_fr_all_maxi/A/Ainsi_parlait_Zarathoustra/Premi%C3%A8re_partie/Des_mouches_de_la_place_publique

    « Demain il aura une foi nouvelle et après-demain une foi plus nouvelle encore. Il a l’esprit prompt comme le peuple, et prompt au changement.

    Renverser, — c’est ce qu’il appelle démontrer. Rendre fou, — c’est ce qu’il appelle convaincre. Et le sang est pour lui le meilleur de tous les arguments.

    Il appelle mensonge et néant une vérité qui ne glisse que dans les fines oreilles. En vérité, il ne croit qu’en les dieux qui font beaucoup de bruit dans le monde !

    La place publique est pleine de bouffons tapageurs — et le peuple se vante de ses grands hommes ! Ils sont pour lui les maîtres du moment »

    Cette impression que l’Histoire est une boucle sans fin…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      « La satire peut être folle et anarchique, mais elle présuppose qu’on admette la supériorité de certaines choses sur d’autres; elle présuppose un modèle. […] Nietzsche avait quelque talent naturel pour le sarcasme : il pouvait ricaner, bien qu’il fût incapable de rire; mais il y a toujours quelque chose d’inconsistant, de peu de poids dans sa satire, tout simplement parce qu’elle ne s’appuie sur aucune moralité commune. Il est lui-même plus absurde que tout ce qu’il dénonce. Mais, en vérité, Nietzsche illustre bien, à lui seul, cette faillite de la violence abstraite. Le ramollissement du cerveau dont il souffrit à la fin de sa vie, ne fut pas un accident physique. Si Nietzsche n’avait pas fini dans l’imbécilité, Le nietzschéisme, lui, aurait fini dans l’imbécilité. Penser dans l’isolement, en orgueilleux, mène à l’idiotie. Quiconque refusera à son coeur de s’attendrir, verra finalement son cerveau se ramollir. »
      D’après Chesterton.

      1. PG

        Ce vieux Chesterton ! Toujours aussi tranchant. Je viens de rire tout seul devant mon ordinateur. Merci beaucoup. C’est assez juste également sans pour autant contredire notre bon vieux Philipulus Teuton qui était assez dans l’air du temps du massacre à venir (je pense au tournant de 14-18 : l’entrée de l’Europe dans les ères du totalitarisme).

        « Quiconque refusera à son coeur de s’attendrir, verra finalement son cerveau se ramollir » : j’adore

        1. Jacques Huse de Royaumont

          J’avais lu une fois un article qui disait :
          Nietzsche rend tous les penseurs ridicules, Chesterton rend Nietzsche ridicule.
          De fait, GK croise souvent le fer avec Fred, sans doute y trouve-t-il un adversaire à sa mesure.

        2. Berdol

          Non, Nietzsche était ambulancier ou infirmier lors de la guerre de 1870 en Alsace occupée et il en est revenu malheureux et effrayé par la bêtise des hommes et écœuré par la pangermanisme agressif et plutôt favorable aux français et aux latins qu’aux brutaux petits potes de Bismarck. La pensée de Nietzsche est trop complexe , et absolument pas systématique pour qu’on puisse gloser de cette façon.

            1. Citoyen

              Eh oui, la pensée complexe …., tout un programme ….
              https:/ /www.nouvelobs.com/politique/20181217.OBS7228/gilles-le-gendre-notre-erreur-est-d-avoir-probablement-ete-trop-intelligents-trop-subtils.html

              1. Citoyen

                Et là, JHR, c’était « la pensée complexe » en direct !…
                https:/ /www.bfmtv.com/politique/elysee/la-pensee-complexe-d-emmanuel-macron-ne-convient-pas-a-l-interview_AN-201706290023.html
                https:/ /www.marianne.net/politique/nous-pas-comprendre-la-pensee-complexe-du-president-macron
                https:/ /www.lepoint.fr/politique/macron-ne-donnera-pas-d-interview-le-14-juillet-en-raison-de-sa-pensee-complexe-29-06-2017-2139199_20.php

  19. Stéphane B

    HS mais petite pensée à notre collègue habitant aux Canaries sur l’île de LA PALMA et dont le volcan est entré en éruption.
    En espérant qu’il ne soit pas touché.

      1. Berdol

        J’ai lu quelque part que cela pouvait être une conséquence normale de la faible activité solaire dans laquelle nous entrons et qui pour des raisons que je n’ ai pas compris aurait un effet sur l’activité volcanique de la terre.
        Cela semble avoir été le cas dans l’histoire, dans toutes les périodes ou l’activité solaire était très faible .

    1. MissKat

      ah oui Tikhambi? il est pile sur cette île?
      S’il peut nous donner des news
      J’ai lu qu’ils évacuaient l’île

      Décidément Annus Horribilis comme dirait la Reine d’Angleterre

      1. TiKamthi

        non, on évacue pas l’Île.
        On évacue les gens et aussi tous leurs animaux domestiques et d’élevage dont les maisons sont sur le chemin de la coulée.
        Ils sont accueillis dans de la famille, amis ou lieux prévus à cet effet.
        On a évacué 5500 personnes et l’Île compte plus de 83 000 habitants.

    2. TiKamthi

      Merci beaucoup de cette pensée. Cela fait plaisir.
      Je suis indemne comme ma maison.
      Je vois le volcan de chez moi et je l’entends continuellement.
      Cette éruption, même si le spectacle est impressionnant, est une immense catastrophe pour beaucoup.
      On approche les 200 maisons détruites sans parler des autres structures, des routes, etc..
      Une coulée ( il y en a deux avec des parcours différent ) vient d’entrer dans une autre municipalité.
      Ici tout a est bien fait et dans le calme.
      On évacue les gens dont les maisons sont à moins de 2 km du chemin de la coulée. Ils emportent ce qu’ils peuvent sans savoir si leur maison sera indemne ou pas et ce qu’ils retrouveront quand ils pourront revenir.
      Sans compter les tremblements de terre qui se produisent encore même s »ils sont moins forts qu’au début.
      On attend que les coulées atteignent la mer mai on ne sait pas quand et les dégâts qu’elles feront.
      je n’ai pas le temps de penser à la politique française et à ses magouilles.
      une autre dure réalité occupe toute notre pensée.
      Merci encore.

      1. MissKat

        Bon courage et merci pour ces nouvelles!
        C’est une chance que vous ayez été épargnés, vous et votre famille.
        Toutes nos bonnes ondes dans cette épreuve
        Les images sont impressionnantes
        Ce volcan n’était pas entré en éruption depuis 50 ans…

        1. TiKamthi

          merci beaucoup.

          mais ce n’est pas un ancien volcan mais un tout nouveau plein de fougue et d’énergie.
          il est aussi sur la Cumbre vieja dont le dernier né était le Tenegia en 71.

          Ça d’ailleurs été impressionnant de le voir naître, de voir le cratère et ensuite les autres, car il en a un certains nombre, se former sous nos yeux en à peine 12 heures.
          Il a neuf fissures d’éjection et deux coulées dont une énorme.
          On estime qu’il peut éjecter de la lave pendant des semaines voire plusieurs mois.
          On est dans l’incertitude totale à ce niveau.
          on ne sais pas encore quel sera son nom.

      2. Pierre 82

        Bonne chance à vous. Que tout cela cesse le plus rapidement possible, afin que ce volcan vous laisse de nouveau tranquille pour les prochaines décennies.

      1. durru

        Cela dépend…
        Lorsque je suis à l’intérieur, dans des endroits où c’est obligatoire, je mets un masque sur lequel est écrit « MASQUE RADE ». Assez longtemps, je n’ai pas eu de retour explicite. Ces derniers jours, plusieurs inconnus m’ont montré leur approbation et ont même discuté avec moi à ce sujet.
        Et je reviens sur un sujet que j’affectionne : ces abrutis sont des lâches, ils ne sont pas capables d’agir et c’est d’ailleurs la lâcheté la cause de leur attitude. Leur montrer, sans l’ombre d’un doute, qu’on a pas peur d’eux, c’est un signe supplémentaire qui va encore les faire reculer. J’ai expérimenté ça toute ma vie, j’ai rarement été déçu…

    1. Nemrod

      Si 2 jours…ils trouvent ça « tellement typique et authentique » et « voudraient vivre comme ça « .
      Puis ils s’emmerdent et se barrent et cherchent un autre coin ou il pleut moins.
      Et puis « en plus y a même plus de toubib chez ces ploucs…quel scandale, en plus j’avais un panari ! »

    2. Pythagore

      Finalement, c’est une bonne facon de faire une purge à bon compte, sans tuer (en apparence) personne, Staline est dépassé. Comme ca, il ne restera plus dans le futur que des médecins dociles et obéissants aux injonctions thérapeutiques de nos gouvernants et leurs affidés, tous les autres ayant fermé.

  20. MCA

    Ca alors!!!! plus d’un ici va être étonné………

    https:/ /www.20minutes.fr/sante/3128379-20210920-prolongation-pass-sanitaire-olivier-veran-assure-obligatoirement-impose-tous-territoires

      1. MCA

        Il n’est pas le seul :

        https:/ /www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pass-sanitaire/covid-19-un-projet-de-loi-pour-prolonger-le-pass-sanitaire-sera-presente-le-13-octobre_4776881.html

    1. Dr Slump

      Le pass « ne sera pas obligatoirement imposé dans tous les territoires ».
      Véran doit certainement dire vrai, techniquement parlant.
      C’est ce qu’il ne dit pas qui est interpellant: le principe du pass a donc vocation à être maintenu sans limite de temps. Autant dire qu’il sera pérennisé, et modulé à la gueule du client. Bon chien: susucre, ouaf ! Méchant chien: méchant, privé de resto, à la niche !

      1. MCA

        C’est bien pour cela que j’y suis allé sur la pointe des pieds par crainte de choquer les âmes sensibles, et Dieu sait s’il y en a sur ce blog. 🙂

  21. Panchovilla

    Juste 3 petites choses (je m’excuse de ne pas avoir lu tous les commentaires, peut-être quelqu’un l’a-t-il déjà dit) :
    Veran est l’anagramme de navré.
    Quand on a fait un gros coup de p… Aux russes avec l’histoire des frégates on vient pas jouer les vierges effarouchées
    Si on perd la nouvelle Calédonie on n’a plus rien à faire dans ce coin là, les autres s’en sont aperçu, pas nos dirigeants.
    Cqfd

    1. Aristarkke

      Et pour des raisons qui m’échappent, tout est mis en oeuvre pour la perdre, avec des référendums à répétition jusqu’au »bon vote » alors même que c’est devenu une procédure désuète en Grance.

      1. durru

        Et pourtant, c’est assez simple : les bons rouages ont été huilés. C’est la base pour comprendre le fonctionnement d’une société comme la nôtre.

      1. MissKat

        Je pose ça là: qui comprend l’espagnol? apparemment ça s’écroule en Espagne !

        cop col:
        INCROYABLE !!! En Espagne, « l’ex-ministre et le président du collège médical quittent précipitamment le premier débat officiel télévisé sur la « pandémie » en entendant le bilan officiel des morts causé par le « vaccin » »
        Victoire des médecins résistants par KO !!! Clapping hands signClapping hands signClapping hands sign

        https://twitter.com/txipironcito/status/1439868741320384514

          1. MissKat

            Les complotistes avaient encore raison

            Il arrive ce que craignait A. Henrion Caude , Pr Montagnier, et les autres

            Mais pourquoi s’acharner? c’est de la folie: ça ne marche pas, alors il faut en donner encore plus!
            Est ce un raté? ou bien cherchent ‘il vraiment à faire crever les gens avec leur poison

            L’hiver va être vraiment difficile en France
            Avec un système de santé et hospitalier complètement détruit

            1. MissKat

              Le dr Rose fait partie de la FDA: ouh la: ça commence a sentir très mauvais pour les psychopathes de la piquouze!
              Le lien avec 8h de video dans le tweet d’A henrion Caude

              Cop coll
              Réveil de la
              @FDA
              après un live de 8h:
              4h21 « NOUS TUONS PLUS DE GENS QUE NOUS N’EN SAUVONS AVEC CES INJECTIONS »
              Comme je l’ai expliqué
              @LibreQg
              , la dernière étude Pfizer fait état de 20 morts dans le groupe vacciné contre 14 avec placebo

              https:/ /twitter.com/CaudeHenrion/status/1439364472741761027

            2. Theo31

              Mais pourquoi s’acharner?

              Le FDP de l’élysée et son équipe de mongols sont dans une démarche sectaire. C’est le révérend Jones qui gouverne, par Pasteur.

          2. Pierre 82

            Si personne n’est au courant, ça ne sert à rien, on peut aligner autant de démonstrations chiffrées que l’on veut, 90% de la population croit intégralement ce que les MSM racontent, et ils ne risquent pas de parler d’effets indésirables. Autant imaginer l’excellent Dr Goebbels prendre la parole début 1943 pour annoncer qu’en fait, ils se sont trompés et que les Juifs n’y sont pour rien dans les malheurs de l’Allemagne après Stalingrad.
            Moi aussi, d’ailleurs, je me radicalise, mais dans l’autre sens. Je n’avais pas envie de me faire vacciner parce que depuis le début, toute cette affaire pue du cul, que je n’ai donc aucune confiance, mais maintenant, je suis radicalement opposé, au point de prendre le maquis si il leur prenait l’envie de me forcer. Ce type de documents ne fait que corroborer mon impression, mais sans plus. Mon avis sur la question ne variera plus: c’est non.
            Il est d’ailleurs probable pour moi de mourir abattu par la maréchaussée que des conséquences de la vaccination.

            1. MissKat

              Là ça fait vraiment peur
              arrestation d’un médecin en Polynésie qui soigne ses patients

              https://twitter.com/LE__GENERAL_0FF/status/1440047472504557577

              Et je rajoute aussi que faire des recours et des pétitions présentement , en donnant son nom et son adresse, en se positionnant comme « anti pass » c’est un peu comme si en 42 , un juif écrivait à Hitler pour demander l’annulation du port de l’étoile de jaune avec une pétition contre les déportations…

              C’est la guerre …

                  1. MissKat

                    D’autres images
                    Extrèmement choquant ce qu’ils ont fait à ce médecin
                    ça tourne sur les RS, apparement bras cassé, maiaise
                    Ce médecin avait l’ordre des médecins au Q parce qu’il soignait avec le protocole Raoult
                    Là je crois qu’on passe un stade dans l’ignominie
                    J’ai honte

                    RAS sur les mainstream, j’espère que le martyre de ce médecin deviendra un symbole de l’oppression du régimemacronien neo-nazi et/ou neo stalinien

                    https:/ twitter.com/JeanRob54950229/status/1440077981649498113

                    je vais vomir et je reviens

                    1. durru

                      Attention, « en aucun cas M. Théron ne fait l’objet de cette procédure judiciaire que je diligente, pour des faits liés à son activité de médecin ». C’est parce que c’est un criminel…
                      https: //www.radio1.pf/larrestation-du-dr-theron-na-rien-a-voir-avec-son-activite-de-medecin-affirme-le-procureur/

                    2. h

                      Il y a une video juste avant son arrestation ou il critique les methodes de l’Ordre et limite menace le Proc.
                      et il a envoyé chier l’huissier qui lui a remis son assignation.
                      C’est un dangereux criminel
                      Et Blanc en plus!

                    3. Pierre 82

                      @durru 21 septembre 2021, 14 h 43 min

                      C’est cela, oui. On le harcèle matin et soir depuis des semaines, on n’arrête pas de le faire chier, tout ça pour qu’il finisse par perdre ses nerfs. Dès qu’ils y parviennent, ce n’est plus pour un problème avec l’ordre des médecins, mais bien parce qu’il est devenu un criminel qu’on le pourchasse maintenant.
                      Des vraies méthodes de cochon.
                      Toute cette saloperie me révulse. Il n’y a rien à sauver de ce régime. Rien. Que ces salopards de procureurs, kapops du régime, soient licenciés, avec interdiction définitive de s’occuper d’affaires publiques, confiscation intégrale de leurs biens et retrait de tous leurs droits civiques. Qu’ils terminent clodos, voilà ce qu’ils méritent.

                    4. durru

                      @Pierre
                      Tous ces développements nous montrent sans l’ombre d’un doute que tous les fonctionnaires de l’Etat, à tous les niveaux et dans toutes les professions, sont mouillés jusqu’au cou et se sentent désormais obligés de défendre le système « quoi qu’il en coûte », le message a dû être bien intégré.
                      Je suis curieux comment ils vont faire pour détourner l’attention, comme ça s’est passé en Roumanie en ’89, lorsqu’ils ont mis tout sur le dos de la « Securitate »…
                      Je répète : les poissons volants existent…

                    5. MissKat

                      Le Dr Theron a été balancé par un pharmacien collabo

                      https: //twitter.com/blouseblanche75/status/1440226882885066760

                    6. Pythagore

                      @MissKat, je ne soutiens en rien les arrestations violentes, mais ivermectine+plaquenile, si c’est le cas, il n’y va pas avec le dos de la cuillère. En général, c’est l’un ou l’autre, je ne l’ai jamais vu recommandé en combiné. Par ailleurs les doses d’ivermectine sont largement au-dessus de la dose normale, me semble-t-il à moins que le patient fasse 150kg (les doses dépendent du poids de la personne).
                      Très honnêtement, le pharmacien aurait pu l’appeler et adapter les doses en accord avec le médecin ou refuser de vendre plutôt que de dénoncer, mais il me semble que ca sort qd même pas mal des clous et qu’il se devait d’agir.

                    7. MissKat

                      @pythagore
                      Oui en effet, les doses sont élevées, mais selon Maudrux, il n’y a pas d’éffets secondaires de l’iver même à des doses importantes, ll n’a tué personne ce brave homme
                      et les conseils sont très censés, c’est rare
                      personnellement dans une relation de confiance avec ma doc, j’avais pu obtenir les 2 aussi ( iver et plaquenil, mais pas sur la même ordo)
                      Heureusement que ma doc n’a pas été dénoncée!
                      Je trouve le principe absolument immonde et un pharmacien n’a pas à commenter une ordonnance et encore moins diffamer un médecin sur twitter!
                      On comprend mieux ce qui s’est passé en 39/45

                    8. durru

                      @Pythagore
                      A lire le message du pharmacien, il est lui-même dans une démarche militante, rien à voir avec un quelconque calcul. Si son problème était le dosage, il en aurait fait référence. Il parle à la place du « gourou marseillais ». Ambiance.
                      Et si vraiment le sujet lui posait problème d’un point de vue de santé publique, il se serait adressé aux autorités, pas sur twitler…
                      Monde de fous ^^

                    9. Pythagore

                      @MissKat: on est bien d’accord, mais bon qd le sujet est super sensible, faut peut-être aussi éviter d’en faire trop. Je pense surtout au combi IVE+HCQ.
                      Le compte twitter du dénonceur a été supprimé.

                    10. MissKat

                      @pythagore
                      Il a l’air en effet un peu euh « soupe au lait » : il aurait balancé des objets à la tête de l’huissier
                      Ce qui est en effet très con
                      Mieux vaut faire profil bas et être prudent, quand on entre en dissidence, je suis d’accord; la provoc en temps de guerre, c’est le risque de se faire fusiller ( je caricature à peine..)

                    11. Pheldge

                      @ MissKat 23 h 02 : « il aurait balancé des objets à la tête de l’huissier … » ah, keko aurait de la famille là bas ? 😉

                1. Nemrod

                  L’association n’est absolument pas contre indiquée…de tête je ne voyais pas pourquoi mais je viens de la simuler sur mon logiciel…il n’ y a aucune alerte.
                  La dose d iver est trop forte mais y a pas péril…ça ne doit pas servir à grand chose vu à mon avis par rapport à la dose standard et ça aurait du juste se régler par un appel.

                  Ca devient pas beau à voir tout ça.
                  Mais je ne suis pas surpris.
                  Le Doc aurait du faire deux ordo pour deux patients différents…il croit trop en l’humanité…

            2. bob razovski

              « Il est d’ailleurs probable pour moi de mourir abattu par la maréchaussée »
              Impossible Pierre, ils tirent comme des pieds.
              En cas d’échange de tirs entre malfrats et maréchaussée, restez du côté malfrat, vous ne risquez rien 😉

  22. Citoyen

    J’aime bien la photo, H16 … Celle du Royal Jupitre …, avec son cou bien dégagé …, et en position avancée ….
    On y sent comme une prédisposition, presque une acceptation, même une invitation, pour le passage à la machine à raccourcir les têtes …
    La tentation est grande … Y’ a pu qu’à ….

  23. Higgins

    Je plussoie largement : « Nous sommes gérés et dirigés par des imbéciles, et je reste très calme et très pondéré, car ils ne valent pas un clou et méritent presque tous un torrent de propos que la bienséance et ma morale profondément bienveillante et charitable m’empêche de prononcer… » (https:/ /insolentiae.com/indecrottable-pays-faillite-des-usines-de-masques-francaises-on-recommence-ledito-de-charles-sannat/)

  24. jmdh57

    « Allez faire un tour à Prague, Bratislava, Varsovie … tout est quasi normal »
    Idem en Belgique.
    Avec ma moitié, nous avons fêté notre anniversaire de mariage avec les enfants à Bouillon. Trés bien

    1. MissKat

      Mais la Belgique a bien déconné niveau covidémence, non?
      a chasser des gamins du Bois de la Cambre à cheval?
      Vous êtes sur qu’ils vont pas recommencer?

    2. Pierre 82

      Pas tant que ça. On est allé faire un petit coucou dans la famille de ma femme au GD Luxembourg au mois de mai, et on est passé deux fois côté belge rendre visite à des amis, et la situation n’est pas beaucoup plus brillante: les mêmes masques, les mêmes yeux exorbités, la même crainte permanente d’une maladie imaginaire. Quasi tout le monde est vacciné, et beaucoup estiment que ça devrait être obligatoire, pareil qu’ici.
      L’influence des médias français est énorme en Belgique francophone, et la presse belge est, par quelques articles du Soir ou de la Libre, encore plus tarée qu’ici.
      Bon, il n’y a pas le pass; Maigre consolation, en fait. Comme en rend visite, on va en fait peu au restaurant, ni même au bistro, puisque c’est comme en France: plus aucune chaleur humaine dans un bistro.

      Je pense que MissKat a raison: pour un changement radical, il faut aller à l’est.

      1. jmdh57

        Pour m’être rendu 3 fois en Belgique depuis la mi-août, (Arlon / Bouillon / Dinant / Bxl) la population y est moins hystérique qu’en France
        Si vous allez « à la toilette » d’un restaurant sans masque, personne ne va vous faire les gros yeux. C’est surtout le personnel des restaurants qui porte le masque, quant à la clientèle …

        Par contre, pour avoir vu une altercation entre Français et Belges à la terrasse d’un kafé à Dinant, je confirme que les Français sont bcp plus stressés et stressants.

        Quant à l’Est, ce sera une option intéressante quand ils se seront positionnés clairement entre la Russie et l’UE… aujourd’hui, ils sont dans l’UE tout en voulant être dehors….

        1. MissKat

          En PL , je ne mets jamais de masque dans un magasin, ni centre co ( env 30% de masqués .. sous le nez) personne n’en porte non plus dans les restos , les enfants n’ont plus de masques à l’école non plus, personne ne se regarde de travers…
          on en met dans les pharmacies, et en rdv médical (enfin sous le nez lol)
          Le covid n’existe plus ici, tout le monde s’en fout, personne ne se fait tester.
          Franchement quel enfer la France

          1. Aristarkke

            Flop Joene surjoue la gravité permanente. A part pour les hypocondriaques, je ne vois pas ce qui peut sembler vrai dans tout ce théâtre d’ombres.

            1. MissKat

              Force est de constater que dans beaucoup de pays, il n’y a eu aucune vague cet été , et ce, sans aucune restriction d’aucune sorte, ni pass, ni rien.
              Comment les français arrivent encore à avaler les bobards des imposteurs qui nous gouvernent, et de leurs sbires qui passent à la télé ?!

              C’est quand même gros comme un camion, que ceux qui ont eu à subir une vaguelette sont les pays les plus piquouzés, mais non, ces cons se sentent protégés entre eux avec leur ausweiss

              risible.. et pathétique
              je n’ai plus aucune compassion pour les cons

          2. Spirou

            Pas mieux. Ma boite est en Pologne et ils n’en ont plus rien à branler. La pression est mis sur la France l’Italie et l’Allemagne avec à la clé un poste de vizir à Bruxelles. Certains pays suivront comme la Belgique ou l’Espagne mais d’autres profiteront du prétexte pour se barrer de l’UE (Suède ou Danemark). La Pologne est la croisée des chemins,

          1. MissKat

            Je n’y crois pas trop puisque que la France a instauré l’état d’urgence sanitaire, qui justement leur permet de faire ce qu’ils veulent.
            C’est l’avis que DiVIzio, on est plus en Etat de Droit, donc ils s’en branlent complet du droit international ou européen

        1. durru

          Il est bien gentil, mais parler de justice en France, comment dire… (désolé, Major) Au mieux, il y aura une décision au bout de 3-4 ans, pour quelqu’un privé de tout revenu sur toute cette période. Impossible à gérer pour 99% des gens.

          1. Higgins

            Retard orchestré par le politique depuis longtemps car il ne souhaite pas avoir une machine en état de fonctionnement. Exemple : https:/ /www.lepopulaire.fr/limoges-87000/actualites/le-tribunal-judiciaire-de-limoges-en-difficulte-par-manque-de-magistrats_14013913/

            Six postes sur vingt-quatre ne sont pas pourvus sachant qu’au pénal, les délais sont extrêmement contraints (notion de liberté) ce qui n’est pas le cas au civil. Si dépassement, la mise en liberté de l’intéressé concerné s’impose, c’est la loi. Et encore, le nombre de juge n’est qu’un petit aspect du problème. Il faut aller voir du côté des greffes où la situation est encore plus dramatique.
            Je vais prendre un exemple simple pour illustrer pourquoi la machine pédale sérieusement. Autrefois, les décisions des cours d’assises (celles qui jugent les crimes, viols et délits graves style hold-up) n’étaient pas susceptibles d’appel car, rendues par un jury populaire, elles étaient l’expression de la volonté du peuple et dans notre « démocratie », il n’y a rien au-dessus du peuple (qui ne peut pas se tromper). Seul le recours en grâce, après une éventuelle cassation, permettait de surseoir à la peine requise. Sous la pression du lobby des avocats et suite à une injonction de la CEDH ou de la cour de justice européenne, le droit d’appel s’est imposé. On a le droit de considérer cela comme une avancée du droit comme on a le droit de le critiquer eu égard aux considérations premières (cf le jury populaire). Grosso modo, on peut estimer qu’au moins la moitié des décisions de cour d’assises font l’objet d’un appel. Concrètement, cela signifie que le contentieux d’assise a été multiplié d’un coup d’un seul par 1,5 (je pense que le vrai chiffre est plus proche de 1,7). Cela s’est fait à effectif constant (juges et greffiers concernés) et les avocats ne manquent pas de souligner à cette occasion que tant que la deuxième cours d’assise ne s’est pas prononcée, on ne peut pas considérer la prévenu comme coupable !!! Ça peut logiquement se comprendre quand il existe des doutes sérieux autour de la culpabilité de l’intéressé mais lorsque cette dernière ne laisse aucune place au doute et qu’on est face par exemple à un terroriste ou à un individu qui a tué ou violé, que faire ? Le remettre en liberté ou le garder au chaud? Et s’il recommence entre les deux affaires alors qu’il est libre, c’est la faute à qui ? Une audience d’assises normale requiert de la part du président a minima deux semaines de travail intense. Le greffe concerné lance les convocations quasiment six mois à l’avance (experts, jurés, témoins etc,…). C’est donc une machinerie extrêmement lourde qui a vu brusquement sa charge de travail pratiquement doubler sans qu’il y est plus de petites mains pour la faire avancer.
            Il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait de nouvelles directives qui viennent de la chancellerie et qu’il faut appliquer derechef. Il est extrêmement rare qu’elles aient pour fonction d’alléger la charge de travail. Derrière, il n’y a toujours pas plus de personnel et les délais sont toujours aussi contraints. C’est la quadrature du cercle.

            Durru, ta as tout à fait raison que pour beaucoup, et bien qu’on puisse considérer qu’ils sont dans le bon droit, trop nombreux sont ceux qui ne peuvent se permettre un combat aussi long. Je le déplore profondément et ça reste une grosse tâche sur la tenue plus du tout immaculée de la patrie des droits de l’homme.

            1. Roanna

              Le budget de la culture est x fois plus important que celui de la justice. N’y a t-il pas là une volonté manifeste de blocage alors qu’on est dans le régalien et que nos impôts devraient en premier lieu y être consacrés.

                1. Roanna

                  Déjà, pourquoi y a t-il un ministre de l’injustice?

                  La justice ne se suffirait-elle pas à elle même?

                  Le gouvernement fait les lois et la justice applique, pourquoi y a ce pavé corrompu intermédiaire?

                2. Roanna

                  Vous qu’avez l’air très porté sur la « suce »

                  Neurones masculins

                  C’est un neurone qui arrive par hasard dans un cerveau masculin. Tout est noir, vide, sans présence.
                   » Hou, hou  » dit le neurone.
                  Ça résonne dans le vide, pas de réponse…
                   » Hou, hou !  » répète le neurone.
                  Tout d’un coup, arrive un autre neurone qui lui dit :
                   » Mais qu’est-ce que tu fais tout seul ici… On est tous en bas ! « 

            2. Pythagore

              Merci pour ces éclaircissements.
              Cela n’empêche pas la magistrature de voter pour ceux qui leurs limitent les crédits. Un peu surprenant.

              1. durru

                Ahem… Le fonctionnaire de l’appareil judiciaire, quel qu’il soit, est avant tout un citoyen, avec ses propres intérêts, qui arrivent forcément avant ceux de son métier. Le métier n’est qu’une source de revenus, et l’activité professionnelle se limite à 35h/semaine, comme pour tout le monde. Qui plus est, le poste est à peu près garanti jusqu’à la retraite, alors pourquoi faire des vagues ?
                Je rappelle, à toutes fins utiles, que les poissons volants existent.
                Est-ce que c’est un peu moins surprenant, maintenant ?

                1. Higgins

                  Durru, si la machine judiciaire continue à fonctionner, dis toi bien que c’est parce qu’ils sont plus nombreux que tu crois à faire plus de 35h00 par semaine. Et pour couper court , les magistrats ne sont pas soumis à cette règle, tu peux me croire sur parole. Elle ne concerne que les greffiers (qui est un corps particulier)i et les fonctionnaires.
                  Comme les infirmiers/infirmières à l’hôpital, les greffiers sont la clé de voute du système. Celui-ci a tort de les mépriser, ce qu’il fait assez facilement.

                  1. durru

                    Major, heureusement qu’il y a encore des gens qui font leur boulot, à n’en pas douter. Même des mairies continuent à fonctionner grâce à ces ovnis, c’est dire… Mais avec quels résultats ?
                    Ne jamais oublier la façon dont les « pouvoirs publics » gèrent les affaires. Deux exemples seulement : la tarte à Tain et le dr. Théron. Je n’évoque même plus les GJ éborgnés, le maréchal Ferrand et autres joyeusetés. La justice est aujourd’hui seulement au service du pouvoir, le reste c’est au petit bonheur la chance.
                    J’évoquais le droit administratif plus bas, tout ça s’apparente aux anciens régimes communistes fortement bureaucratisés, la similitude est de plus en plus évidente.

              2. Higgins

                Pour ceux qui votent. Aucun gouvernement depuis quarante ans n’a voté de budget à la hauteur des déclarations péremptoires de ses membres. Dernière lubie en date, on demande aux greffes et aux magistrats de mutualiser leur code pour faire des économies!!! Un peu comme les russes à Stalingrad où il n’y avait qu’un fusil et des balles pour deux au début de la bataille (cf le film de Jean-Jacques Anaud). Et je n’évoque pas la misère du parc informatique…

                  1. Vodkaman

                    C’est aussi le pb du code des marchés publics.

                    Vous êtes obligé de passer un appel d’offre, avec des délais assez long (pour du matos info s’entend compte tenu de l’évolution rapide – même si c’est moins le cas aujourd’hui), avec rédaction d’un CCAG, CCAP, CCTG et CCTP, puis publier l’avis, qui, selon le volume, peut passer sur un appel d’offre européen ce qui allonge encore le délais. Il vaut mieux attendre la purge du délai de recours des tiers (les concurrents non retenus), et vous avez ensuite les délais de livraison.
                    C’est comme ça que vous recevez des bécanes moyennes d’il y a un an, payées au prix d’il y a 1 an, alors que vous auriez pu les acheter 2X moins cher chez FNARTY.

            3. durru

              Si la justice est un pouvoir indépendant, pourquoi ces directives du pouvoir exécutif ?
              En fait, la première question qu’il faudrait se poser, dans le pays qui adore tant l’égalité : pourquoi un droit administratif, complètement parallèle ? Une fois la réponse à cette question donnée, le reste coule de source.