Avec Macron, le flicage numérique est « en marche » accélérée et cadencée

Il est maintenant clair, après cinq longues années d’un premier mandat d’Emmanuel Macron essentiellement placé sous le signe du moquage de visage olympique, que rien ne se passe jamais comme prévu, mais, malgré tout, s’il y a un domaine où la France est bien « En Marche », c’est celui du puçage de chaque petit composant de sa société, des objets jusqu’aux citoyens en passant par les entreprises…

Et dans la longue marche pour atteindre l’objectif humidement désiré par la République Démocratique Française, la dernière élection présidentielle ne fut finalement qu’une péripétie qui n’a pas du tout gêné l’actuel gouvernement lorsqu’il s’est agi de mettre en place une nouvelle application d’identification numérique, citoyenne et festive, de chaque tête du cheptel contribuable français.

Eh oui : l’identification numérique arrive et va bientôt être proposée à tous les Français qui se précipiteront sans nul doute pour l’avoir comme pour d’autres colifichets au bénéfice particulièrement douteux.

De quoi s’agit-il ? Essentiellement, cette identification numérique est une application déployable sur téléphone portable (France Identité) remplaçant dans une certaine mesure la carte d’identité et qui pourra être présentée pour différentes démarches auprès des administrations, notamment en ligne.

L’hameçon est toujours le même, simple et particulièrement efficace : on propose un service évidemment en ligne nécessitant cette application, qu’on rend aussi attrayante et fonctionnelle que possible – dans la mesure des capacités des services de l’État à justement parvenir à ce genre de prouesse (ce qui veut dire que ce sera sûrement plein de bugs, de fuites et de choix ergonomiques consternants) – ce qui permet d’assurer une bonne pénétration de l’outil dans les classes les plus frétillantes de citoyens naïfs.

La seconde étape consiste ensuite à obliger l’utilisation de cette application, au départ facultative, pour à la fois éliminer les démarches équivalentes dans le monde réel (ce qui permet de supprimer des guichets et éviter l’enquiquinante interaction des administrations avec leurs assujettis) et pour ostraciser un peu plus tous les citoyens qui auraient jusque là refusé de rentrer dans la danse numérique.

La dernière étape consiste ensuite à relier cette application à toute une myriade de procédés typiquement étatiques (pistage, surveillance, recoupement de fichiers, analyse des données en temps réel pour établir des statistiques comportementales puis politiques puis, pourquoi pas, religieuses ou sexuelles) ce qui, couplé par exemple avec passeport et porte-monnaie électronique, permet d’aboutir à un esclavagisme numérique total et soyeux, sans protestation et sans capacité de retour en arrière.

Ce qui est vrai pour le petit moutontribuable l’est évidemment aussi pour les entreprises, et depuis longtemps : correctement enregistrées, pistées, suivies et ponctionnées, ces vaches à lait républicaines n’ont jamais cessé d’être l’objet de toutes les convoitises étatiques.

Cependant, ce serait dommage de s’arrêter à ce qui existe déjà ; là encore, la République du Pistage Total (et totalitaire) est En Marche et c’est sans surprise qu’on découvre qu’une nouvelle mesure d’intermédiation étatique est en train de se mettre en place dans le silence compact des médias grand public qui ne veulent pas effaroucher le gibier citoyen.

En effet, le projet de dématérialisation des factures européennes avance à grand pas. En substance, il s’agit d’imposer la numérisation des factures de toutes les entreprises européennes, et d’obliger la saisie numérique de ces factures dans un progiciel de l’État qui devient alors intermédiaire obligé et central d’absolument toutes les transactions professionnelles. Chaque facture envoyée à un client, quel et où qu’il soit, devra faire l’objet d’une saisie dans l’usine à gaz numérique qui se met en place sous les applaudissements fiscaux.

Il reste encore quelques années (l’obligation sera active au premier juillet 2024 pour les grandes entreprises, un an plus tard pour celles de taille intermédiaire et un an de plus pour les petites) mais la marche semble inexorable : chaque facture devra impérativement être saisie dans le bastringue étatique – ne vous inquiétez pas, m’ame Michu, tout se passera aussi bien que d’habitude – au format prédéfini (qui n’est évidemment pas PDF mais bien « la norme EN16931 »).

Le pompon étant que tout ceci sera évidemment présenté comme une absolue nécessité européenne, alors que la seule obligation au niveau communautaire est celle d’une interopérabilité des systèmes, pas de l’existence d’un système centralisateur étatique. La France, égale à elle-même lorsqu’il s’agit d’asservir son peuple (et d’emmerder les récalcitrants) n’accordera donc aucune liberté et, via un « gold plating » pratique, imposera donc que l’État vienne fourrer son groin absolument partout afin de parfaire son enfer fiscal.

Au passage, on ne s’étonnera pas que ces mesures n’emmerderont pas ces Français qui dirigent les grosses entreprises et celles qui sont dans la connivence avec l’État français, mais surtout « ceux qui ne sont rien », ces Français petits patrons de cette myriade d’entreprises qui forment le vrai tissus industriel du pays, ainsi que les Français lambdas qui, eux aussi, finiront par être confrontés à ces nouveautés électroniques d’asservissement fiscal ultime.

Pistage numérique des citoyens, pistage numérique des entreprises, intermédiation de l’État dans absolument toutes les transactions commerciales possibles, avec en ligne de mire un prélèvement inévitable de taxes et, surtout, la possibilité pour ce même État d’interdire purement et simplement l’existance numérique et physique (puisqu’économique) de toute entreprise ou de tout citoyen qui lui déplaît… Voilà un tableau appétissant.

Quand on se souvient en outre des attaques actuelles contre la liberté d’expression (l’épisode Musk & Twitter en est une parfaite illustration), on voit se dessiner un bien sombre avenir.

Les pires tyrannies ont toujours procédé de la sorte : d’abord l’élimination de la liberté d’expression, puis la mise en place de Ministères de la Vérité (tant en France qu’aux États-Unis), puis le pistage aussi fin que possible de toutes les activités des individus, … et enfin, l’élimination (sociétale puis physique) des opposants.

Décidément, la France du « Monde d’Après » est vraiment réjouissante.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires347

    1. Higgins

      Si les dirigeants politiques de cette Union, qui n’en finit pas de mourir, étaient un tant soi-peu attachés à la notion de Liberté, ils mettraient un frein à ce projet. Mais on ne chasse pas le naturel…

      1. Higgins

        https:/ /elucid.media/politique/conference-avenir-union-europeenne-faussement-democratique-vraiment-federaliste

        Elucid est un site créé par Olivier Beruyer.

      2. pabizou

        Sans vouloir être pessimiste, si le mythomane du 55 continue à prendre Poutine pour un clown comme ça a encore été le cas hier, je ne suis pas sûr que le rêve humide des fachos de l’UE se termine bien, pour eux comme pour nous . A force de vivre dans une réalité virtuelle le réveil risque d’être violent et de ne pas trop correspondre à ce que ces abrutis attendaient d’un côté de l’atlantique comme de l’autre .

  1. Theo31

    Le fichage des étrangers par Bousquet n’était pas un recensement comme certains ont pu s’en rendre compte en finissant leur vie dans des camps d’extermination.

    1. CPB33

      Bousquet petit joueur : https:/ /www.tf1info.fr/justice-faits-divers/fichiers-de-renseignement-le-conseil-d-etat-autorise-le-fichage-des-opinions-politiques-ou-appartenances-syndicales-2174615.html

  2. hub

    Puisqu’on vous dit que c’est pratique ! Puisqu’on vous simplifie l’existence !
    Entre parenthèses, la déclaration d’IR que je viens de me farcir me semble de plus en plus compliquée…. mais c’est pour me simplifier l’existence, certainement.

    1. Higgins

      Je disconviens respectueusement mais peut être cela tient-il avant tout à nos situations respectives. Toujours est-il que pour nous spolier, notre administration sait y faire.

      1. hub

        Major, j’aime beaucoup votre expression pour respectueusement disconvenir et vous en remercie. J’ai affaire à un maquis pour ma part, et vois la part me restant diminuer de case en case : spoliation, oui.

    1. LCH

      Matrix?? Pour se sauver des tentacules mulrioles et variés des trucs étatiques du gouvernement informatique ?
      Si j’ai bien suivi la métaphore

  3. Higgins

    Il faut se souvenir de la fin de « 1984 ». Je cite de mémoire car je ne retrouve pas mon exemplaire dans ma bibliothèque, mais Winston Smith, avant d’être exécuté, se prend à aimer Big Brother… Ça suit un chemin identique.

    1. JPB

      Tell me, Winston—and remember, no lies: you know that I am always able to detect a lie—tell me, what are your true feelings towards Big Brother?’

      ‘I hate him.’

      ‘You hate him. Good. Then the time has come for you to take the last step. You must love Big Brother. It is not enough to obey him: you must love him.’
      […]
      He was walking down the white-tiled corridor, with the feeling of walking in sunlight, and an armed guard at his back. The long-hoped-for bullet was entering his brain.

      He gazed up at the enormous face. Forty years it had taken him to learn what kind of smile was hidden beneath the dark moustache. O cruel, needless misunderstanding! O stubborn, self-willed exile from the loving breast! Two gin-scented tears trickled down the sides of his nose. But it was all right, everything was all right, the struggle was finished. He had won the victory over himself. He loved Big Brother.

      C’est bien vu : le tyran — qui voudrait être craint, respecté, aimé aussi — a raison de voir du mépris dans la haine, le dégoût, l’indifférence qu’il suscite.

      1. MadeInCH

        Sauf que dans ce film, le coran (pas de majuscule) est un livre interdit, pour bien montrer comme ce régime est mauvais. Comme pour bien dire que le coran est « bon et bien ».
        Pour le reste, à part ce détail, ouaip. Très bon film.

    1. JPB

      *Time Out*[1] mérite lui aussi d’être vu, comme *Elysium* et *District 9*. Point commun entre ces trois films : ils ont beau avoir été tournés avec des intentions gauchistes, ils peuvent être retournés — comme *They Live*.

      [1] Sur *Time Out*, ce compte-rendu (le site n’est sans doute pas « degôche », mais l’article n’est pas idiot pour autant) :
      http:/++/euro-synergies.hautetfort.com/archive/2020/04/27/une-metaphore-filmee-sur-la-surveillance-bancaire.html

      1. JPB

        P.S. : J’ai oublié ce *Soylent Green* qui devrait être un film de référence chez les tarécolos prônant le recyclage et l’extermination du genre humain (sans toutefois s’y coller : pas si bêtes, les assoiffés de pouvoir sur autrui ! « Suicidons-nous tous pour Gaïa, et avalez vos capsules de cyanure — j’ai encore quelques affaires à régler mais je vous suis, faites-moi confiance »).

        1. Aristarkke

          Attali d’accord pour éradiquer les vieux de 70ans et plus… devenu d’une discrétion de violette sur le sujet depuis qu’il a largement dépassé ce seuil…

          1. JPB

            Les dieux, en attendant l’immortalité qui leur est promise par Harar[abrut]i, ne sauraient connaître les dates d’expiration, évidemment réservées aux hoi polloi. L’idéal serait un dispositif façon réplicant de *Blade Runner* : à la fin de leur cycle de vie, les victimes développeraient, par exemple, de graves problèmes cardiaques.

        2. Yanka

          « Soylent Green » est un des films les plus débiles que j’aie vu, mal fichu et pathétique. Je parle du scénario, des acteurs, du tournage.

          1. JPB

            @Yanka : Tout le monde n’est pas de votre avis, même si DVDclassik en fait, comme souvent, trop dans l’éloge :
            https:/++/www.dvdclassik.com/critique/soleil-vert-fleischer
            Ce n’est évidemment ni un Lewin, ni un Mankiewicz, ni un Scott des bons jours ; quelques scènes pourtant sont à sauver, ainsi que l’idée du recyclage, laquelle ne fait pas peur aux tarécolos dont certains prônent le cannibalisme depuis quelques années (l’idée n’étant pas, sauf erreur, dans le roman *Make Room ! Make Room !* qui n’est pas un chef-d’oeuvre non plus).

            1. Yanka

              Je ne demande pas qu’on soit du même avis que moi, mais je n’ai jamais compris que ce film soit toujours cité, alors que c’est un navet cinématographique. Un film, ce n’est pas qu’une idée : ce sont des images, un scénario, une photographie, des acteurs, une atmosphère. Et là, rien ne marche : trucages stupides, scènes de foule clairement tournées en studio, acteur pathétique (le vieux) à l’américaine, un Charlton Heston lui-même peu inspiré, pas vraiment là. J’ai vu ce film il y a trois ou quatre ans, et en VOSTFR. Un gros zéro. Celui qui me l’avait recommandé rase encore les murs à ma vue.

              1. CPB33

                C’est sur que ce film n’est pas pour la génération NETFLIX; il a été fait en 1973 (pas d’effets spéciaux numériques), donc critiquer la mise en scène et les trucages en comparant avec les films actuels ne rime à rien; ne regardez pas le KING-KONG de 1933 ou la première version de la Planète des singes surtout alors que ce sont des chefs-d’oeuvre

                1. Yanka

                  Je ne suis pas de la génération Netflix, que j’ignore, mais plutôt quelqu’un qui admire le beau cinéma, les belles photographies, et je pense à Bergman, à Delvaux, au Peter Weir de « Pique-Nique à Hanging Rock », au sublime « Walkabout » de Nicolas Roeg, à tous les films de Roy Andersson, à commencer par son premier, « Une histoire d’amour suédoise », qui date de 1970, au somptueux mais si triste « Dimanche à Ville-d’Avray » de Serge Bourguignon, sorti l’année de ma naissance, soit bien avant « Soylent green », un navet hollywoodien, un de plus, pour public mâchouilleur de popcorns, amateurs de gros effets et de ficelles visibles. Non, une bonne idée ne fait pas un bon film. J’entends bien que chacun ses goûts, mais je ne pense pas qu’un réel cinéphile puisse avoir la moindre considération pour « Soylent green », sauf à avoir des souvenirs d’enfance liés au film, comme j’en ai de « L’Aventure du Poséidon », un bon divertissement, dans un genre donné de film, pour grand public.

              2. JPB

                @Yanka : Ce que vous dites de *Soylent Green*, c’est très exactement ce que je pense de *Zardoz*, tenu pour un chef-d’oeuvre méconnu par bien des cinéphiles *connoisseurs*. 😉

          2. Aristarkke

            Disons que le synopsis est l’élément le plus remarquable de l’ensemble mais le thème a trouvé de nombreux soutiens gauchisants. Mais comme ils sont du Kamdubien, ça passe sans heurt.

  4. Pierre 82

    J’en viens quand même à me demander si leurs fantasmes, forcément horriblement coûteux, ont une chance de se mettre en place dans une société qui est à l’aube d’une crise monétaire de nature zimbabwéenne, couplée sans doute à des rationnements dus à la pénurie-d’un-peu-tout à venir.
    Certes, ce serait bien utile d’avoir un tel système pour n’autoriser les rations de survie qu’à ceux qui sont état-compatibles, mais j’ai l’impression que le timing est un peu short pour eux. Dans un an, il est clair que non seulement notre niveau de vie se sera effondré, mais j’imagine que le gouvernement sera fort occupé à tenter de colmater les brèches que pour lancer un grand programme de cartes d’identités numériques.
    On est maintenant (un peu grâce à Poutine) monté dans le train qui nous amènera à des troubles de très grande ampleur. Je m’attends à des manifs monstre « contre l’inflation » (comme si une manif contre l’inflation avait un sens! Pourquoi pas contre la pluie?) qui, vu l’état d’esprit en France, vite tourner à l’émeute.

    J’attends voir, mais j’imagine que pour eux, il y a encore loin entre leurs rêves et la réalité.
    S’ils gesticulent beaucoup à ce sujet, c’est parce qu’ils espèrent avoir le temps de mettre ça en place pour les tickets de rationnement.
    Possible qu’ils y arrivent, mais ce sera partiel, et j’explique pas le bordel que ce sera quand la moindre vente d’huile de tournesol tournera à l’émeute.

    1. Aristarkke

      Surtout qu’il y a déjà eu de émeutes prémonitoires lors de ventes de pâte à tartiner italienne à des prix cassés. Finalement, dès qu’il y a de l’huile en jeu, ça foire facilement…

    2. CPB33

      ça commence; la nouvelle appellation des tickets de rationnement ?
      https:/ /www.60millions-mag.com/2022/05/03/bientot-un-cheque-alimentaire-pour-certains-consommateurs-19992

    3. Jacques B.

      « quand la moindre vente d’huile de tournesol tournera à l’émeute »

      C’est marrant, aujourd’hui dans mon supermarché j’ai remarqué que le seul rayon totalement vide était celui des huiles – toutes les huiles sauf l’huile d’olive : 3 mètres sur 2 d’étagère sans une seule bouteille d’huile.
      Bon, j’imagine que c’est aussi lié à un phénomène de panique donc des gens qui achètent dix bouteilles d’un coup « en cas de pénurie »… créant de facto aux-mêmes la pénurie… ce qui signifie que dans les mois qui viennent, ils achèteront moins et que les rayons seront à nouveau achalandés… enfin, c’est une hypothèse, que j’espère bonne. Sinon, et si ce phénomène de rayon vide s’étend à d’autres produits de première nécessité, oui on peut supposer que ça débouchera tôt ou tard sur des manifs.

      1. Pierre 82

        Attendons-nous quand même à une pénurie qui risque de durer au moins le temps que l’agriculture puisse réagir: jusque l’an prochain si on était dans un système libéral, ou ad vitam dans notre économie socialiste où n’en doutons pas, le ministère de l’agriculture saura prendre les mesures ineptes pour que la situation ne revienne jamais à la normale.
        Je fais une entière confiance en cette caste qui a su gérer une grosse grippe de manière aussi brillante que celle qui a été la leur.
        Je vous fiche mon billet que d’ici la fin de l’année, nous aurons tous des tickets de rationnement. Rassurez-vous, ils y travaillent déjà, ils ne sont point sots chez Mc Kinsey.

        Mais ces tickets ne seront plus des timbres, comme dans les HLPSDNH, mais grâce à votre portable, vous pourrez vous procurer de la nourriture selon ce qu’on vous indiquera (et si vous êtes sages). Ce sera tellement plus simple, vous verrez. Et vous boufferez ce que le Politburo aura décidé qui sera le mieux pour vous. C’est sci-en-ti-fique. Vous n’êtes pas une fasciste obscurantiste opposé à la science, quand même?

        1. Jacques B.

          Oui, ça ne s’appellera pas « tickets de rationnement », mais genre « pass solidarité Ukraine » ou un truc du genre. Les surdoués qui nous gouvernent en sont tout à fait capables. Bonjour les perspectives de marché noir 😀
          Paraît qu’en Roumanie sous le communisme, on voyait des poules partout : chaque famille avait son petit cheptel – fallait bien bouffer. J’ai comme l’impression que les poules ont un avenir en France…

          1. Pierre 82

            Savez-vous que dans certains villages aux alentours, vous êtes obligés de déclarer vos poules à la mairie, qu’en cas de non-déclaration, c’est une amende de 750 balles.
            Raison: en cas de grippe aviaire et de mesures spéciales décidées par le préfet, le clos d’équarrissage doit pouvoir venir vous les prendre. Rassurez-vous, ce ne sera pas du vol, puisque la facture de la destruction de vos poules vous sera envoyée. Et à mon avis, voir des gugusses débarquer chez vous habillés en martiens (faudrait pas être contaminé) et débarrasser vos poules dans des containers spéciaux plus l’incinération, la facture risque d’être salée.
            Ce n’est pas encore le cas chez moi, mais du coup, je commence à hésiter pour construire un poulailler, alors que je comptais le faire cet été.

            1. Pheldge

              attends un peu la nouvelle vague de préfets écolos wokes, que Macron va nommer après les législatives …
              Jusqu’à présent, nous z-autres, doux sauvages, somme épargnés par ces maladies continentales, mais je me méfie …
              J’essaie de persuader Madame de l’adoption d’un cochon, et de quelques poules, mais ça n’est pas facile, et que lui répondre quand elle me dit que pour le premier animal, elle est déjà laaaargement pourvue ! 😉 😀

          2. MadeInCH

            Je recommande la série coréenne « Crash landed on you ».
            En gros: Une femme d’affaire sud coréenne qui veut faire une démo de son matos de sport en parapente se fait prendre dans une tornade et se réveille suspendue à un arbre, mais sans savoir de suite qu’elle est au Nord.
            Pour X raison, somme toute assez réalistes parce que égoiste, une équipe de militaire d’élite qui surveillait la zone se retrouve uni pour la cacher, la protéger et tenter de la faire sortir rapidement et discrètement de la République Démocratique de Corée (du nord).
            La description de la société nord coréenne est assez intéressante. Pas mal de témoignage de transfuge ont été utilisés pour décrire cette société.
            .
            Par exemple:
            Dans un bâtiment locatif avec appartement modernes:
            – Une chèvre « habite » dans la baignoire. « Si c’est pas dans la baignoire que vous élevez vos chèvres, vous les mettez où à Pyongyang? »
            – Le frigo est l’endroit idéal pour ranger des livres. Ben oui, on ne va pas y mettre des aliments, puisque de toute façon avec les coupures d’électricités chaque jours, le frigo ne conserve pas.
            – Le 3ème étage, c’est le mieux! On est assez loin du sol, mais ça fait pas trop d’étages à marcher lors des coupures régulières de jus. Okay, il faut s’habituer à ouvrir les portes de l’ascenseur de l’intérieur lorsqu’on est coincé entre 2 étages, mais bon, on s’habitue.
            .
            Un haut gradé est arrêté dans le cadre d’une enquête pour corruption (Note: Pas inculpé, seulement soupçonné). Plus personne ne vient voir son épouse et ses enfants dans le village, et c’est la misère. Mais le soir, une bonne partie des femmes du village viennent en douce pour apporter de la nourriture à l’épouse et son fils, qui, toute émue, leur demande en larme de ne pas venir parce que ça les met en danger. Comme quoi, le lien social…
            – Comme tout le monde se met au trafic, c’est très facile pour un chef de la sécurité intérieur (ici le vrai méchant de la série) de faire chanter qui il veut. « Si tu ne me donnes pas tel info, alors ta mère va passer 10 ans en camp de travail. »
            – Au marché privé, les amis de l’héroïne veulent acheter du « vrai » shampoing. La vendeuse n’en n’a pas. « Ne vous inquiétez pas, on n’est pas de la sécurité intérieure. » « Ah? Alors vous voulez quoi? », dit la vendeuse en montant un drap et montrant toute une gamme de produits, « ça vient directement d’en bas! » Note: « en bas » = Corée du Sud
            .
            Entre la guimauve dégoulinante mais très bien mise en scène et les thème très sérieux présentés avec légèretés, je trouve cette série excellente.
            Et qui colle assez avec ce qu’on peut lire ici, sur les marchés privés, par exemples.
            https://mynorthkorea.blogspot.com/p/north-korea-mysteries.html
            .
            Note:
            Lorsque Trup président est allé rencontrer Kim Truc à Singapour, un amis singapourien m’a expliqué que Singapour avait tout payé pour les nord coréens: Hotel, sécurité, etc.
            Chose intéressante, c’est dans des sites du genre Rondong
            http://www.rodong.rep.kp/en/
            Ou Pyongyang Dayli
            http://www.pyongyangtimes.com.kp/
            Ou Uriminzokkiri
            http://www.uriminzokkiri.com/index.php?lang=eng
            il y a eu de gros articles sur (accrochez vous) les sommets entre responsables militaires d’Asie pour la sécurité. Pas UN mot sur Trump.
            .
            Il y a peu, sur le site officiel de Air Kyoro
            http://www.airkoryo.com.kp/
            Ils expliquaient fièrement comment la compagnie avait acheté les derniers Airbus A380… Bon, le site Web semble plus « sobre et réaliste actuellement.
            Mais…un tel niveau de disconnection entre la réalité et l’image, c’est complet. Les dirigeants européens on encore (un petit peu) de chemin à faire.

      2. Pierre 82

        Pour répondre à votre interrogation sur cette pénurie, je connais quelques restaurateurs qui m’ont confirmé qu’ils ont déjà supprimé des plats sur leur carte, donc ce n’est pas une plaisanterie: il n’y a pas assez d’offre.
        Mais bien sûr, si les gens n’achetaient pas d’huile, il y en aurait dans les rayons. Seul Leclerc fait mine de ne pas le comprendre.
        Comme les distributeurs sont en train d’épuiser leurs stocks, et les grossistes, ceux qui ont acheté l’huile ou les graines directement chez le producteur, savent bien qu’en septembre (à peu près, c’est le moment où le tournesol est récolté dans nos régions), il ne pourront plus en trouver ni en Russie, ni en Ukraine, et il savent que comme la demande va exploser l’offre, les grossistes n’ont pas envie de se débarrasser en vitesse de leurs stocks maintenant, alors qu’ils savent que les prix vont exploser d’ici la fin de l’année.
        Ajoutons que les plus gros consommateurs sont les fabricants agro-alimentaires, des plats cuisinés aux biscuits…

        1. Jacques B.

          Ne suis pas un expert de la filière huile alimentaire, mais là comme ailleurs il y a l’effet domino : on manque d’huile de tournesol, alors les gens (et les fabricants agro-alimentaires, et les restaurateurs…) se rabattent sur l’huile de colza, de soja etc.
          Le colza étant semé en septembre pour une récolte en juillet suivant, nos producteurs n’ont pas encore pu s’adapter. Mais en principe, en juillet prochain il devrait y avoir une petite détente de ce côté – toutes choses égales par ailleurs, ce qui n’est pas garanti…
          Pareil du côté des céréales : comme on commence à manquer de blé (ou à anticiper le manque de blé), plus personne ne veut semer du sarrasin par ici : résultat, la farine de blé noir a pris quelque chose comme 15% en supermarché…
          Si nous étions intelligents, nous nous adapterions, par exemple en limitant les surfaces en jachère pour produire du blé ou du tournesol ; mais allez dire ça aux génies qui nous gouvernent : ce sont justement eux qui organisent la pénurie depuis des années sous la pression des écolos (voyez notre balance agricole et agro-alimentaire, en chute libre)…

          1. Pierre 82

            En tous cas, pour l’instant même au métro où j’étais vendredi dernier, ils n’ont plus d’huile ni tournesol, ni colza, ni même arachide. Seule l’huile d’olive reste dispo, mais ça ne peut pas être utilisé partout en cuisine.
            Ils m’ont dit qu’ils en avaient parfois, qu’ils le mettent en rayon directement, et que les premiers se servent. Du coup, quelques heures après, c’est vide. Je présume que le chef de rayon ou du magasin doit organiser une vente privée pour des potes à lui, mais ça ne me choque pas.

          2. CPB33

            ça veut rien dire car on manque cruellement de blé (de flouze) et on importe à tire-larigot des Sarrasins…merci marcrouille

        1. Pierre 82

          A partir du moment où on a des pénuries de grains, d’huile, etc… la réaction en chaîne nous promet des surprises dans les mois à venir.

          1. Theo

            Pas question de manger du céleri bio pour plaisir à ces gros enculés d’écolos. Viandart et fier de l’être.

            Mon crocodile approuve. 😀

          1. Pheldge

            chez nous dans les isles, ce matin chez Leclerc, après 2 semaines de rupture, de l’huile, sur un présentoir à côté des caisses, protégé par une employée et un vigile … 2 l par personne. Plus de pâtes depuis un mois, mais il y en a ailleurs. La bière a pris 25 % … 😉

            1. LCH

              voir coentaiire plus bas en fr upture de stock au Maroc rayon tournesol etiquette lessieure avec texte du pays
              Rayon plein
              Voir tweetet j a pas la plateforme anti nouveau libete socia

                1. Higgins

                  https:/ /www.lefigaro.fr/voyages/conseils/quand-partir-a-la-reunion-meteo-activites-la-meilleure-periode-par-region-20220505

                  Je sais, ça n’a rien à voir avec les commentaires précédents mais l’occasion fait le larron.

                  1. Pheldge

                    Chaque saison a ses charmes, et les marmites sont toujours prêtes pour accommoder les touristes avec les épices de saison, dont l’indispensable « safran péï » le curcuma, aux nombreuses vertus … 😉

  5. Mildred

    – Je n’ai jamais eu de téléphone portable. Y a-t-il une loi qui m’obligerait à en avoir un ?
    – Tout le monde raconte avoir rempli sa déclaration d’IR. A ce jour, je n’ai pass reçu la mienne que je reçois d’habitude par la poste. Est-ce normal ?

    Merci pour vos réponses.

    1. Higgins

      Question 1 : ce n’est pas encore obligatoire mais ça ne saurait tarder.
      Question 2 : je pense que le mieux est de s’adresser au centre des Impôts dont vous dépendez. A ce que j’en sais, j’ai un cas dans ma famille, tant qu’on n’a pas rempli une déclaration via Internet, on doit normalement recevoir une déclaration papier. C’est ce qui est indiqué ici : « Si vous avez déclaré sur papier en 2021, votre déclaration papier vous sera envoyée entre le 2 avril et la fin avril 2021, si vous n’avez pas coché l’option « zéro papier » sur votre espace en ligne. Attention, si vous avez déclaré en ligne en 2021, vous ne recevez plus votre déclaration sous format papier. En cas de besoin, vous pouvez contacter nos services qui vous aideront à déclarer en ligne ou demander à votre centre des Finances publiques de vous envoyer par courrier une déclaration. » (https:/ /www.impots.gouv.fr/www2/minisite/declaration/comment_declarer.html?1).

      1. Pierre 82

        Téléphone portable: un des points qu’il devront résoudre: sans doute plusieurs millions de Français n’en possèdent pas, et nul doute que l’extrême-gauche nous gratifiera de saccages de nos centre-villes pour exiger que le ministère de l’intérieur les fournissent gratos à tous le monde, surtout les « défavorisés ».
        Ils vont faire comment, les gars, pour en trouver rapido une quantité phénoménale dans un environnement où la Chine a quasiment débuté un embargo sur les composants électroniques qui ne veut pas dire son nom (ou qui a pris un pseudo: confinement covid)?

        En creusant un peu, je suis certain d’imaginer des points bloquants contre lesquels ils vont se casser le nez inexorablement.
        Il y a loin de leurs fantasmes à la réalité.

        1. MissKat

          Sans parler des personnes agées qui ne savent pas s’en servir, des handicapés, des malades etc…
          Ah oui mais ce sont des inutiles, ils peuvent crever..

        2. Jeanne ère

          Oui : comment vont ils résoudre ce problème?
          Ayant cassé « inopportunément » mon téléphone portable après les félicitations de la CPAM pour être restée chez moi pendant mon confinement (tél portable dans un placard) et après le rappel à l’ordre de la même CPAM à une amie qui avait osé sortir alors qu’elle n’en avez pas le droit message : « vous devriez être chez vous », il est hors de question que je le fasse réparer ou que j’en achète un autre.

          Et j’ai de nombreux amis et connaissances qui ont eu à subir le même accident de portable, après les mêmes ennuis (épidémie de coïncidences entre ennui pour eux et accidents subis par leur portable…) et n’ont pas les moyens d’en racheter un.

          Comment se déroulera notre vie?
          (ma banque a accepté de me lasser un message vocal sur mon fixe lors de mes achats par internet, ce qui n’est pas le cas de nombre de mes amis)
          Bien je mangerai des feuilles de pissenlit en attendant de les manger par la racine.

        3. MadeInCH

          J’ai exactement la même idée. Mais vous êtes la première personne « autre » qui le dit spontanément ».
          Les lockdown chinois pour cause de covid sont, à mon avis, un embargo non déclaré pour couler l’occident.
          Mois cher qu’une guerre, coûteux économiquement et en vie humaine, mais moins qu’une guerre.
          Et permet de renforcer les contrôles sur la population.
          La RDC (du Nord) et le PCC ont ceci en commun qui fait leur force et leur pérennité dans le temps: Ils sont insensibles à la souffrance de leur population, si nécessaire absolument insensible.

      2. Mildred

        Je vous remercie, Higgins, pour vos bons conseils. J’ai essayé de téléphoner à mon centre d’impôts mais ils sont absents jusqu’à demain 16h30 !
        En attendant je crains le pire, puisque c’est toujours du pire dont nous sommes menacés depuis déjà cinq ans !

        1. Higgins

          Un mercredi, on n’a pas idée !!! Jamais appeler un « sévice public » un mercredi, c’est le jour des nenfants.
          Pour le jeudi, je n’ai pas d’explications, une sortie cohésion peut être ?

          1. Aristarkke

            C’est la période des déclarations de revenus. Ils évitent ainsi d’être questionnés par les contribuables qui sont perdus dans leurs formulaires…

            1. Higgins

              On peut toujours leur rendre visite. Les deux ou trois fois où je suis allé aux Impôts pour résoudre un problème, je dois dire que j’ai été rapidement reçu et très bien conseillé. Il faut dire quand c’est bien.

              1. Pierre 82

                Si je dois faire un compliment aux gars du fisc, ce sera celui-là: ils ont toujours été très aimables.
                Peut-être ai-je eu de la chance, quoique beaucoup de gens m’ont confirmé

                1. Pheldge

                  tout à fait, ma vérificatrice, celle qui m’a assaisonné l’an passé, était charmante, plutôt séduisante et court vêtue … et en me raccompagnant, après m’avoir annoncé que « je m’en tirais bien » avec seulement 2500 e à payer ( 1700 dus et 800 d’amende) elle m’a lancé un « au revoir » assez inattendu ! 😉

                    1. Pheldge

                      tout à fait, puisque de toutes façons, il y a un redressement, autant essayer de limiter les dégâts.

                    2. Theo31

                      Pour les redressements, c’est uniquement en présence d’un joli genre un. 😀

          2. Yanka

            « un mercredi, c’est le jour des nenfants. »

            Eh oui, les fonx regardent Dorothée avec des yeux grands comme ça, fo pas les emmerquiner !

            1. Higgins

              Je faisais allusion au fait que la féminisation de l’administration fait qu’il est fréquent d’y trouver des femmes qui travaillent à 80% et qui prennent ainsi leur mercredi. C’est particulièrement sensible dans les administrations territoriales comme les communes avec, comme conséquence, souvent la fermeture de la mairie le mercredi. Au-delà de l’ ironie facile à faire sur ce sujet, le problème n’est pas tant le bien-fondé ou non des 80% que le problème que pose la rupture de fait d’un service dit public. Il y a là, je crois, une vraie réflexion à avoir. Je connais le cas d’une mairie (8000 habitants quand même) où 70% du personnel administratif est féminin. Toutes ces personnes sont loin d’être des jeunes mamans mais il n’y a pas de mairie ouverte le mercredi. Laxisme, fainéantise, méconnaissance des enjeux ? Je doute fort d’une productivité importante le lundi matin ou le vendredi après-midi, ça ne laisse donc que l’équivalent de trois jours pour faire le travail de cinq. Si on rajoute à cela l’application des 35 heures et des RTT attenantes, on a une petite idée du naufrage en cours.

    2. Audois

      La vaccination anti-covid n’a jamais été obligatoire en France. Le pass sanitaire puis vaccinal n’a jamais été obligatoire. Je vis depuis 2020 sans avoir jamais eu ces merveilleux colifichets, et bien entendu sans être vacciné, ni n’avoir jamais eu de test PCR. De la même façon, le smartphone n’est pas et ne sera pas obligatoire si vous acceptez de vivre « à l’écart » dans votre ermitage personnel. C’est mon cas, je m’y trouve très bien, merci.
      J’ai quand même une box avec fibre optique dans mon petit coin tranquille…

      1. Pierre 82

        Ici, il me semble qu’il s’agit précisément de rendre l’identification obligatoire via une appli dédiée.
        Du coup, pour le moindre de vos rapports avec l’état, pour le moindre paiement de quoi que ce soit, le téléphone portable sera obligatoire.
        Et même vivre complètement isolé n’est pas autorisé dans ce pays: vous restez obligé de remplir une déclaration d’impôts, entre autres choses.
        Permis de conduire: pareil. Passer chez le médecin: pareil. Acheter des médocs: pareil.

        1. Pheldge

          non, « fortement recommandée » mais pas obligatoire – qui serait trop compliqué, anticonstitutionnel etc -, comme pour le pass : tu seras emm3rdé jusqu’à la gauche, si tu ne l’as pas, et ta vie administrative sera compliquée, jusqu’à ce que tout le monde finisse par céder, de guerre lasse …

          1. Pierre 82

            La question serait plutôt : à partir de quel pourcentage de refuzniks la société commence à déraper? A partir de quand les efforts à fournir à déployer pour emmerder les dissidents, les contrôler, et surtout les empêcher de nuire activement au fonctionnement de la société, deviennent prohibitifs?
            Car j’imagine qu’au mieux, 10% de gens choisiront de se retirer d’abord, puis de devenir violent (car il faut bien se nourrir, et ce sera interdit sans violence)…

            1. Pheldge

              le problème de la résistance, c’est que c’est usant et que ça a des répercussions sur l’entourage … moi je fuis et tente de résister tant que je peux, mais je ne me fais guère d’illusions.

          2. Aristarkke

            Mais cela ne sera pas *obligatoire*…
            Tiens le Véreux vient de relancer la fable que les non-vaxx menacent la santé des vaccinés multi-dosés…
            Et personne pour s’étonner du non-sens d’une pareille proposition ???

            1. JPB

              C’est pourtant simple : les infectés sont censés bénéficier d’une protection ; ils sont *donc* vulnérables.
              Pour la nouvelle logique, voir « La guerre, c’est la paix », « La liberté, c’est l’esclavage », « Onfray, c’est un philosophe », « foutriquet 2.0, c’est l’intelligence mise au service de la probité ».
              La nouvelle normalité sera paradoxale ou ne sera pas.

        2. Reddef

          J’ ai lu certains libéraux qui donnent pour exemple la Pologne ou tout les démarches privées et publiques de font à l’ aide de smartphone.

      2. CPB33

        bien sur que si le pass nazitaire (même obtenu avec un test à la con) est obligatoire : vous n’avez pas été à l’hosto depuis 2 ans ? tant mieux pour vous alors

    3. ValM

      – J’ai un portable mais pas un smartphone… Et bien figurez-vous que j’ai dû changer de banque car la banque où j’étais m’a fait savoir que je ne pourrais plus payer en ligne sans smartphone (« c’est pas not’fote, c’est la fote à la méchante Europe, bla bla bla…). Ça m’a pris des plombes pour arriver à fermer ce compte, ainsi que le livret A de ma petite dernière, j’ai dû me battre pendant 6 mois, mais au final, j’ai atterri dans une autre banque qui ne me fait pas chier avec ça.

      Pour l’anecdote, j’ai failli sauter le pas du smartphone à cause de ça, mais le destin en a décidé autrement : le smartphone que j’avais commandé sur Amazon s’est perdu quelque part entre l’Espagne et la France (un tombé de camion sûrement)… ce qui m’a permis de reprendre mes esprits 🙂

      – Pour l’IR, mon conjoint a reçu sa feuille il y a 3 jours, moi je n’ai rien reçu.

      – Sinon pour « l’espace santé », ça ne fonctionne pas pour moi : je ne suis pas reconnue. Après 2 mois passés à appeler régulièrement cette plateforme qui ne sait rien faire à part « faire remonter l’incident », je me suis fendue d’un recommandé avec AR à la CNAM, au ministère de la Santé et à ma caisse pour leur signaler que je m’oppose à sa création mais que leur système ne me permet pas de le faire….

      1. Pierre 82

        Le mieux à faire, comme le disait Jean Castex, le grand philosophe que le monde entier nous envie, c’est d’éviter de tomber malade.
        J’essaie tant bien que mal d’appliquer ce très judicieux principe.

        1. ValM

          C’est ce que j’essaie de faire aussi…

          J’ai oublié de dire aussi que ma dernière fille, mineure, a aussi reçu un code pour créer son espace, mais comme elle est sur ma carte qui n’est pas identifiée, je ne peux pas non plus m’opposer à son espace… Elle non plus, il ne faut pas qu’elle tombe malade (et elle ne tombe jamais malade d’ailleurs…).

          1. BilbonLeHobbit

            J’ai également eu des soucis pour m’opposer à la création de Mon Espace Santé, faute d’avoir reçu le code qui doit normalement arriver par courrier.
            Il suffit simplement de cliquer sur le lien « j’ai perdu le code » ou « je n’ai pas reçu le code » et un nouveau code est renvoyé par email je crois.
            Au final, j’ai réussi a faire la démarche.
            Et toujours pas reçu le code par courrier…

            1. ValM

              Non non, pour moi, c’est plus compliqué : je ne peux même pas demander un code car ils ne m’identifient pas…

              D’ailleurs, après avoir laissé le message ci-dessus, j’ai reçu un appel (masqué) sur mon portable (je n’ai pas décroché) et il s’agissait d’une dame de CNAM m’indiquant qu’ils avaient bien noté mon problème (sûrement suite à mon recommandé) mais qu’ils ne pouvaient toujours pas trouver de solution, ils ne savent pas comment faire…

        2. Roanna

          Vous voulez parler de ce groin qui confond écologie et économie. Je veux parler de son déplacement pour aller voter, à nos frais forcément.

      2. Jacques B.

        @ ValM : c’est qui votre banquier ?
        Je trouve fort de café de vous obliger à avoir un smartphone.
        Ma banque, BNP Paribas, m’a quasiment obligé à m’acheter un portable – pour pouvoir faire mes achats sur le net, alors que les directives européennes leur laissaient la possibilité de passer par mon tél. fixe – mais je me suis contenté du strict minimum, un portable assez bas de gamme (pas un smartphone) et un abonnement au ras des pâquerettes : pour l’instant c’est une carte prépayée, 1,50 €/mois mini.
        Mais le coup du smartphone, c’est juste délirant.
        De toute façon, je considère que les banques n’ont à peu près plus rien de libéral : ce sont des auxiliaires de l’État, qui sont à fond dans le capitalisme de connivence. Voir par ex. ce qui est arrivé aux camionneurs canadiens : ça fait froid dans le dos. Tout ce qui peut être fait pour se passer des banques doit être fait.
        Si vous pouvez me donner le nom de votre banque, ça me permettra, le jour où je quitterai ces enf*** de BNP Paribas, d’éviter de tomber sur pire.

        1. LCH

          double authetntificaion chez la CE je suis obliger depuis une directive euro heuuu la quelle bonne question
          je dois demarrer l applicaion et mettre code de transaction net

          C est pire avec le bouot a la SMC connection au site plus l aplication sur pc pour authentifier un beneficiaire de virement
          Alors que c est juste un nouveau fournisseur et pas encore d achat

          Le digital est devenu un carcan

          Et les frais ne changent pas heuu si en plus mais ils foutent plus rien
          Donc les declaration pro nous faisons ca en papier avec le conseiller pro que nous avonc avec l entreprise familiale

      3. Béraud-Sudreau

        Sans vouloir être indiscrète, on peut savoir le nom de votre nouvelle banque ? Je suis chez ING, pas de problème avec mon vieux Nokia, mais vérification de « situation » qui a mis au jour la CI périmée de mon zepoux et du coup, accès réduit. 3 mois d’attente (33) pour avoir un rv, juste pour faire le dossier, hein, pas pour avoir la carte, oh non. Et si c’est devenu si long, c’est que les petites mairies ne sont pas équipées pour les nouvelles cartes, donc ça bouchonne dans les grosses équipées.
        Et moi non plus, ma carte n’est pas reconnue pour l’espace santé. Pour mon époux, je ne sais pas, il n’a pas reçu de code… Tout va bien.

        1. CPB33

          qu’entendez-vous par « accès réduit » , svp ? j’ai reçu un message de LBP et je sais que ma CI est périmée et aucune intention de la faire refaire

  6. cherea

    ça existe déjà en belgique, c’est l’application ItsMe; on ajoutera aussi la nouvelle CNI avec la puce…Tout cela est pratique et lorsqu’on utilise ces bidules-là, on ne réfléchit pas à ce qu’il y a derrière…
    Il y a quelques années, je pense, tu avais publié un texte d’un invité sur ton blog où il parlait du changement d’identité d’un individu à chaque interaction, où on pouvait se réinventer chaque jour, je ne l’ai pas retrouvé. Aujourd’hui et encore plus demain, il paraît évident que l’on pourra se présenter uniquement sous son identité digitale, son avatar…combien de types voit-on à la télé présenté sous leur identité digitale, bientôt cette identité digitale sera inscrite sur la CNI, on aura l’impression de s’être choisi son identité….mais avec le pistage, ce sera évidemment une prison…Comment résister à cette pression digitale? On commence à sentir un peu que le coup de Musk, au-delà de la liberté d’expression…, ça ressemble un peu à un état civil mondial ou du moins occidental!! peu réjouissant tout cela!!

    1. Pierre 82

      J’ai habité 17 ans au GD Luxembourg, ou chacun recevait un numéro national.
      Il commençait par la date de naissance, suivi de 3 digits. Donc vraiment court et tout le monde connaissait le sien sans devoir le rechercher chaque fois.
      Ce numéro servait à tout: fiche de paie, pour les impôts, pour les soins de santé, pour toute référence personnelle pour les interactions avec l’état.
      C’était tellement simple, mais la grosse différence, c’est que l’état luxembourgeois de l’époque n’avait pas pris comme habitude de fourrer ses grosses mains pleines de doigts boudinés et velus dans les affaires privées.

      Et en Belgique, je sais qu’ils ont un système de carte d’identité à puce dont à ma connaissance, personne ne se plaint.

      Le problème, évidemment, ce n’est pas la technique (perso, ça ne me choque pas tant que ça) que l’usage qu’ils peuvent en faire, vu qu’ils sont en roue libre niveau respect des libertés, et que tous les contrepouvoirs ont été neutralisés.
      Donc effectivement, il faut s’opposer de toutes nos forces à ces saloperies qu’ils nous préparent.
      Ils ont fait un immense bond en avant avec le pass sanitaire, et malheureusement, ça leur a fourni une expertise technique assez inquiétante. Je ne me sens jamais à l’aise devant un chimpanzé qui manipule une kalash chargée devant moi…

      1. Navigateur

        En Belgique aussi on a un numéro national. Vaut mieux le connaître par coeur.
        Si j’étais le grand manitou, j’obligerais mon bon peuple à se le faire tatouer sur la fesse gauche (parce qu’à gauche ce sont tous des fesses). Histoire de pouvoir, voire devoir, montrer son cul à tous les étages de l’administration. Gniark Gniark.
        Il y a l’application ItsMe qui sert à peu près à tout et n’importe quoi comme moyen d’identification, que ce soit pour accéder aux services en ligne de l’état belge et de ses innombrables et douteuses ramifications (communales, provinciales, régionales, communautaires, fédérales, européennes… en deux ou trois exemplaires selon la langue officiellement parlée à l’endroit où on crèche) ou privés (Pour accéder à mon compte BNB-Paribas-Fortis par exemple mais c’est le cas de toutes les banques en Belgique. (Enfin je pense). Bon, ça bugue un peu…
        Elle était indispensable pour la gestion des Gesundheitspass covidiens.
        On vit une époque formidable. C’est presque dommage que ça ne va pas durer très longtemps… Bin oui, si on continue à les emmerder, les russkofs finiront bien par sonner la fin de la récréation dans un feu d’artifice unique et mémorable. Les russes ne mentant jamais, ils font toujours ce qu’ils annoncent si rien ne change à leur encontre. Ce sont de bons joueurs d’échecs et, conscients qu’ils n’ont en face d’eux que des brelles, ils poussent la courtoisie jusqu’à annoncer le coup suivant. Et on n’ en tient bien-sûr pas compte en « haut-lieu » où on se contente d’écholaliser les invectives anti-Poutine (Bouh, Bouh, vilain Poutine…Et caetera, et caetera)
        Comme je travaille en face de la commission européenne (la grosse commission), je me ballade avec un tube de crème solaire indice de protection 1.000.000 enrichie au bore. Au cas où…
        Mais en cas de grosse insolation, ItsMe pour l’identification des victime, ça le fera pas…
        J’ai remis ma plaque militaire en pendentif… Au plus simple au mieux.

      2. JPB

        TooLongDoNotRead.
        « Le problème, évidemment, ce n’est pas la technique » : si, justement. Les tyrans d’avant n’avaient pas les moyens de leurs ambitions, qui ne pouvaient contrôler qu’imparfaitement le bétail bipède. Malgré les ordres, jusque dans les camps des uns et des autres, une forme de dialogue était encore possible entre le bourreau et la victime, également humains. Nos temps de profonde nuit ont changé tout cela : allez donc discuter avec un programme, surtout mal conçu. Implorer la pitié d’une porte blindée avec code ou d’un drone, ce sera peine perdue. Oui, oui, on sait : les maîtres n’auront peut-être pas l’énergie requise pour faire fonctionner leur réseau de surveillance ; on sait aussi l’existence d’armées de hackers géniaux prêts à saboter Ze Grid ou Ze Matrix. C’est dans les films. On peut supposer que la mafia étatique consacrera ses ressources à maintenir en état les infrastructures nécessaires au contrôle espéré irréversible. Elle trouvera toujours de bons serviteurs techniciens dépourvus de conscience morale pour contribuer à son admirable projet d’asservissement numérique universel avec permissions limitées autant que révocables. L’époque aura donné un sens nouveau au classique « Si c’est possible, c’est fait ; si c’est impossible, cela se fera ».
        Sciences et techniques donnent aujourd’hui au tyran un pouvoir inédit. Compter sur les pannes de courant ou sur d’éventuels techniciens rebelles infiltrés, c’est un pari ou une espérance.
        Au chapitre 6 de *Je ne suis pas une légende*, page 94, Bergier écrivait avoir pensé, dans les années 70, à rééditer son manuel du parfait saboteur en y ajoutant un dispositif permettant de s’attaquer aux ordinateurs. Visionnaire, il avait très tôt compris, bien avant la grande saloperie numérique que nous prépare la maudite u.e. pour demain (comme IBM y aidait hier), cette évidence : « les ordinateurs sont devenus l’instrument numéro un de la tyrannie et de l’oppression » (personnel et coupé de tout réseau, programmable par tout possesseur d’un honnête cerveau logique, le PC, le Personal Computer, a brièvement été un outil de libération ; reconnecté au monde et redevenant simple terminal contrôlé à distance, il est un terrifiant moyen d’asservissement, comme aujourd’hui l’optiphone (« Mais comment faisait-on avant pour s’en passer ? »), comme bientôt la puce (« C’est tellement *pratique* »).
        Incidemment, rien ne ressemble plus à un médicastre se prenant pour dieu qu’un administrateur système ou qu’un « superprogrammer », développeur exceptionnel sans morale — on en trouvera un bel exemple dans la série *Wizardry* de Rick Cook. Devise qui conviendrait aussi au Lord Ivywood de *Flying Inn* : « Tout est possible, donc tout est permis ».
        Le plus beau, dans tout cela, c’est que les chefs de la mafia étatique n’ont même pas à comprendre les moyens, d’ailleurs assez élémentaires, mis en oeuvre pour obéir à leurs voeux.
        Ces quelques mots d’un méchant qui a beaucoup réfléchi au sujet :
        « […] Due to improved techniques the elite will have greater control over the masses; and because human work will no longer be necessary the masses will be superfluous, a useless burden on the system. If the elite is ruthless they may simply decide to exterminate the mass of humanity. If they are humane they may use propaganda or other psychological or biological techniques to reduce the birth rate until the mass of humanity becomes extinct, leaving the world to the elite. Or, if the elite consists of soft-hearted liberals, they may decide to play the role of good shepherds to the rest of the human race. They will see to it that everyone’s physical needs are satisfied, that all children are raised under psychologically hygienic conditions, that everyone has a wholesome hobby to keep him busy, and that anyone who may become dissatisfied undergoes « treatment » to cure his « problem. » Of course, life will be so purposeless that people will have to be biologically or psychologically engineered either to remove their need for the power process or to make them « sublimate » their drive for power into some harmless hobby. These engineered human beings may be happy in such a society, but they most certainly will not be free. They will have been reduced to the status of domestic animals.
        […]
        Whatever else may be the case, it is certain that technology is creating for human beings a new physical and social environment radically different from the spectrum of environments to which natural selection has adapted the human race physically and psychologically. If man is not adjusted to this new environment by being artificially re-engineered, then he will be adapted to it through a long and painful process of natural selection. The former is far more likely than the latter.
        It would be better to dump the whole stinking system and take the consequences. »

        La présentation « c’est la meilleure et la pire des choses », c’est de la rhétorique. Le problème, c’est bien la technique et non ses utilisateurs, parce que du seul fait qu’elle est disponible, elle sera employée — comme pour les armes. L’utilisateur animé des meilleures intentions n’existe pas, qui serait d’ailleurs toujours tenté de faire le bien — le prétexte de toutes les tyrannies.

          1. JPB

            Dans *Jesus H. Christ, ou les utopies religieuses américaines*, seuls les Amish sont épargnés par l’ironie dévastatrice d’un Roger Delorme fin connaisseur des U. S. of A. Je n’aimerais pas avoir à embrasser leur mode de vie austère (sans même parler de leur foi), mais ils font certainement d’excellents voisins — ce qui est plus qu’on ne peut dire de 95% de la population.
            Si le compliment n’est pas ironique, il récompense le méchant « ayant beaucoup réfléchi au sujet », à savoir Ted K. 😉
            http:/++/guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2018/05/22/le-jeu-des-deux-images-317-6053621.html#c8710232

        1. Pierre 82

          Bonne analyse, sauf un point: la technique a été inventée, elle est disponible, et on ne peut pas la désinventer.

          Un peu comme la bombe nucléaire ou autres joyeusetés.
          Mais je ne crois pas au côté inéluctable de cette soumission au moloch informatico-étatique.
          Ça tombera en même temps que le régime, sous la pression des faits: nous sommes ruinés, nous n’avons plus aucune force, l’Europe est en train de s’effondrer, et le régime n’y survivra pas.
          Pour ceux qui ne l’ont pas compris, la troisième guerre mondiale a bien commencé.

          1. JPB

            Avec la WWIII, « Back to the trees » ne sera donc pas seulement le slogan du réactionnaire oncle Van{y|i}a de *What we did to father*.
            On ne peut certes pas « désinventer » (encore que… Papini avait imaginé un Institut de la Régression) mais on peut — en tout cas on devrait — toujours tenter de limiter les folles ambitions des rabiques. On peut même essayer d’oublier — c’est le ressort de tous les livres de furieux sur les ceusses qui nous ont précédé (martiens, civilisations mystérieuses et autres oeuvres d’imagination délirante).
            Avec un peu d’énergie (et surtout quelques troupes armées), le retour général en arrière ne serait peut-être (ah ah, only serious !) pas impossible, qui serait même souhaitable dans bien des domaines, y compris techniques et scientifiques. Nier les avancées qui relèvent de la puissance est évidemment stupide, mais la bonne question, c’est d’évaluer leur véritable intérêt : ces avancées ne sont sans doute pas souhaitables au-delà de certaines limites imposées non par un dieu mais par la rationalité et la mesure (ainsi, de manière anecdotique, l’immense majorité des gens n’a aucun besoin d’un PC supérieur à une machine des années 2000 avec un Win98 ou WinXP). Dans le remarquable ensemble de romans rassemblés sous le titre général *After Such Knowledge*, James Blish a cherché la réponse à cette question : « Is the desire for knowledge, let alone the use of it, a misuse of the mind ? Perhaps even actively evil ? ». Sa réponse, qui n’a rien de théologique (« evil » est ici un choix malheureux pour évoquer un caractère intrinsèquement nuisible et dépourvu d’intérêt pour la conduite de la vie, sans considérations « morales »), aurait l’approbation de Ted K., comme elle a maintenant la mienne — et je ne suis pourtant pas hostile aux sciences et techniques, conditionné que j’ai été enfant par les excellents ouvrages de Pierre Rousseau, et ayant programmé dès la carte AIM65 équipée d’un R6502.

          2. Yanka

            En Belgique, on avait inventé le système Proton de paiement par carte pour les petits montants genre journal, pain, etc. Vous chargiez vous-mêmes votre carte. C’était assez « useful ». Puis ils l’ont abandonné (c’était une fonction sur la carte de débit), alors que chaque petit commerce avait son terminal.

        2. Husskarl

          « Elle trouvera toujours de bons serviteurs techniciens dépourvus de conscience morale »

          Elle fait mieux, elle les fabrique, à la chaine.

        3. MadeInCH

          « Oui, oui, on sait : les maîtres n’auront peut-être pas l’énergie requise pour faire fonctionner leur réseau de surveillance »
          Comme en Corée du Nord?
          Pour confirmer vos dires.

      3. Roanna

        Normal, au GD ils sont 50 000 pélerins plus qq gros bonnets – assez nombreux c’est vrai – il n’y a donc pas besoin d’une identification à 15 chiffres.

  7. Gerldam

    Dans un domaine connexe, j’ai eu une prise de bec avec mon banquier (ou plutôt l’un de mes) qui voulait savoir ce que j’avais fait du cash que j’avais retiré. Et de me sortir que, désormais, en plus du KYC, il y avait le KYT (know your transactions). Là où cela devient stupéfiant, c’est que cette banque n’est pas en France, mais dans un pays souvent qualifié de « paradis fiscal ».
    Le paradis est en train de devenir un enfer.
    Devant ma bronca, ils ont fini par reculer, mais quand je vois ce genre de choses, je me dis que nous allons vers l’enfer tout court et, comme disait le patron dans un récent billet, il ne resque plus qu’un seul mot d’ordre: courage, fuyons!

    1. LCH

      Mon ancien conseiller a essaye bien mal lui en a pris =(=
      Mon nouveau j ai pas de souci c est le petit frere d un ami d enfance lol
      Il declare a chaque fois que je fais un gros retrait de 1000 euros 😉

      JONQUIERA lol oui oui la JONQUIERA avec c est bar ole ole
      Ben oui et je les Emm……

      Avec mon accord bien evidement

    1. LCH

      On s en fou que c est realiste
      J ai regarde et reve comme chaque jeune
      une serie qui dure par episode 50 Min alors que je crois savoir que c est juste 30 min a 35 min avec pub
      Comme les mistere de l ouest c etait genial etant jeune grosse difference avec les anges 69 ou maries aux premiers regards au Cap Agde

  8. Léo C

    Ce qui me délabre au plus haut point est de savoir que le petit commissaire du peuple, qui vient de ficeler quelques alliances, va peut-être récolter une gamelle dans un peu plus d’un mois.

    Je ne sais pas si les gens se rendent bien compte que le poudré, en comparaison, fait figure de bonne sœur du couvent des oiseaux.

    Ce type est un danger absolu.

  9. PLC

    Un article de la République du Centre de ce jour annonce justement qu’il faut plusieurs mois d’attente pour un passeport ou un renouvellement de carte d’identité dans le Loiret – où je vis.
    Cette identification numérique semble arriver au bon moment…

    1. Jacques B.

      Ici (Bretagne), c’est un bon gros trois mois pour un renouvellement de CNI ou de passeport. Ils mettent ce délai sur le dos du covid, bien évidemment.
      Et ce qui est drôle (ou pas), ce’st que la préposée aux RDV m’expliquait, en prenant tout son temps au téléphone, que comme elle ne veut pas discriminer les gens, elle accepte les ressortissants de toutes les communes, et ne veut surtout pas faire comme ses très vilains-méchants-pas bô collègues de communes voisines qui eux refusent de prendre les non-résidents… c’est beau la générosité socialiste, quand même. En plus, elle prenait tout son temps pour m’expliquer son infinie générosité (avec l’argent et le temps des autres)… En attendant, il me faut trois bons mois pour obtenir un renouvellement.

      1. turlututu

        Renouvellement d’un passeport dans l’Essonne (Macronistan) :
        Prise de RV pour le dépôt du dossier : 21 janvier
        RV pour le dépôt du dossier : 3 mars
        A ce jour (5 mai) le passeport n’est toujours pas dispo en mairie.

        1. Lorelei

          Je viens de vouloir refaire ma CNI, Elle a dix ans, elle est officiellement périmée. Comme je pars en voyage, je sais qu’elle ne sera pas acceptée à l’étranger. Refus de la Mairie: « comme vous avez un passeport valide, la Préfecture va refuser de refaire la carte. « 

            1. Lorelei

              Oui, les CNI ont été prolongées de 5 ans. Mais si vous voyagez en Union Européenne, c’est au bon vouloir de chaque pays d’accepter la carte périmée comme preuve d’identité.
              En Belgique et en Allemagne, les cartes périmées ne sont pas reconnues.
              Et ma carte indique bien: expiration en Mai 2022.

              1. CPB33

                rappel : en France, la CNI n’est pas obligatoire (pour l’instant en tout cas) :
                https:/ /www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11601

              2. Roanna

                Il y a 8 jours j’étais en Allemagne, j’ai eu besoin de ma CNI, elle est périmée et il n’y a eu aucun problème. Je précise dans une banque.

                1. Pierre 82

                  Je vais vous donner la version qui me semble la plus plausible.
                  Souvent, l’employé a besoin d’un numéro pour remplir la case « N° carte d’identité ». Si cette case n’est pas remplie, impossible de continuer.
                  Donc, du moment qu’il a un numéro, la case n’est plus blanche, et le système accepte de continuer.
                  Faut bien penser que le gars qui remplit à autre chose à foutre que de vérifier la date de validité, si ce n’est pas demandé par le système.
                  Oui, même un Allemand, réputé carré dans les procédures.
                  Un numéro, c’est tout ce dont il a besoin. Juste pour que ce p…. de m… de système informatique à la c… puisse fonctionner, et lui permettre d’enregistrer ce dont il a vraiment besoin.

      2. Yanka

        « Ils mettent ce délai sur le dos du covid, bien évidemment. »

        Alors que les responsables sont les employés afghans, érythréens et maintenant ukrainiens qui pas bien parler français, qui pas comprendre quoi toi vouloir.

  10. LCH

    Et après on me prends pour fou quand je règle presque tout en liquide ou chèque
    Et qu’il m’arrive de partir en congé 1 semaine sans portable oui oui je suis un peu bizarre

    1. Pierre 82

      J’ai besoin du portable pour le boulot (identification pour avoir l’accès aux serveurs). Résultat: comme je suis en télétravail la plupart du temps, ce téléphone reste toujours chez moi, sauf quand je vais à l’agence.
      Du coup, je ne suis jamais joignable quand je ne suis pas chez moi, et ça me va très bien.
      Beaucoup de gens me regardent avec étonnement quand je leur dit qu’en général, je ne l’ai jamais sur moi.
      C’est quoi, cette manie de toujours vouloir être joignable? Réponse: OK, boomer…

      1. JPB

        On attribue à Degas comme à Guitry, sous des formes légèrement différentes, cette facétie : « C’est donc cela, le téléphone ? On vous sonne, et vous répondez ? »
        Dès l’apparition du téléphone portatif, le directeur du canard où je bossais a voulu en offrir un — avec l’abonnement — à tous les cadres. Je revois sa tête quand j’ai été le seul à refuser en disant que je n’accepterais jamais une laisse.

      2. LCH

        Bf je suis un barbare suivant certaine personne car le 31.12 mon portable portabl est OFF

        et j ai plombe une soiree en declarant que ce n etait convenable de se jeter sur son portable pour souhaiter bonne annee
        alors que nous l avions pas declarer a toutes les personnes presentent pour notre repas

        J ai envoye boulet la femme d un ami et suis parti dormir tranquillement sans rien leur dire

        Oui je suis un peu bizarre mais je ne supporte pas que tu regardes ton tel si nous mangeons ensemble a suivre une conversation comme en reunion etcccc

        Quoi que non je suis pas bizarre c est juste que j ai du respect pour des gens qui le merites pas
        Ou juste du respect

        Voila maintenant ma position

        Oui je suis capable de couper les ponts les gens reviennent vers moi 10 ou 15 ans plus tarts et bizarrement je leurs en veux pas car ils me disent a chaque fois Put! tu avais raison

        C est chiant d avoir raison contre TLM et le Covidtrucmachin chose est tres revelateur

      3. LCH

        installe Anydesk sur ton Pc de bureau et sur ton teletravail
        S tu as 2 postes bien evidement
        tu prends le pouvoir sur ton Pc sedentaire qui est direct avec le serveur

        Je pilote le Serveur et 3 pc du taf avec une simple tablette sur ma terrasse

        C est pas le pc ou la tablette a la maison qui travail mais le pc sedentaire
        Evite Team weaver derniere generation qui bloque a un certain moment
        Je dois avoir encore le lien Team wiever # en illimite dans mon pc au pire

        Mais Anydesk est illimite et tu peux te crerr un acces auto avec mot de pass

  11. robert titin

    HS mais ça ne peut attendre :
    Ca y est, c’est presque fait : le PS va à son tour basculer du côté obscur de la force en rejoignant le Sith Dark Méchancon !
    Attendons-nous à des jours glorieux et bienheureux. Je ne vois pas Micron en chevalier Jedi capable de sauver la République.
    Pôvres de nous !

      1. Pierre 82

        Bien sûr. A part dans des endroits où on a toujours voté communiste, il conservera quelques députés, mais pour le reste, les macronistes remporteront un peu partout. Il suffit de voir les résultats du second tour de la présidentielle pour se rendre compte que LREM a phagocyté l’ancien PS et le moribond LR, et qu’ils ratisseront large.

        C’est MLP qui avait raison quand elle parlait de l’UMPS.

        1. Pheldge

          non, l’UMPS, c’était son père qui l’avait inventé … la pauvrette en serait bien incapable, même touchée par la Grâce après des années de prières et de jeûnes 😉
          fr.wikipedia.org/wiki/UMPS_(politique)

        2. Higgins

          Dans sa dernière vidéo, Charles Gave dresse un portrait glaçant mais réaliste des prochaines législatives. Il n’y aura que trois groupes présents : LCEM (les connards en masque), la gauche mequileconnienne et un mauvais assemblage de RN et de Reconquête. Par le jeu des triangulaires, du barrage républicain et du mode de scrutin, devinez qui va gagner. Aucun intérêt à se déplacer.

          1. Pierre 82

            Beaucoup de personnes ici sur ce blog ont fini par me convaincre d’aller voter aux présidentielles. J’y ai donc été tout à fait volontairement, et je ne regrette pas d’y avoir été.
            Par contre, pour tenter de me convaincre de me déplacer pour les législatives, ça restera plus compliqué.
            Et je ne pense d’ailleurs pas que je trouverai des gens très enthousiastes dans ce coin-ci.

            1. Mitch

              Et en plus, vu le role de l’assemblée Nationale qui, au mieux, est une caisse d’enregistrement …

              Si j’y vais ce sera un vote pour mon chien, autrement je m’occuperais de mon jardin.

              Ca me rend vraiment malade de voir que cette salope de député actuel(désolé,pour mon language mais c’est bien le seul mot qui me vient à l’esprit) va être ré-élu. Il a voté avidement pour le pass Nazi et toutes les joyeusetés proposées par les cinglés

        3. Theo31

          Le FN/RN est depuis l’allié de l’UMPS pour lui faire gagner les élections. Il serait temps que sa patronne commande des neurones pour le comprendre.

          On répète donc avec moi, voter Le Pen, c’est voter pour le système.

          1. Yanka

            Le RN et Reconquête ont mis chacun un candidat contre… Philippot à Forbach ! Le RN met qqn face à Vardon à Nice, parce qu’il a appelé à une alliance avec Reconquête ! Les droites se déchirent à belles dents.

          2. Jusnaturaliste

            Oui, c’est aussi le constat que j’ai fait depuis assez longtemps: la gauche gagne en France grâce à la famille Le Pen. La famille Le Pen est devenue riche grâce à la politique, elle ne va donc rien lâcher.

            Les militants RN n’ont donc que ce qu’ils méritent: tant qu’ils ne sont pas capables de transformer leur parti en un parti vraiment démocratique, et pas en une oligarchie lepenesque, la France continuera d’avoir des dirigeants comme Hollande ou Macron.

            La candidature d’EZ a été autant catastrophique: alors que NDA était en train de faire émerger une droite capable de faire la jonction entre RN et LR, EZ a complètement détruit tous ses efforts et la droite est maintenant plus divisée que jamais.

            La droite française est toujours bien royaliste, elle veut un candidat fort pour voter pour lui. Elle ne fait pas confiance à la démocratie. Si les électeurs de droite votaient pour un petit candidat comme NDA ou un autre, cela permettrait au moins de voir lequel arrive le plus à rassembler et de faire émerger démocratiquement un nouveau leader. Au lieu de cela, la droite préfère s’abstenir tant qu’un homme providentiel capable de l’emporter tout de suite ne se présente pas.

            Or, un tel homme ne pourra jamais exister en France, car seuls ceux soutenus par le système peuvent émerger, le système a d’ailleurs favorisé MLP et EZ, car ceux-ci n’avaient aucune chance de l’emporter.

            1. Jacques B.

              Je crois surtout que la majorité des Français sont des veaux, puisqu’à la fin, ce sont eux qui choisissent, du moins leurs élus ; exactement comme on choisit un produit dans un magasin, choix qui dépend de l’offre mais qui conditionne aussi cette offre, car un produit ne trouvant pas preneur disparaît rapidement des rayons.
              Nous avons, globalement, l’offre politique que nous demandons.

              Ce qui au passage n’est pas incompatible, au contraire même, avec le fait que la grande majorité des politiciens – surtout à haut niveau – sont des escrocs. Nous avons les politiques que, globalement, nous méritons. Plus un pays est corrompu, plus ses dirigeants le sont – en pire, en général.

              Cela dit et à la différence du Major et de quelques autres ici, j’irai voter aux législatives, parce que l’abstention a clairement favorisé le salopard poudré, en 2017 (moins de 50% de participation, pour mémoire) : les gens se disaient que les jeux étaient faits, et effectivement en n’allant pas voter pour contrer le psychopathe, les jeux ont été faits… prophétie auto-réalisatrice, en quelque sorte.
              Personnellement, je veux n’avoir rien à regretter et le dire, même si LREM obtient la majorité à l’AN, que j’ai tout fait, à mon niveau, pour que cela n’arrive pas.

              1. JPB

                « la majorité des Français sont des veaux » : c’est vrai, mais j’irais bien corriger légèrement la formule en parlant d’une immense majorité (90, voire 95% ?) et en mettant Français entre guillemets (Raspail mentionnait des « pagures » ; en d’autres temps, un méchant, pour ne pas profaner le nom sacré de « Romain », préférait dire « habitant de Rome » et dans le même esprit, « titulaires d’une c.n.i. de l’eurorégion France » pourrait convenir). Pour l’animal, le termite a eu la préférence de quelques vieux polémistes ; le veau n’a que la faveur d’une citation fameuse ; classiques, les pigeons et les mougeons. Ayant beaucoup réfléchi à la question au point de lui consacrer un ouvrage intemporel, *Pigeon vote* (on y trouve déjà le numéro des cartes de Franck Lepage ainsi que les discours en charabia de foutriquet 2.0), Robert Beauvais pouvait écrire : « Les veaux, injustement calomniés, sont des animaux primesautiers et un peu fous, du type sprinter, dont la chair rose dénote un muscle jeune, plus fait pour la détente que pour l’effort prolongé. En fait, le pigeon moyen, si on peut dire, n’est pas un veau mais un boeuf à viande rouge, en état permanent de rumination, fait pour le travail de longue haleine, les déplacements en groupe et la docilité résignée, sous l’aiguillon des hiérarques bouviers. »
                C’est encore bien trop indulgent.

                1. Pierre 82

                  Les Français seraient plutôt des bœufs, effectivement.
                  Un peuple émasculé qui rêve d’une vie en stabulation: ne jamais se prendre la tête, et se contenter d’attendre qu’on leur fournisse la pitance, qu’on maintienne un état de santé satisfaisant, et qu’on remplace périodiquement leur litière.

                  C’est bien pour ça qu’ils étaient ravis qu’on prenne en charge leur santé quand est arrivée la « terrible pandémie », et ont massivement re-voté Macron.

                  1. Mitch

                    Pierre, JPB, Jacques, Nemrod et CPB33, d’accord avec vous tous. Les Français sont des veaux et des bœufs dans leur immense majorité et l’offre politique est en adéquation avec la demande générale. Au final ce peuple n’a ce qu’il mérite et récoltera ce qu’il a semé. La tristesse c’est pur les 10% qui surnage dans ce cloaque et vont être entrainé avec l’eau de la chasse d’eau.

                    Je vais aller voter car c’est une veille promesse faite à un de mes grand-pères, qui le pauvre s’est battu pour la liberté – s’il était encore de ce monde je n’ose imaginer ce qu’il en penserait.

                    Je voterais pour mon chien Tsunee un berger Suisse qui donnerait sa vie pour un des miens et ne me trahira jamais.

                    1. Pierre 82

                      Rien n’est plus sacré que la promesse faite à quelqu’un sur son lit de mort.

                1. CPB33

                  ça dépend où on habite surtout…en Nouvelle-Aquitaine, par exemple, il doit y avoir 2 villages qui sont de droite et encore j’exagère à peine; pareil dans les Landes; donc c’est pas avec une voix de plus ou de moins que ça va changer quelque chose…

            2. Husskarl

              « La droite française est toujours bien royaliste, elle veut un candidat fort pour voter pour lui. »

              Ca ne veut rien dire, c’est un contresens total. Bonapartiste peut être ?

              1. Jusnaturaliste

                La démocratie repose sur la notion que c’est en principe le peuple qui gouverne, la personnalité de son représentant ne devrait donc pas importer, l’important est qu’il applique les directives du peuple. On peut donc changer de tête régulièrement.

                Mais dans la royauté ou l’Empire, c’est la personne au pouvoir qui est déterminante, à tel point qu’on désire une dynastie qui se transmet le pouvoir de père en fils, car on considère qu’on a trouvé l’homme providentiel et exceptionnel que l’on ne veut pas perdre.

                L’extrême-droite française voulait LePen père, puis LePen fille et lorgne maintenant sur LePen nièce, c’est une approche bien plus « royaliste » que « démocratique ». Une approche démocratique aurait été de dire que LePen fille se loupe à chaque élection, il faut la remplacer par quelqu’un de plus compétent.

  12. MCA

    Le patron en a oublié un bout et ce bout promet d’être croquignolet.

    Ce bout est équipé d’une puce GPS…. pour votre sécurité, vous l’avez compris et consultable uniquement par les FO, vous êtres priés de le croire.

    Plus besoin de radars, c’est votre bagnole qui va remplir ce rôle; elle n’est pas belle la vie? :

    https:/ /www.ouest-france.fr/economie/transports/voiture/boites-noires-a-quoi-vont-servir-ces-dispositifs-obligatoires-dans-les-vehicules-depuis-ce-1er-mai-d7217320-cab0-11ec-b8ac-24494cad7a04?utm_source=fluxpublicactu&utm_medium=fluxrss&utm_campaign=banquedecontenu

      1. P&C

        A priori non.

        Bah, ce n’est pas un organe essentiel d’une voiture. Donc, y a moyen de la flinguer sans conséquences.

      2. Patrick

        la phase pilote en Bretagne a montré que, pour 90% des accidents, la dernière phrase enregistrée était « Tiens-moi ma bière et regarde ça » 🙂

    1. Higgins

      La mise en place d’une boîte noire n’est pas une mauvaise chose en soi si on veut mieux comprendre l’accidentologie mais il est absolument nécessaire que des gardes-fous sévères existent. Dans l’aviation commerciale, c’est le cas mais on ne se sert des informations enregistrées qu’après un incident/accident ou alors, pour les compagnies, sous forme de sondage pour voir si les procédures en vigueur sont bien appliquées et, dans le cas contraire, quelle est la nature réelle des infractions observées, pourquoi existent-elles et comment peut-on les corriger. C’est ainsi qu’il y a déjà une dizaine d’années, après une série d’incidents mineurs ayant affecté un peu trop souvent un type d’avion précis dans une grande compagnie aérienne, cette dernière s’est rendue compte que les pilotes opérant sur cet avion avaient pris la mauvaise habitude de se poser un peu long. Après une étude approfondie, des correctifs furent appliquées lors des stages de transformation et de recyclage et la mauvaise habitude a rapidement disparu. J’ai bien peur que nos abrutis de service ne prennent pas cette voie et qu’un nouveau système de matraquage des automobilistes ait malheureusement vu le jour.

      1. Pierre 82

        Major, vous mettez le doigt là où ça coince: le problème n’est pas que la technique nous envahit, mais bien qu’on a aucune confiance dans un état dont on sait que le but ultime est de nous fliquer, de nous faire tenir tranquille, car ils nous considèrent comme un bétail qui est sa propriété.
        Bien sûr, l’accidentologie ferait des progrès, bien sûr ils seraient souhaitables s’il ya avait des boîtes noires. Mais comme on n’a plus aucune confiance, ce sera un refus catégorique.
        Mais paradoxalement, je n’ai pas trop de souci que mon employeur me « flique » dans la mesure où il doit pouvoir être en mesure de connaître l’état d’avancement de mon boulot, la qualité de ce que je délivre au client, des délais et des coûts. Aucun souci avec ça, puisqu’il me paie pour un truc bien précis. Et parce que je sais qu’il ne lui viendra même pas à l’idée de vouloir être au courant de ma vie privée.
        Cependant, je me méfie d’une chose: c’est que l’état, un jour, finira également par exiger des employeurs de fliquer leurs salariés sur d’autres sujets que professionnels. Et là, ça me gène beaucoup plus. J’ai la certitude que ça arrivera, à moins que le bel édifice ne s’effondre d’ici-là. Et de toutes façons, à ce moment-là, je n’aurai même plus d’employeur, donc question réglée.

        1. LCH

          Pas mkeux
          Je n’ai pas peur de la technologie ou le progres
          C’est l’utilisation qui en est faite par l’état
          Nous avions un petit avoir sur l’ir si nous déclarons en ligne pour insister les gens à le faire
          Mais cela deviens obligatoire

        2. JPB

          Les ricains avaient presque fait le tour de la question en 2011 ici :
          https:/++/www.schneier.com/blog/archives/2011/05/black_box_recor.html
          Encore un dispositif dont les inconvénients réels (actuels et futurs) l’emportent de très loin sur les prétendus avantages. Si c’est bon pour les bergers, c’est nécessairement mauvais pour le bétail. Pour le dire autrement : accepter l’idée de dîner avec le diable, même équipé d’une longue cuillère, c’est déjà être damné ; par principe, on doit refuser même de lui parler.

      2. Pheldge

        Major, il y a déjà des mouchards pour les véhicules de transport en commun, qui sont un peu des avions sur roues et sans ailes, qui font commerce de transporter des passagers, eus z-aussi, et ça se conçoit aussi. par contre le mouchard sur un véhicule privé pose des questions … de vie privée 😉

        1. LCH

          meme pas juste pour les colis DHL ils ont une basile GPS pour savoir s ils sont en avance ou retard
          et pas que en commandant meme par mail pro je sais ou est le transporteur
          les poids lourd ont le disque mais il va devenr obligatoire sur les petits polonnais bache d ici peu
          Car ils depassent les limites de conduite et de vitesse lol

          J ai deja eu du mal a en doubler un a plus de 130 sur dept xdr

          et oui ils vont avoir le disque mais les transporteur FR aussi
          C est la mort des petit transporteur car ils vont devoir respccter pour des colis type amaz Cdiscount etc le temps de conduite

          Besoin de cahuffeur et permis surtout valide car ammende sur disque avec retroactif sur 90 jours
          une erreur disque tu ne dois pas en faire une autre dans les 90 jours qui arrivent

          1. Pheldge

            … et pour les services de livraison, il y a un groupe de fréquences dédiée à leurs « basile GPS », qu’on appelle bien entendu « la bande à basile » ! 😀

            1. LCH

              Rigoles pas c est en cours pour les 3T5 bache pour contre le polak

              Mais nos jacubiniste n ont pas reflechis aux petits tansporteurs fr

              1. Pheldge

                il y a une certaine différence entre un système de localisation GPS par une entreprise, de sa flotte de véhicule, pour en optimiser la gestion, ce sont ses véhicules effectuant ses missions, et le mouchardage systématique des individus « pour leur bien » …
                Et pour la bande à basile, désolé, c’était trop tentant, et puis ça rappelle des souvenirs de javas torrides et débridées, à MCA 😉

      1. JPB

        Et pourquoi pas les piétons ? Ah, ce joffrin — correction : ce mouchard, est déjà installé. Bodinat appelle cela un optiphone.

      2. LCH

        Apes le motard qui est casquert avec un jolie cuir avec armature comme en face avec de U antti chalumeau

        Genre a armes egal et la en face devant une determination et un ordre
        je te laisse libre choix

    2. LCH

      Vais m’acheter une 2cv ou une visa avec un circuit encore en 6v nous allons bien rire pour foutre leur système à la con sans électronique dans la voiture et limite quand tu allumes les phares tu as juste la puissance pour le moteur
      Une clé 14 de 17 des cales pour les vis patinés un jeu de bougies et roule ma poule

      En plus je vais pouvoir rouler dans les zfe ptdrr
      Ben vi collection les machins

        1. LCH

          mais non le truc pour l allumage avec l avance ou le retard avec l usure de la machine

          un peu comme le Sex un jeune a trop d avance pour bien allumer le moteur un vieux allumes toujours le moteur mais moins bien donc il faut le bon reglage 😉

        1. LCH

          pas mal
          mais j ai plus envie de la 1000 piste lol
          oui je vais lacher 15k mais put1 faire chier les gens alors qu il y avait 20 ans quand j avais une 2 cv pure renov de la quarntenaire hummmmm

    3. Roanna

      Effectivement on commence par 40 secondes avant un accident et dans 5 ans ce sera le relevé de vitesse à tout moment. Qu’est ce qui s’y opposera? il suffira de changer un peu le logiciel.

  13. PencilIvy

    Avec l’argument toujours aussi pertinent lorsqu’on soulève ce glissement dangereux : « rhooo, mais ça va, on n’est pas la Chine non plus ! » (dixit nos sénateurs et ministres qui regrettaient eux-mêmes que les droits de l’Homme nous empêchaient de tracer les gens comme les Chinois pendant le covid).

    1. Theo

      En France, on rééduque les automobilistes et les clients des professionnelles. On fiche les trisomiques à naître avant de les tuer. On peut etre fiché pour ses opinions politiques, sa religion, ses activités syndicales et son orientation sexuelle. On peut finir en HP sans décision de justice et sans que la famille puisse s’y opposer.

  14. Rick Enbacker

    Ca aussi, voté en Janvier dernier :

    https:/ /www.tf1info.fr/justice-faits-divers/fichiers-de-renseignement-le-conseil-d-etat-autorise-le-fichage-des-opinions-politiques-ou-appartenances-syndicales-2174615.html

    N’ayez pas peur, ça va très bien se passer

        1. Yanka

          Le vrai plaisir, dans une maison close, c’est quand tu paies l’addition : tu te sens riche, important, et la fréquentation de ce type de lieu n’a pas d’autre objet, vu que la clientèle est composée de ventripotents d’âge mûr vite soulagés, quand on parvient à leur soutirer une demi-érection !

            1. Yanka

              « Le Crapouillot », peut-être encore sous Galtier-Boissière, je ne sais plus, avait publié un numéro sur le sujet, très riche, très instructif, où l’on avait même des extraits du journal de bord d’une taulière, et du journal intime d’une demoiselle qui avait du métier. Sinon je suis proprement infichu de payer pour des galipettes, et je n’ai jamais vu de putes que de loin, à Paris (rue Saint-Denis, où un pote habitait), ou derrière leur vitrine à Liège. Un monde et des mœurs qui ne m’attirent pas du tout.

      1. LCH

        Le probleme est que nous sommes le client car nous payons mais nous nous faisons enculer avec violence par la Pute qui l etat
        Donc nous payons en etant client sans avoir le plaisir de la maison close

        Ma facon de comprende la phrase du Major

        1. Pierre 82

          Client?
          Non, seulement assujettis. Un client, c’est quelqu’un qui achète librement un bien ou un service.
          Je n’ai jamais demandé à pouvoir bénéficier des services de l’état. Dans cette histoire, je ne suis pas libre.

          1. LCH

            Client facon de voir tu es bien du client controle technique auto sansen aoir demander

            tu en veux d autres
            Controle energetique
            controle amiante
            Etc

            Nous sommes des clients forcaient d une certaine facon heuu non ils crent un marche pour nous faire cracher au basssine et nous ne faisons rien car tout es t etat

            desole mais c est pas ma facon de voir moins je les vois mieux je me porte
            Je vis en Mobil Home par choix
            Mon loyer anuel est de 2900 euro plus elec et eau a 600 euro
            jai un jardin je vis smpement j ai pas eu de tv duant 8 ans je crois j en ai pris une pour avoir un ecran pc grand format

            mon impact ecolo et minime et j ai pas le droit de poser mon MH sur un terrain que je dois acheter avec un verger persque mort avec une source a 30 met de profondeur

            Parce que la loi urba machin chose

            J ai reussi a choper mon maire entre 4 yeux ( village de 4000 max )

            Le probleme est que si il m autorise a poser mon mh sur cairon donc caravanig ( pas taxe hab ou fonc ) que je pose ma fosse sceptique que je creuse ma source je ne contribue pas a l effort collectif

            Mais je participes a l effot car je demande plus rien

            Finalement il a reussi a me dire mais puree nous ne pouvoons plus te taxer

            Ben non c est de l agricol connard

          1. Pheldge

            Major, y’a plus de maisons de retraites avec des petits vieux pittoresques comme dans les films d’autrefois, désormais, il y a des EHPAD et c’est plutôt assez sordide …

            1. Pierre 82

              Je ne suis que rarement entré dans un EHPAD, à part pour une de mes tantes qui, à 90 ans y a passé la dernière année de sa vie, et pour la grand-mère de a femme.
              C’est effectivement sordide, je ‘ai pas d’autres mots.
              Comme je disais à une de mes filles que je préférais mourir chez moi dans mes urines, elle m’a dit : » ne te tracasse pas, on viendra souvent te changer ta litière. »

  15. Reddef

    Tous ces vieux et toute cette gauche qui votent pour Maçon et l’ Europe qui vont nous sauver de la guerre du méchant Poutine, ils comprendront mais trop tard.

    1. MadeInCH

      Même pas.
      Trop jeune pour avoir connu la guerre du Biafra.
      Les anciens qui en parlaient un peu en parlaient comme avec honte, du génocide qu’ils n’avaient pu éviter, de l’engagement du Môônde qui avait eu lieu, même un riche qui avait payé une escadrille de chasse, mais ça n’avait pas été suffisant pour éviter le Génocide.
      .
      Bon, ben je vais lire. Wikipedia. Il y a quelques années.
      Bon, ben, pas de génocide, une bonne guerre, avec la propagande qui va avec, pis voilà. Un vainqueur, un vaincu qui n’a pas été massacré, et les gens qui se sont fait une opinion sur cette propagande n’en sont pas revenus même une génération après. Et lorsque j’ai voulu en discuter avec mes parents, impossible!
      Une fois une opinion formée, et un engagement, même seulement moral, engagé, il n’y a pas de retour en arrière.

  16. Pheldge

    tiens à propos de « dead » y’en a un qui n’est pas loin :
    lepoint.fr/politique/union-de-la-gauche-le-ps-est-faible-il-va-eclater-04-05-2022-2474309_20.php
    et « Législatives 2022 : l’ex-premier ministre Bernard Cazeneuve annonce quitter le PS’

    1. Pierre 82

      Tous ces articles sur les législatives me laissent de marbre.
      Le niveau auquel je m’en cogne pourrait donner une idée de ce qu’est l’infini.

      1. Pheldge

        Pierre, faut voir le bon côté de la chose : la disparition du PS de Mitterrand.
        Bon après, le parti du Mélenchon ne fait pas vraiment rigoler, d’autant qu’il risque d’être la seule opposition …

        1. Pierre 82

          Le PS n’a pas disparu. Il a juste changé de nom pour celui de LREM, et il s’est même permis d’agréger les zombies de la fausse droite appelés LR, il me semble.
          Bien au contraire, je pense que le PS a gagné.

          1. Pheldge

            et rien que de voir la tête déconfite de Flamby*, Hidalgo, Ségolène, et de tous les éléphants de la grande époque , sera un spectacle réjouissant.
            Déjà la danse du ventre de Manuel Valls pour réobtenir une investiture macroniste a été un préliminaire … allons Pierre, ne boudons pas notre plaisir.

            *que les vers le rongent !

            1. Theo31

              Un électeur sur cinq de Méchanculé a voté Le Pen. Ça fait quoi au PS de s’allier avec un millionnaire national socialiste qui a fait élire le poudré et donnée le plus gros report de voix au RN ?

      2. Higgins

        Dans sa dernière vidéo, Charles Gave dresse un portrait glaçant mais réaliste des prochaines législatives. Il n’y aura que trois groupes présents : LCEM (les connards en masque), la gauche mequileconnienne et un mauvais assemblage de RN et de Reconquête. Par le jeu des triangulaires, du barrage républicain et du mode de scrutin, devinez qui va gagner. Aucun intérêt à se déplacer.

        1. Pheldge

          je le dis depuis 2 semaines, il y aura 2 groupes LREM et LFI, et peut-être une poignée de députés RN c’est tout. C’est le mode de scrutin associé au « front républicain » à géométrie variable – un coup contre le RN, un coup contre LFI – qui empêchera l’élection des LR non ralliés et des RN. Le parti de Zemmour n’aura à ce jeu aucun élu, parce que tout le monde sera contre lui !

      3. Ned Kelly

        Moi je n’aime pas la tournure que prennent les événements. Voir un groupe d’extrême gauche en force à l’assemblée ne me dit rien qui vaille. Je le sens pas. Mais alors pas du tout. Alors que le reste, inflation, pénurie etc je m’en fous.

        1. Pierre 82

          C’est effectivement le pire des dangers de notre époque: il me semble acquis qu’économiquement, la France va couler, le niveau de vie va s’effondrer, et on va passer par une période de troubles (dues précisément aux pénuries et à l’inflation).
          Ce qui émergera après les troubles risque bien sûr d’être une dictature communiste. Le risque est très élevé. Probablement pas le Mélenchon, mais bien pire. Un sanguinaire. Mélenchon n’est qu’un clown qui ne croit même pas à ce qu’il dit: il a un petit business qui lui rapporte, et il le peaufine. Le pendant de MLP, en fait.

          1. P&C

            +1
            Crainte légitime.
            Un dictateur coco a déjà une énorme masse de main d’œuvre disponible : les wokes.
            Des hordes de bouseux, d’Usul… des pervers, des détraqués… n’hésitant à pas à faire le mal car ils sont le bien et la vérité.
            Ok, ils ont le physique de leurs idées. Mais imagines les mêmes avec des flingues et de l’autorité… Je vous le dit, de la graine de gardes rouges.

          2. Ned Kelly

            La période de trouble aura vocation à devenir permanente si l’extrême gauche arrive à faire venir suffisamment de miséreux du tiers monde, simultanément les locaux qui auront les moyens et l’envie se barreront. On parle à terme d’un nouvel état avec police militaire et compagnie.

    2. LCH

      le bernard Casepasneuve
      Il a fait quoi pour la france (oui minuscule vu notre PISA )
      Rien donc next on le pleurera pas

      Apres il quite le PS pour quoi rejoindre Une commission UE nous avons des exemples
      Une commission Ad HOC un commite TEODUL

      J ai jamais que Teodul nous coute un braquage de la banque de fr sans rien apporter

  17. LCH

    Je sais pas vous mais moins l etat en sais sur moi mieux je me porte

    qd je vous disais que j etais bizarre 😉

    Mais putain que c est dure de passer sous les radars :/

  18. Pierre 82

    Allez, puisque Aldo a eu du succès hier et a suscité pas mal de commentaires très intéressants, j’en remets une couche.
    A prendre comme des réflexions non dénuées de bon sens d’un Algérien qui tente de garder la tête sur les épaules.

    1. LCH

      puisse que tu rebondis ur aldo
      sur tweet au Maroc l huile de tournesol avec le logo lessieur Rayon plein

      Que faut il peser du pb en fr

      Perso ren quand je vois que depuis % ans nous le fluide frigo e fr et que sur un voage Maroc par bateau tu peux en avoir 30 kgs

      C est pas logique
      Le prix d un disoncteur entre fr es it be est bifferent alors que cela sort de la meme usine

      il y a un pb dsle bouillon

    2. Theo31

      Au CG, ils ont remplacé les photos des atrocités ukrainiennes faites aux Russes entre 2014 et 2022 par celles faites aux Syriens.

      Ça va devenir dur de rester normal avec tous ces tarés.

      1. LH

        les GG le truc hyper gauchiste a a mort qui tu tues
        Dsl entre les GG et estlle machin je peux pas
        Consimachin un pd declarer
        une estelle avec un qi d moule
        la fatima qui n aide pas
        Le roufiol lol
        sa femme sur C8 chez ls sont entre eux
        ne viennnent jamais au cobat

    1. Pierre 82

      Pas étonnant de la part d’un militaire devenu politicien et nommé par Macron.
      Il soit commencer à préparer le terrain pour envoyer un jour les militaires combattre la Russie. On y retrouve un concentré de phrases toutes faites par les stagiaires (ou les robots) de l’AFP, et je trouve ça un peu consternant.
      Ceci dit, les militaires ont le sens du devoir, et s’ils y sont envoyés, ils combattront sans hésiter. L’armée française en sortira laminée (comme l’armée UK après la seconde guerre d’Irak), en se cassant les dents dans une guerre qui devrait être interminable.
      Je n’ai pas encore discuté avec des militaires depuis le début de cette troisième guerre mondiale, donc je ne sais pas ce qu’ils pensent. De plus, ils sont généralement très taiseux de caractère, et à mon avis, ce sera encore pire maintenant.

    2. Laglute

      Plus qu’inquiétant, tout de même.
      Les craintes que j’avais au début du conflit se confirment.
      On est en plein dans Le grand échiquier de Zbigniew.
      Il n’y aura pas de gagnant-gagnant dans tout ce merdier, et c’est l’Europe (pas l’UE) qui va morfler, si ce n’est plus.

  19. Yanka

    Ce système existe déjà en Belgique. J’ai un lecteur de carte ID. Je le branche en USB, je vais sur le portail ad hoc, je m’identifie avec ma carte d’identité, plus mon PIN et via un certificat d’authentification personnel. À partir de là, je peux tout faire sur les sites gouvernementaux et consulter par exemple mon dossier de retraite et mille choses tout aussi parfumées. Récemment, j’avais besoin d’un certificat de bonne vie et mœurs pour répondre à une offre d’emploi. Je suis allé sur le site de ma commune pour connaître les heures d’ouverture des guichets, et je vois que je peux commander mon papelard par Internet et le recevoir de même, toujours grâce à mon lecteur ID. Et moins de deux minutes plus tard, j’avais mon papelard, pieds et poings liés. C’est assez efficace, mais pour les relations sociales, c’est zéro. Ce que je refuse, ce sont les QR code, que je ne comprends pas. Comme je n’ai pas de smartphone et refuse d’en posséder un, ça va. Tant que le choix est donné, tout me va.

    1. Pierre 82

      Carte ID ou QR code, c’est juste une technique différente. Ça ne change rien sur le fond.
      Tant que ça ne sert qu’à faciliter les paperasses, tout va bien, on est tous d’accord. Mais dès qu’on commencera à vous demander une identification numérique à tout bout de champ pour vérifier que vous êtes un bon citoyen avant que de pouvoir prendre un café ou, dans peu de temps, pour acheter un paquet de pâtes ou juste pour pouvoir démarrer votre voiture, en attendant que ce soit pour quitter votre domicile, alors là, je ne marche plus. Et ce processus a largement commencé avec le covid.
      Les états ont des outils de contrôle de plus en plus puissants, au moment même où leur démesure commence à devenir étouffante pour tout le monde.

      1. Yanka

        Le système d’identification par ID est compréhensible pour moi. Par contre je ne sais pas ce qui se cache dans un QR Code, et c’est pourquoi je refuse cette technologie, comme je refuse le smartphone. J’ai donc, comme la Russie, mes lignes rouges, et le jour où je devrai me connecter sur internet en utilisant un ID d’authentification (usage obligatoire du vrai nom), cela se fera sans moi, s’il n’y a pas d’échappatoire. J’ai un avantage : j’ai connu la vie sans Internet, c’est parfaitement vivable, et d’être moins informé sur les agissements des crapules internationales ne peut qu’être bon pour la santé mentale.

        1. Pierre 82

          Un QR code n’est rien d’autre qu’un code bar qui contient plus d’information.
          Il ne sert qu’à donner un identifiant à un système. Lui-même ne contient rien de particulier, contrairement à une puce

          1. Yanka

            Un code-barre peut-être déchiffré sans machine : pays d’origine du produit, lieu de production, code couleur, etc., comme le n° de chassis d’une voiture. Un QR code, je vois pas. Le code-barre concerne un produit. Le QR code me transforme en produit, et ça, c’est niet.

                1. Pierre 82

                  Ça peut renvoyer à une adresse internet, mais de manière générale, ce n’est qu’une suite de caractères.
                  Le lecteur (d’une appli par exemple) renvoie directement à une adresse internet si le code commence par « https:// »

                  Sinon, c’est juste comme un code bar, sauf qu’on peut y mettre autre chose que des chiffres.

                  Vous pouvez même en créer très facilement. Le premier site que me propose Google est à l’adresse:
                  https:/ /fr.qr-code-generator.com/solutions/video-qr-code/?utm_source=google_c&utm_medium=cpc&utm_campaign=franzoesisch_top_kw&utm_content=qr_code_creer_exact&utm_term=cr%C3%A9er%20un%20qr%20code_p&gclid=EAIaIQobChMIpPagjuXI9wIVDtnVCh0BVg5eEAAYASABEgJviPD_BwE

                  Tapez n’importe quelle connerie, et votre QR code se construit sous vos yeux ébahis, au fur et à mesure que vous tapez. Il devient de plus en plus touffu plus vous ajoutez du texte.
                  C’est magique.

                  Ce n’est pas la norme EN16931, mais ça doit être une autre norme, qui doit avoir un nom tout aussi poétique.

              1. Yanka

                Ben voilà, il faut une appli pour lire; C’est le piège. Je peux avoir un volume des poésies de Villon en poche et le traîner partout avec moi sans avoir besoin d’appli pour le lire. Ce que je veux dire, c’est quand je vois un QR code, qui semble servir à tout, je ne peux savoir ce qu’il y a derrière sans jouer le jeu de la petite application qui va me le décoder, et donc inscrire quelque part dans le cloud mon interaction, et d’où je la produis. C’est précisément ce dont je ne veux pas.

    2. MadeInCH

      Aujourd’hui seulement pour les sites gouvernementaux.
      Demain pour aller sur l’internet ou allumer ton ordinateur.
      Le Département de la Vérité Vraie n’est là que pour être sûr que les informations que vous lisez sur l’internet est vraie, et que vous soyez punis seulement si vous écrivez des mensonges.

    1. Pierre 82

      J’ai failli arrêté quand j’ai entendu, au début, ce crétin qui affirmait que le problème, c’est que les clients faisaient des stocks.
      J’ai tenu bon, et heureusement, le reste est mieux.
      Parmi les causes, un argument est assez faible, celui de la progression de l’urbanisation, vu le nombre de friches agricoles…

      1. Yanka

        Beaucoup de « crétins » font des stocks, mais ils le font de manière compulsive, créant un effet de panique. À force d’entendre parler de pénurie et d’inflation, vous commencez à devenir prévoyant. Chaque fois que je fais des courses, j’achète une fois un litre d’huile (d’olive), la fois suivante deux kilos de farine (je fais mon pain et mes pâtes ; quiches, pizzas, etc.), la fois d’après deux kilos de riz ou, comme hier, un énième kilo de semoule. Je constitue donc discrètement des réserves. Si les pâtes viennent à manquer, les gens vont se rabattre sur le riz et il y aura une pénurie sur le riz ou des prix impossible, alors que le riz est plus important pour mon alimentation que les pâtes. S’il n’y a plus d’huile en dehors des huiles plus chères (olive), les gens se rabattront sur cette dernière malgré le prix et il y aura pénurie, alors que l’huile d’olive est l’huile que j’utilise le plus. Faire donc des réserves (pas 20 litres, hein) devient une nécessité pour ne pas se retrouver demain à devoir modifier son alimentation pour des questions de pénurie. Si la pénurie ou l’inflation sont jugulées dans trois mois, je n’aurai pas l’air con, car ce que j’ai acheté, je le consommerai de toutes façons (denrées de longue conservation) et cela m’aura sans doute coûté moins cher que si je prends le risque d’attendre que le ciel inflationniste nous dégringole sur le biniou et sa pluie de tickets de rationnement. « Hoc caverat mens provida Reguli, disait Horace.

        1. Pierre 82

          Ben oui; j’ai commencé à faire des stocks conséquents environ un bon mois avant le covid (je sentais arriver un truc pas normal).
          Depuis lors, on fait tourner ces stocks en approvisionnant régulièrement, et depuis, on a peaufiné le choix de ce qu’on stocke.
          Note qu’en plus de deux ans, on n’a rien jeté du tout.
          En huile, je me trouve un peu short, avec une quinzaine de litres de tournesol et à peu près autant d’huile d’olive.
          C’est que derrière, il faut penser aux enfants qui n’ont pas eu le même réflexe (ils commencent à comprendre, néanmoins).

          1. Yanka

            Oui, mais l’expression est devenue emblématique de la prévoyance, hors Regulus, et souvent réduite à « Hoc caverat… » (traduite comme « Je l’avais bien dit ! », « Bah voilà, je le savais ! »)

            1. JPB

              Très utilisée chez les rosbifs, pas trop chez nous — ou alors récemment. 😉 Le contexte interdit toute généralisation, un peu comme pour les fameuses « vertus chrétiennes devenues folles » d’être lâchées sur le monde sans qu’une organisation ne les contrôle avec une poigne de fer : « When a religious scheme is shattered (as Christianity was shattered at the Reformation), it is not merely the vices that are let loose. The vices are, indeed, let loose, and they wander and do damage. But the virtues are let loose also; and the virtues wander more wildly, and the virtues do more terrible damage. *The modern world is full of the old Christian virtues gone mad.* The virtues have gone mad because they have been isolated from each other and are wandering alone. » (in *Orthodoxy*, au chapitre III intitulé « The Suicide of Thought » ; les italiques soulignent la trop célèbre formule qui devrait toujours être citée avec la phrase suivante pour éviter les contresens.)
              Soit dit en passant : no offense intended. Un peu de latin, ça devient très rare. 😉

              1. Yanka

                Je fréquente peu les Rosbifs et je n’en mange pas non plus. Je connais cependant la citation et son auteur, et je dois avoir lu Horace en mon jeune temps, mais pas en latin ou dans une édition bilingue. Mais bon, je suis un littéraire et forcément j’ai lu des trucs, y compris dans la littérature godonne, assez bonne en général.

    1. Le Gnôme

      A mon avis, ceux qui roulent au E85 ont du mouron à se faire. Entre la crise ukrainienne et l’interdiction de l’exportation de l’huile de palme par l’Indonésie, le biodiésel risque de se faire rare, surtout si les gouvernements interdisent la production de ce carburant pour privilégier l’alimentation humaine.

      En plus, le E85 est peu taxé, ça fait du mankagagné.

  20. Spirou

    Zelinsky a bcp plus de corones. Au moins, lui, son app obligatoire pour recevoir des subsides de l’Etat si les ukro nazis ont réduit en cendre votre baraque c’est la double dose pfizer elle aussi obligatoire.

  21. Jacques B.

    Pour alimenter la bonne humeur du blog, ci-après un florilège des interventions du conseiller de Klaus Schwab, l’homme qui murmurait aux oreilles des chefs d’État (avec un flingue pointé sur leur tempe) :

    Yuval Noah Harari, conseiller de Klaus Schwab, leader du Forum économique mondial : « L’idée que les humains ont une âme ou un esprit et qu’ils ont le libre arbitre. C’est fini. »
    https://twitter.com/VSainement/status/1520234809075068928

    1. Jusnaturaliste

      Forcément…

      Les deux régimes les plus atroces du XXième siècle, l’Allemagne nazie et le communisme soviétique étaient fondamentalement athées matérialistes.

      Dès que l’on supprime Dieu, on supprime aussi l’idée d’une justice divine qui pourrait demander des comptes aux fous furieux, même après leur mort.

      Dès que l’on supprime le spirituel, on réduit l’homme à de la matière qui peut être autant malléable que n’importe quelle autre matière, par des scientifiques agréés par l’Etat.

      Cela permet de justifier moralement et d’encourager absolument toutes les atrocités, sans aucune limite, comme on a pu le voir.

      1. Higgins

        « Je suis triste pour ma génération qui est vide de toute substance humaine. Qui n’ayant connu que les bars, les mathématiques et les Bugatti comme forme de vie spirituelle, se trouve aujourd’hui plongé dans une action strictement grégaire qui n’a plus aucune couleur…. Ah ! Général, il n’y a qu’un problème, un seul de par le monde. Rendre aux hommes une signification spirituelle, des inquiétudes spirituelles, faire pleuvoir sur eux quelque chose qui ressemble à un chant grégorien. On ne peut vivre de frigidaires, de politique, de bilans et de mots croisés, voyez-vous !… L’homme que l’on alimente en culture de confection, en culture standard comme on alimente les boeufs en foin…  »
        Antoine de Saint-Exupéry, lettre au général X (l’intégralité du texte est là : https:/ /blogs.mediapart.fr/gillessainati/blog/300714/la-lettre-au-général-x)

    2. Yanka

      Yuval Noah Harari n’est pas un homme serein, il a la tête d’un homme traqué et je pense qu’il sait ce qu’il est au fond : un Nazi. Il reste juste à le traiter comme tel, ce qui n’est pas encore à la mode, puisqu’il s’agit, parait-il, de l’auteur préféré de Barack Obama, ce saint homme, ce petit père des Nations et du Bien !

      1. Nemrod

        Une espèce de nihiliste dangereux mâtiné de collectiviste .
        Un connard adepte du « faites ce que je dis pas ce que je fait »…j’aimerais bien voir sa gueule si son libre arbitre à lui était nié.
        Un archétype de connard.
        Une star pour les macronistes.
        J’imagine qu’il est homo ou dominé par sa femme, je vois que ça.

        1. jacl

          « J’imagine qu’il est homo ou dominé par sa femme, je vois que ça. »

          Sur sa fiche Wikipédia :

          « Il est homosexuel, ce qui lui permet selon lui « de remettre en question les idées reçues »5, et vit avec son mari7 et manager Itzik Yahav8 dans le moshav (communauté agricole coopérative) Mesilat Zion près de Jérusalem. »

          Il semblerait plutôt qu’il soit dominé par son « mari » du coup…

          Ah oui, et il est vegan 🙂

          À la limite, il fait bien ce qu’il veut de sa vie, mais le problème, c’est qu’il est conseiller de Klaus Schwab, le grand manitou du FEM…

        2. JPB

          @Nemrod : Il rappelle furieusement un autre camelot placier en marchandises intellectuelles frelatées et autres synthèses aussi hasardeuses que simplistes : Alvin Toffler, l’auteur du *Choc du futur* et de *La troisième vague*. Ses fiches kikipedia (française et ricaine) sont éloquentes ; l’une et l’autre taisent, étrangement (?), son rôle de gourou pour Schwab, le Blofeld du pauvre.

          1. Nemrod

            Le genre de mec tellement intelligent qu’il a pas saisi que toutes ces élucubrations finiront dans le sang, la mort, les camps.
            Ce ne sont pourtant pas les exemples qui manquent…mais non…ces constructivistes sont indécrottables.

            1. Yanka

              Je n’arrive plus à me souvenir qui, de connu, un « complotiste » sympathique de base du genre Laurent Ozon (ou plus vraisemblablement Éric Verhaeghe), qui semble connaître Harari autrement que par quelques extraits de vidéos, ne prend pas au sérieux son délire qui correspondrait mal au type cool qu’il connaît. J’avoue que ça m’avait étonné. Mais que dirait un ancien collègue comédien de Zelensky ? Que le vrai Zelensky est un type bien, super cool et d’un humour à fendre les pierres ? Il y a un hybris évident chez tous ces gens qui grouillent dans les coulisses du vrai pouvoir, celui d’influence, celui des gourous de l’ombre. Le hic est que si nous pouvons rire d’eux en espérant qu’ils se crashent bellement, leur pouvoir de nuire est réel, ne serait-ce que par la fascination qu’ils suscitent. Qui aurait pu imaginer une telle haine du Français de base à l’encontre des non-vaccinés ? Quand des types bien en vue vous parlent d’humains sans âme ou de gens qui ne sont rien, voire, en toute décontraction (le végan Caron, dont une interview glaçante ressort ces jours-ci), de types sans culture ni intelligence à qui le droit de vote devrait être retiré au profit de gens comme lui, brillants, élégants et parfumés, vous devez avoir la puce à l’oreille et ne pas la perdre de vue, car ce sont les mêmes qui donneront demain l’ordre de vous entasser dans des trains, direction le Diable ! Mention spéciale pour les végans qui préfèrent les animaux aux humains. Je soutiens pas mal de causes animales, mais pas au point de mettre l’animal avant l’homme, même si j’écraserais plus volontiers la tête de Véran sous ma botte qu’une araignée même imposante et velue (on a ses faiblesses, n’est-ce pas, et toute règle a ses exceptions) !

              1. Jacques B.

                D’accord avec Yanka : ces types qui parlent comme ils parlent (Caron, Macron, Yuval Noah Harari…), il faut les écouter et les prendre au sérieux. Hitler tenait des propos de fou, et il a fait ce qu’il disait, en pire même.
                Regardez ce qu’ils font subir aux non vax (dont je suis) alors qu’on sait depuis un bon moment que ça n’a aucun sens scientifique* et qu’en plus, le variant Omicron n’est pas plus dangereux qu’un rhume : interdit d’entrer à l’hôpital, de voyager (les habitants des Antilles par ex.), etc.
                C’est du pur sadisme et la majorité des gens trouve ça normal.
                Il n’y a que pour Zelensky que je suis moins sûr, cf l’article sur le taré ultra-nationaliste ukrainien Dmytro Yarosh, qui dit clairement que Zelensky est sous la menace directe de se faire éliminer s’il ne suit pas leur agenda…
                Mais pour les autres, oui, prêter attention à ce qu’ils disent me paraît important ; et si nous nous trompons, au moins nous serons déçus en bien.
                Les « pessimistes » juifs qui ont quitté l’Europe dans les années 30 ont sauvé leur vie et celle de leur famille !

                * vous me direz, ils s’arrangent malgré tout pour sortir des « études » confirmant leurs dires, cf cette « étude » récente selon laquelle les non vax transmettraient le virus aux vax – on nage en plein Lyssenkisme…

            2. Laglute

              Non, non, je crois qu’il saisit parfaitement les conséquences de tout ce qu’il veut (veulent) mettre en place et les appelle de ses voeux.

        3. Yanka

          « J’imagine qu’il est homo… »

          Il l’est, et en couple ! Banco ! Je n’avais pas cru devoir mentionner ce fait, tant cela va de soi : le frustré qui a maille à partir avec la société.

  22. Jacques B.

    Elon Musk, suite : le gouvernement américain met en place un ministère de la vérité « au nom des intérêts supérieurs de la nation », bien entendu :

    https://www.contrepoints.org/2022/05/05/426800-ministere-de-la-verite-une-dangereuse-derive-aux-etats-unis

    Je maintiens que la caste ne va pas se laisser faire, et va prendre toutes les mesures imaginables, et pire encore si besoin, pour recouvrer et même accentuer son contrôle sur ce que nous disons (et pensons). L’affaire Twitter/Musk est loin d’être finie.

  23. Laglute

    Vivement l’arrivée du dix-ième bonhomme d’ici peu, je sens que le taulier va nous mettre un coup supplémentaire derrière la casquette.

  24. Alix

    Bien la dernière photo ! C’est « Le Grand Travers » à côté de la Grande Motte ! J’y étais le jour où la photo a été prise. Et j’ai pu constater le travail irremplaçable de nos « forces de l’ORDRE » !

  25. spirou

    Le chef d’Etat major des armées, relayé par un colonel en roue libre, parlent ouvertement d’un affrontement avec les russes. ‘Nous ne pouvons manquer ce rdv’… Des fous.

    1. Mitch

      Après avoir enchaîné leur peuple à leur lit pour soit disant protéger les +85 ans voilà que ces tarés veulent envoyer les jeunes se faire tuer pour leur divertissement. Ils sont fous à enfermer.

      1. spirou

        La guerre, la vraie, pas l’escarmouche africaine, est le rêve de tout gradé. Son César. Leur nullité géo-stratégique couplée avec la désinformation titanesque dont ils sont l’objet chaque jours les rend pour le coup véritablement dangereux.

        Ils pensent sincèrement que la Russie s’enlise et qu’une contre-attaque est possible.

        En même temps, voir des centaines de sacs plastiques revenir en France remettra sans doute les pendules à l’heure. Ou pas.

          1. Taisson

            Les vieillards encore sains d’esprit sont rarement heureux de voir les plus jeunes mourir… Surtout les plus âgés, ceux qui avaient une dizaine d’années dans les années 40…Ils ont des souvenirs!

            Et ils sont moins de 700000 en EPAHD !!
            Ça ne change pas grand chose et ils n’effraient pas beaucoup le gouvernement…Et le reste de la socièté ne les entend pas beaucoup non plus quand on les aide à claquer !

            D’ailleurs, plus de la moitié d’entre eux, même physiquement très diminués, ne sont pas plus débiles que le mechanconiste post ado moyen !
            La plupart n’ont rien demandé et on les à simplement mis la pour s’en débarrasser, et tout le monde se fout de ce qu’ils peuvent penser…
            .
            La vision que l’on à de la vieillesse est l’exact résultat final d’un type de socièté, et plus on s’en approche, moins c’est plaisant !

            Pas sur du tout que les nouveaux vieux seront mieux !!
            Pour s’en faire une idée, on peut aussi essayer d’imaginer un EPAHD, ou ce qui le remplacera dans 70 ans, plein de wokistes illettrés, non genrés et écoconscients, bavant leurs croquettes bios….Malheur à celle ou celui qui tentera de demander Les fables de la fontaine ou un Houellebecq à la médiathèque !

            1. Mitch

              Taisson, ceux qui ont connu la guerre, même s’ils avaient 10 ans, ne sont pas des boomers et je tend à croire qu’ils ont une vision bien différente des choses que la génération qui a suivit.

              Pour les EPHADs, ces endroits ne sont que le reflet de la civilisation occidentale décadente.

              En Afrique (mais sans doute aussi dans d’autres cultures) on ne met pas son père ou sa mère dans une EPHAD, et ça n’existe d’ailleurs même pas. Les anciens restent à la maison et aident tant qu’ils le peuvent la famille.

              Ce sont des supports fondamentaux de la culture et de l’enseignement des plus jeunes et leur seul objectif n’est pas de ripailler au resto avec les Durand ou les Mathieu ou de s’en foutre plein le groin en croisière ‘all inclusive’, mais de contribuer à l’éducation et l’épanouissement des plus jeunes.

              Plus je vieilli et plus je me sens Africain dans l’ame et dans le cœur en fait. Cette culture occidentale est de plus en plus un repoussoir.

              1. Pierre 82

                Bien vu.
                C’est comme ça également dans ma famille, et je n’imagine pas qu’il puisse en être autrement. Mes parents sont presque décédés chez eux (à part un jour d’hosto pour mon père, et deux semaines pour ma mère, douze ans plus tard).
                Et se sont beaucoup occupés de leurs petits-enfants jusque peu avant leur fin.
                De manière générale, comme vous dites, cette retraite sud-espagnole (ou en Floride pour les US), à picoler et gueuletonner avec des voisins, très peu pour moi. Je préfèrerais me rendre utile jusqu’au bout, que ce soit pour les miens ou pour mon entourage. C’est folie que de mettre les vieux au rencart. Bien sûr, passé un certain âge, on peut faire moins de trucs physiques, mais c’est très dommage de voir la plupart de nos vieux ne plus rien branler. Au fond, je les plains.

        1. P&C

          Vous croyez que les boomers en ont quelque chose à f**tre de leurs enfants ?
          Le physique du gauchiasse moyen le rend réformé de suite, il continuera de se pavaner sur twitter.
          Le niktamer est tout sauf fiable…
          Quant à la macronie, les siens sont à l’étranger ou bien au chaud dans des écoles de co à se poudrer le nez.

          1. Pheldge

            t’es au courant que sur les 18 lecteurs/ commentateurs et tâteuses qui sévissent t-ici, il y en a au moins 15.5 qui correspondent à ce profil de « boomer » ? 😉

            1. Mitch

              Pheldge, il faut avoir conscience que les ‘boomers’ de ce blog sont ce que Duru qualifie de ‘Poisson volants’. Personne ne nie leur existence mais ils sont plutôt rares. 😉

              C’est une génération qui a a peu près tout planté jusqu’à l’éducation de ses enfants. Là encore, je parle de génération et bien évidemment pas d’individus.

              Si tous les boomers étaient comme vous sur ce blog, nous n’en serions pas là.

              1. P&C

                +1
                Notes que tu peux avoir 30 ans et être boomer. C’est avant tout un état d’esprit.

                C’est comme la jeune fille (cf le capitalisme de la séduction) : le métrosexuel qui pourrait s’autoturluter tellement il se sent beau est aussi une jeune fille.

              2. Yanka

                On rappellera (une énième fois) que « boomer » correspond avant tout à une notion démographique et englobe les gens nés entre 1946 et 64 ; après, j’entends bien qu’on a appelé « boomer » la génération du plein emploi, mais elle ne correspond pas à la génération 46/64, puisque la crise de 73 est venue mettre un grand coup de pied dans le plein emploi des trente glorieuses, et qu’en 73 le type né en 46 n’avait pas 30 ans, s’il avait toute ses dents. J’avais à peine 11 ans lors de Kippour 73, donc on ne peut pas me reprocher, comme boomer tardif, d’avoir cramé la caisse, d’autant moins que le bel emploi qui m’était promis et garanti à la SNCB (où mon défunt père et deux de mes frères ont fait toute leur carrière) m’est passé sous le nez par la décision du ministre libéral (ouh !) De Croo, le père de l’actuel Premier ministre belge (qui ressemblait au collectionneur Sakharine dans « Le secret de la Licorne »), qui a d’un trait de plume mis un terme soudain aux embauches prévues (j’avais passé ma visite médicale). C’était en 81, je crois.

                1. Pierre 82

                  J’étais en Belgique à cette époque et je me souviens des manifs contre De Croo, où les gens gueulaient « De Croo, salaud, le peuple aura ta peau »

                  Il était dans le coin, et lâche à un journaliste sui se trouvait à côté de lui « Ben dites donc, heureusement que je ne m’appelle pas Bertouille » (qui était ministre de l’éducation nationale, je pense). Petit souvenir.

                  1. Yanka

                    André Bertouille, libéral wallon (il vit toujours, il a 90 ans), a été ministre de l’Éducation nationale de 1983 à 1985. Excellente mémoire ! J’aurais été incapable de le resituer, celui-là. Mon peu de goût des libéraux wallons, sans doute (en dehors de Jean Gol). Le père De Croo, Herman, vit toujours aussi (84 ans). Il était Ministre des Transports et des PTT de 81 à 85, puis encore, mais des Transports et du Commerce extérieur jusqu’en 88, le tout sous les gouvernements Martens V, VI et VII. Vous devez vous souvenir que nous les collectionnions.

          2. Pierre 82

            Pour l’instant, ce ne sont pas les boomers qui occupent les EHPADs, mais bien ceux qui ont en moyenne 10 ans de plus, disons des 85 ans et plus.

            Je n’ose imaginer quelle sera la situation dans ces enfers quand ce seront les boomers qui y végéteront: anciens de 68, ne supportant rien ni personne, ça risque d’être beau. Surtout que trouver des gars mal payés qui accepteront d’être traités comme de la merde et de se faire insulter à longueur de journée par des vieillards capricieux et exigeants; ça risque d’être compliqué.
            Ils mourront dans leurs excréments, je crois.

            1. Mitch

              +1. C’est aussi mon analyse.

              Je n’aurai eu aucun problème à accueillir chez moi mes grands parents ou ceux de ma femme qui étaient adorables, mais accueillir la connasse de belle-mère il en est juste hors de question. L’EPHAD lui ira comme un gant 😉 . Quand à mes parents la question ne se pose malheureusement plus, je les ai déjà perdu tous les deux jeune

        2. Pierre 82

          Oui, les tièdes et les modérés, ou pire, ceux qui veulent donner raison (même faiblement) à la Russie seront alors considérés comme des traitres à la nation, et pourront être abattus sans sommation, ni, bien sûr de jugement.
          Avoir refusé le vaccin pourrait être même retenu comme preuve irréfutable de haute trahison.
          Et je pense que, peu ou prou, nous nous dirigeons vers ça.
          La montée aux extrêmes si bien décrite par Girard.

    1. Aristarkke

      Avec cette bécasse de Pompili, l’escrolo gauchiste d’un département principalement agricole, à la barre, je ne suis pas serein plus que cela, effectivement…

            1. Murps

              Moi je l’ai toujours trouvée pleine de sex-appeal.
              Dommage qu’elle fasse de la politique et qu’en plus elle soit khmère vert.

              1. Yanka

                J’avais un petite faible pour Brune Poirson qui avait un plaisant minois, et j’avoue que la super garce Apolline de Malherbe n’est pas hideuse à regarder, même si je la soupçonne d’être lourde du train arrière (ça peut ne pas me déplaire, faut voir si c’est un cul de plomb de type hippopotame malade, ou un cul plutôt large, avec des hanches bien marquées, point gasses, et qui tanguent).

            2. Pheldge

              après ces commentaires fleuris, j’espère que les malveillants et autres gros jalminces – j’ai des noms -, qui m’ont fait une réputation totalement imméritée se raviseront, et auront l’honnêteté et la décence de reconnaître leur erreur ! 😉

    2. Roanna

      Foutaises comme d’habitude.
      J’imagine que l’EU a des prix de long terme sur le brut russe très favorables.
      Remplacer ces contrats au pied levé va dans le meilleur des cas faire exploser les factures pour les pays concernés. On y verra plus clair l’année prochaine avec le déficit extérieur.
      Cette conne de Pompilli qui déclare que pour l’instant tout est assuré ne me rassure pas du tout, c’est même tout l’inverse.
      Globalement au niveau mondial l’offre va rester la même sauf que les cargos russes au lieu d’aller vers l’EU se dirigeront vers l’Asie avec des prix compétitifs et l’EU prendra ce que les pays vendeurs ne vendent plus à l’Asie, mais cette fois au prix fort, et tout les pays arabes s’en frotteront les mains.

  26. BilbonLeHobbit

    Complètement HS :
    Près de la moitié des jeunes Américains LGBTQ ont pensé au suicide en 2021 (source : the Trevor Project) (Repris par Le Morning Zapping de MARC
    FIORENTINO)
    Il faut arrêter de d’inquiéter, car si ça se trouve, le problème va se régler de lui-même… 😀

    1. Pierre 82

      C’est normal qu’ils aient envie de se suicider: ils sont discriminés à longueur de journée par les fachos et les catholiques intégristes.
      Ils.Elles.Ols.Uls.Iels. se sentiraient beaucoup mieux si on utilisait des pronoms non-genrés pour les.las.lus.lys désigner. C’est bien la preuve qu’on ne va pas assez loin dans le wokisme.
      Parfois je me dis que c’est bien dommage que je ne sois pas beaucoup plus: ça voudrait dire que je devrais supporter moins longtemps ce monde de fous furieux.

      1. P&C

        Reprends « l’affaire » Usul/olyplum, ou la sorcière/national sociologue DiAngelo et son concept de fragilité blanche.

        Le wokisme, c’est une poignée de pervers qui mettent de la m*rde dans la tête de jeunes paumés et en plein enthousiasme militant (parce que… jeunes)… et qui en vivent.

        Vous avez, les fameux antifa qui sévissaient dans les facs et qui matrixaient au marxisme les cerveaux de jeunes naïfs comme moi.
        Sauf que depuis, ils sont passé au LGBT, racisme systémique, etc…

        1. Arthur H

          Le rôle des antifa est de créer des fascistes.
          Ils cassent, ils provoquent, afin d’obtenir une réaction violente en retour. Obtenant cette réaction, ils se mettent en mode victime et montre du doigt le produit de leurs actions: « oh, regardez, nous avons raison, il y a des fascistes ».

          Clémenceau, dans un discours magnifique expliquait déjà, il y a cent ans, le problème: https:/ /theatrum-belli.com/22-juillet-1917-lantipatriotisme-devant-le-senat-discours-de-clemenceau

          Notez la qualité de l’expression d’un homme politique ne 1917 mais également le fond de ce qu’il dit: pourquoi certaines élites laissent des escrocs communistes/socialistes oeuvrer ? et bien c’est à des fins politiques.

          Les antifa, blackbloc et raccailles sont utilisées par certaines élites anti-patriote afin de diviser la majorité des citoyens en deux, l’une se radicalisant et l’autre devant la condamner. Deuxièmement, ils ne sont que peu inquiété car c’est le butin que ces élites mondialistes leur donnent.

    2. laurent a LA

      Stonetoss a fait quelques blagues toutes en deilcatesse sur le sujet.
      Par exemple
      https:/ /stonetoss.com/comic/high-spirits/

  27. JPB

    « Ils.Elles.Ols.Uls.Iels. se sentiraient beaucoup mieux si on utilisait des pronoms non-genrés pour les.las.lus.lys désigner. » : vous avez bien raison. La nouvelle orthographe 2.0 est pourtant prête depuis longtemps, qui remédierait à leurs angoisses et n’exigerait que des aménagements mineurs pour la foultitude de prétendus genres nouveaux :
    http:/++/guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/03/07/carte-blanche-10-5918811.html

  28. Yanka

    Article intéressant (un de plus) de France Soir, sur une thématique récurrente ici.

    https:/ /www.francesoir.fr/politique-monde/vijaya-gadde-lavocate-qui-transforme-twitter-en-organe-de-propagande

  29. Rick Enbacker

    https:/ /www.francebleu.fr/infos/politique/le-mouvement-presidentiel-lrem-change-de-nom-et-devient-renaissance-1651759352

    Après la requéquette du gros Zémour, voici la renuisance, symbole du siècle des lumières éteintes

      1. Jacques B.

        Non, ce sont les vilains pas beaux non vax et autres « riens » de Gilets Jaunes qui ont fait foirer le premier mandat, lequel avait démarré sur les chapeaux de roues du « penser printemps » et de la start-up nation.
        La renaissance, c’est quand ils auront enterré définitivement les empêcheurs de macroner en rond, ce qui ne saurait tarder.
        Ne pas oublier que la macronie est un monde orwellien, et qu’il faut traduire au fur et à mesure…

  30. Quentin

    Merci Maestro H. Un de vos meilleurs billets á mes yeux. Merci de mettre en mots le constat que je fais entre mon taf, mes amis, et mon pays d’accueil. C’est mort!. Je laisse ici une note d’optimisme: ça descend tellement vite et fort que les opportunités sont bien là. Oui la mort d’un systéme (constatée) c’est le commencement d’une vie libre.

Laisser un commentaire