Un « nudge » de plus en plus brutal

Grâce à une solide campagne de vaccination menée avec dextérité, la France a su éviter une nouvelle vague épidém… Ah non : même si les courbes, les rapports officiels (notamment du réseau Sentinelles) indiquent plutôt un début de saison calme, le porte-parlote du gouvernemaman n’a pas hésité à parler de cinquième vague fulgurante avec cette même emphase que lorsqu’il évoquait la quatrième et dont les cuistres font preuve lorsqu’ils ont peur qu’on finisse par les prendre pour ce qu’ils sont.

Eh oui : il y a dans l’air comme une petite musique lancinante, celle d’une redite, d’un refrain agaçant, comme une envie, de la part de Macron et de ses laquais, de reconfiner un peu tout le monde alors que les tensions sociales s’accumulent et que les choses refusent de se passer exactement comme il le désire.

D’une part, l’obligation vaccinale sur les soignants n’a pas exactement provoqué l’effet escompté : les refuzpiks ont démissionné, se sont laissé faire mettre à pied, ce qui n’a pas amélioré l’ambiance au sein des équipes hospitalières, à présent de moins en moins confiantes dans leur capacité à gérer la moindre vaguelette.

D’autre part et comme prévu, ceux qui avaient déjà fait preuve d’un refus particulièrement clair et déterminé de tout pass sanitaire et de toute obligation vaccinale dans les départements et territoires d’outre-mer n’ont pas changé de position. L’obstination du Chef de l’État aboutit à une impasse : devant le refus catégorique de la population locale de se laisser faire, le président choisit très finement d’envoyer des bataillons de forces armées depuis la métropole.

Apparemment, le nudge, cette technique d’orientation comportementale mise en place avec gourmandise par Macron, ses équipes et ses conseillers de McKinsey, passe par une phase nettement plus ferme où il s’agit d’assurer un consentement libre et éclairé à la vaccination avec des blindés légers et quelques solides coups de tonfas.

Du reste, la France ne fait que suivre, tranquillement, le mouvement maintenant clairement visible un peu partout en Europe et ailleurs dans le monde : les quelques non vaccinés qui restent malgré tout – après des incitations de plus en plus hystériques – constituent apparemment une menace évidente contre la paix civile et s’il n’est pas encore ouvertement question de s’en débarrasser (même si Estrosi le voudrait bien), quelques pays ont déjà franchi le pas au-delà de la simple ségrégation visant à écarter ces potentiels porteurs de typhus pardon de covid pour envisager non seulement le reconfinement de toute la population mais aussi l’obligation vaccinale ferme et définitive.

Il est assez difficile de comprendre comment l’Autriche (entre tous les pays) peut ainsi choisir de renouer avec un passé assez peu glorieux, foulant ainsi au pied non seulement des principes généraux européens (d’égalité et de respect des droits de l’Homme) – dont tout le monde se fiche éperdument à présent – mais aussi des conventions, protocoles et codes qui furent mis en place précisément après ce passé peu glorieux pour éviter qu’il ne se reproduise, le tout pour protéger d’un virus dont 99.9% de la population peut fort bien guérir et dont il a été à présent montré qu’il ne menaçait plus du tout les infrastructures hospitalières.

Au passage, on ne sera pas étonné de constater que cette obligation totale n’est actuellement en vigueur que dans des dictatures (comme le Tadjikistan et le Turkménistan), ce qui placera l’Autriche en bonne compagnie à partir du premier février prochain.

On pourrait croire à un petit dérapage autrichien, mais la façon dont s’exprime Thomas Szekeres, le président de l’Ordre des Médecins autrichiens lors de l’émission « L’heure de presse » ne laisse qu’assez peu de place à une interprétation charitable :

« Je veux dire, la question se pose déjà de savoir si vous attachez quelqu’un et si vous lui injectez ensuite la piqûre. »

Voilà un développement intéressant qui promet quelques moments rebondissants en termes éthiques sur la base de questions simples : ceux qui refusent, même attachés, devront-ils être considérés comme consentants ?

Et ceux qui refusent de se faire attacher, qui iront dans la rue se regrouper pour ne pas se laisser faire, que pourra-t-on s’autoriser à leur faire pour qu’ils reviennent dans le droit chemin ? Leur tirer dessus à balles réelles, par exemple, comme aux Pays-Bas ?

Orban aurait fait cela, toute l’Europe se serait indignée. Mais là, non : on en vient à attacher, cogner ou tirer à balles réelles sur des individus, pour leur santé. Décidément, le nudge n’est plus ce qu’il était !

De plus en plus vite, l’Europe sombre fort loin de ses principes fondateurs dans lesquels on condamnerait fermement une force de police qui tirerait sur des manifestants, on serait scandalisé par des propos barbares visant à attacher des citoyens n’ayant rien fait d’illégal, on serait même en droit de demander des comptes de ceux qui imposent de plus en plus de vexations sur une partie arbitraire de leur population.

C’est du nudge paradoxal un peu brutal, on en conviendra, et qui, de loin, ressemble à une véritable panique totalitaire ne répondant plus à aucun impératif sanitaire mais à des impératifs d’obéissance et de conformité plus proches des aboiements que des suggestions pour un style de vie sain et vitaminé à coups de poing dans la mâchoire.

Alors, dans ce tableau, lorsque le président Macron ose expliquer que le confinement des non vaccinés n’est pas à l’ordre du jour, compte-tenu de l’historique du bonhomme et de la tendance générale, il devient franchement difficile de le croire.

On se dirige gentiment vers l’imposition d’une troisième (bientôt quatrième) dose à tous les adultes pour conserver un pass qui n’a plus rien de sanitaire, puis vers une obligation vaccinale totale, y compris pour les enfants (dont le profil bénéfice/risque est carrément défavorable au vaccin), pour soi-disant se protéger (mal) d’un virus peu létal…

Heureusement, rappelez-vous : l’Occident est toujours composé de pays libres et démocratiques, dans lesquels on peut toujours protester à condition d’aimer le plomb. On y est toujours libre de fréquenter les commerces et les lieux de notre choix, à condition d’obéir au gouvernement et de montrer le bon QR-Code et on peut même s’en aller du pays si vraiment on ne s’y sent pas bien (à moins d’être au Canada ou en Australie). Ouf, ce n’est vraiment pas la dictature.

C’est juste du nudge un peu brutal.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires548

      1. Walter

        J’avais loupé ça, je n’ai pas toujours le temps de lire les commentaires.

        C’est effectivement bien trouvé, et très évocateur de la novlangue orwellienne.

    1. Pheldge

      voilà, tu as eu ton quart d’heure de gloire, mon Papet, maintenant, faut te reposer, et penser aux choses sérieuses, comme la production de SG 😉

      1. Aristarkke

        T’es pas en sieste à 14H34, heure locale de l’île Bourbon ???
        Ou alors, c’est que tu viens juste d’interrompre ta grass’mat’???

      2. Pheldge

        je me préparais pour la répète de la Chorale, que j’en suis reviendu pour découvrir ton message plein d’attentions délicates.
        Faudra un jour, que, pour te convaincre, je publie – je m’en excuse d’avance auprès de 17 z-autres lecteurs – mon emploi du temps ordinaire. Tu y verras que je passe moins de temps dans un hamac, que d’autres gros jalminces -dont je tairai les noms par charité – à roupiller dans un TGV, ou dans un Doblo 😀 😀

  1. Aristarkke

    qu’on finisse par les prendre pour ce qu’ils sont. D’aucuns ont l’impression qu’il y a une coquille, genre un R en trop. Il me semble du moins…

  2. Theo31

    Suffit de comparer les propos du gros fdp de la justice d’avril avec ses plus récents pour comprendre qu’on glisse de plus en plus vite vers une société dépourvue de bisous. Les gouvernements n’hésitent plus à faire flinguer des jeunes dans la rue.

    1. Aristarkke

      Beaucoup plus soucieux des droits des délinquants embastillés que des citoyens alors qu’il a la mission théorique des protéger les seconds des méfaits des premiers, a minima de ne laisser aucun crime impuni…

      1. Higgins

        C’est lui qui a déclaré il y a quelques mois que les détenus avaient une dignité et qu’il ne fallait pas les vacciner contre leur gré. Au vu de ce qu’il a dit les jours derniers sur les non-vaccinés, il a dû oublier : https:/ /francais.rt.com/france/92917-irresponsables-individualistes-dupond-moretti-sattaque-non-vaccines

      1. Malancourt

        Je suis assez d’accord avec lui sur une fin comme celle de l’URSS. D’ailleurs pour me remonter le moral je me raccroche à cette branche : même un système comme celui de l’URSS s’est effondré.

        1. bob razovski

          Je mettrai un bémol : la chute de l’URSS est aussi due a des facteurs exogènes, comme la comparaison permanente avec l’occident, les pressions de cet occident, l’utilisation de l’USD comme monnaie officieuse etc… C’est à mon sens plus une explosion qu’une implosion.
          aujourd’hui, il n’y a plus d’exogène possible, donc en effet seul un effondrement sur soi-même est possible. Mais ça va mettre plus de temps, et être moins brutal.
          D’autant que la « fabrique de l’ennemi » travaille à définir un ennemi intérieur (les refuzpicks 😉 ) parce qu’il n’est pas possible de définir un ennemi extérieur.

            1. bob razovski

              Ca va être le chantage au reconfinement qui décidera :
              « Nous reconfinons à cause des refuzpiks, ce sont eux qui propagent encore et toujours le virus. En éradiquant les refuzpiks, nous éradiquerons le virus… Tovarich, dès maintenant, participe au renouveau de ta patrie en dénonçant un refuzpik ! »
              je vois bien un truc dans le genre. Bon, j’ai mis « tovarich » parce que c’est ce qui vient tout de suite à l’esprit, mais adapté en jupitérien y’aurait un truc du genre « toutzétous » ou « celzéceu ».

    1. Pierre 82

      Ça correspond à mon analyse, presque point par point, donc par biais de confirmation, je trouve cet article de Charles Sannat bien écrit…

  3. Stéphane B

    Malheureusement, tout est vrai.

    Je n’ose croire qu’une obligation sera mise en place pour les enfants, mais si tel est le cas, mes gamins iront vivre ailleurs avec leur mère, en Espagne par exemple.

    Je n’espère rien dans les élections, car je pense que le micron mignon poudré sera réélu, mais qui sait, peut-être que les Antilles ouvriront la voie d’une nouvelle vision.

    1. Aristarkke

      Il va lui être difficile d’aller y faire la tournée électorale obligatoire que tout impétrant élyséen se doit théoriquement de faire, surtout avec un carnet de traites… A moins de mettre autant de policiers que de population. Lui le pourrait, éventuellement…

      1. Pierre 82

        Bizarrement, j’y crois de moins en moins, à la victoire du poudré en mai prochain. J’ai l’impression qu’il jettera l’éponge, ou plus exactement, que ses soutiens vont le lâcher en rase campagne, et qu’ils se choisiront un autre champion.
        J’ai même la faiblesse de penser que parmi les fers qu’ils ont au feu, à part Barnier ou Lisnard, ils ont surtout Zemmour, qui pourrait faire l’affaire.
        Après tout, le Z ne remet pas du tout en cause ‘l’état profond », et bien au contraire, compte augmenter les prérogatives de l’état et des administrations, en changeant juste un peu la forme (plus de pouvoir à l’état, mais à condition qu’il y ait moins d’immigrés). Il pourrait même donner un souffle nouveau à cet état profond. Mais je m’égare.

          1. Pierre 82

            Sauf si ses soutiens le laissent tomber… car il en a besoin pour mettre sur pied une opération pareille. Sans compter que sa légitimité devant les Français n’en sortira pas renforcée.
            Il y a un coût de plus en plus fort à devoir tenir un laisse un bestiau de plus en plus rétif. C’est d’ailleurs la raison principale qui a ruiné les économies jadis fondées sur l’esclavage. A un moment, vos esclaves vous rapportent moins que ce qu’ils vous coûtent.

            1. durru

              Je ne cesse de me répéter…
              Vu qu’on parle de l’URSS sur ce fil, je rappelle le mot d’ordre des populations communistes de force : « eux ils font semblant de nous payer, nous on fait semblant de travailler ». C’est quand même la raison principale de l’implosion de l’URSS, causes exogènes présentes ou pas. Le terme d’esclavage ne doit pas être utilisé dans son sens le plus restrictif, celui donné par La Boétie est le bon.

              1. Pierre 82

                Je ne parlais d’esclavage que pour illustrer que le fait d’espérer faire fonctionner une société sous la contrainte est vouée à l’échec, car les coûts de surveillance deviennent prohibitifs.

                Je n’ai été qu’une seule fois dans un pays de l’est à l’époque communiste: en Bulgarie en 1984 (en touriste, en plus, on s’était dit avec ma copine qu’on irait voir la mer noire, une idée à la con vu que Varna à l’époque, ça ressemblait à Charleroi-sur-mer…)
                Ça m’avait frappé dès le premier jour, sur un marché à Sophia. Les « commerçants » avaient chacun une table devant eux, chacun la même, sur laquelle ils avaient déposé leurs fruits et légumes en vrac, sans aucun soin. Et tous étaient en train de discuter, de boire du café, de fumer ou de lire le journal, sans trop s’occuper de leurs clients. A un moment, branle-bas de combat, ils se lèvent tous en même temps et commencent à servir les clients. C’est à ce moment que je vois deux flics qui faisaient leur ronde tranquillement dans les allées, et qui étaient la cause de leur soudaine activité. 5 minutes plus tard, ils s’étaient rassis après le passage de la maréchaussée.
                C’était mon premier jour sur place, et j’avais contemplé à peine quelques heures après mon arrivée pourquoi le communisme était voué à l’échec.
                Nos pauvres Bulgares n’avaient même pas l’air accablés ni terrorisés un régime dictatorial sanguinaire , non. Ils avaient juste l’air de se foutre de tout. Et forcément, ça rend pas heureux.
                J’imagine que ça devait être un peu pareil en Roumanie à l’époque

                1. durru

                  Comme en France aujourd’hui, on pouvait encore constater un certain enthousiasme parmi les CSP+. Non pas à l’adresse du système, mais par rapport à leur activité professionnelle. Y’en avait encore qui aimaient ce qu’ils faisaient.
                  Mais plus bas, je n’ai jamais remarqué une quelconque motivation. Sauf, bien sûr, pour des intérêts purement privés (travaux dans son propre jardin, par exemple).
                  Exemple d’exception : tourisme. Si dans les stations de la Mer Noire le service était en rapport direct avec le salaire, dans des chalets en haut de montagne on pouvait trouver des vrais montagnards, serviables, aimables, passionnés. Car très éloignés des tracas quotidiens…

                  1. Nemrod

                    En régime collectiviste, la ville est un piège.
                    Y a qu’éloigné des centres de pouvoir et des agglomération que tu peux « vivre ».
                    Déjà dit mais jamais je n’aurais cru voir à ce point validé mon choix de vie.

            2. MCA

              @Pierre 82 24 novembre 2021, 11 h 25 min

              « Sans compter que sa légitimité devant les Français n’en sortira pas renforcée. »

              Sa légitimité ça fait belle lurette qu’il s’en moque, cet individu n’a aucun état d’âme.

        1. heli0gabale

          Je vois très mal les soutiens de Manu le lâcher.

          Plus de Macron veut dire qu’ils vont devoir se passer du seul élément coagulant qui maintient ensemble les 20% indispensables au centrisme fou.

          À part Philou, le Double Face du Havre (et encore), ça va être dur de trouver un aimant à vieux façon Saul Goodman qui peut faire des feat avec des youtubeurs pour grappiller les votes des jeunes sans honte.

            1. Pierre 82

              Pas oublier Barnier. Mais franchement, les commanditaires s’en fichent du nom. Macron ou un autre fera l’affaire dès lors qu’il maintient le troupeau au calme pendant qu’on le tond. Et question de maintenir le troupeau au calme, Macron est en train de faillir.
              C’est pourquoi je n’exclus même pas que Zemmour fasse partie des candidats de l’état profond, et il est même possible qu’il n’en ait pas conscience. Ils se fichent éperdument des « idées » des uns et des autres, du moment qu’ils sont maintenus au pouvoir.
              Je m’explique:
              Ce que j’appelle état profond (puisqu’il est toujours bon de préciser ce dont on parle), c’est l’ensemble de la haute fonction publique (qui a confisqué le pouvoir politique) et les oligarques (qui possèdent la puissance économique).
              Ces deux classes sociales (distinctes l’une de l’autre, mais qui agissent en symbiose pour parasiter le corps social) détiennent tous les leviers du pouvoir, ainsi que le « monopole de la violence », et n’ont comme but ultime que de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, vu que si on laissait le système libre de ses mouvements, il tomberait en faillite très rapidement (surendetté comme il l’est), mais cette chute les emporterait comme des fétus de paille, et ils perdraient leur pouvoir (et peut-être la vie) instantanément.
              C’est dans le cadre de cette analyse que je me dis que Zemmour, dans son discours, ne s’attaque pas frontalement à aucune de ces deux classes parasitaire (bien au contraire, puisque c’est un étatiste). Juste quelques politiciens en prendraient plein le nez et devrait changer de métier, mais la haute administration en elle-même ne serait pas touchée par une présidence Zemmour. Et encore, ces politiciens seraient recasés sans problème dans la haute administration, puisque la plupart en sont issus.

              Voilà où j’en suis dans mes réflexions. Les nouveaux boucs émissaires, avec Zemmour, ne seraient peut-être plus les non-vax, mais sans doute les étrangers. Alors que, je suis désolé de le rappeler aussi crûment, mais ce ne sont pas les migrants qui sont à l’origine de la situation économique catastrophique de la France.

              Et j’en reviens, comme de plus en plus souvent, à me dire que René Girard avait raison. L’humanité pré-chrétienne ne réussissait à sortir de ses crises qu’en s’en prenant à des boucs émissaires.
              Son constat désespérant de « Achever Clausewitz », où il rappelle que le Christ avait révélé aux hommes que cette stratégie du bouc émissaire était erronée, et que les hommes l’avaient entendu plus ou moins depuis le début de l’ère chrétienne, mais que dorénavant, il en vient à se dire que le Christ n’a pas réussi cette « mission », car Satan avait repris la place qu’il avait (Satan, au sens où René Girard en parle: voir « Je vois Satan tomber comme l’éclair »)

              Je vois de plus en plus ce qui se passe comme un combat pré-eschatologique.

              1. Higgins

                Sur l’existence ou non d’un « état profond » dans notre pays, il est intéressant d’écouter ce que dit Raoult dans la vidéo que j’ai mis plus bas quand il évoque les « atermoiements » qui ont prévalu à la naissance de l’actuel IHU. C’est assez emblématique de la réalité de ce pouvoir souterrain. Ce qu’il y décrit pourrait prêter à sourire s’il ne s’agissait pas des deniers publics et, dans son cas, de la santé publique. Je pense que ça illustre parfaitement ce qu’est « l’état profond », moins une machination ourdie et préparée dans le secret des alcôves qu’un mauvais mélange d’incompétence, de lâcheté, de conformisme et d’ambition : je bloque donc je suis. Le kyste est là depuis trop longtemps et il est bien installé. Le chirurgien qui nous en débarrassera n’est pas encore né. Dans le lot, il existe, et c’est heureux, de nombreux hauts-fonctionnaires qui gardent le sens du service de l’état. J’en connais quelques uns mais eux-mêmes se heurtent à ce mur et ils n’ont pas le choix, ils leur faut faire avec. J’en ai moi-même souffert bien que j’ai su contourner l’obstacle.

                  1. Higgins

                    « Le conseil d’administration de l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection a lancé, mardi, un appel d’offres international pour trouver un successeur au médiatique professeur, mis en cause dans plusieurs dossiers. » (https:/ /www.lemonde.fr/planete/article/2021/11/23/louis-schweitzer-va-piloter-le-processus-de-remplacement-de-didier-raoult-a-la-tete-de-l-ihu-de-marseille_6103327_3244.html)

                1. Pheldge

                  l’état est une des résidences du Malin, et que dire de la haute administration : d’ailleurs il suffit de regarder DSK, Flamby, Griveaux … ce n’est un secret pour personne, le pouvoir ? Satan l’habite !

              2. Jacques Huse de Royaumont

                @Pierre. A propos de René Girard. Je suis de plus en plus intéressé par ses écrits et je compte m’y mettre. Mais j’ai vu qu’il avait publié plus de quarante ouvrages. Donc pouvez vous m’orienter vers les plus importants ou les meilleurs pour appréhender son oeuvre.

                1. Pierre 82

                  @JHR:
                  La base de sa philosophie est exposée dans « La violence et le sacré ». J’ai lu aussi « Des choses cachées depuis la fondation du monde », livre d’entretien, dans lequel il entre un peu plus dans le détail.
                  Des considérations plus théologiques sont abordées dans « Je vois Satan tomber comme l’éclair » (le plus lumineux, pour moi), et j’ai terminé par « Achever Clausewitz », autre livre d »entretiens, beaucoup plus pessimiste.

                  Si vous êtes un littéraire, je proposerais « Mensonge romantique et Vérité romanesque », son premier bouquin, qui porte en germe les réflexions qui l’amèneront à élaborer sa philosophie. Je ne l’ai cependant pas lu. Au départ, il est philologue classique, enseignant aux USA (en France, on ne l’aurait jamais laissé travailler sereinement, vu la main-mise des marxistes, et sa position affichée de chrétien). Il s’est ensuite intéressé à l’anthropologie (dans le cadre de l’analyse des auteurs) et a fini par proposer une théorie philosophique, un peu par la force des choses.
                  Je l’ai trouvé parfois un peu difficile à lire (il aime passer du coq à l’âne, avant de revenir au coq sans prévenir), j’ai du m’accrocher, mais ça valait la peine.

                2. Dr Slump

                  Son analyse est intéressante, mais amha sa réputation est surfaite Il prétend tout expliquer à travers sa théorie qui en devient du coup… irréfutable, alors que ce n’est au fond qu’une interprétation anthropologique-historique.

                  1. Pierre 82

                    Je ne l’ai jamais considéré comme un gourou. Il a le même défaut qu’on observe chez des gens qui ont élaboré une théorie intéressante: ils finissent par vouloir l’utiliser pour tout justifier.
                    Ça n’enlève rien à la pertinence de l’analyse.
                    Emmanuel Todd a le même souci: ses théories démographiques et de structures familiales sont très intéressantes, mais dès qu’il essaie de généraliser, on arrive à un gloubiboulga indigeste, du style de les bouquins de merde qu’il a cosigné avec cet imbécile prétentieux d’Hervé Le Bras.
                    Quand le seul outil qu’on a est un marteau, tout finit par ressembler à un clou.

                  2. durru

                    @Dr
                    Moi je veux bien, toute théorie scientifique est valable jusqu’à ce qu’elle soit démentie.
                    Comme pour Darwin, Taleb ou Raoult (des exemples très variés de tous les points de vue), moi je veux bien qu’il soit surfait. Mais avant d’affirmer ça, je préfère avoir une réfutation de leurs théories, avec des arguments scientifiques de préférence. Avant cela, je me tiens à ce que je sais et, surtout à ce que j’ai compris. Et, d’un point de vue anthropologique, sa théorie me semble la plus à même pour expliquer l’évolution de l’humanité en général et celle comparative des civilisations. Pour l’instant, en tout cas.

                    1. Pierre 82

                      D’accord, mais ça reste une théorie. C’est-à-dire éventuellement réfutable un jour ou l’autre dès qu’on aura plus d’éléments.

    2. MCA

      @Stéphane B 24 novembre 2021, 9 h 22 min

      « en Espagne par exemple »

      J’ai visionné pas plus qu’hier une courte vidéo montrant leurs flics tabassant des personnes âgées contestataires à coups de matraques.

      Alors prendre l’Espagne comme l’Eldorado… va certainement falloir réviser les positions…

      J’ai la désagréable impression que nous en sommes arrivés à un « nowhere to hide ».

      1. Raoulos

        L’Espagne qui vient d’opter pour le pass sanitaire dans les bars et restos, en plus des discothèques, dès ce vendredi 26 novembre et « temporaire pour 15 jours », avec l’argument journalopistique que ça évite un reconfinement…

        L’Espagne, pays ou j’ai jamais vu autant de gens faire confiance, sans question, à tout individu porteur d’une blouse blanche. La plupart des médecins sont d’une arrogance ici….Plus d’une fois on vous ignore, vous regarde d’en haut voir on vous envoie franchement chier si vous daignez questionner un diagnostic ou une ordonnance. La durée moyenne d’une consultation y est de moins de 5 minutes d’ailleurs. Vous venez pour votre auriculaire droit, on osculte l’auriculaire droit, point barre.

        L’Espagne, d’ailleurs assez haut dans la confiance dans la manière dont les politiques gèrent la crise. (je ne retrouve plus le sondage)

        Un pays qui a vécu une dictature il y a pas si longtemps, mais les gens ici sont des moutons, et si leur retard d’une génération question sens de la famille et autres valeurs décadentes modernes est encore parfois appréciable, question esprit critique, exigence de soi même, et rigueur intellectuelle en général, ils ont bien plus pris du Magreb que du nord de l’Europe…

        Certes gentils, mais dociles, crédules et il faut le dire, pas très intello dans l’ensemble, ce qui en fait un excellent terreau pour le progressisme le plus débridé. (La gestion de Barcelone par exemple, avec nouveau projet de la mairesse folledingue de mettre des éolienne en plein centre, pour satisfaire sa clientèle…)

        Source : je vis en catalogne depuis 18 ans… et Dieu que me sens français et assez seul bien des fois ici.

        1. Husskarl

          Le pass a été cassé en Andalousie et en pays basque il me semble, j’imagine que ca dépend donc des régions. Sauriez vous nous faire une synthèse de chaque région ?

          1. Raoulos

            Ne m’étant jamais vraiment interressé de près à la politique ici, je ne connais pas bien les détails ni les arcanes du systeme d’autonomie des régions VS pouvoir central ici, mais en effet concernant la décision de pass ou pas pass, les régions ont une certaine indépendance, du moins en façade.

            (Il y a aussi de grosses différences sur certains impôts et aides, comme les droit de successions, péages ou pas péages…impôt juste dans une ville, ou région, créant d’ailleurs une certaine animosité des payeurs, comme la catalogne, envers les receveurs, comme l’Andalousie…)

            Carte des régions qui exigent le pass/à l’étude/non et explications (en castillan) ici :
            https://www.elmundo.es/ciencia-y-salud/salud/2021/11/19/6197c3cfe4d4d8f73d8b45cb.html

            La ministre de la santé espagnole qui se montrait défavorable au pass cet été a viré de bord il y a une semaine, invitant les régions à soliciter le pass.

            Après au niveau des communautés il y a les zélés et les dubitatifs, et ça ne se recoupe pas par rapport au PIB, ou au niveau d’urbanisation, de population ou à la densité par habitant.

            je ne peux qu’imaginer que comme un peu tout ici, c’est déterminé par des paramètres tels que nombre d’amis des élus, pression de la hierarchie, age du capitaine,…, et dans une moindre mesure niveau de dépendance de la population aux secteurs touchés (ici l’hotellerie c’est énorme, l’économie n’est pas aussi diversifiée qu’en France par exemple).

            Si quelqu’un peut préciser et corriger, je suis bien sûr preneur.

  4. Souriss

    La suite logique en france est une 3eme dose obligatoire et confinement partiel pendant les fetes pour proteger mamie.
    Les elections sauvent les francais de mesures plus drastiques type confinement massif et vax obligatoire.
    Par contre, en mai, apres l’election de macron la … ça va être open bar.

  5. Higgins

    J’espère sincèrement que le Mignon et ses séides ont un sommeil difficile. Iznotdutoutgood est considéré comme cas positif (mais c’est à cause de sa fille de onze ans!!!), il a été rejoint par le ministre des veaux sous la mère, Mme Brigitte Klinkert (je ne savais même à quoi elle servait avant : https://www.leparisien.fr/politique/apres-jean-castex-la-ministre-brigitte-klinkert-testee-positive-au-covid-19-24-11-2021-LGI6FBWG65GFLED4V3UQJC7ETY.php). Le Mignon réunit aujourd’hui une énième « conseil de défense sanitaire » dont il doit sortir de nouvelles mesures !!! On parle d’un couvre-feu, rien que ça, à compter du 18 décembre prochain. Moins le Covid tue, plus les dirigeants de ce pays deviennent fous.
    Petite note d’optimisme avec cette vidéo :

    1. Stéphane B

      Conseil de défense dont le compte rendu est mis sous cloche car secret défense.

      Ils ont si peu de choses à dire qui nous concernent ou quoi ? A moins qu’il ne s’agisse encore une fois que du foutage de gueule comme d’hab.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Le secret défense ne tiendra que si le régime tient. C’est probable, mais pas absolument sûr.
        Une coupure d’électricité, de gaz ou une pénurie quelconque peut tout faire basculer.

      2. Roanna

        Qu’est-ce qui peut empêcher le futur locataire de l’Elysee de déclasser ce qui est classé comme secret défence aujourd’hui, probablement rien d’autre que la volonté de la transparence.

        1. Higgins

          Sans être certain, il doit passer sous les fourches caudines d’une commission pipeau pour déclasser ce type de document. Le Mignon est fourbe mais il sait protéger ses arrières (aucune allusion grivoise).

          1. Pierre 82

            Le régime n’en a plus pour 10 ans, qu’il ne rêve pas. A moins qu’il ne réussisse à fuir, il passera un jour par un box en plexiglas, en attendant de rejoindre la potence..

            1. Yanka

               » … en attendant de rejoindre la potence »

              J’ai toujours prédit un grand avenir à la filière du chanvre. Les charpentiers vont en profiter.

              1. Pierre 82

                10 ans est un max, car économiquement ce n’est plus viable. Ce sera même beaucoup moins long àmha. Pour moi, les moutons se laissent tondre parce que la gamelle est pleine, et surtout qu’il se raccrochent au secret espoir que tout « redevienne comme avant », sorte de St Graal, but ultime de leur combat contre l’adversité.
                La France ne produit plus grand chose, et sa production industrielle est en tout cas incapable seule de pourvoir aux besoins de sa population. Le jour où le crédit de la France s’effondre, les prix exploseront et la vraie pénurie pourra commencer.
                D’ailleurs, ça a commencé avec le prix de l’énergie

                Un régime dictatorial, ça ne se maintient pas comme ça. Il doit être en mouvement permanent, et il faut qu’il distribue sans arrêt, et comme il ne sait vivre que de pillages, ça finit toujours par se gripper.
                Ce qui nous guette, je le crains, c’est l’anarchie.

                1. Pheldge

                  il y a pas mal de truc à vendre, « à la découpe », ou à mettre en gage, et qui devraient permettre de tenir encore plusieurs décennies, regarde les Grecs …

                  1. Pierre 82

                    La Grèce ne tient que parce que l’UE tient. Jeu de dupes, l’UE la subventionne grassement afin qu’elle puisse continuer à faire semblant de rembourser ses dettes, encore plus irremboursables que celles de la France. En comptabilité, tant que les créanciers n’ont pas constaté leurs pertes, ils continuent à présenter des comptes équilibrés. Tant que ça fait illusion, ça marche.
                    Et je doute que ça fasse illusion encore longtemps. Je ne pense pas que les producteurs de pétrole, par exemple, vont continuer à faire semblant d’accepter des monnaies de singe ad vitam aeternam, ou que les Chinois vont continuer à nous fourguer du matos payé en billets de Monopoly.
                    Je repars d’un constat simple: tout le monde a pour l’instant intérêt à continuer à faire semblant, personne n’a intérêt à rompre la chaine en exigeant par exemple d’être payé en or.

                    Mais par contre, l’édifice est malsain, puisque basé sur du sable, et est de plus en plus fragile. Extrêmement fragile, et ne supporterait plus un problème externe (guerre, catastrophe nucléaire, catastrophe naturelle, ou que sais-je…)
                    Nous dansons sur un volcan depuis un moment, et là on commence à sentir les premières secousses.

          2. pabizou

            Un referendum et la commission pipeau est gentiment remerciée de ses années de sales et déloyaux services . Etymologiquement grivoise, ça vient de Griveau?

      1. dec

        je dis juste que d’une façon générale, nous ne devrions pas nous inscrire dans le vocabulaire dénigrant de cette terrible manipulation. Anticovivax dit bien les choses, antivax étant une résistance aux vaccins du XVIIIième à nos jours.
        Anticovivax parait plus juste et se limite à un refus des produits lancés ces 12 derniers mois à l’efficacité discutée et aux effets mal définis.
        Peut être qu’ils se trouvent des antivax dans les les anticovivax, mais ce doit être une minorité.

    1. MarieA

      On devrait alors dire : pro-choix.
      Car la majorité d’entre nous ne veut pas interdire les vaccins covid 19 aux adultes qui veulent utiliser ce type de produits.

  6. Le Gnôme

    En attendant, les balles sifflent en Guadeloupe, la vaccination obligatoire des soignants n’est pas passée et des gentils agitateurs mettent de l’huile sur le feu en étendant les revendications.

    Je ne crois pas que ça s’étende à la métropole, mais sait on jamais.

    1. Aristarkke

      St Barth n’est pas très loin. Peut-être que les Bataves vont prêter quelques escouades policières façon Alliot-Marie proposant les bons services de la Grance à Ben Ali pour réprimer les émeutes de l’époque ???

      1. lxy

        Ari c’est l’île de St Martin qui est partagée entre la partie française et la partie néerlandaise.On ne voit pas un seul noir à St Barth. L’île ne fait pas partie de l’espace Schengen, moyennant quoi les gendarmes du coin peuvent refouler toute personne étrangère (et indésirable). Un vrai paradis pour les milliardaires américains.

            1. Pheldge

              tssss … je devais plutôt dormir du sommeil du juste … dois-je te rappeler que j’ai 3 h d’avance sur vous ? et que quand le Papet pète poste à 21 h 12, ça te nous fait un 0 h 12 bien frappé, pour mézigots, et que chez nous z-autres, doux sauvages des isles, qui nous levons aux aurores, à cette heure. l’honnête homme dort depuis longtemps 😉

  7. Mildred

    Merci à celui qui saura publier ici le dessin de Kak où paraît-il, on voit Macron surfer sur la 5ème vague en noyant sous elle tous les candidats à la présidentielle !

          1. Pheldge

            oui, bin la prochaine fois, testez le lien avant de le poster ici, il y a non seulement des femmes et des enfants qui nous lisent, mais également des vieillards décrépits, dont par charité je tairai le nom 😉

  8. Student of Liberty

    « Décidément, le nudge n’est plus ce qu’il était ! »

    Ou plutôt, il montre son vrai visage. Voilà déjà longtemps que certains libéraux comme Russ Roberts on des doutes sur l’éthique du « behavioural economist »… Par essence, c’est du constructivisme. La dérive est donc toujours au coin du bois.

    1. Pierre 82

      Évidemment que c’est un truc de constructivistes !!
      Pour un esprit sain et libre, quand vous essayez d’imposer un nouveau comportement qui est sain, compréhensif et logique, vous n’avez pas besoin de finasser. Vous le dites, et de manière naturelle, les gens obéissent.
      Mais quand vous partez dans tous les sens, avec des instructions erratiques et hors de toute logique de base, seuls des constructivistes ont besoin de nudge.
      Ceci explique en grosse partie pourquoi c’est avec les Bac+ et la partie qui se pense plus cultivée que les autres qui sont le plus obéissants. En fait, ils ont simplement intégré plus que les autres, de par leurs études, leur manière de penser, de retenir et de traiter des infos, car ils présupposent que ce qui vient d’en haut est OK, et ne nécessite pas d’être remis en cause.
      Moi-même, qui ai toujours travaillé pour de grosses boites, j’ai tendance à reproduire ce schéma, car il est impossible de travailler efficacement si on doute en permanence de l’organisation qui se trouve au-dessus de vous. Ça ne m’empêche pas de lancer parfois des warnings à la direction, de poser énormément de questions, et parfois, d’être en désaccord avec le management. En général, je le signale, mais dès que la décision tombe, je m’y soumets. Je constate que la plupart de mes collègues ne se posent souvent aucune question, surtout les plus jeunes. C’est pourquoi je passe parfois pour un emmerdeur. Mais un emmerdeur obéissant quand même. On ne se refait pas. Là où je bossais avant, j’ai fini par remettre ma décision, car l’obéissance me devenait insupportable.
      Cette attutude, allant de l’acceptation simple de l’autorité, jusqu’à la soumission en passant par la résignation ou l’aveuglement, est un cadeau offert par l’ednat, qui a progressivement déshabituer les gens à réfléchir par eux-même.
      On en paie le prix aujourd’hui.

      1. Berdol

        Tout dépend des organisations dans lesquelles on a travaillé. J’ai œuvré dans une grosse boite dans laquelle le plan d’action était rectifié chaque année. Je l’ai interprété à ma sauce pendant 30 ans sans le moindre problème, le seul critère restant l’efficacité et la qualité du CA… Il y a des boites gérées par de cons sans capacité d’adaptation et des boites à la fois rigoureuses et intelligemment « laxistes » et dans ces dernières, ça marche mieux, car il est toujours loisible au staff de rectifier les dérives excessives ! Et la liberté, surtout la liberté gagné contre le système, stimule imagination et énergie.
        Quand à entretenir le sens de la liberté et de l’autonomie, vivre loin du centre est une des conditions.
        Au centre règnent les idées fumeuses, les yaka et les fautcons, les courtisans, les esprits aigres, les prétentieux et les idéologues, sur le terrain, la pâte humaine malléable et constamment usée, polie, rectifiée par le contact Ô combien roboratif et portant à l’humilité de la dure réalité !

      2. Nemrod

        Pas facile à gérer ce genre de conflit de loyauté…raison pour laquelle je travaille seul et sans hiérarchie.
        J’avais vu venir ça il y déjà 20 ans…l’instinct.

      3. Higgins

        Il y a une thèse qui me tient à cœur, et que j’ai vérifiée avec l’expérience, comme quoi les meilleurs militaires sont avant tout des anarchistes en puissance (exemple parfait: Bigeard). Ils ne peuvent d’ailleurs exprimer leur moi profond qu’en période de conflit dur. En temps de paix, ils sont totalement inadaptés. Actuellement, pour faire carrière dans l’armée des Indes, il faut avant tout être un bon toutou bien sage. Très difficile de faire entendre une voix discordante. Lorsque c’est le cas, la sortie est rapidement indiquée. En 1991, pendant la première guerre du Golfe, la doctrine française de l’attaque en vol rasant a été battue en brèche dès le premier raid. Une personne avait indiquée dans un briefing préparatoire que c’était une imbécilité. Elle est rentrée en métropole aussi sec. Il avait raison, il n’y a eu qu’un seul raid à basse altitude heureusement sans mort.

        1. Stéphane B

          Je vous rejoints major.

          En 92, mon chef de section (Troupe de Marine) et son adjoint (TDM para) à Saint-Maix m’avaient déclaré que je pourrais être un excellent sous-officier si j’avais moins de gueule et que je restais sur les modèles proposés.
          Ce comportement a failli m’avoir des prunes, pourtant il m’a aussi permis d’être cité comme exemple dans d’autres régiments. Comme quoi.
          Finalement, un problème de santé a brisé mon rêve. Mais j’ai toujours eu ce comportement dans ma carrière suivante, opticien lunetier, ce qui surprenait les clients mais qui me permettait de cartonner et surtout de ne pas avoir d’inadaptation en verres progressifs.
          Je me suis fait déglinguer en tant qu’arbitre par les observateurs, car je ne restais pas dans le moule, mais on m’envoyait toujours sur les matchs les plus chauds. Antagonisme ! contradiction ! Impossible d’arbitrer à un plus haut niveau mais nécessaire pour les rencontres foireuses où ça peut partir en vrille à tout moment.
          Aujourd’hui, nouvelle carrière, toujours le même comportement et là encore, la hiérarchie grince des dents au début, mais les résultats sont là et dixit mon directeur, ils sont « remarquables »

      4. Yanka

        Moi, je n’ai eu que des emmerdes par ma propension à ne pas tenir compte des ordres qui ne sont que des ordres, autrement dit des démonstrations de pouvoir. Quand on chamboule un truc qui fonctionne pour dire qu’on apporte du neuf (typique des nouveaux patrons), j’ai l’art de le faire savoir, et pas en catimini. J’ai parfois vu des collègues accepter n’importe quoi, parce que ça vient d’en haut. J’ai un habitus anarchiste, dont je ris parfois. Je crois que mon incapacité à obéir (au sens que j’ai dit) provient de ma formation littéraire. Je ne crains personne au verbe, et je me suis toujours foutu pas mal d’être licencié. Mais quand je travaille, je travaille. Pas de glandage, pas de sabotage.

          1. Berdol

            Moi, j’ai spontanément considéré que ce qu’on payait, c’était mon énergie, ma loyauté et mon intelligence. En conséquence j’ai utilisé mon intelligence à adapter ce qui devait l’être sans jamais claironner ici ou là le succès de mes méthodes et sans en faire un élément de ma gloire. Dans les bonnes boutiques s’il n’y a pas de vagues, pas de rébellion évidente et du CA, on vous fout la paix, le juge de paix étant le business. Les révoltés à deux balles, inefficaces et systématiquement en opposition m’ont toujours fait marrer : C’est un jeu inutile, épuisant et perdu d’avance face à la force et l’absence de sentiments d’une organisation amorale (Elles le sont toutes…)
            Et toujours rester sur le terrain, toujours s’écarter du centre, ne pas briguer, ni rechercher les honneurs = réussite assurée et tranquillité parfaite avec l’appui des décideurs qui savent que vous n’êtes pas un concurrent. Et ils ne viennent jamais vous faire chier parce qu’ils ne comprennent pas ce que vous faites.

            1. Pierre 82

              @Berdol
              Je fonctionne sur le même principe que vous…
              Certains diront que c’est un manque d’ambition, ce à quoi je réponds que l’ambition ne se limite pas à vouloir à tout prix grimper dans une hiérarchie et gagner de plus en plus.
              L’important est de rester honnête avec soi-même, ne jamais être dupe, et savoir ne pas monter dans les tours et gueuler quand vous n’êtes pas d’accord. Je faisais cette erreur quand j’étais plus jeune, mais ça m’a passé.
              Et avoir la paix – bien très appréciable.

  9. Elie

    Charles Sannat a raison : tout le monde s’en fout. Je le vois rien qu’à la façon de conduire des gens, le matin comme le soir.
    C’est la première année en vingt ans de carrière où je ne vais pas parler du tout des traditions de Noël en Allemagne pendant mon cours. J’ai appris par mes élèves que la collègue en poste avant moi ne parlait jamais fêtes et traditions. Elle avait sûrement de bonnes raisons de le faire, et donc je ne le ferai pas non plus. On mangera les pains d’épices de Noël entre collègues.

  10. kelevra

    selon des informations qui circulent, les grandes entreprises ont ete prevenues qu elles devaient mettre en place le teletravail a 100% en vue d un confinement du 13 decembre au 9 janvier

    1. Nemrod

      Salaud de non vax !
      Si c’est vrai, ça va être grandiose.
      Mettre tout sur les dos des nonvax ou pasassezvax est le seul bobard qui leur reste.
      Quoi qu’ils puissent être inventifs…

      1. Louchp

        Ceci inclut inclut bien sûr un travail approfondi sur les moins de 12 ans, il est impératif d’ouvrir cette tranche de marché au plus vite, le gâteau est là pour être mangé jusqu’à la dernière miette.
        On notera la mise en exergue (par la propagande) du seul fait important dans la contamination de Castex : par sa fille de 11ans, pas 12, 11.

        1. Nemrod

          Et le virus peut avoir fait le chemin inverse…
          Pas mal de cas ou les adultes vaccinés infectent les enfants.
          Mais vous êtes prié de croire le discours officiel.

        2. Dr Slump

          Faudrait déjà que Castex soit réellement « cas positif », selon le vocabulaire consacré. Mais je ne crois pas un seul instant que ces pontes du gvt fassent des tests PCR, et en tout cas l’histoire de Castex sent le bobard et la manipulation à plein nez. C’est juste pour appuyer la com’ des médias sur la prétendue nouvelle vague.

          1. durru

            Je risque de prêcher dans le désert, je sais, mais je reste d’avis que le Castex ne ment pas sur les fondamentaux (il est malade, sa fille aussi, sa femme aussi l’était en juin…)
            Je ne parle pas de la manipulation sur les moins de 12 ans.

            1. Louchp

              Et voilà on y arrive:
               »
              En l’espace d’une semaine, le taux d’incidence des enfants de 6-10 ans a été multiplié par 2,5 et est désormais égal à 340 cas pour 100 000 habitants, alors que la moyenne nationale pour les adultes s’établit à 191. »

              Dans l’école primaire de mon bled : campagne de test salivaire pour tous (avec aval des parents) en cours, après une première début septembre. Le problème n’est pas le test, mais sa finalité…

              Src : bfm

              1. durru

                Normal, la même chose s’est passée au RU : ils ont imposé les tests à l’école, du coup explosion du nombre de cas parmi les élèves.
                Faudrait avoir le pourcentage de tests positifs dans chaque population pour pouvoir comparer. Mais comme ce n’est pas le but…

              2. Higgins

                C’est drôlement opportun cette soudaine flambée au moment même où la saloperie de pass devait être arrêtée. Avant ce jour, on ne s’est pas trop inquiété du COVID chez les enfants à ce que j’en sais.

            2. Dr Slump

              Sans doute. Mais au fond peu importe que Castex soit un idiot utile ou pas dans cette annonce de cas positif: le message s’inscrit dans la relance du refrain « re-augmentation des cas, re-hausse des mesures des sécurités nazitaires, relance du battage médiatique ». On y ajoute « transmis par sa fille de 11 ans », information infondée et impossible à prouver, mais on est supposé les croire sur parole, pour suggérer la menace d’être infecté par les enfants, et donc de justifier des mesures supplémentaires à leur encontre, leur vaccination, la fermeture de leurs écoles, etc.

              Comme le dit le Dr Covidémence : rincez, répétez. Et à chaque tour, on nous rajoute une couche supplémentaire de coercition sanitaire, et si on suit la logique, on va arriver comme en Australie à des « camps de confinement ». Des camps où on sera traité « humainement » bien sûr, parce qu’on est tous humain, hein, mais certains plus que d’autres. Castex, sa fille, eux n’iront pas en camp, vaccinés pas ou pas, positifs ou pas, malades ou pas.

              Bref, je répète: mensonges, menteurs, voleurs, manipulateurs. Ras le bol de cette explication de l’idiotie: parler d’idioties pour des actes perpétrées par de hauts responsables d’état et ayant de telles conséquences, ce n’est pas tenable, c’est du même niveau que « responsable mais non coupable », on voudrait presque les excuser. C’est indécent, pour le dire gentiment, et inacceptable d’invoquer l’idiotie à ce niveau de responsabilité. Il fut un temps où on les aurait pendu pour moins que ça, et il y a des traditions qu’on a eu tort de perdre sous l’excuse de l’humanisme. Idiots, mon cul. Ils savent ce qu’ils font et se cachent derrière les lois et une bonne conscience de façade. Qu’ils aillent tous se faire enculer en enfer.

              1. durru

                Cher Dr, il n’y a pas de contradiction. Un menteur, voleur, manipulateur peut très bien être con comme une enclume. Et les nôtres le sont, puissance mille. La manipulation (pour maintenir et affermir leur pouvoir) est volontaire, mais pas les effets secondaires.
                Ils ne savent pas analyser, calculer, du coup ils n’imaginent même pas les conséquences de leurs décisions.
                Ils ne savent pas reculer, du coup toutes les conneries s’empilent, car c’est axiomatique : ils ne se trompent jamais (c’était pas un échec, hein, c’est juste que ça a pas marché).
                C’est vraiment des exemplaires de compétition. C’est pour ça que même comparés aux précédents ça détonne. On aime cracher sur Sarko, Fillon, Hollande, Valls, etc, mais ils sont battus à plate couture.

              2. MCA

                @Dr Slump 24 novembre 2021, 18 h 50 min

                « Idiots, mon cul. Ils savent ce qu’ils font et se cachent derrière les lois et une bonne conscience de façade. »

                C’est mon intime conviction depuis le début : ces gens sont tout sauf des imbéciles.

                Vouloir expliquer leurs agissements par une prétendue imbécilité relève de la naïveté et de la paresse d’esprit.

                Il ne manque qu’une brique de taille à l’édifice : pourquoi et pour qui font-ils ça?

                1. Berdol

                  Pour le fric et pour faire durer et échapper à leurs responsabilités : Chaque jour, ils peuvent mesurer les difficultés à venir, mais aussi les opportunités et la période est propice : Noël s’approche, les gens ne vont penser qu’à la fête et ensuite il y aura la campagne électorale. Avec un peu de chance et d’habileté, quelques corruptions, un peu de vote électronique et ça va passer …

          2. Yanka

            Les tests sont désormais payants pour les non-vaccinés. D’où viennent ces nouveaux cas, sinon des vaccinés ? Il n’y a qu’eux qui se font tester, puisque c’est gratuit !

            1. durru

              Les tests ne sont pas gratuits pour les cas contact, indépendamment de l’état de vaccination ? Et payants pour les autres, sauf ordonnance ?

              1. MCA

                @durru 24 novembre 2021, 21 h 52 min

                Il faut dire que dans ce foutoir il devient difficile de s’y retrouver.

                J’en étais resté à la version tests payants pour les novax, gratuits pour les vax (dans ce dernier cas que ce soit pour cause de santé ou raison perso style prendre l’avion).

                Gratuit pour tous si ordonnance.

                Cela dit, le temps de comprendre la dernière version, ces cinglés ont encore changé leurs règles…

  11. Gerldam

    Szekeres, un descendant de Béla Kuhn? (son nom sonne typiquement hongrois).
    Pour ceux qui s’intéressent encore à la science -ce qui manifestement n’est pas le cas ni de la Vérole ni des cuistres en tous genres qui croient nous gouverner- je conseille vivement la dernière conférence du Pr. Fantini (sur IHU Méditerranée). Vous y apprendrez notamment le cas de Singapour où il apparait (sans preuve de causalité) que le variant delta préexistait à la vaccination et qu’ensuite il devint archi dominant.
    Pour résumer: la thérapie génique expérimentale actuelle (« vaccin ») ne protège guère contre le variant delta dont on comprend la contagiosité avec le Pr. Fantini, qui n’étudie pas la létalité. Pour les autres variants, cette thérapie est d’une efficacité moyenne pour les personnes âgées et à risque, nulle à négative pour les plus jeunes et à effet très limité dans le temps.
    Alors que l’HCQ + AZ ou Ivermectine sont très efficace, tout le temps.
    Un nouveau Tribunal de Nuremberg va vite s’imposer.

      1. MissKat

        Parmi les intellectuels il y a des députés de l’opposition quand même. ce sont des patriotes type philippot : il n’y a donc pas de consensus sur le sujet et ils sont bcp critiqués par les bobos varsoviens (Le parti c’est Konfederacja)
        Ici on a quand même une bonne frange de gauchistes qui reclament plus de restrictions! Car la pl est encore un pays libre et la majorité des polonais y tiennent.
        Duda le président a affirmé qu’il n’y aurait pas de vacc obligatoire. Il est connu ici pour ses positions antivax.
        En realité le gvt a tres peur de generer des emeutes comme a l’Ouest, en imposant des mesures.
        Seulement 53 % de vaccs ici . On ne m’a jamais demandé si j’étais vacc. C’est surement plus compliqué dans le milieu professionnel.
        Il y a plein de nx cas d’avc , de pb cardiaques, pneumo.etc.. tous vacc : c est comme en France, ils veulent pas voir et la propagande du ministere de la santé est presque comique : personne n’y croit plus. 99% des hospitalisés seraient des non vax selon le ministre sauf que les vrais chiffres sortent et on a plus de 1/3 de deces de vaccinés.
        Ça va swinguer ici cet hiver.
        les medecins commencent a ne recevoir qu »en video..
        Mais globalement tout est norma icil une fois qu’on eteint la télé et internet .

          1. Dr Slump

            Une fois qu’on a éteint la télé? Non.
            Tout à l’heure je me suis arrêté à une boulangerie. J’oublie de prendre un masque, et fou que je suis, je me dis zut à la fin, je rentre comme ça, visage nu. A peine entré, la vendeuse me signale l’absence du voile sanitaire. Je m’exclame « houlala, catastrophe ! » et retourne quand même à la voiture pour le chercher. A la caisse, la connasse, pardon, la vendeuse enfile un putain de gant plastique pour prendre le billet que je lui tend, et c’est une saloperie de machine qui me rend la monnaie. Atterré, je pars en m’exclamant, les yeux au ciel: « misère ! », et le client derrière moi me regarde repartir d’un air menaçant depuis l’entrée, insistant jusqu’au dernier moment où je suis au volant et redémarre. Il avait vraiment l’air de vouloir m’agresser ce con là !
            IRL, c’est pire qu’à la télé. Bientôt va falloir raser les murs, et passer en mode clando, si on a la chance de ne pas passer en mode clodo.
            Si la chance m’est donnée d’en voir la fin et d’en ressortir indemne, je tiens les comptes, et croyez-moi, je n’oublierai rien.

      2. pabizou

        Déclaration, hier du président Polonais: « il n’y aura pas de vaccination obligatoire . » Voila qui va faire grincer les dents de V d L .

        1. MissKat

          J’ai l’impression qu’on va finir par se faire éjecter de l’UE
          Ce que 80% pour ne veulent pas
          Ou alors c’est l’UE qui va imploser ?

          1. pabizou

            La 2eme option serait bien plus intéressante et permettrait de reconstruire ce qui peut fonctionner en virant le reste qui nous plombe aujourd’hui, progressisme et ingérence dans les particularités locales . L’Europe ne peut survivre qu’à travers le respect des peuples et doit se débarrasser de tous ceux qui veulent les contrôler par idéologie .

          2. durru

            Le but de Bruxelles n’est absolument pas d’éjecter la Pologne ou la Hongrie de l’UE, ça serait un désastre pour eux, il n’y a qu’à voir le RU.
            Le but c’est d’éjecter les gouvernements et les remplacer par leurs affidés bobos écolos.

              1. durru

                Nous sommes d’accord.
                Mais la formule « se faire éjecter » est fausse. Ils ne vont pas le faire, ils ne l’envisagent même pas, c’est un jeu de dupes.
                Que les autres sortent, par contre, ça serait pas impossible.

            1. Husskarl

              Et d’absorber d’autres sattelites style URSS, ça fait un bon effet psy sur les foules et ça permet des esclaves à bon prix sans parler des débouchés. Ukraine, Moldavie, Monténégro, Serbie, etc…
              Un empire vermoulu a un besoin de s’étendre en permanence sinon il s’effondre sous son poids.

      3. Yanka

        On rappellera que Reiner Fuellmich, que certains prennent pour un guignol à la Di Vizio (que je ne prends pas pour un guignol, mais qui a un côté « de Funès »), est l’homme qui a fait condamner Volkswagen et la Deutsche Bank. Ce n’est pas n’importe qui.

  12. Manzoni

    Je crains fort que nos gouvernants soient dans la logique du joueur de casino : qui perd toujours plus dans l’espoir de refaire ses pertes précédentes. La situation est allé beaucoup trop loin dans l’absurde et le piétinement des valeurs fondatrices de la République. Soit ils continuent toujours plus loin afin d’asseoir leur pouvoir sur le peuple et de mater les récalcitrants à l’autorité, soit lorsque la réalité s’imposera (pour simplifier : vaccin inefficace, virus peu dangereux, « vagues » inexistantes) ils seront jugés, que ce soit officiellement ou officieusement, et devront répondre de leurs décisions.
    Hors cette seconde hypothèse ne leur plaisant pas du tout, ne reste que la première option, imposer, par la force si nécessaire, une réalité alternative.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Deux postulats ont commandé toutes les décisions :
      – les « vaccins » sont efficaces
      – les « vaccins » sont sans danger.
      Sur des substances expérimentales, le pari était osé, pour ne pas dire imprudent et hasardeux.

      Toute la lecture des événements et les décisions prises l’ont été dans ce contexte intellectuel, sans aucune remise en cause de ses fondements, jamais.

      Or les deux se révèlent faux et les mesures autoritaires sont allées trop loin pour pouvoir se dédire. Accepter leur erreur impliquerait d’assumer leur responsabilités, donc d’aller devant les tribunaux. Il ne le feront jamais de leur plein gré, donc la situation ne peut plus que dégénérer.

      1. Louchp

        « Deux postulats ont commandé toutes les décisions », je dirais plutôt « ont justifié toutes les décisions ».

        Pour les 2 postulats qui ont tout commandé je dirais plutôt :
        – Une dose de vaccin c’est très rentable (coût direct de prod 1€ + qques frais)
        – Des doses de vaccins c’est très très très rentable.

      2. Berdol

        Oui , c’est évidemment cela. Y ajouter la proximité des élections et de la présidence de l’Europe : Le mignon poudré ne peut pas se singulariser et s’il joue habilement (mais il n’a plus la main heureuse ces derniers temps) il sera réélu par les glands, c’est à dire les français…

        1. MCA

          D’ailleurs je serais curieux d’assister au spectacle si le poudré une fois à la tête de la présidence européenne essaie d’imposer ses délires à tous les pays.

      3. Higgins

        Hier sur Linkedin, un post mentionnait un un lien en slovène, impossible donc pour moi de vérifier le sérieux de l’assertion (je reposte simplement ce qui étais écrit en français par l’auteur), où une infirmière (infirmière en chef du centre universitaire de Llubjana, qui vient de démissionner, indiquait qu’en Slovénie, les doses de produits Pfizer étaient divisées en trois lots marqués 1, 2 et 3. Les 1 étaient de simples placébos (solution salines), les 2 des lots RNA (ARN?) classiques (je comprends le « vaccin » tel qu’on le vend)et que les 3 contenaient un segment ARN avec un gène « onco » lié à l’adénovirus qui provoquerait un cancer des tissus mous dans les 2 ans à venir.

          1. Casuffit

            Est parue, il y a 2 à 3 mois, une étude sérieuse basée sur les déclarations VAERS montrant que les effets secondaires des piqouses Arn étaient réparties de façon particulièrement inhomogène aux USA.
            Entre autres, 3 Etats semblaient presque totalement préservés.

          2. Higgins

            Ça me parait gros également surtout en ce qui concerne les doses numérotées 3 car je n’en vois pas l’intérêt. Pour autant, Linkedin, si prompt à juguler les pensées dissidentes, presque autant dans un sens que dans un autre, n’a pas censuré le post.

        1. durru

          Cela fait un moment que cette « info » circule, mais comment suivre cela correctement avec deux doses, qui peuvent être faites n’importe où et n’importe quand ? Puis, depuis le temps, aucun lanceur d’alerte ? Ça serait plus qu’étonnant.

      4. Pierre 82

        @JHR
        « La situation ne peut plus que dégénérer »
        Vous avez hélas raison, et c’est en train de prendre forme à la Guadeloupe, entre autre.
        Les DOM-TOM sont tenus à coup de subventions, ce qui tue l’entreprise individuelle chez eux, corrompent toute la population de bas en haut, et en plus ça coûte très cher, et c’est instable (fragile suivant la définition de Taleb).
        De toutes manières, cette manière de gérer ces îles était vouée à l’échec, et c’est en train de s’effondrer. Et comme des bons bêtas qu’ils sont, nos dirigeants choisissent la politique de la canonnière pour mater la rébellion, ce qui me semble un peu passé de mode.
        Tout est en train de dégénérer à vitesse grand V. Reste à voir quand il y aura des morts.

      5. Flag

        Du point de vue de la mortalité je vois mal comment on peut dire que le vaccin est inefficace. Il y a beaucoup moins de décès à l’heure actuelle qu’en avril ou en novembre 2020.

        1. Nemrod

          Le vaccin réduit peut être la mortalité et le virus est moins mortel, ce qui est son évolution naturelle, et les soins s’améliorent quand même et sont enfin plus précoces et larges ‘ antibio par les généralistes)
          On a un mix des trois je pense.
          Mais attendons la fin de l’hiver.
          En tout état de cause, d’un point de vue sanitaire, vaccinez les personnes à risque qui le veule ( 80 pour cent ) eut été suffisant.

            1. Nemrod

              Obèses, malades et personnes âgées.
              De plus les plus âgés en institution médicalisée ne vont pas à l’hosto.
              9a fait baisser la moyenne d’âge des hospitalisés, vous en conviendrez.

              1. Flag

                Bien sûr. Mais même en les intégrant et en prenant en compte une diminution de la moyenne de 5 ans , 50 ans ce n’est pas très vieux. Les cinquantenaires se définissent-ils comme des personnes âgées ?

                1. Nemrod

                  Vous ajoutez 5 ans mais parte du chiffre le plus bas en le définissant comme la moyenne.
                  Elle est peut-être de 65…
                  65 plus 5 …70.
                  Pas pareil…non ?

            2. Higgins

              Un chercheur de l’IHU de Marseille a émis l’hypothèse que si le vaccin a un effet positif contre un variant, je ne sais plus lequel, en revanche, il abaisse les défense immunitaires pour les autres d’où le nombre de cas positif rencontré actuellement. C’est sur une des dernières vidéos de l’IHU. C’est une hypothèse qui se défend et qui mérite qu’on s’y attarde avant de procalemer sa véracité. Par contre, le fait que les variants soient assez nombreux, suivant en cela l’évolution naturelle des virus, s’accompagne d’une virulence en nette baisse. Après, et l’exemple de pays comme l4inde ou de nombre de pays africains le montrent bien, il existe ce qu’il faut pour empêcher une évolution dramatique de cette pandémie. Soit les dirigeants de ces pays sont très cons soit c’est les nôtres. Il n’y a pas photo à l’arrivée. En clair, ce produit, « le vaccin » Pfizer, outre qu’il est extrêmement onéreux, est inutile et dangereux à terme.

              1. Flag

                Dans ce cas qu’on teste sérieusement cette hypothèse. Car pour le moment le nombre de cas est bien inférieur à ce qui se passait en novembre 2020 par exemple. Sans parler de la mortalité qui s’est effondré.

                1. Husskarl

                   » Sans parler de la mortalité qui s’est effondré. »

                  La courbe globale de la mortalité n’est pas exotique ni cette année ni les précédentes.

              2. durru

                Celle-ci, je suppose :
                https: //www.youtube.com/watch?v=wBm1BKL4zlg
                C’est un professeur de l’université Aix-Marseille, venu tenir une conférence à l’IHU – pour les puristes 😉
                Parler recherches et science, beurk ^^. On a des gens qui savent mieux…

            3. Pheldge

              @ Flag : lisez ça, pour commencer. Et c’est tout ce qu’il y a de plus officiel, vous y trouverez les réponses à vos questions :
              « Les prises en charge hospitalières de la COVID-19 en 2020 »
              atih.sante.fr/sites/default/files/public/content/4144/aah_2020_analyse_covid.pdf

        2. durru

          Le Delta est arrivé au RU à une époque où la vaccination, même plus importante qu’ici, était loin d’être généralisée. Pourtant, même dans les populations non-vaccinées, ce variant a fait beaucoup moins de victimes que les précédents. Ce n’est donc pas le vaccin.

                1. durru

                  La vague Delta a contaminé (beaucoup) plus de personnes que les vagues précédentes. Pourtant, le nombre de décès n’a strictement rien à voir.

                    1. durru

                      Au RU, il n’y avait RIEN en avril 2021. Le pic a été en juillet. Et depuis, ça n’arrête plus vraiment. Plus de la moitié des cas au RU se sont enregistrés après le 1/07/21. Décès, par contre, rien, que dalle, 11% du total (sur la même période).

                    2. durru

                      Ah, j’allais oublier : le Delta est majoritaire au RU depuis la mi-mai et en juillet il n’y avait plus que ça.

            1. Nemrod

              Vous vous avancez peut être sur la réduction de circulation.
              La pente des pics épidémiques est toujours la même malgré la montée de la vaccination.
              Mes observations de terrain me montre des vaccinés malades ( de quoi ?) qui ne se font pas tester et ont beaucoup plus d’interactions sociales qu’avant le vaccin.
              A mon avis c’est même l’inverse, le vaccin augmente la circulation virale globale même s’il diminue la contagion individuelle ( ce qui reste à prouver).

                    1. durru

                      Il y a quand même des données du monde réel qui montrent que le vaccin vaut que dalle contre les nouveaux variants, notamment Delta. Même ses promoteurs le disent…
                      Et on ne parle même pas de ses effets secondaires sur des personnes qui ne risquent pas grand chose à attraper la bestiole.
                      Pour les études scientifiques, regardez avec attention la vidéo que j’ai posté du pr. Fantini à l’IHU. Les faits sont là, il se refuse de les interpréter, pour des raisons qu’on comprend facilement.

                    2. Nemrod

                      Inefficace totalement je ne pense pas.
                      Efficace et pas longtemps et très dépendant de l etat immunitaire…peu efficace globalement.

                    3. Husskarl

                      @Flag
                      « Pourtant je n’ai vu passé aucune étude scientifique montrant que le vaccin était inefficace. »

                      Les faits sont plus important que vos papelards.

                    4. Higgins

                      @ Flag et bien que ça ne soit pas là son propos, l’argument inverse fonctionne parfaitement bien. On attend toujours qu’on nous cite un cas d’une personne décédée suite à un traitement à l’HCQ ou à l’azithromycine. Par contre, des gens morts du vaccin , il commence à en avoir un peu beaucoup.

                    5. Flag

                      @Durru
                      Une rapide recherche indique 64% de protection contre l’infection et + de 90% contre l’infection. Peut être avez vous vu des chiffres postérieurs.

                      @Major
                      Le risque zéro n’existe pas surtout lorsque on parle de nombre aussi élevés. Ce qui compte c’est la réduction du risque global. Pour l’instant les études scientifiques – celle publiée par le BMJ en octobre par exemple – montre que le jeu en vaut la chandelle.

                    6. durru

                      @Flag 16h18
                      Dans quel pays, à quelle époque, estimée par QUI ? Une source ne serait pas de trop non plus.
                      L’estimation des israéliens était officielle. Gogole est votre ami pour retrouver sa trace. C’était peut-être 36%, mais ça ne change pas fondamentalement la situation… Ils l’ont probablement mis sur le dos de l’ancienneté des vaccins (et donc le besoin de renouveler).

                    7. Higgins

                      @ Flag : le risque zéro n’existe pas. Qui a dit le contraire sauf que dans le cas du produit appelé improprement vaccin, le risque s’éloigne de plus en plus du zéro. Par contre, pour les deux produits soi-disants dangereux, j’attends toujours une esquisse de risque avéré.

                    1. durru

                      @Flag 15h50
                      L’efficacité du vaccin Pfizer contre le Delta a été estimée par les autorités israéliennes à 34%, si mes souvenirs sont bons. Une belle efficacité, à n’en pas douter.

            2. Pheldge

              @ Flag 25 11 h 56 : « En réduisant la circulation la vaccin protège également les non-vaccinés. » ah celle là, fallait la trouver …
              J’en ai une qui est tout aussi vraie « en se protégeant et en n’étant pas malade, les non vaccinés protègent également les vaccinés ! »

              Petit rappel : on se vaccine pour se protéger soi, pas pour sauver le monde !

                1. Nemrod

                  Pas du tout.
                  On se vaccine pour soi.
                  La seule exception est la couverture des proches pour protéger les nouveau-nés par définition non vaccinés…ex la coqueluche.
                  Pour tous les autres cas…on peut vacciner l’ autre.
                  Si l’ autre pour des raisons qui le regarde ne veut pas c’est son affaire.
                  Se vacciner pour les autres est une dérive collectiviste et mercantile.
                  Ex : faire le vaccin contre les papillomavirus aux garçons pour éviter les cancer du col chez les filles.
                  Rapport bénéfice risque du garçon catastrophique.

                    1. Dr Slump

                      Et arrêter la circulation des virus est impossible, c’est juste un délire politique pur, que tout le monde a gobé sans réfléchir.

                2. Dr Slump

                  Quand on se fait vacciner, c’est soi-même qu’on immunise, pas les autres. Chacun se vaccinant prend la responsabilité de sa santé propre, cela bénéficie aux autres par conséquence, et non l’inverse. C’est le sain principe de liberté-responsabilité qui prévalait, et qui a été complétement perverti, inversé par les vautours qui nous gouvernent.

                  1. Flag

                    Ça dépend du virus. On a bien arrêté la circulation de celui de la variole et de la polio.
                    Pour le vaccin, naturellement que ça bénéficie aux autres que l’action soit désintéressée ou non.

                    1. Dr Slump

                      On n’a pas arrêté leur circulation, on a immunisé la population humaine contre ces virus. Confondre immunité et circulation du virus… en fait tu veux parler de contamination, mais c’est comme confondre ceinture de sécurité et panneau de limitation de vitesse. L’un et l’autre ont leur part pour réduire la mortalité sur les routes, mais les panneaux n’empêchent pas les automobilistes d’avoir des accidents… 🙄

                    2. Nemrod

                      Oui ça dépend du virus.
                      Ceux de la polio et de la variole sont stables.
                      Je vous fait remarquer quand même que la dernière épidémie connue de poliomyélite est due à une souche vaccinale.

                    3. Nemrod

                      Flag.
                      Je pense que le Doc est immunisé contre la polio tout de même…
                      La variole ça dépend de son âge .

                    4. Nemrod

                      Pour la variole l’éradication n’a pas été obtenue par la vaccination de masse mais par la stratégie de l’endiguement cad en vaccinant les gens autour des cas…

                    5. Dr Slump

                      @Nemrod
                      DT Polio, oui, mais ce n’était pas le sens de mon propos. Je parlais d’immunité pour ceux qui ont été vaccinés au moment où ces virus faisaient des dégâts. L’immunité vaccinale ne fait pas disparaître les virus, et ne les empêche donc pas de « circuler ».
                      Ou posé autrement, peut-on parler « d’éradication » de la variole? On fait vacciner la population et ça l’éradique ? Vraiment ?
                      La tuberculose tue plus que le sida tous les ans… donc affirmer que vacciner permet d’éradiquer les virus, d’empêcher leur circulation me paraît présomptueuse.

                    6. Nemrod

                      Doc .
                      La variole est considérée comme éradiqué et c’est hautement probable car il n y a pas de réservoir animal.
                      Par contre il existe des souches en laboratoire…au cas où il y aurait résurgence.
                      Donc le virus n a pas disparu totalement.
                      Je pense que le risque est maintenant lié aux souches de précaution.
                      La tuberculose n’est pas virale.
                      Le SIDA échappe à toutes tentatives de vaccination car il n’est pas immunisant…il échappe aux système immunitaire….mais peut-être que la recherche y arrivera un jour…ou pas.

                  2. Pierre 82

                    J’en arrive à me demander s’ils ne sont pas sincères dans leur délire. Ils sont persuadés d’avoir, par la grâce de leur passage par les « Grandes Écoles », et de leur « parcours professionnel irréprochable », reçu l’onction du Seigneur pour diriger la France, car ils sont les seuls à savoir comment faire (les autres étant moins intelligents qu’eux, sinon, ils seraient à leur place).
                    Ils ne considèrent plus les Français comme un ensemble d’individus, mais bien comme une « population » (on entend souvent ce mot dans leur bouche, d’ailleurs). Et ils sont tellement déconnectés du réel qu’ils pensent que seule des décisions centralisées prises par eux sont à même de « venir à bout du virus », ce qui est un objectif surréaliste.
                    Ils ne font plus de la médecine humaine, mais bien de la médecine vétérinaire. Maintenir la bonne santé du troupeau est devenu leur préoccupation première.
                    Plus qu’à une explication de type « complot de Schwabe », je pense que cette folie collective de la classe dirigeante de tout l’occident est la plus grosse partie de la cause de cette crise assez inédite. Il y a bien sûr plusieurs facteurs qui ont permis cette folie, cette « montée aux extrêmes », comme disait René Girard. On n’arrêtera plus le bazar de manière sereine, et l’abcès devra crever.

                    1. Flag

                      @Doc
                      Ne dis pas de bêtises plus grosse que toi, tu n’es immunisé contre rien du tout. C’est pas grave d’être ignorant mais dans ce cas le moindre est de ne pas être désagréable.

                    2. Dr Slump

                      Ah bon pardon Flag, je croyais, dans mon ignorance, que les vaccins servaient à immuniser contre des virus ou autres microbes pathogènes. Mes excuses. Note bien, je n’ai pas dit que l’immunité était totale et à 100 %, ce qui devrait me valoir un peu de ton indulgence quand même 😉

                    3. Pheldge

                      exactement une folie, un hubris collectif, les Elus sont là pour nous sauver. Et quand c’est contre notre gré, c’est encore plus jouissif, parce que se rajoute la satisfaction d’avoir raison contre tous …

                  3. Nemrod

                    J’ai dit « peut » pas « doit » Phedge.
                    En l’informant de son intérêt au vaccin quand il existe; après il choisi.
                    Soyez arc bouté et lisez pas entre les lignes.

                    1. Nemrod

                      Flag.
                      Le pb des études dont vous parlez est que les effets secondaires sont notoirement sous évalués…certains parlent d’un rapport de 1 à 10.
                      Pendant ce temps, les effets bénéfiques sont embellis…tout le monde à compris avec les 95 % d’efficacité du Pfizer.
                      Les stats ne valent donc rien du tout et le pilote est dans le brouillard sans instrument…brouillard qu’il crée d’ailleurs.

                    2. Higgins

                      Il existe un rapport éloquent de l’ANSM sur les effets secondaires (myocardie) en date du 8 novembre dernier. Voici ce qu’il dit :
                      – risque statistique en temps normal 1 pour 1 million
                      -enregistré pour Pfizer :1 sur 32390 injections homme, 1 sur 141760 injections femme (que fait Schiappa pour rétablir l’équité?);
                      – enregistré pour Moderna : 1 sur 6695 injections homme, 1 sur 23 190 injections femme.

  13. Casuffit

    Une info hélas passée presque inaperçue. Pour la première fois, Le Pen, ainsi que Zemmour se sont déclarés opposés au pass.
    Même l’opposition se réveille. Où va t-on?

  14. Casuffit

    Pour les indécis, s’il en reste ici, le Plus Cardiac Test, test validé pour estimer le risque d’infarctus, a démontré sur un lot de 566 patients une augmentation notable du risque par comparaison des données entre 2 bilans réalisés avant puis après la “vaccination“.
    https:/ /resistance-mondiale.com/les-vaccins-arnm-covid-augmentent-de-facon-spectaculaire-les-marqueurs-inflammatoires-endotheliaux-et-le-risque-de-crises-cardiaques

    1. Nemrod

      Le dernier endroit ou ça va se savoir « officiellement » sont les milieux médicaux et politiques.
      La population est vraiment abandonnée par ses « élites ».
      Et en redemande…pour la majorité.
      Ca me fait penser à ces malheureuses qui se font inlassablement refaire le portrait et qui quand par miracle arrivent à se barrer retombe sur le même profil de mari…

      1. Stéphane B

        Ouaip, je suis obligé d’être entièrement d’accord.
        J’ai eu un gros souci de santé m’obligeant à passer sur le billard cardiaque. Ma cardiologue m’a alors demandé si j’étais vacciné, niet pour cette daube, et elle m’a dit qu’il serait de bon aloi que j’y passe. Elle et tout son cabinet, le sont. J’ai RDV avec elle dans trois semaines. je sens qu’il va y avoir du sport.

            1. Stéphane B

              L’opération a été faite en urgence, le toubib ne me donnant pas plus de trois mois sinon et en étant très généreux.

              Pour la discussion, la cardiologue est une personne imbue de son statut de médecin et elle sait mieux que tout le monde. Cela va être marrant.

      2. Yanka

        « Ca me fait penser à ces malheureuses qui se font inlassablement refaire le portrait et qui quand par miracle arrivent à se barrer retombe sur le même profil de mari… »

        Quand tu es habitué à boire tout le temps la même gnole, tu rentres dans un troquet et tout de suite ton regard accroche derrière le bar « ta » bouteille. C’est le même « biais » qui affecte ces femmes : elles repèrent tout de suite « leur » homme.

  15. Miniac

    L’obligation vaccinale est légale depuis 2015 partout en UE, , les pays de l’UE reconnaissant la primauté de la CDEH sur leur droit national…

    https://www.francesoir.fr/sites/francesoir/files/arret_de_grande_chambre_vavricka_et_autres_c._republique_tcheque_-_obligation_vaccinale_infantile_contre_les_maladies_bien_connues_de_la_medecine_0.pdf

    Comme je l’ai écris dans un autre commentaire, quand on déporte sa souveraineté hors du territoire national, OTAN, UE, CDEH, NSA, etc…, on en est réduit à devenir une province de l’Empire…

    Quelque soit les griefs que l’on peut avoir sur un état ou un gouvernement national, même si c’est une dictature, on a toujours la main dessus, ou en d’autres termes, on peut toujours en guillotiner le roi… C’est beaucoup plus dur quand on est une petite province d’un empire…

    Guillotiner l’envoyé de l’empire ne résoud pas le problème…

    https://www.trendsmap.com/ipx/https://pbs.twimg.com/media/FERaanbXsAQZRBF.jpg

    Et élire un roi des juifs en 2022 se terminera toujours comme il y a 2000 ans face à Rome…

    Un grand merci aux boomers ayant encouragé cela pour maintenir leur illusion de confort et de liberté occidentale, croyant oeuvrer pour le Libéralisme… Libre échange, pas d’entraves, marché unique, monnaie unique, pas d’états, méchants russes, blablabla… Il faut toujours des idiots utiles… Greta a les siens, Staline avait les siens, Adolf les siens, chaque idéologie à les siens…

    Les idéologies embrument les sens et l’esprit , c’est pourquoi il est si pratique de s’en servir pour mobiliser les masses d’ignorants…

    L’histoire ne leur a jamais rien appris, ni même pas Star Wars…

    1. Il n’y a pas et n’a jamais eu d’obligation vaccinale sur un produit en phase III.

      La CEDH n’a aucun pouvoir coercitif (vous confondez avec la CEJ). L’arrêt est indicatif pour les états membres du Conseil de l’Europe, qui n’est pas une institution européenne.

      Bref.

      1. Miniac

        Même si l’adhésion de l’UE à la CEDH est une obligation juridique de la part de l’UE depuis l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne le 1er décembre 2009 et que pour l’instant le processus n’est pas finalisé, les 47 pays du conseil de l’Europe y ont adhérés individuellement. La CDEH reste donc celle qui dicte le droit ultime en UE, cad la Cour sur laquelle s’aligne toutes les autres et même la CJUE… Nul besoin pour cela de contrainte… Ce qui signifie en clair que n’importe quel état pourra décider de l’obligation vaccinale sans craindre aucun recours contre lui… Mais c’est bientôt Noel, on peut toujours croire que non…

        1. Non, non et non.
          La plus haute cour de l’Union, c’est la CEJ. La CEDH dépend du Conseil de l’Europe qui n’a rien à voir ni juridiquement, ni politiquement, avec l’Union européenne. C’est un bidule qui sert essentiellement à amuser la galerie. Cela a encore moins de pouvoir que l’ONU. La France est régulièrement épinglée par la CEDH (plusieurs centaines de fois depuis son existence) et s’en fout (comme un bon nombre d’autres états membres). Les attributions de cette Cour sont du reste très limitées et son pouvoir coercitif nul. A côté, la CEJ a, elle, un pouvoir coercitif (amendes, sanctions politiques).

          Vous ne connaissez pas ce dont vous parlez.

  16. Guéguette

    Comme moi, vous avez peut-être visionné, ces images terribles de juments gestantes (en Islande mais pas que) maltraitées pour leur sang (prélèvement de l’hormone ECG).
    Demain il n’est pas impossible que les non vaxx (d’ici ou d’ailleurs) reçoivent eux aussi des coups pour entrer dans des box de contention aux fins de « prendre » leurs doses de produits chimiques.
    A l’instar de ces pauvres juments, nombres d’entre nous développeront des maladies sérieuses. Et, in fine épuisés iront alimenter le business des pompes funèbres !

  17. Deres

    Le pire, c’est que la croissance « fulgurante » a beaucoup diminué hier et aujourd’hui. En sachant que ce sont des moyennes, donc que cela retarde la prise en compte des tendances. Avec son timing idéal, il est donc très probable que le gouvernement prennent des mesures qui prendront effet après le problème. Comme dit précédemment, au final, cela les arrange car cela permet de dire que la fin naturelle de la vague est de leur ressort …

    1. Deres

      Comme prévu, aujourd’hui le nombre de cas détecté en moyenne sur une semaine est identique à celui d’hier. Nous avons donc peut être déjà atteint le pic (ce n’est pas certain quand même). Mais le gouvernement fera ses annonces probablement anti-liberté ce soir … donc après la bataille. Ses actions ne changeront donc rien à cette vague et ne feront que avancer son agenda privé probablement en vue des délections …

  18. René-Pierre Alié

    Tous les moyens sont employés pour rendre de facto obligatoire le vaccin. L’Australie et le Canada, vous le rappelez, ont pratiquement rendu obligatoire la vaccination pour sortir du pays. Impossible de prendre l’avion sans avoir été piquousé. Mon fils, qui vivait au Canada depuis près de vingt ans, a quitté d’urgence ce pays à la fin octobre, date limite où il était encore possible de le faire sans être inoculé par Big Pharma.
    La possibilité de se déplacer d’un pays à l’autre, en Europe, par la route, rend impossible ce genre de chose.
    Connaissant nos tristes guignols, je ne serais pas surpris, néanmoins, qu’ils méditent de subordonner nos déplacements à l’obtention d’un pass sanitaire. Un QR code attaché à votre véhicule, et détectable à distance?

    1. pabizou

      Les ayatollahs vaccinolâtres néo-zélandais viennent de reculer d’un pas, plus que les masques dès décembre . Quand on voit jusqu’où ils étaient allés, ça interroge sur la viabilité de ces politiques de coercitions .

      1. MCA

        A compter de 2022 pour les nouvelles et 2024 pour les anciennes, pour ta sécurité bien entendu.
        Reconnaissance des panneaux par caméra et limitation automatique de la vitesse par boitier incorporé.

        1. Aristarkke

          Ce n’est pas à ce système que je pensais mais à celui où, en cas d’accident avec déclenchement de l’air-bag, selon la narration officielle, la voiture alertera officiellement les secours avec communication des coordonnées GPS…
          T’as déjà Google qui te rappelle aimablement et automatiquement tout ce que tu as fait il y a six mois ou un an…

  19. Miniac

    Vous me faites tous rire avec la ré-élection de Macron… Vous pensez que ça a de l’importance ? Même pour lui ? C’est juste un pièce de théatre qu’il joue et dont il aime être le héros, mais au final, si la pièce marche moins bien, il s’en fou…

    Comme Sarko avant lui, qui a fait ce qu’on lui demandait, faire passer en douce la constitution de l’UE, rejoindre le commandement unifié de l’Otan, la guerre là où il fallait, etc… et surtout oublié ses promesses, Même non ré-élu, il a continué sa petite vie avec son mannequin, son train de vie alimenté par ses allocations d’ancien président et ses conférences à 1 million (payées par ?)…

    Et Hollande qui lui a succédé, cet « ennemi de la finance » a continué le même travail… Et mis Macron à l’étrier pour continuer après lui… Il ne s’est même pas représenté, sa retraite était déjà assuré et Macron placé…

    Et ça sera pareil avec Macron… Soit il passe et il continue pour quelques représentations de sa pièce, soit un autre continuera le rattachement à l’Empire, il y en plein qui se battent pour ça à LR… Lui, de toute façon, sa retraite de Proconsul est assurée.. Cela ne fait aucune différence…

    Rappel du rôle du gouverneur romain par wikipédia: « Le gouverneur doit défendre sa province, mais ne doit pas se lancer en théorie dans des aventures militaires destinées à mener une conquête. Il doit réprimer les révoltes et limiter le brigandage. Tout en respectant l’autonomie des cités, le gouverneur doit s’assurer du maintien de l’ordre public dans leur cadre et de leur bonne santé économique et financière. Il s’occupe des travaux décidés par les cités de sa province et contrôlant leur coût, du recrutement des soldats et des effectifs militaires, de la garde des prisons, du recrutement des esclaves publics, d’affaires judiciaires, dont le jugement des chrétiens, etc. Le Digeste confirme ces différentes missions : le proconsul doit inspecter les édifices publics, les faire achever ou réparer, éventuellement fournir le service de militaires. Le proconsul effectuait aussi une tournée dans sa province, tenant des assises judiciaires dans les principales cités. »

    Pareil pour ceux qui crient que Macon et consors seront jugés pour leurs crimes post covid, on rappellera que: « Au terme de son mandat, le proconsul pouvait être accusé par ses administrés et jugé devant le sénat : plusieurs lettres de Pline le Jeune relatent les procès qui opposèrent les Bithyniens à leur ancien gouverneur Varenus, les Africains à leur ancien proconsul Priscus et trois procès concernant la province de Bétique. La réussite dans de tels procès dépendait cependant en partie du bon vouloir de l’empereur et de la puissance des patronages que les provinciaux pouvaient mobiliser dans ces affaires dont l’issue était très risquée »

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouverneur_romain#Gouverneurs_dans_les_provinces_impériales

          1. Pierre 82

            J’attends voir la réaction de Gave. On est tellement abreuvé de nouvelles déformées. Surtout que ça vient de BFM, partenaire du porte-parole de l’Élysée…

            1. Theo31

              Gave a le chic pour miser sur le mauvais canasson.Son patriotisme l’aveugle. Ce n’est pas en aimant la patrie et en chantant la Marseillaise qu’on désoviétisera le pays.

              1. Pierre 82

                Petit cours de novlangue
                libéral = caca (et non pas partisan de la libre entreprise, comme dans la langue française)
                de droite = pas bon (ex.: Adolf Hitler)

                libéral de droite = Zemmour y en a sale type.
                Ça fait un bon moment que les journalopes ont décorrélé les mots qu’ils utilisent et leur signification habituelle.

          2. bob razovski

            Quelques explications sur le site IDL, en commentaires de la vidéo avec JF Poisson.
            Une réponse lapidaire de Ch Gave : « manque de considération ».
            Y’a un truc qui n’est pas passé entre Gave et Zemmour.

            1. Yanka

              Le musicien refuse de jouer la musique de son mentor et de le complimenter pour sa queue-de-pie ? J’aime bien Gave, mais le Z en franc-tireur me plaît aussi. On le disait aux ordres du premier sous-Picsou à passer, car avide d’or, par atavisme. Faux !

              1. bob razovski

                plutôt que d’extrapoler sur la seule phrase que j’ai écrite, va donc lire ce qu’il en est totalement. Toi qui cherche de quoi s’instruire sur youtube…

              2. Pierre 82

                J’ai quand même la nette impression que la vision économique très étatiste de Zemmour allait un jour ou l’autre entrer en conflit avec le libéralisme de Gave (qui est tout, sauf dogmatique, il est assez souple sur le rôle de l’état, à condition que le peuple ait toujours les moyens de remettre l’état dans des prérogatives bien établies, et qu’il ne peut jamais dépasser).
                C’est comme avec Pompon-gnangnan, l’attelage ne pouvait pas vraiment fonctionner très longtemps. Zemmour pense que seuls des hauts-fonctionnaires bien briefés sont capables de relancer la machine (je caricature), alors que Gave voudrait que l’état ôte ses grosses mains pleines de doigts de la gestion économique. Être d’accord sur la nation ne suffit pas.

                1. Higgins

                  Le vicomte prend également ses distances dirait-on : https:/ /www.lepoint.fr/politique/zemmour-philippe-de-villiers-n-ira-pas-au-zenith-24-11-2021-2453648_20.php

                2. durru

                  @Pierre 13h06
                  Je ne dis pas, mais il me semble que les causes de la « rupture » sont bien plus banales. D’après les réponses d’IDL (la fille, je suppose) sous la vidéo avec JF Poisson, moi je comprends que le Z n’a pas accepté l’invitation de l’IDL pour une itw.
                  Après, une chose est quand même sûre, le Z n’a pas la même vision de l’économie que C. Gave. Mais ça, notre cher Charles le savait dès le départ.
                  Bref, les 300k ne sont pas remis en question, malgré ce que les articles MSM essaient de suggérer. Donc pas vraiment la même situation qu’avec NDA.

                  1. Pierre 82

                    Certes. Mais ça reste un épiphénomène qui ne changera sans doute pas le fait que Gave, faute de mieux, continuera sans doute à soutenir le Z, sauf s’il déconne plein pot.
                    Tant qu’il reste sur son domaine de prédilection, Z est imbattable, mais dès qu’on abordera les questions économiques, il est possible qu’il se prenne les pieds dans le tapis. C’est pas son truc, l’économie, mais il pense quand même qu’il faut que ce soit l’état qui chapeaute la vie économique (voire même qu’il la suscite, ou la dirige, suivant l’idée qu’il se fait de Colbert)
                    On verra. Pour l’instant, on a d’autres chats à fouetter…

                    1. Yanka

                      « C’est pas son truc, l’économie »

                      Les quelques interventions qu’il a faites sur ce sujet prouve qu’il s’y connaît plutôt, et bien mieux que Le Pen. Ses idées ne sont pas les vôtres, tout simplement. On sait depuis la nuit des temps que Zemmour est colbertiste, pour un état prescripteur, mais pas à la façon socialiste, à la façon d’un chef d’orchestre qui indique la marche à suivre, les objectifs, au lieu que le libéralisme qu’on a pu voir à l’œuvre ici et là (les idoles de ce blog, Reagan et Thatcher) a donné les clés de l’économie aux banques et à la Bourse, au capitalisme financier qui veut n’avoir de comptes à rendre à personne et que l’État renfloue quand il déconne. Voilà à quoi a conduit le libéralisme de vos zéros. Je ne dis pas que c’est ce qu’ils voulaient, mais leurs réformes dans le sens de la dérégulation tous azimuts ont donné le pouvoir aux multinationales et aux technostructures que ces dernières contrôlent par lobbysme et corruption (la puissance de l’argent). Expliquez-moi maintenant que Reagan et Thatcher étaient de piètres libéraux, comme Lénine ou Staline étaient de piètres communistes, qu’il fallait être plus libéral encore pour que ça marche.

                      Avec ça, si j’approuve l’idée d’un état qui définit les objectifs (plus de ceci, moins de ça), je trouve que le colbertisme à la Zemmour, pour ce que j’en comprends, accorde encore à l’État un trop grand rôle. Le centralisme étatique, ce n’est pas un truc qui m’excite fort. Je ne partage pas non plus son goût de Napoléon, la Grrrrrandeur de la France, tout ça. La logique des empires, Dieu merci ! L’État, idéalement, doit être souple et donner des impulsions, soutenir, protéger, mais pas conduire, porter à bout de bras ou cajoler ! Or, l’idée même d’une machine lourde comme un état dément celle de légèreté et de souplesse. L’administration des choses est réellement un poids, un boulet. Cependant, l’organisation administrative mise en place par Napoléon est d’un génie. La chose s’est encroûtée, accumule les normes, empile les embrouilles, si bien que l’État est devenue l’ennemi de la nation.

                      J’avoue n’avoir aucune idée du truc à faire. Il faudrait que le bazar s’effondre pour mettre en place un système plus souple. Je ne crois pas que des réformes, dans un cadre mondialiste, puissent avoir d’autres effet que celui d’une emplâtre sur une jambe de bois; Et comme chantait Donna Hightower jadis : « This world today is a mess »

                    2. durru

                      @Yanka
                      Fatigant, désespérant…
                      Comment expliquer ? La crise de 2008, par exemple, n’est pas due à une dérégulation des marchés, bien au contraire. C’est l’Etat qui s’est mis à pseudo garantir des insolvables qui est la cause première. Aujourd’hui, qui c’est qui fait n’importe quoi ? Les marchés, ou les États (via les banques centrales) ?
                      Faut comprendre que la corruption n’est présente que là où il y a un bénéfice à corrompre. Que vouliez vous gagner aux débuts de la République Romaine, quand les élus étaient bénévoles et les « fonctionnaires » payés avec de l’argent public se limitaient à 24 licteurs ?
                      Vous avez vraiment l’impression que c’est Thatcher qui a agrandi le domaine de l’État ? Que c’est Reagan qui a garanti les insolvables ? Etc. Ils auraient pu mieux faire, certes, mais de là à les accuser d’avoir fait ce qu’ils ont combattu, il y a du chemin…

                      L’administration est un poids. Un boulet, plus exactement. Il convient de la faire disparaître. Sauf, pour des raisons d’ordre pratique (le proverbe finlandais – dans un pays, il y a toujours une armée, si c’est pas la sienne, c’est celle du pays à côté), le régalien.
                      Les désastres qui se préparent vont aider à comprendre ça. À la dure.

                    3. Yanka

                      durru 26 novembre 2021, 8 h 00 min

                      Que voulez-vous que je vous dise ? Votre bidule marche en théorie, pas en pratique, exactement comme le communisme ou n’importe quelle idéologie inventée au nom du Bien, du Bon, du Bonnet. Je veux bien qu’on accuse toujours le socialisme et l’État, mais bon quoi !

                      La dérégulation c’est bien un truc libéral. Pas d’entraves. Libre entreprise, libre commerce, libres affaires, avec les règles que nous inventons à mesure, par nous et pour nous, et les gueux n’ont qu’à trimer. Si ce n’est pas la théorie, c’est la pratique, hélas.

                      Le monde va mieux depuis vos héros ? Ceux qui se plaignent à juste titre de la brutalité de Macron ne se souviennent donc pas de la brutalité de Thatcher ? Il est vrai que le libéralisme n’a pas pour objet d’être bienveillant, il fait volontiers abstraction du facteur humain qui grippe toujours la belle machine. Même si ce n’est pas l’idée au départ, la théorie est toujours mise en pratique par des profiteurs, qui ont vu comment tirer bénéfice de la doctrine, subtilement quand c’est possible, brutalement sinon.

                      Doctrine juridique, je veux bien. Mais qui fait le droit, sinon des juristes et des casuistes ? Pas moi, ni mon garagiste, ni le facteur. Toujours des trucs de bourgeois, de gens plus pansus que pensifs, qui prétendent cependant administrer les choses, et qui le faisaient déjà au temps de l’aristocratie. Sauf que là, c’est pour leur compte qu’ils travaillent, et le rond bedon. Rien à secouer du bas peuple, sinon pour cirer les grolles.

                      À la lanterne les patapoufs !

                    4. Il n’y a eu aucune dérégulation. Vous nommez un truc qui n’est pas arrivé. Tout le reste de votre saillie tombe à l’eau.

                    5. durru

                      @Yanka 9h16
                      Certes, le monde idéal qu’on cherche n’a pas réellement existé. Il y a quand même des comparaisons qui peuvent être faites, pour comprendre ce qui est nuisible et ce qui l’est moins.
                      Les US de Reagan et ceux d’Obama, par exemple. Le RU de Thatcher et celui juste avant. La France de Mitterrand et celle de De Gaulle. Etc, etc. Et je ne parle même pas de la situation d’avant la mise en place des Etats-providence, d’avant FDR pour faire simple.
                      Poids de l’Etat, faillite de celui-ci, intervention étatique dans la gestion de la banque centrale, niveau des réglementations, etc.

                      Les poissons rouges vont devenir une référence pour la capacité de l’humanité à se souvenir. On prend les billevesées présentes dans les sociétés occidentales depuis un peu moins d’un siècle pour des faits immuables qui existeraient depuis la nuit des temps. Pourtant, je me répète : à peu près tous les cas « d’exploitation de l’homme par l’homme », hormis l’esclavage, montés en exergue par les bonnes âmes socialistes pour argumenter leurs délires, ont été de fait des améliorations par rapport aux situations précédentes, choisies sans contraintes par les individus directement concernés. Ça me fatigue, j’avais déjà expliqué ça…

                3. Pheldge

                  sauf que, à trop vouloir attendre le Messie libéral, le seul le vrai, l’unique, on se retrouve avec ce qu’on a, du Macron, du Hollande etc …

                  1. Pierre 82

                    Il n’y a pas de Messie libéral, ça n’existe pas, c’est d’ailleurs un oxymore.
                    Je pense que l’erreur est de penser que les structures de la 5ème république permettrait un changement radical de politique (c’est-à-dire une claire séparation entre le monde politique et le monde de la haute administration). Le régime actuel a donné tout le pouvoir aux fonctionnaires, ils sont clairement partis en roue libre en pensant que leur statut leur donnait la pleine disposition de nos vies, et seul un changement brutal de régime pourrait changer les choses.
                    Ce bouleversement se produira, mais nul ne sait encore ce qui émergera après les troubles. Après tout, ce régime fait vivre confortablement plus des 3/4 des citoyens, et seul un dépôt de bilan est susceptible de changer la donne.
                    Donc le résultat des prochaines élections est pour moi un détail insignifiant. Notez que j’ai évolué de manière radicale sur cette opinion depuis le début de la crise. Je ne pensais pas cela il y a 2 ans.

                    1. durru

                      Absolument, le problème ce ne sont pas les personnes, mais le système. Il n’y a pas de contre-pouvoirs, pas de contrôle sur l’administration… Le fait que Macron et sa clique soient bien plus nuisibles que les précédents n’est qu’une conséquence de la situation systémique.

                    2. Pheldge

                      « le résultat des prochaines élections est pour moi un détail insignifiant » euh, donc Z ou Hidalgo ou Mélenchon, pas de différence ? parce que sur ta feuille d’impôts ça sera une autre histoire !
                      Je le répète, pour limiter les dégâts, je voterai, utile, pour dégommer les plus nuisible, puisque « à la fin, il n’en reste qu’un » …

      1. MarieA

        +1000

        Il s’est décrédibilisé en ne dénonçant pas cette mascarade ET c’et un étatiste fou.
        Ca fait déjà 2 bonnes raisons de ne pas voter pour lui!

        Sans compter qu’il décrédibiliserait le camp de droite pour toujours s’il était élu.

        1. bob razovski

          le « camp de la droite » s’est décrédibilisé tout seul depuis bien longtemps.
          Un dessin plagiant astérix était même sorti il des années avec comme titre « la droite la plus bête du monde ».

  20. Deres

    Franchement, si il y avait peut être en théorie volonté de faire du « nudge » i.e. une incitation discrète à faire les choses volontairement, ce concept s’est largement perdu dans l’exécution … Le pass sanitaire n’est pas une incitation légère à se faire vacciner, tout le monde ayant bien compris que c’est une obligation vaccinale non-assumée donc une détournement très clair des lois de la République sans vraiment s’en cacher.

    1. Mitch

      Oui mais c’est pour notre bien ! (NB : je plaisante bien sur).

      Le pire c’est qu’autour de moi, j’ai l’impression d’une apatite générale et absolue. Dis autrement, soit les gens s’en foutent et ne croient plus en rien, soit ils ne comprennent pas ce qui se passe et sont même reconnaissant envers le Roi et ses laquets pour ‘ses décisions courageuses’. C’est terriblement frustrant.

      Je ne sais pas vous mais j’ai parfois l’impression de faire un cauchemar éveillé.

      Le plus triste et inquiétant c’est l’absence de perspectives. Le Roi et sa court sont sans doute ce qui se fait de pire, mais ce n’est qu’un pantin. Son remplacement par un autre pantin n’y changera rien, et quand on voit la brochette d’artistes qui se bouscule pour postuler à la place de Roi ça fait froid dans le dos.

      1. Pierre 82

        Faire une cauchemar éveillé: c’est exactement mon état d’esprit.
        Ça a commencé le 17 mars de l’an dernier. Les premiers jours, j’ai tenté d’espérer que ça ne durerait pas. Hélas !
        Maintenant, je sais qu’on finira par en sortir, mais je ne suis pas certain du tout que ce sera de mon vivant. Néanmoins, je ne dépose pas les armes, c’est une question d’instinct de survie d’un gibier qu’on essaie d’amener là où il ne sent confusément qu’y aller le mènerait à sa perte.
        La bataille sera rude.

      2. LeSUBVERSIF

        « soit les gens s’en foutent et ne croient plus en rien, soit ils ne comprennent pas ce qui se passe »
        On appelle ça « LA dissonance cognitive »! ou la politique de l’autruche! imagine un seul instant que le triple piquousé on lui dit tout de go  » ben en fait on t’a bien baisé la gueule…c’était des bobards..la piquouse et le ausweiss c’était pour que tu t’habitues à être surveillé…! les produits que tu as dans ton corps on ne sait pas ce qui se passera pour toi dans quelques années….. » De 2 choses l’une: 1 le piqousé étrangle le mec en face, 2)ouil se fout une bastos dans la tronche!

        1. MissKat

          En 3/ je pense que la majorité des mougeons même malades, même morts n’y croiront toujours pas. Blessure d’ego trop forte de s’être fait entuber. Ils continueront de haïr les lanceurs d’alertes et autres complotistes.
          La preuve, ils chopent un covid carabiné vaccinés et continuent de remercier Saint Pfizer et ne remettent rien en question, accusent leurs propres mômes ou les antivax.
          Quel misérable naufrage de la pensée, de l’intelligence..
          Je ne me fais plus aucune illusion. ça ne pêtera même pas.
          Attali avait raison: les abrutis se laisseront docilement mener vers l’abattoir.

          France 2021: les arbres auront plus de droits que les non vaccs.

          Au secours, la France st devenue un hôpital psy à ciel ouvert

          1. MadeInCH

            Ma mère n’est pas contente. Elle n’arrive pas à s’inscrire pour la 3ème dose.
            « Tu comprends, j’ai des amis qui ont eu le COVID, et c’est grâce au vaccin que ça n’a pas été trop grave! »
            .
            Moi: « Mais… »
            .
            On s’est assez disputé. ça ne sert plus à rien.
            .
            Je lui ai demande de au moins ne pas se presser.

  21. Rick Enbacker

    https:/ /www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/covid-19-olivier-veran-presentera-jeudi-de-nouvelles-mesures-au-cours-d-une-conference-de-presse-1637757315

    Durée de validité des tests probablement réduite à 24h.
    Les vaccinés seront bien évidemment toujours dispensés de tests bien que potentiellement porteurs aux-aussi.
    Ils ne savent plus quoi inventer pour nous faire chier

    1. Higgins

      Surtout que j’ai du mal, sanitairement parlant, à faire lien entre la durée de validité d’un pass et la dangerosité supposée de son titulaire. Par contre, la dangerosité et la nocivité du Véreux, elles, sont clairement établies.

      1. Rick Enbacker

        Ben, plus la durée de validité du test est courte, moins tu as de risque de te faire contaminer pendant celle-ci. C’est pas illogique.
        Mais c’est extrêmement pervers car ça multiplie par 3 le coût effectif des tests (dommage pour les auto-tests finalement autorisés, je pense que c’est pour ces enculés une forme de vengeance) et les ramonages naso-pharyngés. Le but est encore une fois de forcer à la vaccination sans le dire

        1. Deres

          Arrête de réfléchir, c’est exactement ce que décrit h16 … Une toute petite incitation discrète de se faire vacciner car ce serait plus simple. Leurs contraintes fortes n’ont pas suffit pour 10% des gens. Il faut continuer avec la même solution, juste en augmentant la contrainte … Bientôt, le vaccin ne sera pas obligatoire, comme promis, mais les non-vaccinés seront fusillés. Tu as le choix, c’est la liberté. Youpi !

      2. Theo31

        Il n’y en a pas plus de lien que le couplage de la carte bleue au bilan carbone pour sauver le climat.

        Il s’agit d’éliminer ceux qui refusent d’être dans la secte.

          1. deres

            C’est surtout la vision étatiste et collectiviste qui gangrène nos élites. Ils ne peuvent comprendre que d’autres personne ne pensent pas comme eux. Si ils ont choisis, c’est nécessairement la meilleure solution donc tout le monde sera nécessairement d’accord. Etre en désaccord avec eux est donc pour eux quasiment un signe de dérangement mental. On voit tout le temps qu’il ne peuvent supporter le concept libéral du choix individuel des agents économiques pour le meilleur de leurs intérêts personnel. Et ce refus est similaire au niveau politique et médical. Ils veulent être chargé au niveau national des décisions individuelles, et ce dans tous les domaines. Tu n’as pas besoin de réfléchir, Papa Macron le fait pour toi, rendors toi mon petit, tout va bien se passer. C’est cela leur monde rêvé. Bref, ils rêvent d’une dictature totalitaire et ce je pense sans même le réaliser car ce sera sous la forme d’une autocratie pas d’une dictature personnelle.

    2. Pierre 82

      Jusqu’à présent, j’ai réussi à ne jamais me faire tester. Et j’espère ne jamais m’y sentir obligé. N’insultons pas l’avenir, mais je vais essayer de maintenir ce cap coûte que coûte.

      1. paf

        Pour prendre l’avion ok, a la rigueur.Pour aller au resto merci mais non merci.
        Je trouve ca marrant que le civique qui va se faire tester devient un pestiféré sur liste si jamais c’est positif. Autant rester sous le radar.

    3. MCA

      @Rick

      A test valable 24H il faut rajouter pass valable 5 mois au lieu de 6 actuellement.

      Autrement dit ils bais*nt les vax et les novax « en même temps »

  22. chochocho-choclima

    Si je comprends bien, aux Pays-Bas, si vous refusez deux trous d’ aiguilles, on vous offre gratis un second trou de balle ? Serge dirait que le trou d’ obus n’ est pas loin…

  23. Higgins

    HS mais les bonnes nouvelles étant rares, félicitons-nous de celle-ci : « Les automobilistes peuvent partager des informations routières sur tout le réseau routier français, à l’exception des contrôles des forces de l’ordre impliquant l’interception des véhicules, a décidé le Conseil constitutionnel mercredi » (https:/ /www.sudouest.fr/justice/oui-les-automobilistes-peuvent-signaler-des-controles-de-vitesse-7083168.php).
    Le CC s’est fort opportunément rappelé qu’il est le garant des libertés fondamentales. Ça nous change de d’habitude.

    1. Higgins

      Chasser le naturel, il revient au galop. Ils sont vraiment nuls à c… :  » Le Conseil constitutionnel a autorisé Jean-Noël Guérini, condamné pour prise illégale d’intérêt, à conserver son mandat de sénateur des Bouches-du-Rhône » (https:/ /www.20minutes.fr/justice/3180739-20211124-marseille-jean-noel-guerini-autorise-rester-senateur-malgre-condamnation)

    2. Rick Enbacker

      Qu’est-ce qui empêchera de signaler ces contrôles comme une traversée de poulets, par exemple ? Avec le Coyote ils sont déjà signalés comme danger temporaire. Qu’est-ce que ça va changer ?

      1. Higgins

        Il y avait des malades mentaux qui voulaient interdire tout signalement. Le prétexte était les opérations de police après un hold-up, un attentat ou un enlèvement. Là, la machine à fric vient d’en prend un petit coup. Pour ces tarés, il valait mieux enregistrer un dépassement de vitesse et pruner que de voir signaler un contrôle, ce qui de facto fait baisser la vitesse donc pas pépette. Un peu comme si on laissait faire les hold-up pour avoir le plaisir de punir les bandits qu’on attrape ensuite.

        1. René-Pierre Alié

          Chamfort : « La plupart des règlements de police, arrêts du conseil portant défense, et même de lois plus importantes, ne sont guère que des spéculations de finance qui ont pour but d’avoir de l’argent en vendant la permission d’enfreindre les lois ».

        2. MadeInCH

          Hypothèse H1:
          L’Etat, et sa servante la Police, veut votre Bien de manière idéaliste et altruiste.
          .
          Conclusion C1:
          Annoncer les actions de la police, c’est avantager les malfrats. C’est comme guetter la police pour avertir des malfrats, pour faciliter des cambriolages par exemple.
          .
          Si seule H1 existe dans le système logique, alors seule C1 est acceptable et possible.
          .
          Problème:
          H1 est-il vrai?
          .

  24. Rick Enbacker

    Et pendant que nos droits sont allègrement piétinées :

    https:/ /www.infos-bordeaux.fr/2021/actualites/le-maire-de-bordeaux-pierre-hurmic-signe-la-declaration-des-droits-de-larbre-11973?fbclid=IwAR1YASLaJs_cqm5iiGyrc6zxTojw6O-VSQx_f6fP8wW4nn55eg-AbPX8FuY

    Ce type est complètement siphonné. Bientôt nous aurons moins de droits qu’un platane.

    1. Mitch

      C’est du lourd … mais n’a t-on pas souvent ce qu’on mérite ?. Les politicards de ce pays sont supra-nullissimes, mais ne sont-ils pas juste à l’image d’une majorité de la population ? l’éternelle question de la la poule et l’œuf en somme.

    2. Dr Slump

      Je propose de monter un commando pour aller planter un cyprès ou un arbre quelconque dans sa mairie, on défonce le sol en plein milieu de l’entrée pour le mettre en terre, on rebouche, et on fait venir des militants écolos pour empêcher qu’ils tronçonnent l’arbre, vu qu’il a le droit à mener sa vie.

      1. Pheldge

        tu finiras crucifié – sous onze pilotes – pour maltraitance à végétal sans défense ! j’imagine le repas de nouvel an – parce que Noël chez les écolos … – ultra vegan arrosé d’eau pétillante, bio faut pas oublier, surtout pas d’huîtres, de saumon et encore moins de foie gras 😉

        prochaine étape, déclaration des droits des poissons et coquillages !

        1. Higgins

          Ne rigole pas de ça. En GB, il devrait être bientôt interdit d’ébouillanter un crustacé au nom du bien-être animal : https:/ /www.courrierinternational.com/article/ethologie-la-souffrance-des-crustaces-reconnue-par-le-gouvernement-britannique

          1. Pierre 82

            On y retrouve l’inénarrable phrase : »Un projet de loi étayé par la science »
            Décidément, je ne pensais pas qu’on en arriverait là, mais chaque fois qu’un journaliste invoque la science, c’est qu’il a besoin d’une source fiable d’obscurantisme le plus opaque.

            1. Pheldge

              @ Major @ Pierre : et mon « crucifié pour nous– sous onze pilotes – », non ? pour quoi que je te me décarcasse les neurones ?
              C’était mieux l’Avent 😉

    3. Vodkaman

      Au risque de disconvenir, je trouve au contraire que c’est une très bonne chose.

      Laissons les avec cette charte à la con et dans 6 mois, nous lançons une charte plus globale pour le droit des végétaux, y compris le boulgour, le quinoa, les carottes (et tous les autres plants comestibles) et même la weed.

      Nous verrons ceux qui sont :1 – flexibles, 2 ceux – Juppé compatibles.

      Les 1 vont crever de faim, les 2 prouveront leur vraie nature.

      Nous pourrions même les inciter à faire un geste pour la planète et arrêter de relâcher du CO² en les suicidant (avec des moyen neutres en carbone), ou les faire participer à des mesures de précision sur les principes fondamentaux de la physique – vérification précise de H=1/2 *GT² en tête.

      Bon, c’est l’heure de dormir, je rêve tout haut.

  25. Lagom

    Voyons les choses sous un angle utilitaire. Utilisons les méthodes des racailles des enclaves si sensibles – tirs de mortier, incendies divers et variés- et vérifions si les pandores téméraires retrouvent du courage dans nos biotopes encore sous juridiction Choupinetienne.

  26. MarieA

    De plus en plus « libres », de plus en plus « heureux »…

    Il y a 2 jours, je regardais une vidéo de Talibans en train de danser, Twitter met un encart en dessous Attention, informations ne correspondant pas au contexte…

    Je suivais depuis quelques temps le compte Twitter HPV Vaccine Side Effect, le compte d’une mère de famille américaine dont le fils a subi des effets indésirables du vaccin HPV. Elle se consacrait dernièrement à retwitter les #suddendeathpandemic, les morts très soudaines et inattendues de personnes récemment vaccinées, et bien son compte Twitter a été suspendu aujourd’hui (encore actif hier) sans qu’elle ait enfreint la moindre règle Twitter (je suis allée lire leur règlement à ce sujet).

    Ce qui veut dire que retwitter des articles de presse au sujet de morts inattendues est déjà considéré comme trop « contestataire » même quand ni l’article ni le twitt ne mentionne le mot vaccin.

    Le compte en question : https://twitter.com/HPVSideEffects?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

    https://twitter.com/stillgray/status/1462899163742433282

    L’Australie met déjà tranquillement et ouvertement les testés positifs et les cas contacts dans des camps. Personne ne dénonce, personne ne dit rien.

    1. Yanka

      Intéressant de suivre à cet égard le compte de l’excellent Marc Doyer (dont la femme Mauricette se meurt d’un Creutzfeld-Jakob et qui a monté une association). Il reste modéré tant que sa femme est en vie, mais on le sent rempli d’une colère froide agissante.

  27. Dr Slump

    Tout à fait dans le sujet, je vois avec une triste satisfaction que maître Hash cite lui aussi, en lien (porteurs du typhus), la raison sanitaire invoquée par les nazis pour le confinement des juifs dans des ghettos : « La création des ghettos à travers le pays sera d’ailleurs présentée par les nazis bien plus comme une mesure médicale et sanitaire que raciale. »

    J’invite les incrédules à relire ce texte, et faire leur propre comparaison avec la dérive du régime sanitaire en cours. Ce n’est pas dit que cela ira jusqu’au confinement humain des récalcitrants, mais ça a déjà démarré en Australie, et sans plus de mouvement de résistance, on peut se demander jusqu’où ça peut aller chez nous.

    1. baretous

      et dire qu’on a reproché aux manifestants « du samedi » tout cet été d’avoir parmi eux des porteurs d’étoiles jaunes avec une seringue dessinée dessus.

      Oui le typhus a été la raison pour « marquer les juifs, puis les parquer

  28. Nemrod

    Bon…je me lance
    Devant la déception vaccinale, et le fait qu’on va encore tous mourir…je pronostique…me dîtes rien !
    – une extension du vaccin à un nouveau public ( les mioches)
    – la fin du Pass pour les doubles doses
    – une diminution de l’intervalle entre les doses
    – la fin du Pass pour test négatif pour les non vaccinés ou au moins une validité ultracourte.
    – un renforcement des mesures barrières.

    Bon, c’était fastoche

    1. Theo31

      Avec la vaccination des petits, on va voir si les participants à #touchepasmesenfants ont le slip bien garni. Grands diseux, petits faiseux.

        1. MCA

          En effet on peut comprendre cette fin du Pass de deux façons :

          – fin du Pass car plus nécessaire pour les double picousés
          – fin du Pass car invalidé et retour à la case départ.

  29. Higgins

    Les salauds ne reculent devant rien : https:/ /www-capital-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.capital.fr/economie-politique/manche-leur-medecin-nest-pas-vaccine-ses-patients-en-font-les-frais-1420920?amp

    1. Rick Enbacker

      Ce niveau de putasserie est hallucinant. Tous les pires moyens de pression que ne renierait pas la mafia sont maintenant permis.
      Excusez-moi, je vais vomir

    1. Nemrod

      Non…pas possible !
      Après ça si on n’a pas compris qu’il faut vacciner les gosses.
      Même leurs enfants doivent servir leurs intérêts…
      De grands malades.
      Des vrais et de cette maladie là on guérit pas à 99,5 %.

      1. Yanka

        J’ai été un peu vite, ça date de septembre 2020; Elle soupçonnait néanmoins sa fille. C’est un retweet qui m’a trompé.

        https:/ /twitter.com/NicoHongKong1/status/1463451637079547904?s=20

      2. Aristarkke

        C’est la guerre…totale…
        AH avait embauché ses JH pour assurer tant bien que mal, la défense de Berlin…
        Rien de nouveau sous le Soleil, s’il daigne paraître ce jour !

          1. Pheldge

            pfff … Charlemagne ? c’est vrai qu’il a eu cette idée folle un jour d’inventer l’école, et les quatre opérations qui vont avec, d’où la division qui porte son nom 😉

                  1. Pheldge

                    clairement non, mais bon, un peu de rigolade potache, ça m’aide à survivre et ne pas sombrer. L’exil intérieur, comme tout emprisonnement, ça finit par peser …

    2. douar

      J’ai vu qu’elle est chroniqueuse à La Croix.
      La Croix qui lui avait dressé un portait élogieux et interviewé en novembre 2020, juste avant qu’elle reçoive sa décoration…
      Bien sûr, elle parlait de tout sauf de médecine.
      Qu’elle chope le virus n’est que justice (divine), mais ce ne sera que pour dire qu’il faut absolument une troisième dose. Comme le socialisme, si ça ne marche pas, c’est que nous ne sommes pas encore allés assez loin.

  30. MCA

    Un qui met les pieds dans le plat :

    https:/ /odysee.com/@pasdup:e/Enfin-!-Preuve-médicale-que-l’injection-Covid-est-un-meurtre—Dr-Vernon-Coleman:4

  31. Miniac

    Joseph Ruppert, « Die Seucheninsel Polen. Allgemeine Gesundheitspflege unter deutscher Ärzteführung », in Jost Walbaum (dir.), Kampf den Seuchen !,

    « le Juif est quasiment le seul vecteur de l’épidémie et que, en cas de contamination d’un non-Juif, on remonte le plus souvent à une source d’infection juive, il est apparu urgent, aux fins de protection de la population, de restreindre la liberté de circulation des habitants juifs, de soumettre leur usage du train à une autorisation administrative médicale particulière, de les orienter vers des parcs désignés à leur seul usage (puisque, par exemple, la transmission des puces infectieuses est facilitée par l’usage commun des bancs), de leur interdire la fréquentation des omnibus et de leur réserver des compartiments particuliers dans les trams »

    A l’ouest rien de nouveau…

    1. Higgins

      Il faut l’écrire comme cela : « Le non-vacciné est quasiment le seul vecteur de l’épidémie et que, en cas de contamination d’un vacciné, on remonte le plus souvent à une source d’infection venant d’un non-vacciné, il est apparu urgent, aux fins de protection de la population, de restreindre la liberté de circulation des habitants non-vaccinés, de soumettre leur usage du train ou de l’hôpital à un pass sanitaire, de les orienter vers des parcs désignés à leur seul usage (puisque, par exemple, la transmission du COVID est facilitée par l’usage commun des bancs, c’est bien connu), de leur interdire la fréquentation des restaurants, des cafés, des musées, des salles de spectacle… »…
      Après, il faut sortir le texte d’origine. Effet garanti…

      1. MCA

        Je verrais bien un confinement avec comme motif l’irresponsabilité des novax qui contraignent à cette mesure.

        Entendu chez mon boucher récemment comme quoi les novax commençaient à nous emm*rder sérieusement.

        Comme quoi la télé-propagandastaffel ça marche du tonnerre.

  32. Higgins

    Si quelqu’un a encore des doutes sur la malhonnêteté et la nocivité de l’état et de son personnel politique, c’est là : https:/insolentiae.com/jamais-garantis-francine-ruinee-par-ses-bons-du-tresor-francais-qui-ne-valent-plus-rien/

    Je plussoie totalement avec Charles Sannat lorsqu’il écrit : « Lorsque les citoyens ne peuvent plus avoir une confiance aveugle dans les institutions alors, c’est tout l’édifice qui s’effondre et c’est exactement ce qui se passe. Une forme d’implosion… L’Etat français est en train de s’effondrer sur lui-même et il est en plus en faillite financière. »
    La crise sanitaire et la lamentable gestion qui est conduite par la Mignon poudré et sa clique de malfaisants n’est qu’une autre illustration du tragique et de la réalité de la situation. Une à une, les digues sautent.

    1. Laurent569

      Subi, ce matin, sur France-Intox : « Emmanuel Macron veut sauver Noël ».
      Obligé d’éteindre le poste de radio. Heureusement, il reste le jeu des 1000 Euros et Tanguy Pastureau…

        1. Nemrod

          Boh pour moi Noêl est réussi si je suis avec mes enfants en famille.
          Et pour l’instant ses oukhazes ne nous jamais empêcher d’être ensemble, même au plus fort des restrictions.
          Le reste je m’en cogne…les kdo chinois…
          Je me rappelle avoir traversé Dijon un jour de Couvre Feu à minuit…y avait deux bagnoles; la mienne et celle de mon fils…

      1. Yanka

        Chaque fois que Noël se profile, Manu soupire au souvenir du très joli « sapin » érigé en son temps place Vendôme pour la joie des badauds et des grands enfants facétieux et rigolards que nous sommes tous. Malheureusement, le « sapin » avait fait long feu : des vandales (que dis-je, des assassins !) ayant mis la nuit à profit pour dégonfler l’arrogant résineux, car c’était un « sapin » gonflé à l’hélium, messieurs-dames, tout comme le sieur Macron et ses sbires.

    2. Pierre 82

      C’est bien pour cette raison que je notais plus haut que ce régime en a certainement pour beaucoup moins de 10 ans à vivre. En fait, 10 ans, ce serait plutôt la durée des « heures sombres » qui suivent inévitablement les chutes d’empire.
      Tout nous indique (droit des arbres et des palourdes…) qu’on se dirige tout droit dans une folie collective, alors que l’état a maintenant l’obligation absolue de fournir les biens et services à la population désœuvrée dans un pays économiquement en ruine, avec une population qui s’est en réalité déjà mis en grève. Bonne chance à eux, car le jour où ils ne fournissent plus l’illusion que tout va bien, ils sont condamnés à la chute.

      1. Nemrod

        Voilà c’est ça.
        Des ventres et surtout des têtes vides à remplir en permanence.
        Finalement j’attend la chute avec calme.
        A quoi bon avoir peur ?
        Je touche la plénitude hors de la masse grouillante des mes contemporains majoritairement ectoplasmiques
        Mes bois, mes landes, mes marais me suffisent pour peu que je côtoie les miens.
        Evidemment ils essaieront de me contraindre, un homme libre c’est trop dangereux, c’est un mauvais exemple.
        J’ y suis prêt.

        1. baretous

          je suis un peu dans le même cas. mais en fait leur « solution finale » va être de nous pousser dans nos retranchements pour nous inciter à la violence donnant ainsi le prétexte qu’ils attendaient pour intervenir avec du : « voila on vous l’avait bien dit » adressé aux témoins peureux et silencieux

        2. kekoresin

          Tout pareil, tu t’en doutes bien. Comme moi tu es un exilé de l’intérieur. Je cultive ma terre et mes contacts locaux en cas de coup dur.

          Quand on réalise la montée du fascisme institutionnel et la crise sociale à venir, il faut être complètement dingue de ne pas prendre un minimum de précautions. Les clowns tueurs en place défendront bec et ongle leur pré carré, abandonnant les collabos « communicants » et autres « community managers » pour les remplacer par une garde prétorienne indéfectible. La violence verbale venue des salons feutrés en dit long sur la situation. On parle de balle dans la tête ou de passage au lance-flamme et on commence à tirer dans le tas. On déshumanise l’adversaire sans âme, le sociopathe qui tue en silence, tout ça pour rechercher l’adhésion du citoyen soumis qui se réjouira volontiers de la violence d’une contrainte physique à la piqure pour le sous-homme antivax, acte qu’il a consenti librement ou presque.

          Ce midi à la Pravda TV un infecte-siologue qualifiait les parents qui refusaient de vacciner leur enfants pour « le bien collectif », d’ennemis du bien commun. Oui il existe des effets secondaires parfois graves disait cette vieille burne fripée, mais les gens doivent comprendre que de ne pas le faire est un signe pathologique d’un manque d’empathie envers son prochain. Et tout ça passe crème chez ces grosses putains dotées d’un pass journalistique pour disperser de la merde sur un public prompte à la gober.

          Pour ma part, je n’attends plus rien de mes contemporains pour la plupart soumis, jugeant avec mépris du haut de leur idiotie crasse tout raisonnement auquel ils opposeront de la croyance dispensée par les idoles médiatiques. Une part non négligeable de ces crétins congénitaux rêvent d’autodafés et d’exécutions en place publique en cas de non conversion, parfaitement à l’aise dans un concept de liberté de choix entre la confession et la balle dans la nuque. Bien sûr jamais aucun d’entre eux ne se proposerait comme bourreau et pour le moment, ils se contentent de baisser les yeux quand tu leur opposes un bon gros doigt d’honneur dans la file d’attente. Si le moment arrive à son apogée, nous verrons bien si le courage de la meute les poussera à braver les balles de la résistance…

          1. Theo31

            Il faudrait rappeler à ce fdp qu’en 44 les ennemis du peuple se recrutaient parmi ceux qui les avaient définis comme tels.

            Prevoir des pelles bien affûtées.

      2. Pheldge

        ils sont condamnés à la chute ? pas sans livrer âpre bataille : les FdO seront toujours fidèles, et prêtes à dégommer l’ennemi qu’on leur désignera. En face beaucoup d’hébétés, sonnés, avec la gueule de bois, et une poignée de jusqu’au boutistes … comme dit quelqu’un « this, will not end well ! »

        1. MCA

          « les FdO seront toujours fidèles, et prêtes à dégommer l’ennemi qu’on leur désignera. »

          Le problème est bien là.

          Maintenant si leurs familles sont touchées, comment réagiront-elles?

          1. Pierre 82

            La fidélité des FdO a ses limites aussi. Ils en ont un peu marre, ils sont même en première ligne pour voir l’état de délabrement, et ils ne donneront pas leur vie pour sauver le régime.
            Dans le cas d’une émeute classique localisée à un endroit, c’est clair que globalement, ils obéiront. Mais ils ne sont pas suffisamment nombreux que pour faire face à un dérapage complet dans de nombreuses villes.
            Amha, des émeutes d’envergure ne seront envisageables que quand les gamelles seront vides, et pas avant. On n’y est pas encore, loin de là.
            Avant ça, on aura peut-être droit au grand maximum à un truc d’intensité « Gilets jaunes ». Maintenant, ils savent comment s’y prendre pour casser ce type de mouvements, grâce à la doctrine Lallemant, qui a prouvé son efficacité.

            1. Pheldge

              « ils sont même en première ligne » oui, et pourtant ils continuent d’obéir … Il n’y a pas d’exemples dans l’Histoire de FdO se révoltant contre le pouvoir, parce que le pouvoir n’est pas assez cruel, et que sa tyrannie reste à un niveau acceptable, et ça continue d’être le cas.

              1. durru

                « pas d’exemples dans l’Histoire »
                Voyons… rien que la Roumanie en ’89, que vous avez pu suivre en direct live, vous croyez vraiment que les fdo ont fait des gros efforts pour défendre le pouvoir ?
                La liste d’exemples de changement de régime pas exactement bisous compatibles est bien plus longue, et la question peut se poser presque à chaque fois.

    3. Aristarkke

      Major, quand un État s’effondre, il est toujours en faillite financière puisqu’il ne peut plus ni assurer ses promesses ni ses besoins immédiats. La Grance ne « tient » plus et depuis longtemps, que par la magie des emprunts à gogo qui dévorent l’avenir comme l’avait si bien prédit Bastiat, il y a plus d’un siècle et demi…

    4. pabizou

      En attendant que tout ce foutoir finisse de s’effondrer, en lisant les commentaires, j’ai appris que Hulot quittait la politique, je viens à peine de reprendre mes esprits et la question me hante, comment va-t-on sauver la planète? Sniff, je n’en peux plus…

    1. Higgins

      Il s’agit de justice administrative et je remercie EV de la clarté avec laquelle il « annote » les propos de l’avocat sur ce dossier.

      1. Higgins

        On comprend mieux les décisions du Conseil d’état en ce qui concerne les recours faits autour des décisions prises par la clique de malfaisants au pouvoir. Comme me l’a dit un ami avocat, la CC a pris fait et cause pour les salauds du gouvernement. Le débat dépasse largement l’opposition vax-non vax. Comme il est dit en fin de vidéo, la roue tourne et il faudra bien que certains rendent des comptes un jour ou l’autre. Ce jour sera.

        1. Miniac

           » il faudra bien que certains rendent des comptes un jour ou l’autre. Ce jour sera. »

          Effectivement c’est bientôt Noel, mais cela justifie-t-il de croire au Père Noel ?

          Au terme de son mandat, le proconsul pouvait être accusé par ses administrés et jugé devant le sénat. La réussite dans de tels procès dépendait cependant en partie du bon vouloir de l’empereur et de la puissance des patronages que les provinciaux pouvaient mobiliser dans ces affaires dont l’issue était très risquée.

          Rien de nouveau depuis 2000 ans, Mitterrand ou Papon…

        2. Mitch

          Le CC est nommé par le premier secrétaire du Politburo (encore un bel exemple de démocratie ‘à la Française’). Il serait bien con de nommer des mecs qui pourraient un jour le faire chier. Le CC n’est constitué que de vieux parasites, de copains, de copains de copains, ou les 3 à la fois. Ca comme le reste c’est une ruine inutile et chère.

    2. pabizou

      Il ne s’agit pas de bouffer du juge mais reconnais quand même que la justice est malade en France et que le mélange des genres (juges qui ne respectent pas l’esprit des lois et les accommodent à leurs sauces idéologiques, ce qui donne un 2P2M assez insupportable) et la disparition de la séparation des pouvoirs sont devenus 2 problèmes récurrents qui décrédibilisent régulièrement la justice .

      1. Higgins

        Je crois être trop bien placé sur ce sujet. Là, il s’agit de la justice administrative pas de la justice pénale. EV prend bien soin de bien faire dire à l’avocate de quoi il en retourne pour que tout le monde comprenne bien. D’ailleurs, cet avocat précise bien pourquoi la justice administrative a été créé. Les décisions qu’on nous rapporte s’inscrivent pour le moins en opposition avec les principes de départ. EV a raison d’être prudent car les propos tenus sont extrêmement importants et graves et on pourrait le lui reprocher si ce n’était que des on-dits et autres balivernes. Ce qui est ici dénoncé s’inscrit parfaitement dans les récentes décisions de Conseil d’état qui n’a pas brillé par son esprit d’indépendance ni par son soucis de préserver les droits fondamentaux. Il vaut mieux être un sénateur condamné pour malversations financières qu’être un soignant réticent à la piquouze dans ce pays. Ce n’est pas bon signe.

      2. Higgins

        A défaut de regarder la vidéo, les explications fournies par EV sur son site parlent d’elles-même : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/24/maitre-fargepallet-a-nimes-le-juge-na-aucune-humanite-pour-les-soignants-non-vaccines/

  33. Yanka

    Personne n’est cardiaque ici ? Bon, ce matin, j’errais sur un site célèbre d’hébergement de vidéos à la recherche d’un truc chouette à mater pour instruire mes petits neurones, quand je vis une chose qui me fit perdre non mes derniers cheveux, car je n’en ai plus, mais mes quatre dernières dents, qui churent de ma bouche dans un bel et vexant ensemble. La vidéo, récente, portait le titre : « Le communisme, le vrai, ça commence maintenant ! » une discussion entre Frédéric Lordon et Bernard Friot.

    Désolé si j’ai tué quelqu’un.

    1. Patrick

      Léonid Brejnev fait visiter à sa mère le Kremlin et toutes les richesses qu’il contient.
      « C’est très beau, fils, dit-elle, mais que feras-tu si les communistes reviennent ? »

    2. Mitch

      J’ai toujours été frappé par la complaisance générale envers cette idéologie ici en France. idéologie responsable de 100ène de millions de morts et de désastre. Mais bon ça, comme plein d’autres trucs, j’ai renoncé à essayer de comprendre…

      1. Lorelei

        C’est parce qu’il y a le mot Egalité dans la devise de la République: on est tous égaux. En droits, en devoir, par nature, par obligation, contraints et forcément nivelés par le bas. Et il n’y a rien de mieux que le communisme pour y parvenir.

      2. Pheldge

        il y a ce rêve romantique et naïf d’une société sans pauvres, parfaite grâce à l’état, et ne pas négliger la légende de l’armée rouge terrassant le nazisme …
        A cette aune, il y aura toujours quelqu’un pour dire « les morts de l’URSS c’est Staline, pas le communisme, ou l’équivalent avec Mao … » variantes de « c’est pas le vrai communisme ! »

  34. Yanka

    Tiens, encore une peau de banane Chiquita pour le Poudré qui aime décidément la racaille (non, il n’est pas question de Belattar) et la poudre :

    https:/ /www.marianne.net/monde/geopolitique/operation-sirli-une-centaine-de-personnes-tuees-sur-la-base-dinformations-francaises

  35. Higgins

    https:/ /egypt-papers.disclose.ngo/fr/chapter/operation-sirli

    On ne dira rien, les égyptiens viennent de nous acheter 30 Rafale de plus (https:/ /www.lefigaro.fr/societes/rafale-le-second-contrat-egyptien-est-entre-en-vigueur-20211115).

      1. Berdol

        Finances par prêts français a l’egypte, garantis par la COFACE : Si l’Égypte ne paye pas, la COFACE, ie la France paye. C’est du commerce à la Macron

  36. Ba

    Ici un comique sur Cnews, normalien, qui nous parle du nudge gouvernemental. Complètement « périplaquiste », il raccroche ça au « néolibéralisme », et a un discours sans queue ni tête :

    « Quoi qu’en dise le gouvernement, ce passe sanitaire est une incitation à se faire vacciner. Il obéit à une logique néo-libérale, c’est-à-dire d’un Etat très fort qui se comporte comme une entreprise. Avec des méthodes, non pas des méthodes politiques de souveraineté avec une loi, mais des méthodes d’entreprises. Et plus précisément, c’est la pratique du nudge. Le nudge, c’est-à-dire le harcèlement incitatif. »

    Vidéo dans l’article : https://reseauinternational.net/video-ce-jeune-normalien-aneantit-le-pass-sanitaire-face-a-une-elue-lrem-et-3-journalistes/

    1. Yanka

      Nathan Devers est une étonnante recrue de Praud. On comprend mieux quand on sait qu’il travaille pour « La Règle du Jeu », la revue de BHL (lequel avec Béglé a déjà un pied dans la porte).

      1. Yanka

        Je me suis posé la question de savoir pourquoi Praud avait pour immunologiste de référence le Pr Cyrille Cohen, certes fort sympathique, mais en quoi la politique sanitaire israélienne aide à comprendre la progression du virus en France, surtout que cette semaine il faisait 24° en Israël ! Pour comparer, il faudrait prendre un pays proche. Le Pr Cohen parle français, soit. Il y aussi des gens qui parlent français en Belgique, en Suisse. Le tropisme judéo-pouêt-pouêt de Praud interroge d’autant plus que le même jour, il a cité ses référents covid préférés, au nombre desquels figurait un autre Cohen, Robert, le pédiatre et vaccinophile, connu pour ses conflits d’intérêt aussi gros que les yeux d’un Castex sous acide et condamné pour cela, comme le révèle cet article de… 2018, où Pfizer est cité. À quoi joue Praud ? Avec… qui ?

        https:/ /jeanyvesnau.com/2018/12/15/le-medecin-qui-cachait-aux-medias-largent-touche-de-big-pharma-et-ce-qui-lui-arriva/

        1. pabizou

          Peut-être parce que Praud sait que lorsque des chiffres officiels paraissent en Israël ce sont ceux du gouvernement et que même si ça grogne sévère là-bas aussi les infos sur les effets secondaires sont presque toutes étouffées . Il y a un article sur la 4eme dose à venir en Israël sur lecourrierdesstrateges.fr d’aujourd’hui .

          1. Yanka

            Hmwoui… Je n’oublie pas sa bouffée délirante quand la connasse belge de France-Inter avait « zobé » le Z le jour de Kippour, sans doute dans la plus complète ignorance de ce fait. Entre la connasse à roulettes et le Praud qui surréagit, il y a encore pas mal de place pour le bon sens et l’intelligence. Je ne vais pas lui reprocher d’inviter Lévy de Causeur, Goldnadel ou Jakubowicz (encore que je me passerais de ce dernier), surtout que je suis régulièrement traité de sioniste par l’extrême gauche, mais je m’interroge su ce tropisme, car c’en est un. Pourquoi Praud, juste après avoir invité Zemmour, invite BHL pour répondre au Z, par exemple ? En quoi est-ce pertinent ? Et pourquoi ne met-on jamais le nez de BHL dans son caca libyen ? Parce qu’il va de pair avec le mafieux de Neuilly ou celui de Nancy (Platini) ? Sarkozy est toujours défendu chez Praud comme s’il était harcelé sans raison par la justice. Il conviendrait à tout le moins d’être un poil plus prudent.

            Cyrille Cohen est fort sympathique, pas du tout un forcené qui veut à tout prix contraindre et imposer (ce qui est appréciable), mais je le trouve lunaire dans ses appréciations, et en décalage complet avec la réalité française ou européenne. Avec Praud on a droit à un spécialiste en Israël, sa kippa toujours visiblement scotchée à l’arrière du crâne, à une journaliste-santé idiote et poitrinaire (Brigitte Trucmuche) qui semble près d’expirer chaque fois qu’elle prononce un mot (émotion ou emphysème ?), et une girouette notoire, Martin Blachier, dont le seul intérêt est d’être jeune, beau gosse et a priori sympa. Praud fait du en-même-temps. D’un côté très agressif, de l’autre mou du genou. Il est au courant pourtant de toutes les polémiques, à considérer le nombre de gens sur Twitter qui l’alertent, y compris sur des trucs comploto-complotistes à la petite semaine, genre 5G, chemtrails et les schwaberies. Ce n’est donc pas un naïf. Il sait jusqu’où il ne doit pas aller, manifestement. La vérité est une chose, la carrière en est une autre, et Praud c’est le Hanouna de Cnews. On bouscule un peu la table, on titille le chaland, mais au-delà…

            Mais bon, y a pire, largement… Le meilleur sur cette chaîne, c’est quand même l’émission de Christine Kelly.

  37. MCA

    Il est vrai qu’on commençait par s’ennuyer avec le virus delta :

    https:/ /www.businessbourse.com/2021/11/24/le-variant-du-botswana-arrive-il-a-32-horribles-mutations-la-terreur-continue/

    1. MCA

      Et comme dirait le patron « ça pue » :

      https:/ /www.theguardian.com/world/2021/nov/24/scientists-warn-of-new-covid-variant-with-high-number-of-mutations

      1. Miniac

        Pas besoin d’horribles nouveaux variants, quand on sait que le vaccin est peu efficace contre le Delta. Plus on vaccine, plus seul le Delta survit et circule… Ce qui auto-entretient la psychose et justifie les nouvelles mesures… Faut pas sortir de St Cyr…

      2. MadeInCH

        Bill Gate avertit des risques d’une attaque terroriste de variole.
        https://www.independent.co.uk/news/science/bill-gates-smallpox-terror-attack-b1958789.html

        La FDA a approuvé un nouveau vaccin contre la variole.
        https://www.fda.gov/drugs/news-events-human-drugs/fda-approves-drug-treat-smallpox

        Les USA ont acheté des millions de doses de médicamenteux anti variole.
        https://www.precisionvaccinations.com/usa-expands-smallpox-treatment-stockpile

        La variole est déclarée éradiquée depuis 1980. Mais quelques souches existent dans des laboratoires, pour recherche.

        Lorsque la peur du COVID baissera, ben je devine déjà quelle sera la prochaine peur.
        Et qui profitera des bénéfices du vaccin.

        Ou bien je suis juste un complotiste con? L’avenirrrrrr nous le dira.

      1. pabizou

        Sauf qu’aujourd’hui on assiste à une inversion du RCA avec des douzaines de bateaux pris dans les glaces qui ne cessent de se réchauffer .

        1. Pierre 82

          Voilà: ce qui devait arriver est arrivé: à force de laisser les vaches péter et les moteurs diesel envoyer des particules fines dans la haute atmosphère, le turbo-libéralisme a provoqué l’élévation de la température de fusion de l’eau de mer, et à cause de ça, les bateaux sont pris dans les glaces alors que la température est plus élevée. Double peine.

        2. Higgins

          La neige en abondance des 1100 mètres dans les Alpes-Maritimes. Le fameux col du Turini (rallye de Monte-Carlo) sous la neige. Pas de doute, ça se réchauffe.

          1. Pierre 82

            Pas confondre climat et météo. Ce que vous décrivez est clairement un phénomène météorologique très mineur.
            Par contre, 37 degrés à Agen un 31 juillet, c’est clairement un signe évident de RCA.
            Il faut apprendre à classer les observations dans la bonne case.
            C’est de la science.

          2. Yanka

            Il y a actuellement plusieurs navires pris dans les glaces je ne sais où du côté scandinavo-russe, à une époque de l’année où ce n’est jamais le cas, d’où leur présence. Ça chauffe dur !

Laisser un commentaire