Pour une poignée de semaines

Ah sapristi, c’était trop beau pour durer ! Mais c’était prévisible, cela arrive tous les ans à la même époque : des *£*#{] de vacances.

Il est temps pour moi de mettre ce blog en pause pour quelques semaines, et laisser tomber l’actualité et son commentaire : compte-tenu du rythme d’enfer que les politiciens actuels nous font subir, il arrive un moment où, même si l’exercice est intéressant et parfois amusant, il n’en est pas moins fatigant. Oh, certes, on ne peut pas reprocher à l’actuelle équipe de n’avoir pas su se renouveler et admirer la performance du clown de l’Élysée : avec les mêmes acteurs dont les places ont vaguement changé dans un jeu de chaises musicales mal accordées, il tente de nous jouer une partition aussi proche que possible de celle qu’il nous a infligée lors de son premier passage, avec cependant des différences majeures de contexte, de capacités et de texte. Le résultat cacophonique est particulièrement éclairant sur la santé redoutable de l’Exécutif et permet de lui imaginer un futur brillant.

Ce qui donne un festival de n’importe quoi vibrant d’incompétence et d’improvisation consternante avec cette volonté étrange de toujours vouloir se vautrer plus profondément dans la fange, le ridicule et le grotesque.

Comme je l’ai déjà mentionné, la rentrée, qui se jouera donc avec la même stupéfiante brochette d’imbéciles, nous garantit donc un feu d’artifice comme nous n’en avons probablement jamais vu. Il faudra, pour cette période, avoir les reins bien accrochés et l’esprit le plus affûté pour supporter l’assaut puissant qu’ils nous promettent. Ces vacances ne seront donc pas de trop pour m’y préparer.

En attendant, je tiens à utiliser ces quelques lignes pour remercier mes lecteurs assidus, mes abonnés (tant ici que sur Twitler, Facebook ou le fil Substack auquel je vous encourage à vous abonner, puisqu’il permet de recevoir le billet correctement cadencé, WordPress me jouant parfois des tours), et la frétillante équipe parallèle à ce blog qui anime un canal Telegram pour permettre à ceux qui le souhaitent de s’organiser en vue des prochains événements croustillants. Partager, commenter, faire suivre ou s’abonner sont autant de petites choses simples qui me motivent à continuer 🙂

Bonnes vacances à tous.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires1 837

  1. spirou

    Alerte Variole. Les stocks de vaccin étant peu conséquent (et surtout périmés), les autorités de NY ont décidé… De diviser chaque fiole par 5 ! Même des pénuries dans les vaccins. Donc, après le pfizer périmé mais qui marche quand même, les températures de conservation pas respectés mais pas grave, voilà la dose qui se multiplie comme les petits pains. Halle fuckin lujah

    1. durru

      Si on part de l’axiome
      Socialisme => Pénuries
      qu’est-ce qu’on pouvait espérer d’autre du fer de lance qu’est (re)devenu NYC ?

    2. Grosminet

      Z’avez rien compris, c’est une technologie nouvelle ; après le vaccin qui fonctionne à base d’ARN messager, voici maintenant le vaccin qui fonctionne à base d’effet placébo.

    3. Nemrod

      Le vaccin était inutile.
      Vu le mode de transmission et la communauté concernée, il aurait suffit d’un mois grand max d’abstinence et le problème était réglé.
      Maintenant c’est trop tard, le virus a du diffusé hors de la communauté gay.

      Evidemment c’est le genre de mesure simple qui est complétement inenvisageable dans le contexte 2022…pas de stigmatisation, pas d’entraves, après moi le déluge.

      Nous emmerderons donc tout le monde et vaccinerons des nourrissons pour que tout ce beau monde s’empapaoute non stop.
      Il suffira juste de trouver des journalistes pour désigner des fachos antivaxs comme les égoïstes de l’histoire.
      Ca sera facile.

  2. Higgins

    Pas de parano, svp : https:/
    /lecourrierdesstrateges.fr/2022/08/09/sur-quelles-plateformes-internet-macron-et-ses-sbires-vous-espionnent-ils-pour-vous-ficher-par-eric-verhaeghe/

    1. Minou

      Pas vraiment une grosse découverte pour qui lit ces colonnes. Puisque nous savions déjà que ce faire prendre en photo régulièrement au volant de voiture de luxe, sur un yacht ou grande villa trop luxueuse et de l’afficher publiquement sur internet alors que vous êtes au rsa, pourrait vous valoir quelques menu problème. Exception faite si vous vivez dans un quartier avec de la sensibilité.
      Au moins nous avons une liste exhaustive des sites à ne fréquenter que sous pseudonyme.

      1. Dr Slump

        Sauf que là il ne s’agit pas seulement de traque fiscale, mais bien d’un fichage politique systématique. Et je doute qu’un pseudo soit une protection contre cet outil… ils ne sont quand même pas cons à ce point, en particulier quand il s’agit de ficher.

      2. Minou

        Pour le moment il semble qu’il n’en soit qu’à traquer de manière passive via un nom ou un pseudo, et non à faire de la traque active via une adresse ip. Mais je n’ai pas de doutes, ça viendra.

        1. Dr Slump

          Réfléchis deux seconde : si le fisc s’en sert pour traquer les fausses déclarations, il ne se limite sûrement pas à une traque par pseudo.
          Et par extension, quel intérêt pour l’état de traquer des pseudo, des anonymes ?

          1. Minou

            C’est deux axes de travail différent.
            Soit tu traque des pseudos identiques sur différents sites donc potentiellement la même personnes ce qui te permet de dresser un portait « idéologique » ou autre du suivi. Et dans l’éventualité ou les agissements seraient répréhensibles la justice exigera les logs de connexion pour avoir l’ip puis remonter à une personne physique. Si il n’y a pas utilisation de tor ou vpn cela va sans dire.
            Ou autre cas Jean-Dupont au rsa a créé sa page fessebook avec sont nom complet, a mis en plus les liens vers ses comptes twitter et youtube ou il s’exhibe régulièrement faisant la fête sur des gros bateaux, en vidéo au volant de voiture hors de prix, etc. Sauf que ce crétin à donné sont nom complet là c’est pas compliqué pour le fisc de le suivre.
            Et dieu sait combien donne leur patronyme complet sur les réseau sociaux ou encore leur mail ou numéro de portable sur les forums etc…

            La majorité des gens ne comprennent pas qu’internet est un outil autant utile qu’indiscret. Les solutions existent à chacun de ce protéger.

            1. Minou

              Petit exemple perso de suivi sans déployer de moyen technique exceptionnel.
              L’autre jour je reçois un mail : « Bla-bla je te suis depuis longtemps, je sais que tu traine sur des sites coquins, bla-bla j’ai allumé ta web-Cam et je t’ai enregistré pendant un paluchage, re-bla-bla envoi moi 1000$ en btc sinon j’envoie la vidéo à tout tes contacts. »
              Le grand classique. J’ai pris l’adresse btc et j’ai été regarder ce qui rentrait et sortait comme pognon à cette adresse, depuis quand il y avait de l’activité et si j’avais voulu continuer à suivre j’avais les adresses de transfert. Cet enfoiré arrive d’ailleurs à ce faire 4000 balles dans le mois, l’arnaque est tellement connu que certains paye encore.

    2. Theo31

      Avec Gend Notes, les gendarmes peuvent ficher les appartenances politiques, religieuses, syndicales, l’orientation sexuelle sans que la CNIL ne trouve rien à y redire.

      Le fichage est le préambule à l’élimination physique.

      Bousquet doit être fier de ses émules.

  3. Theo31

    J’ai voulu ce soir passer quelques instants dans une église. Dieu était en horaires vacances. .

    Ca confirme ce que disait Aldo hier sur l’Eglise. Ce n’est pas en suivant l’air du temps que les fidèles reviendront.

  4. Pheldge

    sans commentaires : entre la perte historique de 5.3 milliards et la privatisation à 9.7, on commence à s’y perdre, et ça me semble le but recherché.
    lefigaro.fr/conjoncture/edf-reclame-8-34-milliards-d-euros-a-l-etat-pour-compenser-les-mesures-sur-l-electricite-20220809

  5. spirou

    Xavier Tytelman nous a offert une nouvelle video de son appréciation de la ligne de front en ukraine. Ce type nous annonce la défaite russe depuis 3 mois avec une fan base en adoration qui me laisse toujours pantois. J’ai vraiment un pb avec ce type mais je crois que c’est physique. Son corps en mousse et son look de Pee Wee années 80 me donne des envies de castagne

    1. Grosminet

      Merci de ne pas dire du mal de la Pee Wee ; indestructible, sans entretien et sans emmerdes grâce à son graissage séparé et sa transmission par cardan, très stable et bien adaptée à son public cible. Et en plus c’est pas moche : mon fils, à 5 ans, quand il l’a vue pour la première fois, il l’appelait « sa beauté du garage ». Bon c’est vrai, c’était un modèle 2019.

    1. Aristarkke

      Ne te réjouis pas trop vite! J’ai l’impression que les vacances studieuses de Flop Joene sont consacrées à imaginer ce que ce pervers va pouvoir nous infliger en septembre et au delà…

        1. Gerldam

          Je me suis marré devant l’expression des gauchistes de tous bords, disant que le projet pourtant bien tiède de Darmanin était digne de Viktor Orban. Je peux vous dire qu’ici, en Hongrie, quand vous voyez un noir dans la rue, tout le monde regarde l’individu comme un extra-terrestre (mais sans hostilité). En tout cas, les rares de ce type filent doux, tout doux.

          1. Theo31

            Hier au magasin, un client avec un neurone est venu me dire qu’il crevait d’envie de piquer une bouteille de whisky avec trois vigiles à l’entree Je lui ai répondu de le faire. Il s’est dégonflé.

            C’est ça qui est pénible ici : ce sont les tarés qui montrent les gens normaux du doigt et veulent imposer leur mode de vie de dégénérés.

      1. Higgins

        Première salve tirée par un certain Sacha Houillé, député LREMasque et président commission des lois : vote des étrangers aux élections locales en attendant les autres. Les TDC de Maiskilescon ne peuvent pas s’y opposer et le RN va se retrouver bien seul. Le Mignon est rusé, il avance masqué en redonnant de l’importance aux guignols de l’AN.

  6. Nemrod

    Vous avez vu cette histoire de Belouga ?
    Quel cirque…bon il a fini par crever, évidemment.
    Les simagrées de Sea shepperd :  » il est réactif, il fait des petits mouvements de tête »…tout juste s’il faisait pas coucou.
    Le blabla de la sous préfète…à pisser de rire.
    Quand on pense que ce sont des nullités pareilles qui nous administrent…

    1. Grosminet

      24 plongeurs, une dizaines de vétos, une grue, un camion frigo, etc… ça coute si cher la viande de bélouga ? Ou alors ils ont confondu avec du béluga ?

    2. Higgins

      https:/
      /www.lemonde.fr/planete/article/2022/08/10/le-beluga-repere-dans-la-seine-a-ete-euthanasie-lors-de-son-transport-vers-ouistreham_6137680_3244.html

    3. MCA

      Et quand on pense que c’est avec notre bon brouzouf qu’on paie grassement des nullités pareilles à nous administrer…

      Il faut dire à notre décharge que nous ne sommes pas vraiment sollicités pour donner notre avis.

      1. Nemrod

        Je vois bien le style.
        La sous préfete….

        Brillante élève.
        Grosse capacité d’ingurgitation/régurgitation.
        Cursus impeccable.
        Pas de vagues
        Énarque ou similaire de batterie.

        Ça donne ça…qu’on a se traîner ad vitam
        Et c’est pour ça que l’on coule.

  7. Stéphane B

    Et le Biden qui en fait encore une. La vieillesse est un naufrage.
    https:/ /www.ladepeche.fr/2022/08/09/video-joe-biden-narrive-pas-a-enfiler-sa-veste-la-sequence-qui-inquiete-les-etats-unis-sur-letat-de-sante-du-president-10480560.php

    1. Nemrod

      Mon père était affecté par une maladie neurodégénérative…un genre de syndrome parkinsonien pour résumer.
      Il avait exactement le même genre de démarche et de problèmes avec la même volonté de donner le change ( ça sera de plus en plus difficile )…d’ailleurs ça nous a sauté aux yeux à mon frère et moi conçernant Biden.
      Dans ma pratique quotidienne je vois pas mal de cas comme lui également.
      Tout ce que je peux vous dire c’est que ça va aller en empirant graduellement et qu’il va lui être difficile d’aller au bout de son mandat.
      Ceci dit c’est le risque des gérontacraties.

      1. Stéphane B

        Mon père est rentré il y a 6 mois dans ce genre de soucis.J’ai remarqué que cela progressait par paliers.
        Maintenant, il ne peux quasiment plus parler, ne trouvant plus ses mots. Sans doute aussi la faute à des petits AVC imperceptibles.

        1. Nemrod

          Oui c’est vrai.
          Des épisodes d’aggravation avec récupération partielle .
          On part d’un peu plus bas à chaque fois.
          D’aucuns nomment ça la sénescence et c’est précisément ça.
          Il faut vivre cette époque débile pour s’étonner de voir un octogénaire plonger peu à peu.

          1. Aristarkke

            Il y a probablement davantage d’octogénaires en circulation qui, auparavant, se seraient arrêtés avant d’y arriver. Non?

            1. Pierre 82

              Vous vous souvenez de Brejnev? Mort à seulement 75 ans, il était complètement gaga depuis quelques années, mais maintenu en place par la caste (la fameuse Nomenklatura) précisément parce qu’il était dans cet état. La différence, c’est qu’on ne sortait que très peu sa momie.
              Les Russes, qui adoraient les petites blagues (les fameuses Anekdots) racontaient qu’à l’ouverture des jeux olympiques de Moscou en 1980, Brejnev avait commencé son discours en disant très fort: « Ooooooo, Oooooooo, Ooooooo… » A ce moment, Andreï Gromyko, qui était à ses côtés, lui souffle: « Camarade premier secrétaire, vous êtes en train de lire les anneaux olympiques ».
              Rien de neuf sous le soleil.

              L’état physique de Biden n’a rien de surprenant pour un type de cet âge. Les USA sont devenues une gérontocratie, à l’instar de l’URSS, de l’Algérie de Bouteflika, ou d’autres dans l’histoire.
              Ce n’est en général pas bon signe.

              1. durru

                Oui, bon, Trump a presque le même âge, mais la différence est flagrante.
                On peut aussi parler d’Adenauer. Où même De Gaulle, tant qu’on y est. On peut même évoquer une certaine Elisabeth II…
                Le problème n’est pas l’âge, mais ce qu’on en fait.

                Je crois que le vrai souci, dont personne ne parle ici, n’est pas « les USA », mais plutôt le Deep State (ne pas taper !) et, d’une façon plus générale, le Parti Démocrate qui incarne l’oligarchie et qui est un subtil mélange de pouvoir administratif, politique et complexe militaro-industriel (saupoudré dernièrement de tech).
                Qu’ils soient arrivés à n’avoir que Robinette comme proposition de remplacement pour Trump montre l’état de dégénérescence de cette pseudo-élite, mais ne dit pas grand chose sur l’état général du pays. AMHA.

                1. Higgins

                  Je me souviens d’un Apostrophe où Pivot avait invité Michel Debré qui devait avoir dans les 70-75 ans à l’époque, un de ses fils (la trentaine) et le Pr Robert Debré (96 ans). Le plus performant était de loin le grand-père. Son fils suivait de près mais il restait bien trop politique. Quant au plus jeune…

                2. Pheldge

                  en attendant, il verrouille l’accès à la candidature Dem de 2024 au point que Hillary serait en train de se préparer, et qu’aucune figure Dem ne semble se détacher.

            2. durru

              Je crois que Nemrod voulait pointer le fait qu’on s’étonne, à notre époque (débile, je confirme), qu’on puisse avoir des soucis liés à l’âge à un âge avancé…

                1. Aristarkke

                  Je vous ai déjà narré l’article putassier (mais il y en avait d’autres du même acabit) relatant la disparition du doyen mâle des Grançais à seulement 116ans, fauché par le Covid alors qu’il avait entamé gaillardement son deuxième siècle…

            3. Nemrod

              C’est indéniable.
              Quand on ne meure pas jeune, il y a plus de chances de mourir vieux…dixit La Palice.
              La médecine cardiovasculaire, les traitement anticancéreux, les antibiotiques…
              Ceci dit le vieillissement est encore inéluctable et il est très rare de vieillir en parfait état y compris et surtout cérébral.
              Et c’est le potard qui vous parle.
              Evidemment il y a des exceptions…assez nombreuses, mais ce sont des exceptions qui voient les attaques décisives de l’âge triompher très tardivement.
              Je ne doute pas que les membres du blog en feront partie !

              1. MCA

                « il est très rare de vieillir en parfait état y compris et surtout cérébral. »

                Pensée émue pour l’ADP et tout ce qu’il avale… 😆

                Bon en ce qui nous concerne nous allons nous employer à mourir en bonne santé…

        1. Nemrod

          Oui ça arrive.
          Y a même des poissons volants ( refrain connu).
          Hélas, et croyez bien que ça m’emmerde car je suis sur la pente descendante maintenant, les capacités cognitives, de déplacement et de perception de l’espace déclinent le plus souvent dans le grand âge.
          Pour certains des 75 ans et même avant et on est là dans le pathologique ( la frontière est mince avec la senescence naturelle).

          1. Pheldge

            d’autres, certains plombiers, ou voyageurs de TGV arrivent encore à donner le change, et faire oublier leur senescence naturelle, mais pour combien de temps encore, pendant que les doux sauvages des mers du sud, fringants et alertes, sont épargnés par ces tristes symptômes …

            1. Aristarkke

              Sont pas épargnés par la vue naissante et l’ouïe capricieuse, les doux sauvages, leur occasionnant, paraît -il, des troubles linguistiques…
              (qu’est ce qu’il ne faut pas lire en provenance de l’île Bourbon… 😥 )

            2. MCA

              T’inquiète donc pas pour les voyageur TGV qui excellent à donner le change sans oublier de garder la monnaie, qui n’ont aucun pb pour préparer leur prochaine incartade tropicale, s’y emploient avec ardeur et un remarquable sens de l’organisation.

              Ce sera du 8 au 22 mai et je retourne chez mes potes antillais pour la onzième fois, une valeur sûre eux au moins et qui savent ce que Rhum et java signifient, pas comme certains îliens des mers du sud réduits à boire un infâme jus de mélasse que même les moteurs thermiques n’arrivent pas à avaler tout en grattant leur mandoline dans l’attente du cargo… 😉

            3. Pheldge

              et voilà la démonstration : une crise de méchancetise, signe précurseur du gâtisme aggravé. Quel triste spectacle nous assènent-on, assène essence pour l’un assène céheffe pour l’autre, trop horrible 😀

              1. MCA

                Une crise de méchancetise?

                Terme trompeur ou tentative pitoyable; que dis-je? désespérée !!! de masquer la vérité aussi difficile à avaler qu’une imposture de votre cru pompeusement baptisée « rhum »? 😉

              2. Aristarkke

                Quel triste spectacle nous assènent-on,,

                Je ne te le fais pas dire quant à l’horreur ainsi exposée !
                😥

                ageavanssan-vuebace-etc…
                Espérons que ce n’est pas un gorgeon de ton rhum local qui est la cause sinon MCA va remplir Oléron de cocoricos triomphants en hommage au feu coq Maurice…

                1. Pheldge

                  Bon, bin, je sens que le rhum réunionnais va avoir des soucis pour passer la douane, si tu vois ce que je veux dire …
                  Mes bévues orthographiques, j’accepte de bonne grâce, mais que tu rejoignes l’oléronais dans ses dénigrements infondés, ça appelle une réponse ferme : embargo prévu à partir de lundi, dommage 😉

                  1. Aristarkke

                    Lis mieux, StP! Où dénigrerais-je ton rhum que pour ma part, je bois sans arrières ni avant-pensées…
                    Je me contentais de supposer qu’aussi excellent est-il, tu aurais du mal à y résister.

                    1. MCA

                      « je bois sans arrières ni avant-pensées »

                      Tu ne serais pas en train de vendre la peau de l’ours par hasard?

                2. MCA

                  Aristarkke 11 août 2022, 12 h 03 min

                  « Quel triste spectacle nous assènent-on »

                  Ne te plains pas, tu aurais pu avoir droit à :

                  « Quel triste spectacle nous assène thon » 😆

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Cela dit, Parkinson, à la différence d’autres syndromes, affecte la motricité mais pas les capacités cognitives.
        Que Biden ait du mal à mettre sa veste est très parlant, c’est typique de Parkinson. Par contre, il peut avoir garder toutes ses facultés.

        1. Pierre 82

          Parkinson, ou l’arthrose. Je connais des personnes de 80 ans et plus, en parfaite santé mentale et physiquement à peu près valides, qui n’arrive pas à mettre une veste si on ne les aide pas un peu, tant la douleur dans l’épaule est grande.
          Mon père, à la fin de sa vie, disait: « si à partir de 70 ans, tu te lèves le matin sans avoir mal nulle part, c’est sans doute que tu es mort ».
          Je reste optimiste: encore 9 ans de tranquillité…
          Je trouve cette anecdote de la veste assez insignifiante, personnellement.
          D’autres faits sur Biden sont beaucoup plus parlantes, hélas…

              1. Aristarkke

                Attention Mildred! La Fondation Bernard Pivot pourrait estimer que vous vous attaquez à un dyslexique usw, bref, être très méchante et stigmatisante sous couvert de porter aide à votre prochain…

              2. Pierre 82

                Au temps pour moi
                Ou bien « Autant pour moi »
                L’affaire est toujours en discussion.
                Ref:
                https:/ /www.projet-voltaire.fr/regles-orthographe/au-temps-pour-moi-ou-autant-pour-moi/
                Comme ça parle de ce cher Maurice Grevisse, Yanka va sans doute réagir.
                Bonjour, Yanka.

                1. Gerldam

                  L’Académie est pourtant fomelle. La seule bonne aurethaugafe est « Au temps pour moi » venant d’une reprise de mouvement de cavaliers, si ma mémoire est bonne.

          1. Nemrod

            Ce que je trouve caractéristique chez lui, c’est la lenteur, la démarche hésitante…cette impression qu’il est perdu au sens strict.
            Rien de très exceptionnel vers cet âge.
            Mais c’est le Potus.

        2. Pheldge

          hélas, il y a de nombreuses autres vidéos, qui montrent également qu’il est complètement à l’ouest, quand il ne lit pas de fiches, ou quand on pose une question non préparée, ou pire quand il veut serrer une main en se tournant vers le vide, et ça c’est signe d’autre chose, nettement plus préoccupant !

          1. Higgins

            Comment les autorités américaines gèrent-elles le pb de l’engagement des forces nucléaires avec un tel président ? Je ne doute pas un instant qu’il existe dans son entourage des personnes qui gardent, sur ce sujet, tout leur bon sens.

              1. Pheldge

                l’US Army a des priorités autrement plus importantes : l’inclusivité des minorités et LGBTQ, la lutte contre les suprémacistes – blancs of course -. Peut-être verrons nous bientôt des quotas dans les commandos Delta, ou les Navy Seals ?
                Et puis pour décider de l’usage du nucléaire, Barack est là, non ?

            1. durru

              « il existe dans son entourage des personnes qui gardent, sur ce sujet, tout leur bon sens »
              Est-ce qu’il existe dans son entourage des personnes qui ont, tout simplement, du bon sens ? Ce n’est pas exactement ce qu’on peut observer au jour le jour. Et c’est exactement ça qui est inquiétant.
              Je crois d’ailleurs que lorsque Tucker Carlson, par exemple, s’attarde sur ce genre d’anecdote, c’est un peu le genre de question qu’il (se) pose…

            2. Pheldge

              Major, tu n’y penses pas, c’est Trump qui était dangereux, et heureusement que les chefs du Pentagone veillaient au grain …

        3. Nemrod

          Il y a des Parkinsoniens sans atteinte cognitive mais aussi beaucoup avec.
          Il y a beaucoup d’états pathologiques très intriqués .
          Qui étaient anciennement amalgamés dans le « gâtisme »…pour faire simple.

            1. Aristarkke

              Charité bien ordonnée commence par soi-même…
              (et il y a de quoi assurer le taff…) 😛
              Curieusement, tu n’as rien vu de ce que je soulevais à 12H03.
              Ah, cette vue qui baisse te handicape fort…

  8. Nemrod

    Bon ceci dit, il apparaitra de moins en moins et de toute façon il ne gouverne pas.
    Pendant la campagne il avait déjà été planqué en prétextant l’épidémie de Covid mais je suppose que le processus était enclenché et que changer de cheval au milieu du guet était périlleux.
    Je trouve ça pathétique .
    Ca me semble être un symptôme de la dégénérescence du système politique américain comme il fut un des symptômes de la chute de l’URSS.

    1. Higgins

      Excellent billet de MT sur le déclin de l’Occident : https:/
      /maximetandonnet.wordpress.com/2022/08/11/ukraine-taiwan-essai-de-reflexion-sur-le-declin-occidental/

      1. durru

        Il plane quand même pas mal, le Tandonnet :
        « Poutine aurait-il attaqué l’Ukraine s’il avait eu en face de lui un président US respectable de type Reagan, un PM britannique en pleine possession de ses moyens ou ne serait-ce qu’en Allemagne une Mme Merkel? »
        Je ne discute pas la première partie, c’est un point de vue purement subjectif, quel qu’il soit. Mais Mutti… Mutti, quoi ! Celle-là même qui est parmi les premiers responsables de la situation actuelle en Ukraine ? Minsk, entre autres, pour ne pas aller trop loin… Et Poutine aurait eu de la retenue face à un tel monstre sacré de la politique ? C’est ça son idée ? Pfffiouuu…

        1. Higgins

          C’est la partie la plus discutable de son propos. A la place de Reagan, il aurait pu citer Trump. Si ce dernier avait pu retrouver son siège, je suis persuadé que Poutine et la Chine auraient fait profil bas. Ce qui est fantastique dans son cas, c’est que pour la bien-pensance, il est porteur de tous les les péchés mais dans les faits, le dossier est plutôt vide. Pour l’Allemagne, je n’ai pas de nom à proposer.

          1. Pierre 82

            Tandonnet étant ce qu’il est, et écrivant d’où il écrit, il lui serait impossible intellectuellement de citer Trump comme contre-exemple à Biden. Donc il se réfugie vers Reagan, par défaut. Je ne serais pas surpris qu’il ait pensé à Obama, avant de se rendre compte qu’il pourrait en indisposer certains et s’est rétracté vers un exemple plus consensuel à droite, comme Reagan.
            Pour lui, Trump est un pitre, juste parce qu’il ne correspond pas au modèle du gars sorti d’une bonne école. Pareil pour Reagan d’ailleurs (« l’acteur de série B », rappelez-vous), sauf qu’il ne s’en souvient sans doute pas.

            Quant à Mutti, elle était, contrairement à Olaf, entourée de quelques gars qui connaissaient l’histoire, et il lui arrivait de les écouter.
            Pour les accords de Minsk, elle a fait comme Hollande et Macron: faire comme s’ils n’existaient pas, mais ne pas aller jusqu’à franchement les torpiller.
            Mutti n’était pas à la manœuvre pour le Maidan, et il n’est pas exclu qu’elle ait considéré ça comme très dangereux. Et il n’est pas dit qu’elle n’aurait pas tiré la sonnette d’alarme en voyant l Zelinsky au mois de février 2022 dans sa tentative de vouloir reprendre le Donbass par la force. Olaf et Macron par contre, n’en avaient rien à foutre et ont laissé les néocons US faire leur tambouille à deux pas de chez nous sans même comprendre ce qu’il se passait.
            Olaf est une sorte de Hollande, en moins gras, qui ne comprend strictement rien à ce qu’il se passe (ou du moins s’en fiche), et se contente de se mettre au garde-à-vous devant les USA, en se disant que ça devrait le protéger suffisamment…

              1. Pierre 82

                C’est d’ailleurs parce qu’il est toujours en activité que je me suis toujours méfié de lui. Eric Verharghe est lui-même ancien haut fonctionnaire, mais le fait qu’il a démissionné de tous ses postes le rend légitime à critiquer la haute fonction publique.
                Tandonnet crache dans la soupe, et comme je suis un peu psychorigide, je déteste ça. Bouffer à tous les râteliers m’a toujours profondément dégoûté.
                Ça ne m’empêche pas d’admettre qu’il dit souvent des trucs intéressants.

                1. Higgins

                  Je l’apprécie même si je suis parfois en désaccord avec ce qu’il dit. Je l’ai rencontré une fois à Paris pour un échange hélas trop court. Il a écrit plusieurs biographies dont je recommande la lecture entre autres celle de Tardieu.

              2. Pheldge

                Major, à quelques mois de la retraite, il ne risque absolument rien … Les aristocrates de la haute administration, i.e. les énarques et autres des grands corps, méprisent ceux qui ne sont pas comme eux, passés par la Voie Royale des Grandes Ecoles – et pas n’importe lesquelles -. Donc Trump, c’est non, en plus avec son style non conventionnel, ses tweets …

          2. Nemrod

            Une de mes rares qualités est d’avoir une très bonne mémoire.
            Pour mon malheur le plus souvent.

            Je peux vous assurer qu’à l’époque de Reagan les bien pensants d’alors affichaient leur anti reaganisme ( primaire) qui déjà les plaçait dans le camps du « bien ».
            Une des briques de leur édification de la façade « bonne personne ».
            Bon souvent le bâtiment est Potemkine mais peu importe

            Même chose pour Chirac, d’ailleurs.

            Je me fous de leur gueule maintenant…ces camarades chenus qui encensent le Jacquot…bon Reagan pas trop encore mais ça vient.
            Pour Trump sait on jamais !

            La race suiviste et moutonnière qui prend ses autorisations de penser de Libé , Télérama et jusqu’au Figaro ne date pas d’hier.

              1. Aristarkke

                C’était une femme… testiculée, comme beaucoup d’hommes politiques ne le sont pas au quart… appelant un chat, un chat…

        2. Berdol

          Ne soyez pas trop dur, ce n’est qu’ un enarque et pas meme sorti dans la botte. Ses capacites d’analyse sont fonctions de ses tropismes enarchiques, boboides et petit bourgeois. Mais il essaye, surtout depuis que sa pouliche Pecresse s’est ramassee : adieu veaux vaches cochons couvees.

  9. Reddef

    Nous vivons encore dans l’ ancien monde mais pour combien de temps ?
    Les libéraux seront encore les dindons de la farce quand il faudra choisir son camps entre étatistes autoritaires et démocrates sincères.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      L’ancien monde est en cours d’effondrement. Quand la poussière retombera, on pourra voir quelles sont les camps en présence. Pour l’instant, c’est un peu tôt.

        1. durru

          C’est, si on me permet l’expression, « l’ordre mondial » actuel qui est en cause, dans son ensemble. Pour le meilleur ou pour le pire, ce n’est pas la question. Mais les changements (bouleversements, je devrais écrire) vont affecter absolument tout le monde, peu importe la direction qui sera prise….

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Je suis d’accord.
            Vue la place centrale qu’occupait l’occident jusque-là, son chamboulement aura de répercussion partout.
            Cependant, si l’occident est en plein bouleversement, rien ne dit que son effacement est inéluctable : nous avons pas mal d’atouts, à condition de les voir et d’accepter de s’en servir. De plus le reste du monde, à commencer par la Chine, n’est pas exempt de problèmes intérieurs.
            Ce qui s’est amorcé est lourd autant de menaces que d’opportunités.

            1. durru

              L’ancien monde grec s’est effondré. L’Empire Romain s’est effondré. Et c’est sur ces bases (mais pas que, nous sommes d’accord) que la suprématie de ce maudit « occident » s’est construite.
              Non, c’est sûr, rien n’est perdu. D’un point de vue civilisationnel.
              Ce qui court à sa destruction n’est pas « la civilisation occidentale », mais sa soi-disant « élite », plus les moutons-poissons-rouges (ou poissons-pilotes, ça marche aussi) qui gravitent autour.
              Les autres entités (Russie, Chine, Inde, etc) essaient tant bien que mal d’éviter à être entraînées dans la chute et prises sous les décombres. Ça va pas être facile, surtout vu leurs propres problèmes.
              Comme dit le poète (enfin, pas taper !) : « rendez-vous dans dix ans »

            2. Berdol

              Quels atouts ? Il nous manque l’essentiel : l’energie pas chere et TOUS les pays ont acces a notre technologie depuis des lustres. Interessez vous a l’afrique et vous verrez que meme la, malgre le retard et le bordel africain cerrtains de ces pays font des progres remarquables

              1. Pierre 82

                @Berdol
                Vous vous demandez: « Quels atouts ? »

                JHR a déjà répondu:
                « nous avons pas mal d’atouts, à condition de les voir et d’accepter de s’en servir »
                Il faudra se creuser la tête, mais pour moi, ce n’est pas parce que nous allons traverser une période de grandes turbulences que nécessairement, tout est foutu. Mais il nous faudra de l’imagination. Ça tombe bien, on en a à revendre…
                Ce que je veux dire, c’est que l’occident n’est pas le seul à avoir des problèmes. Ressources naturelles? Oui, comparé à d’autres régions du monde, on en manque.
                Mais si la présence (et l’exploitation) des ressources naturelles sur son sol rendait riche, ça se saurait, et le niveau de vie au Nigeria ou au Venezuela, par exemple, serait parmi les plus élevés du monde. On est loin du compte.

                Par contre, là où on va morfler, c’est quand on sera obligé de payer le prix fort pour importer ce dont on a besoin, et qu’il ne suffira plus de crier fort (et filer du pognon à deux ou trois personnes) pour qu’on nous obéisse.

    2. Taisson

      Ne pas oublier les étatistes sincères et les démocrates autoritaires…
      Et aussi encore les dindons qui réclament toujours plus de farce!

      Il n’y à pas d’ancien monde ni de nouveau, il y à juste des moments de convergences ( plus ou moins provisoires) entre des groupes et les leaders qu’ils suivent. La puissance réelle ou supposée, la maîtrise de la technologie, et un peu de géographie font le reste.
      Les groupes qui perdent leur cohérence (idéologiques et sociétales) perdent en même temps leurs forces et leur influence sur les autres…ça va souvent jusqu’à leur disparition plus ou moins rapide.

      Maintenant, si l’on appelle l’ancien monde l’ensemble des idées et des valeurs de l’occident judéo-chrétien, qui ne sont plus ni enseignées ni défendues, et que toutes les « intellectualités » s’efforcent de ringardiser depuis un demi siècle,c’est en effet bien fini pour ce monde là !!

      Mais pour les dindons, même quand la farce deviendra de plus en plus désagréable, leurs nouveaux maîtres s’en occuperons !

      1. Reddef

        C’ est bien de la perte de valeurs qui seront perdus dans un premier temps dont je ne connais pas la durée. Je me suis toujours référé au monde artistique pour envisager l’ avenir et ils ont connus la digitalisation il y a déjà longtemps on voit comment cela a fini.
        Les dindons vont perdre parce que nous mangerons plus de farce.

  10. Higgins

    Le niveau de la connerie institutionnelle atteint des sommets : https:/ /www-ladepeche-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.ladepeche.fr/amp/2022/08/09/voici-pourquoi-waze-plans-et-google-maps-ne-vous-proposeront-plus-le-trajet-le-plus-court-pour-arriver-a-votre-destination-10480323.php

    1. Minou

      Ils ne cesseront jamais de nous surprendre. Quand je pense qu’ils ont atteint le fond, qu’ils ont creusés, ils arrivent encore à aller plus loin…

    2. breizh

      c’est vrai que c’est LE problème de la France actuellement, il n’y a rien d’autre comme sujet de préoccupation…
      je pense que cela est valable aussi pour les véhicules de secours ?

    3. René-Pierre Alié

      Agnès, arrête de faire rubachier les Français. S’il est possible qu’à 120 on consomme moins qu’à 130, il est certain qu’on consomme plus longtemps, pour un trajet donné.

  11. Higgins

    Grâce aux lumières (noires) qui éclairent la vie politique française, nous allons enfin toucher les dividendes de la paix. Le chef d’état-major de la Marine est rempli d’optimisme :
    http://www.opex360.com/2022/08/11/les-temps-qui-sont-devant-nous-vont-etre-durs-previent-le-chef-detat-major-de-la-marine-nationale/
    Il y a un paquet de guignols à qui il va falloir demander des comptes. Après 1918, ils avaient au moins l’excuse de ne plus faire revivre une nouvelle boucherie à la nation. A partir de 1934, on commence enfin à s’affoler dans les hautes sphères mais il manquera au moins six mois pour que les plans de réarmement fassent pleinement sentir leurs effets (notamment pour l’aviation). Mais le principal problème était la sclérose du haut-commandement (merci Gamelin) et la médiocrité du personnel politique. En 2022, la médiocrité est hélas au pouvoir et dans la soi-disant opposition.

    1. Pierre 82

      Très bonne analyse, mais il ne tient compte que des aspects militaires, économiques et diplomatiques, en oubliant, amha, l’essentiel: la politique intérieure.
      La Chine, ne l’oublions pas, est avant tout une dictature communiste, qui pour l’instant, a le vent en poupe parce qu’elle a le soutien de sa population, dans la mesure où ils ont vu vu leur niveau de vie augmenter considérablement ces dernières décennies (ce qui est remarquable, notons-le)
      Ce niveau de vie n’a été amélioré que pour une seule raison: la libéralisation de l’économie, voulue par le PCC. Comme cette libéralisation est maintenant en contradiction totale avec le monopole du PCC, les signes sont nombreux qui montrent que cette période est terminée et que de plus en plus, le rôle du PCC redevient prépondérant dans la vie des Chinois. La tentation de planification généralisée est trop forte chez des dirigeants communistes (un simple exemple: la gestion désastreuse de la grippette à la mode, même encore maintenant).
      J’ignore totalement si la population risque de se rebeller ou pas (je ne l’imagine pas du tout dans un futur proche), mais ce dont je suis certain, c’est qu’une économie dirigée ne fonctionne pas. Par conséquent, le niveau de vie ne pourra que stagner dans un premier temps, voire s’effondrer en cas d’événement majeur.
      C’est la raison pour laquelle je n’imagine pas la Chine communiste prendre une place prépondérante dans les affaires du monde. Non qu’ils en seraient incapables par nature, mais plutôt parce que le PCC continuera à entraver les capacités de ce peuple, comme ça se passe toujours dans des dictatures qui prétendent régenter toute la vie de leurs populations.
      Par contre, si le PCC disparaissait et qu’un régime libéral se mettait en place, ils balaieraient tout sur leur passage: imagiez Taïwan, mais 50 fois plus peuplé, et avec des ressources naturelles gigantesques… et un nationalisme très fort, ce qui est culturel chez eux…

      Bref, pour l’instant, même si cette opinion est partagée par très peu de monde, je vois un potentiel beaucoup plus grand pour l’Inde qui a certes d’autres soucis, mais pas du même ordre… on l’a déjà évoqué sur ce blog.

      1. Higgins

        La Chine actuelle n’est qu’un avatar de l’empire chinois traditionnel. Sauf à se réformer politiquement, ce qui est impossible, elle finira de la même façon. Merci de souligner l’Inde qui, sans faire trop de bruit, est une des principales puissances de la région. La différence entre les deux est simple, la Chine est une dictature, l’Inde une démocratie.

          1. Taisson

            La politique de l’enfant unique (qui comptait de nombreuses exceptions) est terminé. La « recommandation » actuelle est d’avoir deux enfants…Il n’y à donc aucun souci à se faire pour la Chine a ce sujet.
            Et si la planification souhaite une augmentation de population, il lui suffira de laisser faire !!

            Par contre, la natalité est, et sera, de plus en plus le pricipal problème de l’inde, Aucun developpement économique ne pourra gerer et calmer la marée humaine grouillante, et les inégalités bien réelles qui exitent les groupes.
            L’inde est un chaudron, pas vraiment liberal, assimilé à une démocratie de part son système, mais parfaitement incompréhensible pour l’occidental moyen que je suis,
            Il y à déjà les Castes, et les Sectes, et l’islam, qui n’ont déjà aucun problème à recruter les milliards de miséreux jeunes et très jeunes, prêts à tout pour manger, et dont la perception des choses est très loin du prétendu humanisme de l’occident mourant.

            Tout ça est extrèmement dangereux, mais les nains n’ont rien à faire dans les problèmes de géants !

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Le taux de natalité en Chine est de 1,7, soit autant que les Etat-Unis mais moins que la France. Et il ne remonte pas.
              En Inde, ce taux est désormais à 2,2, donc à peine au dessus du seuil de renouvellement des générations (peut-être même en dessous, du fait d’une mortalité infantile encore élevé).
              Le grand défi de la seconde moitié de ce siècle sera de gérer la dépopulation, soit le contraire de tout ce que l’on a imaginé depuis une centaine d’années.

        1. Gerldam

          L’Inde, une démocratie? Il faut le dire vite. Tant que le système des castes ne sera pas aboli, tant que la pauvreté sera le lot d’une large frange de la population rurale, sans éducation, la démocratie ne sera qu’un mot sans réelle substance. La surpopulation finira par créer d’immenses problèmes que le régime ne saura pas gérer.
          Je suis beaucoup moins optimiste sur l’Inde que Pierre 82. Il y aura des zones de prospérité, à côté d’immenses friches humaines.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Avec Modi, actuel premier ministre, les castes font même un retour en force. La politique menée est nationaliste et hindouiste, de plus en plus féroce contre les minorités.
            Ce retour en force des sociétés traditionnelles (Chinoise, Indienne, Islamique) est un signe de l’effacement de l’occident. C’est peut-être aussi notre chance, la modernité n’est pas qu’une question de capitaux et de savoir faire, c’est surtout le résultat d’un rapport à la liberté et d’une conception de l’individu.

          2. Higgins

            En Inde, le système des castes est abloli depuis bien longtemps mais ça ne veut pas dire que ca a disparu. Peut-être que la démocratie indienne est imparfaite mais je ne crois pas, aux vues des quinze dernières années, que nous ayons des leçons à donner en la matière. Il y a une alternance politique et son économie se porte plutôt bien.

            1. Aristarkke

              Warren Buffet y a mis quelques billes pour ses premiers investissements outre USA. Nous pouvons lui faire confiance qu’il a soigneusement examiné la situation générale, etc… avant d’y aller…

                1. Aristarkke

                  Avec un droit de nature anglo-saxonne, protégeant très convenablement le droit de propriété …
                  Toujours intéressant pour un investisseur…

      2. Reddef

        Surtout si les occidentaux rapatrient leurs usines .c’ est à peu près pareil en Occident, tant que les gens ont cru que la démocratie fonctionnait et que le niveau de vie était correcte personne ne se plaignait on leur a même fait la guerre aussi par nationalisme 1 fois 2 fois 3 fois….

        1. Theo31

          Rapatrier des usines en France suppose d’en finir avec l’état providence socialiste national. Qui aura les couilles pour tailler dans les 800 milliards de dépenses clientélistes ?

          1. MCA

            Ca suppose de vouloir bosser ce dont je doute à en juger par les difficultés qu’ont les entreprises à trouver du personnel suite à l’interlude covidesque.

            Ca suppose également de trouver du personnel formé et compétent ce qui ne s’invente pas d’un claquement de doigts.

            1. Husskarl

              Pour trouver du monde, il faudrait payer décemment. Tous ceux que j’ai vu pleurer parce qu’ils ne trouvaient personne refusaient de négocier le SMIC auquel ils pensaient si généreusement. Cause, conséquence.
              + La cerise sur le pompon: Il faut effectivement que tout le monde soit déjà formé à tout avec de l’expérience.
              Ils pleurent depuis plus d’un an, perdent des sommes folles mais n’apprennent rien. Ça me fait bien rire.

                1. Aristarkke

                  Et à ces conditions léonines, semble-t-il…
                  Cela dit, la barrière des 1600€ reste efficace pour ne surtout pas aller au delà…

          2. Aristarkke

            Déjà qu’il faut compter au minimum deux voire trois ans pour implanter une installation de production en Grance, rien qu’en formalités administratives…
            C’est loin d’être dans la poche, même en s’y mettantfissa…

          3. durru

            Pour réaliser ces dépenses, il faut avoir de quoi dépenser.
            « Le socialisme s’arrête là où se termine l’argent des autres », n’est-ce pas ?
            Le reste suivra naturellement.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      J’ai lu également ce papier, c’est pourquoi je pense qu’il n’y aura pas de guerre à Taiwan. Les USA en rêvent, mais les chinois s’abstiendront. Ils ont beaucoup de bonnes raisons de s’attaquer à Taiwan, mais une raison de ne pas le faire : ce serait un fiasco désastreux et ils y perdraient leur puissance.

      La Chine actuelle reprend les qualités et les travers de l’empire chinois traditionnel, la dimension communiste étant secondaire. Leur plus grande faiblesse est la peur phobique du désordre et de toute forme d’influence étrangère. Cela induit des surréactions comme face aux virus, ou des répressions inutiles comme à Hong Kong ou contre les minorités chrétiennes. Cela va nuire à leurs exportations, pourtant vitales et à leur capacité d’innovation.

      1. Nemrod

        Oui ça me semble probable.
        On voit bien qu’il est difficile même pour une grande puissance militaire de conquérir un terrain hostile et défendu.
        Les Russes en chient comme des …russes au Dombass .
        Je pensais d’ailleurs qu’ils n’y iraient pas et je me suis bien planter.
        Débarquer à Taiwan qui à une armée non négligeable et qui ne sera pas surprise serait une aventure couteuse et hasardeuse.
        Ceci dit ils peuvent aussi considérer que c’est une question de survie du Régime et iront quand même comme les russes ont considéré que c’était une question de survie …tout court.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Taiwan est une île, l’envahir est de ce fait beaucoup plus compliqué. Car il ne s’agit pas seulement de projeter une force d’invasion suffisante, ce qui est déjà compliqué, mais d’être capable de faire du détroit un lac chinois, sous peine de voir les lignes logistiques coupées. Or les marines américaines, britanniques et françaises restent supérieures à la marine chinoise. L’opération est beaucoup plus risquée que la guerre en Ukraine.

          1. Nemrod

            Vous croyez que les marines occidentales interviendraient directement ?
            J’ai un gros doute.
            Je pense que Taiwan devra se débrouiller seule avec l’appui non direct des occidentaux.
            Mais qui vivra verra.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              On voit en direct en Ukraine ce que vaut l’appui indirect…
              Les USA jouerait leur crédibilité à Taiwan. Que pourrait bien signifier leur protection, si l’île tombe ?
              De plus, ils se foutent de l’Ukraine qui ne leur sert à rien, ce qui n’est pas le cas de l’île en mer de Chine.

                  1. Pheldge

                    le gros des moyens étant quand même assez éloigné de l’éventuel théâtre des opérations, alors que pour la RPC, c’est dans leur jardin …

                    1. Grosminet

                      Il n’empêche que du strict point de vue militaire, les US restent pour l’instant très crédibles.

              1. Nemrod

                Et ils vont engager leurs troupes, leurs bateaux ?
                Avec des navires, coulés, des morts…parce qu’il y en aura même s’ils sont supérieurs… là ils vont pas bombarder deux bédouins et 3 rois négres.
                Les usa de 2022 ?
                Hum…je demande à voir

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  C’est LA question.
                  Si les chinois pensent que non, ils peuvent tenter l’invasion.

                  Il faudrait voir le rapport pour/contre d’une implication US.

                  contre : ce serait sanglant et extraordinairement couteux, avec risque accru que cela dégénère en conflit généralisé et total.
                  Le gouvernement US pourrait être lâché par le peuple et les dems perdre pied presque partout.

                  pour : la prise de Taiwan marquerait la fin de la domination américaine en Asie, la fin du règne du dollar et la fin de la domination militaire US de manière globale.

                    1. Grosminet

                      Oui, Taïwan c’est quelque chose comme 90% de la production mondiale de microprocesseurs. On peut d’ailleurs se poser la question : comment diable les ricains, pionniers et longtemps leaders incontestés dans le domaine de l’industrie du processeur en sont arrivés là ?
                      Seraient ils aussi con que les français qui ont magnifiquement réussi à perdre toute leur avance dans le nucléaire civil ?

                  1. Grosminet

                    Là encore, je suis moyennement d’accord : ils ont tellement l’habitude ces derniers temps d’aller faire la guerre à l’autre bout du monde pour la bonne cause, et j’ai pas souvenir d’avoir souvent vu leur opinion publique grogner à ce sujet… et Taïwan sera une bonne cause de plus…

  12. Higgins

    https:/
    /lecourrierdesstrateges.fr/2022/08/12/le-covid-ou-comment-les-decoupleurs-du-deep-state-us-ont-impose-leur-vision-du-monde-par-eric-verhaeghe/

Laisser un commentaire