Zemmour, Guillon, et la Liberté guidant le peuple des Bisounours

Quel monde merveilleux que celui de la non-discrimination totale ! Certes, pour le moment, nous sommes encore loin de cette absence ultime de discrimination et du paradis terminal bisounoursesque où chaque individu se sera emmitouflé dans le cocon moelleux et impeccablement incapacitant d’une société totalement lisse et abandonnée aux bras chaleureux de l’Etat-Maman. Mais heureusement, les gouvernants de toute la planète travaillent activement à nous y emmener…

Récemment, deux petits pas discrets ont été faits dans la « bonne » direction. Dans les deux cas, l’action n’est pas réellement concrétisée, mais elle a permis, comme on dit, de tâter le terrain.

Or, c’est important, de tâter : ça permet d’éviter les surprises, les déconvenues, et, comme de juste, de ne prendre aucun risque.

Car, je vous le rappelle, si la société doit se diriger vers le monde ouaté d’un paradis de peluches molles et de bons sentiments livrés par cargos entiers, nos délicieux progressistes veulent le faire sans froisser personne, mais de façon absolue, déterminée, répétitive et sans laisser la moindre place à la contestation. Comme le dit fort justement un des aficionados gluants de cette société du bisou pervertisseur, leur gentillesse sera impitoyable.

Pour cette fois, le résultat de la palpation préventive aura abouti à la conclusion que la gentillesse non-discriminante devrait attendre un peu. Mais gageons que cela n’est que partie remise.

Ainsi, chaque jour qui passe est une nouvelle tentative pour diminuer, par tous les côtés possibles, le droit d’avoir des opinions différentes, d’avoir des textes pro ou anti, bref, d’émettre une vision de la société qui n’est pas en accord avec La Ligne Officiel du Bisounoursworld.

Un des pays du Bisounoursworld, la République Démocratique du Bisounoursland, s’attaque ainsi tous les jours, quelque peu pour que ça ne se voit pas trop, à la liberté d’expression comme l’illustrent les rebondissements de l’Affaire Zemmour, et ceux de l’Affaire Guillon.

Je suis obligé de parler d’Affaires pour ces amusantes Pignouferies de Presse, puisque cela défraye maintenant la chronique avec tout ce qu’on peut imaginer d’insupportables raccourcis journalistiques et de mauvaise-foi dégoulinante nécessaire aux éditos percutants d’une presse de moins en moins lue (et de plus en plus subventionnée, hein).

D’un côté, nous avons donc Zemmour, qui, avec la finesse de trépan pétrolier qui le caractérise, a balancé un petit « Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes. C’est un fait. » Saillie qui a déclenché une crise d’urticaire carabinée au niveau de l’épithélium anal de toute la clique habituelle d’associations de Défense des Bisous Citoyens, LICRA en tête.

Effarouchement des directions qui l’emploient, grincements de dents, panique à bord : Zemmour aurait osé dire tout haut ce que tout le monde peut constater de visu, mais in peto, tout bas, discrètement, et sans en parler. Des sanctions doivent être prises ! Eh oui : quand le petit dernier s’écrie subitement « Mamie a roté ! », tout le monde tance vertement le petit salopiaud en oubliant les manières discutables de l’indigne grand-mère.

Côté Guillon, on est dans un cas de figure assez similaire : le chroniqueur sans talent, bien que de gauche et toujours dans la catégorie usée de la moquerie sans panache, a cru bon de se payer Besson. Il est vrai que la cible est facile, mais l’humoriste n’a pas choisi de s’en tenir au bilan pourtant risible du politicien et a fait dans l’attaque personnelle. Bah, c’est tout de même un habitué du genre, mais il a froissé. Et le voilà parti, lui aussi, pour un de ces tours de manège pénibles que nous réserve la bien-pensance de combat du Bisounoursland.

République du Bisounoursland

Évidemment, même s’il existe d’intéressantes pépites égratignant l’impétrant et même s’il semble que les auditeurs ne partagent pas l' »humour » de Guillon, on trouve sans mal des éditos qui vont aller défendre le gentil chroniqueur.

Mais la tendance est là : on tâte ce qu’on peut censurer, on teste ceux qu’on peut virer.

Et quand ce ne sont pas les paroles de chroniqueurs malheureux, ce sont … les paroles d’hymnes nationaux, pourtant plus facilement détachées de cet air du temps qui sent de moins en moins la noisette.

C’est ainsi qu’au Canada, on apprend que le gouvernement fédéral voudrait bien remanier un chouilla « Ô Canada« , au prétexte que ce dernier serait un tantinet sexiste ou, à tout le moins, exclusivement destiné aux hommes.A l’instar d’une HALDE en pleine forme, il s’agit donc ici de remettre un peu de femmes, et, qui sait, de trans, de bi et de gays dans l’hymne national, histoire de n’oublier aucune minorité visible.

Là encore, le projet aura été rapidement abandonné, suite, probablement, à un fugace accès de lucidité de nos progressistes de combat devant le ridicule achevé de la situation. Mais cette amorce de discussion a le mérite, pour eux, de lancer le débat sur la place publique, de laisser flotter ainsi la question du dégenrage de l’écrit officiel.

Et s’il y a bien un pays qui, soyons-en sûr, reprendra le flambeau avec vigueur, c’est bien la République Démocratique du Bisounoursland : l’hymne national est en effet truffé de ce sexisme lamentable, et les allégories machistes ou clairement discriminantes pullulent dans l’imaginaire collectif français.

Entre une Marseillaise qui parle de soldats, de filles et de compagnes, et toute la panoplie de symboles républicains qui incluent notamment une Marianne aux mamelles découvertes et manifestement destinée à satisfaire la libido insurmontable de mâles dominateurs et violents, la Fraônce se doit, à un moment où l’autre, de remettre à plat ses messages citoyens, pour les rendre à la fois moins machistes et, surtout, plus festifs.

A ce sujet, je vous propose donc une version remaniée de la Liberté guidant le Peuple, tenant compte de l’actualité du moment.

Liberté Non Discriminante Guidant le Peuple Progressiste et LGBT

Cliquez pour agrandir

Le lecteur attentif pourra y découvrir les nouveaux porte-flambeaux de cette Idée Humaniste et Généreuse de la Fraônce guidant le Maônde – jeu : vous devrez repérer le couple d’humoristes Marine Le Pen & Cortex, deux Bisounours en plus de Louis Schweitzer et Rachid Arhab, quelques phares de pensée comme Eric Zemmour ou Doc Gyneco et le vigoureux Peuple de France avec quelques jeunes déçus.

Ne nous y trompons pas : la route de la servitude, finalement, n’aura pas l’allure de cette marche au pas cadencé qui fut la caractéristique de celle qui mena aux horreurs du XXème siècle. Non. Cette fois-ci, elle aura l’air d’un défilé coloré et festif de gens joyeux d’écraser la contestation sous les platform-shoes de la diversité à paillettes.

Le résultat, soyez-en sûr, sera cependant exactement le même.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires61

  1. Laetitia

    Oui, la marmite commence à bouillir dangereusement.

    Et à propos de Zemmour, qui serait en passe d’être viré du Figaro, j’attends la réaction de Serge Dassault, qui d’après Serge Schweitzer (que j’aime ♥), serait un « authentique libéral ».

    J’ai personnellement de gros doutes sur cette affirmation (au hasard, parce qu’il fréquente les hommes de l’Etat, parce qu’il est sénateur, etc), mais là, j’attends la preuve décisive de son orientation libérale ou non, et de pied ferme.

    1. Dassault, libéral ? Pour Sarko, évidemment. Avec leur grille de lecture, tout type riche qui fricote et qui magouille est libéral. Pathétique.

    2. Mr T

      Serge Dassault libéral, elle est bien bonne 🙂 en voilà un qui est tombé dans la marmite quand il était petit, gravite depuis toujours dans l’orbite du pouvoir et doit principalement sa situation à l’étendue de son carnet d’adresses et aux abondandes subventions étatiques drainées en pure perte (pléonasme, je sais) pour des avions dont personne ne veut… ça donne envie de se proclamer libéral, tiens.

      1. Laetitia

        C’est à dire que c’est un libéral qui avait dit ca. J’avais de gros doutes mais je me disais qu’il devait être plus au fait que moi puisque apparemment il l’a rencontré.

        Mais désormais mes doutes sont dissipés 🙂

  2. Flo

    A propos de ces « affaires » j’avais fait à peu près le même parallèle que vous et je m’étais fait la réflexion suivante:

    D’un côté nous avons un provocateur éditorialise qui balance une phrase à la con assortie d’une affirmation généraliste invérifiable (puisque les statistiques qui permettraient d’infirmer ou de confirmer ses dires sont interdites)et ça lui vaut un possible procès par la licra et une convocation pour pré-licenciement chez son patron d’un journal de droite vendu aux vilains neo-libéraux-capitalistes-mangeurs d’enfants et (ex?) patron de la chaîne de TV n°1 appartenant à un groupe de BTP/telecom dont on sait qu’il est inféodé au pouvoir en place (ou l’inverse).

    De l’autre côté nous avons un humouriste provocateur qui balance une insulte à la con fort précise contre une personnalité politique parfaitement identifiée (quoi que l’on pense de l’individu). S’en suivent de timides excuses du patron du média, champion de la lutte anti-discrimination tous azimuths, uniquement sur le caractère inapproprié « d’attaques sur le physique ». Mais s’en est trop pour la rédaction de la radio qui dénonce aussitôt le caractère « excessif » des excuses du patron.

    N’y aurait-il pas comme un déséquilibre dans la force?

        1. Harald

          Les stats, oui, encore que le fichier canonge comporte quelques entrées intéressantes en matière ethnique. Mais la consultation des divers registres mentionnés renseigne déjà pas mal sur l’origine des individus. Et à moins de considérer que Sako est un nom berrichon et Abdelkrim d’origine arverne, il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour se rendre à l’évidence : Zemmour n’a pas menti.

        2. Laetitia

          Oui tout à fait. Par contre je crois que certaines asso prétendent que les conclusions qu’on pourrait en tirer seraient biaisées parce que certaines populations sont plus contrôlées que d’autres. Et là c’est un autre point de la question…

          Ceci étant, à titre personnel, peu m’importe que ca soit vrai ou non. Je ne vois pas en quoi les propos en question sont racistes ou incitent à la haine, donc il raconte bien ce qu’il veut et si c’est faux, ben il passera pour un c**, la belle affaire, ca ne sera ni la première ni la dernière fois 🙂

    1. Robert Marchenoir

      Simplement pour dézinguer cet argument qui tourne effectivement en boucle :

      « Certaines asso prétendent que les conclusions qu’on pourrait en tirer seraient biaisées parce que certaines populations sont plus contrôlées que d’autres. »

      Argument typique du délire statistique et raisonnant qui autorise certains à mettre en doute les faits les plus flagrants.

      Comme si les contrôles d’identité dans la rue étaient la seule façon par laquelle les délinquants sont retrouvés et arrêtés. Ceux qui utilisent cette prétendue objection n’ont pas la moindre idée de la proportion des affaires qui ont été résolues de cette manière. Il s’agit, très vraisemblablement, d’une petite minorité.

      (Ce qui pose par ailleurs la question de l’efficacité du contrôle d’identité massif et permanent en tant que mesure policière, mais c’est une autre question, qui à ma connaissance n’a jamais été étudiée sérieusement en France. Je veux dire : autrement qu’en disant rhâââ, contrôles, police, fachos. Ou, à l’inverse : plus on contrôle, mieux c’est.)

      Oui, les statistiques ethniques sont interdites, mais il y en a quand même. On ne peut pas tout interdire. D’ailleurs c’est quoi, une statistique ? Quand un juge compte les dossiers qu’il a à traiter et dans lesquels des immigrés sont impliqués, c’est une statistique ?

      Savez-vous d’où est venu le fameux chiffre du Monde selon lequel 60 à 70 % des prisonniers en France sont musulmans ? Une journaliste américaine du Washington Post visitait une prison désaffectée d’Avignon. Dans les cuisines, elle avise un tableau d’affichage où reste inscrit le nombre des derniers menus à préparer. Surprise : la proportion de menus hallal est énorme.

      Autre surprise : une journaliste fait son boulot (forcément : elle n’est pas française). Elle se dit qu’il y a un sujet là-dessous. Elle décide d’enquêter à travers toute la France sur la proportion de musulmans dans les prisons. Et elle publie son article où figure cette estimation, reprise plus tard par le Monde.

      Autrement dit : quand ça se voit comme le nez au milieu de la fugure, il faut être d’une singulière mauvaise foi pour pinailler sur la méthodologie d’obtention des chiffres qui serait trops ceci ou pas assez cela.

      Donc nous avons à la fois a) quelques statistiques, partielles, éparpillées, mais qui existent, b) des estimations, faites par des gens du métier qui fréquentent les prisons et les tribunaux (avocats, juges, policiers, visiteurs de prison, sociologues, imams…), c) des constatations de visu faites par la population (là encore, tous ceux qui fréquentent les lieux où sont rassemblés les délinquants, plus… tous ceux qui sont victimes de la délinquance, ce qui fait du monde).

      Nous avons aussi, ne l’oublions pas, les statistiques de tous les autres pays soumis à la même immigration ou à la même coexistence multi-ethnique que nous, et qui, eux, ne prétendent pas que « les races n’existent pas ».

      Bizarrement, elles donnent, toutes, des résultats franchement zemmouriens, voire über-zemmouriens : sur une période d’une ou deux années (à vérifier), 100 % des viols commis à Oslo l’ont été par des étrangers extra-communautaires. Je dis bien : TOUS. Ce qui va bien au-delà de ce qu’a affirmé Zemmour.

      Et malgré cela, le nuage de Tchernobyl s’arrêterait aux frontières de l’Hexagone ? Faut arrêter de se foutre du monde.

  3. Jesrad

    « il s’agit donc ici de remettre un peu de femmes, et, qui sait, de trans, de bi et de gays dans l’hymne national, histoire de n’oublier aucune minorité visible. »

    Note en passant: pour les personnes intersexuées, il est courant de dire qu’ils sont le « i » dans « LGBT ». I pour invisible, cela va de soit 😉 Certains sont plus égaux que d’autres, encore une fois, jusque dans les haut-lieux de l’antidiscrimination.

  4. Mr T

    Une citation de Huxley (probablement tirée du Meilleur des Mondes, mes souvenirs sont flous) à méditer :

    « Lorsque les libertés politiques et économiques diminuent, la liberté sexuelle a tendance à s’accroitre en proportion. Et le dictateur se trouvera bien d’encourager cette liberté. Cela aidera ses sujets à accepter la servitude qui est leur destin »

    1. Flak

      la « journaliste » en question c’est Ann Coulter, une grosse conne completement timbree, fasciste et rasciste a donf qui merite des coups de pied au derche.

      1. En fait, c’est très drôle : c’est un peu comme lorsque certains gays se disputent avec certains féministes parce que certains documents ne sont pas dégenrés. Ubuesque. Là, même topo : d’un côté, on parle de liberté d’expression en mentionnant tout ce qu’il ne faut surtout pas dire, et de l’autre, Coulter est réputée pour ses prises de positions toutes en diplomatie. On rigole.

        1. simple citoyen

          Je ne suis pas sûr que l’intention du vice-recteur de l’université ait été de la bienveillance à l’endroit d’Ann Coulter, par ailleurs polémiste de la droite républicaine de profession.
          Cela dit, cette affaire est intéressante, car elle montre comment opèrent les médias.
          Je vous donne en mes termes et de mémoire les termes du dernier échange qui avait fait scandale lors de sa conférence-débat à l’université Western de London dans l’Ontario. Mes termes sont aussi proches que possible de la réalité, mais vous pourrez vous faire un jugement plus sûr si vous maitreisez l’anglais.
          Une étudiante musulmane lui demandait de commenter une de ses déclarations où elle disait qu’il fallait envahir tous les pays musulmans, tuer leurs chef et les convertir au catholiscisme, et dans une autre qu’ils devaient utiliser des moyens de transport alternatifs [autres que les avions] comme les tapis volants. L’étudiante dit: [quelquechose au sujet de la conversion que je n’ai pas compris] puis  » puisque je n’ai pas de tapis magique donc comment vais-je faire? »
          Et là deux versions (vous verrez c’est intéressant).
          La première largement diffusée et commentée qui se résume à: »prenez votre chameau ». Mais il s’agit d’une version expugée.
          La seconde que peu rapporteront mais qui est la version intégrale. Je vous laisse juge:
          Version diffusée: http://www.youtube.com/watch?v=PuI9U-LhrtM
          Version complete: http://www.youtube.com/watch?v=pGjB2oq9o8Q

          1. Franchement, tout ceci me passe très en dessous ou au dessus de la tête… De loin, ça a la même vigueur et la même puissance que Zemmour répondant à Guillon, mettons.

  5. TN

    « Les Francais vont indistinctement au pouvoir; ils n’aiment point la liberte, l’egalite seule est leur idole. »

    Chateaubriand (deja).

  6. Winston the only (other) one

    Dans les écoles anglaises les « 3 p’tits cochons » du conte pour enfants ont été remplacés par « 3 p’tits chiens » pour ne vexer personne.
    Tant qu’à faire dans l’ubuesque, si on m’avait demandé mon avis, j’aurai suggéré plutôt « 3 p’tits platypus » (top diversité ça).

  7. simple citoyen

    Tu as raison sur le contenu H, j’essayais simplement de faire remarquer que diffuser une video tronquée et commentée de manière partiale aboutissait à pervertir le débat.
    Je me suis intéressé à cet incident, sans plus d’intérêt, parce que je suis quotidiennement les news US, et j’avais eu le loisir de voir les deux extraits.
    C’est en dehors du sujet de ton billet, mais je trouvais intéressant de montrer ce qui est possible au Canada, lors même que nous critiquons ici leurs atteintes à la liberté d’expression.

    1. Ah, ok. En fait, c’est monnaie courante de ce côté-ci de l’Atlantique : le « montage », le « coupage » et l’extraction de contexte donnent de vraies bonnes grosses polémiques régulièrement …

  8. Laetitia

    Tenez, un petit article comportant notamment, l’extrait d’une note d’un Avocat Général à la CA de Paris, des informations sur le fichier « canonge » qui classe les personnes selon leur origine ethnique, et en prime, (par ce que quand même, il faut bien consoler les âmes bien pensantes avec un gros bisou gluant), nous apprenons par un psychologue en Seine Saint Denis que c’est la faute des méchants qui rejettent ces pauvres petits que ces derniers, inconsciemment, deviennent délinquants. (« Un immigré nord-africain, on lui demandera toujours d’où il vient, contrairement à un Italien. L’assimilation sur la base de la similitude de la couleur de la peau, des prénoms, de la religion, ne peut pas fonctionner. Intérieurement, certains craquent de ce fait : les gamins ne savent pas quoi répondre à cela, c’est un phénomène inconscient. »)

    Pfioum

      1. Winston the only (other) one

        oui mais les asiatiques dans tout ça ? Cambodgiens et vietnamiens ont autrement plus dérouillé que les marocains ou sénégalais par exemple et on n’entend jamais parler d’eux… pourquoi ???

        1. Laetitia

          Peut être parce que de par leur culture, ils ne se plaignent pas et font leur chemin en essayant d’importuner le moins possible leur entourage.

        2. Winston the only (other) one

          aaah ce serait donc « culturel » ??? Vous savez que c’est Gross Terrorizte ce que vous venez de dire là madame !!!

  9. Winston the only (other) one

    j’ai un petit garçon de 8 mois et j’ai très hâte qu’il grandisse pour lui acheter des playmobils et jouer avec lui, donc je me suis procuré un catalogue que je compulse avec gourmandise et quelle n’est pas ma stupeur de constater que ce catalogue ne met en scène que des enfants blancs et blonds : un garçon jouant avec les pompiers, une fille jouant avec l’école ! Qui plus est les personnages à de très rares exceptions près sont blancs. Le thème du moyen-âge propose même des chevaliers croisés ! bouh les vilains vilains playmobils !!! ceci dit j’ai eu beau éplucher le catalogue dans tous les sens je n’ai trouvé ni la LVF, ni la Milice, ni les Einsatzgruppen. Donc c’est pas si grave. 😀

    1. Théo31

      Faut commander le catalogue de l’UMP. Il propose un super jeu « Toi aussi, gère un laogai ».

      Ou alors celui de la Licra : « farcis-toi un Feuj démocratiquement ».

      1. Winston the only (other) one

        à l’UMP Brico ils proposent le kit « montez votre usine à gaz chez vous et épatez vos amis », un must.

        euh c’est quoi un laogai ????

        1. Laetitia

          Que les personnes intéressées se rassurent! Ça existe encore. Oui, en Corée du Nord, le pays où tout le monde est heureux, libre et riche.

          Et même que parfois, quand ils sont très gentils, ils ont droit à des vacances prolongées (dans le meilleur des cas, pour toute la vie), AVEC TOUTE LEUR FAMILLE, même les enfants, rendez vous compte! Si c’est pas de la vraie solidarité ca!

          Constamment, ils peuvent trouver au programme:
          – Viol de jeune vierge (ou pas) dans un coin (ou au milieu?) du camp de vacances.
          – Mutilation de cadavres de méchants.

          Pour le reste, chaque village-vacances préfère garder le suspense, mais je peux déjà vous dire que les participants n’en sont pas déçus!

          En somme, Kamarades-qui-éventuellement-passeriez-par-là, j’ai la joie de vous annoncer que VOUS AUSSI, vous pouvez en profiter! Oui!!!! La victoire du socialisme est à votre portée: la preuve en est que je financerai personnellement une partie de votre billet d’avion.

          Venez nombreux!

          😉 (Sorry, je sais qu’ici je ne trouverai pas preneur, mais il fallait que ca sorte)

  10. rheteur9

    @h16,
    Vous amalgamez des propos racistes avec une attaque personnelle !! Le premier cas est puni par la loi.

    Vous savez, l’article 4 de la Déclaration des Droits de l’Homme de 1789 :
    « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. »

    Il me semble que l’on tombe dans le cas provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale de l’art. 24 alinéa 5 de la loi 1881. (Emprisonnement de 1 an au plus et/ou amende de 45 000 € au plus)

    « Zemmour aurait osé dire tout haut ce que tout le monde peut constater de visu, mais in peto, tout bas, discrètement, et sans en parler »
    Tout le monde, ou juste ceux qui sont racistes ?

    « le droit d’avoir des opinions différentes » oui, encore faut-it qu’elle ne nuise à autrui ou incite à la haine…
    Cette base fallacieuse vous donne un aller direct pour le « Bisounoursland » et vous permet d’extrapoler un univers d’amalgames, ou des opinions différentes se cotaient pour conforter l’idée que tout est même niveau (le racisme, l’humour…). L’apothéose de ce fatras est totale, cerise « on the cake » : elle et en visuel. La « version remaniée » de la Liberté guidant le Peuple cristallise votre amalgame : c’est le bordel.
    Le bordel, mais après tout votre version remaniée présente différentes opinions qui se battent ensemble pour avoir le « droit d’avoir des opinions différentes » (pour la Liberté). Alors, finalement….. quel est le probléme ??

    1. Blah blah blah.

      Relisez la définition de raciste et revenez nous en parler.

      Vous arrivez tout de même assez génialement à point pour illustrer, à vous tout seul, comment on peut être à la fois pénible, sentencieux, à côté de la plaque et totalement, de façon intransigeante et obstinée, politiquement correct.

      Vous êtes mon petit Bisounours du jour.

      1. rheteur9

        « Blah blah blah. » Wahou ! début de réponse riche et intéressante…
        Et hop, vous enchainez avec votre fuite habituelle, en substance: « c’est vous qui ne comprenez rien ! » et « si vous ne voyez pas, j’peux rien pour vous ! ». Allez savoir, peut être est-ce pour

        Voilà. Je n’ai pas envie de me confronter à vous car vos arguments sont trop trop solides et vous êtes trop trop ouvert à la discussion et vous voulez trop trop bien comprendre le libéralisme. Des « discuteurs » comme vous, on en a régulièrement (ici, ailleurs). Vos opinions déjà préemballées et toutes faites ne m’intéressent pas. Et comme vous faites dans le prédigéré, vous allez faire ça :
        a/ dire que je suis méchant parce que je censure, je ne suis pas un vrai libéral je suis un gros méchant (option fasciste éventuellement),
        b/ que c’est parce que je ne sais pas quoi répondre parce que vous êtes trop fort et trop subtil, et qu’en réalité j’ai peur de la confrontation, que ceci ou cela du même tonneau (variations libres).

        Ici, on gagne du temps : je l’ai écrit pour vous. Vous n’avez plus besoin de m’en dire plus.

        1. rheteur9

          La classe, merci pour l’échange et la coupe de mon dernier message (une censure ? non).
          Je pense avoir compris

          Manifestement, pas.

        2. Joe

          Rheteur9, vous pouvez aussi simplement admettre que sur son blog il n’ait juste pas envie de s’emmerder à vous répondre (car ça reste son hobby) et qu’il n’ait pas non plus envie que la dernière réponse, parce qu’il refuse de vous répondre, soit la votre et puisse donner l’impression que vous avez eu le dernier mot.

          En substance, ça l’emmerde de vous répondre et ce n’est pas parce que vous voulez un « débat d’idées » qu’il est obligé de vous répondre et ce n’est pas non plus parce que vous écrivez quelque chose qu’il est obligé de vous publier sur SON blog. Si vous recherchez le débat, montez votre blog et vous serez libre de discuter avec qui vous voulez, de ce que vous voulez.

        3. Joe

          La liberté, ce n’est pas rentrer chez les gens, s’assoir dans leur salon et leur dire « maintenant, vous allez être obligé de m’écouter ». Vous êtes ici chez h16, s’il ne veut pas de vous, c’est sa liberté de vous dégager.

        4. rheteur9

          Je rentre, c’est ouvert à tous. On me propose des articles, à propos desquels on peut laisser des commentaires. Je participe, on me répond (comme à d’autres), je n’oblige personne à m’écouter ni me répondre. Cependant mes messages finissent par être coupés.
          Je me demande juste pourquoi ? Pourquoi veut il me « dégager » ? alors que son article défend la liberté d’expression ?
          La liberté d’expression n’est pas celle d’aller taguer le mur du salon du voisin. Vous êtes ici chez moi, j’estime que vous avez dépassé les bornes, notamment de la mauvaise foi, de la politesse, et la limite basse de valeur ajoutée. Désolé. Ceci sera mon dernier message à votre égard.

    2. Théo31

      « une attaque personnelle !! »

      Attaquer quelqu’un sur son physique, c’est plutôt minable comme procédé. Mais quand on n’a jamais rien d’intéressant ou d’intelligent à dire, on compense comme on peut.

      En France, s’il y a bien un mot qui devrait faire partie du vocabulaire ordurier, c’est bien celui de journaliste.

      1. Higgins

        En réponse aux propos du Bisounours du jour, je l’invite à lire l’interview que Philippe Bilger a donné au JDD (http://www.lejdd.fr/Medias/Television/Actualite/Zemmour-Une-dangereuse-judiciarisation-des-idees-181706/) ou ce qu’il a écrit sur son blog sur ce sujet: http://www.philippebilger.com/blog/2010/03/eric-zemmour-ou-le-trublion-officiel.html ou encore sur un sujet similaire http://www.philippebilger.com/blog/2010/03/robert-m%C3%A9nard-atil-d%C3%A9rap%C3%A9-.html.

        C’est intelligent et bien argumenté.

  11. derty

    J’allais donner mon avis, mais j’ai trop peur de l’article 4 de la Déclaration des Droits de Mon Cul de 1789 et j’ai pas 45000 euros sur moi en ce moment.

    1. derty

      Oh arrête hein, l’épuration intellectuelle est une vieille tradition républicaine, déplorons simplement que Zemmour et Guillon puissent être assimilés à des intellectuels.

  12. Démocrate

    # Deux députés UMP ont déposé séparément, aujourd’hui, une proposition de loi visant à ne permettre qu’aux deux candidats –ou deux listes– arrivés en tête d’un premier tour de scrutin de se présenter au second tour, comme c’est déjà le cas pour l’élection présidentielle.

    Les textes de Christian Vanneste (Nord) et d’Eric Ciotti (Alpes-Maritimes) sont assez similaires et ont pour objectif d’empêcher toute triangulaire et, a fortiori, toute quadrangulaire. Les deux élus rappellent que le second tour des élections régionales, dimanche, a vu se dérouler sept duels, 17 triangulaires et une quadrangulaire. Le dispositif qu’ils proposent concernerait tous les scrutins à deux tours et devrait être également retenu, selon eux, pour le futur conseiller territorial.

    « La légitimité d’un élu doit reposer sur une majorité absolue », a souligné M. Ciotti dans un communiqué. M. Vanneste, qui n’inclut pas, lui, les municipales, avait déjà déposé un texte en ce sens en 2002. Il note que le dispositif « conduirait les Français à voter la plupart du temps selon le même mode, celui de l’élection présidentielle, c’est-à-dire du scrutin auquel les Français attachent le plus d’importance ».

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/24/97001-20100324FILWWW00724-vers-la-suppression-des-triangulaires-.php

  13. Winston the only (other) one

    H16 : méga top moumoute votre détournement du tableau de Ducroissant, pardon Delacroix…

  14. scaletrans

    Excellent le tableau.
    Un truc me gêne, j’entends sans arrêt, y compris ici, parler du Rafale comme d’un avion dont personne ne veut. Ce n’est pas exact; en fait il est certainement l’un des meilleurs avions de combat du monde, mais pour comprendre pourquoi il ne se vend pas, il faut connaître la politique Anglo-saxonne depuis cinquante ans vis avis de l’aéronautique Européenne, spécialement de défense, depuis cinquante ans: LA RÉDUIRE A RIEN PAR TOUS LES MOYENS. Dès qu’ils se sont aperçus, vers 1960, que le Mirage III risquait de leur tailler des croupières sur les marchés internationaux, ils ont monté l’opération F 104 (et plus tard « Freedom Fighter avec un dérivé du T 38), un avion expérimental transformé en avion de combat, et certainement un des plus dangereux du monde (les Allemands, qui en avaient acheté plus de 700, en perdirent environ 250 avec 80 pilotes qui y laissèrent la vie). Le Rafale fut la dernière création de Marcel Dassault et c’est un avion extraordinaire. L’Europe (surtout les Anglais, nos chers amis) a réussi de surcroît à lui susciter deux concurrents, nettement inférieurs. Ne pas oublier non plus que lors des premières ventes d’Airbus en Asie, Ziegler et Carlo devaient se faire escorter par des gardes du corps car ils risquaient leur vie… Ce qui vous donne une idée des méthodes Américaines.
    Je sors, on peut continuer à rigoler (que faire d’autre d’ailleurs?)

    1. Ici, pour ce qui est de la supériorité du Rafale, je suis d’accord. Excellent avion. Mais voilà : pour 1 rafale, on a 2 F16 d’occasion. Et le F16, il est facile a réparer quand il lui manque une pièce (des milliers d’exemplaires produits). Rafale : excellent, mais trop cher. Donc pas excellent 🙁

      1. scaletrans

        Aucune comparaison possible, Rafale plus lourd et plus puissant, capable de missions beaucoup plus variés que le F16.
        Les marchés passés montrent que les USA préfèrent vendre à perte des F15 modernisés pour empêcher les Rafales de se vendre. C’est bien la continuation de la politique que je décrivais: réduire la construction aéronautique Européenne de défense (qui était surtout Française) à quia.

        1. Mais je suis tout à fait d’accord avec vous, mais là encore, ce n’est pas le problème : personne n’achète le Rafale, et il se vend des F16 comme des petits pains. Et d’ailleurs, il se vend peu de Maybach et beaucoup de Twingo … En outre, au niveau européen, on a aussi l’eurofighter qui n’est pas un mauvais avion.

        2. Flak

          tout ca ce sont de machines de guerre d’etats, on pourrait comparer pendant longtemps sans trouver trace d’amelioration par la concurrence ou le marche – qui n’ont pas vraiment d’influence dans ce secteur 100% sous controle serre.

  15. Baudricourt

    Excellent la Libertay guildant le people !
    Quel travail minutieux, jusqu’aux petits détails,
    Z’avez pas peur de vous refaire censurer avec les chaus7 ?

Les commentaires sont fermés.