Catastrophe et panicanicule

Pendant trois jours, la France a eu chaud. À quelques jours de l’été, des températures estivales ont ainsi heurté de plein fouet un pays absolument pas préparé à une hausse des températures : alors que, depuis trente ans, tous les politiciens nous serinent que le climat se réchaufferait, l’État et son gouvernement ont réussi à montrer qu’ils étaient encore une fois pris au dépourvu.

Ainsi, moyennant une modification discrète mais indéniable des échelles de couleurs des cartes météorologiques, le catastrophisme peut s’imposer sans mal. Les aplats de rouge cramoisis sont formels, et si l’on oublie bien vite que « ♩ Quand il fait chaud, c’est pas ♪ la météo ! ♫ Quand il fait froid, c’est pas le climat ! ♬ », il reste donc une constatation indépassable : les températures ont beaucoup trop monté, le climat refuse de rester bien réglé comme il faut, et cette chaleur va inévitablement provoquer des problèmes que l’État et ses sbires vont s’empresser de résoudre !

C’est probablement pour cela qu’il a été décidé, en Gironde, d’y annuler les manifestations publiques en extérieur : des gens qui se réunissent et passent un peu de temps au soleil, voilà la recette assurée pour d’éventuels dérapages qui pourraient virer au fun, au plaisir ou à quelque chose qu’il faut de toute façon réprimer. Pire : certains pourraient attraper des insolations, ce qui ne manquerait pas d’engorger des services hospitaliers déjà débordés.

Que ces services soient débordés par manque de personnel ne semble inquiéter aucun responsable. Que ce manque de personnel soit directement et indirectement provoqué par la désorganisation croissante de l’hôpital public français ainsi que les obligations vaccinales et les suspensions de soignants réfractaires ne provoque aucune réaction de la part des politiciens.

En revanche, et dans la droite lignée de la fermeture de pistes de ski pendant l’hiver dernier au motif que les éventuels blessés des sports d’hiver pourraient venir s’ajouter aux meutes covidées déjà trop nombreuses, on assiste une fois encore à l’utilisation d’un motif de santé publique pour suspendre quelques unes des libertés pourtant fondamentales et jadis inaliénables des citoyens français : se rassembler, manifester ou participer à des festivités est maintenant intégralement soumis au bon vouloir politique qui peut, pour n’importe quelle raison, l’interdire.

De la même façon et dans une vague de fragilisme inquiétante pour l’avenir, on en vient à faire fermer des salles d’école : les enfants seraient à risque, les établissements ne sont pas prévus pour ces températures, les enseignants non plus, et puis il fait trop chaud pour travailler de toute façon.

Sieste et farniente pour tout le monde ! Au moins, en ne faisant strictement rien, on ne risque pas de se blesser ! Rappelez-vous qu’il y a encore plus fragile que les écoliers ou les festivaliers girondins en plein soleil, à commencer par les services d’urgences hospitalières gérés par nos élites.

C’est donc sans surprise qu’on voit apparaître l’inévitable numéro vert, réactivé par le gouvernement, réponse maintenant systématique à tous les problèmes de toute nature. On attend fébrilement le Grenelle de la Canicule ou de la Sécheresse, étape suivante toute aussi inévitable si – par malheur, forcément anthropique – une nouvelle vague devait fouetter la France à nouveau dans les prochaines semaines.

En somme, dès que les températures montent, la panique s’installe dans le pays et de nouvelles interventions étatiques liberticides se multiplient. De façon très éclairante, on pressent déjà que lorsque les températures chuteront dès l’automne prochain, il en ira de même : l’État, ultra-pas-préparé du tout à constater qu’il peut parfois faire froid en hiver, agitera tous ses factotums pour nous expliquer comment nous réchauffer et pourquoi sortir est dangereux (on choppe des virus et le sol peut être glissant).

Il conviendra donc de rester chez soi et … de reporter un masque pour se protéger de l’une ou l’autre pestilence pulmonaire du moment. Ceci n’est pas une exagération : les autorités allemandes sont déjà sur la brèche et envisagent (en plein cagnard) que l’obligation de porter un masque pourrait revenir de façon saisonnière afin d’endiguer différentes infections respiratoires.

En fait, canicule, coronavirus, grippe ou gastro-entérite, tous les prétextes sont bons, surtout s’ils sont sanitaires, pour que des interdictions et des obligations gouvernementales soient mises en place pour garantir qu’on fait mine de s’occuper de votre santé et de votre sécurité.

Peu importe ici que ces actions soient à moyen et long terme directement préjudiciables à votre santé et votre sécurité : il faut absolument gesticuler et réduire vos libertés pour vous empêcher de prendre le risque de vivre, ceci signifiant intrinsèquement le risque, trop séditieux, de vous passer de l’État.

L’excuse sanitaire devient alors la porte d’entrée à tous les délires liberticides : trop chaud, trop froid, trop venté, vos droits de vous rassembler, de vous déplacer, de manifester disparaissent. Trop frais, trop humide, trop ceci ou trop cela ? Vous devrez porter des masques, vous devrez vous faire picouser avec l’une ou l’autre potion miraculeuse d’une industrie qui semble s’affranchir de plus en plus vite de toutes les précautions pourtant indispensables à garantir qu’on ne fait pas plus de mal que de bien.

L’important est que vous ne portiez aucun risque aux autres, au collectif, cette masse mal définie mais si pratique pour les tyrans en herbe.

Dès lors, la responsabilité individuelle a été abolie : vous n’avez plus le droit de prendre de risques même pour vous-même puisque grâce à la magie de la collectivisation de la santé, vous pourriez coûter cher aux autres. Le risque étant interdit, la responsabilité est abolie. Les citoyens ne sont plus que des troupeaux d’enfants, de mineurs isolés que seule la solvabilité financière sauve d’un enfermement total (et pour combien de temps ?).

Manifestement, l’autoroute de la servitude part de l’hôpital public.

Et grâce à la volonté farouche d’une petite minorité active, vocale, qui désire ardemment ces politiques idiotes et néfastes, ces réductions de liberté ne disparaissent jamais lorsque s’achèvent les événements qui les ont motivées. Le pays reste ainsi coincé en état d’urgence (terroriste, sanitaire), et seuls des mouvements de foules violents, lorsque les politiciens sentent leur propre couenne en jeu, permettent d’envisager le recul de l’impitoyable écrasement étatique.

Or, comme il n’y a plus aucun de ces mouvements, ce pays est foutu.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires463

    1. Stéphane B

      L’été, je le cherche ici. 13°c hier avec vent et pluie. 15°C aujourd’hui.
      Et on me parle de quoi ? de réchauffement climatique ? Non, c’est plutôt du réchauffement de coliques, ils ont mis des lettres en trop

    1. Stéphane B

      Faut modérer un peu ces propos. La clim sera interdite en dessous d’un certain seuil. Il me semble que la dinde de l’escrologie (qui a été battue) préconisait 25°C. Interdiction donc le soir pour dormir, y a qu’à aérer et faire rentrer les moustiques pour se faire bouffer, à moins d’utiliser, horricus malificus, des produits chimiques pour les tuer.

      1. Aristarkke

        A 25°C, il est possible de dormir sans trop d’inconfort. Sans vêtements.
        Bon, évidemment, si le conjoint est dévêtu lui aussi, la température risque fort de monter…
        C’est un risque supportable.

    2. Calvin

      Eh oui, c’est ça qui est génial, interdire le seul moyen de lutter contre une nuisance.

      Il n’y a trop d’illettrisme à l’école, abaissons le nombre d’heures de français.
      Il y a des ravageurs de cerisiers, interdisons kes pesticides.

      Il y a des criminels en France, interdisons la justice…

    3. Mitch

      J’ai cru à une blague, mais non:

      lefigaro.fr/conjoncture/interdire-l-usage-de-la-climatisation-en-dessous-de-25-degres-agnes-pannier-runacher-evoque-son-souhait-de-concerter-l-administration-20220616

      Putain ils sont cinglés …

        1. Le Gnôme

          Aucun, vous aurez une quantité d’électricité maximale à consommer, en cas de dépassement, votre fournisseur d’énergie aura l’obligation de vous dénoncer.

          1. Roanna

            A moins qu’ils ne fassent comme en DE pour tous ceux qui ont du mal à régler leur factures.
            Vous achetez X kwh au début du mois, lorsque la quantité est éclusée et si vous n’avez pas rempilé alors la lumière s’éteint.
            Méthode ultra pragmatique et pas besoin ni de ministre ni de CERFA pour résoudre le problème.

            1. Aristarkke

              Au temps où j’oeuvrais chez un syndic qui ne refusait pas les copropriétés en faillite permanente, il y avait eu des essais de compteurs d’eau individuels à intégration qui donnaient droit aux m3 payés d’avance et fermaient littéralement le débit, arrivés en fin de crédit…
              Curieusement, les mêmes qui n’avaient jamais de thunes pour payer les charges ne laissaient pas l’eau leur être coupée et ce, avec des consommations individuelles revues drastiquement à la baisse…
              Je ne sais pas si cela existe encore mais il y avait des remous intenses chez les belles âmes soces toujours prêtes à une générosité payée par les Autres qui sont peut-être arrivés à interdire cette démarche.

              1. Roanna

                C’est effectivement la même démarche, celui de la liberté de chacun de disposer de ce dont il a droit et qu’il peut se permettre.
                Quand n’a plus, n’a plus!

              2. Roanna

                Pour l’électricité c’est ultra facile avec le LINKY.
                A 100 bornes de chez vous il y a un gars qui tape sur son clavier 100kwh par ex. et le tour est joué

                1. Pierre 82

                  Le vrai danger de Linky était bien celui-là, et pas toutes les conneries qu’on a entendu dire sur l’espionnage, les ondes, les chemtrails ou pour diffuser des virus.
                  Le gros avantage de ces bobards, c’est que ça noie le poisson et que ça fait passer les opposants pour des cons.
                  De là à penser que ces bobards ont été amplifiés par les medias mainstream eux mêmes….
                  Une sorte de mise en abîme dans le complotisme.

            2. BXL

              Intuitivement, je sens que la tronçonneuse aura de quoi s’user les dents avant l’hiver. J’ai un vrai poêle a bois 10kw et 120 m2 à chauffer. Ca devrait le faire…

              1. Roanna

                Si le poêle est bien placé, vers le centre de la maison, et que la maison n’est pas trop mal isolée ça devrait le faire. Il est difficile d’atteindre tous les endroits si le chauffage est décentré.
                Dans mon cas il est décentré ce qui m’oblige à compenser avec le chauffage au fioul dans certaines pièces.
                Tout dépend de la situation géographique aussi mais je dirais que 10kw sont un peu justes. Je pense que ce n’est pas votre 1er hiver donc vous savez.

                1. BXL

                  Ma maison est une vénérable chose en pierres, qui fuit sûrement un peu du grenier (je parle de la chaleur!), tout comme sa propriétaire, suite à une fracture du crâne!!! On est faites pour s’entendre… Le poêle, lui, est bien centré, c’est l’essentiel!

                2. Pierre 82

                  Et puis, à la guerre comme à la guerre. S’il faut tous dormir dans la seule pièce chauffée, on le fera. Nécessité fait loi, et on s’est ramolli à force de penser que pour être heureux, on avait besoin de 180 m2 chauffés à 25°C en plein hiver…

      1. CPB33

        je peux témoigner que dans les trams à Bordeaux-l’écolo, ils ont coupé la clim ou réduit fortement et même en plein cagna

        1. Higgins

          Au début du XXème siècle, on se réfugiait dans le métro tout neuf pour échapper aux grosses chaleurs (cf le site Météo-Paris)!!!

        2. arno

          En fait non, c’est juste que les clims sont sous-dimensionnées.
          Si vous avez connu les premières rames, les clim étaient tellement sous dimensionnées que des bandes réfléchissantes avaient été ajoutées sur les tram.
          Alstom en a mis de plus puissante mais au delà de 35°C ça ne suffit pas.

    4. P&C

      La clim est une bonne solution individuelle, mais pas collective.

      En effet, thermo oblige, un climatiseur produit plus de chaud que de froid… donc il fait plus froid chez toi, mais plus chaud là où ta clim éjecte la chaleur.

  1. Aristarkke

    Une pensée pour ce pauvre Merluche qui va attendre en vain un coup de fil élyséen ce matin, dans sa cuisine ou même en se rasant….

    1. Higgins

      De quoi va vivre ce parasite professionnel ? Comment, du haut de son tas d’argent, va-t-il pouvoir méditer doctement sur la misère grandissante du prolétariat ? (https:/ /www.bfmtv.com/politique/elections/legislatives/ni-president-ni-premier-ministre-ni-depute-que-va-devenir-melenchon-apres-les-legislatives_AN-202206200006.html)

      1. Aristarkke

        On lui trouvera bien une sinécure, façon Jack Lang, pour qu’il se taise un peu et ne soit pas trop agressif…
        Je ne m’inquiète pas pour ce genre de parasite, habitué depuis bien trop longtemps à bien vivre sur la bête sans apporter la moindre plus-value…

    2. Theo31

      J’avais annoncé que ce gros fdp allait se prendre une tôle. Tu me dois un carambar. 😀

      Il pourra se consoler en exerçant au bois de Boulogne son seul talent.

  2. Jacques Huse de Royaumont

    Haut les coeurs, la France se réveille ce matin ingouvernable. Donc on peut espérer que l’absence de capacité de décider de quoi que ce soit va mécaniquement limiter les décisions stupides !

    1. Caton

      Le PS a déjà annoncé qu’ils vont créer leur groupe parlementaire, préparant ainsi leur ralliement à la Macronie. Chez LR, certains appellent déjà publiquement à ce ralliement, et se font rabrouer mollement, sur le thème « il faut négocier avant de se rallier ».

      Ne vous faites aucune illusion : l’appel de la gamelle sera le plus fort.

      1. Stéphane B

        21 divers gauche qui sont macro-compatibles. Et parmi les 61 LR, au moins la moitié sont pro-ensemble. Nous avons donc une majorité. Bon, dans cinq ans (voire même bien avant), on verra si ceux qui ont trahi les électeurs seront réélus.

        1. Caton

          Ils n’auront pas trahi grand monde : rapporté au nombre d’inscrit, aucune formation n’atteint 12% des voix. LR est à moins de 5%, le PS à moins de 3% — des scores étonnamment proches de ceux des présidentielles.

      2. Yanka

        La gamelle d’un maître fort, OK, mais celle d’un type plus proche de sa chute que de son couronnement à Reims, j’ai des doutes. Car certains envisagent l’avenir, et les compromissions avec cette bande de bras cassés nuisibles sont clairement des hypothèques. En résumé un Macron fort est à lécher par la cohorte des petits chiens dociles à susucre, mais un Macron à la jambe de bois et au biniou de traviole devient un morceau de chair appétissante pour des molosses retrouvant leurs crocs. Les ronds-de-jambes et les culs en l’air à pénétrer vont se raréfier. Macron va devoir boire des trucs immonde pour imposer ses visions de mamamouchi céleste ! Il ne va plus pouvoir faire le mariole, ni l’arrogant. Il va devoir mettre son caquet en veilleuse. Les suceurs de la veille vont lui tomber dessus à gourdin raccourci !

        1. Pierre 82

          Je n’y crois pas une seconde. Les courtisans sont complètement inconscients de l’état réel de l’opinion, ou au mieux, s’ent contrefichent, et pensent que, comme ils ont la loi pour eux, ils sont intouchables.
          Macron trouvera sans aucun problème tous les débiles dont il a besoin pour continuer à se goinfrer. En plus, plus ils sont débiles, et moins les dépenses de hochets sont élevés.
          Les mecs qui ont une conscience, ou même un chouia de probité ne travaillent pas dans la politique. Y’en a qu’ont essayé, ils se sont vite barrés.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Il y a tout de même plus de 40 députés à débaucher, et avant ça, il faut s’assurer (acheter) la loyauté du Modem de Bayrou et des troupes de E Philippe qui font monter les enchères. Il n’y aura pas assez de gamelles pour tout le monde.
            De plus, les socialistes et les républicains ont appris à leur dépens que l’alliance avec Macron est synonyme de mort politique.
            Pourquoi iraient-ils gonfler les rangs d’un parti dont la surface électorale diminue ? Il n’y a pas grand chose à en attendre. En 2017, il s’agissait de voler au secours de la victoire qui s’annonçait durable. Ce n’est clairement plus le cas aujourd’hui.
            Je pense plutôt à un joyeux foutoir (il va falloir faire rentrer le pop-corn par palettes) suivi d’une dissolution à cours ou moyen terme, soit à l’automne, soit au printemps prochain.

            1. durru

              Voilà, un Copé en fin de carrière n’a rien à battre de ce qui peut lui arriver dans 3 ou 5 ans. Mais pour les autres, soyons sérieux, ils ont commencé à comprendre la façon dont la situation évolue. Oui, ça a pris du temps et non, la compréhension est loin d’être complète. Mais ça commence à rentrer…
              Faut pas oublier que les gamellards convaincus, style Woerth, avaient déjà fait le pas avant (sans succès, cela dit).
              Je recommande également les stocks de pop-corn.

            2. Pheldge

              entièrement d’accord, ils vont tous faire monter les enchères LR compris, malgré le démenti de Jacob :
              lefigaro.fr/elections/legislatives/legislatives-christian-jacob-ferme-la-porte-a-tout-pacte-de-gouvernement-avec-emmanuel-macron-20220619
              Je pense également que dans ces conditions, Macron pourrait laisser les blocages s’installer, et s’en servira comme prétexte pour dissoudre.

              1. Mo.

                Ça sera une bonne idée. Disons cet automne quand le gaz va commencer à manquer. Histoire de bien réchauffer l’hexagone.
                Et le voir se prendre une autre branlée

              2. Pierre 82

                La culture de la coalition est en vigueur partout dans le monde sauf dans les pays à parti unique (tautologie) ou dans une poignée de démocraties, comme les USA ou la France. Partout ailleurs, après des élections générales, commencent des négociations pour former une coalition avec un programme de gouvernement.
                Encore un psychodrame pour occuper les journalistes…

                Tant mieux, car tout ce qui peut retarder un règlement de la crise politique est bon à prendre. Ceci dit, je ne pense pas du tout que des ré-élections pourrait subitement lui donner une majorité…
                Quoi qu’il arrive, nous entrons dans une zone de turbulences.

                Ou alors, il suffirait d’une bonne guerre pour que Macron décide de gouverner par ordonnances avec un conseil de défense qui prend les décisions, et une assemblée nationale qu’on ne réunit plus, et l’affaire est jouée. Ça a déjà été fait pour un rhume, alors pour une guerre, ça devrait passer.
                Il suffit d’UN SEUL vote à l’assemblée pour lui refiler le pouvoir absolu. Un seul vote, c’est faisable. Quelques hochets et une poignée de billets fraîchement imprimés, et c’est plié. Une fois ce vote obtenu, il fait ce qu’il veut. Et Fabius approuvera. Il est un peu cher, mais il est fiable quand il s’agit de légaliser un coup d’état.

                Une bonne guerre? Ça tombe bien, y’en a même une à nos portes, où c’est en train de chauffer sévère.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  article de Bruno Bertez :

                  https:/ /brunobertez.com/2022/06/20/elections-une-france-qui-nest-ni-representee-ni-gouvernable-mais-contente-du-tour-joue-a-macron/

                2. Jacques Huse de Royaumont

                  @Pierre 82.
                  Je m’inscris en faux : Fabius n’est sans doute pas si cher que cela. Avec son palmarès, il n’est pas difficile de lui trouver une affaire susceptible de l’envoyer en prison jusqu’à la fin de ses jours. Donc il sera complaisant pour presque rien.
                  Il est tout de même plaisant de constater qu’au CC, sensé être le dernier rempart de la légalité, la densité de délinquant au mètre carré y est supérieure à celle qu’on trouve à la Santé.

                3. CPB33

                  et il a prévu de quoi mater les rebelles : https:/ /www.medias-presse.info/les-nouveaux-vehicules-blindes-de-la-gendarmerie/157290/ et comme dit un commentaire, on dirait les blindés dans SOLEIL VERT

              3. Theo31

                La situation financière du pays va continuer à se dégrader et le mignon aura une excuse pour chialer auprès de Bruxelles que ses réformes sont impossibles à faire. Il pourra se défausser sur le gouvernement. Celui qui aura la gamelle du premier ministre aura des nuits difficiles.

                1. Grosminet

                  « Celui qui aura la gamelle du premier ministre aura des nuits difficiles. »
                  fort probable en effet. Apparemment, la borniche a l’air de vouloir s’accrocher au siège. À sa place je ferais monter un harnais 5 points sur le siège en question, c’est le top pour les turbulences et autres trous d’air à venir.

            3. Mitch

              @Jacques Huse de Royaumont 20 juin 2022, 10 h 39 min
              « Je pense plutôt à un joyeux foutoir (il va falloir faire rentrer le pop-corn par palettes) »

              I wish you were right!. I really do.

                1. Yanka

                  Le foutoir pour les (mauvais) acteurs, la joie pour les spectateurs… surtout que Sardine Ruisseau et Aymeric Caron sont de la fête !

            4. Léo C

              Il va sans doute privilégier le délai moyen terme, histoire de laisser le bordel s’installer et s’imposer en sauveur providentiel, coutumier du fait, en plastronnant et en usant de sa seule aptitude: la posture.

              Après cela, il n’est pas à l’abri d’un déboire. Chirac avait donné en 1997.

          2. Spirou

            N’attendez aucun changement en France. Le cataclysme qui va changer définitivement nos vies vient de l’Est. C’est une tornade inarretable

            1. Grosminet

              Allons, soyons sérieux 2 minutes, la France est suffisamment grande pour se saborder toute seule. Pas besoin d’un cataclysme, venant de l’est, du sud où d’ailleurs pour qu’elle aille au trou.

        2. Grosminet

          « Car certains envisagent l’avenir » mouarf ! À l’échelle d’un mandat de 5 ans, oui…
          « Il ne va plus pouvoir faire le mariole, ni l’arrogant. Il va devoir mettre son caquet en veilleuse » re-mouarf ! Vous prenez vos rêves pour la réalité. Dites vous bien que ce tdc ne sait pas « fonctionner » autrement.

          1. durru

            Entre ce qu’il veut et ce qu’il peut, il y a de la marge. Et cette marge va croître un peu tous les jours. A cause un peu de ces résultats électoraux et beaucoup à cause de l’environnement international (économique, mais pas que)…

              1. durru

                Ah, mais je n’ai strictement aucune envie de vous contredire 😀 Dans l’absolu, je ne dis pas autre chose. Juste qu’il y aura un léger écart entre ses gesticulations et les conséquences réelles…

              2. Yanka

                Il fera le mariole, mais comme un clown dans sa loge, son spectacle annulé. Les couteaux luisent dans l’ombre, d’ores et déjà. Le chef n’est plus respectable après un tel bouillon. La suite, c’est la succession, ni plus ni moins.

                1. Grosminet

                  @ Yanka 12h47
                  Puissiez vous avoir raison, voir pareil crevard se faire planter par encore plus crevard que lui, ça fera toujours plaisir.

            1. Vodkaman

              Un professeur avait très bien résumé cette situation sur un bulletin scolaire : « Peut quand il veut mais quand il veut, il peut peu »…

              J’imagine la bobine des parents en lisant l’appréciation.

        3. Chieur chiant

          @ Yanka & Pierre, entre vous deux, mon coeur balance, l’histoire avance et on verra bien ce qu’elle va finir par accoucher…

          1. Pierre 82

            Oui, la prévision est difficile surtout lorsqu’elle concerne l’avenir…

            Hier, une personne de mes connaissances, d’habitude assez réservé et pas vraiment du style complotiste, nous a lâché très calmement:
            « Au moins de septembre, il y aura du sang dans les rues ». Et son épouse, encore plus calmement: « Ah, non, mon chéri, je vois plutôt ça pour août ». Ce qui m’a le plus fait tiquer, c’est que ce n’est pas du tout leur genre de parler comme ça.
            Ce sont des boulangers à la retraite, qui tiennent ce raisonnement du fait des difficultés d’approvisionnement, et de l’explosion du prix des farines chez son successeur, avec qui il a gardé beaucoup de contacts.
            Peut-être juste un biais, je ne sais pas…

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Oui, une situation politique difficile à gérer avec un parlement éparpillé, le tout dans un contexte de forte inflation, de récession, de faillite potentielle de l’état, de pénuries et de tensions géopolitiques peut-être jusqu’à la guerre, font peser un risque de dérapage majeur pour la rentrée.
              Et je n’ai pas mis dans l’équation la menace islamiste, le risque migratoire, l’embrasement des banlieues ni l’oppression sanitaire.
              Tout va bien.

              1. Theo31

                L’idée de devoir jeûner sans l’avoir voulu risque d’en exciter quelques uns. Pour l’avoir essayé, manquer de nourriture devient très vite une obsession.

                1. Pierre 82

                  Mes parents, qui avaient connu la guerre (ma mère était née en 1932 et mon père en1925) et c’était leur principal souvenir: la faim.
                  Quand j’étais gamin, c’est pratiquement la seule chose qui foutait mes parents en rogne: quand on gaspillait de la nourriture. Mon père pouvait partir dans des colères invraisemblables pour une croute de pain retrouvé dans la poubelle.
                  Il m’en est resté quelque chose: je suis resté sur ce logiciel que soit on achève ce qu’il y a dans les plats, soit on met les restes au frigo pour le lendemain. J’ai horreur de jeter de la bouffe.

                    1. Mitch

                      Mes grand-parents avaient aussi connu la guerre, et pareil: ca les rendaient malade de jeter de la bouffe. Ils ne le faisaient d’ailleurs jamais. Ils ont transmis ça à mes parents qui me l’on transmis. Pareil du coté de ma femme.

                      Il y a sans doute eu de la ‘dilution’ dans la transmission mais pour autant on fait gaffe. C’est une question de respect et donc d’éducation (pas que c’est vrai, car connaitre la faim cela doit marquer – mais bon, les boomers ne l’ont pas plus connu que moi).

                      Ma femme est très largement pire que moi. Il m’est arrivé de jeter quelques yaourts périmés (shame on me) que je n’aurais même pas pu donner au chien. Je les cache dans la poubelle pour qu’elle ne les voit pas 🙂

                  1. Yanka

                    Mon père était né en 1915, d’un père meunier qui, lors de son mariage, disposait d’un certificat d’indigence. Et les gens qui m’ont élevé étaient nés, eux, en 1911 et 1919. Alors il était hors de question de laisser un petit pois dans l’assiette, ni de sauter un repas. Je ne jette jamais de bouffe, et j’ai appris à jeûner.

    2. Toto99

      Mais aussi les décisions sensées comme réduire administration, dette et déficit commercial extérieur qui vont etre essentielles bientot. Je propose un tirage au sort (sweepstake en anglais)- chacun choisi une date pour explosion et celui qui a la date le plus proche quand ça arrive prend la cagnotte.

          1. Caton

            La Finlande qui dénonce le traité de Paris de 1947 en demandant à entrer dans l’OTAN, c’était pourtant pas mal du tout, comme décision conne.

            1. Higgins

              Pour une foi, je soutiens Erdogan qui a déclaré s’opposer à l’entrée de la Suède et de la Finlande dans l’OTAN.

              1. Grosminet

                Mouai, il joue juste son jeu, il veut juste qu’on lui file quelques biscuits en échange de son accord, je pense qu’il n’en a rien à branler de la Suède, de la Finlande et des futures relation OTAN/Russie.

                1. durru

                  Les relations Turquie – Russie, ça doit par contre l’intéresser un peu plus.
                  Et taper sur les Kurdes (communistes, qui plus est) ne doit pas faire du mal pour sa popularité en Turquie… Cherchez la page Wiki (EN) d’une députée suédoise d’origine Kurde (iranienne), ça risque de vous amuser.

                  1. Grosminet

                    Oui, parmi les biscuits qu’il convoite, y’a quelques réfugiés/terroristes (rayez la mention inutile) du PKK planqués en Suède et en Finlande qu’il aimerait bien récupérer.

                    1. durru

                      Et vous croyez que le premier ministre suédois est plus intéressé par l’entrée de son pays dans l’OTAN que par son poste et son avenir politique de façon plus générale ? Ok…

                2. MadeInCH

                  Je n’en suis pas certain.
                  – Suède et Finlande dans l’OTAN, c’est augmenter le risque de conflit directe entre l’OTAN et la Russie. La Turquie, ça l’arrangerait pas.
                  – L’un de ces pays a donné refuge à des nationalistes kurdes. Turquie pas aimer ça. ET ne serais-ce que pour le principe et par nationalisme et pour ne pas perdre la face (3 choses, en fait) la Turquie peut emmerder sans conséquences.

                  1. Grosminet

                    @durru 12h00 les 2 coïncident, l’opinion publique veut rentrer dans l’OTAN, ou du moins c’est ce qui se raconte à la TV.
                    @MadeInCH 12h36 oui, ils les veut et il les aura les kurdes en question. ça se fera sans aucun doute très discrètement, mais il ne cédera pas. Un autre biscuit que les US vont sûrement lui lâcher, c’est les F35. Rendez vous compte, du point de vue des US, l’entrée de la Finlande et de la Suède dans l’OTAN est une occasion en or à ne laisser passer sous aucun prétexte, ils déploieront un maximum d’efforts pour que ça se fasse.

                    1. durru

                      « ils déploieront un maximum d’efforts pour que ça se fasse »
                      C’est pour ça qu’on en parle plus…
                      Kurdes : avez vous lu la page wiki en question ?

                    2. Grosminet

                      @durru 13h24
                      « C’est pour ça qu’on en parle plus ». ça doit néanmoins travailler très dur en coulisses sur ce sujet, encore une fois pour les US c’est une occasion qui n’existait même pas dans leurs rêves encore récemment.
                      Non, j’ai pas été voir.

                    3. Pierre 82

                      « l’opinion publique veut rentrer dans l’OTAN »
                      En Suède et en Suède, comme partout ailleurs en occident, le citoyen de base est devenu complètement inculte en matière historique, et il ne m’étonnerait pas qu’une grosse majorité ne comprend même pas les tenants et les aboutissants, des conséquences potentielles d’une entrée dans l’OTAN.
                      Notamment, que leurs pays vont servir de base militaire US, qu’il devront accumuler chez eux des centaines de missiles nucléaires, et qu’un rideau de fer va s’abattre de nouveau sur l’Europe. Et que les Suomis de Carélie vont être irrémédiablement séparés de la moitié de leurs familles vivant dans la république russe de Carélie. Pendant la guerre froide, avec la « finlandisation », la frontière était assez perméable. Terminé.
                      Et sans doute la jeunesse acceptera de vivre comme ça « car il faut bien se protéger de Poutine qui veut nous exterminer ».
                      CPE également F.

                    4. Pierre 82

                      @CPB33 20 juin 2022, 13 h 46 min

                      « et si la Turquie sortait de l’OTAN ? »
                      Je me demande si ce n’est pas ce que cherche Erdogan: se faire virer, et s’allier avec les Russes et les Chinois.
                      Objectif: se partager les zones d’influence en Asie centrale.

                      Je ne suis pas assez versé en géopolitique, mais quand on regarde une carte, ça me semble presque évident.
                      Peut-être est-ce mieux pour la Turquie de se déplacer vers sa zone naturelle d’influence, à savoir vers l’est, vers les steppes plus ou moins culturellement turque (les pays en -stan).
                      S’il s’allie avec Poutine, les deux pourraient y gagner.
                      Et ce serait peut-être mieux pour Erdogan que d’être le vassal d’un empire US en décadence.

                      Et une grosse zone turque qui ferait une transition entre le monde orthodoxe et les excités du Moyen-Orient pourrait voir le jour. Ce serait d’ailleurs une situation porteuse de paix, contrairement à des préjugés tenaces. Les Turcs avaient la réputation de laisser les peuples conquis faire leur tambouille, sans se mêler de leurs affaires internes, un peu comme faisaient les Romains, et comme ne le faisaient pas du tout les Byzantins. Quand les Ottomans sont arrivés, beaucoup de peuples soumis à Byzance les ont plus accueillis en libérateurs qu’en envahisseurs.

                      Mais je suis en pleine science-fiction. C’est juste un truc qui m’est venu en observant les cartes. Comme j’ai un ami qui travaille avec le Kazakhstan depuis des années, j’en avais parlé avec lui il y a quelques années…

                      Un contre-argument de poids: il devrait renoncer à son « empire ottoman », dans lequel il n’a aucune chance, car les Arabes méprisent les Turcs. De nouveau, cette histoire de « rêve ottoman » n’est peut-être qu’une invention d’un « expert » européen qui n’a strictement rien compris.

                    5. Higgins

                      Excellent billet chez B. Bertez : https:/ /brunobertez.com/2022/06/20/loccident-au-point-dinflexion-de-la-guerre-en-ukraine-la-grande-question-aujourdhui-est-de-savoir-a-quel-moment-la-russie-ripostera/

                    6. Grosminet

                      @pierre82 17h16
                      Avant de se poser ce genre de question, très pertinente au demeurant, il faudrait déjà savoir si Erdogan est encore là pour longtemps. Il y a des élections l’année prochaine, et de ce que j’en ai entendu, rien n’est joué.

                    7. P&C

                      @Pierre 82

                      Tu ne confonds pas avec les Seljoukides ?
                      Du temps des Ottomans, l’empire byzantin n’est déjà presque plus rien.

                    8. Pierre 82

                      @P&C 21 juin 2022, 7 h 25 min

                      Au tant pour moi, ma mémoire m’a fait un court-circuit.
                      Ceci étant, les Ottomans ont de manière général géré leur empire relativement tranquillement et foutaient la paix à leurs peuples conquis.

                    9. Higgins

                      @ PC

                      Bien qu’à sa chute en 1453, l’empire byzantin ne soit plus que l’ombre de lui-même, il n’en a pas moins survécu 1000 ans après la disparition de son frère d’Occident.

                    10. P&C

                      @Higgins

                      Le recul des byzantins est concomitant avec l’effondrement des Sassanides.
                      A la base une décision à la con de la part de Crassus, qui a fait des parthes, puis des sassanides, les pires ennemis des Romains… alors que les parthes étaient tournés vers l’inde, Arménie exceptée.
                      Or la guerre, ça coute cher…

                      Ajoute quelques prouts de volcans, et tu comprend pourquoi il a été si facile pour les arabes de manger ces deux empires épuisés.
                      D’ailleurs, c’est en partie à cause de la pression fiscale que les populations locales ont accueilli les arabes favorablement.

                      L’empire a tenu si longtemps surtout grâce au bordel musulman et à sa position stratégique sur les routes de la soie, source de revenus fiscaux (e même pour Venise).
                      Les progrès de la tech de navigation européenne + la bataille de lépante porteront un coup décisif à tous les royaumes méditerranéens, Ottomans et Venise compris.

                      Au 9eme siècle, les arabes sont déjà décadents.
                      L’arrivée des hordes asiatiques va tout changer… et notamment la perte de l’anatolie sous Alp Arslan et Malik Shah.

                      Juste avant la 1ere croisade, Suleiman et son fils Kilich arslan, cousin du sultan Selkjoukide Malkih Shah, tient Nicée au nom de son sultanat de Roum. Nicée, c’est à 100 bornes de Constantinople.
                      Heureusement la discorde musulmane les empêchera de manger plus : Malik Shah et son Vizie Nizar Malmouk sont assassinés, le sultanat sombre dans la guerre civile.

                      Les croisades et les invasions mongoles ont prolongé la vie de l’empire byzantin de 400 ans… même si la 4eme croisade va le saigner à blanc.

                      Heureusement la discorde musulmane les empêchera de manger plus.

                      Hum, la douceur de la gestion des Ottomans… ça dépend du sultan, hein. Va demander aux Qizilbash ce qu’ils pensent de Sélim 1er, dit le terrible, ou encore le cruel. Ou aux mamelouks, aussi… aux grecs, aux arméniens, etc…
                      L’empire ottoman était devenu suffisamment infect et décadent aux yeux des populations arabes pour qu’un certain Laurence arrive à pousser les arabes à la révolte, moyennant une promesse d’un royaume pour le cheik Feycal.

                    11. Higgins

                      Merci PC pour ces précisions. Je voulais juste attirer l’attention sur la durée de « survie » de cet empire. Un peu comme a duré le Moyen-âge entre 476 et 1492. Quel était l’état du monde en 1022 ? La vélocité qui anime nos sociétés nous fait oublier le paramètre temps.

                    12. durru

                      @P&C
                      La quatrième croisade a laissé de telles traces dans le monde grec et orthodoxe de manière plus générale, que non seulement à la chute de Constantinople ils ont préféré tomber plutôt que demander de l’aide à Rome, mais jusqu’à présent les catholiques sont vu comme l’instrument du diable (pas par tous, heureusement, mais par une proportion pas du tout négligeable de la population). Et on se demande encore pourquoi Poutine est si populaire en Russie…
                      Pour ce qui est du déclin des empires (ici, le byzantin et l’ottoman), les mêmes causes produisent les mêmes effets. C’est l’accaparation du pouvoir par la bureaucratie, c’est aussi simple que ça. Skin in the game.
                      Les impôts, oui, c’est la partie visible de l’iceberg. Mais aussi toutes les intrusions dans la vie privée des gens – pensez à l’interdiction des cultes païens ou à la gestion des nombreuses déviations du christianisme. Et je ne parle même pas d’hérétiques à la Arius, mais d’Eglises établies qui ont survécu jusqu’à aujourd’hui. Côté ottoman, les minorités musulmanes dans les Balkans sont plus le résultat de conversions forcées (de villages entiers, par pauvreté) que de l’installation des Turcs et autres Asiatiques musulmans.
                      C’est pour ça que l’histoire est intéressante, car elle nous éclaire sur l’avenir…

                    13. Pythagore

                      Higgins 20 juin 2022, 17 h 19 min
                      « Stoltenberg et Johnson ont pris la parole après que l’exécutif européen a recommandé que l’Ukraine soit officiellement reconnue comme candidate à l’adhésion au bloc »
                      .
                      MDR, les brexiteurs qui recommandent l’entrée de l’Ukraine ds l’europe…..

            2. Nemrod

              Je plussoie avec Pierre.
              Et ça rejoint la dégradation dramatique du niveau scolaire.
              Bien sûr que la plupart ne voient pas les implications de ce genre de traité.
              A l’heure H la signature de leur pays augmente le risque de conflit plutôt que l’inverse.
              En plus si ça arrive les russes n’auront pas le même comportement qu’en Ukraine et raserons leurs grandes villes.
              Amha, mais je peux me tromper.

              1. Grosminet

                Je crois qu’on est tous ici présents d’accords sur le fait que c’est une grosse connerie à la base (leur adhésion à l’OTAN)

            1. durru

              Mais non, vous ne comprenez pas, c’est juste l’application des sanctions déjà décidées, rien de particulier.
              C’est pas possible, de faire tout un foin à partir de rien du tout…

        1. Pierre 82

          Vous me l’apprenez. Je confirme, du coup, on n’est plus très loin du casus belli.
          Enfin, peut-être pas tout à fait, l’enclave est surtout approvisionnée par la mer, il me semble. Et pour l’instant, c’est la Lituanie qui a pris cette magnifique décision. Quid de la Pologne?
          Prêts à mourir pour le le corridor de Suwalki?
          La « montée aux extrêmes » décrite par Girard commence à prendre forme.

            1. Pierre 82

              J’avais déjà évoqué cette possibilité dans un post il y a quelques mois. Et je reste sur ma position: on entre dans le dur.
              D’ici que les Allemands réclament le retour des descendants des Prussiens-Orientaux dans l’ancienne Königsberg, il n’y a plus u’un pas.
              Emmanuel Kant vient de se retourner dans sa tombe

                1. Yanka

                  Je verrais d’un très bon œil la reconstitution de la Lotharingie ou, préférablement, la Grande Bourgogne et le retour aux affaires du duc Philippe III, dit le Bon ! Tant qu’à a voir un Philippe aux manettes, mieux vaut le contraire d’une andouille !

            2. Deres

              A mon avis, ce sont juste de gros faux cul sur ce sujet. Ils connaissent très bien le contenu de l’embargo car ils ne s’y pas opposés face à la commission. C’est juste un petite scénette de théâtre pour dire que ce n’est pas leur décision et donc de ne pas assumer la possible escalade qui va s’ensuivre …

          1. Béraud-Sudreau

            Bon, pour le moment, c’est « juste » une partie (50% tout de même) du trafic marchandises par la voie ferrée Moscou Kaliningrad qui est affectée, ligne qui traverse la Lituanie, pas la Pologne.

            Les voyageurs n’ont pas le droit de descendre du train en gare de Vilnius, ont des affiches et des messages de propagande, l’étape suivante, c’est la totale interdiction de ces trains, comme cela s’est passé en Finlande… Encore une façon d’emm. les Russes.

            Le corridor de Suwalki, de ce que je vois, est juste une bande frontière Polono-Lituanienne qui permet aux Baltes de se faire peur en pensant que les Russes rêvent d’envahir cette bande, afin de relier Kaliningrad à la Biélorussie. Les « experts » militaires occidentaux jugent que l’armée russe, étant en grande difficulté face à l’Ukraine, n’est tout simplement pas en capacité de réaliser cette opération. Mais en les provoquant, encore une fois, allez savoir !

            1. Caton

              « Juste une partie » mais qui signifie des inspections de tous les trains, avec des retards de livraison monstrueux.

              Dans un premier temps, 7 ferries supplémentaires alimenteront Kaliningrad, où des missiles à tête nucléaire seront probablement déployés. Puis les contre-sanctions russes seront mises en place, avec des conséquences désagréables pour la Lituanie.

            2. Deres

              Cela signifie inspection des trains et surtout cela révoque les accords de 1993 garantit par l’Europe en 2002 pour l’entrée de la Lituanie dans l’Europe en 2004. Donc dans les faits, ces trains deviennent transfrontaliers. Les russes auront donc besoin d’un visa d’entrée en Europe pour les prendre vers Kaliningrad et les marchandises seront soumis à taxes.

              1. Higgins

                Ça, c’est une mesure qui respire l’intelligence. Déjà, en 1939, pour le couloir de Dantzig, on s’est pris une mémorable branlée, alors je crains pour celui-ci. On a beau dire que l’histoire ne se répète pas, nos clowns feraient bien d’être prudents.

                1. breizh

                  sans compter que l’Estonie a décidée d’interdire l’enseignement en russe, quand les russophones comptent pour 33% de la population.
                  Il y en a qui oublient que Poutine n’utilise que le quart de son armée en Ukraine… et qu’ils sont beaucoup plus petits que l’Ukraine…

                  1. durru

                    Un quart ? À peine 10%.
                    Pour les Russes qui ont colonisé les pays baltes après ’45, en reprenant les propriétés libérées par les déportés, je suis par contre beaucoup plus nuancé.

          2. Higgins

            A propos de la guerre, d’après un tweet de Régis de Castelnau, les Russes auraient mis la main sur deux canons Caesar français à peine rodé, deux de ceux que le Mignon a donné à l’Ukraine en les prélevant sur les énormes stocks de l’armée française…

            1. Mitch

              Ce qui est surprenant c’est que les autres ne soient pas encore hors-service. Chaque décision du Mignon est un fiasco!

              S’il faisait tourner une pièce au moins aura t-il une chance sur deux.

    3. Higgins

      Les traîtres se révèlent au grand jour, il n’aura pas fallu attendre longtemps : https:/ /www.bfmtv.com/politique/elections/legislatives/legislatives-2022-jean-francois-cope-appelle-a-un-pacte-entre-lr-et-la-majorite-presidentielle_AN-202206190319.html

      1. Aristarkke

        Sérieusement, Major, vous avez dû attendre jusqu’à hier soir pour découvrir que c’était une planche pourrie de belle prestance, certes mais néanmoins bien pourrie…

    4. Mitch

      Un petit moment de plénitude que de voir le Poudré et sa bande de minables se faire toler.

      En espérant que cela foute le bordel et que plus rien ne sorte de ce cloaque qu’est ce gouvernement, mais sans trop y croire.

      Les petites alliances pour des postes de parasites en chef vont aller bon train et à ce jeu là le Poudré et ses laquais vont exceller.

    5. Pierre 82

      Je ne vois pas en quoi la France serait ingouvernable. L’extrême-centre, qui regroupe Macron, et « les partis de la droite et du centre, LR et UDI », ont largement de quoi gouverner ensemble, et c’est ce qu’ils feront. Ils appelleront ça « grande coalition des gens raisonnables » en rejetant vers les extrêmes le RN et les blurps.

      Nihil nove sub sole. Pour l’instant, on essaie de nous faire passer Macron pour un perdant, alors que son camp idéologique a largement gagné. Il devra juste refiler des sinécures à cette « droite et le centre », en allant peut-être jusqu’à proposer un poste de ministre à Bayrou. Non, là, je déconne.

      1. Nemrod

        Oui
        245 LREM
        sur les 68 LR et les 60 socialo, bien le diable si le GouverneMaman trouve pas 45 gamelards.
        Y a même pas de suspense

        1. Aelil

          Je suis d’accord qu’il n’y a pas vraiment de suspense et que Macron aura une majorité, mais pour autant il devra compter sur des gens qui n’ont pas exactement le même programme (encore que des fois on se demande), bref il va devoir faire des compromis, et s’il a bien monté une chose c’est que le compromis n’est pas son fort.
          Dès lors il n’est pas sur qu’il arrive à la garder (à force de couteaux dans le dos) sa majorité.
          Dans tous les cas le parlement sera clairement moins servile. On peut éspérer que ce soir une bonne nouvelle.

          1. Higgins

            https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/06/20/pourquoi-ces-elections-legislatives-envoient-un-message-identique-a-celui-des-elections-presidentielles/

          2. P&C

            Les gus de LR et du PS ? un programme ?
            Mis à part celui d’aller à la soupe, quitte à sacrifier leur honneur ?
            Ah, ils n’ont pas d’honneur…

            1. Nemrod

              Un mien ami hier soir de dépeindre les notables LR et PS qu’il côtoie souvent.
               » Des notables vieillissant obsédés par leur fric, le qu’en dira t’on et leur vieillissement.
              Tous francmac tendance alimentaire
              Ils ne prennent position sur rien et n’ on aucune conviction »
              Y a beaucoup de ça.
              Macronocompatibles donc.

        2. Pheldge

          @ Nemrod : 45 gamelards, ça fait beaucoup … Macron a perdu, c’est ce que tout le monde dit et voit, et il a perdu son pouvoir d’attraction d’un coup. Les plus prudents ne se risqueront pas, les autres y regarderont à deux fois avant d’y aller, en faisant monter les enchères. Copé qui a rien à perdre, il peut y aller.
          En résumé, les gentils toutous sont devenus des hyènes.

          1. Pierre 82

            J’aimerais que vous ayez raison, mais je n’y crois pas. Vous verrez que dès qu’il s’agira d’emmerder le monde, ils viendront voter les saloperies sans aucun scrupule.
            Pour l’instant, il n’y a pas d’enjeu pour les gamellards.
            Et ça doit discuter ferme pour se distribuer le fromage. Ils ne vont pas rester devant un coffre ouvert sans aller se servir sous prétexte qu’ils auraient des « désaccords », ça ne tient pas debout.
            J’imagine juste qu’ils ne veulent pas trop se précipiter pour l’instant, car ça porte malheur. Rappelez-vous Bayrou au début du premier mandat du poudré. Il est allé trop vite à la soupe, et ses potes se sont vengés.
            D’ici une ou deux semaines, tout sera plié.

    6. Decamp

      La majorité relative permettra seulement de diluer un peu plus la responsabilité du gouvernernement quand il s’agira de voter les prochaines lois liberticides mais jamais d’empêcher ces lois de passer : on n’a jamais vu un tel soutien au gouvernement de la part de toute cette troupaille de soi-disant opposants que lorsque les mesures étaient les plus dictatoriales et liberticides. Honte à ces faux partis d’opposition qui contre de la soupe et des places acceptent de simuler l’existence d’une diversité d’opinions.

    7. MCA

      @JHR

      Je ne regrette pas d’avoir été voter, d’autant que dans ma circonscription le poudré s’est fait virer à 700 voix près.

      Je dois avouer que le fait d’y avoir contribué avec comme une petite envie « d’emmerder le poudré » est à postériori assez jouissif.

      On n’a que les petits plaisirs que l’on peut.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Je suis resté chez moi, c’était LREM contre NUPES. Même en tenant compte de ma detestation du poudré, NUPES n’était pas possible, il ne faut pas trop m’en demander.

        1. Higgins

          Idem pour moi mais je note que, contrairement à ce que disaient les sondages, le RN a bénéficié d’un grand nombre de report de voix très probablement en provenance de la NUPES.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Fait avéré que les dirigeants de la NUPES ne veulent pas voir. Ce décalage avec leur électeurs va leur couter cher, les LR ont fait la même erreur et s’y sont détruits.

          2. durru

            Le RN a bénéficié des reports de voix même lorsqu’ils étaient face aux pneus. Pas toujours suffisants, mais dans le Sud ça a été globalement efficace. Il y a une jolie bande aux couleurs du RN de Bordeaux et jusqu’à Nice. Bien appuyée vers l’Espagne… J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à un tel succès (100% des députés de l’Aude et des PO, par exemple).
            Il y a aussi des entrées assez remarquées sur la diagonale du vide.

          3. Theo31

            RN/NUPES, deux fesses d’un même cul d’où ne sort que de la merde.

            Le premier parti communiste ukrainien était composé de nombreux nationalistes avant de se faire décimer par les Staliniens.

              1. Stéphane B

                Et s’il n’y avait que lui parmi les cocos de l’époque ! Ils tenaient un discours digne du père LP dix ans plus tard. Pourtant, l’un a été encensé et l’autre stigmatisé, comprends pas lol jaune

              2. Theo31

                Waldeck Rochet savait pour la francisque de Mitterrand. Ce ne l’a pas dérangé pour proposer sa candidature contre De Gaulle en 1965.

        2. MCA

          @JHR

          Pour moi, hors de question que le poudré possède une nouvelle fois la majorité absolue à l’AN.

          Pendant qu’il dépensera son énergie à chercher des alliances, c’est ça de moins d’énergie dont ils disposera pour nous emm*rder comme il a su si bien le dire.

          De tte manière il faut que ce système à bout se souffle s’écroule si on veut une évolution et je suis ravi d’y avoir apporté ma modeste contribution.

        3. Mitch

          Chez moi c’était l’ordure des Ripoublicains contre l’ordure de la LREM. L’ordure de l’HERPES s’était fait virer au premier tour.

          J’ai choisi de rester chez moi m’occuper de mon jardin plutôt que consacrer des minutes de mon temps à ce tas de fumier.

          De toute façon, il peut bien en sortir n’importe quoi, je m’en contre-fous.

          1. Pierre 82

            Nous, on est parti chez des amis. Très belle après-midi, loin de toute cette vaine agitation. Et la piscine, c’est quand même sympa quand il fait 37°C…

      2. Pierre 82

        J’ai pas été voter, mais contrairement à ce à quoi je m’attendais, le RN a finalement été élue contre LREM.
        Ca va pas changer grand-chose, et c’est sans regrets que je n’ai pas participé à cette pantalonnade.
        Quoi qu’il arrive, le salut ne viendra jamais d’un parlement….

  3. Aleph

    Le prétexte sanitaire est utile pour permettre au Conseil Constitutionnel de laisser faire, au moins a priori, quitte a ce qu’un recadrage minime (du style portant sur un tampon manquant lors de la mise en place) soit fait a posteriori, trop tard.

  4. Caton

    Cet hiver nous aurons donc entre 20% et 30% d’inflation, pas de chauffage, pas de transports individuels, mais confinement, vaccin et masque obligatoires, augmentation des taxes et impôts…

    Cela va être intéressant.

    1. MadeInCH

      1) On occupe les esprits avec une maladie imaginaire ou sans importance.
      2) On réduit les déplacement physique au nom de la lutte contre les maladies.
      3) Déplacement limités -> Manifestations limitées -> Risque de révolte limitée, risque de révolution limités.

        1. MadeInCH

          J’ai toujours été abasourdi par le fait que, pendant l’Holodomor, les collecteurs d’impôts et autres officiels ne se soient pas fait écharpés à la fourche à purin.
          Non… Les paysans se suicidaient avec leur famille pour éviter d’avoir à souffrir encore plus la faim.
          Si ceux qui souffrent n’ont plus d’espoir, à tout ou à raison, alors ils ne se révoltent pas nom plus.
          Chacun dans son coin restera. J’en suis sûr.

          1. durru

            C’est peut-être parce qu’il y avait la TCHEKA qui veillait au grain quand le collecteur d’impôts passait…
            En Roumanie il y a eu des révoltes paysannes où ils se sont pas servis que de fourches, mais ça n’a pas abouti. L’Armée Rouge était suffisamment nombreuse. Sauf qu’elle n’est pas en France à présent 😉

            1. MadeInCH

              Entre mourir auto-pendu dans sa grange, ou (tenter de) se faire un officiel et mourir par balle, je choisi la 2ème.
              Mais si la TCHEKA veille, le français restera affamé grelottant chez lui.

  5. Ba

    Le numéro vert canicule contient cinq 6 d’affilé ! C’est énorme. C’est la marque de la bête avec deux 6 dans la tronche en plus pour nous troller un maximum.

    Apocalypse 13
    « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six »

    1. Jusnaturaliste

      @ Ba

      C’est aussi le poids en talent d’or qui arrivait à Salomon:

      1 Rois 10:14
      ‭Le poids‭ de l’or‭ qui arrivait‭‭ à Salomon‭ chaque‭ année‭ était de six‭ cent‭ soixante‭-six‭ talents‭ d’or‭

      Etes-vous au courant que pour les numéros gratuits, on a tendance à répéter les mêmes numéros afin qu’ils soient plus faciles à mémoriser? Or, il faut bien sortir le 6 de temps en temps…

      1. kekoresin

        … ou le montant de la subvention accordée généreusement par le gérontophile à ses laquais médiatiques. 666 millions de reuros sonnants et titubants pour dans les ténèbres du en même temps les lier.

        1. Jusnaturaliste

          @ Ba

          D’accord, mais comme le réchauffement est l’urgence numéro 1, il n’est pas illogique qu’ils gardent un numéro encore plus facile à mémoriser à cette fin. Il se pourrait aussi qu’il ne restait plus que celui avec les 6, étant donné la connotation du chiffre de la bête, qui dérangerait une entreprise, mais certainement pas l’Etat laïc et athée.

          Et même si le lien était assumé, genre pour évoquer la fournaise infernale du diable, où est le problème? Les autres numéros verts sont aussi débiles que celui-ci, et montrent que le but de ces numéros est surtout de remplacer l’isoloir…

      2. Aristarkke

        Le talent était équivalent à 45kg…
        Trente tonnes d’or à l’année…
        Certes, Salomon avait son petit millier de femmes à garnir de bijoux mais il devait quand même en rester pas mal pour d’autres menus besoins à assurer, heureusement…

    2. Dr Slump

      Panicule et Numérorage sont les deux mamelles de la république française.
      Hors ces impératifs climato-sociaux point de salut !

  6. Higgins

    C’est effectivement assez atterrant comme attitude. Comme je l’ai indiqué hier, en consultant le site Météo-Paris, on y trouve toutes les chroniques météorologiques des 150 dernières années. Je n’ai lu que la décennie des années 20. Ce qui s’est passé les jours derniers n’a strictement rien d’exceptionnel. La seule et grosse différence ; c’est que nos hivers sont nettement plus doux. Mais, documents à l’appui, la puissance de la doxa officielle est trop forte. Impossible de sortir de leur sommeil hypnotique ceux qui ont succombé. J’ai eu droit à : « Oui mais dans les années 20, le cycle industriel était déjà bien amorcé !!! » ou bien, « Ces phénomènes se répètent et se rapprochent … » (ce qui est factuellement faux. Dans les années 20, sauf erreur, il n’est pas une belle saison où des bulles de chaleur identiques se font sentir en France avec un record à 44°c près de Toulouse… Il y a même une année où le défilé du 14 juillet a été annulé cause température excessive +38°c). Consternant mais bien à l’image de ce que le traitement du COVID a généré dans la population.
    Bon, et bien que je ne sois pas du tout un fan, il y a un festival qui s’est déroulé semble-t-il sans heurts ce week-end et qui a rassemblé plus de 30 000 participants. Les organisateurs avaient, semble-t-il, particulièrement bien anticipé sur les conséquences possibles d’une chaleur excessive (https:/ /www.ouest-france.fr/festivals/hellfest/hellfest-ben-barbaud-un-parking-plus-grand-que-disney-mais-pas-les-memes-acces-aa3c18e2-eff4-11ec-a133-f9eee55ea51f). .
    Bon, je garde le meilleur pour la fin, meilleur qui confirme bien que ce pays est foutu : https:/ /www.tf1info.fr/education/video-la-petanque-au-programme-du-bac-2216063.html

      1. Higgins

        Le pire, c’est les raisons invoquées : « D’abord apprendre à se concentrer. Apprendre à anticiper son action à l’avance »,..
        Le mikado également….

        1. Hagdik

          Ah non, le MIKADO est réservé aux futurs fonctionnaires territoriaux.
          Ils jouent tous les jours : le premier qui bouge a perdu !

    1. Roanna

      Dans la logique actuelle, avec tous les violeurs aux gouv.,ça va être le jeu de celui qui aura les plus grosses boules pour gagner.

    2. jean lazerque

      dans les années 20 en béarn on a sorti les casseroles pour faire le raffut pour chasser les nuages de sauterelles ou crickets

            1. Higgins

              Pour y avoir vécu à cette époque, Pau était alors une belle ville où le stationnement place de Verdun était heureusement gratuit et le Hédas un coin à bons restaurants.

  7. Aristarkke

    Un truc qui m’a étonné, durant ce pic de chaleur, c’est de ne pas avoir été décoiffé par les annonces de la SNCF nous justifiant les retards chroniques par l’anormale dilatation des rails et la souffrance des motrices pas calculées pour encaisser toute température >30°C. Nous savions déjà qu’elles ne résistaient pas, bien qu’elaborées dans le Grand Est de la Grance, aux températures <-5°C et la neige surtout poudreuse.
    Un oubli, sans doute, vu la panique…

    1. Higgins

      Un récent exercice de simulation portant sur, pure hypothèse bien entendu, une miraculeuse ponctualité de 100% a démontré que le remède serait pire que le mal. C’est ainsi que hier soir, le train de ma fille pour rentrer sur Paris accusait un retard de 30 mn… L’honneur est sauf.

  8. choupot

    Bahh
    C’est juste la conséquence de l’attitude adolescente des français encouragée par les gouvernements successifs. Ah bon, il y a des devoirs en face des « droits que je mérite quoi qu’il en coute ».
    Les français viennent de voter pour le conseil de classe. Chouette !! Tout le monde est bien représenté !! On va pouvoir passer plein de temps à discuter !! Du coup on peut espérer qu’ils se calment en termes de lois, règlements, instructions ou décision débiles. Le conseil de classe va perdre son temps à gérer ses désaccords pendant que 54% des français n’ayant pas voté se marreront en continuant de vivre.
    Des travaux intéressants démontrent que les pays bloqués institutionnellement en profitent par une embellie économique (due à l’absence de lois, règlements, décisions, ….).

  9. Mitch

    HS mais très intéressant. Un des rares en grance qui a une connaissance sérieuse de la Géopolitique et qui est capable de faire quelques pas de recul pour analyser des situations complexes.

    youtube.com/watch?v=K5EB3pVOGeI

  10. Minou

    Si vous regardez les années 40 c’est pareil question grosses chaleur les anciens avaient eux leur doses. De mémoire j’avais vu les pics de chaleur des années 70 c’était pas triste non plus.
    Pour le Hellfest les métalleux sont une faune plutôt civilisée, ça picole de la bière, ça ce déchire la tête pendant deux jours et lundi les types sont au bureau. Avec des profils comme ça les seuls débordement sont au niveau du Leclerc de clisson. Le rayon bière est pris d’assaut…

    1. P&C

      +1
      Mon oncle adorait faire la sécu au Hellfest. Bien moins de problèmes qu’aux concerts de raps.

      Par contre, non, se déchirer la tête et être lundi au bureau, c’est lorsque tu as 20 ans.
      Quand tu commences à grisonner, il faut bien 1 jour ou deux pour se remettre..

      1. kekoresin

        Il faut bien 1 jour ou deux pour REmettre ça et rallumer la chaudière en plein cagnard. Et puis c’est sans compter le droit de retrait (très pratique pour éviter la prolifération de gogols) à cause de la chaleur, du risque de cancer coloélectoral dû à la position assise… Bref, le fragile de bureau pourra toujours trouver une excuse valable pour rester cuver au frais.

        Pour le Hellfest, fuck yeah! Qu’on éventre les tonneaux, que la binouze coule à flot.

      2. Pheldge

        Quand tu commences à grisonner, tu passes à autre chose généralement … si tu continues à n’avoir pour but que de te déchirer à coups de bière ou d’autres trucs, c’est assez regrettable. Avec la maturité, tu fais la fête différemment 😉

        1. kekoresin

          La moyenne d’âge du Hellfest dépasse légèrement 20 ans 😉

          Et puis la maturité c’est le stade qui précède le pourrissement comme le disait si bien Desproges.

        2. Grosminet

          Mouais… et pourtant, s’éparpiller les neurones un coup de temps en temps, ça remet les idées en place… faut juste prévoir la pelle et la balayette pour les ramasser après…

      3. Stéphane B

        Je ne sais pas. je te dirai ça lundi prochain. Enfin, si je suis en état et par précaution, j’ai aussi posé mon lundi, car je commence dès mercredi soir par Carpenter Brut à Nantes avant de partir jeudi matin sur Clisson pour 4 jours.

        1. P&C

          Veinard.
          10 ans que je suis dans la région, j’ai jamais pu y aller !
          (ben oui, je m’y prend en mai… et il ne reste plus de place… ou alors j’ai tout le temps mais au chomdu, j’ai pas de thune…).

          1. Stéphane B

            Tu trouves encore des places pour les 4 jours et elles sont bradées. Le problème vient ensuite et surtout de se loger, car plus rien de dispo.

            1. P&C

              Argh… j’ai des amis du coté de Clisson, mais depuis que le genre 1 du couple a eu ses progénias, ils sont bien moins disponibles pour que je squatte chez eux.

            2. Pheldge

              en passant, les métaleux, j’ai vu qu’il y avait Judas Priest à l’affiche : j’imagine que Richie Faulkner va mieux … 😉

    2. Theo31

      En 2005, des débiles profonds ont rien trouvé de mieux que démonter les gros éviers en fonte pour les balancer sur les tentes. Les occupants ont fini à l’hosto. Sans parler des dealers de cocaïne présents sur le site.

      Ce fut mon premier et dernier festival.

      800 malaises cette année au Helfest. Bah oui, quand tu picoles, la tension artérielle baisse avant de remonter en flèche. Avec un gros coup de chaud par dessus. Faut pas venir se plaindre.

      Ce soir, va falloir se fader la FdlM et son cortège de mongols qui ne savent pas s’amuser.

    3. Berdol

      1976. Bidasse parachutiste. Saut dans la région de tours et une marche de 120 km en trois jours à travers la campagne. Il faisait si chaud qu’on dormait ou flemmardait le jour et on marchait la nuit. La nuit était si claire que la lune éclairait suffisamment pour que ce soit facile. Féérique. J’en ai gardé un souvenir magnifique, y compris de nos tentatives d’attraper à la main des faisans gras qui nous déboulaient sous les pieds. On se baignait dans les réserves d’eau des paysans qu’on trouvait sur le chemin. J’ai ressenti à cette occasion une sensation de liberté que je n’ai jamais ressenti à un tel niveau depuis. Et j’ai aussi compris à cette occasion que la soldatesque, lâchée dans la nature, maitresse de son destin, est naturellement pillarde et cela quelle que soit l’éducation de ladite soldatresque;;;

      1. Higgins

        Effectivement, j’ai ressenti des choses identiques. Je suis en train de lire « Le soldat oublié » de Guy Sajer. L’auteur, plus connu sous son nom de dessinateur de BD Mouminoux, a été incorporé dans la Wermarcht en 1942 à 17 ans. Il a fait toute la guerre à l’est et son livre, disponible dans la collection Tempus, raconte cette expérience. Au début, il explique comment il est formé et il décrit également la même chose. C’est probablement lié à la jeunesse.

  11. Jesrad

    La dernière image est évidemment authentique, prise à Thônex. Voilà le niveau actuel, sachant que ce sont les mêmes qui étaient supposés enseigner à la génération suivante – celle qui arrive depuis peu sur le marché du travail…

    Nous sommes passés du mangi-bougisme au jeûni-enfermisme. Tout coûte trop cher et toute activité est prohibée.

  12. Pierre 82

    A propos de cette dernière image, la semaine dernière, j’ai reçu 3 mails du RH me rappelant de m’hydrater quand il fait chaud.
    J’ai fait part de mon agacement lors d’un réunion d’équipe, en demandant qu’on cesse de s’adresser à moi comme si j’avais 5 ans. Réponse d’un collègue: « t’as qu’à pas le lire, et de toutes façons, ça ne peut pas faire de tort de rappeler ce genre de choses » Et cette réponse est venue d’un petit enfant de 29 ans, ingénieur Bac+5. Même plus envie d’argumenter.
    CPEF.

    1. Lorelei

      C’est la suite du principe de précaution et de la judiciarisation de la société: imaginez qu’une personne travaillant avec vous fasse un malaise dû à la chaleur.
      Les syndicats vont reprocher au patron de ne pas prendre soin des salariés et le salarié pourrait reprocher au patron de ne pas avoir tout fait pour qu’il n’ait pas de malaise.
      La Direction avec les RH se prémunissent contre ces possibilités en vous traitant comme des enfants irresponsables.

      1. P&C

        Ben oui… c’est la faute du patron.

        On sait depuis l’antiquité qu’il ne faut pas travailler dehors en plein cagnard lorsqu’il fait trop chaud.
        Ce n’est pas comme si la solution n’était pas connue depuis Pharaon : travailler à la fraiche, se mettre à l’ombre et faire la sieste entre deux. Et beaucoup de flotte.

      2. Roanna

        Toutes les conneries viennent des US. Depuis des années déjà ils font des procès pour un oui et un non et ça ne loupe pas, progressivement elles sont aussi intégrées dans nos codes.
        Le plus grave de tout cela est qu’il y ait des instances qui soient sensibles a ces arguments et qui agissent en conséquence.

        1. Higgins

          La société Herta est ainsi poursuivie en justice par les parents d’un pauvre gamin qui est mort étouffé par un morceau de knacks… C’est triste pour l’enfant, petit, pour les parents qui ont perdu leur môme mais c’est vraiment très con de leur part. Il y a des cabinets d’avocats qui chassent ce genre de dossier en meute et qui tombent sur des parquetiers imbéciles qui poursuivent.

            1. Mitch

              Je croyais que ce type de saucisse en plastique c’était précisément fait pour le chien (si tu te fous de ce que ton chien bouffe bien évidemment)

              1. Roanna

                Une saucisse en plastique, un chien intelligent ne l’aurait pas bouffée et personne ne serait mort, ni gamin ni chien.
                Chacun s’en tire les cuisses propres.

    2. Higgins

      Alors hydratons-nous sans honte : https:/ /www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/39705-La-biere-benefique-sante-intestinale-hommes/amp

      1. Le Gnôme

        On ne peut pas échapper au couplet moralisateur déconseillant de boire plus de deux verres par jour. Heureusement, ils ne précisent pas combien contiennent les verres. Personnellement, je préfère le Maß au bock. Je n’en bois que deux, j’écoute les conseils.

  13. kekoresin

    Toutes ces conneries ne trouveraient aucune prise si les bovins avaient gardé leurs attributs. Malheureusement, la propagande castratrice est passée par là.

    Ma fille m’a présentée son petit copain. Il est doté d’un bon sens de l’humour et est plutôt cultivé, deux qualités qui lui ont permis de continuer à respirer après la rencontre. Seulement voilà, ce p’tit gars, ingénieur et micro biologiste s’est lancé sur le chemin de la banalité crasse du genre « y fait chaud hein, jamais vu ça de ma vie ». Kékorésine a serré les chicots en me lançant un regard mi suppliant, mi assassin. Ma fille a avalé de travers (non elle n’était pas sous la table). Pas grave! « D’abord t’as pas 30 ans donc t’as pas fini de voir des inédits dans ta vie. Et puis si c’est du réchauffement climatique dont tu veux me parler, lis « Le climat depuis l’an mil » de « Le Roy Ladurie » et nous pourrons avoir une conversation convenable sur le sujet, et pas une dégustation de tarte à la merde saupoudrée de poncifs propagandiste servie bien tiède par les médias. En attendant défends ta liberté et accessoirement celle de ma fille en arrêtant de te soumettre à toutes les conneries qu’on essaye de t’enfoncer dans le gosier. »

    De toute façon, si le bougre ne supporte pas le frottage de cervelles, comme dirait Bob De Niro: il n’a rien a faire dans mon cercle. Mais il a bien réagit, certainement grâce à une solide préparation du fruit de mes gonades, me promettant de lire l’ouvrage en question et qu’on échange sur le sujet.

  14. kekoresin

    HS mais je suis passé au tribunal mercredi dernier.

    J’ai demandé un renvoi qui m’a été accordé, mais non sans rappeler avec véhémence que c’était la 4ème fois que l’URSSAF m’envoyait ses conclusions soit la veille, soit le jour même, soit carrément à la mauvaise adresse. Le président qu’on avait sorti de sa maison de retraite a interpellé l’avocate lui demandant si cela était vrai. Elle a répondu « c’est possible » en mode rien à secouer. J’ai demandé au débris si les avocats ne devait pas répondre à un code de déontologie en ne se foutant pas de la gueule du monde par exemple. Je fais 400 bornes à chaque fois mais ça tombe bien, l’essence n’est pas chère et les autoroutes gratos. J’ai, il faut le préciser, une voix qui porte bien et le juge m’a dit de me calmer. Je lui ai répondu que j’étais calme mais que je parlais naturellement fort et qu’aucune loi ne précisait le niveau de décibels toléré. La greffière (miaou!) m’interpelle alors que le président devait être occupé à remplir sa couche, me précisant que je pouvais faire un courrier pour demander le report, et que ce sera à l’appréciation du tribunal de me juger ou non en mon absence. Ce à quoi j’ai répondu qu’on ne devait pas habiter dans le même pays parce dans celui où j’habite le courrier mettait plus d’une demi-journée pour atteindre sa destination. De plus, je préfère constater de mes yeux le degré d’indépendance de notre belle justice et pas juste être condamné à défaut. Le président a coupé court en lui demandant de me fixer une nouvelle date. Je me suis retourné vers l’avocate et lui ai balancé « et vous, la prochaine fois, vous ferez votre boulot en temps et en heure et merci de m’envoyer des recommandés et pas des emails à la con. » Elle a bafouillé un truc incompréhensible pendant que je me cassais de l’asile.

    Je citerais Robert Ervin Howard: « j’ai ravalé ma colère et j’ai gardé mon calme. Le juge a repris de plus belle, braillant que j’avais fait offense à la cour et que je devais être jeté dans un cachot pour y moisir…Comprenant qu’ils étaient tous fous, j’ai sorti mon épée et fendu le crâne du juge en deux; je me suis ensuite frayé un chemin hors du tribunal. »

      1. turlututu

        Voici le début de l’épisode 5 que j’ai sauvegardé !

        2. kekoresin 28 janvier 2021, 11 h 27 min
        Hier à la quatorzième heure d’une morne journée de crachin, nous pénétrâmes ma guerrière et votre serviteur dans l’antre de la bête. Plus de toges que de galériens, espacés sur les bancs de brasse par des sigles « sens interdit », comme une prémisse de cette justice qui s’interdit tout sens.
        Arrivent une femme mûre et deux gars mûrs aussi sur le pont arrière, au-dessus des bancs de rame. Tout le monde se lève sauf moi. Tout le monde se rassoie sur l’injonction de la chatte, pardon, de la greffière. La vieille me toise et me dis sur un ton de mamie pas gâteau du tout qu’il faut se lever quand la cour arrive. Je lui rétorque qu’on n’est pas à la messe et encore moins à l’école, et que je ne pense pas qu’il existe un article de loi qui oblige un citoyen à se lever à cette occasion. Elle me dit que c’est en marque de respect pour la cour, ce à quoi je réplique que je n’ai pas encore d’opinion à ce sujet. Ça commence bien, tous les neuneus ont le regard pointé sur moi, tandis qu’une escadrille d’anges s’attarde dans d’improbables loopings. La vieille finit par passer à autre chose en chassant le dernier ange invisible du plat de la main.
        Commence alors un étrange balai d’échanges de dossiers entre avocats, de remise de dossiers par des toges virevoltantes qui psalmodient des « demande de renvoi – plaise à MMMâdâme la présidente… » Vient ensuite les plaidoiries, échanges de mots creux pour enfin régler le sort de pauvres bougres, cannés dans les années 90 d’avoir respiré de l’amiante ; 30 ans de procès pour que les morts reposent en paix, et une justice qui pense faire son travail en conscience. On comprend assez vite que ces dossiers vont encore faire vivre des avocats pendant des générations de toges.
        Pendant ce temps, nous sommes sur notre banc. Je lis le bouquin de Charles Prats qui traite de la fraude aux prestations sociales, la couverture jaune pétant en écran avec le perchoir à connards. Je pouffe discrètement ou alors je pousse de « ho » des « ha quand même ». Ma chérie voit bien que ça énerve mais personne n’ose troubler ma lecture, peut-être de peur que je ne cite quelques exemples qui déclenchent ces manifestations sonores. Les heures s’étirent et l’ennui devient presque palpable, comme si l’air devenait dense au point d’y trouver une résistance moite.
        Voilà enfin le tour des moins que rien qui viennent à l’abattoir sans avocat pour éponger leurs larmes moyennant un p’tit billet (enfin un pour chaque larme). Deux ou trois pélos à qui la perchée présente une liasse de docs « vous avez reçu ça ? Non ? Je vous le remets, allez vous rassoir pour en prendre connaissance et je vous rappellerai ! » – Nous allons les voir un à un en leur conseillant de demander le renvoi. Nous voyons bien que ça agace mais personne n’intervient. Tous sont complètement paumés, résignés, conscients que la feuille va rencontrer leur cou et que c’est pour maintenant. Ils demandent leur renvoi et se cassent en nous remerciant, heureux d’obtenir un ralentissement de la lame.
        Arrive ENFIN notre tour (ouais je sais c’est long mais au moins ça vous donne une idée). Je dis bonjour car mon éducation m’empêche de leur dire autre chose de plus grinçant. Alors à partir de là accrochez-vous parce que ça va devenir technique. Je fais face à une contrainte pour les 3 et 4ème trimestres 2015 et le premier de 2016. Sauf qu’avant la fin du trimestre 2016, nous avions dissout notre SARL avec une transmission universelle de parts transformées en actions dans une LTD domiciliée à Londres. L’avocate, la même fouine que d’habitude s’excite « toute personne travaillant sur le sol français pour une entreprise même étrangère doit payer ses cotisations. D’ailleurs vous avez une entreprise en France donc… ». « Ha mais pardon chère madame (ça les énerve), je travaillais à monter et développer mon établissement principal en Angleterre et ma succursale française tournait avec mes employés à jour de leurs cotisations. Et puis toute entreprise présente sur le territoire français doit être répertoriées au RC, comme Amazon du reste. Au fait, combien de cotisations Monsieur Bezos paye t’il à l’URSSAF ? A quelques centaines de millions près hein ! » – « Monsieur Bezos n’a pas une SARL sur le territoire Français » – « Oui nous non plus du reste, nos deux entités sont des LTD ! » Putain, les assesseurs hochaient la tête, la juge se la prenait en disant « je suis fatiguée », et l’avocate du RSI était HS.
        Nous continuons avec de la CSG trop perçue comptée en plus et pas en moins, accumulant les pinailleries comptables, distribuant nos pièces une à une, avec les courriers A/R envoyés dans toutes les caisses, des demandes de renvoi de courriers A/R avec des enveloppes vides et toutes les munitions crachées à la gueule de l’URSSAF pendant plus de cinq ans et croyez-moi, ça en fait un joli tas ! L’avocate était noyée sous les rafales, la juge demandant des pièces qu’elle n’avait pas, exposant des copies de courriers simples que je regardais avec un laconique « jamais vu ! Vous avez l’AR ? » Bref la juge était paumée, fatiguée ; je ne comprends rien à votre affaire ! – Mais nous non plus Madame… ».
        Arrive le coup de grâce : la tentative de saisie de comptes avec procédure en cours. Pour les intimes il s’agit d’un délit de concussion. L’avocate qui nous avait traité de menteurs dans ses conclusions, piaillait « c’est impossible, c’est inconcevable… ». Sauf que nous avions rassemblé les preuves non pas pour une tentative de l’huissier mais trois tentatives, toutes effectuées après les oppositions à contraintes et deux après un courrier A/R demandant au RSI d’arrêter ses manœuvres frauduleuses. L’avocate demande un renvoi et la juge lui répond « vous savez ce que cela voudrait dire » – Explication, on arrive au taquet pour la prescription. L’avocate réclame un délai pour précision. Non répond la vieille, jugement au 12 mars « …et vous savez également ce que cela veut dire ! »
        Elle conclut en nous regardant « vous auriez pu commencer pas ça, nous aurions gagné du temps. » – et moi de conclure » quand on subit 8 ans de harcèlement de la part de ces gens-là on en est plus à gagner du temps ».
        Retour au bercail et apéro de guerrier !!!

        1. MadeInCH

          Un plaisir à lire!
          .
          Au fait… Je cherche un n… pardon, un écrivain sans inspiration pour écrire une histoire que j’ai imaginée alors que que je suis sans talent d’écrivain…

    1. Gerldam

      Ce qu’il y a de bien avec Keko, c’est qu’on imagine parfaitement la scène: le vieux débris derrière son pupitre, l’avocate qui s’en fout royalement et Keko en mode Siegfried dans un fortissimo de Wagner qui écrase la scène de sa voix de stentor.

      1. Aristarkke

        Curieusement, il n’a pas évoqué les assesseurs stipendiés par les URSSAF elles-mêmes. Un oubli ou ils s’étaient fait porter pâles en raison de la chaleur ?

        1. kekoresin

          Ils étaient bien là Ari, juste pour éviter le vice de procédure. Mais comment dire, les deux insignifiants n’ont même pas émis un son. J’ai eu comme l’impression que des consignes ont été données pour ne pas créer de remous. La salle était pleine et j’étais le 3ème après deux autres renvois à passer. Vu que j’étais en mode vénère, je subodore que ces pantins en avaient les burnes rétractées de voir leur univers feutré se transformer en tribune. Et très sincèrement, j’en ai rien à foutre des sanctions. J’aurais foutu le bordel en prenant à témoins tous les galériens en attente d’une dilatation excessive du fondement.

  15. MCA

    Hi-hi-hi !

    Nicolas Meilhan :

    « Peu de gens savent que les prix du gaz naturel, et donc de l’électricité, ont été multipliés par 4 en 1 an. Donc la voiture électrique qui coûtait 4x moins chère à charger, c’est terminé. Sans parler du prix des voitures électriques neuves qui augmentent. »

    1. kekoresin

      C’est pour cela que je cultive mon côté réac, parce qu’être branché c’est être un peu perméable à la connerie…

    2. Roanna

      Attendez vous surtout à des coupures d’électricité dès que la période estivale sera terminée.
      Le gaz est la source d’énergie qui fait l’appoint rapide en cas de forte demande.
      S’il n’y a plus de gaz = délestage, c’est aussi simple que ça.
      Il sera facile à ce moment là de savoir (peu importe les excuses qui seront avancées) que la corde commence à se tendre.
      Ce ne sera bien sûr pas la faute au poudré mais aux élections qui ne lui auront pas donné une majorité suffisante pour gouverner et prendre les mesures adéquates.

        1. Higgins

          Ça n’apprendra rien à ceux qui le savent mais ça fait du bien à relire : https:/ /www.laterredufutur.com/accueil/il-faisait-plus-chaud-au-moyen-age-quaujourdhui/

        2. Roanna

          Il y aura encore des hivers à -15 pendant 10 à 15 jours, si d’aventure ce devait être le prochain faudra chercher la chaleur sous la couette.

        3. MCA

          Pour le Réfaufmik, j’ai trouvé la solution; dès que ça caille en métropole, direction les Caraïbes.

          35° sous les cocotiers avec alizés histoire de se ventiler les aisselles, 28°C dans l’eau et 10° dans le verre.

            1. Pheldge

              non, s’il parle de l’infecte piquette antillaise qu’ils osent appeler du rhum, c’est exact : 10 ° ressentis pour 49 + affichés ! 😉

              1. MCA

                C’est le chauvinisme qui te trouble jugement.

                Cela dit, ton rhum arrangé c’est comme l’arlésienne, on en entend bcp parler mais on ne le vois jamais venir… 😉

                  1. MCA

                    tasses?

                    Non-non, des verres en bonne et due forme suffiront largement 😉

                    D’ailleurs je finis même à me demander si ton rhum aux qualités tant vantées existe réellement?

                    1. Roanna

                      Pour le rhum réunionnais il faut des tasses, il est tellement coupé que pour avoir une petite sensation c’est plus prudent de voir grand.

    3. Gerldam

      Sauf en Hongrie où, désormais, le gaz est 4 fois moins cher que dans les pays aux dirigeants plus débiles les uns que les autres.

    4. Deres

      Le plus amusant est que la semaine dernière, l’Allemagne nous a coupé le gaz par pipeline sans préavis. Tous les journaux ont titré comme un seul homme que les ignobles russes nous avait coupé le gaz. Mais en fait, ils ont juste diminué le débit dans Nord Stream. Par contre, le fait que les allemands se garde tout le gaz russe pas cher ne les empêche pas de réclamer au niveau européen d’avoir leur juste part du GNL arrivant chez nous afin de répartir la future pénurie.

      1. Aristarkke

        Si la Grance pesait d’un poids normal dans l’UE, les Teutons n’auraient probablement même pas envisagé d’agir ainsi. Mais avec un pays perclus de dettes sur lesquelles ils ont la main comme le dealer a la main sur la came à fournir aux junkies, pays incapable malgré des usines d’armes nationales, de se fournir en armes légères et en munitions ailleurs que chez eux et, gâteau sur la cerise, affublé d’un paltoquet psychopathe inconsistant (quel bilan de la présidence semestrielle UE sauf que personne ne veut des solutions à la grançaise), entouré de sbires des plus douteux judiciairement parlant, pourquoi se gênerait-on?
        Et avec sa gamelle électorale qui va l’amener à devoir composer au moins un peu et à ne plus pouvoir tout diriger selon son humeur d’atrabilaire, cela ne risque guère d’impressionner le quidam…
        A mépriser tout le monde, quand vous avez un problème, il n’y a pas beaucoup de secouristes et surtout plus jamais gratuitement.

        1. Pierre 82

          Eh bien, ça promet. Dans quelques années, serons-nous de nouveau en guerre contre l’Allemagne…
          Heureusement que nos voisins outre-rhénans soient devenus aussi wokes et émasculés que mes compatriotes, ce qui a renvoyé leur esprit guerrier au rang de lointains souvenirs.
          Jadis, quand les Allemands connaissaient des difficultés, ils commençaient par envahir la Pologne, ça les calmait un peu. Autre temps, autres mœurs.

          1. Mitch

            Envahir la Pologne avec qui? C’est une population encore plus vieillissante qu’ici. A moins de constituer des bataillons de mecs en déambulateur ou d’envoyer les chiens et les chats qui remplacent les enfants je ne vois pas trop 🙂

            1. Pierre 82

              C’est pourquoi j’ai commencé ma phrase par « jadis ». Maintenant, il n’y a plus de jeunes Allemands, ou alors ils sont en trottinette électrique et ils militent pour l’installation de chiottes transgenres. Plus de quoi faire paniquer les Polonais.

              1. breizh

                « même les jeunes allemands, ils veulent plus la faire la guerre : c’est vous dire dans quelle merde on est » (Coluche).
                cela dit la jeunesse allemande est de plus en plus d’origine turque…

            2. Higgins

              A Eurosatory, qui vient de fermer ses portes, il y avait des déambulateurs de combat présentés. Les fabricants d’armes anticipent le viellisement des forces armées. -;)

      2. MCA

        Encore un coup de maître du joueur d’échecs, ne pas envoyer suffisamment de gaz pour tout le monde histoire de mettre à l’épreuve la solidarité européenne.

        1. MadeInCH

          LA pipeline a besoin d’entretien. Les turbines envoyées pour révision chez Siemens ne sont pas revenues pour cause de sanctions. Donc il faut baisser le débit.
          Et en plus, Poutine n’a rien à voir avec la baisse de débit auto-influgée par l’UE. Mais il (Poutine) doit bien se marrer!

          1. Roanna

            Si le débit baisse Siemens n’a plus assez d’énergie pour renvoyer les compresseurs révisés, ceux en service tombent en panne ou demandent révision et le flux de gaz continue à baisser jusqu’à ce que ceux qui fonctionnent encore correctement soient transférés sur les gazoducs desservant l’Asie…., le gouv. saute, nouvelles élections, fin des restrictions et le cycle recommence…sans fin.

            1. Pierre 82

              Je ne me souviens pas dans ma vie avoir connu un tel moment de croisée des chemins, où le sort de la paix ou de la guerre soit aussi ouvert: en fait, tout peut arriver, le pire comme le « un peu moins pire ».

              C’est bien l’attitude de nos gouvernants qui m’inquiètent au plus haut degré: je n’ai jamais vu des gens souffler sur les braises avec autant d’entrain, sauf parfois devant un barbecue. Mais jamais devant un tonneau de poudre.

              1. Higgins

                C’est en effet assez inquiétant. Ce qui se passe autour de Kaliningrad témoigne de l’imbécilité des occidentaux : « … Selon l’homme politique russe, qui dirige une commission pour la défense de la souveraineté de l’Etat, en refusant de laisser passer certaines marchandises par son territoire vers la région russe, la Lituanie a violé un traité signé entre Moscou et Bruxelles il y a 20 ans.
                À moins que l’UE ne mette son État membre au pas et ne l’oblige à respecter l’accord, un énorme point d’interrogation pèserait sur la base juridique de l’adhésion de la Lituanie au bloc, a expliqué Klimov.
                Le sénateur a souligné que dans ce cas, Moscou aurait les mains libres pour « résoudre le problème du transit de Kaliningrad créé par la Lituanie par N’IMPORTE QUEL moyen choisi par nous ». (https:/ /brunobertez.com/2022/06/21/escalade-6/)

                1. durru

                  @Major
                  Malgré certaines apparences, c’est probablement la direction de l’UE qui a poussé la Lituanie à l’escalade… Attendre une quelconque volonté d’apaisement de leur part, comment dire…

              2. durru

                @Pierre
                Plus à l’est, il y a eu un ’56 en Hongrie, un ’68 en Tchécoslovaquie et un ’80 en Pologne.
                En Roumanie en ’68 on se préparait à une Tchécoslovaquie bis (vu que Ceausescu avait refusé d’y participer). L’armée a été sur pied de guerre, au sens propre, au moins un mois par la suite.
                En ’89, de façon générale dans le bloc de l’Est, ça a été chaud et en Roumanie les limites ont été dépassées (bien plus que par les LBD-tistes français).

                Le problème majeur en Occident, c’est la très longue période de paix et prospérité, que dernièrement nous nous sommes assurée sur le dos des autres. C’est pas les guerres menées à distance qui ont manqué, ces 30 dernières années, à commencer par la Yougoslavie, où les Allemands (encore eux !) se sont empressés à la fois de reconnaître les nouvelles républiques (Croatie, Slovénie) ET de bien les armer. Et nous sommes arrivés maintenant à l’Ukraine. What next ?
                J’estime pour ma part que la chute de l’Occident a commencé de suite après celle du Mur de Berlin, comme une énorme ironie de l’histoire (c’est une opinion plutôt récente, à l’époque je ne m’en rendais évidemment pas compte). La cause est le mieux décrite par Fukuyama : la croyance dans une « fin de l’histoire » qui a amené cet hubris qui aujourd’hui n’a plus de limite.
                C’est peut-être la première fois que l’avenir de l’humanité est directement en jeu, malgré un passé qui n’a pas manqué d’embûches. Il y a de quoi être inquiet, c’est sûr…

      3. Mitch

        En rationnant plutôt qu’en coupant le gaz, Putin a vu très juste. Les Européens vont faire comme ils ont fait avec les masques, c’est à dire se battre pour un m3 de gaz. Derrières les beaux discours de facade de Von-de-la-Hyène, le mur de cette ruine qu’une l’Europe ne va pas tarder à montrer ses fissures béantes.

    5. Aristarkke

      Tesla vient de monter ses tarifs brutalement de 5% minimum, ce qui fait du bad buzz chez certains journaux de la presse automobile venant paraît-il au secours de candidats acheteurs déçus de risquer de devoir mettre trois mille euros de plus dans leur choix à 60k€…
      Moi qui imaginais que le Client avait le pouvoir de faire jouer la concurrence, je suis déçu ! Vite une loi élaborée par Nupes pour bloquer les prix de vente!

      1. MCA

        Bof!

        quand l’huile alimentaire double de prix ça n’a pas l’air d’inquiéter qui que ce soit, alors qu’on consomme plus d’huile alimentaire que de Tesla.

        1. Aristarkke

          Je lis une certaine presse, MCA, qui n’est pas dans l’alimentation alimentaire…
          J’espère que tu as perçu toute la commisération feinte dont je fais preuve à l’égard de ces pov’ti’choux…

  16. pabizou

    HS. Si vous essayez de vous connecter au courrier des strateges il semblerait qu’il subisse un piratage, il y a un avis sur leur télégram

  17. Higgins

    Bon billet de synthèse sur la situation politique en France chez B. Bertez : https:/ /brunobertez.com/2022/06/20/macron-vainqueur-et-vaincu-en-meme-temps/

  18. Andre

    Et en plus il y a même des risques d’orage, même après des périodes de forte chaleur, phénomène totalement nouveau, et il faut donc prévenir la population que ça risque d’arriver. C’est fou, le monde part en vrille, Gaïa n’est pas contente, le ciel va nous tomber sur la tête, il faut faire du vélo et manger du quinoa!

    1. CPB33

      exact, je reçois des sms d’AXA qui me prévient des orages à venir (cela dit il y a de beaux grêlons hier soir chez moi donc valait mieux pas être dehors !!!!)

      1. Aristarkke

        C’est aimable de prévenir le lendemain du phénomène… La prévision est un art difficile surtout quant à celle de l’avenir…

          1. Pheldge

            qu’elle ne rigole pas, on s’en fiche, par contre qu’elle n’ait d’autre objectif que d’imposer lé « transition énergétique » à marche forcée est beaucoup plus inquiétant.

            1. Aristarkke

              Peut-être que son Patron se dit qu’avec pareille proposition, il se trouvera bien un paquet de députés escrolos et félons pour le rejoindre à l’AN?

              1. Pheldge

                ah ça, pour nous pourrir la vie, interdire et taxer, au nom d’un chimérique « intérêt général » c’est sûr que l’union nationale se fera sans problèmes !

    1. Mitch

      Quel cirque!

      C’est du théâtre de piètre qualité où les spectateurs sont pris pour des cons.

      Tout est (mal) orchestré pour occuper le peuple avec des conneries, occuper les merdias, et accessoirement montrer que le Poudré est toujours aux commandes (du Titanic).

  19. Jacques Huse de Royaumont

    Après quelques disgressions post-électorales, revenons au thème du billet.

    Il est très surprenant de voir que les autorités sont prises de cours par l’événement.
    Ce n’est pas comme si des vagues de chaleurs arrivaient tous les ans.

    En bonne gestion, face à un risque, on cherche à agir sur les causes et sur les conséquences.
    Dans les pays méditerranéens, les populations ont depuis longtemps mis en place des stratégies pour combattre les inconvénients des vagues de chaleur :
    ilots de fraicheur préservés comme les patio ombragés avec de l’eau, rythme de vie adaptée, alimentation adaptée, etc…
    Ils partaient du sage principe qu’ils ne pouvaient pas agir sur le climat.

    De nos jours, rien de tout cela, on abandonne complètement les mesures protectrices et
    on prétend combattre les causes et cela désormais depuis 30 ans.
    Le premier résultat est un empilement invraisemblable de contraintes et de vexations.
    J’attends toujours quelqu’un qui apporterait des éléments probants montrant que cela a eu un effet sur le climat.

    Nos dirigeants se prennent pour Dieu, ils pensent que leur parole créée le réel, d’où leur volonté d’imposer un « narratif ».
    Ils ont la prétention exorbitante de modifier le climat et de se poser un créateur du monde.
    En vain.

    1. Grosminet

      « Dans les pays méditerranéens, les populations ont depuis longtemps mis en place des stratégies pour combattre les inconvénients des vagues de chaleur »
      Plus récemment, y’a encore plus efficace : une merveilleuse invention qui s’appelle la climatisation…

      1. BXL

        @Grosminet 10h34.
        Ma (très) vieille maison a de toutes petites fenêtres au sud avec des volets pleins, et des grandes côté nord, avec des persiennes… Avec des murs de 80 en pierres, pas besoin de clim. Je suis dans l’arrière-pays niçois.

    2. Higgins

      Le problème, c’est que toutes ces mesures sont basées sur un mensonge éhonté. Il y a eu par le passé et quasiment tous les ans des pics de chaleurs, des orages de grêle, des inondations, etc,… La seule différence avec par exemple les années 20, est que nos hivers sont plutôt doux mais qui s’en plaindra quand on voit le bordel occasionné par une fine couche de poudreuse ou un peu de froid. La bêtise de nos dirigeants me sidère mais je pense qu’ils sont nombreux à être motivé par autre chose.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        « toutes ces mesures sont basées sur un mensonge éhonté » : bien sûr, nos dirigeants pensent que le narratif créée le réel, c’est de l’hybris sans limite.
        Je ne suis pas si sûr que ce soit seulement de la bêtise : si les contraintes imposées n’ont eu aucun effet identifié sur le climat, cela a en revanche permis d’accroitre l’emprise de la force publique sur nos vies et de ramasser beaucoup d’argent. Pour ces adeptes du totalitarisme, c’est un prétexte en or.

    3. Pheldge

      @ JHR 10 h 23 : non, nos dirigeants ne se prennent pas pour Dieu, mais pire, pour des élites éclairées, qui ont le devoir de mener un troupeau d’ignorants : eux ils savent, et doivent nous imposer leur vision et leurs solutions, la pénitence et la flagellation.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        On parle d’état providence, cela veut tout dire. (la providence étant par définition la volonté agissante de Dieu dans le monde). Mais il s’agit d’un dieu païen, jupitérien.

  20. Mitch

    « Dans les pays méditerranéens, les populations ont depuis longtemps mis en place des stratégies pour combattre les inconvénients des vagues de chaleur :
    ilots de fraicheur préservés comme les patio ombragés avec de l’eau, rythme de vie adaptée, alimentation adaptée, etc… »

    De part là où j’habite les Parisiens se font construire des maisons avec des terrasses plein sud. Ils veulent des maisons type ‘mur’ où tout serait exposé au sud.

    Les locaux ont beau essayer de leur expliquer que c’est une connerie, la plupart s’en foutent. Après avoir construit leur baraque, leur seconde inspiration géniale est de planter toutes sortes de plantes à fleur qui boivent comme un hypo déshydraté.

    C’est marrant car ce phénomène est surtout visible avec les Parisiens. Mes voisins Anglais, Hollandais, et autres ont compris depuis le premier jour.

    Dans mon jardin, j’y ai collé que des trucs locaux et/ou des trucs qui vivent quasi sans eau. Je recommande les Callistemons (Bottlebrushs il y en a plein en RSA), Lavandes, Romarin, Gora, Protéa, Olivier, etc, qui qu’ont quasi pas besoin d’eau.

    1. P&C

      Les parisiens sont totalement hors sol. Ils croient que leurs délire peut devenir réalité.

      Raison de plus pour ne pas laisser cette engeance infecter le reste de la France. Honte à ceux qui osent leur vendre des maisons en dehors de leur Sodome et Gomorrhe

      1. Pierre 82

        Et je crains que ça ne devienne une des menaces majeures pour nous dans les prochaines années: l’invasion des Parisiens dans nos contrées.
        Ils sont capables de tout démolir en un temps record, ils l’ont déjà maintes fois prouvé. Il conviendra sans doute de prendre des mesures radicales contre ces parasites également.

          1. Pierre 82

            On peut faire des exceptions, bien sûr, pour ceux qui montrent patte blanche.
            Pour ceux qu’on ne connait pas, le plus simple serait d’accepter qu’ils restent en observation, pendant une génération ou deux (pas plus), qu’on puisse voir comment ils se comportent. A la moindre incartade, c’est dehors (du style: proposer d’installer un système de trottinettes électriques gratuit au centre du village, ou de faire du théâtre subventionné)
            Le pire serait de leur donner le droit de vote dès leur arrivée.

            Je dis ça, mais je ne suis même pas du coin, on ne s’y est installé qu’en 2004. Comme on venait du Luxembourg, que je passé une bonne partie de ma jeunesse en Belgique, on était étiqueté « belges » par nos voisins, alors qu’on serait plutôt lorrains, à la grosse louche.
            Un jour, des voisins voulaient nous présenter à des amis installés récemment, en disant: « Ils sont parisiens, MAIS ils sont très sympas » J’ai beaucoup aimé le « mais ». Avé l’acceng du sud-ouest en plus, c’était excellent.
            La réputation des Parisiens est exécrable, mais quand on est pris pour un Belge, c’est en général un plus car leur réputation est plutôt bonne.

            1. Aelil

              « quand on est pris pour un Belge, c’est en général un plus car leur réputation est plutôt bonne. »
              Je ne sais pas si « bonne réputation » est le terme, mais oui on s’attend à se marrer :p

                1. durru

                  @Pierre
                  Peut-être bien accueillis au départ, mais je connais des Belges flamingants qui, après avoir acheté leurs lopins de terre et rénové les taudis, sont petit à petit complètement sortis de la communauté, au point de faire leur vie exclusivement entre Flamands – soit entre eux, ceux présents, soit avec l’appui de ceux descendant pour les vacances chez les copains qui s’étaient lancés dans les chambres d’hôtes (qui ont été par la suite réservées à ce commerce exclusif). Même l’approvisionnement se fait à distance en bonne partie.
                  Pas sûr que l’avis des voisins soit toujours le même qu’au départ…

                  1. Pierre 82

                    Ouiiii, mais ce sont des Flamingants…
                    De manière générale, quand vous arrivez dans un endroit où vous refusez ostensiblement de parler la langue, vous êtes moins bien vus que quand vous parlez avec tout le monde, fût-ce avec un accent rigolo… l’accent flamand est rigolo aussi, mais moins reconnaissable en France. On se dit: « il n’est pas d’ici », mais pas « Oh, un Belge… » Il pourrait aussi bien être pris pour un Allemand ou un Danois.
                    De manière générale, les Flamands vivant en France sont plutôt sympathiques. Comme les Flamands en général, d’ailleurs, sauf qu’on ne comprend pas ce qu’ils disent.

      2. MCA

        @P&C

        « Honte à ceux qui osent leur vendre des maisons en dehors de leur Sodome et Gomorrhe »

        MDR,

        La volonté d’un vendeur est de vendre et de préférence à qq1 de solvable, peu importe à qui et peu importe à quoi est destiné le bien à vendre.

        Maintenant je trouve que les parisiens apporte aux terroirs un certain art de vivre revivifiant dont ils ont bien besoin. 😆

        1. Pierre 82

          Je connais quelques vieux parigots venus s’installer par ici – genre ancien titi. Avec eux, on se marre toujours, et c’est vrai qu’ils ont bon esprit.
          Malheureusement, c’est une espèce disparue, car leurs enfants sont devenus cons comme des valises, et on les repère à des kilomètres.

  21. Mitch

    Bientôt des éclaircissements accompagnés d’une vision limpide de la guerre en Ukraine:

    lefigaro.fr/politique/guerre-en-ukraine-francois-hollande-va-publier-un-livre-sur-le-conflit-20220620

    Ca manquait vraiment.

      1. Higgins

        Tchoupi plutôt. On se contrefout de l’avis de Normal 1er sur ce conflit. Nul il était quand il était aux manettes, nul il reste car il y a aucune raison qu’il ait changé.

        1. Aristarkke

          Il y a un éditeur prêt à risquer la mise de fonds nécessaire à l’amorce du tirage???
          Maintenant avec le capitalisme de connivence, tout peut s’envisager…

            1. Pierre 82

              Ils n’ont qu’à faire acheter les bouquins directement par le budget du ministère de la culture, comme on le fait pour BHL.
              Ensuite, ils mettront les livres dans les salles d’attente des administrations, les distribueront ou les rangeront dans des bibliothèques municipales des villes amies.

        2. Aristarkke

          Nul il était. Déjà l’avis de l’Arsouille sur ledit sieur. Mais Ségolène avait été reconnue dotée d’autres capacités, elle…

        3. Mitch

          J’ai une profonde admiration pour Normal 1ier.

          C’est le type de gars qui est capable de planter le club de Ping-Pong florissant de Garenne-les-Oies en moins de 6 moins.

          Autant de maestria dans l’art de tout planter c’est peu fréquent quand même.

  22. Nemrod

    Hier soir un joli vent de nord nord-est faisait que c’était bien vivable.
    Surtout sur les hauts d’où je supervisais la stratégie d’une escouade à l’embuscade sanglière.
    Embuscade réussit puisque un ragot de 65 kg y a laissé sa peau…au sens strict.
    Vidage, découpage, partage puis champagne frais et retour à deux heures du matin.
    Le tout aéré par un vent frais léger…en tee shirt…
    La vraie vie de vrais hommes…loin des nuisibles à deux pattes…au milieu des miens, morvandiaux parfois d’adoption .

      1. Nemrod

        Du Morvan ne vient ni bon vent ni bonnes gens.
        Par les temps qui courent ne pas être de  » bonnes gens » est un compliment, je trouve.
        Toutes ces  » belles personnes » que l’on voit partout sur les mainstream me foutent la gerbe.

        1. Nemrod

          Ceci dit ça toujours été une terre âpre, difficile.
          Le climat rude est très changeant et la vie pas facile.
          Ça a façonné des gens durs et méfiants surtout avec les affidés des puissants.
          Les boches y ont cauchemardé pas mal…

    1. kekoresin

      Récemment avec quelques 40 villageois, sanglier de 30 kg à la broche arrosé de miel et d’épices qui vont bien, faisant suite à la charcuterie maison. Les convives ont été copieusement arrosés également avec moult Chinon. Apéro à 11h00 et fin de repas à 11h00 (PM). De la petite sauterelle au papi taciturne, pour le coup un beau mélange propice aux au gras de blague qui nous aurait valu des menaces de mort sur les rézos zozios. Quelques pas de danse pour faire couler la ripaille et retour en brouette à 3 du mat sous l’œil gibbeux d’une lune qu’en avait rien à branler.

      1. BXL

        @Keko.
        30 kgs seulement ? Vous êtes une bande de petits bras!!!! La lune ? O combien important, surtout quand elle est pleine! Bravo quand même! Je plaisante, ne vous offusquez pas.

        1. kekoresin

          Y’en avait autant en charcute, et je passe sur les desserts et fromages et trous normands. Nan t’inquiètes, avec les solides du coin t’as intérêt à prévoir large si tu ne veux pas que la musette ne finisse en pogo sauce marron!

  23. Rick Enbacker

    HS mais j’ai finalement reçu hier dans mon courrier mes bulletins de vote pour Dimanche dernier… Bravo la poste, bravo l’administration. Bien joué !

  24. Spirou

    HS mais pourtant intéressant
    Panique dans les services hospitaliers israeliens. Les hospitalisations de vax explosent.
    Vol montevideo panama : hystérie de la compagnie Copa concernant le masque
    Vol panama klm : pas de masques obligatoires
    On voit qu’on est arrivé à la croisée des chemins : incohérence absolue des mesures et échec total de la vax
    A mes côtés, le jeune fils d’un hollandais marié à une péruvienne. Le fils n’est pas tombé dans la propagande et son père lui a attribué un faux pass. Grand moment

    1. Mitch

      « Panique dans les services hospitaliers israeliens. Les hospitalisations de vax explosent. »

      Normal, il faut un nouveau Boost. Ils l’ont dit sur la Pravda qu’après 4 semaines la défonce, euh je voulais écrire défense, immunitaire baise. Bientôt la 5ieme ou 6ieme dose, je ne sais plus trop. Enfin la suivante quoi.

      1. Roanna

        Je viens de lire un article où BAYER est poursuivi en justice aux US pour dédomager des amrlocks malades du cancer pour avoir utilisé pendant des années du Roudup produit par Monsanto (firme US rachetée par Bayer).
        Les indemnités pourraient s’élever à des milliards.
        Le jour ou le vent tournera je ne donne pas cher pour Pfizer, Moderna, & Co.

        1. Pierre 82

          C’est pour ça que le vent ne tournera pas. Au mieux, un effondrement balaiera tout ça, mais ça peut prendre des décennies…

  25. Hari Seldon

    HS

    Mesdames et Messieurs, vous souhaitiez moins d’état présent dans vos vies ?

    Si vous habitez dans la partie sud de la Belgique, une des régions les plus pauvres d’Europe (hors frontière luxembourgeoise) grâce à 50 ans de socialisme, c’est raté :
    https:/ /www.geo.fr/environnement/a-partir-du-1er-juillet-la-wallonie-impose-un-permis-pour-acheter-un-animal-de-compagnie-210454

    Encore plus d’état, qui va régenter le moindre aspect de votre vie privée – qui d’ailleurs n’a plus grand chose de privé.

    Belgique aussi, CPEF

      1. Hari Seldon

        Idem quand j’ai vu ça la première fois, j’ai cherché des sources en pensant à un poisson d’avril tardif. Mais il faut le permis pour un poisson aussi, pas de bol.

    1. Higgins

      Lire sur cette problématique, l’excellent billet de Nathalie MP : « C’est très clair. L’individu quel qu’il soit est considéré d’entrée de jeu comme incapable de vivre sa vie sans l’encadrement indispensable et permanent des pouvoirs publics. Que deviendrait-on si l’on n’avait au-dessus de soi une autorité décrétée omnisciente pour nous guider à chaque pas, nous encadrer et finalement nous formater dans un profil d’existence validé en haut lieu ? » (https:/ /leblogdenathaliemp.com/2022/06/20/et-si-lon-remettait-le-politique-a-sa-place/#more-87325).

      1. Pierre 82

        Pas grand chose à ajouter à ce billet.
        Le problème démocratique que vit l’occident n’a rien à voir avec une quelconque crise de représentativité ou de mode scrutin, mais bien de la perception de l’état qu’n ont les citoyens.
        La seule manière de régler le problème, c’est de ramener l’état dans ses frontières régaliennes et s’arrange pour que plus jamais, elle n’ai la possibilité de l’étendre.
        Et on n’en prend pas le chemin. Du tout

    2. Yanka

      La Wallonie est très loin d’être une région pauvre ! Le minimum du minimum pour un chômeur isolé, c’est 1.246,18 € ! Le minimum social pour les exclus du chomdu, c’est 1000 et des rawettes (+ des aides complémentaires pour le chauffage, si besoin). Les salaires correspondent. On vit très bien en Belgique. Il y a beaucoup à critiquer, mais on vit très bien. Et personnellement, ce qui m’emmerde, ce sont justement les gens qui travaillent au Luxembourg, parce qu’à cause d’eux, les loyers sont hauts jusqu’à 30-40 km de la frontière. Le système des APL est inconnu en Belgique, par contre.

      Il existe des lois qui imposent la stérilisation et le puçage des chats. Du coup, je me plains à ma commune parce que des voisins ont des chats et des chattes non stérilisés et c’est un enfer dès la fin de janvier. Réponse : On ne peut rien faire. Je rappelle l’arrêté royal dans un mail indigné et comminatoire. Réponse : Nous entendons bien, mais nous ne pouvons rien faire. J’appelle la police qui intervient en sermonnant une dame : Vous devriez, etc. Quelques semaines plus tard, l’une de ses deux chattes fait des petits. Le matou en chef du secteur, véritable tyran, ne cesse de miauler et de se battre avec des « collègues ». La police ne peut rien faire. Il faudrait capturer le chat, voyez-vous… Bref, ça pond des lois inopérantes. Un permis pour « acheter » un animal de compagnie ? Les gens diront qu’on leur a donné la bébête. Qui achète réellement un animal de compagnie et quoi comme animal ? Un chien de luxe et de merde ? Un sanglier ? Un caméléon ? Un canari ? Un permis pour détenir un poisson rouge ???

      1. Mitch

        « Le matou en chef du secteur, véritable tyran, ne cesse de miauler et de se battre avec des « collègues »

        Il ne s’appellerait pas ‘Meluche’ ce chat?! 🙂 🙂

        Quand j’étais petit on avait un ‘Tom Cat’ comme ça. C’était un véritable ‘chat de combat’ qui faisait face au Berger Allemand du voisin. Il avait des cycles de 6 semaines. Il tringlait 3 semaines et rentrait dormir 3 semaines 🙂

        1. Yanka

          C’est un matou noir et blanc sans nom connu, un castard qui roule les mécaniques. C’est toujours lui que je vois couvrir les femelles. C’est donc toujours lui qui gagne les combats, jusqu’au jour où…

          J’ai appris que les matous ne sont en chaleur que si des femelles sont en chaleur dans le coin. Ce sont les chaleurs des femelles qui entraînent celles des mâles et non le contraire.

          1. Grosminet

            « J’ai appris que les matous ne sont en chaleur que si des femelles sont en chaleur dans le coin. Ce sont les chaleurs des femelles qui entraînent celles des mâles et non le contraire. »
            Mouarf ! Bienvenue chez les mammifères ! Vous remarquerez plus tard, avec l’expérience, que chez l’homme c’est un peu pareil…

            1. Pierre 82

              « Vous remarquerez plus tard, avec l’expérience »
              Vous êtes gonflé de dire ça à un homme dont le père est né en 1915…

        2. Grosminet

          J’en ai eu quelques-uns, des matous, plus ou moins sages, ils ne font jamais de vieux os (jamais réussi à en tenir un plus de 4-5 ans). effectivement, ils se barrent parfois presque un mois, rentrent dans un sale état, jusqu’au jour où ils ne rentrent plus.

      2. BXL

        Ne craignez-vous pas de rallumer de vieilles querelles aux relents flamingants en affirmant que la Wallonie n’est pas une région pauvre ?

      3. Pierre 82

        Je crois qu’en parlant de région pauvre, on veut surtout parler de la quantité de richesse produite par habitant.
        Pas du pognon de dingue qui est déversé sur les chômeurs ou les retraités.
        Et pour les frontaliers qui travaillent au Luxembourg, comme j’en étais un il y a 30 ans avant de déménager par là, je suis vraiment désolé d’avoir refilé à l’époque, du pognon à l’état belge…
        Si le grand-duché n’était pas là, je ne sais pas dans quel état serait la province belge éponyme. Comme le nord de la Lorraine, d’ailleurs.

      4. Mitch

        « ‘La Wallonie est très loin d’être une région pauvre ! Le minimum du minimum pour un chômeur isolé, c’est 1.246,18 € ! Le minimum social pour les exclus du chomdu, c’est 1000 et des rawettes  »

        QED (Quod Erat Demonstrandum). Si les chômeurs et les minimas sociaux sont à ce niveau c’est donc que c’est riche 🙂

        C’est étrange, c’est vraiment les derniers KPIs qui me seraient venu en tête pour évaluer le niveau de richesse d’un pays/région.

          1. Hari Seldon

            La Wallonie est pauvre. Je suis d’accord que l’on peut bien y vivre, mais entre Charleroi à 30% de chômage passés et la périphérie liégeoise qui est en ruine, en passant par les patelins dortoirs du sud pour travailleurs luxos, il n’y a pas grand chose à sauver économiquement. Aucune industrie, peu de belles entreprises.
            Maintenant elle a d’autres attraits : certains coins de nature magnifiques notamment.

            1. Hari Seldon

              Voir ici pour des chiffres récents. C’est édifiant.

              https:/ /www.iweps.be/indicateur-statistique/taux-de-croissance-pib-volume/

              1. Pierre 82

                Oui, mais c’est le mankdemoyens. Les Flamands (qui sont d’extrême-droite, rappelons-le) ne sont pas gentils avec les pauvres Wallons (d’extrême-gauche, ça va sans dire).

                En fait, la Belgique aurait explosé depuis longtemps, si les Flamands n’avaient pas exigé et obtenu une refondation complète des institutions de la Belgique, et obtenu, dans les années 70-80, une assez grande autonomie (culturelle et économique).
                Depuis lors, chaque région fait son chemin selon sa méthode, et le résultat est visible depuis bien longtemps.
                Mais dans la tête des Wallons, leur malheur vient de la méchanceté des nationalistes flamingants, forcément flamingants.

                1. Higgins

                  J’ai cru comprendre que, lorsque la Wallonie tenait le haut du pavé économiquement, les flamands mangeaient quelque peu. Au-delà des erreurs politiques commises, la situation actuelle n’est peut être qu’un juste retour des choses. Mais il y avait bien des traces anciennes :

                  1. Pierre 82

                    Cette explication fait partie de la tradition.
                    Jusqu’au déclin de l’industrie lourde dans les années 60, la Flandre était agricole et pauvre (sauf Anvers et la Campine), alors que la Wallonie était riche et hyper-industrielle. Un nombre très important de Flamands ont « émigré » en Wallonie pour y travailler, et on fini par… devenir Wallons. Il n’y a qu’à voir le nombre de noms commençant par « Van… » ou « Ver… » pour s’en rendre compte. En plus, ils sont mêmes devenus socialistes, par capillarité avec le milieu.
                    Quand il y a eu le déclin (du pain béni pour les soces en tout genre), ils ont sombré tout en continuant à espérer que tout allait bientôt s’arranger grâces aux subventions de l’état. Et bien sûr, pas besoin de se préparer à la perte de la sidérurgie, ni bien sûr de se former à autre chose, vu que l’état allait les sauver. Un grand classique, comme en Lorraine ou dans le Nord.
                    Les Wallons sont restés accrochés à cette image, comme pour justifier leurs lamentables performances, en disant que les Flamands étaient ingrats, ce qui est grotesque. Ils ne font qu’avancer tout seuls, puisqu’ils se sont institutionnellement séparés de ce boulet wallon, et peuvent mener les politiques industrielles qu’ils veulent.
                    Jusqu’à présent, ils ont plutôt évité les conneries gauchistes, mais je suis resté sur la situation d’il y a 20 ans. Apparemment, les Flamands sombrent lentement mais sûrement dans le wokisme. J’ai cru comprendre que le naufrage de la Flandre pouvait survenir également…

                    Quant aux Flamingants, c’est autre chose: c’est purement culturel. Jusque dans les années 50, la bourgeoisie flamande parlait français à la maison (à Gand, la langue était le français à 80%). Et puis, il y a eu un grand retournement dans les années 60, ce qui arrive toujours quand la bourgeoisie sent le vent tourner. Certains sont devenus très virulents contre les Flamands qui parlaient français (surnommés « frankiljoens », « fransquillons »), et ont formé cette nouvelle classe appelés flamingants, contre lequel Brel se lâche.

                    1. Hari Seldon

                      Très bon résumé.
                      J’ajouterais que depuis 30 ou 40 ans, le Néerlandais n’est plus enseigné en Wallonie (ou alors en option) alors qu’il s’agit d’une des 3 langues nationales. Nivellement par le bas, génération de rancoeur et d’envie, la marque de tout socialisme débridé en place depuis trop longtemps.
                      Contrairement à la Flandre où le Français est resté enseigné très longtemps (je ne suis plus certain que ça soit le cas aujourd’hui).

                    2. Pierre 82

                      @Hari
                      De ce que j’en sais, l’apprentissage du français en Flandre s’est effondré également, au profit de l’anglais, voire de l’allemand.

          2. Mitch

            Oui ça l’était bien sur. D’où le : « c’est vraiment les derniers KPIs qui me seraient venu en tête pour évaluer le niveau de richesse d’un pays/région ».

            Ces minimas devraient juste être au minimum c’est à dire proche de zéro. Le fait qu’ils soient hauts tend à démontrer que certains se sortent les doigts pour d’autres. Comme ici en somme. La fameuse ‘redistribution’ (pouaaaf)

    3. Le Gnôme

      Ce qui m’étonne le plus, c’est qu’un ministre du bien-être animal existe en Wallonie. Son champ d’action va -il jusqu’aux rats d’égout, aux morpions ou au ver solitaire ?

  26. Higgins

    HS mais encore une fois, la politique dite de sécurité routière aboutit à une impasse. Normal quand on voit comment se conduisent de nombreux cyclistes et pas forcément les plus jeunes : https:/ /www.lemonde.fr/societe/article/2022/06/21/securite-routiere-hausse-tres-preoccupante-de-la-mortalite-en-mai_6131359_3224.html

    1. Le Gnôme

      Il faut augmenter le prix de l’essence qui n’est manifestement pas assez chère. Si les gens prennent leur voiture pour partir durant leurs congés, il y aura obligatoirement des accidents.

      Autre idée, il y a trop de ponts au mois de mai, il faut en supprimer, la République laïque et les camarades athées n’ont que faire de Ascension ou de la Pentecôte.

      1. Minou

        Vous oubliez un autre élément important, installer plus de radar. Si jusque-là ça n’a pas fonctionné c’est parce qu’il n’y en à pas assez.

    2. Mitch

      L’interprétation de ces chiffres (à supposer qu’ils soient bons) m’amuse.

      50 morts de plus sur le mois de Mai, ok mais il suffit qu’il y ai eu un carambolage et/ou des conditions météos pourris les week-ends et/ou plus de monde sur les routes (après 2 ans de tole cela n’aurait rien de surprenant). Sans compter l’état des routes qui se dégradent de plus en plus.

      Pour les cyclistes, la pratique du vélo a explosé, c’est explicable qu’il y est plus de morts.

      Bref, une fois de plus, la Pravda en service commandé voudrait faire croire que ce sont les gens qui se relâchent et s’en foutent afin de préparer la suite, faite de Radars et de tout ce qui pourra faire rentrer du pognon.

      Et accessoirement, je constate que malgré la prolifération de leurs radars de merde partout, la mortalité ne baisse pas. Encore un échec patent. Un de plus!

        1. Mitch

          Ca dépend. D’un point de vu sécurité c’est effectivement un échec patent, mais par contre ça rapporte son petit Milliard / an, et comme c’était ça l’objectif c’est une grande réussite.

          Grace à la propagande tout azimut, ils ont même réussit à faire croire à certains que c’était (une fois de plus) pour leur sécurité.

        2. Pierre 82

          Évidemment que l’échec est patent.
          Et la raison en est très simple: il n’y en a pas assez. C’est mathématique.
          Mais ça va bientôt être réglé.

        3. Cerf d

          Ça dépends,
          Il y a une dizaine d’année il y avait un virage très dangereux entre Marteau et Villers le Lac (Suisse) et vu le nombre d’accidents, un radar fut placé pour que les gens ralentissent.

          Dans un premier temps le radar a beaucoup rapporté. Puis les gens ont ralenti et les accidents diminué. Le radar a cessé de rapporter.

          Que croyez-vous qu’il arrivât ?
          Ce fut le radar qu’on enlevât.

      1. Nemrod

        Ah ben chez moi, accident mortel fin Mai.
        Un jeune de 33 ans victime de cette nouvelle méthode consistant a laisser les bagnoles tasser elle même les gravillons sur le goudron…genre conduite sur billes.
        Il s’est mis en travers et un tracteur énorme lui a roulé dessus.
        Deux problèmes…cette méthode à la con et la taille du matériel agricole qui rend la conduite ultradangereuse surtout à cette période sur petites routes.
        Mais bon un radar en ligne droite de plus sur la nationale et on n’en parle plus !

        1. Grosminet

          « nouvelle méthode consistant a laisser les bagnoles tasser elle même les gravillons sur le goudron »
          ça s’est toujours fait par chez moi.

            1. Aristarkke

              Peut-être ne refait-on vos routes que tous les cinquante ans au plus court…
              Il y a bien trente ans que c’est une méthode employée largement…

          1. Roanna

            La méthode bien de chez nous pour envoyer les gens dans l’au-delà, mettre un max de gravillons sur les routes et surtout dans les virages et après on va vous expliquer que le contrôle technique est pour votre sécurité.
            On se fout de notre gu…e.

        2. Higgins

          On devrait limiter la puissance de ces engins agricoles à 25 cv. Ça diminuerait d’autant leur taille. Ça y est, je peux être ministre !!!

          1. Pierre 82

            Il faut carrément supprimer les engins agricoles fossilotractés, et passer à une agriculture 100% manuelle. On pourrait faire venir quelques dizaines de millions d’Africains pour retourner la terre à l’aide d’outils à main.

            Je vais arrêter, sinon on se croirait du niveau d’un conseil des ministres.

          2. Nemrod

            C’est quand même un problème.
            Maintenant les tracteurs avec attelage occupent toute la chaussée ou à peu près…
            Vu leur masse et leur vitesse ( devant chez moi ils passent bien à 45 50 dans la descente), c’est très dangereux.
            Surtout que les bords de route ne sont plus que rarement fauché ce qui incite à moins tenir sa droite.
            Tout un faisceau de choses qui n’intéressent pas grand monde.
            Zou un radar !

            1. Grosminet

              À 45 ou 50 ? Un tracteur c’est bridé par construction à 30 km/h. Seraient-ils débridés ? Mon dieu, je n’ose y penser.

                1. Grosminet

                  C’était de l’ironie, bien sûr qu’un tracteur ça se débride, c’est comme les 50cm3 qui sont bridés à 45 km/h, vous en voyez beaucoup rouler à cette vitesse là ?

    3. Pierre 82

      Je ne vois qu’une seule solution, en trois axes:
      – un permis-cycliste
      – un équipement de motard obligatoire, avec casque intégral, combi, veste gants et godasses (réfléchir si on ne pourrais pas le généraliser aux piétons)
      – et surtout: baisser la vitesse des voitures à 12 km:h en ville et 30 km/h ailleurs, et interdiction des poids-lourds.

      J’ajoute: trouver une Chantal Perrrichon cycliste pour superviser tout ça.

          1. Mitch

            C’est officiellement honnêtement payé, mais la plus grosse partie du jackpot n’est pas visible, si tu vois ce que je veux dire …

      1. Rick Enbacker

        Il manque le plus important : l’immatriculation, l’assurance obligatoire, le contrôle technique et la vignette crit’air

        1. Higgins

          J’ai vu cet après-midi une boutique où on vend des trottinettes électriques. Officiellement bridées à 25 km/h, elles sont capables de dépasser largement les 100 km/h. Il va y avoir de la viande froide sur les routes !!!

          1. Le Gnôme

            Une fille s’est cassée la figure devant ma voiture hier matin. J’ai pu m’arrêter à temps. Heureusement, les emmerdements auraient été pour ma pomme si j’avais roulé dessus.

          2. Aristarkke

            Déjà vérifié que certaines (mais avec déjà des roues d’un diamètre de jante déjà plus important) accrochent le 60 réel (selon le GPS) sans aucune impression de les voir « ramer » pour y arriver…

    4. René-Pierre Alié

      Cela fait un demi-siècle (à la louche) que la politique dire « de sécurité routière » consiste, non pas à augmenter la sécurité sur les routes, mais à culpabiliser l’automobiliste afin qu’il se laisse tondre sans trop protester.

  27. Yanka

    L’autre jour, j’ai lu un papier où il était dit que Macron ne voulait plus dîner avec Borne, parce qu’elle « ne mange que des graines » et que ça l’exaspérait. Le premier truc sympa que je découvre sur Macron !

  28. Higgins

    La République des copains et des coquins : https:/ /actu.fr/ile-de-france/paris_75056/un-poste-cree-pour-jean-michel-blanquer-dans-une-fac-de-paris-apres-sa-defaite-aux-legislatives_51922709.html

      1. Ned Kelly

        Castaner ne vas plus travailler, lui c’est le showbiz qui l’attend : c’est Danse avec Les Stars Pendant que Les GJ mettent Paris à Sac
        youtube.com/watch?v=BlAwDxzJscs

    1. pabizou

      Fiuu! il a bouffé du lion! Ca fait tout bizarre d’entendre quelqu’un comme lui parler de cours de justice de la république, il était temps… Encore un petit effort et on parlera peut-être de CPI, ce serait tout à fait justifié .

    2. Aristarkke

      Deux ans qu’on l’emm..de à donf, qu’il est tenu officiellement pour un charlatan, ce que personne parmi ses pairs non grançais ne reprend à son compte (bizarre, n’est-ce pas ?)…
      Il ne peut que voir maintenant que la tête de file des ses tortionnaires a eu quelques éléments de sa flotte, envoyés par le fond et que de toutes façons, en second mandat, Jupiter présentera bien moins d’attraits. Lancer une contre-offensive est donc logique .

      1. Higgins

        Je le trouve de plus en plus sanglant. Il doit apprécier de voir le Véreux renvoyé ainsi que la Bourguignonne contrainte de démissionner après son échec aux législatives.

    3. H²O

      A 24’25 », il a en main les stats des publications respectives de Véran et Vidal. Pliées en deux, d’un geste dédaigneux, direction : sa poubelle.
      J’adore…

  29. Berdol

    HS, mais peut-être utile à ceux qui ne sont pas vaccinés : Nous avons eu le covid tous les deux, mon épouse et moi, probablement transmis par un vacciné trois doses. J’avais déjà eu le covid en fin 2020, aussi, cela a été juste un gros rhume pour moi. Par contre pour mon épouse, a qui je l’ai transmis généreusement (c’est normal on partage tout !) réaction bcp plus grave et à la limite de l’hospitalisation. J’avais de l’Ivermectine et de l’HCQ. Je lui ai donné toute l’ivermectine (nous n’en avions que deux boites de 4 comprimés chacune, soit la dose pour deux jours de traitement selon les standards trouvés sur le Web) . Ensuite mon épouse a pris de l’HCQ selon les doses préconisées par Raoult. L’ivermectine a enrayé efficacement le covid de mon épouse et l’HCQ a pris le relais, mais bcp moins bien supportée. Bref sans l’ivermectine, ma femme pense qu’elle serait allée à l’hôpital en soins intensifs (Et compte tenu des désordres qu’elle ressentait dans toute sa carcasse, peut-être morte, en tous les cas c’est son sentiment) et notre médecin traitant (que je n’ai pas informé de notre automédication) était très inquiet (Et moi aussi, mon épouse n’étant jamais malade) notamment du fait d’un taux d’oxygénation sanguin très bas (91). Je ne sais pas si le fait d’utiliser en suivant les deux outils était une bonne idée (Qu’en pensez-vous Nemrod ?), Mais mon épouse était dans un tel état que je ne me suis pas posé de question philosophique. J’ai 73 ans et mon épouse 67 et nous ne sommes pas vaccinés, ni tentés de l’être, même après cette épreuve.
    Moralité : Il semble bien que l’ivermectine, comme le disait Alexandra Henrion Caude, soit le karcher du covid et je ne saurais trop vous encourager à en acquérir suffisamment pour un traitement complet, car selon les résistances individuelles, le covid, même Omicron, peut secouer rudement. Mon épouse a récupéré totalement sans drame, et me regarde désormais avec les yeux de Chimène, mais il est hallucinant de penser que les pauvres pékins que nous sommes sont contraints de se démerder tout seul et avec les risques que cela implique sans l’aide de ceux qui ont fait 7 années d’études pour cela…
    Un pays de fou.
    NB : Nous sommes à Nantes et mon épouse aurait été hospitalisé chez le fou furieux qui menaçait de mort le Pr Raoult…
    NB 1 : J’ai derechef acheté un rab de ces deux produits + de l’azythromicine…

    1. Nemrod

      Bonne réaction.
      Deux jour d’ ivermectine suffisent en prise précoce
      Dans votre cas prolonger avec hcq était sûrement prudent
      L’association avec azythromycine permet de limiter la surinfection.
      Bonne réaction.

    2. Dr Slump

      J’en ai trouvé mais pas testé… on vous serait reconnaissant si vous pouviez partager l’adresse de votre fournisseur !

  30. Nemrod

    Un gouvernement d’union nationale…d’après Roussel…oui oui Roussel se trame…humm…on va prendre.
    Enfin j’imagine que le RN n’y sera pas.
    Nameo !

    1. Charles Violette

      Je crois que c’était Idriss Aberkane dans une de ses vidéos qui considérait Roussel comme un pion du Poudré, qui avait permis d’éviter par sa candidature d’avoir Meluche au 2 ème tour. Il aurait été beaucoup plus difficile à battre. On dirait qu’il avait raison…

  31. Aristarkke

    Vu hier un commentaire chez Tw… qui m’a bien fait rire : juin 2022, le Mignon Poudré découvre l’existence du Parlement…

Laisser un commentaire