Censure, cancel culture, hypocrisie et ruine de la vérité

Soyons bien clair : la Cancel culture, cette délicieuse pratique para-démocratique qui consiste à utiliser tous les moyens de pression des réseaux sociaux, des médias et de la chasse en meute, n’existe absolument pas et le monde d’après vers lequel nous continuons de nous diriger joyeusement, youkaïdi, youkaïda, ne met pas tout en place pour museler les opinions dissidentes, aussi anodines soient-elles.

C’est ainsi qu’on assiste, aussi médusé qu’impuissant, au verrouillage méthodique des opinions possibles, de ce qui a le droit de cité et de ce qui sera systématiquement combattu et officiellement conspué. Et lorsque l’agenda (politique notamment) évolue, les mensonges et conspirations d’hier deviendront aujourd’hui, en toute décontraction, des opinions raisonnables.

Il faudra probablement beaucoup de temps et de courage aux historiens des siècles futurs pour éplucher et faire l’exégèse de la période actuelle tant les revirements sont nombreux et frôlent de plus en plus souvent le grotesque du mauvais côté de la tangente, le dernier cas en date étant l’opinion, pourtant crédible dès le début de 2020, que le virus pourrait s’être échappé du laboratoire de Wuhan, et qu’il pourrait être le résultat d’une expérimentation scientifique.

Si les preuves définitives n’existent pas (ou, pourrait-on supputer, ont été détruites par le régime de Pékin) et qu’on ne saura jamais de façon définitive ce qu’il en est, émettre cette hypothèse valait néanmoins anathème en avril 2020. Un peu plus d’un an après, la situation est à ce point trouble qu’elle vaudra probablement sa place au Dr Fauci, éminent conseil auprès de l’Exécutif américain sur les questions de santé et dont on peut raisonnablement imaginer qu’il était quelque peu impliqué dans l’expérimentation en question…

Dans ce cadre, il est particulièrement intéressant d’étudier la position des grands médias (presse et télévision) ainsi que des réseaux sociaux (Twitler et Facebook) qui, une fois de plus, s’illustrent par le biais partisan outrancier et l’absence de tout scrupule à écrabouiller une liberté d’expression qu’ils se sont tous pourtant engagés à protéger…

Tout comme les internautes avaient pu mesurer l’hypocrisie dégoulinante de Twitler lors de l’épisode de l’ordinateur portable de Hunter Biden, dont le contenu était extrêmement incriminant pour l’actuel président américain et son fils, et pour lequel le réseau social avait fait des pieds et des mains pour empêcher toute diffusion et toute enquête qui aurait complètement ruiné les chances de Biden d’accéder au poste convoité, Facebook s’illustre une fois de plus avec les mêmes manœuvres tordues affichant d’un côté un soutien de façade à la liberté d’expression et de l’autre mettant en place toutes les possibilités coercitives à sa disposition pour garantir l’étouffement complet des opinions dissidentes et des expressions divergentes de ce que l’entreprise a défini, unilatéralement, comme correct et acceptable.

Ainsi, alors que la société dans son ensemble, les institutions démocratiques officielles, les médias et les réseaux sociaux prétendent garantir l’intégrité et la protection des lanceurs d’alerte, les mêmes institutions, les mêmes médias et les mêmes réseaux sociaux se montrent progressivement de plus en plus impitoyables dans leur traque des déviants et de tous ceux qui tentent d’offrir un discours alternatif à ceux que ces grands réseaux reproduisent goulûment.

Grâce à l’habile appellation de « fake news » pour toute information qu’ils jugent non conforme à la doxa officielle décrétée assez unilatéralement par eux-mêmes, et par l’habile truchement de méthodes d’ostracisations (distribuer de l’anathème « complotiste » typiquement), les médias, les institutions, les politiciens et les réseaux sociaux façonnent de plus en plus une réalité alternative dont le lien est chaque jour plus ténu avec ce qu’on constate autour de soi.

La dissonance qui en découle impose d’ailleurs des mesures de plus en plus drastiques de ces différentes entités, ce qui explique les récentes décisions de Facebook, depuis la traque des méchants « fuiteurs d’information » jusqu’au bannissement ridicule de l’ex-président Trump dont la parole semble encore beaucoup trop peser pour qu’on puisse le laisser ainsi s’exprimer.

On pourrait croire que ces pratiques sont l’apanage de quelques sociétés privées ce qui permet d’éviter le terme de censure. Malheureusement, ce qui s’est récemment passé au Danemark avec la suppression d’accès à Bitchute par l’État danois, sous prétexte que les informations que le site distribuait étaient fausses, n’est rien d’autre que ça.

On devra de même se demander dans quelle case classer les manœuvres actuellement employées vis-à-vis de Martine Wonner, une député française et psychiatre dont l’Ordre des médecins étudie actuellement les propos, jugés non conformes par quelques-uns de ses confrères. Peut-être pourra-t-on parler d’intimidation, voire de diffamation comme le font les avocats de la député ; il n’en reste pas moins que, quoi qu’elle dise et que ce soit vrai ou faux, on assiste ici à des opérations assez inquiétantes sur le plan de la liberté d’expression avec l’usage de mesures de rétorsion assez peu digne d’un débat démocratique, scientifique ou d’opinion.

Le pompon est sans doute largement atteint aux États-Unis où l’on peut observer les manœuvres actuellement déployées sans la moindre honte par différents organes – qui passaient encore vaguement pour sérieux jusque là, dont le New-York Times – pour détruire la réputation… d’un site satirique : on apprend que BabylonBee, l’équivalent américain d’un Gorafi excentrique, est régulièrement « vérifié » par les inénarrables « fack checker » de différents organes (dont Snopes), alors même que les titrailles humoristiques ne laissent absolument aucun doute sur la nature certes irrévérencieuse mais surtout parodique (et donc, par nature, fausse) de leurs productions.

En définitive, peu importent les motivations et les méthodes employées par ces troupes d’hypocrites puisqu’on sait, tous, où cela mène : petit-à-petit, le discours moyen, officiel et audible ne pouvant plus être qu’une soupe tiédasse sans la moindre aspérité, plusieurs phénomènes se mettent inexorablement en place.

D’une part, la parole officielle se décrédibilise de façon alarmante et logique : les rétropédalages de plus en plus grossiers et les violents volte-face imposent des positionnements d’équilibristes de plus en plus intenables qui ruinent tout espoir d’être cru. La parole politique ne vaut plus rien et la parole scientifique est en passe de la rejoindre dès lors qu’elle est issue des sérails officiels. On voit mal en quoi cela peut-être bénéfique à court, moyen et long terme pour l’Humanité.

Parallèlement, la traque impitoyable aux discours opposés n’entre plus dans le champ d’un sain rétablissement de la vérité mais dans la suppression d’une opinion dissidente ce qui revient à la fois à leur accorder du crédit et à les pousser à la clandestinité qui les rend impossibles à analyser et contrer par la raison. On a vu l’efficacité douteuse du procédé avec les discours de haine. Appliqués aux discours scientifiques et politiques plus généraux, c’est évidemment catastrophique.

Et forcément, ça va bien se terminer.

J'accepte les BTC et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires443

  1. Aristarkke

    Avec les cocos, staliniens ou autres, vérité d’hier peut devenir mensonge du jour au lendemain.
    Finalement, en girant à 180°, on reste sur la meme ligne (du Parti)

    1. P&C

      cf Evergreen
      « ceci est le seul récit véritable des évènements en cours »…
      On détient la vérité, mais la vérité est en cours, elle peut évoluer…

  2. Le Gnôme

    Tout ceci finira comme dans feue l’URSS, il y aura l’information officielle diffusée par les Pravda subventionnées et les samizdat propagés par divers moyens qui diront, du moins pour une partie, la vérité.

    1. bob razovski

      Il ne peut y avoir « des « Pravda. Il n’y a qu’une Pravda, qui certes varie selon les besoins de l’état, mais qui reste unique à l’instant T. (Pravda signifiant « Vérité » 😉 )

      1. Theo31

        Tout rapport avec la très sainte inquisition n’est pas fortuit.

        Les commentaires de J. Sevillia à son sujet sont abjects eu égard à toutes celles et ceux qui ont fini sur un bûcher.

        1. Husskarl

          Y en a pas beaucoup et l’inquisition ne régnait pas sur le pays, le pouvoir est bien plus concentré à l’heure actuelle, c’est assez hs comme comparaison.

        2. Le Gnôme

          L’Inquisition, celle d’avant l’espagnole, n’a que fort peu fait condamner à mort, la plupart du temps, il s’agissait de pénitences ou de pèlerinages. Il ne faut pas confondre avec le phénomène des sorcières qui furent condamnées au bûcher autant par les Protestants que par les Catholiques. D’ailleurs il est intéressant de constater que celui-ci se déroule sur un arc allant des Flandres au nord de l’Italie, et chose encore plus cocasse, le long des lignes de fracture entre les deux religions.

          1. durru

            Essayer d’argumenter avec Théo c’est encore moins efficace que de pisser dans un violon. Ce mec est bourré de certitudes et, lorsqu’il n’a pas de réponse (ce qui arrive très souvent), bah, il répond pas…
            Moi j’ai laissé tomber sur la plupart des sujets, je vais assez rapidement arriver au point où je ne vais même plus lire ses commentaires – si c’est pour lire à chaque fois comme c’est abominable le christianisme et à quel point les libéraux qui acceptent la nécessité d’un Etat sont en fait des communistes qui s’ignorent, non merci, trop peu pour moi…

            1. Higgins

              Nous sommes deux. Hier, il a donné un superbe exemple de son ignorance à propos de la sélection par les maths. Les quatre personnes qu’il a citées comme étant des individus sélectionner par les maths sont toutes des littéraires de formation. Je lui conseille fortement d’étayer ses dires avant de sortir des bêtises.

          2. P&C

            Surtout dans les endroits où l’autorité centrale était faible, avec déchirements par les guerres de religion. Le saint empire germanique notamment.
            Et bien des juges se sont fait des couilles en or avec ces sordides affaires.

              1. P&C

                Non, faits connus et documentés, notamment dans le saint empire. Bien moins vrai en France, mais il y en a eu. Louis ixe baton vé avait du sévir.

                D’ailleurs, les premières chasses ont eu lieu… en Suisse. C’était avant que Heinrich Krammer ne rédige le Maleus maleficarum.

                1. P&C

                  D’ailleurs, regardes le profil des victimes de ces chasses aux sorcières : des veuves, des vieilles célibataires…
                  Bref, de l’argent à prendre, et pas de famille pour les protéger.
                  Avec les conflits de voisinnage… comme pendant la terreur, pas mal en ont profité pour regler des comptes…

        3. Jacques Huse de Royaumont

          En dehors de l’Espagne, les condamnations à mort ont été en réalité peu nombreuses et les exécutions effectives moins encore. Un accord était trouvé avant l’exécution dans une majorité de cas.
          Le cas de l’Espagne est un peu particulier, puisque l’ambiance au début du XVIème siècle est à rapprocher de de celle de la libération en 44 : il s’agit d’une épuration politique assez similaire, plus nationaliste que religieuse.
          De fait, les bûchers des sorcières n’existent pratiquement qu’en pays protestant, le roi de France s’y refusant et , en Espagne, le grand inquisiteur de l’époque considéra, après enquêtes, que ces délires de bonne femme ne méritait pas qu’on s’en émeuve.
          Enfin, il est à noter que c’est toujours le pouvoir civil qui procédait à l’exécution. Quand l’autorité locale s’y refusait, elle ne pouvait avoir lieu. Quand la procédure allait jusqu’au bout, c’est qu’il y avait toujours un motif politique.
          On parle de 20000 condamnations en 6 siècles à l’échelle de l’Europe, dont 1/4 aurait abouti à une exécution effective. (dont plus de la moitié pour la seule Espagne du 16ème siècle)
          A comparer au palmarès de n’importe laquelle de nos républiques au moment de leur fondation.

          La légende noire de l’inquisition tient à 2 choses :
          La malveillance des « lumières » au XVIIIème siècle, peu soucieux d’exactitude.
          Une procédure et une organisation judiciaire largement en avance sur son temps et particulièrement efficace, difficile de lui cacher quelque chose.
          De fait, le manuel de l’inquisiteur constitue le premier code de procédure pénale de l’histoire. L’idée est tellement atroce qu’elle a été reprise dans tous les états de droit. (la torture qui y était prévue était strictement encadrée, une première !, et servait plus de menace que de moyen effectif)

          1. Pierre 82

            Je sais tout cela, monsieur le Baron, mais chaque fois que j’essaie d’argumenter en ce sens, je ne suis pas cru. La propagande anti-catho a tellement bien fait son boulot, que même tout ce qui est connu des historiens devient de la féke-niouses dès qu’il s’agit de défendre les cathos.
            La malveillance a commencé au XVIIIème siècle, mais s’est surtout épanouie à la fin du XIXème où tous les coups étaient bons pour donner une légitimité à cette république qui n’en avait aucune,
            Pourquoi croyez-vous que cette république s’est acharnée à ce point contre les congrégations, si ce n’est que pour s’assurer d’un monopole de l’éducation?
            Loi sur la laïcité, mon œil… et leur but étant maintenant atteint, le mouvement de balancier peut commencer…

            1. Theo31

              On s’en fiche du nombre de morts et du respect du code de procédure. Des gens n’ayant commis aucun crime ont été envoyés à la mort. Où est-ce écrit dans la Bible qu’il fallait détruire les temples, saccager Constantinople, persécuter les « hérétiques », les « païens », les Juifs, les femmes, les protestants (qui ont fait la même chose de leur côté), les orthodoxes ?

              Quant à la république, la plus hostile au catholicisme fut celle créée par les monarchistes et les conservateurs.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                avalanche de n’importe quoi en sauce épaisse…

                Quel est le rapport entre l’inquisition et le sac de Constantinople organisé par le doge de Venise pour des motifs politico-économiques ?
                « Des gens n’ayant commis aucun crime ont été envoyés à la mort ». Des exemples ?
                Quand aux persécutions des hérétiques, elles sont l’oeuvre du roi, ainsi que pour les juifs (étant par définition hors de l’église, ils ne relèvent pas et n’ont jamais relevés d’une quelconque autorité ecclésiastique).
                Pour les femmes et les orthodoxes, j’avoue ne pas voir à quoi cela se réfère.

                  1. sam player

                    Chef on a nous aussi notre Facts-Checking… youpi… tu pourrais le mettre dans le bandeau du blog…
                    Facts-Checked by durru
                    Ça jette !

                    1. durru

                      Sam qui défend le droit de chacun de raconter n’importe quoi 😀 Normal, vu qu’il le fait assidûment lui-même 😉

                    2. sam player

                      « Sam qui défend le droit de chacun de raconter n’importe quoi… »

                      Exactement…
                      Et ça s’appelle la concurrence de l’information, et chacun étant libre à partir de là d’apporter des éléments pour infirmer ou confirmer, et aux autres de se faire leur propre opinion… youpi !

                    3. durru

                      Ah, c’est donc pour ça que tu insistes toujours à « argumenter » sur les sujets les plus divers même lorsqu’il est clair que tu racontes n’importe quoi ? C’est pour aider les gens à se faire l’opinion correcte sur le sujet ?
                      Fallait le dire, hein, que tu joues l’avocat du diable 😀 😀 😀

                    4. durru

                      Oui, bon, nous raconter que l’hypothèse du virus produit en laboratoire c’était du grand n’importe quoi, et en plus se foutre de la gueule de ceux qui n’étaient pas de ton avis, c’était une position très respectable. Il y a un an.
                      Tout comme soutenir dur comme fer qu’un acte d’origine inconnue est clairement un accident.
                      Etc. Etc.
                      Pas besoin de détenir une quelconque vérité pour refuser de gober de telles aberrations.

                    5. sam player

                      Virus laboratoire etc…
                      Je n’ai jamais dit ça, tu serais en face de moi, je te fous mon poing sur la gueule

                      Accidentel : ça y est tu remets ça, bah n’empêche, tant qu’on n’a pas d’info sur la nature criminelle d’un incendie, c’est accidentel… tu peux y tourner dans tous les sens, c’est comme ça…

                  1. Husskarl

                    « Partisan d’une monarchie constitutionnelle dans laquelle « le roi règne, mais ne gouverne pas » »

                    Visiblement non, à moins qu’on puisse considérer cette position rigolote comme monarchiste. Je ne le vois pas très catholique non plus sur son article wiki.

          2. Higgins

            Merci pour ces précisions utiles qui aident à déconstruire des légendes imbéciles.
            C’est à l’inquisition qu’on doit la procédure inquisitoire qui a marqué un grand progrès en matière de droit pénal. On lui oppose la procédure accusatoire généralement en vigueur dans les pays anglo-saxons. Techniquement parlant, les deux se valent avec chacune des avantages et des inconvénients. Elles sont le fruit des cultures de chaque pays. La seconde fait la part très belle aux avocats qui militent pour son introduction. Pour avoir une idée de ce que à quoi elle peut conduire, voir la série « The good wife ». On y voit que la recherche de la vérité n’est pas toujours la volonté première.

            1. Pheldge

              Major, permets moi de disconvenir cordialement, « la recherche de la vérité n’est pas toujours non plus, loin s’en faut la volonté première » de la procédure inquisitoire : l’intime conviction des magistrats instructeurs a conduit à de retentissants fiascos.

              1. P&C

                D’où cette citation faussement attribuée à Bernard Gui ?
                « il n’y a pas d’innocence, juste des niveaux de culpabilité ? »

            2. Dr Slump

              Bien sûr la religion chrétienne ne peut être réduite à ce chapitre de son histoire, et si le Vatican y a mis des bornes, il n’en a pas moins participé à cette chasse aux sorcières. Ce sont des dizaines de milliers de personnes qui ont été conduites à la mort, par une alliance du gibet et du goupillon. Le Malleus Maleficarum était le manuel de cette chasse, de la détection à la condamnation.
              C’est dédouaner un peu trop facilement l’inquisition de dire qu’elle ne prononçait pas les peines, mais c’est bien l’inquisition qui accompagnait tout le processus. Parler de génocide est grotesque, mais nier la part de responsabilité de l’église dans cette persécution ne me paraît pas de bonne foi.

              1. P&C

                Au début oui…
                C’est pendant la seconde, qui aura lieu pendant et après la guerre de 30 ans, que l’église retournera sa tiare.
                Rien que dans la chasse aux sorcières, il y au plusieurs phases (au début, on parlait plutôt de sorciers), ça n’a pas eu lieu partout en même temps…
                Et en plus, il y a eu au moins trois inquisitions : l’espagnole, la romaine, et la médiévale… et c’est une invention française !!! cocorico !

                1. durru

                  C’est à cause de l’hérésie cathare que l’inquisition a été conçue comme institution, c’est donc « normal » qu’elle ait vu le jour en France.
                  Ça serait peut-être intéressant de voir pourquoi les cathares ont eu, dans le Sud de la France, bien plus d’impact (et de rejet) que les vaudois ou les bogomiles (qui ne sont que les dérivés de la même branche hérétique). Peut-être que la force du rejet tient, entre autres, aux avantages que leurs adversaires pouvaient obtenir (voir plus haut sur les « sorcières »)…

                  1. Pierre 82

                    Faut avouer que quand le roi de France vous dit que quand vous tuez un hérétique, ses biens sont à vous, ça déclenche les vocations.

  3. Aristarkke

    Et pis, cette saleté de net qui permet de vérifier aisément le passé par rapport au présent.
    Là, c’est pô bien comme truc dans l’esprit des régnants…

  4. Deres

    Oui, c’est exactement ce qui est décrit dans 1984 avec le ministère de la vérité qui se charge de modifier les archives pour qu’elles soient cohérentes avec la vérité du moment. Aux USA, on a vu récemment que les journaux ont justement édités leurs vieux articles dénonçant la fuite de laboratoire à Wuhan comme complotiste et impossible. Ces articles à l’origine totalement affirmatif sont devenues beaucoup plus nuancés et plein de conditionnel …

    1. Pythagore

      Raoult expliquait dans sa vidéo d’hier que, la charmante hyène dame qui le poursuit, avait retiré de son site un certain nombre de calomnies, mais bas de bol, ils ont fait des copies d’écran.
      NB: pppffffff je cherche comment on écrit hyène ds le dico sur internet et il me propose lesb-ienne.

      1. RBG

        Il y a aussi archive.org qui fonctionne pas mal… jusqu’au jour où les archives seront elle-même éditées.
        J’y avait notamment trouvé un document, en provenance du site de l’ONU, intitulé « Migrations de remplacement », disparu du site officiel.

  5. Dr Slump

    De la cancel culture à la cancer culture il n’y a qu’une lettre, qu’un pas. Cancer mental, peste rose et verte qui infecte les esprits. Un totalitarisme qui s’étend sur le monde, qui prétend le rendre meilleur tout en le détruisant. A comparer avec le monde d’hier, avant 14-18:
    http s://www.arianebilheran.com/post/le-monde-d-hier-stefan-zweig

    1. René-Pierre Alié

      Comme souvent, le vrai se mélange au faux chez Stefan Zweig. S’il est exact que la liberté a terriblement régressé par rapport au début du XXème siècle, ce n’est pas parce qu’après la guerre, « le monde se vit bouleversé par le national-socialisme ». Le national-socialisme n’a fait qu’imiter le communisme, comme le souligne Hayek dans « La route de la servitude »: « Les fascistes et les nazis n’ont pas eu grand chose à inventer. La tradition d’un mouvement politique nouveau, envahissant tous les domaines de la vie, était déjà établie en Allemagne et en Italie par les socialistes. Ce sont les socialistes qui ont mis en pratique la conception d’un parti politique qui dirigerait toutes les activités de l’individu, du berceau jusqu’au tombeau, qui lui dicterait ses opinions sur chaque chose, examinant tous les problèmes à la lumière d’une philosophie partisane. »

        1. René-Pierre Alié

          S’il faut remonter au origines (celles que Taine décrivait), c’est bien là que se situe la matrice des totalitarismes.

          1. P&C

            « …voyage ensuite en France, où il rencontre Paul Lafargue, gendre de Marx, et Jules Guesde… » dixit wikipedia.

            Même Pol Pot a fait un passage en France.

      1. Dr Slump

        Dans cet extrait Zweig situe cette régression des libertés à partir de la grande guerre, 14-18, avant de parler de 39-45. Il me semble que cette période de l’histoire marque tout de même un tournant, pour le pire, dans l’emprise de l’état sur les libertés individuelles. Hitler a perdu la guerre militairement, mais l’a gagnée idéologiquement.
        Bien sûr je pense comme toi qu’il y a un processus historique qui ne démarre pas tout seul à partir de 39-45, mais il y a quand même des évènements-charnières, on pourrait même dire des évènements charniers, qui marquent des changements plus brusques et plus profonds. Zweig ne se pose pas en essayiste ni en historien, il fait juste un témoignage, à partir de ce qu’il a observé dans sa vie, et je le trouve frappant. Comme ce que l’on est en train de vivre en ce moment avec la covidémence.

        Et cette volonté de régenter la vie des autres de façon totalitaire ne remonte pas qu’à partir du socialisme. Pour la France on pointe la révolution, mais je pense qu’avant ça le règne et la personnalité de Louis XIV ont été déterminants. Cela s’est déjà produit avant dans l’histoire, les religions ont produit aussi des dérives totalitaires, pour ne citer qu’elles. Si on veut remonter à la racine, je crois que ça fait juste partie de la nature humaine.

        1. Pierre 82

          Je dirais plutôt que Louis XIV voulait régenter la vie de tous les aristocrates, mais considérait qu’il n’avait pas à s’occuper de la vie du tiers-état, qui devait se contenter de payer ses taxes, et obéir aux lois locales.
          La monarchie dite « absolue » a été conçue par un roi traumatisé par l’épisode de la Fronde de la noblesse. C’était eux, et eux seuls qu’il voulait contrôler.
          Enfin, il me semble.

          1. Higgins

            Le combat remonte à Philippe le Bel mais une nette accélération a été donné par Louis XIV après la Fronde. Le fonctionnement de l’ancien régime reposait sur un savant équilibre entre les trois ordres, équilibre qui a été bouleversé par l’attitude des rois. La non-convocation des États généraux en est le plus bel exemple (cf Tocqueville).

        2. René-Pierre Alié

          « Il y a quand même des évènements-charnières »
          Bien sûr, et qui surviennent après qu’une progressive évolution les aient rendues possibles. On peut les évoquer, en se référent à l’idée d’égalité.
          Le christianisme et l’idée d’égalité devant dieu (« l’idée devenue folle »)
          La naissance de l’idée d’égalité, sans faire référence à dieu, consécutive aux « Lumières ». 1789, la démocratie, et la mise en question de la démocratie (Tocqueville).
          L’idée d’égalité non seulement formelle, mais aussi réelle. 1848, la naissance du socialisme et de l’étatisme, et leur développement durant la seconde moitié du XIXème siècle; une force d’opposition, le libéralisme classique.
          Le triomphe des idées socialistes, avec leur aboutissement : les totalitarismes durs, devenus aujourd’hui des totalitarismes doux, par la manipulation psychologique et le clientélisme :: ce que nous vivons.
          La réaction qui se précise : la baffe à Macron.

  6. douar

    Dans le genre fake news en béton armé, le pompon, si l’on peut dire est atteint par le ministre du dev’dur’ et sa promotion ridicule de la filière éolienne. Et cette promotion est défendue becs et ongles par Desinfox de ARTE, ainsi que par Thomas Legrand, éditorialiste sur France Inter qui prennent pour argent comptant, les bobards du ministère (et de l’Ademe).
    Après, les mêmes viennent nous faire la leçon.

    1. Calvin

      Ah oui, pour tous les acteurs et experts, l’éolien produit 25% au mieux de sa puissance installée.
      Pour Pompili, c’est 75%….
      Cherchez pas, c’est la clause Barbie du gouvernement qui est mise en avant au détriment de la science.

      1. Husskarl

        75% des sousous dans la popoche. Toutes ces subventions alimentent plus de parasites en prébendes que de foyers en électricité.

      2. René-Pierre Alié

        Pompili, c’est-à-dire l’inculture scientifique là où la science devrait être l’unique déterminant dans les décisions.

            1. René-Pierre Alié

              Plutôt que de parler de « science » (qui devrait être le déterminant des décisions), j’aurais du employer l’expression « esprit scientifique », que l’on peut avoir sans être à proprement parler un « scientifique ».

              1. Dr Slump

                Pour ma part je parlerai tout simplement de raison. Mais être rationnel ne suffit pas pour gouverner. On doit s’appuyer sur les sciences (les faits mesurables), mais aussi la logique, qui est une discipline de la philosophie, et la morale.
                Parce qu’après tout c’est beaucoup plus rationnel, simple et efficace de juste éradiquer la moitié de l’humanité pour se débarrasser des problèmes de pollution, des conflits, de famine, etc. Mais ce n’est pas très respectueux de la vie humaine.

      3. Deres

        Oui, et en plus des tarifs de rachat hallucinant (d’autant plus que la production se fait souvent en période creuse où les tarifs variables réels sont quasi nuls), il faudrait compter les subventions, les prêts aux industries et els crédits d’impôts sur ces investissement. cela coute au final une fortune pour pas beaucoup d’électricité au bon moment de sa consommation. Au final, en Allemagne, l’électricité est deux fois plus cher qu’en France et on se dirige progressivement vers ce tarif.

        1. Pierre 82

          J’étais au Luxembourg il y a 2 semaines, et à propos des éoliennes: j’ai quitté le pays en 2004, époque où ils en installaient un peu partout dans la campagne.
          Et c’est seulement maintenant que je me suis fait la réflexion qu’en fait, depuis 17 ans que je suis parti, ils n’en ont en fait plus construit une seule. Le parc me semble figé, et continue à mouliner de ci de là.
          Pourtant, c’est un pays qui se pense bien géré parce qu’ils ne cumulent pas beaucoup de déficits, mais qui en fait a pris l’habitude depuis les années 70 de jeter l’argent par les fenêtres pour des projets parfois très intéressants, mais aussi parfois complètement bidons.
          Alors je me pose la question: pourquoi ont-ils subitement, vers le début des années 2000, stoppé la prolifération de ces ventilateurs géants?
          Poser la question, c’est y répondre, non?

          1. Gerldam

            Essentiellement parce qu’il y fort peu de sites ayant un tout petit peu de vent (au nord est du pays) et qu’ailleurs, il y a trop de monde.

            1. Pierre 82

              Oui, c’est pas mal pour eux. Pas de centrales électriques, donc pas de pollution et un très bon rating écologique…
              Mais c’est également un pays qui s’est vendu au plus offrant, qui n’imagine la souveraineté que comme un outil pour mettre un niveau d’imposition et des règlements qui attirent plein d’entreprises, mais tout cela est artificiel.
              Ils ne font que de profiter, comme l’Irlande, de la mauvaise gestion des autres, mais ils n’ont même pas songé à ce qu’il pourrait leur arriver si les voisins décidaient de couper le courant. Pour l’instant, ils l’achètent au prix du marché, et donc tout va bien.

              1. Lorelei

                Il resterait l’Allemagne ou les Pays-Bas. Pour ceux qui vivent à côté et y travaillent, heureusement que le Luxembourg est là avec ses hauts salaires, ses charges faibles et ses impôts bas sur certaines entreprises accueillies. Bien sûr que c’est artificiel mais ils ont ces andoui**es de Français qui viennent travailler.

      4. J-J Tatie

        @Calvin Bonjour, c’est la loi de Betz :
        P en Watt = 0.33 X diamètre des pales au Carré X vitesse du vent en Ms au Cube
        0,33 X3X3 X5X5X5 = 371,25 W quelle efficacité !!! Pour un vent de 18 Km/H…

  7. Calvin

    Je trouve marrant d’interdire les propos de tels ou tels candidats, et dans le même temps diffuser les enregistrements volés des mêmes pour souligner leur racisme / homophobie / climatoscepticisme / nuléophilie / autre….

  8. ClovisB

    Seule solution, partir vivre en Russie sous le méchant Poutine ou dans n’importe quel autre pays qui refuse de se plier aux exigences sino-occidentales…

    1. Le Gnôme

      Les deux zèbres ne s’appellent pas Jacques Clément et François Ravaillac, et dans la classe politique, aucun n’a repris la justification de Jean Petit.

      1. hub

        Le supplice de Damiens fut réellement horrible : la mise à mort n’était plus si courante au XVIIIème siècle, le bourreau avait perdu la main, l’écartèlement ne menait à rien, les chevaux glissant sur le pavé, il a fallu qu’on vienne sectionner les ligaments avec un couteau pour que le corps soit arraché, le tout dans des hurlements divers… Et Casanova était à une fenêtre de la place de Grève, en train de foutre une dame devant le spectacle !

        1. Higgins

          Je crois que c’est à lui qu’on prête ce mot au matin de son supplice : « Rude journée ! ».
          Sous l’ancien régime, la personne du roi avait une dimension sacramentelle. Outre d’être un chef d’état, il était le représentant de Dieu sur terre. Tocqueville dans son « L’ancien régime et la révolution » donne une explication très plausible de la révolution par les renoncements et les erreurs commises en particulier par les rois dans leur rapport avec les trois ordres. J’en recommande chaudement la lecture.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Louis XV et surtout Louis XVI semblaient parfaitement conscients du problème. Mais entourés de ministres franc-maçons, la gestion du rapport du pouvoir au sacré ne pouvait qu’être mal conduite.

        2. paf

          Le sectionnement des ligaments etait normalement fait par un boucher avant le supplice. Ils avaient oublié. Les Serbes utilisaient des camions, pas besoin de préparation.

      2. Pierre 82

        Quand vous écrivez « Jean petit », je me suis demandé si c’était celui qui danse, et une rapide visite sur Wiki m’a confirmé que c’était bien le même…
        Je l’ignorais, et ça m’apprend ainsi que cette comptine est en fait, épouvantable…

        1. Le Gnôme

          Ce n’est pas le même, le mien est un théologien du XVème siècle qui écrivit une justification de l’assassinat du duc d’Orléans par le duc de Bourgogne au motif de sa tyrannie. Jean Gerson, autre théologien en fit une réfutation.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Le sujet du tyrannicide a beaucoup alimenté les controverses du moyen âge jusqu’à la fin du XVIIIème siècle. Il est même considéré comme un devoir par des pères fondateurs des Etats-Unis comme Benjamin Franklin ou Thomas Jefferson.

        2. sam player

          Merci pour l’origine probable de la comptine, c’est pas idiot de faire revivre un souvenir douloureux ainsi… le principal étant que ça traverse les siècles…

  9. Deres

    Macron annonce la vaccination des adolescents lors de sa tournée de campagne … Il faut faire des annonces si on veut capter l’attention. Par contre, les conséquences possibles de ce choix, il s’en balec. Mais c’est le premier épidémiologiste de France donc il sait qu’il a raison quand il décide à l’Elysée entouré de ses petits mignons jeunes diplômés de l’ENA le flattant quotidiennement. Même le conseil d’éthique conteste ce choix (à mots feutrés bien entendu, ils ont peur de risquer leur poste censé être indépendant …). On va suivre la belle voie pas du tout totalitaire des chinois qui maintenant vont vacciner à partir de 3 ans alors que l’épidémie est censé être inexistante chez eux, chercher l’erreur.

  10. Morne Butor

    J’ai calé sur la phrase en gras : « la Cancel Culture […] n’existe absolument pas ». Vous pointez vers l’article Wikipedia qui indique qu’il s’agit d’une pratique et vous considérez que cette pratique « n’existe absolument pas », alors que la suite de votre texte montre bien que vous en voyez vous aussi les manifestations. Je ne comprends pas.

        1. Ba

          Wtf.
          La personne qui a commenté découvre sûrement le blog et n’a pas l’habitude de lire ce qui y est écrit. C’est tout. Il n’y a absolument aucune raison de dire ou laisser sous-entendre que cette personne prône ou défend la cancel culture.
          Surtout qu’ici le problème est que la phrase étant en gras, c’est comme si il était insisté sur le fait que cette phrase est vraie. Le plus souvent h16 met en gras ce qui est réellement important selon lui à comprendre, et non des trucs ironiques.

          Par ailleurs moi-même j’avais déjà dit que parfois l’ironie de h16 prêtait franchement à confusion, et évidemment c’est encore plus vrai quand on ne sait pas à l’avance sa position sur un point. Ce qui est peut-être le cas de ce commentateur s’il est nouveau.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La cancel culture, c’est comme l’islamo-gauchisme, l’insécurité ou la censure : ça n’existe que pour les nombreuses victimes.
      Les responsables ne sont responsables de rien, donc si ce n’est rien, ça n’existe pas.
      Circulez !

  11. cherea

    ils ont raison car c’est le camp du bien, la cancel culture ne concerne que le camp du bien…la semaine dernière, j’écoutais la matinale de France Inter et c’était clairement du service commandé contre Eric Zemmour, on a d’abord eu la proposition de Stéphane Séjourné, très très proche de Macron, qui a tout simplement proposé de décompter le temps de parole de Zemmour, car il fait de la politique…Cancel Culture, un peu plus fine mais tout de même, personne ne lui a demandé s’il fallait décompter le temps de parole de Thomas Legrand, qui est totalement en roue libre, ou de tous les humouristes de France inter ou encore de Piketty… et puis ensuite encore un edito de Thomans Legrand contre Zemmour et puis celle des medias dont j’ai oublié le nom… Ce mec les rend fou, qu’il soit candidat juste pour aller troller sur le service public, ça me ferait rire…

  12. Mirella

    J’espère qu’H16 voudra bien tolérer, ma question hors sujet et que quelques bouées de secours seront lancées par les « informés » de ce blog que je visite quotidiennement.
    Aujourd’hui, quels sont les pays « NON FOUTUS » vivables pour un couple de septuagénaires, clercs de notaires durant 44 ans, ayant très peu goûté aux catastrophiques 35heures… Nous sommes bien conscients que nos âges (70 pr moi) et (72 pr mon époux) constituent un handicap, puisque nous ne sommes pas susceptibles de produire grand chose, en dehors d’un bénévolat
    Notre revenu mensuel est de : 3700 Euros et ns sommes propriétaires de notre maison.
    Nous voulons à tout prix éviter de FINIR NOTRE VIE dans un EHPAD en France…
    Sommes très tristes de constater le naufrage en cours, de notre pays.
    Bonne journée à tous.

      1. Husskarl

        Vraiment ? J’ai l’impression qu’ils sont partis dans le même délire pseudo-sanitaire pourtant. Le pass, les pcr et tout le tralala.

        Le Texas/L’Oklhaoma n’est il pas une option plus sûre ?

        1. Aristarkke

          Apparemment ce serait la partie francophone de la CH qui est la plus atteinte par le délire (sans que ce soit à zéro ailleurs pour autant.

          1. Husskarl

            Ari, soyons réalistes, le pass sanitruc ne va pas être uniquement applicable dans les cantons FR et je vois qu’il n’y a personne demander une votation là dessus.
            Le conseil fédéral est ravi de la soumission.

            1. Greg

              Attendez le 13 juin : si la loi COVID est refusée par le peuple, les choses vont devenir très intéressantes, car le pass sanitaire est lié à l’acceptation de cette loi…

              1. Husskarl

                Vous m’éclairez, car j’ai tenté de comprendre sur ce quoi portait cette votation mais je n’y ai pas vu le fameux pass-goulag. Y a t il un document qui l’explicite ?

                1. Greg

                  Beaucoup de décisions politiques ont été prises sous un régime légal de nécessité qui ne peut dépasser 6 mois, il s’agit donc d’accepter de pérenniser ces décisions.
                  Sont mises en avant les aides financières pour pousser à l’acceptation de la loi dites loi covid, sont mises sous le tapis les restrictions de libertés et le certificat de vaccination. Si la loi est refusée, le certificat de vaccination tel qu’actuellement mis en route n’est plus 100% légal et doit être légalisé par les 2 chambres, avec risque de référendum et votation populaire.

                  Tous les partis sauf un, l’UDC qui par des bien des points me fait penser à l’ancien Front National, diabolisé par tous, donnent pour consigne de vote d’accepter la loi covid. Je pense qu’elle le sera, mais en cas de refus ce sera un désaveu cinglant pour notre Conseil Fédéral, pas le premier…

                  Ceci dit le problème est que cette loi est un fourre-tout, qui permet d’indemniser des professions que cette loi permet d’interdire d’exercer, vous voyez le paradoxe ?

                  Bref nous serons fixés le 13 juin.

                  1. durru

                    Si je ne m’abuse, c’est plutôt une habitude en Suisse ces derniers temps que le résultat d’une votation aille à l’encontre de l’avis du Conseil Fédéral et de la majorité des partis. Le fait que tous les discours officiels aillent dans le même sens c’est plutôt rassurant de mon point de vue. Dites moi si je me trompe…

        2. Mirella

          Nous sommes « blancs » et les délires de culpabilisation et de repentance ns rendent les USA beaucoup moins attractifs…

          1. WorldTour73

            Ça dépend de l’état où vous vous trouvez. Je ne pense pas, par exemple, que la Floride soit impacte par ce pb.

      2. MCA

        La Suisse avec 3700 E pour deux?

        Alors là je demande à voir.

        Je pense aller faire un tour aux Baléares, Canaries et Madère, du moins si je peux car en tant que non picousé, je risque de me retrouver avec des bâtons dans les roues.

        De ce côté là ça doit être plus vivable du pt de vue train de vie, mentalité (latine) et climat.

        Reste à voir du côté sanitaire ce que ça donne.

        1. Mirella

          @MCA 3700 € à deux ça incite à la prudence…et vu les infos et conseils de @Casuffit puis de MCA qui surenchérit, nous avons confirmation que nos revenus sont nettement sous-dimensionnés
          Il semblerait que les Baléares, Canaries sont confrontés aux mêmes problèmes migratoires avec les mêmes conséquences que chez nous.

          1. Pheldge

            Mirella, si c’est 3700 € à deux hors loyer, puisque vous êtes propriétaires, ça devrait aller. N’oubliez pas que si vous vendez votre maison, il vous faudra vous loger, et votre capital risque d’en prendre un coup si vous restez un certain temps dans l’attente.
            Ne vendez que quand vous saurez où vous allez atterrir, et combien ça va vous coûter.

      3. Mirella

        Grand merci H16. La suisse est à l’étude mais d’après les renseignements glanés sur internet, je crains fort que nos revenus soient légèrement insuffisants; à moins de loger dans un studio et de réduire notre train de vie (ns ne sommes ni dépensiers ni radins. Ns aimons recevoir et partager de bons moments avec nos (rares) amis.
        Nous commençons à ns faire à cette perspective (studio et serrage de ceinture) car pour nous, tout vaut mieux, que ce à quoi ns assistons… par exemple à Perigueux, ville la plus proche de notre domicile.
        Dans les mois à venir nous comptons ns rendre sur place, pour enquête approfondie sur le coût réel de la vie en Suisse.
        Précision : notre maison + terrain attenant (250 000 €) est quasiment vendue, Signature du compromis de vente à intervenir après obtention du chapelet de diagnostics divers…
        Bien à vous

        1. Casuffit

          Oubliez de suite la Suisse. Rien que pour les questions logement et coût des frais médicaux, sans parler du coût de la vie, vos capitaux et revenus sont très largement insuffisants. Vous risquez, s’ils vous acceptent, d’être ruinés en quelques années et vous retrouver dans une situation catastrophique.

          1. MCA

            @Mirella 9 juin 2021, 14 h 55 min

            +1 sur le côté financier de Casuffit , sans compter le côté mentalité.

            Ce n’est pas pour rien que les emplois en Suisse sont (vu d’ici) très bien payés; c’est que la vie y est très chère.

            Cela dit, rien ne vaut d’aller faire sa propre expérience sur place car le côté fantasmé d’un pays est une chose, la réalité sur le terrain en est une autre.

            Donc allez-y pendant quelques mois et jugez si ça vous convient.

            J’ai fait l’expérience avec Koh Samui (Thaïlande) vanté pour sa qualité de vie et son côté paradisiaque.

            Résultat : demi-tour, content d’être revenu, ce n’est pas pour moi.

            1. Casuffit

              Dommage que cela ne soit pas le sujet ici, J’aurais adoré vous lire raconter votre expérience au pays des sourires.

              1. MCA

                Mes excuses au patron pour ce HS, mais bon, quand on aime les voyages…. 🙂

                @Casuffit 9 juin 2021, 17 h 02 min

                « au pays des sourires »

                LOL, c’est une interprétation typiquement européenne des apparences d’une civilisation différente de la nôtre.

                Voilà ce qui attend les rêveurs :

                http:/ /www.gavroche-thailande.com/actualites/divers/11397-retraite-en-thailande-entre-reve-et-cauchemar

                J’y suis resté 15 jours, ai fait le tour de l’île en deux heures; non merci pas pour moi, même pour les vacances une fois suffit.

                Par contre certains s’y plaisent comme quoi c’est une question d’individu; il faut aller voir avant de se lancer pour le long terme et je dirais même qu’il faut aller voir pendant la saison la plus défavorable.

                Même les Seychelles qui sont un paradis sur terre pour le tourisme je n’irais pas y vivre, par contre y repasser des vacances alors là oui sans hésiter! (à condition toutefois d’emmener un bon paquet de fric tout de même car il ne faut pas se tromper sur l’interprétation de l’accueil, où que vous alliez c’est le fric des touristes qui est le bienvenu).

                1. Pierre 82

                  Je dois dire que j’ai principalement voyagé dans ma vie pour bosser, et encore, pas pour mon compte, mais payé par une boîte. Travailler en Asie du Sud-Est m’a toujours plu (sauf peut-être l’Indonésie qui m’a moins plu), mais à vrai dire le tourisme m’a toujours profondément emmerdé.
                  Partir loin uniquement pour voir des paysages m’a toujours gonflé. On ne se refait pas.
                  J’ai adoré le petit article que vous proposez, et franchement, ça m’a toujours fait marrer, ces Français à l’autre bout du monde, qui veulent bouffer du steak-frite, du cassoulet ou de la choucroute, et qui trouvent que c’est cher.
                  En Thaïlande, par exemple, je mangeais à la cantine de l’usine, comme les Thaïs. Donc les premiers jours, je devenais violet et de la fumée sortait de mes oreilles quand je mangeais.
                  Au bout de quelques jours à ce régime-là, vous croquez dans le piment-oiseau en buvant votre whisky au bar, et vous trouvez ça délicieux, surtout quand vous vous rendez compte que plus vous mangez épicé, et moins vous transpirez, ce qui est appréciable sous les tropiques.

        2. Pheldge

          il faudrait l’avis de RPS installé chez les Tôos* : pas cher et proche de la France pour visiter les proches, soleil et tout.

          *l »e pays où les avions ont du poil sous les ailes », le Portugal, désolé, pas pu m’empêcher 🙂

        3. René-Pierre Alié

          Pour des retraités n’ayant pas de très gros moyens, le seul pays vivable, pas trop loin de la France, est le Portugal. Je parle d’expérience. Certains, sur ce blog, vous le confirmeront.

          1. kekoresin

            L’Afgha c’est pas cher et les américains ont laissé des logements gratos.

            Bon, j’ai connu une famille installée en Cote d’Ivoire. A chacune de leurs visites, ils me soulaient avec le sens de l’accueil, la vie pas chère, les serviteurs et tout le toutim. Mais, ils sont revenus, sauvés in-extrémis du grenier de leur baraque pas chère encerclée par des gentils jardiniers équipés pour tailler des arbres de biais. Parmi les gentils ivoiriens, leurs voisins avec qui ils prenaient régulièrement l’apéro et qui leur promettaient une mort rapide après le viol des enfants. En plus y’a des moustiques…

            1. Husskarl

              Y a des pays à l’est de l’Europe, pas cher et sans trop de coupe coupe, peut être même plus sécure que la France.

              1. kekoresin

                Depuis que Tito est parti ça n’a plus le même charme. Blague à part, dans ma jeunesse j’avais commis un exposé (commerce international en Californique), pompeusement intitulé « go east young man », juste après la chute du mur. Je visais à l’époque les pays Baltes. Un ami a investi dans l’immobilier à Tallinn et les prix ont été multipliés par 40! Je continue de penser que cela reste un bon choix.

              2. Mirella

                @ kekoresin : l’Afrique fut éliminée dès le début de nos recherches. Très édifiant ce que vous nous racontez.
                @Husskarl : depuis quelques jours, nous nous documentons sur la République Tchèque.
                Difficile de faire moins sécure que la France, en ce moment…

                1. Pierre 82

                  Moins sécure que la France? Ça existe, je vous assure.
                  Et puis tout dépend de l’endroit où vous habitez. J’ai toujours été du même avis que Charles Sannat: fuyez les villes, restez à distance des centres urbains, même de petites villes.
                  On n’est pas obligé de partir loin, mais il faut bien se renseigner sur la structure sociologique des gens qui formeront votre voisinage.
                  Quoiqu’on peut parfois avoir de bonnes surprises. Un ami s’est retrouvé avec des gitans non loin de chez lui. Il s’est montré plutôt sympa avec eux, leur a même donné des petits coups de main, et résultat: quand il part en vacances, il y va le cœur léger: les gitans veillent sur sa maison. Comme quoi.
                  Ça montre que le plus important, c’est de se faire copain avec les voisins le plus rapidement possible.

                  1. MCA

                    @Pierre 82 9 juin 2021, 20 h 12 min

                    « les gitans veillent sur sa maison »

                    LOL,

                    comme le renard veille sur le poulailler? 😆

                    1. Pierre 82

                      Ca fait plus de 10 ans qu’il est là. Jamais eu de soucis. Tant que tu es pote avec eux, ils ne te toucheront pas, et même te défendront.
                      Ce sont des gens un peu particulier, mais ils ont cet esprit-là…

                    2. sam player

                      +1 Pierre82
                      J’ai 3-4 arabes dans ma clientèle, je les ai choisis (j’en ai viré un), j’ai toute confiance, et j’en ai un qui ira même défendre ma peau dans les técis si jamais j’ai un problème

                    3. Husskarl

                      Bah je vais casser l’ambiance boomer, vous n’êtes pas des leurs, Pierre82&sam, vous ne le serez jamais et en cas de pépin avec les leurs, vous serez reclassés rapidement.

                      C’est mignon la naiveté…chez les jeunettes.

                    4. P&C

                      +1 Husskarl
                      Que ce soit les jeanduvoyage, les feuj, les arbres… Ils préfèreront toujours les membres de leur tribu.
                      Ensuite ils s’écharperont entre eux.

                      Il n’y que les français qui sont assez cons pour se chier dessus en permanence et baisser leur froc devant les étrangers en pensant que ceux ci vont en être reconnaissant.

                      Quand j’étais en Hongrie, la seule communauté n’ayant pas de réseau organisée était… les français.
                      Les autres ? Pour mon colloc arménien, c’était simple :
                      – pole emploi ? A l’église.
                      – je veux une bagnole ? A l’église.
                      – le dernier iphone ? A l’église.
                      – une copine ? A l’église.
                      La juive, pareil, en plus efficace encore.

                2. Husskarl

                  Rep Tchèque, Hongrie, Bulgarie, Slovénie, Roumanie, Pologne y a du choix.
                  Même si ca reste UE donc potentiellement délirant à moyen terme.
                  Y a Chypre sinon, c’est déjà plus cher mais y a du soleil.

                  1. P&C

                    +10
                    Dommage, si j’avais eu les sous, j’aurai acheté un appart à Budapest.

                    Chypre, faut faire gaffe à l’appétit du Sultan.

                    1. durru

                      Le Sultan va se contenter de la partie qui est déjà à sa portée. Le reste, trop d’embrouilles pour pas grand chose comme bénéfice potentiel.

                3. Yanka

                  « depuis quelques jours, nous nous documentons sur la République Tchèque »

                  Je me suis mis au tchèque en intensif voici quelques mois, au cas où il me faudrait filer. Mon choix est fait. Le tchèque est une langue ardue, mais finalement moins que le hongrois. J’ai découvert ensuite le lituanien, sans doute la plus belle langue d’Europe, la plus harmonieuse. Bref, mon cœur est au Sud, mais ma raison à l’Est, far, far from here.

      4. Gerldam

        Je pencherai plutôt pour le Portugal, au sud. Il y a déjà une communauté de retraités français et on ira deux fois plus loin avec 3700€ au Portugal qu’en Suisse (où il faudrait au minimum 4000CHF par personne).

          1. René-Pierre Alié

            Pas plus qu’ailleurs.
            Il est également à considérer la théorie et la pratique. Les règles peuvent être à peu près les mêmes, mais leur application est plus ou moins effective. Nous n’avons pas eu ici d’assignation à résidence, et pas de couvre-feu.
            J’ajoute, à l’intention de Mirella, que le Portugal ce n’est pas seulement l’Algarve et les alentours de Lisbonne. De très belles régions ailleurs, comme celle où je vis.
            Patron : pourquoi suis-je obligé, à chaque fois, de remplir les mentions obligatoires ?

            1. Pheldge

              merci René, comme c’est toi ZE spécialiste du Portugal, je t’avais lancé un appel, pour aider Mirella.
              Pour le reste, ça fait des mois que les identifiants ne sont plus enregistrés pour moi, par contre, un clic dans la zone et il apparaît, idem pour le mail, alors je me suis adapté …

            2. kekoresin

              Sacré René Pierre ! Mirella, si tu viens seule il pourra te faire découvrir l’arrière pays 😉

              Blague à part, ton coin a l’air vraiment cool…sauf en cas d’incendie…

                1. Pheldge

                  heureusement que toi, au moins tu as de l’éducation René, pas comme des certains – j’ai des noms – qui pensent tout de suite à mal 😉

                  Pardon à Mirella et M., entre habitués, nous sommes parfois un peu taquin. Il n’y a guère que mézigues, qui sache manier avec habileté, l’humour fin subtil et délicat, qui est d’ailleurs ma marque de fabrique 😉

                2. kekoresin

                  « Mariée, et septanténaire, Keko; Il faut suivre… ». T’as changé de sexe? Effectivement je ne suis pas 🙂

                  1. Pheldge

                    Bon, je viens au secours du marin oblong court, RPS : keko, c’est part à deux en fait : marié, c’est mézigues, et septentenaire, c’est lui ! ça va, c’est plus clair ça comme ? 😉

          2. Pythagore

            Ils me semblent qu’ils ont fini par autoriser l’ivermectine en traitement contre le covid et qu’il y a une boite locale qui en produit.
            Moins pire que chez nous.

      1. MCA

        Idem mon post ci-dessus.

        Aller y faire un tour et juger sur place est la meilleure façon de se rendre compte si ça convient en ayant présent à l’esprit que l’erreur se paie au prix fort.

    1. Nemrod

      Restez chez vous.
      Continuez a voir vos amis.
      N’allez plus en ville et le moins possible.
      Les jours mauvais venus, je pense que le plus simple est de cesser de s’alimenter.
      Ainsi vous n’irez pas en EHPAD.
      C’est ce qu’a fait mon père.

      1. Pierre 82

        Je dois dire que je pense comme vous, Nemrod.
        @Mirella:
        Si, à l’âge de 70 ans, vous décidez de tout plaquer, alors que (j’ignore si c’est votre cas, mais c’est une impression) il me semble que votre ancienne profession m’inciterait à penser que vous n’avez peut-être pas l’habitude de résider pour des temps assez long loin de chez vous, et particulièrement dans des pays non francophones.
        Plaquer sa famille, ses amis, ou même ses connaissances, les lieux d’habitude, les gens qui parlent votre langue, si vous n’avez pas un tempérament à vous déplacer constamment pour voir si l’herbe est plus verte ailleurs, alors ça me semble très hasardeux.
        Même quand j’étais plus jeune, et que j’allais pour des périodes plus ou moins longues en Asie du sud-est et que j’adorais aller bosser par là, on a parfois des moments de cafard, et au bout de 6 mois, on est souvent content de rentrer.

        Je ne crois d’ailleurs pas que ce pays soit foutu, même si c’est le slogan du blog. Il est mal en point, mais mon inclination personnelle me pousse plutôt à penser que la France en a vu d’autres, et que mon devoir est de rester ici, debout, et de résister, et on peut toujours le faire, à condition de conserver son humour et ne pas considérer qu’on aurait un soi-disant droit à un confort permanent sous le prétexte qu’on a travaillé toute sa vie.
        On va probablement entamer une période assez compliquée, mais perso, je reste en place. Et j’improviserai le moment venu.

        Je ne pense pas non plus qu’on va tomber dans Mad Max en quelques semaines, mais même si ça arrivait, ce serait général, et se retrouver isolé comme un crevard dans un pays étranger où on ne compte pas d’amis serait une situation assez inconfortable, à moins d’un caractère en acier trempé.

        1. Mirella

          Sauf pour l’improvisation du « moment venu », vous êtes très convaincant…
          Notre désir d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte, se trouve un tantinet refroidi. Vous avez bien perçu notre profil. Merci (sans ironie)

          1. Pierre 82

            Une improvisation, c’est comme en musique, ça se prépare. Appuyez-vous sur vos amis, sur votre famille, sur toute personne sur laquelle vous pouvez compter, et qui peut aussi compter sur vous (ça va dans les deux sens).
            Pour traverser une période difficile sans trop de dommages, il faut être entouré. Demandez aux Grecs, aux Chypriotes, ou même aux Russes qui ont vécu les années 90…

            1. Mirella

              Je baragouine l’anglais.Nous avons pensé à cet handicap et sommes prêts à suivre des cours pour atteindre un niveau basique
              sur la langue du pays d’accueil.

        2. durru

          Même si je suis globalement d’accord avec votre discours, y’a un truc qui me chiffonne : le « Mad Max », si ça arrive, ça sera généralisé peut-être, aux pays occidentaux (hyper-endettés, ayant globalement perdu l’instinct de conservation, etc), mais pas « général ». A mon avis, cela restera cantonné à une région assez réduite géographiquement, dont la France a toutes les chances d’en être le fer de lance…

          1. Pheldge

            « Mad Max » ? aucun risque ! avec quelles armes ? les caïds des técis n’en ont rien à faire de la situation politique, et pour le reste de la population, ça donne au mieux gilets jaunes ou bonnets rouges, qui restent de gentilles jacqueries.
            Et puis avec l’helicopter money de la BCE …

            1. durru

              Philou, faut arrêter de croire au Père Noël. Suffit d’écouter Papacito ici même pour le comprendre…
              Tu crois vraiment que les petits caïds, lorsque leurs sources habituelles de revenus se seront taries, vont rester les bras croisés ?
              Et que leurs victimes vont accepter à l’infini le statut de victimes ?
              Tu te mets les doigts dans l’oeil jusqu’au coude…

              1. Husskarl

                Le petit caïd voudra devenir plus puissant si plus rien ne l’en empêche, bref, il voudra être l’état à la place de l’état. Et avant que ce dernier ne renaisse (fatalement), ça risque d’être un peu long et pénible.

                1. durru

                  Oui, nous sommes d’accord, le petit caïd voudra devenir gros. Sauf qu’il a légitimité zéro et d’autres voudront prendre sa place sur les mêmes critères.
                  Je ne comprends pas ce qui est si difficile à comprendre, l’avenir est écrit en toutes lettres…

                  Je vais reprendre la formule de Pierre plus bas : « la perte de contrôle de la situation par l’état ». Une fois qu’on accepte cette idée (qui est bien en route, hein), le reste n’est que des développements presque inéluctables.

              2. Pheldge

                regarde les pays qui ont fait faillite eu de gros soucis financiers récemment : Chypre, la Grèce, Espagne, Portugal, tu y as vi des soulèvements armés ? moi pas, je ne dis rien d’autre, d’autant que l’helicopter money de la BCE est là et pour longtemps encore.
                L’idée de Mad Max, c’est un monde post apocalypse, nous en sommes loin, très loin, heureusement.

                1. Pheldge

                  et pareil pour « la perte de contrôle de la situation par l’état »., comme si paf, du jour au lendemain, hop, plus de contrôle par l’état, plus de police de justice, rien. Je suis peut-être naïf; mais je ne sens pas ce scénario …

                  1. durru

                    Si tu te crois encore protégé en tant que citoyen honnête par la police et la justice de ce pays, libre à toi. Moi, ça fait un bail que j’ai fait une croix là-dessus et je ne vois rien qui m’inciterait à revoir ma position, au contraire. Donc oui, je crois que t’es un grand naïf.

                    Pour ce qui est de la BCE et de son helicopter money, rien n’est éternel. Et la fin de cette « solution finale » approche à grands pas, pour de multiples raisons. Entre autres, parce que ceux qui se trouvent aux manettes et utilisent cette technique pour garder le contrôle en abusent et ne comprennent rien à ce qu’ils font. Et parce qu’ils ne sont pas seuls au monde, contrairement à leurs convictions et à ce que tu sembles accepter comme une évidence…

                    1. Pheldge

                      je pense qu’on a encore de la marge dans les deux domaines. Je ne compte pas sur le FdO pour « me défendre » mais pour taper dans le tas en cas d’émeutes, ça elles ont prouvé qu’elles savent et peuvent encore le faire. En clair elles vont protéger les institutions. Pour le pognon gratuit, n’oublie pas que la moitié de la dette de la France est détenue par nous, et que ça peut durer encore longtemps … le pire ? genre un scénario à la grecque, bof, ça n’a pas déclenché la révolution chez eux, alors pourquoi chez nous ?

                    2. durru

                      Et tu vois quel rapport entre la protection des institutions et celle des biens et des personnes privées ? Car moi, je n’en vois aucun.
                      Quant aux bas-de-laine, même en admettant que le mouton va se laisser tondre sans rien dire (ce qui n’est pas vraiment évident à imaginer), c’est une solution à un coup. Ils vont faire quoi, *après* ? Car le temps ne va pas s’arrêter là.
                      Je veux bien que ton âge avancé te fasse penser que tu ne seras pas concerné, mais ce n’est pas le cas de tout le monde ici.

                    3. Pheldge

                      j’y vois simplement que les FdO sont et resteront loyales, et suffisantes pour mater toute tentative de troubles, qui ne dépasseront guère le niveau des GJ, bicauze il y aura encore pour longtemps assez de pognon, pour maintenir le niveau de mécontentement sous un seuil tolérable. En clair, je ne vois pas la république sauter ni l’état s’effondrer, et encore moins un monde à la Mad Max.
                      Attention, je ne dis pas que ça va s’arranger, ni que l’état régalien va reprendre le dessus.

          2. Pierre 82

            OK pour Mad Max, c’était juste une image.
            Ce que je voulais évoquer, c’est la perte de contrôle de la situation par l’état.
            Je pense plus à une situation à la yougoslave, avec des zones qui ne répondent plus à rien, avec peu ou beaucoup d’armes qui circulent suivant les endroits, et quelques zones ultra-violentes.
            N’oublions pas une chose, dans ces cas-là, et en particulier pour nos retraités: c’est fini, l’état ne vous envoie plus vos pensions, ou alors de manière erratique, ou alors la monnaie a tellement diminué que ça ne vaut plus rien. Jetez un petit coup d’œil vers le Liban pour vous faire une idée.
            Bref, pour Mirella (c’est un aspect que j’avais oublié hier), pensez bien à ça. Vous retrouver dans un pays étranger que l’on ne connait pas bien, sans ressources, et à plus de 70 ans, avec vos réserves financières bloquées par votre banque, à mon avis, c’est compliqué, surtout si vous n’avez pas une âme d’aventurier. Si votre seul souci est d’améliorer votre niveau de sécurité, alors partir n’est clairement pas une bonne option.
            Et contrairement aux apparences, je n’essaie pas de faire peur.
            La faillite d’un pays comme la France est devenue une éventualité qu’on ne peut plus évacuer. Personnellement, je crois que je me sentirais plus en sécurité dans un environnement connu, en connaissant les services que je peux rendre à mon entourage pour qu’on se soutienne mutuellement, afin de réussir à passer une période troublée, sans plus de prétention que de vouloir en sortir grandi, même à un âge avancé.
            Rappelez-vous (c’est ce que je dis souvent aux gens qui m’accusent de pessimisme): tous les Russes, même âgés, ne sont pas morts après les années 90, tous les Yougoslaves ne sont pas morts, il y a encore beaucoup de Grecs ou de Chypriotes heureux, même si leur train de vie a chuté.
            Comme disait Camus (Albert, pas Renaud): Il faut imaginer Sysiphe heureux.

            Par contre, pour des gens plus jeunes, ou pour des baroudeurs expérimentés, je ne dirais pas la même chose. Ou bien on prend parti et on se bat, ou bien on se tire. Les deux options se valent; quoique j’aie une nette préférence pour la première.
            Mais qu’ils évitent les camps de réfugiés (mais non, je ne dis pas ça pour faire peur!!)

      2. Mirella

        Quand l’heure est venue et si l’on en est conscient… comme votre père, la façon dont il a décidé d’échapper à l’EHPAD fut un acte courageux mais pas assez expéditif à mon avis.

        1. Pierre 82

          Comment faisaient les gens en fin de vie, avant les EHPAD?
          je n’ai que 60 ans, mais l’idée de finir là-dedans ne m’emballe pas du tout non plus. Je dirais même: « Plutôt crever ».
          J’ai même dit à une de mes filles que je préférais crever dans mes urines que de finir dans un truc pareil.
          Comme elle est gentille et qu’elle a le même humour tout pourri que le mien, elle m’a dit: « Mais non, rassure-toi, on viendra te changer ta litière de temps en temps ».

        2. Pierre 82

          Quand l’heure semble venue, il vaut mieux se préparer l’âme que de s’acharner sur le corps… mais je m’égare.
          Ce qui doit arriver arrive, et comme l’avait dit d’un ton très calme mon père alors âgé de 83 ans à son médecin qui lui annonçait qu’il avait un cancer très avancé, alors qu’il ne se doutait de rien: « Bah, il faut bien mourir de quelque chose »

        3. sam player

          Mirella, un numéro de CB et un code et j’arrange tout ça… vous n’y sentirez même pas… satisfait ou remboursé 😀

            1. Pheldge

              un couple de respectables septuagénaires, tu n’as pas honte ? odieusement libéral comme attitude, turbo-néo–libérale même ! 😉

    2. POL

      si vous preférez une bonne fin de vie à une vie longue et pénible, vous vous expatriez à Madagascar, vous vivrez très confortablement avec 1000€ et vous pourrez vous offrir les services d’un médecin et d’une ou deux infirmières à domicile 24h/24h pour 1000€, il vous restera de quoi voyager ou prévoir du matériel d’assistance médicale avec le reste… 8;))

    1. Higgins

      Ça a peut de chance de passer mais ce qui est réellement inquiétant, c’est de voir ce genre d’idée circuler dans la sphère politique.

      1. Husskarl

        Ce qui avait peu de chance d’arriver est arrivé. La stratégie est toujours la même, d’abord ce sont des complots, ensuite des idées non réalisables, puis des projets vagues et enfin une loi évidente.

    1. Deres

      En fait, ce qui relance le sujet c’est que même si en Chine il sera impossible d’enquêter, les recherches du laboratoire à Wuhan étaient sponsorisées par les américains après l’interdiction des expériences dangereuses rendant plus léthal pour l’homme des virus en laboratoires dans nos contrées. Donc, même après nettoyage par le feu des archives chinoises, il reste des indices importants ailleurs de leurs activités.

      Et il semblerait également que le classement rapide et définitif en « fake news » de cette théorie soit directement issu du « damage control » des hauts fonctionnaires américains de la santé justement impliqué dans ces recherches. Pour se couvrir, ils ont voulu définitivement clore le sujet. Dont le fameux Fauci, le tsar du COVID aux USA …

      1. Pierre 82

        J’aurais tendance à penser qu’aux USA doit régner une ambiance « Règlements de comptes à OK Corral ». Car enfin, ne nous trompons pas, ces fuites de mails de Fauci ne sont pas le fait de journalistes audacieux, mais bien du FBI ou de la NSA, ou de n’importe quelle autre officine, qui a décidé, pour une raison que je ne connais pas, de livrer ces documents au petit peuple.
        Les dés sont tellement pipés dans les informations, que je ne crois plus en rien. Tout le monde manipule tout le monde, ce qui d’ailleurs réduit à néant l’hypothèse d’un complot mené par des gens qui s’entendent comme larrons en foire.
        Bien au contraire, j’ai plus l’impression d’une foire d’empoigne au haut niveau.

        1. « ces fuites de mails de Fauci ne sont pas le fait de journalistes audacieux, mais bien du FBI ou de la NSA, »
          Non. C’est suite à une demande légale d’accès aux données. Il n’y a pas eu fuite, les mails ont été obtenus légalement.

          1. Pierre 82

            OK, au temps pour moi. Je devrais aussi lire les infos officielles, ce que je ne fais qu’à de très rares occasions…

          2. Deres

            Oui, d’où le scandale su serveur privé de mail d’Hillary Clinton. En effet, passer par un serveur pirate permet de ne pas avoir à divulguer ce genre d’informations conformément à la loi, donc de pouvoir cacher ses actions aps très nettes.

  13. Pierre 82

    Totalement HS, mais je ne résiste pas
    https:/ /www.rtl.fr/actu/environnement/les-infos-de-18h-climat-au-tour-des-vaches-de-porter-le-masque-7900041765

    La connerie est en mode no limit

    1. ~~Tribuliste~~

      Il semblerait que faire parler de soi offre des perspectives d’accès au pognon gratuit, alors toute idée dans la mouvance est la bonne.

      1. Deres

        Oui, cela se sent bien dans l’article cette volonté d’avoir accès au pognon gratuit des autres … Pas de vente, mais une location des masques aussitôt associés à une aide par subventions pour les pauvres agriculteurs …

    2. douar

      Bah, Cargill suit le mouvement: si jamais, une taxounette arrivait pour taxer les émissions de méthane des ruminants, c’est la jackpot.
      AMHA, ça n’arrivera pas, mais il y a déjà du business de crédit carbone en agriculture, avec des algorithme alakon. Aux US, c’est déjà un moyen de subventionner l’agriculture et les céréaliers français (AGPB) voient ça d’un bon oeil, tu m’étonnes.
      Ce qui me rassure, c’est de voir « en même temps, l’Etat français revenir sur les tarifs de rachat de l’électricité issue des PV et ça pleure…
      Faire confiance à l’Etat français, quelle erreur de débutant.

  14. Waren

    Quand je vois ce genre de proposition, je me dis que mon smartphone est en train de devenir mon ennemi. Pas grave, on arrivera toujours à contourner les noirs desseins de les tas.

  15. MCA

    HS mais symptomatique des clowns aux manettes:

    Sannat est en forme :

    « ceux qui veulent que vous cessiez de voyager pour sauver le climat, veulent que vous vous fassiez vacciner pour pouvoir voyager »…

    1. ~~Tribuliste~~

      Et avec les salles de shoot on vous offre une piquouze pour voyager sur place.
      Peut-être que la solution est là, droguer le cheptel pour lui donner l’illusion qu’il est libre.

      1. Husskarl

        C’est fait, le mouton reçoit des doses quotidiennes entre 3 et 16 ans de manière obligatoire.
        Une dose de 3h le soir est recommandée, surtout la dose de 20h-20h30.

      2. Pheldge

        les salles de shoot ? on t’offre un endroit tranquille, des seringues, à l’abri des flics, et des autres toxicos, mais il faut amener ta came …

  16. Francois Boltz

    Dans le même genre, je me souviens d’une « journaliste » « vérificatrice » disant à la télé qu’une photo montrant des infirmières Covid réduites, en avril 2020, à s’habiller avec des sacs poubelles, était un fake. (On a su depuis que pas du tout, hélas !) Le pire est qu’elle disait, tranquillement, que la preuve du fake résidait dans le fait que le diffuseur de la photo se revendiquait « gilet jaune ». L’info était donc déclarée « vraie » ou « fausse » uniquement en fonction de son émetteur. On n’a jamais touché le fond à ce point. Mais cette personne a toujours la carte de presse.

    1. Duff

      Thinkerview a mis en ligne il y a quelques semaine un entretien avec un petit journaliste qui possède encore le minimum vital de curiosité et de témérité pour vérifier les allégations sur la fuite possible du COVID-19 depuis le labo P4 de Wuhan. Selon les quelques éléments facilement vérifiables qu’il a énuméré, le doute n’est absolument pas permis, le déroulé précis (comme le dit H16 restera quant à lui probablement mystérieux).

      A un moment il lâche *naturellement* que puisqu’une allégation est formulée par Trump et/ou Pompeo, tout le monde journalistique se dit que *forcément* c’est de la fake news… C’est bien le malheur du journalisme aujourd’hui : les faits ne les intéressent plus, si ça les emm***ent car contrevenant à leur idéologie, alors c’est faux ou du complotisme.

      Et avec votre argent, l’émission « complément d’enquête » va être dirigée par Tristan Waleckx dont je me rappelle que lui aussi avait récemment été épinglé pour quelques menus soucis avec la vérité. Mais bon pas de soucis, il est dans le bon camp (cf l’image).

      1. Deres

        Il semblerait que ce soit plus compliqué que cela. Les hauts fonctionnaires et des pontes de la santé US serait impliqués dans cette histoire via la financement du labo à Wuhan, les techniques utilisées étant interdites aux USA (et pour cause on comprend bien pourquoi …). Ce serait eux qui ont orchestré la sortie rapide d’articles poussant la thèse de l’origine naturelle et dénonçant la thèse de l’accident comme impossible quand ils ont vu sortir les premiers articles évoquant la théorie de la création artificielle . La Chine aurait emboiter le pas rapidement avec de nombreux articles sur l’influence de la civette sachant qu’en finançant les journaux scientifiques ceux-ci ont été très légers sur les revues par les pairs, tous ces articles reprenant les mêmes données uniques et peu probantes. Et ensuite l’establishment anti-Trump s’est emballé tout seul à leurs profits.

        1. Dr Slump

          Plus compliqué en rentrant dans le détail, mais au final ça revient au même. Les US ont financé ce P4 en Chine pour pouvoir faire des recherches qui sont interdites sur leur sol.

          On voudrait tout mettre sur le dos de la Chine, mais en fait on peut facilement en déduire que Chine et USA ont conjointement collaboré à ce scandale, et surprise, la France aussi a financé ce labo. Ce n’est plus un complot, c’est une conspiration.

          1. Deres

            Pas les USA. Le pays lui même a interdit ce genre de recherche. Ce sont des hauts fonctionnaires de la santé et des pontes du milieu (se sachant plus intelligents que tout le monde bien entendu) qui ont volontairement délocaliser ces recherches en Chine pour contourner cette interdiction.

  17. kekoresin

    le drame réside dans la passivité du troupeau. On me surveille, pas de problème, je n’ai rien à me reprocher. On me dit de fermer ma gueule, pas de problème je n’ai rien à dire et structurer une pensée est si fatigant. La paresse liée à un manque de culture générale crasse engendre des moutons heureux de moutonner, enfin tant que maman état fournit un minimum de foin.

    Comme le dit un copain qui vit avec une casse couilles de calibre cosmique, « j’veux pas de conflit ». Alors il s’écrase, fait le caniche et détruit ses neurones devant les marseillais chez les négros rigolos ou les consanguins du Nord. Il aime bien quand on discute ensemble mais moi de moins en moins tellement il devient con. Je pense même qu’il a infecté un paquet de congénères et j’espère ne pas être atteint vu que le malade ne se rend compte de rien.

    1. Husskarl

      Fais gaffe a pas être asymptomatique 😉

      Le syndrôme du mouton est très répandu, nombre de personnes qui se vaccinent avec les vax finit à la pisse juste pour être dans le moule, pour ne pas être obliger de lutter ne se fusse qu’une seconde. Ils anticipent leur flemme de lutter et se rendent avant même qu’on leur en ait donné l’ordre.
      Merveilleux.

      1. kekoresin

        J’ai lu rapidement « pisse dans la moule » dégueulasse ! A la relecture je suis 100% d’accord. Des ahuris près de chez moi se sont fait piquer en se fendant de commentaires affligeants du genre « tu seras bien emmerdé quand tu voudras aller quelque part. » – de la part de mecs qui ne quittent jamais le département. Pour me marrer je leur ai sorti une étude bidon sur un effet secondaire inattendu, une intolérance au rosé. Là, ça ricanait moins…

      2. Dr Slump

        Quand le délire vaccinal a commencé, ne fut-ce qu’une seconde 😉 j’ai espéré que mes parents prendraient la chose avec un peu de recul, et qu’ils ne se vaccineraient pas. Sans être complètement des vendus, ils sont quand même abonnés au JT, aux journaux subventionnés et au conformisme ambiant. Vaccinés. La moindre tentative d’exprimer un point de vue divergent a tout de suite viré à l’engueulade et à l’anathème complotiste.
        J’ai aussi une vieille tante bretonne, un sacré tempérament, en cours de ruine par une maladie auto-immune: paf! piquouse, ‘ »pour la protéger »…
        Que dire dans ces cas-là? Je suis partagé entre mon tempérament à ouvrir ma grande gueule (tradition familiale), ou admettre que je ne pourrai pas changer mes vieux.
        C’est deux paires de baffes qu’il aurait du prendre Macron.
        #MontJoieSaintDenis

        1. paf

          ma belle doche a fait vacciner sa mere qui etait en epad a 105 ans, elle est morte 5h apres l’injection.
          Dans sa famille PERSONNE n’a rien dit, c’est un hasard total. Je n’ai pas capté la moindre revolte de leur part.Ils ont accepté comme si c’etait normal.

          1. Dr Slump

            A 105 ans… non mais pitié quoi, comme si à cet âge on ne pouvait pas lui foutre la paix avec ces conneries. Ces malades qui nous gouvernent, ils nous feraient vacciner jusque dans les chiottes!

        2. paf

          tu ne pourras pas fermer ta gueule.Les vaccineux sont comme les vegetariens, ils vont au devant des autres pour verifier s’ils sont conformes.Donc ils parlent du vaccin, et au bout d’un moment il y aura toujours un enculé ou un idiot ( genre ma femme dans mon cas ) pour mentionner que tu n’es pas vacciné.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            L’avantage, avec le conformisme, c’est qu’il n’est pas utile de réfléchir. C’est même contre-indiqué. De ce fait, les vaccineux sont rapidement à cours d’arguments. Dès qu’on commence à parler protéine S, ils se découvrent un rendez-vous urgent.

  18. Pheldge

    HS : le genre de nouvelle qui met de bonne humeur : « Arnaud Montebourg a révélé dans « Le Parisien » qu’ « en l’état actuel » comprendre, il n’a pas de thunes , il ne sera pas candidat en 2022, mais qu’il est prêt à peser dans le débat. »

    « il est prêt à peser dans le débat », le méga Lol 😀

    1. Deres

      Si c’est pour devoir gérer le budget en bon père de famille et faire des économies, cela sert à quoi d’être le chef ? Non, la politique cela sert à payer els putes et la champagne sinon cela n’a pas d’intérêt.

  19. baretous

    tiens j’ai eu le candidat communiste dans la cour pour distribuer sa littérature. Je lui ai demandé si il était vacciné. »oui bien sûr! » qu’il me fait. Ah ben pas moi j’attends la fin des essais lui ai-je répondu. Il m’a fait des yeux ronds croyant que cela allait me rassurer.

    Le drôle est que dans la pochette de sa chemise il avait un paquet de cigarettes qui dépassait avec la mention: le tabac tue.
    Je lui ai demandé qu’étant communiste si cela ne le dérangeait pas d’avoir un pass sanitaire pour se déplacer et des chiens policiers qui allaient lui renifler le cul et que cela devait peut être lui rappeler » les heures les plus sombres « en lui parlant de feldgrau.. 🙂

  20. MCA

    La picouse est un baromètre très intéressant du comportement moutonnier.

    Cela dit je suivais une conférence récemment où il était dit que la majorité des français étaient réfractaires à la picouse (contrairement à ce que ressassent les médias à la botte qui ne voient que des volontaires faisant la queue et réclamant leurs deux doses).

    Et le Micron va devoir la jouer fine car les élections approchant, obliger la picouse aux réfractaires c’est probablement :

    – aller au devant de mouvements incontrôlables

    – se ramasser une claque supplémentaire (il va finir par aimer ça) et courir le risque de mettre MLP au pouvoir par défi.

      1. Husskarl

        Déjà il y a tous les vieux qui n’acceptent pas la mort qui vont réclamer leur dose (et certains en meurent…), les vieux à qui on lave le cerveau et qui acceptent, les jeunes cons, les parigos, les boomers débiles. J’ai l’impression que ça fait du monde.
        En tout cas, les bureaux sont peuplés de NPC qui ont été se faire piquer dès que mamanétat leur a demandé.

        Refuser suppose de réfléchir, argumenter, résister à la pression sociale, ca n’est pas donné à la majorité.

        1. Nemrod

          80/20 distribution de Pareto.
          Ca laisse suffisamment de gens fréquentables.
          Les autres peuvent être tolérés de temps en temps.
          A chacun de savoir lesquels.

    1. Deres

      Regarde les courbes de vaccinations. Il va y avoir moins de 30% de réfractaires, probablement 20% seulement. Et encore parmi les non vaccinés, il y a aussi ceux qui ont la flemme, ceux qui ne savent pas prendre rendez-vous sur doctolib, ceux pour qui les transports sont compliqués, ceux qui ne suivent pas les infos, …

      La grande question est de savoir si Macron se contentera de ce chiffre suffisant en théorie pour fortement limiter l’épidémie, ou si il fera un caca nerveux car il voudra un plébiscite à plus de 90% digne d’une président africain. Avec l’extension hyper-rapide aux adolescent et bientôt aux enfants, on le sent venir, le chiffre global sur la population paraissant trop faible sans les moins de 20 ans.

      1. MCA

        Apparemment ça revient par la voie européenne cette obligation de picouse; ensuite il aura beau jeu de dire que ça ne vient pas de lui.

      2. MCA

        @Deres 9 juin 2021, 18 h 34 min

        « Regarde les courbes de vaccinations »

        Oui, mais même ça je n’arrive plus à y croire vu l’océan de propagande et de mensonges depuis le début…

        Il y a une présentation très intéressante de ce qui risque de se passer par Éric Verhaeghe dans son « courrier des stratèges » et notamment la notion de « curiaçage ».

        https:/ /youtu.be/9cUDaQrDJ40

        Maintenant s’il ne reste malgré tout que 30% de rétifs; parmi eux figurent un bon nombre d’abstentionnistes à qui il pourrait venir (la mauvaise) idée d’aller voter, et franchement ça m’étonnerait que ce soit pour Monsieur 20%.

        Et ça, je doute que Monsieur 20% l’ignore.

        1. Pythagore

          Perso j’attends la 3ème vague de picouse qui devrait arriver à l’automne pour voir le taux de consentement, et les têtes déconfites des on-est-vacciné-pour-plus-être-emmerdé. Les popcorn sont prêts.

          1. MCA

            Je n’en suis pas si sûr car quand on a accepté 2 picouses, au nom de quoi refuserait-on la troisième ?

            Le signal de départ sera donné par l’offensive médiatique.

            1. Pythagore

              Je pense que pas mal de gens se sont faits vacciner pour retrouver une vie normale, pas pour se protéger de la maladie. La 3ème picouze va casser ce rêve, et quand on casse les rêves, ca ne se passe pas bien. Mais je peux me tromper. L’avenir nous le dira.

              1. durru

                En tout cas, autour de moi je fais tout pour que ça soit perçu ainsi. Je les ai déjà avertis qu’il y aura relance à l’automne. Popcorn, mais attention, gros risque de pénurie 🙂

        2. Pierre 82

          Pareil pour moi. On a beau me présenter tous les chiffres officiels qu’on veut, je ne crois plus en rien. Comment accorder le moindre crédit à des menteurs compulsifs?

        3. Aristarkke

          Je lui ai rectifié sa notion de curiaçage en horaçage, vu ce qu’il entend par là.
          Apparemment oublieux de ce morceau de bravoure dont on infligeait la mémoire des garnements collégiens à s’en encombrer :
          (Le vieil Horace) Pleurez l’autre, pleurez l’irréparrable affront
          Que sa fuite honteuse imprime à notre front,
          Pleurez le déshonneur de toute notre race,
          Et l’opprobre éternel qu’il laisse au nom d’Horace.
          (Julie) Que vouliez-vous qu’il fît contre trois?
          (LvH) Qu’il mourût! Ou qu’un beau désespoir alors le secourût!

        4. Deres

          Si tu ne crois plus en rien d’extérieur mais seulement à ce que tu crois déjà, tu n’ira pas bien loin … Il faut prendre les informations de tous les côtés et savoir faire le tri soi même.

          1. Pierre 82

            C’est un peu différent de ça: en fait, je ne crois plus à aucun chiffre sans les mettre en doute de manière systématique.
            Par rapport à avant, je considérais quand même qu’un certain nombre de chiffres venaient de sourcse sûres (souvent officielles, d’ailleurs). Maintenant, il n’y a plus aucune source sûre. Et pas plus d’un côté que de l’autre.

            1. Deres

              Il faut prendre des chiffres brutes ans analyse jointe. Et faire soi même son analyse. C’est pour cela que je ne mets pas en doute l’efficacité du vaccin, pas à cause de la doxa ambiante qui ne fatigue pas à se justifier. Mais efficacité contre la mort et les hospitalisation ne veut pas dire disparition de la maladie. Cela va déchanter car il restera des cas même avec de fort taux de vaccination. Et effectivement, il y a un grand risque que cet argument servent aux les klein führer de la gestapo local à lancer une chasse au non vaccinés coupable de tous maux de la terre.

              1. Nemrod

                Accroches toi pour avoir les données brutes.

                Un exemple du matin.
                Une cliente ce matin me racontais comment elle à eu le plus grand mal à déclarer ses effets secondaires au vaccin lors de son rappel.
                Il a fallut insister et se foutre en rogne pour cocher les cases ; ben oui : fièvre, maux de tête, nausées, fatigue, douleurs musculaires, douleurs au point d’injection…elle à eu toute la liste.
                Le toubib a renâclé mais tout a été coché.
                Qu’est devenu le papelard ?

                La plupart du temp, il n y a aucune déclaration.

                Alors oui, accroches toi et bon courage.

              2. Pierre 82

                @Derres: Certes, mais il me semble que le plus grand crime de toute cette histoire est d’avoir interdit de soigner.
                Ce n’est pas une nouveauté dans l’histoire que de se retrouver dans un cas de maladie nouvelle, qu’on ne sait pas bien comment traiter. Alors, on observe les symptômes, on tente des médications connues, on regarde comment ça se passe, et on suit. Et avec les moyens modernes de transmission des expériences, on se bâtit assez rapidement des batteries de traitements possibles, et on sélectionne. C’est d’ailleurs avec ce raisonnement simple que Raoult m’a inspiré confiance. Pas en me balançant à la tête des tableurs Excel avec des chiffres.
                Je veux bien admettre qu’au début, les médecins avaient la trouille puisqu’on leur présentait ça comme pire qu’Ebola. Qu’ils aient été soulagés de pouvoir botter en touche à ce moment-là est compréhensible et humain. Par contre, assez rapidement quand on a retrouvé son peu de sang-froid, il a été criminel de rester sur la même politique d’interdiction de traiter.
                J’ai même un couple de mes connaissances, environ 70 – 75 ans qui ont attrapé le covid tous les deux. A elle, comme elle était traitée pour l’asthme, on lui a donné de l’azithromycine et de l’oxygène à domicile, et après quelques jours, elle allait beaucop mieux. Quant à lui, qui ne souffrait d’aucune maladie, quand il l’a attrapé une semaine plus tard, doliprane et au lit en attendant de suffoquer. Refus du médecin d’appliquer le même traitement que pour son épouse, car il a prétendu qu’il n’avait pas le droit. Sa femme l’a mené 3 fois aux urgences, d’où il a été éconduit et renvoyé chez lui. Au bout de quelques jours, ça s’était compliqué en péritonite. Ca s’est passé en septembre, et il n’est toujours pas très bien et sa santé est maintenant chancelante. S’il n’avait pas été d’une constitution solide, nul doute qu’il y serait passé.
                Ce n’est qu’un exemple, sauf que celui-là est de première main, donc j’en suis sûr à 100%.
                Les autorités auront beau me le chanter comme ils veulent, et me l’expliquer le plus jésuistiquement possible, je ne sors pas de là: empêcher les médecins de traiter est criminel, et je suis certain qu’on aurait évité beaucoup de morts en laissant les choses se mettre en place.

                Tout ça pour en arriver au fait que des « données brutes » livrées pas des criminels ont le même effet sur moi qu’un rapport sur la pédophilie rédigé par Marc Dutroux. Point barre.
                Maintenant, vous êtes libres de penser ce que vous voulez, mais si on me demande mon avis sur le vaccin, c’est un truc dont on ne sait pas s’il fonctionne, vu que les données sont fournies par des assassins, mais on sait par contre qu’il s’agit d’une thérapie génique assez innovante, et pour toutes ces raisons, que les volontaires fassent l’essai si ils voulent, mais tenez-moi en dehors de ça.
                Sans rancune, bien sûr, surtout qu’on est d’accord sur le fond… Ceci répondait à cette habitude de se concentrer sur des chiffres sans les mettre en perspective.

                1. douar

                  J’ai un peu le cas similaire, deux couples de la soixantaine qui ont chopé le covid, à la même période.
                  Un couple a été traité aussitôt avec des antibio (lesquels? mais j’ai peu de doutes), l’autre couple, doliprane.
                  Le premier a été remis sur pieds rapidement, le second couple s’en est sorti mais avec difficultés et ont toutes les peines du monde à s’en remettre.
                  Certes, c’est anecdotique et c’est peut être un hasard mais cela interroge.

                  1. Nemrod

                    Puisque nous en sommes aux confidences, j’ai pris Azithro plus Zn Vit D et C dès les premiers symptômes et ai eu le Covid le moins fort que je connaisse.
                    Je met de côté les « asymptomatiques » qui n’étant pas malades se portaient bien par definition.

                2. Deres

                  Faut que vous arrêtiez avec les on dits de vos clients, amis ou famille par alliance. Tout le monde dit et répète n’importe quoi. Et de toute façon, on ne peut pas établir une vérité générale à partir d’un exemple unique surtout colporté et déformé. Quand c’est vrai, cela prouve juste que c’est possible, pas que c’est courant ou systématique.

                  En particulier, on parle souvent d’un cas dans ses connaissance avec un problème particulier en passant sous silence la centaine de connaissance que nous avons qui n’ont pas eu ce problème. C’est comme les files au supermarché : la sienne st toujours la plus lente car quand elle st rapide on ne s’en rend pas compte.

              3. Higgins

                Je ne crois pas qu’on développe un vaccin pour tuer des gens. Il y a cependant trop d’incertitudes quant aux produits qu’on souhaite nous injecter que ce soit des vrais vaccins style adtazeneca ou des thérapigéniques comme le Pfizer. A ce jour, je n’ai encore rien lu de probant scientifiquement parlant sur eux. Iznotdutoutgood vient d’être mis en quarantaine pour 7 jours car il serait cas contact alors qu’il aurait été vacciné !!! Comme publicité, on fait mieux. Par contre, des médicaments ont montré leurs effets bénéfiques surtout au bout d’un an de palabres inutiles. J’en déduis que le processus de corruption a atteint un niveau incommensurable car les opposants à ces médicaments n’ont à opposer que des arguments creux. Je peux éventuellement admettre qu’un Raoult ne soit qu’un fou furieux mais son bilan plaide en sa faveur et puis, il n’est pas surgi de nulle part, il a un passé et un aura international. À ce titre, il est autrement plus crédible que les plumitifs sauveur du monde et les charlots politiques.

                1. Nemrod

                  Moi non plus je n’y crois pas.
                  Pas besoin que ce soit intentionnel pour que ça tourne à la catastrophe, il suffit juste d’être pressé.
                  Pour l’instant je note juste à mon niveau que les effets secondaires sont beaucoup plus fréquents que les chiffres « officiels ».
                  Attendons .
                  Perso je reste circonspect et vais attendre d’avoir beaucoup plus de recul.

                  1. Pythagore

                    Celui qui meurt avec le covid est mort du covid.
                    Celui qui meurt avec le vaccin est mort de tout sauf du vaccin….
                    Bidonnage à tous les étages, d’autant plus grave que les scientifiques sont privés d’un retour de terrain essentiel pour comprendre les mécanismes biologiques mis en jeu et améliorer la technique. Il devrait y avoir systématiquement une autopsie, en particulier qd cela se passe 5 heures après la vaccination comme un cas évoqué ici.
                    C’est ce qui se ferait dans un essai contrôlé.

                    1. Husskarl

                      D’accord avec sam + la mise en évidence latente que les gov font n’importe quoi et sont passibles d’un Nuremberg II.

                2. Pheldge

                  Major, le mot « vaccin » a un effet magique, c’est gravé dans nos esprits depuis qu’on nous a raconté Pasteur et son vaccin contre la rage. Le vaccin c’est donc perçu comme l’arme absolue. L’épidémie recule en ce moment, il n’est pas impossible qu’elle s’arrête d’elle même, on n’en sait rien, mais tu peux être sûr que ça sera récupéré comme une victoire du vaccin et du bon gouvernement qui « a su tenir, seul contre tous ». c’est un billet pour la réélection assurée.Ne cherche pas plus loin, c’est la motivation profonde de tout ce cirque : sauver leurs fesses !

      3. durru

        Je vous conseille de lire les chiffres telles qu’elles sont et éviter les idées préconçues. Même selon les chiffres officiels il y a tassement, et ce n’est clairement pas lié à une pénurie de doses.
        Les vidéos qui se multiplient sur le net avec les picouseurs qui vont dans la rue à la pêche aux volontaires, tout comme les appels, voire les courriers, aux non picousés pour les convaincre, ne sont pas du tout des fèque-niouses.

        1. Deres

          Oui, il y a tassement mais avec convergence vers des taux de vaccination de 70 à 80% sur chaque classe d’âge. Donc le taux de refus est somme toute faible si on tient compte du fait qu’il peut y avoir d’autres raisons de de ne pas se faire vacciner. Moi aussi, cela m’étonne, j’aurais penser que ces taux seraient plus faibles, j’aurais dit 60% en fait, ce qui était plus dans la foulée des sondages sur le sujet en janvier. Mais les français sont peut être plus disciplinés qu’ils veulent le prétendre. Ils râlent et contestent beaucoup mais au final obéissent au moment d’agir. C’est même plutôt l’inverse. je suis très étonné par le grand nombre de personnes de moins de 60 ans que je rencontre qui se sont fait vaccinées avant que la vaccination leur soit officiellement ouverte. Cela se voit dans les courbes d’ailleurs.

          1. sam player

            Logique, tu interdis la vaccination à une classe d’âge et quand c’est autorisé ils se jettent dessus genre moi aussi j’en veux j’y ai droit… on a voulu m’en priver, toujours les autres…
            Commercialement c’est une bonne technique, je fais ça tous les jours

          2. Pheldge

            plus disciplinés non, je ne crois pas, plus trouillards oui !
            Et quand ça touche des proches qu’on pensait capables de raisonner, ça fait drôle : j’ai un cousin de mon âge, vacciné, que je voulais inviter pour mon anniversaire, et qui m’a répondu « pas plus de 6 ! » … sachant que les autres, ses frères et sœurs, étaient eux aussi vaccinés …

        2. MCA

          J’avais même lu que la mère Lacombe proposait de sorti de carnet de chèques pour inciter les rétifs à la picouse.

          Si ça aboutit, ce sont les picousés de le première heure qui vont l’avoir mauvaise… 😆

          Ce pays est formidable !

      4. Pythagore

        Je ne sais pas d’où vous sortez les chiffres, mais au jour d’aujourd’hui, on en est à 42,2% de 1ère dose, donc loin des 70-80%, et il est fort à parier qu’avec l’arrivée des vacances, la courbe va s’infléchir.
        voir glouglou (https: //www.google.com/search?q=vaccination+france)

        1. sam player

          Faut regarder par rapport à la classe d’âge à laquelle la vaccination a été ouverte…
          Les ouvertures récentes à tous sont trop récentes…

        2. bibi

          Jusqu’à fin mai seulement les plus de 50 ont pu se faire vacciner sans conditions.
          Et fin mai il y avait 26 millions d’individus ayant reçu leur première dose.
          Les plus de 50 ans représentent 40% de la population soit 27 millions d’individus.
          Donc affirmer que 70 à 80% des individus à qui a été ouvert la vaccination sans conditions le sont, me semble cohérent.

          1. Pythagore

            Oui vu comme ca, je n’ai pas pris en compte l’aspect accessibilité. Toutefois, ce sont aussi les tranches d’âge les plus à risques qui ont été vacciné.

            1. Deres

              En fait la vaccination à commencer avec le EHPAD (patient et soignant) avant le critère d’âge, car c’est la population la plus vulnérable. Je suis encore sidéré de voir que pour une fois qu’ils font les choses bien, il ne sont même pas capable de s’en vanter correctement.

              1. MCA

                Mouais,
                tant qu’à faire de servir de cobaye, autant qu’on prenne ceux qui ont le moins à perdre, autre façon de voir les choses.

                1. Deres

                  Le rapport bénéfice/risque du vaccin pour les plus âgés ne prête pas du tout à débat d’autant que le long terme est moins un problème. Et pour ceux au sein de EHPAD encore moins.

                  C’est pour les plus jeunes que c’est plus compliqué. Il est certain qu’il y a des médecins sérieux qui vérifient cela mais leur rapport avec les politiques et les pontes du secteur aux soldes de l’industrie me fait un peu peur. Enfin, ce que lit en provenance des USA et d’Israël est plutôt rassurant. Ils voient et suivent des effets secondaires en quantité raisonnables. Mais il est possible que des adaptations se profilent du genre diminution des doses pour les plus jeunes, une seule dose si on a déjà eu le COVID, espacement des doses, etc.

                  1. durru

                    Même les stats officielles font état de plusieurs centaines de morts subites suite aux vaccins pour les moins de 50 ans au niveau de l’Europe, quand même avec leurs stats à la mords-moi-le-noeud ils n’arrivent pas à sortir de tels niveaux de mortalité causés par le covid sur ces tranches d’âge, et vous vous posez encore la question du rapport bénéfice-risque ?
                    C’est votre droit, mais pour vous-même, faites quand même l’effort de ne pas embarquer les autres dans votre aveuglement. C’est une question de vie et de mort, au sens propre, quand même…

          2. Nemrod

            Je sui suis curieux de voir ce qui va se passer quand le rappel des « plus fragiles » va se télescoper avec la primo vaccination des autres.
            Parce que encore 15 j et il va plus se passer grand chose…nous sommes en France.
            La Guerre passera après les Congés…Naméo !

    2. Pierre 82

      Vu l’attitude de MLP qui ne s’est opposée à aucune mesure liberticide, je pense que le grand gagnant sera une fois de plus l’abstention…

      1. MCA

        Pas sûr,

        car pour que le poudré dégage il va bien falloir que les français se décident à renverser la table en allant voter.

  21. Dravini

    Ne faisons pas les mêmes erreurs que certains médias, il faut distinguer deux choses :
    – le fait que le virus ait été étudié dans le labo
    – le fait que le virus ait été créé par le labo

    Certains titres de presse ne critiquaient que la seconde hypothèse. C’est principalement sur la première que des pistes ont été retrouvées.

    1. Casuffit

      Dites-moi ce que cela change pour nous que l’origine soit le labo ou les chauve-souris???? Rien. C’est un écran de fumée pour que l’on ne parle pas de l’océan de turpitude entourant Fauci, B.Gates, Daszak, l’OMS, Defraisy, les labos, etc. que prouvent les 3000 mails de Fauci publiés il y a quelques jours, ainsi que ses publications plus anciennes (de Fauci), sur les travaux qu’il a financé et publié traitant justement de gain de fonction.

      1. Deres

        Ce que cela change ???? On est en train de dévoiler un immense complot mondial ayant tué plusieurs millions de personne et cela vous emble anodin ? Ce ne serait pas une épidémie naturelle mais un accident industriel que les puissants associés auraient réussi à mettre sous le tapis pendant plus d’un an avec la complicité des médias et des GAFAs. Et ces puissants auraient couverts le PCC dans cet affaire pour se couvrir eux même. Le principal inspecteur de l’OMS en Chine serait le financeur des dites études et le donneur d’ordre des articles invalidant la thèse artificielle. Le responsable de la santé aux USA aurait directement approuvé les financements et aurait personnellement dirigé la dissimulation. C’est plus gros que tous les fantasmes sur DAVOS, les complots mondiaux et les reptiliens.

        1. Pierre 82

          C’est grosso modo, et depuis un bon moment, la thèse défendue sur Covidémence, et qui me semble également la plus crédible: le rôle de la Chine est central dans cette affaire, qui a bien manipulé tout le monde, et bien tiré parti de cet accident industriel, et la complicité de beaucoup de corrompus a été quasi-automatique, vu qu’ils étaient impliqués jusque la moelle…
          Si c’est bien comme ça que ça c’est passé, alors tout ce beau monde pourrait passer en mode panique, et ça risque de partir en sucette.
          Là, on ne peut qu’attendre et observer, mais on n’a pas fini d’être abreuvé de propagande, ils se battront jusqu’au bout pour conserver leur pouvoir.
          Les animaux blessés sont de loin les plus dangereux.
          Ajoutez à cela qu’on est ruiné, qu’économiquement, on a du mal à faire le poids, bref, on n’est pas sorti du sable.

          1. P&C

            Bah, comme accident…
            Une fois, un clodo est rentré les mains dans le slip dans le P4 de Lyon… heureusement que la sécu s’en est rendu compte.

  22. kekoresin

    Au fait, combien d’entre vous ont envoyé la missive proposée dimanche à la SS? Pour ma part, j’en suis à 14 courriers… on va voir si ces cloportes vont répondre.

    1. kekoresin

      Rien, nib, Que dalle! Un paquet de forts en gueule, érudit pour certains et qui ne font aucun acte de résistance! Désolé les gars, mais à part venir couiner sur les blogs, personne vient taquiner les couilles du titan. Pour rappel, 5ème passage au TGI contre la SS et visiblement personne n’a les couilles d’envoyer de courrier.

      1. Dr Slump

        T’as bien raison Léon! Et j’admets que ça m’était sorti de l’esprit.
        14 courriers, tous les mêmes? Ou bien à différents destinataires?

      2. Nemrod

        Pour rappel, je suis le seul en France à ma connaissance à avoir fait échouer un projet de CAO dans mon bled…avec en face le Préfet, les médias et tous les gauchistes et politiques locaux.
        Me suis lancé tout seul avec ma bite et un stylo…

          1. Dr Slump

            Je pensais à un truc éolien. Chapeau Nemrod, je me demande comment t’as bien pu faire capoter ça. Ca mériterait un article 😉

            1. Nemrod

              Déjà expliqué ici.
              J ai conçu ça comme une blietzkrieg de 5 s.
              Phase 1 : pétition ou j ai recueillis 800 signatures soit le nb d habitants.
              Phase 2 : mise sous pression et retournement du conseil municipal dont 12 membre sur 15 n etait pas au courant du projet.
              Phase 3 : organisation d une manifestation lors de la réunion du conseil municipal qui sous la pression ( 400 personnes dans et devant la salle du conseil en silence puisque on peut rien dire mais hostile ).
              Sspression le conseil vote contre le projet…ss valeur mais cela met le préfet sous pression
              A ce stade gros buzz médiatique local…hostile a mon égard mais peu importe.
              Phase 4 : le préfet en première ligne est mon interlocuteur.
              Il a peur de dérapages et pour sa carrière et finalement se debalonne et envoie les migrants ailleurs.

              Je vous passe les pressions , intimidations y compris par les gendarmes…la mise sous écoute.
              C etait ds la période sensible ou il fallait vider Calais.
              J ai compté mes vrais amis.
              J ai perdu des clients du fric mais gagné du respect…et peut me regarder ds une glace.
              Et puis je suis craint par les autres…mon assurance vie ?

                1. Nemrod

                  Non je l’ai joué plus fine que ça .
                  Ca n’ a pas empêche que l’on m’ avais surnommé l’Hitlerien…reductio ad hitlerum classique.
                  Enfin…jamais en face, hein !

                2. Nemrod

                  L’Epilogue est que mon Lieutenant de l’époque a voulu prendre la Mairie aux élections et que les braves gens ont massivement revoté pour l’équipe municipale qui les avait vendu lors de cette affaire ( car il y avait de la corruption dessous évidemment).
                  Pas grave j’ai gagné les années de tranquilité permettant de finir d’élever mes enfants et la conviction que la plupart des gens ne valent pas que l’on se battent pour eux et n’ont que ce qu’ils méritent.
                  Ca me laisse du temps pour la Chasse.

                3. Pheldge

                  Ils n’ont pas eu de mandat pour perquisitionner, mais tu peux être sûr qu’ils auraient trouvé des trucs suspects … 😉

          2. Pythagore

            Me suis demandé aussi.
            « c’est une structure d’hébergement temporaire à destination des migrants mise en place en octobre 2015 »
            « Les migrants y sont accueillis pour se reposer et réfléchir à leur projet migratoire : retourner dans le pays d’origine ou faire une demande d’asile. Ils sont aidés par une équipe d’accompagnateurs pour les problèmes sanitaires, sociaux et administratifs.  »
            https: //fr.wikipedia.org/wiki/Centre_d%27accueil_et_d%27orientation

      3. sam player

        Moi j’suis pas client de la caisse d’assurance maladie… mais de Aviva Ireland… faut que j’envoie la lettre à qui ? 😀

      1. Nemrod

        Mais j’ai hésité parce que dans la dite missive il est noté que je souhaite me faire vacciner…alors que non.
        Mais bon le principe étant de les emmerder, la lettre est parti Mardi.

        1. kekoresin

          Bravo ma couille ! Sam piti coquin, ça ne m’étonne qu’au tiers. Pour les autres, ça donne quoi?

          J’ai entendu sur lècheboules TV que le copain du tarteur sachant tarter avait des armes chez lui. Je suppose qu’il s’agit de masses, d’épées ou de trucs médiévaux avec une lame de plus de 23,37 cm dont la détention est libre si l’on est majeur. Seul le transport pose problème avec un motif légitime. Pour ceux qui ont le temps et l’envie de péter les burnes des rats de bureaux, on peut demander dans quel cas il est légitime d’avoir sur soi une hallebarde, une étoile du matin, un masque à gaz de 1916, ou bien toute question saugrenue qui passe par la tronche. On peut le faire (de préférence) au nom et adresse de quelqu’un d’autre dans un tas de préfectures.

          Je m’amuse à faire ça avec des fausses demandes de permis de construire mais plus sous mon nom par manque de temps; c’est le plus efficace car cela engendre des tas de courriers du mec qui n’y comprend rien et de l’administration qui demande des précisions. Pour le montage du dossier, Géoportail, une copie du cadastre, la matérialisation du projet (garage, héliport, guinguette…), deux trois crobars fantaisie, et hop envoi à la communauté de commune concernée.

          Il y a tellement de façons marrantes de les faire chier. C’est un budget je vous l’accorde, mais 1/2 lettres par semaine ça va.

            1. kekoresin

              Tu crois pas si bien dire!

              J’avais fait une demande à Arpajon dans l’Essonne au nom d’un certain Monsieur Marc Martin, envoyée à « Cœur d’Essonne Agglomération ». Le dossier était effectivement accompagné d’un dessin d’enfant et d’une note explicative motivant l’installation du genre « pour aller survoler Paris, la tour Eiffel et l’Élysée ». Le pauvre gars a du être contacté par des responsables de l’aviation civile et une ribambelle de crétins de bureau.

              1. Higgins

                Pour connaître le pb hélico sur Paris, ça a du remuer un peu de monde à l’aviation civile et la préfecture de police.

          1. MCA

            @Kéko

            « J’ai entendu sur lècheboules TV que le copain du tarteur sachant tarter avait des armes chez lui. »

            Moi j’ai entendu au jité de A2 que le tarteur était sympathisant GJ et que la police avait découvert chez lui un exemplaire de Mein Kampf, c’est dire le niveau d’argumentaire de ces crétins de « journalistes ».

              1. MCA

                @TPA 11 juin 2021, 9 h 29 min

                LOL,

                Je mange à 20h00 et… c’est mon pensum chaque jour, Madame voulant se tenir au courant de l’actualité (sauf à aller manger dans le garage je dois subir…).

                Cela dit, à part Miss météo qui est charmante, le reste poubelle.

                Quand je viens seul à Oléron , la téloche reste éteinte et en ce qui concerne la météo regarder par la fenêtre me semble d’une meilleure fiabilité que leur prévisions.

                Mais de temps à autres ça fait du bien à l’esprit de les entendre raconter leurs conn*ries au jité du 20h00 et notamment la façon sournoise qu’ils ont de présenter l’affaire sans droit de réponse pour les visés.

                Et ce qui m’amuse bcp c’est leur vieille ficelle de jeu de rôle consistant à passer la parole à un « expert en tout », costard et pantalon en tire-bouchon rangers aux pieds, mal rasé histoire de se donner un genre, que la mignonette de service ne manque pas de remercier pour ses éclairages sur le pourquoi la picouse est le Saint Graal et pourquoi il faut crier au complotisme sur tous ceux qui osent émettre un avis différent.

                Voilà, difficile de totalement échapper à cette saleté, mais globalement c’est au plus un quart d’heure par jour en ce qui me concerne, temps que je considère notoirement insuffisant pour me façonner l’esprit et largement suffisant pour me conforter l’opinion sur le rôle de ce moyen de propagande.

                Par contre pour l’internet c’est à minima 10h00 par jour; une autre drogue mais au moins avec un droit de réponse, la preuve …. 🙂

                1. TPA

                  Ne vous offusquez pas, regarder la BAC n’est pas encore répréhensible. De plus, le maintien d’un certain niveau culturel par une régulière observation des gambettes de Miss Météo ne peut qu’être louable. Il y a beaucoup à parier que la forte activité cognitive qui en découle permet une lutte efficace contre le vieillissement

                2. Pheldge

                  essaie d’accrocher des gousses d’ail, et d’arroser ta téloche d’eau bénite … Si ça marche pas, j’ai un cousin « qui a le don », mais faudra payer son billet, sans oublier ma commission … 😉

  23. Mirella

    J’adresse à H16 mes remerciements et mes excuses pour avoir distrait ses contributeurs du sujet du jour.
    Les 2 septuagénaires « rêveurs » vont étudier et soupeser les conseils et les précieuses infos de :
    Casuffit, MCA, Pierre82, René-Pierre Alié, Husskarl, paf, Nemrod, Phelge, Kekoresin. Pour les espiègleries, pas besoin d’excuses, elles sont bienvenues rafraîchissantes et stimulantes. MERCI à tous !

    1. MCA

      @Mirella 9 juin 2021, 19 h 22 min

      Un dernier conseil,

      ne vous lancez pas à la sauvette car à votre âge vous n’avez plus assez de temps pour refaire votre vie si votre projet échoue.

    2. Casuffit

      Un détail qui n’en est pas un. La qualité des soins médicaux et leur coût doivent être, à votre âge, un élément essentiel dans votre réflexion.
      Bravo pour le dynamisme dont vous faites preuves pour lancer un tel projet à votre âge.

    3. René-Pierre Alié

      Il n’y a pas de quoi.
      Néanmoins… paroles dans le vide.
      C’est en bougeant qu’on append à bouger.
      Qu’est-ce qui interdit à deux retraités de voyager, non pas une quinzaine, mais un ou deux mois ?
      Histoire de voir.
      Comme dit Alain, « Ce que l’on voulait faire, c’est en le faisant qu’on le découvre ».
      Le reste, c’est du baratin, qui ne mène à rien.

    4. kekoresin

      Un conseil aussi Mimi, n’écoute pas les autres, l’Afgha c’est super et ils ont plein d’opiacés qui poussent à l’air libre là-bas. Ça fait des miracles sur les rhumatismes de vieux réfugiés de l’oppression gauchiste tricolore 😉

      Comme on dit en Bretagne, bon vent belle mer.

  24. Reddef

    La désinformation est devenu une pratique aussi courante que la délation . Je ne crois pas que c’ est différent que dans l’ ancien temps ( avec un cadran a tourner) bref rien ne se perd !

  25. P&C

    @H16
    Que penses tu de la dernière pantalonnade de Macron sur le cloud souverain ?

    La ventôse en a fait une vidéo
    https:/ /www.youtube.com/watch?v=IWzmYE60_dc

  26. Pheldge

    HS : Bonne nouvelle pour moi, je vais voter communiste, avec un programme pareil, c’est sûr je serai peinard :
    « Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle, a défendu le droit de «partir à la retraite à 60 ans, avec une bonne pension», réforme qui serait financée par «une cotisation sur les revenus financiers» ou par «la création d’un million d’emplois» »
    lefigaro.fr/flash-eco/presidentielle-2022-fabien-roussel-defend-une-retraite-a-60-ans-avec-une-bonne-pension-20210610.

    Ah, j’ai mis en gras l’option de financement la plus probable, parce que faut pas pousser … 😉

    1. Higgins

      Je me pose toujours la question de savoir si des types comme lui croient à ce qu’ils disent. Si oui, c’est réellement inquiétant quant à sa santé mentale. Si non, c’est également inquiétant car ce n’est ni plus ni moins qu’un menteur.

      1. Pierre 82

        Et pourtant, je crains qu’ils ne soient sincères. En tous cas tous les cocos que je connais sont persuadés que la richesse est un grand gâteau venu d’on ne sait où et qu’il convient de couper en des parts égales, en évitant surtout que certains aient une part trop grosse.
        Comme ils se montent le bourrichon en boucle, qu’ils lisent Piketti comme un livre sacré, au bout d’un moment, ils finissent par y croire dur comme fer.
        C’est de nature religieuse, mais sans aucune transcendance.

  27. pabizou

    Les cas Roussel tourne en boucle depuis très très longtemps, ça a commencé au début du 20eme siècle . Quelle constance dans la connerie .

    1. sam player

      Ils sont plusieurs je suppose donc…
      Donc c’est les cas des Roussel*… et ils ont 3 maisons… c’est pas très communiste toussa…

      * : soyez indulgents, je me suis dit que je ne peux pas faire pire que l’AdP

  28. Higgins

    HS mais sans tsunami bancaire, des chiffres désagréables* pour le Mignon poudré et sa bande de pieds nickelés (et surtout pour nous) : https:/ /chevallier.biz/coronavirus-pib-productivite-et-declin-francais/
    *à envoyer à Cadet Roussel s’il comprend un peu l’économie (ce dont je doute)

      1. Dr Slump

        Si vous appelez ça « s’énerver » eh bien vous n’avez jamais vu une vraie gueulante, avec le volume sonore, le visage tout rouge, les veines qui gonflent à la tempe, et surtout les virions qui volent en escadron désordonnés à 150 km/h 😀

    1. MCA

      Pas mal,

      cela signifie que les picousés vont devoir remettre ça avec une nouvelle mouture de picouse à chaque variant sous peine de crever.

      L’avenir s’annonce pavé de pétales de roses.

    2. Pierre 82

      J’y cois moyen, quand même.
      Mais dans le doute, j’y vais pas et j’espère que mes enfants tiendront bon dans leur résolution de ne pas y aller non plus. J’ai un doute sur la résolution dun de mes beaux-fils, et ça me tracasse.

    3. durru

      Je trouve dommage d’avoir généralisé à tel point la présentation.
      S’il avait dit que même si les problèmes d’immunité arrivent sur 0,1%, ou même 0,01% des personnes vaccinées, vu l’ampleur de la population vaccinée présente et future, le résultat serait suffisamment inquiétant.
      Ce qu’il raconte ne rentre pas du tout en contradiction avec ce que j’ai déjà pu comprendre à propos de ce nouveau procédé de thérapie génique, donc je n’ai aucune raison de douter de son point de vue. C’est juste la façon excessivement alarmiste qui me met mal à l’aise pour diffuser son opinion. Dommage…

      1. MCA

        C’est à rapprocher de ce qu’écrivait Jeanna ère ici même comme quoi l’essentiel des admis à l’hosto étaient des picousés et comme tu l’avais fait remarquer également concernant les britanniques.

        (il faudrait que je retrouve les posts mais dans ce fatras ce n’est pas évident).

        1. Pythagore

          Oui il me semble que l’explication était que la vaccination affaiblissait/faisait travailler le système immunitaire et que les vaccinées qui rencontraient un covid ds les 15 jours après la vaccination avaient tendance à faire la maladie et de façon plus grave.

    4. baretous

      Misere! il faut que je fasse encore plus de bois et un plan EBC plus conséquent

      C’est dingue quand même les douanes chassent les acheteurs d’ivermectine…putain les collabos…….

      1. Pierre 82

        J’ai planté des trucs dans mon jardin qui, aux dires de certains, ont des effets réels sur la maladie. C’est discret, et je me les garde pour le cas-où…
        J’ai aussi fait des réserves de vitamine D et de Zn des fois qu’ils l’interdiraient à l’automne, ce qui ne me surprendrait même plus.
        Et la plante dont je parle a bien fonctionné sur au moins une personne de mon entourage qui avait attrapé le virus à l’automne.

    5. Nemrod

      Le ton sensationnaliste nuit au propos.
      Ceci dit si c est vrai même pour un faible pourcentage de vaccinés ça va piquer fort.

      1. durru

        Voilà, nous sommes d’accord.
        Il est plus sage d’attendre des avis indépendants et convergents, mais je pense qu’il y a de très faibles chances qu’il se trompe sur les principes.

        1. Casuffit

          Attendre? Non s’informer. Par ex le Prof. Luc Montagnier, prix Nobel qui lui aussi connaît un peu les virus dit exactement la même chose, mais de façon plus posée et donc n’est pas écouté.

          1. P&C

            Heu… Luc Montagnier s’est décrédibilisé tout seul en sortant des perles…
            La dernière avec le covid recombiné au VIH, basé sur un papier tout pourri d’une équipe indienne…

                1. sam player

                  Fais pas ton durru… je n’ai pas dit que je pariais, je ne détiens pas La Vérité…

                  Comme je dis souvent aux clients, j’suis pas dedans… Dernièrement, après investigation je trouve le connecteur de la pompe à essence qui a fondu et est passé à travers la pompe, 400 balles et le client me demande si ça va marcher après… ça devrait mais j’suis pas dedans…

            1. durru

              Parce que tu sais en quoi ça a consisté, le travail de l’équipe chinoise de Wuhan sur le GOF ? Je n’ai pas encore vu d’information « technique » sortie ces derniers temps, juste un gros retournement de veste de tous les acteurs de ce cirque médiatique permanent.
              Par ailleurs, la différence entre complotisme et réalité est plutôt 12 mois, pas 6 😀
              Les résultats encore plus pourris d’une (autre) équipe indienne ont fait la une des journaux et influencé fortement des décisions gouvernementale, alors pour dire que Montagnier soit décrédibilisé suite à une telle prise de position c’est aller un peu trop vite en besogne. La « crédibilité », de nos jours, n’a plus strictement rien à voir avec les faits. Sinon, qui lirait encore Sam, qui nous expliquait doctement il y a environ un an que la sortie du covid du labo n’est rien d’autre qu’un fantasmagorie de complotistes en mal d’idées farfelues, n’est-ce pas ?

                1. MCA

                  Matin, midi et soir ça lasse en effet ! 😆

                  Mais rigole pas, j’en ai mangé de la chauve-souris.

                  Ben, ça fait exotique pour les discussions de salon mais à part ça aucun intérêt gustatif.

                  1. Pheldge

                    c’est somment ? meilleur que le rat ? Tiens ça me rappelle que quand tu viendras à la Réunion, il te faudra goûter le « carry tangue »

              1. P&C

                Dans le cas de cette affaire qui date d’à peu près 1 an, l’équipe indienne en question avait fait des alignements de séquence (des BLAST qu’on appelle ça), et avait trouvé dans le génome du covid des séquences appartement à d’autres virus, dont le VIH.
                C’était ce qui avait motivé la sortie de Montagnier.

                Le premier fragment a une forte homologie avec le VIH… et avec une centaine d’autres virus, dont des coronavirus de chauve souris. Les autres fragments étudiés sont du même tonneau.
                On parle de séquences de 7 à 10 acides aminés, hein…

                Le problème de la méthode d’alignement est qu’elle est adaptée à la comparaison de longues séquences… pas de fragment aussi courts qu’une dizaine d’acides aminés ou de nucléotides…

                Y en a même qui ont retrouvé des fragments codant pour l’insuline humaine dans le génome du covid…

                Le papelard a été retiré par l’équipe indienne elle même.

                1. Il y a eu depuis d’autres papiers montrant notamment comment certains codons utilisés n’étaient absolument présents dans aucun coronavirus (qui affectionnent certains types de codons plutôt que d’autres, qu’on ne voit jamais – CGG-CGG par exemple), comment les codons utilisés étaient ceux préconisés, testés et utilisés par des équipes de recherches sur le gain de fonction partout dans le monde, comment ces codons ne pouvaient pas venir d’un virus naturel (la séquence utile représentant trop de mutations pour faire le trajet nature -> sars-cov2 sans intervention calculée).

                  On lira avec profit :
                  https://www.wsj.com/articles/the-science-suggests-a-wuhan-lab-leak-11622995184
                  https://nicholaswade.medium.com/origin-of-covid-following-the-clues-6f03564c038

              2. sam player

                « Sinon, qui lirait encore Sam, qui nous expliquait doctement il y a environ un an que la sortie du covid du labo n’est rien d’autre qu’un fantasmagorie de complotistes en mal d’idées farfelues, n’est-ce pas ? »

                Dans tes rêves !

                1. durru

                  « Dans tes rêves ! »
                  Non, sur ce blog, à l’époque où Montaignier avait sorti son hypothèse farfelue de virus produit en labo…

              3. Pheldge

                la Vérité est détenue par les Sages du conseil scientifique, Delfraissy, Lacombe Yaszpadan … Elle nous est distillée parcimonieusement par Véran et ses apôtres des JT , point.
                Il n’y a qu’une vérité, celle du Parti. Amen !

          2. durru

            Bof, sur le côté production en labo, Montagnier a juste eu raison avant les autres.
            Sur le côté effets inconnus (et dangereux) d’une campagne vaccinale menée en pleine épidémie, ce mec n’est pas du tout le premier à le dire.
            Sur les effets *à long terme* sur notre système immunitaire, par contre, je n’ai pas encore entendu d’autres avis. Cela semble cohérent, mais je préfère avoir d’autres avis (même Montagnier, hein 😀 )

      1. sam player

        … et de ce que j’ai compris, il est en train de nous parler d’une immunodeficience provoquée… mais n’utilise jamais le terme…

        1. P&C

          Il se base sur quoi pour dire ça ?
          un lien please ?

          On pensait au début que la létalité du covid était lié à la « tempête de cytokines » (suractivation du système immunitaire), mais cette hypothèse a été abandonnée si j’ai bien compris…
          Mais de là à parler d’immunodéficience…

          1. sam player

            Bah j’suis pas un spécialiste, mais quand tes défenses naturelles sont mises out, c’est bien de l’immunodéficience, nan ?

            1. P&C

              C’est la définition.
              C’est le « provoquée » que je ne comprend pas… à quoi fait-il référence ?
              Et quel serait le mécanisme au moyen duquel le covid provoquerait une immunodéficience ?

              1. Nemrod

                Par concurrence des anticorps spécifiques provoqué par la vaccination avec les anticorps naturels moins spécifiques…en gros c’est ce qu’il dit.

                1. Pierre 82

                  C’est en gros ce que j’ai compris également.
                  Par contre, je n’ai pas pigé pourquoi c’était propre à ce type de technologie, et pas commun à tout vaccin.
                  Ajoutez à cela le caractère alarmiste à la Bohort (nous allons tous mourir), et la « démonstration » avec l’interminable image du foot, qui est dans la même ligne que la manière gouvernementale de s’adresser aux gens comme à des enfants de 4 ans m’insupporte prodigieusement.
                  Bref, je ne comprends pas, ce n’est pas mon domaine de compétence, et j’attends voir.
                  Quand je dis « j’attends voir », il faut rester modeste: je n’attends pas une démonstration biomédicale que je ne comprends pas du tout, mais j’attends que des vrais scientifiques se prononcent. Tout irait bien mieux si on n’avait pas bâillonné ces derniers.

                  1. MCA

                    @
                    Pierre 82 11 juin 2021, 9 h 24 min

                    « mais j’attends que des vrais scientifiques se prononcent »

                    Moi j’attends depuis le début d’en rencontrer.

                2. P&C

                  Mouais…

                  Tu as toujours des anticorps circulants, c’est le niveau normal d’Ig (ig : immunoglobuline, un anticorps quoi) on va dire, qui reconnaissent tout un tas de trucs. Ce sont les non spécifiques.
                  Le terme est mal choisi, car tout anticorps a une spécificité, et désigné pour reconnaitre un antigène en particulier.
                  Tes non spécifiques sont en fait une soupe avec plein d’anticorps différents, chacun reconnaissant un truc en particulier.

                  En cas d’infection, disons par le virus A, après la réaction immunitaire primaire (polynucléaires, macrophages, cellules dendritiques etc…), les lymphocytes reconnaissant les antigènes apportés par le virus A sont sélectionnés et clonés en masse. Ils produisent de l’anticorps en masse : les spécifiques.

                  En quantité, le nombre d’Ig dans le sang augmente. En %, les Ig spécifiques des antigènes du virus A sont passés de 0 à plein, et les % des non spécifiques ont diminués.

                  Et c’est souhaitable : les spécifiques sont bien plus performants pour contrer une menace donnée que les non spécifiques.
                  Si le virus ne porte pas d’antigène reconnu par tes non spécifiques (et tous les anticorps ont une spécificité), alors ils ne servent à rien.

                  L’organisme est largement capable de combattre plusieurs infections à la fois… jusqu’à une certaine limite.

                  Naturel, je ne vois pas ce que ça fait là dedans… on ne t’injecte pas d’anticorps produits par des cultures cellulaires ?

                  Montagnier… punaise, c’est le mec qui a soutenu la téléportation d’ADN….

                  1. durru

                    Mon grain de sel :
                    Dans le cas qui nous occupe, il s’agit d’une technologie complètement nouvelle, qui n’envoie pas dans le corps des virus qui doivent « entraîner » le système immunitaire à les combattre, comme cela se faisait auparavant. Il convient donc d’éviter de faire des comparaisons trop téléguidées.
                    Le traitement génique instruit le corps à produire des protéines d’un certain type, que le système immunitaire combattra.
                    Si cette production de protéines ne s’arrête pas, alors le corps va continuer à produire les anticorps qui vont bien, au détriment d’autres types d’anticorps. Ce qui veut dire que les défenses contre d’autres maladies (y compris d’autres coronas) seront amoindries.
                    C’est ma compréhension de l’intervention du mec et j’attends qu’on m’explique en quoi mon interprétation serait à côté…

                    1. P&C

                      En théorie, cela est empêché par la faible durée de vie des ARN messagers… Ceux ci sont rapidement dégradés après traduction : ils durent quelques minutes à quelques heures.

                      Pour en reproduire, il faudrait qu’un gène codant pour cet arn soit dans le génome. On en revient aux discussions au sujet de la transcriptase reverse, intégrase, rétrotransposons, etc…

                    2. durru

                      Comment se fait-il alors qu’on a constaté des graves problèmes vasculaires chez pas mal de picousés, générés par une surcharge de protéines spyke, si la production de ces protéines ne peut être que très limitée ?
                      D’ailleurs, comment peut-on espérer une quelconque efficacité du « vaccin » si le nombre de protéines spyke qu’il pourrait faire générer serait à ce point limité ?
                      Il y a quelques contradictions flagrantes là…

                    3. P&C

                      @Durru

                      Sur les effets cardio, on sait que la spike interfère avec la régulation de l’angiotensine en se fixant sur le récepteur d’une enzyme régulant l’angiotensine…

                      Pour obtenir une réponse immunitaire, il faut une certaine quantité d’antigène… c’est entre autre pour ça que les vaccins ne sont pas 100% efficaces.
                      Pas assez de production de prot S pour diverses raisons : pas de réaction immunitaire.

                      Les ARN messagers eucaryotes (chez les bactéries, c’est plus simple) one une coiffe et une queue polyA.
                      Sans coiffe, pas de reconnaissance par le ribosome.
                      ça sert aussi à les protéger des RNAses.

                      Un ribosome, c’est un assemblage de protéines et d’ARN r, en deux unités. La petit unité reconnait la coiffe, se fixe, et recrute la grosse sous unité. Une fois arrivé au codon STOP, les deux sous unités se séparent.
                      Avec le bon complexe protéique, tu peux rendre l’ARN m circulaire, et donc restreindre de beaucoup le temps non productif du ribosome.
                      En plus, il n’y a pas que un ribosome qui peut travailler sur un ARN messager… dès que le premier se fixe et avance, un second peut commander à se fixeR… tu peux avoir des « trains de ribosomes », su un seul ARN messager, chaque ribosome produisant une protéine.
                      Chez les bactéries, c’est encore pire : l’ARN n’est même fini d’être transcrit que déjà les trains de ribosomes le traduisent.

                      Tu as des RNAses dans le cytoplasme… elles reconnaissent aussi les ARN messagers « corrompus » pour les liquider. Si ton ARN messager est protégé contre elles, alors il perdurera plus longtemps.
                      La coiffe et la queue polyA protègent. Il y a aussi des inhibiteurs à RNAses.
                      La coiffe est une protection essentielle : sans elle, l’ARN messager est bouffé quasi de suite.
                      Il y a des RNAses spécialisées pour ça.
                      Tu as aussi des miARN qui en se fixant vont favoriser la dégradation de l’ARN messager.

                      Si, par je ne sais quel mécanisme (complotisme ON), l’ARN messager a une coiffe inamovible, alors il va perdurer je ne sais combien de temps (complotisme OFF)

                      La quantité d’antigène amené par un vaccin est lié à sa formulation. Ne me demande pas de détails, je ne les connais pas. Grosso modo, on calcule qu’il y aura assez : pas assez, pas de réaction immunitaire. Trop, on risque le choc sceptique, et de tuer le patient.

                    4. durru

                      @P&C 11h17
                      Les processus biologiques, même si je n’en suis pas un spécialiste, je les ai globalement pigés, sans plus. Merci pour les détails.
                      C’est plus une réflexion logique que je fais. Si des individus ayant attrapé le covid ont des troubles de coagulation, c’est l’excès de protéine spyke dû à une virémie importante. OK, facile.
                      Mais si on parle d’individus vaccinés, qui n’ont pas été infectés, c’est quoi le dessein ? La protéine spyke, si elle n’a été produite *que* pour activer le système immunitaire, elle ne devrait pas se retrouver en nombre suffisant pour affecter l’organisme vacciné, c’est même le principe premier d’un vaccin il me semble.
                      Donc, si les ARNm ne produisent pas beaucoup de protéines S avant de disparaître, comment se fait-il que nous avons des cas rares, mais toutefois assez nombreux pour qu’on puisse pas les ignorer, de troubles graves de la coagulation ? L’hypothèse que j’ai faite (la seule que je vois, mais il se peut très bien que des choses m’échappent) va dans le sens du message alarmiste du mec : les protéines continuent à être produites et l’organisme continue à privilégier la production d’anticorps contre cette protéine et le virus qu’elle est censée enrober.
                      Quelle autre explication logique ?

                  2. Nemrod

                    Oui merci.
                    Wait and see.

                    Au tout début les chinois parlaient de « Air HIV » pour le Covid.
                    Ca a très vite disparu des tablettes mais c’est resté dans un coin de ma tête…comme un signal faible mais intriguant.

                    1. P&C

                      Le génome du covid es certes assez grand (30K bases), mais pas tellement plus que celui d’autres coronavirus.
                      Il faudrait regarder les régions dupliquées, et ce qu’elle codent (sachant que les virus, y a plusieurs cadres de lecture des ARN, et des épissages alternatifs).

    6. TPA

      7 points qui interpellent au sujet de ce Geert Vanden Bossche:

      https:/ /www.francesoir.fr/opinions-tribunes/letrange-histoire-de-geert-vanden-bossche

      M’en méfierais un peu de ce guss…Et ses nombreux changements de fonctions ou de boites sont étranges. S’il était reconnu par ses pairs (contrairement à Raoult) alors on pourrait s’y intéresser

      1. durru

        Je préfère me concentrer sur le message.
        Surtout parce que ces derniers temps la technique du « kill the messenger » a été très en vogue.

        1. Nemrod

          Oui.
          c’est d’ailleurs la seule technique employée.
          Quand j’envoie des trucs dissonant à mon pote LREM , la seule chose qu’il regarde est la source…peu importe que ça puisse être vrai
          Si étiquetée « pas du bon camp » alors c’est un fake.
          Et comme il suffit d’être interrogatif sur les versions officielles pour être catalogué comme tel…
          En fait l’enseignement de cette séquence est que la Vérité n’existe pas en fait.
          Ou du moins qu’elle n’ a aucune importance.

          1. paf

            et que la science est devenue de la magie ! hygiénisme et pensée merveilleuse utilisées pour permettre aux gens de porter un masque en voiture et de s’interdire les traitements qui marchent.

    1. Pythagore

      Il manque qq’un pour chauffer la salle / le blog en 1ère partie lorsque l’artiste a un peu de retard au maquillage, la place est libre…

  29. P&C

    Pour revenir sur le covid, une info intéressante lue sur un article du saker francophone.

    A la place de l’uridine, les ARNm de Pfizer et Moderna auraient utilisé de la pseudo uridine pour prévenir la dégradation de l’ARN (d’où conservation à 70°C, etc…).
    Problème : cette base azotée n’a rien à faire dans un ARN messager. Elle est au contraire présente dans des ARN t ou r.

    Question à la co: quelqu’un a pensé à vérifier si les RNAses chargés de dégrader les ARN messagers sont capables de travailler avec un ARN contenant de la pseudo uracile ?

        1. Husskarl

          Il trolle, la question est intéressante. Mais je crains que tu sois le plus compétent ici pour répondre à ça.

          Sinon, look at your emails.

    1. durru

      Raah, ça pourrait donner une explication scientifique à mon complotisme… (voir plus haut, ma réponse à ton 11h17)
      Compliqué tout ça.
      Sinon, Huss a certainement raison, t’es le plus compétent ici pour répondre à cette question ^^

      1. P&C

        Oui, j’ai confondu. Uracile, c’est la base azotée. Une fois fixée sur un ribose, l’ensemble, le nucléotide donc, devient l’uridine.

        Je suis aussi tombé sur un article du monde au sujet de la tech des ARN messagers vaccinaux. La pseudo uridine est bien mentionnée comme remplaçant toutes ou majorité des uridines pour une meilleure stabilité de l’ARN.
        https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/12/14/laventure-scientifique-des-vaccins-a-arn-messager/

        Autre pépin potentiel : la pseudo uridine a trois fonctions pouvant faire des liaisons hydrogène au lieu des 2 de l’uridine. Elle peut se lier à une guanine
        (U n’est sensée se lier qu’à A, C à G).

    1. Husskarl

      Non non, c’est parce qu’on a pas assez vacciné. C’est comme le communisme, ça ne fonctionne pas parce qu’il n’y en a pas assez.

  30. Moggio

    Dès le début, la pandémie encore en cours a amené son lot de questions auxquelles il faudra bien tenter de répondre objectivement et solidement dans quelques années dont celle-ci : les millions de morts de la Covid-19 sont-ils les derniers morts du communisme ?

  31. Greg

    Corona, mensonges et censure de medias et big tech au USA, Fauci dans les ennuis, Ivermectine :
    Des sénateurs US parlent et posent les bonnes questions devant la presse :

    https: //www.youtube.com/watch?v=aSMY9AUBv5I

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.