Pour une poignée de semaines

Ah sapristi, c’était trop beau pour durer ! Mais c’était prévisible, cela arrive tous les ans à la même époque : des *£*#{] de vacances.

Il est temps pour moi de mettre ce blog en pause pour quelques semaines, et laisser tomber l’actualité et son commentaire : compte-tenu du rythme d’enfer que les politiciens actuels nous font subir, il arrive un moment où, même si l’exercice est intéressant et parfois amusant, il n’en est pas moins fatigant. Oh, certes, on ne peut pas reprocher à l’actuelle équipe de n’avoir pas su se renouveler et admirer la performance du clown de l’Élysée : avec les mêmes acteurs dont les places ont vaguement changé dans un jeu de chaises musicales mal accordées, il tente de nous jouer une partition aussi proche que possible de celle qu’il nous a infligée lors de son premier passage, avec cependant des différences majeures de contexte, de capacités et de texte. Le résultat cacophonique est particulièrement éclairant sur la santé redoutable de l’Exécutif et permet de lui imaginer un futur brillant.

Ce qui donne un festival de n’importe quoi vibrant d’incompétence et d’improvisation consternante avec cette volonté étrange de toujours vouloir se vautrer plus profondément dans la fange, le ridicule et le grotesque.

Comme je l’ai déjà mentionné, la rentrée, qui se jouera donc avec la même stupéfiante brochette d’imbéciles, nous garantit donc un feu d’artifice comme nous n’en avons probablement jamais vu. Il faudra, pour cette période, avoir les reins bien accrochés et l’esprit le plus affûté pour supporter l’assaut puissant qu’ils nous promettent. Ces vacances ne seront donc pas de trop pour m’y préparer.

En attendant, je tiens à utiliser ces quelques lignes pour remercier mes lecteurs assidus, mes abonnés (tant ici que sur Twitler, Facebook ou le fil Substack auquel je vous encourage à vous abonner, puisqu’il permet de recevoir le billet correctement cadencé, WordPress me jouant parfois des tours), et la frétillante équipe parallèle à ce blog qui anime un canal Telegram pour permettre à ceux qui le souhaitent de s’organiser en vue des prochains événements croustillants. Partager, commenter, faire suivre ou s’abonner sont autant de petites choses simples qui me motivent à continuer 🙂

Bonnes vacances à tous.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires2 611

    1. Aristarkke

      Surtout avec les serrures électriques à fermeture positive qui se libèrent automatiquement en cas de coupure de l’alimentation électrique (sécurité incendie de bon sens).
      Les parties communes des immeubles modernes seront donc grandes ouvertes dans la réalité. Bonjour, les alim’ secourues mais pour tenir quatre heures…
      Les blocs-secours ne doivent assurer qu’une heure de fonctionnement autonome…

      1. LCH

        Pour les cages d escaliers ce sont des BAEH donc 5H
        Sinon oui 1H
        Pour les alims secourus c est a condition d*avoir une batterie pas trop morte

        1. Aristarkke

          Je ne suis plus syndic pro depuis 2005. Cette obligation spécifique des 5H date de 2016, apparemment et je pense même avoir une idée de ce qui l’a rendue obligatoire dans les escaliers des immeubles d’habitation mais pas dans ceux des ERP, par exemple…

      2. MCA

        Imagine : plus de télé… l’abomination de la désolation…. 😆

        Et pour corser tout ça, la natalité qui va remonter…

        Mon seul regret, que nous ne soyons pas en JO à cette époque là histoire d’achever Micron et sa clique.

          1. Aristarkke

            Déjà tenté en Chine avec un résultat qu’il manque littéralement de femmes pour permettre les couples…
            Et cela, sous nos yeux donc en grandeur réelle permettant de jauger la valeur de l’expérience…

              1. Aristarkke

                Mildred : le sujet de tête est essentiellement la natalité qui nécessite, au moins jusqu’à maintenant un spécimen de chèque sexe en état de bon fonctionnement.
                Pas des moyens techniques offerts en dérivation… 😛

                  1. Aristarkke

                    Mildred, enfin! Il arrive que de jeunes personnes (certes très avancées en connaissance, voire délurées/débourrées) fréquentent ce blog… 😛

                    1. Mildred

                      Je suis au courant qu’elle n’est jamais plate quand elle bande mais je vais quand même me permettre de piétiner la vôtre pour vous exprimer à quel point vous êtes dans l’erreur lorsque vous proclamez bêtement : « la natalité qui nécessite, … un spécimen de chaque sexe… » !
                      Sachez qu’en 2016 déjà, au Danemark 10% des naissances se faisait par PMA « au profit de femmes seules ». En France la PMA est plus demandée par les femmes seules aussi ! Il paraît que les femmes veulent un enfant « sans s’embarrasser d’un homme » qu’elle dit la sulfureuse Ludivine de la Rochère !
                      C’était ma contribution au sujet de tête !

                    2. Theo31

                      Un jour, on a demandé à un musicien danois ce qu’il avait de bien pourri dans son pays. Il a répondu « les femmes », celles du genre à juger la gravité d’un viol en fonction du taux de mélatonine de son auteur.

          2. BXL

            @Théo31. D’où l’avantage d’avoir nommé un ambassadeur (excusez du peu!) dédié aux LGBT+++. Par définition, un ambassadeur est censé représenter les intérêts de son pays à l’étranger. Je suppose que cette personne sera largement surbookée en la matière dans des régions comme l’Afrique, les pays arabes et autres quelques pays asiatiques. Il va falloir embaucher du monde…

              1. Higgins

                Abel Bonnart, ministre de l’éducation nationale sous Vichy. Ainsi surnommé (en un seul mot) vus ses mœurs et son goût marqué pour l’idéologie de l’occupant …

                    1. Mildred

                      Pire que le Michael Douglas sur le retour grimé pour jouer le vieux PD dans : « Ma vie avec Liberace » ! Une horreur !
                      By the way, comme on dirait dans le sujet de queue, rien trouvé à en dire !

                1. Theo31

                  Quand on voit certains partis vouer un culte à la virilité, l’homosexualité latente ou avouee d’une grosse partie des membres ne fait aucun doute.

                  P. Simonnont a écrit un livre sur l’implication des pederastes dans la montée du nazisme.

                  1. Mildred

                    Pas la peine d’aller chercher les nazis ! Dans le milieu du spectacle en France, une invitation à dîner par un producteur, pour un jeune et surtout bel acteur, est synonyme d’une invitation à coucher, au cours de laquelle on lui fait miroiter toutes les possibilités qui s’ouvriraient à lui !
                    Si c’est oui, toutes les portes s’ouvrent, si c’est non, l’acteur reste figurant, courant les cachets à vie. J’ai des noms !

                    1. durru

                      Ce n’est pas exactement ce qui transparaît dans « Les Bienveillantes », même si nous sommes d’accord que c’est un roman de fiction…
                      Après, les chefs c’est une chose et la plèbe une autre.
                      Même si Röhm n’était pas exactement de la plèbe.
                      Peut-être qu’à la fin c’est plus une question d’évolution dans le temps des avis de ceux qui comptent. Difficile sujet…

                    2. Theo31

                      Les SA ont été éliminés parce qu’ils croyaient sincèrement à la révolution socialiste. Pis tous ces homos qui s’enfilaient au bord d’un lac, ça faisait désordre : ça risquait de choquer une partie des fidèles. Comme tous bons socialistes, les hitleriens avaient le souci permanent d’acheter la population pour rester au pouvoir.

                      A Paris, les durs de la collaboration crachaient sur Pétain jugé bien trop mou et pas suffisamement engagé avec le Reich. Ils ont rallié le fuhrer en pensant qu’il faisait la révolution supra nationale socialiste à l’échelle du continent.

    2. Hari Seldon

      À ce sujet, j’étais il y a quelques jours dans le Boulonnais et je suis allé faire une course dans un hypermarché (Cora je crois, mais sans certitude). J’ai eu la surprise d’entendre passer plusieurs fois dans les haut-parleurs du magasin le message suivant :
      « Nous informons notre clientèle que dans quelques minutes, conformément à nos engagements, va commencer l’heure d’économie d’électricité. Plus de musique ni de climatisation et éclairage réduit. »

      Je suis sincèrement tombé sur le cul. En France, en 2022, en pleine canicule ? Si la tiers-mondisation est déjà aussi avancée au mois d’août, l’hiver va être un retour au Moyen-Âge.

      1. Dr Slump

        On en parlait pendant la covidémence, mais voilà, les zotorités commencent à préparer les esprits au rationnement. J’ai entendu les mêmes messages dans un petit supermarché, au prétexte que c’est pour donner plus de confort aux autistes… je vous jure que c’est vrai !

  1. Higgins

    Abonnez-vous (aux torchons) qui disaient : https:/. /www.legifiscal.fr/actualites-fiscales/3179-decret-relatif-credit-impot-premier-abonnement.html?utm_source=Sociallymap&utm_medium=Sociallymap&utm_campaign=Sociallymap

    1. Plutarque

      Merci Major, mais cette disposition est hélas réservée aux sans-dents (peu nombreux sur ce forum, si l’on en exclut les possesseurs de dentiers :o)

      1. Pheldge

        comment ça, les sans-dents peu nombreux ici ? mais au contraire, ils sont majoritaires, ceux qui le soir au coucher mettent leur râtelier à tremper dans un verre. On en connait plusieurs, dont, par charité, on taira le nom … 😉

        1. Plutarque

          J’ai bien compris, Pheldge, c’est bien pour cela que j’avais exclu les possesseurs de dentiers… Vos chamailleries de pépés en maison de retraite avec Ari sont légendaires.

        2. Pheldge

          oui, z-en effet, j’ai lu un peu trop vite, zappant la fin du post, ne pouvant résister à la tentation de taquiner quelques habitués … aïe, maintenant que je suis officiellement vieux, je vais devoir faire plus attention avant de commenter, parce qu’il y en a des certains ici, qui seraient trop heureux de me pécho en flag 😉

  2. Spirou

    Covid le retour de la menace. Le Pialloux qui est chroniqueur sur Cnews sans masque (et avec masque quand on l’interroge sur le Covid) fait partie du nouveau bidule scientifique et a donné le ton. Masque extérieur tout l’hiver. Le conseil semble avoir des prérogatives plus large et sa présidente se plaint déjà du faible nbr de boostés. Bref les vieux blancs fragiles sont de sortie.
    Si qqun a des infos sur le dollar numérique pour dec de cette année signé par Biden il y a qq jours…

    1. baretous

      Blachier aussi ! ça y est il est de retour! (8e vague, vaccination..il y aura même des hospitalisations chez les gens vaccinés… euh Martin ! Oh martin! Coucou Martin ! c’est déjà le cas !)

      https:/ /www.cnews.fr/sante/2022-08-19/martin-blachier-sur-le-covid-19-il-y-aura-une-vague-la-rentree-1255649

  3. Pheldge

    l’écolo-fascisme en oeuvre : après les jets privés, les yatchs
    lepoint.fr/environnement/les-emissions-de-co2-des-yachts-des-milliardaires-traquees-a-leur-tour-18-08-2022-2486715_1927.php

      1. Pheldge

        c’est un autre niveau de jalmincitude qui n’efface nullement la tienne, qui suite de la plupart des commentaires à mon endroit 😉

        1. MCA

          Prendre les commentaires à ton endroit comme référence est prendre le problème à l’envers 😉

          Le rêve est de te pavaner sur un yacht de milliardaire amarré à ton confetti austral alors que la (triste) réalité est un hamac élimé jusqu’à la corde à force d’usage et une extraction laborieuse d’icelui quand les douze coups de midi sonnent le ralliement apéro… 😆

        2. Pheldge

          mes rêves sont modestes, vu le dénuement dans lequel nous laissent les enfants, toujours en avance d’une dépense et en retard du règlement de la précédente … Heureusement, je me contente d’un pagne, et de sandales comme tout bon sauvage qui se respecte 😉

    1. Hagdik

      Quand je vois leurs réactions je me marre. Le dernier superyacht qui vient d’être lancé fait 118 M de long et ses réservoirs doivent contenir dans les 300 000 l de gasoil marine. Ah les chiens ! L’écolo-socialo basique (pléonasme) doit avoir le cardio qui manque un tour.
      A noter pour l’info, les superyachts qui stationnent sur la côte méditerranéenne (Monaco, Antibes) vont faire le plein à … Gibraltar. Ce n’est pas le plaisir de la balade, c’est le prix du carburant. Ben oui, selon la taille du navire, 50 ct sur 50 M3 ou 300 M3 ça vaut le coup.
      Sur marinetraffic.com on les voit faire la queue à la pompe.
      Pendant ce temps le SOLAR PLANET rebaptisé PORRIMA a du être évacué de toute urgence car ses batteries ont pris feu. La démonstration est faite : ça ne vaut pas un clou. Le seul avantage des bateaux « écolos » sur les voitures du même sel, c’est que quand ils prennent feu ils ne foutent pas le feu à la forêt …

        1. Hagdik

          Oui. Les deux derniers signalés ont finalement été éteints et ont coulé … La différence entre pas assez d’eau et trop d’eau est minime.

  4. Mitch

    Lecture de l’été:
    Pour ma part je me suis relu du André Brink: ‘A Dry White season’.

    Une description sans concession du régime de l’Apartheid par un Afrikaner prof de son état, qui, au travers d’un fait divers, ouvre les yeux sur le régime du pays dans lequel il vit.

    C’est superbement écrit et cela décrit très bien la période de la fin des 70s/80s en RSA. Un pays cerné par les commies, drivé par la peur de l »autre’ et qui fait n’importe quoi en croyant sauver sa peau. Un peuple gavé de propagande qui a souvent préféré fermer les yeux.

    Ceux qui s’insurgent sont réduit au silence ou très incités à le faire. Ceux qui savent préfèrent ‘ça’ au risque du péril rouge.

    Pour ceux que cette période intéresse, c’est un bon livre qui se lit très vite en plus.

    Traduit en FR (mais les plus courageux pourront le lire en EN – André Brink était un auteur SudAf anglophone engagé (mort en 2015) et qui parlait aussi un superbe FR).

        1. Aristarkke

          Ne vous dévalorisez pas. C’est nettement mieux que bon nombre de Grançais de passeport après quatorze ans d’école obligatoire…
          (lire certaines annonces de LBC est édifiant ou plutôt consternant)

    1. Plutarque

      Mitch, c’est pas le même niveau que Brink, mais que penses-tu des « Riotous assembly » et « Indecent Exposure » de Tom Sharpe ? En tant que SudAf je veux dire ?

      1. Mitch

        Je suis SudAf en France et Français en RSA 😉 Mon point de vu vaut … ce qu’il vaut et ne représentera que … mon point de vu 😉

        Tom Sharpe est une sorte de mère Theresa. Il est allé vivre dans les townships (SoWeTo si ma mémoire est bonne) dans les années 60. Il s’occupait des malades. Rien que pour ça, ses livres méritent qu’on s’y intéresse.

        De mon point de vu, c’est souvent très juste et cela décrit plutôt bien les inepties d’un régime inique. Par contre l’environnement qui peut expliquer (expliquer et non justifier,j’insiste) lui ne l’ai pas trop. A la fois, c’est pas son job. C’est un satirique avant tout et non pas un historien.

    2. Pheldge

      ah, André Brink, l’auteur du « convoyeur » puis du roman climatique « le transporteur 2, fond » 😉
      Je l’avais vu en conférence à l’Université de la Réunion dans les années 90, traîné par mon ex d’alors, prof d’anglais, où il avait été invité par le PCR et toutes les huiles du parti étaient à ses côtés …

      1. Mitch

        Que les huiles franchouilles du Politburo soient à ses cotés lors d’un déplacement n’en fait ni un mec bien, ni mauvais 😉
        Pour être très honnête, je ne m’intéresse qu’à ses écrits

      1. Mitch

        Traduit en FR:

        amazon.fr/saison-blanche-s%C3%A8che-Andre-Brink/dp/2253029467/ref=sr_1_1?crid=16GVPLDLDEUM1&keywords=une+saison+blanche+et+s%C3%A8che&qid=1660931566&sprefix=une+saison+blanche+et+%2Caps%2C260&sr=8-1

        Brink a aussi écrit pas mal là-dessus, mais celui-là est une bonne mise en bouche

  5. Theo31

    On va bien rigoler quand les coupures de courant pénaliseront les entreprises imposant le télétravail.

    Vais faire des stocks de pop corn.

    1. Pierre 82

      Oui, je me fais la même réflexion quand je vois des articles qui parlent de possibles coupures de courant cet hiver (par délestages de 4h en mode tournant, ai-je lu), en vous déclarant la bouche en fleur que « les sites les plus sensibles seront épargnés » en parlant des hôpitaux, des écoles, des centres de vaccination (ainsi que des services administratifs, sans doute – continuité du service public exige), mais sans même se rendre compte qu’aucune activité économique telle qu’elle fonctionne dans notre monde n’est envisageable dans de telles conditions. Il ne s’agit pas seulement d’arrêter le chauffage ou la clim dans les grandes surfaces, mais bien s’arrêter toute vie économique non seulement le temps que le courant ne revienne, mais de manière beaucoup plus sévère.
      En effet, des arrêts de 4 heures, c’est bien beau, mais comment les grandes entreprises font par exemple, avec les services informatiques? Ils pensent sans doute qu’après un arrêt de 4h, tout redémarre dans la minute dès que le courant revient, et qu’on peut reprendre le boulot au même point où on était.
      Dans une usine, c’est encore pire. Une ligne de production qui s’arrête de manière inopinée, c’est jamais bon… Les pertes de toutes sortes seront monstrueuses, et amèneront très rapidement l’industrie à arrêter complètement ses activités.
      Sans compter l’instabilité du réseau si on commence à jouer comme ça…
      Télétravail ou pas, d’ailleurs: panne de courant = impossibilité de travailler, que ce soit chez soi ou au bureau.
      Mais là où je suis rassuré, c’est que les serveurs des services fiscaux sont considérés de toute éternité comme LA priorité absolue. Et s’il le faut, on ira chercher les groupes de secours dans les centrales nucléaires pour continuer à les alimenter.

      Bref, ça ne fait que confirmer que tout l’occident est dirigé par des branquignols. Ou alors, c’est la fuite en avant.

      1. Nemrod

        Ah ben moi c’est simple, si j’ai pas de courant je ne peux pas bosser et fermerait jusqu’à ce qu’il revienne vu que l’Etat dans sa grande sagesse m’oblige à traîner je ne sais combien de procédures informatiques pour délivrer une malheureuse boite de doliprane aux assurés.
        Ils attendront et ça fera les pieds à la majorité qui vote depuis 40 ans pour cette bande de branquignols.

        1. Pierre 82

          Ainsi que TOUS les commerces qui doivent avoir obligatoirement une caisse enregistreuse…
          Et j’approuve entièrement: ça leur fera les pieds.
          On peut même ajouter que sans courant, plus de commandes, plus de livraisons possibles, vu que toute la chaine d’approvisionnement est hautement connectée.
          La fragilité décrite par Taleb.
          Popcorn.

          Petite consolation: la fameuse monnaie numérique obligatoire, tant vantée par nos élites, et fantasmée par les complotistes, a du plomb dans l’aile.

          Bon, maintenant, il ne faut pas non plus se faire un cinéma: si ça se trouve, les coupures seront assez limitées, et ça passera tout juste pour cet hiver, une fois de plus. Déjà l’hiver dernier, on nous avait prédit des grosses coupures, qui n’ont pas eu lieu.
          Ces gens ont du bol depuis le début…

          1. Higgins

            Moi, ce que je constate, c’est que nous avons à la tête de ce pays la plus belle bande de branquignols qui soient à la tête de ce pays et ce, depuis plus de trente ans. L’impéritie du pouvoir français en matière énergétique est proprement sidérant. Cela fait au moins vingt ans qu’auraient du être prises les décisions de lancement de nouvelles tranches nucléaires. Mais la saloperie de socialisme est passée par là…

            1. Aristarkke

              Mais la saloperie de socialisme est passée par là…
              Nous en sommes à 41ans au compteur. Sauf éventuellement, l’intermède un poil offensif de Chirakham le Rouge en 86-88…
              Mais depuis le retour à plein de l’Arsouille en 88, cela a été sans discontinuer même sous Ch. et Talonnette 1er…

            2. BXL

              @Higgins. Au moins vingt ans ??? Les vrais gros soucis ont démarré avec le Miteux et son gauchisme à même pas deux sous « révisé » dit-on en 83 devant la réalité des choses. Quarante années sont davantage le reflet de la réalité.

          2. Aristarkke

            La fragilité décrite par Taleb.
            Et si l’accès à Internet était calamiteux avec tout ce que l’Etat impose d’y faire pour les assujettis, comment qu’il serait handicapé pour les sousous à récupérer par ce biais…

            1. Pierre 82

              Je résumerais plutôt mon point de vue en disant:
              « Si par malheur, l’électricité venait à manquer de manière significative cet hiver, si en plus, les inévitables coupures partielles pour les particuliers, et les fermetures pures et simples de toutes les industries qui en consomment beaucoup s’avéraient insuffisantes pour continuer à assurer suffisamment de courant pour le reste de l’économie, alors le système s’effondrera car ils n’auront pas de possibilités pour maintenir le fonctionnement de l’économie, ne serait-ce qu’a minima. »

              On n’y est pas encore, ce n’est pas non plus la peine de se faire des films. Si l’hiver n’est pas trop rigoureux, ça devrait passer. Un peu juste sans doute, mais les si les campagnes n’ont pas de courant, ça ne devrait pas causer de révolution.

              1. sam player

                « On n’y est pas encore, ce n’est pas non plus la peine de se faire des films »

                Oui excepté ce commentaire… pour le reste, comment vous dites déjà … schadenfreude ?

                    1. Pierre 82

                      Pour la plupart d’entre nous, il ne s’agit ni de se réjouir, ni de le souhaiter.
                      Juste de s’y attendre, comme quelque chose d’inéluctable. Quand on fonce à toute vitesse vers un mur, qu’on le voit s’approcher et qu’on voit bien qu’on ne peut plus y échapper, on n’éprouve pas de joie à s’y écraser.
                      Vous nous prêtez des sentiments curieux… même les gens les mieux préparés savent très bien que ça ne va pas être une partie de plaisir. Ni pour soi, ni pour ses proches.

                      A la limite, je me sens un peu soulagé de me dire que je ne suis pas un cinglé parano de m’être méfié de ce qui arrive depuis au moins 10 ans, mais ça ne va pas plus loin.
                      Depuis l’épisode covid, je m’attends vraiment à tout (là, je parle pour moi). Et je n’en éprouve aucune joie. Aucune.
                      La Schadenfreude est d’ailleurs un des sentiments les plus vils de l’âme corrompue.

                    2. durru

                      Ahem, Sam, savoir que ça va arriver n’est pas souhaiter.
                      De même, faire le constat que seul un écroulement pourrait permettre de sortir de la nasse n’est pas le souhaiter non plus…
                      De fait, ce que nous souhaitons n’a pas vraiment d’importance, vu que la capacité d’avoir une quelconque influence sur les évènements à venir est à peu près nulle. Je préfère du coup l’observation. Et tant pis si je joue les Cassandre, je m’y suis habitué.

                    3. Nemrod

                      Boh c’est un peu le principe du Blog, non ?
                      Regarder le déclin et en rigoler puisqu’on n’y peut rien faire.
                      S’en réjouir ?
                      Peut être va savoir.
                      Ca évite la dépression.
                      En tout cas cette attitude désabusée me permet de prendre des décisions qui me sont utiles à moi et les miens.
                      Peut être et surement moins au reste de mon microcosme que j’assimile finalement majoritairement à des exploiteurs hypocrites.

                    4. Aristarkke

                      Sam,tu es complètement à côté de la plaque, même pas juste à côté, mais à l’opposé.
                      Perso, que Flop Joene et toute sa clique soit rattrapée par leurs conneries ne me réjouit en rien puisque je sais très bien que je morflerai aussi et probablement davantage qu’eux. Et je pense que beaucoup ici sont au même niveau de pensées…

                    5. Grosminet

                      Souhaiter, clairement non. Par contre, si jamais ça devait tourner au vinaigre, en ce qui me concerne, j’admets que j’en suis limite à me pourlécher les babines à l’idée de voir des tartines de cons bien-pensants et surtout bien-votants pleurer leur mère pour les conséquences dont ils ont chéri les causes. Une sorte de lot de consolation, parce qu’effectivement, ça sera compliqué pour la plupart d’entre nous…

                    6. Pheldge

                      surtout pas de Schadenfreude sam, bien au contraire, je sais qu’en cas de pépin, je vais morfler doublement, pour moi, mais aussi pour les proches …

                    7. Mitch

                      @Sam
                      Et pour le reste, tous vous vous SOUHAITEZ et vous réjouissez que ça aille mal…

                      Je ne souhaite rien pour ma part. Je constate juste que la bagnole est lancée à pleine vitesse et que le mur se rapproche.

                      Il va y avoir collision c’est une évidence.

                      Pour le souhaiter il faudrait savoir ce qu’il pourrait sortir de l’impact.

                      Et autrement, tant qu’à se prendre le mur, je préfère le prendre dès à présent plutôt que de laisser les plus jeunes se le prendre. Dit autrement, je préfère autant être à la place du mort, plutôt que d’y laisser la génération à venir.

                      Enfin, il y a toujours un coté positif à tout, et voir la tête des tas de cons qui ont plébiscité les systèmes collectivistes franchouilles devant ces même systèmes qui s’effondrent devrait bien m’amuser quelques instants. On se console comme on peut …

                    8. Iskanderkul

                      Une grosse partie d’entre-nous semble attendre la consolation de voir justice immanente se faire, on espère au détriment des nombreux responsables et de leurs supplétifs empressés de faire respecter toutes les conneries qu’on a eu à subir.
                      J’en fait partie, et n’ose pas trop préciser quels sont mes souhaits précis.

                    9. Dr Slump

                      Je crois que vous vous faites tous des illusions. Si crise terminale et effondrement devaient se produire, la majorité du troupeau n’y comprendrait pas plus qu’il ne comprend ce qui se trame en ce moment. C’est dans la nature du troupeau. Il continuera de brouter, bêler, vaquer, entre chiens et bergers, et les moutons noirs ou gris dont je me targue sans fierté de faire partie, finalement, n’y comprennent pas grand chose de plus.
                      Dieu, Diable, la Vie, la Liberté, la Justice, le Monde, à la fin… prout ! Quelle blague !

          3. MCA

            @Pierre

            Avec 29 réacteurs arrêtés sur 56, il va falloir se magner de les remettre en route si on veut échapper au cauchemar, et ça ce n’est pas des supputations mais le mur de la réalité.

            D’autant qu’il ne va pas falloir compter sur les petits copains pour nous fournir de l’électricité alors qu’ils vont en manquer.

            1. Pierre 82

              Wait and see…
              Beaucoup de réacteurs sont arrêtés pour maintenance et beaucoup devraient redémarrer, mais n’étant pas dans le secret des dieux, j’ignore totalement la situation réelle.

              Sans mauvais jeu de mots, je dirais volontiers que ça risque d’être assez chaud. Mais j’ai décidé d’arrêter de prévoir l’apocalypse pour les mois qui viennent, donc j’attends. Psychologiquement, je suis prêt. Mes enfants également. Mes beaux-enfants, je n’en suis pas sûr mais ils ont de la ressource, à leur âge.
              Je devrais avoir de quoi me chauffer cet hiver. Pas du bois, mais j’ai le plein de fioul.
              Après, on verra. Si l’apocalypse s’est vraiment produite après cet hiver, la donne sera complètement changée.
              L’important, c’est de savoir improviser.
              Et comme disait St JP II: « Non abbiate paura »

      2. Hari Seldon

        Sans parler de toutes les entreprises dont les services vitaux sont hébergés dans un cloud en France ou en Europe. Un datacenter ça ne redémarre pas d’un claquement de doigts – d’ailleurs ça ne s’éteint pas d’un claquement de doigs non plus : c’est long, laborieux, et ça a intérêt à être prévu à l’avance.

        Au sujet de datacenter, un groupe français avec qui je travaille m’a annoncé fièrement remettre en place une solution de sauvegarde sur … bandes magnétiques. Oui, comme dans les années 90 et début 2000. Vous comprenez, une bande magnétique quand elle est sortie, c’est 0 watt. Les disques durs classiques c’est toujours un minimum alimenté.

        On court en arrière.

        1. Pierre 82

          Je les avais oublié, les data center !!!
          On est dans la merde, c’est clair.
          On s’en rendra vite compte, quand ça arrivera, que c’est la seule chose à préserver, aux dépends de tout le reste. Y compris des hôpitaux (ce dont je me fiche, vu que je suis tricard dans les hôpitaux)…

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Les datacenter ont souvent 2 fournisseurs de courant sur 2 points d’entrée différents, cela fait partie des bonnes pratiques de résilience. Si les coupures sont bien gérées (hypothèse de pure forme quand on voit les artistes à la manoeuvre…), ça peut passer. Mais si c’est un arrêt de la production, ça ne passe plus. D’autant moins que pour le redémarrage, il est nécessaire que les experts à solliciter puissent intervenir. Difficile s’ils n’ont pas de courant chez eux ou si les transports ne peuvent pas les amener sur site.

            1. Pheldge

              un arrêt de la production, non, on n’arrête pas la production comme ça, des délestages, ça oui, ou bien un black out du réseau …

              1. Grosminet

                « ça oui, ou bien un black out du réseau … »
                Rappelez vous, on en avait pas mal discuté au cours du dernier black-out estival de billets du patron, un effondrement de réseau, un vrai, aurait forcément lieu à l’échelle européenne et aurait des conséquences dramatiques, mais reste très peu « faisable ». C’est quand même bien foutu, le réseau de production et de distribution de l’électricité..

      3. Aristarkke

        Les coupures de courant évoquées actuellement concernent la Suisse où un plan de rationnement aurait été institué au cas où, ce qui marrit fort les Helvètes.
        Mais il est hautement vraisemblable que la Grance doit déjà y travailler, au pire à partir de septembre…

      4. Aristarkke

        Il ne s’agit pas seulement d’arrêter le chauffage ou la clim dans les grandes surfaces,
        Quid, dans le genre, des groupes frigorifiques et des congélateurs chargés de garder la salubrité des produits alimentaires ?
        Là aussi, les pertes risquent d’être énormes avec rejaillissement inévitable sur les coûts, donc les prix de vente.

        1. Pierre 82

          D’où la seule variable d’ajustement: les ménages.
          Si les gens crèvent de froid, c’est moins grave que s’ils crèvent de faim. L’hiver risque d’être rigolo…
          Quand on a faim, on sort de chez soi et on casse tout. Quand on a froid, on ose à peine mettre le nez dehors. Entre deux maux, ils choisiront le moindre…
          Les compteurs Linky pourraient bien montrer une vraie efficacité pour sélectionner les gens privés ou limités en courant, sans rien demander et sans rien justifier. Ni vu ni connu…
          Officiellement: panne technique.
          Il ne serait pas étonnant que les plans soient prêts. Ce sont des branquignols, mais tant qu’il s’agit de se protéger, on voit bien qu’ils jouissent de toutes leurs facultés. Pour certains, leur intelligence serait même un obstacle, à ce qu’on dit.

          1. Nemrod

            Ce qui me semble clair c’est que nous sommes hyper fragiles.
            Le réseau électrique est hyper vulnérable.
            10 missiles au pic de consommation et c’est le chaos.
            Ou bien par sabotage, c’est encore plus facile.
            Vous nous imaginez seulement 3 semaines sans électricité ?
            Qu’est ce qui fonctionnerait ?
            Rien.
            Même pas les téléphones et les pompes à essence.

            1. Iskanderkul

              Ni les robinets d’eau, les pompes pour mettre les canalisations sous pression seraient inactives.
              Ni l’eau !
              Nous sommes hyper-fragiles

  6. Louchp

    Pour les collabos à la recherche d’un taf greatement utile pour papy :
    https:/
    /newspunch.com/wef-announce-recruitment-of-information-warriors-to-control-the-narrative-on-social-media/

  7. Higgins

    La France pays des libertés : https:/. /www.lefigaro.fr/actualite-france/les-affiches-antivax-a-toulouse-vont-etre-interdites-par-l-etat-20220819

    Effet Streisand garanti.

    1. Pierre 82

      Je n’en suis pas si certain (à propos de l’effet Straisand). Il me semble que très rapidement, les opinions sur le vaccin se sont figées, et vu les campagnes de presse qui continuent en faveur de la picouse, les lignes vont rester pratiquement les mêmes.
      Je lis partout chez nos amis complotistes que « des rapports sortent, les langues se délient,… » mais je n’ai jamais rien lu de pareil sur les MSM (à part tellement édulcorés qu’ils passent inaperçus).
      Sur les effets secondaires du vaccins, une écrasante majorité les nie complètement, et continue à penser que ce ne sont que des effets du fameux « covid long ». L’explication est simple: oui, cet enfant a choppé une myocardie et une maladie cardiaque, mais c’est parce qu’il a eu le covid, et ça prouve que s’il n’avait pas été vacciné, il en serait mort.
      Cette vision des choses est massivement partagée par la population. Et comme la logique formelle n’a plus aucune prise, il leur sera facile d’attribuer ces effets négatifs du vaccin aux refuzpiks.
      En effet, si tout le monde s’était fait vacciner, la maladie aurait disparu complètement.
      Je m’attends beaucoup plus à un tour de vis supplémentaire qu’à un assouplissement.
      La seule chose qui peut nous sauver, ce serait une pénurie massive d’électricité qui détournerait l’attention.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Oui, les positions sont d’autant plus figées que la raison, c’est à dire les faits et la logique, est bannie de toute discussion.

        J’en ai fait l’expérience cette semaine. Une collègue fustigeait les russes qui bombardaient une centrale nucléaire. Les salauds.
        Je lui ai demandé pour quelle raison les russes bombarderaient leur propres troupes sur un site dont la conquête leur a beaucoup couté et dont ils ont grand besoin pour alimenter le Donbass et la Crimée.
        Elle est partie bouder.

        1. durru

          Elle boudait parce qu’elle s’est rendue compte qu’elle n’était pas (plus ?) à jour du récit officiel, qui dit que les Russes se servent de la centrale pour lancer leurs attaques depuis son site. Et que donc les Ukros n’ont pas trop le choix pour se défendre que d’attaquer la centrale. Salauds de Russes quand même.

        2. Nemrod

          Oui.
          Il ne faut pas trop se fatiguer.
          Acter que 6 personnes sur 10 gobent la propagande ( logique sinon elle n’existerait pas) et que 2 sur 10 ne la gobent pas mais s’en foutent d’être pris pour des cons.

      2. Nemrod

        Moui…enfin une étude Italienne montre une augmentation des Ac antinucléaires ( impliqués dans certaines maladies auto-immunes) de plus 24 pour cent chez les vaccinés versus groupe témoin avec effet cumulatif des doses.
        Quand même emmerdant ça…
        Et difficile à cacher vu la proportion.
        Mesurable en plus.

      1. Pheldge

        non, le bât blesse aussi, l’âne en sait quelque chose …
        D’ailleurs les Beatles en on fait une célèbre chanson « peiné l’âne » 😉

          1. Mildred

            Il est et restera éternellement notre Célestin, pourvu que même avec un pagne il garde, quoi qu’il lui en coûte, ses chaussettes dont on a l’béguin !

  8. Nemrod

    Tiens j’ai vu que le bang supersonique d’un Rafale a mis en émoi la classe boboïde niçoise…au point de faire un article du Figaro.
    Macron serait attendu ainsi que cellule de soutien psychologique…nan je déconne.
    Quoi que…

    1. Mitch

      J’étais au terrain d’aviation dans le Var (83) aux portes du hangar quand cela s’est produit. Le bang a vraiment été impressionnant. J’ai dit au gars du club qui traînait : « tiens un truc a explosé dans ton hangar » 🙂

      1. Higgins

        Lui ne sent rien. Enfant, je le souviens des bangs. Après, tout dépend de l’altitude à laquelle le mur est passé. Là, à froid, il a du passer le mur au-dessus des terres et pas à haute altitude.

        1. Iskanderkul

          Cela devient rare d’entendre des bangs, la réglementation doit les empêcher le plus possible… en effet, enfants j’en entendais aussi. Si on se trouve au le point focal de la surpression, c’est impressionnant; parfois, le bang semble venir d’un point du sol, parce qu’il a rebondi à un ou deux km de vous : on commence par croire à une explosion au sol, qui a eu lieu en un point très localisé. Le dernier bang que j’ai entendu remonte à 3 décennies, j’étais dans une basilique. Mais c’est une autre histoire…

          1. Minou

            Le pilote se prenant le mur c’est pour rire forcément.
            Chez nous la base aérienne la plus proche étant à 30 km on assistent très régulièrement à des exercices et de temps à autre ça passe de mur du son, j’ai encore entendu personnes s’en émouvoir. Là c’est limite une affaire d’état.

            1. Iskanderkul

              C’est ça, j’habite près d’une grosse ville touristique pleine de bobos, là les règles doivent être respectée pour ne pas déranger, c’est pour cela que je n’entends plus de bangs… ils continuent d’exister près des bases aériennes. Cela me manque, finalemment…

            2. Higgins

              Réglementairement et sauf cas particulier, il est interdit de passer en supersonique au-dessus des terres. Lorsque ça arrive, c’est soit une erreur ou soit lié aux exigences de la mission en cours.

              1. Béraud-Sudreau

                Ayant passé de nombreuses vacances au Cap Ferret, il était habituel fin août, début septembre d’entendre les avons passer le mur du son en mer, tout près de chez nous. Surprenant toujours pour le 1er, en général suivi d’un camarade, qui ne nous faisait guère sursauter .Au moins, nous savions que l’armée de l’air s’entranait !

              2. Mitch

                lié aux exigences de la mission en cours.

                Effectivement. Il semble qu’un avion de tourisme ai perdu sa radio. Comme il se rapprochait de sites sensibles, il a eu droit au Rafale.

              1. Iskanderkul

                Zut, j’aurais pas dû en parler; je m’en mords les doigts. OK, je dois jouer le jeu; il n’est pas impossible qu’un témoin ici ait connu ce que je vais raconter, car nous étions nombreux, la basilique contenait environ 2.000 personnes.

                C’était il y a 4,7 décennies dans la basilique de Paray-le-Monial, en Bourgogne (je faisait exprès d’écrire 3 décennies par coquetterie, pour ne pas passer pour un vieux schnock; hélas…)
                J’y étais en juillet ou Août pour ce qu’on peut appeler une retraite spirituelle, càd 1 semaine organisée par des Parisiens, pour des ateliers de formation à la vie chrétienne: des moments d’enseignements, de partage d’expérience personnelle et de prière communautaire (pour ceux qui ne savent pas: on ne va pas faire ce genre de truc en touriste, car en général, ça secoue). A cette époque,un profond réveil spirituel traversait l’Eglise, on peut presque dire dans le monde entier, mais ce mouvement est passé inaperçu du monde profane; même une grande partie de la structure dirigeante de l’Eglise catholique n’a pas compris ce qui se jouait. Un réveil spirituel, cela arrive une fois tous les cinq cent ou mille ans, c’est le Seigneur qui se signale par l’opération du Saint-Esprit (oui, ça fonctionne comme cela, par des signes, des fioretti) pour dire à son peuple qu’il pourrait en faire un peu plus… ce réveil a duré des années 70 à 80 du siècle dernier. Nous étions dans la basilique pour la messe de 10 ou 11 heure du matin, et l’ambiance était franchement active et recueillie. Au moment le plus important de la messe (lorsque le prêtre demande à l’Esprit-Saint de venir consacrer le pain et le vin, qui deviennent le corps du Christ), il élève l’hostie pendant une dizaine de secondes, avant que l’assemblé ne s’incline par respect. Alors que l’hostie était présentée par le prêtre qui l’élevait à bout de bras, dans un mouvement lent et en prenant le temps, un bang sonique a secoué l’ensemble de la basilique, vraiment fort, mais pas ce qu’on entend dans une fête aérienne; c’était profond, plutôt grave, sans doute le bang filtré par les murs et qui les faisaient participer au son. Quelques minutes après, c’était la fin de la messe, je n’ai jamais vu un tel silence d’une foule qui sortait d’un bâtiment, chacun pouvant interpréter comme il le voulait ce qu’il avait entendu.
                Je n’avais jamais parlé de cela…

        2. Mitch

          Un Maverick derriere son Rafale qui se faisait plaisir (a maverick en Anglais c’est un ‘loose canon’, ‘a loose gun on deck’ quelqu’un qui fait comme il le sent, incontrôlable, un électron libre). Il était effectivement bas (j’ai entendu ses réacteurs). Après, de là à écrire un article dans la Pravda, comment dire …

      1. Pierre 82

        Le bruit a plongé la région dans l’émoi.
        Ben, mon con, ça se passera comment, quand l’économie se cassera la gueule? Quand il y aura des pannes d’électricité gigantesques? Ils se mettront à hurler, ou seront en PLS dans les rues.
        Mes enfants utilisent souvent l’insulte suivante « Espèce de fragile… »
        Voilà où est tombé l’occident: un passage de mur du son fait les gros titres.

  9. Higgins

    Par le même auteur que l’article sur la Chine : https:/
    /lecourrierdesstrateges.fr/2022/08/19/linde-est-elle-necessairement-unitaire-par-yves-marie-adeline/

    1. Pierre 82

      J’ai lu. Pas tendre pour les Indiens, mais ils ont quand même des atouts: en premier lieu celui d’être un état fédéral.
      J’ignore si Modi est un adepte de la centralisation ou pas, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas. Je ne connais pas assez le sujet.
      Tant que les états ont les coudées franches en matière économique, tout pourrait se passer plutôt bien, dans la mesure où il arrive à rester sensé dans ses rapports avec les musulmans, et qu’il laisse une liberté de manœuvre suffisante à chaque état pour les questions religieuses…

  10. breizh

    je vous laisse apprécier… https:/ /www.bfmtv.com/politique/elysee/ukraine-macron-denonce-l-attaque-brutale-de-poutine-et-appelle-les-francais-a-accepter-de-payer-le-prix-de-la-liberte_AD-202208190489.html

    1. Mitch

      En allant jeter un oeil à votre article, je suis tombé sur ça:

      bfmtv.com/politique/julien-bayou-veut-deposer-une-proposition-de-loi-pour-interdire-les-jets-prives_AN-202208190481.html

      Encore du lourd! mais ou va donc s’arreter la surenchère?

      1. Pheldge

        ça ne va pas s’arrêter : tiens voilà qui devrait donner des idées à nos baltringues : lefigaro.fr/international/etats-unis-joe-biden-va-organiser-un-sommet-contre-l-extremisme-politique-20220819

    2. René-Pierre Alié

      D’après l’histrion présidentiel, nous serions entré dans une « économie de guerre ».
      La France est en guerre. Après celle contre le virus, celle contre le vit russe.
      Mais qui va le prendre dans le cul ?

    3. Higgins

      Qui l’écoute encore ? C’est quoi, le prix de la Liberté dans un pays où elle est bafouée en permance cf l’histoire du panneau anti-vaccin à Toulouse où l’état se mobilise pour faire retirer l’affiche), le pass sanitaire ?

      1. Nemrod

        Il prépare le terrain bien aidé par la Presse visqueuse.
        Le Prix de la Liberté…après le triste spectacle de sa mise à bas pour pas grand chose sous les vivas de la populace…
        Après nous avoir imposé un papelard pour pouvoir sortir de chez nous, des injections douteuses et inefficaces, une humiliation permanente .
        Bientôt plus de liquides, pistés, tracés, muselés, fichés…mais libres ?
        Plus c’est gros plus ça passe.
        Enfin pas avec moi.

      2. Pheldge

        tout à fait d’accord avec Nemrod, le délit de complotisme devrait bientôt faire son apparition dans sinon le code, du moins l jurisprudence, avec la bénédiction d’un bon nombre de magistrats*, qui auront enfin des textes pour condamner les mal pensants.

        * j’en connais de très sages et très mesurés, mais à côté d’eux, il y a des ayatollahs, certes peu nombreux, mais très influents.

      3. Mitch

        @Major
        Qui l’écoute encore ?

        Bonne question!.

        Je me demande.

        Ici (cad sur ce blog), personne c’est évident. Mais ce blog n’est clairement pas représentatif. J’ai peur, en espérant me tromper, qu’une part significative de la population écoute encore cette raclure. Beaucoup n’aiment pas le personnage, mais pour autant, acceptent les messages et décisions.

        Ne pas oublier que le pass-nazi a été accepté et même demandé par une majorité. Pareil pour l’éviction des pompiers et des soignants. Sans oublier, en vrac: les réunions du Mercredi soir de la Junte, le classement secret-défense de leurs conversations, le secret médical et la liberté de prescrire des docs qui ont volé en éclats, les CERFAs pour faire pisser le chien (liste non-exhaustive) etc, etc … n’ont pas posé plus de problèmes que ça.

        Je ne partage pas ton optimisme Major. J’ai bien peur que la raclure et ses acolytes soient encore écoutés, même si les personnages sont de plus en plus haïs.

        1. Higgins

          Je suis d’un optimisme très réduit quand je vois qui préside à nos destinées.
          Nous avions évoqué l’autre jour le F35 et ses déficiences. Cette vidéo d’Ate Chuet, ancien pilote de Rafale dans la Royale, est une assez bonne synthèse : https:/
          /youtu.be/8zcZhEiDdRo

          1. Mitch

            Mon fiston suit beaucoup Ate et moi aussi. Il est très factuel et didactique. A voir. La conclusion est très bonne et transposable à TOUS les domaines: toujours respecter l’adversaire.

        2. Grosminet

          « Mais ce blog n’est clairement pas représentatif » ah bah mince alors, on m’aurait menti à l’insu de mon plein gré ?

        3. Aristarkke

          On connaît la réplique célèbre : que m’importe qu’ils me haïssent pourvu qu’ils me craignent…
          Et comme il a réussi à se faire réélire malgré l’absence de lignes flatteuses dans son compte rendu de quinquennat, il est évident que pareil personnage ne passe plus les portes cochères que de travers…

  11. Pheldge

    pour sam : lepoint.fr/economie/les-tarifs-des-garagistes-s-envolent-en-france-20-08-2022-2486811_28.php
    n’oublie pas de me remercier de te donner l’opportunité de doubler tes tarifs, j’accepte les BTC 😉

  12. Louchp

    Serait-il possible de suggérer des idées de billets au Patron pour sa tant attendue rentrée ?

    Quelques idées :
    – point sur le BTC
    – Taïwan
    – Xi : stratégie pour transformer l’essai, élections du Parti faucille préparer, etc
    – Les mondialistes : est-on dans le timing ?
    – Point sur approvisionnements énergétiques
    – Qu’est-ce qui se cache derrière les communications à contre-courant de Fauci, Delfraissy, Amnesty International,… : stratégie ou déroute ?
    – quid de la baisse des naissances évoquée par les complotistes
    – démocrates vs républicain : score ?
    – ou bien plus fun : les vacances de Greta !

    1. Mildred

      Parce que vous imaginez que le Patron a besoin de vous pour avoir « des idées de billets » ? Les bras m’en tombent des mains !
      Ari, il faudrait reprendre les comptes !

      1. Louchp

        « vous imaginez »
        Je n’imagine rien du tout et si vous-même pensez que l’idée même que le Patron aurait besoin de moi m’a effleuré l’esprit, vous vous fourvoyez très profondément…

        L’idée est juste de voir sur quels sujets les lecteurs sont intéressés par l’éclairage du Patron, ni plus, ni moins.

        Maintenant oui j’imagine que vous pouvez récupérer vos bras et mains.

          1. Dr Slump

            Mdr, ca ne s’adressait pas à vous. Acariâtre, c’est plus généralement attribué aux femmes, vous vous êtes au contraire montré excessivement contrit dans vos échanges avec la marâtre

          1. Pheldge

            désolé, je n’ai pas assez de chaises … elle n’est pas neuve, je la connaissais au siècle dernier déjà sous la forme « Napoléon rentre dans une auberge après Waterloo, s’assoit et dit à l’aubergiste : nous sommes vaincus ! désolé je n’ai que 19 chaises … »
            t’en as une plus neuve, une autre Theo ? 😉

            1. Theo31

              Un neonazi qui n’a plus de cheveux est un fachauve.

              Et quand il n’est pas content qu’on agresse son pays il se fâche au vin.

            2. Mitch

              J’ai bien mis 3 bonnes minutes avant de comprendre.

              Clairement je ne suis pas câblé pour ce type de blagues. Je préfère nettement celles de Théo, plus … ‘crues’ 😉

              1. Pheldge

                Theo a son style, et dans son genre il est délicat, et raffiné* … 😉
                *c’est un compliment, et dans ce domaine, je lui reconnais un talent certain.

  13. Theo31

    Sujet du jour pour un diner mercredi prochain :

    Comment économiser l’électricité en sachant qu’elle est impossible à stocker ?

    Vous avez 4 heures.

    1. BXL

      @Theo31.
      Si on dissèque un peu la facture, les tarifs EDF n’ont aucun bon sens. Entre Juin 2021 et juin 2022, les « heures pleines » ont pris +19.5%, et les malheureuses « heures creuses » +43.08%… Elle est où, la logique ?

        1. Grosminet

          « Régime spécial »
          Voilà, tout est dit. On dira ce qu’on voudra, mais en ce qui concerne la France, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a eu beaucoup, beaucoup de bon gros coups de tonfa sur la tronche perdus. Ça va être difficile de reprendre pareil retard. Et ça fera mal.

          1. Grosminet

            Et pour étayer :
            youtube.com/watch?v=Zbqg9Cux2BE
            C’est vrai, c’est la deuxième fois en une semaine que je vous suggère une vidéo du même personnage, mais ça vaut le temps perdu à regarder.

    2. Aristarkke

      Pourquoi économiser puisque nous sommes largement pourvus en éoliennes et en panneaux solaires? Le fait que la Lune fournisse une lumière falote explique la hausse des heures creuses, traditionnellement casées dans les heures nocturnes puisque le rendement est forcément moindre…
      Quant aux éoliennes qui fonctionnent erratiquement, c’est de la faute aux vents inconstants, pas à leurs thuriféraires.
      Un peu de logique, tout de même ! 😈

    3. Mitch

      Comment économiser l’électricité en sachant qu’elle est impossible à stocker ?

      De la bonne propagande dans la Pravda devrait suffire. On s’en contre-fout de savoir si c’est vrai et/ou faisable. Il suffit de répéter encore et encore LA vérité pour que ça le devienne.

    4. Unmeusien

      Personnellement je m’offre de l’électricité quand j’en demande par groupe ( s ) électrogènes interposés
      Aux yeux du fournisseur électricité ( FAE pourquoi pas,il existe FAI alors..) je n’existe plus depuis 10 ans révolus .
      Bien sûr cela est possible vivant seul et seulement à son domicile ; seul appareil qui se révèle coûteux à son usage : réfrigérateur dit trimix ( gaz,12 volts,220 volts )
      Je me suis degoté ( enfin !) sur un site de vente très connu une machine à laver étonnante et presque amusante.. vous y mettez vous même votre eau de pluie quasiment exempte du calcaire qui rend le linge rêche,chaude ou froide cette eau, capacité étonnamment grande pour cette machine de 18 kgs de poids ! Essoreuse et tambour sont a axes verticaux.

      1. BXL

        @Unmeusien.
        18 kgs, la capacité ? Pour quelqu’un vivant seul ? Il me souvient , par mon ascendance paysanne, de femmes abordant à reculons le printemps, période à partir de laquelle il fallait laver tout le linge emmagasiné durant l’hiver, voire l’automne en montagne. Lavage en bassine, à la cendre, séchage au doux soleil printanier. Ca laisse rêveur!

  14. Panchovilla

    Ça n’a de rapport avec rien mais bon, allons-y :
    André Louis Auz…., mari de kivousavé, était né selon tout ce qu’on trouve dans les publications journalistiques d’internet en 1951 à Eseka au Cameroun.
    Selon le site de la commune d’Eseka, elle n’existe que depuis 1954. Je pose ça là, faites en ce que vous voulez. C’est juste pour confirmer que les journalistes français ne font pas leur travail.
    Propagande bis : fin 2021 la gardienne de but de l’équipe de France de football féminin pose avec son amoureuse dans des journaux à grand tirage pour évidemment lutter contre l’homophobie. 6 mois après la compagne se suicide, tous les journaux recopient à la virgule près la dépêche AFP et il faut aller voir la presse italienne pour découvrir les aspects glauquissimes de l’affaire. Mais bon on a vaincu l’homophobie, c’est l’essentiel….

    1. Mitch

      Tout depend de ce qu’il/elle lui a fait …

      Ok, ok, je suis déjà dehors.

      NB: Philou tu dors? lendemain de cuite ? je me saurais attendu à ce que tu réagisses 🙂

        1. Mitch

          Quand j’étais à Londres j’avais un pote Brit dont la femme était très croyante. Elle lui mettait la pression pour qu’il l’amène à la messe le Dimanche.

          Comme la messe ne l’interessait pas plus que ça (dit plus crûment, il s’en branlait), il lui avait trouvé une église tout près d’une longue rue bordée de Pubs.

          Pendant qu’elle chantait à l’église, lui chantait dans les Pubs 🙂 . Du coup, la messe le Dimanche était devenue un truc qui le motivait pas mal et qu’il ne voulait plus louper 🙂

      1. Pheldge

        @ durru la messe c’est le samedi avec la Chorale, et entre la répète d’avant l’office et celle d’après pour préparer la suivante, ça m’occupe tout l’aprèm, comme ça, ça vous fait des vacances 😉
        @ Mitch il existe une chirurgie de réduction de la pomme d’Adam, alors ça devient compliqué pour les clients … Theo, comment tu fais ? 😉

  15. Pheldge

    et voilà le résultat d’un peu de buzz, à croire qu’ils n’attendent que ça pour dégainer lois, régulations et interdits :
    lefigaro.fr/politique/clement-beaune-envisage-de-reguler-les-vols-en-jet-prive-20220820

      1. Higgins

        Quelques précisions sur la flotte gouvernementale (avions et hélicoptères). Elle a deux fonctions. La première est d’assurer le transport des autorités gouvernementales même lorsque ces dernières sont très mauvaises. Il est des déplacements qui exigent disponibilité et discrétion et qui sont rigoureusement incompatibles avec les lignes aériennes régulières. La seconde, moins connue et tout aussi importante, est d’effectuer les évacuations sanitaires au profit des forces armées en opération exterieure. Un militaire français, blessé, est généralement rapatrié en 24 heures sur un hôpital militaire comme Percy. C’est bien moins connu mais la moyenne des EVASAN est d’environ une par semaine. C’est cet aspect qui fait que cette mission reste l’apanage des forces armées. Il est en effet arrivé que des aéronefs rentrent en métropole touchés par des tirs.

      1. Aristarkke

        Il cherche à se faire mousser dans le genre : plus escrolo que moi, tu meurs…
        Mais comme cela risque de ne pas plaire aux milliardaires, potes de Flop Joene ( en attendant son successeur pour lequel ils se découvriront une passion latente…)…

        1. Unmeusien

          @ Ari
          Pour vous répondre euuh vous dire, d’un de vos commentaires d’il y a 2 jrs je crois, à propos de plateformes de stockage de produits périssables, frais,ces plateformes ( j’en vois d’une taille assez imposante sur Langres, à ras de l’autoroute et dont je ne visualise aucune activité..) ces espaces de stockage sont les camions en fait..cause flux tendus exigés fort probablement. Seule dépendance énergétique de ces camions frigorifiques,on le sait,le diesel ; leur nombre va croissant sur nos routes ce n’est pas d’aujourd’hui que je le remarque.

    1. Higgins

      Je pense plutôt que le buzz a été initié pour permettre à ce clown de faire cette déclaration, déclaration qui a d’autant plus de chance d’être acceptée par les charlots de L’AN que peu nombreux sont ceux qui peuvent utiliser un tel moyen. La dictature écologique se met en place insidieusement. Aujourd’hui, les jets, demain, les bateaux, après-demain les voitures individuelles.

      1. Higgins

        Charlots qui vont nous pondre une énième loi mégleuse qui fera que tous les avions privés seront immatriculés dans un autre pays. On est vraiment dirigé par des cons.

      2. Mitch

        Sans oublier les piscines individuelles.

        Très mauvais les piscines !!. Il faut les interdire ou à minima les réguler. Une bonne taxe devrait faire l’affaire. Et puis comme les piscines c’est pour les salauds de riches, ça passera crème. Et pour s’assurer qu’un citoyen est un ‘bon’ citoyen, rien ne vaut un bon petit pass.

        Ces mecs là sont des cinglés. Des vrais …

        1. durru

          Et les piscines collectives, dans les résidences ? Le plus souvent, résidences habitées par des CSP- avec des revenus au ras des pâquerettes.
          On taxe les propriétaires, le syndic, ou les locataires directement ?

          1. Pheldge

            rassurez-vous, ça fait longtemps que tout ça est déjà taxé …
            ce qui serait nouveau ça serait de les surtaxer pour inciter à la solidarité : tu n’ouvres pas ta piscine aux cassos, bing tu paye ! vu qu’il y a une nouvelle mode qui consiste à squatter les piscine de ces salauds de riches, ça te nous aurait un côté social-justice-redistribution qui te ferait remonter Macron dans les sondages …

          2. Aristarkke

            Faut voir comme les piscines de certaines résidences sont devenues de quasi-coffres-forts avec grillages de 3m de haut, fil de fer barbelé en guise de couvertines et serrures à badge et ventouses magnétiques…
            Bref, comme une impression d’être une bête de zoo, une fois à l’intérieur…

            1. Roanna

              Je pense que la bête de zoo doit être un zèbre.
              Pourquoi?
              Parce qu’un saut du plongeoir de 5m au travers des barbelés vous propulse immédiatement dans le monde des zèbrés.

        2. Nemrod

          Je vous confirme que le propriétaire de piscine est détesté par le bobo urbain d’appartement.
          Ce qui ne l’empêche pas d’avoir comme premier critère que sa location de vacance en ait une…parce que bon, lui c’est pas pareil…ahem, bref.
          C’est compris dans le kit hypocrisie qui est indispensable à la survie de l’espèce.

      3. Higgins

        N’oublions pas que ces tristes sires sont aux ordres de Bruxelles et qu’ils appliquent une feuille de route faussement parée d’une dimension démocratique.

  16. Pheldge

    @ Pierre et aux autres KTO comme on dit désormais, depuis peu, à la messe le confiteor a été remanié, version plus inclusive :  » … je reconnais devant mes frères et mes soeurs … et vous aussi mes frères et mes sœurs de prier pour moi … ». On sent la patte du François. J’attends la prochaine étape :  » … mes frères mes sœurs, mes frères ou sœurs indéterminés, non binaires et trans« 

      1. Mildred

        Si vous voulez entendre parler d’ecclésiastiques qui ont rendu service à l’Église, ne manquez pas de regarder, si ce n’est déjà fait, sur Arte replay le téléfilm intitulé : « Le métis de Dieu », avant qu’il ne redisparaisse à nouveau.

      2. Gerldam

        Je pense même que ce François est un repoussoir. Ce dont l’église catholique n’a pas vraiment besoin par les temps qui courrent.

        1. Pierre 82

          Je ne pense pas qu’il soit acheté.
          C’est un personnage assez colérique, ambitieux et têtu, qui en plus, n’a rien trouvé de mieux que de se laisser conseiller par un panel d’abrutis au lieu de se contenter de l’Esprit-Saint.
          Il s’est laissé persuadé que la seule manière de sauver l’Église serait de se rapprocher de la doctrine progressiste, parce qu’elle est l’émanation des états. Et comme l’état existe, c’est qu’il est œuvre de Dieu et il faut s’y soumettre. Une vision extrême de Mt 22,21 « Rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ».
          En fait, c’est une vision assez proche de celle de l’Église orthodoxe.

          En termes plus crus, je pense surtout que c’est un con.

          L’Église catholique en vu passer des dizaines de papes au moins aussi con, et parfois même bien pire.
          A ceux qui me dise que l’Église est en crise, je réponds qu’il y a 2000 ans qu’elle est en crise.

          1. Higgins

            C’est aussi un jésuite. Une prophétie ne dit-elle pas que l’Église disparaîtra lorsqu’un « pape noir » sera à sa tête. L’ordre des jésuites est également appelé « l’ordre noir ».

            1. Pierre 82

              Le père Henri Boulad est également un jésuite, et on ne peut pas dire qu’il soit très tendre avec les progressistes.
              Si vous ne le connaissez pas, je le conseille très vivement. Il y a plein de vidéos sur YT.
              Franchement, il dépote.

              1. Higgins

                J’irai voir avec plaisir. Je me méfie de trop de progressisme dans l’église. Jeune, j’ai vécu de plein fouet cette irruption incontrôlée dans le bocage vendéen avec comme conséquence, je devais avoir dix ans, un énorme « Pas de politique chez les curés » tagué face à la cure. Je pense qu’on peut y voir une des raisons de la déchristinisation qui affecte la société française. Ce n’est évidemment pas la seule, loin s’en faut.
                Pour la fin « supposée » de l’église, je crois que cette prophétie est contenue dans celle de St Malachie.

              2. Higgins

                Le billet, ancien (deux ans), de Corto dépote également : https:/
                /corto74.blogspot.com/2020/06/les-vieilles-tu-leur-parles-de-la-mort.html?m=0

                Je ne peux pas lui donner tort.

                1. Dr Slump

                  J’adore 😀
                  Mais je crois que c’est faux. Il faut replacer les choses dans leur contexte : la messe en latin, les curés excessivement arrogants qui, en plein sermon, montraient publiquement du doigt celles de leurs ouailles qui avaient péché ou dévié de la doctrine pure et dure, c’est précisément ce qui a vidé les églises, alors que les gens se révoltaient contre l’autoritarisme d’une société patriarcale étouffante, parce que oui, c’était d’abord ça qui avait déclenché 68.

                  La société, la mentalité évolue, à cette époque le clergé était perçu comme dépassant les bornes. Il y avait un fort besoin d’émancipation, et aussi un fort désir de participer à l’exercice du sacerdoce, dont l’église a pu observer l’amplitude dans les années 70 à 80. L’église est allée trop loin dans le goupillon et le fouet, maintenant elle va trop loin dans le progressisme et la permissivité; d’ailleurs on peut en dire autant de l’état (sur le plan des moeurs, s’entend).

          2. durru

            « En fait, c’est une vision assez proche de celle de l’Église orthodoxe. »
            Parce que les orthodoxes se mettent à changer la doctrine, les prières et tout le toutim à chaque fois qu’un chef d’état excité a une idée ?
            Je crois que l’explication avec la k.nnerie aurait suffi…

            1. Pierre 82

              J’aurais du préciser: c’est dans les rapports avec l’état uniquement. L’église orthodoxe, me semble-t-il, s’est toujours montré soumise à l’autorité civile, quelle qu’elle soit (par exemple, son attitude actuelle sur la guerre en Ukraine).
              Quant à la doctrine ou la liturgie, le pape actuel n’y a pas touché, quoi qu’on en dise. Son problème, c’est qu’il parle à tort et à travers sur tous les autres sujets, toujours pour se mettre dans le sens du vent par rapport à l’actualité.

              1. durru

                Le problème aussi, par rapport à l’église orthodoxe, c’est que le Pape a été couronné de la fameuse infaillibilité, du coup tout ce qu’il dit est « vrai ».
                Mais vous faites erreur, il y a un bon nombre de « petits » changements opérés depuis sa nomination. Et les traductions « inclusives » en font partie. Malheureusement, je ne me souviens plus LE changement (très récent) qui m’a le plus choqué…
                Quant à l’interdiction des non-vaxx d’assister à ses messes, ça dépasse quand même les simples « paroles », et surtout « sur tous les autres sujets »…

                Et je reviens au point de départ : « la seule manière de sauver l’Église serait de se rapprocher de la doctrine progressiste ». Si cela ne concerne ni doctrine, ni liturgie, ni rites, je ne vois pas quels seraient ses moyens pour y arriver… Et dans le cas contraire, je ne vois (toujours) pas le rapport avec les orthodoxes.

                1. Pierre 82

                  Les changements de traduction dont on parle ne sont que ce qu’elles sont: des changements de traduction. Le pape n’y est pour rien, ce sont les évêques locaux qui le font. Aucun changement dans la doctrine, juste des adaptations aux langues qui évoluent et qui font que ce qui est compris dans un certain sens à un instant, peuvent être comprises différemment 50 ou 100 ans plus tard. C’est d’ailleurs un argument de certains tradis (pas tous, loin de là) qui prônent un retour pur et simple de la liturgie en latin, ce qui élimine ce problème.
                  Quant au « progressisme » du pape, ce ne sont chez lui que des mots et des déclarations publiques parfois ahurissantes. Dans la liturgie, je ne vois pas de prime abord ce qu’il a modifié.
                  L’interdiction des « non-vax » n’a jamais été prononcée, mais elle a été mise en avant par quelques lamentables évêques (dont Hollerich est le chef de file), et pas seulement en France. Mais on est loin de l’unanimité, notre évêque m’en a un jour parlé, il était abasourdi par cette proposition, et n’en croyait pas ses yeux de voir un « collègue » oser proposer une telle horreur.
                  Cet épisode covid a d’ailleurs mis en lumière cette terrible crise de leadership.
                  Autre sujet: l’infaillibilité ne concerne que les points du dogme (invoquée de manière rarissime), et pas le reste. Si le pape dit qu’il faut se faire vacciner, on peut (et on doit) lui signaler qu’il outrepasse son domaine de compétence.
                  Je reconnais que la défense de l’Église catholique est un exercice périlleux et confine au sacerdoce…

                  1. Pheldge

                    « des adaptations aux langues qui évoluent » euh, ce n’est pas le cas des adaptations que j’ai signalées, qui tiennent plus du wokisme … je signale également une banderolle déployée dans notre église, reprenant « laudato si » l’encyclique papale, avec le mot écologie écrit en gros.

                  2. durru

                    @Pierre 8h06
                    Pour commencer, quand j’ai écrit « ses messes », je pensais vraiment aux siennes. Je me souviens encore de l’interdiction faite aux non-vaxx d’entrer dans l’église lors de ses déplacements, je crois que c’était en Slovaquie, mais je crois aussi qu’il y a eu plusieurs cas. C’est avant tout un exemple pour les autres.
                    De la même manière, même si je sais ce que l’infaillibilité représente, tout le monde ne le sait pas et son autorité morale (du moins théorique) est immense. D’ailleurs, qui s’est déjà permis de lui faire remarquer, publiquement, qu’il déraille ?

                    Pour les traductions, ahem… Comme le fait remarquer Pheldge, celle qu’il pointe est juste woke. Et celle de Notre Père, désolé, ce n’est pas une sombre histoire de traduction, c’est le résultat d’un « débat théologique »… Quoi ??? Ils se sont mis à se demander si Jésus n’avait pas bu quand il a appris aux apôtres cette prière ? Désolé, c’est pas sérieux. Du tout.

                    Le wokisme dans l’Eglise. Le progressisme dans la structure la plus ancienne et, à priori, la plus conservatrice qui soit. La contradiction totale. Et on se pose encore des questions…

                    1. Jacques Huse de Royaumont

                      @durru

                      La nouvelle traduction du notre Père ne doit pas grand chose au pape François. Cela résulte d’une nouvelle traduction liturgique de la Bible commandée par Benoit XVI et achevée sous son successeur. Et de fait, elle se rapproche plus des traductions anciennes.
                      De la même façon, les modifications du canon liturgique entrées en vigueur cette année sont pour la plupart en accord avec la tradition et « corrigent » le missel de 1969. Un certains nombre de formulation ambigües ou théologiquement douteuses ont disparues. Les concessions à l’air du temps sont assez mineures en réalité.

                      La tentation moderniste est constante dans l’Eglise, le wokisme n’est que sont avatar actuel. L’avantage, cette fois-ci, c’est que le progressisme est discrédité, ce qui n’était pas évident au cours des 3 siècles précédents. Les fidèles ne suivent pas, les jeunes prêtres ne suivent pas, le clergé d’Afrique, d’Asie, d’Europe de l’est ne suit pas. L’exemple de l’Allemagne est un véritable repoussoir : leur volonté d’imposer le progressisme à tout prix leur faut perdre 1000 fidèles par jour et ce depuis plus d’un an.

                    2. Higgins

                      Quelqu’un a-t-il des infos concernant les soucis du diocèse de Fréjus-Toulon avec le Vatican : https:/
                      /www.entreprendre.fr/pourquoi-le-vatican-suspend-lordination-des-pretres-dans-le-diocese-de-frejus-toulon/

                    3. durru

                      @JHR
                      Je suis têtu, je sais, mais j’insiste sur Notre Père. Je suis d’accord que tout le bazar dans l’Eglise catholique ne vient pas de seul François, mais le changement en question n’a rien à voir avec les traductions plus anciennes. La version latine est claire et nette, les versions orthodoxes idem. C’est juste une fuite en avant pour « ne pas faire peur » aux fidèles. Raté, ce n’est pas ce que les fidèles cherchent.

                      Quant à la « tentation moderniste », elle est constante seulement dans l’Eglise catholique, pas dans celle orthodoxe, et je l’avais déjà fait remarquer. Ces derniers temps, toutes les bornes sont en train d’être dépassées.

                      Vivement un vrai Pape… (le cardinal Sarah ?)

              2. bob razovski

                Bonjour Pierre, quelques précisions sur les Orthodoxes, qui sont peut-être encore d’actualité (car je ne me rappelle plus de quand datent précisément les évènements que je développe ci-après). L’Ukraine, dans sa volonté de séparation totale d’avec la Russie après maïdan (changement d’heure, interdiction de la langue russe…), a aussi décidé de changer de Patriarche religieux. Pour cela, elle est allée pécher un Patriarche du côté de la Grèce et s’est séparée de l’église orthodoxe de Russie. Donc, en plus du conflit de population, il y a un conflit intra-religieux. Je pense que l’attitude du Patriarche de Russie envers l’Ukraine tient plus de cette situation que de sa soumission à l’autorité de l’état russe.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  @durru.
                  Pour le Notre Père, « Ne nous laisse pas entrer en tentation » à la place de « ne nous soumets pas à la tentation » est théologiquement juste, Dieu n’est pas le Tentateur.

                  Pour le cardinal Sarah, je vote pour. Son dernier ouvrage est un joyau.

                  1. durru

                    Je sais bien qu’il y a risque de confusion, mais pour plus de 1900 ans ça n’a pas trop posé des problèmes et aujourd’hui encore les orthodoxes s’en accommodent très bien.
                    Ont-ils cherché à modifier le contenu des Évangiles, pour aller jusqu’au bout ?
                    C’est précisément cette attitude hyper-protectrice, déresponsabilisante, qui nuit à l’Eglise. Pas des pseudo ambiguïtés qui ont résisté à l’épreuve du temps presque deux millénaires. Ils se trompent de combat.

                    1. Jacques Huse de Royaumont

                      sur le site evangilgrec, l’explication technique :

                      Καὶ μὴ εἰσενέγκῃς ἡμᾶς εἰς πειρασμόν,
                      μὴ + subjonctif : exprime la défense
                      εἰσενέγκῃς : subjonctif aoriste de εἰσφέρω
                      porter dans, d’où l’expression « laisser entrer en » ,
                      l’expression latine de la Vulgate, est :
                      « ne inducas nos in tentationem »
                      L’ ambigüité de la traduction française qui date de cinquante ans :
                      « ne nous soumets pas à la tentation » a été corrigée
                      par la nouvelle traduction de la Bible pour la liturgie ;
                      l’expression choisie est « ne nous laisse pas entrer en tentation »,
                      plus proche du texte grec.
                      Καὶ μὴ εἰσενέγκῃς ἡμᾶς εἰς πειρασμόν,
                      Et ne nous laisse pas entrer en tentation.

                    2. durru

                      La traduction roumaine est la même (à cet endroit) depuis environ cinq siècles et la première version roumaine de la Bible, et elle dit, à peu près : « ne nous amène pas à la tentation ».
                      Je comprends l’imprécision de l’ancienne version, c’est pas pour rien qu’on dit traduttore tradittore. Mais, du coup, quelle était la version d’avant ? Pure curiosité…

            1. Pierre 82

              Si on passe en revue, par exemple et en vrac: la déliquescence juste avant la réforme grégorienne, le schisme d’Orient, les papes d’Avignon, le schisme d’Occident, la déliquescence morale pendant la Renaissance qui a abouti à la réforme protestante, pour n’en prendre que quelques-uns, étaient au moins aussi costauds.
              Il est vrai que maintenant, on n’est plus dans une crise proprement dite, mais dans un glissement progressif, entamé il y a deux ou trois siècles.
              Une longue histoire de crises.

            2. Higgins

              Certes mais il ne faut pas considérer que la crise qui affecte la fille aînée de l’Église est mondiale. A ce que je peux en savoir, au plan mondial, l’Eglise se porte plutôt bien, non ?

              1. Pierre 82

                Elle est très attaquée par les Évangélistes qui mènent une vraie offensive marketing aussi bien en Afrique noire qu’en Amérique du sud. Et ce n’est pas nouveau.
                Mais c’est un autre problème, assez différent de la perte de spiritualité et de sens de la transcendance observée en occident, et qui ne se traitent pas de la même manière.
                Je ne sais plus où je l’ai lu, mais l’attitude et les déclarations du pape actuel seraient dictées essentiellement par sa vision « sud-américaine ». Il doit donc s’adresser de la même manière à des problèmes qui devraient être traités radicalement différemment. Mais je ne me souviens plus exactement du fil de ce raisonnement.

              2. Iskanderkul

                Elle est devenue trop cérébrale. Les grands penseurs catholiques sont allés loin dans l’intelligence de la foi (et c’est une bonne chose), mais les nouveaux-à-venir doivent monter une marche trop haute, faite de doctrine intellectuelle perçue comme desséchante. La branche active des protestants s’en donne à coeur-joie en mettant l’accent sur l’accueil convivial des nouveaux à convertir, et l’expression d’une foi joyeuse et communautaire (cela ne fait rien si elle est brouillonne).

                1. Pierre 82

                  Vous mettez exactement le doigt là où ça fait mal…
                  Le problème pour les catholiques, c’est que les évangélistes ne convertissent pas des non-chrétiens, mais viennent juste chercher des parts de marché dans les rangs catholiques…
                  Enfin, ça a été vrai dans les dernières décennies, mais il semblerait qu’il sont en train de marquer le pas et que même, le mouvement inverse serait en train de se produire. Je l’ai juste entendu dire, je n’ai pas vérifié.

    1. Mildred

      Que les KTO se rassurent : Pheldge m’a envoyé illico à mon « Catéchisme de l’Église Catholique » à l’Article 4 intitulé : « Le sacrement de Pénitence et de Réconciliation » numéroté de 1422 à 1498 (p.305 à 320) et je n’y ai pas rencontré le moindre Confiteor, étonnant non ?

      1. Pheldge

        je confesse avoir connu un passage de plusieurs décennies entre mon catéchisme dont je me souviens très peu, et ma pratique retrouvée depuis la Chorale, mais je me souvenais des prières principales, dont :
        fr.wikipedia.org/wiki/Confiteor#:~:text=Confiteor%20(Deo)%20est%20le%20titre,le%20fidèle%20se%20reconnaît%20pécheur.

        1. Mildred

          Zut alors ! Wikipedia a oublié le Confiteor de Jacques Prévert :

          « C’est ma faute,
          C’est ma faute,
          C’est ma très grande faute d’orthographe
          Voilà comment j’écris giraffe »

          Cité de mémoire.

        2. baretous

          je me souviens de mon catéchisme (église saint Germain des prés) où une dame patronnesse m’avait demandé depuis combien de temps était né Jésus. Et moi gamin de Paris de répondre un peu insolemment : « qu’est-ce que j’en sais moi ! »

      2. Pierre 82

        Allez, puisque je suis l’expert du truc sur ce blog, ça n’a rien à voir avec le catéchisme (CEC). Juste une traduction de liturgie. Aucun changement de doctrine…

            1. durru

              Et fausse. Car ça ne correspond aucunement au texte d’origine. La version en latin est pourtant claire (inducas).
              Faut dire aussi que le progressisme dans l’Eglise Catholique n’a pas commencé avec le pauvre François…
              Si vous voulez voir si ça correspond aux textes d’origine, regardez du côté des orthodoxes, c’est « la foi juste » et ça porte bien son nom, ils n’ont pas changé de doctrine à tout va. D’ailleurs, c’est précisément la raison du Grand Schisme (avec, entre autres, l’infaillibilité du Pape).

          1. BXL

            @durru.
            Je n’ai jamais réussi à m’habituer au tutoiement en récitant le Notre-Père. En dépit de toutes ces années écoulées…

            1. durru

              Malgré mon agnosticisme, j’ai appris cette prière d’abord en roumain, où le vouvoiement est bien plus limité en usage. Du coup, ça ne me choque pas. Mais je comprends la différence de perception.

            2. Pierre 82

              En latin, on tutoie. Ça choque moins vu qu’on ne perçoit pas la familiarité.
              Le Christ lui même l’appelait « Abba », qui est un terme familier en araméen (et qui curieusement n’a pas été traduit en grec dans la rédaction des évangiles). Donc le tutoiement ne me choque pas particulièrement.

    2. Theo31

      Hier j’ai voulu passer quelques instants à la basilique. J’ai cru être au café du commerce. J’ai allumé deux cierges et me suis barré illico. L’irrespect pour les lieux sacrés est hallucinant.

      1. BXL

        Theo31.
        Le big bang dont nous parlions hier aurait sans doute rafraîchi l’ambiance… Vous avez peut-être croisé Iskanderkul sans le reconnaître ? I’m kidding!

      2. Higgins

        Il y a trois ou quatre ans, j’ai eu la surprise de voir un connard en segway dans une église. J’en suis resté complètement coi.

        1. Mitch

          un connard en segway dans une église

          Ah oui, quand même …

          Il avait tous les attributs pour avoir une place de choix dans le gouvernement grançais voire même à l’europe 🙂

          1. Higgins

            Je ne crois pas du tout. C’était avant tout un crétin mais ça en dit long sur la désacralisation en cours surtout que c’est une superbe église.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                D’où le format XXS de la porte de la basilique de Bethleem…

                Rien de nouveau sous le soleil, la bêtise n’a même pas l’attrait de la nouveauté.

    3. Aristarkke

      Philou, entre le Lévitique, certains propos de Jésus et les écrits apostoliques de l’apôtre Paul, en particulier, tout ceux qui ne sont pas binaires sont mal barrés…

      1. Pheldge

        oui, je sais d’ailleurs « certaines » ont saisi ce prétexte pour justifier leur éloignement de l’Eglise, malgré les déclarations rassurantes de Bergoglio.

    4. Pierre 82

      Oui, ça date déjà d’il y a plus d’un an, et ça en a agacé plus d’un. Je ne les prononce d’ailleurs pas.
      Il s’agit d’une nouvelle traduction, approuvée par tous les évêques francophones.
      Ce truc a été une demande forte des évêques francophones de Belgique et du Québec (comme par hasard), mais pas des évêques français.
      Ceci dit, si on excepte ce point, les autres mises à jour ne sont pas complètement absurdes d’un point de vue liturgique, et précise souvent certaine formules qui parfois, étaient ambiguës.
      Et le commentaire nous en a été fait par une religieuse vendéenne de nos connaissances, que je ne considère pas vraiment comme une gauchiste, et qui n’a généralement pas sa langue dans sa poche pour lancer des piques contre les progressistes de tout poil qui parsèment l’Église catholique… Pour ce point particulier, elle s’est contentée de lever les yeux aux ciel en soupirant…

    5. Jacques Huse de Royaumont

      Cette concession à la modernité est un peu déplacée, mais le reste des modifications est plutôt de bon aloi.
      Le « consubstantiel » au lieu de « même nature » du credo est fort juste.
      Comme le disait Jacques Maritain lors de la sortie du missel de Paul VI : « je suis de même nature que M Pompidou, je ne lui suis pas consubstantiel ».

      1. Gerldam

        Ici, on n’a pas le droit de parler pour ne rien dire.
        Il faut au moins un peu de substance. Je regardais hier le jumping qui avait lieu à Londres; sur une banderolle de côté, on pouvait lire « The future is green » en lettres vertes. Cela m’a bien fait marrer en pensant aux allemands dont le futur proche est plutôt noir. Noir comme du charbon.
        Un conseil: si vous avez deux sous, investissez dans le charbon! Une énergie d’avenir, grâce aux crétins qui dirigent l’UE.

        1. Mildred

          D’accord on n’est plus en 1940, et à la reconstruction ils ont installé des ascenseurs dans les immeubles, mais il n’empêche, je vous fiche mon billet qu’ils refuseront de monter le charbon à certains, comme en 40 !

          1. Gerldam

            En 40, et même en 50, aucun charbonnier ne montait le charbon dans les étages. Le charbon descendait au contraire dans les caves par les nombreux soupiraux prévus à cet effet. C’était ensuite à chacun de se monter le charbon chez soi. A l’époque aucun bâtiment ne faisait guère plus de 5 ou max 6 étages, c’était une corvée quotidienne que ceux qui voulaient avoir chaud quand il faisait -10 ou -15°C dehors (avec simple vitrage) se tapaient sans même y penser.
            Dans les cités, avec des immeubles de 20 étages, la chaleur va venir d’autres sources…..

            1. Pierre 82

              J’ai connu ça quand j’étais enfant. Le charbonnier qui vidait ses sacs de charbons par le soupirail dans la « cave à charbon ». Et ma môman remontait la charbonnière chaque jour (je ne me souviens pas combien de fois par jour…).
              Une autre époque… On n’en est pas mort.

              1. breizh

                les villes étaient bien noires à l’époque (voir les monuments de Paris dans les années 50), avant le passage au fioul dans les années 60.

                1. Pierre 82

                  Bien sûr !!! Les villes étaient bien plus polluées avant les années 60.
                  Un truc qui m’avait frappé dans le bouquin de LF Céline « Mort à crédit », plus ou moins autobiographique, où il revient obsessionnellement sur l’odeur épouvantable du gaz d’éclairage dans une galerie marchande où la mère tenait une boutique et où ils habitaient. Il y revient sans cesse, ce qui montre à quel point cette odeur qui rendait malade tout le monde l’avait affligé quand il était enfant.
                  Il y avait des usines à gaz, des centrales au charbon et des ateliers très polluants au milieu des habitations, et tout était noir. Toutes les villes étaient en permanence recouverte de suie.

                  Mais forcément, si on met les « seuils d’alerte pollution » à des niveaux ridiculement bas, on foutra la trouille à tout le monde.
                  Quoi qu’il en soit, et quoi qu’en pensent certains, l’être humain n’est pas une termite, ni une fourmi, et n’a pas été prévu pour s’entasser dans des mégapoles, mais on besoin d’un minimum d’espace et d’intimité pour s’épanouir.

        2. Theo31

          On va bien rigoler quands les Teutons auront plein de maladies liées au charbon et que la pollution de leurs centrales finira sur Paris.

        3. Iskanderkul

          Le charbon EST une énergie d’avenir: pas cher, très abondant.

          Nucléaire : pour l’électricité (utilisation industrielle et domestique), c’est le moyen le plus propre et le plus économique. Pour rassurer tout le monde, on augmente les procédures de surveillance et sécurité dans les centrales.

          Pétrole natif : pour se déplacer (avions, bateau, automobile), car meilleur rapport de densité énergétique (natif par opposition au carburant de synthèse).

          Charbon et gaz naturel : pour la pétro-chimie
          (plastiques, engrais, chimie fine), ce poste est énorme.
          De plus, cela produit du CO2: ça tombe bien, il n’y en a jamais eu si peu dans l’atmosphère (voir courbe de Berner), les plantes vont adorer.

          On vire d’autorité tout ce qui ne fonctionne pas : éoliennes, panneaux photo-voltaïques,
          et on laisse ceux qui veulent perdre leurs sous à eux jouer avec l’hydrogène et les bagnoles électriques.

          Voilà, c’est pas difficile, les politiques auraient dû appliquer cela depuis longtemps; mais ils ne le feront pas.

        4. Iskanderkul

          Gerldam,
          Brûler du charbon (ou pire, de la lignite pour les Allemands, dans un pays à haute densité humaine), c’est pas la meilleure utilisation à en faire… mais ils sont coincés par leur politique de ces dernières décennies, et, cerise sur l’Apfelstrudel, la fin du gaz russe. J’espère que les Grünen vont se rendre compte de leur responsabilité dans cette catastrophe, mais j’en doute de plus en plus: et si personne n’endossait ou ne se reconnaissait comme à l’origine de cette auto-destruction caractérisée ? je ne vois pas les écolos européens se poser de question. Donc la destruction tournée contre soi va continuer.

          1. Gerldam

            Un Grün oser avouer qu’ils se sont plantés et ce, depuis plus de 30 ans, cela relève du rêve le plus fou.
            Plutôt crever (de froid)!

            1. Aristarkke

              « L’élite » trouvera toujours les moyens de ne pas crever de froid. Ça, c’est bon pour les gueux et les croquants…

          1. Aristarkke

            Black Mamba était une participante de ce blog, il y a déjà quelques années, qu’il était très facile de provocationner, entraînant de superbes montées dans les tours de sa part…

            1. Greg

              Après le deuxième effet du bonbon kisscool…
              La deuxième signification du slogan détourné de la SNCF par les hippies modernes :

              T’as le ticket chic qui fait le pétard choc !

              Car depuis, nous connaissons aussi le ticket brésilien !

              Ok, c’est pour les plus de 40 ans…

        1. Mitch

          Ari, that’s your mission 🙂

          Acte de bien public Ari, (car ça nous évitera les remarques acerbes, acides et gratuites de ces 3 dernières semaines 😉 ).

  17. MCA

    Aldo en vacances, habillé d’une chemise à fleurs nous expose ses états d’âme avec quelques réflexions pertinentes :

    https:/ /www.youtube.com/watch?v=6VOsa63tj9g&t=444s

  18. Higgins

    Un billet à lire : https:/
    /leblogalupus.com/2022/08/21/quelque-chose-se-trame-sur-le-plan-geopolitique-et-nous-devrions-commencer-a-le-prendre-au-serieux/

  19. Starlink_Poséidon

    Bonjour je m’appel Conrad et suis fièrement fonctionnaire depuis l’age de 55 ans, je fais partie de la grande idée de l’administration français d’engager des gens qui n’auront pas une carrière complète pour soulager les finances de la caisse de retraite publique à l’agonie. On nous appels les cotisants solidaire net 2.0.

    Et je suis fière de servir la cause avec mes camarades d’une association qui s’appelle (Un phare pour tous).

    Nous sommes engager pour sortir la France de la merde dans lequel mes collègues et moi sommes payées quotidiennement à accélérer par notre force de (je sais plus le mot) de façon acharné hors (ou pas) de nos heures de (je sais plus le mot).

    Notre association a plusieurs postes stratégiques pour aider de façon décontracté nos amis les contractés pour les aidés à continuer à nous décontracter. Car notre mission caché et bien entendu de voir, par la force des choses, des augmentations de notre salaire dans cette période plutôt longue d’inflation qui à pour mécanisme de sacrifier notre décontraction keynésienne.

    Je vous présente le projets de Michel qui est le plus prometteur de notre équipe et finançable dès aujourd’hui en crypto.

    Nom de la Crypto : shikokumercure_au_ken

    Michel chef du service technique juste après René et Chantal au même niveau de responsabilité qu’Yves, Sylvie, pascal, pascale et Franck d’une ville de 2653 habitants en 2008. Il a beaucoup travaillé avec la chine pour produire une gamme de thermomètre 3 couleurs qui sont prêt à être distribué en octobre (sauf retard) pour toute la population français.

    Ces thermomètre ont quelques choses de spécial, à savoir une température erronée de 2 à 8°

    Exemple quand il fera 15° dans votre salon le thermomètre jaune indiquera 19°

    Pourquoi 3 couleurs ?

    Car les logements ne se valent pas tous, nous avons travaillés avec plusieurs services confidentiels sur les caractéristiques du parc de logement en France.

    Les bleu seront pour les hlm (eco) responsable de grande métropole avec une valeur de +2°

    Les jaunes seront pour les hlm contribuable pas généreux (cpg) qui n’ont pas encore engagé de travaux d’isolation, le chauffage sera bien-sur toujours prise en compte à 100% par les autorités, le thermomètre sera +4° (ou +2 si on en a plus)

    Les rouges représentent les maisons des classes moyennes souvent d’avant 1974 ou de gens qui n’ont pas eu l’argent lors de la construction pour faire l’isolation complète ou partielle et pas d’argent pour payer le chauffage, avec une valeur de thermomètre de +8° .

    Je vous remercie de participé à votre tour.

Laisser un commentaire