Après la Grèce, le Portugal

Tiens, je note en passant que le Portugal a vu sa note dégradée par Fitch. Oooooh ! Quelle surprise !

Mais en France, heureusement, pour l’instant, tout va bien.

Et d’après Chrissine, tout va même de mieux en mieux.

Lagarde, c'est youpi.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires17

  1. Flo

    Si vous en voulez une autre:

    « La ministre française de l’Economie, Christine Lagarde, s’est dite mercredi favorable à une taxe sur les banques, estimant qu’elle devait être appliquée à l’échelle internationale. Paris et Berlin ébauchent une proposition « depuis plusieurs mois » mais hésitent encore sur l’affectation du produit de cette taxe, a-t-elle précisé sur RMC et BFM TV. »

    C’est vrai que chez nous il y a l’embarras du choix, votons la taxe d’abord on trouvera bien à quoi l’employer!

    1. Le pompon est la conclusion de l’article :

      L’entreprise publique n’a pas évoqué la possibilité de verser un dividende à l’Etat ou à ses salariés. L’an dernier, elle avait distribué 183 millions de dividende à l’Etat actionnaire

      Non, zut alors ! 1 milliard de pertes et pas de dividendes ? C’est vraiment trop injuste !

      1. Higgins

        Près d’un milliard de dépréciations d’actifs
        J’avais pris le lien au hasard parmi d’autres. Sur celui de l’Expansion (http://www.lexpansion.com/economie/actualite-entreprise/pourquoi-la-sncf-a-perdu-un-milliard-d-euros-en-2009_229109.html), un article plus technique. Au sein de ce dernier, une phrase qui m’a amusé et annonciatrice de manifestations festives et citoyennes: « En pratique, la SNCF doit, en tant qu’émetteur de titres de dettes sur les marchés financiers, présenter les comptes en normes IFRS, et ce depuis 2007. Ces règles exigent que les actifs soient valorisés à leur valeur d’utilité, c’est à dire au montant des flux de trésorerie attendus de l’utilisation de ces actifs. Or le groupe a déprécié pour 245 millions dans les infrastructures et pour 721 millions d’euros d’actifs dans le fret, soit un tiers du parc de locomotives. Traduction : l’outil industriel n’est pas capable de générer de profit. »

        Quand on connait l’importance de la subvention étatique au profit de cette entité (je n’ose employer le mot entreprise), on est absolument sûr que tout va bien!!!

        1. Higgins

          C’est surtout la dernière phrase qui m’a frappé: « l’outil industriel n’est pas capable de générer de profit. ». J’avais oublié de le mentionner.

  2. klopinambour

    Pour la SNCF, c’est une grosse blague: le « chiffre d’affaires » annoncé à 24 Milliards inclut au moins 12 milliards de… Subventions.

    Les recettes du rail (Fret et Voyageurs) commerciales (ventes réelles) sont inférieures à 8.5 Milliards. Par contre les recettes du transport… routier (via la filiale Géodis) sont en hausse. et celle de l’agence de voyage en ligne aussi.

    Avec un concurrent aussi subventionné, les boites « normales » de ces secteurs auraient largement matière à se plaindre.

  3. daredevil2009

    Tout ceci nous promet de prochaines journées fort sportives car comme le dit M. Herlin, je ne crois pas que les allemands vont laisser la dévaluation se poursuivre…
    Il y a du bottage de c… dans l’air…

  4. alex6

    La claque qu’a pris l’euro hier, impressionant!
    En 1 mois j’ai vu mon salaire augmenter de plus de 10% en euro, donc je dis: vive les deficits publics en europe!

      1. alex6

        Il va etre temps de retourner voir du cote des trackers baissiers, j’etudie une entree sur bx4 pour la periode post-dividendes.
        Pour le cash, il est plus que temps de diversifier ses devises!

  5. Théo31

    Si j’ai bien suivi, la SNCF a fait 13 milliards de pertes, soit encore plus que son CA. J’ai juste ?

Les commentaires sont fermés.