Thinkerview : Mounir Mahjoubi, un Secrétaire d’Etat au numérique… branché

Ce soir, je vous propose l’interview par Thinkerview de Mounir Mahjoubi. Précédemment président du Conseil National du Numérique, il rejoint le mouvement En marche ! en janvier 2017 et s’occupe du numérique dans l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron, ce qui lui vaudra sans doute sa place actuelle de secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé du Numérique.

Dans cette heure de questions-réponses seront abordés, plus ou moins rapidement, différents sujets comme l’importance de la relation entre la France et les Etats-Unis, notamment sur le plan numérique, le poids supposé ou réel des grandes sociétés (américaines) du numérique (les GAFA, Google – Amazon – Facebook – Apple, mais aussi les autres, depuis les opérateurs du réseau jusqu’aux gros utilisateurs), INDECT (évoqué ici) et pour lequel le secrétaire d’Etat indique (fort heureusement) être contre a priori, ainsi que quelques platitudes sur l’intelligence artificielle, la robotique et le numérique (y compris en lien avec l’écologie et la gestion de l’énergie).

Une bonne nouvelle est à noter puisque le secrétaire Mahjoubi n’est semble-t-il pas pour la création d’un Cloud étatique (on peut le comprendre vu la foirade auxquelles se résument les tentatives jusqu’à présent), d’autant qu’il reconnaît même (autour de 19:00) que l’inclusion des questions du numérique dans la plupart des ministères rend son rôle progressivement obsolète.

On écoutera avec plaisir le passage à partir de 23:00 jusqu’à 29:00 sur la sécurité numérique appliquée tant au niveau des ministères et de son propre secrétariat qu’au niveau des équipes de campagnes pendant la dernière présidentielle où, on s’en souvient, l’équipe de Macron avait dû subir les « Macronleaks ».

Enfin, notons sa volonté louable (vers 46:30) d’amener progressivement l’Etat à une meilleure fourniture de services numériques, depuis les évidentes productions de cerfas jusqu’aux impôts en passant par le vote électronique dont on comprend cependant que le chantier ne fait que commencer.

Si l’interviewé ne nous apprend pas forcément grand chose de neuf, il nous rassure un peu en montrant que le numérique semble enfin mieux maîtrisé par ceux qui en ont la charge au sein du gouvernement. C’est, peut-être, la première fois que ça arrive et ça mérite d’être dit.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires18

  1. Calvin

    H16, tu perds, dans ce ministère si souvent ridiculisé, une cible de choix pour tes articles.
    M’est avis, néanmoins, qu’il ne pourra quand même rien bloquer dès la première velléité foireuse de Jupiter dans domaine.

    1. albundy17

      D’ici à ce que ça se répande jusqu’à la dernière strate étatique, va y avoir pas mal d’eau dans le pastis.

      j’écoutais d’une demie oreille un reportage sur les foirades informatiques étatiques, louvois n’est que l’apéro pratique, c’est genre le machin des empreintes en rade 15 jours de façon récurrente, ou des échanges de pieces de procès qui se perdent entraînant des vices de procédures que les moretti adorent

    1. shponx

      Il me semble qu’il n’est de toute façon pas journaliste, c’est plus un groupe/communauté de « Hackers » et une équipe de bénévoles qui essaye d’apporter un autre format à l’information tradi. Surement pour cela qu’il n’apparaît d’ailleurs pas à l’image.

  2. MCA

    « jusqu’aux impôts »

    Et bien désolé de vous décevoir cher H16, mais j’ai opté pour le paiement par internet des amendes, taxe foncière, taxe d »habitation et je peux vous certifier que dans ce sens là, ça marche du tonnerre de Dieu et en temps et en heure par dessus de marché!

    comme quoi…. :o)))))

    1. Mon billet « redite » du jour vous expose justement que ce n’est pas ce qu’il fallait faire. Pour collecter, le Léviathan sait toujours fait l’impossible.

  3. Mastard

    Le mec semble gentil mais il brasse du vent…

    Il évacue les questions gênantes : Windows à la DGA mais oui y a pas le choix ma bonne dame: Word est le seul traitement de texte )))

    Bref Thinkerview à autre chose a faire que cirer les pompes

    1. Arthur

      Thinkerview, c’est aussi ça:
      tendre des pièges à loup
      à des personnes que se prennent pour cet animal
      mais qui n’en sont pas du tout.

      Moi, j’ai apprécié.

  4. Arthur

    Bonsoir,

    Mr. Mounir n’a pas inventé l’eau chaude et cela se voit.

    J’aime bien Mr. Mounir, il est bon comme un saumon d’Island élevé de manière sauvage dans des enclos près des côtes et nourrit avec des résidus de l’industrie agroalimentaire locale, mais ! vendu comme un beau, donc bon, soumon sauvage.

    Mr. Mounir c’est la personne, qui, si tu la laisse sur une île seul,
    et bien tu sais qu’un an plus tard l’île est redevenu vierge.
    C’est écologique, c’est moderne. C’est Mr. Mounir.

    Bref, Mr. Mounir me fait penser que le gouvernement Macron n’est qu’un épisode de Kohlanta. Version realpolitik.

  5. Luc

    Hé bé !….

    Ce gars là est complètement “hors sol”. Ce qui ne me dérange pas en soi, il fait de sa vie ce qu’il veut.
    Par contre, il n’a que des certitudes et aucun doute et il rêve que tout le monde devienne aussi “hors sol” et branché que lui, et ça, ça me dérange beaucoup beaucoup !…

Laisser un commentaire